• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comment Macron va supprimer le chômage

Comment Macron va supprimer le chômage

Depuis son élection, Emmanuel Macron répète qu’il engage les réformes promises dans son programme électoral. Ça n’est pas faux et il le fait sans concertation, sans ajustement à la réalité de la vie des français et surtout, il mène une croisade au nom des syndicats patronaux qui en rêvaient : la destruction planifiée des Services Publics ainsi que des régimes solidaires ne date pas d’aujourd’hui mais elle s’accélère, se consolide et se veut irréversible. Le Président a été mandaté par les élites économiques ultra-libérales pour détruire les acquis sociaux au nom de la compétitivité de la France mais aussi pour asseoir le pouvoir désormais absolu du patronat sur la population française. Peu importe que cela entraîne la colère et la dislocation de la société, sa mission, et il le réaffirme sans fin, il la mènera à bien, à son terme. A moins qu’une goutte d’eau ne fasse déborder le vase.

Pôle emploi {JPEG}

Comment Emmanuel Macron a détruit l’assurance chômage.

Les taxes sur l’essence sont aujourd’hui pointées du doigt par les gilets jaunes, mais ce n’est pourtant que la face émergée de l’iceberg. La suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune fut à ce titre emblématique de l’orientation ultra-libérale prise par le Président Macron.

Je le disais il y a plusieurs mois, la suppression de la ligne de cotisation au chômage sur la fiche de paie en octobre 2018 a permis une légère augmentation des salaires et une baisse des pensions de retraite. Le but affiché était de redonner du pouvoir d'achat à ceux qui travaillent et faire participer tout le monde au financement du chômage. Ça, c’est un peu le jus de fruit pour faire avaler la pilule.

Mais c'est faux pourtant. Cette augmentation de la CSG pour les retraités et la baisse de cotisations chômage pour les salariés a un but tout autre : si vous ne cotisez plus au chômage, à terme, l'état peut décider ce qu'il veut de l'indemnisation des sans-emplois. Combiné au plan dit « pauvreté », je vous explique ce qu'il va se passer : un plan de 4000 suppressions d'emploi chez pôle emploi est en cours. Non qu'il y a trop de salariés, au contraire, les dysfonctionnements de l'opérateur public sont dus à un manque de personnel, mal formé au métier donc mauvais conseiller. À marche forcée, les services Pôle Emploi sont digitalisés donc il y a de moins en moins la possibilité de faire appel à du conseil personnalisé quand on galère pour retrouver un travail (c'était déjà pas glorieux avant).

Un faux revenu universel, une machine à exclure.

Le « Plan Pauvreté » consiste en une chose : fusionner toutes les aides sociales, un guichet unique donc suppression de nombreux employés de la CAF, CPAM, PÔLE EMPLOI, ETC.

Les personnes en très grande difficulté ou en situation de minimas sociaux sans capacité de travailler seront retirés des chiffres du chômage. Baisse artificielle de celui-ci comme ça a été fait au Royaume-Uni et en Allemagne par exemple. Pour les demandeurs d'emploi employables, 85-90% d'entre eux (peut-être un peu moins, peut-être un peu plus) seront considérés comme autonomes, ils ne relèveront plus de PÔLE EMPLOI mais d'opérateurs privés qui feront simplement la comptabilité des entrées et sorties des chômeurs et toucheront un pactole pour ça sans bouger le petit doigt. Ces opérateurs sont déjà à l’œuvre à ce jour pour des prestations très light à l’attention des demandeurs d’emploi, mais ils ne sont encore que des sous-traitants et non des concurrents de l’agence publique Pôle Emploi.

Concernant la suppression de la cotisation chômage, la nouvelle convention UNEDIC va statuer sur une baisse de l'indemnisation, dégressive ou pas, elle passera de 24 mois maximum à ce jour pour les moins de 50 ans à 18 voire 15 mois maximum (C’est en cours de discussion). Au-delà de ce délai, les personnes éligibles (dont le foyer gagne moins que le plafond –très bas- de revenus) passeront au RSA et les autres ne toucheront rien. À quoi bon rester inscrit à pôle emploi et surtout les opérateurs privés si l'on ne touche rien ? Baisse mécanique du chômage.

Fin de Pôle Emploi, fin du chômage ?

Pôle Emploi sera démantelé : la partie indemnisation sera offerte à des opérateurs privés (comme on choisit aujourd'hui une mutuelle) tel que AXA qui n'attend que ça depuis vingt ans. Pour la partie accompagnement, Pôle Emploi sera cantonné à l'accompagnement de 10-15% des demandeurs d'emploi qui auront un besoin ponctuel d'être accompagnés dans leur recherche. Il y aura donc encore des plans sociaux pour supprimer du personnel à pôle emploi.

Ça peut paraître un bienfait de détruire Pôle Emploi pour certains qui ne connaissent pas le fonctionnement actuel de l'intérieur mais qu'ils comprennent bien une chose : s'ils perdent leur emploi, il y a une probabilité qu'ils ne reçoivent plus rien, ben oui, rappelez-vous, la suppression de la ligne de cotisation au chômage a disparu, vous ne cotisez pas, donc il est possible de dire que vous n'êtes plus assurés au chômage. C'est ce qui s'est passé au Royaume-Uni et en Allemagne d'où les taux de chômage très bas. Ce n'est pas le plein emploi là-bas, c'est la « fantômisation » de la moitié voire plus des chômeurs...

Ces réformes associées à celle de la formation pour 2019 et la « nouvelle » retraite en 2019 également, c'est purement et simplement la destruction complète des systèmes solidaires qui faisaient la particularité de la France et qui en cas de crise a toujours servi d'amortisseur à la misère... Il y a de plus en plus de pauvres en France ? Désormais ce sera pire.

Dernier point, la loi dite « travail » a été décrétée il y a quelques mois. Se faire licencier sans vraiment pouvoir se défendre des dommages provoqués par un licenciement abusif, c'est fini. Et pour cause, il n'y a quasiment plus de cas de licenciement abusif d'un point de vue légal aujourd'hui...

Alors c'est une taxe sur l'essence le problème ? Non, le problème c'est qu'on laisse les patrons, petits comme grands décider sans contre-pouvoir du destin et de la misère de tous. Macron n'est pas le véritable salaud, il a été élu en tant que bras armé de ceux qui dirigent vraiment, j'ai nommé les patrons du secteur privé...

Pour conclure, je citerais un proverbe Peul qui en dit assez long sur ce qui se trame : « La tromperie, si elle fait dîner, ne fera pas souper ».

Léonel Houssam


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 21 novembre 2018 13:59

    il suffit de radier a tour de bras grâce a des contraintes débiles, ça il sait faire ....


    • Arthur S NEMO 21 novembre 2018 14:06

      @zygzornifle

      non, ça suffit pas, il faut aussi supprimer le mot « chômage » du dictionnaire, remplacer le terme de « sans-emploi » par « réfractaire », et exiger un certificat médical pour être excusé ou dispensé (comme pour l’EPS au lycée). 
      On a bien réussi à une certaine époque à remplacer le mot « résistant » par « terroriste », ça ne devrait pas être trop difficile ?


    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 22 novembre 2018 09:04

      @NEMO
      le chômage n’existe que par les assedic, plus de cotisation assedic , plus de chômeurs comme dans les temps anciens.
      Puisqu’ils ne sont rien comme dit Jupiter.


    • Le421 Le421 22 novembre 2018 09:10

      @NEMO
      On a bien remplacé « taxe » par « cotisation », par exemple pour la TFE qui est devenues CFE et qui a flambé sous Macron, surtout pour les AE !!


    • Sergio Sergio 21 novembre 2018 15:17

      En supprimant le travail !


      • Sozenz 21 novembre 2018 19:39

        https://www.francebenevolat.org/associations/reseau/association/57953

        comment certains casse le boulot des autres ;

         quand on se prend des millions et que l on propose de bosser pour rien tout en cassant le taff des autres ;

        le bénévolat, stages gratuits , une plaie pour les sans le sou, les chômeurs , et certains entrepreneurs ..


        • Le421 Le421 22 novembre 2018 09:14

          @Sozenz
          L’avenir de l’entreprise est au bénévolat.
          Pierre Gattaz


        • Jeekes Jeekes 22 novembre 2018 14:50

          @Le421
           
          Encore que...
           
          Si on gratte un peu, le fond de la pensée du gnome contrefait, son idéal, son but ultime, serait qu’on le paye pour bosser.
           
          Le rêve de cette ordure !
           


        • Sozenz 22 novembre 2018 22:09

          @Le421
          c est aussi ce que dit attali .
          mais quand les entreprises n auront plus de commande parce que les personnes n acheteront plus par manque de pouvoir d achat , ; elle feront quoi les entreprises ? ; elles fermeront leurs portes sauf celles qui seront indispensables il y aura les trrès riches . et les très pauvres , puisqu’ ils ne vivrons que de benevolat et du minimum qu on leur donnera , car on va dans cette direction .
           depuis toujours ils veulent faire travailler les personnes qui n ont que le minima pour vivre ; entre benevoles stages gratos , travail civique et travail des minima. il ne restera plus beaucoup de taff pour les travailleurs salariés à taux plein . je ne compte même pas les travailleurs détachés , et tous les futurs esclaves issus de l immigration. et les délocalisations .
          bref continuez a ne pas vouloir voir ce qui se profile et croyez que toutes les entreprises vont avoir la belle vie .


        • Sergio Sergio 21 novembre 2018 21:25

          En créant plus de ’passages pour piétons’, traverser la rue devient tellement dangereux !


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 novembre 2018 21:38

            @Sergio Vrai ...imposer aux chomdus des lumières led Gaïa compatibles au dessus des pompes ,pour traverser la rue, serait salutaire. Visons le futur bordel !


          • vesjem vesjem 21 novembre 2018 22:49

            @Sergio
            que viens-tu foutre sur ce site ?


          • Sergio Sergio 22 novembre 2018 09:17

            @vesjem

            ’ .... notre égocentrisme ,qui fait partie également du simulacre , nous cache cette réalité .... ’

            Vœux pieux, mais je suis là pour emm.... des personnes comme vous, à force de vous ’égocentriser’ vous allez disparaître dans votre propre cloaque moralisateur ect ... et je vous foutre.


          • Sergio Sergio 22 novembre 2018 09:20

            @vesjen

            Et n’ayez pas peur, y encore assez de place dans le centre de l’égo de certains pour que vous puissiez y pendre vos aises ...


          • vesjem vesjem 22 novembre 2018 11:01

            @Sergio
            mon égo est flatté que tu laies lu ; merci
            va plus loin, lis « libre-arbitre et conscience »


          • Sergio Sergio 22 novembre 2018 12:09

            @vesjem

            ’ Libre arbitre ’ pour vous, et donc je n’aurai rien à faire sur ce site c’est assez contradictoire. Jamais je ne critique un post et je continuerai à être sarcastique même à vous déplaire, je respecte les auteurs comme je vous respecterai dans vos écrits et développements et je l’ai déjà fait, en conséquence, j’y suis, j’y reste et ça c’est du libre arbitre, rien que pour vous emm.....


          • Emohtaryp Emohtaryp 21 novembre 2018 22:57

            Supprimer le chômage ? Facile, il faut supprimer les chômeurs, pardi ! Ces moins que rien, ces sans dents...

            Et si le peuple n’est pas content, on supprime aussi le peuple ! ces illettrés alcooliques, gaulois réfractaires et autres fainéants...

            Quand à E Macron, c’est l’anagramme de Cameron outre-manche, contraint de démissionner pour cause de Brexit ...pour la petite histoire que j’espère puisse se renouveler dans notre beau pays après avoir chassé les rats hideux....


            • Le421 Le421 22 novembre 2018 09:16

              @Emohtaryp
              Salut Pyrathome !!
              Vous pensez aussi que quitter l’UE sera la fin de tous les mots.
              C’est un peu comme le réchauffement climatique.
              C’est pas pour rien qu’on a inventé la clim !!  smiley


            • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 11:37

              @Le421, évidemment !

              Quitter l’ UE permet de diviser l’ ennemi !!


            • Emohtaryp Emohtaryp 22 novembre 2018 12:17

              @Le421

              Vous pensez aussi que quitter l’UE sera la fin de tous les mots

              Bjr 421, Les mots ou les maux ? Non, bien évidemment, mais si on supprime le problème MAJEUR, c’est plus facile de s’en sortir derrière, surtout quand on a plus cette contrainte inepte.... C’est bien là que se situe la solution, vous ne voyez ce qu’ils sont en train de faire à notre pays depuis des lustres ou quoi ?? Vous ne voyez pas la casse sociale, la casse des acquis, la casse du droit du travail au profit d’une infime caste nauséabonde, le bradage du pays dans ces moindres recoins ??? On vous a fait un bébé dans le dos et vous refusez de voir la vérité en face ? Je n’ai rien contre FI, bien au contraire, même combat mais pas avec les mêmes arguments, on ne peut plus tourner autour du pot, il faut réagir, maintenant et clairement !!


            • Désintox Désintox 22 novembre 2018 00:33

              Les pays anglo-saxons savent depuis longtemps présenter des statistiques de chômage totalement fantaisistes.

              En bidouillant bien, on devrait arriver assez vite à des taux de 4 ou 5% en France.


              • Le421 Le421 22 novembre 2018 09:18

                @Désintox
                Ça, c’est exact.
                Et ça permets de faire les malins par rapport aux autres pays.
                Qui s’empressent de vanter, à la télé, la réussite de Trump aux USA.
                Négligeant les millions de pauvres en les ramenant à une minorité d’immigrés...


              • Jeekes Jeekes 22 novembre 2018 14:53

                @Le421
                 
                ’’Ça, c’est exact.’’
                 
                Z’auriez du ajouter : pour une fois.
                 
                Parce que quand on lit sa prose habituelle, oh putain, comment dire...
                 
                Beurkkkk ?
                 


              • Désintox Désintox 22 novembre 2018 20:22

                @Jeekes
                Moi, ce sont les fumées des diesels et leurs 40 000 mort qui me font dire Beurkkkk.

                À chacun ses valeurs.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 novembre 2018 20:34

                @Désintox

                39 868 ...faut préciser.


              • Cadoudal Cadoudal 22 novembre 2018 20:36

                @Désintox
                Hè, FLN, tu prends ton 504 break mazout familial, et tu vas polluer chez toi...

                Ça nous fera de l’air frais...


              • Désintox Désintox 23 novembre 2018 00:21

                @Cadoudal

                oulala ! Pauvre Cadoudal, t’as l’air bien aigri.

                Peut-être qu’une femme sympa te ferait du bien.

                Si tu veux, on peux t’en trouver une au bled. Elle restera un an avec toi, le temps d’avoir ses papiers. Bien sûr elle te larguera après, mais pendant un an, elle te rendra plus aimable.

                Après on pourra t’en trouver une autre.

                Ça marche ?


              • Cadoudal Cadoudal 23 novembre 2018 00:38

                @Désintox
                T’es gentil FLN, mais je suis déjà marié avec un belle et gentille femme.

                Bien sur c’est pas une mendiante Algérienne qui court après des papiers Français, elle est plutôt bien élevée, financièrement autonome, fière de l’être et un brin nationaliste...

                Tu peux garder tes mousmées victimaires pour Mélenchon, Cantona ou Ribéry, on joue pas dans la même division...


              • Areole 22 novembre 2018 02:01

                 Proverbe peul ou contrepet ?

                "La tromperie, si elle fait piner, ne fera pas souder ».


                • Jelena Jelena 22 novembre 2018 09:48

                  Pour résumer on pourrait dire que pole emploi, tout comme les boites interim, n’accepteront plus que « les clients » ayant un certain CV (diplômes, expérience, véhicule). Pour les autres, les « invendables »... Ce seront des chômeurs qu’on cachera sous le tapis.

                  Cela dit Macron ou pas Macron, le chômage ne pouvant qu’augmenter (modernisation, délocalisation), cette « radiation artificielle du chômage » était prévisible depuis plusieurs années.


                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 22 novembre 2018 10:52

                    La gestion des gens en recherche d’emploi(chômage) a été manipulée à des fins purement politique(électoraliste) .

                    Puisqu’ avec le temps, les chocs pétroliers, les crises financières...etc.. les réformes ratées du système et les magouilles en tout genre...Le chômage est devenu ingérable et politiquement épuisant.

                    Donc il est impératif de le marginaliser, voir le faire disparaître des radars sociaux.

                    Mais cela ne remettra jamais en cause la politique crétine des petits chefs mesquins et puants qui pourrissent le milieu social du travail...Les patrons en sont pleinement conscient, ils en profitent un max....(forme d’esclavagisme moderne)

                    Les gens en recherche d’emploi passeront de la lumière sociale à l’ombre puis à la nuit du néant existentiel ..... 

                    Mais alors, les personnels de pôle emploi se retrouveront sans emploi, MDR..

                    Brillant calcul d’escroc, M Mac-Rond..... 

                    Les Franc-mac de la « Fraternité » sont devenu plus violent, plus menaçant que la loge P2 en son temps .

                     


                    • Yanleroc Yanleroc 22 novembre 2018 12:52

                      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                      Le chômage était la variable d’ ajustement du Kisme, mais dans un monde néo-libéral, il devient une composante gênante qui ne peut plus être régulée. C’ est peut-être pour cela que des pierres comme les Georgia’s Guide Stones ont été érigées et que l’ on met de l’ aluminium et du fluor partout ! Le Nombre, partout et toujours !

                      La variable d’ ajustement va crever et sera remplacée par le RU, au mieux, sinon : Over the Dôme or Under the Dôme ! -pour l’ instant, ils s’ entraînent en sortant les gueux des centres villes.

                       L’ Humanité sera coupée en deux et les cloportes survivants se contenteront de la Nature Agonisante, pendant que l’ Homo Domesticus les regardera à travers sa bulle comme la dernière espace sauvage de la planète ! La science-fiction n’ a jamais été que de l’ Anticipation ! 

                      Pour espérer y échapper, il faut en avoir conscience. Les gilets jaunes feraient bien de voir beaucoup plus loin que le fond de leur poche ! Et je crois que c’ est le cas, par le fait que l’ Internet nous relie tous !
                      La lutte se joue en très grande partie sur le DarkNet, les militaires l’ ont compris mais les Jaunes n’ en ont peut-être pas évalué toutes les possibilités. 

                      Anticiper, ça veut dire aussi anticiper la coupure de courant. Bercoff espère secrètement la Ré...volution, le mot a failli lui échapper ! 


                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 novembre 2018 10:54

                      @ l’auteur

                      merci de cette pertinente explication.


                      • Pazillon-des-Iles Pazillon-des-Iles 22 novembre 2018 10:57

                        @olivier cabanel

                        Tu me snobes ? :-> ?


                      • Le Panda Le Panda 22 novembre 2018 11:12

                        Bonjour

                        A ne pas y prendre grade, les opérations de séduction ont commencé. Laissez les faits et les actions se dérouler de la sorte la perte n’est du côté du camp que l’on pense. Il ne suffit pas de crier avec de faux loups. Les anciens reviennent en veille à la charge. De Bayrou à Jupé etc. Tout comme Christine Lagarde qui couvre par son silence les escroqueries diverses de l’Etat le plus endetté du monde la France. Fermer les yeux en ouvrant bien grande la bouche M. Macron gobbe toutes les mouches dans un silence de séduction. Que chacun assume ses responsabilités. La qualité de l’article ne coupe en rien les réalités qui se réfutent. Bonne journée

                        Le Panda


                        • Spartacus Spartacus 22 novembre 2018 12:39

                          Mais quand 35% des Français actifs sont exonérés ou ne cotisent pas à l’UNEDIC ? Fonctionnaires, agents de l’état, élus, SNCF, EDF, salariés des entreprises publiques.

                          Quand une caste minoritaire comme les intermittents du spectacle de seulement 250 000 personnes utilisent que pour eux 15% la totalité des indemnisations réservée à 3 millions de personnes ?

                          Faut arrêter le délirium...

                          C’est pas de la solidarité, c’est de l’enculage des uns sur le compte des autres dans l’indifférence générale des bénéficiaire net net des exonérés statutaires.

                          « Fusionner toutes les aides sociales CAF, CPAM, PÔLE EMPLOI, ETC.... »

                          Notez le « etc » c’est de l’aide sociale ou de l’incitation a être dans la bonne case et au bureaucratisme pour survivre pour les gens les plus en difficulté ?

                          Faut arrêter le délire...une aide forfaitaire unique et universelle est plus de la solidarité que la chasse a espérer qu’ils soient dans la bonne case.

                          Faut arrêter le délirium...

                          MACRON est un décalé sur plein de chose, mais pas là. Sur ces 2 points, il faut changer les choses.


                          • leypanou 22 novembre 2018 18:31

                            la nouvelle convention UNEDIC va statuer sur une baisse de l’indemnisation, dégressive ou pas, elle passera de 24 mois maximum à ce jour pour les moins de 50 ans à 18 voire 15 mois maximum 

                             : çà, c’est l’escroquerie supplémentaire.

                            Au départ, l’allocation chômage était dégressif mais partait de 90% du salaire de référence  ; pour supprimer la dégressivité, on a donc mis le pourcentage à 54% du salaire de référence. En réintroduisant la dégressivité qui part de plus bas, le MEDEF va donc gagner sur les 2 tableaux.

                            De toute façon, avant la réunion pour discuter de la convention UNEDIC, E Macron a déjà imposé 1,5 milliard d’€ d’économie qui va entraîner automatiquement moins d’indemnisés pour un montant moindre.


                            • Balkanicus 22 novembre 2018 19:25

                              Pour resuire le fromage..... heuuuu le chomage..... fabriquons des tablettes et des smartphone qu on vendra au chinois.... ce pays en voie de developement........

                              Un peu d humour..... d espieglerie..... c est la vie de...... bibi......


                              • Eric F Eric F 23 novembre 2018 10:09

                                L’efficacité de Pole Emploi pour affecter les emplois disponibles est quasi nulle, car conseiller les chercheurs d’emploi (bonnes paroles) puis les laisser se débrouiller est stérile, on trouve des offres plus facilement sur les sites spécialisés que sur celui de pôle emploi. Il faudrait qu’une grande part du budget formation soit affecté aux entreprises qui embauchent (formation de terrain), et réinstaurer des primes à la mobilité géographique. Cela ne créera pas d’emploi supplémentaire mais du moins on ne nous parlera plus des emplois non pourvus qui ne trouvent pas preneurs. Les emplois pénibles et mal rémunérés (ceux qui ne trouvent pas preneur) pourraient être fiscalement bonifiés.


                                • Eric F Eric F 23 novembre 2018 10:27

                                  Ceci étant, je suis d’accord sur le caractère pernicieux de transformer un système assurantiel (cotisant-bénéficiaires) par un système d’assistance où les droits ne sont pas directs, cela va à rebours de la responsabilité individuelle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès