• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Comptes de campagne LREM - la triche niveau maternelle

Comptes de campagne LREM - la triche niveau maternelle

Des documents publiés le 10 juin par La République en marche confirment les informations révélées par les journalistes d'investigation de Radio France, sur l'illégalité des avantages dont a pu bénéficier le candidat Macron.

L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron a publié un communiqué le 10 juin pour contester les révélations des journalistes de Radio France, concernant les ristournes et les arrangements dont aurait bénéficié Emmanuel Macron, lors de sa campagne pour la présidentielle de 2017. Seulement, comme le constate France Info, à travers ce communiqué et les documents fournis, le parti présidentiel a tiré contre son camp. En effet, dans sa volonté d'expliquer les ristournes, révélées par la cellule investigation de Radio France, le mouvement a publié des documents... qui viennent confirmer ces mêmes révélations.

Sacrés marcheurs … A force de courir en tous sens derrière leur girouette de cheffaillon, voila ces archi débutants qui se prennent les pieds dans le tapis. Ce n est pas la première fois mais c'est sans doute la plus drole. Eh oui, l article L-52-8 du code électoral stipule clairement que toute ristourne à un parti en campagne équivaut à une aide déguisée et est en cela illicite. Les très gros rabais obtenus par LREM sont donc hors la loi. La location d'une salle de théatre à 3 000 euros au lieu de 13 000 – verbotten.

En outre, le parti présidentiel confirme qu'un éditeur de logiciel a bien accordé une remise de 30% à la campagne d’Emmanuel Macron, un seuil qui aurait dû déclencher au moins les interrogations de la Commission nationale des comptes de campagne. En conséquence, France Info déclare maintenir « l'intégralité des informations qu'elle a révélées sur les ristournes dont a bénéficié le candidat Macron pendant la dernière campagne présidentielle ».

En clair tout est à revoir si on applique stricto-sensu la loi. Certes nous n'en sommes pas à la double comptabilité Bygmalion, mais ça y ressemble fort. Les opérations de communication avec le show du monarque à Las Vegas organisé par son actuelle ministre du Travail mériterait également un éclairage approfondi, de même que les fort nombreux déplacements de l'alors ministre de l'économie du gouvernement Valls à la City de Londres et à New York, sur temps et sur fonds publics.

Ce qui est étonnant, c'est que ce parti qui se prévaut de pratiques renouvelées non seulement copie mal celles des partis déja pris la main dans le sac, mais a pour singularité d'avoir été financièrement soutenu par les oligarchies les plus blindées. On ne peut pas dire que rassembler des fonds fut pour Emmanuel Macron une difficulté majeure, or ces découvertes fort tardives sur les ristournes – en clair des avantages indus où l'on accorde des réductions de dépenses à ceux qui en ont le plus – mettent en exergue une volonté manifeste d'économiser des bouts de chandelle avec le budget de l'Oncle Picsou. Ca flaire bon la politique fiscale de notre Président des Ultra-Riches et la redistribution automatique de cadeaux immédiats aux généreux financeurs.

Le cocasse de l'affaire, c'est l'absolu amateurisme de ces bleus qui subissent non des attaques médiatiques – c'est le jeu, tous y passent, même le pauvre Mélenchon se dit actuellement victime de campagnes calomnieuses – mais des demandes de rendre des comptes comme tout un chacun. Ils sont si prétentieux et si surs de leur bon droit qu'ils n ont pas, chez Castaner, pensé deux secondes qu'il fallait se préparer à des saillies et des remontées d'égouts, et donc préparer bien en amont des argumentaires qui tiennent la route. En lieu de, plus ils causent et plus ils s'enfoncent … 


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • jmdest62 jmdest62 12 juin 16:01
    @ l’auteur
    Vous les prenez pour des débutants imbus de leurs petites personnes ...je crois que vous avez tort.
    Je pense qu’ils font semblant d’insister maladroitement sur le caractère ridicule des sommes découvertes jusqu’à maintenant pour éviter que l’on aille fouiner plus loin.
    L’affaire « Bygmalion » a démarré pianissimo avant de prendre les proportions que l’on connait actuellement.....
    Rebondissements à venir garantis .
    @+

    • Le Comtois 12 juin 17:37

      @jmdest62 surement, mais cela fera comme avec Sarko, c’est les sous fifres qui casqueront, le prince lui n’aura rien, il aura pourtant été élu illégalement et malgré tout on va se le farcir encore un moment... Triste démocratie que la notre...


    • jmdest62 jmdest62 12 juin 18:23

      @Le Comtois

      Triste démocratie que la notre...
      Bien d’accord avec vous....c’est bien pour ça qu’il faut remettre à plat notre constitution .
      Imaginez l’élection de Sarko invalidée ...on rembobine 11 ans d’histoire de France (et d’UE) et on recommence ...
      @+

    • Le421 Le421 12 juin 20:45

      @jmdest62

      Tss tss tss !!
      C’est pas Macron le tricheur !!
      C’est Mélenchon. Le multi-millionnaire, candidat le plus riche de la présidentielle, a visiblement triché. Puisque les médias le disent...
      Alors que ce pauvre Manu, avec à peine 35.000€ sur le compte, pointe parmi les plus déshérités de l’élection.
      C’est sûrement ça qui dérange tout le monde.
      Qu’un pauvre hère dans le besoin arrive, avec sa mère - certain disent que c’est sa femme, tu parles !! - à régner sur ce beau pays de France, forcément, ça dérange.

      Bon, vous n’êtes pas obligé de me croire.
      « En même temps » !!  smiley


    • Samson Samson 12 juin 18:49
      « Imaginez l’élection de Sarko invalidée ...on rembobine 11 ans d’histoire de France (et d’UE) et on recommence ... »
      ... Et d’OTAN, et d’ aventures liibyenne, syrienne et autres vagues de réfugiés fuyant le « bon boulot » des très jihadistes amis de Fabius, ... ! smiley

      • Samson Samson 12 juin 19:06

        « Comptes de campagne LREM - la triche niveau maternelle »

        Ben, faut croire qu’en Pensée Unique néo-libérale, le niveau « maternelle » est recommandé en politique : vendre pour « Révolution » la continuation et le renforcement des politiques déjà initiées par Sarkozy et Hollande a suffit au giton de Rothschild pour accéder aux ors de l’Élysée.

        Combien ont avalés sans broncher le « ni de gauche, ni de droite ! » repris en boucle par toute la médiacratie entre deux pubs pour papier-toilette et la nouvelle lessive qui lave encore plus blanc ???

        A force d’abuser sans réaction la crédulité d’un électorat lobotomisé par les médias à la botte, la subtilité se perd tant dans l’art de maquiller les comptes que de gouverner ! smiley

        • Le421 Le421 12 juin 20:46

          @Samson
          Et qu’un con dirige un pays de cons, quoi de plus normal !!


        • Odin Odin 12 juin 20:53

          « révélées par les journalistes d’investigation de Radio France »

          Non, ce n’est pas un règlement de compte avec ces révélations en provenance de Radio France.

          Pas d’amalgame ni de complotisme. Certains y verront la main d’une certaine Brigitte qui ne supportait plus les relances du président de cette même radio jusqu’au 01/03/2018, alors que son mandat allait jusqu’en 2019 et ancien compagnon de son gérontophile de mari selon une certaine presse.

          Les comptes de la campagne seront irréprochables à n’en pas douter, les mougeons ne pourraient l’accepter.


          • Trelawney Trelawney 13 juin 08:21

            qui aurait dû déclencher au moins les interrogations de la Commission nationale des comptes de campagne.

            2007
            Sarkozy instruction sur le financement des comptes de campagne toujours en cours. plus les petits partis qui avec une avalanche de fausses factures on pu se récupérer 800 000 euros d’indemnité.
            2012
            Sarkozy le retour avec en plus de 2007 on ajoute pigmalion et Marine qui pique dans les caisses de l’Europe et toujours les petits partis et leurs factures de croissants et devers
            2017
            François Fillon et ses costumes, Mélenchon et ses autoentrepreneurs, Marine et toujours l’Europe. Macron et ses remises forfaitaires

            Est-ce que la commission nationale des comptes de campagne est en capacité de s’interroger ? Je m’intérroge

            • zygzornifle zygzornifle 13 juin 09:17

              Pas grave de toute façon il y aura panda perché ....


              • #Shawford #Shawford 13 juin 09:19

                @zygzornifle

                Et Cantat pécho !


              • damocles damocles 13 juin 10:36

                On se demande à quoi peut bien servir cette « Commission Nationale des Comptes de Campagne » , puisque de toutes façon les ELECTIONS SONT VALIDEES PAR LE CONSEIL D’ ETAT , et donc nous subirons zupiter jusqu’au bout...


                L’episode ELECTION de CHIRAC- ROLAND DUMAS nous a vacciné une fois pour toutes...

                Le seul avantage que j’y vois , c’est de demontrer aux neo-gogos macronistes que leur idole est aussi truand (si ce n’est plus ) fourbe et menteur que tous les politicards qu’il a voulu mettre au rencard...

                 

                • av88 av88 13 juin 15:45

                  La grosse augmentation de salaire du président de la Commission des comptes de campagne

                  François Logerot voit son salaire augmenter de 50 % pour se porter à 7 182 euros net.

                  Source https://www.capital.fr/economie-politique/la-grosse-augmentation-de-salaire-du-president-de-la-commission-des-comptes-de-campagne-1291754

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès