• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des démons qui ressurgiraient et de leur origine

Des démons qui ressurgiraient et de leur origine

C’est la dernière ficelle à laquelle se raccroche désespérement ce pouvoir, aussi grossière et inefficace soit-elle. Avant la tentative ridicule de Castaner d’assimiler les gilets jaunes à l’extrême-droite, Macron avait évoqué « la lèpre nationaliste  » ou « les démons anciens qui ressurgissent  ». Mais cette rhétorique usée jusqu’à l’os par le PS depuis des décennies, pourrait se retourner contre lui.

 

Exagération, intolérance et auto-critique inconsciente
 
Décidément, cette présidence semble complètement perdue. La superficialité de Macron apparaît au grand jour, pour ceux qui ne s’en étaient pas rendus compte bien auparavant… Qui plus est, sa glissade dans les sondages est probablement largement amortie par l’absence d’une opposition forte et rassembleuse, l’ex-FN, LR et LFI se contentant de rassembler une petite minorité assez forte pour surnager, tout en restant profondément impopulaire pour une grande majorité. Il y a fort à parier que Macron aurait enfoncé tous les records d’impopularité s’il avait eu en face de lui une véritable opposition rassembleuse. Ces dernières mois, le résidant de l’Elysée est devenu un artificier des mots.
 
Mais il tombe à chaque fois à côté. Une intervention en clair-obscur totalement à contre-temps pour ce gouvernement qui avait tant tardéune déclaration officielle sur le référendum en Nouvelle-Calédonie au mieux digne d’un élève besogneux de SciencesPo, et la pseudo-interview depuis le Charles de Gaulle où il n’écoutait guère un interlocuteur bien peu féroce… Les dernières agressions verbales contre les Français, conjuguées à l’envolée du prix de l’essence, sous le double coup de la hausse du prix du baril et des taxes, pour des motifs écologiques, a achevé la rupture entre le président et les Français. Il se raccroche donc à cette bouée usée de la gauche : un anti-nationalisme de pacotille.
 
Semblant considérer que seule l’opposition avec l’ex-FN pourrait le sauver, il nous joue les grands orgues usés de « la lèpre nationaliste  », des « démons anciens qui ressurgissent  » et une comparaison hasardeuse avec les années 1930. Jacques Sapir lui règle bien son sort dans un papier où il dénonce ce président qui « veut manipuler une histoire qu’il ne connaît pas  ». Car les parallèles que fait Macron ne sont pas habiles. D’abord, comme trop souvent, évoquer à tort et à travers « les heures les plus sombres  », ou les années 1930, pour qualifier le Brexit, Salvini ou Orban, est extravagant. Ne dit-on pas que tout ce qui est excessif est insignifiant ? Qui plus est, cette ficelle est extrêmement usée…
 
Ensuite, cette référence est à double tranchant. Car l’arrivée au pouvoir d’Hitler en Allemagne a été le produit de la guerre précédente et de la crise économique largement issue de politiques économiques que Macron mène et défend aujourd’hui, comme le rappelle Jacques Sapir… Ce qui a produit la crise de 29, ce sont des inégalités extravagantes, la spéculation financière et un laisser-faire excessif, très exactement la politique que défend Macron depuis 10 ans, comme membre de la commission Attali sous Sarkozy, comme conseiller, puis ministre de Hollande, et enfin président. Bref, Macron joue avec le feu en évoquant les années 1930, qui sont aussi le produit de ses politiques économiques.
 
 
Et pour couronner le tout l’apprenti communiquant de l’Elysée ne semble même pas se rendre compte du ridicule de sa déclaration « contre l’Europe ultra-libérale  », lui dont toutes les politiques accentuent et prolongent toutes les dérives ultra-libérales de l’UE. En réalité, ce sont ses politiques qui sèment le chaos. Il ne convainc personnes en agitant ces vieilles répliques usées…

Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Alren Alren 8 décembre 11:47

    Excellent article.

    Mais amours, délices et orgues sont féminins au pluriel :

    le grand amour, les amours malheureuses

    un vrai délice, des délices raffinées

    Le grand orgue de St-Sévenin, les grandes orgues de Notre-Dame

    (On peut ajouter l’aigle royal, les aigles romaines.)


    • NEMO NEMO 8 décembre 13:36

      @Alren

      en fait, les orgues sont au féminin lorsqu’on désigne un seul instrument, mais restent au masculin si on parle de plusieurs instruments :


    • Arogavox 8 décembre 18:50

      Qu’il nous joue des orgues ou du pipeau, le ridicule du jupiter en carton jaune est une affaire entendue.
       
       Par contre si les autres élus, députés ou sénateurs veulent sauver le mise, et prouver que, non, ils ne préservent pas une inadmissible immunité présidentielle dans l’idée de pouvoir peut-être en profiter un jour à leur tour,
       s’ils veulent être respectables et honnêtes,
      s’ils veulent prouver que notre système politique est encore viable et peut être maintenu,
      ils devraient, d’URGENCE, se dépêcher d’obtenir effectivement, et au plus tôt, une destitution, une définitive mise à la porte de celui qui usurpe actuellement le titre de « président de la République » !
         
       C’est une condition indispensable, mais suffisante pour que le retour à la paix se produise illico en France


    • cettegrenouilleci 8 décembre 20:14

      @Arogavox

      Entièrement d’accord avec vous.

      Il est quand même ahurissant de voir tous les beaux-parleurs de la soi-disant opposition à Macron se bousculer sur les plateaux de télévision pour exprimer leur soutien, ou plus timidement pour certains, leur sympathie et leur compréhension à l’égard du Mouvement des Gilets Jaunes et refuser dans le même temps de signer la demande de destitution par le Parlement et le Sénat de ce président de pacotille qui insulte chaque jour la France et les Français.

      Que ce soit les élus « républicains » comme Vauquiez, ceux de la « France Insoumise » comme Mélenchon et Rufin, ceux du « rassemblement national » ex-fn comme Louis Alliot, ceux de « Debout la France » comme Dupont-Aignan, tous ont été invités par les militants, les sympathisants, les responsables de l’UPR et de simples citoyens de base à initier la procédure de destitution de Macron au motif de son incompétence et de son non respect des règles fixées par notre constitution .

      Ce pouvoir est donné aux parlementaires de la République par l’article 68 de la constitution afin de défendre le peuple et de le protéger contre le mésusage du pouvoir présidentiel, des dérives et des trahisons dont Macron est l’affligeante représentation.
      Or tous les élus qui se sont exprimés jusqu’ici et qui se présentent peu ou prou comme des opposants à Macron, ou comme d’éventuels candidats à la direction des affaires du pays, tous choisissent de protéger Macron en se refusant à demander l’activation de l’article 68 de notre constitution pour obliger le président à venir rendre des comptes devant les deux assemblées et le destituer comme le demande le peuple français.

      On trouvera sur le site internet de l’UPR la liste de dix graves manquements de Macron à ses obligations présidentielles et au respect de la constitution française, chacune justifiant à elle seule la demande de l’activation de cet article 68 pour protéger le peuple et la nation.

      Cordiales salutations


    • Arogavox 8 décembre 21:46

      @cettegrenouilleci

      Effectivement : si l’activation de l’article 68 de notre constitution ne peut se produire aujourd’hui, qui serait assez niais ou lobotomisé pour faire comme s’il était crédible ?
       Les élus, les parlementaires, les sénateurs qui sont en responsabilité de la cohésion sociale et de la bonne marche de nos institutions ont le devoir de prouver que leur dite RéPublique serait autre chose qu’une énorme imposture et mystification des Français !

       Lorsqu’il faut neutraliser une imposteur, pas question d’un choix entre : répondez positivement à nos doléances ou quittez le trône.
       Ce serait plutôt : dégagez de ce trône, ou bien prenez la porte, vous êtes viré !
        
       Seul un nouveau gouvernement, d’un e honnêteté raisonnablement crédible, pourrait être susceptible d’avoir l’honneur que le peuple lui confie la mission de répondre au doléances de la volonté générale.


    • ninportequoi 8 décembre 14:35

      La division que fait Macron entre populistes et progressistes est une triple erreur

      C’est d’abord une erreur de stratégie. Cette division artificielle et caricaturale a fonctionné au second tour entre lui et Le Pen. Mais elle ne peut fonctionner aux européennes. Il s’agira alors d’un scrutin proportionnel direct. Les électeurs auront le choix entre toutes les formations présentes. Si le mécanisme de l’élection présidentielle à deux tours a amplifié le vote Macron, le vote aux européennes peut parfaitement fonctionner à l’opposé et amplifier le rejet de Macron.

      C’est une tromperie sur le vocabulaire. Se revendiquer du camp progressiste comme le fait Macron est osé pour un président qui détruit sur un rythme accéléré les système de protection sociale et de redistribution. Mais le renversement complet du sens des mots n’effraie pas les communicants (lire et relire 1984). « Un mensonge énorme porte en lui une telle force qu’il écarte le doute » disait un propagandiste de sinistre mémoire.

      C’est une erreur historique. Sa politique prétendument progressiste est, comme le dit très bien l’article, le plus rapide chemin vers le retour des populismes. Depuis le temps que les pseudos libéraux assimilent faussement le marché et la démocratie, ils finiront par être pris au mot par les peuples. Quand ces peuples en auront plus qu’assez de faire les frais des logiques du marché et le rejetterons, ils rejetterons logiquement en même temps la démocratie puisqu’on leur matraque l’idée que c’est la même chose.

      Le progressisme de facade de Macron ouvre en fait des boulevards aux populismes et aux dictatures.


      • NEMO NEMO 8 décembre 16:04

        @ninportequoi

        merci pour cette analyse pertinente

        puis-je ajouter mon grain de sel pour aller dans le même sens ?

        quand Macron se situe dans le camp « progressiste » en opposition aux « populistes », il se réfère à un cadre référentiel qui est celui des Etats-Unis où la vie politique fonctionne sur un bipartisme dont la vocation est de donner aux citoyens américains une illusion de démocratie en jouant sur la fausse alternance entre les deux seules organisations « ayant vocation à gouverner » qui représentent les mêmes intérêts sous des laques différents. La présentation du packaging pour un même produit est présentée comme one offre différente.

        depuis les années70, les différents « think-tanks » des deux côtés de l’Atlantique ont pilonné avec de la grosse artillerie pour exporter la matrice dans tous les pays membres de l’OTAN et la gauche réformiste française n’a pas été la dernière à singer le « grand frère », mais les vieux routards de la politique ayant cotoyé leurs électeurs s’efforçaient d’utiliser des références nationales, puisées dans un corpus historique local.

        Macron n’a jamais été élu avant la présidentielle et il n’a pas cette culture. Il traduit directement et au mot-à-mot la bible du Vatican version Clinton sans se méfier des contre-sens, idiotismes et faux-amis. C’est un peu comme certaines notices de produits japonais ou chinois qui utilisent des mots qui n’existent pas comme « lublication » au lieu de « lubrification ».


      • baldis30 9 décembre 08:39

        @ninportequoi
        @NEMO
         bonjour à tous les deux !
         Chapeau pour vos deux analyses !


      • Emohtaryp Emohtaryp 8 décembre 15:58

        Soyons CLAIR, PRÉCIS ET CONÇIS :

        La macronie vient d’exploser en plein vol, retombée des débris la semaine prochaine....... Pour macrotte, la chasse d’eau va être tirée, ce n’est juste qu’une question de temps !

        Quant à l’ue/euro néolibérale des milliardaires, aussi une question de temps pour en finir avec cette ineptie qui a volé la France et les Français depuis 30 ans......

        Place aux révélations, maintenant ! Tout le monde à table !!! et il y a de quoi.............................................

        Et au vrai nouveau monde ???


        • Emohtaryp Emohtaryp 8 décembre 21:32

          @#Daneel42

          Hey shawshaw, tricard le mac à ron et la maquerelle ? Allez hop, exilés fissa à st Héléne ou à la Fistinière.... smiley


        • LE LOFT #Shawford 8 décembre 21:49

          @Emohtaryp

          On verra quand ce sera en Une de Sud Ouest en même temps qu’un concert le soir même de KA à l’Arena. 😶


        • LE LOFT #Shawford 8 décembre 21:52

          @Fière oubah Atome

          Allée, pour pas désespérer de la si longue route encore à accomplir/s’apesantir ! smiley

          https://youtu.be/t04bchO-5BY


        • LE LOFT #Shawford 8 décembre 22:00

          @#Shawford

          Moi y’en a pleurer de pas avoir au moins une « opposite réaction » là ! smiley

          Mais c’est la vie, et pour moi elle s’annonce sous les meilleurs tropiques de nouveau, IRL !

          FYA ! smiley


        • LE LOFT #Shawford 8 décembre 22:20

          @Emohtaryp

          More than ever, l’ami, you’re the arrow, et c’est un bon spot ! Elle vont vouloir bander l’arc veugra, tqt Buddy ! smiley


        • izarn izarn 8 décembre 16:09

          Macron était hyper clair déjà, depuis qu’il fut ministre de Hollande...

          Plus con qui pouvait voir Macron autrement, ça existe ?

          Il a été élu, car la haute magistrature a flingué Fillon...Et parcequ’on a fait une pub dingue pour le FN, genre anti-FN, bien entendu !

          Mieux encore, ces abrutis d’électeurs « responsables » ont donné la majorité présidentielle à Micron :

          Pourquoi ? Masochisme ? Connerie ?

          Ainsi dans la Vieme république, toute contestation aboutit dans la rue. Parceque nos députés sont des chiffes molles, des vendus, des arrivistes, des poules mouillées sans conviction....Asselineau peut hurler, ils restent mollasses, la trouille au cul. Des collabos comme à Vichy jadis...

          Les institutions ne fonctionnent plus, parcequ’on a élu des larbins aux ordres du Capital international...Qui bloquent tout, refusent de refuser envers l’UE, les USA.

          Ils auraient encore du pouvoir : MAIS ILS NE S’EN SERVENT PAS !

          Le connard en cravate et costard et bien peigné, n’y croyez plus. Ne votez plus pour des trous du cul, dont le modèle est Tsipras...

          On pourra dire que Macron est carbonisé, comme Chirac jadis aprés un referendum raté...Il va pouvoir continuer ses réformes ?

          Mais bravo les gilets jaunes : Vous avez démasqué TOUS LES POLITICARDS !

          Par un seul qui se trouve désormais dans LES POUBELLES de l’Histoire...

          Vous leur avez filé la JAUNISSE !

           smiley

          Question :

          Est-ce que au moins UN SEUL de ces connards vont démissionner de leur siège de député ?

          Meuuuuu non !!!

          Vous connaissez la suite : L’union nationale face à la chienlit. On nous déjà fait le coup en 1968...Et tout ces mollusques vont etre soulagés, ils n’attendent que ça !

          Les Le Pen y compris !

           smiley

          CQFD.


          • baldis30 9 décembre 08:44

            @izarn

            bonjour,
            « Est-ce que au moins UN SEUL de ces connards vont démissionner de leur siège de député ? »
             connard ? c’est possible, mais certainement pas masochiste ...
            oh là avez-vous pensé à la retraite ? Eh Eh..... y avez-vous pensé ?


          • zygzornifle zygzornifle 8 décembre 16:16

            Ouais , en politique quand on n’a plus rien a dire on dit n’importe quoi ....


            • Emohtaryp Emohtaryp 8 décembre 21:34

              @zygzornifle

              Pensons printemps, mes amis !


            • Eric F Eric F 8 décembre 16:27

              Il a pu faire illusion, mais la désillusion a été rapide. Sorti de son scénario ligne droite, il ne sait plus que faire, et l’improvisation n’est vraiment pas son domaine. Au début du mouvement des gilets jaunes, la réponse du pouvoir a été d’augmenter les aides à la conversion écologique, comme si c’était là le problème soulevé, et cela induisait automatiquement des taxes supplémentaires pour le financer, donc à rebours du raz le bol fiscal. Idem ne pas avoir compris que supprimer l’ISF tout en augmentant les taxes sur le reste de la population ne pouvait pas passer, ce qui est « symbolique » est absolument fondamental.

              Pour le pouvoir d’achat, il faudra lâcher du lest, mais parler de défiscalisation d’heures sup (ce serait parait-il envisagé) alors que c’est surtout ceux qui sont à temps partiel ou sont autoentrepreneurs qui sont à la peine est encore à côté de la plaque. Sur un autre plan, à force de prendre des mesures avec un « seuil », il y a tassement et déclassement des catégories intermédiaires qui sont au creux de la "courbe de l’éléphant. https://tse2.mm.bing.net il faudrait trouver une mesure pour tous.


              • Désintox Désintox 8 décembre 17:38

                Moi aussi, je suis allé manifester cet après-midi...

                ... Pour le climat !


                • Emohtaryp Emohtaryp 8 décembre 18:24

                  @Désintox

                  Dieu t’entend, mon fils !

                  Le climat va s’apaiser quand les rats auront quitté le navire........

                  Soit patient, cela ne saurait tarder ! : -))


                • LE LOFT #Shawford 8 décembre 18:30

                  @Emohtaryp

                  Ayé tu m’as déjà piqué une minute de ma De-l’or&Âne ! smiley

                  Tu cires le banc... jusqu’à ce que Dark Molle te fasse rentrer oubah, une fois !


                • Emohtaryp Emohtaryp 8 décembre 21:42

                  @#Shawford

                  Le maître des horloges est occis, le temps s’est arrêté, Jupiter a quitté son or bite.....bip,bip.......je répète : bip, bip ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;........Joyeux Noël smiley smiley


                • LE LOFT #Shawford 8 décembre 21:46

                  @Emohtaryp

                  Yep laissons le rêver à Rihannant, tout en se pignolant en même temps comme Aita ! ^^

                  Entrée en jeu validée et xueyoj lëon !


                • Désintox Désintox 8 décembre 23:46

                  @Emohtaryp
                  Je m’amuse à compter les gilets jaunes sous les pare brise.
                  Ils sont très très loin d’être majoritaires.


                • baldis30 9 décembre 08:49

                  @Emohtaryp

                  bonjour
                   « Le climat va s’apaiser quand les rats auront quitté le navire........ »
                   Le climat a décidé un moratoire de six mois pour le réchauffement !
                  Mais ..... signe inquiétant en sens inverse : la recrudescence des petits tas de terre des vers de terre s’enfonçant plus profondément ... Inquiétant .... faudra-t-il d’urgence faire cesser le moratoire et en informer les vers de terre ... !


                • nono le simplet nono le simplet 9 décembre 08:58

                  @baldis30
                  signe inquiétant en sens inverse : la recrudescence des petits tas de terre des vers de terre s’enfonçant plus profondément

                  oué, et l’indien a dit, en voyant l’homme blanc couper beaucoup de bois « hiver très, très froid ! »


                • baldis30 9 décembre 15:20

                  @nono le simplet
                  vous êtes toujours aussi stupide !


                • Eric F Eric F 10 décembre 14:22

                  @Désintox
                  vous avez bien fait de manifester pour le climat, et vous avez été entendu des Cieux, il a fait bien meilleur depuis dimanche smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 décembre 14:28

                  @Eric F

                  Manifester pour le climat...tain ont en est là de l’ingénierie sociale ...Murray doit rire dans sa tombe ...vais aller manifester demain pour la météo tiens !


                • lloreen 8 décembre 18:56

                  C’est pitié de voir ces pauvres français enfumés -au sens propre hélas, comme au sens figuré_ errer dans les rues sans but précis alors que la solution à ce problème mondial existe depuis le 18 juin 2015, jour où un collectif de français a créé un conseil national de transition, c’est à dire un outil juridique reconnu par le droit international pour accompagner un changement de paradigme dans la sérénité.

                  Ce conseil national de transition a élaboré un programme, prêt à fonctionner. Evidemment, aucune information de cette alternative salvatrice pour le pays ne transpire dans la mesure où les messages et les vidéos du porte-parole du conseil national de transition sont systématiquement censuré et le site piraté.

                  Il est donc recommandé de sauvegarder les vidéos dont les deux dernières.

                  https://www.youtube.com/watch?v=_CFsWXjW128

                  Gilets jaunes, fin de la crise, fin du chaos.

                  https://www.youtube.com/watch?v=k5prWonRdQ8

                  Le programme de la transition.

                  https://www.conseilnational.fr/transition-programme/ 

                  Pétition pour l’approbation du mandat d’arrêt de Macron & Co par le peuple français.

                  https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg


                  • lloreen 8 décembre 18:57
                    Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                    MANDAT D’ARRÊT

                    Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                    La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                    - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                    - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                    - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                    Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                    Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                    Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                    Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.

                    https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg


                    • seken 9 décembre 09:16

                      @lloreen

                      Ca ne marchera pas, mais ca occupera le renseignement.


                    • lloreen 8 décembre 19:01

                      Il n’est peut-être pas inutile de rappeler dans ce contexte troublé la libération du peuple islandais en 2009 à l’issue de sa révolution pacifique, laquelle a été loin de faire les gros titres des journaux afin de ne surtout pas inspirer d’autre peuple pour suivre la même voie...

                      http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

                      En Islande,

                      - le peuple a fait démissionner un gouvernement au complet ;

                      -  les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par leur mauvaise politique financière ; 

                      - une assemblée populaire vient d’être créée pour réécrire la Constitution. Et tout cela, pacifiquement.
                      Toute une révolution contre le pouvoir qui a conduit à cette crise. C’est peut-être pour cela que peu d’informations ont été diffusées pendant deux ans.

                       Que se passerait-il si les citoyens européens en prenaient exemple ?

                       Brièvement, voici l’histoire des faits :

                        - 2008 : La principale banque du pays est nationalisée. La monnaie s’effondre, la bourse suspend son activité. Le pays est en banqueroute.

                       - 2009 : Les protestations citoyennes contre le Parlement font que des élections anticipées sont convoquées et qu’elles provoquent la démission du Premier Ministre et, en bloc, de tout le gouvernement.

                      La situation économique désastreuse du pays persiste.

                      Par le biais d’une loi, il est proposé à la Grande Bretagne et à la Hollande le remboursement de la dette par le paiement de 3.500 millions d’euros, montant que paieront mensuellement toutes les familles islandaises pendant les 15 prochaines années à un taux d’intérêt de 5%.

                       -  2010 : le peuple descend à nouveau dans la rue et demande que la loi soit soumise à référendum. En janvier 2010, le Président refuse de ratifier cette loi et annonce qu’il y aura une consultation populaire. En mars, le référendum a lieu et le NON au paiement de la dette remporte 93% des voix.

                      Pendant ce temps, le gouvernement a entamé une investigation pour régler juridiquement les responsabilités de la crise.

                        Les détentions de plusieurs banquiers et cadres supérieurs commencent. Interpol lance une enquête et tous les banquiers impliqués quittent le pays. Dans ce contexte de crise, une assemblée est élue pour rédiger une nouvelle Constitution qui reprend les leçons apprises de la crise et qui se substitue à l’actuelle qui est une copie de la constitution danoise.

                       Pour ce faire, on a recours directement au peuple souverain.

                      On élit 25 citoyens sans filiation politique parmi les 522 qui se sont présentés aux candidatures. Pour cela, il faut être majeur et recueillir le soutien de 30 personnes. L’assemblée constituante commence ses travaux en février 2011 afin de présenter, en partant des avis collectés dans les diverses assemblées qui ont eu lieu dans tout le pays, un projet de Grande Charte. Elle doit être approuvée par l’actuel parlement ainsi que par celui qui sera constitué après les prochaines élections législatives.


                      • lloreen 8 décembre 19:01

                        Voici, en bref, l’histoire de la « Révolution Islandaise » :

                         - Démission en bloc de tout un gouvernement

                         - Nationalisation de la banque

                         - Référendum pour que le peuple puisse se prononcer sur les décisions économiques fondamentales
                         - Emprisonnement des responsables de la crise et réécriture de la constitution par les citoyens
                         
                         Nous a-t-on parlé de cela dans les médias européens ? En a-t-on parlé dans les débats politiques radiophoniques ? A-t-on vu des images de ces faits à la TV ? Bien sûr que non !

                        Le peuple islandais a su donner une leçon à toute l’Europe en affrontant le système et en donnant une leçon de démocratie au reste du monde.

                         * * * Sans doute il y a de nombreux aspects à aborder qui puissent contribuer à l’analyse de la situation et des réponses que les citoyens ont cherchées et poursuivent car la démocratie est un combat permanent. (*) « Les Amis du Festival Résistances », qui a lieu tous les ans dans les premiers quinze jours de Juillet, à Foix, en Ariège. http://festival-resistances.fr/IMG/bandeausite2012.jpg


                        • Montdragon Montdragon 8 décembre 21:12

                          Les gauchistes n’ont pas compris que Benito a craché sur la dette, et que sous son régime (premier ministre du roi) la mafia était accablée...mais chuut.

                          Sans parler des juifs adhérents au parti fasciste n’est-ce pas.

                          Lecture daine de l’Histoire : cherchez Wall Street pour dénicher le démon, un sénateur américain en parlait en 42 : la Bourse est le nid des fous.


                          • Christian 9 décembre 06:59

                             Parallèle avec la Révolution de 1789, mise au point par une historienne. Entre parenthèse vous avez vraiment de bons historiens en France...

                            https://www.youtube.com/watch?v=tM_af4K9cs0&fbclid=IwAR1rJffDK2lvsuXtSuLvQP_qkEjfOuCH_QFq4-cLKzDoQ-V9l_8UbnpuiuA


                            • math math 9 décembre 08:55

                              Macron est le « LARBIN » des riches, le premier casseur de France..interdit à quiconque de toucher à l’ISF....tout est dit !


                              • seken 9 décembre 09:14

                                Ne vous en prenez pas aux députés d’en marche, c’est pas bien.

                                Ce n’est pas du tout proportionné aux arrestations arbitraires a domicile perpétrés par le régime. Tout est officiel, cherchez, +- 400 mecs stratégiques ont été intimidé ou carrément mis au placard vendredi.

                                Ce n’est pas du tout proportionné a la présence de putain de mercenaires étrangers de mes couilles, équipés a la vas vite d’accessoire de police anti-émeute, filmé et enregistré surtout, sous 14 angles a Lille.

                                Ce n’est pas du tout proportionné aux appels a l’aide, a l’explicite situation d’urgence, et aux déclarations radicales de messieurs et dames du double de mon age que j’entend depuis des semaines.

                                Ce n’est pas du tout proportionné a la prochaine signature d’un traité, et je me contrefout de ce qu’il y a dans ce traité, encore une fois sans référendum, encore une fois contre notre volonté, quel que soit son contenu.

                                Ne vous en prenez pas a l’import-export, c’est pas bien.


                                • Ecométa Ecométa 9 décembre 11:34

                                  Macron dit être, ni de droite, ni de gauche, ni du centre ; il est simplement un tenant, pur et dur, du « libéralisme économique » et de son corollaire le « libre échangisme ». A ce titre il est à la botte du financiarisme...

                                  Il n’est pas un Républicain, et pas plus un démocrate… c’est un pur arriviste et un grand manipulateur. C’est quelqu’un qui est dans le pur dogme...qui n’a aucune capacité à développer des idées, ni même un raisonnement en termes d’entendement, de bonne intelligence ! On ne lui à pas appris, durant ses études, à raisonner par lui-même, à développer un esprit critique ; on lui a simplement demander d’apprendre bêtement, et d’appliquer tout aussi bêtement comme un bon petit soldat qu’il est !

                                  Comme Docteur en philosophie, études qu’il a faites, avec une thèse sur Machiavel, il relève de l’école des sophistes et des cyniques, et pratique la malignité. Le problème c’est qu’il n’a pas la subtilité de Machiavel qui usait de son intelligence pour la bonne cause et non pour ne servir que « lui », er ses « maîtres » !

                                  Il devrait relire Machiavel qui savait qu’il ne faut jamais être aux bottes : n’avoir jamais de maître sauf à tomber dans la servilité !

                                  http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/10/11/31001-20181011ARTFIG00222-macron-devrait-relire-machiavel.php

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès