• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des paroles aux actes : quand le buzz de Nadine Morano devient une (...)

Des paroles aux actes : quand le buzz de Nadine Morano devient une incitation au racisme ordinaire

Les propos tenus par Nadine Morano dans "On est pas couché" ont des conséquences qui dépassent de loin le seul cadre médiatique. Ils sont une invitation concrète au racisme ordinaire. La preuve par l'exemple : retour sur l' "Effet Morano".

  Depuis quelques jours, dans à peu près l’ensemble des médias, Madame Morano fait « le buzz » avec ses paroles navrantes sur la France qu’elle a qualifiée dans l’émission « On n’est pas couché » de « pays judéo-chrétien de race blanche ».

Revenir en politique ou comment faire le buzz ?

 On ne reviendra pas sur son ignorance crasse à propos de ce pays qu’elle dit tant aimer et défendre, mais manifestement qu’elle méconnaît totalement, puisque la France compte depuis des siècles des départements ou territoires (DOM ou TOM) dont les habitants sont en majorité de « race noire » pour parodier l’élue, et sont pour beaucoup Français depuis bien plus longtemps que beaucoup de Français de métropole, si on veut donner dans la surenchère facile. Ceci est, par ailleurs, sans compter l’ensemble des Français issus de l’immigration qui, quelque soit leur origine ou leur couleur, ont une carte d’identité française, et sont donc tout aussi Français que le peu qui n’ont ni « origines » ni couleurs.

 Ce qui est consternant dans cette saillie de Nadine au nom si français de Morano (on n’est plus à une contradiction près…), c’est qu’elle montre, une fois de plus, que pour retrouver de la visibilité en tant que personnage politique, faute d’y parvenir par un véritable discours et des idées solides, il faut avoir la petite phrase sale qui fait tache et qui permet de faire parler de soi… En politique, tenir une semaine ou deux le haut du panier de linge sale semble manifestement valoir mieux que le silence, qu’il soit d’or ou d’indigence !

La parole politique comme pollution de l'espace public.

 On s’en arrêterait bien là, si malheureusement de tels propos gonflés à l’ignorance et au carriérisme n’avaient des conséquences qui dépassent le seul cadre médiatique. Ils ajoutent dramatiquement au discrédit de la parole politique : ce temps de parole publique donnée à ceux censés montrer la voie aux citoyens, ce temps qui devrait être plein de sens et de sens des autres car il s’agit de parler pour eux et non pour soi, parce qu’il permet d’être une voix pour les sans-voix quand tant de causes et de combats – pourtant si lourds de significations- ne trouvent même pas quelques minutes d’audience pour s’exprimer… Polluer par des propos pareils est une atteinte grave à la parole publique et par extension à la démocratie.

L' "Effet Morano", un homme à une femme noire : "ouais, c'est ça. Y a pas à dire : Morano a bien raison". 

 Mais le plus inquiétant est sans doute que les propos de Nadine Morano ont une incidence sociale concrète, car ils ne sont pas seulement des instruments de montée du thermomètre médiatique : ils sont des mots forts qui pour certains deviennent des armes de légitimation au quotidien.

 On en donnera pour preuve une scène vue dans les rues d’une ville de région parisienne ce dimanche : une femme (noire) se promène avec son enfant. Le petit chante. Un homme (blanc) sort sur le pas de sa porte et, sans prévenir, se met à crier : "Vous voulez que je vous aide ? Votre sale gosse, vous pouvez pas le faire taire ? Vous pouvez pas l'éduquer ? ". La femme reste calme, en disant que l'enfant ne fait que chanter et qu'il n'a que trois ans. L'homme gonfle la poitrine : "ouais, c'est ça. Y a pas à dire : Morano a bien raison". Il claque la porte. La femme est au bord des larmes… Voilà un exemple affligeant de l’ « effet Morano » : ses mots donnent légitimité et confiance en eux aux racistes ordinaires qui se sentent confortés, et dans leurs idées, et dans le fait de les exprimer à haute voix, dans l’espace public. Ses mots deviennent en creux une invitation à agresser l’autre et à le discriminer, le salir en raison de sa couleur de peau, à le rendre « intrus » sur son propre territoire, celui qui, parce que noir, n’a plus le droit d’être Français, n’a plus le droit de se promener sans être insulté dans les rues de son pays.

 Madame Morano, de par son statut et de par le droit qu’on lui octroie à exister sur la scène publique, est donc doublement coupable : d’outrage à la parole publique et d’incitation au racisme pour laquelle elle mériterait d'être condamnée. Ses propos ne sont donc pas, comme on a pu l’entendre, un « dérapage » ou « l’autre nom de la primaire » : ils sont des actes, des actes qui divisent les Français entre eux et les invitent à s’entre-salir. Ils sont le contraire de ce que devrait être la « Nation française » tant appelée de ses vœux par Morano et consoeurs : une nation libre, égale et fraternelle. Sans doute faut-il y voir là la triste définition de la République par tous ceux qui se targuent, à grands renforts de noms revisités, d’être des « Républicains ».

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 5 octobre 2015 10:09

    Seul les trous du culs réagissent à ces propos...
    Aucun intérêt... !


    • sylvie 5 octobre 2015 10:30

      @Le p’tit Charles
      la preuve.... smiley


    • Le p’tit Charles 5 octobre 2015 10:38

      @sylvie...Avec vous ça fait deux...j’me sentais seul..merci à bientôt


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 octobre 2015 10:14


      Bravo Inès Salas. !

       

      Dans la « pollution de la parole publique » vous faites très très fort. Sur le sujet je n’avais encore rien lu d’aussi stupide.

       

      Et pourtant Dieu sait que, ces derniers jours, les candidats sont nombreux et besogneux. Vous méritez vraiment la prime.


      • Jonas Jonas 5 octobre 2015 23:34

        @Pierre Régnier

        "Dans la « pollution de la parole publique » vous faites très très fort. Sur le sujet je n’avais encore rien lu d’aussi stupide. "

        Tout à fait d’accord, et Nadine Morano a raison.
        Dans l’Histoire de France, tous nos rois (Clovis, Charlemagne, Saint-Louis, Philippe-le-Bel, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV...), écrivains, poètes, architectes, peintres, scientifiques... sont chrétiens ou de culture chrétienne, et de race blanche.
        Si vous regardez les vidéos d’archive de la France et de Paris dans les années 1920-1950, il n’y a que des français de race blanche :
        https://www.youtube.com/watch?v=SDlVcMl6oQ8
        http://www.youtube.com/watch?&v=wy7lNJ7jrYg
        http://www.youtube.com/watch?v=AuLQ6C243X8

        Ce n’est qu’à partir du début des années 1970, avec la poussée de l’immigration extra-européenne et le regroupement familial imposé par Giscard d’Estaing, que le Grand Remplacement a débuté :
        https://www.youtube.com/watch?v=0QITxZjSa0k

        La doctrine totalitaire socialiste des années 1980 et ses multitudes d’associations anti-racistes ont lobotomisé les cerveaux des français en leur expliquant ce qu’ils devaient penser, leur faisant croire que la France est un pays multiculturel, sans race, sans religion.
        Avant cette période, les ouvrages décrivaient parfaitement les races. Comme le Larousse (1971-1976), qui décrivait scientifiquement la notion de races humaines.
        http://www.larousse.fr/archives/grande-encyclopedie/page/11394

        Christiane Taubira a elle même dit qu’elle est de « race créole », une « guyanaise de souche » qui protège son identité et sa culture, personne ne l’a traité de raciste pour ça.
        https://www.youtube.com/watch?v=5UWHkY59Edk
        http://www1.rfi.fr/fichiers/MFI/PolitiqueDiplomatie/2068.asp

        Tout comme le poète et homme politique antillais Aimé Césaire, militait contre le « génocide par substitution » de la population de la Martinique, était-il un raciste pour avoir tenu ces propos ?
        Tout comme personne ne fait un scandale lorsque des associations dites anti-racistes comme le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires de France) promeut et défend la race noire.

        La propagande totalitaire socialiste vise à qualifier de raciste, fasciste les français de souche de race blanche, déshumaniser l’homme blanc, son Histoire, ses racines, qui doivent disparaître afin de faire place à la « diversité » défendue sous toutes ses formes, comme le préconise clairement le think tank Terra Nova, proche du gouvernement socialiste.
        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/18/01016-20140918ARTFIG00316-quand-terra-nova-conseillait-au-ps-d-investir-sur-le-vote-des-immigres-francais.php


      • jfortains 6 octobre 2015 08:10

        @Pierre Régnier

        Je suis d’accord avec vous.
        Qu’il est affligeant de voir un tel catalogue d’inepties, mal écrites qui plus est (l’auteur ne connait pas la différence entre quelque et quelle que, par exemple). Aucun concept, rien que des leçons de fausse morale, cette morale affligeante imposée à coup de cinéma psycho-socio-dramatique, de cannabis distribué à la criée dans la cour du lycée, de poncifs journalistiques façon « Libération » et de vociférations associatives qui ont trouvé dans la commisération feinte le moyen de se créer des emplois...
        Le pire, dans tout ça, c’est que ces propos quasi-robotiques, pimentés d’une fausse anecdote sans intérêt, rencontrent l’approbation de la majorité : C’est cette majorité égarée qui nous entraîne dans le mur, elle a d’ailleurs été faite pour ça. Qui parviendra à la réveiller ? Pas l’auteur de ces balivernes, en tout cas, car elle parle en dormant.

      • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 octobre 2015 08:46

        @ Jonas et à jfortains

         

        Prenons garde tout de même de ne pas opposer à la fausse Gauche (je suis de gauche, d’où la précision) prétendument antiraciste, une systématisation de la défense du monde français parce que majoritairement blanc d’origine, contre les immigrés de couleur, dont beaucoup sont, depuis très longtemps, aussi français que les autres. Le vrai problème n’est pas là. Il est dans la défense des valeurs acquises par le peuple de France.

         

        J’ai pour ma part appris le meilleur de la poésie en langue française à la bibliothèque de Pointe-à-Pitre en lisant Le cahier d’un retour au pays natal du martiniquais noir Aimé Césaire. Technicien de l’ORTF envoyé en Guadeloupe pour participer au lancement de la télé locale, j’en ai été exclu pour, lors d’élections nationales, avoir dénoncé une scandaleuse campagne d’intimidation menée à la radio-télé par d’authentiques racistes venus comme moi de la France métropolitaine. De retour à Paris, début 67, j’ai décrit la situation antillaise - il y avait eu des morts - dans un article de Témoignage Chrétien titré Combien faudra-t-il encore de morts aux Antilles ? C’était donc avant les années 70.

         

        Hier, lors d’une soutenance de thèse pour un doctorat en médecine j’ai entendu prononcer le mot race dans le serment d’Hippocrate. Je n’en ai pas conclu que le corps médical est globalement raciste.


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 octobre 2015 08:50

        @ Jonas et à jfortains (suite)


        A partir d’un non-événement Morano, l’auteure du présent article s’est laissée entraîner, comme beaucoup d’autres, par la dominante et malhonnête sottise de la fausse Gauche, laquelle, ayant renoncé à son objectif d’égalité, de liberté, de solidarité et de laïcité, crée systématiquement des faux problèmes pour masquer ce renoncement.


        Le « bedosisme » installé totalitairement dans les médias, y compris ceux du « service public », est l’une des composantes de cette sottise omniprésente « de gauche ». L’humour de la famille Bedos autorise à traiter Nadine Morano de « conne », puisque cet « humour » se proclame de gauche. Il autorise pour la même raison le fils à papa Bedos à évoquer les « enculés de nègres ». C’est très juridiquement correct.

         

        Mais à droite il ne faut pas utiliser le mot « occupation » pour parler du comportement de musulmans quand ils occupent des rues de la capitale pour y faire leurs prières, le mot « occupation » étant par ailleurs celui qu’on utilise pour parler de ce que faisaient les nazis quand ils occupaient la France. Parler d’occupation des rues par des musulmans conduit donc Marine Le Pen au tribunal, puisqu’elle a commis cette infamie langagière.

        Étant de gauche depuis toujours je refuse qu’on fasse du crétinisme langagier la marque principal de mon idéal politique.


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 octobre 2015 08:56

        La marque principale, avec un e final. Je répète en mieux :


        Étant de gauche depuis toujours je refuse qu’on fasse du crétinisme langagier la marque principale de mon idéal politique.


      • colere48 colere48 5 octobre 2015 10:24

        Nadine au nom si français de Morano....

        Pour Salas le problème s’est la sonorité du patronyme, couleur arc-en-ciel soit, mais le nom doit être « français » (à définir ...)
        Morano ... beurk c’est rital, corse, ou pire sicilien !!!
        L’auteur est un fieffé tartuffe doublé d’un imbécile !


        • Le p’tit Charles 5 octobre 2015 10:41

          @colere48....Origine :

          « morano » est un nom de famille catalan, sobriquet désignant celui qui est brun de peau comme un maure .

           !


        • César Castique César Castique 5 octobre 2015 11:01

          @Le p’tit Charles

          « « morano » est un nom de famille catalan... »


          C’est celui de l’homme dont elle a divorcé. Son père se nommait Pucelle, patronyme qu’il a obtenu de faire changer en Pugelle. 

          C’est mieux de le savoir, et, ainsi, éviter répercuter les erreurs de l’autrice.

        • Le p’tit Charles 5 octobre 2015 11:19

          @César Castique...Une « Pucelle catalane »...ben ça doit exister.. ?


        • marmor 5 octobre 2015 11:33

          @Le p’tit Charles
          Pas tout à fait.. Le brun de peau catalan est « moréno » pas morano qui est un nom d’origine italienne.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 octobre 2015 12:01

          @colere48

          Salas, c’est espagnol (ou italien)


        • Le p’tit Charles 5 octobre 2015 13:22

          @Olivier Perriet...ça dépend à quel moment du repas elle est servie...


        • Agafia Agafia 5 octobre 2015 22:13

          @César Castique


          l’autrice ? ??? smiley
          Si vous voulez absolument succomber à la mode de féminiser tous les substantifs, écrivez « l’auteure »... 
          Mais « l’autrice » c’est vraiment trop laid... smiley

        • eric 5 octobre 2015 22:54

          @Agafia
          Auteur n’est pas approprié : en effet d’après le Larousse

          • Personne qui est à l’origine de quelque chose de nouveau, qui en est le créateur, qui l’a conçu, réalisé ; initiateur, inventeur : L’auteur d’une découverte.

          Ici, l’autrice, anone des bribe de préjugés glanés ici et là dans des sites et médias de propagande des incultes. Vous avez trouez ici une idée originale et créative ?


        • eric 5 octobre 2015 10:25

          Quelle indigeste bouillie ! Évidemment, on pourrait reprendre le texte pour démontrer comment l’auteur isole des catégories de français, suivant des critères raciaux, idéologiques et sociologiques ou politique pour les stigmatiser. Là ou Morano reprend des termes du Général de Gaulle qui décrivent la France en termes génériques et généraux, on a bien chez l’auteur, une pensée structurée de l’exclusion. Celle de toute personne qui ne rentrerait pas dans ses cases ses idées ou son vocabulaire.

          Le genre,« c’est suiquilditquiyest »

          Ce travail facile est inutile. Coline Serreau, dans son film La Crise, a fait justice de ces moralisateurs au petit pied, en apparence méprisant avec tous le monde, mais en réalité essentiellement avec ce qu’ils nomment en public et quand ils prétendent parler en son nom « le peuple », mais entre eux « les bac moins 4 » ou les « sans dents ».
          http://www.dailymotion.com/video/xp9lk_crise-immigration-crise-coline-serr_news
          Et encore, je n’ai pas trouvé l’extrait ou MIchou invite le Bobo dans sa famille.
          Madame Serreau a bien saisi le côté très « restauration » de ces gens. Ici par exemple, on nous parle de la parole « octroyée » à Morano, comme d’une vulgaire charte en faisant mine d’oublier que fondamentalement, elle lui a été « octroyée » par des électeurs.


          • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:24

            @eric
            Sauf erreur Morano n’a aucun mandat électif...

            Et question bouillie indigeste vous parlez en connaisseur !

          • eric 5 octobre 2015 22:40

            @Pere Plexe
            Erreur dans les deux cas !


          • colere48 colere48 5 octobre 2015 10:40

            En matière de tartufferie rien ni personne ne peut égaler le Sarko qui vient de lui retirer son investiture pour les élections régionales !
            Nadine Morano dénonce « un procès en sorcellerie » et tire à tout-va.
            Elle a « trouvé minable » la réaction d’Alain Juppé .
            Quant à Nicolas Sarkozy, ce n’est même pas la peine qu’il songe à se présenter à la présidentielle, je le dézinguerai ! »

            Elle est pas belle la droite française...  ?



            • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 octobre 2015 12:03

              @colere48

              Juppé... j’ai eu une indigestion après l’avoir entendu donner ses leçons sur RTL dimanche.

              On va faire du neuf avec du vieux.


            • aimable 5 octobre 2015 11:09

              au moyen âge on criait au loup
              depuis la fin du 20ème siècle on crie au racisme
               a chaque époque on joue a se faire peur , si bien qu’un jour a force de crier ...


              • marmor 5 octobre 2015 11:30

                On en donnera pour preuve une scène vue dans les rues d’une ville de région parisienne ce dimanche : une femme (noire) se promène avec son enfant. Le petit chante. Un homme (blanc) sort sur le pas de sa porte et, sans prévenir, se met à crier ...........
                Imaginons que l’homme soit noir et la femme blanche.... Merde, ça marche plus......
                Vous nous prenez pour des cons ??


                • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:25
                  ...c’est assez tentant.

                • Sozenz 5 octobre 2015 11:31

                  Encore un article sur la poissonnière à la criée ? ( pardon pour les poissonniers véritables)


                  • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 11:42

                    Tu pourras tourner tes phrases comme tu veux  , la France 

                    est un pays de taches blanches , ensuite des taches  noires jaunes 
                    puis des sous-taches pour le café au lait . 

                    • sonin28 5 octobre 2015 18:56

                      @rocla+
                      Vous en tout cas vous êtes une tache tout court ...


                    • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 18:58

                      @sonin28


                      Enchanté ... ça fait plaisir .... smiley

                    • Brice Bartneski bartneski 5 octobre 2015 11:50

                      race ou pas race ?



                      Comment déclarer ne pas être raciste en classant les différences humaines en races tout en admettant qu’il n’y a qu’une seule espèce humaine ?

                      S’il n’y a qu’une seule espèce humaine, alors nous sommes tous égaux. Pourquoi devoir nous différencier si ce n’est pour hiérarchiser l’espèce ?

                      Il y a des humains dominants et des humains dominés comme il y a des humains honnêtes et d’autres malhonnêtes. 

                      Je considère que chaque humain est UNIQUE. Tellement unique qu’il rêve à son âme soeur pour ne plus être unique et seul mais humain. C’est à dire intégrer un groupe d’individus uniques ayant les mêmes besoins.

                      Mon humanité m’interdit de classifier les humains de quelque façon que ce soit. Car même les dominants sont dominés, même les dominés sont dominants, même les humains honnêtes sont malhonnêtes, même les humains malhonnêtes sont honnêtes. 

                      con ou pas con ?

                      Je suis convaincu qu’un humain n’est : qu’une personne comme moi. Ni plus, ni moins. 

                      Tu manges, tu bois, tu pisses, tu chies, tu pètes, tu ris, tu pleures, tu réfléchis, tu t’occupes, tu sais que tu vis, tu sais que tu vas mourir, tu baises, tu fais des gosses, tu fais la gueule.

                      Voilà ce que je suis, voilà qui tu es. Nous sommes égaux. Nous sommes des ETRES

                      A quoi sert de différencier l’humain si ce n’est pour le diviser ? Et pourquoi vouloir la division ?


                      Je suis con. 

                      Eclairez moi.

                      • Rmanal 5 octobre 2015 12:00

                        @bartneski
                        La division vient du fait que l’animal humain vit en communauté, comme ses ancêtres, et que toutes personnes hors de cette communauté est un ennemie.
                        Les racistes qui pullulent se servent de critère comme la couleur de peau pour « reconnaitre » leurs ennemis d’autres communautés. Si tout le monde était blanc, ils seraient plus embêtés mais auraient probablement trouvé d’autres critères pour reconnaître qui haïr.


                      • Agafia Agafia 5 octobre 2015 23:38

                        @bartneski
                        (...) Il y a des humains dominants et des humains dominés comme il y a des humains honnêtes et d’autres malhonnêtes. (...)


                        Ouaip et malheureusement, la plupart du temps, ce sont les malhonnêtes qui sont les dominants, ou les dominants qui sont les plus malhonnêtes, et c’est bien pour ça que ce monde est un foutoir déglingué et violent depuis toujours.

                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 5 octobre 2015 12:10

                        Nadine Morano a de la chance, les nouveaux inquisiteurs n’utilisent plus la question ni les brodequins, ils se contentent d’excommunier et de faire des procès télévisés.
                        Mais les comités de surveillance des paroles et des actes, MRAP, LICRA et autres, aimeraient qu’elle fasse pénitence en place publique.
                        « Abjure, abjure, sorcière ! »
                        Et pourtant elle tourne ...


                        • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 18:20

                          @Gilles Mérivac
                          Alors applaudissez notre pays et sa justice qui permettent à Mme Morano comme à tout autre de s’exprimer.

                          Contrairement à vos affirmations il n’y a plus d’inquisiteurs.
                          La liberté de parole est en notre pays comme dans peu de pays.
                          Certes ceux qui détiennent les médias peuvent ne pas donner échos à certains propos ou certaines personnes.Mais en aucun cas ils ne peuvent réduire au silence !

                          Reste que les détracteurs de l’ex ministre ont eux aussi le droit de s’exprimer.
                          Et là encore ,vous et vos amis n’empercherez pas cette parole !

                        • Agafia Agafia 5 octobre 2015 23:50

                          @Pere Plexe
                          Je plussoie.


                          Sur Avox, beaucoup ont tendance à cracher sur le gouvernement, sur nos dirigeants, sur la France, et crier à la dictature en oubliant aisément d’apprécier qu’ils peuvent le faire en toute liberté ...

                          A croire qu’ils n’ont absolument pas conscience de ce qu’est une véritable dictature. Alors franchement, quand je les vois porter aux nues des types comme Assad, ou d’autres du même acabit, je préfère me marrer pour ne pas vomir.

                        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 octobre 2015 10:20

                          @Pere Plexe
                          Mais si, on peut réduire les gens au silence, il suffit de les interdire d’antenne, de leur refuser une salle, de ne pas les embaucher et leur parole devient inaudible.
                          La dictature, ce n’est obligatoirement des camps de rééducation, elle peut être beaucoup plus subtile mais n’en est pas moins une dictature.


                        • tashrin 5 octobre 2015 12:20

                          Et si on arretait de donner à cette bonne femme le retentissement mediatique dont elle beneficie ?
                          Serieusement, si ca n’avait pas été relayé par les réseaux sociaux pour le plus grand plaisir de ruquier et son equipe de prod, qui en aurait quelquechose à secouer de ce que dit la poissonniere ?
                          Elle est soit bête à manger du foin, soit pas du tout et c’est parfaitement orchestré. Dans les deux cas, en parler n’a aucune utilité. laissez la donc tomber dans l’insondable oubli qui l’attend nécessairement...


                          • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:08

                            @tashrin
                            Les propos philosophiques attisent les passions et nourrissent les débats de hautes tenues, en France plus que partout ailleurs...


                            Nannn je déconne !

                          • eric 5 octobre 2015 12:27

                            Je ne peux quand même pas résister

                            « Français depuis bien plus longtemps que beaucoup de Français »......

                            Et on s’étonne que nous nous effondrions dans les PISA...

                            Au delà de l’absurdité logique il faut bien saisir le racisme intrinsèque de cette expression même si il est camouflé ! Alors si il y en a qui sont français depuis plus longtemps que d’autres, certains doivent l’être depuis moins longtemps ? Et c’est liè à quoi, au sang, à la géographie ? A l’histoire ?
                            Vous voulez dire « français de souche » ? Français au carré ou exposant quelque chose ?

                            Votre affirmation sans complexe de « racisme ordinaire », vous voyez, je vote à droite, c’est dire que j’ai l’estomac bien accroché, sinon, je crois bine que cela me donnerait tout simplement envie de vomir....


                            • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:31

                              @eric

                              Pourtant vous defendez Morano qui ne dit pas autre chose... ?
                              Affirmer que la France est un « pays judéo chétien de race blanche » c’est de fait exclure les fFançais qui ne serait pas l’un ou l’autre...

                            • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 20:35

                              @Pere Plexe


                              ça existe pas des Français qui sont pas judéo-chrétiens , on est tous pareils 
                              les statistiques ethniques sont interdites . 

                              Et Flamby Hollande est l’ ennemi de la Finance . 

                              Vous regardez pas la télé ? 

                            • eric 5 octobre 2015 22:48

                              @Pere PlexeNon, c’est citer de Gaulle qui constatait, et cela reste vrai qu’en tendance ( et on est encore à de l’ordre de 90%) ce pays est de race blanche. Quand à la culture chrétienne, elle est tellement dans notre langue que le nier serait aussi renoncer à parler français. L’autrice elle parle de gens qui sont puis ou moins. Pas Morano, ni de Gaulle.
                              Et puisque je vus tiens : Fin janvier 2014, elle est désignée tête de liste pour la circonscription Est pour les élections européennes de la même année42 et est élue en mai 2014. Nadine Morano est aussi conseillère régionale de Lorraine. Sa liste obtient le meilleur score réalisé par une liste UMP.
                              Comme il se trouve par ailleurs que dans l’ensemble, les listes non UMP.....elle est sans doute une des mieux élue de France....


                            • Iren-Nao 6 octobre 2015 01:50

                              @eric
                              c’est dire que j’ai l’estomac bien accroché, sinon, je crois bine que cela me donnerait tout simplement envie de vomir....
                              Décidément chez AVOX on a facilement des problèmes digestifs...Comme cette pauvre Alinea.
                              Bicarbonate de soude... Ou un bon coup de turbulent
                              Salut et a la bonne votre
                              Iren-Nao


                            • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:06

                              @eric
                              Effectivement soyons précis.

                              Morano n’a aucun mandat issu d’une élection uninominale.

                            • Yvance77 Yvance77 5 octobre 2015 12:27

                              C’est étonnant comme bien des buses boboisées ne veulent entendre que ce qu’elles veulent. que Morano soit un conne à la puissance infinie « made in Sarko » on est tous d’accor ou presque ... mais ce qu’il y a derrière là il y a du monde pour jouer les autruches.

                              .
                              Quand un Valls sur un marché se lachait naguère en disant qu’il fallait cacher certaines choses trop blackos, cela n’était pas si gênant hein les demeurés ?

                              Que la France redevienne bien plus caucasienne ne me dérangerait pas, bien des lumières sont venues pas là (me sortez pas A. Dumas pour une règle d’or svp).

                              Aujourd’hui le trop plein est atteint, une partie de la France (assez grande) ne supporte plus le gris et le noir voilà tout... en quoi ils sont un progrès ? En terme d’avancées sociales c’est carton plein ?
                              Ou sont les régressions ? La musique c’est vrai y a qu’à voir le rôle joué par les femmes dans bien des clips !

                              Ce qu’il y a quand on se donne la peine d’ouvrir le couvercle est autre chose qu’une simple histoire de « race » pour faire le beuze !

                              • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 13:01

                                Exact supprimons la vérité . 


                                • eric 5 octobre 2015 13:23

                                  Bionjour @rocla+ C’est ce que je propose. Ou en tout cas suis prêt à accepter si cela lui fait plaisir.

                                  Je reconnais à la dame qui a écrit ce torchon raciste le droit de nier le réel si elle le souhaite.

                                  En revanche, je trouve nauséabonde sa volonté de créer des hiérarchies entre français depuis longtemps et français depuis moins longtemps sur la base de ce qu’étaient les ancêtres des uns et des autres... Je dirai même que c’est pire que du racisme ordinaire du genre, « moi je préfère les brunes, non moi c’est les blondes, ah ben moi, j ne résiste pas à l’odeur d’une rousse... » Parce que les gouts, les couleurs. Mais remettre en cause la qualité de la citoyenneté en fonction des origine, là c’est du racisme pensé, calculé, délibéré...En fait, je crois que l’on a plus vu cela depuis au moins les années 30-40. Et elles n’étaient pas claires....

                                  Je serai heureux si vous pouviez me soutenir pour l’interdiction de cet article raciste.

                                  AU moins dans l’obtention d’un repentir sincère.

                                  Je pense qu’il y aurait un côté très pédagogique à montrer à cette dame que d’autre peuvent aussi prendre trois mots dans un de ses discours et transformer cela en danger hitlérien.


                                • zygzornifle zygzornifle 5 octobre 2015 14:07

                                  après la mort aux rats voila la Morano ......


                                  • colere48 colere48 5 octobre 2015 14:09

                                    Coluche pourrait-il écrire ce texte aujourd’hui  ?
                                     
                                     “Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !”
                                     Coluche

                                    Pourtant rien n’a changé....


                                    • Auxi 5 octobre 2015 16:33

                                      @colere48

                                      Coluche pourrait-il écrire ce texte aujourd’hui ?

                                      Oui.

                                    • Pyrathome Pyrathome 5 octobre 2015 14:56

                                      Ou comment faire rentrer une quiche dans une gourde....


                                      • Claudec Claudec 5 octobre 2015 15:12
                                        Il n’y a pas que le mot race qu’il va falloir sortir des dictionnaires ! « Couleur », « Métissage » et bien d’autres sont tout autant condamnables, pour nos égalitaristes forcenés, qui touchent aux limites de leur phobie quand elle aboutit à la peur des mots.

                                        Quand une compassion dévoyée aboutit à l’obscurantisme le plus profond, pire que celui des religions les plus intégristes, ça devient vraiment grave. Et le fait que certains le fassent sous couvert d’une générosité intellectuelle qu’ils voudraient faire passer pour de l’humanisme, n’y change rien.


                                          • michelcr michelc66 5 octobre 2015 18:43

                                            La mentalité de l’Homme d’aujourd’hui, en l’occurrence du XXIème siècle, pense et agit plus vite que son ombre. Comment peut on envisager une réflexion logique, posée, lorsqu’il n’y a plus assez de place pour l’analyse concrète et intelligente, un certain recul par ailleurs. Parler, penser à la va vite, n’est pas signe de raison et, donc, fait que la conscience trop pressée des uns et des autres s’arrête au premier degrés de compréhension d’un mot, d’une phrase, d’une expression. De nos jours, nous pouvons nous interroger à savoir si la gente bien pensante l’est vraiment. En d’autres temps, les mêmes termes, écoutés par des esprits moins excités, seraient passés dans la normalité d’un dialogue parce que compris et placés dans un contexte cohérent. Malheureusement, de nos jours, pratiquement plus rien n’est cohérent surtout émanent des médias.. Parler au second degrés, employer des métaphores, devient risqué, hautement risqué et explosif, et passible, bien entendu, de la vindicte populaire. C’est fou ,dès que certains mots sont employés, comme certains peuvent « jouer » avec et manipuler les masses. Un peu comme s’ils étaient à cran. A trop faire dans la morale la société bien pensante en est devenue paranoïaque. Franchement, sérieusement, messieurs dames les censeurs, voyez-vous vraiment autour de nous, dans les politiques surtout, des membres du KKK ? Des nostalgiques du IIIème reich ? Des eugénistes ? Des nostalgiques de l’époque des négriers ? Malheureusement la réaction médiatique prouve, ô combien nous sommes dans un monde où la bêtise a réellement pignon sur rue. Un monde d’extrêmes. Et qui dit Extrêmes dit aussi Folie !


                                            • michelcr michelc66 5 octobre 2015 18:46

                                              La mentalité de l’Homme d’aujourd’hui, en l’occurrence du XXIème siècle, pense et agit plus vite que son ombre. Comment peut on envisager une réflexion logique, posée, lorsqu’il n’y a plus assez de place pour l’analyse concrète et intelligente, un certain recul par ailleurs. Parler, penser à la va vite, n’est pas signe de raison et, donc, fait que la conscience trop pressée des uns et des autres s’arrête au premier degrés de compréhension d’un mot, d’une phrase, d’une expression. De nos jours, nous pouvons nous interroger à savoir si la gente bien pensante l’est vraiment. En d’autres temps, les mêmes termes, écoutés par des esprits moins excités, seraient passés dans la normalité d’un dialogue parce que compris et placés dans un contexte cohérent.  Malheureusement, de nos jours, pratiquement plus rien n’est cohérent surtout émanent des médias.. Parler au second degrés, employer des métaphores, devient risqué, hautement risqué et explosif, et passible,  bien entendu, de la vindicte populaire. C’est fou ,dès que certains mots sont employés, comme certains peuvent « jouer » avec et manipuler les masses. Un peu comme s’ils étaient à cran. A trop faire dans la morale la société bien pensante en est devenue paranoïaque. Franchement, sérieusement, messieurs dames les censeurs, voyez-vous vraiment autour de nous, dans les politiques surtout, des membres du KKK ? Des nostalgiques du IIIème reich ? Des eugénistes ? Des nostalgiques de l’époque des négriers ? Malheureusement la réaction médiatique prouve, ô combien nous sommes dans un monde où la bêtise a réellement pignon sur rue. Un monde d’extrêmes. Et qui dit Extrêmes dit aussi Folie !


                                              • sonin28 5 octobre 2015 19:06

                                                @michelc66

                                                Morano est pourtant nostalgique d’une époque il ya 50 ans alors si vous êtes incapablede voir les relents du passé pas très beau il faut le dire revenir sans cesse dans la bouche de certains politique , on ne peut rien faire pour vous , la folie c’est les propos de morano en 2015 , je ne sais pas , regardé autour de vous le temps ne s’arrête pas pour le bon plaisir des nostalgiques comme morano ...


                                              • sonin28 5 octobre 2015 19:02

                                                Qu’une personne aussi débile que morano relance un débat sur les races chez l’homme est assez revelateur qu’il faudrais que nos chères concitoyen soit informé une bonne foi pour toute de comment l’homme est constitué et pourquoi le classifier est débile car n’ayant aucun fondement scientifique et que c’est dangereux , ça ne mène l’humanité que dans la bêtise ...


                                                • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 19:09

                                                  Morano est une personne charmante qui a le don de faire de l’ énervement 

                                                  à ce qui ne comprennent pas le Français . 

                                                  C ’est pour ça qu’ elle est très bien comme énerveuse de bâtards .

                                                  • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:14

                                                    @rocla+

                                                    Vous êtes dur avec Sarkozy et sa cour...

                                                  • rocla+ rocla+ 5 octobre 2015 20:16

                                                    @Pere Plexe


                                                    Je vous trouve moi-même un peu mou dans la compréhension de 
                                                    la langue Française . 

                                                    Mais bon  il y a toujours une marge de progrès . 

                                                  • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:10

                                                    « qui a le don de faire de l’ énervement à ce qui ne comprennent pas le Français . » 


                                                    c’est donc du français.. ? 

                                                  • rocla+ rocla+ 6 octobre 2015 18:16

                                                    @Pere Plexe


                                                    oui du français   importation chinoise ce qui sont pas contents 
                                                    tant pis ....

                                                  • Elliot Elliot 5 octobre 2015 19:09

                                                    Si elle se contentait d’être méchante, il faut qu’elle y ajoute la bêtise et ça, c’est pire que tout.

                                                    Politiquement c’est impardonnable.

                                                    • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:15

                                                      @Elliot

                                                      C’est fréquent que la bêtise alimente la méchanceté...

                                                    • Parrhesia Parrhesia 5 octobre 2015 19:10

                                                      >>> … ce pays qu’elle dit tant aimer et défendre, mais manifestement qu’elle méconnaît totalement, puisque la France compte depuis des siècles des départements ou territoires (DOM ou TOM) dont les habitants sont en majorité de « race noire » pour parodier l’élue…<<<

                                                      Alors là nous atteignons des sommets !!!

                                                      Selon les critères de l’auteur, et sous le prétexte que la France comporte DOM-TOM et départements en Outre-Mer, les Français d’origine n’auront bientôt même plus le droit de prétendre connaître la France s’ils persistent à prétendre dans le même temps que la majorité de leurs ancêtres y sont nés blancs !

                                                      François ! Françoises ! Oyez ! Oyez !

                                                      Il est plus que temps de hausser le sourcil !!!


                                                      • jfortains 6 octobre 2015 08:36

                                                        @Parrhesia
                                                        Eh oui, cet article est affligeant de bêtise, mais qu’y pouvons-nous ?...


                                                      • Parrhesia Parrhesia 6 octobre 2015 09:58

                                                        @jfortains
                                                        Nous n’y pouvons rien, bien sûr ! Ou du moins à titre personnel je reconnais ne plus rien y pouvoir. Il n’empêche qu’à l’entrée de ma dernière ligne droite, cette tyrannie avérée du triptyque bêtise/lâcheté/trahison dans laquelle nous nous sommes laissé enfermer finit par m’oppresser physiquement lorsque je pense à nos enfants et petits enfants !!!

                                                        Merci d’être passé, jfortains !


                                                      • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:42

                                                        @Parrhesia

                                                        les Français d’outre mer sont des Français « d’origine » comme vous dites
                                                        La Réunion était française avant la Savoie ou l’Alsace par exemple

                                                      • Parrhesia Parrhesia 6 octobre 2015 19:16

                                                        Bien sûr, bien sûr, Pere Plexe !

                                                        Et à part cela... L’arrière-saison s’annonce belle chez vous ???


                                                      • France Républicaine et Souverainiste Fabien de Beauce 5 octobre 2015 19:30

                                                        Morano n’a fait que reprendre ce que le peuple pense tout bas, y compris la population issue de l’immigration africaine islamique, qui préfère ses traditions aux lois de la république ... il y a des tabous terribles en la matière, j’en veux pour preuve mes articles censurés en modération ! 


                                                        • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:11

                                                          @Fabien de Beauce
                                                          Morano lit dans les pensées !

                                                          Sa place est dans un cirque...

                                                          Et comme vous semblez avoir le même don...

                                                        • andromerde95 6 octobre 2015 17:52

                                                          @Pere Plexe
                                                          sors de tes quartiers de bobos pour savoir l’opinion du peuple, et toutes les enquêtes d’opinion confirment que le peuple ne pense pas « bien » comme tu le voudrais https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=immigration%20sondage


                                                        • Pere Plexe Pere Plexe 5 octobre 2015 20:00

                                                          Bien évidemment que les propos de Morano contribuent au racisme ambiant.

                                                          Exclure de la communauté nationale ceux qui ne seraient pas « blanc »ou « judéo chrétiens » ,même de manière implicite est une attaque frontale à la République et à ses valeurs.
                                                          Le dire est salutaire.

                                                          Qui plus est cet article fait baver de rage les fâcheux qui applaudissent la plus abrutie des ex ministres à Sarko.
                                                          Raison de plus pour l’applaudir !
                                                           

                                                          • jfortains 6 octobre 2015 08:44

                                                            @Pere Plexe
                                                            Dire « les français à l’origine sont blancs » n’exclut personne de la communauté nationale. Ce n’est d’ailleurs pas une raison de le faire ; la raison d’exclure, c’est la haine que certains voyageurs emportent avec eux quand ils mettent les pieds chez nous : Et ça, ça n’a strictement rien à voir avec leur couleur de peau.

                                                            Quant à cet article sans aucune pensée, si vous l’applaudissez, c’est qu’il vous en faut bien peu pour être satisfait...

                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 octobre 2015 17:44

                                                            @jfortains

                                                            Le « même de manière implicite » de Pere Plexe résume toute la sottise et la mauvaise foi auxquelles est réduite la « pensée » de la fausse Gauche depuis quelques années :

                                                            même si vous, moi et la grandissante majorité du peuple français ne le voyons pas, presque toutes nos paroles et presque tous nos actes constituent « une attaque frontale contre la République et ses valeurs ».


                                                          • andromerde95 6 octobre 2015 18:02

                                                            @Pere Plexe
                                                            salut l’inculte, je vais t’apprendre ce qu’est la république :


                                                            i ère république :

                                                             robespierre « J’accuse Cloots d’avoir augmenté le nombre des partisans du fédéralisme. Ses opinions extravagantes, son obstination à parler d’une République universelle, à inspirer la rage des conquêtes, pouvaient produire le même effet que les déclamations et les écrits séditieux de Brissot et de Lanjuinais. Et comment Cloots pouvait-il s’intéresser à l’unité de la République, aux intérêts de la France ; dédaignant le titre de citoyen français, il ne voulait que celui de citoyen du monde. Eh ! s’il eût été bon Français, eût-il voulu que nous tentassions la conquête de l’Univers ? Eût-il voulu que nous fissions un département français du Monomotapa ? Eût-il voulu que nous déclarassions la guerre à toute la terre et à tous les éléments ? »

                                                            Saint-Just qui écrivait : «  Ne croyons pas les charlatans cosmopolites, et ne nous fions qu’à nous-mêmes » ? Pas davantage !

                                                            iii è me république :

                                                            code de l’indigénat

                                                             « Nos ancêtres les Gaulois »
                                                            « Les Romains qui vinrent s’établir en Gaule étaient en petit nombre. Les Francs n’étaient pas nombreux non plus, Clovis n’en avait que quelques milliers avec lui. Le fond de notre population est donc resté gaulois. Les Gaulois sont nos ancêtres » (cours moyen, 26)

                                                            ferry : « Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures [...][Remous sur plusieurs bancs à l’extrême gauche] parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures.[...]

                                                            Ces devoirs ont souvent été méconnus dans l’histoire des siècles précédents, et certainement quand les soldats et les explorateurs espagnols introduisaient l’esclavage dans l’Amérique centrale, ils n’accomplissaient pas leur devoir d’hommes de race supérieure. Mais de nos jours, je soutiens que les nations européennes s’acquittent avec largeur, grandeur et honnêteté de ce devoir supérieur de la civilisation .[...]

                                                            A l’heure qu’il est, vous savez qu’un navire de guerre ne peut pas porter, si parfaite que soit son organisation, plus de 14 jours de charbon et qu’un navire qui n’a plus de charbon est une épave sur la surface des mers abandonné au 1er occupant. D’où la nécessité d’avoir sur les mers des rades d’approvisionnement, des abris, des postes de défense et de ravitaillement.  »


                                                            ve république : De gaulle 

                                                            A un autre député UNR, Léon Delbecque, également partisan de l’Algérie française : 
                                                            « 
                                                            Et puis, Delbecque, vous nous voyez mélangés à des Musulmans ? Ce sont des gens différents de nous. Vous nous voyez mariant nos filles avec des Arabes ? » (La Tragédie du Général, op. cit.)

                                                            Au général Koenig : « Evidemment, lorsque la monarchie ou l’empire réunissait à la France l’Alsace, la Lorraine, la Franche-Comté, le Roussillon, la Savoie, le pays de Gex ou le Comté de Nice, on restait entre Blancs, entre Européens, entre chrétiens … Si vous allez dans un douar, vous rencontrerez tout juste un ancien sergent de tirailleurs, parlant mal le français (…) Tous ces bicots se chamaillent. Ils aiment les fusils, ils aiment s’en servir. Ils ont la manie de la fantasia » (La Tragédie du Général, op. cit.).

                                                            « Des Français, ces gens-là ! Avec leurs turbans et leurs djellabas ! » (Cité par A. Peyrefitte. C’était De Gaulle. EdGallimard, 2000)

                                                            « Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »(Cité par Benjamin Stora, Le Transfert d’une mémoire, Ed. La découverte, 1999).

                                                            « Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs » (dans De Gaulle, mon père, par Philippe De Gaulle, éd., Plon).


                                                            -



                                                          • andromerde95 6 octobre 2015 18:09

                                                            @Pere Plexe
                                                            « Bien évidemment que les propos de Morano contribuent au racisme ambiant. Exclure de la communauté nationale ceux qui ne seraient pas « blanc »ou « judéo chrétiens » »

                                                            —exclure des envahisseurs, n’est pas raciste. et la plupart de ceux qui disent que la france est blanche, veulent pas un statut spécial pour ceux qui sont pas français ethniquement, donc aucune exclusion.
                                                            ensuite le racisme ça serait dire que la race blanche est supérieure ou que la france est supérieure par sa race blanche, morano a pas dit ça.

                                                            sinon ceux qui utilisent les termes monde arabo-musulman« ou »« Afrique noire » sont racistes ? 


                                                            ah la réalité historique est raciste : 
                                                            « Dans l’Histoire de France, tous nos rois (Clovis, Charlemagne, Saint-Louis, Philippe-le-Bel, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV...), écrivains, poètes, architectes, peintres, scientifiques... sont chrétiens ou de culture chrétienne, et de race blanche. 
                                                            Si vous regardez les vidéos d’archive de la France et de Paris dans les années 1920-1950, il n’y a que des français de race blanche :
                                                            https://www.youtube.com/watch?v=SDlVcMl6oQ8
                                                            http://www.youtube.com/watch?&v=wy7lNJ7jrYg
                                                            http://www.youtube.com/watch?v=AuLQ6C243X8 »

                                                            sinon c’est raciste d’utiliser le terme autochtone ou indigène pour les amérindiens ? 

                                                          • andromerde95 6 octobre 2015 18:17

                                                            de plus pourquoi les gauchistes disent qu’un pays blanc est anti-républicain ? pourquoi cette haine raciale vis à vis des blancs et pourquoi dire de tels conneries alors que la république fr a été fondé par les blancs.


                                                          • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:18

                                                            @jfortains
                                                            Dire « les français à l’origine sont blancs » n’exclut personne de la communauté nationale.
                                                            Je suis bien d’accord.


                                                            Mais peut être comprendrez vous que « la France est un pays judéo-chrétien de race blanche » n’a pas le même sens !

                                                          • andromerde95 6 octobre 2015 21:34

                                                            @Pere Plexe
                                                            dans ta logique : la france « est à l’origine blanche » exclut les noirs et arabes car ça veut dire que ces derniers sont pas d’origine fr, qu’ils sont donc moins français que les blancs et qu’ils font pas partie de la communauté nationale dans les origines. bref, idem, dire que l’Amérique à la base est pas blanche, c’est raciste. et si la france à la base est blanche, elle est de facto blanche, tout ce qui est pas blanc en france, ça vient de l’étranger, de ce qui est pas fr, d e la colonisation.


                                                          • Agafia Agafia 5 octobre 2015 21:57

                                                            « (...) J’ai encore la naïveté de croire en un monde d’humains et d’humanité. (...) » dixit l’auteur.


                                                            Ne vous inquiétez pas, ça vous passera... smiley

                                                            Sinon, certains d’origine non-souchienne n’ont absolument pas besoin de la Morano pour inciter au racisme ordinaire. Ils se débrouillent très bien tout seul. 
                                                            Exemple tout frais : Y a pas une heure, en rentrant chez moi, je passe sur le trottoir à côté de 3 individus de type beur, et d’une bonne trentaine d’années, dont l’un veut attirer mon attention par un bruit de bouche utilisé d’ordinaire pour attirer un chien ou un chat. Comme j’ai continué ma route, indifférente à cette merveilleuse marque de galanterie respectueuse, j’ai reçu une canette vide dans les jambes, lancée sciemment.. 
                                                            Voilà... Petite anecdote loin d’être unique... 

                                                            Et ça gonfle sévère !!!!!!! smiley

                                                            • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 6 octobre 2015 00:01

                                                              Et quand on fait la dissociation : il faut lutter contre le racisme .... et l’ antisémitisme dans tous les merdias(forme de racisme !!!! :)), n’ est ce pas du racisme intégral ? Les juifs se distingueraient ils du reste de l’ humanité ?Abject, scandale qu’ on traite peu dans les médias bizarrement.


                                                              • Agafia Agafia 6 octobre 2015 00:36

                                                                @TREKKOTAZ

                                                                Y en a surtout moult qui aimeraient que tous les racismes soit bannis SAUF l’antisémitisme car c’est leur marotte... 

                                                              • Agafia Agafia 6 octobre 2015 00:38

                                                                Je dirais même plus que c’est leur raison de vivre...


                                                              • courageux_anonyme 6 octobre 2015 02:11

                                                                Je trouve ça assez dégueulasse d’instrumentaliser les antillais dans cette histoire.
                                                                En même temps, c’est assez typique des méthodes de pourris de la gauche.

                                                                A ce que je sache, personne à droite ne réclame le retour en Afrique des habitants des DOM-TOM, qui non seulement sont des français de souche mais peuvent dire qu’ils sont des descendants d’esclaves, contrairement aux faces d’étrons qui nous envahissent avec l’appui des néo-nazis de gauche.
                                                                Le génocide par substitution, ça s’appelle.


                                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 octobre 2015 09:05

                                                                  Je propose à tous la lecture d’un savoureux article paru dans un récent numéro du site Boulevard Voltaire.

                                                                   

                                                                  Philippe Bilger y propose une systématique épuration du vocabulaire de la langue française, afin de nous protéger efficacement contre la gaffe qui pourrait nous venir à la bouche, ou sous la plume, lors de nos interventions publiques.

                                                                   

                                                                  http://www.bvoltaire.fr/philippebilger/reve-francais-epurer-vocabulaire,210240


                                                                  • eric 6 octobre 2015 09:29

                                                                    @Pierre Régnier Bilger a partiellement tort. Si c’est un rêve de gauche, mais oui, c’est un peu contagieux à force d’être répétitif. Surtout, nos élus de droite sont atteints, parce que si tu est LR et que tu prend position pour les LGBT ou le « climat » ou contre les races, tu as des reprises médias. Si tu t’exprimes sur le changement du taux marginal d’imposition, ou la déréglementation de la direction des plumes et duvet au ministère de l’agriculture, tes électeurs vont rapidement avoir l’impression que tu ne fais rien, parce qu’on ne parle pas de toi.

                                                                    En revanche, l’avantage comparatif qu’il y a à parler le français dans notre système éducatif,n’est pas encore complètement réduit à néant. Un exemple : normal sup. La tête de notre poisson éducatif. Les profs gauchisant en place tentent de faire baisser le niveau pour continuer à recruter sur des critères un peu idéologiques ; Ils en rajoutent dans le par cœur en diminuant toute imagination, toute pensée pour tenter de contrôler les entrées. Néanmoins, le recrutement se « droitise ». L’avantage aux gosses de normaliens se réduit un peu. La quantité de gamin issus du privé ou on parle encore un peu français augmente ( même si cela est camouflé par les prépa publiques), etc...
                                                                    En général, les dits enfants sont bilingues : ils savent le jargon de gauche (nécessaire pour les examens), tout en parlant français dans le cadre familial....

                                                                    On sait que dors et déjà, les gouvernement socialiste sont des amicales d’anciens de l’enseignement catho ; au moins aux postes de vraies responsabilité. Les différentes réformes éducatives et linguistiques socialistes devraient continuer à amplifier ce phénomène.

                                                                    Ce sera long, mais le remplacement de pseudos élites de gauche recrutées par cooptation idéologique par de vrais intellectuels parlant français est en marche......


                                                                  • gaston gaston 6 octobre 2015 10:30

                                                                    putin quel boudin.......il est frais il est frais il est fraiiiiiis mon poissooooon


                                                                    • andromerde95 6 octobre 2015 17:44

                                                                      « On ne reviendra pas sur son ignorance crasse à propos de ce pays qu’elle dit tant aimer et défendre, mais manifestement qu’elle méconnaît totalement, puisque la France compte depuis des siècles des départements ou territoires (DOM ou TOM) dont les habitants sont en majorité de « race noire » pour parodier l’élue, et sont pour beaucoup Français depuis bien plus longtemps que beaucoup de Français de métropole, si on veut donner dans la surenchère facile. »

                                                                      —les dom tom ça a toujours été seulement 2 % de la population fr et mélangez pas colonies et métropole, de plus les noirs des dom tom ont jamais vécu en france.

                                                                      « Ceci est, par ailleurs, sans compter l’ensemble des Français issus de l’immigration qui, quelque soit leur origine ou leur couleur, ont une carte d’identité française, et sont donc tout aussi Français que le peu qui n’ont ni « origines » ni couleurs. »
                                                                      —ils sont français au niveau des papiers mais pas ethniquement.

                                                                      • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:56

                                                                        Le plus comique est que certains ici s’efforcent, à grand renfort de mauvaise foi, de prouver que cet article est faux, stupide, creux.

                                                                        Que non les propos de Morano ne participent pas au racisme ordinaire.

                                                                        Merci d’apporter la preuve cinglante du contraire.

                                                                      • andromerde95 6 octobre 2015 18:11

                                                                        «  Ils sont le contraire de ce que devrait être la « Nation française » tant appelée de ses vœux par Morano et consoeurs : une nation libre, égale et fraternelle.  »


                                                                        —la devise fr est nationale pas mondiale, faut pas confondre identité ethnique du’ne nation avc sa devise, ce sont les blancs qui ont fait cette devise.
                                                                        liberté=/=liberté d’envahir et d’exploiter un individu d en’importe quel bled.
                                                                        égalité=autodétermination pour tous les peuples et droit pour tous els peuples à avoir une terre à lui.
                                                                        fraternité : les étrangers sont pas mes frères, la fraternité c’est avec ma fratrie.

                                                                        • andromerde95 6 octobre 2015 18:16

                                                                          de plus pourquoi les gauchistes disent qu’un pays blanc est anti-républicain ? pourquoi cette haine raciale vis à vis des blancs et pourquoi dire de tels conneries alors que la république fr a été fondé par les blancs.


                                                                        • sonin28 6 octobre 2015 18:36

                                                                          @andromerde95

                                                                           la devise du pays n’inclut pas votre couleur de peau , c’est ecrit nulle part dans la constitution Française, oui vous êtes anti républicains si un noir de nationalité Française ne fait pas parti de ce pays, ne vous en déplaise et c’est a la mode chez les raciste de nous parler de racisme anti blanc quand on joue pas les supremacistes ...


                                                                        • andromerde95 6 octobre 2015 18:14

                                                                          «  Ses mots deviennent en creux une invitation à agresser l’autre et à le discriminer, le salir en raison de sa couleur de peau, à le rendre « intrus » sur son propre territoire, celui qui, parce que noir, n’a plus le droit d’être Français, n’a plus le droit de se promener sans être insulté dans les rues de son pays. »

                                                                          —un noir n’a jamais été français ethniquement, être français ethniquement c’est pas un droit, ça fait partie de ton corps et ça s’hérite.
                                                                          sinon ces propos sont une invitation à revoir l’histoire de son pays et pas oublier ce que la france est et a toujours été. 
                                                                          un noir n’est pas chez lui en france.
                                                                          et votre « anti-racisme » est raciste, car le blanc n’a plus de chez lui et doit subir l’invasion sans broncher.



                                                                          • sonin28 6 octobre 2015 18:42

                                                                            @andromerde95

                                                                            oui et le blanc est chez lui partout de le monde, bref on vous invite a aller dire au Français d’origine africaine ou autre qu’ils ne sont chez eux car en attendant ils ont les même droit et devoirs que vous et ce n’est pas prêt de changer ...


                                                                          • Pere Plexe Pere Plexe 6 octobre 2015 18:49

                                                                            @andromerde95
                                                                            Heureusement il n’y a pas de test de QI pour prétendre à la nationalité Française.

                                                                            Ni même de test de compréhension de la langue.
                                                                            Sans quoi, à coup sur, vous étiez recalé...

                                                                          • Inès Salas Inès Salas 6 octobre 2015 20:08

                                                                            @Pere Plexe
                                                                            Merci de mettre le doigt là où ça fait mal... et d’avoir compris l’objet et l’objectif de cet article.



                                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 octobre 2015 09:59

                                                                            @Inès Salas


                                                                            Inès

                                                                            Vous êtes peut-être bien intentionnée, vous pensez peut-être sincèrement avoir servi par cette publication un objectif humanitaire. Mais si c’est le cas ne restez pas naïve, soyez aussi un peu lucide. Ne plongez pas tête baissée dans les lamentables campagnes des politiciens sans âme et sans idéal, de « gauche » et de droite qui, pour faire oublier leurs démissions et leur lâcheté, fabriquent avec la complicité des médias malhonnêtes des « problèmes graves » là où il n’y a que de simples bévues.


                                                                          • rocla+ rocla+ 6 octobre 2015 19:00

                                                                            vous avez dit raciste ?


                                                                            • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 6 octobre 2015 19:11

                                                                              300 000 algériens morts pour la France WW2, tirailleurs sénégalais, marocains,...« un noir n’est pas chez lui en France » : cette diatribe brutale fasciste et non respectueuse des droits de l’ homme éclipse la réalité scintillante ! Dans 25 ans, la France est majoritairement arabo-noire ethniquement, l’ IDF, 12 millions d’ habitants, l’ est déjà !! Les islamo-bamboulas égorgeurs, responsables de l’ insécurité massive et de la crise boursière des subprimes causant l’ expulsion de leurs foyers de millions de familles, vont dominer ! "Allez ooooo bar sera le nom de code des résistants.


                                                                              • Phalanx Phalanx 7 octobre 2015 00:15

                                                                                «  Un homme (blanc) sort sur le pas de sa porte  »


                                                                                Qu’est ce que vous voulez dire par « blanc » ??! N’êtes vous pas au courant que les blancs n’existent pas ?

                                                                                Racisme abject.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès