• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des polémiques oui mais des polémiques à la con

Des polémiques oui mais des polémiques à la con

Je me suis demandé hier après avoir parcouru sur les réseaux dits sociaux des polémiques débiles autour d'une déclaration de « Miss France » ou d'une photo de Griezmann en « Harlem Globe Trotters » comment on pouvait définir le racisme. C'est très simple. Le raciste est quelqu'un pour qui la couleur de la peau de son voisin, de son interlocuteur dans un échange, est quelque chose d'important. A l'instar de Desproges qui refusait d'adhérer à « SOS Racisme » parce qu'il n'y avait pas de « s » au mot, je suis convaincu qu'il n'y a pas un et un seul racisme, celui des blancs envers tous les autres êtres humains mais des racismes, aussi nombreux qu'il y a des groupes humains.

Je me rappelle également de mon expérience dans un collège « dur » de ZEP, de « zone sensible », dans lequel les adolescents se groupaient selon leur origine, leur ethnie africaine, leur religion voire leur quartier. Ils ne se mélangeaient pas, ne se parlaient pas. Lorsqu'ils étaient obligés de se croiser on sentait une tension palpable. C'était aussi l'expression de racismes et de xénophobie au sens propre.

La nouvelle « Miss France » a donc évoqué la chevelure de lionne d'une candidate d'origine africaine dans une déclaration maladroite (voir à ce lien) surtout sur un point. Les lionnes n'ont pas de crinière, aux dernières nouvelles, ce serait plutôt les lions. Que n'avait-elle dit là ! Elle a aussitôt été taxée de racisme car pour l'une comparant une africaine à un animal, pour l'autre car invoquant un cliché qui serait colonial. Ceux qui se scandalisent en évoquant tout cela et bien entendu les fameuses z-heures les plus sombres de notre histoire n'ont pas peur du ridicule, ils seraient alors immédiatement foudroyés...

Je ne parle même pas du sketch le lendemain de Sophia Aram, l'humoriste « citoyenne » de France Inter qui coiffée d'une perruque blonde se moqua d'elle cruellement et tellement facilement, c'est en effet facile de tirer sur une ambulance. Et toutes les blondes sont connes donc à suivre son raisonnement mais là c'est pas pareil, ce n'est pas raciste. C'est de la dérision « civique »...

Dire que toutes les blondes sont connes comme multiplier les blagues d'un goût douteux sur les asiatiques dans à peu près tout les spectacles de « comiques » dits « issus de la diversité » c'est pas pareil, c'est moins grave que les sketchs de Michel Leeb...

Le footeux Antoine Griezmann (voir à ce lien), un autre genre d'ambulance, a posté de lui sur le net une photo de lui déguisé en basketteur et surtout maquillé de la tête aux pieds en noir. C'est logique, tous les joueurs de l'équipe des « Harlem Globe Trotters » le sont. Mais là également, horreur, malheur et putentrailles ! Les africains ne sont pas noirs, n'ont pas la peau sombre, ou du moins on n'a pas le droit de le dire. Aussi sec, les mêmes moralisateurs habituels ont rappelé les fameuses z-heures (etc...) et intimé au footballeur de se frapper la poitrine en regrettant son déguisement. Il aurait fait ça en se rappelant les « black faces » et ce que l'on appelait les « minstrels shows » qui mettaient en scène des saynètes et faux orchestres de Jazz avec de faux africains caricaturaux.

Je ne suis pas sûr que Griezmann ait une connaissance aussi fouillée de l'histoire américaine. Sans doute a-t-il vu au moins une fois cette scène de « Rabbi Jacob » ou de Funès grimé en africain fait lui aussi une « black face » ? (voir l'illustration et la vidéo ci-dessous).

Je ne développerai pas sur le choix de Fabrice Eboué de couper au montage dans son film « cohabiter » et prendre un autre comédien que Franck de Lapersonne qui entre deux s'était engagé avec Philippot au FN. Cohabiter pourtant, c'est aussi avec les électeurs qui votent FN, non ?

Attention, je n'ai pas dit qu'il n'existe jamais de blagues authentiquement racistes, mais il faut garder le sens des proportions. Et il me semble pourtant qu'une des meilleures preuves d'intelligence est d'avoir le sens de l'auto-dérision, de savoir se moquer de soi-même. Certains sont plus doués que d'autres pour cela...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 20 décembre 2017 10:07

    Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 décembre 2017 10:42

      @diogène
      il y avait aussi Ray Charles quelqu’un de condescendant pleurnichait sur son handicap, il répondit : « j’aurais pu naître noir »


    • Diogène diogène 20 décembre 2017 10:49

      @Amaury Grandgil

      la citation entière est :

      Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J’aurais pu être noir.

      ce qui introduit un autre degré d’humour.


    • Mustapha Mond 20 décembre 2017 21:15


      « Certains sont plus doués que d’autres pour cela... »

      En effet, certains ne pratiquent pas du tout l’autodérision, voire censurent la dérision lorsqu’elle ne va pas dans leur sens.

      Ce sont de pauvres hères et il convient d’avoir de la compassion pour eux et leur souffrance. Avec un peu d’aide et de fraternité , ils peuvent un jour grandir et progresser vers l’amour et l’humour de leurs prochains et d’eux-même.


    • sylviadandrieux 20 décembre 2017 23:46

      @diogène
      Il y a pire : les hommes auraient pu être des femmes ! c’est pour certains hommes quelque soit leur couleur, du racisme à l’état pur. Beurk être une femme !


    • Le Panda Le Panda 20 décembre 2017 10:48

      Amaury

      Je me suis demandé hier après avoir parcouru sur les réseaux dits sociaux des polémiques débiles autour d’une déclaration de « Miss France » ou d’une photo de Griezmann en « Harlem Globe Trotters » comment on pouvait définir le racisme. C’est très simple.

      Je ne pense pas que ce soit aussi simple que cela, mais j’attends le cas échéant une explication plus claire. Lorsque tu écris c’est très simple, non je dirai l’inverse c’est surement le phénomène le plus à la C....qui pourrit notre société. Je t’en parlerai plus longuement car j’ai bine l’intention de suivre ce fil, ha moins que je ne me retrouve bloqué (sourires) Le fait de l’avoir lu avant me permet d’être avec la pèche sans appât à en débattre. La taille des gens et leurs faciès à mon sens ne déterminent jamais leurs valeurs.. Mais ton image super comme une célèbre Traversée de Paris à te lire cordialement

      le Panda


      • Ben Schott 20 décembre 2017 12:34

        @Le Panda
         
        « Le fait de l’avoir lu avant me permet d’être avec la pèche sans appât à en débattre. »
         
        J’attends le cas échéant une explication plus claire.
         


      • Choucas Choucas 20 décembre 2017 10:48

         
         
        LE CAPITALISME MONDIALISTE SE DONNE DES VERTUS EN SPECTACLE
         
         
        à destination des crétins gogochons, relayé par leur idole : négrier La Baudruche chéri de la banque Rothschild
         
         

        KROPOTKINE, la morale anarchiste :
         
        Quant à la Loi, à la piété [antiraciste] et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe de solidarité, nous savons qu’elles l’ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l’avantage du conquérant, de l’exploiteur, [du Seigneur Capitaliste négrier baudruchonien], et du prêtre [le prébendier du Capital, payé par lui à coté de la speakerine...]

         


        • Choucas Choucas 20 décembre 2017 13:41

           
           
           
          « La simulation est vraie, c’est la vérité qui cache la Vérité »
           
          J. Baudrillard
           
           
          La branlette merdiatique des gogochons anti-racistes, féministes, anti-spécistes, biobio etc.
           
          C’EST LA VÉRITÉ, de leur hypocrisie
           


        • Durand Durand 20 décembre 2017 14:10



           Migration Business...

          « L’un des médecins avait déclaré jusqu’à 27.000 consultations par an, soit 74 par jour, avec un pic à 800 consultations en un jour. Un autre praticien du réseau, surfacturait 867 fois de plus que la moyenne les actes médicaux à l’Assurance maladie. Plus de 489.000 euros, quatre appartements d’une valeur de 1,285 million d’euros, des articles de luxe et deux voitures ont été saisis par les enquêteurs, assistés des effectifs de la PIAC (Plate-forme d’identification des avoirs criminels). »


          « comble du cynisme, le 10 août 2010, quatre travailleurs sans-papiers employés sur le chantier de l’extension du centre de rétention administrative (cra) du mesnil-amelot (Seine-et-marne) ont été interpellés par les forces de l’ordre et enfermés en rétention dans ce même centre67. tous les quatre travaillaient pour Screg ( filiale de Bouygues), l’une des entreprises sous-traitantes ayant passé le marché avec le ministère de la défense pour l’extension du camp. Bouygues a fait construire à ces travailleurs sans- papiers leur propre prison... »




        • zygzornifle zygzornifle 20 décembre 2017 11:14

          bientôt la police de l’humour .....


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 décembre 2017 11:31

            @zygzornifle
            On y est déjà



          • Fergus Fergus 20 décembre 2017 11:50

            Bonjour, Amaury

            Largement d’accord avec ce billet, la plupart de ces polémiques sont ridicules : le vrai racisme - ou plus exactement les vrais racismes, comme indiqué dans l’article - prennent d’autres formes que l’anodin propos de Miss France ou le maladroit travestissement de Griezmann.


            • vesjem vesjem 20 décembre 2017 19:55

              @Fergus
              ils sont probablement tous concentrés au front


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 décembre 2017 20:15

              @Fergus
              Les vrais racismes ils ne veulent pas les voir


            • juluch juluch 20 décembre 2017 12:37

              Tout à fait d’accord !!!


              • microf 20 décembre 2017 13:40

                Il faut comprendre la France qui vit sous tension á cause des difficultés quotidiennes qui n´en finissent plus, alors, la moindre occasion est prise en compte pour déclencher une polémique lá oú il ne devrait pas en avoir.


                • erichon erichon 20 décembre 2017 13:52

                  Bien d’accord avec tout ça ....

                  Mais ne dites surtout pas non plus à un juif qu’il est juif , vous pourriez avoir des problèmes ...


                  • troletbuse troletbuse 20 décembre 2017 14:01

                    Ceux qui polémiques sur cette phrase ne savent probablement pas que la lionne n’a pas de crinière.  smiley


                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 décembre 2017 20:17

                      @troletbuse
                      je l’ai dit dans l’article smiley


                    • troletbuse troletbuse 20 décembre 2017 20:22

                      @Amaury Grandgil
                      Je sais mais c’est bon de le répéter.


                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 décembre 2017 20:29

                      @troletbuse
                       smiley


                    • L'enfoiré L’enfoiré 20 décembre 2017 16:56

                      Le racisme ne commence pas au jardin d’enfants de - de 6 ans.
                      Il vient progressivement dès que l’enfant remarque qu’il y a une compétition possible avec élève concurrent moins bon que lui ou qui lui fait ombrage.
                      Hier sur ARTE au 28’ était invité, un père et sa fille qui ont collaboré ensemble pour dessiner une BD intitulé « Seule à la récré » qui parlait du harcèlement scolaire.
                      Ici, ce n’est même pas une question de races, de couleurs différentes.
                      La chanson du « métèque » n’était même dans la compétition.
                      Une répulsion incompréhensible suffit.
                      .


                      • Goda Goda 20 décembre 2017 18:43

                        @ l’auteur



                        (avant que vous ne répétiez votre drôlatique saillie si éculée à mon encontre : oui « ils » m’ont à nouveau « laissé sortir » ! période de proba’ oblige vous comprenez... ?)


                        Vous avez écrit en fin de votre article et en guise de « ferme-caquet » :

                        « Et il me semble pourtant qu’une des meilleures preuves d’intelligence est d’avoir le sens de l’auto-dérision, de savoir se moquer de soi-même. Certains sont plus doués que d’autres pour cela.. »

                        Comme vous par exemple j’imagine ?
                        Cela se ressent tellement dans la façon dont vous répondez aux commentaires, aux critiques, etc. Meme ceux qui ne sont pas foncièrement insultants à votre encontre, mais simplement critiques. Ô humilité palpable qui est la vôtre...

                        On ne peut que respecter, voire admirer cette impartialité dont vous faites sans cesse preuve, ce sens aigu de l’exemplarité, cette honnêteté intellectuelle qui parsème vos articles et qui se dresse telle une muraille entre vous et la médiocrité, entre vous et le mensonge. Votre démarche même est d’une honnêteté à toute épreuve. On reconnait bien là l’ancien professeur des écoles en « zone de guerre versaillaise » qui aura donné tant de sa personne, qui aura tant sacrifié pour le bon développement de nos têtes blondes (et brunes et rousses).

                        Encore merci Amaury. 
                        Sans vous, nous aurions bien du mal à décrypter le quotidien, et ce fameux « réel » dont vous vous targuez d’en être le seul et unique et juste gardien des clefs.


                        Mots clés :
                        ZEP Versaillais. 
                        Années 80. 
                        92intifada.

                        (rires, autodérision, gaudriole, etc.)



                         smiley


                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 décembre 2017 09:06

                          @Goda

                          Avoir de l’autoderision ne signifie pas que l’on soit maso pour autant. Sinon vous semblez prendre vos pilules ce commentaire était articulé et argumenté dans l’attaque personnelle le grand truc des complexés pour se défendre.


                        • Goda Goda 28 décembre 2017 15:08

                          @Amaury Grandgil

                          « Avoir de l’autoderision ne signifie pas que l’on soit maso pour autant »


                          A la bonne heure Amaury, heureusement que votre poncif ainsi éructé nous éclaire enfin. En attendant, votre niveau d’autodérision puisque c’est de cela qu’il s’agit ici, est proche du zero absolu en ce site, ce n’est pas sale de le reconnaître.


                          « ce commentaire était articulé et argumenté dans l’attaque personnelle »

                          Rassurez-moi, c’est bien vous l’auteur de l’article ?
                          Donc évidemment que mes critiques (et non attaques : redescendez d’un cran ou deux quand meme) vous sont destinées. Soyez logique à défaut d’être honnête. Oh pardon, c’est ce que vous tentez (en vain) de paraître depuis ce premier article de vous que j’ai lu, vous vous rappelez ? La série au titre ronflant et obséquieux de « Chroniques du réel » (fantasmées et même plus que romancées), je vous fais de la pub a l’oeil ici. Vous devriez même me remercier. 

                           smiley




                        • Plus robert que Redford 20 décembre 2017 19:26

                          Ah, ben, ça y est !

                          Voilà Amaury Grandgil qui nous fait du Rosemar !!!

                          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 décembre 2017 10:04

                            Sinon un de mes « critiqueur » m’a envoyé un tombereau d’injures de son mail perso l’andouille...


                            • L'enfoiré L’enfoiré 21 décembre 2017 10:40

                              @Amaury Grandgil Bonjour,

                               Vous avez découvert pourquoi mon pseudo est soit la version hard « L’enfoiré » ou la version cool « Eriofne ».
                               Les critiques sont toujours extrêmement aisée.
                               Je les aime plus que les bravos.
                               Un jour, j’en ai trouvé quelques unes sur plusieurs billets.
                               Je les ai rassemblées en un seul commentaire un 1er novembre et un certain Socrate
                               Cela m’a beaucoup amusé.
                               


                            • Hurricane Hurricane 21 décembre 2017 10:42
                              Il y a longtemps que je dénonce cette nouvelle inquisition islamo- gauchiste contre ceux qui s ’ échinent à vouloir préserver le peu de liberté qu’ il nous reste : liberté de penser , d ’ expression , de contestation , de culte , de culture , de moeurs , de coutumes , bref tout ce qui faisait notre tissu social , un des plus beaux et des plus libres au monde , la vraie France et ses vrais Français .

                              Les Torquemadas stalinislamistes , issus de cette nouvelle peuplade anti France intellos bobos d aujourd ’ hui dirigent toutes ces pestes et choléras associatifs politisés gauchislamistes : les SOS antiracistes , CRAN un des pires , et tous ses complices MRAP , LDH , Amnesty , HALDE ,etc , accouplés à ceux des SOS homophobie , SOS islamophobie .

                              Notre pays est devenu un vaste goulag pénitentiaire à ciel ouvert , une atmosphère irrespirable de délations tous azimuts envers les blancs de souche , les chrétiens , les hétéros , seules victimes faciles à détruire .

                              Rien à attendre de notre pouvoir et ses institutions collabos couchées soumises qui encouragent cette politique ségrégationniste , un apartheid new look instauré par les mafias européennes et mondialistes du grand remplacement .

                              • Arnold Arnold 21 décembre 2017 12:05

                                @Hurricane,
                                je cours rejoindre votre hypothèse, j’ajouterai que tous ces pseudos organismes ne sont que des mots couchés sur une feuille, ils n’ont aucun poids, aucun rôle fédérateur, aucune expectative pour insuffler une nouvelle ère.........VIVRE ENSEMBLE. Cependant un travail prodigieux nous incombe à tous et pas des moindre. Je dirais pour finir, tous les hommes sont hommes, aimons-nous les uns les autres (toute proportion gardée) smiley smiley


                              • Arnold Arnold 21 décembre 2017 11:36

                                Bonjour à tous,
                                il est difficile de nos jours de déceler des propos ou des comportements racistes. Chacun se faisant sa propre opinion en fonction me semble-t-il de nombre de critères le concernant, on peut néanmoins tenter de justifier cela.Chaque être a ici-bas des conditions en dehors desquelles il lui est impossible de réaliser sa destinée, c’est -à-dire de développer toute la somme d’aptitudes dont il est doué. Or, dans toute l’échelle de la création, les êtres isolés peuvent se suffire à eux-mêmes, pourvu qu’ils aient la force nécessaire pour lutter contres les difficultés matérielles des milieux où ils résident. L’homme ne se suffit jamais à lui-même. Je pense que l’orgueil ou la haine dépressive, qui lui inspire parfois le jugement de ce confinement, peut être assimilé à quelque chose d’anormale.L’homme n’apprend à se connaître que dans son semblable et l’accointance de la vie seul apprend à chacun sa propre valeur. Quand des savants et autres scientifiques émirent des idées selon lesquelles il y aurait une hiérarchie des races, j’observe cela comme du racisme.


                                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 décembre 2017 10:46

                                  @Arnold
                                  A mon sens des personnes racistes au vrai sens du terme ça n’exizste pas


                                • L'Astronome L’Astronome 22 décembre 2017 10:25

                                   
                                  « Des polémiques oui, mais des polémiques à la con »
                                   
                                  Que vous le vouliez ou non, cher Amaury Grandgil, nous sommes entrés dans l’ère triomphante de la connerie. Et nous avons élu nombre de cons dans les rouages de notre État.
                                   


                                  • gogoRat gogoRat 22 décembre 2017 19:59

                                    Le propre de la philosophie est de commencer par quelque chose de si simple qu’il ne semble pas la peine de l’énoncer, et de terminer par quelque chose de si paradoxal que personne n’y croira’ .
                                    - « La philosophie de l’atomisme logique » (1918), Bertrand Russell
                                     
                                     
                                     Rendez- vous compte ! Je pensais à cette citation en cherchant sur le Web une définition autorisée ou ’éclairée’ de ce problématique terme de ’racisme’ lorsque je suis tombé sur cette accroche :
                                    Ce que le racisme doit à la race : une perspective (dé)constructiviste
                                     
                                    en avançant dans le texte, vient ensuite ceci :
                                     
                                    Ainsi, il y a aujourd’hui des races parce qu’il y a des discours, des actes, des comportements, mais aussi des structures sociales et institutionnelles héritées du passé racial de la France qui racialisent toujours aujourd’hui, c’est-à-dire qui (re)produisent des relations catégorielles opposant une majorité dominante et une/des minorité/s racialisée/s. Il n’y a pas d’essence raciale, mais il y a des relations entre des groupes opérant par racialisation, c’est-à-dire produisant les groupes selon des caractéristiques visuelles sélectionnées, repérées, mises en place pour servir un projet politique et économique.’
                                     
                                     Bon, là je m’attends déjà à ce que ce soit moi, qui soit désigné comme ’intello’ ou ’coupeur de cheveux en quatre’ ...
                                     mais mon propos n’est pourtant que de reprendre l’argumentation validée par les ’spécialistes’ pour l’appliquer à mon tour, en utilisant mon droit à la diversité, à la reformulation , à l’expression !

                                     Je me permettrai donc simplement de remarquer qu’une solution triviale pour se débarrasser de ce ’racisme’, si ce qu’en dit le spécialiste est vrai , i e : ’S’il  ’y a aujourd’hui des races parce qu’il y a des discours, des actes, des comportements ... qui (re)produisent des relations catégorielles opposant une majorité dominante et une/des minorité/s racialisée/s.
                                     Pour en finir une solution simple : se débarasser de ces discours et actes qui opposent !

                                     Visiblement, on voit clairement que cette simplicité reste au-delà des capacités d’entendement du spécialiste (puisqu’il lui faut encore tant de ’trésors’ de rhétorique compliquée ... pour arriver à quoi ?) 
                                    et cela reste aussi au-delà des limites de l’honnêteté de tout un environnement mondain qui, en France, cherche très probablement beaucoup plus un prétexte à dézinguer des concurrents, frères, rivaux , concurrents, (en fait de la même ’race’ qu’eux-mêmes) ... en les diffamant par cette arme facile que constitue la suspicion de ’racisme’ !

                                     Sans compter que s’il est vrai que ’il ne faut pas être parano« et ’il ne faut pas victimiser »,
                                    ... alors, laisser croire à des ’racialisés’ que toutes les contrariétés qu’ils (ou elles) vont rencontrer ne peuvent être dues qu’à de la racialisation, (contrarités épargnées aux dits ’racistes’ ?) eh bien ce n’est en fait rendre service à personne , et même pas à soi-même par voie de conséquence !
                                     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès