• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Des sans-culottes aux sans-dents

Des sans-culottes aux sans-dents

La « vengeance de la Blonde » aura respecté toutes les règles : elle s’est mangée froide, comme le plat du même nom, et elle sera difficile à digérer pour le chef de l’Etat, qui après avoir affronté les « bonnets rouges » va peut-être devoir affronter les sans-dents, dans le droit fil des « sans-culotte » de 1789.

Avec un score historique dans l’histoire de France de la 5ème république, les 87% d’insatisfaits de la politique menée par François Hollande, entraînant dans sa chute ininterrompue son 1er ministre, sont signe que la plaisanterie a assez duré. lien

Et ce score épouvantable a été mesuré avant la parution du livre de Valérie Trierweiler

En trahissant jour après jour ses promesses électorales, augmentant les impôts plus que ne l’ont fait ses prédécesseurs, faisant des cadeaux sans contrepartie aux patrons, choisissant comme ministre du budget un Jérôme Cahuzac censé traquer les exilés fiscaux, alors qu’il est lui-même l’un d’eux, nommant comme secrétaire d’état un homme qui ne payait pas ses impôts depuis 3 ans, (lien) choisissant comme nouveau ministre de la finance Emmanuel Macron, un banquier, avec dans son gouvernement Jean-Marie Le Guen cachant une partie de son patrimoine, un conseiller très spécial qui faisait cirer ses chaussures, et en étalant au grand jour les détails de sa vie privée, François Hollande s’est lui-même encore plus discrédité.

Pire encore, alors que le profil bas s’imposait, il a tenu à se justifier devant la scène internationale dans le cadre du sommet de l’OTAN affirmant doit dans ses bottes : « je n’accepterais jamais que puisse être mis en cause l’engagement de toute ma vie, tout ce qui a fondé ma vie politique (…) de la relation humaine que j’ai avec les plus fragiles, les plus humbles, les plus pauvres, je suis au service des plus pauvres, c’est ma raison d’’être, tout simplement ma raison d’être » mettant d’une part en doute la parole de son ex-compagne, et en la menaçant par la même occasion. vidéo

Une courte vidéo illustre bien le décalage entre tous les chefs d’états réunis au sommet de l’Otan : alors que tous regardent dans une seule direction, le président français tourne obstinément le regard de l’autre coté. lien

« Quand on touche le fond, on creuse encore » grince une députée socialiste, accusant implicitement François Hollande d’abimer encore un peu plus la fonction présidentielle.

Mais comment imaginer que Valérie Trierweiler ait pu inventer cette expression « les sans-dents  » qu’elle attribue à son ancien compagnon ?

En tout cas, le coup médiatique de celle-ci est un succès qui bouscule toute la fameuse « rentrée littéraire », puisque le livre est déjà en réimpression, tout en étant proposé en version numérique pour les plus pressés. lien

Le Président va atteindre dans quelques jour la moitié de son mandat, et on ne voit guère comment il pourrait tenir encore, même s'il entend aller jusqu’au bout ? lien

Il n’a cessé de mentir d’abord à son ex-compagne, et surtout à la France entière, ce qui lui fait perdre le peu de légitimité qu’il lui restait.

A la lecture des pages de « merci pour ce moment », on découvre la première rencontre après la rupture, déclarant d’abord qu’il la trompait depuis un mois, puis 3, 6, 9 mois, et enfin avouant qu’il la trompait depuis un an…

Elle fait un bilan accablant de la politique qu’il mène, écrivant : « où est le président exemplaire ? Un président ne mène pas 2 guerres tout en s’évadant dès qu’il le peut pour rejoindre une actrice dans la rue d’à côté. Un président ne se conduit pas comme ça quand les usines ferment, que le chômage augmente… »

On découvre qu’il a non seulement un mépris pour les plus pauvres, mais qu’il traitait son « ex » de Cosette, pour son origine sociale, et alors qu’elle a un faible pour les petits bistrots, il aime les grands restaurants, préférant les grands hôtels alors qu’elle aime les petites auberges…lien

Au-delà du drame amoureux, c’est donc toute la France qui a été trompée, et on se demande si elle va réagir, ou rester les bras ballants ?

Le 16 septembre, Manuel Valls espère que les députés lui accorderont leur confiance, mais le mouvement des frondeurs va-t-il s’amplifier ?

Les socialistes détiennent 290 des 577 sièges, n’ayant qu’un petit siège permettant la majorité absolue, et certains députés de l’UMP, approuvant la politique hollandaise faite de cadeaux aux patrons, et basée sur une politique de l’offre, pourraient soutenir le gouvernement.

Lors de sa nomination, Valls avait obtenu le 8 avril 2014, 306 voix pour et 239 contre, 6 écologistes, 3 radicaux, et 11 membres de l’aile gauche du PS s’étaient abstenus. lien

Puis lors du vote concernant la stabilité budgétaire, le 29 avril, 41 socialistes s’étaient abstenus… ce chiffre retombant à 33 lors du budget rectificatif du 8 juillet. lien

Qu’en sera-t-il cette fois ?

En avril 2014, ils étaient 90 frondeurs à réclamer un nouveau « contrat de majorité  ». lien

S’ils étaient cohérents, ils devraient refuser de voter la confiance, ne donnant donc théoriquement que 216 voix au gouvernement, et même si quelques députés de droite apportaient leur confiance, ce serait donc la dissolution, et la chute de François Hollande.

Mais les frondeurs vont-ils aller jusqu’au bout de leur logique ?

On sait que Emmanuel Macron a annoncé qu’il se passerait de l’avis des députés pour faire passer son programme, ce qui ne devrait pas calmer les contestataires, mais devant le risque encouru vont-ils sagement jouer les godillots, ou provoquer la dissolution ?

Cette dissolution n’arrange pas les affaires de l’UMP, qui est en pleine décomposition, et préfèrerait avoir eu le temps de se reprendre, Nicolas Sarközi jouant les arlésiennes et attendant la fin du mois pour se déclarer, alors que ses ennuis juridiques s’accumulent, et que d’autres à droite sont candidats… lien

A l’extrême droite, Marine le Pen, alors qu’elle mettait UMP et PS dans un même sac, a récemment changé d’avis, car en proposant à Hollande d’accepter de lui confier une place de 1er ministre, elle prouve qu’elle serait à l’aise dans ce sac qu’elle vilipendait jusque là. lien

Les quelques élus de ce parti ont déjà montré le visage du FN lorsqu’il parvient au pouvoir.

Le maire de Hayange, Fabien Engelmann vient d’être accusé par son ex-première adjointe d’avoir omis de déclarer certaines dépenses de campagne…lien

David Rachline, celui de Fréjus, qui tout en affirmant qu’il faut être exemplaire pour montrer ses capacités à prendre le pouvoir au plus haut niveau, a trouvé des prétextes discutables pour fermer un centre social, et dès son élection s’est opposé à la construction d’une mosquée, alors qu’il avait affirmé lors de sa campagne qu’il ne stigmatiserait pas les musulmans. lien

Robert Ménard, à Béziers, se lance dans la discrimination en instaurant le couvre feu pour les enfants de moins de 13 ans, mais en le limitant au quartier « black-blanc-beur  » de la Dévèze, quartier pourtant calme. lien

A Mantes la Ville, Cyril Nauth, à privé de leur salle de prière les musulmans de la ville, sans tenir compte de la règle citoyenne qui veut que la liberté du culte soit respectée. lien

Le nouveau maire du Luc en Provence n’a pas hésité à augmenter son salaire de maire, ainsi que celui de ses adjoints, tout comme Marc-Etienne Lansade, maire FN à Cogolin. lien

A Hénin Beaumont, Steeve Brivois, à privé la ligue des droits de l’homme de leur local.

Franck Briffaud, à Villers-Cotterêts, ferme la marche : il a eu un acte peu républicain en refusant de commémorer l’abolition de l’esclavage.

L’exemplarité dont se vantait le FN n’est donc pas au rendez vous.

Quittons ce parti pour le centre, avec François Bayrou qui a vu sa côte faire un bond impressionnant en avril 2014, parallèlement à celle d’Alain Juppé, mais ce mouvement va-t-il perdurer ? lien

Mais la politique fiction connait ses limites, même si un sondage récent affirmait que Marine Le Pen battrait en 2017 François Hollande au second tour.

En effet ce sondage Ifop avait posé la question : « si dimanche prochain avait lieu le premier tour de l’élection présidentielle de 2017, pour lequel de ces candidats suivants y aurait-il plus de chances que vous votiez ? »

30 % avaient choisi Le Pen, devant Juppé (24%), Hollande ne récoltant que 16%. lien

Mais n’est-ce pas se tromper de question, car au-delà des candidats, n’est-ce pas surtout la 5ème république qui est contestée ?

Quid du nombre effarant de députés, quid de leurs avantages exorbitants incompatibles avec la situation du pays, quid de ces retraites offertes aux grands élus, de leurs privilèges (voiture de fonction, garde du corps…) (lien) quid de l’intérêt du conseil économique et social, quid du contenu de la constitution souvent obsolète…etc ?

Aujourd’hui d’autres choix politiques sont proposés, choix dans lesquels on s’agite autour du concept de décroissance, de revenu de base, de partage et de solidarité réelle, certains n’ayant pas attendu des lendemains qui chantent en mettant en place des programmes audacieux, dans le droit fil de l’exemplaire Totnes, avec le choix d’une réelle transition. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « ne juge pas le grain de poivre à sa taille »

L’image illustrant l’article vient de « radioscoop.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Article a découvrir sur ce lien

Articles anciens

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

De Coluche à Grillo

Dérapages en mairies FN

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2

Blog de René Dosière


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 9 septembre 2014 09:34

    Sacré Hollande englué dans ses affaires de gonzesses comme Sarkozy dans celles des embrouilles crapuleuses de comptes de campagnes et de pognon de l’UMP ..... 


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 11:18

      zygzornifle

      ce serait oublier (pour sarkö) que du coté « gonzesses » c’était pas mal non plus !
      rappelez vous : « si tu reviens j’annule tout » !
       smiley

    • zygzornifle zygzornifle 9 septembre 2014 09:36

      Je rappelle à Mr le présiDENT que le fait de na pas avoir de dents ne veux pas dire qu’il n’existe plus rien au dessus , en 2017 vous allez payer le prix fort de votre arrogance comme votre prédécesseur l’a payé .....


      • Salade75 9 septembre 2014 13:16

        Il ne va rien payer du tout.
        Il s’en est mis plein les poches avec ses copains aux frais du contribuable, comme ses prédécesseurs et successeurs.

        Les seuls à payer, ce sont ceux qui ne votent pas pour ces malfrats mais qui subissent la loi de la « démocratie » . les soi-disant citoyens qui votent sans réfléchir, puis pleurnichent sur les conséquences de leurs actes sans même se rendre compte qu’ils en sont les seuls responsables !


      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 16:59

        salade 75

        faire porter les torts de la situation sur les citoyens trahis me semble pour le moins injuste !
        ils ont voté, et puis après, chantait Ferré !
        mais quand on vote, ce n’est pas pour un candidat, c’est pour le programme qu’il propose, et lorsque celui ci renie sa parole, n’est-il pas incongru de s’en prendre aux trompés, plutot que de s’en prendre au trompeur ?

      • Attilax Attilax 9 septembre 2014 21:22

        L’élection est par nature aristocratique. Voter pour des « gens », quels qu’ils soient, est sans doute républicain, mais en démocratie on devrait voter directement pour des lois, non ?
        Donc tant que le « trompé » exige son droit de vote, tant pis pour lui (et pour nous tous).
        Sans ça article au poil, comme d’hab smiley


      • colere48 colere48 10 septembre 2014 10:35

        Tout le problème est que cette Vème République à été taillée sur mesure pour des hommes du genre De Gaulle, capable de partir pour un léger désaveu
        On en est loin depuis !!
        Ne se succèdent que de véreux politicards cyniques !!
        Avec Hollande on atteint le comble de la veulerie !


      • Salade75 10 septembre 2014 13:22

        Olivier Cabanel,

        Ni la 5ème république, ni Hollande ne sont nés d’hier.
        Alors, quand on me dit qu’un « citoyen » a voté pour un programme que le porteur officiel n’a jamais validé de toute sa carrière à part dans les 6 mois précédant l’élection, je répond que le citoyen est soit un grand naif, soit un con. Dans les 2 cas, il n’en reste pas moins responsable de son acte.

        Personne n’a été trahi par Hollande qui n’a pas cherché à l’être !
        Il n’a jamais caché son libéralisme, son appartenance aux mouvement pro américains, son goût pour le luxe, son respect pour l’aristocratie des grandes écoles, son fonctionnement basé sur les inversements de tendance conjoncturels sans avoir besoin d’agir, ...

        Comme dit votre ami africain : « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ».


      • Byblos 10 septembre 2014 16:27

        @ Salade 75


        Il n’y a plus de citoyens en France, ni nulle part en Occident d’ailleurs. Il n’y a plus que des abonnés de l’État qui payent une cotisation appelée impôt, en contrepartie de services.

        La concurrence, ou entreprises privées, tente de leur faire croire -publicité ou manipulation, c’est kif kif- qu’elle leur offre mieux à meilleur prix.

        Un citoyen vote en fonction d’une certaine conception du Bien Public. On cherche en vain un tel phénomène.

      • Salade75 11 septembre 2014 09:08

        D’accord avec vous Byblos.

        Ce qui me sidère, c’est cette chaine totale de l’irresponsabilité que cultivent les énarques et que s’empressent de diffuser les « citoyens ».
        Les électeurs votent sans prendre en compte le poids donné par la constitution au président, sans s’intéresser ou prendre en compte les réalisations passées de leur champion, sans se poser de questions sur le fait que quelques propositions ne constituent ni une stratégie, ni une feuille de route, ..
        Et après ils pleurnichent qu’« on » les a trompé.
        Ils avaient tout sous les yeux, mais ils ont préféré un rêve. Puis ils se plaignent que ce rêve ne devienne pas réalité.
        Avec des citoyens de ce niveaux, nos politicards n’ont pas fini de s’en mettre plein les poches et de rigoler des « sans dents » (comme des autres d’ailleurs).


      • Gnostic GNOSTIC 9 septembre 2014 09:55


        Un bon titre, une bonne analyse de la médiocrité générale de tout notre personnel politique.

        A ce titre il aurait été judicieux d’y inclure l’extrême gauche, verdâtres compris qui sont loin eux aussi d’être exemplaires

         smiley

         

        Enfin tout ne marche pas trop mal, Paris Match et le monde de l’édition tournent bien en ce moment avec des bouquins tirés à 500.000 exemplaires ce qui montre que les français savent encore lire

         

         smiley

         

        Allez on se lève tous pour Valérie et on crie :

         

        MERCI POUR CE MOMENT … de RIGOLADE

         


        • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 11:20

          gnostic

          j’ai lu ici ou là que certains se pinçaient le nez, refusant de lire ce livre...
          mais dans un siècle, ce livre fera partie de la documentation que les historiens utiliseront pour écrire notre époque...
           smiley

        • Garance 9 septembre 2014 11:39

          Cabanel


          « Mais comment imaginer que Valérie Trierweiler ai pu imaginer cette expression ? »

          Ben oui : c’est cela qui la rend véridique

          Valérie est trop caustique pour l’avoir inventée

          Alors que Hollande sait être si drôle quand il le veut : 

          A Lourdes lors des inondations :  « La saison touristique est en croix, si je puis dire » ; Lourdes ils en rigolent encore 

          Et puis il y a les autres ; toutes aussi drôles


          A la fin de sa fonction ( je n’ose dire son quinquennat ) : il pourra se recycler comme comique troupier : on en a plus
          Ouvrard....Fernandel....Hollande suite logique


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 11:46

            garance

            c’est marrant, l’avatar que vous avez pris a failli être mis en illustration de mon article... j’hésitais entre celle là, et celle que j’ai finalement choisi.
             smiley

          • Garance 9 septembre 2014 12:00

            Cabanel


            J’ai eu chaud ; j’aurai été obligé de le changer ce qui aurait été bien dommage convenez-en

            Ce sera donc mon avatar pendant toute la période hollandaise qu’il nous reste à endurer

            Encore qu’avec lui on ne sache jamais : il suffirait qu’il en sorte une autre encore meilleur pour que , tel un morbach assoiffé de sang , je saute dessus et change cet avatar

          • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 13:00

            garance, 

            c’est pas une mauvaise idée
            il faudrait trouver un avatar sans dents et sans culottes...
            je pense que ça pourrait être prémonitoire...
             smiley

          • Byblos 10 septembre 2014 16:39

            @ Garance,


            Déjà en 1983 (il y a 31 ans !) il se livrait à des facéties, de mèche avec son pote André Bercoff. Écoutez plutôt :


          • Tall 9 septembre 2014 11:43
            Salut Cabanel

            Pour moi, Hollande, c’est le gars qui cocufie tout le monde en permanence

            Quant au livre de Trierweiler, je l’ai acheté et lu vendredi déjà.
            Et je le garde, car comme tu dis, il pourrait bien entrer dans les docs d’histoire un jour.

            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 11:47

              Tall

              c’est exactement ça !
              j’ai vraiment le sentiment d’avoir été cocu lorsqu’au second tour, j’ai voté pour lui.
               smiley

            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 septembre 2014 12:00

              Pourtant je m’étais escrimée vainement à vous faire comprendre à tous qu’avec les socialistes ce serait cinq années de perdues.Je suis la cassandre d’agoravox : il y a personne qui veut me croire !


               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley 

              Même pas Morice, c’est tout dire !

               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley 


            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 13:03

              Alois Frankenberger

              je ne suis pas socialiste, et ça me permet de m’exprimer le plus lucidement possible.
              le problème n’est pas le socialisme, c’est seulement le respect des engagements pris devant la France entière, et Hollande les a trahis...
              comme si vous disiez que Brejnev, et d’autres, étaient communistes...
              l’idéologie n’est pas critiquable, c’est la trahison qui l’est.
              n’est-ce pas ?
               smiley

            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 septembre 2014 14:49

              Oui et non, quand une idéologie conduit droit dans un mur, on aurait tort de ne pas la critiquer avant de se prendre ledit mur en pleine tronche.


              Parce que là, comme je l’avais dit, on est en train de s’en prendre plein la tronche en raison du fossé entre l’idéologie et la dure réalité économique et que si on ne fait pas gaffe, on finira comme les Grecs qui ont du obéir aux injonctions du FMI pour pouvoir survivre.

              Zallez me dire que vous qui êtes pro décroissance, le cas grec vous réjouit au plus haut point vu qu’ils font de la décroissance tout azimuts (espérance de vie en baisse, natalité en baisse, économie en décroissance .... ), mais ce n’est peut être pas le cas de tout le monde non plus.



            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 17:01

              Alois

              mais en Russie communiste, ce n’est pas l’idéologie qui était en cause, mais un dévoiement de celle ci... tout comme en Chine, et ailleurs.
              le socialisme, pas plus que le communisme, n’est pas critiquable, c’est la trahison de l’idéologie qui l’est.

            • julius 1ER 10 septembre 2014 08:51

              c’est vrai ce que tu dis Cabanel à tel point que en regardant sur ARTE hier soir un docu sur le siège de Leningrad(900jours quand même) surtout raconté par des femmes qui ont vécu l’horreur, ce qui était intéressant c’était surtout le regard de ces femmes sur l’époque et la période qui a suivi ....... des femmes qui analysaient de manière très réaliste les réussites mais aussi les manques du régime Stalinien à tel point que les principaux responsables de la défense de Leningrad à la fin du siège plutôt qu’être honorés seront envoyés en camp sans autre forme de procès comme s’il avaient failli à leur tâche.............. ces femmes étaient très lucides sur ce qu’était vraiment le régime stalinien, la plupart d’entre elles étaient ingénieurs,elles reconnaissaient qu’elles avaient pû faire de bonnes études qu’il y avait quand-même une grande dynamique économique après-guerre mais qu’elles voyaient Staline comme le sauveur de la patrie, mais aussi comme un tyran.....



            • julius 1ER 10 septembre 2014 08:51

              c’est vrai ce que tu dis Cabanel à tel point que en regardant sur ARTE hier soir un docu sur le siège de Leningrad(900jours quand même) surtout raconté par des femmes qui ont vécu l’horreur, ce qui était intéressant c’était surtout le regard de ces femmes sur l’époque et la période qui a suivi ....... des femmes qui analysaient de manière très réaliste les réussites mais aussi les manques du régime Stalinien à tel point que les principaux responsables de la défense de Leningrad à la fin du siège plutôt qu’être honorés seront envoyés en camp sans autre forme de procès comme s’il avaient failli à leur tâche.............. ces femmes étaient très lucides sur ce qu’était vraiment le régime stalinien, la plupart d’entre elles étaient ingénieurs,elles reconnaissaient qu’elles avaient pû faire de bonnes études qu’il y avait quand-même une grande dynamique économique après-guerre mais qu’elles voyaient Staline comme le sauveur de la patrie, mais aussi comme un tyran.....



            • Fergus Fergus 9 septembre 2014 11:44

              Bonjour, Olivier.

              « alors que le profil bas s’imposait, il a tenu à se justifier devant la scène internationale ».

              Pas d’accord avec toi sur ce point : Hollande était obligé de réagir, moins pour se défendre lui-même que pour défendre la fonction qu’il incarne et qui, quel que soit le contentieux avec Trierweiler, était gravement atteinte, et cela au mépris du vote des millions d’électeurs qui ont soutenu Hollande et qui n’ont strictement rien à faire d’un règlement de compte entre ex-concubins. Ajoutons à cela qu’il a également bien fait de ne pas entrer dans le détail des petites phrases pour éviter d’entrer à son tour dans un déballage indigne.

              Quant au fait qu’il soit intervenu dans le cadre de l’Otan, où est le problème ? D’autant plus que c’était en réponse à des questions qui lui ont été posées. En répondant, il évitait d’avoir à chercher une autre tribune pour remettre les pendules à l’heure.


              • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 11:49

                bonjour Fergus

                bon, on n’est pas d’accord sur ce point...
                perso ça m’a choqué qu’il ait mis cette histoire dans le contexte international...
                il aurait pu très bien éluder la question, ou répondre dans un autre cadre.
                de toutes façons, sa réponse est maladroite, d’abord parce que personne n’y croit.
                on a été tellement trompés que plus personne ne lui accorde la moindre crédibilité.
                merci de ton commentaire.

              • Fergus Fergus 9 septembre 2014 11:56

                @ Olivier.

                Qu’aurait-on dit s’il avait éludé la question ? A coup sûr, il aurait été pourfendu au motif que son silence en aurait dit long sur la réalité du reproche qui lui était fait ! Il ne pouvait donc pas éluder.


              • Garance 9 septembre 2014 12:08

                Fergus


                Suivant l’adage : « Le linge sale se lave en famille » : cette déclaration il pouvait la faire sur un média français en France ; donc ne pas répondre à ce journaliste

                Encore qu’il passe pour un con une fois de plus à l’étranger n’est pas grave : sa réputation sur le sujet est déjà établie

              • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 13:12

                Fergus

                soit il se taisait, reconnaissant implicitement avoir prononcé ces paroles, 
                soit, et ça aurait été plus courageux, il aurait avoué l’avoir dit, en regrettant de l’avoir fait.
                cuit pour cuit, autant y mettre du panache.
                mais il n’en a pas.

              • Fergus Fergus 9 septembre 2014 11:54

                @ Olivier.

                Sur le coup des « sans dents », ni toi ni moi ni quiconque sur ce site ne sait dans quelles conditions ce propos a été tenu, en admettant qu’il ait été tenu. Dans chaque couple, un jour ou l’autre, est prononcée une blague vaseuse qui ne reflète pas la personnalité ni les convictions de celui qui la prononce : ce peut être sur les pauvres, mais aussi sur les riches (et là, bizarrement, personne ne critique !), ou sur les Arabes, les Noirs, les Juifs, les handicapés, les collègues, les amis, des membres de la famille.

                Bref, sur tout le monde, et cela n’a pas forcément la moindre signification. Si tel était le cas, Le Canard Enchaîné et plus encore Charlie-Hebdo auraient disparu depuis belle lurette ! Je note d’ailleurs que, dans la classe politique (gauche et droite confondues), ainsi que dans les médias, aucun de ceux qui ont côtoyé Hollande n’a soutenu - euphémisme ! -Trierweiler sur cette histoire de pauvres.


                • howahkan Hotah 9 septembre 2014 12:35

                  vu comment ces gens traitent les chômeurs que leur système fabrique exprès pour des raisons de contrôle de population et de contrôlent de salaires, car sinon on en revient tres vite a une société qui ne peut être que de partage plus que très raisonnable signifiant la fin de la domination des voleurs, il est + que probable que le mépris pour le peuple est réel....

                  ces gens sont aussi le peuple mais ils ne le savent plus...cela dit par profession genre VRP en centrale d’achat alimentaire j’ai côtoyé des P-DG de grosses boites lors de lancement de produit de marque propre pour les centrales et bien le discours patronal a propos des ouvriers est beaucoup plus gratiné que ces petits mots doux de Hollande, il est donc très probable que cela fut dit ,et en bien pire encore bien sur, car ayant été témoin de ce que pense de nous des gros patrons , je peux vous dire que ça n’est même plus du mépris mais rejoint plutôt la vision sioniste élitiste de race élue d’un coté et animaux de l’autre, je signe et persiste dans ce que je dis.....l’ouvrier donc le pauvre est juste une vraie sous merde pour ces gens....même un kleenex aurait plus d’intérêt à leurs yeux....

                  cela dit, qui sont les vrais sous merde ? on peut se poser la question...


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 13:10

                  Fergus

                  bien sur, c’est parole contre parole, et il est logique de s’interroger sur la véracité de ce qui a été publié par l’ex, en se disant, « elle a inventé ça pour le punir »...
                  mais franchement, je pense que pour se venger, il y avait d’autres solutions, et que je n’ai pas trop de mal à imaginer qu’Hollande ait pu tenir de tels propos.
                  il n’a pas arrêté de nous mentir.
                  pour Cahuzac, comment aurait-il pu ignorer la situation... ?
                  pareil pour le dernier en date, en délicatesse avec ses impots...
                  deux ans après avoir été élu, il se déclare social libéral.
                  il sait bien que s’il l’avait fait au Bourget, il n’aurait pas été élu.
                  aujourd’hui, nous avons un gouvernement géré par un socialiste de droite, encouragé par l’UMP, qui n’avait récolté que 8% lors de la primaire socialiste.
                  nous avons un ministre du budget un banquier, et pas le moindre...
                  étonnant pour un gouvernement dont le patron disait que « son ennemi était la finance »
                  les frondeurs se sont exprimés aujourd’hui : ils ne voteront pas la confiance, et s’abstiendront.
                  on s’achemine vers le refus.
                  bref, un bordel dont Hollande est le seul responsable.
                  merci de ton commentaire

                • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 13:11

                  howakhan

                  pas mieux
                  je partage et remercie.

                • Fergus Fergus 9 septembre 2014 13:17

                  Bonjour, Howahkan.

                  « il est + que probable que le mépris pour le peuple est réel ».

                  C’est indiscutablement vrai pour une partie des élites, mais pour beaucoup de personnes appartenant à ces élites, c’est plutôt d’« indifférence » que l’on devrait parler.

                  Indifférence aux conditions de vie, indifférence aux souffrances que ressentent les démunis. Comment s’en étonner lorsque les personnes en question vivent et travaillent loin des quartiers populaires ?

                  Des gens indifférents comme ceux-là, j’en ai connus et j’en connais encore. Le pire est que lorsqu’ils sont mis, par hasard le plus souvent, en contact avec la vraie pauvreté, c’est une réaction de gêne, voire de honte qu’ils éprouvent. On est là bien loin du mépris. Hélas ! revenus chez eux, c’est très vite l’indifférence qui reprend le dessus, dans le confort douillet d’un appartement chic ou d’une villa avec jardin entretenu par un paysagiste.

                  Quant aux pédégés cyniques et brutaux, le fait est qu’ils existent. Comme existent également des types remarquables, attentifs à leurs employés et aux gens modestes qui les entourent. A cet égard, j’en profite pour saluer ici la mémoire de Guy Crescent, ancien patron de Calberson, qui, malgré sa fonction, était un humaniste, sensible à la souffrance des autres.


                • Garance 9 septembre 2014 13:21

                  Howahkan


                  Il est vrai que l’opinion qu’ont les politiques ( tous bords confondus ) de ceux qui les ont mis en place est à gerber : même pas la reconnaissance du ventre ces ordures

                  Ecouter et voir ce Hollande la main sur le coeur débiter à la face du monde « sa profession de bonne foi » ; est franchement dégueulasse

                  Qu’il réponde aux accusations d’une maitresse bafouée prouve qu’elles ne sont pas sans fondements puisque lui-même est obligé de s’en défendre

                  Un homme vertueux n’aurait pas eut besoin de le faire , sa conduite aux yeux de tous étant exemplaire autant qu’évidente

                  Tout simplement par ce discours : il accrédite le contenu du livre en mentant éhontément 

                  Comme à son habitude

                • Fergus Fergus 9 septembre 2014 13:27

                  @ Olivier.

                  Franchement, cela me casse les pieds de devoir jouer les avocats de Hollande tant il a menti aux Français (tout comme ses prédécesseurs, soit dit en passant !), mais on ne peut tout lui reprocher.

                  Qu’il ait connu la situation de Cahuzac lorsqu’il l’a nommé, je n’y crois pas un instant ; en revanche, il est probable qu’il a ensuite trop longtemps cherché à le couvrir.

                  Quant à Thévenoud, qui peut croire sérieusement qu’il l’a nommé en connaissance de cause ? Là aussi, c’est totalement aberrant, sachant que désormais tous les pedigrees de ministres sont épluchés par les journalistes et les internautes. Comment imaginer d’ailleurs, pour les mêmes raisons, qu’un gugusse en délicatesse avec le fisc puisse accepter un maroquin ? Cela défie le bon sens, et cela montre qu’il y a décidément des abrutis qui n’ont encore rien compris à leur devoir d’exemplarité. Pour en revenir à Hollande, dans cette dernière affaire, on peut tout au plus lui reprocher ne n’avoir pas encore mis en place, à la Justice et aux Impôts, une cellule chargée de vérifier en urgence la situation personnes pressenties pour faire partie d’un gouvernement.


                • howahkan Hotah 9 septembre 2014 13:27

                  tout a fait garance......

                  salutations

                   smiley


                • Fergus Fergus 9 septembre 2014 13:36

                  Bonjour, Garance.

                  Pas d’accord. Comme je l’ai indiqué plus haut à Olivier, si Hollande n’avait rien répondu, le résultat aurait été encore bien pire pour lui, et cela en vertu du bon vieil adage « qui ne dit mot, consent ! ». Autrement dit, approuve. Coincé entre le marteau de la prise de parole et l’enclume du silence, Hollande a choisi la moins mauvaise solution.


                • Tall 9 septembre 2014 13:37

                  Fergus


                  Franchement, cela me casse les pieds de devoir jouer les avocats de Hollande 

                  Et pourquoi tu le fais ?

                • Nestor 9 septembre 2014 14:56

                  Salut Fergus,

                  « Hollande a choisi la moins mauvaise solution. »

                  Whouaaaw ! ... Il est balaise quant même ton client ... smiley

                  La moins mauvaise des solutions en tant que président aurait été d’évité de vouloir se prendre plusieurs femmes à la fois ... Faut pas s’étonner par la suite de s’en prendre plein la gueule ou plein les dents (quand on en a) ...


                • gegemetz gegemetz 9 septembre 2014 16:18

                  bonjour Fergus
                  hollande a couvert Cahuzac parce que c’est lui qui lui a présenté julie Gayet 
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 17:04

                  Fergus

                  oui, je suis d’accord.
                  je n’ai pas dit autre chose.
                  comme toi, ce qui me gène dans l’affaire Cahuzac, c’est qu’il ait tenté dans un premier temps de le couvrir.
                  quand à Thévenoud, les services d’info de la présidence aurait au moins pu étudier le dossier avant de valider son poste, non ?


                • colere48 colere48 10 septembre 2014 10:23

                  « Franchement, cela me casse les pieds de devoir jouer les avocats de Hollande »

                  Alors ne le faites pas !! ça nous fera des vacances Fergus !!
                  Vos arguments pour défendre l’indéfendable sont pathétiques .


                • Tall 10 septembre 2014 10:26

                  Et Fergus ne veut pas répondre à la question : pourquoi le fait-il alors ?


                • Yohan Yohan 10 septembre 2014 10:47

                  Il le fait parce qu’il a comme d’autres subi le lavage de cerveau socialo de sa génération. Mais, on peut se soigner. Encore faut-il le vouloir.... smiley


                • Tall 10 septembre 2014 10:50

                  oui ... c’est toujours le mari cocu qui est le dernier à comprende ...


                • Garance 10 septembre 2014 10:55

                  Tall


                  Moi je comprends Fergus et le soutiens dans le calvaire qui est le sien

                  Hollande il y a cru , le « Changement c’est maintenant » il y a cru aussi

                  Alors de voir ce naufrage ; ça le bouleverse ; son militantisme de gauche le refuse

                  Il est tiraillé Fergus alors il veux sauver ce qui peut , à ses yeux , l’être encore

                  il soutiens Hollande : mais du bout des lèvres , par principe

                  Continues Fergus ; Hollande ne te mérite pas

                • Tall 10 septembre 2014 11:13

                  Bon, alors je propose un Fergusthon .... et je mets 2,25 euros ( c’est ce que j’ai en poche )


                • gogoRat gogoRat 9 septembre 2014 13:20

                   Concernant la trahison, pour que les conseils psy soient circonstanciés il faudrait que l’erreur soit bien discernée .
                  " Lorsque nous avons été trahis, force est d’admettre que nous étions dans l’erreur. Et c’est peut-être cela le plus difficile à accepter.«  - cf http://www.emmanuellecomtesse.com/12-questions-sur-la-trahison.html - (et cette ’conclusion’ :  »Par sa déloyauté, celui que nous désignons comme traître est là pour nous rappeler qu’il n’existe pas plus d’amour absolu que de vérité absolue." )

                   Lorsque la majorité des électeurs (majorité mouvante, certes, mais témoignant d’une réalité statistique invariante) se vit comme tour à tour ’trahie’ par chacun des derniers Présidents à qui elle avait accordé sa confiance ...
                  ne devrait-on pas s’interroger sur la nature de l’erreur à corriger : simple bug ou architecture foireuse du logiciel ? L’erreur est-elle l’élu ... ou le fait de l’élire ?

                   Jusqu’à quand celles et ceux qui tiennent tant à voter, et à inciter autrui à en faire autant, s’acharneront-ils à tromper leur déception du dernier traître par l’espoir fou de trouver enfin, la toute prochaine fois, Le ou La déléguée incarnant idéalement Le Peuple ?

                   Lorsque le même type de bug se retrouve systématiquement même après avoir renouvelé répétitivement l’équipe de maintenance, n’est-il pas temps de remettre en question l’architecture du logiciel ? Lorsque l’Alternance nous conduit de Charibde en Scylla, n’est-il pas temps de remettre en cause notre dogme de « démocratie représentative » qui rêve de voir un peuple gros de millions d’âmes « incarné » par un unique individu ? ( et arc-bouté atour d’un même « programme électoral » dont les petites lignes, établies à la va-vite pendant une campagne électorale, auront valeur de parole d’évangile ... ).

                   D’aucuns laissent entendre qu’ils/elles ont rencontré La Vérité ... et que l’erreur de celles et ceux qui n’ont pas eu ce bonheur serait de ne pas avoir assez persévéré dans la recherche de cet absolu ...
                   Seulement le temps est long mais la vie est courte, pourquoi ne pas laisser une majorité se contenter (en attendant mieux ?) d’un recherche de vrai ? ( rapports, échanges vrais )
                   Quelqu’un (Gahndi) avait dit :
                   « Live simply sou others can simply live »

                   


                  • Fergus Fergus 9 septembre 2014 13:32

                    Bonjour GogoRat.

                    Désolé, ce n’est pas le logiciel, autrement dit le système du vote tel que nous le pratiquons, qui est en cause, mais les choix que nous faisons en portant au pouvoir des individus dont on sait dès le départ qu’il y a fort peu de chances pour qu’ils respectent leurs engagements. Or, dans toutes les élections, il existe des offres alternatives à ces champions des grandes usines à mensonges. Aux citoyens de se tourner vers ces solutions alternatives !


                  • gogoRat gogoRat 9 septembre 2014 14:22

                     @ Fergus,
                     si je comprends bien cette réponse, ce serait alors la majorité des Français ( mauvais votants, plus non votants) qui serait dans l’erreur (de n’avoir pas légitimé les « solutions alternatives » auxquelles vous pensez ) ?
                     
                     Grave incohérence alors ! Car s’il se trouve que, dans les faits déplorés ici et maintenant, la majorité a produit une légitimation regrettable ... comment arrivez-vous à en déduire que « le système du vote tel que nous le pratiquons » ( parce qu’il prétend mesurer la volonté de la majorité !) n’est pas en cause  ?
                     On en viendrait à pasticher Bertolt Brecht :
                     « Puisque le peuple vote contre les »solutions alternatives« , il faut dissoudre le peuple »


                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 17:14

                    gogorat

                    c’est aussi mon avis...
                    tout ça ne sera résolu que par (peut-être) une nouvelle constitution qui ne permettrait plus à l’élu de n’en faire qu’à sa tête une fois élu...
                    nous avons réellement besoin d’une démocratie représentative, et d’une constitution qui le permette.

                  • Fergus Fergus 9 septembre 2014 18:23

                    @ Olivier.

                    Le problème majeur vient du fait que le président n’est « responsable » de rien durant son mandat alors que c’est lui qui, en violation de la constitution, « détermine la politique du pays », rôle qui incombe normalement au Premier ministre, lequel doit rendre des comptes à l’Assemblée Nationale. En fait, la meilleure idée est à mettre au crédit de... Hollande : c’est lui qui préconisait en 2006 que soit fait appel au peuple pour vérifier la légitimité de l’exécutif dès lors qu’une crise politique survient. Un Hollande qui aurait également (mais je ne retrouve plus les sources) préconisé l’alternance de la présidentielle et des législatives sur le modèle américain. Voilà des initiatives qui seraient bonnes. Dommage qu’en raison de son amnésie, Hollande les ait oubliées !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 19:10

                    Fergus

                    Hollande est victime de ce que l’on appelle : « la mémoire sélective »... 
                     smiley
                    tout comme il a oublié qu’il avait promis à mi-mandat de se soumettre à la volonté populaire.
                    quoique... il lui reste encore quelques jours pour le faire.
                    ce serait la big surprise.
                    mais je ne suis pas naïf à ce point.

                  • gogoRat gogoRat 9 septembre 2014 19:53

                     Quelle médiocrité et quel manque d’envergure dans notre aspiration à un idéal démocratique !
                    Ne « faire appel au peuple pour vérifier la légitimité de l’exécutif » que lorsqu’une « crise politique survient » !
                     Autant dire qu’on va demander aux gens d’endosser la responsabilité du désastre dès qu’il sera trop tard. ( Si on attendait que les patients soient à l’agonie pour se soucier de leur santé, autant transformer tout de suite les hôpitaux en entreprises de pompes funèbres )

                     Pourtant, les Suisses savent faire des votations. ( Le référendum d’initiative populaire n’étant encore qu’un rêve chez nous, alors qu’il manque lui-même extraordinairement d’ambition démocratique ! )
                     Pourtant des cahiers de doléances ont fonctionné bien avant qu’apparaissent les formidables potentialités, actuellement encore accessibles, de l’informatique et de l’Internet ...
                     Pourtant si le travail collaboratif n’était pas jouable, que serait la relative liberté d’expression dont nous disposons encore aujourd’hui grâce à ces phénomènes, s’ils ne s’appuyaient pas sur du logiciel libre ? - d’origine non commanditée par des délégués ’incarnant’ le peuple !
                     ...


                  • Fergus Fergus 10 septembre 2014 09:34

                    Bonjour, GogoRat.

                    Je vous invite à lire mon article de lundi intitulé « Hollande : vers une VIe République  ». Une façon de sortir par le haut pour un élu dont il est probable qu’il ne réussira pas son mandat, même s’il reste encore une incertitude (sauf à posséder une boule de cristal) sur l’état de la conjoncture économique, et donc l’emploi,  dans les mois qui précèderont les scrutins de 2017.


                  • gaijin gaijin 9 septembre 2014 13:37

                    j’avais annoncé avant l’élection que hollande serait élu pour faire ce que sarko ne pouvait pas faire sous peine d’émeute .........
                    maintenant que les faits n’ont donné raison peut être que les français vont se décider a me donner tord ? ( sur la question de l’émeute )
                    parce que franchement la prochaine fois vous allez voter pour qu’elle nouvelle imposture ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 17:10

                      gaijin

                      tu dois avoir des pouvoirs chamaniques !
                      puisqu’on est dans la prédiction, à ton avis, que se passera-t-il dans les semaines à venir ?
                       smiley
                      et merci de ton commentaire.

                    • Fergus Fergus 9 septembre 2014 19:08

                      Bonjour, Gaijin.

                      Le problème, c’est que nulle part, hors de quelques blogs et locaux de militants, on ne sent monter un climat d’émeute. Pas même de simple révolte pouvant se traduire par une descente en masse dans les rues. Les Français sont comme Hollande : ils font le gros dos en attendant le retournement de conjoncture. Dommage, car avec un gouvernement aussi affaibli, il y aurait la possibilité de provoquer une crise de régime.


                    • gaijin gaijin 10 septembre 2014 11:37

                      salut olivier
                      pas de shamanisme la dessous juste une bonne lecture bien cynique des faits
                      pour les semaines a venir je crois que fergus a raison : il ne va rien se passer !
                      la plus grande masse des gens est totalement abrutie par la télé et ne prend pas le temps de comprendre ce qui se passe.......
                      d’autre part les révolutions populaires ça n’existe pas, ça n’a jamais existé ....il faut qu’ elles soient instrumentalisées par un pouvoir organisateur puissant ( et disposant de moyens financiers )
                      donc rien a l’horizon
                      je reste sur mes prédictions de 2012 : sarko plébiscité en 2017 un chef fort pour sauver la france !
                      yawohl mein furher......


                    • vesjem vesjem 9 septembre 2014 16:30

                      @olivier
                      en fait , tout ton papier ne sert qu’à jeter le discrédit sur marine ?


                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 17:09

                        vesjem

                        ah bon ?!
                        mon avis est que marine le pen, après avoir tenté de mettre dans un meme sac à plusieurs reprises l’ump et le ps, démontre qu’elle en fait bien partie... rien de plus.
                        j’ajoute que, comme on s’en doutait, lorsque le fn est au pouvoir il commet les mêmes dérives que ses prédécesseurs.
                        je ne partage donc pas ton analyse, 
                        désolé !
                         smiley

                      • Tall 9 septembre 2014 17:28

                        C’est pour fairre bouger l’UE que le FN est intéressant ... car si Marine Présidente dit : ce sera ceci/cela ou la France quitte l’UE !! ... ils feront vraiment dans leur froc à Bxl


                        Aujourd’hui c’est l’inverse, le « président » s’amène à l’UE avec une boîte de cirage de chaussure et une brosse à reluire dans ses poches.
                        Et il prépare des blagues pour faire rire Angela, car elle adore le french humour

                        C’est même à l’UE qu’on lui a conseillé les banksters qu’il vient de recruter.

                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 18:04

                        Tall

                        oui, scénario plausible...
                        au sujet du vote de confiance du 16, les frondeurs ont décidé de s’abstenir, ce qui sauverait le gouvernement...
                        dans le cas contraire, la situation serait cocasse, car Hollande serait obligé de choisir un premier ministre à droite, lequel ne fera pas mieux que le précédent, vu qu’il appliquait déjà un programme de droite... donc la France va continuer de s’enfoncer dans la crise, le chômage, et le reste...
                        jusqu’à quand ?

                      • Tall 9 septembre 2014 18:18

                        jusqu’à quand ?


                        L’Allemagne entame aussi une légère récession maintenant ... du coup, la solidarité inter-Etats qui n’a jamais fonctionné au sein de l’UE ( c’est même à ça qu’on la reconnaît ) pourrait peut-être s’améliorer, à terme.

                        Car il faut arrêter la politique de l’austérité budgétaire imposée par la teutonne.

                        Reste donc à savoir quand l’électorat de Merckel sera concerné par la récession .. ?

                      • vesjem vesjem 9 septembre 2014 19:08

                        @l’auteur
                        « mon avis est que marine le pen ... »

                        mon avis est que tu es déçu de ta paroisse , et que tu craches ton venin par anticipation sur l’église d’à côté


                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 19:14

                        vesjem

                        je ne crache jamais de venin.
                        j’observe seulement ce qui se passe.
                        d’une part mlp qui prendrait bien le poste de premier ministre sous la présidence socialiste...
                        premier reniement...
                        puis j’observe ce qui se passe dans les mairies frontistes... les dérapages se multiplient, et ne m’en voulez pas si je les mets sur la place publique.
                         smiley
                        j’essaye de comprendre votre réaction agressive...
                        ne me dites pas que vous êtes frontiste ?
                         smiley
                        ceci expliquant cela...
                        même dans ce cas, il n’est pas interdit de constater les dérives d’un parti, même quand il s’agit de celui a qui l’on appartient.
                        non ?

                      • Fergus Fergus 9 septembre 2014 19:14

                        @ Olivier.

                        Ne nous leurrons pas, même en ne votant pas la confiance, les frondeurs ne seraient pas assez nombreux pour faire chuter Valls 2. Nous allons donc continuer à voir se développer une politique libérale assumée. A 180° de celle qui avait été promise durant la campagne. Le pire est que les Français, s’ils n’y croient pas, n’en espèrent pas moins que la situation va s’améliorer...


                      • Fergus Fergus 9 septembre 2014 19:17

                        @ Olivier.

                        « mlp qui prendrait bien le poste de premier ministre sous la présidence socialiste... Premier dérapage ».

                        Ce n’est pas un dérapage, mais une provocation destinée, d’une part, à souligner la faiblesse du pouvoir de Hollande ; d’autre part, à accréditer l’idée que désormais le FN est un acteur de premier plan incontournable.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 19:21

                        Fergus

                        bien sur on peut le voir comme ça...
                        mais tu ne trouves pas assez contradictoire de se proposer de rejoindre l’UMPS après l’avoir tant décrié ?
                        je pense que s’il y avait dissolution, Hollande n’ira pas jusqu’à la nommer premier ministre, et qu’il donnerait la place à l’ump...
                        enfin, on n’en est pas encore là...
                        quoique...

                      • Fergus Fergus 9 septembre 2014 19:44

                        @ Olivier.

                        Si Hollande était contraint de dissoudre, il aurait encore la possibilité, avant d’appeler l’UMP, de nommer... Martine Aubry à Matignon pour mener une politique conforme à celle qui avait été promise durant la campagne. Ce faisant, Hollande se retrouverait dans une sorte de... cohabitation.


                      • Fergus Fergus 9 septembre 2014 20:10

                        Erratum : ne pas lire « Si Hollande était contraint de dissoudre... », mais « Si Hollande était contraint, par un refus de confiance au Premier ministre... »

                        Toutes mes excuses pour cette bourde !


                      • vesjem vesjem 10 septembre 2014 00:05

                        @olivier
                        « ne me dites pas que vous êtes frontiste ? »
                        cette question est connotée « blasphème » ; je suis foncièrement « socialophile » à défaut d’avoir été socialiste ; mais ce mot a été travesti par un grand nombre de salopards
                        la diabolisation a fait son temps pour moi ; elle ne trompe plus que les naïfs , les non-informés ou les militants crédules ou aveugles ;
                        j’ai depuis longtemps abandonné le culte de la personnalité et ne crois pas au messies
                        j’ai déjà dit quelque part , qu’on avait une classe politique de pantouflards nantis qui verrouille le débat ; il faut faire exploser (au sens figuré , bien sûr) ce carcan
                        je t’ai fait quelques remarques ; n’en prends pas ombrage ;
                        il est bon pour chacun (et pour toute société) d’évoluer vers plus de compréhension du monde qui nous entoure ; c’est à çà qu’on distingue le degré intellectuel d’une société et des individus qui la composent ;
                        je te souhaite d’en savoir beaucoup plus ; salutations
                         


                      • vesjem vesjem 10 septembre 2014 23:40

                        cher olivier
                        je tiens à ta disposition une liste des très nombreuses mises en examen de « politiques » socialistes (jusqu’en 2012) ; il y en a eu bien d’autres depuis , et non des moindres
                        salutations


                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 11:23

                        vesjem

                        j’ai pris l’initiative il y a quelques mois de publier ces listes, concernant tous les partis, de l’ump au ps, en passant par le fn...
                        mauvaise nouvelle pour vous, le fn décroche le pompon...
                        si vous ne trouvez pas l’article, faites moi signe, je me ferais un plaisir de vous donner le lien pour le lire.
                         smiley

                      • soi même 9 septembre 2014 17:39

                        Méchant, il a écraser mon commentaire !

                         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

                        • Garance 9 septembre 2014 18:05

                          Soi même 


                          Tu ne peux t’en prendre qu’à toi- même smiley)

                        • soi même 9 septembre 2014 23:03

                          Pousse pas ton fute trop loin , tu vas te faire canarder !
                           smiley


                        • julius 1ER 9 septembre 2014 18:07

                          Mais comment imaginer que Valérie Trierweiler ait pu inventer cette expression « les sans-dents  » qu’elle attribue à son ancien compagnon ?

                          @CABANEL,
                          perso j’avais opté pour une métaphore concernant cette expression pour ne pas employer le terme de « sans-couilles » ou « va-nu-pieds ».....Hollande a dû chercher une expression qui parle « mais fan les dents ».........
                          mais comme tout le monde s’ingénie à prendre cette expression au 1er degré, cela me laisse perplexe !!!!!!!!!!!
                          sur le fond au delà de ses professions de foi, comme affirmer avoir consacré sa vie à la défense des moins bien lotis, cela me laisse vraiment dubitatif,............................... 

                          le mur de l’argent pour reprendre l’expression de Blum serait-il si haut, qu’un Président bien élu ne veuille l’affronter ???????????? il est vrai qu’ il n’est pas relayé par d’importants mouvements sociaux, mais pourrait-il l’être, quand la parole des « sans-dents » ne peut-être prise en compte puisqu’ils ne sont pas organisés en force politique et c’est bien là toute la problématique de la représentation politique... on se trouve maintenant dans un cas de figure où une immense partie de la population n’est plus représentée, mais inorganisée ne veut pas dire qu’elle ne pense pas mais comme plus aucun intellectuel ou figure digne de ce nom, essaie de les représenter
                          l’affaire est très mal engagée...................

                          • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 18:21

                            julius

                            oui, l’affaire est mal engagée...
                            je pense que tout avait mal commencé, et au lieu de rectifier le tir, hollande s’est enfoncé dans l’erreur...ou dans le déni.
                            il est vrai que les mouvements sociaux sont faiblards, mais personne n’a oublié comment les « bonnets rouges » avaient fait reculer le pouvoir... ni comment la mobilisation pour l’ayrauport de Nantes a fait reculer ce dernier..
                            logiquement, nous allons connaitre des épisodes encore plus graves...et tant qu’il n’aura pas touché le fond, le président avec des dents va persister.
                            quel gâchis !

                          • julius 1ER 9 septembre 2014 18:45

                            en fait qui est-il ce F Hollande ????? au delà du fait qu’il dise ne pas aimer les pauvres, il me souvient qu’il avait aussi déclaré ne pas aimer les riches !!!!!!!!!!!!!!! alors qui peut prétendre trouver grâce à ses yeux ????????

                            sa gouvernance me fait penser à celle de Mitterand, s’allier avec le PC pour le détruire,affirmer une chose puis faire le contraire !!!!!!! clamer son amour des patrons et des entreprises comme le fait Valls n’est- il pas l’amour d’un serpent constrictor pour sa proie ????

                          • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 19:17

                            julius

                            oui, le parrallèle avec mitterand est intéressant.
                            au delà du pc qu’il avait détruit de l’intérieur, il avait aussi tenté de détruire les écolos, en mettant comme ministre un certain lalonde
                            l’un des rares « écologistes » que je connaisse qui défend le nucléaire.
                             smiley

                          • Nestor 9 septembre 2014 19:25

                            Salut Julius,

                            « clamer son amour des patrons et des entreprises comme le fait Valls n’est- il pas l’amour d’un serpent constrictor pour sa proie ???? »

                            Ben non  ! C’est juste un singe du zoo qui fait des sourires à ceux qui lui jettent des cacahouètes ... Et quand on lui demande de faire la pirouette il fait la pirouette de gauche vers la droite ... Parce que pour lui la Pirouette est signe de cacahouète ! Et que les cacahouètes c’est chouette ... smiley


                          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 9 septembre 2014 19:38

                            « Sans dent »

                            Plusieurs choses me choquent dans cette expression.

                            La première est d’abord sa profonde vulgarité, sa grande laideur, au niveau de l’expression elle-même. Il aurait pu dire « édenté », ça aurait eu un petit côté humoristique, un rappel aux temps anciens, une farce presque littéraire. Non. Il dit « sans dent », terme plat, stupide et vulgaire.

                            Certaines insultes insultent plus celui qui les tient que ceux qu’elles visent.

                            La deuxième est celle d’un profond mépris pour la population, et sa réalité. Comme si l’image prônait sur tout. On peut avoir des rêves et être édenté, on peut apprécier Tolstoï et être édenté, on peut créer des choses magnifiques et être édenté. On peut être généreux et être édenté. On ne peut pas faire partie des amis de Hollande et être édenté. Et alors ?

                            J’ajouterais que ce mépris s’adresse à ceux qui l’ont élu, et qu’il est censé représenter. Pas diriger, ni soumettre, mais bien représenter car le peuple reste souverain en république. Cette expression n’est pas celle d’un républicain, mais d’un monarchiste !

                            La troisième est que l’absence, complète ou partielle des dents est le résultat des politiques hyper-libérales qui ont détruit le système de soins, et qui visent à ne soigner que les riches, ce qui est contraire aux droits de l’homme, la santé étant un droit fondamental. C’est la politique qu’il défend qui prive les français de leurs dents, qui les appauvrit, qui réduit leur espérance de vie tout en prétendant le contraire. Il se moque donc des ravages de sa politique sur la population.

                            Cela explique que toute sa politique soit favorable à l’oligarchie et cherche au niveau des entreprises à augmenter les dividendes en abaissant les droits des salariés, en diminuant les impôts des entreprises, en offrant des cadeaux aux plus riches d’entre elles via le pacte d’irresponsabilité.

                            Ce faisant, il accroît la crise en augmentant la récession, ce qui diminue les recettes de l’Etat et justifie des coupes supplémentaires qui à leur tour réduiront le niveau de vie des français.

                            Il est la vis sans fin de la crise qui se perpétue afin d’alimenter le trou sans fond des grands actionnaires ; Et ce sont les victimes (chômeurs notamment) qui sont accusées de ne pas faire d’efforts.

                            Tout est lié, et cette expression montre bien sa vilénie, au service de la partie la plus cupide de la population, ce qu’autrefois on appelait la très haute bourgeoisie.

                            Par lui la fausse gauche se transforme en droite dure, de laquelle il n’y a plus rien à attendre.


                            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 9 septembre 2014 19:46

                              J’ajoute qu’au niveau symbolique, les dents sont le symbole de l’agressivité.

                              Dire les « sans dent », c’est avouer qu’il estime que le peuple français est sans agressivité, mou, comme si son image avait déteint sur la population désormais atone, soumise, introvertie et timide.

                              Il oublie que parfois le calme plat précède la tempête, et que plus d’un Roy se sentant indétrônable a dû fuir lorsque celle-ci a fini par détruire le château.

                              Les « sans dents » pourraient bien alors montrer leurs dents.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 20:02

                              Jean Paul Foscarvel

                              merci de cette lucide contribution.
                              ce monarchisme n’est pas une surprise, car cette constitution voulue par un certain De Gaulle fait du chef de l’état un dirigeant souverain qui peut faire a peu près tout ce qu’il veut...
                              jusqu’au jour ou le peuple montrera ses dents... ils l’ont fait en 68, mettant en fuite le grand charles, et il s’en est fallu de peu que cette révolte aboutisse...
                              à quand la prochaine ?

                            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 22:00

                              Constant Danslayreur 3

                              belle tentative de proteger le monarque en danger.
                              perso, je vois la situation un peu différemment.
                              un peu, parce que dans le fond, tout n’est pas faux dans ce que vous écrivez.
                              vous le présentez en victime, je le vois comme un prédateur.
                              il a trompé tout le monde, d’abord ses militants, puis les français.
                              c’est, sous ses airs affables, un homme violent.
                              déterminé, avec un égo aussi démesuré que celui de celui qu’il a vaincu.
                              c’est le piège du pouvoir pour ceux qui veulent l’avoir.
                              finalement, ils finissent les derniers.
                              c’est dans la bible : « les premiers seront les derniers »
                               smiley

                            • julius 1ER 10 septembre 2014 09:28

                              @foscarvel,

                              c’est bien clair et bien compris que Hollande n’est pas Roosevelt, il n’en a même pas l’énergie alors que l’un était bien entamé physiquement, cette comédie du pouvoir à laquelle nous assistons est vraiment l’aboutissement de plus de trente années de démission du politique face à l’ampleur des problèmes économiques, mais derrière cela il y a une vraie crise morale dont Cahuzac a été un révélateur ..... mais Thévenoud le bouclage du cercle .............il y avait un propos célèbre de Guizot « enrichissez- vous » ...... je pense que ces gens ont fait leurs cette maxime à ceci près que c’est sans limite et en piétinant les règles dont ils sont censés être les garants............ ce qui situe vraiment la grave crise morale que nous vivons actuellement et Cabanel faisait bien de le faire remarquer elle n’épargne pas les élus du FN qui sitôt en place n’ont de cesse de s’octroyer des avantages qu’il dénonçaient pour les autres ........
                              aussi il faudra changer non seulement de République, mais l’éducation, déjà mettre en place un service civique, qui à l’instar du service militaire favorise le brassage des populations, et apprend le vivre ensemble, autrement l’effet caste et appartenance à des groupes sociaux va encore s’amplifier jusqu’à l’implosion finale.

                            • julius 1ER 11 septembre 2014 09:30

                              Dire les « sans dent », c’est avouer qu’il estime que le peuple français est sans agressivité, mou, comme si son image avait déteint sur la population désormais atone, soumise, introvertie et timide.

                              @JP Foscarvel,
                              c’était ma thèse depuis le départ, je faisais une lecture second degré de cette expression, je pense comme toi que c’est un reproche de Hollande aux français d’être attentistes et de ne pas bousculer le pouvoir en place..........si demain il y avait des millions de français dans la rue pour réclamer une autre politique contre le chômage, je pense que les choses bougeraient bien plus vite.....

                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 septembre 2014 20:55
                              Bonsoir Olivier Cabanel
                              « Des sans-culottes aux sans dent-dents »

                              Ce titre demanderait qu’il y ait nécessairement un monarque à décapiter à l’Élysée ! Or visiblement la France d’aujourd’hui n’a pas de chef d’État, ni de chef de gouvernement, il y a des noms et des titres mais pas plus !

                              Au temps des coqs hardis « Sans-culottes », il était sans doute certain qu’il fallait barricader Paris et toutes ses Bastilles, quelle aujourd’hui la raison à mettre en avant pour encercler les Casbahs et les bassecours de tous les canards enchainés ?

                              Un jour, un jour peut-être quand l’Évolution aura enfin pitié des poules et leur aura fait pousser des dents, ce jour-là les sans-dents seront le « Premier Parti de France » par leur nombre et par la pertinence de leur revendication !



                              • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2014 21:54

                                Bonsoir Mohammed Madjour

                                merci de cette avalanche de métaphores !
                                je me suis régalé !
                                ceci dit, je pense que le président est déjà un monarque.
                                c’est à quelques détails près ce que nous propose la constitution actuelle.
                                le cou est un endroit sensible, espérant que notre provisoire monarque sera de bonne constitution

                              • rajex rajex 9 septembre 2014 21:16

                                Hollande est un serpent, menteur comme un arracheur de dents et aime les femmes ayant du mordant !


                                • joletaxi 9 septembre 2014 23:08

                                  Bonsoir oh Mage, grand faucheur de tulipes
                                  salut les enclumes

                                  rassurez=moi, votre nouvel avatar, ce n’est pas darkvador ?

                                  Mais je comprends mieux votre acharnement contre le nucléaire, vous nous avez dit habiter non loin d’une bouilloire infernale,ceci explique cela.

                                  DarkCabanel, et son sabre vert....brrrrr, je ne me hasarderai plus à vous contredire


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 07:00

                                    jo

                                    sage décision...
                                    d’ailleurs vous avez du décrypter l’inscription de mon tee shirt ;...
                                     smiley


                                  • Marco07 11 septembre 2014 14:59

                                    Bonjour Jo ! Vous n’êtes pas le seul à être perturbé par ce nouvel avatar.
                                    J’étais habitué au style « Merlin »....

                                    Il est en deuil, son poulain a laissé tombé l’écologie et le social pour se concentrer sur la finance et ses avantages.

                                    Bref, cruelles déceptions. Il a fait ce que sont prédécesseur n’osait pas... Les écolos n’existent même plus, Mélenchon est en retraite...

                                    Son psy est inquiet : même le rythme des articles sur le nucléaire a fortement diminué.


                                  • BA 9 septembre 2014 23:22

                                    Mardi 9 septembre 2014 :


                                    Thomas Thévenoud, « phobique administratif », n’avait pas payé son loyer pendant trois ans. Les révélations s’enchaînent autour de Thomas Thévenoud. Non seulement l’éphémère secrétaire d’Etat au commerce extérieur a quitté le gouvernement en raison d’irrégularités fiscales, mais, dans son édition à paraître mercredi 10 septembre, Le Canard enchaîné affirme que le député de Saône-et-Loire n’a pas payé pendant trois ans le loyer de son appartement du 5e arrondissement parisien.

                                    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/09/09/thevenoud-phobique-administratif-n-avait-pas-paye-son-loyer-pendant-trois-ans_4484724_823448.html


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 15:11

                                      BA

                                      décidément, on a tiré le « gros lot » avec hollande et son gouvernement de bras cassés.
                                       smiley

                                    • Gérard Luçon Gérard Luçon 10 septembre 2014 07:56

                                      Notre république a un grand, un énorme, un gigantesque défaut : le programme du candidat s’efface quand celui-ci est élu. Cet individu qui nous sert de président et vante son amour des pauvres et sa sensibilité pour l’entreprise ne se pose donc pas les deux questions suivantes :

                                      -que devient un employé qui oublie son cahier des charges ?

                                      -que devient une entreprise dont le conseil d’administration approuve un plan d’action et le PDG n’en fait ensuite qu’à sa tête ?


                                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 10 septembre 2014 07:59

                                        Pour Robert Ménard, que je n’aime pas depuis sa prestation à la tête de RSF, je ne peux qu’approuver le couvre-feu pour les mineurs de 13 ans et bien entendu désapprouver que ce ne soit pas une décision appliquée au plan national !

                                        Le droit français désigne l’âge de 13 ans comme étant la barrière entre l’irresponsabilité et la responsabilité (discernement), ce serait normal qu’en dessous de cet âge personne ne traîne dans les rues.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 11:56

                                          Gérard

                                          le problème que je dénonce ne concerne pas le couvre feu... mais la discrimination puisqu’il est appliqué à un quartier de la ville, réputé calme, mais habité par des français de toutes le couleurs.
                                          c’est ça le problème.

                                        • Baasiste 2 10 septembre 2014 23:05

                                          les quartiers de toutes les couleurs sont les quartiers qui font le plus de crimes et de délits, c’est pour ça.http://partinationalfrancais.hautetfort.com/media/00/01/1877771446.jpg&nbsp ;


                                        • julius 1ER 11 septembre 2014 10:13

                                          Pour Robert Ménard, que je n’aime pas depuis sa prestation à la tête de RSF, je ne peux qu’approuver le couvre-feu pour les mineurs de 13 ans et bien entendu désapprouver que ce ne soit pas une décision appliquée au plan national

                                          @gérard parmi les gérard,
                                          il faudrait signaler que la majorité est toujours à 18 ans en France et que jusqu’à nouvel ordre les enfants avant cet âge sont sous la responsabilité des parents....sic
                                          or si les enfants ne sont pas chez les parents, c’est un problème social ...... commencer à instaurer des couvre-feux pour des catégories sociales ou d’âge ne peut qu’être le début d’un engrenage parce que pourquoi 13 ans plutôt que 12, 14, 15,16 ........ ??????????????????????
                                           Droit et responsabilité sont une chose mais lois d’exception en sont une autre !!!!!!!!
                                          Car le couvre-feux en est une autre et rappelle des temps sombres ou c’étaient les tribunaux qui étaient d’exception et pas pour le bien-être général !!!!!!!!!

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 11:26

                                          baasiste

                                          ne généralisez pas, 
                                          la preuve, le quartier de Béziers qui subit la discrimination du maire proche du fn, est réputé un quartier calme...

                                        • Baasiste 2 11 septembre 2014 13:24

                                          je récapitule les arguments de julius : « quel tissu de conneries, on croirait une analyse de l’histoire au travers de la télé-réalité..........

                                          décidément TF1 a fait des ravages dans les têtes !!!!!!!!!!!! »
                                          bref « tf1 » « secret story » « connerie » des insultes pas des arguments, face à ça : « la gauche c’est le libéralisme pas le socialisme, ignare-incultehttps://www.youtube.com/watch?v=_5c...
                                          le capitalisme et libéralisme de 1789 a début xx e s était de gauchepas de droite, le libéralisme de gauche était contre les monarchistes de droite pro féodalité. L’ultra libéralisme est applique en France depuis 83 le PS. En Angleterre il y avait les libéraux parlementaristes de gauche contre la droite monarchiste absolutiste et féodal pendant des siècles. Le capitalisme actuellement combat la russie , l’Iran et la Syrie... 3 pays de droite, depuis la fin de la guerre froide l’Occident capitaliste a détruit que des régimes droitistes : kadhafi, talibans d’Afghanistan, Hussein, l’intervention atlanto capitaliste en Serbie en 99 c’était contre un régime de droite. La France était soumis aux US capitalistes avant et après de Gaulle de droite que le capital Anglo américain a pas voulu au pouvoir en 44. La fin de l’axe de droite ça était fait par le capital Anglo américain ayant allie a l’URSS de gauche, la rev bolchevique de gauche fut financé par wall street contre le tsar de droite. Bismarck de droite a créé l’Etat providence allemand (agrandi par hitler) détruit a partir de 2003 avec le SPD de gauche. Les US ont étaient soumis aux banksters avec la fed, l’impôt sur le revenu, l’impérialisme us au profit des capitalistes... Par wilson de gauche et le parti démocrate de gauche, les libertariens de droite voulaient pas de tous ça, les banksters ont dans les ans 30 massivement soutenu le parti démocrate et Roosevelt... De gauche contre la droite libérale refusant l’intervention de l’Etat au profit des riches. Bref le libéralisme-capitalisme est bien de gauche pas de droite.
                                          de plus j’ajouterais que les sociétés aborigènes-amérindiennes génocidés par le libéralisme, étaient des sociétés ultra-archaïques et traditionalistes bref d’extrême droite car c’est encore pire que la réaction, 0 »progrès« dans ces sociétés.

                                          marx et engels ou Proudhon ou bakounine ne se sont jamais dit de gauche, c’était un langage de parlementaristes bourgeois de gauche collabos du capital depuis 1789 pour définir leur position de politicard bourgeois au parlement libéral-bourgeois par rapport à la droite anti-libérale réac. le marxisme s’opposait à la fois à la féodalité de droite et au capitalisme-libéralisme de gauche. par contre adam smith, Bastiat, benjamin constant... se disaient de gauche, tous des ultra libéraux.

                                          le npa et fdg ont remplacé la lutte des classes par la religion du « progrès » que le libéralisme a aussi, même si ça sert pas le prolétariat, 0 références au marxisme-léninisme et même à trotski, tous ce qui est vieux doit être anéanti sans aucune réflexion même si ça sert le capital. le npa comme le fdg soutiennent le libre échange, l’ue (en faisant miroiter l’autre europe impossible à atteindre), l’euro, l’immigration patronale et mondialiste, les réformes sociétales soutenus par le grand capital voulant anéantir la famille et réduire l’homme a son identité de consommateur, la libre circulation des capitaux (0 propositions concrètes contre ça), etc... et même pour l’otan contre les régimes « réacs » (voir la position du npa sur la libye contre kadhafi et son soutien des rebelles atlantistes en syrie)... sans compter la défense de lumpen (racailles, immigrés, banlieusards, islamistes...) honni par marx.

                                          pas étonnant que les ouvriers votent fn qui a un programme etatiste et social mais rejetant aussi les positions « progressistes » capitalistes du npa et fdg.

                                          la droite radicale la vraie dans laquelle s’inscrit le fn, n’a jamais été libérale et capitaliste : hitler, bismarck, péron, mussolini, pétain, de gaulle, napoléon iii, kadhafi, nasser, hussein, bachar, le régime chiite viranbien, poutine, la feodalité, l’ancien régime... »

                                          le simple rappel de faits historiques.

                                          puis j’ai répondu aux 3 insultes de julius « julius tf1 serait donc anti-libéral et anti-capitaliste débiloss, tf1 serait pour bachar, de gaulle, l’ancien régime, péron, hitler, mussolini, vichy, kadhafi, hussein, la constiution libertarienne us, nasser, poutine, le régime iranien... bouffon mon post montre que tf1 capitaliste n’est aps de droite et est dans le camp du capitalisme et libéralisme qui a été mainte fois de gauche comme expliqué. tu n’as aucun arguments, ta connerie c’est tes insultes blaireau, comme la racaille tu insultes tu n’as aucun arguments-développement. tu es incapable de contredire blaireau le simple rapportage de faits historiques, maintenant le capital us s’est aps allié avec l’urss à la 2nd gm lol ? lend lease du fantasme !? http://fr.wikipedia.org/wiki/Lend-Lease l’intervention us contre l’axe un mensonge ? le fait que la rév de 1789 était de gauche et libérale contre la féodalité de droite du fantasme !? lol 1789 état communiste peut être ? de gaulle de droite n’a jamais été combattu par les us !? les régimes de poutine-bachar-d’iran combattus par le capitalisme mondialiste sont communistes et pas conservateurs-autoritaires-religieux-nationalistes !? bref cesses de sortir de la merde car tu tu ne peux pas contredire les faits, la rév fr a commencé en 1789, ça c’est indubitable, la réalité ne peut pas être traité de fausse. clown l’analyse historique digne de la télé réalité c’est la tienne sous-homme, le monde binaire de tf1 et des merdias : droite/gauche, n’a jamais existé. »
                                          mais 0 réponses dessus, julius essaye de définir le mec d’extrême droite en m’accusant (sans rien prouver) de porter des comportements que je ne porte aucunement.

                                          « à quoi on reconnait un type d’extrème-droite ????? eh bien c’est très simple, on commence par lui dire qu’il raconte des conneries......... et celui-ci d’embrayer sur ses loghorrés de la persécution organisée car le type d’extrème-droite n’est jamais là pour faire avancer un débat il est là pour exposer ses idées(enfin pas les siennes, un diplodocus n’a pas d’idées propres encore que propre ne soit pas pas le mot approprié)
                                          le type d’extrème-droite va vous rajouter un qualificatif insultant à la cadence de chaque phrase
                                           »
                                          je reviens là dessus : tu m’as insulté en premier de tf1 mon post, mon cerveau comme quoi il aurait des dégâts et mes propos de conneries. sinon celui qui avance pas le débat c’est celui qui ne sait dire que ça « tf1 » « connerie » « ravagé du cerveau » sans débattre de faits historiques rapportés.

                                        • Gérard Luçon Gérard Luçon 10 septembre 2014 08:05

                                          dommage ton article, t’aurais attendu 24 heures tu pouvais ajouter Fleur Pellerin, ses vacances en Corse et un petit conflit d’intérêt .... mais bon, encore une ou deux semaines et tu nous sors le second épisode, vu leur inventivité ..


                                          • Tall 10 septembre 2014 08:49

                                            Alors que Thévenoud est justement un des gars les + honnêtes du PS !!


                                            C’est vraiment pas de bol qu’il se soit fait piquer comme ça

                                            C’est sûrement encore une maîtresse ingrate qui l’a dénoncé

                                            Aaaah , les vaches !

                                            • Clojea Clojea 10 septembre 2014 11:44

                                              Salut Olivier : Signe des temps, Hollande a pris ses vacances d’août à « La Lanterne » à Versailles. Cela ne te rappelle pas une chanson, « ...Les aristocrates à la Lanterne, les aristocrates ont les pendra... »
                                              Il est temps de destituer le monarque. Merci pour l’article. smiley


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 11:57

                                                Clojea

                                                je n’y avais pas pensé !
                                                c’est vrai que ça tombe mal pour le monarque...
                                                 smiley
                                                merci pour ton commentaire

                                              • lloreen 10 septembre 2014 14:33

                                                Une preuve supplémentaire que ces gens ont un cerveau malade.

                                                D’ ailleurs, c ’est la condition sine qua non pour arriver là où ils sont.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 15:10

                                                  lloreen

                                                  en effet, 
                                                  c’est pour cette raison qu’il faut considérablement baisser les salaires, et les pouvoirs, des élus,
                                                  ça nous évitera bien des déboires.
                                                  je rêve d’une république dirigée par des penseurs, par des sages, par des femmes et des hommes compétents, ayant la volonté de se mettre au service du peuple plutôt que de se servir eux même.
                                                  merci de votre commentaire.

                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 17:21

                                                  @ tous

                                                  et le feuilleton continue...
                                                  Thevenoud qui ne payait pas ses impôts, ne payait pas non plus ses loyers...mieux encore, il n’avait pas payé ses amendes depuis plusieurs années.

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 17:21

                                                    @ tous

                                                    et le feuilleton continue...
                                                    Thevenoud qui ne payait pas ses impôts, ne payait pas non plus ses loyers...mieux encore, il n’avait pas payé ses amendes depuis plusieurs années.

                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 17:29

                                                      @ tous

                                                      de mieux en mieux... le même Thevenoud avait déclaré au sujet de Cahuzac : «  »On n’est pas tous des Cahuzac (...)Je ne comprends pas ce sentiment d’impunité. Tout finit par se savoir", c’est sur ce lien

                                                      • julius 1ER 11 septembre 2014 10:26

                                                        et Cahuzac....... de dire sur Libé que Thévenoud est un abonné à la fraude alors que lui-même a eu le malheur d’oublier de déclarer un compte bancaire en Suisse il y a de cela 22ans !!!! et que cela ne se serait jamais su si Mme Cahuzac n’était pas allé balancer l’info à Mediapart, ......

                                                        en fait le problème n’est pas tant de faire des choses répréhensibles mais surtout que cela ne se sache pas et que cela n’arrive pas aux oreilles du bon peuple.............. rendez-vous compte ma bonne dame, ces sans- dents ne sont pas préparés à de telles révélations, cela les choque et pourrait les faire réagir de manière inappropriée .
                                                        alors on peut mesurer et constater le degré de connivence et de complicité au sommet de la pyramide............ je pense que la problématique n’est pas tant de choisir un individu intègre, mais plutôt d’arriver à trouver le moins corrompu d’entre tous.....pourvu que çà dure $$$$$$$$$$$$$$

                                                      • Tall 10 septembre 2014 17:32

                                                        Et oui, Cabanel ....


                                                        Voilà pourquoi le parti des menteurs a poussé à la présidence le meilleur menteur d’entre eux.

                                                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 septembre 2014 18:55

                                                          Re-bonsoir Olivier Cabanel

                                                          La France est aujourd’hui au point zéro : Elle n’arrive pas à se décider qui est coupable et qui est responsable ! Disons que dans toutes les sociétés c’est le peuple qui pond (son État) ses responsables mais il est tout aussi vrai que ce sont ces responsables qui sont quand même tenus de faire avancer les choses et de servir le peuple qui les a produits, désignés ou élus ! Alors quand la situation est ainsi bloquée, que faut-il faire ? Faut-il continuer à se demander si un jour les poules auront des dents, ou faut-il les accuser tout simplement d’avoir pondu l’œuf maudit ?

                                                          Pas facile de se détacher du creux du zéro !
                                                          ----------

                                                          Rappel de mon commentaire précédent :

                                                          « Des sans-culottes aux sans dent-dents »

                                                          Ce titre demanderait qu’il y ait nécessairement un monarque à décapiter à l’Élysée ! Or visiblement la France d’aujourd’hui n’a pas de chef d’État, ni de chef de gouvernement, il y a des noms et des titres mais pas plus !

                                                          Au temps des coqs hardis « Sans-culottes », il était sans doute certain qu’il fallait barricader Paris et toutes ses Bastilles, quelle est aujourd’hui la raison à mettre en avant pour encercler les Casbahs et les bassecours de tous les canards enchainés ?

                                                          Un jour, un jour peut-être quand l’Évolution aura enfin pitié des poules et leur aura fait pousser des dents, ce jour-là les sans-dents seront le « Premier Parti de France » par leur nombre et par la pertinence de leur revendication !



                                                          • christophe nicolas christophe nicolas 10 septembre 2014 19:44

                                                            Les sans dents sont ceux qui ne peuvent pas mordre ou qui n’ont pas de pouvoir de nuisance. Dans les milieux du pouvoir, on respecte ceux qui peuvent nuire et on se fiche totalement des autres.Qui peut nuire ? Celui qui trafique les appel d’offres, ceux dans le secret des magouilles, qui ont des réseaux fidèles, des partis, de l’argent, des relations, pas de scrupules, etc... les hommes influents bien informés...Dans mon ex-boutique, mon travail consistait à ce que les gens respectent les règles mais les actionnaires, eux, n’en avaient cure... pour savoir si j’étais un pur ou un membre de leur gang, ils m’ont espionné, ils ont fouiné et cela pendant des années... 


                                                            Ils ont trouvé des travaux scientifiques et il y en a un qui se croit un roi, il s’appelle Pierre-Louis, ça lui va bien... Son frère est très bien placé chez Alstom, il habite a coté de chez Dario Autiero le gars des neutrinos et regardez bien où on retrouve tout ce petit monde : sur le campus de la Doua, à Villeurbanne, menant un projet sur les supergrids, sorte de maillage du territoire par un réseau très haute tension de 1 million de volts. En effet, c’est le revers de la médaille de la politique écologique de Bruxelles inspirée par l’Allemagne.

                                                            Les statuts de ce programme de recherche bien financé sont récents et on sait qu’Alstom s’est vendu à GE.... trop d’affaires louches.

                                                            A mon sens, tout cela est catastrophique car cela détériore le champ magnétique qui est lié avec la gravité et un tel programme à l’échelle mondiale prépare Armageddon. De mon point de vue, le réchauffement n’est un problème que parce qu’il fait baisser la susceptibilité magnétique des matériaux, point final, tout est piloté par le champ magnétique, le volcanisme, les tremblements de terre, le climat, les grandes catastrophes et ce champ est créé en surface par la rotation de la terre. Si on crée des lignes hautes tension Nord-sud, on crée des champ qui s’opposent à celui de la terre et on fait basculer les pôles avec des conséquences telluriques incalculables.

                                                            Bref, mauvaise pioche... Tout cela devra être stoppé rapidement.

                                                            Les solutions existent, fusion froide, antigravité, etc... j’en ai largement parlé mais vous verrez l’extrême simplicité de tout cela face aux solutions actuelles car on peut projeter les fameux champ antigravité et surgravité à l’aide d’antennes spéciales et avec le bon angle, on joue sur l’orientation de la gravité et le poids des matériaux. On peut obtenir de la poussée verticale, horizontale dans tous les sens... ceci nécessite néanmoins des études sur les matériaux. Chose bizarre, il faut plutôt faire fin et léger sinon les matériaux ne s’adaptent pas bien.

                                                            Si on vous dit que Roswell est une connerie parce qu’on a trouvé du papier d’aluminium, cela signifie que c’est authentique. Si on vous montre une soucoupe qui paraît blindée comme un char d’assaut, je serais plus méfiant. C’est juste une analyse technique.




                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 06:17

                                                              christophe nicolas

                                                              c’est pas sur
                                                              d’abord, il y a la jeunesse...en 68, ce ne sont pas les syndicats qui ont commencé
                                                              ils sont entrés dans la bagarre quand celle ci avait pris de l’ampleur et puis ceux qui n’agissent pas sont ceux qui ont peu, mais qui ont encore des miettes...
                                                              ceux qui n’ont plus rien, n’ont plus rien à perdre.
                                                              et les sans-dents sont ceux qui n’ont plus rien.
                                                              l’histoire tranchera.
                                                               smiley

                                                            • BA 10 septembre 2014 20:26

                                                              Mercredi 10 septembre 2014 :

                                                              Le secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire est soupçonné d’avoir favorisé les sociétés de proches parents, dont son frère, dans l’obtention de contrats en Midi-Pyrénées.

                                                              Difficile semaine pour le gouvernement. Après la démission de l’éphémère secrétaire d’État au Commerce extérieurThomas Thévenoud pour des problèmes - entre autres - fiscaux, voilà que c’est désormais Kader Arif qui se trouve au coeur de la tourmente.

                                                              Une enquête préliminaire sur des passations de marchés entre la Région Midi-Pyrénées et des sociétés appartenant à des proches parents du ministre délégué aux Anciens combattants et à la Mémoire a été ouverte ce mercredi à Toulouse. « On a une dénonciation circonstanciée de certains faits. J’ai le devoir de vérifier ce qu’il en est », a précisé le procureur de la République Michel Valet, tout en appelant à la plus grande prudence quant à l’issue de ces investigations, confiées à la police judiciaire de la ville rose.

                                                              Dès lundi, des élus du groupe d’opposition au sein du Conseil régional socialiste de Midi-Pyrénées « signalaient » des « anomalies dans les relations contractuelles existant entre la Région et certaines sociétés ».

                                                              De même, Le Canard Enchaîné faisait état, mardi, de « La petite Bygmalion du PS cassoulet », évoquant la « chance insolente dont bénéficie AWF (une société dirigée par des proches de Kader Arif, NDLR) dans les appels d’offre ».

                                                              Près de 2 millions d’euros de contrats.

                                                              De son côté, la Région Midi-Pyrénées, présidée par Martin Malvy, a toutefois fermement démenti auprès de l’AFP toute malversation dans ce dossier, et menacé de poursuites « toute insinuation » suggérant « le moindre favoritisme ». « Aucun membre du gouvernement n’est intervenu directement ni indirectement pour favoriser l’attribution d’un marché qui concerne la région et elle seule », précisait-elle ainsi dès mercredi après-midi au Monde .

                                                              C’est la société AWF, qui s’occupe de l’éclairage et de la sonorisation de cérémonies ou de colloques, et qui est notamment gérée, à en croire Le Canard Enchaîné, par le frère, la belle-soeur, le neveu et le cousin de Kader Arif, qui est ici visée. Au total, il s’agirait de 2 millions d’euros (1.730.000 € selon Le Canard Enchaîné) de contrats que la société AWF aurait engrangé de la Région depuis 2008.

                                                              http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/10/01016-20140910ARTFIG00400-kader-arif-ouverture-d-une-enquete-preliminaire-sur-l-attribution-de-marches-a-des-proches.php


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2014 22:24

                                                                BA

                                                                chaque fois qu’on pense qu’ils ont touché le fond, ils s’enfoncent un peu plus...
                                                                 smiley

                                                              • Marco07 11 septembre 2014 14:47

                                                                Petite tranche de vie dans les commentaires...

                                                                C’était en 2012
                                                                http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/prive-de-permis-de-conduire-l-etat-114590

                                                                NS est derrière les barreaux, FH à redressé le pays, vous étiez un visionnaire Msieu Cabanel.

                                                                Bien à vous smiley Bisous


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 19:00

                                                                  marco

                                                                  pas visionnaire... seulement naïf !
                                                                   smiley
                                                                  enfin pour NS, c’est pas encore perdu...
                                                                   smiley


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 17:56

                                                                    marco

                                                                    merci de m’avoir signalé l’imposture de ce capitaine, 
                                                                    d’ailleurs il fait la promo de produits innommables dont je dénonce depuis longtemps la fabrication...
                                                                    encore merci
                                                                    ceci dit, si vous regardez attentivement, on voit bien qu’il ne s’agit pas d’un vrai capitaine...
                                                                     smiley 
                                                                    et de toutes façons, je n’ai jamais été capitaine.
                                                                    une phobie de la chose militaire sans doute.
                                                                     smiley

                                                                  • rocla+ rocla+ 11 septembre 2014 18:29

                                                                    Le Capitaine  c’ est moi .


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 18:58

                                                                      capitaine, mon capitaine...

                                                                      ben oui ! évidemment.
                                                                      au fait, la pêche a été bonne ?
                                                                       smiley

                                                                    • rocla+ rocla+ 11 septembre 2014 19:03

                                                                      Bonjour Cabanel 


                                                                      très bonne pèche  , j’ ai attrapé deux galapaguettes et quelques 
                                                                      anchois de trois tonnes  …. smiley

                                                                      Je suis entrain de préparer galapa-anchoïade ….

                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 22:30

                                                                        capitaine, mon capitaine

                                                                        oui, on m’avait parlé de ça...
                                                                        cette pêche tellement miraculeuse.
                                                                        ceux qui ont pris à Marseille la sardine géante qui bouchait l’entrée du port en sont tous retournés, 
                                                                        ce sont eux qui prétendent qu’on ne prend pas un hippopotame avec un hameçon.
                                                                        ils sont marrants, hein ?!
                                                                         smiley

                                                                      • smilodon smilodon 11 septembre 2014 20:44

                                                                        @ l’auteur : La situation de ce pays est-elle due à françois Hollande ou à valérie Trierweiler ??????... Pour qui de ces deux-là les électeurs ont-ils voté en 2012 ????!!.... Combien de ces votants qui ont mis « François » à cette « place » connaissaient l’existence même de sa « compagne » ??.. Combien ???.... Les électeurs (50% plus 1 voix) ont « dégagé » Sarko !...POINT !..... Si on voulait vraiment que les « électeurs » soient moins « cons », on leur donnerait un choix digne de ce nom !... Forcément si le toubib me dit que j’ai le choix entre la grippe et le sida, mon « choix » sera vite fait !... Sauf que moi, qui jouit d’une santé « d’enfer », je ne me souviens plus de ma dernière « grippe », et le « sida », vu ma vie sexuelle « palpitante », j’ai peu de chance d’y être exposé !..... Donc, j’aimerais, autant qu’il soit possible, qu’on me donne un VRAI choix !..... On ne me le donne pas, donc je fais partie de ces « abstentionnistes » non comptabilisés, mais qui « existent » pourtant !..... ILS EXISTENT !... Le prochain coup, dans moins de 3 ans, j’irai voter LE PEN !.... Pour DEFONCER tout çà !... J’ai pas d’autre solution pour prouver à tous ces « médecins » que je suis en bonne santé !.... Je pète la santé !.... Et vous allez tomber de vos piédestaux, chers « candidats énarques et autres » faits de chiffon ou de carton !....Y’a un « monde qui grouille » là, juste sous vos beaux escarpins de cuir, et vos costumes 3 pièces, à 10000 euros !.... C’est avec nos sous que vous vous payez tout çà !..... Souvenez-vous bien.....Souvenez-vous mieux !... Tes « godillots » de luxe, françois, c’est moi qui te les payent !... ....Mes « dents » contre tes doigts de pied !...... .Adishatz.


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 11 septembre 2014 22:33

                                                                          smilodon

                                                                          l’analyse est correcte, le choix vous appartient.
                                                                          pour moi, ce n’est pas un problème de parti, du ps à l’ump en passant par le fn, ils sont tous sur le meme moule,
                                                                          mon avis est que la constitution pose problème, en offrant des pouvoirs exorbitants aux élus, et que mlp ou d’autres soient au pouvoir, les mêmes dérives seront constatées.
                                                                          les 12 municipalités gagnées par le fn ont déjà montré les limites de leurs modèle...
                                                                          alors, une élection au sommet montrera les mêmes dérives.
                                                                          merci de votre commentaire

                                                                        • VIP erre 11 septembre 2014 21:07


                                                                          Cool Smilodon, pas de culpabilisation à outrance ! vous voterez qui vous voudrez, le Pen si tel est votre bon plaisir. 

                                                                          Si d’autres français suivent cette voie, la plupart des élus au pouvoir actuellement se retrouveront au placard pour longtemps. 

                                                                          Certes, des « changements » surviendront si ces partis sont éliminés de l’échiquier politique, ce qui fait trembler plus d’un politique sachant qu’ils perdra ses soutiens électoraux, son influence politique sur les entrepreneurs et les affaires, ses salaires et avantages, sa position sociale intriquée avec la vie politique. 

                                                                          Certains risquent de ne jamais retrouver un boulot, aussi bien payé et les avantages en nature qu’offre la politique, un job qui ne nécessite pas de devoir rendre des comptes, ni assumer de vraies responsabilités. 

                                                                          • VIP erre 11 septembre 2014 21:10


                                                                            Cool Smilodon, pas de culpabilisation à outrance ! vous voterez qui vous voudrez, le Pen si tel est votre bon plaisir. 

                                                                            Si d’autres français suivent cette voie, la plupart des élus au pouvoir actuellement se retrouveront au placard pour longtemps. 

                                                                            Certes, des « changements » surviendront si ces partis sont éliminés de l’échiquier politique, ce qui fait trembler plus d’un politique sachant qu’il perdra ses soutiens électoraux, son influence politique sur les entrepreneurs et les affaires, ses salaires et avantages, sa position sociale intriquée avec la vie politique. 

                                                                            Certains risquent de ne jamais retrouver un boulot, aussi bien payé et les avantages en nature qu’offre la politique, un job qui ne nécessite pas de devoir rendre des comptes, ni assumer de vraies responsabilités. 

                                                                            • ETTORE ETTORE 14 septembre 2014 19:19

                                                                              A la lecture des pages de « merci pour ce moment », on découvre la première rencontre après la rupture, déclarant d’abord qu’il la trompait depuis un mois,

                                                                               puis 3, 6, 9 mois, et enfin avouant qu’il la trompait depuis un an…

                                                                              ça fait un peu comme un.....BAIL, non , ?ce

                                                                              bref, moi je me demande toujours comment ces types là, peuvent .....
                                                                              gérer un pays, prendre deux maîtresses,( ou +) écrire des bouquins.....etc etc
                                                                              sûrement des surhommes, car le moindre artisan plombier, rentre chez lui le soir harassé par le boulot, et n’est même plus capable de combler bobonne.

                                                                              je vous demande ???

                                                                              C’est vrai que dans le cas présent, gérer le pays, ne semble pas être sa préoccupation première, même les choix délégués sont pitoyables.
                                                                              manque vraiment de temps notre coureur de jupons.


                                                                              • eric 15 septembre 2014 08:48

                                                                                Un article de plus qui dénote du rapprochement entre « les gauches de gauches » et le FN.

                                                                                1 En gros, et sur le fond, toutes les thèses sont semblables

                                                                                2 La place occupée par les anecdotes répétitives, sans grandes significations sur les agissements supposés, locaux, des très rares élus de ce parti montre bien que ce courant d’idée se positionne de plus en plus comme concurrent plus que comme adversaire. « Nous, nous ferons vraiment ce que le front prétend seulement vouloir faire ».

                                                                                En revanche, cela reste moins démocratique qu’au Front. Ce parti est vraiment démocratique. Il a conscience que tous le monde n’est pas forcément du même avis et qu’il faut convaincre une majorité pour pouvoir gouverner.

                                                                                L’article, lui, reste marquée par une « weltanschauung de gauche ». En gros, « nous sommes le chemin, la vérité, la vie et le peuple.... »

                                                                                « Hollande à trompé toute la France »

                                                                                Ben non, Cäbänel....A tout casser , un peu moins de 52% des électeurs....Dont vous j’imagine.

                                                                                La question centrale pour les gauches de gauche, ne doit pas être est ce que Hollande est un incompétent, menteur, méprisant et inefficace - là, il me semble que la cause est désormais entendue pour un gros 80% des français-, mais bien, comment des gens aussi brillants, conscients, proche du peuple que vous et les votre, avez pu vous faire rouler dans la farine à ce point, là ou le moindre vulgaire électeur de droite avait tout compris dés avant le scrutin présidentiel.

                                                                                La grande question intellectuelle et donc politique est là. Comment cette élite a-t-elle pu se faire avoir par un type aussi médiocre en tombant dans le piège du tout sauf Sarkozy ? Bref, par un slogans fondamentalement « populiste ». « c’est la faute d’un mec, et quand on s’en sera débarrassé, tout ira mieux » !?

                                                                                Sur le plan éthique en revanche, on a ici une réponse plus qu’une question. Oui, les « sans dents », c’est bien l’arrière pensée de toutes les gauches concernant les plus modestes. Parce que dire que l’électorat FN, ce sont des « bacs-4 » assez stupides pour se laisser manipuler par de médiocres escrocs, cela relève bien du même mépris....

                                                                                C’est surtout parce que ce sentiment est tellement bien partagé à gauche, que les termes prêtés à FH sont tellement vraisemblables.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès