• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Désastre diplomatique sans précédent pour la France en Amérique (...)

Désastre diplomatique sans précédent pour la France en Amérique latine

Comme je l'évoque parfois au détour de l'une de mes conférences, le prestige de la France était immense en Amérique latine, et cela depuis les guerres d'indépendance du début du XIXe siècle contre la puissance coloniale espagnole.

 

DEPUIS LA RÉVOLUTION DE 1789, LA FRANCE BÉNÉFICIAIT D'UN IMMENSE PRESTIGE DANS TOUTE L'AMÉRIQUE LATINE

Francisco de Miranda, qui participa à la bataille de Valmy 20 septembre 1792 au côté des révolutionnaires français et contre l'Europe coalisée, fut ensuite le principal collaborateur du Libérateur Simon Bolivar.

De nombreux symboles hérités de la Révolution française (par exemple le bonnet phrygien) furent repris par les révolutionnaires latino-américains à travers tout le continent dans les armoiries des États nouvellement indépendants (Argentine, Bolivie, Chili, etc.)

mirnada-france-upr

Pour avoir participé à la Révolution française et à la bataille de Valmy, Francisco de Miranda est l'un des rares étrangers - et le seul Latino-Américain - dont le nom est gravé sur l'Arc de Triomphe à Paris.

Le prestige de la France resta intact tout au long des dix-neuvième et vingtième siècles, et cela malgré l'effroyable défaite de juin 1940.

Charles de Gaulle, Président de la République française dans les années 60, porta ce prestige et cette influence de notre pays, dans tout le sous-continent latino-américain, à un degré d'incandescence jamais atteint auparavant.

On se rappelle ainsi son voyage au Mexique en mars 1964 et celui dans tout le cône sud-américain à l'automne 1964, qui drainèrent des millions et des millions de personnes sur son passage. Ce fut toute Amérique latine qui salua à cette occasion la volonté française de redevenir un pays souverain, libre et indépendant, servant ainsi de modèle pour le monde entier.

Je renvoie les électeurs à ma conférence Qui gouverne vraiment la France et l'Europe ? , et notamment à cette captation vidéo, à partir de 38'38''

paris-match-de-gaulle-upr
« Mexico accueille De Gaulle » - Couverture de Paris Match (n°781) du 28 mars 1964 qui fit sa "Une" sur l’accueil inouï réservé à Charles de Gaulle par les Mexicains

france-soir-de-gaulle-upr

La Une de France-Soir du 23 septembre 1964 : « Happé, stoppé, acclamé, c’est De Gaulle à Caracas »

de-gaulle-france-soir-1964
La Une de France-Soir du 25 septembre 1964 : « Marée humaine en Équateur pour le Général de Gaulle »

de-gaulle-ina-bresil
Début octobre 1964 :Vidéo de l'Institut National de l'Audiovisuel montrant les centaines de milliers de Brésiliens, à Sao Paulo et Rio de Janeiro, massés sur les trottoirs ou aux fenêtres pour apercevoir et acclamer le président de la République française.

Il n'est pas inutile de noter que le prestige et le rayonnement de la France en Amérique latine ne se limitaient pas à de belles paroles. Il en résultait aussi de nombreux avantages bien tangibles et concrets pour notre pays :

  • en termes de diffusion de sa culture et de sa langue (la langue française étant à l'époque très enseignée et très répandue dans toute l'Amérique latins) ;
  • mais aussi en termes industriels et commerciaux.

Parmi cent autres exemples, je citerai notamment la couverture aérienne de l'Amazonie, qui fut confiée au début des années 60 par le Brésil à la France de Charles de Gaulle : le gouvernement brésilien préféra confier à l'entreprise française Thomson la surveillance radar stratégique de tout son arrière-pays, plutôt qu'à des entreprises yankees, qui auraient utilisé les données collectées pour faire de l'ingérence grossière dans les affaires intérieures brésiliennes.


COMME EN AFRIQUE, AU MOYEN-ORIENT ET EN ASIE, L'APPARTENANCE DE LA FRANCE À L'UNION EUROPÉENNE DÉTRUIT TOUTE NOTRE INFLUENCE EN AMÉRIQUE LATINE

Dans la France "mitterrandienne", le prestige de notre pays ne souffrit pas trop.

  • d'une part parce que le président Mitterrand - et plus encore sa femme Danielle - entretenaient des liens plus ou moins étroits avec le régime de Fidel Castro et avec un certain nombre de personnalités progressistes sud-américaines ;
  • d'autre part parce que le traité de Maastricht, transformant la Communauté Économique Européenne en Union européenne à vocation fédérale, ne fut ratifié qu'en 1992, c'est-à-dire après que les trois -quarts du double septennat de François Mitterrand eussent été accomplis.

Ce prestige et cette influence de la France commença à s'émousser cependant rapidement avec l'alignement complet sur Washington que suppose la construction d'une Europe fédérale :

  • avec une majorité d'États membres complètement dans la main des Américains,
  • avec un traité européen qui subordonne l'UE à l'OTAN (article 42 du TUE),
  • et avec des institutions européennes à la fois infiltrées et surveillées (on le voit ces jours-ci !) par les services d'influence américains.

Du reste, c'est sous la fin de la présidence de François Mitterrand - en 1994 - que le Brésil dut renouveler le matériel de la couverture aérienne de l'Amazonie, qui avait été confiée au début des années 60 - je l'ai souligné ci-dessus - par le Brésil à la France de Charles de Gaulle. Mais cette fois-ci, le gouvernement brésilien préféra confier à l'entreprise yankee Raytheon la surveillance radar stratégique de tout son arrière-pays. L'offre française de Thomson, plus chère, n'avait plus d'intérêt politique puisque la France était en passe de devenir une colonie américaine....

Pendant sa présidence, Jacques Chirac eut à cœur de redorer le blason terni de notre pays en faisant un assez long voyage, au printemps 1997, dans plusieurs pays d'Amérique latine (Brésil, Uruguay, Paraguay, Bolivie et Argentine). Je me le rappelle personnellement, pour y avoir participé de bout en bout en tant que conseiller auprès du ministre des affaires étrangères de l'époque, Hervé de Charette.

Ce voyage, qui se voulait une réédition de celui de Charles de Gaulle en 1964, n'en fut qu'une pâle imitation, tant la France du milieu des années 90 s'était déjà alignée sur les intérêts euro-atlantistes.

Néanmoins, l'opposition de notre pays à la guerre en Irak en 2003, et notamment le discours de Dominique de Villepin au Conseil de Sécurité de l'ONU, nous valurent un regain de très large sympathie à travers tout le continent à cette époque.

Mais désormais l'image de la France est en perdition.
 

LE DOUBLE DÉSASTRE SARKOZY-HOLLANDE

Rompant avec des siècles de volonté de souveraineté et d'indépendance nationale, et rompant avec deux siècles de liens confiants avec les régimes latino-américains, les partisans français de la construction européenne sont en train de détruire toute l'image, toute l'influence, tout le prestige et tout le rayonnement de la France en Amérique latine.

L'alignement complet de Nicolas Sarkozy sur les exigences du complexe militaro-industriel américain (participation militaire aux opérations de l'ISAF en Afghanistan, boycott contre l'Iran, guerre en Libye, déstabilisation de la Syrie, etc.) a très profondément dégradé l'image de notre pays en Amérique latine.

Mais l'élection de François Hollande, prétendument « de gauche », a accentué encore cette dégradation de l'image de la France. Car désormais, vu d'Amérique latine, ce sont les deux partis politiques français de gouvernement, « de droite » ou « de gauche », qui sont totalement inféodés aux Yankees.

Comme par un fait exprès, les actions de François Hollande et de son équipe gouvernementale - constituée d'une bande d'amateurs de piètre qualité - ont jeté de l'huile sur le feu :

  • Il y a eu l'attitude indigne du gouvernement « socialiste » français au moment de la mort d'Hugo Chavez au Venezuela. Je rappelle que ni le président de la République, ni le Premier ministre, ni même le ministre des affaires étrangères, ne jugèrent utile de se rendre à l'enterrement, ce qui fut considéré comme une offense non seulement par les Vénézuéliens mais aussi par les dirigeants régionaux.
  • Il y a eu l'alignement de la France sur l'Espagne, pour protester contre les mesures de nationalisation prises par la présidente Kirchner à l'encontre des intérêts d'entreprises espagnoles.
  • Il y a eu l'alignement complet de François Hollande sur tous les grands sujets diplomatiques mondiaux, lequel François Hollande n'apparaît que pour ce qu'il est : un pantin minable, dans la main des sphères dirigeantes de Washington.
  • Et enfin il y a le scandale créé par le refus de laisser l'avion du président bolivien Evo Morales survoler le territoire français à son retour de Moscou, au motif que cet avion aurait pu compter Edward Snowden parmi ses passagers.

morales-snowden-falcon
Cloué au sol contre sa volonté pendant 13 heures sur l'aéroport de Vienne (Autriche), le président bolivien sort un instant de son appareil pour prendre l'air et fait un signe à l'adresse des photographes de la presse mondiale.

morales-snowden-falcon-upr
Cerise sur le gâteau : l'avion du président Morales est un avion français : un Falcon 900 de Dassault. Il est probable que, lorsqu'il s'agira de renouveler l'appareil, le chef de l'Etat bolivien préfèrera acheter un avion de fabrication russe, chinoise ou brésilienne..

À cette offense immense faite au chef de l'État bolivien – qui a été quand même cloué au sol pendant 13 heures contre sa volonté –, s'ajoute le motif scandaleux du refus de survol : la France est apparue, aux yeux de toute l'Amérique latine, comme le méprisable larbin des États-Unis puisque nos dirigeants trouvent encore le moyen de se plier aux desiderata de Washington alors même que la presse mondiale vient de révéler que les États-Unis écoutent toutes les conversations de nos ambassades !

Tout cela fait beaucoup, et fait même trop.

Dans la nuit de ce 3 au 4 juillet 2013, on apprenait ainsi que, l'un après l'autre, ce sont tous les pays d'Amérique latine qui font part de leur indignation et de leur mépris devant l'attitude du pays qui fut celui de Charles de Gaulle.

  • Le gouvernement du Chili a lancé un appel à éclaircir ce qui s'est passé. Le gouvernement chilien a demandé en outre que les normes du droit international soient respectées, ainsi que le traitement dû à l'avion d'un chef d'État.
  • À Buenos Aires, la présidente argentine Cristina Kirchner a estimé qu' « un avion disposant d'une immunité absolue a été illégalement détenu dans la vieille Europe, ce qui constitue un vestige du colonialisme que nous pensions totalement dépassé. Ca n'a pas été seulement une humiliation pour la Bolivie, mais pour toute l'Amérique du Sud », a-t-elle déclaré lors d'une cérémonie officielle.
  • Au Brésil, la présidente Dilma Rousseff a signalé dans un communiqué l'indignation de son gouvernement. Réclamant des excuses des pays concernés, dont la France, elle a estimé que cet incident compromettait le dialogue entre les deux continents et les possibles négociations entre eux.
  • L'Union des nations sud-américaines (Unasur, qui regroupe 12 pays), a fait part de « sa solidarité et de son indignation face à des actes qui ont mis en danger la sécurité de M. Morales et de son entourage », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Pérou, qui exerce la présidence tournante de l'organisation.
  • Depuis Caracas, l'Alba (Alliance bolivarienne pour les peuples, qui compte huit membres autour du Venezuela) a critiqué « une situation grave due à l'impérialisme nord-américain et ses alliés européens. »
  • Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua a dénoncé « un attentat contre la vie du président Morales et son homologue équatorien Ricardo Patiño, une terrible offense ».
  • Le vice-président bolivien Alvaro Garcia a annoncé lors d'une conférence de presse que plusieurs présidents latino-américains se réuniraient jeudi sur ce sujet à Cochabamba (centre).

En bref, le scandale, le désastre et la honte sont complets ce soir pour la France.

L'appartenance de la France à l'Union européenne est en train de ruiner le capital de sympathie, hérité de deux siècles, dont bénéficie notre pays auprès de 600 millions de Latino-Américains

Pour bien mesurer cette déchéance de notre pays, ces photos du jour sont à comparer à celles que j'ai reportées ci-dessus du voyage de Charles de Gaulle en Amérique Latine en 1964 :

ambassade-france-bolivie-europe drapeau-bolivie-france drapeau-france-brule-bolivie drapeau-france-brule-bolivie-upr bolivie-france-upr
Manifestations anti-françaises à La Paz (Bolivie) les 2 et 3 juillet 2013 : les manifestants décrochent des drapeaux français et européen sur l'Ambassade de France et vont ensuite les brûler devant les caméras. Bien entendu avec la complicité des autorités gouvernementales boliviennes.

Ces photos révèlent que les manifestants boliviens ne partagent pas du tout les boniments de M. Mélenchon - qui se proclame « fédéraliste européen », qui se permet de traiter de « maréchalistes » ceux qui proposent de sortir de l'euro, mais qui se proclame ami des régimes progressistes latino-américains.

Car, n'en déplaise à M. Mélenchon, les manifestants boliviens, qui ont tout compris, brûlent à la fois le drapeau européen et le drapeau français.

Et ils dénoncent sur leur banderole la France comme étant « raciste, hypocrite et fasciste ».

C'est la parfaite confirmation de mes analyses : vue d'Amérique Latine comme d'Afrique, du Moyen-Orient ou d'Asie, l'Europe est une construction fascisante et racialiste, porteuse de conflits et de guerres.

François Asselineau

Site Internet : http://www.u-p-r.fr/
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau
Blog : http://www.francoisasselineau.fr
Tumblr : http://upr-asselineau.tumblr.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (179 votes)




Réagissez à l'article

121 réactions à cet article    


  • jako jako 5 juillet 2013 11:41

    Bonjour à vous, un désastre de plus le NOM s’installe. J’ai la chance d’habiter dans deux pays, France et Belgique, à chaque « non décision » de nos bouffons, je suis pris a parti comme si j’avais participé en quoi que ce soit à cette « non décision » et c’est très inquiétant, les Boliviens ne doivent pas en vouloir aux Français, nous ne sommes pour rien dans ce cauchemard que l’on vit comme eux.


    • Gandhi 5 juillet 2013 11:49

      Mais bien sur que si nous sommes responsables.....


    • jako jako 5 juillet 2013 11:51

      Et en quoi ? par le vote ? quels choix a t’on ?


    • Akerios 5 juillet 2013 11:59

      Nous sommes responsables des dirigeant que nous mettons au pouvoir....hélas.

      Ce qui se passe est honteux.


    • Gandhi 5 juillet 2013 12:00

       Parce que les humains ont tous choisi la compétition sauf exceptions , comme mode de ne pas vivre ensemble ,mais les uns contre les autres et que la compétition amènera toujours cela...le simple fait d’admettre que le partage de ce qui est produit par tous ne doit pas être égalitaire fait de celui la un responsable à part entière du désastre humain..s’en rendre compte en profondeur c’est déjà voir changé smiley
      Salutations...


    • magneticpole magneticpole 5 juillet 2013 13:09

      @ Akerios :


      Nous ne sommes pas responsables car ce n’est pas nous qui les mettons au pouvoir, 
      Rappelez vous en 2017, on nous a mis dans la presse AUX ORDRES , les photos de SEGOLENE et SARKOZY à longeur de pages , d’articles, 1 a 2 ans avant les élections, dans nos cerveaux l’image que c’est eux et eux seuls les finalistes de la présidentielles.

      Ensuite en 2012 pareil , SARKOZY et DSK mais en arrière plan un complot a déchu DSK que j’aime pas du tout, mais pareil 1 a 2 ans avant la presse AUX ordres, nosu distillait dans nos cerveaux qui il fallait voter pour le second tour.

      Ils ont vite rattrapé le coup avec HOLLANDE, mais les gens SONT CHOISI non pas par le peuple mais par le fric. Ils sont choisis et mis en vitrine dans les médias de façon à étouffer toute idée de penser à d’autres personnes.

      Rappelez vous et ce malgré les dires du chauffeur qui à « tué » Coluche d’ailleurs sont les dires de la presse avant tout. Il a voulu se présenter et ils l’ont tué. Ce chauffeur sait ce qu’il risque lui et sa descendance s’il parle, alors on lui demande de répéter son mensonge. Sa dépression est celle de celui qui doit mentir toute sa vie.

      Les asselineau ou autre vrai démocrates sont astreint a faire de la figuration ils sont devenus trop puissant, alors on espère que « le ver sera dans le fruit » si changement il y a il se fera au sein même du système. Un agent de la CIA qui dérape , un technicien atomiste comme Vanunu qui dénonce le nucléaire secret israélien. Bref quand un puissant aura des remords et qu’il balance tout sur la place publique , on peut espérer que les choses bougent, mais ces puissants qui nous gouvernent ont peur que d’une chose, la Force, et quand un militaire assez puissant décidera qu’il y en a assez et qu’il faut faire le ménage, on aura notre révolution.
      Rêvons fort ensemble q’un officier américain complote avec un officier français et que l’axe atlantiste tombe. Que nos militaires nous sortent de cette médiocrité permanente ! Ils ont les armes seule chose que nos puissants en limousine craignent car ils peuvent tout acheter avec l’argent.

    • gorgonzola 6 juillet 2013 02:36

      Le FN n’en est plus a une recuperation pres, la preuve ils recyclent meme des expressions de De Gaulle... un comble smiley 


      La solution ne viendra pas du FN pas plus que du FdG, ce sont des partis de clivages dont le but effectif est la division des votes contestataires et la perennisation de l’UMPS (pourquoi croyez-vous qu’ils passent la TV ?). La solution passe par le rassemblement au dela des clivages politiques, comme l’UPR est la seule a la mettre en pratique.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 6 juillet 2013 03:42

      En prétendant qu’il ignorait que le president Morales était dans cet avion quand le droit de survol du territoire lui a été retiré, Holllande a confirmé de façon caricaturale q’il était un menteur ou un incompétent. Quels qu’aient été les défaut du President Sarkozy, il n’avait pas ce comportement d’invertébré. 


      Et OUI, les Français portent une parti de la responsabulité. Il était parfaitement prévisible que Hollande ne pourrait s’acquitter honorablement de sa fonction. Il fallait s’abstenir a la derniere présidentielle et, à moins d"un fait nouveau que rien ne laisse prevoir, il sera sans doute préférable qu’ils s’abstiennent aussi la prochaine. Le pouvoir n’est plus a l’Élysée.



    • Croa Croa 6 juillet 2013 07:50

      « ce cauchemard que l’on vit comme eux. »

      Que tu vis...

      Faut pas exagérer ! Pour la plupart des français tout va bien, notre pays est un modèle, il n’y a que les égyptiens qui aient des problèmes...


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 6 juillet 2013 10:15

      FLAMBY ROI DE LA GAFFE DIPLOMATIQUE

      vraiment l UMPS AURA TOUT FAIT A LA FRANCE
      de sarko le nain a flamby le mou la CHUTE DE LA FRANCE

      sarko a trempé" dans 100 AFFAIRES et DESHONORE LA FRANCE

      flamby CONTINUE ET FAIT ALLEGENCE A LA CEE DES USA.51 ème ETAT US


    • Cédric Moreau Cédric Moreau 6 juillet 2013 23:38

      «  Parce que les humains ont tous choisi la compétition sauf exceptions »


      Quand on naît dans un système monétaire qui pousse à la compétition, qu’on est éduqué et formaté à longueur de journée par lui, faut pas s’étonner que les humains s’y conforment ..

      La prise de recul est lente et difficile, mais inéluctable quand le système nous exclut.

    • Henrique Diaz Henrique Diaz 7 juillet 2013 14:48

      Aladeen,
      Je ne sais ce que tu entends par « hard-rock » mais voter blanc n’a jamais rien changé et ne changera jamais rien. Le capitalisme ultralibéral a intérêt pour sa santé à ce que les populations soient aphones et ainsi inconscientes politiquement. Et quand cela donne un peu trop d’agitation sociale dans la rue, cela permet de mettre au pouvoir les molosses du capitalisme que sont les partis nationalistes. En Bolivie, en Equateur et au Vénézuela, il y a des gouvernements internationalistes et socialistes au sens propre du terme, donc dangereux pour le capitalisme qui est partout d’essence antidémocratique puisque son but n’est pas le pouvoir des peuples mais de l’argent. Ces gouvernements ne sont pas sortis du chapeau soit disant « ni droite ni gauche » des Asselineau et autres Chouard, mais bien des Fronts de gauche de là bas. Mais peut-être que pour toi, le Front de gauche, qui n’a de fait jamais gouverné en France et qu’on ne peut donc accuser d’avoir déçu, c’est ça le hard-rock !

      Dans les années 40, avec le CNR majoritairement communiste, on a eu la retraite, la sécurité sociale, le vote des femmes, la confirmation des avancées sociales du Front populaire etc. Cela a servi de base sociale et économique pour les trente glorieuses. Dans les années 70, avec plus de 20% de voix communistes, même les gouvernement de droite étaient obligés de valoriser le bien public pour faire rempart à une prise de pouvoir de la gauche. Depuis le mitterandisme, faussement appelé expérience de la gauche au pouvoir, puisque Mitterand n’a jamais vraiment été de gauche (il voulait surtout être un monarque), ces voix sont passées à 10-12% en gros (en comptant les autres gauches authentiques) : où sont partis les autres ? Au FN et dans l’abstention/vote blanc. Et c’est ça et rien d’autre qui nous a mené où nous en sommes aujourd’hui : plus de perspective de justice sociale, uniquement le chacun pour soi à tous les niveaux (du plus bas au plus haut), dérégulation massive, affaiblissement de plus en plus important de la puissance publique, de crises systémiques de surproduction en politiques d’austérité les agravant. L’UMP, comme le PS ou encore le centre-droit, qui sont tous des partis au service de la finance internationale, peuvent s’en donner à coeur joie quand ils arrivent au pouvoir : manifestement les gens en redemandent, soit par leur abstention qui est un soutien tacite, soit par le vote FN.


    • Gandhi 5 juillet 2013 11:46

      tout y est.....respect M Asselineau..


      • Gandhi 5 juillet 2013 12:05

        je ne vais pas t’expliquer la vie....pour toi c’est voler le collectif.,quitte à le massacrer..pas pour tout le monde....cela dit dans la tombe le produit de ton vol ne va pas etre tres utile ,mais une vie de rencontre , de partage, de paix, de découverte des profondeurs du sens....auront été LE sens...mais comme tu te fuis toi même , ou plutôt ta douleur de vivre, qui est là sans arrêt avec cette terreur de la fin te rends mauvais ....vivre c’est mourir....les deux sont indissociable..mais pour en saisir la subtilité et la profondeur est chose difficile..


      • Corinne Colas Corinne Colas 5 juillet 2013 15:18

        « Il faudrait quand même qu’il nous explique d’où lui vient cette fascination pour les pays semi-développés »


        ... sans être fasciné ou amateur de chnouf, vous pouvez au moins leur dire merci car c’est aussi grâce à eux que vous mangez, allumez votre ordinateur, téléphonez, posez votre verre d’apéro sur une table basse en bois précieux etc. 

      • révolQé révolté 6 juillet 2013 17:34
        « Le pacifisme signifie laisser les non-pacifistes prendre le contrôle"...

        Ne pas confondre pacifisme et non violence.
        Le pacifisme indique que l’on ne cherche pas la guerre mais que l’on hésitera pas à se défendre en cas d’attaque.

        Etre pacifiste veut dire être pour la paix,ce qui ne veut pas dire se laisser faire. smiley


      • Henrique Diaz Henrique Diaz 7 juillet 2013 15:22

        Schweizer.ch,
        Donc pour vous la réalité factuelle, c’est la loi du plus fort et le plus fort est celui qui a le plus su s’enrichir. Le plus fort doit aussi veiller à s’allier avec d’autres forts et non se traîner les faibles boulets par une générosité de mauvais aloi. Mais si c’est une réalité, pourquoi avez vous donc besoin de nous dire qu’il faut la préférer au modèle « sous-développé » des pays sud américains (qui ont subi il est vrai avant l’ère Chavez, plus de 40 ans de néolibéralisme) le modèle nord américain ? Vous qui devez être riche et puissant, pourquoi avez vous d’ailleurs besoin de venir nous convaincre que nous devrions préférer les américains du nord à ceux du sud ?

        En fait, vous nous parlez de réalité, mais vous ne faites que nous parler de votre idéal à vous, celui de l’égoïsme généralisé et de l’inhumanité érigée en dogme moral, économique et politique parce que cette attitude serait au final la plus efficace. Dans la réalité justement, les gens ne sont pas pour la plupart comme ça. Et historiquement, l’efficacité est plutôt du côté du Conseil national de résistance, qui débouche sur la retraite, la sécu etc. et les trente glorieuses ; tandis que l’égoïsme généralisé, c’est 1929 puis avec Thatcher et Reagan, l’argent facile court-termiste mais des crises économiques et ainsi sociales de plus en plus graves.

        Enfin, d’un côté, il y a les faits, de l’autre le droit. Permettez moi de vous renvoyer au chapitre III du Contrat social de Rousseau.


      • moebius 7 juillet 2013 22:43

        Merci monsieur Asselineau vous etes notre Che Guevarra a nous dans la maison de retraite


      • Gandhi 5 juillet 2013 11:56

         si vivre est affaire de profit , alors certes......quoique entre alcool légal et cocaïne il me semble que l’alcool rende encore plus débile non ?

        le bénéfice ne s’emportant pas dans la tombe.....pourquoi tant de haine ? seule la souffrance personnelle de sa propre vie explique la haine, une vie de merde , de peur de demain, de la peur de mourir amène toujours comme exutoire improbable à essayer de fuir cela par la haine de tout...mais tu es l’exemple vivant que ca ne marche pas....

        Cependant à chaque seconde il est possibe de renoncer au pire...mais pour cela il va falloir grandir.


      • Akerios 5 juillet 2013 12:58

        Qui parle de drogue ?

         

         

        http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20120626-guerre-perdue-contre-opium-afghanistan

        http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/afghanistan-la-production-d-opium-repart-a-la-hausse-en-2011_1039370.html

         

         

        Les soldats français et américains ont défendus les champs de pavot (opium ) en Afghanistan  ? et pourquoi ?

         

         

         


      • Mycroft 5 juillet 2013 13:04

        En tant que scientifique, j’ai bossé avec des latinos (et des arabes, et des indiens, et des asiatiques, etc).

        Ils sont bien plus imaginatif que nos non scientifiques.

        Faudrait peut être arrêter de prendre NOS succès pour les vôtres, Scweizer.ch.

        Vous disiez à une époque « il y a les nous et il y a les eux ». Qu’est ce qui vous autorise à vous mettre dans les « nous » qui font avancer l’humanité ? Votre naissance ? Désolé mais ça ne vaut pas grand chose.

        Vos propos sont ceux d’un médiocre qui voudrait être rendu responsable du succès de ses voisin simplement parce qu’il a eu l’honneur et la chance de naitre dans le même coin qu’eux. Mauvaise nouvelle, le monde ne marche plus comme ça.


      • Outsider Outsider 5 juillet 2013 14:07

        Vous n’avez pas honte de votre bêtise ?

        Le amérindiens n’ont rien demandé aux européens pour se développer à leur façon ! Et construire des cultures millénaires avec leur ideologie autre que l’eurocentrisme qu’ils ignoraient d’ailleurs.

        Et maintenant les latino-américains ont pas besoin de vous non plus. Allez voir l’Argentine pleine d’italiens. Le Brésil à craquer des Européens et ainsi de suit pour les autres pays.

        Pour la drogue, informez-vous avant de parler. Sont les ricains et notamment la DEA qu’est le cartel de la drogue le plus grand à niveau mondiale. De quoi payer ses guerres et sauver les banques. Sachez vous que depuis que les USA ont construit de bases en Colombie et puis la guerre contre le narcotraphique voulu par Washington, jamais le négoce de la coca a été aussi fleurissante.
        Et si on parle de pourcentage : que le 1% reste avec les producteurs, le 9% pour la chaine de distribution et le 90% chez les banques... à mains de qui ?


      • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 17:02

        schweizer

        « Le patriotisme, c’est aimer son pays ; le nationalisme, c’est détester les pays des autres. »
        De Gaulle.


      • Mycroft 5 juillet 2013 17:56
        « Mais je ne crois pas qu’ils soient représentatifs des centaines de millions de fatalistes qu’on croise sous leurs latitudes... »

        Pas moins que le scientifique français n’est représentatif du beauf moyen. Beauf qui n’est pas pour grand chose dans la formidable puissance qu’à acquise l’occident et que vous revendiquez. Si l’occident n’avez eu que des beauf comme vous en guise de population, il en serait toujours à la charrue à boeuf.
        "Notre appartenance communautaire ne fait que nous rendre responsable de l’état dans lequel nous transmettons le patrimoine que nous avons reçu à ceux qui en sont, ou seront, les légitimes héritiers. Ca ne va pas au-delà, mais c’est une lourde responsabilité quand même. Surtout par les temps qui courent.« 

        En gros, vous vous êtes donnés la peine de naitre, vous avez parasité le travail des gens brillant de votre génération, vous attendez que ce schéma débile se répercute.

        Et vous pensez que ceux qui bossent vraiment, qui font avancer l’humanité, vont continuer à vous considérer comme des »nous« simplement parce que leur parents étaient voisin des vôtres ? Vous rêvez. Nous n’acceptons plus cela.

        On veut bien être solidaire de l’ensemble des citoyens, mais solidaire d’une petite minorité de personne qui s’estime digne de privilège à cause de sa naissance, c’est hors de question. Par rapport à la France qui crée, qui découvre, qui modélise, je vous le dis, vous êtes un »eux« , un »les autres". La vraie France est méritocratique, elle s’oppose à ses héritiers qui ne sont que des nobles sous un faux nez.


      • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 18:53

        schweitzer,

        Il doit vous échapper que la France a des liens dans la francophonie, ou en dehors, liés à l’ Histoire, bien plus importants qu’avec la Croatie, la Finlande ou la Lettonie...

        Tout comme l’Espagne et le Portugal, bien plus proches de l’ Amérique du sud ou du Mexique, plutôt ... que les Polonais.

        L’UE a mis ensemble des pays qui n’ont ni les mêmes économies, ni la même histoire, ni les mêmes cultures, ni les mêmes langues, et on voudrait que cela fonctionne..., ben, ça marche pas. Babel, cela ne marche jamais.

        Ce qui explique qu’en sortant de l’ Union européenne, nous pourrons avoir des accords de coopération avec des pays amis, plutôt qu’avec ceux imposés par les USA et la Commission européenne...

        Mais la Suisse a des amis partout, surtout avec ceux qui ont beaucoup d’argent...


      • lulupipistrelle 6 juillet 2013 03:33

        On aura tout vu : nous opposer la préférence francophone à la préférence européenne sous prétexte que les Européens ne parlent pas français...ca ne peut venir que d’un ignare ou d’un extra-européen ... 


        Je préfère n’importe quel Européen à un francophone extra-européen qui en général me fait chier avec le colonialisme français passé présent et avenir...tout en exigeant des droits sur mon sol, des devoirs de réparation et j’en passe...
        Et puis des tas d’Européens non français parlent le Français et moi je parle deux langues européennes ...j’apprécie la civilisation européenne qui est une réalité, et les particularismes nationaux comme autant de variations sur notre identité commune. 

      • lulupipistrelle 6 juillet 2013 03:52

        Quels pays amis hors de l’Europe ? pas en Afrique, du Nord , de l’Ouest, ou d’ailleurs...ce ne sont que des clients, au sens latin du terme... Personnellement j’en ferais bien cadeau aux Chinois...


        Des matières premières on peut en acheter à la Russie,...compte tenu de toutes les nuisances politiques, économiques et sociales des magouilles africaines, ça ne coûterait pas plus cher... 
        Peut-être que les grandes entreprises françaises Areva et consorts ne s’en remettraient pas, pour notre plus grand bien puisque ce sont des états dans l’Etat, et d’autres verraient le jour ... 

      • Captain Marlo Pilou Camomille 6 juillet 2013 07:27

        lulupipistrelle,

        Ah ! le grand bonheur de vivre entre blancs....


      • lulupipistrelle 6 juillet 2013 11:28

        Entre Européens et alliés de bonne compagnie... 


      • Captain Marlo Pilou Camomille 7 juillet 2013 07:01

        Schweizer. ch

        Vous savez où passe la manne pétrolière en Algérie ?
        Vous savez que la plupart des pays d’Afrique ont de riches ressources dans le sous-sol, vous savez que les habitants n’en voient pas la couleur ?
        Vous savez que la plupart de leurs gouvernements sont corrompus ?
        Vous savez que la France a soutenu Ben Ali au lieu de soutenir les opposants démocrates ?

        Si vous trouvez qu’il y a trop d’émigrés il faut aider ces pays pour que les gens ne fuient pas la misère, les arrestations et les dictatures, et puissent rester chez eux.

        Mais cela sous-entend aussi que les emplois qu’ils occupent correspondent à des salaires et des conditions de travail meilleures pour que les Français les acceptent, ce qui ne fait pas du tout l’affaire des patrons...

        Ce sont les accords de Schengen, et la loi Bolkeistein qui permettent de se déplacer dans toute l’ UE, et aux employeurs de mettre les salariés en concurrence, non seulement en France, mais dans toute l’ Union européenne.

        Pourquoi vous en prenez-vous aux conséquences et pas aux causes ?


      • Le chien qui danse 8 juillet 2013 12:30

        Bravo Chweitzer vous avez gagné par KO, réponse à tout, bon bottage en touche, vous m’impressionnez, mais juste pour la galerie parce que pour le reste vous avez oublié quelque chose en route mais bon le principal est que vous soyez sur d’avoir la vision le plus pure de la réalité.
        Vous êtes un bel exemple de narcissisme intellectuel, j’en avais déjà rencontré plusieurs mais là, bon c’est par clavier, vous êtes une pointure. Je ne dirais pas respect, loin de là, mais chapeau.
        Dommage que vous ne serviez à rien, c’est peut-être du gaspillage après tout...


      • Le chien qui danse 8 juillet 2013 19:13

        Mouais, vous pensez avoir raison, mais même si les « gauchiste » vous semble fantaisiste avec leurs espérance et leur humanisme égalitaire, vous ne pouvez faire le poids avec la décadence du monde industrialo-scientiste qui s’annonce.
        L’« avance » occidento-européenne n’est en définitive pas l’absolu que vous croyez.
        Et pour ce qui est de savoir « qui sert à quoi », il y a des conceptions de sociétés qui n’ont pas encore été testées, humanistes biensur, même si cela parait difficile mais la mission d’éducation et de développement populaire porte encore des espérances.
        Vous réfléchissez en essayant de faire la promotion d’une société qui nous a amené ou nous sommes en déclarant que c’est la faute aux immigrationistes et à l’invasion fomentée par les capitaliste pour faire des affaires. Mais c’est une logique d’exploitation qui est à l’oeuvre depuis bien longtemps et qui découle de votre vision du monde de blancs « intelligents ».
        Quand bien même que les blancs disparaitraient, qu’est-ce que ça peut foutre à la marche du monde, vous croyez qu’ils sont si indispensable que ça à ce qui se passe dans notre galaxie ? Que le sens de l’homonisation repose dans le profil blanc, scientiste et dominateur ?
        Certes ça ne garanti rien sur l’avenir et les autres « peuples » auront bien du mal à inventer un avenir durable mais l’avenir blanc occidental, tel que vous l’encenser ne peut non plus mener la barque, c’est la fin, 50ans au plus en étant optimiste.
        Votre vision est trop focalisée vous perdez votre culture et votre intelligence à vous rassurer et à vous auto-flatter de croire que vous avez compris là ou personne n’en sait vraiment rien.


      • Le chien qui danse 8 juillet 2013 19:17

        zut, ça a zappé la fin de mon post, flemme de le réécrire mais ça concernait la démographie et concluait par bien malin qui peut aujourd’hui apporter une vision sensée de ce qu’il faut faire. Nous serons, enfin ceux après nous, face à une réalité, comme vous dites, qui demanderas une révision profonde de notre rapport à la vie et la mort et certainement découvrir des notion qui nous sont inimaginable aujourd’hui et notamment à cause des limites conceptuelles que vous défendez.


      • Akerios 5 juillet 2013 11:56

        François Asselineau merci pour ton article.

        Merci de nous informer !

        Ce ne sont pas les médias UMPS qui parlent de ces scandales et les dénoncent !


        • Bernard Pinon Bernard Pinon 5 juillet 2013 11:59

          La France avait une image forte en Amérique du Sud, mais aussi dans les pays Arabes, qu’elle a complètement perdue en intégrant l’UE, l’OTAN, et en devenant de fait un satellite des USA et une province de l’UE, qui dispose de moins de souveraineté qu’un état des USA...


          Il serait temps qu’on réalise que les abandons de souveraineté (à l’UE, à l’OTAN...) entraînent un abandon de fait de la démocratie qui est, rappelons le, la souveraineté du peuple.


          • Akerios 5 juillet 2013 13:00

            Bravo tu as raison !......hélas.


          • titi 5 juillet 2013 12:48

            Bof...

            On s’est fâché avec les pays d’Amérique du Sud ? 
            Ce n’était qu’une question de temps. Avec les prospections en cours au large de la Guyane, je ne donne pas 10 ans avant que le Brésil ne réclame la Guyane, et que les autres demandent la « décolonisation » en son nom.

            On vient de gagner 10 ans. 


            • alinea Alinea 5 juillet 2013 17:23

              titi : coucou ! il n’y a plus de prospection au large de la Guyane !! Pas d’or noir dans les mangroves !


            • titi 5 juillet 2013 21:17

              Alinéa : turlututu...

              Shell continue.

               


            • alinea Alinea 5 juillet 2013 22:23

              Ah non ! Quelles nouvelles ?


            • titi 5 juillet 2013 23:42

              Les résultats fin juillet...


            • Croa Croa 6 juillet 2013 07:59

              Ces prospections ne sont pas près des cotes mais dans les eaux internationales. Elles ne sont même pas le fait de français. (Totalement hors sujet donc et il n’y a aucune raison pour que des responsabilité puisse être attribués à la France qui est plutôt victime potentielle en cas de pollution, plus que ses voisins encore !)


            • titi 7 juillet 2013 15:22

              Ce n’est pas le sujet.

               

              Le sujet c’est : l’avenir des relations diplomatique avec nos voisins d’Amérique du Sud si par hasard il y avait du pétrole en Guyane.

              Qui pourrait faire écho à : disparition du FLNKS des écrans radar en Nelle Calédonie, depuis que l’eldorado des nodules polymétalliques s’est avérée être une chimère.

              Ou bien encore de l’intérêt mercantile des ceux qui se donne des airs des pourfendeurs du capitalisme.


            • kergen 5 juillet 2013 12:59

              Merci François

              Je note que dans mon article d’hier, « merci l’Egypte » le quasi silence de l’ensemble de la presse sur le sujet au moment où on nous bassine avec les soubresauts Egyptiens est insupportable. Ben non, il s’en trouve pour dire que je nombrilise du franchouillard.


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juillet 2013 13:00

                Il été une fois un pays qui défendait les libertés et les droits de l’homme, la France.

                C’est une image pitoyables que donnaient les deux pays leader de l’Europe de 28, l’Allemagne et la France de nos jours, sans parler de l’Europe qui brille par son incapacité d’agir, voire de sauter sur une occasion en or, pour redistribuer les cartes avec l’Amérique. Hors que ce passe t-il ... Les pays ferment leur portes les uns après les autres à Edward Snowden agissent comme des marionnettes manipulé par les Etats-Unis.

                Comment peut t-on refuser une demande d’Asile POLITIQUE à quelqu’un donc la vie est menacé, Edward Snowden (whistleblower), qui dénonce des pratiques d’espionnage qui violent notre constitution, notre droit à la vie privé voire la liberté des toutes les pays au monde ?.

                La France à perdu son indépendance, sa souveraineté (donc l’article 5 de la constitution française indique que le président doit y veiller) et nous sommes (enfin nos hommes politiques et les grands médias) enfin entièrement dominé par l’Amérique (USA) comme à démontre la très récente interdiction de survol de la France de l’avion du président colombien ! Et ce n’est pas un cas unique comme démontre cet article.

                La France doit retrouver son indépendance face aux États-Unis, surtout que le gouvernement américain et ses « agences d’(in)sécurité » ne respectant pas la souveraineté des autres peuples du monde ni la charte des droit de l’homme... voire par exemple Guantánamo !

                D’ailler il faut le dire même : La population américaine est elle même sur écoute par ses propres agences ! Même le courrier postal ne fait pas d’exception ! N’y à t-il plus d’américains qui aspirent à la liberté ? Est-que le 11 Septembre justifié t-il de nous mettre tous, sans exception sous surveillance permanente, surveillance exerce par des gens eux même non surveillé et suivent des intérêts obscures.

                Cette surveillance généralisé par les Américains via le programme PRISM viole des droits fondamentaux de la Constitution française, et particulièrement l’article 11 de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

                Un dernier mot sur PRISM, ce programme d’écoute généralise ne viole pas seulement notre constitution mais crée également des dégâts économiques considérables, perte des contrats comme cela été le cas chez Dassault ou chez Gemplus. Ses exemples démontrent à quel point la France se laisse dominer par les USA due au manque de courage des hommes politiques de mettre un terme à cette ingérence permanente dans la politique française.

                A part le président de l’UPR, Monsieur François Asselineau, toutes les autres hommes politiques français acceptent l’ingérence américaine et se couchent devant cet impérialisme ! Vous n’avez que à lire leurs programmes ...

                Tiens, même le Général de Gaulle vient de se retourner dans sa tombe à l’instant...


                • Zeb_66 5 juillet 2013 17:46
                  Nous ne sommes plus responsables, nos pères, nos grands-pères étaient encore
                  responsables et ils n’ont pas vu et pas pris conscience de ce qui se prépare
                  depuis plus de cinquante ans.
                  Nous sommes les sujets d’une immense manipulation et d’une destruction massive
                  de toutes les valeurs donnant un sens et une cohésion aux peuples, nous ne
                  sommes pas les seules victimes, le peuple américain est lui-même la première
                  victime, pour lui comme pour nous, il est sans doute trop tard pour inverser le
                  cours des événements.
                  Ça ne sert à rien de conspuer nos gouvernants, ce ne sont plus que des
                  marionnettes, ils n’ont plus aucun pouvoir, leurs têtes pourraient finir au bout
                  d’une pique (juste ce qu’ils méritent), mais ça ne changerait rien,
                  on nous présenterait un autre polichinelle et hop, reparti pour un tour.
                  Les hommes libres et de valeur, n’auront jamais accès au pouvoir, ils sont
                  habilement tolérés afin de donner aux peuples une apparence de démocratie,
                  mais en faite, s’ils parvenaient aux échelons supérieurs ; il leur faudrait
                  courber l’échine ou risquer de disparaître, politiquement ou physiquement.
                  Je pense que même un nouveau de Gaule n’y pourrait rien et y laisserait
                  probablement la vie.
                  Kennedy lui-même en a fait les frais.
                  Les Maîtres, nos maîtres ne sont pas ces pantins, mais une poignée d’hommes,
                  sans patrie, qui oeuvrent dans l’ombre pour assoir leur puissance absolue et
                  définitive sur le monde.
                  Leur arme absolue est le contrôle financier.
                  Ces gens détiennent actuellement l’impression de la monnaie et le contrôle de
                  plus de la moitié des multinationales, grandes entreprises financières et
                  industrielles mondiale.
                  Et cette emprise grandit chaque jour qui passe...
                  Ils ont pris le contrôle des USA qui leur sert de bélier, le peuple américain
                  est déjà bâillonné, les Européens également.
                  Nous jeunes serviront bientôt dans les unités américaines comme supplétifs,
                  comme nous avons fait nous-mêmes avec les tirailleurs sénégalais et les spahis,
                  viande de boucherie pour les affrontements les plus meurtriers.
                  Car tout cela finira par une immense boucherie étant donné qu’il reste près de
                  4 milliards d’hommes qui ne sont pas d’accord pour se mettre à genoux.
                  Leur but est qu’après la boucherie, ils resteront les seul maitres en place.

                • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juillet 2013 17:49

                  Bonjour Famine,

                  « ...Vous êtes vraiment zinzins les groupies de l’upr là vraiment.... »

                  A part l’UPR quel autre partie politique prône la sortie de l’OTAN, car sans la sortie de OTAN la France restera toujours le « lèche boites » des Etats-Unis ?


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juillet 2013 17:55

                  D’accord, Marine en parlait de la sortie de l’OTAN ... me le ferait telle vraiment si elle arrive au pouvoir ? J’en doute très très fort !


                • Timo92 5 juillet 2013 18:47

                  @Famine,

                  Le fait que ce dernier souhaite une autre Europe comme tous les autres, donc renégocier les traités européen, débouche forcément sur un résultat décevant puisqu’il faut l’unanimité des 28 états pour modifier juste un article. Tout comme Mélenchon avec son « Europe à la Française », tout comme Le Pen avec son « Europe des Nations », tout comme Hollande (fut un temps) avec son « Europe Sociale »

                  Ils peuvent toujours tenter de donner de l’espoir en disant que la France est la deuxième puissance d’Europe et que nous pouvons faire le poids, il n’empêche que personne jusque là n’a réussi à tous les convaincre. Et ca fait 30 ans que ça dure ! Vous pensez réellement que ce petit bonhomme de Dupont-Aignan aura plus de charisme que les autres ? Ce petit bonhomme qui fait « heuuu heuuu » à chaque phrase ? Ca vous rappel pas quelqu’un d’autre ?


                  Allons réveillez vous et arrêtez de croire encore que cette institution peut fonctionner. C’est un système auto-bloquant et plus nous sommes plus nous disparaissons.

                • Timo92 5 juillet 2013 18:49

                  @Aladeen,


                  C’est vrai mais au moins, jusqu’à preuve du contraire, ce système ne s’étend pas à l’espionnage d’un pays tier. Cela reste donc du domaine national

                • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 18:59

                  famine,
                  Dupont Aignan ne court pas de gros risques en demandant à des militaires tenus par le devoir de réserve, de protester...
                  Il devraient demander aussi aux muets de s’exprimer...

                  Quand vous verrez un discours de Dupont Aignan qui demande la sortie de l’ UE, de l’euro, de l’OTAN par l’article 50, faites nous signe !

                  Il vient de lancer sa campagne pour les élections européennes.

                  Dans la lettre d’information de la DLR, du 11 Juin, édito de Patrick Mignon :
                   « Il est hors de question que nous sortions de l’ Europe »

                  Alors, apprenez à lire avant de traiter les autres de zinzins... !


                • alex 5 juillet 2013 20:30

                  Pour tout comprendre de la position de Nicolas Dupont-Aignan sur l’UE et l’euro, il suffit de regarder cette vidéo

                  Grosso modo, il est pour la sortie de l’UE mais comme il ne faut pas le dire car les sondages montrent qu’une majorité de français est contre, il faut dire qu’on va mettre fin à l’UE unilatéralement, et qu’on va tout de suite faire une autre Europe, différente bien sûr. Comme ça, on ne peut pas dire que c’est la France qui sort de l’UE, c’est au contraire l’UE qui sort de la France.

                  Il est aussi pour la sortie de l’euro, mais comme le mot sortie fait peur aux français, il faut utiliser le mot démantèlement à la place. Il aurait tout aussi pu bien dire : Mes amis, nous ne sortons pas de l’euro, bien au contraire, nous rentrons dans le franc.


                • Captain Marlo Pilou Camomille 6 juillet 2013 07:41

                  Alex

                  Dupont Aignan ne dit donc pas ce qu’il pense ?
                  Il fonctionne donc comme Marine le Pen, il dit « ce que les gens ont envie d’entendre ».

                  Et comment pouvez-vous savoir de qu’il pense, puisqu’il ne le dit jamais ?
                  Vous imaginez donc qu’il veut sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN..., mais vous n’en savez rien, puisqu’il ne le dit, ni ne l’écrit jamais.

                  Il écrit même le contraire. Quel courage politique !
                  Et vous faites confiance à quelqu’un qui n’a pas le courage de dire ses convictions ?

                  Asselineau dit la même chose depuis 2007, il ne fonctionne pas au sondages, ne change pas d’avis comme de chemise, et explique inlassablement pourquoi il faut sortir de l’ UE, de l’euro , de la BCE et de l’ OTAN.


                • JP94 7 juillet 2013 01:03

                  Tenez-vous au courant : le PCF a toujours été opposé à l’OTAN et à l’intégration de la France dans l’OTAN .

                  Du reste , je pense que les USA le lui rendent bien .

                  Le PG , GA et toutes les composantes du FdG sont foncièrement anti-OTAN , et opposés à la main-mise des USA sur l’UE , qui est un fait dès le fondation de l’Europe en tant qu’entité économique et politique .

                  Monnet et Schumann , « fondateurs » de cette Europe sont atlantistes et liés aux milieux d’affaires US . L’UE , la CECA ou la CEE non atlantistes n’ont jamais existé . Tous les partisans des traités européens , consciemment ou non , acceptent la mainmise des Etats Unis .

                  Le PS est atlantiste et c’est son moindre défaut . 

                  Maintenant que des gens à droite s’opposent à cette mainmise , tant mieux . Mais comment concilier une Europe capitaliste à une Europe indépendante du plus puissant état capitaliste ? à mon avis c’est illusoire .
                  Ils peuvent critiquer Mélenchon qui envisage à une Europe sociale , ce qui leur paraît impossible - dans l’immédiat en effet on n’en prend guère le chemin .

                  Toujours est-il que cette Europe capitaliste est là et que le capitalisme n’a jamais lâché facilement un pays qui voulait suivre sa propre route . Le simple apparentement politico-économique est un facteur contraignant : le plus puissant dominant les autres .

                  L’éthique du capitalisme n’est pas la liberté des pays ou de tous mais la liberté des plus puissants .

                • gorgonzola 7 juillet 2013 02:53

                  Il n’y a pas besoin de faire de concessions politiques pour sortir de l’UE, pas plus que nos aieux resistants de 1940 n’ont eu a renier leurs ideaux politique pour chasser l’occupant nazi. L’UPR, le M’PEP, le PRCF, le POI, une partie du PCF, une partie du PG et une partie de la droite veulent en sortir... Il suffirait que le prochain president elu se soit engage noir sur blanc (par ecrit et sans formule detournee, lors de sa campagne) sortir de l’UE legalement et en respect de nos partenaires europeens par application de l’art. 50 du TFUE...


                • Akerios 5 juillet 2013 13:03

                  Big Brother. 1984 .

                  Un roman qui est devenu une réalité.


                  • kergen 5 juillet 2013 13:04

                    Sinon, il est quand même à noter que notre prestige en Amerique du Sud en a pris un sacré coup dans la gueule à partit du début des années 70.
                    C’est que la France, reconnue comme experte es anti-guerilla et torture depuis l’Algérie, a envoyé un peu partout ses professionnels du beret pour apprendre aux sbires de Pinochet, Videla, Stroessner, mais aussi au Bresil des militaires, comment bien repérer torturer, tuer et faire disparaitre les militants syndicaux et les religieuses récalcitrantes.
                    ça fait quelques centaines de milliers de gens enlevés, torturés, assassinés grâce aux « conseillers » Français envoyés là-bas.
                    Les gens savent s’en souvenir.
                    On se rappelle aussi, en Argentine, du soutien inconditionnel de Giscard mais aussi de Mitterrand et même du PCF à l’abominable Videla...


                    • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 17:09

                      kergen,

                      Les coups d’états en Amérique du sud ont tous été initiés par les USA, pour installer des régimes favorables aux théories économiques de l’ Ecole de Chicago.

                       « La stratégie du choc » de Noami Klein.

                      C’est sûr, la France ne s’est pas grandie en envoyant ses spécialistes, mais il ne faut pas oublier que Giscard, comme Mitterrand étaient atlantistes et ont ouvert largement la porte à l’ UE et à l’ OTAN.


                    • herve33 5 juillet 2013 13:11

                      Sarkozy était le candidat du vide et des riches . Hollande , celui de l’inaction et l’art de nous faire avaler des couleuvres et des mensonges tellement énormes que plus personne ne fait confiance à un politique tel qu’il soit . ( affaire Cahuzac et nous faire gober que Famby n’était au courant , Moscovivi a même utilisé l’appareil pour essayer de blanchir Cahuzac , et on s’aperçoit que l’exode fiscal est un système favorisé à la même tête de l’Etat )

                      En fait , peu de différences , entre ce gouvernement qui n’a socialiste que le nom et qui est inféodé au marché ultra-libéral de cette Europe anti-démocratique .

                      Il est temps que le peuple se réveille et se rendent compte que les politiciens qui nous gouvernent depuis 40 ans , sont en fait que des gens qui ne pensent qu’à leur intêrêt égoïste et certainement les intérêts de la nation et du peuple .


                      • kergen 5 juillet 2013 13:12

                        Sinon, j’ai toujours un sourire ému en repensant à ce garde, en pleine nuit à Saint-Domingue en 1991entre bidonville et zone commercial coquette. Vieux black édenté assis à même le sol avec son riotgun sur les cuisses adossé à la haie que je venais de franchir. Il m’a lancé :
                        "hé gringo, d’où tu viens ? America ?(ça me crevait le coeur qu’un américain utilise le nom de son propre continent pour désigner les USA)
                        -no, Francia ?

                        Francia ??? relança-t-il avec une pointe de respect nouveau en hochant la tête vers ses collègues les plus proches(il y avait un garde tous les dix mètres) . Puis il me fit un grand sourire :
                        -Francia...dé Gauuuulle. Avec un énorme respect.

                        J’imagine que son petit fils aujourd’hui me dirait :
                        -Francia ??? Puis il cracherait par terre avant de partir d’un grand éclat de rire.


                        • kergen 5 juillet 2013 19:12

                          J’étais moins classe que ça. C’était plutôt « Rosario ». A l"époque, j’étais musicien et j’étais venu zoner là après une saison d’enfer. Je connaissais pas du tout le merengue. Après une énorme biture quasi dés l’arrivée à la Romana, en pleine effroyable gueule de bois, je suis tombé sur un orchestre qui répétait : l’enfer sur terre. ça m’a déssaoulé d’un coup et mes pieds bondissaient tout seuls. J’ai noté que malgré une section cuivre en acier trempé, une section percu à faire pleurer Tito et un pianiste de la mort plus rapide que Lucky Luke, ils n’avaient pas de guitare. J’ai couru chercher ma Strat et j’ai piqué le petit ampli du pote et j’ai tapé le boeuf. Pied intégral, grandes crises de rire à me voir tenter des riffs de zouk ou de salsa. J’avais du boulot. Au pair. ça fait parti des plus belles semaines de ma vie.


                        • kergen 5 juillet 2013 19:15

                          Sinon, la nana me rappelle vraiment le canon qui dansait avec les Rosario « Aïe Mujere Callente, ha que buena son »
                          Musique de cinglés.


                        • Mycroft 5 juillet 2013 13:13

                          Su le coup, les preuves d’un lien existant entre ce désamour de la France et l’UE n’est pas probant. On a un peu l’impression que vous mélangez tous.

                          L’UE n’est pas l’OTAN, l’UE n’est pas la bourgeoisie française qui crache sur le président Chavez, la France n’a pas eu besoin de l’UE pour accepter de pourrir Cuba.

                          L’UE a été lancée, sous forme de CEE sous De Gaule, pas vraiment un symbole de la soumission aux intérêt américain.

                          Le problème ne vient pas de l’UE, mais de la bourgeoisie nationale (et aussi celle des autres nations, mais la notre suffit largement à notre infortune). L’UE a bon dos.


                          • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 17:22

                            Mycroft,

                            Ce que vous dites, c’est ce que la propagande européiste nous explique depuis des dizaines d’années, pour nous faire avaler la pilule européenne...

                            Les lobbys de la finance et des multinationales qui font les lois à Bruxelles, ce n’est pas le capitalisme ? Goldman Sachs et la dette illégitime, ce n’est pas le capitalisme ?

                            La défense européenne dans l’ OTAN, ce n’est pas l’ UE ?

                            Regardez donc la vidéo de François Asselineau « Pourquoi l’Europe est comme elle est ? » et vous comprendrez mieux les salades qu’on nous a fait avaler.

                            Monnet et Schuman étaient des employés des USA.

                            Dans une note déclassifiée en 2000, voici ce que Monnet pensait de De Gaulle :

                             « Il faut se résoudre à conclure que l’entente est impossible avec De Gaulle, qu’il est un ennemi du peuple français et de la construction européenne, et qu’en conséquence, il doit être détruit dans l’intérêt des Français. »

                            La note est du 6 mai 1943, elle est adressée au Secrétaire d’ Etat américain Harry Hopkins.

                            Ce qui prouve que le UE et l’euro étaient dans les tiroirs du Gouvernement US, bien avant le Traité de Rome...


                          • alinea Alinea 5 juillet 2013 17:24

                            Enfin Pilou : nous sommes dans l’OTAN, depuis Satko !!


                          • Mycroft 5 juillet 2013 18:11

                            Les loby de la finance font tout autant la loi à Paris qu’à Bruxelle. Goldman Sachs n’a pas besoin de l’UE pour nous paralyser.

                            Quand au lien entre l’UE et l’OTAN, il n’a rien d’obligatoire, et on peut parfaitement sortir du second sans sortir du premier, et vice versa.

                            Non, le problème ne me semble pas venir de l’UE. Le conseil européen n’est au final que la somme des gouvernements élus des différents pays européens. S’ils agissaient chacun de leur coté, je ne vois pas en quoi leur corruption serait plus facile à contrer.

                            Le problème, c’est qu’aucun de ces dirigeants n’a le courage de taper du point sur la table et de demander la neutralisation des possédants


                          • gorgonzola 6 juillet 2013 03:20

                            Question : a quoi sert-il de ’taper du poing’ sur la table quand il faut l’unanimite pour changer les traites ?


                            si l’on souhaite elaborer les regles d’action geostratgiques de l’Amerique [...] deux etapes sont necessaires pour ce faire :
                            en premier lieu identifier les Etats possedant une reelle dynamique geostrategique et capables de susciter un bouleversement imoprtant dans la distribution internationale du pouvoir. Dans le meme mouvement, dechiffrer les priorites que se fixent, en matiere de politique etrangre, les elites des pays concernes et envisager les consequences qu’auraient leurs efforts pour atteindre ces objectifs ; identifier les Etats les plus sensibles du point de vue geopolitique, ceux qui, par leur situation geographique ou du simple fait de leur existence, peuvent avoir des effets catalyseurs sur des acteurs geostratgiques plus importants ou sur les conditions regionales.
                            En second lieu, formuler des politiques specifiques pour contrebalancer les effets nefastes des politiques initiees par ces Etats ; definir les moyens de les associer ou de les controler, de faon preserver et a promouvoir les interets vitaux des Etats-Unis ; elaborer une reflexion strategique globale qui integre et harmonise, a l’echelle planetaire, les diverses politiques regionales des Etats-Unis.’’
                            Zbigniew Brzezinski - haut grade de l’administration americaine ayant participe a l’laboration de sa politique etrangere depuis Carter...

                            PS : desole pour le probleme des caracteres accentues...

                          • Yvance77 5 juillet 2013 13:41

                            Salut,

                            On m’a ri au nez (et même pire) quand j’ai dit renoncé à soutenir le FDG pour désormais venir en soutien de F. Asselineau.

                            Ce billet me fait dire que j’ai juste tout bon !!!


                            • alinea Alinea 5 juillet 2013 22:25

                              On a bien fait Yvance !! Peut-être devez-vous changer de verres ?


                            • SEPH SEPH 5 juillet 2013 13:58

                              La France interdit le survol aérien de son territoire à l’avion présidentiel d’Evo Morales, au prétexte qu’il aurait pu abriter Snowden.

                              Les USA nous espionnent mais il ne faut surtout pas les contredire ou les vexer.

                              Hollande s’appréte-t-il à nous faire gober en plus le fameux traité de libre échange qui nous asservirait encore plus à l’ogre Big Brother US et finirait par détruire les quelques pans d’industrie et de services publics qui nous restent.

                              Nous refusons d’être une colonie des Etats-Unis

                              Ces gens au pouvoir actuellement sont de dangereux incapables en train de céder à tous les lobbies militaro-atlantistes . Ils arment les terroristes qui veulent mettre à feu et à sang la Syrie, qui violent les syriennes ( 27000 viols depuis 2 ans selon certains médias ) , qui pillent la Syries

                              Hollande a rejoint ainsi son alter égo Guy Mollet, l’homme du Canal de suez et de la guerre en Algérie notamment des massacres de villages entiers et de la torture, l’homme du colonialisme et de la lâcheté.

                              Ce gouvernement est aussi pire que Sarkozy, sinon pire puisqu’il prolonge les mesures anti-sociales de Sarko.

                              Que Hollande dégage

                              PS-UMP-FN même combat

                              PS : lire l’excellent article sur les 25 vérités sur l’affaire Evo Morales/Edward Snowden, par

                              Salim LAMRANI : http://www.legrandsoir.info/25-verites-sur-l-affaire-evo-morales-edward-snowden.html


                              • Mr Dupont 5 juillet 2013 14:00

                                Ce qu’il vient de se passer avec l’avion de Mr Moralés eut pu être « compréhensible » avec Mr Sarkozy qui affiche ouvertement son amour pour les States

                                Mais venant de la part d’un gouvernement soit-disant socialiste cela ajoute de la rancoeur aux Pays Sud-Américains

                                Cet « incident » aura des répercussions sur des dizaines de décennies

                                Connaissant le courage de Mr Hollande se cachant derrière 120 camions de CRS pour aller faire son dernier bide sur M6 : il y a fort à parier qu’il ne mette les pieds dans un Etat Sud-Américain avant longtemps, pour ne pas dire jamais

                                Cela serait prit comme de la provocation


                                • kergen 5 juillet 2013 16:52

                                  Cher M. Dupont, sachez que les socialistes se sont toujours, toujours, toujours couché devant tout le monde et surtout les USA. Ils se couchent devant tout le monde mais savent être d’une fermeté inébranlable envers.....leurs électeurs.
                                  Ce sont des putes. Tout simplement des putes.


                                • Mr Dupont 5 juillet 2013 18:27

                                  Mr Kergen

                                  Pas besoin d’aller en Amérique du Sud pour voir comment est perçu not’président

                                  http://www.dreuz.info/2013/07/video-la-gaffe-de-francois-hollande-en-tunisie-la-cest-certifie-on-tient-notre-champion-2/

                                  Nous somme la risée de la planète


                                • Outsider Outsider 5 juillet 2013 14:11

                                  Bonjour, merci M Asselineau
                                  Comme souvent vous voyez vrai. En ce moment on parle beaucoup de cet honteux incident par tout en Amérique Latine.

                                  C’est vrai qu’avec Sarkozy l’image de la France était ternie, mais avec Hollande c’est catastrophique ! Au moins une chose reste claire, la France est le caniche des USA, quelle tristesse.


                                  • tf1Goupie 5 juillet 2013 14:31

                                    La formule « sans précédent » est tellement galvaudée qu’on se dit que bientôt Asselineau fera des slogans pour les marques de lessive !!!


                                    • Chris De Baün 5 juillet 2013 14:42

                                      Tout es juste et mes convictions vont dans le sens de l’article que j’apprécie, je suis d’accord les Latino-Américains Honte à nos dirigeants.

                                      J’ajoute sortons vite de cette cette foutue Europe de merde quittons l’ ONU et l’OTAN qui pue de l’odeur des crimes organisés et qui Oh malheur tous ces machins « comme disat CDG » nous rabaissent plus qu’autres choses..... ! 


                                      • Freakzoïd 5 juillet 2013 17:34

                                        @ Ungmar,


                                        Je crains que vous n’ayez mal interprété le texte cet amendement.


                                        En substance, il s’agit plutôt de : « Nous vous demandons d’arrêter de nous espionner et/ou de nous donner accès à tout ou partie de vos données d’espionnage (pour que nous puissions en profiter nous aussi) et ce, dans le but de nous assurer que les négociations du futur Traité Transatlantique se déroulent dans le calme et la bonne humeur »

                                        Bref, cet amendement ne sert à rien car il n’est pas conditionnel à la tenue des négociations en vue du Traité. Les Etats-Unis nous auraient envoyé balader et nous leur aurions tout de même donné tout ce qu’ils veulent dans le cadre du Traité (mais pas avec le sourire, c’est vrai)

                                        Voter oui ou non était sans incidence sur la suite.

                                        Courtoisement,

                                      • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 5 juillet 2013 20:25

                                        « http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do ?pubRef=-//EP//TEXT+MOTION?RC-2013-0336+0+DOC+XML+V0//FR »

                                        Votre lien ne marche pas chez moi ( erreur de l’application ).

                                        "En substance,...Les Etats-Unis nous auraient envoyé balader et nous leur aurions tout de même donné tout ce qu’ils veulent dans le cadre du Traité (mais pas avec le sourire, c’est vrai)« 

                                        En substance, tous les politiques tiennent un discourt en France et vote le contraire à Bruxelles. Peut importe l’interprétation et la loi votée d’ailleurs. Le minimum du minimum quand on prétend »négocier« avec nozamizaméricains, c’est de voter »non« pour au moins ralentir le processus et forcer enfin le débat.
                                        .
                                        Il est clair que si 65 sur 74 faux derches français votent oui à tout, le pire de la lâcheté étant le vote nul ( Mélenchon / Jean Marie le Pen sur celui-ci entre autre ), nous pouvons en effet considérer que nous sommes déjà américains.
                                        .
                                        Au bal des faux culs du »changer d’Europe« , tout le monde danse dans le même sens sans exception et cette mascarade commence vraiment à être pénible.

                                         »Voter oui ou non était sans incidence sur la suite.« 

                                        Donc ce »parlement" ne sert à rien et ne représente personne, nous sommes d’accord.

                                        Cordialement.


                                      • Freakzoïd 5 juillet 2013 21:28

                                        @Unghmar


                                        Tout d’abord, permettez-moi s’il vous plaît de vous présenter mes excuses pour avoir mal orthographié votre pseudonyme dans mon premier message.

                                        Je suis désolé que mon lien ne fonctionne pas (c’est la première fois que j’essaie, il est patent que je m’y suis mal pris) votre lien à vous permet néanmoins d’accéder au texte (c’est comme cela que j’en ai pris connaissance) si l’on clique sur la petite flèche rouge dans l’encadré bleu en bas du quart supérieur gauche de la page.

                                        Effectivement nous sommes d’accord sur l’inanité de ce Parlement européen. :)

                                        Courtoisement.

                                      • Corinne Colas Corinne Colas 5 juillet 2013 15:01

                                        En Bolivie, l’étincelle se transforme très vite en feu et même si ce n’est qu’un feu de paille, cela fait souvent quelques morts... et dans ce cas là, les gringos ont intérêt à raser les murs. J’imagine les Français là-bas en ce moment !!


                                        Quel gâchis ! 

                                        La France a toujours été très bien vue (et ses ressortissants appréciés aussi du coup) là-bas. L’Alliance française à La Paz est très active au niveau culturel, on peut même dire que c’est la seule à s’investir sur ce plan. Son travail est reconnu parce qu’elle n’a jamais cherché à s’imposer mais à être partenaire.

                                        Avec ce qui vient de se passer, Hollande a montré aux Boliviens que notre pays est le 51 e Etat des Etats-Unis. 

                                        Juste quelques remarques par rapport à l’article excellent mais dont certains passages me gênent énormément.

                                        il faut dissocier le peuple bolivien, d’une réponse politique à la manœuvre politique de l’Occident .

                                        En effet, il existe une véritable milice au sens vieillot du terme (ponchos rojos) : brûler un drapeau devant une ambassade avec un parterre de journalistes, fait partie de ses attributions. Représente-elle le peuple bolivien pour autant ?

                                        D’autre part, ce n’est pas la première fois que l’avion du président bolivien est interdit de survol ou d’atterrissage. C’est même une pratique courante à son encontre dès qu’il voyage. 

                                        C’est un scandale à nos yeux mais Hollande n’a pas fait d’erreur... rappelons-nous la Côte d’Ivoire il n’y a pas si longtemps... tout est bon pour faire pression ! 

                                        N’oublions pas que la Bolivie représente la première réserve mondiale de lithium.

                                        • Cocasse Cocasse 5 juillet 2013 15:21

                                          Personnellement, je le vis bien car je ne me sens pas concerné. Mais honte à tous ceux qui ont voté sarko ou hollande, c’est à eux que l’amérique du sud s’adresse !


                                          • dom y loulou dom y loulou 6 juillet 2013 16:42
                                            pourquoi tu t’étales truc.ch ?

                                            tu crois que ton pays a encore quelque chose à dire ?

                                            tu finances l’OTAN avec la manne du combat qui a été livré pour toi.... 

                                            comment ne peux-tu voir A QUEL POINT tu as tout perdu en voulant piller l’un des tiens et en revendiquant comme tu le fais ici tout le mal du monde qu’on ne saurait améliorer ?

                                            de quel héritage parles-tu que tu n’aies pas piétiné sans vergogne ? le pilier humaniste qui faisait la beauté de ton pays ?

                                            tu as montré à tous ce que tu en penses, on a compris, il n’existe plus, tu l’a mis sous terre

                                            alors que t’es même pas dans l’OTAN tu le sers servilement en finançant les massacres de A à Z tant ils se sont cassés les dents sur MON ARGUMENTAIRE que TU as COMBATTU de toutes les façons possibles

                                            et tu te crois victorieux d’on ne sait quoi vraiment

                                            du retour au grand rien, car politiquement tu as tué ton propre pays en ne voulant RIEN partager

                                            tu prétends ne pas vouloir être dans l’Europe mais de fait tu t’es mis dedans en n’y revendiquant aucun droit, en laissant tes banquiers esclaves TE plafonner au lieu de RACHETER WALL STREET BANQUEROUTE ET D’ARRETER LA GUERRE JUSTEMENT !! ET REVENIR A UN SEMBLANT DE RAISON, les peuples t’auraient applaudi pour cela

                                            mais non, toi et ta bande qui croyez encore vous gouverner vous avez fait tout le contraire et tu crois que qui que ce soit va vous admirer pour cela ? 

                                            tu fais des courbettes à la couronne d’angleterre et tes ancêtres ont quitté leur tombe en dégout

                                            tout est tronqué et tes votes truqués tu te les fous où je pense saboteur.ch


                                            tu enterres vivant un de tes congénères tellement ta jalousie t’a rendu malade, tu piétines ton héritage de MILLE manières et tu crois qu’il existe encore ?

                                            mais tu rêves

                                            oui il subsiste chez ceux qui ont admiré qu’on songe à leur donner des droits

                                            pas de les enterrer vivants idiot


                                            tu sais, tous ces épisodes sur treize ans où tu te rongeais de jalousie et de convoitise en bon sous-homme que tu viens revendiquer ici aujourd’hui

                                            maintenant fais comme tu peux pour sortir de ta servitude apostat.ch

                                            on t’avait dit d’arrêter le red bull 

                                          • alinea Alinea 5 juillet 2013 15:27

                                            Je ne suis pas sûre que les sud-américains confondent la France avec Mélenchon ; Morales lui-même l’a soutenu pendant la campagne présidentielle !
                                            Probablement, Mr. Asselineau a-t-il été acclamé là-bas, hier ? Et Mr. Mélenchon voué aux gémonies ?
                                            Quelle mauvaise chute, et pour tout dire dire minable, de ce billet, Mr. Asselineau !
                                            La médiocrité ne se masque pas longtemps !!


                                            • Corinne Colas Corinne Colas 5 juillet 2013 16:44

                                              J’avais zappé cette chute mais j’ai écris plus haut ce qu’il en était de ces photos de « manifestants boliviens » ... les ponchos joros ont aussi pour fonction de surveiller la fac à La Paz d’ailleurs !


                                              quant au fait que nous nous étions déjà alignés aux intérêts euro-atlantistes en 1997 lors du voyage de Chirac en Bolivie... ce n’était pas trop « grave » vu que notre président d’alors est venu serrer la main de Goni, l’homme de paille des Etats-Unis, c’était une sacrée ordure (le mot n’est pas trop fort) et voilà où nous en sommes aujourd’hui au jeu des extrêmes ! 

                                              Pour ceux qui manquent de mémoire, rappel :

                                              le plus triste, c’est que ce manifeste écrit en 2003 : « Combattre pour le Socialisme »

                                              a été signé (entres autres) par le PS ! 


                                              Propagande quand tu nous tiens...

                                            • alinea Alinea 5 juillet 2013 16:56

                                              Nous vivons dans un monde sans vergogne ! Quelle engeance ; je nourrissais le rêve insensé que ce genre d’événements réunissent tous les Fronts ! Tu parles, le lieu de se tirer dans les pattes : pour quel profit, on se le demande !


                                            • alinea Alinea 5 juillet 2013 17:00

                                              Voilà on pourra lire ce sobre billet ; Mr. Mélenchon n’y parle pas de Mr. Asselineau !
                                              http://www.jean-luc-melenchon.fr/2013/07/03/scandaleux-le-gouvernement-francais-refuse-lacces-de-son-espace-aerien-au


                                            • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 17:41

                                              Alinéa,

                                              Les USA - L’ UE - l’ Euro- L’OTAN - les accords transatlantiques, c’est la même chose, la même soumission aux USA, aux intérêts du dollar, de la finance et des multinationales yankees.

                                              Le FDG est contre les accords transatlantiques, mais pas pour une sortie de l’ UE, de l’ euro, de la BCE et de l’ OTAN.

                                              Il est même tellement pas d’accord pour en sortir, qu’il a traité de « maréchalistes » ceux qui veulent en sortir, rétablir les frontières et vivre dans un pays libre, indépendant et souverain.
                                               ( Europe 1 - 26 juin 2011)

                                              Les pays d’ Amérique du Sud sont tous, y compris le Venezuela, des pays souverains, qui ont tous leur monnaie, leur banque centrale, leurs frontières et leurs propres lois.

                                              Ce qui leur permet de signer des accords de coopération entre eux, ce que la France ne peut plus faire, c’est la Commission européenne qui va signer les accords transatlantiques.


                                            • Corinne Colas Corinne Colas 5 juillet 2013 18:02

                                              Justement en parlant de sobre billet, voici pour une fois celui-ci du président bolivien :


                                              http://www.eldiario.net/noticias/2013/2013_07/nt130705/politica.php?n=108&-morales-denuncia-actitud-conspirativa-y-amenaza-con-cerrar-embajada-d

                                               
                                              il ne se trompe pas sur le commanditaire et a des propos mesurés.

                                              Il nous faut faire attention à ne pas relayer les « Francais partez pour la merde »... Tout cela attise et donne de la publicité aux ponchos rojos (eux de vrais racistes et fascistes).

                                              Ils ont permis l’accession de Morales mais ce sont des « amis encombrants » qui poussent à la roue et empêchent la Bolivie d’accéder à la démocratie. La guerre des tranchées, sous couvert de deux blocs qui s’affrontent, entre des peuples qui ne décident de rien pourtant, ça suffit ! 



                                            • alinea Alinea 5 juillet 2013 18:52

                                              « Le FDG est contre les accords transatlantiques, mais pas pour une sortie de l’ UE, de l’ euro, de la BCE et de l’ OTAN. »
                                              Ah bon ?
                                              La priorité pour le Front de gauche n’est pas de sortir de l’Europe ; cela se fera ou pas en fonction des événements,en temps utile ; la priorité n’est pas de se foutre tout de suite dans la merde ! En revanche la sortie de l’Otan est programmée comme prioritaire !
                                              Je ne vous en veux pas de n’être pas au fait du programme et des priorités du FdeG, moi-même je ne suis que de loin ce que propose votre « guide ».
                                              Néanmoins, je lis tellement de contre-vérités ici même sur ce site que cela me fatigue.
                                              Le front de Gauche, et principalement le PG, a énormément de contacts avec les gauches européennes ; de quoi donner espoir ! Du reste, c’est mon seul espoir ; que les peuples se lèvent, pour tout changer, ensemble !


                                            • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 19:19

                                              Alinéa,

                                              Sarkozy n’a fait qu’ajouter la cerise sur le gâteau..., les Socialistes, pendant la 1ere guerre d’Irak, l’Afghanistan (2001) et dans les Balkans avaient déjà rejoint et soutenu les USA.

                                              Vous confirmez bien que sortir de l’UE n’est pas la priorité du FDG.
                                              Le FDG est pour une Europe sociale. Il attend que les autres peuples d’ Europe se soulèvent..., et s’ils ne le font pas, en attendant, on y reste.

                                              C’est bien ce que tous les militants qui ont quitté le FDG pour venir à l’ UPR ont bien compris.
                                              Ils ont bien lu le programme du FDG.

                                              L’ UPR n’est pour aucune sorte d’autre Union européenne. Il est pour des Etats indépendants et souverains qui ont des accords de coopération entre eux.


                                            • Corinne Colas Corinne Colas 5 juillet 2013 20:45
                                              L’indignation n’a pas de mémoire. Si la droite avait été au pouvoir, c’est le PS qui s’en serait indigné... et vice-et-versa Tournez manège, chacun tient son rôle ! 

                                              Supprimons les élections en Europe et réclamons le droit de participer par correspondance aux élections américaines... ce serait moins hypocrite et cela nous ferait gagner du temps. Et comme en plus, cela ne sert à rien...

                                            • Captain Marlo Pilou Camomille 7 juillet 2013 07:08

                                              Famine,
                                              Oui, 1200 .


                                            • Claude Simon Claude Simon 5 juillet 2013 15:36

                                              Du fait de l’amitié avec les US, la France s’asoit sur la déontologie diplomatique. Méfiez-vous de l’amitié, par principe, elle n’en a pas.


                                              • Ricquet Ricquet 5 juillet 2013 16:09

                                                Les élites gouvernantes se pervertissent dans le parjure mais ne se délitent pas pour autant : Il faut croire qu’ils sont intouchables.


                                                QUESTIONS :
                                                • Ambassadeurs et consuls de France, êtes vous fiers des actions de votre pays ?
                                                • Qu’en pense la grande muette de ce jeu de dupes et de soumission ? Qu’en dit son état major, au regard de ce que fut l’histoire de France ?

                                                Les discours ponctués par : « Vive la république et vive la France » deviennent dérisoires et vides de sens, en prennant une connotation disgracieuse et pervertie propre à la félonie.
                                                J’ai beaucoup d’amertume...
                                                Merci pour cet article documenté.

                                                • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 17:43

                                                  Ricquet,

                                                  Tous ceux que vous citez, diplomates ou militaires, sont tenus au devoir de réserve, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont d’accord...


                                                  • Yohan Yohan 5 juillet 2013 17:44

                                                    A part ça... tout le monde s’en branle en France. 


                                                    • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 19:29

                                                      Topaze,
                                                      Il y a deux sortes d’idiots, ceux qui voient des complots partout, et ceux qui n’en voient jamais nulle part.

                                                      Pour l’instant, le recrutement de l’ UPR va pas mal, merci de prendre des nouvelles...

                                                      Evidemment, dire tout fort ce que la propagande européiste cache depuis 70 ans, cela ne doit pas faire plaisir à tout le monde.

                                                      Il y aura peut-être un moment où certains devront expliquer pourquoi ils nous ont vendus à l’ UE, et aux USA, et devront rendre des comptes...

                                                      Sarkozy s’est dépêché de faire disparaître le crime de Haute Trahison avant de ratifier le Traité de Lisbonne, un hasard, sans doute. 

                                                      Mais figurez-vous que cette usine à gaz avec ses marionnettes, ne nous convient pas non plus.
                                                      Chacun ses contrariétés.


                                                    • antonio 5 juillet 2013 18:21

                                                      Merci pour cet article intelligent et clair.



                                                        • Captain Marlo Pilou Camomille 5 juillet 2013 19:32

                                                          NORBUA 14

                                                          Vous n’auriez pas dû mettre le lien , Topaze va encore voir des complots anti américains partout...


                                                          • superyeti superyeti 5 juillet 2013 20:12

                                                             100% d’accord avec vous, la bouffonnerie de l’ UMPS et l’alignement pro-US n’a plus de limite.


                                                            • moussars 5 juillet 2013 22:07

                                                              J’ai versé une larme lorsque j’ai entendu la nouvelle.
                                                              Honte, déshonheur, crime...Je n’ai pas de mot pour exprimer ce que je ressens.
                                                              C’est l’acte de trop qui démontre (pour ceux qui étaient aveugles encore) le point de non retour du clan occidental qui se dit démokratic.

                                                              Je n’arrive pas à me faire à l’indifférence des journaleux et de monsieur tout le monde de cet évènement...


                                                              • Abou Antoun Abou Antoun 5 juillet 2013 22:13

                                                                Tout le monde s’excite mais l’auteur a l’air de s’en foutre royalement (en vacances ?).


                                                                • Abou Antoun Abou Antoun 6 juillet 2013 11:54

                                                                  Je persiste. Est-il normal que sur un média interactif, on n’enregistre aucune réaction de l’auteur aux nombreuses interventions des lecteurs ?
                                                                  Je ne mets pas en doute pour autant les qualités de l’article et la pertinence de son contenu. Asselineau n’est pas le seul homme politique dans ce cas (utiliser AV comme simple caisse de résonance). Il me semble que les lecteurs d’AV qui prennent le temps de réagir par écrit méritent un peu plus de respect.


                                                                • jbpinna 5 juillet 2013 23:24

                                                                  Les personnes qui nous gouvernent dans l’ombre et qui elabore ces plans douteux que font t’ils ?Ils complotent,naifs ou pas,il y a bien des strategies pour nous manipuler c’est tout


                                                                  • CAVALE 6 juillet 2013 02:47

                                                                    Dont acte, avec mes excuses Monsieur.


                                                                    • alex 6 juillet 2013 03:03

                                                                      Qui se souvient de la panique qui avait saisi Fabius lorsqu’un avion d’Air France s’était posé, sans que ce soit prévu, à Damas afin de faire le plein ?

                                                                      http://www.rfi.fr/moyen-orient/20120818-avion-air-france-deroute-vers-damas-une-enorme-betise-le-ministre-francais-aff

                                                                      Il y avait un ambassadeur Français dans l’avion, et Fabius avait déclaré «  Imaginez un instant, que les autorités syriennes aient fouillé l’appareil et vérifié les identités  »

                                                                      Finalement c’était un aveu. Cela voulait dire qu’à la place de Bachar el Assad, c’est ce qu’il aurait fait.


                                                                      • chmoll chmoll 6 juillet 2013 07:47

                                                                        ta du bol hollande que tes 69 mlls de sujets te laisse piloter (cahu cahun)la frenchie
                                                                        tout comme l’autre (2007/2012)
                                                                        t’imagine si t’étais en libye ,syire, tunis , au brésil , égypte

                                                                        d’accord avec toi sont des veaux tes sujets ,c’est pour ça que ta du bol


                                                                        • lagabe 6 juillet 2013 10:01

                                                                          citer
                                                                          Néanmoins, l’opposition de notre pays à la guerre en Irak en 2003, et notamment le discours de Dominique de Villepin au Conseil de Sécurité de l’ONU, nous valurent un regain de très large sympathie à travers tout le continent à cette époque.

                                                                          je n’oublierais jamais la réaction d’Hubert Védrine définit comme un bon diplomate « je n’aurais jamais osé faire ça à nos amis américains »


                                                                          • mac 6 juillet 2013 12:09

                                                                            De grâce, si vous êtes scandalisés par cette affaire, signez et transmettez cette lettre de pétition que l’on puisse fièrement prouver aux autorités boliviennes qu’un grand nombre de français ne sont pas d’accords avec cette soumission de nos autorités. Même s’il fait beau et que c’est la période du tour de France, c’est la moindre des choses que nous puissions faire...

                                                                            http://www.mesopinions.com/petition/politique/lettre-excuse-president-morales/10383


                                                                            • John Eastwood 2 John Eastwood 2 6 juillet 2013 12:38

                                                                              C’est officiel, depuis ce coup de pouce des renseignements francais, les americains ont decide de redonner le nom de « French fries » aux frites, les « freedom fries » retournent au placard.

                                                                              En Israel aussi, ils devraient arreter de cracher sur les valeurs francaises (droits de l’homme, respect des faibles, liberte, egalite, fraternite..., soit les valeurs pietinees par Sarkozy et enterrees par Hollande) ils vont simplement nous detester, la france est trop naïve et gentillette pour faire parti des puissants, mais on les suit partout ou ils vont et on fait le sale boulot donc ca va....


                                                                              • dom y loulou dom y loulou 6 juillet 2013 16:54

                                                                                comme tu as raison corinne


                                                                                La guerre des tranchées, sous couvert de deux blocs qui s’affrontent, entre des peuples qui ne décident de rien pourtant, ça suffit !
                                                                                 
                                                                                j’applaudis

                                                                                • dom y loulou dom y loulou 6 juillet 2013 16:55

                                                                                  les rigolos modérateurs sionards qui changent les pages de commentaires


                                                                                  et bien comme ça tout débat est clos dans les écrans

                                                                                  • Abou Antoun Abou Antoun 7 juillet 2013 14:08

                                                                                    On nous échange un droit partiel à nous exprimer et selon ce qui est exprimé ici des rapports (payants) sont faits aux clients (politiques) pour prendre la température du ressenti citoyen sur tel ou tel sujet.
                                                                                    C’est la conclusion à laquelle je suis également parvenu, car elle est logique. AV laisse passer des propos injurieux dont certains peuvent avoir un caractère diffamatoire. AV fait également du business (matraquage publicitaire). Or AV est domicilié en France ; pourquoi la direction prendrait-elle de tels risques de poursuites judiciaires ? Elle ne le fait pas parce qu’il y a un ’deal’. Mais les dés sont pipés, l’Agoravoxien moyen ne reflète pas l’opinion générale mais l’opinion contestataire, l’opinion déviante. On y trouve un gros contingent de FdG en ligne comme un rang d’oignons derrière notre Mélenchonette, les Frontistes sont également bien représentés, ils ne s’affrontent que sur un article non écrit par un de leurs ténors auquel cas ils se retrouvent tous pour encenser l’auteur. AV est également le refuge de tous les complotistes. Cela a sans doute un sens pour la nomenclatura de cartographier les courants contestataires, c’est en quelque sorte un contrôle de la grogne. Peut-être s’agit-il aussi de chercher à savoir jusqu’où on peut aller trop loin.


                                                                                  • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 6 juillet 2013 23:03

                                                                                    Hollande va réussir à nous faire regretter le nanocrate. smiley


                                                                                    • Constant danslayreur 6 juillet 2013 23:10

                                                                                      de Zante,
                                                                                      Un avoxien illustre Emile Red disait le bout de zan... un parent ?
                                                                                      je sors


                                                                                    • Graffias Graffias 7 juillet 2013 11:00

                                                                                      Je me souviens la fierté du directeur de l’école de l’ENA d’avoir un ancien de ses élèves devenir président de la république. Il doit raser les murs à l’heure qu’il est de reconnaitre la bande de crétins et d’amateurs en vacances politique depuis un an à la tête du pays. J’admire le courage et la déontologie de Mme Batho d’avoir quitté le pédalo à la dérive pour avoir la liberté de parole et dénoncer ses maux, c’est une belle femme encore plein d’avenir devant elle. A l’image de Snowden le courage est communicatif, le moment favorable à une révolution peut se présenter à n’importe quel moment et sans crier gare. L’ENA doit envisager de fermer s’il ne veut pas bruler du sol au plafond ! La société actuelle nous a obligé via les médias de réfléchir par l’émotion, dieu seul sait comment le courage et l’émotion peuvent se combiner ensemble pour un résultat détonnant !


                                                                                      • esox1 8 juillet 2013 10:27

                                                                                        Ce n’est pas étonnant quand on voit que les français sont traités pire que du bétail dans leur propre pays :
                                                                                        www.petitionpublique.fr/ ?pi=P2012N30440


                                                                                        • himmelgien 10 juillet 2013 18:17

                                                                                           Et encore, l’auteur a oublié l’épopée de «  La Ligne » ( l’Aéropostale et les Ailes Françaises ) , le temps où le seul nom de Mermoz stoppait les « révolutions » sur tout un continent !... Une ruine morale qui frappe cette fois à l’extérieur, comme il sied à toute entité colonialiste !... Pour paraphraser Sartre et Lévy-Strauss, l’Enfer est arrivé chez les autres !...


                                                                                          • szbodavox 12 juillet 2013 10:52

                                                                                            Ce fil de discussion est très intéressant. Personne ne détient la vérité, et je trouve pénibles les attaques ad hominem (tentatives d’analyse psychologique à charge) contre schweizer.ch que je trouve de loin le plus intéressant à lire par son style, sa logique, et son recul...

                                                                                            Il est évident que pour beaucoup de français et d’étrangers de base, le choc des cultures est réel, fait peur, et il faut comprendre cette peur sans l’attiser, mais en restant lucide sur le fait que le modèle mondialiste, l’idéal des Lumières... que je vois souvent évoqué plus haut dans ce fil n’est qu’une idée, et qu’elle recèle de graves erreurs et est porteuse de nombreux dangers.

                                                                                            Pour se rencontrer et échanger, il faut des différences, et chacun doit donc garder son identité et sa culture, ce qui devient compliqué avec l’envahissement du modèle « américain » partout. Notez que c’est le seul pays du monde à ne pas avoir de nom ?! Méconnaître les différences culturelles, c’est aller au drame ! Serait-ce souhaité par nos élites occultes et nos élites aux ordres pour relancer l’économie ?

                                                                                            Ces histoires de France mal vue dans le monde sont une tempête dans un verre d’eau, et cela passera comme le reste. Elles m’apparaissent avant instrumentalisées au profit d’une tribune politique personnelle, toute respectable soit elle par ailleurs.

                                                                                            Le contenu des prises de position ici est différent selon que l’on exprime un idéal (un avenir souhaitable idéalisé par rapport à un présent et passé que l’on honnit) ou bien que l’on examine la situation actuelle avec lucidité et recul afin de faire des propositions constructives pour demain.

                                                                                            Le déclin démographique de l’Europe nécessitera économiquement un appel massif à l’immigration, or sociologiquement et culturellement, un tel afflux risque de faire exploser la société.

                                                                                            La France a un des plus fort taux de mariages mixte (France/ Maghreb), et les jeunes générations maghrébines sont peu concernées par la religion et ses excès, soit ! Est ce que cela suffit, non !

                                                                                            Les menaces liées à l’ouverture des frontières (chute du mur, mondialisation) sont aussi celles des mafias du nord, de l’est et pas seulement celles du sud : la France en était déjà pourvue, certes, mais elles nous étaient culturellement et linguistiquement proches.

                                                                                            C’est je crois la violence économique des ces mafias étrangères couplées à leur différence linguistique (+souvent type physique) qui pose question.

                                                                                            Quand à tous ceux qui pensent que la France se couche devant les Ricains, je jetterai cette boutade (et cette hypothèse pas si infondée) que c’est l’ Europe et surtout la France qui a créé ce monstre sans nom (Etats Unis d’Amérique) culturellement (Lumières) et matériellement (aide à la guerre d’indépendance qui a coûté si cher à notre pays). Je ne serai pas surpris que nos élites, cachées ou pas, soient en fait communes au deux pays. Cf les sociétés « occultes », (mais partiellement visibles) fréquentées par dirigeants de toutes nations.

                                                                                            Nous aurions enfin tort de jeter l’opprobe sur « nos amis » américains ils ont injecté un gros paquet de pognon en Europe pour soutenir l’Euro, ils s’en lassent et demandent à présent à la BCE d’assumer seule.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès