• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > DOSSIER : Penelope Gate ou ENA GATE partie 3/3

DOSSIER : Penelope Gate ou ENA GATE partie 3/3

Suite et fin

 

Un débat d'idées doit se fonder uniquement sur les connaissances, le savoir, sur les faits, non pas sur des considérations discriminatoires et irrespectueuses à l'égard de l'un ou de l'autre. De nos jours, ces échanges sont d'une pauvreté inqualifiable voire souvent calomnieux ou injurieux à l'égard des anti-capitalistes qui sont globalement tous considérés comme des antisémites, des homophobes, des extrémistes, des terroristes et des complotistes. Ces amalgames sont bien ancrés en chacun des citoyens du monde selon le côté de l'hémisphère dans lequel ils vivent et surtout de leur niveau social. Justement, sur ce dernier point, une exception lorsqu'un individu est riche et puissant, il n'a plus besoin de connaître, savoir ou de respecter ses semblables puisqu'il a le contrôle sur eux.

Pour réaliser un travail de recherche comme celui-ci dont le but est d'aboutir à une théorie, nous devons adopter une sommaire approche scientifique afin d'éliminer au maximum les approximations. Elle consiste à relever des indices, à les classer et ainsi observer la convergence des données recueillies s'orienter vers une même direction : ce que nous cherchons.

Plutôt que de s'attarder à invectiver les opposants à la pensée dominante, Stéphane JOURDAIN devrait suivre cette lumière en compagnie de Daniel Schneidermann et de son site arretsurimages.net. Leurs tentatives très maladroites de désinformation sont les réponses offertes à ce type de théorie dérangeante. Le site arretsurimages.net arrive aux mêmes conclusions erronées que BuzzFeed en citant BuzzFeed, c'est bien commode. Cependant, après analyse via l'outil DECODEX créé par les journalistes du Monde, ces deux sites internet son considérés comme tout à fait fiables. Le rôle du DECODEX est d'évaluer la fiabilité de l'information sur internet mais il ne sait absolument pas faire la disctinction entre information ou désinformation, c'est un fait.

Michel JACQUET semble être un citoyen français tout à fait honorable et authentique ayant simplement partagé un message avec ses amis sur facebook comme tant d'autres personnes. Un commentaire dont il n'est pas l'auteur puisque la source est un dénommé «  Léon  », nous y reviendrons plus tard.

De son côté, FILLON n'hésitait pas à parler de l'existence d'un « cabinet noir » au service du Président HOLLANDE, une fois à la télévision sur France 2, le 23 mars, et une autre fois à la radio sur France Inter, le 6 avril. François FILLON n'a jamais été la cible d'une plainte pour ses graves accusations relevant de la diffamation, au contraire, dorénavant il a même le privilège d'appartenir au club des complotistes, quelle aubaine ! Le Président HOLLANDE avait tout de même pris la peine de transmettre ses dénégations auprès des médias, pourquoi mettre de l'eau s'il n'y a pas de feu ?

 

Cependant, la « théorie JACQUET » comportait de grossières lacunes et des erreurs factuelles puisqu'il ne s'agissait que d'une idée échangée entre amis sur facebook, non pas d'un article travaillé par un journaliste d'investigation. Cette théorie manquait légèrement de profondeur pour Stéphane JOURDAIN et consorts alors nous allons en ajouter, voici une liste de 14 faits convergents :

 

  • Fait n°1 Soulignons le rôle central joué par Le Canard Enchaîné, conséquence du lien unissant le Parti Socialiste de François MITTERRAND à la famille GAILLARD.

     

  • Fait n°2 La création d'une institution capable d'éliminer des opposants politiques rapidement : le Parquet National Financier (PNF). Cette « brigade judiciaire de la finance » est née au mois de décembre 2013, post-affaire CAHUZAC, elle est l’œuvre de François HOLLANDE. L'enquête préliminaire relative à l'affaire des emplois présumés fictifs a été ouverte le jour même de la parution de l'article du Canard Enchaîné. Il serait déraisonnable de penser que François HOLLANDE ait créé cet outil pour s'autodétruire au lieu de protéger ses propres intérêts.

     

  • Fait n°3 La première affaire FILLON en 2014 publiée par Le Monde démontre la promiscuité entre le pouvoir et les médias, les premiers rôles étaient joués par JOUYET et GANTZER, déjà à la manœuvre. Ce fait divers a également mis en lumière l'intérêt que FILLON portait déjà en 2014 pour les élections présidentielles 2017.

     

  • Fait n°4 FILLON a donc été la cible des médias par deux fois, en 2014 et en 2017, et cela n'avait rien d'amical, ni d'anodin. Jean-Pierre JOUYET était au centre du premier scandale visant prétendûment à faire pression sur la justice pour éliminer SARKOZY afin de favoriser FILLON à sa demande. Au lieu d'être poussé à la démission, JOUYET a été promu au poste de numéro un de l'Elysée par son alter ego le Président HOLLANDE.

     

  • Fait n°5 La quantité importante d'énarques supposément impliqués dans cette affaire, GANTZER, CAZENAVE, MACRON, VALLAUD, HOLLANDE, tous énarques. JOUYET étant issu de la même promotion de l'ENA que HOLLANDE, tout deux partagent une amitié de plus de 30 ans. L'ENA a produit environ 7 000 énarques depuis 70 ans, autant de haut fonctionnaires d'état, de magistrats et de cadres dirigeants. L'ENA ne connaissait pas François FILLON.

     

  • Fait n°6 Chacun des présumés suspects cités ci-dessus occupaient une position idéale pour être en mesure de réaliser cette fuite auprès des médias, à savoir une proximité à la fois auprès du président et des médias.

     

  • Fait n°7 L'existence d'une certaine inimitié politique entre MACRON et FILLON qui est de notoriété publique. En effet, Emmanuel MACRON avait refusé le poste attractif de directeur de cabinet adjoint à Matignon qui lui avait été proposé par le Premier ministre François FILLON, en avril 2010.

     

  • Fait n°8 Un quinquennat du Président HOLLANDE et puis s'en va, sans même se représenter, unique un tel manque d'ambition à seulement 63 ans, une première sous la Ve république ! MITTERRAND s'est présenté à 4 reprises aux élections présidentielles, Jacques CHIRAC et Nicolas SARKOZY à 3 reprises et Valéry Giscard d'ESTAING à deux reprises. Ils ont tous été candidat à leur réélection, sauf un, François HOLLANDE, une candidature pour une victoire, tout comme Emmanuel MACRON. Pourquoi François HOLLANDE ne s'est-il pas représenté ? Cela reste un véritable mystère, très étonnant au regard de l'histoire de la Ve république.

     

  • Fait n°9 Les seuls candidats potentiellement dangereux pour les élections présidentielles 2017, ayant à la fois un bagage politique et une grande expérience, étaient de sensibilité de droite. François FILLON ex Premier ministre, Alain JUPPE ex Premier ministre et Nicolas SARKOZY ex Président de la République. Les électeurs de droite ont choisi François FILLON comme représentant durant les primaires au mois de novembre 2016 et Benoît HAMON pour le PS au mois de janvier 2017. La menace FILLON était réelle, sans aucun scandale personne ne semblait en mesure de lui faire de l'ombre. Malgré le harcèlement médiatique et judiciaire, mis en examen le 14 mars, François FILLON a réussi à se hisser à la troisième position du premier tour des élections présidentielles 2017 avec 20% des voix.

     

  • Fait n°10 La froide descente aux enfers de François FILLON, bien réelle, impliquant forcément des coupables et de multiples théories. Le Pénélope Gate a été la mise à mort politique d'un potentiel futur Président de la République et dudit politicien. Volonté de nuire ou d'informer telle est la question ?

     

  • Fait n°11 Un éclairage constant des médias portés sur les affaires des opposants à MACRON, avec des sujets présentant Marine LE PEN et François FILLON comme des criminels en col blanc. Pourtant, si la presse avait voulu s'attaquer au cas MACRON elle aurait pu dresser le même profil en dénonçant sa déclaration de patrimoine faisant de MACRON le candidat le plus pauvre parmi les onze représentants à l'instar de Philippe POUTOUX. Les neuf autres candidats à la présidentielle avait tous déclarés posséder au moins un bien immobilier. Pourquoi le Canard Enchaîné n'a pas titré : « MACRON nous cache de l'argent ? » et pourquoi les médias n'ont pas décortiqué l'affaire PENICAUD impliquant le cabinet ministériel de MACRON alors qu'une enquête préliminaire a été diligenté le 13 mars 2017 par le parquet de Paris au motif de délit de favoritisme ? Soit, un jour avant la mis en examen de François FILLON. Au rayon people, c'est-à-dire de l'intox, nous aurions pu lire des tonnes de ragots sur la présumée double vie de MACRON avec le Président de Radio France, Matthieu GALLET, mais l'arrivée de Mimi MARCHAND a fait d'Emmanuel et Brigitte un couple idyllique. Les magazines people n'ont-ils pas réalisé ce coup de maître, concernant FILLON, pouvant laisser planer le doute qu'il trompait sa femme en publiant une histoire anodine de bracelet oublié par une collègue dans la chambre d'hôtel où séjournait FILLON. Les médias ont sciemment collaboré à l'assassinat politique de François FILLON sauf à considérer qu'ils ne savent pas apprécier l'impact des informations qu'il diffuse en pleine campagne présidentielle ? Si le CSA mesure l'équité du temps de parole à la télévision et à la radio, il devrait aussi être compétent pour mesurer l'équité et la diversité des sujets abordés dans la presse en période électorale, ce qui n'est malheureusement pas le cas.

     

  • Fait n°12 Le Président «  démocratiquement  » élu est Emmanuel MACRON, cela ne va t-il pas dans le sens de cette théorie ? Ou alors est-ce Marine LE PEN qui voulait éliminer FILLON ? Le réseau de MELENCHON ? Ou encore l'un des autres candidats à l'élection présidentielle aux réseaux si puissants... ? Peut-être POUTOU à bord de sa peugeot 3008 ?

     

  • Fait n°13 Les étranges prises de position des médias sur internet qui au lieu d’informer désinforme le citoyen contribuant à semer la confusion dans l'esprit de la population. Deux sites internet ont participé à ces opérations de désinformation, BuzzFeed et arretsurimages.net, gérés par deux journalistes donc deux professionnels de l'information. Et pendant ce temps là, DECODEX décrète que ces deux sites sont fiables... quelle ironie.

     

  • Fait n°14 Les plaintes déposés pour menaces de mort, domages collatéraux du Pénélope Gate selon la version des victimes. Nontons qu'il existe deux types de lettres de menaces sur la période mars/avril 2017. La première plainte date du 27 mars 2017, c'est CAZENAVE.

     

  • Fait n°15 L'affaire FILLON a été baptisé Pénélope Gate par les journalistes, un nom à la raisonnance complotiste tel irangate, koreagate, angolagate, watergate, une histoire dans une histoire, « gate » (porte). Une ouverture vers d'autres horizons, laissant, l'autre partie, le leurre derrière soi. Faut-il parler de Pénélope ou de la porte qui peut nous mener vers le ou les délateur(s) et ce qui les a motivé ? Qu'est ce que le Pénélope Gate ?

 

La théorie simpliste soutenue par les médias laissent songeur car elle ignore une quantité d'éléments factuels non négligeables énumérés ci-dessus. Une méthode banale pour dissimuler des faits, la dénégation, et son corollaire la calomnie par anticipation contre tout ceux qui oseraient remettre en question la version officielle du Gouvernement. Les sites BuzzFeed et arretsurimages.net ont parfaitement réalisé cette entreprise de désinformation sans apporter le moindre élément probant, autre que leur suffisance et leur dédain. Quant à Renaud REVEL, il a su faire preuve d’opiniâtreté en essayant d'ouvrir un débat sous un angle différent autour du Pénélope Gate, mais à sa décharge il s'est auto-censuré en supprimant son billet. Toujours est-il que le citoyen Michel JACQUET mérite également d'être respecté peu importe ses opinions, ses origines ou son statut social. Le rédacteur en chef du site BuzzFeed France n'a pas pris la peine d'aller chercher qui était ce «  Léon  », cité par monsieur JACQUET et auprès duquel il a copié ce message qui l'a quelque peu rendu célèbre sur la toile.

Commençons déjà par reconnaître à Michel JACQUET sa vie professionnelle fort remplie, romancier, nouvelliste, auteur de pièce de théâtre, et quelques apparitions sur scène ou à la télévision, agent artistique du groupe de musique KHOLIA. Toutes ces honnêtes activités artistiques ne doivent pas laisser énormément de temps à monsieur JACQUET pour comploter contre le Gouvernement français. C'est pourquoi, nous sommes en droit d'attendre un mea culpa de la part des sites BuzzFeed et arretsurimages.net afin qu'ils se conforment à la bienséance journalistique et à leurs devoirs notamment celui de « rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte ». Mais que fais l'outil du journal Le Monde, l'infaillible gadget DECODEX ?

Au début du commentaire exposant la « théorie JACQUET », posté sur le mur facebook de monsieur JACQUET, le 30 janvier 2017, nous pouvons lire : « Merci Léon... ». Cependant, Stéphane JOURDAIN n'a pas déterminé qui était ce mystérieux « Léon » alors qu'il suffisait de quelques clics pour le retrouver à travers facebook. Etait-il trop pressé par le temps au point de ne pas juger utile de prendre plus de précautions ? Cela signifie qu'en plus d'être arrogant, JOURDAIN est imprécis, inexact quand il nous présente JACQUET comme étant la source du message à travers un grossier montage photo.

La seule chose que nous pouvons actuellement dire sur « Léon » est qu'il a exercé pour la préfecture de police du premier arrondissement de Paris de 1982 à 1988. Le message qui a fait tant de bruit provient de son compte facebook, posté aussi le 30 janvier 2017. Une petite différence existe entre les deux commentaires, sur celui de « Léon » nous pouvons lire « Sujet : TR : A qui profite le crime » ? Cette mention est couramment voire uniquement utilisée par mail pour transmettre des courriers, ce qui prouve que « Léon » n'est pas non plus la source originelle de ce message. De plus, nous pouvons lire dans les commentaires reçus par « Léon », Michel JACQUET lui dire qu'il a fait un copié collé de son message. Ainsi, ni monsieur JACQUET ni « Léon » ne sont les auteurs de la « théorie JACQUET », voilà qui met un sérieux coup de semonce aux arguments exposés par BuzzFeed sur ce sujet précis.

Pour clore cet épisode amusant, parmi les photos de monsieur JACQUET qu'il est possible de consulter sur son compte facebook, il en est une qui le met en scène déguisé, bien heureux en compagnie de deux autres compères, eux aussi déguisés. Le premier est Serge, auteur de bande-dessinées, et le second est André, ancien chef du service des sports du journal La Provence et animateur radio sur France Bleue Provence avec sa rubrique « le billet de l'OM ». Michel JACQUET semble connaître des gens plutôt intéressants et en capacité de s'informer alors pourquoi le mépriser sous prétexte d'avoir partagé un « scénario délirant de complotiste » sur internet.

Il peut paraître futile d'insister sur la théorie JACQUET mais dans la mesure où certains médias n'ont pas hésiter à le faire, nous ne pouvions pas nous aussi approfondir le sujet. Il était d'important d'appuyer sur ses faits anecdotiques car certains médias s'en sont tout simplement servis, à la fois pour plaider leur influence sur les « esprits faibles  » d'internet (expression du Point) et à la fois pour évoquer l'existence d'un groupe qui menacerait la vie de deux hauts fonctionnaires de l'état, de magistrats du PNF et de journalistes. Tout est lié.

La première plainte déposée pour menace de mort émanait de Thomas CAZENAVE, le 27 mars, or d'autres plaintes pour le même motif ont été enregistrées par des magistrats du PNF, en charge du dossier FILLON, et par des journalistes. Les rédacteurs en chef de Mediapart et du Canard Enchaîné, respectivement Edwyn PLENEL et Louis-Marie Moreau, ont reçu une lettre non anonyme de menaces début avril. Un peu plus tard, le 11 avril, Laurent VALDIGUIE, journaliste au Journal du Dimanche, recevait lui aussi une lettre identique. Tous ces courriers avaient pour en tête, écrit en caractère gras, grand et noir, le nom de « Collectif d'Epuration 2 J  », un collectif ? Inconnu ? Ils seraient donc plusieurs... ? Un complot international de grande envergure ? Affaire à suivre mais qualifier la « théorie JACQUET » de complotiste alors que les médias surenchérissent en terme d'imagination en nous offrant un scénario de série Z mettant en scène des cybers extrémistes appartenant au Collectif d'Epuration 2J, c'est pour le moins grotesque !

Le contenu de la lettre et leur mise en forme étaient forts différents de ceux reçus par CAZENAVE. Une feuille blanche A4, au milieu un grand cercueil portait les initiales de la victime, en dessous du cercueil on pouvait lire, en petit caractère : « Juges et journalistes dans le même sac », puis le message terrifiant et diabolique du collectif : « La Vigilance et la Protection ne durent pas Ad Vitam... ce jour-là Nous serons là pour Vous ou l'un de vos Proches ».

Les premières lettres adressées à CAZENAVE et GANTZER n'ont pas été signées par le « Collectif d'Epuration 2 J » contrairement à celles adressées aux journalistes et aux magistrats du PNF, de plus le message, leur présentation et la date de réception sont différents.

Finalement, il n'existerait non pas un collectif, mais deux, ou trois ? peut-être une armée secrète puisque les lettres sont différentes et elles n'ont pas été envoyé en même temps. Quel rôle jouerait monsieur JACQUET dans ce scénario épique autour de facebook, il est sans doute le cerveau d'un groupe hétéroclitique de marseillais renégats, pour tout savoir il faut se renseigner auprès de BuzzFeed et arretsurimages.net. Ces experts traqueurs de complotistes qui pratiquent eux mêmes la désinformation dans cette histoire, clin d'oeil à DECODEX.

N'est-il pas légitime de se demander pourquoi une affaire d'emplois fictifs, si peu alarmantes pour un homme ayant atteint la haute fonction de Premier ministre, occupaient autant l'espace médiatique au point d'en occulter tout débat démocratique ? Les médias ont semblé nettement plus sensibles aux questions concernant les affaires FILLON qu'à celles relatives aux débats politiques qui préoccupaient les citoyens français en vue des élections présidentielles. Avec le recul, l'acharnement était tel que des histoires banales ont été volontairement mal interprété comme celle des costumes, de simples cadeaux que les journalistes ont tenté de faire passer pour du trafic d'influence, ou bien le bracelet égarée par une collaboratrice dans la chambre d’hôtel de FILLON, suggérant implicitement qu'il trompait sa femme. Quel intérêt pouvions-nous tirer de ce genre d'informations people contribuant à jeter l'opprobre sur un homme qui recevait des cadeaux et dont une collègue avait égaré un bracelet dans sa chambre, à moins que c'eut été une culotte ? Un peu de sérieux s'il vous plaît, car pendant ce temps les français ont subi le procès médiatique de François et Pénélope FILLON au lieu de laisser la justice accomplir son travail. C'est sans doute cela des médias aux ordres, non plus au service du peuple comme le stipule le préambule de la Charte de Munich : « La responsabilité des journalistes vis-à-vis du public prime toute autre responsabilité, en particulier à l’égard de leurs employeurs et des pouvoirs publics ». Faut-il féliciter Le Canard Enchaîné pour un scoop rétroactif dont les faits pour certains remontent aux années 80 ou faut-il sanctionner ce journal ?

 

Alors ouvrons le débat, citoyens et citoyennes, merci, car depuis Le Canard Enchaîné a publié encore d'autres scandales comme la juteuse affaire immobilière de la compagne de Richard FERRAND et n'a eu de cesse de harceler François BAYROU depuis le mois de mars, poussé à la démission trois mois après. Une fois la cible éliminée, les articles cessent eux aussi, ce sont les coïncidences de la vie. La sélectivité et le timing de la publication de ces informations sont pour le moins questionnant, d'où proviennent ces dossiers compromettants fort précis et quand Le Canard Enchaîné, pourvoyeur de mauvaises nouvelles officielles, va t-il rendre des comptes aux citoyens français ? Une partie d'entre eux étant leur propre lecteur, faut-il le rappeler ? Dernièrement, l'affaire Pénicaud démontre encore la frilosité des médias quand il s'agit d'assassiner médiatiquement MACRON, les loups miaulent...

 

Source : Le réseau 

Le Point : « Thomas CAZENAVE et Gaspard GANTZER menacés de mort », 31 mars 2017.

Le Parisien : « Accusations de cabinet noir : des collaborateurs de l’Élysée ont reçu des menaces de mort », 6 avril 2017.

La Voix du Nord : « Fillon accuse de nouveau Hollande et promet des poursuites, l’Élysée a reçu des menaces », 6 avril 2017.

France Inter : Passage de François FILLON invité dans la matinale présentée par Patrick COHEN, 6 avril 2017.

Le Monde : «  Après Mediapart et « Le Canard enchaîné », « Le JDD » annonce avoir reçu des menaces de mort », 11 avril 2017.

L'OBS : « Affaire Fillon : et maintenant, des menaces de mort », 6 avril 2017.

Pierre PEAN : « Une jeunesse française : François Mitterrand, 1934-1947 ».

Le Canard Enchaîné : « Pour FILLON, Pénélope est le bon filon », 25 janvier 2017.

Itélé (CNews) : Enregistrement de JOUYET disponible sur Youtube, ajouté sur la chaîne CNews, 28 mai 2015.

L'OBS : « 5 choses à savoir sur Buzzfeed France un an après son ouverture ». 22 octobre 2014.

BuzzFeed : « Sur Facebook, des militants de droite fantasment le rôle de Macron dans l'affaire Fillon », 14 février 2017.

Sénat : « Obstruction au droit de déposer plainte », question écrite n°09285, Hugues PORTELLI, 21 novembre 2013.

Arretsurimages.net : « Fillon / Hollande : Renaud Revel supprime un billet douteux (Buzzfeed), 15 février 2017.

Le Point : « Cabinet noir : Gaspard Gantzer réplique à François Fillon », le 6 avril 2017.

Gala : « François Fillon : le brace­let de sa colla­bo­ra­trice Caro­line Morard retrouvé dans sa chambre d'hôtel », 20 avril 2017.

Le Monde : « Scandale Fillon-Jouyet : les clés pour comprendre », 9 novembre 2014.

Challenges : « Fillon poursuit en diffamation Jouyet, Davet et Lhomme », 17 novembre 2014.

Non exaustif donc mes excuses à ceux que j'oublie.

Le Pénélope Gate n'est qu'un morceau d'un projet plus vaste qui est l'arrivée au pouvoir de Macron.

FD FreeDemocracy


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 1er juillet 10:30

    et LePen-elope ça se gâte pour elle.......


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 1er juillet 11:39
      @zygzornifle

      bonjour,

      oui mais ça date son histoire comme celle des autres politiques... sortir ça maintenant c’est pour le fun car c’était avant les présidentielles.

      aujourd’hui ça publie une affaire le pen pour justifier leur rôle d’impartialité or il n’en est rien.

      pour être impartial il aurait fallu dézinguer le pen et macron comme fillon et au même moment, là nous aurions eu des médias traitant l’information de manière impartiale.

      ce n’est pas le cas, conclusion ... ? chacun se fera son avis...

    • Fergus Fergus 2 juillet 17:00

      @ FreeDemocracy

      « Dézinguer Macron », OK, mais sur quels éléments factuel sérieux ???

      Le Canard Enchaîné ne publie que le tiers environ des infos dont il dispose. Mais en règle générale pas par goût de la rétention, par manque de preuves ou d’éléments suffisamment probants.

      C’est précisément cette rigueur de publication qui fait que le Canard est très rarement attaqué et quasiment jamais condamné ! 


    • FreeDemocracy FreeDemocracy 3 juillet 14:25
      @Fergus

      déclaration de patrimone
      pas de mise en disponibilité 2008
      affaire Pénicaud enquete préliminaire début mars 2017
      sa vie personnelle alors là un roman....



      et son beau parcours aux cotés de hollande y avait de quoi faire....

    • Fergus Fergus 1er juillet 20:26

      Bonsoir, FreeDemocracy

      Je n’ai qu’un seul commentaire à faire fac à une telle accumulation de distorsions des faits pour servir votre « démonstration » : smiley smiley smiley


      • FreeDemocracy FreeDemocracy 1er juillet 23:30
        @Fergus

        bonsoir fergus et autres lecteurs au passage,

        fergus pourriez vous faire un effort ?

        y a t-il des erreurs si oui où ? allons y... j’ai de quoi me ramasser avec tous ses noms dates lieux etc etc allons y pour les erreurs déjà...

        ensuite vous êtes choqués ou trop fermés, pensez vous comprendre la politique en lisant un article de presse ou en écoutant la radio (oh quelle supplique, je l’écoute par pur masochisme).

        alors comme je n’ai aucune espèce d’idées si vous avez lu mais je trouve que faire répéter les gens ce n’est pas sympa car vous n’offrez aucune critique.

        Donc vous penchez pour la version des sites buzzfeed arretsurimages.net de daniel schneidermann ? c’est cela ? et de l’article du Point.

        Il est là votre point de vue ? dans le genre COMPLOT absurde pire que tout... c’est ce que j’ai démontré ici mais ça ne dérange personne cette désinformation. 

        de la perspective il faut beaucoup de recul et croiser absolument un maximum de faits pour arriver à ce résultats.

        citez donc les distorsions, et dites moi qu’est ce que le penelope gate pour vous ? une affaire d’emplois fictifs ?

        qu’est que l’irangate pour vous ? une affaire de trafic d’armes ou d’échanges d’otages avec l’ « ennemi » qui plus est.. et la facette CONTRA au Nicaragua, dites moi monsieur, pensez vous que le penelope gate soit juste une affaire d’emplois fictifs ? J’ai tenté de l’expliquer non ? Inintéressant pour vous mais alors démontrez moi le contraire vous avez du travail auquel ce genre de commentaire n’est que suffisance de la part du lecteur quand l’auteur lui essaie de faire de son mieux pour offrir quelque chose de différente, avec des SOURCES.

        sachant que ce dossier penelope gate fait partie d’un ensemble plus élaboré

        didonc vous avez une chronologie en tête des plaintes déposées ou des affaires judiciaires probables entre janvier 2017 et mai 2017 alors que dites vous de ça aussi ? cette sélectivité de l’information des médias aboutissant à un scénario très prévisible quand on publie ce genre d’affaires en boucle en période électorale. 

        vous savez si je vous tire dessus et que vous avez un pare balle vous n’aurez rien mais si on vous l’enlevez ça risque de faire de gros dégâts on sait tous ça...

        publier ces articles d’emplois fictifs pour FIILLON hors période électorale et vous aurez un FLOP en comparaison... publier les pendant période électorale et vous aurez un assassinat politique vous ne savez pas ça ? c’est la méthode américaine........

        le pen est proche des américains ah ?
        melenchon aussi ah ?
        bref citez moi des noms...vos théories nous allons y répondre rapidement car j’ai travaillé là dessus voyez vous.... si ce n’est pas dans l’entourage de macron/hollande alors que hollande (chose UNIQUE dans la 5e république) ne s’est pas représenté pour sa réélection.

        connaissez vous la relation hollande macron ? qu’est ce qui peut les unir les rapprocher qu’est ce qu’ils ont fait ensemble ? 



      • Fergus Fergus 2 juillet 08:59

        Bonjour, FreeDemocracy

        « publier ces articles d’emplois fictifs pour FIILLON hors période électorale et vous aurez un FLOP en comparaison... publier les pendant période électorale et vous aurez un assassinat politique vous ne savez pas ça ? »

        Vous avez raison sur ce point, évidemment. Mais la conclusion générale que vous tirez de votre trilogie est fausse. On est là sur le doigt et la Lune, la Lune étant l’insupportable corruption de certains personnages qui prétendent aux plus hautes fonctions, et le doigt la campagne brisée de Fillon.

        Les journalistes du Canard Enchaîné - journal dont on connait le positionnement socio-démocrate - ont bien été conscients de couler Fillon en publiant les 3 volets de leur enquête. Mais ils ont en même temps donné à LR les moyens de se séparer d’un individu - le parti avait largement le temps de changer son candidat sans porter préjudice à sa victoire en mai - qui aurait exposé le président élu à un énorme scandale planétaire si les révélations étaient ensuite survenues en cours de mandat. Dans cette affaire, le Canard s’est montré parfaitement responsable, les irresponsables étant à chercher du côte de Sarkozy et de ses amis de la droite dure.

        Je réitère également ici mes critiques sur le procès d’intention que vous faites à Michel Gaillard en l’amalgamant à son père, effectivement proche de Mitterrand.


      • FreeDemocracy FreeDemocracy 2 juillet 14:31
        @Fergus
        Bonjour fergus,

        vous tournez vraiment en rond, même sur un commentaire vous éludez la quasi totalité de mon intervention précédante, en ne sélectionnant qu’une partie, celle qui vous intéresse et qui ne représente en rien ce que j’ai écrit.

        « distorsions » disiez vous...

        savez vous combien de livres sur le sujet je me suis farci ? anglais/français, de documentaires et surtout de documents du gouvernement ?

        Acrimed est assez explicite sur le lien GAILLARD MITTERRAND CANARD ENCHAIINE, on parle même de piston, soyez réalités merci... car vous n’apportez aucune critique sur ce lien.

        Pour cela il faudrait

        1 démontrer que Mitterrand n’avait aucune relation avec le père gaillard.
        2 que michel n’est pas le fils de robert ?
        3 que michel n’a pas le même métier que son père ?
        4 que le canard enchainé n’a pas été à moults reprises impliqués dans ce genre d’affaires
        5 que le canard enchainé n’est pas de gauche...

        Déjà pour commencer, au travail...

        Donc aucune remarque sur la version des faits de Stéphane Jourdain et Daniel Schneidermann ?

        Par exemple............ C’est à se demander si vous avez lu ? Ou vous n’avez pas le temps mais si vous n’avez pas le temps pourquoi en perdre comme cela ? J’avoue ne plus comprendre certains, totalement hermétique.

        Alors c’était quoi l’irangate par exemple ? ou autre chose, choisissez je m’en moque...

      • Fergus Fergus 2 juillet 16:52

        @ FreeDemocracy

        Je ne tourne pas en rond, c’est vous qui le faites : la seule question qui importe à mes yeux est de savoir si oui ou non la campagne présidentielle a été faussée par le Canard Enchaîné, et je réponds NON, mille fois NON car le timing permettait sans problème de changer de candidat.

        Certes, cette campagne a de facto été faussée - qui peut le nier ? - mais comme je l’ai déjà écrit, du seul fait de la responsabilité des caciques de LR manipulés par Sarkozy qui ne voulait pas voir Juppé élu président de la République.

        Tout le reste n’a qu’un intérêt relatif.

        Et sur la filiation Robert-Michel, permettez-moi de sourire : j’ai moi-même eu un père de droite, ce qui ne m’a pas empêché de toujours voter pour la gauche radicale ! smiley Qui plus est, relisez ce que j’ai écrit plus haut sur le positionnement politique de la rédaction du Canard que j’ai qualifié de « socio-démocrate ». J’en profite pour ajouter que Michel Gaillard n’a jamais été rédac-chef du journal, il ne peut donc être tenu pour seul responsable des choix éditoriaux.

        Bonne fin de journée.


      • FreeDemocracy FreeDemocracy 2 juillet 19:46


        @Fergus

        bonsoir,



        merci mais vous m’agacez, vous ne faites qu’avancer des choses sans vérifier quoique ce soit, quel sérieux... MICHEL GAILLARD EST PRESIDENT DU CANARD ENCHAINE... réveillez vous bon sang !!! et directeur de la publication !


        si vous voulez on continue.... 

        Le timing permettait de changer de candidat, (je suis gentil MOI je répoinds à vos suggestions ;...)

        Depuis quand un parti doit se soumettre au dikdat de la presse, on croit rêver.... puis changer de candidat sous prétexte que la presse s’acharne sur lui, vous avez vu ça où en république bananière faut se réveiller (bis repetita).

        Un citoyen français qui est incapable de mettre en exergue le rôle prépondérant des médias....

        Désolé vous ne savez pas de quoi vous parlez, c’est une certitude maintenant.

        Moi je tourne en rond avec un article de 30000 caractères qui proposent 14 faits dans la derniere partie et vous en avez contredit aucun, bravo et merci encore pour cette campagne de dénigrement gratuite et inutile.

        pas une remarque sur les plaintes rien.
        pas une remarque sur la désinformation, rien.
        pas une remarque sur l’ENA, nada.


        bref vous n’avez pas saisi ce que vous avez lu ou vous êtes fort bien conditionnés monsieur...



      • Fergus Fergus 2 juillet 22:46

        @ FreeDemocracy

        « changer de candidat sous prétexte que la presse s’acharne sur lui, vous avez vu ça où en république bananière faut se réveiller »

        En effet, « faut se réveiller ». Je vous invite à voir de plus près comment fonctionnent les démocraties dignes de ce nom, et notamment dans les pays du nord de l’Europe. Avec ses casseroles, Fillon n’aurait pas tenu 2 heures !

        Et il ne serait venu à l’idée de personne dans ces pays de vouloir « tuer le messager » comme vous prétendez le faire.

        Mais peut-être considérez-vous le Danemark, la Suède ou les Pays-Bas comme des « républiques bananières » ? smiley

        Soyez un peu sérieux !!!


      • FreeDemocracy FreeDemocracy 3 juillet 14:32
        @Fergus


        oui soyons sérieux, les ETATS-UNIS sont le modèle de la démocratie pas les pays que vous citez et nous avons fait comme notre modèle voyez vous macron n’a rien avoir avec les suédois les danois ou les hollandais enfin pas tous... mais macron a beaucoup à voir avec les usa.

        sa campagne a été conçu comme tel bref.... 

        je vous rappelle y a 15 faits énumérés, je pense ne plus vous répondre à l’avenir, non seulement car vous ne reconnaissez aucunement vos erreurs et vous continuez sur le même terrain....


        le coup de gaillard ? faut-il vous le rappeler comme vous êtes dans la dénégation complète alors qu’au mois 2 livres parlent de la relation singulière pouvoir médias et vous avez continué à dire non non sur la base d’une envie. très bien vous êtes donc plus fort que ces gens qui travaillent et écrivent des livres nécessitant énormément de temps et d’investigation.

        le second évoque le pistonnage du papa pour son fils afin qu’il devienne journaliste

        finalement devenu gérant du canard enchainé depuis plus de 20 ans michel gaillard...

        allons allons....

      • Fergus Fergus 1er juillet 20:27

        Erratum : face et non fac


        • FreeDemocracy FreeDemocracy 13 juillet 22:03

          Extrait d’un futur article sur le CLUB MED 

          A l’époque, Henri Giscard d’Estaing s’était entretenu notamment avec le ministre des Affaires étrangères, Laurent FABIUS, en mettant en exergue que le CLUB MED incarnait le rayonnement français à l’étranger. Il a aussi échangé avec Fleur PELLERIN, secrétaire d’Etat en charge du tourisme, et Jean-Pierre JOUYET, secrétaire général de l’Elysée et ex-patron de la Caisse des dépôts, également un actionnaire historique du CLUB MED. De plus, Jean-Pierre JOUYET est l’époux de Brigitte TAITTINGER dont la cousine, Anne-Claire, siège au conseil d’administration du CLUB MED. Anne-Claire TAITTINGER a été l’épouse de Jean-Claude MEYER jusqu’en 2014, ce dernier a contribué à mettre sur pied la banque ROTHSCHILD&Cie aux cotés de David et Edouard de ROTHSCHILD dans les années 80’s. 


          etc...


          JOUYET + TAITTINGER + ROTHSCHILD 


          • FreeDemocracy FreeDemocracy 13 juillet 22:13
            RAPPELONS que JOUYET est au centre du PENOLOPE GATE.

            Merci

            Mais j’ai lu dernièrement des choses d’une absurdité pour le moins navrante concernant Sarkozy/FILLON/BOURGI, une véritable fumisterie, sans rapport avec MACRON / ROTHSCHILD / HOLLANDE. Enfin, cela a peut-être rassuré quelques naïfs...

            Faut-il leur rappeler que c’est MACRON qui a été élu ? Non pas Sarkozy, Bourgi, Fillon ou je ne sais qui... ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires