• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > DSK et le FMI veulent s’attaquer à la France…

DSK et le FMI veulent s’attaquer à la France…

Pourtant friande d’articles sur DSK, la grande presse a passé largement sous silence le rapport que le FMI a publié le 15 juin dernier sur la France.

Ce rapport résume les constats préliminaires effectués par les représentants du FMI à l’issue de missions qui s’inscrivent dans le cadre des consultations périodiques de suivi de la situation économique.

A la lecture de ce document, si par malheur la France devait être réduite à réclamer l’aide du FMI, le calvaire libéral imposé par Nicolas Sarkozy ne serait qu’un avant-goût de la thérapie de choc imaginée par DSK…

Dans son rapport pour la France, le FMI vante la rigueur budgétaire tout en pointant les risques de contraction de la demande et donc de déficits qui vont en découler ! Il se réjouit des coupes sombres envisagées par Nicolas Sarkozy : « La maîtrise des dépenses sociales est cruciale. Les mesures de rigueur, notamment la poursuite de la réduction des effectifs des fonctionnaires (avec le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux)… permettront de maîtriser la hausse des dépenses des administrations publiques ».

Le FMI indique aussi que « la réforme des retraites et du système de santé doivent constituer la pierre angulaire de la stratégie budgétaire de moyen terme ». Et il donne même des leçons de rigueur à Nicolas Sarkozy en mettant en garde la France contre la tentation redistributive : « il convient toutefois de résister aux pressions qui conduiraient à ne pas corriger les déséquilibres fondamentaux et à s’appuyer démesurément sur des mesures d’accroissement des recettes ».

Un comble quand on sait que les recettes n’ont cessé de diminuer depuis 10 ans, notamment avec les exonérations de cotisations patronales accordées indistinctement sans conditions à toutes les entreprises : celles dont la santé est florissante et qui délocalisent souvent comme celles qui ont des difficultés sérieuses (plus de 30 milliards d’euros par an, soit environ 20% des cotisations patronales) Sans oublier les 507 niches fiscales « officielles » qui représentent 70,7 milliards €, la cour des comptes estimant, quant à elle, le vrai montant de toutes les niches fiscales réelles à 146 milliards € !

Beaucoup plus que le déficit record du système de retraites estimé à 40 milliards € en 2018 !

Mais le FMI va encore plus loin. Il pointe qu’« en France, le marché du travail et le marché des produits se caractérisent par d’importantes restrictions ». Et il appelle carrément à de nouvelles régressions sociales : « réduire la dualité entre les CDD et les CDI » et poursuite de « la modération du salaire minimum (SMIC) ».

Un plaidoyer particulièrement indécent quand on sait que le Directeur général du FMI gagne 500 000 dollars nets par an, soit plus de 30 fois le SMIC chaque mois !

Les jeux d’esquive de DSK

Outre la Grèce, le FMI est intervenu dans trois pays de l’Europe de l’Est membres de l’UE : la Hongrie en octobre 2008, la Lettonie en décembre 2008, la Roumanie en mars 2009. Il est également intervenu dans deux pays de l’Est non membres de l’UE : l’Ukraine en 2008 et la Serbie en 2009

Partout, les conséquences sont les mêmes : libéralisation du marché, baisse des dépenses du secteur public, baisse du pouvoir d’achat pour des millions de salariés.

Le plan de rigueur draconien concocté par le FMI et l’UE pour la Grèce est particulièrement édifiant :

  • Salaires gelés jusqu’en 2014.
  • Primes du 13e et 14e mois (Noël et Pâques) supprimées pour les salaires supérieurs à 3.000 € par mois et plafonnées à 1.000 € pour les salaires inférieurs à 3.000 € par mois, alors que ces primes avaient déjà été réduites de 30% dans le cadre des précédentes mesures annoncées en mars dernier.
  • Baisse des investissements publics de 1,5 milliard €.
  • Taux de TVA, passé en mars de 19 à 21, relevé à 23%.
  • Mise en place d’un nouveau salaire minimum applicable aux jeunes et aux chômeurs de longue durée.
  • Réduction du nombre de départs anticipés à la retraite, avec comme objectif d’interdire ces départs avant 60 ans.
  • Libéralisation des marchés des transports et de l’énergie.

Cette liste n’étant évidemment pas exhaustive.

Aujourd’hui, DSK se dit « admiratif de l’extrême rigueur choisie par le gouvernement Papandréou » (Le Monde du 4 mai 2010) dont il est en grande partie, en réalité, l’instigateur.

Mais, comble de l’hypocrisie, DSK prétend que les mesures d’austérité sont toujours prises par les gouvernements eux-mêmes. Ainsi, dans l’émission « A vous de juger » de France 2 le 20 mai 2010, il affirmait ne pas avoir imposé au gouvernement roumain la baisse de 25 % des salaires des fonctionnaires.

Selon lui, il aurait dit aux dirigeants roumains : « Si vous avez besoin de faire des économies, vous augmentez les impôts, notamment pour les plus riches. ».
« Le gouvernement roumain nous a répondu : "Non, c’est nous qui décidons" »

Mais selon Libération du 8 juin 2010 le gouvernement roumain conteste vivement cette version : « La Roumanie ne dispose pas de suffisamment de riches pour partager avec tous les pauvres », selon le ministre des Finances, Sebastian Vladescu qui y voit un calcul politique : « Il veut se présenter à l’élection présidentielle française, il a fait une déclaration proche de la gauche. »

Le Président Traian Basescu a ajouté avec colère : « Si M. Strauss-Kahn a des doutes, je vais lui transmettre personnellement le papier que le FMI voulait faire appliquer par la Roumanie : une hausse de la TVA de 19 à 24%, une augmentation du taux unique d’imposition de 16 à 20% ainsi qu’une réduction des salaires dans le secteur public de 20% »

Demain, si DSK confirme son départ à la course présidentielle en 2012, il faudra qu’il s’explique un peu mieux sur son idéologie et son action au sein du FMI.

Car hier déjà, sous le gouvernement Jospin, il préconisait une baisse du taux supérieur de l’impôt sur le revenu au profit des très hauts revenus. Il défendait également une défiscalisation sans limite des stocks options et voulait accélérer la privatisation du service public.

La gauche est ainsi clairement prévenue contre l’erreur que constituerait le choix d’un tel candidat face à Nicolas Sarkozy en 2012. Et le PS aura du mal à apparaître crédible comme parti du changement d’autant qu’outre le Directeur du FMI, un autre « socialiste », Pascal Lamy, œuvre à l’OMC et ne cessant de prôner un libéralisme qui fait de plus en plus de ravages dans le monde…

Photo Flick-cc : DSK par Christian : http://www.flickr.com/photos/38131656@N00/174566053/


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (113 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • colza 19 juillet 2010 10:18

    Rien à ajouter, sinon que DSK à la tête de la France ne serait qu’un clône de Bush ou Sarko, la vulgarité en moins peut-être...


    • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:02

      Tout oppose DSK et Sarko, lisez « la flamme et la centre » plutôt que cette présentation très partiale des choses.


    • Gabriel Gabriel 19 juillet 2010 10:43

      DSK Socialiste ? Comme disait le grand Charles :« Je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes, et je n’aime pas les gens de droite parce qu’ils aiment trop l’argent .. » Voilà une parfaite synthèse pour DSK à laquelle il faudrait rajouter le droit de cuissage sur la gente féminine. Et dire qu’il est en tête dans les sondages !....


      • anti-oligarchie anti-oligarchie 19 juillet 2010 21:35

        DSK socialiste ?
        Non sioniste surtout... La théorie du complot ....ça n’existe pas...


      • sonearlia sonearlia 19 juillet 2010 22:52

        En tête des sondages truquer.


      • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:03

        Je vois que vous faites dans l’argumentation longuement réfléchie...


      • Bloggy Bag Bloggy Bag 10 août 2010 10:27

        Juste dans l’espoir d’éveiller le sens critique de certains sur qu’est-ce qu’être de gauche :http://wordpress.bloggy-bag.fr/2010/07/30/quest-ce-quetre-%C2%AB%C2%A0de-gauche%C2%A0%C2%BB-melenchon-royal-et-dsk/


      • Alpo47 Alpo47 19 juillet 2010 10:47

        Et DSK est le remplaçant que la caste au pouvoir prépare à succéder à Sarkozy si celui ci se discrédite, ce qui semble être en train de se passer.
        Personnellement, je le trouve encore plus « indécent » que le président actuel et ce n’est pas peu dire. Comment des électeurs qui se disent « de gauche », donc partisans d’une société solidaire, peuvent ils lui accorder le moindre crédit ? Il y a des choses, comme ça, qui me dépassent.

        Cet homme reprendrait la politique actuelle... en pire.


        • Hijack Hijack 19 juillet 2010 13:21

          Exactement, au moins avec Sarko on sait à quoi on s’attend ... pas avec DSK ! Il n’y a rien de pire qu’un homme qui se cache derrière l’idéologie de gauche.
          Et puis, comme l’a dit DSK à une radio communautaire :

          « Tous les matins je me demande ce que je peux faire d’utile à Israël !  »

          Ce serait sympa, au cas où il devient président ... lol !!! que la France n’est qu’en seconde position dans ses choix  !


        • liberta 19 juillet 2010 14:12

           Comment les electeurs de gauche peuvent soutenir DSK ?

          Parce que la plupart ne connaisse pas le role de DSK au sein du Nouvel Ordre Mondial , ne savent pas que c,est un agent actif du groupe Bilderberg

          Il y a encore 2 ans avant les elections et il faut s’attendre a des changements et il faut que nous, les citoyens, mettions autant d’ardeur a faire connaitre l’existence des groupes constituant le Nouvel Ordre Mondial, qu’eux memes mettent a nous le cacher

          Instruire notre entourage est l’acte citoyen le plus facile et le plus important qu’il soit

          Internet est un des outils majeurs a la diffusion des infos a transmettre sans relache , aux amis, a la famille, a l’entourage en general

          Les paroles finissent par laisser une trace 

          Nous avons un peu moins de deux ans pour inverser la tendance (beaucoup influencee par les sondages)

          une fois encore FORMONS NOS BATAILLONS)

          Pardonnez le manque d’accents sur certains mots (etant a Londres aujourdhui, j’utilise un clavier anglais) 




        • Hijack Hijack 19 juillet 2010 17:37

          C’est notre rôle de faire savoir cela ... car j’ai bien l’impression qu’il est donné favori.


        • Dingo117 20 juillet 2010 07:01

          Depuis le (« 9-11 » 73 ) , 11 Septembre 1973, renverser Allende et mettre en place Pinochet au Chili comme terrain d’essai, toute la clique néo-libérale impose à la terre entière leur schéma de domination (sioniste par inspiration), Sarkozy, fils spirituel de Thatcher, Reagan et Bush, essaie de perpétuer le travail, (effacer Mai 68).

          Il n’a aucune considération pour le peuple français, qu’ il gère comme une entreprise à ramasser le plus de sous posible, rentabilité maximale, point-barre !
          La Fance, 51 ième état USA ?

        • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:06

          Hoax antisémite recuit dont voici une partie de (la longue) histoire : http://wordpress.bloggy-bag.fr/2010/06/02/dsk-le-sionisme-israel-et-la-horde-des-basses-ames-egarees/

          Ceci ne fait que révéler vos vraies motivations.


        • millesime 25 juillet 2010 09:36

          il me semble que le N.O.M a choisi son nouveau « poulain » : ce sera ...De Villepin ..à suivre !


        • Dzan 25 juillet 2010 11:44

          A Liberta

          Je suis un électeur de gauche , mais pas un idolâtre.

          Si en 2012 le scénario qui se dessine est Sarko / DSK, je ne m’abstiendrai pas, je voterai blanc.

          Mais attention,le Matamore de la Lanterne nous réserve , avec l’aide de ses séïdes, probablement quelque coup fourré, portant sur la l’insécurité, juste avant l’élection, pour effrayer l’électeur lambda.

          On pourrait bien se retrouver avec un scénario 2002 Sarko / Marine.


        • Claude Simon Tzecoatl 25 juillet 2010 12:12

          D’autres s’accordent à dire qu’il suppléterait à Barroso : le format semble inébranlable.


          Après sa castration sexuelle, il fallait s’attendre à des relents de castration économique. 

        • Bloggy Bag Bloggy Bag 10 août 2010 10:28

          Hoax et calomnie mille fois répétées sur un pseudo articles que personne n’a jamais produit en plus de 15 ans ! De l’antisémitisme presque light...

          http://wordpress.bloggy-bag.fr/2010/06/02/dsk-le-sionisme-israel-et-la-horde-des-basses-ames-egarees/


        • Yvance77 19 juillet 2010 10:57

          Salut,

          Si procès de la Sarkozie vient un jour (ce que j’espère de toutes mes forces) celui-là - DSK - il ne faudra pas oublier de lui dévisser la tête.

          C’est un criminel comme les autres point final.

          A peluche


          • cfr70 25 juillet 2010 17:43

            @Yvance77

            Comme chaque citoyen, j’ignore comment l’affaire de la dame la plus riche de France évoluera (était-ce ce dont vous parliez ?)

            Concernant DSK, brillant économiste dont on apprécie ou non l’orientation politique, il a été entièrement relaxé, en 2002.

            cf. archives du Monde, par ex.


          • patroc 19 juillet 2010 11:13

            500 000 euros/an et ce vieil obsédé veut abaisser le smic ?.. L’UMPS travaille pour les banques !.. Mais que fait Ségo ???..


            • Manggiofagioli 19 juillet 2010 14:08

              Ségo, elle bouffe avec BHL.


            • Hijack Hijack 19 juillet 2010 17:43

              IL n’y a pas qu’elle !!! Si C’est tout juste si Besancenot ne fasse pas ami ami avec BHL ... alors, ne vous inquiétez pas, il n’y a aucun parti officiel qui est n’est pas atteint ...


            • jaja jaja 19 juillet 2010 19:08

              « Si C’est tout juste si Besancenot ne fasse pas ami ami avec BHL . »

              CQFD.... Entre diffamer et démontrer il n’y a pas de différence pour vous...


            • FR-ank FR-ank 19 juillet 2010 22:44

              besancenot a ete cree par sarko comme le FN par Mitterand :->
              C utile pour disperser les voix d’une opposition


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 00:42

              Ben ... je pensais que tout le monde avait vu ces fameuses émissions, notamment « Riposte » entre le véritable facteur et le faux philosophe :
              (Amuse toi bien ... quelle chance tu as si c’est inédit pour toi)

              - http://www.dailymotion.com/video/x3dbs2_besancenot-bhl

              - http://www.dailymotion.com/video/x53d5d_liberte-d-opinion-dites-vous-y_news?start=778#from=embed

              Et encore, tu n’as rien vu ... car vu ta réponse, je ne vais pas aller plus loin.
              A part ça, Besancenot est manifestement un gars sympa ... un peu couille molle lorsqu’il faut prendre des risques.

              Dire une vérité n’est pas diffamer il me semble ... Tu aurais dû juste me demander si j’avais une source sur ce que j’avançais. C’est des sujets souvent débattus ... je ne vais pas donner un lien à chaque ligne, à chaque phrase ... sauf si on le demande !!! D’autres que moi peuvent aussi bien le faire !


            • jaja jaja 20 juillet 2010 08:02

              Ces vidéos ne démontrent rien. La première De Riposte est un débat classique de télé où chacun défend ses positions, la deuxième un petit montage malhonnête qui reprend les thèses du défenseur du colonialisme Français Soral... Bof...

              S’attaquer à Besancenot quand on revient du FN et ce sur l’immigration qu’on prétend défendre (pourvu qu’elle embrasse le drapeau et les valeurs de la patrie milicienne) il faut le faire...

              Les idoles politiques de certains qui traitent les autres de bobos (voir la 2ème vidéo) sont un fils de notaire et une vedette du show-bizz...

              Ca devrait faire rigoler tout le monde, y compris les auteurs même de ce cirque qui sera vite démonté et est sans avenir....


            • jaja jaja 20 juillet 2010 08:07

              Quand à être créé par Sarko sache que l’organisation dont Besancenot est aujourd’hui le porte-parole a ses racines dans les années 1960... Il a agi de bonne heure le petit Sarko....
              Qu’est-ce qu’on peut lire comme âneries...


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 11:30

              Le problème de Besancenot est qu’avant, il pouvant dire ce qu’il pensait de l’état d’Israël et de sa politique colonialiste et blba bla bla (comme avant lui Georges Marchais etc ...) et comme à chaque fois dans ce cas, ces personnalités politiques se font remonter les bretelles par le Crif qui les menace à sa manière ... (bien entendu menace est un mot fort ...)
              En l’occurrence, le facteur lors d’une émission d’Ardisson à l’époque chialait carrément car pensait qu’on pensait de lui qu’il était antisémite etc ...
              Depuis, il ne parle plus du problème palestinien, ni de sionisme sauf pour dire des banalités ... et c’est ce qu’il fait depuis, comme bcp avant lui.
              J’espère m’être bien fait comprendre.
              Djammel Debbouze, pareil, bien qu’il ne soit pas politique ... et comme tu vois, tout va bien pour lui depuis.


            • jaja jaja 20 juillet 2010 13:00

              Tiens en première page du site du NPA la campagne « Boycott, désinvestissement, sanctions... » contre l’État sioniste.
              En cherchant mieux vous pourrez y trouver le communiqué commun FPLP-NPA...

              http://www.npa2009.org/


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 17:58

              Mais est-ce que tu as entendu Besancenot lui-même dire cela ... ??? Le titre de l’article est certes radical, mais l’article en lui même pas du tout.
              Avant il se permettait, plus à présent ... et c’est de cela dont je parle.
              Faut pas non plus prendre toute l’organisation de son parti pour des cons, ils font le minimum ... ainsi, quoi qu’il arrive, il pourra dire ... ce que tu cite.
              J’appelle pas ça un combat révolutionnaire ... juste se mettre à genoux et prendre en plus un parapluie.




            • jaja jaja 20 juillet 2010 19:01

              Quand à se mettre à genoux tu étais où toi ce jour là...

              http://orta.dynalias.org/fotorouge/afficher-photo?id=12542


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 22:07

              Durant l’agression de Gaza, j’étais même à l’origine de ceux qui demandaient à ce qu’on se réunissent par millions de civiles sans armes pour marcher sur Israël ... qu’ils n’oseraient pas tirer sur des millions de civils occidentaux ... et toi, tu faisais quoi ???
              Sinon, les manifs j’y étais à toutes ... même lorsque Dieudo se faisait attaquer par des gars qui on l’a compris après, faisaient partie du service d’ordre de Besancenot... (ce n’est qu’un soupçon, mais pour certains c’est un fait).


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 22:16

              Je connais ces vidéos et surtout pouquoi le facteur a été là bas, même les plus farouches sionistes l’ont compris ... pour racoler les voix des banlieues pour les européennes de 2009.
              Et surtout, ... on sent l’hyper sincérité !!!

              Rien à voir avec Clémentine Autin par exemple :
              http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10714-24.11.2009-ITEMA_20205303-0.mp3

              ou là, mais cliquer sur sa photo :

              http://canard68.20minutes-blogs.fr/archive/2009/11/29/temoignage-poignant-de-clementine-autain-en-direct-de-jerusa.html

              Mais attention, je sais que Besancenot n’est pas une crapule, mais il est pris dans un système ... tu ne l’as pas vu en face de sionistes hards comment il s’aplatit et s’excuse !!!
              Le pire est que le postier connaît bien le problème ... mais il a vite conclu que ça ne sert à rien de lutter ... il pense à son avenir, sauf que son avenir n’est pas là où il pense.

              Je connais le bonhomme, avant de le juger sur ce problème ... j’ai bien étudié la question.


            • jaja jaja 20 juillet 2010 22:47

              Tu connais bien le bonhomme... laisse moi rire... mais tu as tout à fait le droit de préférer l’opportuniste Clémentine et le PCF auquel elle est apparentée et dont certains membres étaient adhérents de France-Israel....

              Tu prends tes vessies pour des lanternes... Dommage...

              La solution au problème palestinien passe par l’État unique sur l’ensemble de la Palestine conquise par la force en 1948....


            • jaja jaja 20 juillet 2010 22:51

              Quand à racoler des voix des banlieues tu parles... Tu crois que c’est électoralement porteur dans un climat où une seule candidate voilée du NPA peut faire perdre des dizaines de milliers de voix ?
              Le NPA n’est pas un parti électoraliste mais agit selon ce qui lui semble juste. Point barre...


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 23:42

              Tu connais bien le bonhomme... laisse moi rire... mais tu as tout à fait le droit de préférer l’opportuniste Clémentine et le PCF auquel elle est apparentée et dont certains membres étaient adhérents de France-Israel....

              Tu prends tes vessies pour des lanternes... Dommage...

              La solution au problème palestinien passe par l’État unique sur l’ensemble de la Palestine conquise par la force en 1948....

              Je dis que je connais le bonhomme, car je le suis depuis le début. Je ne le connais pas perso. 

              Où ai-je dit que je préférais Clémentine ... (pour qui d’ailleurs, je n’avais pas tellement de sympathie, mais simplement j’ai été touché par sa sincérité ... parlant d’Israël qui plus est), j’ai dit qu’elle était plus sincère. On peut ne pas l’aimer, perso j’ai rien à voir avec elle, mais je sais qu’elle est sincère, point final.

              Tu dis : La solution au problème palestinien passe par l’État unique sur l’ensemble de la Palestine conquise par la force en 1948....

              C’est ce que je pensais durant très longtemps ... jusqu’à Gaza ! 

              Une population ayant accepté et soutenu les génocides de son armée ne peut rien partager, surtout pas un petit pays.


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 23:43

              Je t’ai cité jusqu’à ...1948.


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 23:44

              je t’ai cité jusqu’à ... 1948.


            • Hijack Hijack 20 juillet 2010 23:47

              OK, point barre... si tu le veux, tu comprendras plus tard...
              Besancenot, on l’appelle le plumeau des sionistes dans le milieu.

              Dans d’autres milieux on sait très bien qu’il n’est là que pour promouvoir/booster Sarko.

              Non merci, je préfère m’abstenir ... à moins que ...


            • jaja jaja 21 juillet 2010 07:57

              « Besancenot, on l’appelle le plumeau des sionistes dans le milieu. »

              Tu veux sans doute parler du milieu du fils de notaire et du saltimbanque et de toute cette fraction de extrême droite qui fait semblant de soutenir les Palestiniens, malgré sa haine des arabes, tellement plus forte est celle ressentie à l’égard des juifs.
              Ce sont ceux qui prétendent défiler avec des drapeaux bleus blancs rouges en « soutien » aux Palestiniens tout en faisant savoir combien la colonisation française aurait été bénéfique aux Algériens (Soral)..
              Et je ne te parle pas de ceux que je connais personnellement et que je méprise depuis très longtemps dans ce petit milieu immonde...
              Pour moi fin de la discussion sur ce fil...


            • Hijack Hijack 21 juillet 2010 14:25

              Pour moi fin de la discussion sur ce fil...

              C’est pourtant ce que tu avais dit précédemment et j’avais confirmé ... n’est-il pas ???

              Dire que Soral est d’extrême droite situe notre différence de compréhension ...
              Fin et ./


            • goc goc 19 juillet 2010 11:14

              il faut surtout bien noter ces infos, et ne pas oublier de les ressortir au moment des primaires du PS, histoire de le disqualifier, et si jamais il passe quand même cette étape, il faudra rappeler aux français ses propos d’avant rasage « chaque matin je me demande ce que je peux faire pour israel »


              • Hijack Hijack 20 juillet 2010 00:53

                Bien parlé ... et je dis Chiche !!! Il faut se rappeler de cela et faire circuler le moment venu :
                Voici ses termes exacts d’ailleurs ...

                Le premier souci de DSK

                Le repli communautaire de nombreux juifs de France n’épargne pas même les présidentiables socialistes.

                Dominique Strauss-Kahn
                Interrogé par Le Monde (19 septembre 2003), Patrick Klugman, membre du comité directeur du CRIF, s’inquiète du repli communautaire de certains français de confession juive : « A Sarcelles ou à Créteil, certains vivent en Israël dans leur tête ».

                A commencer par le maire de Sarcelles, Dominique Strauss-Kahn qui déclarait dans un entretien à Passages en 1991 :

                « Je considère que tout Juif dans la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques. Tout le monde ne pense pas la même chose dans la Communauté juive, mais je crois que c’est nécessaire. Car, on ne peut pas à la fois se plaindre qu’un pays comme la France, par exemple, ait dans le passé et peut-être encore aujourd’hui, une politique par trop pro-arabe et ne pas essayer de l’infléchir par des individus qui pensent différemment en leur permettant de prendre le plus grand nombre de responsabilités. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l’ensemble de mes actions, j’essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d’Israël. »

                http://www.communautarisme.net/Le-premier-souci-de-DSK_a70.html

                Curieuse priorité pour un homme qui risque un jour peut être devenir Président de la République française et non israélienne.

                Imaginons qu’un élu d’origine arabe dise ... oui, et chaque matin en me réveillant je pense à ce que je pourrai faire d’utile à l’Algérie par exemple, ou d’une autre origine dise pareil pour la Turquie, la Chine ou le Congo.

                DSK est avant tout sioniste, alors ...de gauche ou de droite, c’est pareil, du moment qu’ils entourent le problème de gauche à droite, en passant par les extrêmes... et comme dirait l’autre, à quoi ça sert d’être à gauche ...


              • Hijack Hijack 20 juillet 2010 00:56

                J’ajoute car j’avais oublié, excellent article sur DSK ...

                http://www.plumedepresse.net/spip.php?article974&var_recherche=dsk

                Permalien : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article974

                Une fois pour toutes

                Dominique Strauss-Kahn n’est pas de gauche

                Les preuves à l’appui

                jeudi 20 mai 2010, par Olivier Bonnet


              • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:14

                Et de deux : cette histoire n’est qu’un hoax diffamateur largement répendu par les antisémites de droite autant que de gauche. Quand on n’a rien à proposer, on calomnie !

                http://wordpress.bloggy-bag.fr/2010/06/02/dsk-le-sionisme-israel-et-la-horde-des-basses-ames-egarees/


              • DESPERADO 19 juillet 2010 11:27

                Un islamiste.


                • liberta 19 juillet 2010 14:13


                  non, sionniste !!!!!!!!


                • DESPERADO 19 juillet 2010 19:02

                  Zetes sûr que c’est un nislamist.


                • fonzibrain fonzibrain 19 juillet 2010 11:36

                  ces ensreprésente l’anti france


                  leur agenda est mondialiste, il n’est en aucun cas français
                  ils travaillent pour le cartel des banquier.

                  pourquoi ns dirigeants ne font ils pas tout pour nous rendre heureux ?


                  • populi 19 juillet 2010 11:49

                    « Si M. Strauss-Kahn a des doutes, je vais lui transmettre personnellement le papier que le FMI voulait faire appliquer par la Roumanie : une hausse de la TVA de 19 à 24%, une augmentation du taux unique d’imposition de 16 à 20% ainsi qu’une réduction des salaires dans le secteur public de 20% »

                    c’est interessant d’entendre cela venant du president Basescu dans la mesure ou depuis, la TVA a effectivement augementee de 19 a 24 % , la baisse de 25% des salaire dans le secteur publique est faite et la reforme du taux d’imposition est en cours...

                    Comme quoi la pression du FMI est plus forte qu’il n’y parait...


                    • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:16

                      « Comme quoi la pression du FMI est plus forte qu’il n’y parait... »

                      A moins que Basescu ne fasse seulement de l’agitation à visée politique intérieure : il est plus simple de dire « c’est l’autre le méchant que d’assumer des choix aussi difficiles que nécessaires ».


                    • joseW 19 juillet 2010 11:56

                      Très bon article,

                      On comprend aisément que la Nomenclatura pro-NWO a largement verrouillé le système, et celles et ceux qui ont aimé Sarkozy adoreront Strauss Khan...

                      Sauf si le peuple se réveille, mais c’est assez mal parti.


                      • Pyrathome pyralene 19 juillet 2010 12:03

                        Jaurés doit se retourner dans sa tombe.....
                        DSK ? non ! jamais !!.....


                        • plancherDesVaches 19 juillet 2010 12:10

                          Excellent article.

                          DSK comme Lammy sont clairement passés à droite.

                          Mais regardons par dessus ces petits hommes : cette politique de privatisation et de suppression de la classe moyenne vient des US.

                          Il est temps de reprendre un slogan qui date, mais qui redevient de plus en plus d’actualité :

                          US, GO HOME !!!


                          • Pyrathome pyralene 19 juillet 2010 12:29

                            DSK comme Lammy sont clairement passés à droite....

                            Ils l’étaient déjà avant ! ils cachaient simplement leur vrai visage....


                          • patroc 19 juillet 2010 12:55

                            Les sondages ?.. Encore des boites aux potes à sarko !..


                            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 19 juillet 2010 12:59

                              On n’avait jamais vu aucun parti dominant dont l’ancien chef devenu entre temps président, faire la promotion et campagne pour un autre membre du principal parti concurrent. Mais on n’avait jamais non plus vu une ouverture se traduire par des trahisons aussi flagrantes et sans hontes... En réalité, il n’y a plus qu’un seul Parti Dominant, conglomé-rat des villes... le P.D. Son attitude ne consiste plus qu’à protéger ses arrières...

                              Ces deux têtes de listes ont en commun qu’ils sont petits par la taille. Cela se traduit non pas par une pause du chapeau haute forme qui couvre leur chef, mais par le cisaillement programmé des pattes de la pyramide sociale, exactement comme le faisait la justice des temps anciens quand elle prenait en flagrant délit de vol aggravé ou non. Il faut se dépêcher de couper les pattes de ces deux escrocs avant qu’ils aillent au bout de leurs opérations scélérates.

                              Sus aux P.D. 


                              • Dingo117 20 juillet 2010 07:16

                                Une fois que Sarkozy aura vidé les caisses, DSK viendra brûler les tiroir.


                              • pallas 19 juillet 2010 13:14

                                La Dette immonde est sur les jeunes générations.

                                De plus le multculturalisme crée des pré guerres civil ethniques et religieuses sur le territoire.

                                Ces vieux de la politique, ont condamné a l’enfer, les jeunes générations et ont détruit l’occident notamment la France.

                                Ils savent que la Dette ne pourra pas etre remboursé, la France est ruinée, en conflit multi ethnique, paupérisation massif.

                                Les DSK, Attali, avec l’aval du Peuple de Naguere, savaient qu’ils condamnaient a l’enfer leurs propres enfants de sang.

                                Donc ils essaient de passer a travers, en cumulant un peut plus de pognon.

                                Génération Mai 68= Attila le Huns et la Horde, ils ne reste que cendre derriere eux.


                                • Gavroche Gavroche 19 juillet 2010 15:13

                                  T’en as pas marre avec ta névrose sur la génération 68.


                                • Leviathan Leviathan 19 juillet 2010 13:17

                                  DSK est un utra-capitaliste mondialiste du « Groupe Bilderberg » de David Rockefeller,le bankster international, et qui se dit socialiste (c’est la meilleure...).

                                  Un trombinoscope des membres importants du Groupe Bilderberg, publié par Daniel ESTULIN

                                  Pour en savoir plus, lisez :
                                  - « La véritable histoire des bilderbergers » de Daniel Estulin.
                                  - « Rencontres au sommet » de Michael Gama.
                                  - « La marche irrésitible du nouvel ordre mondial » de Pierre Hillard.


                                  • El Nasl El Nasl 19 juillet 2010 13:22

                                    Loin de moi de vouloir prendre la Défense de cet individu . Juste pour dire que je serais curieux de connaitre les propositions de ses detracteurs pour gerer les problèmes suivants .
                                     surpopulation , matière première en déclin (energie , minerale , organique ) , pollution , ... tout en prenant en compte la constante suivante : pour la plupart des individus ,les efforts c’est aux voisins de les faire . 
                                     Si les gens ne se comportent pas de manière responsable , il n’y a que les contraintes extérieures qui obligent , et plutôt que de se retrouver dans le mur à notre vitesse ,vaut mieux imposer une décélération .

                                     Juste pour donner un ordre de grandeur , en France nous sommes à 110 h/km² = 1 habitant par hectare (100*100 m² ) . Pour avoir encore des espaces vierges communs , des surfaces cultivables , des forêts , des lac, barrages , des montagnes , ... ,des espace verts où les oiseaux chantent , il faut entasser des millions de gens dans des cages à lapins .

                                     Alors vous le gereriez comment le bordel avec des idées de bisounours ? 

                                     


                                    • foufouille foufouille 19 juillet 2010 13:39

                                      « Juste pour donner un ordre de grandeur , en France nous sommes à 110 h/km² = 1 habitant par hectare (100*100 m² ) »

                                      donc, une famille de 4 personnes, vivrait sur 4ha ........
                                      avec le voisin a 200m
                                      on en fait pousser des choses, juste sur un hectare


                                    • El Nasl El Nasl 19 juillet 2010 13:46

                                      Mais bien sûr . Où mets tu les hopitaux , les ecoles , les routes , les industries , les pme , les décharges , les barrages , les forets , ... cherchez pas , nous sommes tout simplement trop nombreux .


                                    • Pyrathome pyralene 19 juillet 2010 14:09

                                      Oui il faut réduire la population...des élites auto-proclamées !
                                      c’est pas grand-chose, ils ne représentent à peine 1 %......


                                    • foufouille foufouille 19 juillet 2010 14:30

                                      "Mais bien sûr . Où mets tu les hopitaux , les ecoles , les routes , les industries , les pme , les décharges , les barrages , les forets , ... cherchez pas , nous sommes tout simplement trop nombreux ."
                                      sur les 3ha qui reste !
                                      combien y en a qui vivent sur un hectare ?
                                      tres peu


                                    • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:20

                                      Vous demandez des propositions aux adversaires de DSK : soit vous êtes un révolutionnaire, soit vous êtes taquin !


                                    • Dzan 25 juillet 2010 12:01

                                      @ El Nazi

                                      Le plateau de l’Aubrac est vide.La Creuse et la Lozère aussi, et la liste est longue de villages entiers en train de crever.

                                      Au lieu d’entasser les gens dans les villes, avec tout ce que cela entraine, il faut revenir à la campagne.

                                      En ce moment les pommes de terre nouvelles, les courgettes, les haricots verts, les concombres.
                                      Pour les fruits, les prunes commencent a murir et les pêchers, pommiers, et poiriers promettent.
                                      Le moindre ciné est à 20 kms, mais alors quelle qualité de vie .

                                      Quand je vois tous ces sans papiers, ou ces demandeurs de logements, il y plein de petites fermes , ou de maisons en train de partir en vrille. Retour vers la terre, mais c’est vrai qu’elle est- basse.


                                    • dom y loulou dom y loulou 19 juillet 2010 13:30

                                      Lino Ventura aux states a eu une excellente idée : abolissons les partis !!


                                      d’ailleurs ce terme qu’ils utilisent depuis des décennies... les partis...


                                      comment se fait-il qu’ils soient encore là ?  ;)


                                      • El Nasl El Nasl 19 juillet 2010 13:57

                                         Je ne suis pas un spécialiste de sciences sociales et politiques , mais faudrait m’expliquer comment gerer plusieurs centaines de millions d’habitants sans structures representatives .
                                        on peut certes se passer de telles structures dans des petits groupes , mais à partir d’une certaine taille amha on ne peut pas les eviter .

                                         


                                      • Albar Albar 19 juillet 2010 14:01

                                        Que tout cela sent mauvais  !

                                        Ça me fait bizarrement penser a Madoff, Wolfowitz, et Sarkogate déjà, une bien jolie triplette d’activistes engagés, ils ont bien une vision commune du monde qu’on ne s’y trompe pas.

                                        Le pouvoir de l’argent pour les seuls puissants négateurs, le reste ne compte que peu.

                                        Qu’importe la couleur de la veste, pourvu qu’on ai l’ivresse, la presse,  la richesse, et les duchesses.



                                        • zototo 19 juillet 2010 14:13

                                          Et ça vous étonne ?


                                          Ca fait déjà quelque mois que les médias nous prépare a notre prochain président, DSK,
                                           à coup de titre du genre « DSK le sauveur de la gauche » et autres inepties.

                                          Après sarkozy et la droite de la finance et de la magouille, voici DSK le candidat des banksters déguisé en candidat de gauche...

                                          J’espère que le peuple se réveillera avant mettre au pouvoir un violeur récidiviste...

                                          • philipp 19 juillet 2010 14:30

                                            Ce qui serait vraiment important c’est que l’auteur nous fournisse les références très précise de ce soi-disant rapport !

                                            En l’état, je n’en ai pas connaissance officielle et à première vue cet article qui charge très lourdement DSK, ressemble à s’y méprendre à une profonde manipulation !

                                            Le FMI n’est effectivement pas une organisation angélique, DSK n’est pas vraiment un cadeau et encore moins un cadeau « socialiste » certes.
                                            Ce pourrait être le candidat que le grand capital a choisi pour remplacer un Sarkozy bien trop dangereux pour leurs intérêts mais je doute que justement ce même DSK commette la bourde majeur de se pointer avec des exigences pareilles.

                                            Je suis sceptique sur le bien fondé de cet article !

                                            De toute façon ces politiques de rigueurs sont des erreurs majeures.
                                            Le principal problème de nos sociètés occidentales c’est le CHOMAGE et son coût astronomique, principalement causés par les délocalisations qui ont transféré les salaires perdus sur les finances publiques.
                                            Toute politique de rigueur ne fera qu’ augmenter le chômage et sera donc néfaste !

                                            L’allongement du travail des séniors serait une bonne idée dans une France du plein emploi, dans un pays rongé par le chômage cela ne fera qu’empêcher l’entrée des jeunes dans le monde du travail. Ce qui sera gagné à un bout sera perdu à l’autre. Et à cette vitesse là, les jeunes d’aujourd’hui ne verront jamais la moindre retraite avant 95 ans !
                                            Le non renouvellement des fonctionnaires ? une connerie qui va ruiner les services publiques et nous faire régresser dans tous les domaines. Et doit on parler de la faillite annoncée de nos hôpitaux ? Or chacun devrait s’inquiéter de l’avenir de la médecine, autrement cette belle espérance de vie va bientôt régresser.
                                            L’enseignement va perdre toute possibilité de faire son boulot normalement mais cela on sait que cela arrange le pouvoir qui veut maintenir une partie de la population dans une position de décérébration avancée.
                                            Pendant que la vieille Europe va ralentir son développement, le reste du monde va s’envoler et nous serons définitivement sur la touche.
                                            Pourtant il convient de se souvenir que c’est justement cette Europe là, qui a financé le décollage des pays d’Asie en y investissant les fruits de ses délocalisations ...
                                            Nous avons donc adopté la pire des position et nous sommes des ahuris économiques graves !
                                            Et si l’on ajoute que nous acceptons bêtement de servir d’éponge sociale à tous les pays qui ne veulent pas gérer leur propre économie autant dire que nous sommes foutus !

                                            Bon mais pour cet article, désolé mais je crois que c’est une manipulation anti DSK !


                                            • zototo 19 juillet 2010 14:45

                                              Bonjour !


                                              Je t’invite à aller voir ceci histoire de bien cerner le personnage de DSK.

                                              Pour le reste, tu ne fais que nous sortir les « arguments » dont on t’a remplis la tête depuis des années pour te préparer a accepter l’inacceptable : un plan à la grecque pour toute l’europe...

                                            • dom y loulou dom y loulou 19 juillet 2010 14:48


                                              El Nasi très trouve qu’il faut nous réguler parce qu’on serait trop cons pour décider en matières politiques...

                                              qui vous a dit monsieur que personne ne veut gérer ? Les aom savent très bien s’occuper de leur société quand on les laisse faire, mais les enfermer dans la producitivité industrielle pour complaire au gigantisme des nostalgiques de l’empire britanique... c’est malheureusement ce que vous appelez « contraintes extérieures ».

                                              la séparation entre la nature et l’habitat humain, séparation inscrite depuis u’on s’enferme dns des cités de guerre aux remprts qui visionnent des ennemis extérieurs partout, voilà la folie complètement bisounoursesque qui combat très directement l’harmonie universelle et la bonté des êtres !! 

                                              Parce que si vous voulez contrôler les problèmes que vous décrivez c’est que vous vous prenez pour Dieu. Surtout de croire que des scientistes vont réguler ces problèmes autrement que par « solution finale » comme votre avatar l’indique et comme ils l’écrivent et le disent, leur seule solution à ces « grands dieux » c’est tuer tout le monde... ah ben oui alors, quelle belle solution n’est-ce pas ?


                                              Toutes les tribus de l’origine ont des modes de vie qui savent tenir compte des équilibres naturels, c^’est babylone qui prétend qu’un gigantesque foutoir à massacres serait la panacée qu’il faut absolument IMPOSER A TOUTE LA PLANETE.

                                              C’est très différent d’ETRE gêré par d’autres que soi qui veulent décider de TOUS LES ASPECTS DE VOTRE VIE et des gens indépendants qui choisissent leur manière de fonctionner, voyez-vous.

                                              mais cela semble vous échapper... il nous faut wall street dites-vous qui sait prendre de si bonnes décisions pour le nombre ... on le voit tous les jours en effet... c’est fou ce que de distribuer des dettes aux populations pour se dorer dans des piscines de luxe en faisant encore plus de dettes va nous apporter une société équiibrée !!! 

                                              vous savez ce que doit être leur question, aux marchands d’armes qui aiment tant décider pour vous, votre destin et vous imposer leurs lubies militaristes et sécuritaires fascistes ?

                                              « comment des animaux pourraient savoir ce qui est bon pour nos intérêts ? »

                                              et vous marchez ... 

                                              et de vous faire pucer comme un chien aussi va certainement résoudre tous les grands problèmes d’équilibre et d’équité hum ? Ou recevoir des stéroides en injection, comme les flics aux USA va résoudre la faim dans le monde ?

                                              Donnez un lopin de terre à chaque famille et l’humnité ne couvrirait même pas la superficie de l’Australie !!

                                              C’est juste un mensonge ABSOLU de dire que la nature est aussi avare qu’un Rothschild !! 

                                              mais si on compartimente tout, on enferme tout et on fait de grands « parcs à nature et espaces vierges » où l’aom est un ennemi pollueur alors ces « réserves » qui demandent des grandes serres de production esclavagistes à quelques milliers de kilomètres de là... le tout privatisé et obsédé du rendement... et on s’étonnerait des déséquilibres...

                                              si c’est aussi des lady gaga qui sont sensées remplir ce monde... la canette de neuro toxiques dans une main et un drapeau dans l’autre... alors évidemment... faut pas trop s’étonner des désastres.

                                              il y a aussi la vie en symbiose avec la nature, qui n’existe pas dans votre pensée apparemment, mode de vie que connaissent pourtant toutes les tribus de l’origine, faudrait prendre modèle sur eux plutôt que de chercher à les unifromiser dans des mc donalds et des bunkers climatisés pleins d’écrans qui montrent des gens dénaturés et très heureux de l’être.

                                              Mais on aime décider à babylone.. pas tellement apprendre...

                                              voilà le gros noeud de ce scientisme qui prétend tout savoir et donc tout pouvoir contrôler.

                                              Mais ce n’est qu’une prétention grotesque.

                                              C’est la nature qui nous porte, pas l’inverse et elle le rapellera autant de fois qu’il le faudra à ceux qui l’ont oublié.

                                              Prétendre qu’on peut mener des vies dans l’absurdité et la haine, ce que permet justement le système babylonien, en encourageant toutes les formes de séparations entre les êtres, en contradiction complète avec tous les éléments porteurs de l’univers... l’uniforme au lieu de l’entraide !!

                                              Voilà qui doit être revu et corrigé, car aucune institution ne pourra jamais remplacer cette responsabilité individuelle et aucune « solution finale » ne changera cette donne.



                                              Ludus - le jeu de perles de verre


                                            • philipp 19 juillet 2010 15:11

                                              Premier point : je ne défend en rien DSK qui me parait aussi dangereux que notre excité actuel. Dénoncer une manipulation éventuelle ne signifie pas que l’on défende le sujet de cette « manipulation » .
                                              Deuxième point : où lisez-vous que je défend les plans actuels ?

                                              Certains sur ce site ne lisent qu’en diagonale, sans trop bien comprendre, réagissent à la va-vite avec beaucoup de dogmatisme et d’à priori sectaire.
                                              Pour critiquer il faut apporter des éléments patents pas des réactions viscérales sans fondement !.


                                            • Albert Ricchi Albert Ricchi 20 juillet 2010 23:30

                                              @ Philipp

                                              C’est tout à fait votre droit de ne pas aimer cet article, surtout si vous vous apprêtez à voter en 2012 pour DSK ou son clone Martine Aubry.

                                              Mais que vous entreteniez le doute sur l’existence même de ce rapport, c’est le début d’une manipulation...

                                              Où pourrait-on voir ce rapport ? sur le site du FMI bien sûr !

                                              http://www.imf.org/external/french/index.htm
                                              rubrique :Liste des déclarations de fin de mission 2010

                                              Cordialement

                                              Albert


                                            • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:25

                                              Encore un qui demande des faits et des preuves. Petit impertinent va !


                                            • schweitzer schweitzer 19 juillet 2010 14:47

                                              Tiens, encore un messie ? Ça ne me dit rien qui vaille : si notre nouvelle religion occidentale est celle de l’argent, j’ai vraiment des doutes profonds sur ce qu’on vise en réalité (Le bonheur pour tous ou pour quelques-uns seulement ?) et sur ce que nous ont appris nos parents, l’école et la vie (Vive la guerre ?)...

                                              Voilà, DSK n’est peut-être pas apte à gouverner lui non plus ou s’usera peut-être assez rapidement (ses promesses, que valent-elles au fond ?), mais expulser Sarko I de l’Elysée me paraît d’une extrême urgence et ce bien avant 2012... je vous rappelle que l’économie est passée en 3 ans du 5ème rang mondial au 11ème rang mondial, que 10 millions d’adultes en France vivent en touchant moins que le SMIC (de 1300 euros brut par mois) et que la France appartient maintenant à des « étrangers » à 80%...

                                              Que font les sénateurs et les députés, au fait ? Alors, là, je me le demande... Cordialement A+. Jake. 


                                              • Maldoror Maldoror 19 juillet 2010 14:51

                                                Prenez note de ceci :

                                                Dans le Courrier International de cette semaine :
                                                "La retraite à 70 ans, c’est la faute à Bruxelles !
                                                Le Livre vert de la Commission propose d’inscrire l’âge de la retraite dans les règles communautaires, avec ajustement automatique en fonction de l’allongement de l’espérance de vie.
                                                (...) les responsables politiques de l’UE s’intéressent de plus en plus à l’idée de « dépolitiser » la question en rendant automatiques certaines modifications des systèmes de retraite, lesquelles, dès lors, ne seraient plus soumises à d’interminables confrontations politiques.
                                                Le Livre Vert présenté le 7 juillet par la Commission européenne observe : "plusieurs Etats membres ont apporté la preuve qu’un ajustement automatique de l’âge ouvrant droit aux prestations de retraite suivant la progression future de l’espérance de vie constituait une solution offrant de belles perspectives d’amélioration de la viabilité des systèmes". En d’autre terme, l’âge du départ à la retraite deviendrait immuable et les politiciens ne pourraient plus y toucher.
                                                Une telle mesure aurait de profondes implications. Comme le Livre vert l’indique, l’espérance de vie dans l’UE pourrait augmenter d’environ sept ans d’ici à 2060. Selon ces tendances, si un mécanisme d’ajustement automatique était mis en place, l’âge de la retraite pourrait être repoussé à 70 ans et les citoyens n’auraient aucun recours."

                                                http://www.courrierinternational.com/article/2010/07/15/la-retraite-a-70-ans-c-est-la-faute-a-bruxelles

                                                Soutenez l’UPR : http://u-p-r.fr/


                                                • Dingo117 20 juillet 2010 07:32

                                                  Ils continuent de piller tous les vieux comme ils sont en train de piller Bettencourt, comme partout dans le monde, fonds de retraites des juifs américains, etc...

                                                  Guillaume, frère de Nicolas (Tsar Konery) assure un maximum en France !
                                                  Comme Madoff, quoi !

                                                • Takarai Takarai 19 juillet 2010 15:23

                                                  Depuis quand DSK est de gauche ?


                                                  • Albar Albar 19 juillet 2010 16:07

                                                     Sarkozy, DSK, ... et pourquoi pas Jean le fils a papa !

                                                    Mais diantre il faut être vraiment aveugle pour ne pas percevoir le travail de fourmis de sionistes avérés, soutenus en sous table par des banquiers véreux ( Madoff en ex ) qui ont la mainmise sur cet occident absorbé.

                                                    Cela a bien été dit " Israel passe avant le dossier des retraites" Un tel aveu est édifiant en soi même


                                                    • asterix asterix 19 juillet 2010 16:11

                                                      Si Bayrou a la sagesse de ne pas se présenter, c’est Eva Joly qui sera élue Présidente les doigts dans le nez.


                                                      • Albar Albar 19 juillet 2010 16:22

                                                          Au moins, elle aura la magnificence de son nom : notre jolie mère a tous , l’humanité s’entend.


                                                        • fred 19 juillet 2010 16:34

                                                          DSK de gauche... je vais avoir du mal à m’en remettre de ça !!! MDR !!!!!


                                                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 juillet 2010 16:58

                                                            Le FMI est fidèle à sa logique néolibérale. 

                                                            Condamnation de l’impôt, rejet de la redistribution corrective, diabolisation de l’Etat, anathémisation des biens et services publics, promotion des multinationales au bénéfice de quelques heureux actionnaires qui se partageront les dividendes. Les autres se débrouilleront avec leurs salaires de chinois.

                                                            « Le néolibéralisme n’a rien a envier au stalinisme ou au fascisme. C’est une perversion de la pensée humaine ». Ce n’est pas moi qui le dit, c’est un certain Jacques Chirac.

                                                            • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:26

                                                              Si super-menteur le dit, alors cela doit être vrai ! Merci pour ce moment de joie.


                                                            • paoum 25 juillet 2010 22:13

                                                              fatiguant bloody bag, nervi de la social-traîtrise.
                                                               


                                                            • fifilafiloche fifilafiloche 19 juillet 2010 17:54

                                                              La seule idéologie qui puisse nous sortir de notre dépendance à la création monétaire, c’est le pragmatisme, le refus du déni de réalité.


                                                              Il n’est pas normal que nous devions exclure la moitié de la population de l’accès à la propriété pour créer de la monnaie supposée supporter un croissance anémique.

                                                              Il n’est pas normal qu’alors que nous avons un taux de chômage supérieur à la moyenne européenne, nous ayons besoin d’aller recruter à l’étranger pour des emplois de service à la personne, d’infirmières, de cuisiniers, de maçons...

                                                              Il n’est pas normal que la grande majorité des emplois soient offerts par des mégastructures, qu’elles soient publiques ou privées.

                                                              tant que nous n’aurons pas réformé nos archaïsmes structurels, valorisé la prise de risque et l’ initiative individuelle, appris à favoriser l’action au verbe, à compter sur soi plus que sur les autres, nous souffrirons de notre dépendance aux ressources produites...ailleurs, perdant toujours plus notre capacité d’influence internationale tout en nous faisant imposer des réformes dans la douleur par nos créditeurs.

                                                              • Proudhon Proudhon 19 juillet 2010 18:32

                                                                DSK ca fait carrément insulte. Pouah quelle horreur !!!! Avec des gens comme ca je redoute la sortie prochaine par le FN d’une nouvelle version des Protocoles des Sages de Sion. En fait ces gens, les DSK et consorts sont le terreau du Front National.

                                                                DSK : Démon Sodomite Kafkaïen
                                                                DSK : Deb Sulfureux Kaddish
                                                                DSK : Définitivement Sans Kalacnikov
                                                                DSK : Daubeur Sadique Kamikaze


                                                                • SEPH SEPH 19 juillet 2010 18:55

                                                                  DSK est un politicien dangereux. Du fait qu’il est un farouche partisan de l’ultra libéralisme, mais aussi des politiques menées par les USA et par Israêl .

                                                                  Les USA ne l’ont pas choisi par hasard à la tête de FMI. En effet, DSK est un homme de confiance pour que le FMI applique la politique économique que désire Wall Street.

                                                                  L’article de Jean-Claude Paye sur la crise de l’euro, montre le rôle du FMI au service des banques et des USA : il s’agit de sauver l’économie étatsunienne en contraignant les capitaux européens à se réfugier outre-atlantique, et en plaçant à terme l’économie des Etats de la zone euro sous contrôle US via le FMI et l’Union européenne.

                                                                  L’article est le suivant :

                                                                  "La crise de l’euro résulte d’un choix politique, celui des autorités de l’Union européenne de mettre en gage la monnaie commune, au lieu de restructurer la dette souveraine grecque. Une telle restructuration aurait sauvegardé l’euro, mais aurait mis à contribution les banques, ces dernières perdant une partie de leurs créances dans l’opération. Les institutions financières françaises auraient environ 50 milliards de dette hellénique dans leurs bilans, tandis que 28 milliards seraient détenus par des banques allemandes [1]
                                                                  Cependant, la sauvegarde de quelques dizaines de milliards d’euros des institutions financières ne justifie pas une telle prise de risque. L’enjeu fondamental, en mettant la pression sur la monnaie commune, est de faire payer la crise aux salariés et ainsi d’effectuer un gigantesque transfert de revenus des ménages vers les entreprises, principalement vers les institutions financières.

                                                                  Une offensive sous direction étasunienne La taille du transfert est telle qu’il peut être piloté par les seules institutions européennes, mais conduit par les marchés et leur bras armé, l’administration étasunienne. La crise de l’euro a été déclenchée par l’attaque concentrée des agences de notations étasuniennes Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch contre la dette de la Grèce, de l’Espagne et du Portugal. L’abaissement des notes de ces trois pays par les agences américaines, surtout celle de la Grèce, reléguée dans la catégorie des investissements spéculatifs, est la conséquence d’une action concentrée. L’abaissement des notes fait suite à une série de décisions répétées et très rapprochées. Ces attaques ont été appuyées par l’appareil d’Etat US, notamment les déclarations alarmistes du conseiller économique du président Obama, ancien président de la Réserve fédérale étasunienne, Paul Volker qui a parlé d’une future désintégration de la zone euro. L’attaque contre l’euro apparaît comme un prétexte d’autant plus que « depuis 2004, on savait que les autorités grecques trichaient » [2] et cela sans aucune réaction des agences de notation.
                                                                  Cette offensive contre l’euro est d’abord une action destinée à ramener aux Etats-Unis les capitaux étrangers nécessaires à la couverture du déficit croissant de la balance financière des USA. C’est un signal d’avertissement à des pays comme la Chine qui avait commencé à rééquilibrer leurs réserves de devises en achetant de l’euro au détriment du dollar. Pour les Etats-Unis, il y a en effet urgence en la matière. Jusqu’en 2009, le financement de leurs déficits et la défense du dollar étaient assurés par un solde positif des flux financiers. Mais, durant cette même année, si le mouvement des capitaux reste positif, il ne parvient plus à compenser les déficits. Le solde devient négatif d’un montant de 398 milliards de dollars [3]. A un niveau purement économique, l’offensive contre l’euro est de la même veine que la lutte contre la fraude fiscale, initiée par le président Obama en 2009 [4]. Il s’agit de ramener les capitaux dans le giron des USA.
                                                                  Une opération de démantèlement de l’UE Cette action tactique se double d’une opération stratégique, celle d’un mouvement de démantèlement de l’Union européenne au profit d’une union économique couvrant les deux continents. Le projet de création d’un grand marché transatlantique [5] en est la manifestation la plus visible. C’est en fonction de ce deuxième objectif que l’on peut comprendre l’attitude de l’Allemagne qui, aussi bien au niveau de la lutte contre la fraude fiscale que celui de l’attaque contre l’euro, a fourni un appui à l’offensive étasunienne. Cette double attitude est cohérente avec l’engagement privilégié de cet Etat européen dans la mise en place d’une union économique transatlantique.
                                                                  L’Union européenne a été construite autour de l’Allemagne et structurée selon ses intérêts. Pays économiquement le plus performant au moment de l’installation du marché commun, il a pu faire jouer pleinement ses avantages économiques comparatifs, sans contrainte politique, sans gouvernement économique, ni transferts importants vers les zones défavorisées. Jusque cette année, la zone euro absorbe les trois quarts des exportations allemandes [6]. L’Allemagne, par les déclarations de ses responsables politiques et de ses banquiers, ainsi que par l’exhibition répétée de ses hésitations, a contribué à l’offensive contre l’euro. Pour elle, les bénéfices de cette action sont immédiats. La baisse de la monnaie commune permet d’augmenter ses exportations hors zone euro. De plus, ce pays peut financer ses propres déficits à meilleur compte. La crise et la fuite vers la qualité qu’elle engendre permet aux obligations allemandes de se placer avec un taux d’intérêt réduit.
                                                                  Si, à terme, l’Allemagne donne l’impression qu’elle scie la branche sur laquelle elle est assise, c’est qu’elle a décidé de changer de branche et veut s’intégrer dans un ensemble plus large : le grand marché transatlantique. La « construction européenne » est à la croisée des chemins. Jusqu’à présent, elle a permis un développement permanent de l’Allemagne. Ce processus ne peut plus continuer selon les mêmes modalités. L’UE ne peut sortir de la crise sans mettre en place un gouvernement économique gérant une politique économique commune, une harmonisation du développement et, pour cela, assurer des transferts financiers conséquents vers les pays et régions défavorisées. Cette gestion politique est en complète opposition avec le simple Pacte de stabilité promu par l’Allemagne. La politique budgétaire de diminution accélérée des déficits, réimposée au nom de ce pacte, va se faire au détriment du pouvoir d’achat des populations et ne peut se réaliser sans une récession économique. La zone euro ne peut plus être le débouché privilégié des exportations allemandes. L’Allemagne a fait son choix : celui du grand marché transatlantique et du marché mondial.
                                                                  Une mise sous la tutelle du FMI Au lieu de restructurer la dette des pays défaillants, l’Europe a mis sur pied deux fonds d’intervention. L’Eurogroupe, formé par les ministres des finances de la zone euro, a développé un mécanisme inédit de 750 milliards d’euros de prêts et de garanties, afin de venir en aide aux pays de la zone euro qui auraient des difficultés à emprunter sur les marchés financiers. Le dispositif prévoit 60 milliards de prêts européens gagés sur le budget de l’Union européenne, 440 milliards d’euros de garanties apportées par les pays membres de la zone euro, ainsi que 250 milliards d’euros de prêt du FMI, soit un total de 750 milliards [7]. Ce dispositif de secours est prévu pour une durée de trois années.
                                                                  Alors qu’il n’y avait aucune impossibilité financière à assumer l’entièreté du fonds, l’Eurogroupe choisit de se lier les mains avec le FMI, dans lequel les USA ont la majorité des droits de vote. Ce dispositif de servitude volontaire reproduit, en l’amplifiant, le schéma déjà construit pour venir en aide à la Grèce. Ce dernier programme est d’un montant de 110 milliards d’euros, dont 30 en provenance du FMI.
                                                                  Que signifie la volonté du Conseil européen d’arrimer au FMI la procédure mise en place pour venir en aide aux pays de la zone euro ? Si on regarde les recettes appliquées par cette institution internationale aux pays auxquels il a accordé des prêts, le mode opératoire est immuable : imposer une baisse du salaire direct et indirect, la privatisation des services publics et la suppression des politiques sociales. La politique du FMI a toujours conduit à un appauvrissement important des populations [8].
                                                                  En cas de dépression ou même de stagnation économique, la « politique de consolidation des dépenses publique » est vouée à l’échec. Les 750 milliards prévus d’aide serviront à rembourser les banques au détriment du pouvoir d’achat du contribuable et ce versement aux institutions financières augmentera d’autant la récession. Ainsi, mise sous tutelle du FMI et création de fonds d’aide aux banques sont deux aspects complémentaires d’une même politique. Il s’agit de procéder à une importante redistribution des revenus en faveur des entreprises financières
                                                                  . ....."
                                                                  Jean-Claude Paye
                                                                  Sociologue. Derniers ouvrages publiés : La Fin de l’État de droit, La Dispute 2004 ; Global War on Liberty, Telos Press 2007.



                                                                  Documents :
                                                                   « Plan de réforme du système financier international », par un groupe d’expert du FMI et de la Banque mondiale, Réseau Voltaire, 6 juillet 2010.
                                                                   « Conclusions de la mission du FMI en France », par Dominique Strauss-Kahn, Réseau Voltaire, 24 juin 2010.

                                                                  [1] Paul Seabright, « Ce sont les banques que l’on sauve, pas la Grèce », Le Monde, le 17 mai 2010.
                                                                  [2] Déclaration de Jean Arthuis, président de la commission des finances du Sénat français, in « Grèce : le rôle des agences en question », AFP, le 28 avril 2010.
                                                                  [3] « Les flux financiers et la pérennité du dollar », Economie et crise aux USA-Blog Le Monde.fr, le 19 avril 2010.
                                                                  [4] « Le G 20 : une hiérarchisation des marchés financiers », et « Lutte contre la fraude fiscale ou main mise sur le système financier international ? », par Jean-Claude Paye, Réseau Voltaire, les 9 avril et 3 mars 2009
                                                                  [5] « Le futur grand marché transatlantique », Réseau Voltaire, par Jean-Claude Paye, le 4 février 2009.
                                                                  [6] Michel Aglietta, « La longue crise de l’Europe », Le Monde, le 17 mai 2010.
                                                                  [7] « La zone euro met en place son fonds de secours historique », AFP, le 7 juin 2010.
                                                                  [8] Raphaël Massi, « Le FMI attaque », International Nieuws Agoravox, le 13 juin 2010.

                                                                  • Albar Albar 19 juillet 2010 21:25

                                                                    Mon cher SEPH, DSK est un sioniste pur et dur, qui travail pour la grandeur du sionisme.


                                                                  • 1Direct 1Direct 19 juillet 2010 18:57

                                                                    Les plats du jour 2012
                                                                    Voici les 2 plats principaux et unique que l’on nous cuisine pour les élections de 2012
                                                                    - La droite UMP and Co
                                                                    - La gauche caviar (le retour ?).

                                                                    Décidément, l’entre soi (Réf. Rue89 et Le Monde), n’a pas de limite d’étiquette politique ; l’esprit de classe est, sera et doit être le plus fort.

                                                                    Qu’importe les conséquences pour la France, son « bas-peuple » et le reste, ces « pseudo bourgeois », ces entre-deux (ni riche ni pauvre « ni-ni »), du moment qu’ils sauvent leurs intérêts personnels et ceux de leur Classe ; qu’importe du moment que les privilèges sont garanties par les lois votées par leurs élus, leurs égaux du moment qu’ils ont soutenu voire fabriqué.

                                                                    La France politique de notre époque ?
                                                                    C’est un pays qui n’aurait qu’un seul et unique restaurant qui ne sert, encore et toujours, que les mêmes plats ; pas d’autre choix.

                                                                    Mais est ce nouveau ?
                                                                    Il serait niais de le croire mais la différence est, qu’aujourd’hui, nous pouvons le savoir ; nous le savons.

                                                                    Je sais, comme souvent, certaines vérités sont dures à lire.
                                                                     


                                                                    • Clojea CLOJEA 19 juillet 2010 19:46

                                                                      DSCACA........... smiley


                                                                      • zmed 19 juillet 2010 20:21

                                                                        @Albert Ricchi

                                                                        Vous avez repris presque mot pour mot l’article de Melenchon sur son blog

                                                                        Les retraites et le cas Strauss-Kahn
                                                                        Le moins que vous puissiez faire c’est de citer l’auteur !!!!

                                                                        • Albert Ricchi Albert Ricchi 20 juillet 2010 23:07

                                                                          @ zmed


                                                                          Vous aimez bien critiquer les articles qui sortent sur Agoravox et c’est tout à fait votre droit. Mais attention à rester objectif car la critique est parfois un art difficile.

                                                                           

                                                                          Vous avez de bonnes lectures avec le blog de JLM mais ce que vous appelez « repris presque mot pour mot l’article de Mélenchon sur son blog » sont les citations du FMI, effectivement reprises par JLM mais aussi par d’autres sur internet.


                                                                          Ces phrases sont mises en italique et JLM n’en est pas l’auteur puisque ce sont des extraits d’un rapport international du FMI.


                                                                          Si l’article était la copie de celui de son blog, j’en aurai bien évidemment cité la source. Enfin, n’oubliez pas que les copies d’articles ne sont pas, à juste titre, admises par les administrateurs d’Agoravox….


                                                                          Salutations
                                                                          Albert


                                                                        • boubi boubi 19 juillet 2010 20:59

                                                                          Eric Raoult : « Israel c’est plus important que les retraites » (VIDEO)

                                                                          http://www.youtube.com/watch?v=ZUvXFUWPdsY


                                                                          • Albar Albar 19 juillet 2010 22:39

                                                                            Il aurait du porter la photo d’un autre français , Salah Hammouri ( de mère française ), emprisonné en israel , mais manque de pot il est aussi Palestinien tout comme Shalit est français-israelien.

                                                                            Salaud d’Eric Raoul ! Il en bave déjà à l’idée d’être récompensé en retour de ce coup de pub ; la politique d’israel passe avant celle de la France et des retraités français, pourvu qu’on ait l’oseille.

                                                                             


                                                                          • cmoy patou 19 juillet 2010 21:27

                                                                            C’est comme l’argent des licences de l’UMTS accordés il est passé où cet argent ?

                                                                            Il devait servir a aider a financer les retraites, c’est curieux on n’en parle plus.

                                                                            Cet argent aurait il servi a autre chose ?

                                                                            Si quelqu’un à la réponse je suis preneur, merci.


                                                                            • Defrance Defrance 19 juillet 2010 23:09

                                                                              Ils ont confondus UMTS et UMPS !


                                                                            • 1Direct 1Direct 19 juillet 2010 21:35

                                                                              J’oubliais
                                                                              L’apothéose du système de « THE » Classe est qu’ils ont réussi à faire croire que le libéralisme, tel qu’il le construise et le présente de nos jours, est le seul système qui permettrait à Monsieur Tout- le-Monde de réussir, à se hisser dans l’échelle sociale.
                                                                              Se hisser ? Oui, mais, sauf rares exceptions, pas jusqu’à eux.
                                                                              Ainsi, ils peuvent créer des divisions dans la population et éviter une trop grande cohésion de rejet de leurs dogmes.
                                                                              Elle (la Classe) évite même et surtout que ne se constitue d’autres classes suffisamment qui pourraient contester sa suprématie.

                                                                              Souvenez-vous,
                                                                              il y a des années, il y avait une classe ouvrière, une classe moyenne (la « petite » bourgeoisie etc. ).
                                                                              De nos jours, plus rien ou uniquement de façon squelettique, de façade, limite virtuelle, aucune cohésion, peut-être des esprits de corps.
                                                                              Cet esprit de corps qu’ils ont mais qu’ils nomment chez les autres, péjorativement, du corporatismes récalcitrant.

                                                                              Ne vous méprenez pas ...
                                                                               ce n’est pas, de ma part, de la nostalgie mais uniquement un simple constat.


                                                                              • georges 19 juillet 2010 21:36

                                                                                un coup de balai du FMI sur l heritage du CNR et ses senils gardiens je suis preneur . puisqu a l inverse de ses voisins la france est incapacable de se reformer et de regarder le monde tel qu il, est 30 ans apres la chute du mur il faut bien un coup de pouce de l exterieur , donc merci aux marchés d avoir mis l economie francaise devant ses responsabilités . si en meme temps on pouvait enfin en finir avec cet egalitarisme obsessionnel et ce nivellement systematique vers le bas .Quand au liberalisme il n est pas destructeur , il a socialement elevé des millions de gens dans des pays emergents . ya qu en france qu on a peur , on a peur de tout alors qu on a les cartes en mains pour reussir , trouillards !


                                                                                • jaja jaja 19 juillet 2010 21:48

                                                                                  Eh oui il en reste à privatiser des entreprises qui feraient le bonheur de vos amis des multinationales... Ne rêvez pas la trouille, la grosse, c’est le peuple qui vous la donnera quand il se soulèvera pour s’emparer des richesses que vos amis capitalistes ont confisquées...


                                                                                • georges 19 juillet 2010 22:14

                                                                                  si privatiser signifie concurrence saine , baisse des prix et fins des monopoles publics alors banco . et puis le petit peuple que vous pretendez defendre se fiche pas mal de pseudo revolution qui ne reuniront que quelques agités communistes et bobos , ils veulent de l ordre et ils veulent gagner le fric aussi facilement que les tauliers du CAC 40 , si le peuple devait se rebeller ce sont les elites mediatico politiques qui passeraient un sale quart d heure


                                                                                • kiouty 21 juillet 2010 11:23

                                                                                  "privatiser signifie concurrence saine , baisse des prix et fins des monopoles publics« 

                                                                                  HAHAHAHAHAHAHAHAHA

                                                                                  On pourra toujours critiquer les libéraux, ils ont quand meme un sacré sens de l’humour...

                                                                                  On voit tous les jours cette »saine concurrence« , ces »prix en baisse« dans le secteur des grandes surfaces, de la téléphonie mobile, de l’électricité ouverte aux marchés privés, des autoroutes, en France !
                                                                                  C’est vrai quoi !
                                                                                  Et puis l’intervention publique, c’est une ingérence insupportable, n’est-ce pas Renault, n’est-ce pas Peugeot, avec vos primes a la casse payées par le contribuable, mais dont les benefices resultants vont dans les caisses des actionnaires...

                                                                                  Quant aux »monopoles publics" il ne pose un problème en réalité qu’aux actionnaires des boites privées qui ne peuvent pas se faire de thune avec de grands pans de secteurs comme l’éducation ou la santé. Pour le reste de la population, ca n’a aucune espèce d’importance. Franchement, hein !


                                                                                • Bleu Montréal 20 juillet 2010 04:05

                                                                                  un drôle de mélange des genres ce DSK, il a l’air de manquer d’intégrité, il a l’air dangereux pour ceux qui veulent une société juste, solidaire, socialiste.


                                                                                  • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 11:00

                                                                                    Il a surtout l’air de ce que l’auteur de ce post veut lui donner. Le moins que l’on puisse dire c’est que la présentation n’est pas « neutre »...


                                                                                  • gimo 20 juillet 2010 09:51

                                                                                    150.000 Soldats juifs du 3é Reich- Les soldats juifs del’armée d’hitler 

                                                                                    en nombre de 150.000 et 20 médaille d’honneurs

                                                                                    bon à savoir !!!

                                                                                    http://www.youtube.com/watch?v=LDI7DN54lJE&feature=related

                                                                                    ........


                                                                                    • stephanemot stephanemot 20 juillet 2010 10:16

                                                                                      DSK mene sa campagne 2012 au centre, plutot sur les terres de Bayrou. S’il veut vraiment se presenter, il n’a pas du tout valeur a se plier au petit jeu des primaires socialistes.

                                                                                      Les electeurs socialistes risquent de se retrouver avec un Sego-Martine au programme.

                                                                                      PS : DSK etait de passage a l’Ambassade de Coree le 14 Juillet dernier (crochet depuis une conf en province). La derniere fois que je l’ai vu sur place, en 1992, il etait Ministre. La prochaine... ?


                                                                                      • gimo 20 juillet 2010 10:27

                                                                                        @stephanemot

                                                                                        c’est dure quant les masques tombent merci pour ton - !!!!

                                                                                        • gimo 21 juillet 2010 08:42

                                                                                          Rien ne changera par quiconque qui soit élu en 2012 

                                                                                          pour la simple raison que le système est bien ancré en France
                                                                                          complice lui d’un autre système de la finance dans la planète

                                                                                          Seul !!! le peuple pourra et peut le faire changer !!!!!
                                                                                           En est il capable !! capable là !! est le gros problème ??

                                                                                          • Bloggy Bag Bloggy Bag 22 juillet 2010 10:16

                                                                                            Bel exercice de rhétorique que celui qui est de donner son opinion (négative) avant de faire son bout de citation.

                                                                                            Le rapport du FMI aurait-il dû écrire « La maîtrise des dépenses sociales est [complètement superflu, il faut continuer à augmenter les déficits]. » ? Les déficits non maîtrisés signifient *la ruine* de certains, assurément les plus faibles.

                                                                                            Ce rapport aurait-il dû écrire « la réforme des retraites et du système de santé [est totalement secondaire et sans importance] pour la stratégie budgétaire de moyen terme ». Cela aurait été un fabuleux mensonge d’une démagogie extrême.

                                                                                            Auriez-vous désiré lire « il convient toutefois de [céder] aux pressions qui conduiraient à ne pas corriger les déséquilibres fondamentaux et à s’appuyer [sans limite] sur des mesures d’accroissement des recettes ». Bien sûr ici, chacun expliquera que l’accroissement des recettes se fera en piquant l’argent du voisin, pas le sien, alors que la mesure de recettes en question la plus simple et efficace c’est la TVA (l’IRPP et autres ISF étant totalement inefficaces et nécessitant une réforme radicale qui prendra de toute façon du temps).

                                                                                            Je m’arrêterai là pour les citations, chacun est en mesure de juger sur le degré d’orientation de la rédaction...

                                                                                            Sur l’Ukraine, je vous renvoie ici : http://wordpress.bloggy-bag.fr/2009/11/07/mensonges-et-verites-sur-le-fmi-et-lukraine/
                                                                                            Quant à la Hongrie (en ce moment), l’affaire est intéressante puisqu’ils affirment ne plus avoir besoin du FMI car ayant réussi à atteindre les objectifs fixés (avec l’aide de l’argent du FMI et de l’UE) et qu’ils pensent être en mesure de se débrouiller seul avec l’UE. Ils font certes de la politique intérieure en agitant l’image du repoussoir FMI, mais si le malade est effectivement guéri comme ils le disent, en quoi cela condamne-t-il le médecin ? On verra bien la suite d’ici quelques semaines.

                                                                                            Sur le mensonge de DSK voulant « une défiscalisation *sans limite des stocks options* » vous trouverez une version plus correcte vis à vis de la réalité ici : http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/strauss-kahn-veut-des-stock-options-transparentes_82209.html (que ne l’a-t-on assez entendu à l’époque, cela nous aurait évité nombre de déboires !).

                                                                                            En somme, cet article cherche à surfer sur l’image historiquement négative du FMI pour y associer DSK l’adversaire à abattre, il extrait des bouts d’un rapport complexe pour en faire une présentation forcément négative et simpliste, et il cite des paroles d’hommes politiques qui ont intérêt eux-aussi à taper sur le FMI pour se justifier.
                                                                                            Dans le monde réel tout n’est pas blanc ou noir, mais là, c’est carrément tout rouge on dirait. Un procès à charges en somme...


                                                                                            • Jean-Luc Donné-Matteo Jean-Luc Donné-Matteo 25 juillet 2010 03:20

                                                                                              Mais DSK n’est pas de gauche, il se dit de gauche !

                                                                                              Vu ce qu’il est payé alors qu’il n’a aucun sens de la novation, du dialogue et du sens de l’évolution des sociétés actuelles, je ne vois pas ce qu’il apporte au monde. A chaque fois que je le lis je m’aperçois qu’il ne vit jamais dans le monde des idées, qu’il n’a aucune idéologie bien définie pour sortir les pays de leurs problèmes. Il taxe il taxe il taxe. Rigueur Rigueur Rigueur. Aucune nouveauté, c’est à croire qu’être placée « si haut » n’offre pas l’avantage d’avoir des conseillers de grande sensibilité, de grande logique, et bref de grande intelligence générale. Au-delà de ça quelques conseillers ayant toujours une foule d’idées à proposer seraient les bienvenues.

                                                                                              A moins qu’il ne soit qu’un pantin dont les fils sont tirés par des spéculateurs financiers, pariant encore sur le déclin de l’Europe.

                                                                                              Les trois premières lignes du FMI sur Wikipedia :
                                                                                              Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale multilatérale regroupant 186 pays, dont le rôle est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter les échanges internationaux, de contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer la pauvreté »

                                                                                              vous avez bien lu, RECULER LA PAUVRETÉ !

                                                                                              Il faudrait virer tout ceux qui n’ont pas d’idées novatrices ou qui ne veulent pas s’entourer de novateurs !!!


                                                                                              • Catherine Segurane Catherine Segurane 25 juillet 2010 06:03

                                                                                                Excellent article.


                                                                                                Ceux qui pourraient être tentés de mener DSK à la Présidence sont prévenus.



                                                                                                • millesime 25 juillet 2010 07:30

                                                                                                  à lire l’article de Paul Jorion que j’ai reproduit sur mon site à propos de la Hongrie :
                                                                                                  le gouvernement hongrois vient de voter une taxe sur les banques pour les trois années à venir ; au grand dame du FMI et de l’Union européenne, de sorte que le programme du FMI préconisé en 2008 et remis en cause et la Hongrie se passera des 5,7 milliards d’euros restant.
                                                                                                  DSK.....du balai .. !
                                                                                                  la Hongrie un exemple à suivre...(hélas pas avec Sarkozy)
                                                                                                  http://millesime.over-blog.com


                                                                                                  • loco 25 juillet 2010 11:27

                                                                                                    D icolas S ar K ozy
                                                                                                    Après le nain nuisible, qui serait assez sot pour voter DSK ???


                                                                                                    • loco 25 juillet 2010 11:29

                                                                                                      D icolas S ar K ozy

                                                                                                      Après le nain néfaste, voter pour son clone ???


                                                                                                      • papaxx 25 juillet 2010 14:31

                                                                                                        J’espère que tous les électeurs de gauche ne vont se laisser prendre des les filets de DSK comme ils l’ont fait avec Mitterrand - qui après 1982 nous a concocté une belle petite politique néolibérale où les possédants étaient largement privilégiés par rapport aux français vivant uniquement des revenus de leur travail. Il faut repenser le projet d’une société où enfin on ferait contribuer tous les revenus aux efforts communs d’une république mettant l’humain au centre des ses objectifs.


                                                                                                        • georges 26 juillet 2010 04:25

                                                                                                          alors pourquoi tant de « possédants » ont quitté le pays depuis 81 ?


                                                                                                        • georges 26 juillet 2010 04:25

                                                                                                          alors pourquoi tant de « possédants » ont quitté le pays depuis 81 ?


                                                                                                        • entrevuew 25 juillet 2010 18:26

                                                                                                          Avec DSK et Sarko, Marine Le Pen prend tout son sens. Moi je roule pour le FN. Quand à Martine Aubri c’est la fille de l’ancien Président de le Commission Européenne bref ceux qui nous dirige vers la société néo-libérale US. 

                                                                                                          Alors pour les socialistes je suis au regret de vous dire que le socialisme n’existe plus sauf si vous entendez dans le socialisme : des impôts gigantesque et des immigrés partout sans boulot. Drôle de programme sans parler du droit de vote aux immigrés et des naturalisations à tout va et de la diversité imposé à tous les étages. En somme le projet socialiste ressemble à une Dictature Socialiste Port-racial


                                                                                                          • pens4sy pensesy 26 juillet 2010 07:32

                                                                                                            DSK est la Honte de la gauche française.
                                                                                                            Pire que Fabius, presque pire que tout.
                                                                                                            Il n’y a que le sarko et son hortefeux qui le battent dans la bassesse et l’abjection.


                                                                                                            • vachefolle vachefolle 12 février 2011 18:43

                                                                                                              en 2012 DSK sera un très bon candidat ...... de la droite.

                                                                                                              On aura donc 2 candidats de droite au deuxième tour : Sarko et DSK.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès