• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Elections législatives, Macron, …La grande forme

Elections législatives, Macron, …La grande forme

 Le discours d’Emmanuel Macron du 22 juin à la suite des élections législatives est un chef-d’œuvre de tartufferie qui se fonde, comme souvent chez Macron, sur un mensonge, sur une interprétation ou une recomposition très personnelle de la réalité : « Le 24 avril, vous m’avez renouvelé votre confiance en m’élisant président de la République. » Or, point de confiance pour une partie importante de ceux qui ont voté « Macron », pour ceux-là il ne s’agissait que de ne pas voter « Le Pen ». C’est ce que signale Céline Bracq, directrice générale d'Odoxa[1] : « Emmanuel Macron ayant gagné une seconde fois face à Marine Le Pen, de nombreux électeurs ont fait le choix de l'élire non par adhésion, mais pour faire barrage au RN. » Les politologues avaient déjà bien montré ce phénomène de vote par défaut à l’occasion de l’élection de 2017 où près de la moitié (47 %) de ceux qui avaient glissé un bulletin Macron dans l’urne ne l’avait fait que par défaut, pour faire barrage à la représentante du Rassemblement National. Au cours de leurs analyses à venir les analystes montreront en 2022 la présence d’un phénomène identique à l’élection de 2017. Au-delà des électeurs, contraints ou acquis, qui ont voté pour Jupiter il faut, pour comprendre la réalité de la société française et de ses choix, prendre en compte ceux qui se sont abstenus et ceux qui ont voté blanc. Partant d’une réalité tronquée et réaménagée pour lui complaire, quelle stratégie politique et de gouvernance peut bâtir Macron qui part sur une analyse fausse de la situation ?

 Mais, comme il en est coutumier, Macron assène ici un postulat : vous m’avez accordé votre confiance, pour endormir voire anesthésier toute velléité d’analyse rationnelle et raisonnable chez les journalistes et, espère-t-il, chez les citoyens. Jupiter dit, Jupiter a raison, on obéit à Jupiter et gare à ceux qui dévieraient de la route. La force, jusqu’à présent de Macron, a été d’avoir pu, par des discours laudatifs et souvent soporifiques, stériliser toute analyse, toute pensée ; les commentaires des chroniqueurs montrent qu’il serait en passe de réussir à nouveau. Tous se pâment devant le discours d’union : « Sa (la majorité) responsabilité est donc de s'élargir, soit en bâtissant un contrat de coalition, soit en construisant des majorités texte par texte. Oui, pour agir dans votre intérêt et dans celui de la nation nous devons collectivement apprendre à gouverner et légiférer différemment. Bâtir avec les formations politiques constituant la nouvelle assemblée des compromis nouveaux dans le dialogue, l'écoute, le respect. » Et, tous nous expliquent qu’une coalition n’est pas possible puisque les partis politiques ont fait savoir qu’ils n’en veulent pas, ce que le président confirme dans son discours ajoutant que pour lui ce ne peut pas être la solution du moment ; pourquoi diable l’a-t-il proposé à certains. Les chroniqueurs enfourchent le baudet présidentiel en suggérant que la solution contre un immobilisme type 4e république[2], ce qui est une comparaison scientifiquement erronée, sera la création de majorité d’opportunité comme Macron l’indique : « il va falloir construire des majorités texte par texte ». Mais, les Français savent bien que c’est là le fondement du travail parlementaire : un texte est présenté à l’assemblée nationale et au sénat, les commissions l’étudient, les parlementaires y apportent des amendements, sort un texte « consolidé » qui est mis aux voix et voté par ceux qui en approuvent le contenu. Il n’y a donc pas à construire de majorité d’opportunité, sauf à considérer les oppositions comme des éléments négligeables et au risque que ceux des citoyens qui ont voté pour ces oppositions se sentent trahis si elles rejoignent le camp majoritaire sans concession de sa part.

 Ce travail parlementaire « normal » n’est pas ce qui convient à Macron, et semble-t-il serait une incongruité pour les chroniqueurs politiques. Macron ne souhaite pas que ses projets de loi soient amendés, narcissique au plus haut point il est fortement persuadé de posséder la vérité, il se suffit à lui‑même. Dans son discours il montre à quel point il hait la contradiction : « Je crois qu'il est donc possible, dans le moment crucial que nous vivons, de trouver une majorité plus large et plus claire pour agir. » Toutefois rappelons que ce sont les Français qui lui ont refusé cette majorité. Or la question, sauf pour le satisfaire, n’est pas celle de fabriquer une majorité artificielle ; la question n’est que celle du contenu des textes qui supportent les réformes. On voit là se dessiner, à nouveau, un parlement de godillot à la botte de Macron si des élus, pire, des groupes, d’opposition acceptaient sine die de voter les textes proposés par Macron sans en connaître le contenu ; au passage rappelons qu’un programme électoral ne constitue en rien un texte législatif ni même un canevas.

 Ce travail de constitution d’une majorité qui ne serait pas issue des urnes, semble avoir débuté où quelques affidés auraient commencé à démarcher, en vue de leur débauchage, quelques députés d’autres partis pour les rallier à la macronie. Depuis 2017 on voit les trahisons se succéder agrémentées de promesses de maroquin ou d’aide diverses, ça continuera en 2022 ; imagine‑t‑on, qu’après avoir suggéré un rapprochement avec la macronie, un ancien député européen, maire, chef de service dans un hôpital Parisien refuserait un poste de ministre ?

 On voit là le travail de Macron qui comme Napoléon III, veut supprimer les partis politiques : « Je suis convaincu de la nécessité du dépassement politique depuis le premier jour… » Sans partis politiques, plus d’opposition ! « La responsabilité [des oppositions] ensuite. Il faudra bâtir, comme je l'expliquais, des compromis, des enrichissements, des amendements, mais le faire en toute transparence, à ciel ouvert si je puis dire, dans une volonté d'union et d'action pour la nation qui concerne toutes les forces politiques. » Sera-t-il plus attentif aux idées des autres qu’il ne l’a été durant son premier quinquennat ? Supposons qu’il le soit et que les groupes d’opposition puissent faire entendre et prendre en compte leurs amendements, pour autant ces groupes d’opposition ne peuvent pas, faute que Macron ait présenté des projets de loi, lui signer un blanc-seing en déclarant qu’ils acceptent sa proposition de déclarer qu’ils voteront certains textes : « Pour cela, il faudra clarifier dans les prochains jours la part de responsabilité et de coopération que les différentes formations de l'Assemblée nationale sont prêtes à prendre. Entrer dans une coalition de gouvernement et d'action. S'engager à voter simplement certains textes, notre budget. » Et, tel un despote, il leur fixe un ultimatum : « Dès mon retour, à la lumière des premiers choix, des premières expressions des groupes politiques de notre Assemblée nationale, nous commencerons à bâtir cette méthode et cette configuration nouvelle. »

 La vie démocratique d’un pays ne se gère pas sur des recompositions de la réalité, pas non plus sur la malhonnêteté des gouvernants et des élus, et pas avec des ultimatums despotiques lancés à la face des représentants du peuple. Jupiter commence bien mal sa nouvelle méthode de gouvernance qu’il veut façonner par l’écoute, la transparence et les compromis. Les Français ne supporteront pas d’être mis en accusation pour un immobilisme, qui n’est que supposé au vu d’analyses historiques peu fiables, des institutions alors que le seul responsable est Macron, son narcissisme et sa tendance despotique. Les électeurs lui ont signifié clairement sa responsabilité dans la genèse de cette situation ; dans une étude Odoxa Backbone Consulting[3] pour Le Figaro 70 % des sondés affirment que Macron porte lui-même la responsabilité de cette situation politique. Même parmi les sympathisants du parti présidentiel, 40 % des sondés imputent cet échec à Emmanuel Macron. Ces électeurs, plus généralement les Françaises et les Français, ne veulent pas porter la responsabilité d’un quelconque blocage à l’Assemblée nationale dans la mesure où, d’après le sondage Odoxa Backbone Consulting pour Le Figaro ils se disent « majoritairement optimistes, satisfaits que leur espoir exprimé en amont du scrutin - que l'exécutif soit privé de majorité absolue - se soit finalement réalisé. » Les Français sont « 64 % à trouver que l'absence de majorité absolue à l'Assemblée nationale est une bonne chose, car cela redonne un vrai rôle au Parlement, en obligeant le gouvernement à composer avec les députés pour adopter les lois. » Tout groupe d’opposition qui succomberait au chant de la Sirène macronienne décevra ses électeurs et risquera de perdre toute légitimité pour les prochaines élections, il en irait de même pour les députés qui partiraient vers la macronie ou même qui simplement voteraient les textes proposés par Macron sans qu’ils aient été amendés. Pour sûr ce n’est pas avec des pratiques de ce type qu’on ramènera les abstentionnistes dans les bureaux de vote.

 Rêvons qu’aujourd’hui les femmes et les hommes politiques comprennent que les électeurs (y compris les abstentionnistes) ne sont pas des « ânes ».

 

 

 

[2] « La IVe République correspond donc à l'entrée dans un système de protection sociale élevée et d'État-providence. La reconstruction et la modernisation de l'économie ont connu bien sûr beaucoup de vicissitudes ; sur le moment, les observateurs ont surtout souligné les difficultés de la situation, mais au total et rétrospectivement, on peut dire que la IVe République a à peu près réussi à relever les défis économiques dans les premières années de ce que Jean Fourastié appellera plus tard les Trente Glorieuses. » in Pierre BRÉCHON, « QUATRIÈME RÉPUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/quatrieme-republique/

[3] Etude Odoxa Backbone Consulting pour Le Figaro, le 23 juin 2022.


Moyenne des avis sur cet article :  4.19/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

135 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 25 juin 09:07
    En politique le mensonge et la duperie sont est les clés de la réussite .....

    • Clocel Clocel 25 juin 09:12

      Détendez-vous... Là... Ça va bien se passer !

      Qu’est-ce qui se passe, le diable est pourtant sorti des urnes !? 

      Le meilleur des systèmes à l’exclusion de tous les autres devient-il dysfonctionnel !? smiley


      • charlyposte charlyposte 25 juin 10:52

        @Clocel
        Selon moi il faut interdire le vote, après tout ils sont tous des veaux comme disait DE GAULLE smiley


      • Fergus Fergus 25 juin 11:21

        Bonjour, Clocel

        Non, il ne devient pas « dysfonctionnel » mais au contraire il donne l’opportunité d’aller enfin vers un fonctionnement normal de la représentation parlementaire et vers une culture de compromis politique comme cela se passe chez la quasi totalité de nos voisins.


      • troletbuse troletbuse 25 juin 11:26

        @Fergus
        En clair ca veut dire quoi ? smiley


      • charlyposte charlyposte 25 juin 11:27

        @Fergus
        Il est temps de comprendre que voter est un leurre dans ce monde occidental donneur de leçon à la terre entière au nom de la démocratie de pacotille ! smiley


      • Clocel Clocel 25 juin 12:39

        @Fergus

        Précisément mon bon Fergus, les 60% qui ne participent plus à la farce électorale ne veulent sans doute plus se compromettre avec des guignols à qui on doit dire non tous les 5 ans, on a changé de régime, ça n’a normalement échappé à personne, Mélenchon, Le Pen, Macron même combat.

        Du coup votre fonctionnement « normal » a du plomb dans l’aile et ça va devenir très vite intenable...


      • sirocco sirocco 25 juin 12:49

        @charlyposte
        « ...voter est un leurre... »

        C’est un piège à cons et ça fait longtemps qu’on le sait et qu’on le dit.


      • Albert123 25 juin 14:48

        @Fergus

        « Non, il ne devient pas « dysfonctionnel » mais au contraire il donne l’opportunité d’aller enfin vers un fonctionnement normal de la représentation parlementaire et vers une culture de compromis politique comme cela se passe chez la quasi totalité de nos voisins. »

        https://lemediaen442.fr/trahison-de-la-nupes-manon-aubry-lfi-vote-la-prolongation-dun-an-du-certificat-covid-de-lunion-europeenne/

        la représentation qui trahi ceux qu’elle est sensée représenter est dysfonctionnelle, 


      • Fergus Fergus 25 juin 17:19

        Bonjour, sirocco

        « C’est un piège à cons et ça fait longtemps qu’on le sait et qu’on le dit »

        Mais encore... que proposez-vous ?


      • Captain Marlo Captain Marlo 25 juin 20:21

        @sirocco
        C’est un piège à cons et ça fait longtemps qu’on le sait et qu’on le dit.

        C’est un piège à cons, car les décisions sociales et économiques sont faites à Bruxelles. Macron a reçu sa feuille de route en Mai.
        « La Commission européenne vient de fixer la politique de la France pour 2022 »– François Asselineau

        Texte de la Commission européenne.
        C’est le document que tous les médias et les politiques cachent soigneusement, faisant croire que c’est le gouvernement qui décide de tout.

        Pour ceux qui sont pressés, (ou allergiques à la novlangue bruxelloise), allez page 13, vous aurez le résumé de ce que doit faire le gouvernement Macron.


      • sirocco sirocco 25 juin 23:33

        @Fergus
        « Mais encore... que proposez-vous ? »

        Le RIC par exemple. Au moins on reviendrait à une forme de gestion démocratique (au lieu de mafieuse) des affaires du pays...


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 juin 09:36

        ’’quelle stratégie politique et de gouvernance peut bâtir Macron qui part sur une analyse fausse de la situation ?’’

         

        L’analyse que fait le chef, comme celle de tout un chacun et davantage encore, ne découle pas de sa compréhension, mais sa compréhension est conforme à ses objectifs et ses buts. Or son programme est européiste, mondialiste, eugéniste, ... donc mauvais pour nous. On n’aboutira à rien si on discute au plan de la compréhension de la situation : le pouvoir n’analyse la situation qu’en qu’en termes de stratégie.

         

        La devise du roi était : « je maintiendrai ». C’est toujours d’actualité.

        «  L’histoire nous a inlassablement appris que le pouvoir n’a jamais rien cédé et ne cèdera jamais rien si ce n’est par la force.  » Normand Baillargeon,

        «  Le roi ne lâche que quand le peuple arrache » Victor Hugo

        « Sarkozy il faut lui marcher dessus, il n’y a que ça qu’il comprend » Jacques Chirac, le dernier des Mohicans.


        • LATOUILLE LATOUILLE 28 juin 17:39

          @Francis, agnotologue
          du coup la démocratie serait-elle une aporie, une impasse, un leurre... en tout cas rien d’efficace ?


        • malhorne malhorne 25 juin 09:54

          macaron est un pantin , et attali doit lui dicter ses discours


          • charlyposte charlyposte 25 juin 10:46

            @malhorne
            La ficelle n’est plus aussi grosse qu’avant ? smiley


          • Captain Marlo Captain Marlo 25 juin 20:26

            @malhorne
            macaron est un pantin , et attali doit lui dicter ses discours

            La feuille de route vient de Bruxelles.
            Sans doute pour justifier l’existence d’une classe politique qui nous coûte « un pognon de dingue », et pour minimiser la nocivité de l’UE, aucun journaliste ne parle de « ces recommandations » qui en fait sont des ordres, puisqu’elles découlent des Traités européens.
            Une bonne photocopieuse ferait aussi bien l’affaire ...


          • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 10:06

            @ l’auteur 

            « ...ceux qui avaient glissé un bulletin Macron dans l’urne ne l’avait fait que par défaut, pour faire barrage à la représentante du Rassemblement National... »

            C’est raté, vos « politologues » se sont plantés avec un RN que personne n’a vu arriver


            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 11:31

              @L’apostilleur

              Qu’a-t-on vu arriver réellement ?

               Evolution des votes 1er et second tour : voix tr1 voix tr2 sièges (estimation Cluster 17/06)

              Ensemble : 5 877 264 → 8 002 407 → 244 (230/290)

              Nupes : 5 836 079 → 6 559 984 → 127 (170/220)

              RN : 4 248 537 → 3 589 269 → 89 (40/60)

              LR : 2 3700440 → 1 447 877 → 61 (60/75)

               

              → Rappel : 2nd tour 2017 → 2nd tour 2022

               

              LREM 6 391 269 → (Ensemble) 8 002 407

              LR 4 040 203 → 1 447 877

              LFI+PS+Ecologistes +PC (883 573 +1 032 842 +23 197 + 271 833 = 2 211 445)

               → (NUPES) 6 559 984

              FN/RN 1 590 869 → 1 447 877

               

              ● Abstentions tours 1 et 2 :

              1. 52. 49 % (abstentions + blancs + nuls = 53.53%)

              2. Abstentions : 53.77% (abstentions + blancs + nuls = 57.30%)

              -2017/2022 : Abstentions, nuls et blancs 29 117 037 → 2022 : 27 842 523 ( ≠ 1 274 514)

               

              ● A noter, le RN obtient un gain de sièges (40/60) selon les estimations des sondages (Cluster au 17/06) en perdant 659 268 voix.

              La Nupes obtient un déficit de sièges (170/220) selon les estimations des sondages en gagnant 719 905 voix (il y a 272 duels NUPES/Macronie, 59 face-à-face Nupes/RN, 5 triangulaires).

              LR et LREM ont après avoir appelé au front républicain au second tour de la présidentielle soutenu le RN dans les cas difficiles l’opposant à la NUPES.


            • Aristide Aristide 25 juin 11:50

              @Octave Lebel

              Le roi de la manipulation

              → Evolution des votes 1er et second tour : voix tr1 → voix tr2 → sièges (estimation Cluster 17/06)

              Ensemble : 5 877 264 → 8 002 407 → 244 (230/290)

              Nupes : 5 836 079 → 6 559 984 → 127 (170/220)

              RN : 4 248 537 → 3 589 269 → 89 (40/60)

              LR : 2 3700440 → 1 447 877 → 61 (60/75)

               

              → Rappel : 2nd tour 2017 → 2nd tour 2022

               

              LREM 6 391 269 → (Ensemble) 8 002 407

              LR 4 040 203 → 1 447 877

              LFI+PS+Ecologistes +PC (883 573 +1 032 842 +23 197 + 271 833 = 2 211 445)

               → (NUPES) 6 559 984

              FN/RN 1 590 869 → 1 447 877 Erreur !!! c’est 3 589 269 voix !!!


               



            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 12:35

              @Aristide

              Je vous remercie de votre signalement et je vous retourne votre amabilité concernant la manipulation. Concernant le roi, chacun est roi où il peut et vous pouvez postuler à plusieurs couronnes il me semble.

              Effectivement en vous aidant de mon travail, vous avez repéré une erreur de copier/coller d’un tableau à l’autre. C’est mieux quand cela n’arrive pas.

              Maintenant sur le fond, pour la réflexion que j’apporte, cela ne change rien.

              Ou alors expliquez-nous.

               



            • Joséphine Joséphine 25 juin 16:10

              @Albert123

              LFI vote la prolongation du Passe de la honte mais continue de faire des pirouettes sémantiques et jure sur tous les Dieux que ce n’est pas vrai. Comme quand Mélenchon a appelé à voter Macron le soir de sa défaite au premier tour des présidentielles , les militants de la NUPES vous regardent droit dans les yeux et vous disent que ce n’est pas vrai. 


            • Fergus Fergus 25 juin 17:24

              Bonjour, Joséphine

              « Mélenchon a appelé à voter Macron le soir de sa défaite »

              Vous continuez de mentir. Il a dit très exactement ceci « Il ne faut pas donner une seule voix à Marine Le Pen » !
              Libre à chaque électeur de voter blanc, de voter nul, de s’abstenir ou de voter Macron.


            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 17:36

              @Joséphine

              Parce que c’est un mensonge comme celui que vous avez répandu sur deux députés. Un de plus.Sans surprise, devant la menace d’une plainte, le journal Le Point a retiré son article. Certains ont reconnu leur erreur.Vous vous persistez, c’est un style et une méthode ...

              Joséphine 24 juin 08:21

              Les mélenchonistes, l’arnaque de l’insoumission très soumise au système. Je m’en vais te dépecer ça à coup de dents ! Raquel et Alexis, le couple révolutionnaire bidon qui fait un carton dans le 9.3...

              Chez les racailles donc ! 

              La grosse Raquel emploie des sans-papier. Le RN, en limitant l’immigration, risque de priver les mélenchonistes de domestiques. Sniff !

              Raquel et Alexis ne doivent pas souvent sauter un repas mais ça va, c’est la domestique algérienne qui les prépare


            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 17:38

              @Octave Lebel pour Joséphine

              Pourquoi avec vos amis en êtes-vous réduits exclusivement à la caricature et à la contre-vérité ? Rien à proposer de cohérent, constructif et crédible ?

              Parce que les enjeux sont clairs et il n’ y a rien à redouter au contraire pour qui souhaite bénéficier d’équité et de justice en contrepartie de ses compétences et travail et aussi de solidarité pour ceux qui sont temporairement ou durablement diminués .

              Quelques points  parmi d’autres à rééquilibrer d’urgence.

              Extraits :

              « Les communes les plus touchées par la pauvreté (24/01/21)- Le palmarès des villes françaises les plus inégalitaires (8/06/ 2021)- Le sur-chômage des quartiers prioritaires (5/02/21). Une forme de rente électorale universelle pour la charnière droite-extrême-droite qui dénonce les effets sans remonter aux causes ni aux responsables. Si on regarde de près les évolutions législatives, ces gens-là ont mené un combat historique et mesquin contre un peu plus de mixité sociale. Compliments pour les résultats. »

              https://www.inegalites.fr/Les-communes-les-plus-touchees-par-la-pauvrete-2086

              - Fraude et fraude : Fraude au RSA 800 millions d’ Euros / Non recours au RSA par méconnaissance 5.6 milliards d’euros par an/ Fraude aux impôts sur les société 27 milliards d’euros par an. (Par Séverine Burel - Mis à jour le 11 octobre 2021) 

              https://www.aide-sociale.fr/infographie-fraude-sociale-particulier-entreprise ).


            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 17:41

              @Octave Lebel

              En langage extrême-droite, ne pas voter MLP veut dire voter Macron.MLP, comme la dernière fois n’a eu besoin de personne pour planter l’élection. Par contre, elle a besoin d’un bouc émissaire pour tenter d’effacer ses traces de vrai-faux opposant à son meilleur supposé adversaire.

              → Votes LFI estimés au second tour : 42% Macron+17% MLP+ 41% blancs et abstentions

              Donc en réalité, 58% au détriment de Macron et 25% de solde positif en faveur de Macron.

              → Arithmétique de base : les 42% ou plus exactement les 25% sont pris sur les 21.95 % des votes exprimés de JLM (= 5.72%). 

               (42%, c’est l’estimation Ipsos. Cluster a fait un pointage à 38%)

               


            • hans-de-lunéville 25 juin 17:52

              @Fergus 17:24
              oui mais attendons Christian Jacob qui a affirmé plusieurs fois qu’il ne pouvait supporter un accord avec LREM


            • Joséphine Joséphine 25 juin 19:06

              @Fergus

              Bon jour Fergus, 

              Vous pouvez tourner sa phrase dans tous les sens, Mélenchon n’a pas appelé à faire barrage à Macron. Au moins Jean Lassalle a eu de sages paroles le soir de sa défaite, il a dit : « Le peuple de France est assez grand pour savoir pour qui voter ». Voilà ce qu’aurait du dire Mélenchon. 


            • Aristide Aristide 26 juin 08:44

              @Octave Lebel

              Effectivement en vous aidant de mon travail, vous avez repéré une erreur de copier/coller d’un tableau à l’autre. C’est mieux quand cela n’arrive pas.

              Aidant de son travail !!! Je rectifie les erreurs du zigue insoumis et le voilà à parler d’aide !!! Le jean-foutre se trompe comme par hasard sur le nombre de voix du parti honnis, et pas de peu :

              FN/RN 1 590 869 → 1 447 877 Erreur !!! c’est 3 589 269 voix !!!

              Comme par hasard !!!

              PS : Comme vous ne manquerez de me faire passer pour un fasciste, je précise simplement que ce parti est pour moi un parti dont je ne partage aucune valeur. 


            • tashrin 27 juin 10:06

              @Octave Lebel
              Au dela de la posture, nier la réalité ne sert pas votre discours
              Vous ne pouvez pas nier que Melenchon s’est fait coiffer deux fois sur le poteau par la parti honni de tous et qui faisait pourtant l’objet d’une guerilla mediatique hallucinante. Vous ne pouvez nier que la posture melenchonienne au soir du premier tour était un reniement (coutumier certes, mais reniement quand même)
              Vous ne pouvez nier non plus que malgré une campagne legislative bruyante et très relayée, la NUPEs a fait un score plutot faible, et que LFI en particulier a fait une performance disons mesurée
              C’est pas grave, c’est déjà bien, et ca contribue à emmerder l’autre, donc ca me va
              Mais ne racontez pas n’importe quoi pour autant


            • Octave Lebel Octave Lebel 27 juin 12:57

              @Joséphine

              Autrement, vous avez quelque chose d’intéressant à dire ?


              Pour sortir des caricatures et se faire tranquillement son idée.

               Pass Sanitaire : Bienvenue dans la société de contrôle ! Assemblée Nationale, Mathilde Panot, Responsable du groupe LFI à l’AN ( 5 mn16)

              https://www.facebook.com/MathildePanotFI/videos/2220604994747740

              Manon Aubry

              @Manon.Aubry.fr

               

              Aujourd’hui, le parlement votait sur la prolongation du pass sanitaire. Loin d’avoir prouvé son efficacité, je vote bien entendu contre ce dispositif en cohérence avec mes votes précédents (j’ai fait une erreur technique au moment du vote, corrigée ensuite)

              23 juin 2022 (Twitter)


               



            • Lynwec 28 juin 18:08

              @Fergus
              Sauf que quand on prétend s’opposer à Macron, on fait voter contre lui. Point barre. Lepen présidente n’aurait de toute manière jamais disposé d’une majorité parlementaire lui permettant de faire ses caprices.
              La France prétendument insoumise est juste un parti de menteurs professionnels, la preuve en est faite avec les « erreurs de vote » au parlement européen, avec trois boutons, les élus réussissent l’exploit de soit-disant se tromper sur la prolongation du passe nazitaire européen.
              Je sais bien qu’ils nous prennent pour des buses, pour autant, ce n’est pas le cas de tous.


            • capobianco 30 juin 12:07

              @Joséphine
              «   Voilà ce qu’aurait du dire Mélenchon. » C’est votre vision, celle du rn ! Perso , soutien de la FI, j’ai trouvé qu’il a exprimé la bonne parole sachant que être insoumis n’est pas suivre aveuglément les éventuelles consignes des responsables. Preuve que les votes des électeurs FI se sont répartis en trois, le vote de « barrage » en faveur de lepen a été le plus faible ce qui est bien normal vu le danger que représente ce parti pour la démocratie. Les « sages paroles »de Lassalle se retrouvent exactement dans le vote des insoumis. Bon, bien sûr mes propos « d’islamo-gauchiste » comme vous nous qualifiez habituellement ne sauraient vous convaincre.


            • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 10:18

              @ l’auteur 

              « ...il faut, pour comprendre la réalité de la société française et de ses choix, prendre en compte ceux qui se sont abstenus et ceux qui ont voté blanc... »


              Comment ?


              Vous connaissez leurs attentes ?

              Qui sait mieux qu’eux ce qu’ils n’ont pas voulu exprimer ou choisir ?


              S’exprimer à leur place est en général le voeu des mauvais perdants 


              • Fergus Fergus 25 juin 11:23

                Bonjour, L’apostilleur

                Excellente réponse : les abstentionnistes et ceux qui ont voté n’ont de facto pas exprimé des « attentes », et prétendre interpréter le sens de leur vote ou de leur non-vote est impossible.


              • troletbuse troletbuse 25 juin 11:28

                @Fergus
                En clair ca veut dire quoi ? smiley


              • mmbbb 25 juin 11:54

                @L’apostilleur moi j ai vote nul. Dans ma circonscription, l abstention ,le vote blanc et le vote nul represente le plus « grand parti »
                Je le dis sans ambages, ce que j attends des politiques « RIEN »
                Nous tombons dans les errances de la 4 eme ou c est plutot la compromission qui était la norme .
                Sarko Hollande Macron one et two , une lente descente et une dégradation de la représentation présidentielle .
                Cela a déjà maintes fois dit , une sécession des élites dont le seul but n est plus l intérêt général .
                Un pays en déconstruction , il faut attendre de regarder simplement les décombres
                de ce pays


              • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 12:17

                @Fergus

                Je pense qu’il ne faut pas oublier que les abstentionnistes sont nos concitoyens, qu’ils sont quasiment aussi nombreux qu’en 2017, que pour un nombre non négligeable d’entre eux, c’est une prise de position politique (ils sont inscrits sur les listes). A mon avis souvent fautive parce beaucoup ignorent que cela sert souvent les pouvoirs en place dont les soutiens sont parmi les plus actifs votants et de bons stratèges dans les duels électoraux .

                Ce problème n’est pas nouveau et pendant 5 ans rien n’a été entrepris pour en discuter ni pour réfléchir aux modes de scrutin. A l’évidence cela dérange les pouvoirs en place parce que cela interpelle la légitimité des élus et le fonctionnement de nos institutions .Refouler ce type de difficultés ne fait que reculer l’échéance avec le risque de conséquences néfastes pour toute la vie politique.

                Par ailleurs, nous avons des éclairages non négligeables en lien avec chaque scrutin avec les travaux d’IPSOS qui donnent des repères et matière à réflexion.

                https://www.ipsos.com/fr-fr/legislatives-2022/category/decryptage-du-scrutin-second-tour


              • Mirlababo 25 juin 12:44

                @Fergus

                Allez brasser de l’air ailleurs. Vous avez voté toute votre vie et après ? A quoi servez vous ?

                J’ai attaqué les groupies islamistes de ramadan et Twitter via des plaintes ! Moi l’abstentionniste pendant que vous brasseur brasseur kit de base vous débitez vos stupidités.

                Mon métier est dans le medico social (indispensable à mon sens et utile) dans lequel je fréquente et je connais plus de 20 établissements et autant de personnes en situation de handicap.

                Allez dormir



              • kirios 25 juin 15:39

                @mmbbb
                « moi j ai vote nul.  »pourquoi être allé voter ?
                l’abstention comme les votes blancs ou nuls ne sont pas pris en compte.


              • Lynwec 25 juin 16:24

                @Fergus

                Contrairement à ce que vous faites mine de ne pas comprendre, on peut pourtant interpréter comme le fait l’auteur le déni de réalité présidentiel :
                plus de la moitié du corps électoral a choisi de ne pas voter, donc n’a pas accordé sa confiance à Macron. Ajoutons-y ceux qui ont voté contre lui, on est donc vraiment très loin de la « confiance » dont il se gargarise en pensant tromper les auditeurs.
                Ce qu’on ne peut pas faire, évidemment,c’est prétendre savoir pour qui ils auraient voté s’ils avaient choisi d’exprimer leur opinion dans cette voie.


              • Fergus Fergus 25 juin 17:30

                Bonjour, Lynwec

                « plus de la moitié du corps électoral a choisi de ne pas voter, donc n’a pas accordé sa confiance à Macron »

                D’accord avec vous, « on est donc vraiment très loin de la « confiance » dont il se gargarise ». Mais alors, que dire des pays voisins où l’abstention aux élections générales est comparable, voire pire ? Leurs dirigeants sont-ils, eux aussi, illégitimes ?


              • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 18:11

                @Fergus

                Je pense qu’il faudrait donner des exemples et regarder de près. Des éléments de langage circulent opportunément sur ce thème. Je pense qu’il faudrait regarder de près la nature des scrutins et aussi la présence ou non de contre-pouvoirs effectifs vis-à-vis de l’exécutif. En fait notre régime est atypique dans l’UE. Les autres pour l’essentiel sont des régimes parlementaires et des exécutifs élus au suffrage indirect avec une représentativité territoriale des parlementaires bcp plus sophistiquée que chez nous et donc globalement des gens bcp plus responsables et contrôlés. Si on ajoute un taux de confiance ds les médias d’environ 50% et de 25% chez nous, on voit bien la profondeur du malaise encore aggravé par le contournement pour l’essentiel par les médias et les politiciens.


              • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 18:27

                @Octave Lebel

                Quand on regarde cela, on peut s’interroger sur le concept de représentativité et les éléments de langage qui commencent à circuler.

                ● Evolution des votes 1er et second tour : voix tr1 voix tr2 sièges (estimation Cluster 17/06)

                Ensemble : 5 877 264 → 8 002 407 → 244 (230/290)

                Nupes : 5 836 079 → 6 559 984 → 127 (170/220)

                RN : 4 248 537 → 3 589 269 → 89 (40/60)

                LR : 2 3700440 → 1 447 877 → 61 (60/75)

                 

                ●Rappel : 2nd tour 2017 → 2nd tour 2022

                 

                LREM 6 391 269 → (Ensemble) 8 002 407

                LR (4 040 203) → 1 447 877

                LFI+PS+Ecolog. +PC (883 573 +1 032 842 +23 197 + 271 833 = 2 211 445)

                 → (NUPES) 6 559 984

                FN/RN 1 590 869 → 3 589 269


                ● Abstentions tours 1 et 2 :

                1. 52. 49 % (abstentions + blancs + nuls = 53.53%)

                2. Abstentions : 53.77% (abstentions + blancs + nuls = 57.30%)

                 

                -2017 : Abstentions, nuls et blancs 29 117 037 → 2022 : 27 842 523 ( ≠ 1 274 514)


              • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 19:05

                @Octave Lebel 

                A noter, le RN obtient un gain de sièges (40/60) selon les estimations des sondages (Cluster au 17/06) en perdant 659 268 voix.

                ▪ La Nupes obtient un déficit de sièges (170/220) selon les estimations des sondages en gagnant 719 905 voix ( il y a 272 duels NUPES/Macronie, 59 face-à-face Nupes/RN, 5 triangulaires).

                ▪ LR et LREM ont après avoir appelé au front républicain au second tour de la présidentielle soutenu le RN dans les cas difficiles l’opposant à la NUPES.

                ▪ Quand majoritaire avec quand même 62 % de retrait (abs+nuls et blancs), on a pendant 5 ans refusé quasiment tous les amendements à LR, au RN, à LFI, on est un peu suspect quand on semble découvrir les vertus de la démocratie et faire appel au sens de la responsabilité.

                ▪ Rappel : le principe de la NUPES était le partage à priori des circonscriptions et donc les électeurs ont déposé un bulletin Nupes.


                (Sources : Ministère de l’Intérieur + Cluster au 17/06 + wikipédia)


              • Aristide Aristide 26 juin 09:08

                @Fergus

                plus de la moitié du corps électoral a choisi de ne pas voter, donc n’a pas accordé sa confiance à Macron.

                C’est assez constant de voir comment on interpréte le vote de ceux qui ne l’ont pas fait !!!

                Ce qu’on ne peut pas faire, évidemment,c’est prétendre savoir pour qui ils auraient voté s’ils avaient choisi d’exprimer leur opinion dans cette voie
                .

                Allons, toutes les études démontrent que les abstentionnistes voteraient « comme » les autres à quelques nuances près. 

                Dans un sondage sur le sujet sur les européennes :

                Il ressort de cette enquête que les rapports de forces mesurés sont assez semblables à ceux observés parmi les personnes ayant l’intention d’aller voter. 

                Un argument de logique assez simple, si on considère les résultats du scrutin réel comme ceux d’un échantillon, vu la taille de l’échantillon (exprimés/ inscrits), il y a fort à parier que les résultats soient significatifs ... 


              • chantecler chantecler 26 juin 09:20

                @Aristide
                Donc pour vous une méga abstention n’a aucune signification ...
                Et le fait que E. macron n’ait pas de majorité absolue non plus ?
                Pour ma part , j’y vois un profond désavoeu .
                Mais je comprends que certains , les bénis oui oui , soient dans le déni .


              • L'apostilleur L’apostilleur 26 juin 09:53

                @mmbbb
                Votre constat de l’état de notre pays peut amener à comprendre votre vote si on partage votre diagnostic sur les causes, qui me semble t-il peuvent être discutées.

                Notre pays est aussi, devenu de plus en plus difficile à gouverner avec des minorités trop écoutées par des gouvernements dont l’Ifop révélait déjà en 2018 que...
                 
                « Face à la défaillance du pouvoir politique, près de 41% des répondants se déclarent favorables à l’établissement d’un pouvoir autoritaire capable d’agir même si cela signifie moins de contrôle démocratique... »

                Si les présidents catalysent les reproches, leurs marges de manoeuvre ont été mises au jour par F. Hollande après le Bourget et son célèbre « mon ennemi c’est la finance »

                Il a appris à quel point il avait raison. Comme Tsipras qui aurait pu apprendre à Mélenchon ce qu’il ne faut pas faire.


              • Octave Lebel Octave Lebel 26 juin 11:04

                @Albert123

                Encore la même diversion. A la prochaine.


              • Fergus Fergus 26 juin 11:24

                Bonjour, Aristide

                « C’est assez constant de voir comment on interpréte le vote de ceux qui ne l’ont pas fait !!! »

                C’est bien pourquoi je me refuse à le faire. La seule chose que l’on peut dire est qu’ils n’ont pas été en situation de soutien, mais pas pour autant en situation de rejet.




              • Mirlababo 26 juin 12:58

                @Fergus

                Mais c’est quoi ce type idiot ? 

                Alors citez des exemples concrets bougre d’imbécile ! Au lieu de tenir des propos équivoques comme tous les idiots de votre acabit.

                Une chose est sûre, nos voisins ne sont pas anti capitalistes ou anti-UE. Ça c’est la tendance pas l’exception OK ? Brave type...


              • Mirlababo 26 juin 13:01

                @Mirlababo

                La France fut une grande puissance avant l’UE, elle n’est plus depuis l’UE.

                Ça c’est pour Fergus... révisez votre histoire brave type !


              • Aristide Aristide 26 juin 13:51

                @chantecler

                Donc pour vous une méga abstention n’a aucune signification ...

                Vous avez lu ce que j’ai écrit. Je soutiens que ceux qui s’abstiennent ne voteraient pas très différemment de ceux qui votent. Rien à voir avec son importance en nombre.
                C’est simple à comprendre. Après l’abstention a des causes multiples, une part est évidement politique, mais pas obligatoirement de gauche mais aussi de droite, ... de multiples études sur ce sujet sont publiés. allez y en place d’interpréter ce que je dis.

                Et le fait que E. macron n’ait pas de majorité absolue non plus ?

                Ce n’est pas l’abstention qui fait que Macron n’a pas la majorité absolue !!! Cela voudrait dire que les abstentionnistes sont plus macronistes que les votants ? Il a pris une dégelée sur ce vote, c’est un fait, sur ce vote !!! Compris, ce sont les votants qui lui ont mis une gifle !!!

                Pour ma part , j’y vois un profond désavoeu .

                Vous pouvez voir un désaveu, c’est la cas. Mais pas par la forte abstention , c’est la forte progression des deux camps radicaux à gauche et à droite, forte progression en pourcentage des votants !!! Des votants !!!

                Mais je comprends que certains , les bénis oui oui , soient dans le déni .

                Déni de quoi ? Macron a perdu ces élections et même s’il est légitime, il n’est plus en position de mener sa politique sans devoir faire avec les oppositions ...


              • Lynwec 28 juin 18:20

                @Fergus

                Oui. Si les gens refusent d’aller au restaurant, c’est que les menus proposés ne leur conviennent pas, tout le reste est du verbiage. Si l’offre politique était sérieuse avec des gens tenant leurs engagements, l’abstention serait mineure voire inexistante. On en est très loin, c’est même tout le contraire, l’immense majorité des élus trahit constamment et agit de fait contre l’intérêt national, les Français,s’ils ont des défauts, ont quand même pris conscience de cela... le problème ne vient pas du corps électoral mais des politiques. Ceux qui prétendent culpabiliser les abstentionnistes sont juste des manipulateurs de mauvaise foi.


              • wagos wagos 25 juin 10:21

                Faire confiance aux politiciens, c’est comme faire confiance aux marchands de bagnoles d’occasion ! 


                • charlyposte charlyposte 25 juin 10:44

                  @wagos
                  T’aurai dû dire ne pas faire confiance à un Cubain qui vend des esquimaux à l’eau à des Inuits ! smiley


                • Captain Marlo Captain Marlo 25 juin 20:39

                  @wagos
                  Faire confiance aux politiciens, c’est comme faire confiance aux marchands de bagnoles d’occasion ! 

                  Ce ne sont pas des politiciens, ce sont les petits gouverneurs de la Province France, de l’Union européenne !

                  Les Français peuvent voter ce qu’ils veulent, les Partis proposer les programmes qu’ils veulent, ce sont les feuilles de route de Bruxelles qui s’appliquent !


                • Djam Djam 25 juin 10:22

                  La naïveté de l’homme post démocratique (c.à.d. l’esclave des Davotiens) est sans limite !

                  Ceux qui ont voté D(N)UPES se sont encore fait enfiler 😂 !

                  http://www.geopolintel.fr/article3151.html


                  • leypanou 25 juin 10:45

                    @Djam
                    dans l’article de geopolintel, Manon Aubry est présentée comme petite fille de Jacques Delors, père de Martine Aubry (maire de Lille) : est-ce la vérité ou encore un raccourci débile dont sont spécialistes certains ?
                    Cet article ne fait aucune mention de Delors : qui a tort ?


                  • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 10:29

                    @ l’auteur 

                    « ...Tout groupe d’opposition qui succomberait au chant de la Sirène macronienne décevra ses électeurs... » 

                    Si vous entendez par là refuser de voter les lois proposées par le gouvernement votre commentaire est en contradiction avec votre citation :


                    « ...Les Français sont « 64 % à trouver que l’absence de majorité absolue à l’Assemblée nationale est une bonne chose, car cela redonne un vrai rôle au Parlement.. »


                    Les partis minoritaires ne peuvent pas s’imposer en démocratie 


                    • Fergus Fergus 25 juin 11:25

                      @ L’apostilleur

                      Là encore, excellente réponse !


                    • troletbuse troletbuse 25 juin 11:30

                      @Fergus
                      En clair, ca veut dire quoi ?  smiley


                    • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 11:39

                      @L’apostilleur

                      « Les partis minoritaires ne peuvent pas s’imposer en démocratie » 

                      Quand majoritaire avec quand même 62 % de retrait (abs+nuls et blancs), on a pendant 5 ans refusé quasiment tous les amendements à LR, au RN, à LFI, on est un peu suspect quand on semble découvrir les vertus de la démocratie.
                       



                    • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 18:12

                      @Albert123

                      Si cela ne s’appelle pas de la diversion...


                    • Captain Marlo Captain Marlo 25 juin 20:42

                      @Fergus
                      « ...Les Français sont « 64 % à trouver que l’absence de majorité absolue à l’Assemblée nationale est une bonne chose, car cela redonne un vrai rôle au Parlement.. »

                      Pipeau et pipotron vont en bateau !
                      Le vrai programme du gouvernement Macron est arrivé en Mai.
                      C’est la feuille de route de Bruxelles.
                      Voir le résumé page 13.


                    • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 22:41
                      • @Octave Lebel
                      Souhaitons que votre procès d’intention ne se vérifie pas.

                    • CATAPULTE CATAPULTE 25 juin 22:51

                      @Captain Marlo
                      .

                      C’est la feuille de route de Bruxelles.


                      .
                      Décidément, c’est une obsession... Que chacun lise cette foutue 13ème page pour comprendre que ça n’a rien à voir avec un programme présidentielle, ni avec une loi de programmation nationale... Une obsession... Ca rappelle cette idiote qui, dans un film de Mocky, répétait compulsivement la même bêtise quelque soit la question soulevée...


                    • L'apostilleur L’apostilleur 26 juin 12:10

                      @Octave Lebel
                      Votre contestation affligeante de la réalité de la majorité pour maquiller les 15% de Mélenchon relève du délit d’information, d’un perdant de mauvaise foi. 
                      Heureusement ce n’est condamnable que moralement. 

                      Qu’auriez-vous raconté si LFI avait obtenu le score du RN ou de LREM, à ceux qui vous auraient présenté vos arguments ???


                    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 17:32

                      @Captain Marlo
                      .
                      Vraiment une obsession...
                      Comment la France fait-elle alors pour avoir une politique toujours différente de celle de tous les autres pays de l’Union ?
                      L’UPR ne s’explique pas...


                    • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 10:37

                      @ l’auteur 

                      « ...pour agir dans votre intérêt et dans celui de la nation nous devons collectivement apprendre à gouverner et légiférer différemment. Bâtir avec les formations politiques constituant la nouvelle assemblée des compromis nouveaux dans le dialogue, l’écoute, le respect.. »


                      A part les extrémistes les français doivent se retrouver dans cette déclaration .


                      • charlyposte charlyposte 25 juin 11:32

                        @L’apostilleur
                        C’est quoi un extrémiste républicain ?


                      • TSS (...tologue) 25 juin 13:29

                        @L’apostilleur
                        A part les extrémistes les français doivent se retrouver dans cette déclaration .

                        C’est qui les extremistes ?
                        a part les khonards des medias et le GVT qui en affublent Melenchon et la
                        NUPES les vrais extremistes ne se sont pas ralliés -(NPA-Lutte ouvrière)


                      • Joséphine Joséphine 25 juin 16:31

                        @charlyposte

                        Extrémiste républicain c’est un pléonasme. 


                      • Captain Marlo Captain Marlo 25 juin 20:49

                        @L’apostilleur
                        nous devons collectivement apprendre à gouverner et légiférer différemment. Bâtir avec les formations politiques constituant la nouvelle assemblée des compromis nouveaux dans le dialogue, l’écoute, le respect.. »

                        1/ Macron reconnait donc qu’il a gouverné "sans compromis, sans dialogue, sans écoute, ni respect ». Que va-t-il faire ?

                        2/ Macron, faute de majorité pour voter certains textes :
                         Il peut, 1 seule fois par cession, utiliser le 49.3. Ce qu’il fera peut-être pour la réforme des retraites, si elle rencontre trop d’oppositions.

                        — Quand les Sénateurs ne sont pas d’accord, on peut se passer de leur vote (art. 45).
                        — Quand l’électorat des députés risque de n’être pas content que les députés votent une réforme particulière, on s’arrange pour que la réforme soit faite par ordonnance ( art 38).
                        — Quand les députés risquent de n’être pas assez nombreux pour voter la réforme, on les invite à engager la responsabilité du gouvernement : s’ils n’y arrivent pas, le texte ( y compris les projets de lois d’habilitation à prendre des ordonnances) est considéré comme adopté ( art. 49 al. 3).
                        — S’ils renversent d’aventure le gouvernement - à supposer qu’ils arrivent à être 289 pour ce faire - ils risquent de retourner devant les électeurs sur la seule volonté du président de la République (art 12).
                        — Ce qu’ils n’aiment traditionnellement pas. Parce qu’une campagne électorale coûte cher, et qu’on n’est jamais certain d’être réélu.
                        — Et puis, de nombreuses réformes n’ont pas besoin de l’intervention des parlementaires (art. 37). Etc… (2) « 

                        Quant aux directives de Bruxelles, les élus nationaux doivent les recopier »mot-à-mot« Cf »Démocratie et Europe" Anne Marie Pourhiet constitutionnaliste.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 22:59

                        @charlyposte

                        Un oxymore


                      • sirocco sirocco 25 juin 23:43

                        @Captain Marlo
                        "Quand les députés risquent de n’être pas assez nombreux pour voter la réforme, on les invite à engager la responsabilité du gouvernement...« 

                        On utilise aussi la corruption puisque c’est elle qui fait tout tourner de nos jours : récompense (sur fonds publics, bien sûr) pour ceux qui »votent bien". Évidemment on ne le crie pas sur les toits...



                        • leypanou 25 juin 13:09

                          @eau-du-robinet
                          Passe sanitaire européen : toute la NUPES (Manon Aubry comprise) a voté pour !  : il y a 6 eurodéputés LFI, 2 se sont abstenus (M Bompard et Yunus Omarjee), 2 ont voté pour puis ont dit qu’elles se sont trompées (M Aubry et Leila Chahibi), 2 ont voté contre (E Maurel et Anne-Sophie Pelletier ), à force de raconter n’importe quoi, vous perdez en crédibilité.
                          Il y a suffisamment à critiquer sur la Nupes pour ne pas avoir besoin de raconter n’importe quoi.


                        • kirios 25 juin 16:01

                          @leypanou
                          se tromper pour quelqu’un qui est payé pour voter n’est pas anodin !


                        • kirios 25 juin 16:02

                          @kirios
                          et l’abstention des 2 autre est tout aussi significative


                        • Joséphine Joséphine 25 juin 16:27

                          @eau-du-robinet

                          Merci !


                        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 juin 01:14

                          François Asselineau :
                          « 
                          Monsieur Mélenchon s’est spécialisé dans les erreurs de vote, et c’est pas rien. Vous avez vu 266 erreurs de vote dans son mandat. Parce qu’il y a un truc qu’il faut savoir au Parlement européen, c’est que vous pouvez voter une chose, et puis dire je me suis trompé et faire ensuite une correction de vote. Sauf que votre correction de vote est portée au public, mais le vote initial reste valide pour tout le temps »
                          https://twitter.com/i/status/1120299998342733824
                          C’est un système de double -jeu qui permet à Mélenchon de jouer double-jeu constamment et de voter pour ce qu’il prétend combattre.


                        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 28 juin 01:36

                          Vous n’allez pas le croire :
                          #USA : #Biden a reçu une « antisèche » qui lui indique comment dire « bonjour » et s’asseoir.
                          Ailleurs, j’ai vu toute la vidéo complète : c’est tout à fait authentique.

                          https://twitter.com/Breaking911/status/1540122228477640704/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1540122228477640704%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.fawkes-news.com%2F2022%2F06%2Fbiden-recu-une-antiseche-qui-lui.html


                        • CATAPULTE CATAPULTE 28 juin 09:19

                          @doctorix, complotiste.
                          .

                           j’ai vu toute la vidéo complète : c’est tout à fait authentique.


                          .
                          C’est effectivement tout à fait authentique... on reconnaît bien l’annulaire de Biden tenant la feuille...
                          On aurait bien aimé avoir le lien vers « la vidéo complète »...
                          Qu’est-ce que ça coûte de demander ?

                        • CATAPULTE CATAPULTE 28 juin 09:25

                          @doctorix, complotiste
                          .

                          François Asselineau :

                          « Monsieur Mélenchon s’est spécialisé dans les erreurs de vote« 


                          .
                          On s’est habitué aux »preuves« , aux »sources« et aux »documents-à-l’appui« de l’UPR... Une mauvaise habitude, sans doute...
                          Aussi, on aimerait bien voir tous ces »documents" où l’on peut entendre Mélenchon prétendre s’être trompé de vote 266 fois... 
                          Qu’est-ce que ça coûte de demander ?

                        • Lynwec 28 juin 18:32

                          @leypanou

                          Il n’en reste pas moins que sur six, seuls deux se sont montrés honnêtes. Sur un tel sujet, la neutralité ou le mensonge sur une prétendue erreur sont très clairs et faciles à comprendre. Trois boutons de couleurs différentes pour voter, un chimpanzé aurait réussi le test, ce qui donne une idée du niveau des élus (ou de leurs mensonges transparents...) On est bien loin du n’importe quoi.

                          Un peu comme les socialistes qui se sont contentés d’être neutres quand Sarkozy s’est assis sur le vote des Français au référendum sur les traités européens lors du Congrès de 2007, tout en sachant pertinemment que leur neutralité permettrait le succès de la magouille anti-démocratique.

                          Beaucoup de gens sont encore vulnérables aux manipulations et aux fausses vérités hypocrites, d’autres ont les yeux grands ouverts car ils ont fait l’expérience des tromperies un peu trop souvent...


                        • cevennevive cevennevive 25 juin 15:04

                          Bonjour Monsieur LATOUILLE,

                          Vous manquez singulièrement d’humour !

                          Vous effacez les remarques un peu rigolotes et humoristiques, et vous n’effacez pas les insultes et les gros mots de certains... Avec une kyrielle de mots à faire pâlir un charretier.

                          Bizarre !

                          Je ne sais pas ce qu’en pensent Joséphine et Troletbuse.


                          • pemile pemile 25 juin 17:05

                            @cevennevive « Vous effacez les remarques un peu rigolotes et humoristiques »

                            Et vrai, quand tu parlais de Nono et pemile comme animaux intelligents et têtus !


                          • Joséphine Joséphine 25 juin 18:23

                            @cevennevive

                            Mon com a encore été supprimé ! 


                          • Joséphine Joséphine 25 juin 18:25

                            @pemile

                            Dis donc Pemile, je te trouve super beau en photo ! Ah ouais , t’es pas mal du tout en réalité ! 


                          • ZXSpect ZXSpect 25 juin 18:29

                            @Joséphine
                            .
                            .
                            « Joséphine 25 juin 18:25
                            @pemile
                            Dis donc Pemile, je te trouve super beau en photo ! Ah ouais , t’es pas mal du tout en réalité ! »

                            .
                            en parlant de photo... Fifine vient de se faire tirer le portrait par deux ou trois intervenants et la photo n’est pas flatteuse ! smiley  smiley


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juin 18:44

                            @Joséphine
                            Longues zoreilles , longue ... Proverbe chti .


                          • Joséphine Joséphine 25 juin 19:10

                            @Aita Pea Pea

                            En Espagne on dit « Manos frias, culo caliente ! »


                          • lacerta Nuke T. AMERS 25 juin 19:34

                            @Aita Pea Pea

                            Quand dieu a cree les ch’ ti , il s’ est appercu qu’ il avais pas assez de poil pour faire une nouvelle race de singe , alors il leur as donner gardincour sur terril pour qu’ on les prenne pour des humanoide pas tout a fait finis smiley


                          • lacerta Nuke T. AMERS 25 juin 19:36

                            @Joséphine

                            darwin avais postuler l’ existence du chainon manquant , en trouvant les ch’ti on as trouvé le chainon manqué smiley


                          • lacerta Nuke T. AMERS 25 juin 19:37

                            @Aita Pea Pea

                            j’ espere que vous etes pas trop noimbreux dans la salle sinon j’ ais interet a me faire tout petit en sortant par derriere smiley


                          • roby roby 26 juin 18:28

                            @cevennevive
                            il lui manque une lettre dans son pseudo ce qui fait qu’il y en a une de trop mais la bonne !


                          • Max31 25 juin 16:13

                            La proportionnelle, tous les partis en parlent avant les élections et personne ne la vote après : les français ont fini par comprendre, il faut la faire avec les élections !!

                            ils ont réussi malgré un scrutin majoritaire à avoir un résultat à la proportionnelle, chapeau bas !!

                            Notre Jupiter qui n’a écouté personne ou presque pendant 5 ans, va être obligé d’écouter tout le monde ou presque... il peut toujours essayer de dissoudre l’assemblée mais il n’est pas certain que cette hypothétique future assemblée vote la confiance.. auquel cas il serait obligé de démissionner !!

                            Peut-être même qu’il ne pourra pas appliquer le programme que la commission européenne non élue nous a préparé, c’est ballot !!

                            Et ce n’est pas ce petit numéro télévisuel de mardi qui va y changer grand chose, personne ne veut entrer dans un gouvernement d’union nationale car aucun parti ne veut faire le supplétif de service pour voter des lois liberticides ou néfastes au niveau de vie de ses concitoyens !! 


                            • sirocco sirocco 25 juin 18:08

                              @Max31

                              Votre foi dans le fonctionnement de la démocratie en France est respectable. Mais vous vous nourrissez peut-être d’illusions...

                              Le squatteur de l’Élysée a affirmé que la réforme des retraites entrera en application à l’été 2023. On verra si, d’ici là, il a « écouté » l’opposition et si cette dernière existe vraiment.

                              Plus près de nous on va bientôt pouvoir observer, en matière de mesures sanitaires, contraintes et obligations relatives au retour annoncé de l’épidémie, ce qui pourra bien l’empêcher d’appliquer les directives européennes liberticides. Vous viendrez alors nous en reparler...


                            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 18:16

                              @Max31

                              Entre nous, cela c’est des éléments de langage ,du pipeau pour faire diversion et noyer le poisson.Je vais rechercher le travail fait qui existe.


                            • Octave Lebel Octave Lebel 25 juin 18:17

                              @Octave Lebel

                              Je parle de

                              " ils ont réussi malgré un scrutin majoritaire à avoir un résultat à la proportionnelle, chapeau bas !!

                              "


                            • Max31 26 juin 06:29

                              @sirocco
                              Concernant la réforme des retraites (65 ans), ce n’est pas d’écouter l’opposition, c’est de trouver assez d’opposants’ pour porter la responsabilité d’avoir fait passer cette réforme ! électoralement c’est pour eux un suicide programmé. Il me semble enfin que la promesse (sic) électorale de la retraite à 65 ans a été faite avant les législatives (j’ai pas compris l’intérêt de Macron d’aborder ce sujet à ce moment)... je n’ai pas l’impression qu’elle est été renouvelée à l’identique après sa descente du petit nuage. D’ailleurs pour comprendre le râteau qu’il s’est pris, il n’est qu’à voir sa tête de gamin à qui on a dit non pour la première fois le 22 juin !

                              En ce qui concerne l’épidémie, j’ai un regard plus nuancé que vous. La population en a marre des vaccinations à répétition avec des efficacités en chute libre au bout de 3 mois.
                              Avec des virus de moins virulents, l’affaire va finir en grippe saisonnière, et TF1 affolera les seniors et les EHPAD pour qu’ils se fassent piquouser avant l’hiver ! Les plus prudents porteront le masque !
                              les autres feront juste un peu plus gaffe.
                              Le gouvernement y trouvera son compte en terme démographique et économique avec décès anticipé des plus vieux et des plus fragiles ce qui est financièrement intéressant pour l’équilibre des régimes de retraites et de la sécu... ceci nous ramène d’ailleurs au 1er sujet !


                            • Octave Lebel Octave Lebel 26 juin 10:55

                              @Octave Lebel

                              L’assemblée Nationale avec la proportionnelle intégrale – simulation 24/06/22 par

                              methahodos pour Marianne.


                              Mandats actuels → Proportionnelle intégrale


                              NUPES : 131 167

                              Ensemble : 245 168

                              RN : 89 121

                              LR-UDI : 64 73

                              Reconquête : 0 28

                              Divers gauche : 22 20

                              Autres : 26 0

                              https://metahodos.fr/2022/06/24/la-proportionnelle-aurait-retire-77-sieges-a-lrem-ensemble


                            • Captain Marlo Captain Marlo 26 juin 11:51

                              @Max31
                              Il me semble enfin que la promesse (sic) électorale de la retraite à 65 ans a été faite avant les législatives

                              C’est la Commission européenne qui demande la réforme des retraites depuis des années, déjà à François Hollande. Lequel a fait voter la Loi El Khomry et il a refilé le bébé à Macron.


                            • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 19:46

                              @Captain Marlo
                              .

                              C’est la Commission européenne qui demande la réforme des retraites depuis des années


                              .
                              C’est faux. Comme le prouve le contenu de la page 9 des GOPE 2022, ici, la Commission européenne précise que la France a elle-même engagé la réforme qu’elle estimait nécessaire. Une réforme interrompue par la crise du Covid. 
                              De son côté, la Commission ne réclame rien à la France. Elle se contente d’un constat et de prévisions en l’état actuel des choses. 
                              La Commission prévoit même que les dépenses de retraite en France augmenteront entre 2025 et environ 2030.
                              Un regard extérieur salutaire sur la gestion française. Un point de vue qui renvoi les décideurs français à la réalité et à leur responsabilité. On regrettera que la Commission ne se soit pas montrée plus péremptoire dans ses recommandations à la Grèce.

                            • Aristide Aristide 27 juin 10:39

                              @Octave Lebel

                              La proportionnelle intégrale n’existe pas en Europe. TOUS les systèmes mettent en place des dispositifs pour éviter le morcèlement et favoriser le mouvement majoritaire. 

                              On vient d’avoir droit à « Si la proportionnelle intégrale », après le coup des « si les abstentionnistes », ... quelle sera la nouvelle manière de faire croire que la Nupes est majoritaire dans notre pays !


                            • Furax Furax 25 juin 16:31

                              @Rien de tel que Macron lui-même pour illustrer sa....sottise ?... duplicité ?...perversité ?...panique ?

                              Ecoutez les quelques phrases extraites de ses discours du 10 avril et du 22 juin :

                              https://www.youtube.com/watch?v=8WMJciXDkuQ

                              Comment accorder le moindre crédit à la parole de cet individu ?

                              Ce doit être aussi l’avis de ses « partenaires » à l’étranger.


                              • Joséphine Joséphine 25 juin 18:22

                                Dites donc on est censurés ici ! Plusieurs commentaires de Cennevive et d’autres ont disparu. Pathétique. 



                                  • JMBerniolles 25 juin 21:03

                                    Le vote « contre » n’existe pas..  C’est une manière de se décharger de sa responsabilité, de refuser la réalité.... 

                                    Dans la pratique on vote pour un candidat en mettant son bulletin dans l’urne exactement comme le fait celui qui veut réellement voter pour ce candidat.

                                    A force de dérives, de compromis, de corruptions.. le vieux modèle démocratique est aujourd’hui complètement dans l’impasse.

                                    D’une part les citoyens sont complètement dépassés par les problèmes qui sont en jeu : problèmes énergétiques, économiques ne parlons pas de géopolitiques.... 

                                    D’autre part les élus, les partis politiques, qui se sont affranchis des réalités, qui commencent à les dépasser par ailleurs, pour adopter d’une manière personnalisée la vision et les objectifs du système dominant néo libéral, « écologie » dévoyée et manipulée, notamment au niveau du thème Climat, mythes du domaine de l’énergie, adhésion aveugle à l’Euro, soumission à l’OTAN ... sont maintenant tellement loin des réalités que beaucoup de gens,  ainsi qu’en atteste l’abstention massive aux élections majeures  , ne les croient plus capables d’agir sur les grands problèmes de la société et pour l’avenir du pays et de son peuple.

                                    Cela va se traduire par un chaos généralisé.


                                    • ETTORE ETTORE 26 juin 00:10

                                      Bon censure ou pas, vus que l’auteur parle LUI même, en entête grasse....

                                       « d’Election législative, Macron la grande forme »

                                      et qu’il nous mets en photo de famille deux bourricots,...

                                      Si le poste est supprimé, ce ne seras que la résultante de son propre fait.

                                      Mais bon, puisque j’y suis, j’aimerai juste savoir lequel des deux est Macreux, et lequel est Brizit ?

                                      ( côté couleur de la « robe » j’ai déjà une petite idée, mais bon....)

                                      Parce que, on est bien d’accord, Par LATOUILLE.... L’âne est un symbole d’acceptation d’humiliation, tout comme un symbole fort de pauvreté et de paix !

                                      Et puis si vraiment, ; il s’agit de démontrer la grande forme de Macreux ( ou Brizit), pourquoi, ne montrer que la tête, et pas le gourdin ?


                                      • zygzornifle zygzornifle 26 juin 08:43

                                        Macron arrivera a ses fins, cela prendra un peu plus de temps mais il y arrivera, Nupes va éclater en querelles de clocher, les LR prêts a faire la fête a Macron comme des toutous bien dressés se pourlèchent déjà les babines en jappant et le RN sera la cible de tous les autres partis comme d’habitude .....

                                        Macron reprendra son rôle de chef d’orchestre pas parce qu’il est le meilleur mais parce que les autres sont mauvais ....


                                        • ETTORE ETTORE 26 juin 13:22

                                          Les VAS NUP(i)ES.....De la Raie Publique En Rade !


                                          • Joséphine Joséphine 26 juin 13:32

                                            @ETTORE

                                            Ils vont l’avoir dans la Nups ! 


                                          • ETTORE ETTORE 26 juin 14:04

                                            Bonjour Josephine.

                                            Je me demande par quelle sottise profonde, ils ont pu choisir une abréviation, se rapprochant phonétiquement, si près de DUPES ( ou autre ...avec un P) ?

                                            Peut être une grande vérité en..... devenir ? Qui sait !

                                            Ce serait bien la seule clairvoyance, émise par celui qui se réclame unilatéralement, d’être «  LA Raie Publique » !


                                            • Joséphine Joséphine 26 juin 14:16

                                              @ETTORE

                                              Oh oui ! Le nom de NUPES (prononcez nupesse ) est particulièrement laid. On dirait le nom d’une maladie vénérienne honteuse. Je ne sais pas pourquoi, ça me fait penser à un truc médical. Et vénérien . 


                                            • Joséphine Joséphine 26 juin 14:16

                                              @ETTORE

                                              Par contre, je ne sais pas si nos commentaires vont rester. 


                                            • ETTORE ETTORE 26 juin 14:46

                                              @Joséphine
                                              LOL ! Ne vous en faites pas Joséphine !
                                              Latouille a sûrement d’autres T’CHATS à touiller, que de simples jeux de mots.
                                              Je lui ai reconnu son humour décapant, avec les deux ânes en haut de page.
                                              Cela démontre une certaine « représentativité » des vérités sur ce pays !
                                              ( quoique, je n’ai pas compris encore, si il voulait représenter le peuple, ou le couple macroneux, Il ne m’as pas répondu ; mais n’as pas non plus effacé le post, et je lui en suis gré, de me laisser à mes interrogation, suscitées par son oeuvre photographique.
                                              Je trouve cependant désolant de mêler des ânes à ce débat, même si ils sont sensés représenter l’entêtement, cela reste des animaux très charmants et intelligents, bien loin, bien loin, de certains plantigrades, à queue longue, qui hantent ce forum.


                                            • Joséphine Joséphine 26 juin 17:42

                                              @ETTORE

                                              Heureusement qu’il s’appelle pas La Chtouille !

                                              Sinon, les ânes ne sont pas têtus ! 

                                              La preuve : Non, les ânes ne sont pas têtus ! - Ça m’intéresse (caminteresse.fr)


                                            • Xenozoid Xenozoid 26 juin 17:47

                                              @Joséphine

                                              c’est comme les hyenes elles chassent plus que les lions et mieux, mais sont appelles charognard, et les lion chasseurs

                                              terrible tous ces clichés,n’est ce pas....karma is a bitch


                                            • Attila Attila 26 juin 20:04

                                              @Xenozoid
                                              Exception qui confirme la règle : Van der Layène est une vraie charognarde !
                                              Photo (il est adorable le soldat à coté de Layène avec son écusson trident néonazi sur le bras droit)

                                              .


                                            • LATOUILLE LATOUILLE 28 juin 17:47

                                              @Joséphine
                                              je n’efface aucun commentaires, même ceux qui sont franchement discourtois voire injurieux


                                            • LATOUILLE LATOUILLE 28 juin 17:56

                                              @ETTORE
                                              je ne supprime jamais les commentaires même s’ils sont discourtois ; s’ils sont injurieux et vulgaires je bloque le commentateur.
                                              Il y aurait beaucoup à dire sur les ânes que le dictionnaire des symboles range comme symbole de l’obscurité voire des tendances sataniques... J’en ai côtoyé beaucoup et je les ai toujours trouvés agréables, cordiaux et de bonne compagnie... mais têtus...
                                              cordialement


                                            • hans-de-lunéville 26 juin 16:44

                                              Magnifique cette photo quand je pense que certaines personnes leur coupe les oreilles.....


                                              • lacerta Nuke T. AMERS 26 juin 16:52

                                                @hans-de-lunéville

                                                Si tu est en France ou en Europe cette pratique est interdite depuis presque 20 ans .Elle n’ as plus aucune justification medicale depuis l’ invention des antibiotique .

                                                 


                                              • hans-de-lunéville 26 juin 17:24

                                                @Nuke T. AMERS
                                                Je sais, je parle des « mutilateurs » qui agissent dans les prairies, et pas seulement les zoreilles, parfois des poneys sont retrouvés émasculés et agonisants.


                                              • lacerta Nuke T. AMERS 26 juin 19:09

                                                @hans-de-lunéville

                                                Ha oui , ca c’ est un peut different ... triste affaire ...
                                                ce genre d’ individu , je donne pas cher de leur peaux le jour ou quelqun de vraiment en colère les chopera en flagrant delit arme a la main .


                                              • ETTORE ETTORE 26 juin 19:03
                                                hans-de-lunéville 26 juin 16:44

                                                Magnifique cette photo quand je pense que certaines personnes leur coupe les oreilles.....

                                                ......

                                                Et pourtant, il y en a tant dans ce gouvernement, qui devraient porter ces bonnets d’âne, même si ils ont déjà autre chose de coupé, qui font deux, des faux hongres !


                                                • lecoindubonsens lecoindubonsens 26 juin 19:32

                                                  Arrêtons de critiquer les élus parce qu’ils sont élus.

                                                  Et prenons collectivement nos responsabilités.

                                                  Si un élu est élu, c’est parce qu’une majorité de votants a voté pour lui.

                                                  Si un élu est élu avec une très faible pourcentage des inscrits, c’est parce qu’une majorité d’inscrits s’est abstenu.

                                                  Si une majorité de français ne voulait pas d’une réélection de E Macron et des députés associés, il fallait

                                                  • pour ceux « de gauche » : ne pas voter pour lui ou appeler à l’abstention au 2ème tour des présidentielles
                                                  • pour ceux « de droite » : faire l’union des droites aux legislatives (comme NUPES l’a très bien fait à gauche), ce qui aurait sans doute permis un gouvernement de droite.

                                                  Collectivement, nous sommes responsables soit via l’abstention, soit via un vote pour ceux qui ont été élus. Alors assumons maintenant ! ou plutôt assumez, car moi j’ai voté, ... et pas pour ceux qui ont été élus. Je garde donc le droit de raler smiley


                                                  • DantonQ DantonQ 26 juin 21:37

                                                    Il fallait pas réélire Macron pour un second mandat ! Personnellement , moi j’ai fait barrage à Macron en votant pour la première fois pour la poissonnière de Montretout. Et ça m’a couté de le faire, mais il était hors de question pour moi de contribuer à la réélection de cet imposteur. La poissonnière est bien moins dangereuse que lui et elle aurait eu contre elle tous les contre-pouvoirs, donc au premier faux-pas, on ne la louperai pas ! 

                                                    J’ai été horrifié de constater combien un grand nombre d’électeurs peuvent être assez abrutis et décérébrés pour réélire leur bourreau après tout ce qu’il nous a fait subir pendant 5 ans... 

                                                    Mais il ne perd rien pour attendre, car avec une Assemblée Nationale désormais dominée par les oppositions  même si elles sont pour moi en carton-pâte faute de refuser le Frexit  il n’a plus face à lui un parlement godillot avec des députés le petit doigt sur la couture du pantalon prêt à laisser passer n’importe quoi...

                                                    Il est désormais temps pour l’UPR de relancer le dossier d’accusation contre Macron et ses 13 violations de la Constitution auprès de la nouvelle assemblée élue pour enclencher la procédure de destitution prévue à l’article 68 de la Constitution. 

                                                    Le dossier est consultable est ici : 

                                                    https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2018/12/DESTITUTION-du-Pr%C3%A9sident-de-la-R%C3%A9publique-13-VIOLATIONS-DE-LA-CONSTITUTION-23-d%C3%A9cembre-2018-1.pdf


                                                    • DantonQ DantonQ 27 juin 10:54

                                                      Ce que cet énergumène refuse de comprendre depuis le début, c’est que c’est lui le PROBLEME. Les Français le vomissent lui, son mépris, son arrogance et sa politique tyrannique et antisociale. Or, pas de bol : la Constitution précise que la République est « sociale » !

                                                      Il doit donc accepter que les Français l’ont rejeté et donner sa démission. Mais s’il s’enferre dans sa tour d’ivoire et s’accroche au pouvoir comme une moule à son rocher, alors il faudra employer la manière forte et engager la procédure de destitution prévue à l’article 68 de la Constitution.

                                                      L’UPR de François Asselineau détient contre lui un dossier d’accusation bien documenté qui liste pas moins de 13 violations graves de la Constitution qu’il a commise lors de son premier mandat. Il est maintenant temps de relancer la nouvelle assemblée élue avec ce dossier réclamant sa destitution pour le faire tomber une bonne fois pour toutes, lui et toute la macronie avec.

                                                      Le dossier peut être consulté à cette adresse :


                                                      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2018/12/DESTITUTION-du-Pr%C3%A9sident-de-la-R%C3%A9publique-13-VIOLATIONS-DE-LA-CONSTITUTION-23-d%C3%A9cembre-2018-1.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité