• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Élysée 2022 (28) : Cadet Roussel place du colonel Fabien et la gauche vin (...)

Élysée 2022 (28) : Cadet Roussel place du colonel Fabien et la gauche vin viande fromage

« Avec la France des Jours heureux, je vous propose un pacte pour une République nouvelle qui en finira avec le chômage et redonnera son sens au travail. Qui fera des biens communs sa propriété, en commençant par la santé et l’éducation. Qui proclamera que la jeunesse est une grande cause nationale. Etc. » (Programme de Fabien Roussel en 2022).

Le jeu de mots est facile avec le candidat communiste à l’élection présidentielle Fabien Roussel. Tombé dans la marmite du parti communiste français quand il était petit (ses parents sont communistes et le choix du prénom Fabien procédait bien de la volonté d’honorer le colonel Fabien, résistant communiste, dont la place à Paris est le siège très fonctionnel du PCF.

Fabien Roussel est un nouveau venu de la scène politique nationale depuis cinq ans, et sa détermination à se présenter en candidature autonome de tout autre considération commence à porter ses fruits. Il faut revenir rapidement à son parcours.

Il est un pur produit de PCF comme il sait en faire, un apparatchik : son père était adjoint de Jacques Mellick à Béthune et travaillait pour "L’Humanité", "l’organe" du parti. Journaliste lui-même (cadreur), Fabien Roussel a collaboré avec FR3 Champagne-Ardenne jusqu’en juin 1997 où il a intégré le cabinet ministériel de la sous-ministre communiste Michelle Demessine (Tourisme), adjointe de Martine Aubry à Lille en mars 2001. En octobre 2001, Fabien Roussel a rejoint le député communiste du Nord Alain Bocquet, également président du groupe communiste à l’Assemblée Nationale, comme attaché parlementaire.

Engagé en politique sous l’étiquette du PCF, Fabien Roussel s’est présenté aux cantonales en mars 2004 à Lille, puis aux municipales de mars 2014 et mars 2020, il a été élu conseiller municipal de Saint-Amand-les-Eaux, sur la liste du maire sortant qui n’était autre qu’Alain Bocquet. Candidat aux régionales de décembre 2015, il a vu sa liste battue dès le premier tour aux Hauts-de-France. Pressenti pour mener la liste communiste aux régionales de juin 2021, il a finalement renoncé au profit d’une liste d’union de la gauche dirigée par l’écologiste Karima Delli.

Touché par le cumul des mandats, Alain Bocquet a renoncé à son siège de député en juin 2017 pour privilégier celui de maire et Fabien Roussel s’est présenté dans cette circonscription (20e Nord) en gardant le député sortant comme suppléant, et est élu au second tour avec 64% contre son adversaire FN.

En octobre 2018, au sein du PCF, la motion d’orientation de Fabien Roussel et André Chassaigne, président du groupe communiste à l’Assemblée Nationale, est arrivée en tête, devant celle du secrétaire national sortant Pierre Laurent. Au 38e congrès du PCF, Fabien Roussel a ainsi été élu secrétaire national le 25 novembre 2018, et a profité de cette nouvelle tribune pour soutenir le mouvement des gilets jaunes.

Comme on le voit, la ligne de Fabien Roussel semble être un repli sur les fondamentaux du PCF car l’approche de l’élection présidentielle de 2022 a provoqué un clivage entre ceux qui souhaitaient poursuivre leur soutien à Jean-Luc Mélenchon comme en 2012 et en 2017 et ceux qui souhaitaient reprendre leur liberté et se recompter, chose qui n’a pas été faite depuis quinze ans. La ligne Roussel l’a emporté sur la ligne Buffet. Fabien Roussel a déclaré officiellement sa candidature le 13 mars 2021 et elle fut ratifiée par les adhérents quelques semaines plus tard.

La candidature de Fabien Roussel est donc une nouveauté dans le paysage politique. Et il n’y a aucune raison pour qu’il se retire car Fabien Roussel n’a rien à perdre. En effet, depuis 1995, aucun candidat n’a obtenu au moins 1 million de voix. Les deux dernières participations furent désastreuses : Marie-George Buffet n’a obtenu que 1,9% en 2007 et Robert Hue 3,4% en 2002 (il avait eu 8,6% en 1995). C’est très loin du score historique de Jacques Duclos en 1969 (21,3%) et du score qu’on disait à l’époque désastreux de Georges Marchais en 1981 (15,4%).

Mine de rien, la candidature de Fabien Roussel, avec de faibles moyens, semble "prendre", certes modestement mais pas de manière ridicule. En tout cas, beaucoup moins que celle de l’ancien ministre et clown Arnaud Montebourg qui a finalement déclaré forfait. Malgré sa faible notoriété, Fabien Roussel est maintenant crédité dans les sondages autour de 3%-4%, avec cette humiliation pour Anne Hidalgo de faire jeu égal avec elle, voire de bientôt la dépasser.

Le patron du PCF n’aura, semble-t-il, aucun problème pour collecter les 500 parrainages, car ce parti est localement très structuré et bien implanté. Le risque, plutôt, c’est que Jean-Luc Mélenchon, qui a jusqu’alors toujours bénéficié du soutien du PCF, ne puisse pas atteindre ces 500 parrainages.

_yartiRousselFabien02

Pourquoi Fabien Roussel commence-t-il à plaire ? Son franc-parler ? Peut-être parce qu’il a supprimé sur ses affiches électorales toute mention du parti communiste français. Le slogan de janvier 2022 est même "Pas besoin d’être communiste pour voter Fabien Roussel", c’est dire.

À bientôt 53 ans (il les aura entre les deux tours), Fabien Roussel a effectivement une personnalité intéressante, car il fait campagne "à l’ancienne", rencontrant les gens, faisant des meetings, suivant son bonhomme de chemin sans se préoccuper des hystéries médiatique du moment et pas du tout impliqué, même involontairement, dans la "primaire populaire".

Mais surtout, il se fait apprécier par la volonté de rester dans la vieille gauche, celle qui ne s’est pas noyée dans une sorte de communautarisme, dans le wokisme, etc. (il faudra cependant bien lire le programme pour en être certain). Il refuse en effet tous les thèmes de campagne à la mode à gauche (et en particulier chez FI), comme tout ce qui est "sociétal", récusant même les slogans anti-police des militants gauchistes (au contraire, il a étonné en manifestant aux côtés des syndicats policiers le 19 mai 2021). Il y a conforté d’ailleurs un clivage interne qu’on retrouvait sur le soutien à Jean-Luc Mélenchon ou à une candidature autonome.

De même, défendant le "droit au blasphème", il a rejeté tout communautarisme, soulignant : « Je pense que les réunions segmentées selon la couleur de sa peau, sa religion ou son sexe, ça divise le combat. ». Il a rendu hommage à "Charlie Hebdo" le 7 janvier 2022, ce qui a, là aussi, troublé une certaine islamo-gauche (dans une candidature locale, le dessinateur Charb l’avait autorisé à utiliser un de ses dessins sur une des affiches). Et toujours en opposition avec les mélenchonistes, Fabien Roussel a redit son attachement à l’énergie nucléaire (« construction de six EPR supplémentaires au minimum »), notamment parce que cette énergie est bon marché et n’émet pas de carbone (ce qui n’est pas nouveau au PCF, il y a toujours eu une forte opposition entre communistes et écologistes sur le nucléaire).

Toutes ces prises de position, en particulier ses positions régaliennes sur la sécurité, très rares à gauche où les candidats sont quasiment tous tombés dans le sociétal ou dans la vacuité, font que Fabien Roussel serait le candidat de gauche préféré de la droite selon certains éditorialistes !

Il a réussi à surmonter son déficit de notoriété par un déclaration qui n’est pas passée inaperçue, prononcée le dimanche 9 janvier 2022 : « Un bon vin, une bonne viande, un bon fromage : c’est la gastronomie française. Le meilleur moyen de la défendre, c’est de permettre aux Français d’y avoir accès. ».

_yartiRousselFabien05

Ces propos (qui font penser à l’apéro saucisson pinard d’une certaine droite) ont créé la polémique chez les écologistes et les militants végans, mais ces militants l’ont plutôt rendu sympathique car il montre un homme simple, qui ne s’ennuie pas par de considérations tordues et qui reconnaît apprécier les bons côtés de la vie. Il pourrait être la surprise à gauche de la présidentielle, siphonner les voix de Jean-Luc Mélenchon.

Son programme, Fabien Roussel l’a titré "La France des Jours heureux", ce qui est une expression reprise à Emmanuel Macron au cours d’une allocution télévisée lors de la première vague de covid-19 le 13 avril 2020. Écrit en illisible inclusif, il contient 180 points répartis sur 67 pages !

C’est donc long et compliqué à lire, mais peut-être que la plus importante proposition est au fond en contradiction avec le principe même de la candidature de Fabien Roussel : « Le Président de la République n’aura plus qu’un rôle de représentation de la nation et, pour en finir avec sa prééminence, son élection au suffrage universel sera supprimée. ». C’est assez étrange de se dire démocrate et de refuser l’élection du Président de la République par le peuple, d’autant plus que le texte, à mon sens, contient une erreur de rédaction, cela voulait dire : « son élection au suffrage universel direct sera supprimée », car même les Présidents de la Troisième et Quatrième Républiques étaient élus au suffrage universel, mais indirect, par les parlementaires eux-mêmes dépositaires du suffrage universel.

Mais au-delà du fond et de la signification de la démocratie, c’est bien un autre point qui est remis en cause avec cette proposition (numéro132), et qui se retrouve dans beaucoup d’autres propositions : son réalisme. L’élection présidentielle est l’élection reine en France, et personne n’acceptera qu’on leur vole ce rendez-vous si important. Fabien Roussel lui-même a admis que sa candidature avait pour objectif une meilleure visibilité politique du PCF (on voit qu’avec cette philosophie, l’union de la gauche est bel et bien un leurre).

Toujours dans la rubrique réalisme, la proposition 29, qui a le mérite d’être en totale contradiction avec les programmes de réduction des effectifs d’autres concurrents : « Il sera créé 500 000 emplois dans la fonction publique et les services publics. ».

D’autres propositions indiquent des réalisations déjà faites par le gouvernement actuel, comme la numéro 23, qui redécouvre le réseau France Services : « L’aménagement du territoire permettra que l’usager trouve, près de chez lui, un bouquet de services publics de proximité. Ceux-ci répondront aux besoins de la vie quotidienne, avec des horaires adaptés aux attentes de chacune et de chacun. Il sera reconnu aux élus locaux et nationaux un pouvoir de contrôle et d’analyse de la couverture des besoins de la population par les services publics. ».

En fait, dans ce petit jeu présidentiel-ci, l’enjeu n’est évidemment pas l’élection présidentielle elle-même ; il est les élections législatives. Actuellement, il y a deux groupes, un mélenchoniste et un communiste. L’objectif est la survie au moins d’un groupe, avec une domination du PCF. Cette année est donc un baroud d’honneur du parti communiste français. Reste à savoir si c’est le dernier.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (30 janvier 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Fabien Roussel.
Programme 2022 du candidat Fabien Roussel.
Robert Hue.

_yartiRousselFabien04
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Joséphine Joséphine 3 février 10:59

    Roussel c’est bien le seul mec de gauche qui parle aux français pendant que Mélenchon parle aux migrants. Le jour où Mélenchon reparlera aux français, il fera une remontada . 


    • sirocco sirocco 3 février 13:06

      @Joséphine
      « Le jour où Mélenchon reparlera aux français, il fera une remontada . »

      Trop tard !


    • Octave Lebel Octave Lebel 3 février 15:45

      @Joséphine

      Belle connivence avec l’auteur qui a sorti sa pétoire à deux coups.

      ● Il parle implicitement comme si nous appartenions aux états majors des partis qui nous disent quoi faire et quoi penser. C’est aussi la seconde nature de la plupart des journalistes qui fréquentent plus ces gens-là que nous. Là s’arrêterait selon eux notre compréhension de la politique.

      ● Il fait compliment à un candidat de gauche pour nuire à un autre en supposant que nous sommes assez minus pour n’y voir que du feu.

      On pourrait faire la liste des éditorialistes qui ont fait ce même compliment. A peu près tous à commencer par le Figaro. Il paraît que ses copains ont commencé à charrier le Fabien. Ce qu’il y a de bien avec les gens de droite, c’est qu’ils sont prévisibles. Pas de jaloux, ceux d’extrême-droite aussi .


    • Joséphine Joséphine 3 février 19:10

      @Octave Lebel

      A propos du Figaro, pour une raison qui m’échappe j’ai essayé d’écrire une dizaine de fois et j’ai été refusée à chaque fois ! A croire que les internautes qui y écrivent sont fictifs, ou payés par le Figaro en personne. Que de louanges pour Macron... 

      Hé oui, journaliste c’est plus ce que c’était, nous voyons aujourd’hui un vrai dévoiement de cette profession, et c’est une erreur déontologique grave. 


    • mmbbb 4 février 11:25

      @Joséphine il a renomme son parti mais Melenchon s est sabordé . 


    • Octave Lebel Octave Lebel 6 février 21:32

      @Joséphine

      Peut-être parce qu’il faut préserver les apparences.


    • leypanou 3 février 11:11

      Le risque, plutôt, c’est que Jean-Luc Mélenchon, qui a jusqu’alors toujours bénéficié du soutien du PCF, ne puisse pas atteindre ces 500 parrainages  : avec sa proposition de mettre dans la constitution le droit de pouvoir changer de sexe à tout moment, avec l’appui des transgenres et de LGBTQ, il va y arriver.


      • Philippulus Schrek 3 février 11:15

        @leypanou

        On peut changer de sexe combien de fois dans sa vie ?


      • sylvie 3 février 11:26

        @Schrek
        Cela dépend du résultat attendu, normalement une seule fois.


      • leypanou 3 février 11:30

        @Schrek
        vous n’êtes pas au courant que des gens qui ont changé de sexe aux États-Unis ont regretté et ont voulu revenir en arrière ?
        Par contre, je ne sais pas s’ils ont pu.


      • amiaplacidus amiaplacidus 3 février 11:32

        @Schrek

        En parlant de changement de sexe :
        Il existe depuis peu une loi qui permet en Suisse de changer de sexe par simple voie administrative, il semble que l’on va déclarer dans un bureau que l’on souhaite changer de sexe, on donne son nouveau prénom, l’équivalent d’une centaine d’€ pour frais administratifs (carte d’identité, etc) et c’est OK.

        En Suisse, l’âge de la retraite étatique est fixé à 64 ans pour les femmes et à 65 ans pour les hommes.
        L’autre jour, à Lucerne, un homme de 63 ans a fait son changement de sexe, est devenu une femme. Il va ainsi pouvoir toucher sa retraite à 64 ans.
        Il a également dit qu’après une année comme femme, il redeviendrait homme. Mais la manip, qui lui coûte 200 €, lui rapporte une année de rente (de l’ordre de 28.000 €).

        Cela paraît tellement énorme, alors je cite la source : site de 20 minutes-suisse du 21 janvier 2022.


      • sirocco sirocco 3 février 14:31

        @Schrek
        « On peut changer de sexe combien de fois dans sa vie ? »

        Quand on n’a plus de zizi ni de foufoune, en principe on jette l’éponge...


      • germon germon 3 février 18:39

        @leypanou

        Bonsoir,

        Roussel et Jadot n’atteindront surement pas le 2eme tour et donc mettront en difficulté leurs finances.

        Parrainages ? si les maires ne font pas leur devoir d’autoriser les candidats déclarés à se présenter leur électeurs pourraient s’en souvenir lors des Législatives et des Municipales.

        Cordialement 


      • Trelawney 3 février 11:22

        Au premier tour, je suis certain que Roussel dépassera Jadot EELV. Va-t-il dépasser Mélechon ? Il est à sa porté.

        La recomposition à gauche va se faire avec le PCF et sans le PS


        • germon germon 4 février 11:32

          @Trelawney
          285 000 adhérents LFI.
          Meeting de Bordeaus, Tours salles archi comble.
          Au premier tour ? c’est même évident si les abstentioniste font leur devoir au lieu de ne profiter que de leurs « droits »
            


        • Taverne Taverne 3 février 11:34

          « Pas besoin d’être communiste pour voter Fabien Roussel ». La preuve, je vais voter Roussel.

          Macron, c’est le parti de la finance insoumise. Pécresse idem. Gaver les milliardaires et entretenir un régime monarchique qui dérive de plus en plus en autoritarisme, je dis que cela suffit ! Désigner des boucs-émissaires, je dis stop !

          Voter selon des critères négatifs (voter contre quelqu’un ou par colère) ? Je préfère voter pour un candidat qui fait preuve d’un solide bon sens et qui se veut optimiste, avec des propositions concrètes et audacieuses.


          • fabrice6883 fabrice6883 3 février 12:45

            @Taverne j’ajouterai que, politique migratoire et sécuritaire mises à part, un électeur de Roussel pourrait se reporter sur Le pen si elle passe le 1er tour. Memes idées sur la politique étrangère, l’énergie, la politique sociale.


          • Samson Samson 3 février 13:36

            Bonjour @Taverne
            "Je préfère voter pour un candidat qui fait preuve d’un solide bon sens et qui se veut optimiste, avec des propositions concrètes et audacieuses."

            Pour moi, l’urgence consiste à en finir définitivement avec le programme de la Pensée Unique et son impéritie managériale. En matière de présidentielle, je préfèrerais personnellement voter à la fois pour le candidat proche de ma philosophie et susceptible d’arriver au deuxième tour.
            Si, pourvu qu’il y en ait un, aucun des programmes ne colle à 100% (et très loin s’en faut !) avec mes opinions, il sera toujours temps ensuite d’amender l’orientation du ou de la président-e élu-e via le suffrage législatif.

            PS : Ceci dit et si même je m’abstiens personnellement d’une alimentation carnée, j’ai particulièrement savouré le missile culinaire tiré par Cadet Roussel, touchant droit au but et directement sous la ligne de flottaison de nos €colos-bobos favoris, soit en plein dans leur cargaison de bonne conscience sociétale, comme en atteste à profusion la virulence de leurs réactions outrées ! smiley smiley smiley

            Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


          • germon germon 4 février 11:35

            @Taverne

            « un candidat qui fait preuve d’un solide bon sens et qui se veut optimiste, avec des propositions concrètes et audacieuses. »

            IL faut avoir un programme un peu plus consistant que des « paroles ».


          • sirocco sirocco 3 février 14:20

            @nono le simplet

            C’est bien ce que je pensais. Rien que de l’enfumage en se croyant intéressant...

            Dans mon bled de la même taille, 60 % de la population est marocaine, on peut acheter sa dope à chaque coin de rue et même des bagnoles volées en insistant un peu. Les rares fois où je me suis présenté à l’agence « France Services » du coin, j’étais le seul Blanc visible dans les parages.


          • nono le simplet 3 février 14:33

            @sirocco
            j’étais le seul Blanc visible dans les parages.
            va donc habiter à Marrakech ... il y a des quartiers où y a pas un marocain ... mais plein de voleurs et plein d’experts comptables ... c’est là bas que les Balkany ont une villa ...


          • eau-mission eau-pression 3 février 14:37

            @Samson

            Quel qu’il soit, celui qui prendra conscience que le retour de bras humains dans les campagnes est le bienvenu, à condition évidemment qu’il sache préserver le néo-paysan des prédateurs humains.


          • sirocco sirocco 3 février 14:38

            @nono le simplet

            C’est une idée... Mais je n’y serais pas admis : là bas ils ne déroulent pas le tapis rouge aux migrants.


          • pemile pemile 3 février 14:50

            @nono le simplet « c’est là bas que les Balkany ont une villa ... »

            Mais la cour d’appel de Rouen les réinvite ce matin en prison pour arrêter de faire sonner leurs bracelets électroniques tous les jours !


          • nono le simplet 3 février 14:53

            @sirocco
            là bas ils ne déroulent pas le tapis rouge aux migrants.
            tu rigoles ?
            évidemment si t’y vas pour ramasser les poubelles ou faire le ménage t’auras du mal ... mais si tu y vas pour placer des capitaux ou pour les planquer tu l’auras ton tapis rouge ..


          • nono le simplet 3 février 14:56

            @pemile
            génial ... je les vois d’ici ... ravagés par le désespoir ... Patoche en fauteuil roulant ... quelle bande d’enfoirés !


          • Samson Samson 3 février 15:02

            Bonjour @eau-pression

            "Quel qu’il soit, celui qui prendra conscience que le retour de bras humains dans les campagnes est le bienvenu, à condition évidemment qu’il sache préserver le néo-paysan des prédateurs humains.« 

            Ben oui ! L’agriculture et le maraîchage »bio" ou durable produisent une alimentation de qualité, mais demandent énormément de bras.

            L’essentiel du bénéfice allant aux intermédiaires, c’est un travail très exigeant tant physiquement que dans sa planification -, très peu rentable d’autant qu’il faut amortir l’investissement matériel plus ou moins important qu’il suppose (serres, systèmes d’arrosage, ...) et pour lequel on ne compte pas ses heures, mais qui offre bien d’autres satisfactions, au premier rang desquelles le contact quotidien avec la terre, le pays et les aléas du cycle de ses saisons, et les plaisirs tant de produire sa propre nourriture que consommer les fruits de son travail.


          • pemile pemile 4 février 09:08

            @Aristide "Alors là, vous allez avoir Fergus, Pemile et neuneu qui vont vous expliquer que pléthore d’offre na’ aucune influence sur le prix."

            C’est pas bien de mentir, Fergus, Pemile et Nono n’ont jamais dit ça ! smiley


          • Aristide Aristide 4 février 10:14

            @pemile

            Et bien si, seule le pouvoir d’acaht de la demande, même pas le nombre mais le seul pouvoir d’achat, abruti :

            Le prix du marché n’est pas défini par le pouvoir d’achat des acheteurs ?

             

            Et bien non, vous souteniez que le prix est fixé par le pouvoir d’achat des acheteurs. J’ai simplement soutenu que c’est une fixation en fonction de l’offre et de la demande :
              une demande augmente avec un offre constante, les prix augmentent,
              une offre augmente avec une demande constante, les prix baissent
              la demande et l’offre restent stables : les prix restent stables,
              etc ...


          • pemile pemile 4 février 11:17

            @Aristide « Et bien si »

            Et ben non, et la phrase que tu cites extrait de son contexte ne le dit pas nom plus.

            « vous souteniez que le prix est fixé par le pouvoir d’achat des acheteurs »

            Non, que le pouvoir d’achat des acheteurs influe sur les prix, ce que la pandémie a démontré et que tu persistes à nier ?


          • Aristide Aristide 4 février 11:24

            @pemile

            Et c’est vous qui parlez de phrase sortie de leur contexte alors que vous tronquez même à l’intérieur des phrases et surtout vous évitez de reprendre les conclusions, vous inverser le propos en posant la question, ... Manipulateur : !!!

            Et l’offre n’influe pas !!! 


          • Aristide Aristide 4 février 11:29

            @Aristide

            D’ailleurs j’ai cité une phrase entière qui est une ineptie :

            Le prix du marché n’est pas défini par le pouvoir d’achat des acheteurs ?

            non, le pouvoir d’achat des acheteurs ne fixe pas les prix. Si l’offre est pléthorique et suffisante pour satisfaire la demande les prix ne montent pas !!!

            Voilà ce que j’avais écrit :

            Non, un pouvoir d’achat élevé des acheteurs ne fait pas monter les prix, c’est l’offre et sa rareté qui la provoque, il peut y avoir un effet amplificateur quand il y a une vraie demande avec des acheteurs qui n’hésitent pas à surenchérir pour un bien, ou quand ces personnes donnent mandat avec des montants élevés d’achats. Mais surtout c’est la rencontre d’une offre et d’une demande. S’il n’y a que peu d’offres peu importe le pouvoir d’achat des acheteurs., les prix montent, je parle bien sur d’un marché actif. S’il n’y a pas ou peu de demande à l’inverse, les prix baissent même si les acheteurs sont blindés. 



          • pemile pemile 4 février 12:31

            @Aristide « Si l’offre est pléthorique et suffisante pour satisfaire la demande les prix ne montent pas »

            Ben si, quand des citadins voient que le prix est dérisoire par rapport à leur pouvoir d’achat ils ne négocient et font de la surenchère.


          • Aristide Aristide 4 février 13:10

            @pemile
            Ben si, quand des citadins voient que le prix est dérisoire par rapport à leur pouvoir d’achat ils ne négocient et font de la surenchère

            Vous prenez les citadins pour des abrutis ??? C’est pas cher donc je ne négocie pas, pire je paye plus !!! A ce niveau !!!

            C’est cela, le quidam qui a les moyens, essaie de payer plus cher un bien !!! Au contraire, il sait et il cherche encore mieux pour le même prix !!! Ou moins cher même, surenchérir dans un marché amorphe, faut être pemile ?

            Vous n’avez pas peur de dire des bêtises aussi grosses. Faire de la surenchère alors que dans le cas dont nous parlons, l’offre est pléthorique et la demande insuffisante ??? Vous êtes un nul ...

            Un peu comme Fergus qui a vendu, enfin qui dit qu’il a vendu sa maison à un prix de 25% de moins que le marché pour ne pas influer à la hausse sur le prix local et donc comme il est gentil donner la possibilité aux locaux de se loger à moindre prix. Perdre le quart de la valeur d’un bien pour des idées aussi saugrenues !!! Il nous prend pour des jambons !!!

            Vous ajoutez à votre ridicule. Vous ne savez pas ? Internet et les agences donnent des informations qui sont à la portée de tout acheteur ou vendeur. Le marché est transparent, les prix sont affichés, ... des filtres permettent de cibler au mieux les biens intéressants, d’affiner ses critères de recherche ... Et j’ajoute simplement que les personnes qui ont les moyens mettent souvent en concurrence des agences du même coin avec des mandats d’achats. 

            Ces histoires de payer plus cher pour un acheteur, et faire une remise pour un vendeur, c’est dans la brume intellectuelle qui vous caractérise !!!


          • Samson Samson 4 février 14:41

            @pemile
            "Ben si, quand des citadins voient que le prix est dérisoire par rapport à leur pouvoir d’achat ils ne négocient et font de la surenchère.« 

            Les »citadins« qui trouvent le prix dérisoire par rapport à leur pouvoir d’achat, çà s’appelle dans mon milieu des »bourgeois« .

            Et, si ne voulant pas faire de généralité je ne prétends pas qu’ils sont tous comme çà, pour l’expérience que j’en ai, plus ils sont riches et moins ils aiment casquer !

            Et s’il est bien normal pour le citoyen lambda d’acheter au »juste« prix sans se faire rouler ni rouler l’autre -, pas mal de bourgeois ont par contre pour coutume et détestable tradition de chercher à négocier des rabais, et dénigrer le bien qu’ils convoitent pour faire une »bonne affaire« et mieux s’en vanter !

            Et leurs seules valeurs se résumant à l’argent, j’en déjà croisé quelques uns qui ont ainsi loupé la »bonne affaire", tout surpris et choqués que le vendeur ait sa fierté et leur refuse l’achat du bien qu’ils avaient pris soigneusement soin de dévaluer, avant de les mettre à la porte pour le vendre à quelqu’un d’autre ! smiley


          • pemile pemile 4 février 14:49

            @Samson « Les »citadins« qui trouvent le prix dérisoire par rapport à leur pouvoir d’achat, çà s’appelle dans mon milieu des »bourgeois« . »

            Pas forcément, il y a aussi des citadins qui découvrent qu’il peuvent vendre leur 2 pièces de 30m2 en banlieue à 250.000€ et trouver des maisons de 100m2 à 10km de la mer pour 150.000€


          • pemile pemile 4 février 15:00

            @Aristide « Faire de la surenchère alors que dans le cas dont nous parlons, l’offre est pléthorique et la demande insuffisante ??? »

            Dans mon coin de bord de mer l’offre n’est pas pléthorique et la demande a été boostée subitement par la crise covid, toujours à vouloir le nier ? smiley

            L’immobilier en 2021, pour l’ancien en campagne, c’est un record de vente et de hausse de prix.


          • Samson Samson 4 février 18:09

            @pemile
            « Pas forcément, il y a aussi des citadins qui découvrent ... »
            Ils découvrent qu’à son juste prix, l’échange leur est avantageux, ce qui est très différent !
            Seuls les bourgeois ont cette extraordinaire morgue de trouver un prix « dérisoire », pour au final juger « intelligent » de chercher à dévaloriser la marchandise afin de le faire baisser encore !

            Encore une fois, j’espère qu’ils ne sont pas tous comme çà, mais j’en ai déjà croisé plus d’un ! smiley


          • pemile pemile 4 février 18:19

            @Samson « Ils découvrent qu’à son juste prix, l’échange leur est avantageux, ce qui est très différent ! »

            Mais du coup, les négociations de prix sont en chute et ça génère une hausse rapide des prix.


          • Samson Samson 4 février 18:25

            @pemile
            PS :
            Il m’est bien sûr déjà arrivé de négocier un rabais, mais en étant très clair tant avec moi que le vendeur sur mes propres capacités et limites financières, et jamais en dévalorisant la marchandise.

            Bien des gens, et particulièrement pour des biens de famille (meubles, maisons, outils et objets divers, ...) ou auxquels ils ont une attache affective ou sentimentale préféreront les vendre éventuellement au rabais à quelqu’un qui y manifeste de l’intérêt et du respect plutôt qu’à un connard friqué qui ne cherche qu’à placer sa tune ou en mettre plein la vue !

            C’est en tout cas mon expérience ! smiley


          • pemile pemile 4 février 18:36

            @Samson "Bien des gens [...] préféreront les vendre — éventuellement au rabais — à quelqu’un qui y manifeste de l’intérêt et du respect plutôt qu’à un connard friqué qui ne cherche qu’à placer sa tune ou en mettre plein la vue !"

            Là, vous allez contrarier Aristide qui ne croit pas à cette expérience de Fergus smiley


          • Samson Samson 4 février 19:03

            @pemile
            Anecdote :
            Cherchant un beau cadeau pour honorer mon alors épouse, je vois chez un antiquaire un splendide miroir Art-Déco.
            Je me mets donc dans la file (c’était à l’approche des fêtes), et le type devant moi demande au vendeur le prix du miroir !
            Le vendeur lui dit, et il s’excite alors comme un malade en le traitant de voleur et d’escroc.
            Quant à moi, le cadeau s’avérait nettement hors de mes moyens, mais je n’ai jamais conçu le moindre doute quant au fait que le prix correspondait bien à la valeur de l’objet et qu’il trouverait sans tarder amateur mieux nanti.
            J’ai donc cherché un autre cadeau, mais quand mon prédécesseur est sorti frustré et furieux du magasin, je me réjouis quant à moi toujours d’avoir eu l’occasion de voir et d’apprécier une très belle pièce. smiley

            Autre anecdote :
            Cherchant avec mon alors épouse de la dentelle, nous entrons dans un commerce huppé d’une ville provinciale (que je ne citerai pas) : nous sommes en jeans, la vendeuse nous jauge d’un air pincé et soupçonneux et nous déclare : « Mais vous savez, la vraie dentelle, c’est très cher ! ».
            Nous changeons donc de plan et montons à Bruxelles : pas mal d’antiquaires bruxellois renommés ont en fait commencé tout en bas de l’échelle, comme brocanteurs et en récupérant parfois des objets sur les poubelles. L’ambiance y est donc tout à fait différente : ils savent fort bien où ils ont eux-même commencé et que ni ta mise, ni ta situation actuelle ne préjugent en rien de ta fortune présente, ou encore future.
            Ils ne jugent donc que de ton goût pour te faire l’article, sachant pertinemment que si même tu n’as pas les moyens de ces goûts aujourd’hui, tu les auras peut-être demain pour leur meilleur profit ! smiley


          • Samson Samson 4 février 19:34

            @pemile
            « Mais du coup, les négociations de prix sont en chute et ça génère une hausse rapide des prix. »

            Le juste prix est rarement celui demandé d’entrée de jeu ! S’il n’est pas trop pressé, le vendeur espère généralement en tirer plus ! La négociation reste donc toujours ouverte et permet de s’entendre dessus !

            Mais comme je l’ai souvent constaté, dénigrer un bien pour l’acheter moins cher est non seulement stupide mais peut s’avérer extrêmement contre-productif ! smiley


          • Aristide Aristide 5 février 10:31

            @pemile

            « Faire de la surenchère alors que dans le cas dont nous parlons, l’offre est pléthorique et la demande insuffisante ??? 

            Dans CE CAS, offre très supérieure à la demande, au mieux les prix stagnent ou pire baissent !!! Dans ce cas !!! C"est clair ????

            Dans mon coin de bord de mer l’offre n’est pas pléthorique et la demande a été boostée subitement par la crise covid, toujours à vouloir le nier ?

            Justement, vous êtes bouché !!! Et bien si dans votre coin l’offre est insuffisante pour satisfaire la demande les prix montent. C’est ce que je dis depuis le début !!! Le neuneu !!!

            L’immobilier en 2021, pour l’ancien en campagne, c’est un record de vente et de hausse de prix.


            Assez normal comme je dis et répète depuis le début, la simple loi de l’offre et la demande : les prix montent car l’offre est insuffisante pour satisfaire une demande qui augmente par la volonté de très nombreux citadins de s’éloigner des grands centres urbains.


          • Aristide Aristide 5 février 10:43

            @pemile

            Là, vous allez contrarier Aristide qui ne croit pas à cette expérience de Fergus

            Allons, vous êtes un vrai comique, croire que le vendeur, même Fergus, ne souhaite pas tirer le juste prix de son bien est une escroquerie. Et faire croire que le vendeur peut faire des rabais pour des acheteurs qu’il va croiser lors de visites est une blague !!! 

            Pour juger de sa santé mentale, Fergus a même osé écrire qu’il ne s’était pas vacciné pour sa pomme mais pour les autres, par solidarité !!! Alors son histoire de vendeur plus que mieux, gentil, solidaire, ... qui fait des remises de prix de 25% sur le prix de son bien à un inconnu ... Pffff. 


          • pemile pemile 5 février 11:20

            @Aristide « qui fait des remises de prix de 25% sur le prix de son bien à un inconnu »

            Le cas exposé par Fergus, c’était plutôt de refuser une surenchère de 25%, non ?


          • pemile pemile 5 février 11:25

            @Aristide « Assez normal comme je dis et répète depuis le début, la simple loi de l’offre et la demande »

            wiwi, une « simple » et unique loi, et tout est expliqué ! smiley

            Un peu comme l’ultrasimplification santé=niveau social, sans vouloir aller chercher les causalités sous jacentes !


          • Aristide Aristide 5 février 11:45

            @pemile

            Non, il a vendu à un prix qu’une agence lui a dit sous évalué de 20 à 25%.


          • Fergus Fergus 5 février 11:46

            Bonjour, pemile

            En effet, c’est bien une « surenchère » que j’ai refusée, mais sans brader pour autant la maison, mise en vente au prix du marché pour ne pas pénaliser les acheteurs régionaux.
            Merci d’avoir apporté cette précision.


          • Fergus Fergus 5 février 11:52

            Bonjour, Aristide

            J’ai refusé une « surenchère » anglaise et volontairement pas mis ma maison en vente dans une agence britannique qui l’aurait probablement vendue assez nettement plus cher, mais à un compatriote au détriment de possibles acheteurs locaux, ce que je voulais éviter.

            Ce point précisé, on est loin du sujet traité par l’auteur. Il serait bon d’en revenir à celui-ci.


          • Aristide Aristide 5 février 11:53

            @pemile

            Non pas tout, est expliqué le mécanisme de fixation des prix.

            Pour la santé, le critère essentiel, primordial, discriminant est le niveau social ... ce qui n’exclut pas des conditions d’une autre nature qui peuvent s’imposer à tous, comme la génétique par exemple, la pollution de l’air, ...


          • @pemile
            Pourquoi tu peut démontrer l’inverse ?
            Sources ?


          • Aristide Aristide 5 février 12:06

            @Fergus

            Je n’ai pas parlé de votre refus d’une surenchère de 10%. Là il ne s’agit que d’honnête et de parole donnée, puisque vous n’aviez pas signé le compromis. 

             volontairement pas mis ma maison en vente dans une agence britannique qui l’aurait probablement vendue assez nettement plus cher, mais à un compatriote au détriment de possibles acheteurs locaux, ce que je voulais éviter.

            C’est exactement ce que je dis : vous avez vendu un bien immobilier 20 à 25% moins cher de sa valeur de marché pour ne pas porter préjudices aux éventuels acheteurs locaux.

            A ce niveau, c’est une statue sur la place du village !!! Je n’y crois pas une minute, mais bon, ....

            Nous sommes vraiment différent : moi, j’ai réussi à faire condamner solidairement une agence immobilière et son client, acheteur anglais aussi, qui s’était rétracté sur une base non contractuelle. J’ai récupéré la totalité de l’acompte payé que l’agence avait rendue. Les acheteurs avaient continué malgré le compromis, croyant geler l’acquisition mais en se croyant libre de s’en libérer si un bien leur convenait mieux. J’ai même eu des dommages et interets. Cela a duré 3 ans !!!


          • Aristide Aristide 5 février 12:16

            @Aristide

             Ajout : la maison s’est vendu, 4 mois après, et à un bien meilleur prix à des clients français, pas de cadeaux même aux français !!! Je n’ai eu aucune honte à suivre le conseil de l’agence qui m’a dit que nous pouvions augmenter le prix. En effet, la demande était plus forte, nous rentrions au printemps et les acheteurs sont plus nombreux pour pouvoir aménager avant la rentrée scolaire. 

            Le jugement est arrivé quand j’étais à la fin de la construction de ma maison actuelle dans l’arrière pays cannois, pas loin de Grasse. Cela est bien tombé ... quand on construit les fins de chantier offrent leur lots de dépassement : souvent de notre faute, on ne résiste pas à de meilleures finitions, ...


          • pemile pemile 5 février 13:02

            @Aristide « Pour la santé, le critère essentiel, primordial, discriminant est le niveau social »

            Ultrasimplification statistique !


          • pemile pemile 5 février 13:04

            @Aristide « Nous sommes vraiment différent »

            Un Aristide de droite serait fondamentalement différent d’un Fergus de gauche ?


          • @pemile
            Et on t’a demandé de fournir des liens, en es incapable ?


          • Aristide Aristide 5 février 13:33

            @pemile

            Et vous parlez de simplification ??? Des réponses de une ou deux lignes, des phrases coupées, des propos déformés, ... 

            Vous êtes un vrai manipulateur, aucune réponse ou proposition de votre part , exemple :

            @Aristide « Pour la santé, le critère essentiel, primordial, discriminant est le niveau social »

            Ultrasimplification statistique !

            Parlez en à l’Observatoires des Inégalités, à l’Insee , ... 

            Les facteurs qui entraînent les inégalités sociales de santé forment un ensemble. Un bas niveau de qualification à la sortie de l’école conduit le plus souvent à un emploi dans lequel les contraintes du travail sur la santé sont fortes, qu’il s’agisse des rythmes imposés ou de la charge physique du métier. Ce travail contraignant est souvent mal rémunéré. La faiblesse des revenus joue, à son tour, sur les conditions de logement, les loisirs, les comportements alimentaires… Ces facteurs finissent par se combiner entre eux, ce qui accroît les inégalités.

             Pour les hommes, il existe une gradation : plus le diplôme est élevé, plus l’espérance de vie l’est. Pour les femmes, l’écart d’espérance de vie est net entre celles qui ont un diplôme et celles qui n’en ont pas

            Et votre réponse n’est pas simplificatrice en plus d’être malhonnête ! Ce que j’ai écrit, sans votre manipulation !!!

             

            pas que cela :

            @Aristide « Pour la santé, le critère essentiel, primordial, discriminant est le niveau social »

            mais cela :

            Pour la santé, le critère essentiel, primordial, discriminant est le niveau social ... ce qui n’exclut pas des conditions d’une autre nature qui peuvent s’imposer à tous, comme la génétique par exemple, la pollution de l’air, ...



          • pemile pemile 5 février 15:25

            @Aristide « Ultrasimplification statistique ! Parlez en à l’Observatoires des Inégalités, à l’Insee »

            Pour parler enfin santé et pas statistique tu me renvoies vers l’INSEE ??!! smiley


          • Fergus Fergus 5 février 17:32

            @ Aristide

            Vous racontez n’importe quoi concernant la vente de ma maison de Morlaix, et cela sans connaître le moins du monde le contexte local. C’est pourquoi je remets ici le commentaire que je viens de vous adresser sur mon dernier article :


            « En effet, ma démarche a été volontaire.

            Et je maintiens que je me suis aligné sur les prix du marché pratiqués dans et autour ma ville de Morlaix à l’époque, et cela en accord avec 2 agences immobilières et mon notaire de l’époque, tous soucieux d’éviter une escalade des prix du fait de la pression des Britanniques via une agence anglaise installée dans les Monts d’Arrée.

            Mais sans doute cela échappe-t-il à votre vision de la société, déformée par les effets du libéralisme débridé !!!  smiley »


            Ni moi ni les professionnels de l’immobilier n’avons agi pour mériter une quelconque « statue » (quelle réflexion méprisable  !), mais pour ne pas nourrir un risque d’inflation des prix immobiliers qui pénalisait déjà suffisamment des jeunes du coin !!!


          • Aristide Aristide 6 février 09:16

            @Fergus

            Affligeant et prétentieux. 

             Affligeant  :  « tous soucieux d’éviter une escalade des prix du fait de la pression des Britanniques via une agence anglaise installée dans les Monts d’Arrée ». Les agences soucieuses de voir la demande augmenter !!! Les agences soucieuses de voir les prix augmenter quand elles sont rémunérés au pourcentage dur le prix de vente !!! Les notaires !!! 
            Deux agences masochistes qui de plus ne tiendrait pas compte de cette demande et serait donc soucieuses d’une escalade des prix !!! 
            N’importe quoi ... 

            Prétentieux : Votre seule vente influerait sur le prix de l’immobilier de la région !!! et vous mêlez les agences dans cette ineptie : « ne pas nourrir un risque d’inflation des prix immobiliers qui pénalisait déjà suffisamment des jeunes du coin !!! ». Ahh, votre bon coeur de la vrai gauche vous perdra !!!

            Allons, vous racontez n’importe quoi, et quiconque connait le sujet fait de même ...

            Sur la statue, VOUS êtes méprisable en vous parant de comportements qui n’existent pas, et cela pour vous faire mousser sur ce site !!! Comme avec cette histoire de vaccination en premier pour les autres !!! L’homme de bien auto-proclamé, pathétique ....


          • Aristide Aristide 6 février 09:41

            @pemile

            Abruti, c’est l’Insee qui donne les chiffres , les analyse et ne sont les seuls. L’observatoire des inégalités c’est pas bon ??? Tu es plus mieux ???


          • pemile pemile 6 février 10:00

            @Aristide « L’observatoire des inégalités c’est pas bon ??? »

            Mais si, mais pas vraiment spécialiste de santé, et sinon, pour éviter que tu noies le poisson, il déconseille les espaces verts en ville ?


          • Aristide Aristide 6 février 10:17

            @pemile

            Les espaces verts comme remède pour améliorer la santé ? Un détail parmi les centaines de causes que l’on résume par les conditions sociales. Conditions sociales déterminantes.

            Comme de consommer modérément du vin, de marcher tous les jours, d’avoir une activité physique raisonnable, de se nourrir le mieux possible, d’avoir des loisirs, de bien se soigner, de surveiller sa santé, d’habiter dans des logements sains, des logements assez grands et clairs, ... et aussi d’etre dans un cadre de vie agréable avec des équipements collectifs des écoles, des dispensaires, des médecins traitants, ... et si il y a quelques espaces verts cela ne nuit pas. 


          • Aristide Aristide 6 février 10:20

            @pemile

            Un Aristide de droite serait fondamentalement différent d’un Fergus de gauche ?

            J’ai déjà répondu mais le message a disparu :

            Je confirme !!! un exemple assez ... signifiant :

            L’Aristide a une retraite gagnée par 42 ans et quelques de cotisations, calculée sur les 25 meilleures années, régime général + Agirc-Arco. Je ne me plains pas, ma retraite est très confortable. Je suis contre les régimes spéciaux et particuliers et surtout contre l’escroquerie des modalités de rattachement genre EDF-GDF au régime général.

            Le Fergus, lui est bien de la vraie gauche, il est pour la retraite à 1400€ financée par une sur-cotisation des cadres du régime général. Le Fergus a bénéficié du régime de la RATP prise à moins de 60 ans, en gros la retraite au niveau des derniers salaires, une petite promotion la dernière année ne fait jamais de mal quand on calcule sur les 6 derniers moi. Mais bon 60% des retraites de la RATP sont payées par l’Etat.

            Il est de gauche avec le pognon des autres, pas touche à mon régime de retraite. LFI c’est pareil, ceci explique cela !!!



          • @pemile
            Non il ne noie pas le dauphin, c’est toi le mytho qui noies le dauphin
             
            Vu que tu a des grosses difficultés comme ton ami nonos l’abruti ,
            je vais te replacer le texte d’ariste en te soulignant le point essentiel
             
            "Abruti, c’est l’Insee qui donne les chiffres , les analyse et ne sont les seuls. L’observatoire des inégalités c’est pas bon ??? Tu es plus mieux ???"
             
            D’ailleurs c’est tu as plus mieux ?
             

            On attends tes sources pour contredire les propos d’aristide
            Capito ? le deumeuré fini ? ^^


          • @Aristide
            "...Comme de consommer modérément du vin,

            "

            Il y en a un a qui il faut passer le message lol
             
            Pas toi Aristide bien sur, il se reconnaitra celui à qui ceci est destiné smiley smiley


          • pemile pemile 6 février 10:35

            @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « c’est toi le mytho qui noies le dauphin »

            Non, j’ai juste trouvé le cadavre du dauphin et ai aidé à le porter hors de l’estran.

            Et utilisant l’argument « mytho » comme joker pour nier la réalité tu vas dans le mur !


          • @pemile
            Mais oui mais oui smiley smiley


          • Fergus Fergus 6 février 11:44

            @ Aristide

            Merrci d’arrêter de raconter des conneries sur mon compte. Pas seulement des médisances ou des calomnies, mais également des propos à caractère diffamatoire !!!

            Sur l’immobilier dans ma région, je confirme que les professionnels locaux avaient à coeur de ne pas alimenter un risque d’inflation des prix, même si cela diminuait leur commission, et même cela vous défrise, vu du Sud où, à vous lire, il semble que les mentalités soient fort différentes.
            En l’occurrence, l’attitude des ces professionnels n’était pas seulement dictée par l’altruisme, mais également par le souci de ne pas risquer de voir le marché local faussé par les moyens financiers des Britanniques qui, dans cette partie du Finistère, auraient, en tirant les prix vers le haut, limité de facto le nombre des transactions, eu égard aux moyens des locaux. Mais manifestement vous avez un problème de compréhension. Mettez vous en tête que toute la France n’est pas la Côte d’Azur !!!

            Sur vos âneries me concernant :
            Je n’ai jamais écrit que je suis « pour la retraite à 1400€ financée par une sur-cotisation des cadres du régime général ». C’est d’autant plus faux qu’il y a pas mal de points sur lesquels je diverge avec L’Avenir en commun. !!!
            Moi aussi, « Je suis contre les régimes spéciaux et particuliers », et cela je l’ai déjà écrit à plusieurs reprises, ayant toujours été favorable à un régime unique universel !!!


          • @Fergus
            Salut fergus
            Nonos viens d’affirmer modicus que tu n’es pas de la FI
             
            Donc lequel de vous deux mens ?
             
            Lui ou toi ?

            si tu veut verifier les propos de nono c’est ici
            https://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=239150&id_forum=6258474&idf=6258490


          • Fergus Fergus 6 février 12:49

            Bonjour, Ouam (Paria statutaire non vacciné)

            Mis à part Aristide, personne ne ment !
            Nono a raison : je n’ai jamais adhéré à La France Insoumise, j’en suis un simple électeur, rien d’autre. 

            Et je n’ai jamais dit autre chose, seul Aristide tente toujours de me renvoyer LFI dans les pattes alors qu’il sait pertinemment que je n’en suis pas adhérent !!!


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 février 13:08

            @Fergus
            Fergus Tefal .


          • @Fergus
            Enfin tu es plutot militant car sinon pourquoi avoir redigé autant d’articles sur la FI ?
            Bcp sont ou peuvent etre militants sans etre forcément encartés


          • Aristide Aristide 6 février 13:19

            @pemile

            Sur l’immobilier dans ma région, je confirme que les professionnels locaux avaient à coeur de ne pas alimenter un risque d’inflation des prix, même si cela diminuait leur commission, et même cela vous défrise, vu du Sud où, à vous lire, il semble que les mentalités soient fort différentes.

            Oui c’est cela, les gens du Sud sont des égoïstes droitiers et séniles, les bretons généreux de gauche et alcooliques, les arabes voleurs, les turcs sont forts, ... Vous êtes un faiseur, un faux-cul qui laisse croire que le marché breton de l’immobilier serait réglé par la générosité, la bienveillance envers les locaux, étonnant de vous voir marcher dans les traces chères à la famille Le Pen, ... Vous allez encore plus loin, la préférence locale !!! Vous êtes un comique avec cette histoire à dormir debout

            En l’occurrence, l’attitude des ces professionnels n’était pas seulement dictée par l’altruisme, mais également par le souci de ne pas risquer de voir le marché local faussé par les moyens financiers des Britanniques qui, dans cette partie du Finistère, auraient, en tirant les prix vers le haut, limité de facto le nombre des transactions, eu égard aux moyens des locaux. Mais manifestement vous avez un problème de compréhension. Mettez vous en tête que toute la France n’est pas la Côte d’Azur !!!

            Et vous croyez à vos sornettes, allons, il y a un marché de l’immobilier et TOUS les vendeurs essaient d’obtenir le meilleur prix, les agences sont là pour modérer cette envie souvent excessive du vendeur et ramener les prix au marché, au prix du marché, c’est simple. Et trouver le meilleur acheteur, le plus sur, rapide, ... Il n’est jamais question d’histoire de locaux, les pauvres !!! 

            de ne pas risquer de voir le marché local faussé par les moyens financiers des Britanniques qui, dans cette partie du Finistère, auraient, en tirant les prix vers le haut, limité de facto le nombre des transactions,

            Allons, TOUTES les agences savent que le marché se rééquilibre à la hausse mais aussi à la baisse, et comme il faut qu’elles vendent pour vivre, TOUTES oui TOUTES s’adapte à la demande qui baisse et elles baissent le prix. Et souvent même, sans toucher au prix affiché pour ne pas perdre le vendeur, mais disant bien à l’acheteur que les marges de négociations sont importantes.

            Vous parler de marché local faussé, c’est vrai si des biens ne sont pas vendus à leur valeur comme vous le prétendez !!! Ce qui n’arrive jamais, car votre affaire est une fable. Quand cela arrive, comme dit l’autre , quand c’est flou, il y a un loup !!! 

            Allez à la criée du poisson à coté de chez vous, et expliquez votre histoire aux pécheurs et mareyeurs. Idem pour la boursicoteurs du coin, la vente des matières premières, le blé et toutes les céréales, les bestiaux, ... Allez voir aussi le marché de l’automobile, ... Je dirais même plus allez assister à la négociation du salaire lors d’une embauche, ... 

            Votre fable ne trompe que les neuneus .... 

            Sur vos âneries me concernant :
            Je n’ai jamais écrit que je suis « pour la retraite à 1400€ financée par une sur-cotisation des cadres du régime général ». C’est d’autant plus faux qu’il y a pas mal de points sur lesquels je diverge avec L’Avenir en commun. !!!
            Moi aussi, « Je suis contre les régimes spéciaux et particuliers », et cela je l’ai déjà écrit à plusieurs reprises, ayant toujours été favorable à un régime unique universel !!!

            Vous votez pour quoi et qui ? C’est en toute lettre dans le programme de LFI !!! Vous vous croyez au supermarché de la politique, je prend et je laisse !!! Que sur des sujets aussi important que la retraite ou par exemple la créolisation, le nucléaire la police, la nation, la défense, ... vous croyez que vous pouvez choisir ? Vous votez et vous approuvez le tout. 

            Retraite à 60 ? Financement par les cadres ? Régimes particuliers et spéciaux à conserver  ? La créolisation ? Le nucléaire fini en 2030, ah, oups cela a changé, 2045 maintenant, mais bon faut voir les négawatt(*), c’est pas nous qui disons n’importe quoi dit votre Quatennens. Et l’augmentation des impôts sur le revenu ? et j’en passe ... Qui va morfler ? Les classes moyennes qui ont déjà subit un grand déclassement. 

            De toute façon, ces clowns feraient comme pour le nucléaire, des promesses et ensuite renvoyés dans les buts par la réalité ... 

            Pour le régime de la RATP, c’est sympa d’etre opposé à son maintien quand on en a bénéficié. Et mon message disparu, rien à dire ?

            PS : j’ai toujours été favorable à un régime unique universel !!! Vous vous trompez de camp, là c’est Macron !!!

            (*) Négawatt ? Ce sont des experts disent en coeur Quatennens et Mélenchon, experts qui retardent de 15 ans entre la poire et le fromage lors d’un raout antinucléaire ? Ce sont le même genre d’expert qu’il a évoque sur le financement de la retraite ? 


          • pemile pemile 6 février 13:25

            @Aristide "le souci de ne pas risquer de voir le marché local faussé par les moyens financiers des Britanniques qui, dans cette partie du Finistère, auraient, en tirant les prix vers le haut"

            Amusant, c’est exactement ce que vous niez depuis des jours !! smiley


          • Aristide Aristide 6 février 13:26

            @Fergus

            Et je n’ai jamais dit autre chose, seul Aristide tente toujours de me renvoyer LFI dans les pattes alors qu’il sait pertinemment que je n’en suis pas adhérent

            Je n’ai jamais dit que vous étiez adhérent, ou militant inscrit !!! Vous affabulez, j’ai simplement soutenu que vous ne manquiez aucune occasion de faire part à la Cantonnade de vos anciens votes NPA, PCF, ... et de LFI en 2012, 2017 et de votre futur vote en 2022 pour LFI. Et moi, je nomme cela militer, c’est un mot qui a un sens !!!


          • nono le simplet 6 février 13:28

            @Aristide
            Je n’ai jamais dit que vous étiez adhérent, ou militant inscrit
            mais si gros menteur !!! comme à moi aussi il y a 2-3 ans ... et des dizaines de fois


          • Aristide Aristide 6 février 13:32

            @pemile

            Vous savez lire ? Ce sont les propos du Fergus que j’ai omis de mettre en italique !! Je ne fais pas des messages de deux lignes ...

            Abruti, voilà ce que j’écrit :

            Et vous croyez à vos sornettes, allons, il y a un marché de l’immobilier et TOUS les vendeurs essaient d’obtenir le meilleur prix, les agences sont là pour modérer cette envie souvent excessive du vendeur et ramener les prix au marché, au prix du marché, c’est simple. Et trouver le meilleur acheteur, le plus sur, rapide, ... Il n’est jamais question d’histoire de locaux, les pauvres !!! 

            J’ai complété avec cela

            Allons, TOUTES les agences savent que le marché se rééquilibre à la hausse mais aussi à la baisse, et comme il faut qu’elles vendent pour vivre, TOUTES oui TOUTES s’adapte à la demande qui baisse et elles baissent le prix. Et souvent même, sans toucher au prix affiché pour ne pas perdre le vendeur, mais disant bien à l’acheteur que les marges de négociations sont importantes


          • Aristide Aristide 6 février 13:36

            @nono le simplet

            Abruti, comment j’aurais su !!! Militant, militer il voit pas la nuance le neuneu !!! Fergus nous a même donné son historique électoral complet : NPA, PCF et LFI. 


          • charlyposte charlyposte 6 février 13:37

            @nono le simplet
            LOL smiley t’a encore à boire malgré les cadavres qui jonchent le sol !!!!??? hum smiley


          • Aristide Aristide 6 février 13:42

            @Fergus

            Je ne ment pas : vous militez pour LFI. 


          • Fergus Fergus 6 février 20:39

            @ Aristide

            « vous militez pour LFI »

            Pas du tout ! il y a des pans entiers du projet LFI avec lesquels je suis en désaccord. Cela dit sans compter les dérapages verbaux et idéologiques de Mélenchon auxquels je ne parviens pas à m’habituer.

            Le plus cocasse est que certains militants de LFI sur ce site m’accusent au contraire de « torpiller le mouvement », ce qui est tout aussi faux.

            La réalité est que l’essaie d’observer le moins subjectivement possible la situation politique. Une attitude qui, sur AgoraVox, vaut condamnation car toute nuance est proscrite aux yeux de la plupart des intervenants.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 février 20:54

            @Fergus
            A votre âge le grand écart... Sinon Quatenens ferait mieux de joindre Roussel . Comme Bernacilis . Que des chtis bordel ! Lol


          • Taverne Taverne 6 février 21:09

            @Fergus

            Bonsoir Fergus

            A propos de nuance, le Muppets show hebdomadaire Dany-Ferry sur la 26 parla d’interdire Fabien Roussel d’élection en lui imputant les 120 millions de morts du communisme. Ils ignorent sans doute que des communistes ont été ministres en France et dirigé des gouvernements en Europe. Je pensais que France Info serait plus « nuancé » mais le journaliste qui dirige les Informés fit une sortie sur les « chars soviétiques ». 


          • Aristide Aristide 7 février 08:02

            @Fergus

            Vous militez au sens propre, militer, pas militant adhérant !!! Vous n’êtes pas adhérent, je vous crois, et je n’ai aucune information pour dire le contraire mais :
              vous confirmez à qui veut entendre votre vote Mélenchon en 2012 et 2017
              vous annoncez que vous voterez Mélenchon en 2022
              vous soutenez que l’Avenir en Commun est le seul programme de gauche, la vraie bien sur ...
              vous défendez globalement le programme Avenir en Commun, même si par ailleurs vous critiquez quelques points : sur ce point vous ne vous associez pas à certains points et cela me semblent incompatible avec ce vote annoncé compte tenu de l’importance du sujet : la nation et la créolisation par exmple. 
              vous défendez dans les discussions ici sur de nombreux points de ce programme sur tous les aspects sociaux vous dites : la retraite par exemple : 60 ans, 1400€, sur-cotisation des cadres, ...

            Même si vous portez quelques réserves sur des sujets qui à mon avis sont primordiaux , la police par exemple ou la créolisation, l’islamogauchisme affiché, ... vous ne cessez de proclamer votre engagement par votre vote futur !!!

            La réalité est que l’essaie d’observer le moins subjectivement possible la situation politique.

            Il faut avoir un certain aplomb et prétention pour prétendre cela !!! Allons, comme tous les engagés politiques à la gauche de la gauche (NPA, PCF et maineant LFI) qui se prétendent les seuls humanistes, etc ... objectivement bien sûr !!!


          • ETTORE ETTORE 3 février 12:43

            Ben alors Rakototatanobis....

            Vous sortez toujours armé de votre pioche, histoire de nettoyer la cour des miracles de votre indisposé présidiot.... ?

            A un point tel, qu’entre les arrachages de mauvaises plantes et les tombes ré-ouvertes, vous faites de ce champ Elyséen, un véritable champ de manoeuvre, où les tranchées sont de véritables casse gueules, pour tous ceux qui ne sont pas enchenillés (comme disait Mallet) pour faire de grands écarts à passer dessus.

            Mais, sachez, Rakototatanobis, que, grand écart, mets les parties ( peu nobles) à l’air.

            Et dans l’état actuel, ce qui est «  pendant », ne seras le plus « après  ».

            Après tout, vous disposez de bien de gravats, pour combler le saccage que vous avez organisé.

            Crachez au moins dans vos mains, pour que votre paume de souffre pas de la rugosité du manche de pelle, ......comme votre postérieur !


            • MKT 3 février 13:21

              Vous reprochez à M. Roussel ce thème des jours heureux.

              Il est beaucoup plus légitime pour lui de s’y référé : M. Roussel est communiste et les communistes ont bien participé au Programme du Conseil national de la résistance qui est à l’origine de cette formule.

              Quant à votre « idole », je ne sois pas sûr (son épouse elle, plus probablement) qu’il ait jamais été confronté au vécu de ceux qui ont vraiment connu l’occupation.

              Quelle petitesse dans vos articles.

              Cela dit, ce n’est pas trop inconfortable d’écrire à plat ventre, couché servilement devant votre maitre ?


              • MKT 3 février 13:23

                @MKT
                Excuses pour les fautes de grammaire : référer, connus.


              • Taverne Taverne 3 février 15:43

                @MKT

                Pour Roussel, comme pour le Conseil national de la Résistance, l’expression de « jours heureux » renvoie à une conception exigeante de justice ; elle est ambitieuse. 

                Pour Macron, le « retour aux jours heureux », cela consiste juste à sortir de la Covid pour permettre le plein emploi avec son cortège de salaires bas et de précarité.

                Pour Macron, le « retour aux jours heureux », c’est le retour du plein profit.

                Business as usual, pourrait dire Macron dans un anglais parfait. Il est vrai qu’il n’est pas franchouillard, lui ! C’est peut-être aussi ce qu’on peut lui reprocher...

                Le « plein emploi » pour Macron-Pécresse n’est pas du tout synonyme de conditions de vie décentes ni d’espoir pour le peuple.

                Macron a la fâcheuse habitude de détourner les plus belles idées : je rappelle qu’il a produit un livre qu’il a intitulé « Révolution » !

                On voit aussi quel sort il a réservé à l’idée de « bienveillance » : il en a fait du mépris et même un art consommé d’emmerder les Français jusqu’au bout.

                Stop à ce détournement des grandes idées !


              • Taverne Taverne 3 février 14:19

                Le ruissellement est un leurre,
                L’heure est au roussellement.

                A savoir : un travail qui rapporte une rémunération décente, un pouvoir d’achat décent pour acheter de la nourriture décente, louer un logement décent, un système de santé décent, une éducation décente, etc.

                Cette idée de roussellement me parait de bon sens et autrement plus utile que les débats sur le voile ou sur l’impôt de succession des riches.


                • voxa 3 février 15:17

                  @Taverne

                  OUI, mais non.

                  N’importe qui sauf Macron.

                  Quand il y a le feu a la maison on ne regarde pas la religion des pompiers.

                  .


                • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 3 février 20:31

                  @voxa

                  "N’importe qui sauf Macron.

                  Quand il y a le feu a la maison on ne regarde pas la religion des pompiers."


                  Bonsoir Voxa

                  Avec cet étendard, il y de grandes chances que vous ayez pire encore que Macron à l’atterrissage !

                  .


                • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 4 février 06:59

                  @voxa

                  "N’importe qui sauf Macron.

                  Quand il y a le feu a la maison on ne regarde pas la religion des pompiers."


                  Les pompiers pyromanes, ça existe, en politique aussi, en politique surtout.

                  Peut-être n’est-ce pas inutile de vérifier, pour chacun d’entre eux, que le programme de ceux qui se vantent de pouvoir remplacer avantageusement Macron ne va pas attiser l’incendie au lieu de l’éteindre, que cela soit par calcul délibéré ou par négligence, la deuxième option étant porteuse de conséquences aussi dévastatrices que la première....


                • voxa 4 février 13:33

                  @cettegrenouille-là

                  Avec cet étendard, il y de grandes chances que vous ayez pire encore que Macron à l’atterrissage !

                  Au pire, la dictature deviendra juste officielle.


                • Lynwec 3 février 15:16

                  Quelle est la position de Roussel et du PCF sur le sujet du Frexit, de l’Otan et de la création monétaire ? Rien trouvé de concret à part une vague proposition de référendum dont on a pu voir l’efficacité en 2005-2007, à ce propos, quelqu’un aurait des liens ?

                  Parce que, le rappeler est une nécessité pour les amnésiques, ces trois points nous lient et empêchent de fait tout changement réel, donc on n’en restera qu’au stade des bonnes intentions ou de l’enfumage organisé. Ses propositions ne correspondent pas aux ordres de Bruxelles, donc...


                  • Taverne Taverne 3 février 16:12

                    @Lynwec

                    L’Otan suspend son vol ! Dans le contexte dangereux actuel autour de l’Ukraine, la question est entre parenthèses parce qu’il faut avant tout sauver la paix.

                    Il y aura forcément toujours certaines questions qui ne pourront qu’être reportées quand les circonstances l’exigent. Les choses étant ce qu’elles sont, comme disait le Général...

                    « à part une vague proposition de référendum », dites-vous. Le renforcement de la démocratie par le référendum vous semble-t-il une vague proposition  ? 


                  • Lynwec 3 février 17:34

                    @Taverne
                    Il n’y a actuellement rien à renforcer puisque aucune démocratie n’est présente. Vous avez pu observer comment le référendum de 2005 a été contourné par la trahison des représentants du peuple en Congrès, voilà la raison pour laquelle je parle de « vague proposition... »
                    Remettre à plus tard, sur une « vague proposition » dont le résultat peut être orienté médiatiquement de façon massive, phénomène connu, des décisions vitales pour notre pays confirme mon jugement initial que c’est bien une vague proposition.
                    Pourquoi pas une position initiale ferme s’il y a conviction, et un accord avec les autres candidats anti-UE ?
                    C’est juste une opération matérialiste visant à obtenir des subventions pour la législature qui suivra, rien à voir avec une ambition pour la Nation (un gros mot, je sais...)


                  • chantecler chantecler 4 février 07:30

                    @Lynwec
                    Vous pensez à quelqu’un ?
                    Moi, je ne vois pas ...
                    Mais j’irai allumer un cierge .


                  • véronique 5 février 09:44

                    @Lynwec
                    Le pcf ne propose pas en effet, de sortir de l’UE.
                    Mais il ne faut pas oublier non plus que ce parti qui était initialement opposé à l’UE, n’a pas non plus tourné sa veste comme d’autres l’ont fait à l’époque. Il a ainsi appelé à voter contre le traité de Maastricht et contre le projet de traité constitutionnel en 2005.
                    Aujourd’hui le pcf ne semble pas se contenter de proposer une europe plus sociale. Il s’agirait davantage d’une refondation beaucoup plus profonde, et à la différence des partis souverainistes qui proposent le frexit, il y a remise en question franche de l’ordo-libéralisme et du libre-échange, et pas seulement une volonté de retrouver notre souveraineté.
                    Alors bien sûr, cette position du pcf peut paraître tiède, trop tiède. Mais il existe aussi des communistes qui sont plus radicaux sur l’UE, comme le prcf.
                    On peut donc supposer que chez les communistes, y compris au pcf, la question du frexit pourrait ressurgir, car en interne, les débats existent forcément.


                  • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 5 février 15:29

                    @Lynwec

                    Le PCF est effectivement englué dans l’européisme, ce qui rend le reste de son discours inaudible, comme c’est le cas pour tous les groupes politiques représentés au parlement français..

                    A croire que le vote de 55% des Français contre le projet de traité constitutionnel consacrant l’enfermement de notre pays dans l’UE, exprimé par référendum le 29 mai 2005, n’a jamais existé...

                    Il est vrai que depuis, nos parlementaires, réunis en congrès à Versailles le 19 février 2007, ont voté dans le dos de notre peuple l’adoption du traité de Lisbonne reprenant en y ajoutant quelques fioritures pour donner le change, le texte que le peuple français censé être souverain avait clairement rejeté deux années plus tôt.

                    Les élus du PCF s’étaient néanmoins prononcés, ce jour là, contre ce texte scélérat.

                    Le PCF siège, au parlement européen, sur les mêmes bancs que le groupe Syriza., dont chacun connaît la transcription pratique de son « progressisme » infligée au peuple grec.

                    https://www.ladepeche.fr/article/2008/02/04/431513-traite-lisbonne-decouvrez-comment-ont-vote-depute-senateur.html

                    Cordiales salutations

                    GJ


                  • zygzornifle zygzornifle 4 février 09:18

                    Il en a de la bonne et pas frelaté, je me demande bien qui est son dealer ......


                    • zygzornifle zygzornifle 4 février 09:19

                      Il va devoir travailler en maison de retraite après sa déculottée pour payer sa campagne ....


                      • capobianco 4 février 09:34

                        A l’auteur.

                        «  Et il n’y a aucune raison pour qu’il se retire car Fabien Roussel n’a rien à perdre. »

                        Si Roussel n’a « rien à perdre » c’est le peuple de gauche qui a tout à perdre avec cette candidature de « témoignage ». C’est une décision qui risque d’empêcher la gauche d’être présente au second tour mais Roussel se voit trop beau ! La division au sein du parti, la division des électeurs de gauche pour quel but et quelles possibles conséquences ? Roussel s’en fout, il est tellement heureux d’être invité comme jamais dans les médias qui sont étrangement bienveillants avec lui. La chance de voir gagner le programme avec lequel le parti n’a qu’un seul désaccord (le nucléaire) il s’en fout, seul objectif « faire connaître nos idées » !!!! Empêcher Mélenchon d’avoir ses parrainages en demandant aux élus du parti de ne pas lui accorder, prendre le risque de faire perdre la gauche pour nous retrouver avec macron ou pire c’est çà le but ?

                        Les droites se réjouissent du positionnement de Roussel dont je n’arrive pas à comprendre ce qu’il cherche réellement, la notoriété personnelle, la désespérance de la gauche, un fauteuil à garder ? Oui désespérant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité