• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emmanuel Macron demande aux députés clarté, transparence et (...)

Emmanuel Macron demande aux députés clarté, transparence et responsabilité

« Ces élections législatives ont fait de la majorité présidentielle la première force politique de l’Assemblée Nationale. Toutefois, et c’est un fait nouveau, et comme dans la plupart des démocraties occidentales, qu’il s’agisse de l’Allemagne, de l’Italie, et de beaucoup d’autres, aucune force politique ne peut aujourd’hui faire les lois seule. » (Emmanuel Macron, le 22 juin 2022).

Après trois jours de consultation, le Président Emmanuel Macron s’est exprimé sur les élections législatives au cours d’une courte allocution télévisée (d’une durée de 9 minutes) ce mercredi 22 juin 2022 à 20 heures. Dire qu’il a été surpris est un euphémisme même s’il ne l’a pas dit explicitement.

La situation institutionnelle est inédite puisqu’il y a une double onction du suffrage universel : d’un côté, Emmanuel Macron a été réélu et sa légitimité populaire est incontestable ; d’un autre côté, l’absence de majorité claire à l’Assemblée Nationale rend la suite d’une manière plus confuse.

Dans un premier temps, Emmanuel Macron a voulu montrer qu’il avait entendu les électeurs. Et même les non électeurs : « Je ne peux d’abord ignorer la forte abstention qui nous oblige tous à redonner davantage de sens à nos actions collectives, de lisibilité aux grands rendez-vous démocratiques. ». Mais aussi la forte poussée des extrêmes : « Je ne peux pas davantage ignorer les fractures, les divisions profondes qui traversent notre pays, et se reflètent dans la composition de la nouvelle Assemblée. Elles expriment des inquiétudes, le sentiment d’avoir des vies bloquées, pas de perspectives dans nombre de nos quartiers populaires, comme dans nos villages. ».

Mais ce constat d’une France éclatée, était-ce juste un exercice obligé ? Toujours est-il qu’il a ensuite rappelé que la majorité présidentielle avait la majorité relative et qu’il entendait mener la politique proposée par son projet présidentiel. Plus étonnamment, Emmanuel Macron a précisé : « Il a manqué une trentaine de députés sur 577. ». C’est étonnant car l’alliance présidentielle Ensemble a recueilli 245 sièges sur 577, soit à 44 sièges de la majorité absolue qui est 289. Or, en disant "une trentaine", cela signifierait qu’il aurait déjà convaincu une quinzaine de députés non élus sous l’étiquette Ensemble de faire partie de la nouvelle majorité.

De deux choses l’une : soit finalement Emmanuel Macron réussit à rassembler une majorité absolue, sur la base d’un programme légèrement modifié (on peut penser à une majorité élargie à des députés LR ou PS), et alors on revient à la situation antérieure qui a toujours dominé en France depuis 1958 (sauf de 1988 à 1993), une majorité forte de coalition ; soit il ne l’a pas et il doit, texte par texte, trouver une majorité d’idée.

Évidemment, les Français souhaiteraient la seconde solution car cela obligerait à un véritable effort de concertation au Parlement : « Nous devons apprendre collectivement à gouverner et à légiférer différemment. Bâtir avec les formations politiques constituant la nouvelle Assemblée des compromis nouveaux dans le dialogue, l’écoute, le respect. C’est ce que vous avez souhaité et j’en prends acte. (…) Cela doit signifier des accords en prenant le temps de les faire, par le dialogue, le respect, l’exigence. ».

C’est du reste ce que souhaitait François Bayrou depuis longtemps. Invité de LCI le 22 juin 2022 au soir pour réagir à l’allocution présidentielle, le maire de Pau a redit ce qu’il avait déclaré le matin sur France Inter : le Président est fort politiquement (à la légitimité renouvelée), l’Assemblée Nationale est forte politiquement en raison de son absence de majorité (godillot). Et il a donc insisté pour que le gouvernement soit fort politiquement car il aura à gérer cette double légitimité et à faire des compromis entre le programme présidentiel et les demandes parlementaires, laissant entendre qu’il ne faut plus un gouvernement de techniciens, mais de politiques. François Bayrou a rappelé l’article 20 de la Constitution : « Le gouvernement détermine et conduit la politique de la nation. Il dispose de l’administration et de la force armée. Il est responsable devant le Parlement. ». En revanche, François Bayrou a démenti qu’il voulait un changement de Premier Ministre. D’ailleurs, Élisabeth Borne semble s’accrocher très fortement à Matignon …et pourrait surprendre les observateurs politiques.

_yartiMacron2022062202

Dans tous les cas, l’avantage de cette situation difficile, c’est qu’on ne va pas légiférer à tout va. On va prendre le temps de construire la loi et on ne légiférera que lorsqu’il sera vraiment nécessaire de le faire. Ce sera peut-être un grand avantage pour les citoyens. De nombreuses personnalités politiques, comme l’ancien Président du Conseil Constitutionnel (et ancien Président de l’Assemblée Nationale) Jean-Louis Debré avait fustigé cette surenchère de lois qui rend notre édifice juridique illisible et compliqué, parfois contradictoire. S’il faut avoir tout un travail politique en amont pour faire la loi, cette énergie devra donc se focaliser sur l’essentiel, qui est notamment : le pouvoir d’achat, la santé (et l’épidémie de covid-19 qui n’a pas disparu), la loi de finances, le climat, l’emploi, l’éducation et la sécurité. En effet : « Beaucoup [de chefs de partis] ont (…) fait part de leur disponibilité pour avancer sur des sujets majeurs et urgents pour votre quotidien : le pouvoir d’achat, le travail, les moyens d’atteindre le plein emploi, la transition écologique, la sécurité. Je crois qu’il est donc possible, dans le moment crucial que nous vivons, de trouver une majorité plus large et plus claire pour agir. ».

Et la phrase la plus importante de l’allocution présidentielle est celle-ci : « Je souhaite donc, dans les prochaines semaines, que ce dépassement politique se poursuive avec clarté et responsabilité. ». La clarté, cela signifie avec la cohérence de son projet présidentiel : « Un projet responsable, c’est-à-dire crédible et financé. (…) Tous ces progrès ne sauraient être financés ni par plus d’impôts, ni par plus de dette budgétaire et écologique. C’est pourquoi notre pays, plus que jamais, a besoin de réformes ambitieuses pour continuer de créer plus de richesses, plus de travail et innover davantage. ». La responsabilité : « Pour cela, il faudra clarifier dans les prochains jours la part de responsabilité et de coopération que les différentes formations de l’Assemblée Nationale sont prêtres à prendre. Entrer dans une coalition de gouvernement et d’action. S’engager à voter simplement certains textes, notre budget. ».

Comme Emmanuel Macron part deux jours pour le Conseil Européen des 23 et 24 juin 2022 (très important puisqu’il s’agit de la candidature de l’Ukraine notamment), il a demandé aux formations parlementaires d’être au clair dans leurs relations avec le gouvernement : « Pour avancer utilement, il revient maintenant aux groupes politiques de dire, en toute transparence, jusqu’où ils sont prêts à aller. (…) Dès mon retour, à la lumière des premiers choix, des premières expressions des groupes politiques de notre Assemblée Nationale, nous commencerons à bâtir cette méthode et cette configuration nouvelle. ».

C’est une démarche très étonnante qui semble avoir surtout pour but de gagner du temps. Car les groupes politiques, ils ont déjà exprimé leurs positions dans cette affaire. Emmanuel Macron veut prendre à témoins les Français et pense, sans doute avec raison, que les groupes excessivement de mauvaise volonté (comme le groupe FI) deviendront rapidement impopulaires. C’est paradoxalement la raison pour laquelle Marine Le Pen veut absolument montrer son respect scrupuleux aux institutions (qui se décline aussi par le port de la cravate pour les hommes) et sa volonté de ne pas faire d’obstruction. Se montrer responsable, se montrer respectable.

La configuration parlementaire est telle que durant cette législature, une révision de la Constitution est fortement improbable. On peut donc imaginer que revenir sur la limitation à deux mandats présidentiels successifs sera impossible. Cela signifie qu’Emmanuel Macron ne pourra pas être candidat à l’élection présidentielle de 2027. Ce qui ne peut que réjouir Marine Le Pen, candidate expérimentée avec un parti désormais financé à hauteur de 10 millions d’euros par an d’argent public jusqu’en 2027. Tant pis pour ses chats : nul doute qu’à l’heure actuelle, elle serait la favorite face à LR sans leader, à Ensemble bientôt sans leader, et à la Nupes sans leader.

Au-delà de gouverner, la mission du Président Emmanuel Macron dans ces cinq prochaines années, ce sera donc effectivement de mettre en place sa succession politique, concrètement, la personnalité prête à lui succéder en 2027 avec ses idées. Ce qui, à cause du jeu des ego, n’a jamais eu lieu avec ses sept prédécesseurs…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (22 juin 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Emmanuel Macron demande aux députés clarté, transparence et responsabilité.
Kiev le 16 juin 2022 : une journée d’unité européenne historique !
Jacques Julliard dans "Marianne" le 6 mai 2022 : "Oui à l’union, non à Mélenchon".
Allocution du Président Emmanuel Macron le 22 juin 2022 (texte intégral et vidéo).
Législatives 2022 (11) : la vie politique n’est pas un long fleuve tranquille.
La marque Le Pen fonctionne toujours aussi bien.
Législatives 2022 (10) : un train peut en cacher un autre.
Résultats du second tour des élections législatives du 19 juin 2022 (Ministère de l’Intérieur).
TVA : Mélenchon, champion du monde de la mauvaise foi.
Législatives 2022 (9) : procès d’intention, soupçons, fake-news, calomnie : le complotisme mélenchonien.
Législatives 2022 (8) : aucune voix ne doit manquer à la République !
Allocution du Président Emmanuel Macron le 14 juin 2022 à Orly (texte intégral et vidéo).
Législatives 2022 (7) : Liberté, Égalité, Choucroute.
Résultats du premier tour des élections législatives du 12 juin 2022 (Ministère de l’Intérieur).
Législatives 2022 (4) : sous la NUPES de Mélenchon.
Élysée 2022 (53) : la composition sans beaucoup de surprises du premier gouvernement d’Élisabeth Borne.
Pour Jean-Louis Bourlanges, c’est la capitulation et la bérézina !
Législatives 2022 (3) : Valérie Pécresse mènera-t-elle Les Républicains aux législatives ?
Législatives 2022 (2) : la mort du parti socialiste ?
Législatives 2022 (1) : le pari écolo-gauchiste de Julien Bayou.
Élysée 2022 (49) : vers une quatrième cohabitation ?
Élysée 2022 (44) : la consécration du mélenchonisme électoral.
Élysée 2022 (43) : le sursaut républicain !

_yartiLegislatives2022K02

 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • jocelyne 23 juin 16:50

    « Emmanuel Macron demande aux députés clarté, transparence et responsabilité »

    C’est exactement ce que lui demande les députés, on est bien barrés.


    • charlyposte charlyposte 23 juin 17:53

      @jocelyne
      LOL smiley exact.


    • capobianco 24 juin 15:17

      @jocelyne
      « Il ne manque pas d’air » ce « président » dont le programme se résume à la retraite à 65 ans , le travail gratuit pour le rsa ou un chèque avec nos impôts pour « lutter » contre la vie chère.......
      Les 80 milliards d’économie promis à l’UE sur quel budget ou avec quels impôts ? C’est transparent et clair la réponse ???


    • OJBA 24 juin 20:36

      @jocelyne Que les deux le demandent, c’est une chose, qu’ils le fassent, ce serait bien. Sans plus.


    • Clocel Clocel 23 juin 17:04

      Une cinquantaine de chèvres prêtent à se mettre en levrette, ça ne devrait pas poser trop de problèmes, la gamelle est bonne, le taulier pas trop regardant sur l’éthique et sur les mœurs, une bonne ouverture sur les placards climatisés, ce que demande le peuple c’est tellement accessoire...


      • Fergus Fergus 23 juin 17:08

        Bonjour, l’auteur


        « les Français souhaiteraient la seconde solution car cela obligerait à un véritable effort de concertation au Parlement »


        Et les Français ont raison. Rien ne serait pire que d’en revenir à une majorité absolue de godillots !

        Il est temps que, dans notre pays, les parlementaires apprennent à écouter leurs adversaires et, quand c’est possible, à trouver avec une partie d’entre eux, matière à un compromis globalement satisfaisant pour tous.

        Il n’y a rien là de choquant, un compromis négocié n’étant pas une compromission. C’est d’ailleurs ainsi que fonctionnent la plupart de nos voisins.


        • jocelyne 23 juin 17:32

          @Fergus
          pour cela il faut changer les règles de vote à l’AN juste mettre un minima de votants, et rendre obligatoire la présence physique aux assemblées, c’est le job.


        • Fergus Fergus 23 juin 17:54

          Bonjour, jocelyne

          « il faut changer les règles de vote à l’AN juste mettre un minima de votants »
          Hormis lors des séances plénières où les députés sont quasiment tous présents, les votes se font en effet souvent à effectifs réduits mais en respectant tacitement les équilibres entre les partis.

          « rendre obligatoire la présence physique aux assemblées »
          S’ils sont peu présents dans l’hémicycle en dehors des séances plénières, cela ne veut pas dire que les députés ne font pas le job : ils participent très largement aux travaux (parfois fastidieux) des commissions dans les salles dédiées du Palais Bourbon.
          Cessons de fantasmer sur un absentéisme qui ne concerne qu’une minorité des élus !


        • jocelyne 23 juin 18:03

          @Fergus
          c’est du pipeau cela, les députés doivent être présents pour les votes point barre


        • jocelyne 23 juin 18:09

          @jocelyne
          un quorom


        • jocelyne 23 juin 18:22

          @jocelyne
          quorum pardon


        • Fergus Fergus 23 juin 19:05

          @ jocelyne

          Aucun « pipeau », renseignez-vous sur le fonctionnement  assez complexe  de l’Assemblée nationale, notamment sur le rôle des commissions, au lieu de relayer les fantasmes qui circulent sans grand rapport avec la réalité.


        • chantecler chantecler 24 juin 07:53

          @Fergus
          Pourquoi ?
          Un membre de ta famille est député et peut témoigner du travail énorme fourni par cette « noble institution » ces 5 dernières années ?

          Elle a été une assemblée croupion , godillot , qui a dit amen à l’exécutif pendant toute cette période ,avec une attitude dédaigneuse vis à vis de ceux de l’opposition qui ont essayé d’informer , d’alerter des défauts , des dangers des lois qui sont passées ...

          Une sorte de commission de Bruxelles sourde avalisant la poursuite effrénée du néolibéralisme qui amène notre pays dans la catastrophe que l’on connaît aujourd’hui et qu’E. Macron se promet de continuer encore malgré sa défaite , avec la poursuite d’une politique européiste fédérative qui aboutira à la destruction complète de notre pays , selon la volonté des libéraux anglosaxons .

          Quand j’entends de plus nos dirigeants appeler à y intégrer l’Ukraine de V. Zelinski , il est capable en outre de nous apporter directement la guerre contre la Russie en plus de la ruine .

          Notre président , mécontent et coincé , va t’il proposer de dissoudre notre peuple qui ose lui signifier qu’il est en désaccord avec lui ?


        • tashrin 24 juin 10:30

          @Fergus
          Dsl Fergus mais il est absolument INADMISSIBLE qu’un texte législatif soit adopté avec un nombre de présents insignifiant au regard des 577 deputés
          Il n’ya qu’à) regarder les seances parlementaires : entre les rangs clairsemés, les vieux qui dorment la bouche ouverte, ceux qui jouent à candy crush ou matent du porno, et les mecs qui discutent tranquille... à 7K€ par mois c’est du vol qualifié. Point
          Ya pas d’histoire de commission je ne sais quoi. Ca les dispense pas d’exercer leur mission premiere qui est de voter les textes
          La pass vaccinal, qui rappelons le est un appartheid au sens juridique le plus strict, a été adopté par une poignée de tocards
          Un quorum semblerait le minimum syndical


        • GEEF 23 juin 18:30

          Clarté, transparence et responsabilité

          AH OUI ????

          Mais que pour les autres !!!


          • Albert123 23 juin 21:18

            @GEEF

            non il s’adresse a tous les députés, il faut lire le langage politicard dans le texte, 

            il est juste en train de tendre une perche, version carotte et bâton :

            -rappel à l’ordre des troupes déjà affiliées (clareté)

            -promesses de friandises pour ceux qui vont virer leur cuti dans 15 jours (transparence)

            -massacre médiatico politique pour les réfractaires déjà accusés d’être des irresponsables (responsabilité)

            et ça devrait suffire pour retourner 50 députés de « l’opposition »

            Je n’oublie pas que majoritairement les parlementaires ont déjà voté « en responsabilité » pour notre confinement et pour massivement faire de nous de simples cobayes au sein d’une expérience sociale et biologique ouvertement sadique et perverse toujours à l’œuvre 



            • troletbuse troletbuse 23 juin 23:09

              Le PDG des laboratoires Biogroup Stéphane Eimer trouvé mort à Paris.

              52 ans.

              Je ne pense pas qu’il se soit fait injecté sa saloperie

              La police enquête. Probablement un suicide par 2 balles, la premiere étant mortelle et la deuxième sans gravité.


              • Joséphine Joséphine 24 juin 06:11

                @troletbuse

                Ils l’ont jeté par la fenêtre, il devait en savoir trop sur le Covid....


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 juin 08:25

                @Joséphine
                 
                 ou peut-être victime d’une guerre ds gangs ?


              • troletbuse troletbuse 24 juin 12:27

                @Francis, agnotologue
                peut-être victime d’une guerre ds gangs ?


                Tout à fait, le gang des vaxxinolâtres  smiley


              • Joséphine Joséphine 24 juin 12:29

                @Francis, agnotologue

                Bien vu. Ces gens ne sont pas des anges. 


              • voxa 24 juin 12:54

                @troletbuse
                 un suicide par 2 balles, la premiere étant mortelle et la deuxième sans gravité.

                C’est vraiment trop drôle.
                Bon cela aurait pu être pire...
                Il aurait pu se tirer dans le dos...


              • lacerta Nuke T. AMERS 24 juin 13:12

                @voxa

                JFK avait bien deposer le brevet de la balle folle qui agisait comme un boomerang ... on tien le coupable , ya plus qu’ as l’ arreter sur l’ isle d’ elvis ...


              • lacerta Nuke T. AMERS 24 juin 13:16

                @Joséphine

                Non pas sur le covid ... biogroup est le fournisseur des appareil d’ analyse biologique pour detecter le covid et proprietaire d’ une chaine d’ entreprise dans l’ analyse medicale ...

                https://biogroup.fr/covid-19/le-test-virologique-rt-pcr/


              • Adèle Coupechoux 24 juin 15:01

                @troletbuse

                Il s’agirait d’un suicide..assisté sans doute. Il avait toutes les raisons de mettre fin à à ses jours ? Apparemment, ses affaires ont marché comme jamais pendant la crise Covid...


              • Albert123 24 juin 16:08

                @voxa

                « Il aurait pu se tirer dans le dos... »

                non ça c’est pour le suicide au couteau, 50 coups de couteau dans le dos c’est forcément un suicide, 

                ça et les noyades dans les verres d’eau, une vraie plaie.


              • Joséphine Joséphine 24 juin 06:26

                Gros HS : 

                Une fresque à Avignon illustrant le rôle perfide d’Attali va être détruite. Vous pouvez la voir ici : 

                AAYMY6Y.img (721×404) (akamaized.net)

                Dans notre belle démocratie, il est interdit de critiquer certaines personnes

                Le président du B’naï Brith, une organisation occulte interdite aux français de souche, s’est emporté contre cette caricature très réussie d’Attali. Il a immédiatement sommé le gouvernement d’occupation de la détruire.


                Philippe Meyer sur Twitter : « Vu à #Avignon sur un mur très exposé aux abords d’un parking public. Un message aux relents nauséabonds qui en rappelle d’autres et qui doit être être effacé au plus vite. @CecileHelle @Prefet84 https://t.co/L4CWRYtG1m » / Twitter


                « Au plus vite ». Le propos est menaçant. Pourtant cette fresque ne fait que décrire une réalité largement documentée : Macron a été créé par Attali. Sur tous les réseaux, ils hurlent : 

                Denis en Quercy sur Twitter : « Comment une représentation antisémite et conspirationniste peut-elle trôner, à la vue de tous, sur le plus grand parking d’Avignon ? La municipalité cautionne-t-elle cette peinture géante de 40 mètres carrés ? https://t.co/mm3ntPdmdT » / Twitter


                Une menace sur Twitter et la France entière rampe. 



                • Comment est ce possible que ce genre d’article puisse être publié aussi rapidement .
                  Macron a escroqué la France et les français de 2017 à 2022 .

                  Macron a sciemment gouverné la France avec de 2017 à 2022 avec une majorité parlementaire la plus malveillante et la plus lâche .

                  En Votant des lois à 4 h du matin alors qu’il n’y avait quasiment dans l’hémicycle un effectif réduit de parlementaire & ultra majoritaire LREM .....

                  Les duperies et les manoeuvres de malveillantes furent le socle de la crasse parlementaire de la rem .

                  N’oubliez jamais les décomptes de voix à la méthode Richard Ferrand ;
                  10 voix pour
                  20 voix contre .

                  Au final le projet de loi est accepté sur la base de ce décompte ...

                  Il existe des connards infectes qui en rigolent encore aujourd’hui .

                  F D PUTE .


                  • Joséphine Joséphine 24 juin 07:31

                    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                    Voyant qu’il n’arrivera plus à gouverner la France , Macron cherche surtout à s’occuper de politique étrangère. Il veut se faire applaudir en Ukraine tel un sauveur ! Dans moins de deux semaines la France ne présidera plus l’UE, ça va pas être facile pour lui de continuer à jouer les héros de Kiev ! 


                  • zygzornifle zygzornifle 24 juin 08:15

                    Lol, il demande aux députés ce qu’il est incapable d’appliquer a lui même .....


                    • zygzornifle zygzornifle 24 juin 08:17

                      Les députés sont devenus des putains prêts a tout pour gratter leur « pognon de dingue » .....


                      • Je m’adresse à tout ce petit monde de charlot Macronisé .

                        Dites moi, les raisons qui ont généré la guerre en Ukraine sont elles d’origine politiques ou oisives ? N’est ce pas !

                        Génération de petits Razmokets ...

                        N’ oubliez jamais que « Les traditions n’empêchent pas la modernité , regardez le Japon bande de débiles .... ! »

                        Fonctionnaires de chiotte ...( les élus sont considérés comme fonctionnaire, n’est ce pass nazitaire HORREUR Bergé ) .


                        • Projet de loiExclusif : le gouvernement projette la prolongation du pass vaccinal… mais avec quelle majorité ?

                          Bien que démissionnaire, Brigitte Bourguignon a eu le temps d’envoyer au Conseil d’Etat le premier projet de loi Covid post-législatives 2022




                          C’est au pied du mur qu’on reconnaît le maçon. Les députés NUPES et RN vont rapidement s’offrir un baptême du feu avec le premier projet de loi Covid-19 que leur soumet Macron, laissé dans les cartons de Véran avenue de Ségur, et que sa successeure, quoique démissionnaire, a eu le temps d’envoyer –en extrême urgence- au Conseil d’Etat. Atlantico s’est procuré le texte qu’il publie. Il est inscrit en urgence à partir du 29 juin. Ce sera un test grandeur nature permettant de juger comment, les députés NUPES et RN, qui se sont fait fort pendant la campagne et les mois passés de dénoncer les atteintes aux libertés publiques de la politique sanitaire de Macron-Véran, vont, avec l’appoint de députés LR «  covid-sceptiques » sur la méthode gouvernementale, donner ou non un blanc-seing à Macron et prolonger jusqu’au « 31 mars 2023 » ses pleins pouvoirs réglementaires (pouvoir dérogatoire par simple « décret »). Pleins pouvoirs jusqu’ici votés par les députés godillots d’En Marche. Les électeurs de NUPES, RN et LR ne manqueront pas de vérifier leur comportement, quelques jours à peine après le 2ème tour.

                          https://atlantico.fr/article/decryptage/exclusif-le-gouvernement-projette-la-prolongation-du-pass-vaccinal-mais-avec-quelle-majorite-sante-covid-19-pandemie-brigitte-bourguignon-emmanuel-macron-vaccination-francais-projet-de-loi-roger-verniere


                          • https://reseauinternational.net/le-ministere-de-la-verite-2022-de-leurope-lue-fait-appel-a-facebook-twitter-tiktok-microsoft-et-google-pour-lutter-contre-la-desinformation/

                            Suppression de la vérité

                            L’objectif de la Commission européenne est de nier la vérité concernant la Covid-19 et la guerre en Ukraine. Selon les mots de Věra Jourová, vice-présidente de la Commission européenne pour les valeurs et la transparence (mai 2022) :

                            « La désinformation liée à la crise du coronavirus et à la guerre de la Russie en Ukraine montre clairement que nous avons besoin d’outils plus solides pour lutter contre la désinformation en ligne. »

                            Mensonges éhontés concernant les effets mortels du vaccin Covid-19. Amplement documenté, le vaccin Covid-19 a déclenché dès le début, en décembre 2020, une tendance à la hausse de la mortalité et de la morbidité. Les preuves sont accablantes. Les gouvernements nationaux du monde entier vous mentent, à vous le peuple, aux populations qu’ils sont censés servir.

                            Ce qui est en jeu, c’est un projet totalitaire global visant à maintenir les mensonges officiels et la fausse science au nom des élites financières. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est complice de la suppression de la vérité au nom de Big Pharma. Si vous avez des doutes, lisez le rapport secret de Pfizer qui fait l’effet d’une bombe et qui est maintenant dans le domaine public (publié sous FOI).



                              • Lynwec 24 juin 09:07

                                L’auteur tente sa reconversion dans la veine humoristique... la nouvelle version du bobard 2017 sur la république irréprochable vient de sortir. Gageons qu’elle connaîtra le même destin.


                                • tashrin 24 juin 10:33

                                  Mdr l’allocution en carton

                                  Le mec est président d ela republique et se comporte comme un enfant de 12 ans capricieux et immature. Les autres ils font qu’à m’emmerder, c’est moi qu’ai été élu, na. 

                                  La seule ouverture proposée est ... d’appliquer à la lettre ce que lui veut faire... Quelqu’un pourrait lui communiquer les resultats de legislatives, svp ?

                                  Son programme personne n’en veut. La situaiton actuelle, c’est directement lui qui l’a créée. La détestation dont il fait preuve est directement liée à son arrogance, sa volonté d’emmerder les gens. On le fait chier, on le sent bien. 

                                  Qu’il s’accroche, les 5 années à venir vont etre longues. Pour tout le monde


                                  • zygzornifle zygzornifle 24 juin 11:15

                                    Merde il y aurait des nazillons a l’assemblée nationale, poutine va nous attaquer ....


                                    • ETTORE ETTORE 24 juin 11:36

                                      Dites Pro-phè-tic Rakotonanobis...

                                      Quand vous répétez ( et transcrivez, comme un bon scribe) les paroles de votre

                                      Phare à fion : « Et -ma-Truelle Macron demande aux des Putés,.... » 

                                      et bla bla bla et bla-bla-bla, et pisse au tronc...Cela sous entend bien, qu’ils n’ont pour l’heure, aucune : « clarté, transparence et responsabilité  » ?

                                      Puisque il faut les rappeler à leurs fonctions de base......

                                      Mais c’est là aussi, que votre mauvaise foiE, ( et la sienne) est proverbiale, car il demande aux sub-stituts de sa personne, d’être moins représentatifs, de CE QUE LUI, EST !

                                      Dites, vous lui passez le PQ, ou vous le torchez aussi ?

                                      Puis dites, maintenant que vous êtes là, assis en rond, avant le sacrifice final, genre secte du Temple Solaire, pour embarquer vers Jupiter ( certains,avaient choisi Sirius, mais c’était avant la covid, depuis les panneaux ont été changés ----) Suivez RIVOTRIL)

                                      Avez vous remarqué que le « Melon » du Monar-CHIX, prend une drôle de forme. ?

                                      (Idem que celui de Lagarde, et certains autres , tous à des postes clé )

                                      Leur boite crânienne est plus grosse, disproportionné, en rapport au bas du visage, un peu comme des ET.

                                      ( c’est à se demander à quoi cela sert, vu ce qu’ils ont dedans)

                                      Cela en devient très difforme, et plus très humain en vérité .

                                      Aurions nous été infiltrés par une espèce exotique et perverse ?

                                      Est ce que leur appareil poly-morphologique, tend à se relâcher ?

                                      Dites Rakotonanobis, vous avez une prise de sang, à nous communiquer ?

                                      Ah, il est ......VERT ?

                                      De rage ?


                                      • rogal 24 juin 11:43

                                        Plainte de Brigite Macron et de son frère Jean-Michel Trogneux pour atteinte à la vie privée : l’audience « technique » du 15 juin s’est tenue de manière « virtuelle », d’après un médium.


                                        • troletbuse troletbuse 24 juin 12:39

                                          @rogal
                                          Ben quoi, Jean-Mimi n’aurait pas le don d’ubiquité ?  smiley




                                          • Mirlababo 24 juin 19:04

                                            Besoin d’une serpillière ? Pensez à votre rakoto ! 


                                            • Mirlababo 24 juin 19:07

                                              La vie c’est transmettre.

                                              Avoir eu une belle vie consiste à transmettre notre savoir à notre descendance. Encore faut il savoir quelque chose.

                                              RAKOTO est un poison cérébral, sa vie est inutile, il est parmi ces déchets soumis à la doxa dominante et qui pollue tous nos esprits comme la majorité des journalistes en France. UNE HONTE.


                                              • Mirlababo 24 juin 19:13

                                                Trouve toi un vrai métier... emploi fictif 


                                                • ETTORE ETTORE 24 juin 20:38

                                                  @Mirlababo
                                                  Trouve toi un vrai métier... emploi fictif 

                                                  ........
                                                  Mais Il l’a déjà ......un..... :
                                                   « Emploi Clic’tif »


                                                • Mirlababo 24 juin 21:45

                                                  @ETTORE
                                                  On est d’accord...
                                                   smiley


                                                • Xenozoid Xenozoid 24 juin 20:38

                                                  plus blanc que blanc,lol



                                                  • Xenozoid Xenozoid 24 juin 20:45

                                                    #FFFFFF

                                                    btw agoravox demande aussi de la transparance...2x lol



                                                    • Mirlababo 24 juin 22:09

                                                      @eau-du-robinet

                                                      Évolution de la covid19 et de ses variants 

                                                      Entre les mois d’Avril et Novembre 2020, nous dénombrions environ 5.500 morts par jour dans le monde. J’ai ensuite décidé de faire un point covid19 tous les 40 jours. Voici les chiffres :

                                                      Point de référence : Jour J +0 = 25 Décembre 2020, 1.748.715 décès.

                                                      J +40 = 3 Février, 2.263.792 décès (+515.077 soit 12.876 décès par jour).

                                                      J +80 = 15 Mars, 2.653.641 décès (+389.849 soit 9.746 décès par jour).

                                                      J +120 = 25 Avril, 3.102.588 décès (+448.947 soit 11.223 décès par jour).

                                                      J +160 = 4 Juin 2021, 3.704.724 décès (+602.136 soit 15.053 décès par jour).

                                                      J +200 = 15 Juillet, 4.060.292 décès (+342.102 soit 8.552 décès par jour).

                                                      J +240 = 24 Août, 4.442.545 décès (+382.253 soit 9.556 décès par jour).

                                                      J +280 = 3 Octobre, 4.797.160 décès (+354.615 soit 8.865 décès par jour).

                                                      J +320 = 12 Novembre, 5.072.444 décès (+275.284 soit 6.882 décès par jour).

                                                      J +360 = 22 Décembre, 5.365.246 décès (+292.802 soit 7.320 décès par jour). 

                                                      J+400 = 31 Janvier 2022, 5.664.114 décès (+298.868 soit 7.472 décès par jour).

                                                      J+440 = 12 Mars 2022, 6.029.789 décès (+365.675 soit 9.141 décès par jour).

                                                      J+480 = 21 Avril 2022, 6.203.317 décès (+173.528 soit 4.338 décès par jour).

                                                      J+520 = 31 Mai 2022, 6.292.512 décès (+89.195 soit 2.230 décès par jour).


                                                    • ETTORE ETTORE 24 juin 22:10

                                                      @eau-du-robinet
                                                      Le pire, c’est que ces gnouffis, ne se rendent même pas compte, qu’en mettant la covid en « renaissance » directe, après les élections, ( qu’ils auraient gagné ?) on puisse accoquiner les deux, en responsabilité, ET en déresponsabilisation chronique, autant qu’en, fils de la magouille invétérée !
                                                      Non, cela ne leur vient même pas à l’idée, qu’un tel rapprochement, signe leur état de Judas.


                                                    • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 24 juin 22:50

                                                      Tiens, comme une révélation : « Emmanuel Macreux » ; sans déconner, ça lui va comme un gant !


                                                      • zygzornifle zygzornifle 25 juin 09:08
                                                        En politique le mensonge et la duperie sont est les clés de la réussite .....

                                                        • NiNi NiNi 25 juin 18:11

                                                          Macron demande aux député de retirer la première syllabe et l’accent aigu du nom de leur mandat…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité