• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emmanuel Macron, le candidat de la puissance française et européenne

Emmanuel Macron, le candidat de la puissance française et européenne

« Une nouvelle page de notre Histoire s’ouvre, avec des crises majeures, qu’elles soient militaires, sanitaires, écologiques, technologiques. (…) Pour faire face, il est indispensable d’envisager lucidement les risques, de nous doter de tous les moyens nécessaires, d’unir nos forces à celles de nos voisins européens, avec qui nous partageons un même destin et les mêmes valeurs fondamentales. » (Emmanuel Macron, projet présidentiel, le 17 mars 2022).



L’un des points forts du quinquennat qui s’achève a été que le Président de la République Emmanuel Macron a été capable de leadership dans un monde en pleins bouleversements, que ce soit sur l’Europe, sur la gestion de la crise sanitaire, sur la lutte contre le réchauffement climatique, et plus récemment, sur la guerre en Ukraine.

Dès 2017, Emmanuel Macron a anticipé que la France aurait besoin de dépenser plus pour sa défense, avec un objectif fixé à 2% du PIB (objectif en principe imposé à tous les États membres de l’OTAN). Cette vision a ainsi anticipé la situation ukrainienne. Effectivement, le budget de la défense a été pendant des décennies la variable d’ajustement des budgets structurellement déficitaires. Or, nous avons besoin d’une capacité de défense dissuasive pour défendre nos valeurs. On le voit bien avec l’Ukraine que seuls, les rapports de forces sont utiles, et que la dissuasion nucléaire ne permet pas tout, à moins d’être irresponsable et de jouer au poker.

L’un des leitmotivs d’Emmanuel Macron depuis le début de son (premier) quinquennat, c’est de protéger les Français et d’assurer la souveraineté française et européenne. L’échelon européen est désormais indispensable pour de très nombreux sujets : économiques, industriels, scientifiques, géopolitiques. Il n’y a pas de perte de souveraineté française lorsque la France, librement, s’unit et mutualise ses forces et ses moyens avec ses partenaires européens. Au contraire, parce que l’échelon de la mondialisation est continental, face à des blocs comme les États-Unis, la Chine, l’Inde ou encore le Brésil, l’Europe, première puissance économique et technologique lorsqu’elle est unie, reste un nain politique et diplomatique et c’est cette réalité qu’Emmanuel Macron veut faire évoluer.

Le projet présidentiel d’Emmanuel Macron est d’ailleurs sans ambiguïté : « La démocratie n’est jamais acquise. Elle reste la cible de groupes terroristes et est attaquée par des États et des idéologies autoritaires. (…) Les agressions peuvent prendre une forme classique mais aussi survenir sur de nouveaux terrains (cyber, désinformation, espace…). (…) Dès 2017, les moyens des armées françaises ont été considérablement renforcés. L’Europe a placé la protection au cœur de son action : pour la première fois de son histoire, elle a mis en place un plan de relance commun face à la crise sanitaire et un budget militaire commun. Elle a eu une réaction immédiate face à l’agression russe. Il faut aller plus loin, en tirant toutes les leçons des crises récentes et en nous préparant à affronter les prochaines. ».

Cette dernière phrase est évidemment essentielle. Les problèmes rencontrés tant lors de la crise sanitaire que lors de la guerre en Ukraine ont été nombreux, mais le principal est la souveraineté industrielle et énergétique. Et on ne peut répondre à cet enjeu qu’à l’échelle européenne et pas à l’échelle simplement nationale, c’est une évidence.

Dans son meeting à Strasbourg le 12 avril 2022, Emmanuel Macron a insisté sur le fait que la diplomatie, l’Europe et l’économie restent liées : « Sans l’Europe et sans le quoi qu’il en coûte qu’elle a permis de mettre en place, sans le plan de relance qu’avec l’Allemagne, la France a fait voter par nos partenaires, sans doute ne parlerions-nous pas aujourd’hui de pouvoir d’achat, mais de chômage de masse. ». C’était ce que j’avais exprimé précédemment, que la demande sur le pouvoir d’achat est déjà une demande de nation qui a moins de problème d’emploi. Mais ce plan de relance a pu se faire uniquement grâce à notre politique depuis 2017 : « Nous avons pu bâtir un accord historique avec l’Allemagne pour mutualiser notre dette. C’est parce que nous avions fait des réformes, parce que nous étions crédibles. ». Cette crédibilité, cette confiance acquise auprès de tous nos partenaires européens, elle est le fruit d’une lente construction et reste fragile. Tous les "oui" qu’Emmanuel Macron a pu obtenir auprès de nos partenaires européens se transformeraient rapidement en "non" en cas d’élection de la candidate de l’extrême droite. Car il n’y aura plus de confiance.

L’autre idée exprimée par la dernière phrase citée précédemment, qui évoque la gestion des crises prochaines, c’est que la capacité du chef de l’État, qui est plus un chef d’orchestre qui a tous les instruments devant lui (avec leurs musiciens), qu’un compositeur qui a le temps et l’inspiration de créer indépendamment de la conjoncture, cette capacité à gérer des crises soudaines, imprévisibles et parfois cruelles n’est pas donnée à tous les candidats.

À ce titre, Emmanuel Macron a fait largement ses preuves, de manière très pragmatique. Il a choisi les options économiques qui ont privilégié l’intérêt du peuple français sur d’éventuelles idées préconçues, en particulier sur un supposé néolibéralisme qu’on a souvent reproché à Emmanuel Macron, particulièrement à tort si on lui reproche "en même temps" l’augmentation de la dette publique, une augmentation exceptionnelle des dépenses de l’État qui a une explication, celle des crises économiques majeures depuis 2020 (il y en a eu plusieurs), sans équivalent depuis la Libération.

En quelque sorte, le fait que le pouvoir d’achat soit la première préoccupation des Français, et c’est normal qu’il le soit, est le signe qu’Emmanuel Macron a réussi son objectif de 2017 de ramener le chômage à 7%. En ce sens, il a réussi là où ses prédécesseurs avaient échoué depuis plus de quarante ans ! Mais c’est normal que les Français soient exigeants et ne se contentent pas seulement de cela. C’est aussi la raison pour laquelle Emmanuel Macron s’est montré plus ambitieux encore pour 2027 avec son objectif du plein emploi (5%).

Mais revenons sur le terrain de la géopolitique. Emmanuel Macron a su montrer son leadership en Europe et dans la "communauté internationale". Il a su aussi défendre les intérêts de la France et des Européens, se montrer solidaire des Ukrainiens sur le plan humanitaire et politique tout en maintenant son chemin diplomatique. Ceux qui ne veulent pas le croire peuvent au moins observer, pour un exemple précis, que lorsque le Président américain Joe Biden parle de "génocide" (des Russes contre les Ukrainiens), que lorsque le Président ukrainien Volodomyr Zelensky reproche à Emmanuel Macron de ne pas employer le mot "génocide", ce dernier refuse de céder et exprime ainsi les valeurs de la France et de l’Europe sans être le vassal d’un autre. En effet, employer du vocabulaire peut se faire plaisir mais n’apporte rien à la paix, car il reste en fin de compte essentiel de continuer à garder un dialogue avec le Président russe Vladimir Poutine, qu’on ne pourrait pas garder si on considérait que Vladimir Poutine était un criminel génocidaire.

Quand Emmanuel Macron dit à Strasbourg le 12 avril 2022 : « L’Europe est un espace de paix, de culture et de valeurs. Un trésor menacé par l’extrême droite (…). Ne vous habituez pas ! Ne considérez pas que l’Europe est un acquis ! », il a d’autant plus raison que l’invasion de l’Ukraine par les armées russes en donne une démonstration inquiétante. Pas étonnant d’ailleurs que la Suède et la Finlande, jusqu’à présent neutres, demandent une adhésion rapide à l’OTAN, seule solution pour contenir les poussées délirantes et hégémoniques de Vladimir Poutine sur la Grande Russie.

Du reste, je ne vois pas comment lorsqu’on doit encore plusieurs millions d’euros à la Russie pour ses campagnes électorales, qu’on se dit patriote car qu’on s’est vendu aux banques étrangères, qu’on se vante d’être une amie de Vladimir Poutine, qu’on prône le démantèlement à terme de l’Europe, la sortie de l’OTAN, et qu’on souhaite promouvoir l’esprit de Munich, je ne vois pas comment on pourrait efficacement défendre les valeurs de la France et des Français, ainsi que les valeurs de l’Europe et des Européens.

Notre souveraineté nationale passe par notre souveraineté européenne, et réciproquement, notre souveraineté européenne passe aussi par notre souveraineté nationale. Depuis le départ du Royaume-Uni, la France reste la seule puissance militaire de l’Union Européenne et cela nous engage. C’est pourquoi Emmanuel Macron souhaite renforcer nos défenses en modernisant nos armées par la commande de nouveaux équipements : 60 chasseurs Rafale supplémentaires, 5 nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque, 1 250 nouveaux véhicules blindés polyvalents, mais également par des investissements massifs dans des innovations de rupture : armes électromagnétiques, camouflage optique pour les véhicules de combat, drones sous-marins, missiles hypersoniques, nanosatellites de surveillance spatiale, etc.

Mais notre souveraineté nationale dépend aussi de la souveraineté européenne qui, dans son cadre seulement, peut nous apporter l’indépendance de la production et de la consommation. C’est pour cela que le candidat Emmanuel Macron propose d’assurer trois autonomies européennes pour construire une Europe puissante :

1. L’autonomie énergétique en profitant de la transition écologique pour assurer notre souveraineté, cela repose tant sur des investissements massives sur les énergies renouvelables, l’hydrogène que sur la poursuite du programme nucléaire civil mis en place à la suite du premier choc pétrolier.

2. L’autonomie technologique par des investissements massifs encore, sur des éléments particulièrement stratégiques, comme la surveillance spatiale, le stockage de données, etc.

3. L’autonome militaire en construisant une véritable Europe de la Défense avec sa propre doctrine commune et (mais là, c’est mon point de vue, pas le programme du candidat) probablement une diplomatie plus intégrée.

_yartiChevenementD03

Dans une tribune publiée par le quotidien "Le Monde" le 19 avril 2022, l’ancien ministre souverainiste Jean-Pierre Chevènement a expliqué pourquoi la réélection d’Emmanuel Macron est indispensable pour assurer le renouveau de la France.

En particulier parce qu’Emmanuel Macron a réussi à redévelopper la puissance industrielle de la France : « Ce n’est donc pas un hasard si Emmanuel Macron a placé le "pacte productif" au cœur de son projet. La réindustrialisation est l’âme de notre Nation et une nécessité impérieuse pour quiconque entend protéger notre "État-providence" et nos grandes conquêtes sociales de l’après-Seconde Guerre mondiale. C’est le sens de l’action d’Emmanuel Macron au cours des dernières années. En fixant le cap de la reconquête de l’indépendance industrielle, Emmanuel Macron a mis fin à l’hémorragie dont la France souffrait. S’il reste du chemin à parcourir, les premiers résultats sont au rendez-vous. Depuis 2017, la création nette d’emplois industriels a repris, situation que la France n’avait pas connue au cours des deux dernières décennies. En 2021, on comptait deux fois plus d’ouvertures que de fermetures de sites industriels en France. À titre de comparaison, en 2009, le nombre de fermetures d’usines excédait très largement celui des ouvertures (– 225 sites). Grâce au volontarisme conjugué de notre gouvernement, de notre appareil administratif et de nos industriels, la France est devenue l’un des pays européens les plus attractifs pour les investissements industriels étrangers, condition essentielle à l’innovation. ».

Jean-Pierre Chevènement sait bien ce qu’est l’innovation et le développement industriel puisqu’il a été, entre 1981 et 1983, Ministre d’État, Ministre de l’Industrie et de la Recherche et c’est un sujet qui l’a toujours passionné depuis le début de son engagement politique dans les années 1960, en particulier parce qu’ils sont une condition de la souveraineté. Il a ajouté, en donnant un conseil au futur candidat élu : « C’est précisément dans cette ambition d’innovation que s’inscrit le plan de relance France 2030. Il s’agit de placer la France sur tous les "créneaux porteurs" : énergie décarbonée, électronucléaire, hydrogène, batteries électriques, composants électroniques, aérospatial, véhicules électriques. Mais ce serait une grave erreur que de délaisser les industries traditionnelles : textile, habillement, agroalimentaire… Dans tous les secteurs, il faut développer la recherche technologique. Enfin, et surtout, former des hommes à tous les niveaux de qualification, de l’apprentissage aux écoles d’ingénieurs. Pour permettre la réindustrialisation de la France, il ne suffit pas d’abaisser les impôts qui pèsent sur la production. Il faut flécher l’investissement, ressusciter la planification indicative. Il n’y aura pas de volontarisme industriel, si on ne recrée pas un ministère de l’industrie capable d’embrayer directement sur les structures productives et doté des instruments nécessaires. Ce ministère de l’industrie doit coexister avec le ministère de l’économie et des finances. ».

L’ancien Ministre de l’Intérieur a proposé aussi de refonder la République en poursuivant les réformes de l’école : « On doit lier la réindustrialisation et la nécessaire reconquête de l’électorat populaire. Et, pour cela, combattre les idées de décroissance et la technophobie. Dans cette première priorité, il y a une dimension idéologique forte : la réhabilitation du travail, de la science et des valeurs de la connaissance. Tout aussi fort est le contenu idéologique de la seconde priorité. Il ne s’agit rien de moins que de refonder la République. Dans ce monde déchiré de contradictions et dans une Europe dont l’unité est une tâche, le modèle républicain peut seul tenir la France debout. Or, une France debout, c’est-à-dire une France forte, est seule en mesure de maintenir l’équilibre de l’Europe. Si la France venait à céder sur ses valeurs de citoyenneté, de laïcité, d’égalité des chances données à tous, de liberté, et d’abord de liberté de jugement, de fraternité entre tous les citoyens quelles que soient leur religion, leur couleur de peau, leur tradition culturelle, ce serait, tout simplement, la fin de la France comme grande Nation. ».

Et l’ancien Ministre de l’Éducation nationale de proclamer : « Sachons magnifier le travail effectué sous le premier quinquennat d’Emmanuel Macron pour revaloriser l’école élémentaire, rehausser le niveau des apprentissages, réconcilier méritocratie et combat contre les inégalités, ainsi en maintenant l’école ouverte pendant la pandémie, en dédoublant les petites classes, en mettant en place des plans ambitieux pour l’enseignement du français et des mathématiques, en revalorisant l’enseignement du latin et du grec, en rouvrant les classes bilingues, etc. Cette restauration du socle de l’école publique était le chantier le plus nécessaire. Il a été ouvert et conduit d’une main ferme. (…) Mais, là aussi, c’est un combat de tous les jours, combat contre l’idéologie "woke" fondamentalement hostile à l’idée de l’égalité. ».

Enfin, l’ancien Ministre de la Défense a terminé sa tribune dans "Le Monde" sur l’éventualité de Marine Le Pen qui croyait abusivement être capable de rassembler les partisans du souverainisme chevènementistes : « Il ne sert à rien, à la veille du second tour, de diaboliser Marine Le Pen. Bien sûr, son élection serait un dramatique mauvais coup porté à l’image de la France dans le monde. L’inexpérience de l’État, l’isolement et l’incompétence trop souvent démontrée de Marine Le Pen et de ses équipes ne présagent rien de bon quant à leur capacité à défendre les intérêts de notre Nation. Surtout, l’élection de Marine Le Pen à la Présidence de la République inaugurerait une ère de tensions, d’instabilité politique et, potentiellement, de troubles graves pour le pays. La paix civile serait menacée. Le plus sûr moyen d’arrêter Marine Le Pen, c’est encore de montrer le sens humaniste de notre projet. Car, comme l’a dit Emmanuel Macron, "la France n’est pas n’importe quelle Nation". ».

En clair, Jean-Pierre Chevènement a proposé ces trois grandes lignes pour le quinquennat à venir : réindustrialisation, éducation et paix. Et elles ne peuvent être mises en œuvre que par des équipes compétentes, expérimentées et soucieuses de la concorde nationale. Donc, menées par Emmanuel Macron. Le souverainisme chevènementiste est un macronisme.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (18 avril 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Emmanuel Macron, le candidat de la puissance française et européenne.
Avec Marine Le Pen, l’État de droit en peine.
La révolution verte du candidat Emmanuel Macron.
Discours d’Emmanuel Macron à Arena de Paris La Défense le 2 avril 2022 (vidéo et texte intégral).
Marine Le Pen : ne nous trompons pas de colère !
Tout sauf Macron : pourquoi tant de haine ?
Élysée 2022 (45) : le naufrage du parti Les Républicains.
Élysée 2022 (44) : la consécration du mélenchonisme électoral.
Élysée 2022 (43) : le sursaut républicain !
Résultats du premier tour de l’élection présidentielle du 10 avril 2022 (Ministère de l’Intérieur).
Gestion de la crise du covid : la France au tableau d’honneur !
Emmanuel Macron et son rapport à l’imprévisible.
13 raisons de voter pour Emmanuel Macron : pouvoir d’achat, santé, école, écologie…
Projet du candidat Emmanuel Macron pour 2022 (à télécharger).
Élysée 2022 (42) : Emmanuel Macron en danger !
Élysée 2022 (41) : Emmanuel Macron descend dans l’arène.
Élysée 2022 (37) : Emmanuel Macron n’est pas (encore) réélu !
Élysée 2022 (36) : pour qui votera Nicolas Sarkozy au premier tour ?
Élysée 2022 (35) : le projet présidentiel du candidat Emmanuel Macron.
Élysée 2022 (33) : Emmanuel Macron à 30% ?
Élysée 2022 (32) : Emmanuel Macron candidat !
Élysée 2022 (29) : Emmanuel Macron sera-t-il candidat un jour ?
Enfin, une vision européenne !

_yartiMacron2022AE01


Moyenne des avis sur cet article :  1.16/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Attila Attila 20 avril 16:39

    « Les soldats d’Azov ont en effet tiré au mortier sur des civils allant chercher de l’eau, occupé les étages supérieurs d’un hôpital situé à proximité, jeté une grenade dans un appartement où se trouvaient deux retraitées, et tiré sur les immeubles pour les détruire alors que ni l’armée russe ni la milice populaire de la RPD ne se trouvaient encore dans cette zone ! »

    Le martyr des civils de Marioupol de 2014 à 2022, raconté par ses habitants

    .


    • Vous n’élisez plus un homme, mais un bon de ristourne. En plus, il s’en mettra plein les poches. Le Contraire de Robin des bois. Il vole les pauvres pour le rendre aux riches.... Et je suis loin d’être sur la paille... Mais faire la cougar qui dort sur son mon magot n’est pas mon genre. L’avenir, ce sont les enfants. Thème qui sera passé sous silence durant le débat... Evacué les problèmes éthique... Vive le fric...


      • charlyposte charlyposte 20 avril 17:10

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Il est souvent dit que la France est un pays riche ! il y a pourtant de plus en plus de pauvreté ! smiley question : ou va le pognon ??? smiley


      • charlyposte charlyposte 20 avril 16:47

        Vivement 600 milliards de dettes en supp smiley quand on aime trop on ne compte plus smiley


        • Albert123 20 avril 16:52

          le tapin du jour, 

          on reparlera de puissance quand il pourra engrosser jean michel, en attendant il cultive surtout l’impuissance.

          Pensez à l’avenir pour vos gosses et dites vous que Macron n’en a pas 


          • charlyposte charlyposte 20 avril 17:00

            @Albert123
            Il pourrait de temps en temps faire des fugues en scooter pour engrosser une bourgeoise jeune et belle ! hum smiley



            • robert 20 avril 17:35

              @Séraphin Lampion
              sources ?


            • Attila Attila 20 avril 18:54

              @robert
              Source ?
              Eau de Miers contre la constipation.

              .


            •  Christian Nots avait vu clair. : 8 milliards de gueux (condamnés à crever...) et 800 000 000 de riches qui iront se planquer dans des paradis verts, pas pollué. Regardant comme Néron : Rome brûler. Salauds de pauvres... N’oubliez pas que les pervers narcissique comme Macron vous mettent généralement sur la paille. Faites gaffe les femmes quand des hommes vous demandent votre carte de banque au prétexte que quand on aime, l’agent n’est pas important. Vous allez un jour retrouver votre compte à zéro. C’est exactement ce que fera Macron.. Vider vos comptes.. Voter pour lui, c’est lui donner un chèque en blanc...


              • Rien que ce mot « puissance » me donne envie de gerber....



                  • charlyposte charlyposte 20 avril 17:41

                    @robert
                    Sources ?


                  • cétacose2 20 avril 18:15

                    Notre pauvre pays va devoir subir une macronnisation à outrance et ne s’en relèvera plus . Tout compte fait une poutinnisation serait plus salutaire ...n’est il pas ?


                    • charlyposte charlyposte 20 avril 18:29

                      @cétacose2
                      Il mérite bien un stage de 5 ans chez Poutine pour nous revenir droit dans ses pantoufles et doux comme un agneau smiley


                    • Louis Louis 20 avril 18:19

                      Ragoto idolâtre l’Antechrist

                      AMEN


                      • robert 20 avril 18:40

                        @Louis
                        je dirais même plus « amaih »


                      • robert 20 avril 18:50

                        @robert
                        amaïh ?


                      • Puissance française ,

                        Vous êtes vraiment un guignole infecte .

                        J’ai discuté avec un jeune qui c’était engagé dans l’armée française , il a finit par dégagé de l’armée française dégoûté , désabusé .

                        La puissance sinistre idiot ....

                        Quand papa Macron vient félicité et soutenir son fils contre le méchant peuple dont il fait parti .

                        D’une part ça fait le genre « Papa qui vient défendre son petit Manu contre les méchant qui lui font des misères pendant la récréation ....
                        Bête et enfantin .

                        Par contre quand son chérubin annonce’’ qu’il emmerde les français ’’ , n’est ce pas papa Macron , hein , » T’ar ta gueule à la récré ! " ....

                        https://www.youtube.com/watch?v=Re77U48SDQU

                        Manu a dix ans

                        Manu sait que c’est pas vrai mais il a dix ans
                        Laisse le rêver qu’il a dix ans
                        Ça fait bientôt 5 ans qu’il a 10 ans
                        Ça parait bizarre mais
                        Si tu l’crois pas hé
                        T’ar ta gueule à la récré

                        Manu a dix ans
                        Manu va a l’école et il entends
                        De belles paroles doucement
                        Il rigole, cerf-volant
                        Il rêve, il vole
                        Si tu l’crois pas hé
                        T’ar ta gueule à la récré
                        Le mercredi Manu se balade
                        Une paille dans sa limonade
                        Il va allumer la brigitte au jus de vanille
                        Et les garçons dans l’chocolat....


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 avril 18:31

                          Bof un petit en* lé de banquier ^^


                          • Furax Furax 20 avril 20:02

                            Nous sommes à quelques minutes du « DEBAT » que ne regarderai pas.

                            Et pour cause, j’ai consulté un mage et il m’en a prédit le résultat :

                            J’ai décidé de vous révéler mes dons divinatoires. En conséquence, je prédis que demain soir , à l’issue du débat , Le Monde , Libération et France Inter vont annoncé que EM a surclassé MLP. J’en avais assez de dissimuler cette aptitude assez pesante à prévoir l’avenir .

                            • mmbbb 21 avril 11:02

                              @Furax  ces médias ne survivent que par l impôt des contribuables .

                              Le Monde Libe , sont descendus bas , je ne m en servirai pas pour me torcher le cul ! 


                            • Avec Macron un scandale en chasse un autre ....

                              https://twitter.com/Houdiakova/status/1516832123134619649


                              SCANDALE Les Russes de France, qui travaillent ici depuis gd nb d’années, voient leur compte en banque bloqué. Discrimination en fonction de l’origine. Certains sont d’ailleurs naturalisés Français, d’autres sont Russo-Ukrainiens. Vive l’Egalité en France !


                              • Avec Macron un scandale en chasse un autre ....

                                https://twitter.com/Houdiakova/status/1516832123134619649


                                SCANDALE Les Russes de France, qui travaillent ici depuis gd nb d’années, voient leur compte en banque bloqué. Discrimination en fonction de l’origine. Certains sont d’ailleurs naturalisés Français, d’autres sont Russo-Ukrainiens. Vive l’Egalité en France !


                                • baliste 20 avril 22:11

                                  0 encore faux monsieur : Micron la marionnette de la finance sonnerait mieux , non ??


                                  • Mirlababo 21 avril 01:59

                                    Si vous n’avez plus de papier toilette pensez à passer sur un article de ce rakoto, vous l’imprimez et voilà ! La merde disparaîtra...


                                    • https://www.lemediatv.fr/articles/2022/enquete-laurent-obadia-la-sulfureuse-eminence-grise-de-la-macronie-lJwjzUVARS282Dk12vMOxw

                                      Vous ne connaissez sans doute pas son nom, mais Laurent Obadia est pourtant l’un des rouages essentiels de la Macronie. Ce communicant redouté dans le Tout-Paris est l’un des artisans de la terrible OPA de Veolia sur Suez. Proche d’Emmanuel Macron, l’homme a eu mille vies et cultive mille réseaux. Grâce à des documents jamais rendus publics, le Média éclaire la trajectoire d’un Laurent Obadia qui a frayé avec le maître-espion Bernard Squarcini, est parti en vacances aux frais de l’un des financiers du Front National, et s’est adonné à des activités d’espionnage envers le mentor de Volodymyr Zelensky. Entre grands noms du macronisme et missions de surveillance à la limite de la légalité, plongée dans un monde trouble où se mêlent trahisons, dictatures et paradis fiscaux.


                                      • https://twitter.com/OBerruyer/status/1516873056471470081

                                        Hallucinant Macron sur les retraites ! Le Conseil d’Orientation des Retraites lui-même estime qu’il n’y a AUCUN problème de financement des retraites jusqu’en 2070 ! Aucune réforme n’est nécessaire. Encore un quinquennat sous le règne du mensonge... #debatmacronlepen

                                        • Moi je ne veux plus subir Macron , donc le choix est vite fait . Quoi qu’il m’en coût ???



                                            • zygzornifle zygzornifle 21 avril 08:33

                                              Dis Rakoto il y en a qui vont en prison pour du simple cannabis, avec ce que tu prends ça serait la peine maximum .....

                                              Tu as accès a la salle de shoot de l’Elysée la journée et a la couche impériale le soir avec onguent pour calmer tes irritations colorectales .... 


                                              • zygzornifle zygzornifle 21 avril 08:37

                                                Pour faire face, il est indispensable d’envisager lucidement les risques, de nous doter de tous les moyens nécessaires

                                                On l’a vu pendant des gilets jaunes ou le Macron était aux abonnés absents pendant pas mal de temps, planqué dans le bunker sous l’Elysée avec un hélico prêt a l’exfiltrer et les moyens nécessaire c’est les 300 millions d’euros de matériel répressif dernier cri qu’il a commandé pour sa police anti émeutes il y a peu .....


                                                • mmbbb 21 avril 09:13

                                                  Macron n a pas préserve le capital industriel notamment celui de haute technologie . Il a laisse vendre Alstom les turbines en l occurrence .

                                                  Le gouvernement américain moins con que les francais aurait mis le veto

                                                  Quant à la l Europe , c est l avion F35 qui est fourgue .

                                                  Cette même Europe qui serait incapable de projeter des troupes et avoir une stratégie pertinente sans le soutien de l OTAN

                                                  .

                                                  Chevenement est devenu un vieillard cacochyme , il est décevant , Macon n aura aucune volonte , on ne peut pas résoudre les problemes avec ceux qui les ont crees

                                                  Quant à Rakio , que dire , rien sinon des articles hors sol 


                                                  • jakem jakem 21 avril 09:35

                                                    Ces articles à la gloire de Macron font pendant au recueil de blagues qu’il a écrit en 2016 ... Mais ça ne provoque pas une franche rigolade.



                                                    • #Macron : « Combien de policiers iront courir après un voile, une kippa etc ? »

                                                      #MarineLePen : « Autant que ceux qui ont couru après le masque »

                                                      Excellente.



                                                      • https://twitter.com/f_philippot/status/1517044876881416199

                                                        Silence total en France sur la décision de la #Pologne de ne plus acheter de vaccins covid et de ne « pas payer » ! Ça en dit long pourtant !


                                                        • troletbuse troletbuse 21 avril 10:49

                                                          Encore un mauvais titre. Le vrai est

                                                          Le candidat de l’impuissance française et européenne.......et de la sexualité

                                                          Dans tous les sens du terme.

                                                          Demandez à Brichel  smiley


                                                          • charlyposte charlyposte 21 avril 12:05

                                                            @troletbuse
                                                            Brichel a du pain sur la planche...euh, non du * LUXÉOL * sur la tignasse : 1 litre par jour quoi qu’il en coûte smiley


                                                          • troletbuse troletbuse 21 avril 12:10

                                                            @charlyposte
                                                            Je suppose que c’est pour faire repousser les sseveux.
                                                            En met-il également dans le slip pour faire repousser les poils ? Vu qu’ils doivent être usés !  smiley


                                                          • charlyposte charlyposte 21 avril 12:38

                                                            @troletbuse
                                                            Imagine une hormone de croissance XXXXXXXL pour un braquemart hors norme sans avoir besoin d’arriver au poil épidermique !!! smiley


                                                          • Octave Lebel Octave Lebel 21 avril 11:21

                                                            La peur.

                                                             Ce qu’Emmanuel Macron et ses soutiens craignent par-dessus tout, c’est une abstention magistrale de nature à ébranler la légitimité du stratagème qui pour la deuxième fois consécutive est de nature à donner le pouvoir pour 5 ans sans contre-pouvoirs opposables à une minorité. Plus l’abstention (ou le vote blanc) sera magistrale, plus le pouvoir sera ébranlé et plus il sera difficile pour ses soutiens et les médias de minimiser le problème démocratique que pose cette élection-ci (deux fois de suite !) et ce scrutin et nos institutions en général. Tout le monde le sait.

                                                            Il en sera de même pour les candidats du 1er tour désavoués en réalité par leur supposé électorat et qui se sont empressés de faire un appel au vote Macron.

                                                            C’est trop facile à la fin de jouer dans l’entre-soi des élites médiatiques et politiques avec les campagnes électorales, les sondages et les électeurs. Ce sera le booster nécessaire pour l’approfondissement de l’union populaire en vue des législatives. Le 3ème tour. Une opposition conséquente qui sera en mesure de soutenir la résistance et le combat social indispensables .Pas question de se faire rouler une fois de plus.

                                                            Dans l’hypothèse d’une cohabitation, la macronie sera réduite à la gestion du pouvoir institutionnel formel sans les outils du gouvernement. La cohorte de ceux à qui une place a été promise et de ceux qui cherchaient à se placer s’effritera. Le retour à un pilotage démocratique avec l’implication et l’arbitrage des citoyens pourra être préparé. Le mouvement social se consolidera et se structurera autour de la construction d’une réponse politique durable.

                                                            Dans l’hypothèse improbable d’une victoire de Marine Le Pen, apparue comme déjà fatiguée et hésitante, elle serait mise en cohabitation avec des forces économiques s’en donnant à cœur choix avec la faiblesse de sa réflexion économique et une Macronie et sa clientèle toute mobilisée à resserrer les rangs pour reprendre le leadership. Le mouvement social serait conduit une fois de plus à la division et l’errance.

                                                             


                                                            • Aristide Aristide 21 avril 11:34

                                                              @Octave Lebel

                                                              Voilà donc que quand les électeurs usent de leur droit et s’abstiennent, il y aurait un « problème démocratique ». C’est cohérent avec votre vision du peuple qui ne pipe rien à rien, maintenant s’il ne va pas voter, il y a un problème !!!

                                                              Ah, oui, j’oubliais que à LFI, les abstentionnistes sont leurs électeurs, donc si la participation est faible, c’est à leur seul détriment.

                                                              Garido sort de ce corps !!!


                                                            • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 21 avril 11:56

                                                              @Octave Lebel

                                                              Macron c’est comme les assurances, sera—il ré-installé par tacite reconduction ? Parrainnages des candidats à la présidentielle, pendants des semaines complètement noyaeautés par l’Etat, les collectivités territoriales, 
                                                              Pas de débat avec les candidats restants avant le premier tour, 
                                                              Radiation de plus de plusieurs milliers d’électeurs, sans raison objective,
                                                              Fraude supposée par les machines à voter, 
                                                              Elections orientée bien avant le premier tour, par les media tous pour Macron,
                                                              Occultation par les media de la politique pendant 5 ans de Macron, (Covid, gilets jaunes, propos tenus par Macrons sur les non-vaxx, affaire Benalla que nous ne devons pas oublier, affaire Koeler, Mac Kinsey, vente d’Alsthom et d’autres fleurons français, etc.)

                                                              Choix des finalistes identique à 2017 ?
                                                              Si l’on compte avec l’abrutissement de la masse, Macron peut réembrayer pour 5 ans et détruire définitivement avec la commission européenne ce qui reste de la France.
                                                              Cette élection qui n’en est pas une, mais une immonde mise en scène est un morceau d’anthologie de l’Histoire de notre pays. 
                                                               


                                                            • mmbbb 21 avril 11:58

                                                              @Octave Lebel  dans l hypothese ou merluche aurait été élu , il serait exactement dans la même problématique .


                                                            • charlyposte charlyposte 21 avril 12:15

                                                              @mmbbb
                                                              Imaginons le débat du siècle Merluchon à la place de Marine face au bouffon européiste ! smiley la diabolisation de Merluche aurai fait un carton bien pire que que celui de Marine !!! oui. ?...non ? smiley


                                                            • troletbuse troletbuse 21 avril 12:13

                                                              Si j’ai bien, compris, il faut voter MLP, non ?  smiley


                                                              • charlyposte charlyposte 21 avril 12:24

                                                                @troletbuse
                                                                En principe les électeurs de Merluchon doivent voter MLP smiley voter micronos est logiquement impossible sauf si la lobotomisation est devenue pathologique ??? !!! smiley aux quatre points cardinaux de cette France déconnectée du monde réel smiley osez...osez tout changer en tournant le dos à la falaise une fois pour toutes.


                                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 avril 12:29

                                                                Voter pour Macron c’est voter pour le fascisme corporatiste eugéniste originel


                                                                .

                                                                Voter pour Macron c’est voter pour la mort de la France et un grand nombre des citoyens !

                                                                .

                                                                Je cite ici des extraits de deux messages twitter du DR Corinne-Lara TILLOY :
                                                                .
                                                                Je suis comme Jean-Luc Mélenchon une ex-trotskyste ....
                                                                .
                                                                Les libéraux mondialistes du clan Macron sont beaucoup plus dangereux que les souverainistes du clan Le Pen.
                                                                .
                                                                Je voterai Marine Le Pen. L’Urgence est à l’éviction de Macron.

                                                                Je suis médecin généraliste empêchée de soigner pour cause de refus de se faire injecter une substance génique expérimentale dont le but est une réduction de la population mondiale par des décès et stérilisation.
                                                                .

                                                                — fin des extraits —

                                                                .

                                                                Vous trouverez ici une copie du tweet ....et des vidéos


                                                                • charlyposte charlyposte 21 avril 12:31

                                                                  Macron est un escroc.... voter pour ce bouffon c’est voter les plans sociaux via les faillites tout azimuts et autant la casse sociale à venir, histoire de faire payer la dette au plus grand nombre, les classes populaires et les classes moyennes smiley les riches se marrent déjà, les pauvres pleurent et souffrent comme prévu smiley




                                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 21 avril 13:35

                                                                      Je crois que l’auteur de l’article à commis une erreur de frappe, le titre aurait dû être

                                                                      Emmanuel Macron, le candidat de la nuisance française et européenne.



                                                                        • Djam Djam 21 avril 14:44

                                                                          Mais qui en encore envie de lire le sirop poisseux de Rakoto ???


                                                                          • TSS (...tologue) 21 avril 15:30

                                                                            Dans une interwiew 2/3 jours avant le debat ,il annonce que

                                                                            si il est réelu, à l’automne le pass vaccinal redeviendra obligatoire !

                                                                            Il ajoute que si l’extrême-droite passe ce ne sera pas à cause de

                                                                            son bilan (catastrophique) mais à cause des français donc le debat

                                                                            c’est du theatre... !!


                                                                            • Si Macron est réélu ?

                                                                              Pour récupérer 3 points du PIB Macron va organiser un vide Maisons des Français à l’échelle de la France .

                                                                              Toutes les têtes de singes n’auront plus que les écorces de cacahuètes à manger .


                                                                              Il l’a dit et redit ; « JE VAIS TOUT FAIRE PETER ».....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité