• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > (en) MARCHE ou GREVE

(en) MARCHE ou GREVE

Malgré une manipulation malsaine qui veut faire croire que « des cheminots privilégiés » tiendraient en otage tous les français, histoire d’opposer des français aux autres, il semble bien que la mayonnaise sociale soit en train de prendre, agglomérant des luttes.

S’agit-il d’un gouvernement qui déraille, se sentant aux abois, malgré les postures du président, qui pour donner le change, fait semblant de se désintéresser de la question, s’affichant en train de jouer au tennis, après avoir serré quelques mains, une presse aux ordres ayant sélectionné comme par hasard, les encouragements d’un citoyen lambda « ne lâchez pas avec la SNCF !  »...avait-il crié, sous les caméras bienveillantes de BFMTV (lien)...« Vous inquiétez pas ! » avait répondu droit dans ses bottes celui qui est qualifié par certains humoristes taquins « l’en pire ».

Essayons de comprendre ce qui serait reproché à la SNCF ?

Sur l’antenne de France Inter, le 5 avril, le premier ministre faisait une comparaison entre l’entreprise nationale de transport française, pour l’instant encore publique, et son équivalent allemand, évitant au passage de la comparer au service ferré anglais...lequel, depuis qu’il est privatisé, accumule les critiques, 7 fois plus cher que notre réseau, au point que les anglais en réclament la renationalisation. lien

La SNCF a l’un des meilleurs réseaux du monde, le meilleur d’Europe, à égalité avec celui des Pays-Bas, le plus performant d’Europe, (avec une note de 5,76 sur 7), avec ses 30 000 km de ligne, et ses 3000 gares, dont 2600 km de lignes à grande vitesse. lien

Ajoutons pour la bonne bouche que depuis 1925, il y a eu énormément de lignes qui ont déjà disparu, et que la rentabilité voulue par ce gouvernement, provoquera à terme encore plus de fermetures de lignes et de gares.

Mais lorsqu’il s’agit d’un service public, la rentabilité est-elle un critère acceptable ?

En haut lieu, on évoque aussi la dette de la compagnie nationale... 50 milliards, oubliant au passage de signaler que lorsque l’état impose à la SNCF des lignes TGV non rentables, il est le responsable de ce déficit.

Prenons par exemple, le cas du Lyon-Turin, déclaré dans tous les rapports comme non rentable, ce qui n’a pas empêché l’état de le valider. lien

C’est le moment de rappeler que la LGV Perpignan-Figueras, laquelle était un projet franco-espagnol, dans un partenariat « public/privé », a fait faillite, mise en liquidation judiciaire, et ce sont les gouvernements qui ont mis la main à la poche...lien

Et ce n’est pas un cas isolé...

Pourtant, le gouvernement, se basant sur le rapport Spinetta , préfère fermer les petites lignes du réseau secondaire, dans les coins reculés du pays, au profit d’autocars. lien

Etonnamment ce rapport Spinetta ne mentionne pas les pertes qui se chiffrent par milliards concernant le réseau LGV...

A titre d’exemple, si l’on prend la LGV Paris-Bordeaux, elle a perdu en 6 mois d’activité la coquette somme de 90 millions d’euros... et elle n’est pas la seule car finalement, les 2/3 des dessertes TGV sont déficitaires. lien

D’ailleurs, une contre-enquête déboulonne totalement les conclusions de ce rapport. lien

On doit ce nouveau rapport au cabinet Degest, lequel impute clairement à l’Etat la responsabilité de l’endettement : « depuis 2010, l’état a engagé SNCF réseau dans un programme d’investissements dépassant les 5 milliards d’euros annuels  »... en 8 ans, ce sont donc 40 milliards qui ont été engagés par la seule volonté des pouvoirs publics, soit une bonne partie de la fameuse dette.

En même temps, formule chère à qui l’on sait, l’état a réduit drastiquement les subventions, obligeant l’entreprise nationale à s’endetter pour rembourser une dette crée par l’état.

Selon le rapporteur de cette contre analyse, « pour 100 euros empruntés par la SNCF 59 euros sont consacrés au remboursement de la dette, ne laissant que 41 petits euros pour améliorer le réseau ».

Le cabinet Degest qui a produit cette contre-analyse préfère le ferroviaire au routier, rapport aux faibles couts externes générés par le transport ferré face à celui des automobiles, et poids lourds... cout des accidents, de la pollution de l’air, du bruit, et le cabinet de conclure : « l’enjeu semble être que l’Etat change son mode de gestion du ferroviaire et couvre l’ensemble des dépenses en dotant le train de financements pérennes qui encouragent le report modal ». lien

C’est toute la question du service public qui est donc posée, car finalement, lorsque des milliards sont distribués en cadeaux aux grands patrons, ne serait-il pas plus judicieux de défendre le service public sans lui imposer un concept de rentabilité ?

On se souvient des cadeaux fait par l’Etat en faveur des classes les plus favorisées : 7 milliards d’euros annuels pour les 3000 foyers les plus aisés du pays. lien

Si l’on prend le seul cas de Patrick Drahi, le patron milliardaire du groupe Altice (Numéricable/SFR) c’est tout de même un cadeau de 14 milliards qui a été fait en échange d’une campagne de matraquage. lien

Quel serait donc le problème ?

Le salaire des (soi-disant privilégiés) cheminots ?...ou celui du grand patron de la SNCF qui, avec 450 000 euros de salaire fixe, est à l’abri du besoin. lien

A ce stade de la réflexion, pourquoi ne pas s’interroger aussi sur le salaire de celle qui est devenue ministre des armées, Florence Parly, en l’occurrence, qui gagnait 52 000 euros par mois, pour nous faire préférer le train, en tant que directrice générale chargée de la SNCF voyageurs. lien

A mettre en parallèle avec celui des cheminots qui est en moyenne de 1500 €... même si l’INSEE affichait 3000 € peu crédibles. lien

Bien sûr, certains gagnent 3200 € net, comme Patrick, 41 ans, qui conduit des RER depuis 2001, mais  40% de cette somme est variable, et peut retomber à 1800 € s’il se casse une jambe, ou s’il part en vacances. lien

Voici le bulletin de paye d’un cheminot.

Le gouvernement a déjà prévenu que la réforme irait à terme, mais en même temps, il affirme qu’il y a concertation... et le 5 avril, c’est une sorte de chantage qu’a tenté d’exercer le 1er ministre, en mettant dans la balance la reprise de la dette, en échange d’un abandon de la grève...étrange vision de la « concertation »..

L’une des dernières réunions a duré 6 heures, dans une ambiance « dialogue de sourds », mais le patron de la SNCF affirme que le dialogue n’est pas rompu, et il a sorti la pommade affirmant qu’il n’a « jamais accepté, et n’accepterait jamais qu’on dise » des cheminots « qu’ils sont privilégiés »... lien

C’est entendu l’état prétend vouloir faire des économies...soit, mais alors comment justifier les 35 millions d’euros qui vont être dépensés pour faire voyager la Joconde du Louvre, jusqu’à Lens ?

C’est bien pourtant ce qui est envisagé : 2 millions d’euros pour l’assurance, 3 millions d’euros pour la vitrine spéciale, 3 millions pour l’emballage, et jusqu’à 2 millions d’euros pour la faire voyager, escortée par le personnel qui doit assurer sa surveillance pendant les 200 km du trajet. lien

Revenons à notre train...

Avons-nous déjà oublié cette déclaration surprenante du chef de l’état, le 29 juin 2017 : « une gare c’est un lieu où l’on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien » ? lien... une phrase qui en dit long sur son mépris des classes les plus humbles.

Alors pas étonnant dès lors que cette grève des cheminots soit en train de faire tache d’huile : avocats et juges, éboueurs, étudiants rejoignent le mouvement. lien

Air France annonce de nouvelles grèves les 17, 18, 23 et 24 avril (lien), le personnel hospitalier lance une grève du 7 au 20 avril. lien

Les cheminots ont même organisé une opération plutôt sympa : au péage autoroutier de Pamiers, ils ont fait passer gratuitement les autos. lien

Mais la grève lancé par les cheminots à des conséquences financières lourdes pour ceux-ci, et fort heureusement la solidarité est en train elle aussi de faire tache d’huile : plusieurs initiatives ont été lancées, comme par exemple celle menée par le sociologue Jean-Marc Salmon, récoltant en une semaine 170 000 €, et vient de dépasser les 400 000 €. lien

Plus d’un français sur deux juge aujourd’hui nécessaire un mouvement similaire à celui de mai 68, alors que la commémoration du cinquantenaire se rapproche chaque jour un peu plus. lien

Un sondage portant sur plus de 30 000 internautes affirme que 97% d’entre eux souhaitent la démission de Macron. lien

La stratégie du gouvernement est claire, se basant sur le concept « diviser pour régner » ; tentant d’opposer les différents syndicats, espérant réveiller chez le citoyen lambda la notion de la « prise en otage », espérant opposer les « français qui travaillent », et les « privilégiés » qui s’accrocheraient à leur statut.

Stratégie risquée, car si la grève dure, et s’étend à d’autres secteurs, les français reprocheront alors au gouvernement de n’avoir pas su négocier, et la colère pourrait bien se retourner contre lui.

L’avenir nous le dira, car comme dit mon vieil ami africain : « même si le chien a 4 pattes, il ne peut prendre 2 chemins à la fois ».

L’image illustrant l’article vient de mai-68-revolution-possible.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Est-ce la fin du service public ?

Soldes, tout doit disparaitre

Le meilleur ou bien le pire ?

T’as pas mille balles ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Le mélange des genres

Macron tend un piège

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

146 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 9 avril 2018 09:47

    Bonjour, Olivier

    Très largement d’accord avec le contenu de cet article qui énonce des faits et tord le cou à nombre de bobards ou de clichés manipulateurs.

    Une seule réserve : le sondage en ligne qui donne 97 % de personnes souhaitant la démission de Macron ; c’est évidemment sans intérêt car aussi peu crédible que les sondages qui, durant la campagne présidentielle, donnaient un 2e tour Mélenchon-Asselineau !


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 10:41

      @Fergus
      oui, ce sondage m’a surpris aussi... ceci dit, je pense que ;la belle popularité de celui qui avait élu avec 18% des voix au premier tour, est en train de se ramollir...et je doute que sa prestation chez pernod..ou pernaud, comme on veut, y change grand chose

      merci de ton commentaire

    • Fergus Fergus 9 avril 2018 11:07

      @ olivier cabanel

      Vu la clientèle de Pernaut à 13 heures, c’est surtout de la com’ en direction des retraités que ca faire Macron pour tenter de leur faire gober qu’ils ne vont perdre de plumes avec l’augmentation de la CSG. Ce qui ne l’empêchera pas de parler d’autre chose, mais ce sera marginal, à mon avis. Et vu la personnalité du très droitier Pernaut, il ne faut pas s’attendre à des questions gênantes, le veux briscard de TF1 étant là uniquement pour servir la soupe du pouvoir en place.

      La tonalité sera sans doute différente dimanche soir où, pour le compte de BFM, RMC et Médiapart, Macron répondra aux questions de Bourdin et Plenel. Ce dernier devrait être un peu plus incisif. En principe...


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 11:21

      @Fergus
      j’espère que Plenel pourra vraiment s’exprimer...

      attendons dimanche soir...

    • Aristide Aristide 9 avril 2018 11:35

      @Fergus


      De Fergus : 
      Très largement d’accord avec le contenu de cet article qui énonce des faits et tord le cou à nombre de bobards ou de clichés manipulateurs.

      De Lapatateelectrique : 

      - Un sondage portant sur plus de 30 000 internautes affirme que 97% d’entre eux souhaitent la démission de Macron.
       
      En voilà du fait indubitable.

      - A mettre en parallèle avec celui des cheminots qui est en moyenne de 1500 €... même si l’INSEE affichait 3000 € peu crédibles.

      Une moyenne de 1500 € !!! Ce type est aussi ... obtus que cela ??? Le salaire brut moyen en France en 2015 est autour de 3000 € dans le privé. Et la SNCF ne déroge pas, un peu au dessus d’ailleurs.

      Le reste à l’avenant.

      Enfin ce tissu de bêtises dont cet énergumène parsème tous ses articles

    • Alren Alren 9 avril 2018 17:34

      @Fergus

      Les internautes ne représentent pas toute le population mais la partie intellectuellement active et indépendante des merdias ds oligarques.

      Si l’on a pris des précautions pour que personne ne puisse voter deux fois, ce score de 97% est absolument extraordinaire et je le découvre avec joie !

      Mes félicitations à Olivier Cabanel pour son article rigoureusement précis !


    • Odin Odin 9 avril 2018 21:16

      @olivier cabanel

      Article bien documenté qui relève les vrais problèmes mais :

      « j’espère que Plenel pourra vraiment s’exprimer... »

      Là, je pense que vous allez tomber de votre chaise, suite à cet entretien. Ce trotskiste fera de l’enfumage, comme à son habitude, comment pourrait-il en être autrement, le mandant est le même que son futur interlocuteur (la finance internationale).

      « Quel serait donc le problème ? »

      La rentabilité pour les marionnettistes et non pas :

      « la rentabilité voulue par ce gouvernement »

      Ce gouvernement, comme les précédents depuis Pompidou,ne sont là que pour vendre progressivement notre pays, sur le long terme, à ceux qui tirent les ficelles. L’exemple de nos autoroutes est le même pour la SNCF et bientôt la S.S, les retraites, nos aéroports, nos complémentaires santé, notre patrimoine immobilier etc...

      « pour 100 euros empruntés par la SNCF 59 euros sont consacrés au remboursement de la dette »

      Le problème de la dette de la SNCF est similaire à celui de notre pays, est-il nécessaire de vous rappelez que suite à notre dette qui résulte de la loi Rothschild du 03/01/1973, nous remboursons près de 50 milliards d’€/an aux banques et que le montant total du remboursement de ces intérêts sont de 1.450 milliards depuis cette loi et que cette dette, sans cette loi scélérate ne serait aujourd’hui que proche des 15 % de notre PIB et non pas comme c’est le cas aujourd’hui de 100 % de notre PIB.

      La question est, pour ceux qui n’ont pas compris, où va cet argent et qui en profite ?

      Est-il nécessaire, aussi, de rappeler qu’elle était l’ancien employeur de notre gérontophile qui est à l’Élysée ? 

      « C’est toute la question du service public qui est donc posée »

      C’est la question, mais il serait préférable de s’occuper de « à qui profite ces liquidations » est-il nécessaire de préciser ? 


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 22:01

      @Odin
      enfumage ? de la part de Plenel, j’en serais surpris.

      attendons cette rencontre, et on en reparle.
      mais je souscris à une bonne partie de votre réflexion

    • oncle archibald 10 avril 2018 11:44

      @Fergus : « Vu la clientèle de Pernaut à 13 heures » ...

      Vous ne pensez pas que sa prestation chez Pernaut sera reprise et commentée au 20 heures de toutes les autres chaines ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 16:34

      @oncle archibald
      sa prestation, on la connait d’avance...« les français veulent le changement » ;..« je l’avais inscrit dans mon programme, et c’est donc normal que je le mette en route »...« les français sont pris en otage par des mauvais citoyens qui ne respectent pas la démocratie »...enfin, le blabla habituel...

      par contre, la rencontre de samedi soir avec Médiapart, et bourdon, ça pourrait devenir intéressant.
       smiley

    • Dzan 11 avril 2018 09:14

      @Vraidrapo
      Tant qu’il y aura la CFDT, pas d’union Syndicale.


    • zygzornifle zygzornifle 9 avril 2018 10:53

      Vous avez élu guignol au théâtre de la France et bien maintenant vous assistez au spectacle .....


      • zygzornifle zygzornifle 9 avril 2018 10:55

        97% d’entre eux souhaitent la démission de Macron.


        97% seulement ? il n’y a donc que 3% en marche ....

        • cevennevive cevennevive 9 avril 2018 10:57

          Bonjour Olivier,


          Le dessin de la carte de France du réseau chemins de fer est parlant.

          Mon grand père et ma grand mère se sont mariés en 1900, et sont allés en voyage de noce à Paris visiter l’exposition universelle. Cela en train depuis les Cévennes !

          Aujourd’hui, le fameux Cévenol n’est qu’un souvenir et prendre le train depuis chez moi nécessite une voiture pour rallier Nîmes...

          Mais tout le monde s’en fout, hélas.

          Alors, l’empire SNCF a bien mérité ces troubles. Je trouve qu’ils vont encore s’en sortir gagnants en nous « enfumant » comme d’habitude. Et bien entendu, c’est toujours la base, c’est à dire nous (et les employés) qui seront les fautifs.


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 11:19

            @cevennevive
            la vrai question, malgré les critiques parfois justifiées que l’on peut faire aux dirigeants de la sncf, dont l’état, c’est le risque de privatisation, comme l’explique cet article, la procédure lancée par macron est identique...la privatisation est en marche, et on sait le danger qu’elle représente.

            merci de ton commentaire.

          • Fergus Fergus 9 avril 2018 11:23

            Re-bonjour, cevennevive

            Il convient de relativiser la suppression des petites lignes : la plupart d’entre elles - des sympathiques tortillards de quelques dizaines de kilomètres - ont été implantées avant l’émergence des automobiles et condamnées au fil du temps par la prolifération de celles-ci dans les campagnes.

            Personnellement, il me reste quelques lointains souvenirs de Saint-Flour-Brioude, encore exploitée pour les marchandises lorsque j’étais un jeune enfant. Depuis, l’un des tunnels de la ligne a été transformé en cave d’affinage de fromage.

            Cela dit, il est évident que nombre de suppressions de ligne ont considérablement pénalisé les populations locales, certains villages n’étant même plus desservis par un car ! Bref, il ne reste que la bagnole, par obligation, hélas !


          • cevennevive cevennevive 9 avril 2018 11:30

            @olivier cabanel


            Oui, Olivier, mais peut-on encore dire de la SNCF que c’est un service « PUBLIC » ?

            Alors que les tarifs ne sont jamais les mêmes en fonction de toutes sortes de critères, qu’ils ont privilégié les TGV et les grandes lignes et que bientôt prendre le train sera plus onéreux que prendre un avion de compagnies privées...



          • gaijin gaijin 9 avril 2018 11:37

            @cevennevive
            bien sur la sncf a bien des soucis mais il le faut pas oublier que sa destruction a été organisée de longue date pour pouvoir rendre acceptable sa disparition


          • cevennevive cevennevive 9 avril 2018 11:44

            @Fergus,


            Une « petite ligne » le Cévenol ? Il permettait de gagner Paris en une nuit depuis Alès, avec arrêt à Chamborigaud ou Génolhac (là ou je le prenais, à 10 km environ de chez moi).

            Nous prenions le train vers 19 h, et à 7 heures du matin, nous étions en gare de Lyon... Cela m’a permis, étudiante, de rejoindre Nanterre parfois, pour des cours ou des examens.

            Mais non Fergus, ce n’était pas une « petite ligne ».


          • Aristide Aristide 9 avril 2018 11:47

            @cevennevive


            Comment peut-on se plaindre de la suppression de lignes utilisées seulement par quelques personnes par jour. De la fermeture de bureaux de poste qui servaient 5 personnes par jour. Idem pour les petits hôpitaux qui avec un seuil trop faible de malades devenaient même dangereux par le manque d’équipement, de formation et l’inexpérience des équipes pour des pathologies peu courantes..

            Il y a une réalité qui fait que ces services coûtent , et au détriment de ceux qui pourraient bénéficier d’une meilleure organisation des services publics.La rationalisation des moyens est indispensable afin d’éviter de continuer à verser sans aucun controle et surtout avec une dégradation du service rendu.

            Vous donnez vous même la conséquence en comparant prix SNCF et avion par compagnies privées. 

          • Shaw-Shaw #Shawford 9 avril 2018 11:52

            @gaijin

            Tout sera privatisé, dé et refragmenté, bref individualisé comme il se doit... au delà de ton imaginable !?

            C’est peut-être que tu avais pas encore fait le bon nombre de tours pour arriver au juste milieu du cycle, de la ligne du temps et des justes proportions de l’espace et de ton espace réservé en relation avec celui de tous les autres, MY Bhoudda !

            Une fois cela compris (et/mais quelque part de mon point de vue je m’en fous comme de la guigne que tu ou quoique-ce-soit EN [ smiley ] toi n’y vienne jamais), et bien t’iras comme moi j’espère essayer de lutiner toutes les p’itites locomotives forgées sur les des-congres d’Hassan C’estF ! ^^^^^ smiley smiley smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 12:56

            @cevennevive
            la question a se poser reste celle là : l’état à la main mise sur le service public, et quand il oblige la sncf a réaliser des lignes LGV non rentables, il la pousse à l’échec. (les fameux 50 milliards)... des lors, si l’on veut que le service public puisse être bien géré, il faudrait qu’au sein du gouvernement, on trouve des dirigeants de la sncf, afin d’empêcher que des choix idiots puissent être faits... non ?



          • Fergus Fergus 9 avril 2018 12:58

            @ cevennevive

            Rassurez-vous, en parlant de « petites lignes », je ne pensais évidemment pas au « Cévenol » dont j’avais plaisir naguère à admirer les paysages, notamment entre Arvant et Brioude ou dans les gorges de l’Allier vers Monistrol et Chapeauroux. smiley


          • Alren Alren 9 avril 2018 17:57

            @Fergus

            Pour les petites distances, il ne faut pas oublier les avantages psychologiques de la voiture individuelle quand on vit en zone rurale :

            - On part quand on veut.

            - On va de porte de départ à porte d’arrivée.

            - On peut transporter sans peine des bagages ou des charges.

            - On est entre soi et l’on peut discuter ou écouter sa musique sans s’occuper d’oreilles étrangères.

            Les tortillards comme les cars de lignes qui les ont remplacés dans les années d’après-guerre imposaient des marches parfois de plusieurs kilomètres entre le lieu qu’on quittait la gare ou la station où l’on attendait le car, complétée souvent d’une marche entre la gare ou la station d’arrivée et le lieu où l’on se rendait.

            Les horaires étaient contraignants, il ne fallait surtout pas rater son train ou son car et les marches puis les attentes au stations de cars dans les campagnes désagréables notamment en hiver ou sous la pluie. Dans la nuit, beaucoup de femmes avaient peur durant ces marches et ces attentes.

            Les arrêts fréquents aux stations intermédiaires allongeaient énormément le temps de trajet.

            Ceci est encore vrai aujourd’hui pour les transports collectifs urbains ou périurbains.

            La voiture individuelle paraissait en comparaison d’un confort incomparable et les rares riches propriétaires de voitures étaient enviés de la masse des autres qui n’avaient qu’une envie en posséder une eux aussi.


          • gogoRat gogoRat 9 avril 2018 20:46

            @olivier cabanel

             Comment réussir à passer à côté de cette contradiction, de cette ’logique’ pas le moins du monde dérangée par un résonne-ment passant par les impasses de l’absurde ?!
             
             Vous nous avez détaillé dans votre article toutes les avanies dues à l’Etat dans la problématique actuelle de la SNCF,
             vous reconnaissez encore ici que
             « l’état à la main mise sur le service public »
             ...
             et cela ne vous empêche pas de trouver inconcevable que certains en viennent à vouloir confier plutôt moins ce dit ’service public’ problématique aux rênes de l’Etat !
             (Voyez comme j’évite les mots qui fâchent, comme ’La Privatisation’ ... qui serait d’ailleurs réducteur par rapport à ce qui est envisagé et ce qui serait envisageable ...)

             En fait, vous en venez même, maintenant, à souhaiter qu’au sein du gouvernement, on trouve des dirigeants de la sncf ! !

             Quid de l’objectif démocratique affiché dans notre constitution française ?

             Pour tenter de retrouver un peu de cohérence, vous devriez alors être tenté de demander dès demain que :
             - au sein du gouvernement, on trouve des militaires !
             - au sein du gouvernement, on trouve des policiers !
             
             - au sein du gouvernement, on trouve des juges !
             
             - au sein du gouvernement, on trouve des énarques !
             etc ...

             L’objectif démocratique serait-il donc, selon vous, une équation mathématique à faire résoudre par des spécialistes ?
             Quid d’un pouvoir du peuple, par le peuple, et pour le peuple ?
             
             Ne vous en déplaise, même si les Français et, particulièrement, leur veautants doivent rester les derniers à le comprendre, la question démocratique est la plus cruciale pour la cohésion des pays qui se veulent libres ...
             partant : la question de l’abolition des statuts, par essence anti-démocratiques, n’est pas une simple oprion anodine !
             Et, la meilleure riposte, contre ce gouverne-ment, qui ne veut en fait qu’épurer, pour le renforcer et non pas pour l’abolir, un système de caste statutaire, ce serait de le prendre à son propre piège,
             en exigeant, tout de suite, l’abolition, en France aussi, enfin, de tout les statuts anti-démocratiques par lesquels le diviser-pour(régner à été de fait installé en France, en contradiction totale avec notre exigence d’égalité en dinité, donc en droit !
             


          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 21:28

            @gogoRat
            vous posez la question de la représentation élue (par le peuple) et en principe « pour le peuple »

            ça mérite plus qu’une réponse à un commentaire... je n’ai pas l’intention de me défiler... mais c’est un peu hors sujet.
            ça fait rien.
            le problème vient probablement que l’élu, une fois choisi, décide tout seul.
            il ne consulte pas.
            il se sent investi.
            c’est à mon avis le problème.
            avec un élu choisi au hasard ce problème n’existerait pas, puisque celui ci ne serait là que pour exprimer la pensée de ceux qui l’ont mis à cette place.
            voilà, le débat est ouvert... smiley

          • Shaw-Shaw #Shawford 9 avril 2018 21:31

            @olivier cabanel

            Plait-il/Playtex/Play-mobile ? smiley ?

            Explicitez-moi mieux en tout cas, que je puisse participer svp !


          • gogoRat gogoRat 10 avril 2018 00:34

            @olivier cabanel

             Le titre de votre article est « (en) MARCHE ou GREVE »
             alors je vois mal comment ’la question de la représentation’ pourrait être ’hors sujet’  !
             
             Au passage, mes présentes interventions ici mettraient plutôt l’accent sur la question du ’par le peuple’ que du ’pour le peuple’ (qui devrait aller de soi).
             
             ( Quant à la fausse bonne idée de la stochocratie, il serait plutôt logique de considérer que si c’est le hasard qui ’met en place’ un élu, il n’y a pas plus d’expression de la pensée du peuple que de gens qui ’mettent en place’.
             Certes, en théorie mathématique, le hasard répété des tirages au sort devrait permettre, à la longue, de meilleurs chances de voir s’exprimer, tour à tour les différences et la riche diversité au sein d’un peuple -avec un effet de moyenne à long terme ??- 
            ... mais, pour mettre cela en pratique de façon honnête, il faudrait calculer la fréquence minimum des tirages indispensable pour que cette vertu technique puisse commencer à se faire sentir ! ...)
             
             Question de la représentation ?
             - concernant le volet ’en Marche’  : pas votants , pas représentés !
             - concernant le volet ’GREVE’ : chômeurs, RSAistes, ou pire ... salariés du privé dans de petites structure ... pas représentés !

             Par contre, TOUTES et TOUS sommes concernés par l’incohérence de statuts=non-égalité-en-droit dans un espace géographique où les lois et les forces de l’Ordre contraignent sous prétexte de garantir ’Liberté Egalité Fraternité’ (avec, ici , ’égalité’ dans le sens de égalité en dignité : donc en droit)
             
             La question de ces statuts serait-elle par hasard hors sujet dans l’actualité qui inspire votre article ?


          • Dzan 11 avril 2018 09:16

            @cevennevive
            En apparté. Vu l’émission de Frédéric Lopez dans vos belles Cévennes, qui m’ont toujours ému.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 avril 2018 11:10

            Merci pour ce travail Olivier. J’étais trop jeune en 68 pour comprendre. Et la lecture d’Apostolidès sur Guy Debord permet de mieux comprendre tout en replaçant en perspective. Toutes ces personnes avaient connu la guerre quarante et en étaient sortis meurtris, blessés au plus profond de leur mental et de leur chair. De nombrueux juifs aujourd’hui souffrent de troubles bi-polaires. Souvent après une grande catastrophe, l’individu traumatisé a tendance à s’évader, s’abrutir, perdant tous ses répères,...C’était un vrai melting-pot de rêves de sociétés meilleures (chacun selon son ou ses rêves). Debord s’identifiait justement en NAPOLEON et NERON. C’est dire comme le carnage mental était total.


            • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 11:20

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              merci de ta réflexion, je la trouve passionnante.

              à+

            • Graal 9 avril 2018 18:43

              @Mélusine , O.Cabanel
              « merci de ta réflexion, je la trouve passionnante ».
              Comme toujours...


            • Slipenfer 1er Ratatouille 9 avril 2018 20:00

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              « la lecture d’Apostolidès sur Guy Debord »

              Jean-Marie Apostolidès ;sombre souvent dans des gros délires psychologisants. L’universitaire est complétement enfermé dans son cocon académique pour saisir l’importance de la démarche de Guy Debord.
              bref il c’est un film tout seul.
              .

              Debord s’identifiait justement en NAPOLEON et NERON. C’est dire comme le carnage mental était total.
              .
              Stop n’en jeté plus la cour est pleine ,c’est du second degré j’espère .

              Roland Gori - La Fabrique des Imposteurs

              https://www.youtube.com/watch?v=2FEtiA18lZU


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 avril 2018 20:09

              @Ratatouille


              Roland Gori : psychanalyste. Donc on ne peut plus psychologisant. Mais notre amie très proche a bien connu Guy Debord, l’ayant Hébergé de nombreuses fois à l’Astro Armonico. On parle d’elle dans le livre et elle y donne son avis. Personnage assez sec, distant plutôt intello réservé, n’aimant pas beaucoup les psys quoi que préconisant l’apprentissage par le jeu. Le passage sur la chasse au marsupials-référence Franquin (jeunes filles profil Béatrice Dalle pour être initiée à l’inceste et aux partouzes,...). Interpellant,... le côté rabatteur,..Heureusement j’étais trop jeune,...

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 avril 2018 20:14

              @Ratatouille


              Je connais l’autre côté du miroir et je sais parfaitement ce qui se passait en coulisse. Gori n’a rien à m’apprendre.....Ayant fréquenté le communautes et tout ce milieu, mais toujours à la marge. Je sais aussi à quel moment cela allait trop loin.....

            • Slipenfer 1er Ratatouille 9 avril 2018 20:28

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Mais notre amie très proche a bien connu Guy Debord, l’ayant Hébergé de nombreuses fois à l’Astro Armonico .

              .quel est le nom de cette amie proche.. ?
              Astro Armonico (l ’orchestre en chambre. smiley
              .
              Bonsoir


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 avril 2018 20:30

              Si je devais écrire un roman historique. Voyage à travers le temps depuis l’Abbé Pierre, par le reflet du miroir fixé à la paroi d’un train à très faible vitesse avec arrêt sur image. https://www.youtube.com/watch?v=I5TK1rKhTX8. Un soir, un train.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 avril 2018 20:32

              @Ratatouille


              J’en dit pas trop. Sa fille est la cousine de votre Ministre de la Culture française....

            • Slipenfer 1er Ratatouille 9 avril 2018 20:50

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              .l’Estro Armonico (ci dessous) ?.
              C’est en Belgique, où l’œuvre a été réalisée et où Guy Peellaert réside encore au moment de la sortie de l’album, qu’une fête est donnée pour célébrer cette parution. Cette soirée a lieu le 23 juin 1966 dans la banlieue bruxelloise de Uccle, au restaurant l’Estro Armonico, carrefour de rencontres situationniste et propriété de l’anarchiste Robert Dehoux citée dans les correspondances de Guy Debord. À cette occasion, Guy Peellaert fait éditer une série de draps sur lesquels le personnage de Jodelle est reproduit en sérigraphie. Ces draps sont alors distribués à quelques invités, et comptent aujourd’hui parmi les œuvres les plus rares de l’artiste.

              enfin,je n’ai pas lu les correspondances de Debord et ne savait ou pas il dormait . smiley


            • Slipenfer 1er Ratatouille 9 avril 2018 20:56

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Ba je sais plein de truc sur Jacques Higelin,il avais une piaule chez ma cousine dans la vallée de Chevreuse et il faisait des cochonneries avec
              une fille,mais je dirait pas son nom.  smiley
              (ma cousine)


            • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 21:12

              @Graal
               smiley

              pourquoi pas ?

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 avril 2018 11:24

              @Ratatouille


              Désolé pour le cafouillage de l’Astro« pour Estro »pied« de nez. Oui, mais sachez qu’il y avait deux tendances dans la gauche, celle plus »traditionaliste" tendance Bernard Clavel et l’autre plus anarchiste. J’ai fais un peu comme à la marelle : un pied dans l’une, un pied dans l’autre. Etant astrologue, selon les phases de la lune,... smiley))

            • Clocel Clocel 9 avril 2018 11:16

              « Il n’y a rien de pire qu’une révolution manquée ».

              Pierre Bourdieu


              • Fergus Fergus 9 avril 2018 11:31

                Bonjour, Clocel

                Certes ! Mais que dire d’une passivité coupable qui conduit à concentrer toujours plus de pouvoirs dans les mains d’une poignée d’individus et se traduit par un creusement toujours plus choquant des inégalités au détriment des plus faibles ?


              • Aristide Aristide 9 avril 2018 12:26

                @Fergus

                *
                creusement toujours plus choquant des inégalités au détriment des plus faibles.

                Non depuis 1996 le taux de pauvreté s’est stabilisé autour de 14,5 %.après avoir été en baisse jusqu’à 2004 à 12,6%.

                Quand au pouvoir, il me semble que nous sommes un des pays qui présente le plus d’élus par habitant. En gros une centaine d’habitants pour un élu.



              • Fergus Fergus 9 avril 2018 13:08

                Bonjour, Aristide

                En l’occurrence, je ne pensais pas aux seuls « pauvres », mais plus largement aux gens modestes.

                Pour ce qui est du nombre d’élus, il n’a guère de signification dans un pays où le pouvoir central est autoritaire - voire tend vers l’autocratie - et s’appuie sur une majorité de parlementaires godillots.

                Ce n’est évidemment pas encore le cas en France, mais il convient d’être vigilants !


              • Aristide Aristide 9 avril 2018 17:44

                @Fergus


                Pour ce qui est du nombre d’élus, il n’a guère de signification dans un pays où le pouvoir central est autoritaire - voire tend vers l’autocratie - et s’appuie sur une majorité de parlementaires godillots.

                Il me semble légèrement exagéré de parler d’autocratie dans notre pays, si vous avez un modèle sur lequel il faudrait s’appuyer je suis preneur.

                Je remarque que nos élus nationaux, régionaux, locaux ... gèrent le pays dans une grande diversité de politiques, d’objectifs, ... Maintenant que ces politiques ne correspondent pas à vos propres choix n’est que la conséquence logique de ce que l’on nomme les élections.



              • Fergus Fergus 9 avril 2018 19:34

                @ Aristide

                Je n’ai pas parlé d’« autocratie » pour la France : j’ai indiqué que ce n’était pas encore le cas, mais qu’il fallait rester vigilants car on n’est à l’abri de rien dans le futur, et en l’occurrence, je ne visais pas spécialement Macron.


              • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 11:17

                @ tous

                confirmation de la procédure de privatisation ici

                • BA 9 avril 2018 11:39

                  Ces trois personnes nous expliquent qu’il faut privatiser la SNCF car elle a été très mal gérée pendant de nombreuses années.


                  https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/30441304_1941436002553423_241397949676912640_o.jpg?_nc_cat=0&oh=bca9b273204e531a1529c15b2619d826&oe=5B66A67C



                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 12:57

                    @BA
                    merci !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 13:02

                    @ tous

                    il semble que les routiers entrent dans le jeu... smiley 

                    • gaijin gaijin 9 avril 2018 13:06

                      @olivier cabanel
                      les routiers ? encore des privilégiés qui passent 200 heures par mois le cul dans un fauteuil au lieu de se bouger et de devenir multimilliardaires .........


                    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 9 avril 2018 13:27

                      L’auteur de l’article affirme « les anglais » reclament la renationalisation des chemins de fer et nous donne un lien. J’y vais, le lien parle de « des Britanniques » qui y seraient favorables sans donner aucun pourcentage. Si les autres liens sont de même qualité, pas la peine de parler comme l’auteur le fait de manipulation de l’opinion à moins qu’il ne parle de lui-même.


                      • joletaxi 9 avril 2018 13:31

                        @Bernard Mitjavile

                        l’auteur compte sur le fait que personne n’ouvre ses liens, car il est coutumier des faits.
                        mais bon, on vient ici surtout pour se marrer non ?


                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 13:35

                        @Bernard Mitjavile
                        vous avez le droit de douter des liens que je donne, mais l’honnêteté voudrait que vous argumentiez avec des preuves... sinon, c’est trop facile de mettre un doute. 

                         smiley
                        mais puisque vous avez un doute, voila quelques articles qui confirment ce que j’ai écris.
                        ici, , ou encore ici... si vous en voulez plus, n’hésitez pas à demander, et plutot que de critiquer, pour faire vivre le débat, proposez vos preuves... a moins que vous n’ayez un gros poil dans la main, juste là pour faire du buzz improductif.
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 13:37

                        @joletaxi
                        au contraire de vous qui n’hésitez pas à « ouvrir votre gueule » pour dire n’importe quoi... mais on commence à avoir l’habitude...

                        sacré Jo... au fait, il fait beau, prenez donc votre pelle et votre seau, et faites nous de jolis châteaux de sable...si ça reste dans vos compétences ?
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 13:39

                        @Bernard Mitjavile
                        voilà donc un autre lien ou « les britanniques » nous alerte des dangers de la privatisation du rail...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 13:41

                        @Bernard Mitjavile
                        vous demandiez un pourcentage ?

                        58% des britanniques voudraient renationnaliser le train

                      • joletaxi 9 avril 2018 13:42

                        @olivier cabanel

                        c’est qu’il devient grossier le troubadour ringard des gouters du 4° âge

                        vive le service public, et les entreprises nationales, grâce auxquelles nous avons des fleurons industriels mondiaux, et surtout, un magnifique parc nucléaire, unique dans le monde


                      • gaijin gaijin 9 avril 2018 16:40

                        @joletaxi
                        un parc nucléaire ?
                        c’est pas macron qui a bradé alsthom et la fabrique des turbines aux ricains ?
                        vous me connaissez c’est pas que le nucléaire j’y tient smiley mais de là a tout vendre a l’encan .......


                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 9 avril 2018 17:42

                        @olivier cabanel Il n’est pas question de douter mais de faits. Quand vous dites « les anglais réclament » avec un lien pour justifier votre affirmation qui dit En Grande-Bretagne, après que Margaret Thatcher et John Major ont privatisé les chemins de fer, des Britanniques constatent aujourd’hui l’inefficacité des compagnies privées et demandent, soutenus par Jeremy Corbyn, le leader du Parti travailliste… la renationalisation du rail. 

                        Des Britanniques demandent, c’est beaucoup plus vague que les anglais réclament, si vous savez faire la différence sans parti pris (on peut rêver). J

                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 17:46

                        @Bernard Mitjavile
                        les anglais demandent... ou les anglais réclament... le résultat est le même, non ?

                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 17:52

                        @joletaxi
                        vos travaux de sable ont du obscurcir votre esprit... au passage, soyez prudent, car l’injure n’a pas cour sur ce site, et une punition pourrait tomber sur le gamin malpoli et sur son seau de sable... bref, votre optimisme béat sur le nucléaire français devrait être tempéré par ceci.

                         smiley

                      • gaijin gaijin 10 avril 2018 12:02

                        @Vraidrapo
                        ne vous y trompez pas c’est une guerre qui a lieu ici
                        une guerre de l’information entre les soldats du NWO partisans des vérités officielles et ceux qui cherchent a s’informer ou a informer : anarchistes , complotistes et autre diffuseurs de fake news .....


                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 10 avril 2018 18:46

                        @olivier cabanel
                        « Les » anglais et « des » anglais, vous faites la différence. Soit vous ignorez la différence entre un article défini et un article indéfini ou vous êtes de mauvaise foi, ce qui serez plus rassurant pour la capacité de l’éducation nationale à enseigner les bases du français.


                      • Dzan 11 avril 2018 09:22

                        @joletaxi
                        Et nos descendants se démerderont avec les déconstruction et les déchets.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 11:36

                        @Bernard Mitjavile
                        amusant cette réflexion de la part d’un commentateur qui se veut spécialiste en langue française et qui écrit « ce qui serez plus rassurant... » ce qui me fait douter de votre capacité à enseigner les bases du français...

                         smiley

                      • joletaxi 9 avril 2018 13:30

                        bonjour oh Mage Macronphage

                        il est bien ce président
                         sale temps pour les renoncules hein

                        mais on cause ,on cause, et il y a des problèmes auxquels vous pouvez apporter vos lumières

                        http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/comment-la-belgique-va-faire-face-a-son-surplus-de-pommes-de-terre-5aca5711cd702f0c1ac7d933

                        on compte sur vous hein


                        • Konyl Konyl 9 avril 2018 16:52

                          « La SNCF a l’un des meilleurs réseaux du monde, le meilleur d’Europe, à égalité avec celui des Pays-Bas, le plus performant d’Europe, (avec une note de 5,76 sur 7), avec ses 30 000 km de ligne, et ses 3000 gares, dont 2600 km de lignes à grande vitesse »

                          UNE NOTE DE 5.76 sur 7 ? Mais de quoi on parle ? ça sort d’où ? Et c’est bien focalisé sur le TGV alors que tous les grévistes dénoncent le manque d’investissement ? C’est un peu gros de se servir du TGV, un coup pour briller et un coup pour pleurer.

                          Et le réseau secondaire ? Paris saint lazare ?


                          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 17:44

                            @Konyl
                            ça sort d’où ?

                            auriez vous un poil dans la main... un lien était proposé... si vous l’aviez ouvert, vous auriez découvert qu’il s’agissait de l’express... l’hebdo bien connu.
                            ensuite, il semble qu’une certaine confusion trouble votre esprit...
                            si vous aviez lu attentivement l’article, vous auriez découvert que s’il manque des investissements sur le réseau, c’est que l’état impose à la sncf des lignes LGV non rentables...ça me semblait bien expliqué dans l’article...faut croire que non...à moins que votre vue soit défficiente.
                             smiley

                          • Konyl Konyl 11 avril 2018 14:12

                            @olivier cabanel
                            Ah bon, il est expliqué comment est construit cette note en détail ?

                            Prendre les gens de haut c’est tellement simple derrière un écran.


                          • Montdragon Montdragon 9 avril 2018 17:30

                            Pas un pays au monde où une ligne de chemin de fer est excédentaire, c’est aberrant de penser le contraire.
                            Elle servent à développer les échanges, le commerce, etc...mais pas à faire du pognon, jamais.
                            Si on vous parle de ligne rentable, demandez qui a payé les infrastructures (voie ballast etc...).
                            Une exploitation peut-être rentable sur des lignes de tchou-tchou à touristes, oui.


                            • thierry3468 9 avril 2018 18:08

                              Le gouvernement commence à trembler et il est donc urgent que d’autres corporations viennent soutenir les cheminots .Macron a surfé sur l’euphorie de son élection,croyant que tout lui était permis.Il convient de lui taper gentillement sur le museau pour lui montrer qu’il n’est qu’un intermittent grotesque qui ne fait peur à personne.
                              C’est étonnant de constater que les troupes d’En Marche se font plus que discrètes .Peu d’électeurs soutiennent encore cet usurpateur vendu à la finance.
                              Beaucoup l’ont vu comme un sauveur alors qu’il fut chargé de détruire ce qui restait de l’industrie française.Un fossoyeur avec le physique d’un représentant de commerce aux dents blanches digne d’un téléfilm américain....Macron est méprisant et arrogant .Le masque est tombé depuis longtemps.Il n’est rien et le peuple peut le renvoyer dans les jupes de maman Brigitte ...Tous ensemble avec les cheminots pour faire dérailler ce gouvernement félon.,


                              • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 19:22

                                @thierry3468
                                pas mieux !

                                je partage et remercie

                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 10:22

                                @Vraidrapo
                                dans mon article vous trouverez un lien pour soutenir financièrement les cheminots... en ce moment, ils récoltent sur un seul site 100 000 € par jour.. ;je crois qu’ils ont passé la barre des 500 000... mais ça reste insuffisant pour une grève longue.


                              • Konyl Konyl 11 avril 2018 15:53

                                @olivier cabanel
                                C’est beau la solidarité aveugle, j’espère que les cheminots donneront cet argent a une association qui en a besoin plutôt que pour se rémunérer alors qu’ils ne perdent pas tant que ça. Avec leur grève « perlée » spécialement mise en place pour faire chier un maximum de gens avec un minimum d’effort, ils s’assurent de pouvoir partir en vacances pépère en été.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 19:40

                                @Konyl
                                vous semblez ignorer une donnée pourtant essentielle : une grève qui ne dérange personne n’a aucune chance d’aboutir....alors au lieu d’avoir un réflexe égoïste, tentez de temps en temps de penser autrement... pensez printemps qu’il disait... smiley


                              • BOBW BOBW 9 avril 2018 18:30

                                Bravo et Merci à l’auteur de cet article net et précis qui apporte de nombreuses preuves des tentatives de destruction des Services Publics du « monarque » actuel !... Espérons que les français se réveillent rapidement !...


                                • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 19:23

                                  @BOBW
                                  je l’espère aussi de tout mon cœur !


                                • Graal 9 avril 2018 18:35

                                  @Olivier Cabanel

                                  Que de liens ! Si on veut les consulter tous attentivement, il doit bien falloir plusieurs jours.

                                  Ceci dit, l’un d’eux m’a bien intéressé, c’est "le bulletin de paye d’un cheminot".

                                  Et il m’a inspiré quelques remarques :

                                  1/ L’intéressé est « agent administratif ». Peut-on encore parler de « cheminot » ?

                                  2/ Dans l’administration d’état, il relèverait de la catégorie C. Les chiffres correspondent à peu prés (d’autant que sont déduits 2 jours de grève). Par rapport à d’autres emplois équivalents, qu’y a-t-il de scandaleux ?

                                  3/ Mais, pour se faire une idée parfaitement objective, il faut disposer, en même temps, du bulletin de paye (de préférence celui de décembre) ET de la déclaration de revenus de l’intéressé. Un bulletin de paye esseulé n’a qu’une signification toute relative.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 19:36

                                    @Graal

                                    En moyenne brute mensuelle : 3.090 euros en 2014 pour un temps complet, très proche du salaire mensuel moyen en France (privé-public), qui était de 2.912 euros bruts en 2013, selon l’Insee. 

                                    Mais il existe à la SNCF de fortes disparités : 1.864 euros brut pour un garde-barrière, 2.623 pour un agent de conduite de TER et jusqu’à 8.993 euros pour les cadres supérieurs en contrats privés. 

                                    Plus de 60% des cheminots touchent moins de 3.000 euros bruts. 



                                    • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 19:33

                                      @lloreen
                                      superbe document, très éclairant, merci Lloreen


                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 avril 2018 19:20

                                      INFORMATION : L’Elysée a donné des instructions aux journalistes et aux médias pour « mener une guerre de communication » dans le but de « convaincre » les « usagers » du bien fondé de la « réforme » !


                                      « L’art de communiquer » ne doit quand-même pas aller jusqu’à se confondre avec la HAUTE TRAHISON de l’intérêt national au profit des milliardaires mondialistes ! 

                                      L’Elysée s’est donc trahie elle-même, elle a oublié que la SNCF n’appartient pas aux seuls « usagers » mais à l’ensemble de la société : C’est une société nationale qui doit le rester  !

                                      Normalement, les syndicats doivent prendre la seule décision responsable et conforme à l’intérêt national : Il doivent se retirer du faux dialogue car :

                                      01) Il n y a rien à négocier sur le dos du peuple.
                                      02) L’Etat français n’appelle au dialogue que lorsqu’il met tous les avantages de son côté.

                                      Il n y a aucun mystère, il n y aura aucun suspens ... Si le REFUS n’est pas national, Macron réussira ses « réformes » et je vous laisse deviner de quoi elles sont synonymes...

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 19:34

                                        @ tous

                                        un document exceptionnel de 8 minutes
                                        merci Lloreen

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 10:10

                                          @Vraidrapo
                                          ne soyez pas si pessimiste...les électeurs se sont fait avoir (pour être poli) tant de fois qu’on peut comprendre leur frilosité...quand un élu fait le contraire de ce qu’il avait annoncé, comment ne pas être démotivé ? il fallait pas être bien malin pour voter macron, le candidat des banquiers, et l’opportuniste qui se disait ni de gauche , ni de droite... smiley il était pas question de voter pour le fn, qui malgré tout le miel qu’elle mettait dans son vinaigre, restait tout ce qui est insupportable, raison pour laquelle j’ai voté blanc, entre la peste et le choléra....j’ai préféré rester en bonne santé.

                                           smiley

                                        • McGurk McGurk 9 avril 2018 20:49

                                          La SNCF serait sans doute la meilleure entreprise en matière de transport si l’organisation n’était pas aussi chaotique, que les cadres supérieurs prenaient les bonnes décisions, que l’usager n’était pas traité comme une merde et qu’il ne payait pas une blinde pour se retrouver dans des wagons dégueulasses, pas à l’heure (soit trop en avance ou trop en retard, sans oublier les nombreuses suppressions de trains sans nous donner d’explication). A ce sujet, il y a de quoi faire.

                                          Le problème majeur, c’est qu’on essaye à la fois de consolider sur le même plan l’aspect « transports publics » et l’aspect entreprise - donc rentabilité. On construit des tonnes de lignes mais pendant ce temps les autres se dégradent mais ils s’en foutent jusqu’au jour où elles lâchent et qu’ils sont obligés de faire cinq ans de travaux, mais l’usager paye toujours autant que si les services marchaient parfaitement - ce qui n’est jamais le cas.

                                          Sur ma ligne, dès 10h30, la ligne est coupée et ça fait des années que ça dure - sans parler des weekends entiers où elle est complètement fermée. On nous fout à la place des bus qui prennent un malin plaisir à mettre deux heures pour aller à Paris...

                                          Tous les gouvernements ont fait pareil. Taper sur les boucs émissaires pour faire oublier les vrais problèmes et avant tout leur incompétence à les résoudre. On a ouvert la boîte de Pandore avec la désindustrialisation précoce, les délocalisations toujours plus à l’est, la baisse des charges salariales, les cadeaux fiscaux et la loi « travail ». Pas compliqué de comprendre pourquoi le manque à gagner est tout simplement énorme et que nos institutions/entreprises publiques battent de l’aile.

                                          Ce gouvernement étant vendu à la finance internationale et aux multinationales, les mauvaises réformes comme celles de l’université ou la dénationalisation seront conduites à terme car Macron a à la fois un appui financier colossal mais en plus l’ensemble des journaux à ses ordres. Quant à l’Assemblée, il ne reste plus que les miettes suite au pétage en vol des deux gros pigeons (gauche et droite) et il est donc impossible d’obtenir la révocation du chef de l’Etat ou de son équipe. Pire, ils pourraient faire un second mandat pour tailler encore plus dans le vif la société.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 21:20

                                            @McGurk
                                            ce sont des critiques recevables... mais est-ce l’enjeu de cette mobilisation

                                            personne n’est parfait, ni vous, ni moi, ni la sncf...on pourrait épiloguer sur les sandwiches poussièreux et très chers...sur des remboursements problématiques, etc
                                            mais il ne faut pas (à mon humble avis) se détourner du centre de la question.
                                            l’état , marcon... oups... macron... veut finalement privatiser, c’est évident, même si la procédure alambiquée qui est décidée ne permet pas de le comprendre tout de suite.
                                            finalement, c’est surtout la question de la rentabilité qu’il nous faut poser...
                                            la sécu doit-elle etre rentable ? la poste doit-elle être rentable ? les hôpitaux le doivent-ils aussi ?
                                            idem pour la sncf...la question est donc "voulons nous que les services publics deviennent privés, rentables ?.... ou voulons nous que le mot solidarité ne soit pas un vain mot.
                                            c’est à mon avis la question qu’il faut se poser.
                                            j’ai ma réponse... à vous de choisir la votre.
                                             smiley

                                          • McGurk McGurk 9 avril 2018 21:44

                                            @olivier cabanel

                                            Bah justement, non. C’est l’autre moitié du problème « SNCF ».

                                            On a pas besoin de « faire des réformes » (expression politique devenue à la mode) à tout bout de champ. Dans la plupart des cas, il faut juste un changement de cap et d’organisation pour repartir du bon pied. Je pense surtout au chaos de la SNCF et du sujet tout aussi épineux de l’enseignement. En France, on souhaite tout régler via la législation et ce sans distinction et au final on marche sur la tête.

                                            Rien qu’à l’école - à part les cours apportant la culture générale indispensable - on apprend jusqu’à très haut niveau plein de choses inutiles, sans parler des lourdeurs/de la désorganisation administrative(s), du caractère obsolète des « académies », de la déconsidération des professeurs et des élèves, etc. Et là on nous sort encore une « réforme » encore destinée à foutre encore plus le bordel en plus.

                                            Le problème est donc plus vaste que la rentabilité prônée par un gouvernement pourri. Il s’agit surtout de l’assujettissement total de la politique au service de la logique économique, du renoncement complet à l’idéologie des partis ainsi que celle de la France (la fameuse devise qu’on nous ressert à chaque coup), de la déconsidération de ceux qui ont été élus par les Français pour assouvir leurs propres desseins - le clientélisme accompagné du carriérisme. En un mot, la remise en cause même de la démocratie.

                                            Effectivement, les parlementaires passent de plus en plus d’ordonnances parce qu’ils souhaitent court-circuiter l’essence-même de ce qui a fait la spécificité de notre pays, à savoir le dialogue entre les différentes parties et la négociation - deux spécificités essentielles d’une démocratie.

                                            Pour en revenir au sujet, je pense qu’ils ont déjà assez rationalisé les différents services et entreprises publiques pour encore revenir foutre la pagaille dans le champ de ruines que leurs prédécesseurs ont laissé. L’exemple flagrant est Pôle Emploi qui n’est qu’une façade politique bien rodée au service de la politique afin de justifier la politique du gouvernement.

                                            Rentabiliser encore plus n’aura bien sûr que pour effet de détruire les bases sur lesquelles la France est construite et donc ouvert à une structure européenne qui s’impose de plus en plus via le parlement, en territoire étranger, à Bruxelles.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 21:58

                                            @McGurk
                                            pour placer le débat au bon endroit, il suffit de se mettre d’accord sur un premier point : les services publics se doivent-il être « rentables »...

                                            tout découle de là.
                                            que nos dirigeants aient voté au sein du parlement européen des lois indignes de nos valeurs, c’est une chose, mais étaient-ils légitimes de le faire ? je ne le crois pas... je n’ai pas oublié le vote contre l’europe, détourné par le gouvernement à Versailles... mais ça ne change rien à la réalité du choix du peuple.

                                          • Lugsama Lugsama 10 avril 2018 00:10

                                            @olivier cabanel

                                            « mais ça ne change rien à la réalité du choix du peuple. »

                                            Le peuple qui est de plus en plus contre les grèves, pour la concurrence et la fin du statut du cheminot ou la petite minorité qui s’y oppose ?


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 07:12

                                            @Lugsama
                                            vous affirmez que le peuple est contre les grèves ?

                                            vous ne manquez pas de culot, surtout quand l’on sait que ce peuple est en train d’envoyer des centaines de milliers d’euros aux cheminots pour les soutenir.
                                             smiley
                                            il faut vous mettre dans la tête une évidence : une grève qui ne dérange personne n’a aucune chance d’aboutir.

                                          • McGurk McGurk 10 avril 2018 11:16

                                            @olivier cabanel

                                            Je ne sais pas qui envoie ces sommes mais une chose est sûre, ils ont les moyens de le faire et ce n’est certainement pas ce genre de personnes qui en ont réellement besoin.


                                          • Lugsama Lugsama 10 avril 2018 15:58

                                            @olivier cabanel

                                            35.000 donateurs, un peu léger pour parler « des français »

                                            Et ce n’est pas moi qui l’affirme, mais les français eux-mêmes dans toutes les enquêtes d’opinions, et ce ne sont pas des sondages ouverts sur Internet, si vous voyez ce que je veux dire.

                                            Cette grève n’a de toutes façon aucunes chances d’aboutir, les réformes sont déjà « en train » d’être voté, la majorité est pour.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 16:29

                                            @Lugsama
                                            quelle majorité ?

                                            dois-je vous rappeler que macron a été élu avec, au premier tour, 18% des inscrits ?
                                            et qu’au second tour, il était face à le pen, autant dire qu’il ne pouvait perdre...
                                            selon vous, il est donc légitime ? ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées...
                                            quand à la cagnotte, elle atteignait hier 563 626 euros, en 5 jours, ce n’est pas rien, il n’y a que vous pour la juger « un peu légère »...lien
                                            elle s’arrêtera dans 25 jours, et ce n’est qu’un début, pour reprendre un slogan de mai 68
                                            pour ceux qui, par esprit de solidarité, veulent s’y associer, dans un geste républicain, voici le lien
                                            j’ajoute que d’autres initiatives ont été prise, soit par sud rail, soit par d’autres, et que vous le vouliez ou nom, chacun s’accorde à dire qu’elle s’envole. lien
                                            alors quand vous affirmez que la grève « n’a aucune chance d’aboutir », on se donne rendez vous dans quelques temps... et j’espère que vous ferez amende honorable ?
                                             smiley

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 16:30

                                            @McGurk
                                            je connais des retraités qui ne gagnent que 800 € par mois, et qui ont contribué à la cagnotte.


                                          • Lugsama Lugsama 10 avril 2018 17:31

                                            @olivier cabanel

                                            Ca ne reste que quelques milliers de français, moins de 0.001% de la population, plus de 3/4 des français sont pour l’ouverture à la concurrence. 

                                            Je parle la majorité politique au pouvoir, celle qui est arrivé deux fois premières au présidentielle puis deux fois première aux législatives, celle qui est totalement légitime quoiqu’en soit vos délires de révolutionnaires frustrés. Peut être que selon vous le 2e ou le 3e devrait être élu président, je ne sait pas.

                                            Oui rendez-vous dans quelques semaines si ça vous amuse, les réformes seront votés et tout le monde retrournera travailler, même les leaders syndicaux n’ont aucuns doutes la dessus malgré la pièce de théatre.

                                          • McGurk McGurk 10 avril 2018 18:17

                                            @olivier cabanel

                                            Ils auraient mieux fait de garder leurs sous^^


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 21:19

                                            @Lugsama
                                            restez avec votre pourcentage...

                                            mais l’essentiel n’est-il pas que les cheminots tiennent jusqu’au bout ?
                                            il s’agit de sauver le service public... dont vous serez aussi bénéficiaire.
                                            après, c’est juste une affaire de conscience, et donc ça ne concerne que vous.
                                             smiley

                                          • Lugsama Lugsama 10 avril 2018 23:50

                                            @olivier cabanel

                                            Pour moi l’essentiel est que le gouvernement vote la réforme, j’avoue ne pas en douter, et on à le droit de vouloir réformer la SNCF sans être traité d’idiot ou de méchant capitaliste. Désolé mais ce qui m’importe c’est l’avenir des français et de la France, le service public n’est qu’un outil parmis d’autre, son avenir en tant que tel ne m’importe pas vraiment. Avec ce genre de raisonnement on aurait encore France Telecom.

                                            Vous avez le droit de vouloir une autre politique, mais ce n’est pas en masquant la réalité que vous allez faire avancer votre cause.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 07:22

                                            @Lugsama
                                            je masque la réalité ?... elle est bien bonne celle là !!

                                            comme bien d’autres, j’ai mis le doigt là ou ça fait mal...la faillite de la sncf organisée par l’état, lequel état en profite pour clamer sur tous les toits que ça va mal, qu’il faut réformer...
                                            un peu gros comme ficelle, et pourtant vous ne la voyez pas.
                                             smiley

                                          • Lugpapa 11 avril 2018 12:35

                                            @olivier cabanel

                                            Vous essayer de faire croire que le peuple soutiens les cheminots, c’est un mensonge grossier.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 13:25

                                            @Lugpapa
                                            votre analyse politique vaut votre culture grammaticale, le peuple « soutient »...en non pas « soutiens »ce qui finalement est révélateur de votre niveau.

                                            espérant que vous ne trouverez pas ça « grossier »
                                             smiley

                                          • Lugpapa 11 avril 2018 13:36

                                            @olivier cabanel

                                            Quand on a plus que l’orthographe comme arguments.. ce n’est très grossier mais c’est un outil pour entretenir une hiérarchie entre classe sociale, ce qui est amusant vu la tonalité de votre article.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 14:26

                                            @Lugpapa
                                            rassurez vous, j’ai d’autres arguments, mais comme vous placez le débat sur « la connaissance de la langue française », j’ai trouvé ça plutôt cocasse... désolé si je vous ai vexé.

                                            mais avouez que....
                                             smiley

                                          • Lugpapa 11 avril 2018 17:34

                                            @olivier cabanel

                                            « mais comme vous placez le débat sur « la connaissance de la langue française » »

                                            Pardon ? Il n’y a que vous qui avez pris l’orthographe comme argument. Vous continuez à vous inventer un monde imaginaire.

                                          • Montdragon Montdragon 9 avril 2018 21:39

                                            @OlivierCabanel

                                            Je viens de lire vos faits d’armes, vous avez connu le sous marin vert ?


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 9 avril 2018 21:53

                                              @Montdragon
                                              oui, bien connu. smiley


                                            • Montdragon Montdragon 10 avril 2018 10:20

                                              @olivier cabanel
                                              Ben mince ! Nous étions frères.


                                            • Lioser 10 avril 2018 08:13

                                              Ce gouvernement nous ferait presque culpabiliser de ne pas donner directement toutes nos économies aux milliardaires, ça sent la révolte, il va falloir se réveiller....


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 08:42

                                                @Lioser
                                                il semble bien que c’est ça qui se prépare... smiley


                                              • joletaxi 10 avril 2018 10:56

                                                tchoutchoutchouuuuu, le train du Nord......

                                                une autre opinion..

                                                https://www.contrepoints.org/2018/04/10/313697-sncf-les-grevistes-pietinent-leur-outil-de-travail-la-concurrence-en-profite

                                                les temps changent, pas les vieux croutons coco, qui rêvent toujours du grand soir

                                                et ce n’est que le commencement
                                                la voiture autonome, qui arrive, inéluctablement va renvoyer vos tramways citoyens, vos tortillards de banlieue aux oubliettes de l’histoire

                                                à quand une vois réservée aux bus rapides sur les autoroutes ?


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 13:06

                                                  @joletaxi
                                                  une « vois »...sacré gamin qui n’a pas encore réussi a écrire correctement...mais sur le fond, c’est pas si grave, 

                                                  le plus grave c’est de ne pas avoir réussi à penser, c’est ça qui t’es dommageable.
                                                   smiley
                                                  tu étais si bien à l’aise dans ton bac à sable, pourquoi le quitter ?
                                                   smiley

                                                • joletaxi 10 avril 2018 13:24

                                                  @olivier cabanel

                                                  on a déjà joué à ce jeu là non ?
                                                  mais on peut reprendre la partie, , si cela vous amuse, en l’absence de tout argument ?
                                                  pour ce qui est de penser, à voire la multitude de liens qui accompagnent généralement vos nartiks, on ne risque pas de discerner votre réflexion personnelle, ce n’est qu’une resucée de lieux communs de la gauche archaïque soixantehuitarde,

                                                  en attendant, ça swing dans les renoncules, le laboratoire de la nouvelle humanité est un peu en désordre non ?


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 16:40

                                                  @joletaxi
                                                  de dites pas du mal des renoncules, ils soignent de nombreux bobos...sans discrimination. lien

                                                  et occupez vous donc de votre château de sable...au lieu de chercher une réflexion personnelle dans un article dont le seul but est d’informer...
                                                  mes réflexions perso sont dans les commentaires.
                                                   smiley

                                                • joletaxi 10 avril 2018 17:03

                                                  @olivier cabanel

                                                  informer ?
                                                  c’est un nartik engagé non ?
                                                  car une information factuelle, non orientée et biaisée dans votre production, on chercherait en vain

                                                  mais c’est votre droit le plus strict, il n’y a pas un média qui échappe à cette dérive, tous sont producteurs d’une certaine façon de fake news, même en publiant la t° du jour.

                                                  Je remarque que vous me tutoyez... privilège de l’âge ?


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 21:15

                                                  @joletaxi
                                                  mon petit jo, effectivement je te tutoies...

                                                  bien observé.
                                                  sinon, ça va ?
                                                   smiley

                                                • joletaxi 10 avril 2018 22:03

                                                  @olivier cabanel

                                                  je te tutoie s
                                                  les s se glissent partout, c’est une vraie épidémie non ?

                                                  un peu de glyphosate fera l’affaire

                                                  ça va pas mal, d’ailleurs je ne cesse de le répéter, ne changez rien pour moi
                                                  Je ne vous pose pas la question, votre vigueur à nous régaler d’articles toujours attirants est un signe de bonne santé, à tout point de vue

                                                  bien sur, j’ai comme depuis toujours des tas de projets non aboutis, mais sinon, que ferions-nous ici bas, et de toute façon ,tout cela est tellement futile

                                                  Ma frustration est que je n’aurai qu’une vie, il y en a tellement que j’aurais pu vivre avec tant d’autres perspectives, mais sait-on jamais ?
                                                  En tout cas, si je dois revenir sous une autre forme, je voudrais être clebs chez moi, il a la vie celui-là
                                                  on cuisine plus pour lui que pour nous finalement.
                                                  Mais je m’égare, revenons aux chateaux de sable


                                                • Elric Menescire Elric Menescire 10 avril 2018 13:03

                                                  Trop d’injustices dans ce pays.

                                                  Trop de mépris de la part de politiciens professionnels devenus hors sol.

                                                  Trop de mensonges dans les médias.

                                                  Le mur de la réalité est en train de rattraper ce gouvernement d’oligarques et de nantis. Vous pouvez bien répéter aux miséreux à longueur de médias que « tout va bien » que « les grévistes sont minoritaires », vous pouvez même suggérer constamment « qu’il n’y a pas d’alternative »... Quand les millions de chômeurs observent l’indécence des nantis de ce gouvernement,que des millions de travailleurs, de retraités, de sans dents voient leur niveau de vie baisser drastiquement alors que les riches se gavent...

                                                  Les faits sont têtus, les français sont de moins en moins dupes. Il est temps de se réveiller.

                                                  Rêve général !


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 avril 2018 13:07

                                                    @Elric Menescire
                                                    pas mieux, je partage et remercie



                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 avril 2018 21:22

                                                    Désolé mais la gauche aurait dû suivre Madame AGACINSKI sur le MARIAGE POUR TOUS. C’était la limite à ne pas franchir. Maintenant, vous aurez le choix entre LA CROIX ou la SVATISKA. Je savais le DANGER,....


                                                    • Lugsama Lugsama 10 avril 2018 23:52

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      Le rapport avec la SNCF ? Ce qui portait la svatiska envoyait les homosexuelles dans les camps de concentration, vous avez du rater un épisode .

                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 12:38

                                                      @Lugsama
                                                      Revoyez le film Cabaret et Lisez : 

                                                      CAMION NOIR : EROS EN CHEMISE BRUNE Hitler prédateur

                                                    • Lugpapa 11 avril 2018 13:02

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      C’est pas la réflexion philosophique d’un historien qui va crédibiliser votre délire ou faire un lien avec la SNCF.

                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 13:05

                                                      @Lugpapa


                                                      Enfoncez-vous encore un peu plus dans la merde. CELA regarde votre conscience. PAS LA MIENNE.

                                                    • Lugpapa 11 avril 2018 13:38

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      Le rapport entre ma conscience et la SNCF ? Je ne voit toujours pas le rapport, désolé. Je n’ai aucuns problèmes avec le marriage pour tous, je suis pour et c’est un sujet déjà tranché.

                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 13:43

                                                      @Lugpapa

                                                      je ne poursuivrai pas avec une personne qui semble avoir peu d’intérêt pour la culture, suivant le troupeau comme des moutons. Pourvu que l’argent tombe en fin de mois, pourquoi prendre la peine de s’informer et d’aller voir derrière, dans les coulisses ce qui se trame. Du pain, des jeux, des gays pride, le reste on s’en fout. Hélas comme d’hab, des gens comme vous finissent toujours par voter LE PEN. 

                                                    • Lugpapa 11 avril 2018 13:49

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      LEPEN est pour le marriage pour tous maintenant ? Vous faites un commentaire sans aucuns rapport avec le sujet juste pour déverser vos griefs sur le marriage pour tous en invoquant le nazisme. Oui les gay prides je m’en fout comme vous dites, ça ne me concerne pas et ne m’intéresse pas le moins du monde. Les cheminots non plus je crois.

                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 13:54

                                                      @Lugpapa

                                                      Informez-vous au moins. Marine quand elle était avec Philippot était pour. L’autre qui ne vaut guère mieux., profite de la situation pour se présenter en sauveuse. Je ne tomberai pas dans le piège. Et donc, ne vote plus ;

                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 13:29

                                                      Lire christan nots. IL A TOUT COMPRIS.Le monde sera bientôt un village, dit-on. Image rassurante et chaleureuse véhiculée aujourd’hui par des hommes et des institutions qui nous vendent un futur fraternel et souriant... Et si ce village était moins rassurant qu’il n’y paraît ? Et s’il ne s’agissait là que de nous faire adhérer à un mirage ? Et si actuellement se jouait un certain nombre de processus de contrôle et de manipulation, de falsification et de mise au silence qui bâtissent, pierre par pierre, un avenir moins radieux que promis ? Des dérives – mais peut-on encore parler de simples dérives et non de planification en suivant ici Christian Nots ? – que révèle cet essai d’« insurrection informationnelle » qui lève le voile sur la société de demain, préparée par ceux qui se posent fréquemment comme les défenseurs du monde libre...
                                                      Néolibéralisme et néoconservatisme, néocolonialisme et néopopulisme, désinformation et instrumentalisation des masses... Liste non exhaustive des mécanismes à l’oeuvre de par le monde, que met à jour et décrypte Christian Nots dans un ouvrage qui résonne comme un cri d’alarme adressé à tous ceux qui pensent que nous nous dirigeons vers plus de paix, de liberté, de démocratie. Et l’auteur de pointer justement du doigt celui qui est censé nous protéger, à savoir un État qui apparaît ici dans tout son cynisme et sa fausseté. Au terme de cette lecture – aussi précise que terrifiante, aussi glaçante que nécessaire –, nul doute que vous serez débarrassé de votre crédulité organisée et mieux armé intellectuellement pour vous opposer à la marche que l’on veut nous imposer.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 14:28

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                        excuse moi d’intervenir dans cet échange, mais, à mon humble avis, discuter avec un guignol pareil, c’est surtout perdre son temps.

                                                        amicalement

                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 14:36

                                                        @olivier cabanel


                                                        c’est ce que j’ai compris. Merci car dans la nébuleuse actuelle, il convient de rester vigilant. Voir mes réflexions sur l’article de Vélosolex. C’est le flou total. C’est probablement ce que veulent les « puissants ». technique de guerre classique. où se trouve le véritable ennemi ? Alain Resnais avit bien illustré ce cas dans : Mon oncle d’Amérique,...COINCES,....J’essaie tant bien que mal de trier le bon grain de l’ivraie. Mais avec ce printemps pourri, je crains une mauvaise culture céréalière,.... smiley))

                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 19:38

                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                         smiley... quand je peux rendre service, je le fais... @+


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 19:37

                                                        @ tous

                                                        une p’tit récré hilarante : quand marine le pen copie mot pour mot un discours de fillon. ici

                                                        • eric 11 avril 2018 20:25

                                                          La gauche, c’est quoi ? 26 % des votants hors tout. 20% Mélenchon, 6% l’autre la, hamond ? En comptant les je m’en foutues, les patriotes, etc, cela ressemble étrangement au nombre de ceux qui vivent de l’argent public. Dès lors qu’avec plus de la moitié du PIB dépensé par l’Etatpour des services publics dégradés et des prestations sociales à ceux qui en ont vraiment besoin en baisse, il est normal que le reste de la population vote ailleurs. Dès lors, on comprends que ces partis de classe défendent leur beefsteak dans la rue.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 22:16

                                                            @eric
                                                            personne ne vit de l’argent public.

                                                            les chômeurs ont cotisé toute leur vie et l’argent qu’on leur reverse, c’est celui qu’ils ont donné
                                                            les malades ont cotisé toute leur vie, et lorsqu’ils sont à l’hopital, c’est l’argent qu’ils ont cotisé qui sert à payer leur séjour hospitalier...
                                                            les retraités idem...
                                                            j’avoue ne pas comprendre ce que vous avez osé écrire... ? 
                                                            par contre, vous ne vous interrogez pas sur ces patrons, ces politiques, ces hauts fonctionnaires, qui perçoivent des salaires indécents, ces actionnaires qui acceptent de touches des bonifications scandaleuses alors que les travailleurs qui ont produit ces richesses sont réduits en quasi esclavage.
                                                            c’est ça que vous défendez ?
                                                            vous devriez avoir honte.
                                                             ;-((

                                                          • Konyl Konyl 12 avril 2018 10:14

                                                            @olivier cabanel
                                                            Vous avez raison, personne ne vit de l’argent public puisqu’aujourd’hui l’argent est privé.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2018 18:16

                                                            @Konyl
                                                            l’argent est privé ?

                                                            presque.
                                                            je dirais plutôt que « certains sont privés d’argent »...

                                                          • Konyl Konyl 13 avril 2018 12:24

                                                            @olivier cabanel
                                                            Et c’est probablement ceux qui ont le plus de mal à se faire entendre, rien à voir avec les cheminots quoi.


                                                          • Nominix 11 avril 2018 21:07

                                                             J’appelle les fainéants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, les parasites, les jeunes, les vieux, les artistes, les taulards, les gouines, les apprentis, les Noirs, les piétons, les Arabes, les Français, les chevelus, les fous, les travestis, les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques à défiler dans la rue et à colporter la nouvelle.
                                                            Tous ensemble pour leur foutre au cul

                                                            Merci Michel pour ce texte et soutenons les cheminots grévistes

                                                            on peut rajouter les sans dents et ceux qui ne sont rien a la liste , ils sont la bienvenue ;.
                                                            Les sans dents n auront pas de problème de dentiste en cas d affrontements avec la police et pour ceux qui ne sont rien , cela sera l occasion de se faire connaitre .


                                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 avril 2018 21:13

                                                              @Nominix


                                                              Avec le « mariage homo » qui était juste un caprice, la gauche a voulu le beurre (bien utile), l’argent du beurre, le sourire de la crémière, et un tapis de soie pour la sortie. Non Monsieur. L’Etat n’est pas le Tonneau des Danaïdes. Cela devait mal se terminer. DECROISSANTE.

                                                            • Nominix 11 avril 2018 21:49

                                                              état du monde actuel

                                                              Le fou se prend pour le roi , le cavalier s est jeté de la tour et la dame dit que le pion ne l’intéresse pas .
                                                              Gardons le sourire le combat est quotidien pour que les enfants de mes enfants de mes enfants vivent bien .


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 11 avril 2018 22:18

                                                                @Nominix
                                                                joli résumé de la situation que je partage.


                                                              • Nominix 11 avril 2018 22:47

                                                                @olivier cabanel


                                                                Bonsoir Olivier et merci pour votre article , pour le compléter encore un peu, quelques strophes de
                                                                I AM
                                                                « Tout le monde a ses chances », de quelle planète vient celui qu’a dit ça ?
                                                                Un homme politique, je crois en live de Bora Bora
                                                                Pendant que les foyers subissent, façon Tora Tora
                                                                Mais bon c’est bien trop bas, alors forcément il ne nous voit pas
                                                                Paroles et paroles et paroles, ils ont promis monts et merveilles
                                                                Mais les merveilles se sont envolées
                                                                Il reste que des monts, mais c’est raide à grimper
                                                                Et au sommet, y a que des démons en costumes cendrés
                                                                Et en bas, c’est les jeux du cirque « César Avé »
                                                                Parce qu’on va se faire bouffer par des fauves qu’ils ont dressés

                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 12 avril 2018 07:29

                                                                @Nominix
                                                                un texte super bien tourné... et d’actualité

                                                                hélas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès