• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « En Marche » premiers dérapages

« En Marche » premiers dérapages

A peine les ministres nommés, des problèmes surgissent, et le résultat des législatives ne va probablement rien arranger.

JPEG

Damien Abad doit commencer à regretter d’avoir quitté la présidence de LR, puisqu’il est accusé de viol par 2 femmes.

La justice fera peut-être son chemin, vu les réactions médiatiques récentes, d’autant que, même si dans un 1er temps, les justiciables ont été déboutées, l’article de Médiapart est éloquent, et fait boule de neige avec d’autres médias, obligeant peut-être le gouvernement d'agir.

Les faits reprochés à Abad, sont graves, l’une des plaignantes ayant évoqué l’utilisation d’une probable drogue, avant d’être violée…

Après avoir accepté un dîner avec l’intéressé, elle dit s’être réveillée dans une chambre d’hôtel, la tête lourde et en sous-vêtement. lien

Et quid de Darmanin, pris lui aussi depuis 2017 dans une affaire pour le moins scabreuse... ?

La plaignante évoque la sollicitation qu’elle aurait fait en 2009 auprès du ministre, alors député, dans une affaire de chantage et d’appels malveillants provenant de son ex-compagnon, et, selon elle, sur la base d’une lettre du député, celui-ci aurait fait miroiter son aide en échange de faveurs sexuelles... ce qu’elle aurait accepté.

Darmanin a nié les faits, en expliquant qu’il s’agissait d’une relation consentie. lien

Dans un premier temps, la justice est passée, et a requis un non lieu, en attendant la décision définitive du magistrat instructeur. lien

Mais alors quid de la lettre de celui qui n’était encore qu’un député et qui confirmait noir sur blanc la proposition de celui qui allait devenir ministre de l’intérieur ?

Ce n’est hélas pas tout…

Eric Dupond-Moretti est visé par une plainte pour prise illégale d’intérêt. lien

Avec un tout petit peu de recul on pourrait aussi s’étonner de la nomination à l’agriculture de Marc Fesnau, lequel à signé une tribune de soutien à la chasse à courre, et qui s’est opposé à l’interdiction de l’élevage en cage des poules et des lapins, mais aussi à l’exigence de garantie sur les conditions d’abatage des animaux, étant aussi hostile à l’obligation d’installer des caméras de contrôle vidéo dans les abattoirs.

La nouvelle ministre de l’écologie, Amélie de Montchalin n’est pas en reste, puisqu’elle a voté contre l’interdiction du glyphosate

Quand à Stanislas Guérini, le nouveau ministre de la fonction publique, c’est lui qui trouvait « tenable » l’objectif de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, et qui est favorable au départ à la retraite à 65 ans.

Et d’autres surprises plus ou moins agréables sont en train de pointer le bout de leur nez à l’horizon des législatives... puisque le principe de la démission d’un ministre s’il perd l’élection continue de s’appliquer, et ils sont une bonne quinzaine de candidats à la députation à se mettre en danger... la 1ère ministre en tête puisqu’elle est candidate dans le Calvados, alors qu’elle est née à Paris...lien

De Brigitte Bourguignon à Olivia Grégoire, en passant par Stanislas Guérini, Olivier Véran, Gabriel Attal, Franck Riester, Clément Beaune, Justine Bénin, Yaël Braun-Pivet, Olivier Dussopt, et ceux déjà cité, ils devront donc démissionner s’ils perdent la législative. lien

ça tombe mal, Olivier Dussopt vient d’être visé par une enquête pour corruption…

Gabriel Attal, Olivier Véran, et Franck Riester n’ayant pas laissé de souvenirs impérissables, sont particulièrement menacés.

Ce dernier a été largement contesté pour son inaction culturelle (lien) et Gabriel Attal, l’ex-porte parole de Macron, trimballe derrière lui une pesante casserole de menteur. lien

Quant à Olivier Véran, sa volonté de répandre un climat anxiogène en temps de crise sanitaire n’a pas laissé un si bon souvenir par sa propension à semer un climat de panique. Lien

Ce n’est pas hélas le plus grave, car ce ministre de la santé a laissé les hôpitaux dans l’état de délabrement que l’on sait.

Comme l’écrit Jade Peychieras dans les colonnes de France Bleu : « le système hospitalier est en train de craquer, d’exploser et risque de s’effondrer d’ici cet été  ». Lien

Mais c’est peut être avec Pascal Canfin que la « république en marche » touche le fond.

Ce député européen, que certains internautes taquins ont surnommé « Pascal Baratin », s'affirme écologiste, et vient de dresser un monument de louange à la macronie, lors de l’interview donné le 22 mai sur France Inter.

Rappelant qu’il avait été pressenti par Macron pour entrer au gouvernement, il a préféré garder son poste européen, et il a profité de l’émission « questions politiques » animée par Thomas Snegaroff, Carine Bécard, Nathalie Saint-Cricq et Françoise Fressoz, pour faire « un renvoi d’ascenseur » en règle en faveur du président français et de son gouvernement.

Assurant que les énergies propres ne peuvent pas à elles seules permettre la transition écologique, il a fait une peu raisonnable promotion du nucléaire, oubliant au passage que les EPR sont un fiasco financier, et que les délais de construction sont largement dépassés.

En effet, l’EPR de Flamanville a largement triplé son coût, et alors qu’il devait entrer en service en 2012, il n’est toujours pas opérationnel, même si en haut lieu on nous promet qu’il démarrera en 2023. lien

Or, en principe, la date butoir pour le « zéro émission » est fixée à 2035, donc dans 13 ans, alors que la durée de construction d’un seul EPR est pour l’instant de 20 ans, rendant le scénario de Canfin totalement illusoire, puisque ce n’était qu’en 2003 que le projet de Flamanville a été acté.

En effet, le député européen a rappelé dans l’émission que le Parlement européen doit voter prochainement l’objectif d’une mobilité routière « zéro émission » (donc le tout électrique) d’ici à 2035.

Si l’on considère que 2022 sera la date retenue de projet de construction de plusieurs EPR, ils ne pourraient pas être opérationnels avant 2043...soit largement après la date du « zéro émission »…et à quel prix !

Le gouvernement lui même admet que la mise en service du premier réacteur ne serait pas possible avant 2037, pour un montant de 52 à 56 milliards (pour 6 EPR), (lien) sachant que celui de Flamanville a coûté au moins 21 milliards.

Une simple règle de trois permettrait de penser que le prix des 6 EPR est largement sous-estimé, et qu’il faudrait tabler sur un prix d’au moins 120 milliards, faisant grimper d’autant le prix de l’électricité nucléaire, estimé par la cours des compte à 120 € le MWh. lien

Sauf que si la Cour des Comptes se base sur le prix des EPR estimé aujourd’hui (soit environ 55 milliards) il faudra multiplier au moins par 2 le prix du KW nucléaire.

Ajoutons que la voiture électrique est une technologie qui va générer toujours plus de consommation électrique, sauf que sans les réacteurs promis, et espérés par Macron, ce sera mission impossible, et donc largement contre-productif.

Au cours de cette émission, Canfin a même justifié le refus de la macronie d’interdire la pêche au chalut, expliquant :

« il fallait choisir entre la volonté du lobby de la pêche (de continuer le chalutage ndlr) et la radicalité de l’autre coté (ndlr de ceux qui veulent l’interdire »...et assurant : « nous avons essayé de faire le chemin du milieu  ». lien

Comprenne qui pourra…

Comme dit mon vieil ami africain : « quand tu lances la flèche de la vérité, trempe la pointe dans du miel  ».

le dessin illustrant l’article est de Sanaga

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Passée la Borne, y a plus de limite

qui sera le prochain 1er sinistre ?

restauration ou second en pire ?

la guerre des clans

travailler rend-t-il malade ?

des métiers à la con

j’aime pas les riches

travailler, moi jamais

rien faire c’est la conserver

bonjour les robots, adieu les humains

la victoire en perdant

la grande illusion

cette France qu’ils ont bradée

des sondages sans profondeur

lui président ?

48 jours avant le chaos

McKinsey, c’est qui ?

Après la gifle, la fessée

la folie des glandeurs

les dingos au pouvoir

floutage de gueule

on a les comiques que l’on peut

La parole des politiques

Radio Paris ment


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • wagos wagos 24 mai 10:35

    Bof, rien ne change dans la grande comédie de la vie , que ce soit en politique, en entreprise, entre voisins et même en famille ..

    Le fric, le cul, la calomnie, la jalousie, le mensonge, la connivence...etc....

    Un monde parfait n’est qu’une utopie .


    • @wagos La perversion narcissique est la véritable épidémie et toute la presse ne sait plus faire face à des milliers de dossiers....


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 11:36

      @wagos
      oui, peut-être, mais là, je crois qu’on a décroché le jack pot ! non ?  smiley


    • Gasty Gasty 24 mai 18:21

      @olivier cabanel

      Bah ! Ils assassineraient qu’ils auraient des circonstances atténuante et un non-lieu.


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 22:52

      @Gasty
      probablement...


    • voxa 25 mai 13:01

      @olivier cabanel

      « oui, peut-être, mais là, je crois qu’on a décroché le jack pot »

      Le jack pot, c’est encore Macron qui le décroche.

      La manœuvre était fine, mais osée...

       Macron achète bon marché, une fois de plus un traitre aux LR.
       Il sait parfaitement que le guignol a des casseroles au cul, mais il est en soldes. Pas le plus représentatif des LR, mais les autres sont trop entiers et trop chers.

      Hypothèse 1 : Ça passe et les LR perdent un élément. Macron pas con ne l’a pas mis à une place importante, en fait, Abad compte pour du beurre rance.
      l’important c’est que c’est un élu de moins pour les LR.

      Hypothèse 2 : ça casse et Abad ramasse ses casseroles et s’en va...
      Il est a la rue. Macron n’en veut plus parce que c’est un violeur et surtout il s’est fait prendre la main dans le sac (je sais, c’est osé) .
      Les LR ne veulent plus d’un traitre, surtout si ils ne peuvent plus ignorer que c’est un salaud de violeur...

      Hypothèse 3 : Toutes les femmes sont des salopes sauf ma mère qui était une sainte femme. Abad reste à la cuisine avec ses casseroles.

      Dans tous les cas de figure, c’est moins 1 pour LR.


    • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 19:57

      @voxa
      bien résumé !
      merci


    • chantecler chantecler 24 mai 10:36

      salut,

      J’ai pas compris : c’est ton poisson rouge qu’a été violé ?

      On lui a mis un produit dans son aquarium ?

      Ah ben mince , on ne respecte plus rien !


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 11:37

        @chantecler
        salut aussi !
        rassures toi, mes poissons rouges sont dans un bassin, alimenté à l’eau de source de grande qualité, et ils vont bien... smiley


      • Depuis que les masques tombent comme de feuilles morte sur le sol, la vérité éclate de partout. Un Pdg milliardaire dans les assurances accusé de de viols et de sequestration...


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 11:39

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          oui, depuis « balance ton... » c’est l’avalanche de révélations... il était temps !


        • @olivier cabanel Apocalypse signifie aussi révélations.... Je sais, ce n’est pas drôle...


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 16:15

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          bah, prenons les choses avec humour...


        • ZenZoe ZenZoe 24 mai 11:03

          Ah Olivier, le monde de la politique est pourri, et ça ne date pas d’hier ni même d’avant-hier ! On pourrait même ajouter le monde du spectacle, le monde des media, et d’autres... Ca s’appelle la comédie humaine...

          En France cette comédie est particulièrement rigolote puisqu’on élit des gens qu’on sait pourris, et après on n’arrête pas de râler parce qu’ils sont pourris.


          • @ZenZoe Il est impossible d’accéder au pouvoir sans être dans le déni et pervers narcissique. L’empathie est l’handicap vers le sommet. Les fausses zélites. Mais si une guerre atomique se prépare, le problème sera vite réglé....


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 11:41

            @ZenZoe
            je ne suis pas si pessimiste... je crois qu’il reste sur cette terre des gens vraiment bien, et je suis persuadé qu’ils sont une majorité.
             smiley
            le problème, c’est que le pouvoir attire beaucoup de crapules...voire même change des gens relativement bien, et qui devienne pourris au contact du pouvoir... non ?


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 mai 11:57

            @olivier cabanel
             
             ’’le problème, c’est que le pouvoir attire beaucoup de crapules’’
             
            La corruption des médias fait le lit des imposteurs. Le pouvoir fondé sur l’imposture est fatalement totalitaire. Le totalitarisme n’est soutenu que par des crapules.
             


          • zygzornifle zygzornifle 24 mai 12:39

            @Francis, agnotologue

            Si vous n’etes pas vigilants, les médias arriveront a vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment .
            Malcom X. 

          • ZenZoe ZenZoe 24 mai 14:21

            @olivier cabanel
            On est d’accord, l’important étant que les gens biens ne se laissent pas aveugler par les crapules smiley


          • alinea alinea 24 mai 18:34

            @olivier cabanel
            Faut pas exagérer : une majorité si on additionne tous les courants qui trouvent quelqu’un de bien ! alors, tout le monde est bien !
            Le problème c’est que le pouvoir corrompt et que, même s’ils sont « bien », la plupart des gens s’en foutent
            Et surtout, être bien n’induit pas l’aptitude au combat contre le mal, aussi, les gens bien que je connais sont devenus, au gré des difficultés nouvelles, des sacrés collabos..


          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 mai 23:42

            @olivier cabanel
            Le pouvoir « en soi » est corrupteur. Shakespeare l’avait bien compris.
            Tous ces pantins, lorsqu’ils sont au pouvoir, sont pris dans un engrenage qui les fait s’éloigner de la réalité. De plus, tous les aspirants sont là pour empirer les choses à leur avantage.
            Mais la situation actuelle me semble une des pires que nous ayons vécues, comme si un emballement avait lieu.
            A ce titre, le forum de Davos est un summum de l’horreur actuelle, avec des milliardaires qui commandent une guerre pour leurs intérêts sans eux-même en être touchés. Voir ici les déclarations destructrices du monde actuel pour leur monde rêvé où nous n’aurons rien mais nous serons heureux. C’est là que réside le vrai pouvoir, les vrais Macbeth de la transformation sans limite de la société en esclavage généralisé.


          • Pierre Berge était une authentique crapule. Comment alors encore se fier à la presse. S’ils n’ont pas compris, nous si....


            • Philippulus Séraphin Lampion 24 mai 12:04

              Les chiens font pas des chats !


              • zygzornifle zygzornifle 24 mai 12:37

                LaREM ou Renaissance, on change le nom, on appelle bien une crotte une merde ou un étron, le nom change mais ça sort toujours d’un trou du cul .....


                • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 12:56

                  @zygzornifle
                  voilà qui a le mérite de la clarté !
                   smiley


                • L'apostilleur L’apostilleur 25 mai 08:53

                  @zygzornifle

                  Un avis d’expert écologiste 



                  • chantecler chantecler 24 mai 13:31

                    @olivier cabanel
                    Ben quoi, c’est ça les libéraux !
                    Prôner une diminution de contributions de l’état , la rigueur , et dilapider « les économies faites » sur les fonds publics ....

                    En résumé : tout pour leurs gueules et les autres peuvent crever.
                    C’est le ruissellement de l’argent public vers les poches privées .

                    Sans doute parce qu’ils le valent bien !


                  • Armelle Armelle 26 mai 16:58

                    @chantecler
                    C’est assez amusant de voir les sujets assistés toute leur vie sous la gouttière de l’etat, faire un lien entre corruption et libéraux... 
                    C’est non seulement inconsistant mais d’une bêtise abyssale, surtout quand on fait le bilan des casseroles traînées par toute la gauche Française...
                    on peut comprendre votre frustration Chantecler vu votre parcours, mais ce n’est pas une raison pour sortir des propos aussi cons !!! Avouez-le


                  • kikadikoi 24 mai 14:08

                    Arrêtez de vous faire un sang d’encre comme cela ! Notre cher Francois Hollande a dit de Macron ; « Ce qu’il a admis, c’est que les méthodes d’hier (…) ne peuvent pas être reproduites pour la période de demain »


                    Alors tout va beaucoup mieux se passer cette fois !


                    • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 mai 23:47

                      @kikadikoi
                      Dans le même temps, il dira probablement que la meilleure façon de bien résoudre problèmes inconnus de demain est de s’appuyer sur les méthodes connues d’hier...


                    • Eric F Eric F 24 mai 14:19

                      Il y a, dans l’article, des griefs de deux natures totalement différentes à l’encontre des ministres :
                      -des suspicions sur des questions judiciaires,
                      -des désaccords sur des positions politiques.

                      Concernant les affaires de mœurs, on entend toujours le même discours des ’’officiels’’ : d’une part il faut croire les plaignantes (la violence des salauds contre les vertueuses colombes est la principale préoccupation du gouvernement, etc.) mais il faut respecter la présomption d’innocence de celui qui est accusé. C’est absurde : soit on les croit et on le présume coupable, soit on le présume potentiellement innocent et on met alors en question l’accusation. Le concept de présomption d’innocence est un postulat juridique louable, mais dans les esprits, c’est la plus ou moins grande crédibilité des charges qui prédomine, et généralement l’accusé est regardé comme potentiellement coupable.

                      Politiquement parlant, la question se pose plutôt de la manière suivante : est-ce que la suspicion est de nature à entraver la crédibilité et l’efficacité du (de la) ministre dans ses responsabilités, et plus largement porter préjudice au gouvernement ? On ne peut pas imaginer que les décideurs ignoraient l’existence de ces affaires et le fait qu’elles seraient relancées, il y a donc une faute de leur part de donner délibérément prise à des polémiques. A moins que ce soit un nuage de fumée pour occulter le débat de fond, mais ça pèsera de toute façon négativement à l’encontre de la clique macroniste.

                      Concernant les désaccords de fond, chacun a son point de vue. Ceci dit les deux technocrates nommées aux postes relatifs à l’écologie ont peu de crédibilité dans ce domaine (même si j’ai entendu ce jour la dame de Pannier-Runacher se targuer d’actions remarquables sur la question).
                      Concernant le nucléaire, l’EPR est effectivement un fiasco montrant le déclassement de notre pays en matière de maîtrise industrielle, mais -contrairement à l’auteur- je pense qu’on ne décarbonnera pas sans y avoir recours (l’objectif de 50% pour l’électrique parait un équilibre raisonnable), encore faut-il reprendre la main.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 16:20

                        @Eric F
                        bien sur, bien sur...
                        mais je n’ai pas oublié l’affaire cahuzac qui droit dans les yeux déclarait je n’ai pas de comptes en suisse...on connait la suite.
                        alors présomption d’innocence, bien sur, mais on en reparle dans quelques temps si la justice veut bien faire son travail.
                        je m’interroge sur le fait que abad assurant qu’il n’a jamais abusé d’une femme, ne porte pas plainte pour autant pour « diffamation » ?... pas vous ??
                        n’aurait-il pas peur que ça relance la machine juridique... ?
                        quant au nucléaire, j’ai déjà expliqué dans maints articles que la production de bio-gaz à partir de tout ce qui fermente permettrait d’assurer l’autonomie énergétique de tous les moteurs du pays... alors basta la voiture électrique, qui, si elle va au bout, sera un échec cuisant.


                      • Eric F Eric F 25 mai 17:38

                        @olivier cabanel
                        Je n’ai pas la moindre opinion concernant la culpabilité ou non de Damien Abad sur les affaires de viol, je notais juste l’incohérence autour du concept de présomption d’innocence. Si j’ai un préjugé négatif à son encontre, c’est pour une toute autre raison : trahison politique entre deux élections pour obtenir un poste.
                        Mais pour revenir à ces accusations, coupable ou pas, cela crée un préjudice à la crédibilité gouvernementale, et il devrait de ce fait ’’se mettre en retrait’’ du gouvernement -sa candidature aurait du être écartée lors de l’examen des antécédents, c’est de la gestion de risque politique-.

                        Sur un tout autre sujet, d’accord avec vous concernant le bio-gaz, et l’impasse de la généralisation de la voiture électrique (elle peut être justifiée pour des besoins spécifiques, véhicules urbains par exemple).


                      • hans-de-lunéville 24 mai 15:24

                        Ah l’EPR ! toujours aucun en fonction et on recule sans cesse les dates. Plus les fissures en France.....


                        • ETTORE ETTORE 24 mai 15:46

                          Bonjour Olivier !

                          Ce qui m’as fait le plus marrer, ( si on veut, car c’est d’une tristesse infâmante) c’est le nouveau poste attribué à ATTAL !

                          Ministre délégué auprès du Ministre de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique chargé des comptes publics.....

                          OUHAAAA ! Excusez du peu, m’sieu dames, trans, et ELLEGouvBrizitteTrogneux !

                          De porte parole (la voix, ou porte faix) du « saint des saints », le voilà directement rattaché .....«  AUX BOURSES » !

                          Comme quoi, à force de mal traire le pis, on en devient trait(R)e, et partie.

                          Les autres ....

                          Quand mentir par omission devient une prérogative d’état ......
                          Quand mentir par intérêt personnel, devient un droit couvert par l’état ......
                          Quand mentir par irresponsabilité de ses actes, devient le seul modus vivendi de l’état...
                          et encore et encore.....
                          On ne voit plus que cette ronde d’affamés ridés, paluchés, prêts à se vautrer dans l’ignoble, juste pour un battement impermanent de cil, de ce pouvoir, qui auras fait IECH le monde, bien plus longtemps, que leur jouissance narcissique.
                          Comme si ces assoiffés du pouvoir corrompu, pouvaient l’emmener après leur vie sur cette terre, qu’ils contribuent à désolidariser de toute raison.
                          Il y a bien longtemps, que ce que nous pourrions appeler « un grand homme », n’as été vu dans les parages de cette fange superficielle, qui se dit OMNIpuissante !
                          La bonne blague !
                          Certains jugent leur puissance à la longueur de leur queue, et à ce qu’ils en font...
                          D’autres aux saloperies qui ne figurent pas sur leur CV de recrutement de tous ces «  RENAISSANCE  », ( « réincarnation » étant trop typé bouddha) qui ne sont que damnés, qui peinent à passer la porte de l’humilité, et perdurent dans le cumul de saloperies , pensant à bien juste titre, que personne, personne, ne leur arrive à la cheville !


                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 16:21

                            @ETTORE
                            merci de ton commentaire.
                            un régal !!


                          • Eric F Eric F 25 mai 17:50

                            Du moins, comme porte-parole, Attal avait du bagout et du répondant, et on comprenait ce qu’il disait. Sa remplaçante est totalement soporifique et ne fait même pas semblant de croire à ce qu’elle raconte (tout ça après s’être targué de transparence et de clarté !).

                            Passer au ’’budget’’ n’est pas un cadeau, c’est le ministre le plus détesté par ses collègues. Ceci dit, il refusera les crédits avec un sourire et des mots charmants.


                          • Eric F Eric F 25 mai 17:52

                            précision : ’’ministre le plus détesté par ses collègues’’ je parle ici de la fonction, indépendamment de la personne


                          • zygzornifle zygzornifle 24 mai 16:37

                            Les hommes politiques comme les couches des bébés doivent êtres changés régulièrement et cela pour les mêmes raisons .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité