• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Enfants ! Dormez dehors ! Vous n’entrez pas dans nos critères (...)

Enfants ! Dormez dehors ! Vous n’entrez pas dans nos critères !?

Mon titre est peut-être trop plein, j'exagère ….

Comment exprimer mon désarroi, ma colère et ma peine ?

Ils sont six, dont un bébé de moins d'un mois et trois enfants, le plus âgé ayant 10 ans , ils n'ont pas d'hébergement.

Ils ont passé le week-end dans un hôtel du 115 et devaient repartir à Paris. Tout leur a été dit, certes mais s'ils retournent à Paris, qui les prendra en charge ?

Je peux très bien comprendre que le 115 qui est saturé en Seine et Marne ne puisse pas prendre tout le monde et que cette famille arrivée en Seine et Marne après un périple dans d'autres départements aurait du rester dans son département d'arrivée .

Qui leur a dit ? Personne

Je peux bien comprendre que venus avec un visa touristique, ils auraient du repartir chez eux car ce ne sont pas des réfugiés.

Tout cela, je veux bien y consentir et ne pas jeter la pierre au 115 qui ne mérite pas de la recevoir, mais que fait-on ?

Des bénévoles qui comme vous, amis lecteurs ont un cœur et des tripes, ne peuvent pas passer leur chemin sans s'arrêter pour apporter de l'aide.

Il y a des trous dans la raquette de la République .

Aucun enfant ne devrait dormir dehors !

Nous avons pris, hier soir notre responsabilité à la gare de Melun.

Seuls, trois bénévoles ont essayé d'obtenir un soutien institutionnel et rien n'a été possible.

Nous avons trouvé une solution d'attente à 23H30 et cette famille est en sécurité.

Il ne s'agit pas non plus de faire de l'assistanat : ces parents peuvent travailler, ils ont un visa à jour leur donnant un répit de plusieurs mois...

Il y a quelque chose à faire.

La France a signé et ratifié la Convention Internationale des Droits de l'Enfant et le gouvernement ne fait rien ou presque afin qu'aucun enfant ne soit contraint à dormir dehors, au froid et dans l'insécurité.

Les services qu'ils soient d’État comme la DDETS (Direction Départementale de l'Emploi et des solidarités) et la protection de l'enfance devraient être reliés et travailler ensemble afin de mettre en sécurité des enfants. Dans le cas de cette famille aimante et soucieuse du mieux être de ses enfants, il faudrait peut être proposer un foyer ou un appartement partagé.

Je n'ai pas de baguette magique mais je demande que lorsque des bénévoles sont au chevet d'une famille en grande difficulté, il puisse y avoir une réunion immédiate entre leur association et les professionnels afin de trouver des solutions à des problèmes humains comme celui liés au droit à la sûreté et à la protection.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • bonnot 25 octobre 2022 20:30

    Dans quel pays vivons nous ?


    • CHALOT CHALOT 25 octobre 2022 22:25

      La Croix Rouge qui faisait une maraude à la gare de Melun nous a dit qu’un homme seul pouvait être mis à l’abri à la rigueur mais pas d’enfants . Ils en étaient navrés et nous aussi. On peut comprendre qu’on ne mette pas des enfants avec des adultes qu’on ne connait pas mais il devrait y avoir des hébergement spécifiques pour ces familles avec enfants !?


      • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 09:28

        Chalot, la place de ces familles n’est pas dans la chambre pourrie d’un hôtel débordé, elle est dans un avion, et ensuite chez eux (parce que oui, ils ont un chez eux !). C’est tout, il n’y a pas d’autre solution.

        Comment faire comprendre aux bonnes âmes que quelquefois, elles font plus de mal que de bien, en faisant espérer à des clandestins un avenir meilleur qu’ils n’auront jamais ? Comment leur faire comprendre qu’à force d’inciter des centaines de milliers de clandestins à entrer et rester en France, la capacité d’accueil finit par exploser en plein vol, lésant au final les autochtones et les migrants ?


        • Yann Esteveny 26 octobre 2022 10:02

          Message à avatar ZenZoe,

          La fabrique de migrants sans-papiers est un business lucratif pour les financiers avec leur armée d’Organisations Non Gouvernementales qui gère cela. Monsieur Rockefeller exploitait très bien la misère qu’il produisait en se présentant comme un philanthrope milliardaire il y a déjà un siècle. Aujourd’hui, est-il permis encore sans être condamné en France d’évoquer le nom de Monsieur Georges Soros ?

          Il n’y a pas de charité dans le « social-business-charity ». Il y a une exploitation logistique de la misère humaine à des fins de déstabilisation des pays receveurs.

          Respectueusement


        • mmbbb 26 octobre 2022 10:40

          @Yann Esteveny  c est le fond de commerce de Chalot et la France est une poubelle.


        • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 09:51

          Zenzoé ce ne sont pas des clandestins. ils ont un visa . Ensuite je ne parle pas d’autorisation de séjour mais de la nécessité de ne pas laisser dormir des enfants dehors dans la rue


          • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 11:44

            @CHALOT
            Je peux bien comprendre que venus avec un visa touristique, ils auraient du repartir chez eux car ce ne sont pas des réfugiés.

            C’est vous-même qui le dites, et je suis partie de là. Vous semblez penser que leur visa n’a pas encore expiré et qu’elles ne sont pas encore en situation illégale, soit, mais cela ne change rien.

            Ces familles (qui ont déjà un chez elles, faut-il le redire ?) n’auraient jamais dû obtenir un visa touristique. Elles ne venaient pas faire du tourisme et n’avaient à l’évidence pas les ressources pour financer leur séjour ni sans doute de billet de retour, condition obligatoire d’un tel visa. Vous n’êtes pas responsable de l’impéritie des autorités, mais vous n’êtes pas obligé de leur emboîter le pas. La France n’a pas à prendre en charge les touristes étrangers. Si ceux-ci rencontrent des difficultés, c’est à leur consulat qu’il faut les emmener, pas dans un Ibis Budget, sinon plus rien n’a de sens.

            Pour ne pas passer pour une brute sans coeur, je précise que je suis 100% avec vous quand vous aidez des personnes qui dorment dans la rue, adultes ou enfants, mais comment ne voyez-vous pas que ces enfants dont il est question ici ont déjà un toit, dans un autre pays, et qu’en voulant les abriter en France, vous privez de toit un autre enfant qui lui n’en a aucun et a droit à la solidarité nationale ?


          • Rincevent Rincevent 26 octobre 2022 12:15

            @ZenZoe

            +++ C’est exactement ce que je m’apprêtais à poster


          • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 26 octobre 2022 10:02

            Chalot, c’est le principe du l’effet Cobra assuré. 

            Il croit bien faire aux nom des bons sentiments, mais en fait il a créé les problèmes qu’il dit vouloir résoudre aujourd’hui.

            En Inde, il y avait des cobras. Plein de bon sentiments, la ville a donné une prime a chaque fois qu’on allait lui remettre un cobra, sois disant pour se débarrasser des cobras.

            En fait les gens se sont mis a élever des cobras pour avoir la prime.

            Voyant cela la ville a arrêté de donner une prime. Les gens ont alors relâchés les cobras dans les rues. Le résultat fut pire qu’avant la mesure.

            Chalot manifeste avec le DAL, ces bolchéviques qui veulent contraindre les propriétaires, imposer des réquisitions et moults revendications spoliatrices.

            Avec l’action de Chalot et ses sbires gauchistes, les propriétaires ne construisent plus, ne se lancent plus dans la location, et il n’y a plus de logement disponibles.

            Aujourd’hui Chalot et ses sbires toujours aussi plein de moraline et bons sentiments pleurent que personne ne donne un logement, sans se rendre compte que c’est lui et ses sbires gauchistes qui ont créé la cause dont ils déplorent les conséquences.


            • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 10:46

              Encore la haine de l’anonyme et mal nommé Spartacus qui confond le gauchisme et l’humanisme


              • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 12:03

                @CHALOT
                Spartacus est brut de décoffrage, mais sur le fond, il n’a pas tort. En voulant prendre en charge tout le monde, on crée un appel d’air, or qui trop embrasse mal étreint. Ce n’est pas de l’humanisme de laisser rentrer les gens tant et plus, et ensuite de les laisser se débrouiller parce qu’on ne peut pas tous les prendre en charge. La délinquance voire la criminalité, les addictions, une santé mentale et physique défaillante, la violence de rue, leur exploitation par des salopards, voilà ce qui attend la majorité d’entre eux. Vous appelez ça de l’humanisme Chalot ? Moi pas. Aidez plutôt les autorités à les convaincre de rentrer chez eux, vous avez suffisamment de misère locale pour ne pas chômer. Les 10 millions de pauvres en France vous remercient, et les enfants qui ne sont pas correctement pris en charge par l’ASE pour cause d’afflux massif de MNA aussi.


              • mmbbb 26 octobre 2022 13:13

                @CHALOT Vous voulez imposer votre orientation politique , on n est pas oblmigé d accepter 

                Un exemple, l Europe avait débloquer des lignes de credit pour la sédentarisation des Roms en Roumanie, l argent s est évaporé et les Roms pas cons reviennent en France 
                ¨Pres de lyon a St Genis les Ollieres , le prefet a ordonné l installation de ceux ci .
                Vous ne pouvez plus prendre le metro sans être emmerder par les pik pockets 
                Place de la Gullo , les clandestins ont foutu un bordel .

                je voterai extreme droite sans etat d ame , être pris pour un con me devient insupportable 


              • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 27 octobre 2022 08:32

                @CHALOT bonjour,
                 J’ai une question : si vous étiez brésilien, est-ce que vous voteriez pour Bolsonaro parce qu’il a « Dieu, Famille et Patrie » comme slogan.
                 « Vive la Famille ! »
                 smiley 


              • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 12:06

                Zen Zoé !

                Relisez mon texte ! Je ne demande pas qu’on leur octroie un titre de séjour qu’ils ne semblent pas demander. Il n’est pas acceptable qu’on laisse quatre enfants dont un bébé et un petit garçon handicapé ( on vient de s’en apercevoir à la rue). il faut une mise à l’abri immédiate et temporaire, une rencontre entre la famille et les professionnels et une information qui nous soit donnée pour que l’on aille dans le même sens.


                • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 12:58

                  @CHALOT
                  Dans le cas de cette famille aimante et soucieuse du mieux être de ses enfants, il faudrait peut être proposer un foyer ou un appartement partagé.

                  Chalot, non ! Cette famille aimante ne demande pas l’asile selon vos dires. Elle est venue (frauduleusement) avec un visa de tourisme. Elle n’a donc pas le droit de travailler ni d’obtenir un appartement partagé ou autre. Aujourd’hui, puisqu’elle n’a plus de moyens de subsistance, elle doit repartir chez elle immédiatement. Rien ne l’empêche de faire une demande de visa pour un séjour longue durée ou étudiant ou autre, mais de chez elle. Si la loi était respectée et son respect encouragé par tous (oui, même par les associations), ce serait moins le bocson en France et il est fort possible que les pauvres seraient moins nombreux.


                • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 14:12

                  Zenzoé ! Je n’ai pas dit qu’il fallait que cette famille reste en France et obtienne un titre de séjour, je demande qu’une protection soit donnée aux enfants car il y a un risque pour eux et qu’une orientation soit donnée dans le cadre d’une rencontre avec les autorités compétentes . Une visite médicale est prévue au tout début novembre. Après visite il doit y avoir une AME ( aide médicale d’Etat) ou un retour au pays d’origine.Ils ne sont pas « obtus » mais perdus.


                  • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 15:04

                    @CHALOT
                    Vous dites ne pas vouloir qu’elle reste en France mais vous voulez qu’elle travaille et obtienne un logement ?
                    Et pourquoi l’AME se justifierait-elle ? Pourquoi ne pas les renvoyer chez eux dès aujourd’hui, il n’y a pas d’hosto chez eux ? De quel pays est-elle donc originaire ?
                    Rôôô, ne me dites pas que cette famille faisait en fait du tourisme médical à nos frais ?


                  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 26 octobre 2022 16:19

                    Parce qu’on ne joue pas le misérabilisme bienséant qui gargarise le bobo-coco et qu’on lui dit la vérité on est « haineux »...sic !

                    Il est vrai que lorsque que l’on est à la droite de Staline, on est en général étiqueté par le marxiste.

                    Chalot nous sert un cinéma qui ne colle pas. 

                    Un visa touristique ?

                    Mais pourquoi demander un logement, vouloir les sédentariser au lieu de les conduire à l’aéroport pour qu’ils repartent chez eux ?

                    Pourquoi ne pas faire les efforts pour leur trouver un billet ? Leur pays a besoin de eux.

                    Si t’es Français sans logement en Algérie, on te fait payer l’hôtel. L’état Algérien ou Marocain ne te prendra pas en charge. Pas du tout !

                    Si t’es étranger touriste en France, POINT.

                    Tu veux les loger, va donc à l’hotel et sort les sous de TA POCHE au lieu de croire que celle des autres c’est pour tes idées faux samaritain.

                    Partout un touriste paye son hôtel et logement, enfant ou pas enfants.

                    Tes « soi-disant » touristes le savent parfaitement et en ont parfaitement conscience, comme toi t’as conscience qu’a vouloir jouer le samaritain, en fait tu joues le jeu de l’immigration clandestine et es un participant actif.


                    Tu veux leur payer un logement ? Sort les sous de TA POCHE.


                    • titi titi 26 octobre 2022 22:50

                      @Spartacus Lequidam

                      « Tes « soi-disant » touristes le savent parfaitement »

                      Exactement.

                      Ils se foutent de nos réglements, ils se foutent de nos lois, en fait ils se foutent de nous.

                      Ils doivent repartir.
                      Ainsi ils pourront dissuader leurs compatiotes de tenter l’aventure.


                    • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 16:29

                      Spartacus le mal nommé ! c’est avec nos deniers personnels qu’on agit, nous n’avons pas un euro de subvention. Nous discutons avec la famille, nous lui donnons quelques explications et nous ne les laissons pas dehors. C’est de l’humanité cela et c’est tout. Oui il faudra peut être qu’ils retournent chez eux et très vite mais normalement en tout état de cause avec un accompagnement ! Je comprends que la honte vous hante et c’est pourquoi vous restez anonyme !


                      • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 27 octobre 2022 08:29

                        @CHALOT
                        FLAGRANT DELI DE MENSONGE HONTEUX !
                        Ca veux se faire passer pour altruiste, et ce n’est que mensonge !

                        Les faits sont les faits et c’est au journal officiel imbécile

                        Le CNAFAL est financé par l’UNAF. L’UNAF est une entité en situation de monopole étatique de représentation des familles en France.


                        Budget de l’UNAF 2022 : « 39 millions d’€uros. »

                        L’ argent provient du ministère du Travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

                        Avec notre argent ce ministère finance des association loi 1901 pour faire du gauchisme.

                        En plus en regardant de près on peut voir que le CNAFAL détourne les fonds publics par rétrocommission par des financement à ATTAC un mouvement politique « alter-mondialiste » ultra sectaire et gauchiste.


                      • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 17:47

                        Chalot, honnêtement je ne sais pas si vous y croyez vous-même à toutes les fables que ces visiteurs indésirables vous servent. Cette famille à mon avis n’entend pas retourner chez elle et fera tout son possible pour rester et se faire prendre en charge si possible. Pensez, six gamins dont un handicapé ! Je soupçonne même que le petit dernier est né par un hasard fortuit sur le sol français et permettra à toute la famille d’échapper à l’expulsion. On en reparle dans un an ou deux ?

                        Vous voyez Chalot, dans un état de droit en état de marche, dont vous approuvez l’existence j’espère, cette famille de touristes n’aurait même pas du avoir affaire à vous, mais à la préfecture ou à leur consulat, puis à un guichetier à l’aéroport. Vous n’auriez pas du les prendre en charge. Vous contournez le droit, et vous n’imaginez même pas le mal que vous faites ainsi au pays, à la cohésion sociale et aux gens que vous prétendez aider. C’est dommage, parce que vous avez un coeur, mais vous l’utilisez mal et au mauvais endroit.

                        Vous n’avez pas assez de familles en situation régulière qui ont besoin de votre attention ? Vous ne pouvez pas faire la différence entre des fraudeurs parasites et des personnes en réelle détresse ? Entre ceux qui forcent le passage et ceux qui sont réellement victimes de coups durs ?


                        • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 18:10

                          ZenZoé ! Je ne fais pas de tri en fonction des origines mais par contre j’essaye de travailler avec doigté et respect. Vous ne connaissez pas cette famille et vous ne devez pas commencer par faire une leçon de morale. Dans l’état actuel de mes connaissances, je pense qu’elle devrait retourner chez elle car elle va galérer. Avec un billet touristique ni le père ni la mère ne peut travailler. Mon positionnement que j’ai expliqué au 115 est celui ci .vous mettez à l’abri cette famille et établissez une évaluation et fixez une orientation. D’ailleurs je viens de recevoir un coup de téléphone des autorités, c’est ce qu’ils vont faire dès qu’ils auront un lieu. Nous avons accompagné une jeune femme il y a trois ou quatre mois et nous nous sommes aperçus qu’elle ne cherchait pas à travailler et ne s’occupait pas de sa situation alors qu’elle a bac plus 2....On a arrêté le suivi. Ne croyez pas qu’on fasse n’importe quoi. Nous demandons que pour des situations urgentes comme celle ci il y ait une information réciproque et si possible une action commune avec les professionnels.


                          • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 18:28

                            @CHALOT
                            Il ne s’agit pas de trier en fonction des origines Chalot, mais en fonction du titre de séjour. La loi, c’est la loi, rien d’irrespectueux là-dedans. Personne se songe à maltraiter cette famille, mais à lui rappeler ce qu’elle sait déjà. L’évaluation est qu’elle doit quitter le territoire tout de suite, et l’orientation, c’est Roissy ou Orly. Pourquoi attendre et encombrer encore plus le 115 ?
                            Concernant la leçon de morale, il me semble qu’en tant que contribuable, j’ai mon mot à dire sur la destination des impôts. Je n’ai rien contre le fait d’aider les gens qui en ont besoin, mais je refuse absolument de payer sur le long terme pour des fraudeurs, des parasites et des gens qu’on n’a jamais invités.


                          • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2022 19:07

                            J’ai relu votre texte et je note quand même que vous avez légèrement changé de positionnement. Dans votre lettre, vous envisagiez un séjour ’’prolongé’’, un travail, un logement, un suivi médical. Vos commentaires penchent pour un retour au pays. Quelquefois, juste quelquefois, il vaut mieux écouter sa raison et pas son coeur, car le coeur est plus facilement abusé. Je ne vous fais pas la morale, je n’ai pas cette prétention, je voudrais juste qu’en France, l’état de droit et la raison soient respectés, ce qui serait mieux pour tout le monde.


                          • titi titi 26 octobre 2022 22:59

                            @CHALOT

                            "qu’elle ne cherchait pas à travailler et ne s’occupait pas de sa situation alors qu’elle a bac plus 2

                            "

                            Pourquoi l’aurait elle fait ?
                            Chalot et ses amis le faisaient pour elle.


                          • CHALOT CHALOT 26 octobre 2022 23:45

                            Titi ! Si ils veulent travailler mais ils n’en ont pas le droit


                            • titi titi 27 octobre 2022 00:53

                              @CHALOT

                              Il se trouve que j’ai pratiqué la procédure d’obtention de visas pour la France.

                              La procédure, qui j’imagine est la même dans tous les consulats de France à l’étranger, prévoit que le candidat prouve qu’il dispose d’un travail dans son pays d’origine, et d’économies dont il doit « séquestrer » une partie. De plus il doit payer environ 80 euros par personne pour instruction de son dossier

                              Si vos protégés sont arrivés en France avec un visa, alors ils étaient loin d’être pauvres dans leur pays d’origine.

                              Ou alors ils ont été financés par leur communauté... ils sont alors ici en « service commandé », leur communauté attendant quelque chose en retour.


                            • SilentArrow 27 octobre 2022 07:29

                              @CHALOT

                              Oui, cette famille avec des enfants en bas âge avait besoin d’un toit de toute urgence.

                              Il fallait donc les conduire à leur consulat, qui vous aurait remercié pour votre sollicitude et les aurait hébergé le temps qu’il faut pour obtenir un ticket de retour au bled et au frais du pays d’origine.

                              C’est également ce qu’il faut faire avec les soi-disant mineurs isolés.


                              • CHALOT CHALOT 27 octobre 2022 07:41

                                Oh le bon conseil de salon ! rien n’a été comme cela, malgré nous....En France chacun détient son pré carré !


                                • the clone the clone 27 octobre 2022 08:42

                                  Macron a des chambres d’amis a l’Elysée .....


                                  • CHALOT CHALOT 27 octobre 2022 09:13

                                    Je vais répondre à Spartacus qui -anonyme courageux me traite de menteur. SOS hébergement que je préside n’a pas encore l’agrément UDAF et ne reçoit aucune subvention, quant au fonds spécial que recevra de l’UDAF cette association en 2023 il sera de moins de 100 € alors avant d’insulter les militants, gardez votre calme ! 


                                    • SilentArrow 27 octobre 2022 13:03

                                      @CHALOT

                                      Le problème n’est pas que votre association soit subventionnée ou pas. Le problème, c’est que le logement que vous procurez, soit sera payé par le contribuable, soit ne sera pas disponible pour une famille française dans le même besoin.

                                      Je n’ai rien contre vous Chalot et je crois que vous faites en général un travail nécessaire, mais en aidant des gens qui n’ont rien à faire en France (au-delà de les conduire à leur consulat), vous créez un appel d’air et il n’y aura jamais assez de logement pour toute l’Afrique.


                                    • CHALOT CHALOT 27 octobre 2022 13:16

                                      Donc....On ne fait rien on laisse des enfants dehors au froid sous la pluie !???


                                      • SilentArrow 28 octobre 2022 02:25

                                        @CHALOT
                                         

                                        Donc....On ne fait rien on laisse des enfants dehors au froid sous la pluie !???

                                        Non, ce serait inhumain ! On les conduit à leur consulat. C’est à leur consulat de résoudre le problème.

                                      • CHALOT CHALOT 27 octobre 2022 20:12

                                        RODRIGO ARENAS DEPUTE DE PARIS DEMANDE AUX MAIRES D’ILE-DE-FRANCE
                                        DE REQUISITIONNER LES LOGEMENTS VACANTS POUR Y LOGER LES FAMILLES A LA RUE


                                        Rodrigo Arenas, député de Paris, vient d’interpeller tous les maires des communes d’Ile-de-France de plus de 50 000 habitants pour leur demander de réquisitionner tous les locaux vacants sur le territoire de leur commune.
                                        Ce sont désormais 2 000 enfants en famille qui chaque soir se voient refuser une place d’hébergement, un chiffre qui a doublé depuis le début de l’année 2022.
                                        Alors que la trêve hivernale s’ouvre le 1er novembre, trop de familles et d’enfants se trouvent actuellement à la rue ou très mal logés dans des hôtels inadaptés situés dans des zones industrielles, très loin des écoles où les enfants sont scolarisés. Ces situations déchirantes humainement entraînent trop souvent pour ces enfants une rupture d’accès aux soins et à l’éducation et est responsable de troubles psychologiques majeurs pour ces jeunes.
                                        Pourtant des solutions sont possible ! En effet, les maires disposent d’un pouvoir de réquisition de bureaux et logements vides, en particulier ceux qui appartiennent à des grands groupes financiers.
                                        Au-delà des maires d’Ile-de-France, Rodrigo Arenas a saisi la plupart de ses collèges député.es afin qu’à leur tour, elles/ils interpellent les élus locaux de leurs régions et territoires.
                                        Rodrigo Arenas est persuadé qu’à force de la mobilisation de toutes et tous, nous pouvons inverser les tendances et offrir à ces enfants et leur famille des perspectives dignes et respectueuses des droits humains les plus élémentaires.


                                        • ZenZoe ZenZoe 28 octobre 2022 09:12

                                          @CHALOT
                                          Vous avez tout faux Chalot. S’il n’y a pas suffisamment de places d’hébergement, c’est parce qu’il y a trop de demandeurs, illégaux pour beaucoup, que vous attirez mais qui doivent rentrer chez eux. Plus vous aidez, plus il y a de demandeurs, CQFD. Quant à la réquisition, c’est la plus mauvaise solution. C’est un hébergement qui contrevient au droit constitutionnel de propriété que tous devraient respecter d’une part, et qui n’est que temporaire d’autre part, créant un puits sans fond qui s’élargit d’année en année.
                                          Vous ne pouvez pas être sérieux ! La seule solution est de vous mobiliser pour que des logements pérennes soient construits et attribués à ceux qui peuvent en bénéficier. Et laisser faire les autorités pour réguler l’immigration clandestine.
                                          Et pendant que vous y êtes, n’oubliez pas de conseiller aux familles d’arrêter la procréation tant qu’elles sont en difficulté. Trois bouches à nourrir, c’est toujours mieux que sept quand on n’a pas un rond.


                                        • CHALOT CHALOT 28 octobre 2022 13:11

                                          Zenzoé ! Je n’attire personne et je respecte la loi :

                                           pour le logement seuls les français et les personnes ayant un titre de séjour sont accompagnés par notre association car les autres n’ont pas l’apl

                                           je ne fais pas de différence entre les enfants, aucun ne doit dormir dans la rue. Quant à vos réflexions malthusianistes, elles sont mal venues et hors sujet !


                                          • ZenZoe ZenZoe 28 octobre 2022 15:46

                                            @CHALOT
                                            Je ne sais pas vraiment ce que vous faites Chalot.

                                            Il me semble que la famille dont vous parlez n’a pas de titre de séjour lui permettant de bénéficier de l’APL, et pourtant vous l’accompagnez, de près ou de loin.
                                            Quant à faire des différences entre les enfants, mieux vaut réserver les places à des enfants en situation régulière que de les donner à des illégaux qui ont déjà un toit chez eux, ce que vous refusez de voir à l’évidence !


                                          • karibo karibo 28 octobre 2022 17:33

                                            @CHALOT
                                            Toujours a essayer de travailler les gens au ventre, pour essayer de leur tirer le maximum !
                                            C ‘est avec des gens comme vous que c ‘est le bowdel dans ce Pays !
                                            Recueillez les chez vous et cessez de nous bassiner avec les parasites sociaux, les éclopés de la vie et la misère du monde, allez mettre un cierge à Ste Rita et rentrez dans les ordres vous nous ferez des vacances !
                                            Quand on n’ est pas capable de nourrir des enfants on met des capotes mais ça c ‘est au dessus de votre cognitif ! et si cet individu n’ est qu’ une bite sur 2 pattes, vous allez encore le soutenir et lui trouver des circonstances atténuantes !
                                            apres les mauvais coucheurs, les enflures qui ne payent pas leurs loyers et qui vous dévastent tout, maintenant c ‘est avec les enfants que vous essayez d’ exister :
                                            la gauchiasse dans sa splendeur !
                                            Allez promouvoir vos larmes de crocodile et sensibilité exacerbée dans les favelas , ils vous attendent ! Lula en tête ...
                                            Pendant que la France se meure, votre préoccupation va vers ceux qui la font couler , quelle belle âme qui est la votre, quel homme dirait « djack » , c ‘est ça que vous voulez entendre dire ??? 
                                            Not in my name suis pas charlie, ni « charlot »encore moins : sans « R » !


                                          • CHALOT CHALOT 28 octobre 2022 17:27

                                            C’est une famille qui était à la rue et nous avons cherché à la mettre à l’abri car il y avait des enfants, un point c’est tout !


                                            • karibo karibo 28 octobre 2022 17:36

                                              @CHALOT
                                              Ne vous substituez pas à leurs géniteurs ! c ‘est leur nouilles et problèmes pas les votres !!!
                                              Qui etes vous pour vous mêler de ce qui ne vous regarde pas ???
                                              Pour quoi vous prenez-vous : dieu le père réincarné ?
                                              Allez donc prêcher vos «  bonnes «  paroles chez eux !


                                            • karibo karibo 28 octobre 2022 17:39

                                              @karibo
                                              de subodorer que vous avez fait barrage à la peste noire et voté pour lui !
                                              de quoi vous plaignez vous : vous n’ avez que ce pourquoi vous avez voté : la chienlit ! faut assumer là didon ...


                                            • ZenZoe ZenZoe 28 octobre 2022 20:11

                                              @CHALOT
                                              NON, NON et NON !
                                              Cette famille n’est pas à la rue, elle a un domicile, dans son pays, et elle doit rejoindre ce domicile immédiatement.


                                            • CHALOT CHALOT 28 octobre 2022 17:53

                                              Karibo ! vous vous cachez derrière un pseudo pour cracher un venin, c’est peu glorieux ! Je suis athée et ne brûle aucun cierge !


                                              • mmbbb 30 octobre 2022 10:29

                                                Melun


                                                " Un médecin de SOS médecins a été agressé par une patiente venue au cabinet avec son jeune enfant, jeudi 27 octobre, vers 18h30 à Melun, en Seine-et-Marne. Cette femme est arrivée sans avoir de rendez-vous mais a demandé à être reçue "


                                                Alors on ne nous dit pas tout !!!

                                                Fait divers repris par l ensemble de la presse en date du 29 10 2022.

                                                Chalot et ses protégés !



                                                • CHALOT CHALOT 30 octobre 2022 11:02

                                                  Que fais je là dedans....Je ne connais pas cette dame et je condamne ces violences contre les médecins, contre les pompiers.

                                                  C’est étonnant mais je n’ai jamais eu à m’occuper de quelqu’un de violent  !


                                                  • cétacose2 30 octobre 2022 18:30

                                                    Les renvoyer chez eux ! Ah ben non , nous manquons d’organes.......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité