• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Entre racaille gentryfiée et canaille des cités

Entre racaille gentryfiée et canaille des cités

 En Ile de France, mais c'est le cas un peu partout ailleurs, les français de la classe dite moyenne sont pris entre deux feux, entre le marteau et l'enclume. Ils doivent subir sans broncher en théorie la canaille « gentryfiée » d'une amoralité totalement « décomplexée » d'un côté et la racaille des « cités » de l'autre. La canaille issue de la pseudo « gentry », en gros les riches, est de gauche et de droite se trouvant des alibis dans l'un et l'autre camp pour ne défendre qu'une seule chose :

Leurs intérêts matériels privés, bref leur magot.

Les uns se prétendant de gauche affirment qu'ils sont « citoyens » et pour le développement durable, sans pour autant changer profondément d'un iota leur mode de vie. Ils achètent « bio », ils achètent « équitable », c'est donc à les entendre qu'ils aiment partager, qu'ils sont tellement généreux. Ce ne sont que des prétextes, ils méprisent la mixité sociale, ne mettront jamais leur progéniture dans un lycée professionnel par exemple et dédaignent sans aucun remords l'angoisse des plus précaires face à la paupérisation. Ils n'ont pas de mots assez durs pour les « français périphériques » qui ne sont à leurs yeux que des « ploucs », des « franchouillards »...

Et comme pour tous les privilégiés, tout moyen est bon pour maintenir leur train de vie, dont le clientélisme, le réseautage etc...

 

Les autres se proclamant de droite insistent bien sur les valeurs morales, sur la nécessité de la rectitude des peuples. Eux aussi on aimerait bien les croire. Mais attention, cette droiture il l'exige, la réclame à une exception notable près, la moralité s'arrête où commence les affaires en particulier et l'argent en général. Quand il s'agit de faire des affaires, de gagner de l'argent, ils n'y a plus de morale qui tienne, tous les moyens sont bons y compris les pires, y compris les moins avouables. Et eux aussi n'ont jamais caché leur mépris des petites gens.

Cela ne les empêchera pas de faire parfois, de moins en moins, leurs dévotions, ou de militer pour un politique censé représenter ces valeurs.

Ces deux camps n'ont pourtant de cesse de faire la morale à tous les autres français. Il faut des réformes (une casse sociale), il faut une mondialisation accrue (plus de fragilité encore du salariat national) plus de travailleurs détachés ou nouveaux arrivants sur le sol français (moins chers en taxes sociales). Les français « périphériques » doivent accepter de se laisser tondre, et en plus d'en redemander, au risque, on leur serine à chaque fois sur tous les tons de retour des fameuses z-heures les plus sombres de notre histoire...

On leur assène bien qu'il n'y a pas d'autre politique possible.

Ces deux camps s'entendent très bien, se cachent derrière un clivage de façade qui ne trompe pas grand-monde. On sent cette connivence chez la plupart des journalistes et éditorialistes de la presse « mainstream », certains se connaissent même disons « bibliquement ». Dans ces milieux on couche à droite à gauche, au centre, sans se poser de questions, on se camoufle derrière des convictions faussement libertaires, ou alors on ne dit rien c'est tout, on se fait plaisir, et alors ? Tant que c'est entre personnes du même monde ! Cette canaille privilégiée a toujours le même orgueil que ses ancêtres, la même certitude profondément ancrée au fond de leur esprit qu'ils sont légitimes pour mener les peuples car riches.

De l'autre on trouve la racaille, la lie des « cités ». Cette racaille exerce ces talents étranges dans une impunité quasiment totale. Elle mène divers trafics, développe une économie parallèle faisant vivre plusieurs quartiers, permettant de légitimer des zones franches construites en périphérie des villes. Ce petit monde, ce microcosme, cet état dans l'état fait ainsi vivre de nombreux centres commerciaux. Les gouvernants, les responsables politiques le savent pertinemment, et ils s'en fichent. Cela permet de préserver une relative paix sociale, que des immeubles soient mis en coupe réglée est une manière d'économiser sur les forces de police.

Et en plus d'entretenir les affaires.

Cette racaille constitue une partie des « pauvres » des favorisés. Ceux-ci feignent de croire que les seuls pauvres en France en sont issus ainsi que de la diversité selon la formule hypocrite. Ceux qui osent remettre en cause l'impunité bien concrète de cette racaille, en dehors de quelques mesurettes, sont systématiquement injuriés et traités de racistes. C'est la parade ultime. Bien entendu, les favorisés n'habitent pas dans ces endroits plus « agités », c'est bon pour les « ploucs »...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.46/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel 1er novembre 18:22

    « Les gouvernants, les responsables politiques le savent pertinemment, et ils s’en fichent. »

    Ils vivent quand même dans la hantise d’un automne 2005 puissance 10.

    Et rien que d’imaginer la troïka Macron-Collomb-Trogneux face à ça, on hésite entre le franche rigolade et l’asile politico-ethnique en Hongrie ou en Russie.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er novembre 19:06

      @Cateaufoncel
      bien entendu qu’ils ont la trouille, d’où leur laxisme, et bien sûr que ça aura lieu hélas


    • Cateaufoncel 1er novembre 21:40

      @Amaury Grandgil

      « ...et bien sûr que ça aura lieu hélas. »

      C’est inéluctable. La faiblesse est une incitation à toujours plus de provocation, et le jour où le faible entend essayer de reprendre la main, il provoque la révolte du fort qui ne comprend rien à ce changement de la règle du jeu, qu’il considère comme une « rupture de contrat ».


    • CUI PRODEST 11 novembre 20:13

      @Cateaufoncel et tous amis lecteurs

      CUI PRODEST

      L’Europe de Goldman Sachs, avatar civil de l’American Military Government of Occupied Territories 1944, ORDONNE.
      Le Chancelier Merkel prévaut « qui paye commande »
      M. Macron alias « Monsav-ron » EXECUTE LES ORDRES
      ès Gauleiter du Gouvernorat Général de France.

      Industries détruites, aux mains étrangères,
      la France sera le Bronze Cul de l’Europe,
      voire un Califat au bon vouloir des Américains.

      Les classes moyennes, on s’en bat l’œil.



    • CUI PRODEST 11 novembre 20:42

      @Amaury Grandgil et tous amis lecteurs


      CUI PRODEST

      Mai 68 - CRS SS, « révolution rose » orchestrée par les américains pour débarquer le Général Charles de Gaulle, fut un beau rêve !

      Si la situation tournait « béchamel infernale », État de Droit ou pas,
      ce gouvernement écraserait l’émeute à balles réelles.

      LE POGNON c’est SACRḖ


    • V_Parlier V_Parlier 1er novembre 19:15

      Même si c’est déjà connu, c’est bien dit.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er novembre 19:42

        @V_Parlier
        pas assez dit


      • Eric F Eric F 1er novembre 22:01

        « canaille issue de la pseudo gentry, en gros les riches »
        Où met-on le curseur de la richesse ? Les statisticiens mettent le seuil de richesse au double du revenu médian, soit un peu plus de 3000 euros par part, non pas en revenu imposable mais en « net après impôt et incluant les allocations ».
        Une enquète d’opinion en 2015 avait placé le seuil de la richesse à 5000 euros, mais je n’ai pas trouvé si c’était avant ou après impôts et allocations, on pourrait peut-être faire une équivalence avec le barème fiscal, et situer le seuil à la tranche de 41% (environ 6000€ avant impots).

        Mais dans l’article, il semble s’agir de gens vraiment très riches lorsqu’il est question de « canaille gentryfiée » (pas tous, bien évidemment), je ne pense pas qu’il y ait autant de *vraiment riches* à droite et à gauche, il y a certes des vedettes du sport, du spectacle ou des milieux artistiques qui relèvent de la gauche culturelle, mais le milieu des affaires et cadres dirigeants est très majoritairement favorable à la droite -ou à défaut, à un ni droite ni gauche qui reprend le programme fiscal de droite-.


        • bob14 bob14 2 novembre 08:05

          Pourquoi tant de haine envers les gens qui gagnent bien leur vie ?

          C’est fascinant le nombre de tordus qui jalousent la réussite...une posture bien française.. !

          • foufouille foufouille 2 novembre 08:20

            @bob14
            quand on aime tordu et escroc, on l’est soi même.


          • bob14 bob14 2 novembre 08:54

            @foufouille..De mon point de vue, c’est plutôt avoir du bon sens et les pieds sur terre que de reconnaitre la réussite des autres et surtout de ne pas avoir la jalousie envers la réussite..Votre réponse est très ambiguë et laisse la porte ouverte à de nombreuse interprétation
             qui manquent de bon sens...Sachez que je suis à la retraite et handicapé avec une pension de 1.000 euros par mois !

            Bonne journée.

          • bob14 bob14 2 novembre 09:05

            @bob14...Les français sont bien des cons..des grandes gueules qui restent chez eux lors des manifestations mais râlent sur les réseaux sociaux..et refond la france en se branlant en regardant TF1..Un pays FOUTU...


          • bob14 bob14 2 novembre 10:37

            @bob14....Un exemple...ils vendent leurs autoroutes au privé... !


          • foufouille foufouille 2 novembre 12:00

            @bob14
            "De mon point de vue, c’est plutôt avoir du bon sens et les pieds sur terre que de reconnaitre la réussite des autres et surtout de ne pas avoir la jalousie envers la réussite.« 
            ta réussite est rarement honnête ou méritée, il faut aussi prendre l’argent aux sans dents et souvent sans droits.
            avec 1000€, tu es un véritable larbin surtout étant invalide.
            mis à part des salauds, personne n’envie un riche qui a »réussi". sauf une personne aveugle.


          • bob14 bob14 2 novembre 12:45

            @foufouille...et vous un super con lamentable jaloux des autres !

            Je me préfère en « larbin »..LIBRE qu’en connard d’en votre genre !
            bouffon...

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 novembre 13:00

            @bob14
            les pauvres rien que des jaloux ? Qu’est-ce qu’il faut pas lire comme sottise


          • Alren Alren 2 novembre 13:15

            @bob14

            La réussite des autres, il faudrait plutôt dire le mérite des autres, leur apport à la collectivité, non ?
            C’est cela qui devrait en toute moralité être corrélé à des revenus supérieurs à la moyenne, non ?

            Dans ce cas dites-moi quel était le mérite vraiment exceptionnel de feue madame Bettancourt qui disposait d’une si invraisemblable fortune dont sa fille, autre être d’exception n’est-il pas, a hérité ?

            En réalité presque toutes les grosses fortunes en France, celles que M. et Mme Pinçon-Charlot ont si bien dénoncées, sont le fait d’un héritage.

            Quant à ceux qui ont fait fortune par eux-mêmes, c’est en exploitant habilement les autres, en les volant, qu’ils l’ont amassée, parfois avec l’aide de gouvernants complices dans le cadre de contrats public-privé.
            D’autres fortunes récentes remontant à la période de l’Occupation et du trafic avec l’occupant.

            Ceux qui ont vraiment apporté à la collectivité, chercheurs, scientifiques, ingénieurs, techniciens comme Bézier qui a révolutionné la maîtrise informatique des courbes, ou ceux qui ont mis au point la magnéto-résistivité géante permettant de centupler la capacité des disque durs, les chercheurs médicaux, n’ont obtenu en échange que des revenus modestes.


          • bob14 bob14 2 novembre 13:19

            @Alren....Sans les riches, les pauvres n’auraient pas de travail tout simplement...ça c’est la réalité..après les « jaloux » sont simplement des gens pas finis.. !


          • banban 2 novembre 16:51

            @bob14
            Putain ! impossible savoir si c’est un troll de niveau international, ou si le gars est en état de mort cérébrale depuis 40 ans !


          • foufouille foufouille 2 novembre 17:04

            @bob14
            tu es un abruti en plus.
            le boulanger ne vend pas son pain juste aux riches comme le super, commerçant, etc.
            c’est la classe moyenne qui donne du travail, pas tes bourgeois puants escrocs pour la plupart.


          • Le421 Le421 2 novembre 18:42

            @foufouille

            quand on aime tordu et escroc, on l’est soi même.

            Pas mieux...  smiley


          • foufouille foufouille 2 novembre 19:11

            @Le421
            dans son cas, c’est un gros larbin aveugle.


          • bob14 bob14 3 novembre 07:48

            @foufouille.....La france collabo toujours là ?


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 novembre 09:24

            @bob14
            ah l’insulte suprême, le présent perpétuel politique


          • dutoll dutoll 2 novembre 08:49

            tous les politiciens connaissent bien le peuple mougeons,la preuve taxer les rtraités et faire un cadeaux aux riches (ISF) c’est énorme quand même,pourtant rien calme plat perso je pense que même Macron a dut tomber sur le cul aucune réaction


            • V_Parlier V_Parlier 2 novembre 09:47

              @dutoll
              Honnêtement, même si le « programme » de Macron était très évasif, il était clair sur ce point là, même sans détails. Les français l’ont élu, c’est qu’il préféraient cela au souverainisme. D’ailleurs c’est le programme économique de l’UE, quel que soit l’européiste élu. Donc inutile de protester, il faut assumer (ou refuser le suffrage universel).

              PS : Au moins une chose de gagnée : Il semble que Macron et son gouvernement soient un peu moins guerriers à l’international que le criminel de guerre Hollande et sa clique. Donc jusqu’ici pour moi, Hollande (dont Hamon aurait assuré la continuité en appliquant par ailleurs les mêmes mesures) était et reste le pire. L’avenir dira si cette différence se maintient dans le temps...


            • Le421 Le421 2 novembre 18:44

              @dutoll
              Je pense qu’il va falloir un petit moment pour comprendre.

              J’ai pourtant acheté un microscope électronique, mais je n’ai pas trouvé où se cachait ma baisse de la taxe d’habitation pour 2018.

              La hausse, je l’ai vue pourtant...  smiley

              Je parie que la hausse de CSG sera bien visible !!


            • Nestor Nestor 2 novembre 08:50

              Salut Amaury !

              En ce qui concerne une certaine classe le portrait est assez bien tiré finalement, enfin je dis ça par ce que je le vois aussi un peu comme ça ... Un peu comme dans cette chanson d’ailleurs ...

              Mon oncle est un de ceux qui ragent de voir certaines personnes faire la tournée des enfoirés ... Il dit qu’ils font ça pour se donner une bonne conscience ou se montrer ... On pourrait le résumer ainsi → (regardez ! Je fais parti de ceux qui veulent vous aider ...) ... Puis l’oncle il conclut souvent la discussion de cette façon → (Si ils étaient vraiment si pures ils seraient de toutes les manifs et auraient une carte d’un parti à gauche du ps ... Mais c’est pas le cas !) ...

              Mais bon je vais dire qu’ils sont gentils bien que pour la plupart je suppose que leurs portes restent fermées au sans domiciles fixes l’hiver par -10 malgré que les lits et les chambres de leurs résidences sont parfois vides et disponibles ...

              Pour les cités un petit cliché → C’est une mèche allumée qui petit à petit se consume et qui un jour ou l’autre arrivera malheureusement à destination ... Du style c’est pas de savoir si un jour ça pétera mais plutôt quand ça pétera ! Le jours ou une personne décidera de s’attaquer à remettre tout ça en place il est évident qu’à la moindre erreur d’un représentant de l’ordre se sera l’embrassement et il y aura de la casse ... Que cette personne soit de la droite droite ou de la gauche gauche le problème sera le même ... Alors je pense que celui qui sera poser le pied sur cette mèche pour éviter toute explosion en satisfaisant tout le monde n’est tout simplement pas encore de ce monde ... La tache semble vraiment impossible !


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 novembre 10:49

                @Nestor
                J’ai vécu de l’intérieur le début des émeutes de 2005 j’étais prof dans un endroit où ça a commencé. A la Madeleine à Evreux, les gosses jubilaient.. ;

                A l’époque ils ne venaient qu’à mes cours, ce qui était flatteur, j’essayais à chaque fois de leur rappeler ce qu’ils risquaient à faire cramer les bagnoles. Ils se servaient de leurs téléphones et de leur expérience des jeux vidéos pour faire suer les flics.
                Cela s’est calmé à grand mal et ça va recommencer

              • aimable 2 novembre 11:54

                @Amaury Grandgil
                la madeleine au début était prometteuse , trop de mixité ( mauvais dosage ) a fait pencher la balance du mauvais côté , mais il fallait bien résorber les « habitations » hétéroclite du buisson, celles qui bordaient les champs de blé .


              • V_Parlier V_Parlier 2 novembre 09:57

                @Nestor
                « Si ils étaient vraiment si pures ils seraient de toutes les manifs et auraient une carte d’un parti à gauche du ps ... »

                Désolé mais c’est plutôt la même chose que le concert des enfoirés. Moi j’aurais écrit : « Ils distribueraient leurs biens et se contenteraient du salaire français moyen pour vivre ». Les « people » au manifs c’est encore plus de la com’ que le reste.

                Et j’ajouterais que ces concerts montrent à quel point les dits mécènes sont radins. Plutôt que de vendre des compilations avec des titres originaux (donc bien chantés) au profit de leur association, ils nous resservent à chaque fois du « live » bien pourri où les chansons sont complètement dénaturées, mal chantées par un autre interprète que le vrai, et mal instrumentées, histoire que ça ne puisse pas avoir d’effet secondaire sur leurs ventes par ailleurs. Pitoyable.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 novembre 10:49

                  @V_Parlier
                  oui ils partageraient leurs salaires en deux


                • Taverne Taverne 2 novembre 11:52

                  - Madame Merah, dit le juge, vous et vos fils, vous êtes des intégristes !
                  - (ce qui suit est traduit de l’arabe) : faux, monsieur le juge. Au contraire nous avons toujours refusé de nous intégrer à votre république. D’ailleurs, en 25 ans, j’ai toujours refusé d’apprendre le Français. Nous sommes « chez nous » avec nos valeurs, et vous chez vous.


                  • JL JL 2 novembre 11:59

                    @Taverne
                     
                     Vous plaisantez, ou bien vous parlez sérieusement ?


                  • Taverne Taverne 2 novembre 14:10

                    @JL

                    Hélas non, j’aurais préféré plaisanter. Cette famille ne vit en France que pour en tirer tous les avantages. Abdelkader Merah a bien martelé la différence entre « chez nous » (chez les Merah et dans leur communauté, avec leurs valeurs propres insolubles dans la république) et la France avec ses principes qu’il rejette en bloc et qu’il attaque même.


                  • JL JL 2 novembre 14:48

                    @Taverne
                     
                     ce contre-sens digne des meilleurs sketches comiques devrait nous interpeller !
                     
                    Au delà de la famille Mérah, ce quiproquo s’il était très répandu pourrait bien expliquer beaucoup de malentendus de part et d’autres.
                     
                    C’est le moment de rappeler Camus : « Mal nommer les choses c’est ajouter aux malheurs du monde ».
                     


                  • Taverne Taverne 2 novembre 15:45

                    @JL

                    Le dialogue est fictif, j’espère que vous l’avez compris (absence de guillemets), mais reprend en substance les propos des Merah, notamment du fils qui a parlé de « chez nous » pour s’opposer à la république française.


                  • JL JL 2 novembre 15:55

                    @Taverne
                     
                    ’’Le dialogue est fictif, j’espère que vous l’avez compris’’
                     
                     Hé bien non, je ne l’avais pas compris. Nous n’avons probablement pas le même humour.
                     
                     « Chez nous » n’est pas l’apanage des immigrés, loin s’en faut.
                     


                  • Le421 Le421 2 novembre 18:48

                    @JL
                    « Chez nous » n’est pas l’apanage des immigrés, loin s’en faut.

                    Quoique.

                    Beaucoup sont d’origine - lointaine ou pas - étrangère et se comportent comme plus français que français...
                    Ayoub ou Morillo en sont d’excellents exemples.
                    Mais je vois aussi autour de moi une communauté portugaise qui ne veut pas que les arabes viennent manger leur pain. Comme disait le regretté Coluche.
                    Authentique.


                  • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 14:29

                    Je suis sur que chez Rothschild il y a de la racaille .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires