• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Éric Zemmour : Ce nouveau Macron …

Éric Zemmour : Ce nouveau Macron …

Cultiver une image de polémiste transgressif, tout en relayant l'idéologie américaine sous couvert de ruptures ? C’est le crédo du nouveau candidat porté par le duo Sarközy-Bolloré ...

JPEG - 51.7 ko
Campagne d’affichage sauvage en Juin 2021 ©AFP

En temps de crise, les gens sont prêts à suivre n’importe qui, du moment qu’il promette de les sauver. La méthode n’est pas nouvelle : ce qui est novateur, depuis Emmanuel Macron, c'est l’incroyable mise en branle médiatique, afin de fabriquer une aura de rupture autour du candidat. Rupture d’avec le système, qui va pourtant contribuer à le faire élire …

Ainsi, 2017 fut l'année d'Emmanuel Macron, porté par les conglomérats de presse de Xavier Niel (Free) et du duo Drahi/Weil (SFR), dont il a résulté l’éclatement du parti socialiste et le définitif désenchantement de la gauche.

Tout le monde l’a constaté : Éric Zemmour a officiellement commencé sa campagne le 19 mai 2021, en se rendant à la manifestation organisée par les forces de l’ordre. Là ou Gérald Darmanin, s’y rendant dans une sorte de déni, pensant probablement y être ovationné, s’est copieusement fait huer et insulter par les policiers, Éric Zemmour a été très bien accueilli par ces derniers qui lui ont même réservé quelques applaudissements, à la demande du crooner au micro. Il a ainsi pu s’afficher avec Jean Messiha (député RN), Jean Lassalle, Jean-Marie Bigard (?) ou encore Philippe de Villiers (qui s’était déjà affiché avec Emmanuel Macron en 2017, pour un petit tour de poney au Puy-du-fou, avant de critiquer sa politique quelques années plus tard). Tout autant d’individus souhaitant vraisemblablement bénéficier de son aura « antisystème » pour raviver la leur, et vendre leur livre du moment.

Éric Zemmour, s’il est élu en 2022 (Complot ou pas, nous savons depuis François Fillon, que la chute peut venir très vite) marquera probablement la fin des partis tel que LR ou le RN. Pour eux cette fois, changer de nom n'y fera rien.
Cependant, comme avec Macron, cette rupture n'est qu'apparente puisque Éric Zemmour est lui aussi le candidat du système : soutenu par un puissant conglomérat de presse : celui de Vincent Bolloré (Canal, les chaines Cnews et Sud), qui vient lui-même de racheter – sans doute à dessein - 26.6 % des parts de marché du groupe Lagardère (presses écrites et édition) et qui se fait représenter au conseil d'administration de Lagardère par … son ami Nicolas Sarkozy, proche d’Éric Zemmour, qui rêve de revenir au pouvoir, pourquoi pas comme premier ministre. Voici donc qui tirera les ficelles pour cette campagne 2022 : on ne change pas une équipe qui gagne.

 

Fabrication d’un parti à partir de rien : l’exemple LREM
Pour créer son parti du néant, Emmanuel Macron fut appuyé par les conglomérats médiatiques de Xavier Niel (Free) et du duo Drahi/Weil (SFR). Ainsi très vite, la propagande a mis sur un piédestal ce candidat, sans budget, ni idées, lui permettant ainsi de rassembler de nombreux soutiens sur la seule base d’une aura artificielle. C’est alors que riches donateurs, jeunes militants motivés, et futurs députés ignorants de la constitution, se sont très vite rassemblés sous la bannière du sauveur : il en a alors résulté l’émergence du parti LREM, dont la base militante, aussi dynamique qu’éphémère, a aujourd’hui totalement disparue (raison pour laquelle 2022 se fera sans Macron).
Même schéma pour Monsieur Zemmour : son parti politique « Génération Z », composé principalement de jeunes gens, est pourtant piloté par plusieurs anciens cadres LR, et selon le journal Marianne, c’est un obscur banquier de chez JP Morgan qui serait à l’œuvre pour l’élaboration du programme ... S’agirait-il de la pièce maitresse 100% système, que Zemmour tenterait de cacher ?

La propagande va bon train, puisqu’en Juin 2021, faisant fi des lois et régulations sur les financements des campagnes électorales (puisque nous ne sommes pas en campagne), une opération de placardage d’affiches sauvages « Zemmour 2022 » a été organisée à Paris, avec vraisemblablement de très gros moyens, pour commencer à monopoliser l’espace publique.

 
JPEG - 25.4 ko
Mais comment sont-ils montés là-haut !? ©Gbereko Actu

La chaine Youtube « Livre Noir », sorte de clone de Thinkerview, créée par des proches de Marion Maréchal-Lepen a mis les petits plats dans les grands : Là où Thinkerview avait commencé par des entretiens sauvages dans les halls d’hôtels, Livre Noir nous montre que tout est parfaitement huilé et calculé : sans aucun abonné, la chaine démontre dès sa première vidéo en invitant le polémiste Laurent Alexandre, (plutôt habitué aux « grands » médias), qu’elle dispose des compétences, du budget et du réseau nécessaire pour s’imposer comme un outil de communication Zemmourien. Il faudra attendre 4 mois, afin que la chaîne dispose d’une audience et d’une légitimité suffisante afin d’être prise au sérieux, pour y recevoir Éric Zemmour. Il s’agit désormais de la vidéo la plus populaire de la chaine qui compte ce jour 800 000 visionnages après seulement 1 mois de publication. Opération de communication réussie.

Et Marion Maréchal-Lepen dans tout cela ? Rappelons qu’avec Gilbert Collard, ils forment un micro-parti à l’intérieur du RN car ils sont en opposition à Marine Lepen depuis l’éviction du paternel. Cependant, impossible pour la patronne du RN de les désavouer, car cela serait de perdre les 2 députés les plus populaires de son parti. Les deux électrons libres (3, en comptant Jean Messiha) semblent finalement avoir trouvé un wagon sur lequel se rattacher … Pour Marine, le loup est dans la bergerie, et la fin toute proche.

Il convient donc au mystérieux banquier de JP Morgan de créer de toute pièce un programme vendeur pour Zemmour. Assurément, même si cela peut paraitre précoce, il est pourtant simple de comprendre qu’il n’y aura rien de prévu au sujet de la dette (232 millions de dette par jour en plus, en France), rien sur la lutte contre les Gafam (dont les tentatives de jugulation de l’UE furent balayées par le congrès Etats-Unien), rien sur les OGM et la sauvegarde de l’agriculture Française (les agriculteurs ne représentent malheureusement qu’une part infime des électeurs), ni absolument rien sur la protection des lanceurs d’alertes (Julian Assange étant toujours enfermé en isolation sur la base de fausses accusations). Cependant, les thèmes récurrents d’Éric Zemmour sont facilement identifiables et tout aussi facilement démontables, puisqu’ils s’inscrivent dans la continuité de la propagande Française depuis maintenant 20 ans.

Le sempiternel débat sur l’insécurité est totalement biaisé
Depuis 2007, le débat de l’insécurité est devenu un thème central dans la propagande Française. Moyens des policiers, lignes d’urgences bidons, tout a été fait dans les médias pour donner l’impression d’une volonté politique de régler définitivement la question. Pourtant la police n’est que le premier maillon, suivi de la justice, puis en bout de chaîne, les grands oubliés : le personnel pénitencier.

S’il y a bien une profession qui ne manifeste pas, et pour des raisons évidentes, il s’agit bien des Surveillant Pénitenciers, qui eux-mêmes se définissent comme « gardiens de zoo ». Personne ne parle d’eux : facile alors, pour un Sarközy de scander « on va s’en débarrasser de ces racailles » alors qu’aucune place n’est disponible pour les y mettre, si tant bien même qu’il y avait une vraie volonté pour le faire.
Ainsi, c’est la raison pour laquelle toutes les peines de moins de 2 ans sont aménagées (notamment via le bracelet électronique), les détenus peuvent sortir après 1/3 de leur peine, et les Surveillants font leur possible pour libérer les détenus pour bon comportement, afin d’alléger au possible des listes d’attentes devenues interminables.
Les arrêts maladies, les addictions, et les suicides, sont désormais courants parmi le personnel pénitencier, qui pour beaucoup, et c’est tout à leur honneur, ont choisi cette voie par vocation.
Ignorant les revendications de cette profession qui ne s’exprime et ne manifeste pas, le nouveau candidat Zemmour, fait totalement fi de ces problématiques, préférant adopter le même discours populiste et guerrier de son ami Sarközy en 2007. Toujours sur le même schéma, les émeutes qui s’en suivront, parfaitement anticipables, permettront de légitimer, voire de monter *l’utilité* de son élection …

 

Théorie du « Grand Remplacement » ? Rien de nouveau sous le soleil …
Il est peut-être temps de déconstruire, ou plutôt de rationnaliser ce concept de "grand remplacement". Non, ce n'est pas un complot, réservé aux anti-immigrationistes, comme tente de le faire croire la propagande. Georges Marchais, leader du parti communiste Français de 72 à 94, dénonçait déjà cela à son époque : en effet, bien que l'auteur de la formule contemporaine soit l’universitaire Renaud Camus, il faut remonter jusqu'au 19ème siècle, dans la lettre de Karl Marx du 9 avril 1870, destinée à Siegfried Meyer et August Vogt, afin de constater la première mise en pratique historique de ce type d’immigration. En effet, l’Angleterre, grâce à l’immigration de travailleurs Irlandais sur son sol, a pu saper définitivement les revendications sociales de ses travailleurs natifs, en les remplaçants par des revendications identitaires. Ainsi, les préoccupations des ouvriers Anglais vont passer progressivement de l’amélioration de leurs conditions de travail, à la sauvegarde, quoi qu’il en coûte, de leur emploi face aux « étrangers », abrogeant ainsi les luttes de classes, au profil d’un libéralisme exacerbé, toujours d’actualité dans ce pays.
Sans forcément avoir étudié Karl Marx, Georges Pompidou avait pourtant saisi le concept, puisqu’il déclara en 1963, alors qu’il était premier ministre sous le Général De Gaulle : « l’immigration est un moyen de créer une détente sur le marché du travail, et de résister à la pression sociale ». Les vannes furent donc ouvertes, d’abord pour le secteur de l’automobile, puis élargie à l’ensemble de l’industrie Française. Quelques personnalités ont tenté au fil des époques, de s’y opposer afin de réduire le chômage, notamment Raymond barre sous Valéry Giscard d'Estaing. Devant la nécessité pour le Medef d’éviter toute forme de revendication sociale, leurs suppliques furent toute restées vaines,

Alors ils parlent, les Zemmour et les Sarközy, ils parlent de cette immigration qui fait si peur aux travailleurs et à la ménagère. Ils parlent, car ils ne peuvent que parler : cette immigration est inhérente au libéralisme des conglomérats Mediatico-industriel (les médias appartenant en France dans leur écrasante majorité aux processeurs des industries, sur le modèle de l’ex-URSS ou de la Chine actuelle), ces mêmes conglomérats qui font élire les présidents Français. En d’autres termes, cette immigration est indispensable aux grands patrons du CAC40, puisque c’est elle, qui va leur permettre de faire toujours plus de bénéfices et de verser toujours plus de dividendes aux actionnaires : Le salarié va pester contre les « étrangers », plutôt que de se battre pour sauvegarder son code du travail. Comme pour le reste, cette rhétorique anti-immigration n’est que poudre aux yeux dans le système néo-libéral Français.

 

Le Mythe Islamique : Une invention Américaine ?
Il y a encore quelques années de cela, la France avait la chance de bénéficier d’une immigration Francophone. C’était sans compter la volonté de Nicolas Sarközy de ressembler à ses modèles Etats-Uniens, pour qui la réélection passe par le déclenchement de nouvelles guerres (et aussi, probablement pour effacer une dette personnelle). Ainsi en 2011, la France envahit la Libye sous couvert de guerre « humanitaire ». Amorçant le début de la fin du plan dit du « choc des civilisations » (Samuel Huntington, 1996), dont le véritable objectif m’échappe encore, la guerre en Libye constituait le début de la chute des derniers états laïques au Moyen-Orient, à savoir qu’après l’Irak, le tour viendrait pour la Libye, la Syrie et le Liban.

Cependant, il convient de rendre à César, ce qui appartient à César : la montée de l’Islamisme radical dans le monde est purement dû aux politiques Etats-Unienne depuis Ronald Reagan, à l’encontre de l’Union Soviétique depuis les années 1970. URSS qui notons-le, n’a jamais déclenché un seul conflit international alors que les Etats-Unis avaient déjà à la même époque, entre autres, envahi la Corée, le Viêt-Nam et finançaient les gouvernements d’extrême-droite meurtriers en Amérique du sud.

Juillet 79, le président US Jimmy Carter, sur l’avis de son conseiller Polonais profondément russophobe, Zbigniew Brzezinski, signe une directive afin de financer en secret les Talibans en Afghanistan pour faire sécession contre l’URSS afin de déclencher la chute des dernières provinces musulmanes de l’URSS. Selon ses propres termes, l’objectif était de créer « le Viêt-Nam des Russes ». C’est à cette période que Oussama Ben Laden et bien d’autres, qui deviendront plus tard, les cadres d’Al-Qaïda et de Daech, seront formés aux techniques de combat et à l’utilisation de matériel US de pointe.

JPEG - 25.1 ko
Le film “La Guerre selon Charlie Wilson” (2007) illustre plutôt bien, malgré une approche candide, la démarche US qui a donné toutes ses ailes au mouvement islamique radical, conjointement avec la CIA.

Bien que ces manipulations religieuses aient commencées il y a 50 ans, elles perdurent encore aujourd’hui avec le financement de Daech par l’Arabie Saoudite et par les officines Etats-Unienne, dans le but de faire tomber le régime de Bachar El-Assad. Il est impératif aujourd’hui, de comprendre que la montée et l’expansion de l’extrémisme islamique dans le monde, est uniquement imputable à la volonté de domination des USA sur le monde et dans le cas présent, sur les pays du Golfe. Ainsi, parler de problèmes civilisationnels comme le fait le candidat Zemmour n’est que du vent, tant que la politique étrangère Etats-Unienne, qui vise à déstabiliser sous couvert de radicalisme religieux, les états du Golfe laïques, à dominance musulmane, n’est pas pointée du doigt et remise courageusement en question.

De par les faux thèmes abordés, la manière dont son parti s’est construit sur la base d’un forfait « clé en main », la présence de JP Morgan dans les couloirs, la mobilisation des patrons du Cac40 et de la supervision d’une partie des organes de presse de Lagardère par Nicolas Sarközy, il est évident que la candidature de Zemmour est la candidature du système néo-libéral.

Il est compréhensible que la candidature d’un passionné de littérature Française, dans un pays où le latin n’est même plus enseigné à l’école, puisse subjuguer une partie de l'électorat … S’il passait sur Cnews, Fabrice Lucchini aurait-il une chance d’être élu en 2026 ? Il faut croire que oui.

Soutenez Agoravox !

https://Observatoire-Propagande.fr


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 3 août 09:46

    Les français ne s’occupent pas de leur destin, même pas de leur santé ou si peu et si mal, d’autres le font à leur place.

    Les gaulois réfractaires vaincus par les fils d’Abraham et leurs délires mystiques.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 août 10:17

      @Clocel

      Salut, oui ça me semble effectivement juste.
      Les briques réfractaires sont plus performantes en fait..pas drôle, OK, mais j’en ai eu un léger sourire quand même..



      • Docteur Faustroll Lampion 3 août 10:00

        @Lampion

        Ce qui est préoccupant, c’est que ce camp-là dispose de gros moyens financiers, médiatiques et des réseaux très irrigués par l’oseille invoquée en premier lieu.


      • Docteur Faustroll Lampion 3 août 10:11

        @Lampion

        Macron, c’est Blair : issu de la fausse gauche

        Zemmour, ce serait Thatcher, issue de la vraie droite.

        De toutes façons, les sponsors sont les mêmes

        (« Marionnettistes » serait plus approprié que « sponsors », d’ailleurs).


      • sylvain sylvain 3 août 10:00

        un article clairvoyant a mon avis .

        Sur un point tout de même j’ai des doutes . Si le rôle traditionnel de l’immigration est bien celui décrit : faire du dumping social et salariale, il n’est pas évident que ce soit toujours le cas . On peut aujourd’hui délocaliser les usines, et c’est beaucoup plus efficace . On en a même vus qui proposaient aux ouvriers de se délocaliser avec l’usine .

        Le role principal de l’immigration aujourd’hui me semble être de créer du communautarisme, ou autrement dit l’impossibilité pour un peuple cohérent ( seul a même de contrebalancer le pouvoir de l’élite capitaliste) de se créer . Les EU ont ça depuis des siècles, et c’est de manière évidente ce qui a empêché un mouvement ouvrier de s’y créer : la race plutot que la classe


        • Docteur Faustroll Lampion 3 août 10:01

          @sylvain

          on ne peut pas délocaliser le ramassage des poubelles ni le nettotages des fours d’incinérateurs...


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 3 août 10:07

          @sylvain
          Les deux phénomènes sont complémentaires. Il y a beaucoup d’activités qui ne sont pas délocalisables, BTP, livraison etc.


        • sylvain sylvain 3 août 12:04

          @Lampion
          oui c’est sur, mais avec environ 10 millions de chomeurs réels et tout un tas d’activités crées pour occuper le citoyen, l’armée de réserve est déja plus que conséquente .
          Mais il est vrai que la tendance est la relocalisation . Les frais de transport maritimes ont été multipliés par 5 l’an dernier, ce qui fait que le transport devient majoritaire dans les frais des négociants, et ça change tout


        • mmbbb 8 août 12:31

          @Lampion relisez M Allais que cet auteur semble ignorer , Le MEDEF ne cache plus, en juin , une partie des patrons prônent l embauche des migrants . Ces mêmes migrants qui par défaut occupent la place des francais pour des travaux non revalorisés dont ces mêmes patrons tirent des marges conséquentes . La concurrence entre dans les transports l energie . donc je ne vois aucune raison que la CGT beuglent pour preserver le statut de la SNCF et EDF ect alors que la concurrence entre les cadres devrait être actuelle.
          Ce serait une égalité de fait de tous les travailleurs 
          Faire venir un ingenier indien paye moins cher serait une bonne opportunité 
          Si vos enfants ou petits enfants seront au chomage , ne venez pas pleurer !
           Vive Melenchon Autin et consort ( la gauche ) tous ces idiots utiles comme cet auteur du patronat .
          Voir les propos de Bouygues pere dans les années 70 , il a su creer un empire .
          Bravo a Mittal ayant rachete les acieries francaise apres que le contribuable a paye le lourd tribu à la modernisation de cette aciérie dans la fabrication des aciers speciaux . 

          PS cet auteur évidemment omet de donner les couts indirects de cette immigration .
          Il omet de citer le coût de la délinquance :

          Payer connard de contribuable 


        • mmbbb 8 août 12:49

          @sylvain L élite n en a rien à battre , le sort du peuple ne lui importe peu Les sans dents sont les gueux contemporains , et cette même élite est devenue une nouvelle aristocratie .
          En France , l argent n est pas injecté dans l economie reelle , les francais n apprecient pas l industrie ,ni l entreprise PME PMI , L argent c est l argent des agioteurs , l immobilier qui a cree une fracture sociale de fait les riches dans les centres villes , des zones a la périphérie dont les migrants . 
          C est ainsi , moi je m en tape mais la generation de jeunes connaîtrons l insecurite du travail et de la vie .
          Cet auteur est con , un bon article de Sicence Po , niant la réalité sociale 
          Qu il prenne sa bagnole et aille vivre dans une banlieue et qu il revienne si sa caisse na pas brûlé ! 
          Pendant la crise du COVID les actifs de ces personnes ont pris de la valeur , 
          Quant à l economie le taux de marge est faible en France , cela entraine les délocalisations c est une évidence «  Le taux de marge désigne le pourcentage de gain réalisé par une entreprise ou un secteur économique  » 

          Donc dans ce pays vous devez des impots des taxes de la TVA ect qui rentre dans le budget de l etat . Je vous rappellerais que cette immigration a un cout , in fine l etat paie , une boucle peut vertueuse , je caricature , mais ce n est pas demain que les entreprises relocaliserons selon les voeux pieux de Macron !


        • samy Levrai samy Levrai 3 août 10:13

          Il suffit de constater l’exposition médiatique ( mais à qui appartiennent donc tous les médias de masse ? à qui sont redevables les "élus ?) pour savoir où se trouve l’opposition.


          • Docteur Faustroll Lampion 3 août 10:29

            @samy Levrai

            malheureusement, c’est comme un plaisir d’esthète : le « happy few » qui est capable de l’apprécier n’est guère audible parce qu’il ne dispose ni d’une sono ni des chœurs de défunte l’armée rouge.


          • Gégène Gégène 3 août 10:51

            « dont il a résulté l’éclatement du parti socialiste et le définitif désenchantement de la gauche »

            je pense aussi que E.M. est un saloperie, mais lui imputer les saloperies de Hollande, non ! Hollande avait tous les pouvoirs smiley


            • sirocco sirocco 3 août 13:22

              Le CRIJF présentera un candidat en 2022 ? Fallait bien que ça arrive...


              • chantecler chantecler 3 août 13:22

                Parlez moi d’ zemour , redites moi des choses tendres ... !

                Votre beau discours , mon corps n’est pas las de l’entendre ....

                https://www.youtube.com/watch?v=rIAQWr34De0


                • Tesseract Tesseract 3 août 13:41

                  E. Zemmour est un mistigri...

                  Attrape mouche pour les uns, repoussoir pour les autres.

                  C’est sans doute un bon polémiste mais son rôle politique est minuscule. L’imaginer en président de la république est une blague, une dystopie. Tout le monde sait que la prochaine élection se terminera en eau de boudin avec un duel Macron/Le Pen ou Macron/Bertand.

                  Bientôt rien ne va plus, faites vos jeux, le casino va ouvrir !!


                  • Fergus Fergus 3 août 15:28

                    Bonjour, Tesseract

                    En l’état actuel du panorama politique, je suis globalement d’accord avec vous.
                    A ce détail près que je ne vois pas Le Pen non qualifiée pour le 2e tour malgré son abyssale médiocrité.
                    Face à elle, ce sera probablement Macron ; ou Bertrand (sans doute le candidat de la droite) si le président en exercice est empêché (pour une raison que l’on ne voit pas venir à ce jour).


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 4 août 16:12

                    @Fergus
                    " si le président en exercice est empêché (pour une raison que l’on ne voit pas venir à ce jour).

                    "

                    Décidément vous ne me lisez donc pas. J’ai donné une bonne raison pour qu’il soit empêché : Daniel 7:9-14 et 25-27 + Luc 17:20-30


                  • mmbbb 8 août 12:51

                    @Tesseract on a eu Hollande qui a fait marre le monde entier avec ces histoire de cul en scooter Je crois que les Japonais avaient monte un dessin anime ! 


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 août 15:58

                    Les prophéties ne nous donnent pas Zemmour comme prochain roi mais un Grand Monarque chrétien nommé par Dieu (voir Daniel 7 :9-14 et 25-27) et ceci après deux grands cataclysmes annoncés notamment dans Luc 17 :20-30.


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 août 16:00

                      @Daniel PIGNARD

                      Son programme :Voir Psaume 72 et Psaume 2 et psaume 2.


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 août 16:00

                      @Daniel PIGNARD
                      Et Psaume 21.


                    • Gollum Gollum 3 août 16:20

                      @Daniel PIGNARD

                      Le plus grand cataclysme que je connaisse c’est de vous avoir sur le dos...

                      Ah ben non avec Mélu c’est pire. 


                    • SilentArrow 4 août 03:23

                      @Daniel PIGNARD

                      Encore un an et tout le monde pourra constater que les prophéties des vieux grimoires ne se réalisent pas.

                      Tout le monde, sauf vous, évidemment. Vous les reporterez tout simplement aux élections suivantes.


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 4 août 08:31

                      @SilentArrow

                      Un constructeur qui construit une maison mais ne la livre pas à temps doit-il la démolir ?

                      Ne vaut-elle plus rien ? C’est donc vous qui êtes dans l’erreur car vous n’attaquez pas les nombreux arguments qui plaident en faveur de ce qui est annoncé mais vous fondez sur quelques détails et souvent fondés sur votre compréhension erronée ou inventée par vous-même.

                      Exemple : « Vous les reporterez tout simplement aux élections suivantes. »

                      Vous aussi donc, vous prophétisez. Eh bien, on verra qui de nous aura raison.


                    • SilentArrow 4 août 09:23

                      @Daniel PIGNARD

                      Vous aussi donc, vous prophétisez. Eh bien, on verra qui de nous aura raison.

                      Pari tenu.

                    • Gollum Gollum 4 août 09:46

                      @Daniel PIGNARD

                       Vous les reporterez tout simplement aux élections suivantes. 

                      Vous êtes un spécialiste du report.

                      Pour rappel votre échec de novembre 2020 que j’avais d’ailleurs « prophétisé » des mois à l’avance..

                      Vous vous êtes donc trompé et moi non.

                      Et votre absence d’humilité saute aux yeux.


                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 3 août 16:53

                      En juin 2013, Eric Zemmour était venu à Bruxelles et répondait aux journalistes.

                      interviewé à l’occasion de la sortie de son livre « Le bûcher des vaniteux 2 ». (Interview au complet)

                      L’interview se termine par : 

                      -La vanité est-elle un mal typiquement français ?

                      -Oui. Quand on a été si grand et qu’on ne l’est plus, il ne nous reste que la vanité du passé qu’on a eu. En plus, c’est un mal qui a été aggravé par notre système de cour. À partir du XVIe siècle, on a imité les cours italiennes, en le faisant en grand, et on a développé la vanité. Défaut encore accru aujourd’hui parce qu’il n’y a plus la puissance qui existait auparavant. C’est tout ce qu’il nous reste, la vanité.

                      - Et en même temps, il y a un gros courant en France de « France bashing »…

                      - Absolument. Et, je ne dis pas France bashing, je dis haine de soi. Mais c’est un courant qui date. Déjà au XVIIIe siècle, Voltaire tape sur la France en permanence, mais ça a pris des proportions énormes depuis la défaite de 1940 et surtout à partir des années 70. Toutes les élites bien-pensantes passent leur temps à vomir la France. Si on les écoute, on a du retard sur tout. Le fond de tout ça a pris corps au XIXe avec la domination de l’Angleterre, c’est « ah qu’est-ce que c’est dommage que la France soit un pays catholique et non pas protestant », on aurait été un pays de commerçants et non pas d’agriculteurs. Après, ça a été « qu’est-ce que ça aurait été bien si on avait été Américains ». D’où l’introduction du modèle multiculturaliste alors qu’on avait à mon sens, avec le modèle assimilationniste, le meilleur modèle d’intégration des étrangers au monde, et je pèse mes mots. On a abandonné tout ça pour un mythe anglo-saxon. Après, on a voulu être Suédois, maintenant on veut être Allemand car « ils font tout mieux que nous ».

                      - En Belgique, le mariage gay est passé comme une couque. Est-ce que ça vous interpelle ?

                      - Les Belges n’ont peut-être pas la culture du débat idéologique qu’on a en France. Et cette histoire de mariage homosexuel n’est effectivement pas une question qui concerne beaucoup de monde, mais une question idéologique majeure. Je pense que les Belges n’ont pas ce goût des querelles purement théoriques. Ce n’est ni une qualité, ni un défaut à mes yeux, c’est comme ça. J’aime les querelles idéologiques et je pense qu’elles sont importantes car ce sont les idées qui font avancer le monde. Donc, en clair, les Belges sont passés à côté du sujet.

                      Avec quelques mots, il a compris ce qui nous différencie, Belges et Français. La France est un pays d’agriculteurs, plus tourné vers la terre que vers la mer. Tout ce qui est anglo-saxon est antagoniste pour un Français. 


                      • @Réflexions du Miroir La mer ou la mère. On le sait, les homosexuels sont très attachés à leur mère. Il fut un temps ou les pièces de Shakespeare furent jouée par des homosexuels. Cela collait mieux avec le style précieux : Othello, IAGO. Ne dit-on pas que tous les anglais sont....


                      • @Réflexions du Miroir les belges, sont plutôt BORDERLINES...


                      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 3 août 19:27

                        Un détail, l’élection a été avancée de 2 semaines par rapport aux dates habituels.

                        D’habitude on a le 1er tour au dernier dimanche d’avril puis le 2éme tour au dimanche proche du 8 mai.

                        Là ce sera 10 et 24 avril.

                        Entre ces 2 dates se produira une conjonction Jupiter/Neptune qui sera exact le 13 avril 2022. En sachant que la 5éme république a vu le jour sous une conjonction similaire.

                        Eric Zemmour est également né en 1958 sous la même conjonction Jupiter-Neptune, celle de la 5ème république.

                        Et pour couronner le tout, la conjonction Jupiter-Neptune de 2022 transitera sa lune natal.

                        Il n’est pas question ici de faire des prévisions 8 mois à l’avance, surtout qu’il peut se passer encore beaucoup dans ce laps de temps, mais ce changement de dates inexpliqué et la coïncidence évoqué a de quoi intriguer, Surtout quand on sait que la franc-maçonnerie est férule d’astrologie et de symbole. En ce qui concerne Macron, il y avait bien la pyramide du Louvre bien disposé en arrière-plan et les 66.06% de votes comptabilisés en sa faveur.


                        • Esprit Critique 3 août 19:48

                          Charabia, Méli-Mélo, Phrase creuse reprissent en Vrac, a peine lisible.


                          • Furax Furax 3 août 20:10

                            Je ne partage pas l’analyse excessive de Zemmour sur l’Islam. J’ai vécu, à une autre époque , dans des pays à majorité musulmane sans être gêné le moins du monde. Cette époque peut revenir.

                            Par contre, je connais peu de personnalités politiques et médiatiques qui possèdent sa culture historique et politique. Il bosse ;

                            Plus que du capital et des Américains, je le situe dans la mouvance gaulliste, patriote, cherchant à se rapprocher des Russes beaucoup plus que se soumettre aux USA


                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 3 août 21:02

                              @Furax
                               Patriote ou nationaliste ?


                            • Furax Furax 4 août 12:13

                              @Réflexions du Miroir
                              Gaulliste. Un pays indépendant et libre et une coopération active entre pays indépendants


                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 4 août 12:48

                              @Furax,
                                Bonne chance...
                                La coopération dans un système de blocs comme les US, la Chine.
                                C’était déjà fait par le démocratie US, mais avec la Chine comme adversaire et qui balise déjà par la route de la soie, vous allez vous faire envahir sans même vous en rendre compte. Le péril jaune est défini à la fin du xixe siècle comme le danger que les peuples d’Asie surpassent les Blancs et gouvernent le monde. Il ne l’a fait que commercialement, dans le futur vous allez le connaitre politiquement. Fini la liberté de parole.



                              • Fanny 4 août 02:57

                                Article confus, dont on croit comprend finalement que Zemmour serait le nouveau Macron, le candidat du CAC40. Ou peut-être ai-je mal compris.

                                La plupart des commentateurs se fichent pas mal de l’article, ce qui est amusant et devient en quelque sorte la norme sur AGO. Donc d’aucun secours pour les mal-comprenants pour éclairer l’article.

                                Une phrase genre « Cependant, les thèmes récurrents d’Éric Zemmour sont facilement identifiables et tout aussi facilement démontables, puisqu’ils s’inscrivent dans la continuité de la propagande Française depuis maintenant 20 ans. » est complètement hors de la réalité française, ou alors incompréhensible.

                                Mais l’essentiel est ailleurs : Zemmour est foncièrement conservateur, la classe politico-médiatique étant progressiste. Cette dernière ne peut soutenir quelqu’un comme Zemmour, c’est impossible tant cela suppose de se tordre les méninges, alors que ça collait parfaitement avec Macron.

                                Zemmour est un type absolument sincère, pas un politicien professionnel. Son programme politique compte avant sa carrière. S’il comprend qu’il lui sera impossible de faire appliquer son programme, ce qui est le plus probable, je pense qu’il n’ira pas.

                                 Zemmour candidat des médias ? Impossible

                                Zemmour candidat du CAC40 progressiste ? Impossible

                                Zemmour trouvant les moyens de faire appliquer son programme ? Impossible

                                Zemmour candidat aux présidentielles 2022 ? Fantasme


                                • arthes, Britney for ever arthes, Britney for ever 4 août 17:01

                                  @Fanny

                                  Article qui se lit en diagonale avec ses assertions fantaisistes.

                                  Cela dit, le choix de Bolloré qui a fait du grand ménage sur canal +, se portant sur ce chroniqueur à « la mauvaise réputation » dans les milieux intello de gauche « bien pensants » au point de lui donner la vedette , n’est pas innocent...Outre un audimat boosté.
                                  Rappelons que Bolloré est lui même un conservateur de droite, tradi et catho, il peut avoir son « poulain », Pascal Praud peu de temps avant ses vacs annonçait assez régulièrement que Zemmour allait se porter aux élections, l’intéressé souriait sans répondre ni oui ni non lorsqu’on lui posait la question.
                                  franchement, difficile de savoir quoi en penser...Sauf qu’il semble gêner tous ceusses qui comptent pour X raisons sur un duel Macron/Marine (beurk) et qui espèrent (en même temps) que leurs candidats tireront des marrons du feu qui menace de ravager peut être mais de perturber encore davantage le pays (la FI, l’UPR, les D A et autres patriotes et j’en passe et des moins et plus baltringues).

                                  Bref, Zemmour, c’est stratégique s’il y va, mais quelle stratégie, dans quel but ?
                                  A l’heure actuelle pas envie de faire des spéculations, nous verrons à la rentrée qui s’annonce space.


                                • mmbbb 6 août 08:04

                                  @Fanny «   URSS qui notons-le, n’a jamais déclenché un seul conflit international  » c est vrai les Russes sont allés en Afghanistan puisqu il avait un joli club « MED » ..
                                  D ailleurs jaloux les Americains ont fournis des Stinger pour faire des jolis feux d artifice et la France envoya ensuite la legion pour que ses soldats puissent prendre un repos . 
                                  L auteur donne le là du sérieux de son argumentation 


                                • Effondré remonté Effondré remonté 8 août 10:59

                                  Grotesque d’assimiler Zemmour à un atlantiste, lui qui est un gaulliste nostalgique et exalté, comme moi, né à l’aube de la Ve République. Il n’a aucune chance comme Président, encore plus clivant que La Méluche qui a sombré dans la sénilité sectariste... à vrai dire, personne n’a la moindre chance, ni la harengère imbécile de la Ve, ni Micron, super-cramé et dont le sadisme obtus achève d’émietter la société française. Le prochain Résident de la Ripouxblique sera par conséquent l’un de ces has-been, élu avec 60% d’abstention et peut-être 20-25% des voix des Français en âge de veauter au second tour... ce pourra donc très bien encore être Zupiter Micron  grâce à l’ultime grumeau d’un bloc bourgeois lui-même fendu et fondu  et ce sera alors absolument la liquidation de la Maison France, ce qu’on cherche à faire, apparemment...

                                  Ou bien alors, un ou une autre « Wunderkind » nous sera tiré(e) du chapeau et proposé(e) à la ratification de 30-35% de Franchouilles si aisément influençables. Ce(tte) « gauleiter(in) » de la région fRance... ce pourra être  par exemple  la Pécresse pas fraîche ; c’est Attali qu’a dit : « la prochaine fois, c’est une femme »...

                                  Quoi qu’elle soit un peu trop blanchâtre pour le goût du jour...


                                  • epinarde 8 août 19:10

                                    @Effondré remonté

                                    En fait, paraît que ce sera Christine Lagarde.


                                  • Un épouvantable misogyne... 


                                    • Les phallocrates sont des homos qui s’ignorent...


                                      • QAmonBra QAmonBra 8 août 13:02

                                        Merci @ l’auteur pour le partage.

                                        Le ci-devant Moshé à la maison et à la synagogue, ne m’inspire que quelques rimes, aussi plates que le personnage :

                                        Zemmour n’est qu’un $ionnard

                                        Tout chez lui n’est qu’avatar

                                        Quand avec Y. Hindi

                                        Tu l’as enfin compris

                                        Tu as tout compris

                                        Pianote alors point barre. . .


                                        • Mirlababo 9 août 08:04

                                          Bonjour, la politesse est rare par ici.

                                          Assange ou Snowden ? Je trouve que les pseudos révolutionnaires citent souvent ce Assange. Qu’a-t-il fait de plus que Snoweden ou la loi FOIA ? Faire parler de lui ?

                                          Certains ont relevé au moins une contradiction avec l’URSS qui n’agresse jamais aucune nation, l’exemple de l’Afghanistan vous le citez vous même.

                                          « Zemmour ce nouveau Macron » ? C’est quoi leur point commun je n’ai pas bien compris ? Ils sont bruns tous les deux c’est cela ? C’est quoi le rapport ? Banquier politicien, essayiste éditorialiste chroniqueur ? Parcours identique ça se voit... Bref


                                          • chantecler chantecler 9 août 08:37

                                            @Mirlababo
                                            Je suis pas certain que ce soit bien poli de faire remarquer que les gens sont impolis .
                                            D’autant que c’est uniquement votre jugement et votre vue concernant la politesse ..
                                            ....
                                            Ici des gens postent le soir, le matin, la nuit , à midi et il faudrait à chaque fois claironner « bonjour » ! cad « bonne journée » à des gens que tu ne vises pas spécialement , et que tu ne connaitras jamais , puisque la majeure partie d’entre nous entrons en contact à travers un anonymat plus ou moins sophistiqué . ?
                                            ...
                                            Oui, bon je sais : nous avons été plus ou moins éduqués avec des « sois poli avec la dame » , même si elle est très antipathique et ne s’intéresse guère à toi .
                                            Mais ça c’est de la convenance , pas de la politesse .


                                          • Mirlababo 9 août 10:24

                                            @chantecler

                                            Est ce vraiment le sujet ?

                                            Les gens ne disent quasiment jamais bonjour sur internet.


                                          • chantecler chantecler 9 août 10:30

                                            @Mirlababo
                                            Donc les usagers de la toile sont impolis .
                                            Nous ne sommes pas dans un monde parfait .
                                            Et chacun d’ailleurs doit avoir sa vision ou définition d’un monde parfait .
                                            Comme vous dites ce n’est pas le sujet , mais c’est bien vous qui l’avez amené .


                                          • Mirlababo 9 août 11:30

                                            @chantecler

                                            Ah bon c’est moi ?

                                            Ah d’accord...

                                            La suite de mon message c’est du design ? De la déco ? 

                                            « Assange ou Snowden ? Je trouve que les pseudos révolutionnaires citent souvent ce Assange. Qu’a-t-il fait de plus que Snoweden ou la loi FOIA ? Faire parler de lui ?

                                            Certains ont relevé au moins une contradiction avec l’URSS qui n’agresse jamais aucune nation, l’exemple de l’Afghanistan vous le citez vous même.

                                            « Zemmour ce nouveau Macron » ? C’est quoi leur point commun je n’ai pas bien compris ? Ils sont bruns tous les deux c’est cela ? C’est quoi le rapport ? Banquier politicien, essayiste éditorialiste chroniqueur ? Parcours identique ça se voit... Bref »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité