• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Éric Zemmour et l’obsession de l’immigration

Éric Zemmour et l’obsession de l’immigration

« Je vous assure que si on arrête l’immigration, on retrouvera la tranquillité dans ce pays. » (Éric Zemmour, le 26 janvier 2022 sur Public Sénat).

Approximations, simplifications, généralisations, sophismes… On est gâté pendant cette campagne présidentielle. Au risque d’en faire la publicité, je m’arrête encore un fois sur un exemple d’une candidature de flagrant délire.

Ce mercredi 26 janvier 2022 à 7 heures 30, Éric Zemmour était l’invité de l’émission "Bonjour chez vous !" diffusée en direct sur Public Sénat et animée par la journaliste maison Orianne Mancini, assistée de deux journalistes de la presse régionale, Christelle Bertrand, .de "La Dépêche", et Julien Lécuyer, de "La Voix du Nord". Dans le nouveau format consacré à la campagne présidentielle, le candidat de Reconquête bénéficiait d’une heure, de quoi évoquer de nombreux sujets.

C’était justement pour lui une occasion idéale pour montrer qu’il n’était pas monomaniaque et qu’il se préoccupait aussi de tous les autres sujets, notamment économiques, avec parfois des analyses originales (j’y reviendrai peut-être), comme expliquer la désindustrialisation par les contraintes écologiques.

Malheureusement pour lui, du moins, s’il voulait se démarquer de son image de monomaniaque, les propos qu’il a tenus sur la délinquance et l’immigration ont été tellement une "bombe" médiatique que, de cette émission, rien d’autre n’en sortira ; on ne parlera que de cela. C’est en tout cas ce que le journaliste Yves Thréard, venu commenter la prestation de son ancien collègue du "Figaro", déplorait en s’en prenant au candidat dont il voyait pourtant certaines propositions d’un air plutôt intéressé.

Car, mine de rien, Éric Zemmour, entre la tartine de confiture et le bol de café, est retombé dans la pire de ses obsessions, l’équivalence immigration égale délinquance. Au moins, il a été clair et incisif sur le sujet, ce qui ouvrira peut-être les yeux aux non-réveillés (et ça n’a rien à voir avec le wokisme que je déplore par ailleurs).

Dans ses propos, sur la forme, Éric Zemmour est indéniablement à l’aise, il a toujours eu l’habitude de débattre, c’est un homme des médias et il ne fait que cela depuis vingt ans, une aisance d’ailleurs qui a mis plusieurs fois en gêne les journalistes (moins entraînés que lui) qui l’interrogeaient (par exemple, pourquoi, quand l’invité politique lui a posé une question, une forme oratoire utilisée abusivement par Xavier Bertrand, Julien Lécuyer s’est-il cru obligé de lui répondre et ainsi de se rendre complice du raisonnement bidon, alors qu’il lui suffisait de dire : "je suis journaliste, c’est moi qui pose des questions, c’est vous qui répondez, et pas l’inverse" ?).

Au-delà de l’aisance à débattre et à énumérer ses propositions, de manière assez efficace et structurée (premièrement, deuxièmement, etc.), le ton en revanche était plutôt inquiétant.

Il parlait certes démocratie mais à la manière des populistes, par référendum (ce qui, en lui-même, ne me scandalise pas ; au contraire, certains sujets méritent référendum), mais en court-circuitant tout ce qu’il y a entre le Président de la République et le peuple. C’est vrai qu’il n’aime pas les instances judiciaires suprêmes, je n’en parlerai pas ici, mais cela mériterait un article complet, sur l’État de droit, sur le bloc de constitutionnalité, sur les hommes qui sont à la tête des grands corps de l’État et qu’Éric Zemmour confond avec les instances qui prennent concrètement les décisions nationales, etc. Je n’évoquerai pas ici non plus tout ce qu’il a dit sur la supposée "union des droites" à laquelle je consacrerai probablement un article prochain.

Quand on l’écoute derouler son programme, il dit sans arrêt "je", "je", "je", au point même de décider de l’avenir d’un détenu alors qu’il n’a pas encore été condamné (en l’occurrence Salah Abdeslam). Se prendrait-il pour Louis IX ? En tout cas, toutes les mesures qu’il propose, elles doivent passer au moins par le Parlement voire le peuple, mais sa manière de dire "je" laisse entendre une gouvernance bien plus autocratique que celle de tous les Présidents de la Cinquième République, anciens ou actuel.

Pour être le plus précis possible, j’ai retranscrit ici les propos sur la délinquance et l’immigration. J’ai fait quelques coupes pour ne pas être trop long et éviter les digressions, mais j’ai essayé de respecter le fil du raisonnement du candidat. Pour avoir les propos exhaustifs, il suffit de regarder l’émission dans la vidéo. J’indique quelques interventions des journalistes pour rendre parfois les propos compréhensibles. Ensuite, je commenterai quelques éléments (je ne reprendrai pas tout et je ne disserterai pas sur la véracité des faits ou statistiques présentés par le candidat).

_yartiZemmourEricM01

Éric Zemmour : « Il y a partout une explosion de la délinquance, un ensauvagement généralisé de la société française (…), tout explose, les chiffres de violences sexuelles, les chiffres d’agressions, les chiffres de vols, de meurtres (…). Pourquoi on a un tel ensauvagement ? Première raison, la mère de toutes les raisons, l’immigration. Deuxième raison, le laxisme judiciaire. (…) Je veux l’immigration zéro. (…) Je remets en cause (…) la liberté qu’ont les juges, Conseil Constitutionnel, Conseil d’État, etc., d’imposer leur doxa au peuple qui n’en veut pas. Donc, à partir de maintenant, nous ferons un référendum. Le peuple tranchera. Je mettrai toutes les mesures que je propose, c’est-à-dire la fin du regroupement familial… (…) C’est le juge constitutionnel qui a inventé ce rôle [celui de se référer aux principes fondamentaux] le 16 juillet 1971 (…), c’est déjà un putsch judiciaire. (…). Donc, je disais immigration, c’est le nerf de toutes les batailles, c’est pour ça que nous avons une délinquance aussi explosive, c’est à cause de l’immigration. Donc si on arrêtait l’immigration (…), il n’y aura quasiment plus [de délinquance]. Ça, j’en suis sûr ! ».

(…)

Journaliste : "C’est-à-dire qu’il n’y a que les immigrés qui sont délinquants ?"

Éric Zemmour : « Oui. En tout cas, les immigrés ou des enfants d’immigrés. (…) Deuxième question, donc je supprime le regroupement familial, le droit d’asile ne sera plus qu’une poignée de gens, et pas 130 000 comme aujourd’hui, euh, les étudiants, pareil, euh, enfin, toutes les sources d’immigration, je les taris, d’accord, je supprime l’AME, je supprime les prestations sociales non contributives aux étrangers, je supprime le droit du sol, c’est-à-dire qu’on ne sera plus français parce qu’on est né en France, de parents étrangers (...). Euh voilà, ça, c’est les grandes mesures pour arrêter l’immigration. J’expulse les chômeurs étrangers de plus de six mois. Et nous arrivons à la sécurité : pourquoi il y a autant de délinquance ? C’est aussi à cause du laxisme judiciaire. Trois raisons, très vite. D’abord, l’idéologie de beaucoup de juges qui est une idéologie de gauche (…). Ils ont un pouvoir excessif et ils ont pris le pouvoir au peuple. Je veux le rendre au peuple. (…) Donc je vais instaurer des peines planchers minimales que les juges devront appliquer. Deuxièmement, une véritable perpétuité, et non pas dix-huit ans comme aujourd’hui ; Abdeslam, avec moi, ne sortira pas de prison, jamais. Troisièmement, nous supprimerons aussi le régime de réduction des peines (…). Après (…), j’expulserai les délinquants étrangers, pour vous donner une idée, sur les 60 000 délinquants aujourd’hui en prison, il y a 15 000 étrangers, je les expulserai (…), dès maintenant, je déchoirai de la nationalité française tous les double-nationaux (…). ».

Journaliste : "Vous les expulsez vers où ? (…)"

Éric Zemmour : « On fait un vrai bras de fer (…). Moi, je supprime les visas, y compris pour les dirigeants des pays qui (…) ne reprennent pas leurs ressortissants. Deux, je supprime l’aide au développement. Trois, je saisis les biens des dirigeants étrangers. Quatre, je bloque les fonds de la Western Union qui transfère les fonds des étrangers d’ici vers leur pays. (…) ».

Journaliste : "Vous pénalisez des gens qui n’ont absolument rien à voir avec le problème ?"

Éric Zemmour : « Oui. ».

Journaliste  : "Pourquoi rendre responsables des gens qui n’ont absolument rien à voir avec la décision d’États étrangers".

Éric Zemmour : « Je suis désolé, ils sont ressortissants de ces pays. Je vais vous dire. Aujourd’hui, dans de nombreux pays africains, les transferts de fonds venus des immigrés de chez nous est le premier budget de la balance de paiements de ces pays. Donc, si vous voulez, ça permet à ces pays d’avoir la tête hors de l’eau. Donc, ces États devront prendre leurs responsabilités. (…) Il n’y a aucune raison que des pays que nous aidons, par exemple, je pense au Mali, nous avons de jeunes soldats qui meurent pour eux, et ces gens-là refusent dédaigneusement de nous reprendre les clandestins que nous renvoyons ? Mais pour qui nous prennent-ils ? (…) ».

Journaliste : "Quand tout à l’heure, vous nous dites que s’il n’y a plus d’immigration, il n’y a plus de délinquance parce que tous les délinquants sont des immigrés…"

Éric Zemmour : « Ou des enfants d’immigration. ».

Journaliste : "…Ou des enfants d’immigration, donc des enfants français, vous vous rendez bien compte qu’il y a un problème avec ce que vous dites".

Éric Zemmour : « Bien sûr, mais je vous ai dit qu’est-ce que je fais pour ceux qui sont là et qui sont français. Je vous ai dit tout ce que je faisais, d’accord. Je pourrais rajouter pour les mineurs, je réduis la majorité pénale à 16 ans et je supprime les allocations… ».

Journaliste : "Tous les délinquants ne sont pas des immigrés ou des enfants d’immigrés !"

Éric Zemmour : « Si, excusez-moi ! Allez voir dans les prisons françaises et vous verrez. ».

Journaliste : "Vous le dites vous-mêmes, si le chiffre est important, ce n’est pas la totalité des détenus des prisons françaises".

Éric Zemmour : « Si. Vous savez, au Japon, il n’y a quasiment pas d’immigration, les prisons sont vides. Posez-vous la question. (…) Évidemment, ce n’est pas du 100%, mais je vous assure que si on arrête l’immigration, on retrouvera la tranquillité dans ce pays. ».

Journaliste : "Ça veut dire que ça n’enlèvera pas la délinquance…"

Éric Zemmour : « Elle sera marginale, comme dans tout pays normal. Aujourd’hui, nous avons une délinquance folle. Un ensauvagement devenu démesuré. C’est la conséquence d’une immigration folle. ».

(…)

Sur la défense excusable, mesure exposée à son meeting le 22 janvier 2022 à Cannes, un journaliste a demandé : "C’est un permis de tuer ?". Un autre constatait : "Ça va au-delà de la légitime défense".

Éric Zemmour : « Absolument (…). La légitime défense, pour être légale, a des contraintes telles qu’il n’y en a jamais. (…) Je veux changer cela. Aujourd’hui, c’est les policiers et les honnêtes citoyens qui ont peur, et pas les voyous. (…) Ce qui est accepté, c’est qu’il n’y ait plus de proportionnalité. Vous avez, aujourd’hui, il doit y avoir une proportionnalité de la menace. Moi, je pense qu’il ne doit plus y avoir de proportionnalité. Les voyous doivent prendre leurs risques, voilà. S’ils attaquent quelqu’un, c’est eux qui doivent avoir peur. Ce n’est plus les policiers ou les citoyens qui doivent avoir peur. ».

 




Ce qui marque, dans ces propos, c’est la manière dont Éric Zemmour parle des "immigrés" et des "étrangers" (l’immigré se réduit à enfant d’immigré lorsqu’il est français), il en parle comme quand il parle des enfants en situation de handicap ("ces enfants", "ces gens", "ces pays" d’Afrique, etc.). La haine des immigrés transparaît implicitement avant même qu’ils ne fassent quelque chose et d’ailleurs, ils doivent être punis en raison de dirigeants étrangers qui ne veulent pas se mettre d’accord avec la France. De même, quand il compare l’immigration à une source qu’il veut tarir, ce n’est pas vraiment ce que j’appellerais de l’humanisme. On ne parle pas ainsi, sans mépris, de la condition humaine.

Parfois, Éric Zemmour ne sait même plus de quoi il parle dans sa logorrhée, il parle de "clandestins" alors qu’il évoque entre autres l’expulsion d’étrangers qui ont perdu un emploi, qui étaient pourtant bien des étrangers en situation régulière et bien établis quand ils avaient un emploi (le pire, en récupérant bassement la mort de soldats français au Mali). Avec lui, l’étranger est forcément en situation irrégulière, délinquant (et il oublie aussi qu’il n’y a pas que des délinquants, il y a des criminels, et Salah Abdeslam est un prévenu soupçonné de crime, pas de délit).

Éric Zemmour est pris en flagrant délit d’incohérence. Au début de ses propos, il explique que sur 60 000 délinquants en prison, il y a 15 000 étrangers (chiffres à vérifier). Puis il dit par la suite le contraire, que tous les délinquants sont immigrés ou enfants d’immigrés avec un argument tordu : « Allez voir dans les prisons françaises et vous verrez ! ». Comme si cela se voyait qu’une personne est étrangère ou pas. Je passerai d’ailleurs sur le fait qu’il confond, il ne parle pas d’enfants d’étrangers mais d’enfants d’immigrés. Ça ne veut rien dire : il y a des nationaux et des étrangers. Tout le reste est subjectif. Un Antillais peut être plus français que lui si on prend la généalogie. Qui est l’immigré ?

Autre argument tordu, la prison au Japon : peu d’immigration, peu de détenus (à vérifier par ailleurs). Il faut alors comparer la sociologie japonaise, il pourrait avantageusement lire Amélie Nothomb et son fameux roman "Stupeur et Tremblements", la discipline est aussi caractéristique des Japonais que la rouspétance des Français. Les comparaisons ne peuvent être valables qu’entre pays comparables, évidemment.

_yartiZemmourEricM03

Le principal contre-argument, c’est Éric Zemmour lui-même qui l’apporte puisqu’il admet quand même « Évidemment, ce n’est pas 100%. ». Si je reprends donc les chiffres qui a lui-même donnés (dont on peut douter), 15 000 sur 60 000, c’est maxi 25%, pas 100% ! Donc, en suivant simplement ses propos, sans rien remettre en cause des données apportées, c’est n’importe quoi.

Ou alors, il faut partitionner la citoyenneté française, il y a les "bons" et les "méchants", les "honnêtes gens" (et les policiers) et les "voyous" (qui sont aussi "immigrés", "délinquants", etc.). Il faut dire à Éric Zemmour, la France, c’est aussi ses voyous, dont beaucoup sont très français, c’est malheureux car je préfère voir les entrepreneurs les innovateurs dans la France, mais la France, c’est un tout, et malheureusement, il n’y a pas que du beau dans la France.

Cela dit, l’argument est normal (et récurrent), puisque la clef de voûte, c’est de dire : l’immigration fabrique notre délinquance, supprimons l’immigration, nous supprimerons la délinquance. C’est complètement stupide de généraliser, puisqu’il y a de tout, et de nombreux étrangers sont au contraire bien plus respectueux des lois (et de la politesse) que bien des Français.

Les électeurs crédules qui peuvent croire à cette promesse du candidat Zemmour, la fin de la délinquance par la fin de l’immigration, ce qui n’a jamais existé nulle part dans aucune histoire d’aucun pays depuis le début de l’humanité, ce pourraient être les mêmes électeurs crédules qui croyaient au grand soir, qui pensaient qu’il n’y aurait plus de chômage en nationalisant les grandes entreprises en 1981, en réduisant le temps de travail en 1997 ou encore en taxant à 75% les millionnaires en 2012. C’est la même supercherie, si ce n’est qu’elle se développe à l’extrême droite au lieu de la gauche.

Dans son diagnostic, Éric Zemmour évoque une "explosion de la délinquance". Depuis cinquante ans, les candidats populistes parlent tous d’explosion de la délinquance. Dans les années 1970, il suffit de relire les débats parlementaires dans le Journal Officiel, l’obsession sécuritaire avait déjà contaminé de nombreux parlementaires, et à l’époque, il n’y avait pas d’extrême droite. À chaque élection majeure, la dite explosion de délinquance revient à tous les coups. C’est électoralement efficace, c’est un marronnier. Beaucoup d’électeurs se font abuser ainsi.

_yartiZemmourEricM02

Plus grave, c’est une question d’Orianne Mancini qui revenait sur l’idée qu’il n’y aurait que les immigrés qui sont délinquants (voir au début de la transcription). Elle voulait souligner que c’était fort de café et que c’était n’importe quoi, elle dit même : « Vous vous rendez bien compte qu’il y a un problème avec ce que vous dites ? ». Mais Éric Zemmour a cru que le problème, c’était parce que certains immigrés étaient français et qu’il ne pouvait donc pas les renvoyer chez eux (car en France !), alors, il a répondu : « Bien sûr, mais je vous ai dit qu’est-ce qu’on fait pour ceux qui sont là et qui sont français. ». Il n’a pas compris que le problème n’était pas du tout dans le fait que certains soient français, mais simplement que son équation est complètement fausse, réductrice, complètement démente même.

Si cela peut faire ouvrir vraiment les yeux, ce ne sera donc pas inutile. Éric Zemmour est un idéologue dont l’obsession est de rendre les étrangers responsables de tous les malheurs de la France. Pourtant, il suffit de regarder dans les autres pays la situation de la délinquance pour comprendre que ce n’est pas un problème de nationalité mais un problème avant tout social.

Pour finir avec sujet, je note enfin que le candidat polémiste, qui revient donc à ses anciennes polémiques, la nature revient toujours au galop, ne manque pas d’humour à vouloir plus de sévérité des juges. Venant de la part d’une personne qui a été condamnée le 18 février 2011 par la 17e chambre du tribunal judiciaire de Paris pour provocation à la discrimination raciale, cela ne manque pas d’humour, en effet. Mais en fait, cela ne me fait pas rire du tout : les idées de Jean-Marie Le Pen dominent la campagne dans les médias depuis septembre 2021 et personne ne semble s'en rendre compte.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (26 janvier 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Éric Zemmour et l’obsession de l’immigration.
Éric Zemmour et les enfants en situation de handicap : la mauvaise conscience ?
Le débat Éric Zemmour vs Bruno Le Maire : victoire de la raison !
Bruno Le Maire.
Éric Zemmour, l’imposture permanente ?
Le Théâtre de Villepinte.
Éric Zemmour, l’adolescent retardé.
Faut-il craindre un second tour Éric Zemmour vs Marine Le Pen ?
Jean-Marie Le Pen.
Marine Le Pen et l’effet majoritaire.
Radio Kaboul dans les sondages : Éric Zemmour au second tour !
Bygmalion : Éric Zemmour soutient Nicolas Sarkozy.
Les prénoms d’Éric Zemmour.
Le virus Zemmour.
Le chevalier Zemmour.

_yartiZemmourEricM05
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • jacques 27 janvier 09:35

    On devrait tous s’en soucier non ? vous le premier d’ailleurs.


    • Séraphin Lampion Schrek 27 janvier 09:52

      les boucs émissaires ont toujours eu bon dos


      • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 27 janvier 17:35

        @Schrek
        Dans les années 30, en 36 je crois, Hitler avait comme slogan : « 5 millions d’immigrés, 5 millions de chômeurs, le calcul est facile ! »
        Il avait aussi dit : « Confiez-moi l’Allemagne, et dans dix ans, vous ne la reconnaîtrez pas ! »  smiley


      • Jean de la Beauce Jean de Beauce 27 janvier 09:53

        Discutable. C’est l’immigration clandestine, donc non choisie qui pose problème. Il y a pénurie de main d’oeuvre dans de nombreux secteurs (BTP, restauration...) depuis un demi-siècle. C’est plutôt l’intégration et la nationalité automatique qu’il faut revoir. En 1987 le FN proclamait que « la France serait une république islamique dans vingt ans ». En 2022 ce n’est toujours pas le cas car nous préférons notre culture européenne, et il n’y aucune raison pour que ça change. Tout est question de courage et de volonté politique.



        • leypanou 27 janvier 10:42

          @Jean de Beauce
          En 1987 le FN proclamait que « la France serait une république islamique dans vingt ans ». En 2022 ce n’est toujours pas le cas

          --------------------------------------------------------------------------------------------------
          combien de millions de crétiins l’ont cru ? Ont-ils tous disparu ? Cela voudrait-il dire qu’en France, il y a des millions de crétiins ?
          Il y avait aussi Raspail qui avait dit quelque chose d’analogue.


        • zygzornifle zygzornifle 27 janvier 11:50

          @Jean de Beauce

           Les immigrés ne viennent pas pour bosser ça se saurait et ça se verrait .....


        • Joséphine Joséphine 27 janvier 16:31

          @zygzornifle

          Il y’en a encore qui croient à ce baratin, que les migrants sont là pour payer nos retraites... Jusqu’où faudra-t’il aller pour que ces gens ouvrent les yeux ? 


        • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 27 janvier 17:36

          @zygzornifle
          Déjà que les « bons » français ne veulent pas trop se casser la binette...


        • Samson Samson 27 janvier 23:14

          @zygzornifle
          « Les immigrés ne viennent pas pour bosser ça se saurait et ça se verrait ..... »

          Çà change quoi ??? Même si tu trouves « un job en traversant la rue », t’es payé au lance-pierre et il n’y en aura pas pour tout le monde. smiley

          Le problème, c’est que la nouvelle aristocratie mondialiste nous laisse toujours moins des miettes de ses orgies et désigne immigrés, antivax, chômeurs, fonctionnaires, boomers, pensionnés, complotistes, populistes, ... pour boucs émissaires au grondement de notre colère, juste histoire de pouvoir nous piller et nous asservir jusqu’au bout ! smiley



        • Lynwec 27 janvier 10:00

          Sylvain Rakatoarison et l’obsession de la propagande. Un bon titre aussi, non ?

          Zemmour est une diversion pour le bon peuple, il est totalement compatible avec le système européiste-mondialiste, il a été promu par les médias et occasionnellement, on lui tape dessus pour lui offrir le statut de victime qui lui donnera la sympathie des moutons.

          Il joue avec les mauvais sentiments de la population mais se garde bien de dire qui a organisé la situation actuelle de la France à propos des sujets-axes de sa campagne, tout comme de dire qu’une fois élu, il ne pourra strictement rien faire de ce qu’il annonce, coincé dans le carcan de l’UE dont il ne souhaite pas sortir.

          Les marionnettistes n’aiment pas l’idée du souverainisme, elle est à l’opposé de la réalisation de leur projeeeet, le NOM. En conséquence, ils avancent des pions en apparence nationalistes, mais en réalité sans danger pour eux. Les vrais nationalistes ont dans leur projet la sortie de l’UE, de l’Otan et le retour à la souveraineté monétaire de l’état français. Ils ne sont que deux : Asselineau et Philippot, et ne feront jamais l’objet d’un article promotionnel du cabinet-conseil...


          • Séraphin Lampion Schrek 27 janvier 10:03

            @Lynwec

            les « vrais nationalistes » s’auto-intitulent « souverainistes »
            c’est plus qu’une nuance


          • Yann Esteveny 27 janvier 10:37

            Message à avatar Schrek,

            Les vrais nationalistes ne passent pas à la télévision et leur mouvement sont souvent dissous par le Régime.
            Dois-je rappeler le nom d’un ancien ministre de l’intérieur de la République, « éternellement fidèle » à un autre pays, qui ensuite est aller faire carrière dans troisième pays après avoir dissous un authentique mouvement nationale Français ?
            Si une population cautionne les traîtres à la patrie, il ne faut pas s’étonner des résultats.

            Respectueusement


          • troletbuse troletbuse 27 janvier 17:41

            @Yann Esteveny
            C’est un danseur qui aime la valse ainsi que les femmes riches je crois.


          • serge.wasterlain 27 janvier 19:22

            @Yann Esteveny
            Oui, rappelez le nous !


          • Samson Samson 27 janvier 20:38

            @Lynwec
            "Zemmour est une diversion pour le bon peuple, il est totalement compatible avec le système européiste-mondialiste, il a été promu par les médias et occasionnellement, on lui tape dessus pour lui offrir le statut de victime qui lui donnera la sympathie des moutons.« 

            Absolument !

            Après mutilations, éborgnements, confinements, ausweiss divers et variész ..., emmerdements et autres joyeusetés dont nous a gratifié jusqu’à plus soif l’actuel quinquennat, l’épouvantail brun-marine n’avait plus guère vertu d’effaroucher le pigeon !

            Pour nous faire avaler leurs couleuvres, le NOM et sa Pensée Unique n’en sont plus à une près ! Le Covid et sa »vaccination" en faisant foi, ils disposent dans leur sac d’un très large éventail de manipulations, la candidature de Z. figurant à l’échelle hexagonale la dernière en date.


          • Samson Samson 27 janvier 20:50

            @Schrek
            « les « vrais nationalistes » s’auto-intitulent « souverainistes » »
            Tout à fait !

            "Le patriotisme est l’amour des siens,
            Le nationalisme la haine des autres."


          • Samson Samson 27 janvier 20:58

            @troletbuse
            « C’est un danseur qui aime la valse ainsi que les femmes riches je crois. »

            Être et avoir été ...

            Pour tenter d’« exister » encore un peu, notre sévère hidalgo des fancy-fair se voit maintenant fort tragiquement réduit à désespérément faire la manche sur tous les médias !
            Pathétique ! smiley smiley smiley


          • Yann Esteveny 28 janvier 00:05

            Message à Samson,

            Effectivement article du Gorafi très réussi ! Dépasse-t-il vraiment tant que cela la réalité ?

            Respectueusement


          • Samson Samson 28 janvier 09:58

            @Yann Esteveny
            « Dépasse-t-il vraiment tant que cela la réalité ? »

            A peine !
            Voyez ici, et encore ici !

            Audiard décrivait très bien çà ! smiley smiley smiley


          • Il y a une différence entre invasion et immigration.... 


            • chat maigre chat maigre 29 janvier 01:44

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Il y a une différence entre invasion et immigration....contrôlée.
              car si on oubli le mot contrôlée, sur du long terme il n’y a plus grande différence !!!
              sauf au scrabble évidemment smiley


            • Albert123 27 janvier 10:22

              l’obsession de la piquouse dérange beaucoup moins l’auteur ou le bot qui rédige cette propagande permanente.


              • Samson Samson 27 janvier 21:50

                @Albert123
                En Marche vers Nulle Part, les affections psychiatriques, la psychopathie de la perversion narcissique et manipulatoire ou les troubles obsessionnels compulsifs, c’est comme tout le reste : il y a ceux que valorise la norme managériale de rigueur en Pensée Unique, et puis il y a les mauvais, tous les autres ! smiley


              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 10:40

                « Venant de la part d’une personne qui a été condamnée le 18 février 2011 par la 17e chambre du tribunal judiciaire de Paris pour provocation à la discrimination raciale, »

                 

                Etre condamné pour délit d’opinion est une violation de la constitution qui nous dit dans l’article 10 des droits de l’homme de 1789 :

                ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

                 

                Or il n’y a eu aucun trouble à l’ordre public de la part de Zemmour ou de la part de Jean-Marie Le Pen ou bien prouvez-le.


                • LeMerou 28 janvier 07:12

                  @Daniel PIGNARD

                  En effet.

                  Il n’en reste pas moins que la personnalité de M. Z est étrange. Je suis assez d’accord avec Lynwec sur le fait que l’ascension M. Z est quelque chose de très calculé et j’ajouterais par les marcheurs réunis et son chef de groupe.

                  Comment se faire réélire ? pour Micron 1er.

                  Coté Gauche, il n’y a absolument rien à faire, la destruction de 2017 se poursuit, et la multiplicité des candidats dit de « Gauche » ne fait que la morceler, Cela en dit long sur l’Ego de « Gauche ».

                  Donc la Droite, elle a vécue son Azincourt en 2017, mais à la différence de la « Gauche », grâce à ses années de « pratiques » à finalement tenue bon ou continuer d’exister.
                  C’est donc là, que vient le danger ! Détruire la Droite est impossible, bon nombre de marcheurs réunis en sont issus, et je pense que Micron 1er souhaite les conserver sous son aile protectrice.
                  La Droite c’est donc le R.N et L.R.

                  Devant la défaite télévisuelle de l’ex candidate R.N, pour Micron 1er, c’est un jeu d’enfant de renouveler la chose, avec plus de méfiance certes. Reste après l’autre Droite.. 
                  Là, se retrouver au second tour avec en face de soi L.R est un danger que Micron 1er ne peut courir. (La bête est joueuse, mais pas sotte....)

                  Le Micron 1er est un redoutable, il l’a prouvé avec sa bande de joyeux marcheurs, Tel MAO, il a marché vers la Capitale pour y prendre le pouvoir, personne n’a vu venir cet ultralibéralisme qu’il a soigneusement contenu pendant sa marche.
                   
                  Bref, comment faire pour affaiblir le mouvement LR ?

                  Simple, regardons et laissons s’exprimer un trublion (quitte à « inciter » habilement sa prise en compte et sa présence dans les médias), pas n’importe qui bien sûr.
                  Mister « Z ».

                  Mister « Z », va jouer sur les cordes sensibles du R.N et du L.R, cordes émettant le même son mais qu’ils refusent de faire vibrer, tandis que Mister « Z » lui, sait les faire chanter. Ainsi la Droite est affaiblie par la présence du troubadour.
                  Au lieu d’être deux, ils sont trois, ce qui techniquement diminue leur capacité de nuisance.
                  Enfin, au second tour. Micron 1er espère que devant le choix qui s’offre aux électeurs, la même chose qu’en 2017. Un droite « dure » en face de lui, va alors se dérouler le même scénario à savoir :
                  -Le vote contre (redoutable)
                  -L’abstention (tout aussi redoutable)

                  Et là.... En Mai 2022, Micron 1er ne renouvellera pas sa prestation au Louvre, à la symbolique trop chargée. Nan. Il prendra le chemin de REIMS.. Plus digne, plus chargée d’histoire.
                  Pouvant presque prononcer la même phrase que l’homme à la Rose avec son deuxième mandant jubilatoire.

                  « Bordel de moi même, ma grandeur m’effraie...... »

                  Merci, à ce régime des partis, remis en place après guerre, Merci à cette République, qui à su aussi, par de basses manoeuvres continuelles à s’octroyer le droit de rester en place, ôtant aux électeurs la possibilité de faire connaître leur mécontentement sur ce qu’il leur est proposé.
                  C’est ce que l’ont appelle la Démocratie, Vous avez le droit d’exprimer votre mécontentement, mais ont s’en fout et en plus c’est légal.

                  Même dans les Républiques bananières, si prompte à copier notre modèle, ils n’ont pas encore osé franchir le pas, préférant encore la force.

                  Je pense qu’en ce moment, rue du Faubourg St Honoré, ils sont en train de préparer le futur déplacement dans la Province Champenoise... Et je serais eux, au vu des évènements récents, je ne me gênerais pas.
                  Regardant avec un sourire condescendant les quelques voix contestataires vociférantes promettant une ou la « révolution ».

                  89 est bien fini, largement même.... 


                • Furax Furax 27 janvier 10:45

                  On devrait les garder tous, sauf les Malgaches !


                  • Yann Esteveny 27 janvier 10:49

                    Message à avatar Furax,

                    Heureusement, tous les malgaches ne sont pas comme Monsieur Sylvain Rakotoarison :
                    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/01/le-president-de-madagascar-loms-ma.html

                    Respectueusement


                  • ETTORE ETTORE 27 janvier 18:11

                    @Furax
                    Si on regarde bien les célébrités Malgaches,, la plupart ont oeuvré dans l’action de l’indépendance du pays vis à vis de la France.
                    Rakoto Ratsimamanga scientifique mais également fondateur de la lutte contre le colonialisme...
                    Gisele Rabesahala, Journaliste et figure de proue de la lutte indépendantiste....
                    Jacques Rabemananjara politique et poète, à fomenté l’insurrection manquée de 1947, contre le régime colonial.....
                    Georges Andriamanantena, Rado, poète,combattant des plus acharnés contre la colonisation française....
                    Et bien d’autres, qui, sans leur enlever leurs talents, ni leurs mérites, avaient au moins dans leur volonté justifiée, d’acquérir LA liberté pour leur peuple.
                    Rakotonanobis, NON !
                    Lui, il à choisi son maître !
                    je me demande si il retourne au pays de temps en temps, dans la Ravine du Cabris  !


                  • Jonas 27 janvier 11:05

                     On nous rebat les oreilles avec la richesse de l’immigration . Mais alors , pourquoi l’Algérie , le Maroc , la Tunisie et bien d’autres , refusent , cette richesse en s’opposant au rapatriement de leurs ressortissants dont la France ne veut plus ? 

                    Pourquoi les pays du Golfe , ne cherchent pas à les recueillir pour augmenter encore plus leurs énormes richesses ?

                    Pourquoi le Koweït , bien que pays arabo-musulman , trouve , qu’ils ont une culture différente de la sienne et ne peuvent pas s’adapter à leur manière de vivre ? C’est officiel de ce pays qui ose dire cela. Sans attirer les foudres de la bien-pensance. 

                    Je ne voterais pas pour Eric Zemmour ,je l’ai déjà écrit , mais je le remercie de mettre sur la table les problèmes que les femmes et les homme politiques par lâcheté se sont crevés les yeux pour ne pas les aborder . Si Eric Zemmour existe , c’est a cause de la veulerie et le manque de courage des politiques. 

                     . L’immigration arabo-musulmane et musulmane non arabe , l’islamisation de certains territoires ( Voir le reportage sur Roubaix .M6, et les banlieues islamisées ) et l’insécurité. Les attaques contre , la police, pompiers etc. 

                    L’immigration arabo-musulmane( algérienne-tunisienne -marocaine -égyptienne , syrien, libanaise etc ) et musulmane non arabe ( Afghane , Pakistanaise, iranienne etc ) a part une minorité admirable de courage , qui cherche à vivre en paix et se trouve heureuse en France . La majorité , elle , est une source de problèmes , partout où elle s’est répandue . Même les pays scandinaves regrettent d’avoir ouvert leurs portes ,et commencent à prendre des décisions pour limiter les flux migratoires venant de ces pays. 

                    Ces immigrés arabo-musulmans et musulmans non arabes , ne peuvent pas s’adapter dans les pays occidentaux ,( sauf une minorité ) ils ne peuvent pas , parce qu’ils sont imprégnés depuis leur jeune âge de religion , une religion raciste , xénophobe ,antisémite , homopobe , qui prêche l’inégalité homme/femme et rejette les minorités religieuses( voir la situation des minorités chrétiennes dans les pays musulmans. Les chrétiens sont les plus persécutés dans le monde et à 80% dans les pays de la religion de « paix et d’amour » ). 

                    Il n’y a pas et il n’y aura pas de lumières dans les pays arabo-musulmans et musulmans non arabe , sans une réforme de leur théologie et sans mettre au rebut ,90% des cancans des Hadiths. La Fatiha ( première sourate V.7et 8 ) avant chaque pr !ère est un pousse au crime. 




                    • ETTORE ETTORE 27 janvier 17:11

                      @Jonas ( pire Héro)
                      ....
                      Allez la croquette à poisson !
                      Avez vous déjà entendu parler de la Réal politique ?
                      Non ? Pas étonnant !
                      ....
                      . «  La Fatiha ( première sourate V.7et 8 ) avant chaque pr !ère est un pousse au crime. »
                      ...
                      Content que vous ayez changé de nom, Fatiha, vous correspond mieux, quand vous poussez les gens à la waxxination.
                      Mais c’est sûr, comme chaque prophète qui ne pense qu’à son fion de commerce, sa propre religion est à géométrie variable.
                      Pitoyable !


                    • Jonas 28 janvier 08:16

                      @ETTORE

                      Mon pauvre abimé du bulbe , je voudrais bien répondre a votre flux de mots , mais je ne comprends, rien. 

                      Essayez de ramasser votre pensée ! 


                    • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 27 janvier 11:15

                      Dans cette interview, il a parlé d’un sujet très intéressant, l’illusion du monopole de la voiture électrique, ce qui le démarque de tous les autres candidats.

                      Donc non la carricature qu’il n’a parlé que d’immigration est une fake-info.

                      L’auteur veut enfermer les opposants a Macron ou Pecresse dans des étiquettes. C’est absurde.

                      L’auteur fait mine d’ignorer le fondement de l’Islam ou les gens sont conditionnés a détester tout ce qui n’est pas « non-croyants » et qui fait que les prisons sont sont sur-représentées d’immigrés et d’enfants immigrés.

                      Il faut bien en parler.

                      L’immigration est cause de beaucoup de problèmes, que les immigrés qui ne cassent rien soient touchés par les propos de Zemmour est certainement vrai.

                      Mais si c’est pour aussi faire des « étiquettes » sur Zemmour, c’est pas plus intelligeant.


                      • sylvain sylvain 27 janvier 11:29

                        Ce qui marque, dans ces propos, c’est la manière dont Éric Zemmour parle des « immigrés » et des « étrangers » (l’immigré se réduit à enfant d’immigré lorsqu’il est français), il en parle comme quand il parle des enfants en situation de handicap (« ces enfants », « ces gens », « ces pays » d’Afrique, etc.


                        Un peu comme quand macron parle des GJ, ou hollande des sans dents .Qui va t on sacrifier a la Grande Crise Permanente, ce nouveau dieux avide de sacrifice ??

                        Avec zemmour ce sera les étrangers (et les pauvres bien sur) .Avec Macron ce sera les pauvres (la plupart sont étrangers bien sur) .Faites votre marché ! Mais lisez bien l’étiquette au dos, vous verrez que ces produits sortent de la même usine !


                        • zygzornifle zygzornifle 27 janvier 11:49

                          Et ton Macron il est obsédé par quoi ???? ....


                          • Joséphine Joséphine 27 janvier 16:34

                            @zygzornifle

                            Par l’Afrique ! Il a d’ailleurs transformé la France en hôtel pour tous les africains de la galaxie. 


                          • The White Rabbit The White Rabbit 28 janvier 14:03

                            xénophobie crasse ... smiley


                          • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:18

                            @The White Rabbit
                            Pour la crasse ta monsieur propre smiley hum, il est grand temps de te prendre en main , ça urge smiley


                          • Jonas 27 janvier 11:52

                            Je voudrais rappeler à l’auteur de l’article , que j’’apprécie quand il se cantonne dans le domaine de la critique littéraire et des portraits mais moins quand il s’égare dans des sujets politiques comme l’immigration. 

                            Un pays a le droit et le devoir de choisir et de vouloir , qui peut recevoir sur son territoire . La France n’est pas une auberge espagnole , ou chacun vient avec ses coutumes , moeurs , traditions et vouloir imposer sa religion. Une religion , que l’on peut voir a l’oeuvre dans chacun des 57 pays de l’Organisation de la coopération islamique ( OCI) 

                            Je lui rappelle que l’Algérie, pays arabe , musulman et africain , comme il se défini, avait expulsé 13.000 personnes de peau noire, sans état d’âmes. A pied dans le désert , sans eau ni nourriture sous une chaleur de plomb , pouvant atteindre jusqu’à 48 degrés. selon Associated Press de juin 2018. Ce pays fournisseur d’immigrés en France, a été dénoncé par la Fédération internationale des droits de l’homme ( FIDH ) pour le traitement inhumain réservé au migrants subsaharienne. 

                            L’auteur peut lire l’article dans le New York Times ,de l’écrivain Algérien Kamek Daoud , intitulé ,« il n’est pas bon d’être noir en Algérie. » 

                            La France reste un des pays , les plus hospitaliers et les plus généreux de la planète. Et les Arabo-musulmans et musulmans non arabes , même s’ils rencontrent des difficultés , vivent 100 mieux que dans leur pays d’origine. 


                            • ETTORE ETTORE 27 janvier 17:05

                              @Jonas ( ou pire héro)
                              Sauf avec des pisse vinaigre comme vous, qui veulent imposer leurs vues sado maso à leur « cheptel de Français », comme si c’était leur parc réservé.
                              Ca va un moment, la langue de faux cul !
                              Casser du bois sur les gens, quels qu’ils soient, juste pour se montrer « patriote », alors que vous n’êtes que l’ombre de vous même, par vos turpitudes à deux balles pour vos coreligionnaires, en leur imposant vos vues médicinales, juste pour protéger votre arrière train ! !
                              ( et je pense que vous êtes content de jouer les templiers, en allant en vacance chez eux ?)
                              Vous savez comment on les appelle ces gens là ?
                              En tout cas ce texte montre la sclérose avancée de votre esprit, et vous n’en sortez pas grandi.
                              Pas vis à vis des étrangers, et de votre jugement de planqué, mais de ce que vous représentez, comme poids idéologique néfaste, pour vos propres frères ( je n’ose pas dire ) de sang !
                              Puis cessez avec ce gras !
                              Il vous ressemble tellement que cela en devient dégoulinant !



                              • cilaos 27 janvier 13:00

                                Monsieur Zemmour est trés pragmatique en matière d’immigration il a choisi pour ses 3 enfants un travail habituelement occupé par des « non français de souche » manoeuvre sur des chantiers, plonge dans des restaurants et bien sur les poubelles. C’est ça le courage !


                                • titi titi 27 janvier 15:12

                                  @cilaos

                                  Si vous vous promenez dans Paris, si vous allez dans un fast food tout le personnel est visiblement issu de l’immigration et sert des clients « de souche » : la banlieue sert les estomacs de Paris intra muros.

                                  Maintenant si vous allez à la Haÿ aux roses en lointaine banlieue, tout le personnel est « de souche » et sert des clients visiblement issus de l’immigration : la banlieue de la banlieue sert les estomacs de

                                  la banlieue.

                                  Il n’y a pas d’emploi « habituellement occupé par »...
                                  Il y a une réalité géographique qui a été dessinée par la non assimilation.
                                   


                                • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:26

                                  @titi
                                  MDR smiley si tu as des sources je suis preneur ! hum smiley


                                • Esprit Critique 27 janvier 13:21

                                  Si il y a effectivelment environ 15000 etrangers en prison en France. Il ya aussi un nombre equivalent de Binationnaux, les plus représeyés etant des Algériens, des Marocains et des Tunisiens etc. Vous pouvez verifier avant d’ecrire un prochain article malhonéte. La corréllation entre delinquance et Immigration sute a la gueule !

                                  Dans le films « Les Misérables » tout les trafiquants de drogue sont « Catalogués » curieusement D Sopo n’a pas porté plainte contre le metteur en scéne ! ?


                                  • Esprit Critique 27 janvier 13:24

                                    Si il y a effectivement environ 15000 étrangers en prison en France. Il y a aussi un nombre équivalent de Binationaux, les plus représentés étant des Algériens, des Marocains et des Tunisiens etc. Vous pouvez vérifier avant d’écrire un prochain article malhonnête. La corrélation entre délinquance et Immigration sute a la gueule !

                                    Dans le film « Les Misérables » tous les trafiquants de drogue sont « Catalogués » curieusement D Sopo n’a pas porté plainte contre le metteur en scène ! ?


                                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 janvier 13:49

                                      Le pacte de non-agression entre Dupont-Aignan et LR :

                                      https://www.lesalonbeige.fr/le-pacte-de-non-agression-entre-dupont-aignan-et-lr/

                                      Une preuve de plus que les politiques préfèrent leur fromage à la France comme le dénonce Zemmour.


                                      • ETTORE ETTORE 27 janvier 16:52

                                        Ben alors Rakotionanobis.......

                                        Candidature du parfait délire"

                                        M’enfin, avec vous, c’est l’hôpital qui se fout de la charité !

                                        Depuis quand avez vous peur de la concurrence ?

                                        Surtout que VOTRE Délité-Délirium-Présidentiel en place, fait tout pour instaurer un marché libéral ?

                                        Alors ? Le lait, le beurre, et le cul de la fermière en plus ?

                                        C’est quoi VOTRE délire ?


                                        • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 janvier 17:19

                                          Ecrire que E. Zemmour en fait beaucoup avec l’immigration est une évidence,

                                          mais justement parce que c’est quand même une bonne question à se poser.

                                          Quand on a un age suffisant pour voir le changement de population en une petite cinquantaine d’années, que l’on constate (il suffit d’ouvrir les yeux) qu’autour de soi, plus de la moitié des gens ne sont manifestement pas d’origine bretonne ou alsacienne ou ..., bref que c’est bien différent d’avant, n’est-il pas normal de poser la question !?

                                          faut-il poursuivre vers le multiculturisme, ou garder les us et coutumes de nos ancetres (plutôt blancs, sans boubou ni voile)

                                          ce n’est pas un débat sur les valeurs (perso, j’adore les voyages et découvrir les autres cultures, mais dans leur environnement d’origine)

                                          le multiculturisme actuel avec plus de 50% de nouveaux venus « différents » dans de très nombreuses villes conduit naturellement vers un sentiment d’invasion,

                                          et la nature, l’animal dont l’être humain, déteste en général que d’autres envahissent son territoire. Ne luttons pas contre cette nature.


                                          • ETTORE ETTORE 27 janvier 17:54

                                            @lecoindubonsens
                                            Quoi que l’on en pense de cette question, il faut rester pragmatique, et essayer de comprendre, ce qui est accepté, ce qui est imposé, ce qui n’est pas dit.
                                            Sans fioriture aucune, sans animosité, mais comprendre pourquoi ce qui s’applique à certaines espèces, n’as pas chapitre pour les humains .
                                            Question migration, j’ai ma part du lot .
                                            Question intégration, je pense être plus incrusté à ce pays plus qu’une huitre sur son pignot de châtaigner , et cela en bonne compagnie.
                                            Maintenant on peut aborder les contrariétés que nous combattons, sans que personne ne se pose la question des équivalences légitimes.
                                            Prenez un secteur protégé, où la pêche est interdite, la baignade, le mouillage des ancres, la plongée, et autres naturismes de la pensée bobo écolo, justifiée ou pas...
                                            Nous protégeons les fond marins, MAIS PAS,, les habitants de la côte !
                                            Non, eux ont les contraintes diverses, mais appartiennent semble t’il à un autre monde ( terrestre celui là ), qui ne semble pas avoir de « réserves » puisque amené à être en mixage complet, sans que cela ne nuise aucunement.....
                                            Que le préfet de corse du sud et le Préfet maritime de Méditerranée signent un accord de protection pour 17 nids supplémentaires, qui font ainsi l’objet d’un périmètre protégé ....pour la nidification du balbuzard pêcheur ! Et a toute l’espèce de faune et de flore ! Et pour les humains....Quelque chose ?
                                            Quand certains se plaignent de « nouvelles variétés » de plantes ou autres invasives, on crie comme des gorets, à la sauvegarde du patrimoine local....
                                            Pour le reste, il semble que ( et c’est peut être vrai) que tous les hommes se ressemblent ! Soit !
                                            Mais alors, les plantes aussi, dans leur métabolisme, pourtant déclarées invasives .
                                            Peut on raisonner différemment pour la nature, et nous exonérer d’une particularité que ne serait, par notre fait d’humain, que des + additionnés, sans aucun moins ?


                                          • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 janvier 18:15

                                            @ETTORE
                                            Effectivement, bonnes remarques sur la protection de la nature « comme avant »,
                                            c’est considéré comme « bien », alors que protéger « l’environnement humain » comme avant, c’est considéré comme du racisme, de l’esprit petit et sectaire, bref comme « mal »
                                            Protéger la nature me va bien , mais protéger notre environnement humain dans cette nature protégée est encore mieux smiley


                                          • Samson Samson 27 janvier 20:05

                                            « Approximations, simplifications, généralisations, sophismes… On est gâté pendant cette campagne présidentielle. »

                                            « En même temps », si tant l’auteur que notre très immature et narcissique petit Monarc n’ont pas songé à faire breveter la méthodologie pourtant éprouvée de leur « Pensée complexe », il n’est guère étonnant qu’ils n’en puissent revendiquer le monopole et l’exclusivité !

                                            « ... pour comprendre que ce n’est pas un problème de nationalité mais un problème avant tout social. »

                                            En Marche vers Nulle Part, après « mutiler », « éborgner », « réduire », ... le concept emprunté au lexique managérial d’« emmerder » est certes officiellement élevé au rang de programme présidentiel, mais l’usage du terme « social » n’est-il - en sus de sa singulière vulgarité - pleinement passible des sanctions prévues par la loi destinée à combattre les « fake news » ???


                                            • Samson Samson 27 janvier 20:19

                                              @A l’auteur
                                              "Pourtant, il suffit de regarder dans les autres pays la situation de la délinquance pour comprendre que ce n’est pas un problème de nationalité mais un problème avant tout social.« 

                                              Il y a au moins quinze ans que le »social« est totalement refoulé du discours politique de nos »élites" néo-libérales, €urocrates et mondialistes ! Si même vous les trouvez particulièrement puants, ne vous étonnez donc tel Tartuffe pas des masques hideux dont il se pare maintenant pour revenir au galop ! smiley


                                            • Fanny 27 janvier 23:36

                                              Bien sûr qu’il exagère. C’est la règle du jeu dans une campagne présidentielle.

                                              Rappelons-nous Chirac devenu radicalement de gauche le temps de la campagne face à Balladur.

                                              Mais ce qui fait l’intérêt de l’article, c’est qu’un Rakoto, prototype de l’hyper mainstream visant le centre (zéro) absolu macrono-lagardo-pécresso … soutiendra un candidat dont on peut être sûr qu’il ne fera rien de plus que ce qu’on (ne fait pas) fait aujourd’hui en matière de régulation de l’immigration.

                                              Bizarre cette situation où les Français réclament du changement sur l’Europe, l’immigration, l’éducnat face à une oligarchie bien décidée à n’en rien faire. Tant pis, on continue de voter pour l’oligarchie car on est dans la seringue : trop de remises en cause en cas de choix alternatif.

                                              Pour combien de temps encore cette contradiction ? Jusqu’à 2027, selon moi.


                                              • Fanny 27 janvier 23:47

                                                @Fanny
                                                2027 nombre premier


                                              • charlyposte charlyposte 28 janvier 14:23

                                                @Fanny
                                                Vivement le retour de Hollande avec son nouveau scooter électrique pour enfin faire basculer les sondages ! hum smiley


                                              • Fanny 29 janvier 18:34

                                                @charlyposte
                                                De l’Elysée à la rue du Cirque, quelques centaines de mètres, les batteries du scooter hollandais tiendront-elle la distance ? Risque de décharger avant d’atteindre la cible ...



                                                • quijote 28 janvier 22:19

                                                  Tout ce qui fait chier les cons est bon à prendre. Vouloir arrêter l’immigration, en plus d’être quelque chose de naturel ( trop d’enrichissement tue l’enrichissement ; et soyons honnêtes, il est mort depuis très longtemps, le fameux « enrichissement »... Mort né ? Sans doute... Evidemment ! ) et d’écologique, comme le démontrent avec pertinence Ettore et bonsens, ça fait chier les cons : il faut donc le faire.

                                                  Rien que d’imaginer la gueule des journalistes de Arte ou de France Inter et autres bien-pensants si c’était « arrêt de l’immigration » qui gagnait les élections, je suis en transe... Les voir chialer en direct serait une joie sans mélange ! Avant de leur demander d’aller défendre l’immigration ailleurs que sur le service public et avec un autre pognon que sur nos impôts ! En Afrique et en free-lance par exemple ! Bien sûr !

                                                  Ouais, je sais, je suis un peu trop idéaliste... Un peu trop fleur bleue... Mais qui sait ? On est peut-être pas à l’abri d’une bonne surprise.


                                                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 31 janvier 13:02

                                                    Au fait, Zemmour propose de supprimer le permis à point. De quoi faire enrager L’UPR qui se contente de dire que l’on n’a qu’à rouler moins vite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité