• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > FI peut gagner les législatives... mais surement pas toute seule (...)

FI peut gagner les législatives... mais surement pas toute seule !

Dimanche soir après le second tour de l'élection présidentielle, j'ai vu une amie pleurer ! Pleurer car elle avait voté Macron. Pleurer car elle avait voté pour un homme qui représente l'ultra-libéralisme qui risque de détruire le code du travail, de déréglementer la finance et par sa politique d'accroître la souffrance au travail, les inégalités et la pauvreté ! Pleurer car elle pensait ne pas avoir le choix car en face c'était Le Pen qui aurait détruit la démocratie en abusant du pouvoir du président sous la Vème république, remis totalement en cause l'indépendance de la justice, des médias tout en persécutant une partie de la population française,.... 

Pour consoler mon amie et tous les électeurs de gauche qui se sont sentis orphelins dimanche soir, quels que soient leur vote au premier (ou au second) tour, on peut se dire qu'il reste les législatives et que la gauche emmenée par la France insoumise peut gagner les législatives et transformer Macron en « reine d'Angleterre » (en effet en cas de « cohabitation », qui n'en est pas vraiment une en fait, c'est le premier ministre qui gouverne la France en étant responsable devant le parlement. On redevient ainsi un régime parlementaire dans lequel le président ne conserve qu'un rôle symbolique ainsi qu'une visibilité internationale). Oui, la gauche peut gagner dans un mois :

 

 

  • Le bloc de gauche est le plus élévé des 4 blocs au coude à coude le soir du premier tour si on additionne les scores de Mr Mélenchon et de Mr Hamon. Les 3 autres camps (Macron, Fillon et Le Pen ont moins de réserves de voix)

  • Une politique commune revendiquée par les forces de gauche. Si le score de la « gauche » cumulé est historiquement plus faible qu'aux autres présidentielle, c'est aussi la première fois depuis 30 ans, que l'ensemble des forces de gauche cumulées a la volonté de changer de politique économique, de révolutionner les institutions, et de mener une véritable transition écologique !

  • Macron est mal élu, puisque le vote blanc (12% des votants) a atteint un niveau record, et l'abstention (25% des inscrits) a pour la première fois depuis 1969 augmenté entre les 2 tours.

  • Macron ne crée pas d'adhésion sur son « programme » (ce qui est assez logique, vu les propositions dévastatrices de son programme économique, et sa continuité avec les politiques de Hollande ou de Sarkozy). C' est une victoire, presque involontaire, qui profite de la faiblesse des 2 partis traditionnels de leur positionnement, et du vote « utile » dés le premier tour, un choix par défaut !

  • La dynamique de la France insoumise. La France insoumise a au contraire créé une forte adhésion à son programme durant la campagne présidentielle, a fait émerger un peuple de gauche, un processus horizontale de prise de décision et de constitution du programme. Cette dynamique incroyable pourrait perdurer durant les campagnes législatives ….

 

Néanmoins pour élargir encore son corps électoral, et faire gagner la gauche, la France insoumise a, en tant que parti leader de la gauche aux présidentielles, la responsabilité de chercher un rassemblement avec l'ensemble des force de gauche (verts, frondeurs du PS, Pc, Ensemble, partis citoyens,....)

 

  • Pour atteindre le second tour aux législatives, il faut obtenir 12,5% des inscrits ce qui est pas si simple étant donné le taux d'abstention plus élevé (55% aux dernières législatives ce qui oblige les partis à obtenir près de 25% des voix au premier). Ainsi, même avec le score des présidentielle, FI risquerait si elle est seule de n'être présent au second tour que dans moins de la moitié des circonscriptions. La gauche dans son ensemble risquerait d'être éliminée dans plus de la moitié des circonscriptions !

  • Pour ne pas disparaître de l'assemblée. La gauche dans son ensemble risque dans ce cas de quasiment disparaître à l'assemblée nationale, et d'obtenir très peu de députés, puisque les divisions du premier tour ne créeraient pas les conditions favorables de victoire au second tour (et que de toute façon, la gauche aurait déjà disparu dans plus de la moitié des circonscriptions dés la fin du premier tour). L'objectif, en se présentant seul, est ce de détruire toutes les forces de gauche à l'assemblée ?

  • Les idées sont plus fortes que les partis ! On l'a vu pendant ce quinquennat des députés frondeurs du PS, verts, front de gauche ont voté contre des textes ensembles, ont posé des amendements ensembles, ont déposé des motions de censure ensemble. Il ne s'agit pas de s'allier avec le PS qui est complètement détruit de toute façon, mais de s'allier avec Ensemble, le PC, les frondeurs : la « gauche populaire » du PS et les verts ! (Le PS est en décrépitude totale, il ne pourra pas retenir ses frondeurs qui iraient former un groupe autonome capable de s'allier avec FI). Pour se rassembler, on ne doit pas signer une charte qui empêche les différents partis, les différentes sensibilité d'exister, mais signer un contrat de gouvernement qui s'engage sur des principes communs : sur la transition écologique, la 6ème république, la politique de relance, le changement de l'Europe ! D'ailleurs,cela rassurerait bien du monde, sur les sujets internationaux et européens, si FI était capable de s'allier aux autres forces de gauche !

  • « Personne n'est assez fort tout seul » comme dit Ruffin ! Toutes les avancées historiques de la gauche se sont fait grâce à un rassemblement des gauches : des congés payés portés par le « Front populaire » en 1936 aux 35 heures de la « gauche plurielle » en 1998.Et puis ce n'est pas cohérent avec la volonté de passer à une 6ème république, puisque ce qui est critiqué dans la monarchie présidentielle qu'est la 5ème république, c'est qu' un parti (celui du président) qui a la majorité absolue à l'assemblée peut faire tout tout seul, comme sous les mandats de Sarkozy ou de Hollande ! On doit donc avoir comme objectif d'obtenir une majorité absolue de la gauche dans toute sa diversité, avec tous ses partis.

  • Pour qu'il n'y ait pas un simulacre d'opposition entre Les républicains et En marche. Si la gauche ne s'allie pas dés le premier tour dans un nombre suffisant de circonscriptions et qu'elle disparaît quasiment de l'Assemblée, il n'y aura que des candidats de LR et d'EM à l'assemblée avec l'un des deux partis qui aura sans doute une majorité absolue et l'autre qui fera mine d'être en désaccord en étant dans l'opposition.Comme le dit Ruffin « l’oligarchie est organisée, elle dispose de plusieurs partis à son service pour feindre l’alternance » ! En revanche si la gauche s'allie dés le premier tour, même si elle ne remporte pas les législatives, ses députés seront assez nombreux pour obliger LR et EM à s 'allier (sans parler de la majorité hollandaise du PS qui a déjà, et depuis longtemps, rallier EM) et donc à arrêter ce simulacre ce qui permettra à une vraie gauche de représenter l'opposition !

     

Pour toutes ces raisons, la France insoumise doit s'allier à l'ensemble de la gauche d'ici le premier tour des législatives, mais le plus important dans tout ça, c'est que je ne veux plus voir mes amis pleurer....

 

Julien Pharo


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 11 mai 2017 09:55

    Bonjour, Lucien

    Il n’y aura malheureusement pas d’accord des forces de gauche aux législatives. D’ores et déjà, la rupture est consommée entre la FI et le PC, et Mélenchon n’entend pas s’allier aux Verts. Pas plus évidemment qu’avec le PS, même au plan local. Bien au contraire, il va défier Menucci - qui n’est pas le pire des socialos - dans son fief de Marseille où le gros score de la FI lors de la présidentielle lui donne un espoir d’être élu à titre personnel.

    Bref, toute cette tambouille a un goût très amer, et les électeurs s’en rendent compte. Résultat  : la FI fera sans doute de bons scores ici et là au 1er tour dans la foulée du scrutin présidentiel, mais sera largement battue au 2e tour. A cet égard, dans mon dernier article (Le système politique français : absurde et obsolète !), j’ai écrit ceci :

    « les Insoumis et les Communistes batailleront pour faire vivre les idées portées durant l’élection présidentielle. Mais pour combien de circonscriptions gagnées ? Assurément un nombre indigne du score de Jean-Luc Mélenchon (19,58 % des suffrages exprimés) et probablement pas supérieur à celui du Front National. Difficile là aussi de faire plus inique !

    Au total, les élus du FN et ceux de la FI pourraient totaliser moins d’élus que le PS alors que ce dernier n’a obtenu que 6,36 % des voix au 1er tour de l’élection présidentielle contre... 45,58 % pour l’ensemble des partis qualifiés de « populistes » (FN + FI + DLF). On mesure là à quel point le système politique français est inéquitable et corrompu par un véritable déni de démocratie. »

    Dans cet article, j’ai pronostiqué pas plus de 200 députés pour Les républicains – seul parti à même d’éviter un naufrage total –, et pas moins de 240 élus pour les macroniens de REM (République En Marche), largement aidés par la déconfiture prévisible du PS. Qu’obtiendront à côté de cela la FI et le PC ? Hélas ! pas grand-chose. Dans un commentaire sur le fil de cet article, j’ai pronostiqué de 12 à 25 députés. Une misère en regard des espoirs nés de la présidentielle. J’espère de tout cœur me tromper. Mais la logique du système électoral, le poids des manœuvres locales, et la dynamique pro-Macron née du légitimisme des Français n’incite pas à l’optimisme.

    Je n’en voterai pas moins FI le 11 juin car il est important de que ce parti réalise le plus gros score possible au plan national afin de donner du poids à la dénonciation du mode de scrutin inique des législatives.


    • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 11:48

      @Fergus

      A la présidentielle ce ne sont pas les partis mais les candidats qui sont élus, c’est l’essence même de la cinquième République dont Mélenchon est le meilleur éxemple, paradoxalement.

      Aux législatives c’est différent, les mouvement politique retrouve leur vrai poid, les idées de la France insoumises ne me semble pas très représentatives en France, ils ne devraient donc pas avoir beaucoup de sièges.

    • Fergus Fergus 11 mai 2017 12:02

      Bonjour, Lugsama

      Vous avez raison, dans un pays qui s’est aussi largement déporté vers la droite sur le plan sociologique, les idées de La France Insoumise sont en effet trop minoritaires pour pouvoir susciter de nombreux ralliements gagnants, même dans les circonscriptions où la FI arrivera en tête.

      Ne pas se rendre compte de cette réalité, c’est se voiler la face ou s’enfermer dans le déni. Pour autant, les électeurs de gauche - la vraie, pas celle du PS - doivent continuer de se mobiliser.


    • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 12:10

      @Fergus

      Je ne vois pas en quoi certains pourraient se proclamer « la vrai gauche », vous êtes prudents mais vous restez dans une posture qui me semble sectaire. Je voit mal comment on peut voter Hamon et ne pas être de gauche.. et je ne voit pas de quelle droit on peut refuser le titre de gauche aux soutiens de Valls, ils seraient de droite ils voteraient LR.

    • Ben Schott 11 mai 2017 12:19

      @Lugsama
       
      Je vois que les tiroirs de votre boîte crânienne sont bien rangés...
       


    • Fergus Fergus 11 mai 2017 13:06

      @ Lugsama

      Je ne crois pas être sectaire. Mais le fait est qu’entre les hamonistes qui sont progressistes - et dont j’aurais souhaité qu’ils fassent cause commune avec la FI lors de la présidentielle - et les hollando-vallsistes qui sont clairement positionnés sur une ligne libérale de centre-droit parfaitement compatible avec les juppéistes, il y une évidente différence. Or, ceux qui sont en soutien de cette politique libérale ne peuvent se revendiquer des valeurs de la gauche, sauf à dénaturer totalement cette appellation.


    • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 13:49

      @Fergus

      C’est vous qui l’affirmez, ça n’en fait pas une vérité. Valls et Hollande c’est la gauche, même si ça ne vous plait pas.

      Il était impossible que le PS se désiste, il n’en a pas les moyens. le réalisme était le contraire ou la participation de melenchon aux primaires. Mais l’égo..

    • Fergus Fergus 11 mai 2017 14:26

      @ Lugsama

      Si Valls et Hollande sont à gauche, alors l’UDI et les juppéistes également ! C’est la même politique !!! Et c’est contre cette ligne que Hamon a fait campagne, ce qui le plaçait de facto près de Mélenchon.

      « Il était impossible que le PS se désiste, il n’en a pas les moyens »

      En effet, et c’est bien là le problème car pour quelques millions d’euros, les hamonistes ont préféré ne pas donner à la gauche de progrès une chance historique. C’est du pragmatisme de gestion, mais c’est consternant en termes de valeurs et de défense des intérêts des classes populaires !


    • Clouz0 Clouz0 11 mai 2017 15:11

      @Robert Lavigue

      Je vous confirme, il y a bien une gauche de progrès, Fergus y est très attaché !

      Je fais moi-même partie de la gauche de retour en arrière et les différences entre nous sont très importantes.
      Par exemple, sur la durée du travail, la gauche de progrès voudrait aller rapidement vers les zéro heures hebdomadaires alors que nous, à la gauche de retour en arrière, nous préconisons le retour à la semaine de 168 heures. (payées 35)

      D’ailleurs nos devises un peu sont différentes : 
      Chez nous c’est « Bosser dans la bonne humeur » 
      Chez eux « Rien foutre en râlant »

    • CN46400 CN46400 11 mai 2017 15:49

      @Fergus
      « il y une évidente différence. »

      Tellement évidente que Mélenchon ne l’a pas vue. Mais nous avions un an, pas plus, mais un an c’est 365 jours, pour traiter ce pb et arriver victorieux le 7 mai. Mais pas assez pour le grand timonier !


    • Laulau Laulau 11 mai 2017 18:41

      @Fergus
      Toujours aussi optimiste, Fergus. La campagne ne fait que commencer et, à voir les attaques qui pleuvent sur Mélenchon et les insoumis, je suis plutôt optimiste. Je viens de voir Mélechon à la TV, enfin j’ai essayé ! Les coupures étaient permanentes et il fallait zapper de chaine en chaine pour essayer de suivre. Mélenchon a été très bon et surtout très ferme avec les socialistes. Il faut arrêter de s’illusionner sur ces gens là, ils ne sont que l’arrière garde des libéraux. Je suis né dans la quatrième circonscription de Marseille, celle dont Monsieur Menucci (dit la casserole) se croit propriétaire. Ce sont des quartiers complètement à l’abandon, la pauvreté s’y est répandu comme une lèpre pendant les trois dernières décennies. Et les Menucci , Jibrayel et autres élus socialistes de ces quartiers sont beaucoup plus préoccupés par leur petits combats internes et leurs affaires que du sort de leurs concitoyens.
      Il n’y a rien à attendre de ces gens là comme du parti socialiste. Quant aux communistes marseillais, rien n’est perdu, il y a des gens bien parmi eux.
      Pour une fois, ce scrutin majoritaire de m... ne nous est pas forcément défavorable : nous sommes minoritaires mais l’adversaire est divisé. Il faut se battre !


    • Fergus Fergus 11 mai 2017 19:48

      Bonsoir, Laulau

      Je croise sincèrement les doigts pour que vous ayez raison.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mai 2017 19:59

      @Fergus
      Le pays ne s’est pas déporté à Droite, il n’a plus confiance dans la Gauche, ce n’est pas pareil !! Il n’a plus confiance non plus dans la Droite- UMP !

      La Gauche abandonné le Peuple à l’ Europe, et la Droite a abandonné la Nation à la mondialisation ...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mai 2017 20:10

      @Laulau
      Je crois qu’il faut cesser de confondre les électeurs avec les dirigeants politiques. Les Français sont en colère, et les électeurs mécontents sont majoritaires dans le pays.

      Ils ont voté pour 8 candidats : Hamon, Mélenchon, Lassalle, le Pen, Dupont Aignan, Asselineau, Poutou & Arthaud.

      Si vous ajoutez les scores, vous obtenez 55%.


      La question de fond est donc : Comment les rassembler et pour faire quoi ?
      La solution ne va pas se trouver en quelques semaines de campagne électorale, mais il faudra bien la poser un jour !


    • wesson wesson 11 mai 2017 20:29

      @Lugsama

      « Valls et Hollande c’est la gauche [...] »

      Ben non. 

      D’ailleurs, Valls a fini par ne même plus supporter de faire croire qu’il était de gauche.

    • wesson wesson 12 mai 2017 00:54

      @Fergus
      Si on peut être d’accord avec votre analyse, elle pêche par ses hypothèses. Principalement, par l’hypothèse que du coté REM, tout vas se passer comme sur des roulettes, dans la clarté, la joie et l’harmonie.


      Et déjà on y est plus vraiment :
      * La liste des députés présentés est en réalité un recyclage du PS dans ce qu’il possède de plus has been
      * Dans la « société civile », REM présente des candidats aussi convaincants et neuf en politique que ... le conseiller spéciale de Hollande à l’Elysée. Bonjour la tripatouille hypocrite.
      * Bayrou qui s’attendait à 120 investitures n’en as obtenu que 32. Il est déjà publiquement furieux.
      * Et pour rajouter à l’hypocrisie, REM ne vas pas investir de candidats en face de quelques députés PS très compatibles, comme par exemple Manuel Valls, mais aussi George Pau-Langevin (députée sortante PS et ministre de Hollande en même temps que Macron)

      Bref, il aura fallu 4 jours à Macron l’homme neuf pour trahir sa première promesse de campagne (à Bayrou), et pour revenir aux tripatouillages pour recycler un PS moribond, peut-être effectivement était-ce l’accord secret passé avec Hollande. En tout cas, bonjour l’homme neuf !

    • wesson wesson 12 mai 2017 01:40

      @wesson
      ajoutant à cela 3 « investi REM » qui ont démenti l’être et même d’avoir candidaté, un condamné au pénal (malgré l’engagement de n’investir personne ayant un casier), plus une bonne dizaine d’erreurs diverses et variées. 


      Autant dire que c’est la pétaudière. C’est ça de tout confier à des entreprises privées...

    • Et hop ! Et hop ! 12 mai 2017 02:28

      @Fergus : 


      Il fallait voter pour le candidat au 2e tour qui proposait dès son élection un référendum pour mettre la proportionnelle et le référendum d’initiative populaire, et en plus supprimer 200 députés, ce qui aurait attisé les luttes intestines du PS et des LR.

      Là ça devenait facile d’avoir un groupe important à l’Assemblée et de faire de l’opposition, par exemple pour empêcher le parti fasciste d’abroger la loi El Komri.

      Mais vous avez préféré faire élire Macron en vous berçant de l’illusion que M. Mélenchon deviendrait le chef de l’opposition et imposerait une cohabitation.

      Macron va avoir une majorité législative de 70 %.

      Et de toutes façon si il n’avait pas de majorité, il s’en fout : comme Fillon il aurait eu recours aux ordonnances, au 49-3, etc..

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 mai 2017 03:55

      @Fergus

      Je me suis déjà commis à prédire - (en commentaire sur votre dernier article !) - que le ressac du vote à contrecoeur pour Macron afin de stopper MLP créerait un telle vague de remord que le FI sortirait grand gagnant des Législatives. 

      On comparera nos boules de cristal... smiley . J’aimerai d’autant plus avoir raison, que je crois que sur ce coup votre coeur est avec moi.

      Pierre JC

    • Osis Osis 12 mai 2017 05:37

      @Lugsama

       

      «  »Valls et Hollande c’est la gauche,«  »

       
      Quelle culture politique !
      A moins que cela soit de l’humour...

       
       



    • jmdest62 jmdest62 12 mai 2017 07:53

      @wesson
      Salut
      Pour l’instant j’ai pas vu beaucoup d’ouvriers , d’agriculteurs, d’aide soignante....dans les investis « société civile » de REM ...ça va peut-être venir ! ..j’y crois pas trop..allez savoir pourquoi ! smiley
      @+


    • chantecler chantecler 11 mai 2017 10:01

      Merci d’être un peu réaliste !
      Ou alors c’est de la provocation ?
      NB : 20 % au premier tour c’est un beau score , mais ça ne fait pas une majorité .
      De plus , certaines inimitiés sont irréductibles :
      Un PS de base , même non macronisé, un PC , un EELV ne voteront jamais « l’avenir en commun » , ne rejoindront jamais le « dictateur chavezien » .
      Ca mettrait le « système »en péril , et le maintient de la structuration de la politique en partis , avec ceux qui en tirent petits ou grands profits .
      Ca fabriquerait des insomniaques tiraillés entre la solidarité et la préservation de leurs revenus .
      Nous sommes dans le matériel , pas dans l’idéal !
      Quant aux législatives il s’agit aussi d’accéder à un poste bien rétribué , souvent sinécure , et la concurrence est féroce .
      Que voulez vous la politique s’est professionnalisée , on y fait carrière , par ces temps sans pitié .


      • Jelena Jelena 11 mai 2017 10:26

        C’est aux électeurs de faire leur choix... Car si la FI doit faire alliance avec EELV & PCF et donc devenir un « PS version 2 », il n’y aura plus aucun intérêt de voter pour ce parti.


        • CN46400 CN46400 12 mai 2017 08:17

          @Jelena
          C’est pourtant ce qu’a annoncé Mélenchon à Marseille hier, il veut simplement remplacer Menucci à la tête du PS, revenir en sauveur de la vieille maison branlante, qui fût 30 ans durant sa demeure de jeunesse.....


        • Jelena Jelena 12 mai 2017 09:09

          @CN46400 Maintenant que le PS est mort de chez mort, la FI va effectivement prendre la place du cadavre... Reste à espérer que FI ne devienne pas à son tour « un parti gauche caviar ».


        • CN46400 CN46400 12 mai 2017 11:39

          @Jelena
          La social-démocratie est increvable, il aura toujours des prolos qui veulent bien du changement à condition que ce soit pas cher, limité et sans risques. Mélenchon reviendra vers son troupeau d’origine et la boucle sera bouclée.


        • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 11:43

          Macron ultra-libéral... qu’est-ce qui faut pas lire.


          La France de 2017 n’est pas vraiment à gauche et encore moins à l’extrême gauche, je pense qu’ils auront peu de députés, même pas sur que Mélenchon décroche son fromage.

          • JL JL 11 mai 2017 11:54

            @Lugsama
             

            ’’Macron ultra-libéral... qu’est-ce qui faut pas lire’’
             
            Macron nous est présenté comme l’extrême centre. Il se dit lui-même ni de droite, ni de gauche ; mais en même temps, de droite et de gauche.
             
            Pourquoi ? 
             
            Ni de droite, ni de gauche : peut-on donner une meilleure définition de l’ultralibéralisme ?
             
            Ni politique de droite ni politique de gauche, c’est quoi ? C’est la définition même de la gouvernance dont le seul critère c’est le profit. En matière de gouvernance des institutions publiques, le critère c’est le coût qui est comme chacun sait l’anti-profit.
             
            Macron est ultra-libéral. CQFD

          • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 12:05

            @JL

            Blabla, Macron n’est pas ultra-libéral, il en est même très loin. A part quelques gogos qui font du Macron-bashing primaire ces propos n’ont aucunes crédibilités ou véracités, ce sont des fantasmes alimentés par des syndicats bloqués au 19e siecles.

            Vous ne démontrez rien du tout, De Gaulle etait-il ultra-libéral, était-il de gauche ou de droite ? Les preuves par l’absurde restent absurde.

            Macron a pris la posture « ni de droite, ni de gauche » pour dire « Moi je suis pragmatique, il y en a marre des partis politique qui s’oppose pour des polémiques politicienne ». Et c’est pour cette raison qu’il est arrivé largement premier.

            « CQFD »

          • JL JL 11 mai 2017 12:42

            @Lugsama
             

             il ne faut pas confondre « ni de droite, ni de gauche » avec « une fois à droite, une fois à gauche », même si c’est comme le pâté d’alouette : un demi cheval pour la droite, une demie alouettes pour la gauche.
             
            Le contraire de libéral, c’est keynésien et inversement.
             
            - Une politique de droite c’est une politique de l’offre dont le fondement est la stupide théorie du ruissellement ; autrement dit : keynésienne de droite.
             
            - Une politique de gauche c’est une politique de la demande dont le fondement est la justice ;autrement dit : keynésienne de gauche.
             
            De Gaulle, faisait les deux à la fois : il n’était donc pas libéral, il était souverain.
             
            Macron, ni de droite ni de gauche, est par conséquent libéral.
             
             

          • Bernard Lermite Bernard Lermite 11 mai 2017 12:58

            @Lugsama
            « Et c’est pour cette raison qu’il est arrivé largement premier »
             
            Macron est arrivé premier car il y a encore trop de gens qui croient la télé !
             
            Et Macron est libéral car ... la télé l’a fait élire  smiley


          • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 14:01

            @JL

            Vous avez une vision a la fois simpliste et confuse de l’économie. 


            Evitez de parler de Keynésianisme, libéralisme et souverainisme puisque visiblement vous ne connaissez pas et mélangez tout dans une bouillie sans logique.

            « Le contraire de libéral c’est keynésien » ah bon :))))

          • Yaurrick Yaurrick 11 mai 2017 14:42

            @JL
            Dans mes souvenirs, Keynes était partisan de politiques de demande, pas de politiques de l’offre .... et le contraire de libéral, c’est étatiste, pas keynesien.

            Ça ne change en rien que Macron n’est pas libéral : il n’a pas pour projet de diminuer l’emprise de l’état..


          • JL JL 11 mai 2017 14:54

            @Yaurrick, lugsama,

             
            Les thèses libérales et keynésiennes s’opposent autour du rôle que doit jouer l’Etat. 
            Selon les libéraux le rôle de l’Etat doit se limiter aux trois premières fonctions régaliennes ; assurer la sécurité du territoire et le maintient de l’ordre, définir le droit et rendre la justice. 
            En revanche les keynésiens, qui récusent la loi des débouchés, considèrent le marché comme imparfait et pensent que l’Etat à une rôle à jouer afin d’atteindre l’optimum économique., d’où le nom d’étatistes en effet. Mais les trois fonctions régaliennes relèvent de l’étatisme.
             
            En France, Keynes a été introduit par des hauts fonctionnaires et il est parfois synonyme de colbertisme. Le colbertisme est la variante française de la théorie économique du mercantilisme dont les principales caractéristiques sont la thésaurisation des richesses (or, argent…), la protection du marché intérieur (protectionnisme), l’octroi de subsides à l’exportation et la mise en place de commandes publiques.
             

          • JL JL 11 mai 2017 14:58

            @Lugsama
             

             ’’«  Le contraire de libéral c’est keynésien » ah bon :)))’’
             
             Le contraire de libéral c’est interventionniste, par définition.
             
             Et qu’est-ce que le keynésianisme, sinon l’interventionnisme ?
             
             Vous avez mieux, monsieur le donneur de leçons mal apprises ?

          • Yaurrick Yaurrick 11 mai 2017 16:29

            @JL
            Vous avez raison de préciser, les libéraux classiques reconnaissent la légitimité de l’état tant qu’il reste dans ses fonctions purement régaliennes, le but étant de fournir un cadre législatif à l’exercice des libertés individuelles, de la responsabilité qui est lui indissociable, et de l’égalité devant la loi.

            En revanche, les libéraux ne considèrent pas le marché comme parfait, et ne prétendent pas résoudre tout les maux par ce moyen. Simplement, ils pensent que l’état et les politiques sont humains, avec des faiblesses et commettant des erreurs, et qu’à ce titre, ils ne sont pas capables d’agréger toutes les actions humaines qui sont l’expression du marché. Voire même trop souvent, l’état va perturber le marché et donc léser certaines catégories de personnes.


          • Croa Croa 11 mai 2017 17:29

            À Lugsama,
            Si on peut dire que Macron est Ultra-libéral. Ses étiquettes à géométrie variable pour en faire un type « de gauche » (!) ou un « extrême-centre » ne sont qu’enfumages médiatiques pour qu’on n’y comprenne rien et surtout que le public reste séduit (le discourt change en fonction des publics.)
            .
            En fait Macron est le pantin d’un totalitarisme ploutocratique. Une oligarchie l’a choisi pour son profil parfait et nous l’a vendu puisque nous avons été assez cons pour élire ce candidat choisi par d’autres. Comme l’écrit Meyssan « n’en déplaise à nos préjugés, l’unanimité des puissances d’argent est la caractéristique fondamentale des partis fascistes. » Le régime qu’il nous prépare, totalitaire, élitiste et mondialiste est donc une forme de fascisme tout simplement !  smiley
            *
            Lire « Les français se sabordent ».


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mai 2017 20:15

            @Croa
            Le mieux est quand même de juger sur pièces du programme que la Commission européenne demande à Macron d’appliquer !


            On peut y mettre l’étiquette qu’on veut, c’est la fin de 100 ans d’acquis sociaux, j’appelle ça « une politique réactionnaire à la Tchatcher », et vous ?

          • Et hop ! Et hop ! 12 mai 2017 02:32

            @JL : «  Macron, ni de droite ni de gauche, est par conséquent libéral. »


            Franc-maçon depuis 40 ans et depuis 3 générations, il est forcément libéral, le Grand Orient de France est depuis le XVIIIe siècle l’église du libéralisme économique et morale.


          • Osis Osis 12 mai 2017 05:41

            @Lugsama

            « CQFD »
             
            Je ne suis ni de droite ni de gauche.
            Je suis dans le commerce... 
            CQFD
             
             
             


          • Lugsama Lugsama 12 mai 2017 09:24

            Macron n’est pas ultra-libéral, c’est évident. Libéral au sens anglo-saxon du mot probablement, après, les théories du complot ou les banquiers remplacent les juifs des années 30, laissez les pour les ahuris..

            Je suis pour une diminution drastique de la fonction publique, la modernisation du code du travail, une simplification de l’administration, un renforcement puissant des contraintes pour les aides sociales.. etc. Et je ne suis pas libéral, c’est simplement ce que je trouve le plus adapté a l’economie française actuel dans le monde de 2017.

            Et non je ne suis pas patron, banquier, financier, riches ou je ne sait quoi.

            Si Macron est ultra-libéral, Fillon il est quoi ?


          • Alcyon 13 mai 2017 09:44

            @JL : euh ..... non. Ils s’opposent sur pas mal de points, mais ne sont que deux variantes du capitalisme. Ils ont UN postulat de base opposé mais partagent la même idée de base « que la masse ait assez d’argent pour s’acheter les produits ».


          • JL JL 13 mai 2017 10:01

            @Alcyon
             

            ’’... ne sont que deux variantes du capitalisme’’
             
            Oui. Où est le problème ?
             
            Idée de base ’’que la masse ait assez d’argent pour s’acheter les produits’’
             
            Hum ... outre que je trouve cette idée très réductrice, je dirai : et alors ?
             


          • Alcyon 13 mai 2017 17:44

            @JL dire qu’ils sont « opposés » signifie qu’ils n’ont rien en commun. Le communisme selon Marx, il est l’opposé duquel ?


          • JMBerniolles 11 mai 2017 12:09
            D’entrée l’auteur explique pourquoi ce mouvement Phi va être en échec aux législatives.
            Il n’a
            * ni assise idéologique et politique sérieuse. Mettre un bulletin Macron dans l’urne c’est voter pour le néo libéralisme. La croyance naïve que l’on peut facilement se débarrasser de ce système est la preuve d’une immaturité politique qui se manifeste aussi dans le fait de se laisser mener en bateau avec le terrible danger du FN qui n’est qu’un élément du système dominant ;

            * ni leader fiable. En étant très flou sur son vote du second tour Mélenchon a fui ses responsabilités. On pourraitt même penser qu’il a voté Macron. Etre d’abord contre Macron, puis pour et enfin contre, un parcours à la Fillon, décrédibilise complètement un leader.

            Enfin, vis à vis de leur programme les militants de la Phi manifestent un attachement sectaire. Ce programme est pour eux formidable, mais ils sont incapables d’expliquer concrètement comment celui-ci va changer radicalement les choses, comment il va amener un changement de système.

            L’auteur manifeste aussi un désir de retour à la « tambouille » électorale, alors que Mélenchon lui-même, c’est à son honneur, l’a écartée lors de l’élection présidentielle. Je ne vais pas généraliser bien entendu, mais dans mon environnement les candidats de la Phi ne tiennent pas la route. Ils ont du mal à convaincre les militants de la gauche traditionnelle locale.

            • Lugsama Lugsama 11 mai 2017 12:12

              @JMBerniolles

               Que Mélenchon ait voté Macron ne fait absolument aucuns doutes, certains semblent croire qu’il à débarqué en 2017.. on connait que trop bien le personnage.

            • JMBerniolles 11 mai 2017 13:26
              @Lugsama

              Ce n’est pas cela le problème.
              Un vrai leader politique qui prétend être révolutionnaire (quitter le néo libéralisme est une révolution) s’affirme comme tel. En l’occurrence il devait s’abstenir pour signifier que c’est lui et rien d’autre.



            • Et hop ! Et hop ! 12 mai 2017 02:35

              @JMBerniolles : 


              Il devait surtout appeler à voter pour Marine Le Pen, contre Macron dont le programme était absolument à l’opposé du sien.

              Il a préféré mobiliser pour faire barrage à un danger imaginaire, le retour du fascisme en uniforme.

            • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:08

              @Et hop !
              Du coup on se retrouve avec une armée de fascistes en costume trois pièces... bien joué !

              Sans doute la seule fois de ma vie, pour contrer ce fascisme-là, indéniable, j’ai voté pour l’autre personne, afin que la différence de voix baisse.

              Pas d’illusion, je suis PERSUADÉ que de toute façon c’était LE fasciste qui passait grâce à des « arrangements » au ministère.


            • cathy cathy 11 mai 2017 13:34

              Après les larmes, achetez vous une bonne paire de baskets. Vous allez en faire des km. 


              • socrate socrate 11 mai 2017 13:56

                @cathy
                Oh non pas des larmes mais une immense joie, une véritable jubilation d’avoir « cassé la baraque » de tous les bien pensants.
                Une envie de continuer et d’aller plus loin avec PHI car si les hommes passent, les grandes idées restent et comme les arbres formeront de nombreux bourgeons, passée l’expérience Macron, nos enfants vous donnent rendez vous dans un proche avenir.


              • generation désenchantée 11 mai 2017 13:51

                entre les débris explosés du PS et des républicains qui vont se présenter , les primo candidats des FI et des en marche , les bleu marine
                le second tour va se jouer en centaines de triangulaires et quadrangulaires

                on va bien voir quels partis va survivre après cette élection , il va y avoir de la casse

                on va aussi savoir si les partis ou mouvements de macron et de mélenchon ne sont que des feux de paille qui ne brûle que pour la présidentielle pour s’ éteindre au législative


                • Eric F Eric F 11 mai 2017 14:49

                  Que l’on soit politiquement d’accord ou pas, le constat exprimé dans l’article est irréfutable : divisée, la gauche de la gauche ne pourra faire élire un nombre significatif de députés. FI avait un seul allié explicite aux présidentielles, le PCF, mais les deux mouvements n’ont pu maintenir cette unité pour les législatives, JLM exige un ralliement au programme FI à prendre ou à laisser, ce qui entrave un rapprochement avec les Verts et les ex-frondeurs.
                  Le pronostic chiffré de Fergus est sévère (12 à 25 députés FI), mais plausible.


                  • sweach 11 mai 2017 15:41

                    @Eric F
                    *mais les deux mouvements n’ont pu maintenir cette unité pour les législatives*


                    Cela est due au principe de financement des partis politique. Chaque voix obtenu lors du premier tour apporte le financement d’un parti politique, chaque parti a donc tout intérêt à faire cavalier seul lors de cette élection, de plus ça donnera le vrai poid qu’ils représentent sur l’échiquier politique.

                    Pour les législatives les alliances ne peuvent se faire que pour le second tour, où un parti se désiste au profits d’un autres, comme le PS au profits des verts en 2007, où encore en 2012 avec 46 triangulaires c’était l’orgie de désistement et de consigne de vote dans tout les sens principalement pour bloquer le FN.

                    Une fois que PCF n’aura plus de candidat après le premier tour, ils pourront dire « voter FI »

                  • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:11

                    @sweach
                    Je pense que la tête du PCF ne dira même pas de voter FI ; en revanche, individuellement, sûrement les adhérents pourront le faire, en partie parce que la tête du PCF est complètement discréditée et peut-être même malsaine.


                  • Eric F Eric F 12 mai 2017 19:29

                    @sweach
                    Oui, cette question de financement peut jouer, mais avec un accord de candidature unique, les partis se partagent en final le même nombre de voix que s’ils concourent séparément avec la dispersion des voix.
                    En outre, en présentant des candidats séparément, il y a risque qu’aucun ne franchisse le quorum de 12,5% des inscrits dans certaines circonscriptions.
                    Sinon, effectivement le désistement au second tour pourra jouer, mais le report peut être mauvais s’il y a eu des clash lors de la campagne du premier tour.


                  • sweach 11 mai 2017 14:51

                    *elle pensait ne pas avoir le choix car en face c’était Le Pen qui aurait détruit la démocratie en abusant du pouvoir du président sous la Vème république, remis totalement en cause l’indépendance de la justice, des médias tout en persécutant une partie de la population française,.... *


                    On va juste reprendre le premier verbe : elle « pensait »
                    Donc ce n’était pas écrit, ni scandé, ni revendiqué par le FN, c’est juste une « pensé » qui l’a effrayé à telle point qu’elle c’est jeté dans les bras d’un homme qui est loin de juste penser ses propos.

                    Le FN était pratiquement le seul parti a proposer plus de démocratie avec ses propositions de proportionnel et d’utiliser le référendum pour les grandes décision. 

                    L’indépendance de la justice et des médias n’existe pas, on le voit tout les jours qu’ils sont à la solde de l’Oligarchie, le FN proposait de leur donner de l’indépendance, donc l’inverse de cette peur. Pour les médias ils voulaient même impliquer le peuple avec 1/3 du pouvoir pour les associations de consommateurs au commande du CSA.

                    Il n’y a strictement rien qui pourrait être qualifier de « persécutant » dans le FN, au contraire ils sont contre le communautarisme et tout ce qui pourrait diviser le peuple Français. Seul des idiots voient de l’agression envers les autres peuples quand on veut privilégier le sien et ceux qui voient de l’agression au sein de son propre peuple quand on veut le privilégier son encore plus idiot.

                    Donc Pour être très claire, votre amie a voté contre le Pen sur la base de mensonges, de « pensaient » infondés, des chimères qui n’auraient jamais vu le jour et elle a voté pour des vérités belliqueuses dont elle avait parfaitement conscience concernant Macron.

                    Effectivement elle peut pleurer.

                    *FI peut gagner les législatives... mais surement pas toute seule !*

                    Il n’y a qu’un seul et unique moyen pour cela, FI doit faire alliance avec le FN, c’est à vous de combattre vos aprioris sur ce parti politique et savoir faire alliance quand il le faut.

                    « l’ennemie de mon ennemie est mon allier. »

                    En Marche et les républicains auront beaucoup moins de scrupule à faire alliance pour détruire notre code du travail, nos acquit sociaux, nos fonctionnaires, ... 

                    Ouvrez les yeux ! et grandissez un peu.

                    • Fergus Fergus 11 mai 2017 16:14

                      Bonjour, sweach

                      Pour ce qui est des propositions démocratiques du FN comme le recours à des référendums, Le Pen savait parfaitement à quoi s’en tenir : élue à la présidence, elle n’aurait jamais eu de majorité et aurait été contrainte à une cohabitation qui l’aurait privée de la quasi totalité de ses pouvoirs.

                      Or, parmi ceux-ci aurait figuré le recours à ces fameux référendums législatifs qu’elle n’aurait en aucun cas pu mettre en œuvre. Et pour cause, contrairement à ce que croient nombre de nos compatriotes, le président ne peut décider seul ce genre de référendum : il faut que la demande lui en soit présentée soit par le gouvernement, soit dans le cadre d’un accord conjoint les deux assemblées. Pas de problème en temps normal, le gouvernement étant soumis au président. Mais évidemment impossible en période de cohabitation.

                      En l’occurrence, le programme du FN relevait de la poudre aux yeux !


                    • sweach 11 mai 2017 18:24

                      @Fergus

                      *En l’occurrence, le programme du FN relevait de la poudre aux yeux !*

                      Moi je n’ai jamais dit le contraire, cet argument contre le FN est carrément valable, par contre quelqu’un qui dit qu’il a voté MACRON parce qu’il a eu peur du FN, c’est un argument irrecevable, surtout quand on se penche sur ces fameuses peur.

                      Avec le jeu de ces peurs qui sortent de inconscience collectif, c’est les médias qui nous gouverne aujourd’hui et on n’a plus notre mot à dire.

                      J’aurai mille fois préféré un FN qui a les mains et les pieds lié, plutôt qu’un MACRON qui va maintenant nous détruire le code du travail avec les LR.

                    • izarn izarn 11 mai 2017 23:40

                      @sweach
                      Si on compare Macron à Giscard, il y a quand meme un hic :
                      l’UDF et le RPR pouvaient etre alliés, car ils étaient tous de droite. Chirac et Giscard ayant fait leur carrière de ministre sous de Gaulle et Pompidou....
                      Mais la c’est bizarre : Comment associer des gens venus du PS avec ceux de LR crée par Sarkosy ?
                      La, je pige pas...
                      Soit Macron s’allie avec LR à 20%, La il peut gouverner.
                      Si Macron s’allie avec le PS à 6% : Il n’aura pas la majorité. Il faudrait que Mélenchon trahisse une nouvelle fois....
                      Mélenchon sera ouvertement contre : Le FN et LR....Et se désistera pour Macron ou le PS.
                      « Personnellement » il a déja voté pour Macron. Donc le pas est fait.
                      Le FN peut décider du choix entre les blocs LR,eMac, PS & Brothers...
                      Donc FI : Pour. Contre eMac.
                      LR : Pour battre eMac.
                      PS : Neutre car individus louches : Hollande>Macron=Louchitude. Et sinon contre : Exemple ; LR contre PS> LR.

                      Malheureusement la FI ne suivra pas ce schéma. A cause de sa haine pathologique contre le FN.
                      C’est pas le FN, le parti le plus dangereux, mais les crétins menés à l’abattoir par Merluche.
                      C’est sur que c’est pas comme ça que je vais les convaincre !
                      Dois je leur cirer les pompes ?
                      A ce moment la je ne voterais pas FN mais eMac ! (Plus moderne qu’Amstrad, mais c’est le meme combat ! smiley )
                       smiley

                      Bref, je sens un truc : eMac et LR pour gouverner....Le coup Giscard/Chirac.
                      Car eMac de gauche, c’est à mourir de rire !
                      Bref Hollande à flingué la gauche et le PS....
                      La piste c’est Bayrou qui a compris le jeu....
                      La piste c’est Valls qui sait qu’il est mort en restant au PS.
                      La piste c’est Dupont Aignan qui sait qu’à LR, il y en a qui détestent eMac (H. Gaino), ont voté Marine deux fois plus qu’à la FI. Donc il pense qu’on peut monter un parti patriote avec le nouveau FN qui va changer de nom. Dans cette optique, la disparition de la petite fille Le Pen, peut etre considérée comme une manoeuvre pour faire disparaitre le nom Le Pen trop visible, et « FN ».
                      Signes devenus pathologiques chez les gens. Beaucoup moins qu’avant, mais quand meme. Les vieux ont la vie dure...

                      Donc résumons : Un bloc « patriote » qui pourrait etre plus puissant que LR, que eMac, et que la FI disparate (ex PS,ex PCF, ex LCR/NPA)
                      A ce moment la, la FI pourrait se guérir de sa maladie anti FN, et faire bloc contre eMac...

                      Bon c’est compliqué...
                      On verra bien.


                    • Et hop ! Et hop ! 12 mai 2017 02:42

                      @Fergus : Non, elle avait l’intention d’organiser un premier référendum juste après son élection pour changer la loi électorale : proportionnelle, 200 députés de moins et référendum. 


                      Avec ce moyen, elle faisait monter les partis souverainistes et anti-euro.

                      Et si Macron n’avait pas été élu, sa bulle aurait explosé, En Marche se serait arrêté.

                      Mais de toute façon, les gauchistes sont tellement cons, qu’ils se seraient opposé à au projet de loi qui abroge la loi El Komri, pour faire barrage au fascisme.

                    • sweach 12 mai 2017 09:53

                      @izarn
                      Comment associer des gens venus du PS avec ceux de LR crée par Sarkosy ?


                      C’est pourtant évident, depuis Jospin le PS est divisé en deux, d’un coté les sociales démocrate de l’autre les socialistes, depuis toujours la droite est également divisé en deux, d’un coté les jupéistes et de l’autre les LR et vous avez des centristes avec le modem et l’UDI

                      Soyons très claire : sociales démocrate, jupéiste, Modem, UDI tous sont des libéraux, donc ils sont tous de DROITE et MACRON les veut pour former son gouvernement.

                      Il ne reste plus que le PS et les LR qui seront très complaisant, mais doivent montrer une opposition de façade.

                      Bref on est dans la merde, il ne reste plus que FI et le FN pour faire de opposition à ce nouveau gouvernement, sachant que le FN n’est pas totalement opposé au libéralisme tant qu’il reste national.

                      *Bref, je sens un truc : eMac et LR pour gouverner....Le coup Giscard/Chirac.*
                      Exactement notre gouvernement est et reste de droite, le social meurt a petit feu, chaque années et on en prend encore pour 5 ans, mais c’est la faute aux électeurs de gauche qui pensent voter à gauche en élisant un homme de droite, où bien à qui on dit d’avoir peur et élisent un homme de droite.

                    • Jelena Jelena 12 mai 2017 09:54

                      @sweach >> FI doit faire alliance avec le FN
                       
                      Et dire que ce genre de commentaire se fait plusser... Il y a beaucoup de fous sur Avox.


                    • Remosra 12 mai 2017 10:03

                      @Jelena

                      Le problème c’est qu’une majorité de personnes ici et ailleurs aussi, sont désespérées de voir Macron à la présidence. Du coup tout le monde tente de trouver une solution.
                      Est ce si fou que ça de vouloir mettre des batons dans les roues de Macron ?


                    • sweach 12 mai 2017 10:10

                      @Jelena
                      Et dire que ce genre de commentaire se fait plusser... Il y a beaucoup de fous sur Avox.

                      Non c’est le seul moyen qu’on ait maintenant.
                      Le FN est considérablement moins nuisible de MACRON pour notre démocratie et notre avenir.

                      FI + FN ont le potentiel de lutter contre l’Oligarchie mondial, mais à l’unique condition qu’ils se mettent autour d’une table et qu’ils discutent.

                      Jelena si toi , tu es contre cette idée même, c’est toi qui est intolérant, alors ne vient pas prétendre lutter contre les intolérances après.

                      On ne peut faire la paix qu’avec ses ennemies et il faut savoir faire alliance pour pouvoir lutter contre plus fort que soit.

                      Si on ne détruit pas les oppositions FN et FI qui ne sont que des postures politiciennes dictés par les médias, on va droit dans le mur. 

                    • Jelena Jelena 12 mai 2017 10:25

                      @Remosra : Le seul parti qui s’était opposé à « la loi travail » fut le FDG, le seul parti qui s’opposera aux réformes Macron sera la FI. Comme je l’ai écris plus haut : C’est aux électeurs de faire leur choix.
                       
                      @sweach : La Marine entrain de célébrer sa défaite... Comme on dit « l’amour rend aveugle ». smiley


                    • sweach 12 mai 2017 11:35

                      @Jelena
                      Ok le FN n’est pas parfait, mais il représente 20% des Français, tout comme FI


                      Le FN est tout à fait près a jouer les séducteurs des électeurs de FI

                      Pourquoi ne pas utiliser cette brèche ? pourquoi l’idée même de mettre FI et FN autour d’une table vous rebute à ce point ?

                      La politique est un jeu de poker menteur, si vous ne jouez pas avec toutes les cartes vous aller perdre.

                    • Etbendidon 11 mai 2017 15:26

                      Mélenchon va très vite se coucher (les frères la gratouille s’en occupent)
                      MACRON aura une majorité absolue
                      tout est déjà organisé
                       smiley


                      • CN46400 CN46400 11 mai 2017 15:28

                        En 1954 apparaissait dans l’univers politique français un jeune homme qui disposait d’un talent oratoire si évident qu’en 1956, bien que battu dans son département, il obtenait un groupe de 50 sièges dans l’Assemblée Nationale (proportionnelle). Parmi eux un jeune étudiant qui ferait parler de lui plus tard. En 58 tout ce beau monde était balayé par De Gaulle. Plus de nouvelles depuis. De qui parle-t-on ?

                        Quelque chose me dit le « mélenchonisme » n’aura pas beaucoup plus d’avenir !....



                          • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:16

                            @lejules
                            mon système de défense me dit que c’est un site louche.


                          • antiireac 11 mai 2017 16:59

                            La dynamique victorieuse de la campagne pour les législatives est vraisemblablement du côté d’emmanuel ,

                            à voir...

                            • Croa Croa 11 mai 2017 18:00

                              En marche va gagner les législatives, c’est évident !  smiley
                              .
                              Ce n’est pas pour rien si tous les crabes du panier de politicards se disputent l’étiquette « En Marche », celle qui les portera en haut du panier ! En marche retiendra ceux qui sont implantés, entre autres critères. Et le soutien unanime des médias, appliqué cette fois en plus dans la presse régionale (très influente) fera que ce qui a fonctionné pour Macron fonctionnera aussi pour sa bande de pourris.
                              .
                              La Ø est morte ou pas loin. Elle est bien sympathique mais hélas pas à la hauteur des puissances à affronter. Tous ces jeunes vont voir ce que c’est que se faire ringardiser. smiley 
                              Quand aux cocos ils resteront des attardés qui n’intéressent qu’eux-mêmes, toujours en retard d’une guerre. Ces cons incapables au siècle dernier de voir en Staline autre chose qu’un guide suprême, croient encore au diable au point de trahir la classe ouvrière, comme hab. donc tout en croyant la défendre (!) et ce faisant de voter pour le fasciste Macron tel un seul homme !

                              Le FN peut-être ? Impossible, ils sont trop bêtes. Encore plus bêtes que méchants alors qu’ils sont vraiment méchants. La bêtise ça rend inoffensif !  smiley 


                              • Etbendidon 11 mai 2017 19:08

                                @Croa
                                Bonjour corbeau
                                 smiley
                                Ben moi j’ai voulu aller aussi à la bonne gamelle et j’ai demandé l’investiture de EM. 
                                Tout se passait bien jusqu’au moment ou comme un couillon j’ai dit que j’étais tous les jours sur AV.
                                Ouh lala leurs cheveux se sont dressés sur la tête, ils ont appelé la sécou et m’ont viré manu militari en hurlant DEHORS le zozovoxchien
                                 smiley


                              • Gavroche 11 mai 2017 19:28

                                Bonsoir @Arthes


                                C’est curieux le nombre de personnes sur les blogs qui s’inquiètent d’identité. 

                                Dans la vraie vie je n’en connais aucun.

                                « Salut jean comment va -tu ? »
                                « M’en parles pas, je suis anéanti, je suis atterré ! inquiet pour mon identité ! »

                                Jamais entendu ça.

                                 Les gens ont des problèmes de travail, de logement,de pouvoir d’achat, de divorce, de santé, c’est bien assez !! Mais d’identité nenni.

                                D’ailleurs comme ils aimeraient n’avoir que ce ce problème et aucun des autres. 
                                Il est très facile à surmonter : il suffit de le vouloir, de le décider, et de le clamer :

                                -« J’ai un problème d’identité qui me rend malade : dès cet instant je déclare que je n’ai plus ce problème, et à trois, il est parti : un, deux , trois hop ! parti. » smiley

                                Ce ne sont pas les UMP (républicain je le suis aussi) qui vont améliorer quoi que ce soit. Leur seul souci s’est d’être réélus.

                              • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:19

                                @Croa
                                Eh, Croa, face à un mouvement En Marche, il faut présenter un parti ParPeDeBa, un Parti Peau de banane....

                                Non ?


                              • Le421 Le421 11 mai 2017 20:11

                                Ben justement, je me pose la question.
                                La FI a réussi ce score justement parce que les accords de boutiquiers qu’on a quasiment voulu nous imposer, avec Hamon, le désistement pour Macron, puis avec le PCF, c’est exactement ce dont nous ne voulons plus.
                                La colonne vertébrale de la FI, l’Avenir en Commun, a été écrit par les français qui désiraient s’impliquer.
                                C’est une force démocratique incontournable.
                                C’est clair, net et précis.
                                Ce n’est pas du jargon politico-énarco-macroniste du style pipotron.com, c’est un programme construit et il n’est pas question de faire des « Y » en veux-tu en voilà sous des prétextes de ramasser des postes à l’Assemblée histoire de gagner des soussous.
                                Ca, c’est de la politique classique voire Front National, qui a fini par raccoler Dupont Gnangnan au grand désespoir de ses militants !!
                                Vous savez que même moi, inconditionnel FI, je disais du bien de NDA.
                                Ca y est, je suis guéri !!
                                Alors, je ne pense pas qu’un arrangement de coin de comptoir à la Hollande ou à la Chirac va donner du crédit à JLM. Et il l’a bien compris.
                                Et en tout cas, nous, les militants, on ne baissera pas le froc.
                                Pas à presque 20 points...
                                Faut pas déconner.
                                On verra.
                                Résistance !!


                                • wesson wesson 11 mai 2017 20:25

                                  @Robert Lavigue
                                  quand FN vexé, FN dire ça !


                                • Legestr glaz Ar zen 13 mai 2017 04:46

                                  @Le421

                                  Non ce n’est pas précis, ni clair, ni net !

                                  Il manque un module et le principal. Le programme de la FI n’est pas applicable dans le contexte des traités européens ! Est-ce que vous le comprenez ? 

                                  Je sais que la FI parle de désobéir. Mais à partir de ce principe, effectivement, vous réglez tous les problèmes de la France. Pourquoi ? Qu’est-ce qui plombe notre pays ? La seule chose qui le plombe vraiment ? Sa dette de plus de 2000 milliards d’euros et le remboursement annuel de celle-ci de plus de 50 milliards. 

                                  Alors c’est clair, net et précis ? Il suffit de « désobéir » aux créanciers de la France et de ramener la dette de notre pays à « Zéro ». C’est clair, net et précis ? 

                                  Alors le 421, pour que la France retrouve son souffle pourquoi ne pas désobéir aux créanciers et supprimer la dette de 2000 milliards ? Je ne parle pas de l’examiner mais bien de « désobéir », de ne pas la payer, de la supprimer. Puisque « votre » unique solution , celle que vous brandissez toujours, est celle de la « désobéissance » pourquoi ne pas appliquer ce principe à la dette ? Sans la désobéissance, le programme de la FI est un programme fantoche. Il tient l’analyse que par le seul miracle de la désobéissance. De la renégociation des traités qui sera impossible pour des raison d’unanimité mais que vous ne voulez pas voir. Vous vous enfoncez la tête bien profond dans le sable pour ne pas examiner cet argument. Vous avez perdu le sens de la rationalité.
                                   
                                  Des réponses le 421 ? Vous n’en avez pas ! Ce n’est pas clair, ni net, ni précis : le programme de la FI est inapplicable dans le cadre des traités européens. Vous ne voulez pas le voir car votre « meneur » vous a anesthésié de ce point de vue ! Votre système « intuitif » vous trompe. Mettez en route votre système réflexif !

                                • wesson wesson 11 mai 2017 20:24

                                  Pour répondre à l’auteur, oui, peut-être la FI ne peut gagner (une majorité) sans alliance. 


                                  Mais ce faisant elle y perdrait beaucoup plus : son âme. 

                                  Pour répondre à Fergus également, j’ai un espoir raisonnable en un bon score. Hier je me suis rendu à la réunion FI de ma circonscription. Dans la centaine de personnes présente, il y avait des communistes et des EELV absolument effondrés par les manœuvres de leurs appareils. Beaucoup de militants font ce chemin et décident de soutenir la FI et son programme, qui est assurément tout à fait compatible avec ces formations. 

                                  Je crois malgré tout que même « tout seul », on est pas du tout à l’abri d’une bonne surprise. Je crois également que la majorité de Macron faite de bric et de broc ne sera pas si évidente que cela. Déjà avec les premiers noms qui sont sorti, le « renouvellement » n’est pas des plus évident. L’atermoiement autour de Valls n’est pas non plus une bonne chose pour eux. 

                                  • wesson wesson 11 mai 2017 21:05

                                    @Robert Lavigue
                                    ah non, on va pas vous les empailler, on les protège.


                                    Bon sinon, vous n’avez pas des nouvelles de la famille Le Pen ? Ils ont tous disparu là ...

                                  • Et hop ! Et hop ! 12 mai 2017 02:48

                                    @wesson : «  Je crois malgré tout que même « tout seul », on est pas du tout à l’abri d’une bonne surprise. »


                                    Une bonne surprise comme les Assseliniens, 0,80 %.

                                    Combien il a de députés le FN avec 25 % des voix ? Deux.
                                    Combien elle va avoir de députés la FI avec 19 % des voix ?

                                    Bon, mais l’important, c’est d’avoir fait barrage au fascisme qui voulait établir la proportionnelle ce qui assurait à la FI 18 % des députés.


                                  • wesson wesson 12 mai 2017 11:34

                                    @Et hop !
                                    Allons allons, vous savez parfaitement que si MLP avait été élue, elle aurait bien réussi à trouver quelque chose pour nous faire interdire, et cela avant même les législatives. 


                                    Et ça aurait été d’autant plus simple qu’elle aurait trouvé dans le PS un allié très compatissant pour cela.

                                    L’interdiction du votre trop à gauche et trop social, c’est quand même votre marque de fabrique. 

                                  • Ben Schott 12 mai 2017 11:40

                                    @wesson
                                     
                                    Si MLP avait été élue, elle aurait changé son régime alimentaire et aurait croqué deux ou trois petits nenfants au petit déjeuner, ça on le sait parfaitement !
                                     

                                     


                                  • Gavroche 11 mai 2017 20:27

                                    Bonsoir


                                    On dit que le pays est majoritairement de droite, ça veut que la majorité des français sont pour le capitalisme, le libéralisme à tout crin.

                                    Comme les puissants sont une petite poignée ça veut dire qu’une majorité de pauvres, chômeurs, salariés exploités, ouvriers sous-payés grâce aux travailleurs détachés, petits fonctionnaires, petits retraités....une majorité de ces gens seraient dont donc pour le capitalo-libéralisme qui les exploitent ?

                                    Curieux !! Étonnant ! Pourtant c’est réel. Le total des voix de droite à la présidentielle dépasse 60% !!

                                    Mélenchon, le seul à proposer la limitation des revenus et des fortunes scanfdaleuses, le partage des richesses reçoit 20% !!!! 80% n’en veulent pas ! ! smiley

                                    Si encore on sortait d’une longue période de 40 ans gouvernée à gauche avec les résultats identiques à ceux d’aujourd’hui, on pourrait comprendre. mais c’est le contraire !!

                                    40 ans de capitalisme qui a échoué sur toute la ligne, sauf pour les actionnaires, avec les résultats que l’on connait et on en redemande ?  Je me demande si on ne rêve pas et qu quand on va se réveiller.

                                    Les partis de gauche vous déplaisent ? groupez vous , adhérez par millions, prenez en démocratiquement le contrôle ou créez en des nouveaux, et agissez bordel. Pardon.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 mai 2017 07:34

                                      @Gavroche
                                      A part le fait que les propositions du programme de la FI sont interdites par les Traités européens ....
                                      « L’Europe sociale, le PS nous a déjà fait le coup pendant plus de 30 ans ... »


                                    • germon germon 12 mai 2017 08:18

                                      @Fifi Brind_acier
                                      A part le fait que les propositions du programme de la FI sont interdites par les Traités européens ....

                                      On s’en fou des traités ! Les Américains n’en ont jamais respectés AUCUN et nous on devrait ne pas se torcher avec ceux qui sont Anti Liberté Égalité Fraternité.

                                       LFI 577 députés et on en reparle, comique !


                                    • kane85 kane85 11 mai 2017 20:30

                                      C’est décidé ! Je voterais pour le candidat de Macron !
                                       
                                      S’il faut que les Français soient dans la merde pour commencer à être capable de réfléchir sainement sans se faire guider connement par leurs émotions alors allons y à fond !
                                       
                                      Pourtant je n’ai jamais autant haï un président et encore moins à partir du moment de son élection !!!
                                       
                                      Je n’ai pas voté pour lui au premier tour !
                                       
                                      Je n’ai pas voté pour lui au deuxième tour !
                                       
                                      Vous l’avez voulu !
                                       
                                      Vous avez voté pour lui !
                                       
                                      Vous n’avez pas été capable de voir qu’il était mille fois plus facile de contrer Marine le Pen car elle aurait été totalement incapable d’obtenir une majorité dans l’hémicycle alors que le Macron fort de tous les lèches bottes de l’UMP et du PS prêts à tout pour une petite place est certain d’en avoir une !
                                       
                                      Vous avez oublié la vaseline ? Oups, c’est ballot ! Alors ce sera à sec !
                                       
                                      Un cerveau, ça sert à réfléchir avant et non après !
                                       
                                      Vous avez pleuré dimanche soir ? Maintenant mangez !!!!


                                      • Eric F Eric F 12 mai 2017 19:52

                                        @kane85
                                        Si Marine le Pen avait été élue, elle ne pouvait pas modifier le système de vote législatif pour l’élection de juin. Cette élection selon le mode de scrutin actuel aurait conduit à un ce qu’aucun parti n’ait la majorité à lui seul.
                                        Eh bien que ce serait-il passé ? le plus probable n’aurait-il pas été une coalition de Front Républicains LR+EM/Modem+PS pour un gouvernement de cohabitation. Peut-être même que Macron, leader de ce Front Républicain aurait été premier ministre.... Le/la président/e ne peut pas faire un referendum sans proposition du gouvernement. Reste une dissolution, mais qui reconduirait à une même « grande coalition ».


                                      • non667 11 mai 2017 22:37

                                        mélanchon en voulant faire monter dans le bateau france déja au bord de couler toute la misère du monde finira de le saborder sans état d’âme. de toute façon, franc mac , il n’aime pas les nations ,pays , et leurs habitants nationalistes et ça même les ouvriers étrangers (portugais ,italiens ,polonais,espagnols installés depuis longtemps en france le savent ! d’où un score inférieur au fn  smiley  smiley  smiley


                                        • wesson wesson 12 mai 2017 00:41

                                          @non667
                                          profite mon gars, parce que à la vitesse ou on gagne des électeurs, il ne reste plus très longtemps avant que l’on vous plie à vous aussi.


                                          Déjà que le petit Philippot a ses ragnagna, et que Marinette a décidé en plein milieu de la bataille de retourner torcher sa môme ...

                                        • lejules lejules 12 mai 2017 01:03

                                          qu en pensez vous ?
                                          https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

                                          message a faire passer c est important merci


                                          • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:24

                                            @lejules
                                            attention lien arnaque


                                          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 mai 2017 05:35

                                            Je ne veux pas quitter cet article sans ajouter aux arguments de Lucien deux (2) autres élments qui me semblent négligés et qui vont dans le sens d’une montée de FI.


                                            1) Le peu de crédibilité électorale des leaders tant du PS que du PC donne a Mélenchon l’avantage de ne rien avoir a négocier avec eux : leurs clientèles iront spontanément et inconditionnellement vers FI au Deuxieme tour... Une partie non négligeable s’y seront d’ailleurs rendues dès le Premier, ce qui créera un effet d’entrainement ;

                                            2) La classe socio-économique d’où viennent la majorité les électeurs du FN suggère - qu’à moins de recevoir la consigne de ne PAS le faire, - ils voteront FI au Deuxième tour si leur premier choix a été éliminé. plutot que pour la Droite traditionnelle ou pour le parti de Macron qui viendra de leur infliger une défaite...

                                            PJCA



                                            • babelouest babelouest 12 mai 2017 07:26

                                              @Pierre JC Allard
                                              C’est en effet assez vraisemblable.


                                            • JL JL 12 mai 2017 07:54

                                              @babelouest
                                               

                                              Quand les FI disent ça, on peut parler de méyhode Coué.
                                               
                                               Quand PJCA dit ça, je me demande à quoi il joue.
                                               
                                               J’ai le sentiment que fred et PJCA sont les deux faces d’une même médaille : des étrangers manipulateurs, le premier une brute épaisse, l’autre très BCBG

                                            • 59jeannot 12 mai 2017 08:06

                                              vous n’avez pas assez de toutes les combines de partis ; s’il faut un rassemblement, c’est celui des électeurs et FI a rencontrer un vif succès,justement parce que les partis n’avaient aucune emprise sur le programme « l’avenir en commun ». Alors que les dirigeants des différents partis, responsables du capharnaüm actuel se taisent ; les électeurs choisiront en leur âme et conscience.


                                              • Armelle Armelle 12 mai 2017 08:54

                                                ULTRA-LIBERALISME dites-vous ?
                                                Quand on voit en France le niveau de réglementation, de régulation, de dispositions normatives, de l’impensable « production législative et de l’interventionnisme d’état allant jusqu’à s’immiscer dans les affaires privées , il est alors amusant de parler de libéralisme !!!
                                                Aucun pays dans le monde n’est véritablement libéral.
                                                Comme si le pouvoir de l’état était limité en France ?!?!???? Quelle connerie !!!
                                                Alors .... Précédé du préfixe »ultra« c’est encore plus drôle !!!
                                                En votre qualité de professeur agrégé, puisque vous jugez utile de le préciser, il me semble que vous devriez commencer par apprendre notre langue. Les mots ont un sens et vous détournez ce dernier dans le seul et unique but de le diaboliser ce terme au profits d’idées dont on sait plus que jamais maintenant qu’elles ne fonctionnent pas !!! juste un exemple ; 501 morts de froid et de faim dans les rues Françaises en 2016, après 4 années de politique de gauche. bravo les artistes !!!
                                                ...Du coup, partant d’un postulat aussi »farfelu", je ne lis pas votre article, aucun intérêt !!!


                                                • epicure 12 mai 2017 23:37

                                                  @Armelle
                                                  « 
                                                  Les mots ont un sens
                                                   »

                                                  C’est pour ça que parler de politique de gauche pour les 4 années sous valls c’est mal venu.

                                                  l’état est tellement puissant que jospin a dit un jours : « l’état ne peut rien », j’imagine mal De Gaulle dire ceci à l’époque.
                                                  il y a des tendances à privatiser de nombreux services.

                                                  La concurrence « libre et non faussée » c’est bien la doxa libérale.
                                                  Le fait que les entreprises peuvent délocaliser, licencier en masse uniquement pour faire des profits boursiers, etc... montrent qu’on est loin d’une société très régulée par l’état.

                                                  501 morts de froid et de faim, c’est bien typique d’une société libérale , égoïste, où les propriétaires font la loi ( privilège de la possession et non la liberté ) , et donc rejettent des personnes à la rue faute de pouvoir avoir des loyers décents.

                                                  « 
                                                  au profits d’idées dont on sait plus que jamais maintenant qu’elles ne fonctionnent pas !!!
                                                   »
                                                  ben oui le libéralisme au niveau du logement ça ne marche pas !!!
                                                  Il faut des règlementations pour que les gens qui devraient pouvoir se loger puisse le faire dans des conditions décentes.

                                                  Le rabaissement du niveau des normes au niveau de l’entreprise ( loi du travail ) , c’est typiquement une mesure libérale, cela renvoi les employés isolés face à leur patron.

                                                  C’est sous ces 4 ans de politique de gôche que macron a libéralisé certaines activités, et a voulu en libéraliser d’autres.


                                                • Armelle Armelle 15 mai 2017 11:40

                                                  @epicure

                                                  Ha oui c’est vrai, il paraît que le PS n’est pas de gauche !!! et sans doute que l’ump n’était pas de droite... La manipulation des esprits fonctionne bien sur les benêts alors adressez-vous à d’autres avec des propos aussi malhonnêtes !

                                                  Et entre nous les propos de Jospin seraient-ils paroles d’évangiles ?!? Pour un argument choc, c’est un argument choc !!! De sa part ce sera tellement facile de d’avancer un tel subterfuge pour tenter de dédouaner l’incompétence...

                                                  Alors allons plus loin, si l’état n’a aucun pouvoir, il ne sert donc à rien !!! Pourquoi donc allez-vous voter dans ce cas ?

                                                  La cohérence ne semble pas être votre fort dites-moi ?!!!

                                                  N’est-ce pas lui qui régule, réglemente, légifère ? Ha bah oui c’est sans doute le pape !!!

                                                  En tout cas, vous ne pouvez nier que les politiques interventionnistes ne fonctionnent pas !!! et dans ce domaine il aurait été bénéfique pour nos sociétés par exemple, que les parents de Keynes s’abstiennent ;

                                                  Oui en effet, Létat a si peu de pouvoir que dès qu’il met son nez qqe part, à travers l’extraoridnaire bon sens de ses technocrates énarques ça devient vite le bordel...


                                                • Laulau Laulau 12 mai 2017 10:28

                                                  Comme je l’avais prévu, il va y avoir un accord PC/FI dans les bouches du Rhône et il y en a déjà dans d’autres départements et il y en aura encore.

                                                  http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/metropole-aix-marseille/marseille/legislatives-marseille-pcf-va-retirer-son-candidat-face-jean-luc-melenchon-1252129.html


                                                  • Trelawney Trelawney 12 mai 2017 11:46

                                                    Pour toutes ces raisons, la France insoumise doit s’allier à l’ensemble de la gauche d’ici le premier tour des législatives

                                                    Et depuis quand avez vous vu un leader s’associer avec les challengers. C’est aux partis de gauche de s’associer avec FI et d’accepter dans l’ensemble le programme FI et pas l’inverse.
                                                    D’autre part votre calcul des forces en présence ne compte pas, car si vous additionnez les voix FN, LR et En marche c’est bien eux qui sont majoritaires à droite. Additionner les voix du PS, FI et PCF c’est comme additionner les voix FN LR et En marche ou additionner des choux avec des carottes

                                                    • Eric F Eric F 12 mai 2017 21:18

                                                      @Trelawney
                                                      Bonjour. A priori c’est le courant dominant qui doit prendre l’initiative de fédérer autour de lui, s’il n’accepte que la soumission sans condition (paradoxe venant des « insoumis »), ça ne risque pas de marcher. Les électeurs, eh bien ils se disperseront au premier tour, et au second il y aura eu entre-élimination des candidats dans certaines circonscriptions.


                                                    • epicure 12 mai 2017 23:18

                                                      @Trelawney

                                                      non mauvais calcul.

                                                      déjà dans le vote Mélenchon, il y a le PCF.....

                                                      programme Hamon, FI et PCF = même buts progressistes en gros, mais des moyens et des analyses différentes sur certains sujets. Ça fait une famille politique.

                                                      macron et FN conflits idéologiques essentiels, familles politique/idéologiques totalement différentes.

                                                      macron trop libéral au niveau sociétal et fillon trop conservateur au niveau sociétal pour faire partis de la même famille idéologique. fillon plus brutal que macron au niveau social, ce dernier ayant quand même des pansements prévus pour amadouer les effets du libéralisme économique.

                                                      fillon droite économiquement libérale, mondialiste, etc... Fn parti nationaliste avec des velléités sociales. familles politiques différentes.

                                                      Par contre si le FN fait un virage à droite contre marine lepen et philippot, ils se rapprocheront.

                                                      Au niveau sociétal on peut additionner : FI + PS + REM ce qui fait la majorité des voix
                                                      donc conservatisme de droite minoritaire

                                                      Au niveau économique les positions libérales de fillon et macron, ne font pas 50%.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès