• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fillon l’imposteur : un candidat illégitime

Fillon l’imposteur : un candidat illégitime

François Fillon est un imposteur, un tartuffe de la pire espèce. Et pour n’avoir pas tiré en temps utile les conséquences de la duplicité de son candidat, c’est la droite traditionnelle qui court le risque d’une brutale sortie de route le 23 avril. Avec un socle d’électeurs sourds et aveugles aux choquantes turpitudes de son candidat, Fillon n’a pourtant pas perdu toutes ses chances. Mais en cas de victoire le 7 mai, c’est la France qui, avec à sa tête un président corrompu, serait gravement bafouée car notre pays se trouverait de facto ravalé au rang d’une république bananière...

En quelques décennies de vie publique, le Sarthois François Fillon avait réussi, sur la droite de l’échiquier politique, à se construire une image de catholique austère aux allures rassurantes de notaire de province. Une image faite de sérieux, de sérénité affichée, et de probité revendiquée sur laquelle il s’appuyait pour asséner ici et là des leçons de moralité, et le cas échéant porter des coups de griffe à ses adversaires réputés moins vertueux. On se souvient notamment de cette phrase prononcée à La Baule le 3 septembre 2016 : « Je dis que l'exemplarité est nécessaire pour gouverner notre pays ». Ou bien encore cette apostrophe qui visait Nicolas Sarkozy lors de la primaire LR-UDI : « Imagine-t-on le général de Gaulle mis en examen ? »

Tout ce bel édifice de moralité, qui avait fait de François Fillon le « Monsieur Propre  » de l’alliance LR-UDI, a volé en éclats avec la parution le 25 janvier et les deux semaines suivantes d’éditions du Canard enchaîné qui nous ont appris l’existence de plusieurs emplois d’assistants parlementaire de Penelope Fillon et de deux de ses enfants, alors simples étudiants en droit. Des emplois dont, en France comme à l’étranger, quasiment plus personne ne doute aujourd’hui du caractère fictif, eu égard à l’incapacité pour les enquêteurs du parquet financier de recueillir le moindre justificatif d’un travail réel.

Rappelons que Penelope Fillon – rémunérée jusqu’à 4 fois le salaire d’un assistant parlementaire expérimenté ! –, ne disposait à l’Assemblée nationale ni d’un bureau, ni d’un badge d’accréditation, ni d’un compte de messagerie professionnel. Rien à Paris. Rien non plus dans la Sarthe. Malgré des recherches approfondies, tant dans la capitale qu’au Mans et à Sablé, les enquêteurs n’ont en effet, nous dit Le Canard enchaîné, pas même trouvé la trace du plus petit SMS en rapport avec la prétendue activité parlementaire de l’épouse du candidat LR. Il est vrai que les policiers, transformés pour l’occasion en ghostbusters, n’avaient pas la moindre chance d’établir l’existence d’un emploi d’assistante parlementaire. Ce que Penelope Fillon avait elle-même confirmé en déclarant spontanément lors de l’interview d’une journaliste britannique du Daily Telegraph en 2007 "Je n’ai jamais été son assistante ou quoi que ce soit de ce genre." Difficile de faire plus dévastateur !

Dès lors, on comprend qu’Éliane Houlette, la procureure du Parquet national financier, ait décidé de ne pas classer sans suite l’enquête visant François Fillon, son épouse Penelope et deux de ses enfants, suspectés eux aussi d’avoir bénéficié d’emplois d’assistants parlementaires tout aussi fictifs, et de surcroît rémunérés à prix d’or pour de simples étudiants. Fillon pourrait en outre, au vu des éléments récemment publiés par les journalistes de Médiapart – notamment un accablant fac-similé de chèque – devoir répondre d’un autre chef d’accusation dans le cadre d’une affaire de détournements de fonds publics au Sénat pour laquelle 6 sénateurs UMP ont d’ores et déjà été mis en examen.

Une primaire faussée par une tromperie sur l’offre

François Fillon endossait volontiers le costume du chevalier blanc de la sphère politique pour donner des leçons de morale et d’éthique à ses pairs. Or, voilà que s’est dessiné en quelques semaines le portrait d’un homme aux antipodes du modèle de vertu que le candidat LR prétendait incarner : celui d’un individu malhonnête et sans honneur. Un portrait d’autant plus hideux qu’il se cachait derrière le masque trompeur d’un dévot plutôt bienveillant et respectueux de la morale chrétienne. Beaucoup, dans l’électorat Les Républicains, sont tombés de haut en découvrant la tartufferie de cet homme âpre au gain et prêt à de scandaleuses dérives pour s’enrichir sur le dos des contribuables français. C’est notamment le cas de nombreux chrétiens de droite qui ont eu le sentiment de voir celui qu’ils croyaient des leurs violer sans vergogne les valeurs essentielles de la religion catholique : Fillon n’était pas au service de Dieu, mais à celui de Mammon !

Pour autant, le socle électoral de Fillon reste solide, une part importante des électeurs de droite faisant taire ses scrupules moraux pour se ranger derrière l’argument de légitimité avancé par le candidat pour justifier sa fuite en avant et son rejet de tout « plan B ». Une légitimité qui, ose-t-il avec un aplomb cynique, découle du « mandat qui [lui] a été donné par 4,4 millions de nos concitoyens ». Or, rien n’est plus faux ! Certes, Fillon a bel et bien gagné cette primaire – et de belle manière – mais sur la base d’une offre faussée qui en rend le résultat totalement caduc. Qui peut croire sérieusement qu’en connaissance du véritable profil de Fillon – un intrigant fourbe et cupide – l’électorat de la primaire l’eût choisi comme candidat ? À l’évidence personne de sensé.

François Fillon étant de facto illégitime, il appartenait aux cadres du parti d’en tirer les conséquences en écartant le plus rapidement possible, et avec une détermination sans faille, ce candidat sulfureux pour le remplacer par un homme ou une femme plus présentable aux yeux des électeurs français. Une action de salubrité publique nécessaire dans un pays gravement abîmé par la corruption du monde politique et qui se doit d’éradiquer définitivement des pratiques d’autant plus haïssables lorsqu’elles ne visent qu’un trivial enrichissement personnel sur détournement de fonds publics.

Les caciques de LR ont préféré rester sourds et aveugles à l’effet dévastateur de ce scandale, au risque de payer très cher cette attitude indigne. Etre complice du maintien de la candidature de Fillon, ce délinquant propre sur lui mais si crasseux à l’intérieur, c’est en effet insulter la France et adresser un bras d’honneur à sa population, très majoritairement constituée de compatriotes honnêtes qui travaillent dur et gagnent souvent peu.

Honte sur Fillon l’imposteur ! Et honte sur ceux qui, bafouant l’éthique la plus élémentaire, soutiennent ce candidat corrompu !

Documents joints à cet article

Fillon l'imposteur : un candidat illégitime

Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

210 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 20 février 2017 08:19

    On prétend (mais je n’en mettrais pas ma main au feu) que Madame F. (soyns prudent, ne citons pas de nom) percevrait des indemnités chômage réelles suite à la perte de son emploi fictif.


    Il parait que ce n’est pas illégal.
    Je n’ai pas dit que c’était légal (ni moral), mais ce n’est pas illégal.

    • devphil devphil 20 février 2017 09:12

      @Jeussey de Sourcesûre

      Évidement fiche de paye de plus de 2 ans alors chômage de 2 ans pour les moins de 50 ans et de 3 ans pour les plus de 50 ans.
      Chômage = 50 % du brut pendant 3 ans

      Ensuite bien entendu la retraite basée sur les fiches de paye .....

      Donc le préjudice n’est pas de 1 million mais de bien plus en comptant la mascarade de travail suivie de l’escroquerie au chômage et à la caisse de retraite.

      On comprend mieux pourquoi les régime de retraite et de chômage sont en déficit avec ce type de comportement qui est généralisé au niveau de députés et sénateurs.

      Des indemnités non contrôlés pour des attachés parlementaires de la famille servant à préparer une retraite confortable avec des périodes de chômage pour les membres de la petite famille

      Voilà pourquoi nous payons des impôts

      Philippe
       


    • Fergus Fergus 20 février 2017 09:19

      Bonjour, Jeussey de Sourcesûre

      Toute indemnité de chômage perçue à la suite de la perte d’un emploi avéré fictif devient de facto illégale elle aussi. Nous verrons ce qu’en pense la justice.


    • Fergus Fergus 20 février 2017 09:27

      Bonjour, devphil

      Soyons objectifs, ce ne sont pas les indemnités perçues par les sénateurs et les députés qui déséquilibrent les comptes de retraite. Mais en termes d’exemplarité, ces pratiques aussi juteuses qu’opaques et indécentes ne sont plus tolérées par la population. Il est donc urgent d’y mettre fin.

      Les élus nationaux - qui, la main sur le cœur, affirment vouloir œuvrer au service du pays - ne devraient d’ailleurs pas, pour des raisons d’éthique et de crédibilité, bénéficier d’avantages particuliers relativement au reste de la population.


    • devphil devphil 20 février 2017 09:46

      @Fergus

      Il n’empêche que de l’argent public est utilisé pour constituer des droits à la retraite et au chômage pour les proches des députés et sénateurs..... !

      Cette spoliation des caisses est réalisé depuis de nombreuses années par combien de parlementaires ?

      Sur les 40 dernières années combien ont bien profiter de ce système dont les taux de reversement sont bien supérieurs à ceux qui travaillent vraiment peuvent bénéficier et pour des salaires moindres.

      Si on reprend le cas évoqué à 7.000 € par mois cela fait un chômage à 3.500 € sur 36 mois.
      Et une retraite similaire pendant 20 à 25 ans
      Ce calcul est fait juste pour une personne et l’on approche déjà du million.

      Si on multiplie ce chiffre par un peu plus de 500 parlementaires , cela fait du 500 millions .....  !

      En plus de l’éthique et du montant cela relève du détournement de biens publics.

      Il y a peu les indemnités servaient à louer des permanences prises au nom propre des parlementaires mais la loi est passée par là pour éviter ce type de détournement ( un de plus ) alors maintenant les permanences sont toujours loués mais à une SCI détenue par les proches des parlementaires ....... !

      Qu’ils viennent pas nous emmerder avec la morale et que l’on mette en l’air tout ce panier de voleurs.

      Philippe


    • devphil devphil 20 février 2017 09:49

      @Fergus

      Fillon élu et Pénélope mise en examen .....

      La justice pense en fonction des magistrats en place et leur place dépend du politique ....

      Alors quelle place donnera la justice à cette affaire ?

      Déjà , le parquet financier a dis que c’était pas net et qu’il continuait ses recherches , ces recherches dureront jusqu’à mi Mai , le temps des résultats des élections ... !

      Philippe


    • velosolex velosolex 20 février 2017 12:02

      @Fergus
      Bonjour

      Ne parlons pas des colloques très chers rémunérés par des puissances d’argent, surtout placées à l’est, et qui posent tout de même un sacré problème au plan moral...
      J’aimerai bien lire au moins une fois l’un des ces papiers si intéressant, afin de m’édifier, et d’’avoir un modèle..Car pour être semblablement rétribué, faut il qu’un texte soit lumineux....
      Il faudrait juger sur pièces, faire profiter tous les manants du savoir accumulé de leur bon maître...Je suis sûr qu’après cette lecture édifiante, nous serions honteux d’avoir douté de la valeur de notre candidat ?
      ....N’est ce pas là une suspicion de vénalité , contre retour sur intérêt. A moins bien sûr que ce soit un écrit de Pénélope, à la prose fulgurante.
      Peut être que le canard nous fera une livraison de cette sauce laquée..
      François Fillon a reçu au moins 140.000 euros pour des colloques à l ...

    • Fergus Fergus 20 février 2017 12:42

      Bonjour, velosolex

      Le fait que ces rétributions son pour le moins opaques, c’est le moins que l’on puisse dire. Et ce n’est évidemment pas sain car comme vous le dites « N’est ce pas là une suspicion de vénalité , contre retour sur intérêt » ?


    • Patrick Samba Patrick Samba 20 février 2017 16:11

      Bonjour,

      @Fergus
       "Et pour n’avoir pas tiré en temps utile les conséquences de la duplicité de son candidat, c’est la droite traditionnelle qui court le risque d’une brutale sortie de route le 23 avril.« 

      A vous lire Fergus on serait amener à penser que vous déplorez ce possible avenir ! Et pourtant cette situation n’est-elle pas justement le résultat logique du comportement habituel des représentants de la droite traditionnelle française qui ne trouve là que son représentant »normal«  ? N’y-avait-il pas avant lui un pire : Sarkozy ? Et avant lui un autre président qui, s’il est passé entre les gouttes, est bien connu pour avoir eu quelques casseroles ?

      Bref rien de plus »normal« . Et tant mieux s’il reste candidat avec mise sur la place publique de ses turpitudes délinquantielles, il aura moins de chance d’être élu, et il offrira plus de chance à un candidat de gauche si par bonheur il est unique (je ne parle pas bien sûr de Macron qui est de droite).

      Alors pourquoi un partisan de Mélenchon se plaindrait-il que »les caciques de LR aient préféré rester sourds et aveugles à l’effet dévastateur de ce scandale, au risque de payer très cher cette attitude indigne." ???

      Pourquoi un article encourageant à la démission de Fillon avant le 17 mars ???! Il y a des logiques que j’ai un peu de mal à saisir. Il suffisait pourtant de constater la corruption traditionnelle de la plupart de ces gens-là, point barre !


    • Fergus Fergus 20 février 2017 17:44

      Bonjour, Patrick Samba

      « Pourquoi un article encourageant à la démission de Fillon avant le 17 mars ??? »

      Il ne démissionnera pas. Quant à cet article, il ne vise pas à sauver LR, mais à pointer du doigt l’incongruité que pourrait représenter, après Sarkozy, le fait d’avoir un président de la république comme Fillon. En cela, je ne parle pas politique, mais morale et éthique, au delà des clivages d’idées et des confrontations partisanes.


    • Dzan 20 février 2017 23:02

      @Jeussey de Sourcesûre
      Oyez oyez bonnes gens. C’est très clair http://www.tv83.info/2017/01/27/fillon-la-video-qui-fait-tres-mal/


    • Roubachoff 24 février 2017 04:00
      @Jeussey de Sourcesûre
      En plus de tout, une fois l’âge requis atteint, elle touchera une retraite pour ces emplois fictifs.

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 24 février 2017 09:45

      @Fergus

      si FILLON ou LE PEN passe nous subirons la meme sanction : GUERRE CIVILE AVANT FIN 2017


    • Fergus Fergus 24 février 2017 10:40

      Bonjour, TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

      Je n’y crois pas du tout.

      Qui plus est, Le Pen n’a quasiment aucune chance, et elle le sait ; elle mise en revanche sur des dizaines de députés à l’Assemblée nationale.


    • Jean Pierre 20 février 2017 22:20

      @Robert Lavigue
      Le Canard ne citant évidemment pas ses sources, on ne peux savoir si les informations résultent d’un réel travail d’investigation ou d’informations venues de l’extérieur. De plus, dans ce dernier cas, on ne peux savoir d’ou proviendrait ces informations. Du gouvernement ? D’une partie de la droite hostile à Fillon ?

      Si vous n’avez aucune information fiable la dessus, vos certitudes méprisantes (« Tout le monde sait que ») n’engagent que vous.

    • gimo 22 février 2017 09:49

      @Robert Lavigue


      aU LIEU de debattre un sujet ooooooo seul la critique est de mis  bien sur c’est plus facile
      et n"apporte rien de constructif

    • julius 1ER 20 février 2017 08:51

      article assez juste dans l’ensemble bien qu’il y ait des « manques » tel l’argent touché par PF provenant de cette société d’édition qui est juste un renvoi d’ascenseur ....

      mais le plus grave ces 45 000 euros d’indemnités de licenciement pour un emploi fictif et là pas de réponse à ce jour ....

      sur quelle caisse est prélevée une indemnité de licenciement pour un emploi fictif ?????
      je doute que ce soit sur un budget provisionné par le Député lui-même parceque si c’est sur un autre budget cela veut dire qu’il y a complicité et de par ce fait on entre dans un système d’arrangements entr’amis ce qui veut dire en termes réels « corruption généralisée sur une grande échelle !!!!
       que dire aussi d’un ex 1er Ministre gérant une Société de Conseil .... servir l’Etat et servir des intérêts privés ......

       Fillon est peut-être au début d’une affaire mais il signe aussi la Fin de la 5ie République car comment ne pas remettre en question la place et le rôle d’un élu dans ce type de république lorsque l’on voit la longue liste d’élus condamnés ou pas car ayant bénéficiés de »non-lieu« .... en tous cas cela implique une remise en cause sévère de la durée des mandats et surtout » la professionnalisation" et le carriérisme de cette fonction d’élu  porte ouverte à toutes les dérives !!!!

      • Fergus Fergus 20 février 2017 09:45

        Bonjour, julius 1ER

        « article assez juste dans l’ensemble bien qu’il y ait des « manques » »

        C’est vrai, mais mon objet n’était pas de dresser un tableau exhaustif des casseroles qui s’attachent au couple Fillon. Qui plus est, même si le caractère fictif de l’emploi de Penelope F à la Revue des Deux mondes ne fait guère de doute, il s’agit là de fonds privés détournés dans le cadre d’un rapport particulier entre deux hommes. Cela relève de la justice, évidemment, mais sans la caractère odieux du détournement de fonds publics par un usage délictueux du système en place.

        La question des indemnités de chômage est, vous avez raison, de le pointer, particulièrement choquante elle aussi. Nul doute que la presse d’investigations revienne dessus dans les prochaines semaines.

        Pour ce qui est de la société 2F,il appartiendra sans doute également à la justice de se pencher sur cette affaire, et notamment sur la date de constitution de 2F relativement aux fonctions publiques de Fillon.

        « en tous cas cela implique une remise en cause sévère de la durée des mandats et surtout » la professionnalisation » et le carriérisme de cette fonction d’élu porte ouverte à toutes les dérives !!!!"

        Le problème est que, faut d’accord à gauche et face à un éclatement du vote centriste entre Macron et Bayrou, la plus grand probabilité à ce jour est l’élection par défaut de Fillon en mai face à Le Pen. Ce n’est évidemment pas lui qui réformera les institutions dans ce sens. 


      • gruni gruni 20 février 2017 09:03

        Bonjour Fergus


         « Fillon n’a pourtant pas perdu toutes ses chances. »
        Complètement d’accord, je pense même que sa présence au deuxième tour n’aura rien de fictif. Certes, il pourrait traîner cette affaire comme un boulet pendant tout son mandat. Ce qui ne devrait pas l’empêcher de mettre à exécution son projet, mais aussi pas mal de monde dans la rue.

        • Fergus Fergus 20 février 2017 09:55

          Bonjour, gruni

          « je pense même que sa présence au deuxième tour n’aura rien de fictif. »

          C’est en effet ce que je viens d’écrire ci-dessus à Julius 1er. Malgré ses casseroles, Fillon garde une très bonne chance d’être élu. Ce serait, en termes d’éthique et d’image à l’extérieur, une catastrophe pour le pays.

          Pas sûr pourtant qu’il puisse mener à bien son projet « thatchérien » : élus dans de très mauvaises conditions et avec une légitime très amoindrie, il se heurterait sans doute à des oppositions particulièrement virulentes.

          Ne serait-ce que pour cette raison, les caciques de LR auraient dû le débrancher très vite et faire appel à Juppé, nettement plus consensuel dans l’électorat et compatible aves les vallsistes. A mon avis, ces caciques LR doivent trembler dans leurs braies car si Fillon échoue, cela ouvrira la porte à des législatives désastreuses et à un sanglant règlement de comptes.


        • ZenZoe ZenZoe 20 février 2017 11:13

          @gruni
          Pareil. Je mets ma main au feu que ce sera Fillon le grand gagnant.
          Et il ne va pas faire de cadeaux aux Français, là aussi j’en suis certaine. Rien de pire qu’un sournois et un lâche lorsque qu’on le met au pouvoir. Gageons que sa première tâche sera de se mettre définitivement à l’abri de la justice, puis il se tournera ensuite vers une privatisation de la sécu comme prévu, puis une forte réduction des minima sociaux, une traque des chômeurs, bref, il va suivre son programme, et malheur à celui qui se mettra en travers de sa route.


        • ZenZoe ZenZoe 20 février 2017 11:23

          @Bonjour Fergus,
          Je suis encline à penser qu’il va bien suivre son programme d’inspiration thatchérienne. Il vient d’ailleurs de révéler qu’il y a bien quelque chose de la dame de fer en lui, une rididité inflexible, une graine de dictateur, une capacité à suivre son chemin quelles que soient les embûches.
          Mais Thatcher avait pour objectif le redressement de la patrie et le retour de la fierté nationale (objectifs accomplis d’ailleurs), Thatcher était un chef, mais dans le bon sens du terme.
          Fillon a plutôt en tête le pouvoir pour le pouvoir et l’enrichissement personnel. C’est aussi un chef, mais dans le mauvais sens du terme.


        • velosolex velosolex 20 février 2017 11:45

          @ZenZoe
          Le raidissement est une forme d’aberration, autant au niveau de son propre corps qu’au niveau de la relation avec les autres ; il dénote un refus de l’adaptation et de l’ouverture au monde. 

          Sans doute fait il l’affaire de ceux qui manquent d’équilibre, car en imposant une posture de garde à vous, il sursoit un temps à la demande de sens et à la panique, qui impose elle des mouvements désordonnés. 
          On peut imposer des remèdes de cheval à son jardin, en prescrivant des pesticides, c’est ce qu’à fait l’agriculture intensive, c’est ce qu’à fait Thatcher. 
          On obtient des résultats à court terme, en se moquant des ressources des autres, à travers l’opportunisme économique et fiscal. 
          Mais tout ou tard on est rattrapé par ce que l’on a semé, et l’histoire ne vous jugera pas de la même façon à court ou long terme. 
          Thatcher et Fillon sont des solutions du passé, pour affronter les problèmes de demain. 
          Semblablement à ce qu’était Pétain, à une autre époque. Ils nous rassurent deux minutes, et nous emmènent en enfer. 

        • velosolex velosolex 20 février 2017 11:51

          @gruni
          Ce que fait Fillon ressemble à une sorte de coup d’état. Il se sert du chantage et de la menace pour rallier ses troupes. Les grognards protestent, mais suivent. Ils savent que le type est fou, mythomane, mais ils ont simplement peurs de perdre leur statut. Leur mandat est juste pour les servir, de la démocratie et de la france, ils s’en tapent. Par contre il faudra convaincre les électeurs ; et tout le monde ne s’appelle pas Poutine : Faut il que celui est reçu des promesses d’allégeance et d’intérets, pour s’acoquiner avec Fillon. Quand on sait comment il a pesé sur les élections américaines, malgré les dénégations des la CIA, ne voulant visiblement pas se faire accuser d’incompétence, il y a du souci à se faire. Verrons nous les premières élections françaises téléphonées de moscou ?...


        • Fergus Fergus 20 février 2017 12:45

          Bonjour, ZenZoe

          « Fillon a plutôt en tête le pouvoir pour le pouvoir et l’enrichissement personnel. C’est aussi un chef, mais dans le mauvais sens du terme. »

          C’est le moins que l’on puisse dire !


        • BOBW BOBW 20 février 2017 12:48

          @gruni : Attention ,tous les manifestants devront alors se protéger des policiers dévoués à leur monarque en mettant dans leur slip un gilet anti-matraque ou saucisson ! Sinon il va y avoir une épidémie généralisée d’hémorroïdes smiley !...


        • gruni gruni 20 février 2017 14:16

          @ZenZoe


          Je crois aussi que plus le jour de l’élection va se rapprocher plus l’électorat de Fillon va faire bloc. Cependant, s’il y a une forte opposition populaire, il ne pourra peut-être pas aller aussi loin qu’il le voudrait dans ses réformes.

        • gruni gruni 20 février 2017 14:24

          @velosolex


          "Verrons nous les premières élections françaises téléphonées de moscou ?...

          Ce qui est sûr c’est que les sites de RT et Spunik sont en campagne électorale pour Le Pen. Jusqu’où peut aller l’influence russe et une autre question. 

        • devphil devphil 20 février 2017 16:56

          @gruni

          Le grand délire de la Russie qui s’occupe des affaires intérieures d’élections .....

          Regardez plutôt l’ingérence US à travers le monde via des coups d’état , des révolutions de couleurs , les écoutes des chefs d’état Européens etc ....

          Qu’en serait il si le Russes avaient été pris à ce petit jeu ...

          Pourquoi Kadhafi a été supprimé et la Lybie réduite au chaos ?
          Pourquoi La Syrie devait subir le même sort  ?
          Pourquoi l’Ukraine est déstabilisée ?
          Pourquoi l’Otan envoie des chars et des hommes en Pologne ?
          Pourquoi les Occidentaux n’ont jamais accepté le rattachement par référendum de la Crimée à la Russie ?

          Imaginons que ce soit la Russie qui agisse comme cela ?

          Quelle serait la réaction des occidentaux ???

          Délire anti Russe primaire suite à une décérébration médiatique et télévisuelle

          Philippe


        • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 20 février 2017 20:27

          @Fergus

          A grand coup de front ripoublicain dans le c.. , les français pourrait bien voir FF gagner cette élection.


        • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 20 février 2017 20:35

          @gruni

          RT et Sputnik (bouquet TNT ou simplement sur le net ?)

          face à BFM, Itélé, F24, F2, F3, C+, LCP, Arte, TMC, Euronews, LCI, France info

          mais peut-etre également BBC, NBC, CNN, Al Jazzeera...


        • Fergus Fergus 20 février 2017 20:48

          Bonsoir, Aurevoiràjamais

          C’est l’hypothèse en effet la plus plausible en l’état.


        • Fanny 20 février 2017 21:21

          @velosolex

          Thatcher l’épicière, intraitable avec les Irlandais en grève de la faim, m’était très antipathique. Cela dit, je me souviens de mes jeunes années dans l’industrie, discutant niveau de vie avec mes collègues britanniques : ils gagnaient un bon 30% de moins que nous, Français. Ensuite, ils nous ont bien rattrapés… Pour sûr, il n’y a pas que le niveau de vie, mais ça compte quand même.


        • Fanny 20 février 2017 21:27

          @gruni
          L’audience de RT et Spoutnik en France est ridicule. Les politiciens qui font semblant d’être terrorisés par ces médias confidentiels me font pitié, tant les ficelles de leur propagande sautent aux yeux.


        • Fanny 20 février 2017 21:56

          @Fergus


          « Fillon a plutôt en tête le pouvoir pour le pouvoir et l’enrichissement personnel. C’est aussi un chef, mais dans le mauvais sens du terme. »

          C’est le moins que l’on puisse dire !

          Je ne comprends pas que l’on puisse réduire et caricaturer un homme de la sorte. Jamais les dirigeants du CAC 40 n’ont été aussi avides et attachés au pouvoir. Mais la majorité d’entre eux sont motivés d’abord (c’est mon opinion) par le succès de leur entreprise, mesure de leur talent. Ils sont plus orgueilleux qu’avides. C’est vrai aussi des sportifs : ils veulent avant tout être le meilleur, les millions gagnés mesurant leur rang. Fillon a sans doute son idée de la France, opposée à celle de ses concurrents, qu’il place au dessus des dotations parlementaires et de ses ménages conférenciers.    


        • Fanny 20 février 2017 22:00

          @Fergus

          « Fillon a plutôt en tête le pouvoir pour le pouvoir et l’enrichissement personnel. C’est aussi un chef, mais dans le mauvais sens du terme. »

          C’est le moins que l’on puisse dire !

          Je ne comprends pas que l’on puisse réduire et caricaturer un homme de la sorte. Jamais les dirigeants du CAC 40 n’ont été aussi avides et attachés au pouvoir. Mais la majorité d’entre eux sont motivés d’abord (c’est mon opinion) par le succès de leur entreprise, mesure de leur talent. Ils sont plus orgueilleux qu’avides. C’est vrai aussi pour les sportifs : ils veulent avant tout être le meilleur, les millions gagnés mesurant leur rang. Fillon a sans doute son idée de la France, opposée à celle de ses concurrents, qu’il place au dessus des dotations parlementaires et de ses ménages conférenciers.    


        • Fanny 20 février 2017 22:04

          @Fanny
          Doublon involontaire. Excuses.


        • velosolex velosolex 20 février 2017 22:56

          @Fanny
          J’ai quelques amis britanniques connus à cette époque et qui ont quitté l’Angleterre, pour ces raisons même. Le niveau de vie ?...Moi je raisonne en qualité de vie. Une des raisons du brixit est liée justement à la baisse de cette qualité ; L’Europe n’en ai nullement responsable. C’est le libéralisme économique et le dumping social, faisant rivaliser les polonais et les anglais, dans la segmentation des petits boulot, où l’on est payé maintenant à la mission, qui est responsable du désastre. 

          Filllon, cet imbécile plein de morgue et recroquevillé sur ses propres intérets et ménageant ses copains, dans un régime de connivence mafieuse et affairiste, veut instaurer sur le modèle Thatcher, la planche à savon pour les pauvres, et les chemises blanches pour les bourges. 

        • velosolex velosolex 20 février 2017 22:59

          @ZenZoe
          Tout à fait ça. Si l’homme parvient à passer le marécage, on est cuit. 

          Il pourra dire « chat perché ! »...


        • Fergus Fergus 20 février 2017 23:00

          @ velosolex

          Je partage votre point de vue.


        • velosolex velosolex 20 février 2017 23:07

          @devphil

          Russes ou américains, quel est le plus tordu.
          Poutine nous voudrait il du bien ?
          Bon chacun à la religion qui l’arrange, et peut faire des prières à saint vladimir, ou à sainte Thérèse soubiroux !
          Pourquoi voulez vous garantir la pureté de l’un par l’impureté de l’autre. 

          Russkoffs et yankees, pour moi, c’es la même moulure. Kif kif....Une guerre d’influence qui ne recule devant aucun coup tordu. 
          L’un joue au bowling, l’autre aux échecs. 
          Les élections et les urnes électroniques au milieu !

          Non d’un hacker, sera t’on assez con pour continuer à être des leurres ?
          Devriez lire un peu John le Carré pour voir que le monde ne tourne pas rond !. 
          Ou simplement consulter les livres d’histoire, avoir un peu d’imagination, et être moins naïf.

        • velosolex velosolex 20 février 2017 23:21

          @ZenZoe
          Au moins l’accident Pénélope nous révèle pour ceux qui en doutaient ( et moi même je ne pensais pas le personnage si fat et si corrompu) le vrai visage du félon.

           Euh, Fiéleux je veux dire. Non Fillon !....
           Pas encore Fuyons...Varennes n’est pas encore dans les plans ; bien au contraire.
           Le personnage est autiste, s’en fait une gloire, une qualité, sensée surseoir à toutes celles qu’on lui accordées, et qui sont disparues...

          C’est la nuit de walpergis. Le grand fou apparaît dans toute sa splendeur. L’histoire me rappelle étrangement l’histoire du conte Dracula,autre grand sourcilleux, apparaissant caché quand il hante les nuits de Londres. Démasqué, le monstre n’a plus qu’une issue, revenir sur ses terres de Transylvannie avant le coucher du soleil.
          S’il y parvient, au mépris des chasseurs à ses trousses, alors le monde s’enfoncera dans le chaos. Les élections ressemblent étrangement à cette échéance funeste. S’il parvient à s’imposer, alors viendra le monde des affaires et de l’amnésie. 

          Heureusement le canard a brandi des gousses d’ail pour débusquer Fillon. 
          Mais à mon avis, il faudrait un pieu, et bien taper dessus....

        • JBL1960 JBL1960 21 février 2017 16:13

          @gruni Oui, c’est juste. Mais c’est un peu ballot, d’attendre que Fion soit élu pour prévoir de le contester dans la rue, non ? Comme il en a été pour Trump : Ce n’est pas une fois que vous aurez voté qu’il faudra se lamenter et d’organiser des manifestations historiques-ment- trop-tard… Oups désolé, s’excusez-nous, on savait pas toussa toussa ► Parce qu’on vous informe… Quand même… Un peu… Et en temps réel !
          Je me permets juste de rappeler que nous somme sous état d’urgence (et d’hypnose aussi) et donc, que personne, même pas le FA n’a l’intention de le lever, il me semble bien ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/15/inedit-en-france-presidentielle-sous-etat-durgence/
          Et un peu dans le désert, parfois, aussi...


        • Blé 22 février 2017 05:46

          @Fergus

          Après les présidentielles arrivent les législatives, les français ne sont pas obligés d’envoyer à l’assemblée nationale des représentants L.R.

          Si Fillon est élu, rien ne dit que son séjour à l’Élysée se passera comme il le souhaite. Bien sûr, son premier ministre pourra toujours utiliser le 49.3 pour imposer ses décisions mais j’ai bien peur que ça ne passera plus , les gens vont descendre dans la rue car bien qu’il soit élu avec une majorité, rien de dit à l’heure actuelle avec quel pourcentage il le sera.


        • Fergus Fergus 22 février 2017 09:33

          Bonjour, Blé

          Vous avez raison, même si les Français sont plutôt légitimistes, une accession de Fillon à l’Elysée ne se traduirait sans doute pas par le raz-de-marée LR escompté il y a quelques mois. Il est même probable que ce parti aurait beaucoup de mal à obtenir la majorité absolue, ce qui compliquerait énormément la mise en œuvre des réformes de régression sociale envisagées.

          Quant à gouverner à coups de 49.3, ce n’est évidemment plus possible aujourd’hui.


        • leypanou 20 février 2017 09:23

          car notre pays se trouverait de facto ravalé au rang d’une république bananière...  : comment peut-elle encore se trouver ravalé au rang de république bananière si elle l’est déjà ?


          • Abou Antoun Abou Antoun 20 février 2017 10:24

            @leypanou
            C’est ce que je m’apprêtais à dire, c’est fait !


          • Fergus Fergus 20 février 2017 11:07

            Bonjour, leypanou

            Vous avez raison, notre pays a toujours été plus ou moins gangrené par la corruption.

            Mais après les casseroles de Chirac, puis celles de Sarkozy, l’arrivée à la tête de l’état d’un Fillon serait une étape de plus dans la voie de la déliquescence morale à un moment où nos concitoyens sont de plus en plus demandeurs d’exemplarité de la part de leurs élus.


          • Cadoudal Cadoudal 20 février 2017 14:41

            @Fergus
            Pour l’exemplarité et la défense de son peuple faut aller voir ailleurs :

            « Bien sûr, nous pouvons offrir notre protection aux vrais réfugiés : Allemands, Hollandais, Français, Italiens, hommes politiques et journalistes terrorisés, les Chrétiens qui doivent fuir leur propre pays, tous ces gens qui veulent trouver ici l’Europe qu’ils ont perdu chez eux »
            http://breizatao.com/2017/02/11/hongrie-le-premier-ministre-veut-accueillir-les-vrais-refugies-de-france-et-dallemagne-fuyant-limmigration-afro-musulmane/

            A plus dans le bus Fergus quand l’Imam de Brest aura pris la mairie ???



          • Odin Odin 20 février 2017 15:20

            @Fergus

            « Mais après les casseroles de Chirac, puis celles de Sarkozy, l’arrivée à la tête de l’état d’un Fillon serait une étape de plus dans la voie de la déliquescence morale »

            Cette déliquescence n’est pas le seul fait de la droite. Question magouille financière, est-il nécessaire de parler d’un Emmanuelli (ancien de chez Rothschild) ou d’un Mitterrand dans des affaires comme celle d’Urba ? 

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Urba


          • Fergus Fergus 20 février 2017 16:17

            Bonjour, Odin

            Bien sûr que la gauche a eu ses propres casseroles, mais remonter à l’affaire Urba ne me semble pas très pertinent : il s’agissait du financement occulte du PS à une époque où les pratiques de tous les partis étaient illégales, faute d’une véritable règlementation sur cette question. Les lois Sapin et Séguin dans les années 90 ont permis de mettre très largement fin à ces pratiques, à quelques exceptions notables près par la suite (RPR et FN).

            Rien à voir avec des enrichissements personnels.


          • Cadoudal Cadoudal 21 février 2017 02:08

            @Fergus
            Ben Fergus ?

            On cause plus aux brebis galeuses qui vous mettent le nez dans votre diarrhée verbale ?

            Y a un bug ?

            La peur des archives aurait-elle changée de camp ?

            Qu’est ce qu’il vous reste ?

            La censure ?

            En matière d’impuissance on a fait mieux et la marée monte ...

            L’honnêteté intellectuelle ?

            Oh pardon,j’ai gaffé, désolé d’avoir perturbé ce débat de si haute volée...

            A la votre Fergus, j’en boit un dernier en espérant que l’impuissance devienne l’Alpha et l’Oméga d’un débat démocratique bien comme il faut...

            Oh, doucement, pousse pas, je sors, laisse moi mon verre quand même, non, merde alors, ça fait un bail que je paye sans être invité, elle t’emmerde ma race, quoi ma couleur, retourner dans ma resserve, fermer ma gueule, à jamais, disparaitre, pas de bruit, cool, silence, néant...

            MERCI


          • howahkan 20 février 2017 09:36

            Un os est jeté à la plèbe..et bien ils se jettent dessus...

            cela donne l’impression d’exister, de participer, d’avoir de l’importance, que l’avis de la plèbe importe...

            alors que non et surtout pas sur ce qui est essentiel pour continuer à niquer le troupeau avec son propre accord..c’est merveilleux !!

            car le troupeau de beauf-moutons est d’accord sur l’essentiel qui mène à toutes les guerres : la compétition, la bourse, le loto, le monopoly, plus pour ma gueule..et cela des l’école ou l’horreur de ce que nous sommes devenus a déjà commencé avec le tri des enfants..comme on trie les œufs, les poulets, les cochons etc

            savoir notre talent,envie, capacité est une chose que chacun devrait connaître naturellement...mais là il s’agit de déterminer qui sera de la chair a canon, qui sera esclave, qui sera la maître, qui aidera le maître etc qui sera voleur et qui sera volé...

            c’est infecte des le début...et ça vient ensuite se poser en moraliste mais faut pas...c’est totalement déplacé..( message global)

            sur l’essentiel, les racines , l’Origine du désastre humain,la plèbe n’a rien à dire, forcément elle en est l’origine, c’est le mouton qui a créé le berger...pas le contraire ,....si elle avait quelque chose à dire donc à faire elle dirait au maître : désormais nous collaborons et partageons..casse toi pov con...et participe au collectif comme tout le monde , avec envie et sourire, affection et contentement..tu vas voir c’est passionnant..mais seulement une partie du fait de vivre...la survie...nous devons aussi mettre à jours le sens de notre présence...et ne pas l’inventer, je sais çà ne dit rien du tout...pour le moment..

            alors que quasiment personne ne veut d’un monde juste sauf exceptions qui le sente d’une manière spontannée non intellectuelle qui est juste un effet secondaire non recherché du voyage « en soi même » au confins puis au delà de la pensée, qui nous met en contact avec la profondeur de L’Origine qui est le guide...aide toi etc vous connaissez ? et bien c’est une vérité que j’ai comme d’autres rencontré qui est juste un outil certes vital mais outil pour survivre.., sauf plus juste que pour lui même, si si si..ceci est une vérité..car là entre nous on assiste juste au bal des perdants qui ont joué et perdu au monopoly..

            Fillon a gagné un peu il dans ce monde de faux culs il n’en est qu’un des milliards d’ éléments...donné en pâture soit par scénario monté d’avance par le maître pour amuser la plèbe et lui donner l’importance que son avis a de l’importance, alors que pas du tout, sot par règlement de compte au sommet de la mafia..et oui tous ne sont pas totalement pires...pour fillon je n’en ai aucune idée ..

            mauvais sujet, mauvaises questions posées par une majorité....de ce que j’en perçois bien sur..rien de plus mais rien de moins..parce que notre base de ne pas vivre ensemble mais les uns contre les autres ne peut rien provoquer d’autre que cela..

            l’humain est en face d’un dilemme absolu qui va le faire ou pas disparaître de l’échiquier prématurément, avant terme qui est inconnu

            compétition qui élimine = vol= guerres etc

            coopération et partage volontaire équitable = paix = sécurité..

            tout le reste est bla bla approuvé et encouragé par le maître qui lui sait très bien de ce dont je parle ici, c’est la seule chose qui l’effraie....de mon point de vue..et donc tout sujet qui ne s’approche pas de la racine du mal humain lui va totalement...

             smiley


            • troletbuse troletbuse 20 février 2017 11:12

              @howahkan
              Un os est jeté à la plèbe..et bien ils se jettent dessus...
              Et Fergugus et Grounichou sont de bons petits toutous qui adorent les nonos ... du moment qu’ils viennent de la partie droite  smiley


            • Fergus Fergus 20 février 2017 11:12

              Bonjour, howahkan

              Même s’il y a du vrai dans votre regard sur les masses et leur rapport à la corruption, je ne partage pas totalement votre opinion.

              D’une part, parce qu’une part importante de nos concitoyens ne peut être soupçonnée de s’accommoder des petits et grands arrangements avec les règles de probité. D’autre part, parce que, dans une période de manques de repères, il est plus que jamais nécessaire d’avoir au sommet de l’Etat des élus exemplaires.


            • Fergus Fergus 20 février 2017 11:15

              Bonjour, troletbuse

              Vous êtes pathétique : Cahuzac s’est également - et à juste titre - fait démolir dans les articles et les commentaires !


            • Etbendidon 20 février 2017 11:32

              @troletbuse
              wouh wouh wouh
              Moi je leur jette des vovosses (comme agoravosse) à grignoter
              Allez TSF
              TOUT SAUF FILLON
               smiley


            • troletbuse troletbuse 20 février 2017 12:03

              @fergugus
              Ouais, Cahuzac a été placé son argent en Suisse comme tant d’autres dont les noms ne sortiront jamais. Je dis bien SON argent pas celui des autres. Il a fraudé le fisc comme un tas de ministres et même de président qui ne sont pas assujettis à l’ISF malgré un patrimoine de bien plus de 1.3 d’euros. La seule différence est que le fisc ou la justice ferment les yeux.
              C"est vous qui êtes pathétitique Fergugus.  smiley


            • Cadoudal Cadoudal 20 février 2017 15:17

              @troletbuse
              Les classer tous les deux parmi la plèbe, c’est à la fois insulter ces grandes âmes vertueuses et insulter la plèbe besogneuse...

              La plèbe besogneuse fréquentent peu les sénateurs socialistes...


            • velosolex velosolex 20 février 2017 23:29

              @troletbuse
              Un os est jeté à la plèbe..et bien ils se jettent dessus...


              A rapproché du cantique dit :« des boules puantes ».....

              Regard quelque peu hautain, plein de morgue et de suffisance envers la plèbe, semblablement à notre bon maître en son manoir de Sablé, les oreilles et les sens quelques peu ensablés.

            • aimable 20 février 2017 09:54

              si la droite soutient Fillon ce n’est parce qu’ils n’ont pas de plan B , c’est tout simplement parce qu’il doit être le plus propre d’entre eux sinon il y a longtemps qu’il l’auraient lâché sans lui demander son avis , quitte a s’assoir sur la primaire .
              par ces temps d’enquêtes et d’investigations journalistiques, pour beaucoup de politiques il n’est pas prudent de sortir du bois !


              • Fergus Fergus 20 février 2017 11:21

                Bonjour, aimable

                Il y avait bien un plan B, de surcroit synonyme de victoire à la présidentielle : Juppé, qui aurait pu rassembler des voix allant de LR jusqu’à l’aile hollando-vallsiste du PS ; qui plus est, sa candidature aurait très largement réduit la part d’électorat de Macron.

                Le problème de Juppé était la virulente opposition interne des sarkozystes, tant à l’égard de l’homme que de ses idées, jugé(e)s beaucoup trop centristes.


              • ZenZoe ZenZoe 20 février 2017 11:33

                @aimable
                Vous oubliez un élément absolument essentiel. Les sous !
                Fillon n’est pas le plus propre ou le plus sale, il est surtout le plus riche.
                Fillon est le vainqueur légitime de la primaire at à ce tire dispose en son nom de tout l’argent disponible pour la campagne. Cet argent, pas question qu’il le lâche. Il a du le faire savoir à son camp. Juridiquement il a raison, rien ne peut le forcer à le remettre à un autre candidat.
                Et sans argent, c’est compliqué une campagne présidentielle.

                PS : tiens d’ailleurs ça me fait penser, je me demande s’il n’utilise pas cet argent pour payer ses avocats,lui qui confond argent perso et argent des contribuables.


              • Abou Antoun Abou Antoun 20 février 2017 11:42

                @Fergus
                Le problème de Juppé était la virulente opposition interne des sarkozystes, tant à l’égard de l’homme que de ses idées, jugé(e)s beaucoup trop centristes.
                Juppé n’a pas d’idées, Comme Macron c’est un Hollande bis. Même cursus, même formatage, mêmes allégeances.


              • aimable 20 février 2017 11:44

                @ZenZoe
                il est vrai que quand on tient le nerf de la guerre tout est plus facile !


              • LE CHAT LE CHAT 20 février 2017 12:43

                @Fergus

                Juppé ? pas plus légitime , déjà condamné et forcé à l’exil canadien ,trop vieux et trop positionné à gauche , il n’aurait pas fait un bon candidat à part pour la gauche


              • Fergus Fergus 20 février 2017 12:54

                @ ZenZoe

                « Juridiquement il a raison, rien ne peut le forcer à le remettre à un autre candidat. »

                A ce détail près que, comme je l’ai écrit dans l’article, l’offre de la primaire a été totalement faussée par la méconnaissance par l’électorat du véritable profil de Fillon ; pire : sa principale qualité aux yeux des votants était précisément cette probité dont il s’est avéré qu’il était dépourvu.

                C’est pourquoi, s’il n’avait été majoritairement dressé contre Juppé, le bureau politique de LR aurait parfaitement pu le démettre et le remplacer en récupérant du même coup la cagnotte financière affectée à la présidentielle.


              • Fergus Fergus 20 février 2017 13:01

                Bonjour, LE CHAT

                « trop positionné à gauche »

                Il ne faut pas exagérer : même Le Pen est sur les questions socioéconomiques plus à gauche (sur le papier).

                Malgré son âge et malgré sa condamnation en lieu et place de Chirac, Juppé était celui qui ratissait le plus large, et je ne doute personnellement pas que, dans le climat d’alternance induit par l’échec du quinquennat de Hollande, il eût remporté cette présidentielle sans la moindre difficulté.


              • Cadoudal Cadoudal 20 février 2017 15:35

                @Robert Lavigue
                Ali Juppé c’est nous les pas beaux qui l’avons niqué...

                Les belles âmes pourront pétitionner, il est marqué au fer rouge chez les électeurs de droite..

                Et l’inaugurateur de mosquée Fillon on le tient aussi dans le viseur, au cas ou les officines socialistes le raterait...

                Pour les autres collabos, ils ont déjà tous fait publiquement acte de soumission à la religion de paix et d’amour, leurs électeurs également, c’est plus de notre ressort...


              • alinea alinea 20 février 2017 10:45

                Il y a ça aussi : ( 2’30 à5’)

                http://melenchon.fr/2017/02/18/2017-election-coup-de-balai/

                enfin, beaucoup de gens sont descendus avec des casseroles pour un concert de free dans les rues !!


                • Fergus Fergus 20 février 2017 11:30

                  Bonjour, alinea

                  Merci pour le lien. Il faut évidemment que ces concerts de casseroles se multiplient jusqu’à la présidentielle pour faire comprendre à tous à quel point il est malsain d’avoir à la tête de l’Etat un personnage corrompu, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme.

                  Cela dit, Mélenchon comme Hamon commencent sérieusement à me gonfler : il y a incontestablement d’importants points de convergence entre leurs projets, et c’est évidemment sur eux qu’ils devraient bâtir une candidature unique en délaissant l’aile libérale su PS.

                  Faute de quoi, nous aurons soit Fillon, soit Macron à la tête du pays. Est-ce cela que nous voulons pour les 5 années à venir ?


                • cevennevive cevennevive 20 février 2017 11:35

                  @Fergus, onjour,


                  Hélas, Fergus, je pense comme vous !

                  Il est bien temps de se disputer et de se toiser, de se mépriser et de s’entêter...


                • ZenZoe ZenZoe 20 février 2017 11:39

                  @Fergus
                  Mélenchon et Hamon ne se marieront pas, c’est dit.
                  Quant à Macron, on voit bien que ça se corse pour lui, et je le vois mal au second tour à vrai dire. Les électeurs Français qui, malgré ce qu’ils prétendent n’aiment au fond ni le changement ni la nouveauté, s’abstiendront au dernier moment, effrayés par leur propre audace.
                  Reste Bayrou.
                  Pas candidat, mais lui est connu, il a la stature, et je me demande si les électeurs écoeurés ou déboussolés ne se retourneraient finalement pas vers lui en désespoir de cause. Mais va-t-il y aller ? Et pourrait-il recueillir 500 parrainages ?


                • Fergus Fergus 20 février 2017 13:06

                  Bonjour, cevennevive

                  Entièrement d’accord : on ne peut, la main sur le cœur, se prévaloir du sort des classes populaires et, pour cause de blocages à certains égards puérils, laisser celles-ci continuer de se faire plumer par les tenants du libéralisme décomplexé.

                  Je prédis une grave déconvenue électorale à celui qui apparaîtra comme le principal artisan de cet échec aux yeux des électeurs de gauche, et peut-être aux deux !


                • Fergus Fergus 20 février 2017 13:11

                  @ ZenZoe

                  Le problème de Bayrou est qu’il apparaît à beaucoup d’électeurs comme un vieux prêcheur has been. Lui candidat en même temps que Macron, et ce sera la défaite assurée pour les deux. En cas d’accord, ils auraient en revanche une grande chance de l’emporter et d’ouvrir à LR la plus grosse crise de son existence.


                • alinea alinea 20 février 2017 14:45

                  @cevennevive
                  et Fergus,
                  Je me suis fachée avec une très proche ! je ne le ferai pas avec vous, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que votre regard est biaisé : comment faire l’unité avec nos « ennemis » ?
                  Faut pas déconner quand même


                • Cadoudal Cadoudal 20 février 2017 15:40

                  @alinea
                  Tu voudrais semer la zizanie dans les loges que tu ne t’y prendrais pas autrement...

                  Serais tu devenue inconsciente ?

                  Mettre ainsi en péril le front républicain contre les forces obscures...

                  Reprends tes esprits et ta place dans le troupeau scélérate, la république est en danger...


                • Fergus Fergus 20 février 2017 16:28

                  @ alinea

                  La politique, c’est l’art du compromis. Et le compromis, il est nécessaire d’y recourir quand on n’est pas suffisamment fort pour faire triompher ses idées.

                  En matière d’ennemis, ceux de la France Insoumise sont, dans l’ordre décroissant d’hostilité théorique :

                  1) Le Front National

                  2) Les Républicains

                  3) Ex aequo : Les candidats « ni de gauche ni de droite », donc de droite, et les socialos sauce Hollando-vallsiste

                  4) Les socialistes proches de Hamon

                  Sachant que l’on n’a pas d’amis et que la conquête du pouvoir est inaccessible, que faut-il faire ?

                  a) Comme le NPA et LO, attendre le Grand soir durant des décennies ?

                  b) Essayer de construire quelque chose - et donc de faire passer en cas de victoire une partie de ses idées de progrès - sur la base d’un compromis de gouvernement avec ceux dont est le moins éloigné ?

                  Tu connais ma réponse.


                • Fanny 21 février 2017 01:03

                  @Fergus

                  Un article du Figaro m’a paru pertinent sur la relation Mélenchon-Hamon. Ils sont opposés sur l’Europe, un point fondamental car il entraîne le reste (identité, souveraineté). Hamon est pour une Europe sociale, pour plus d’Europe, c’est-à-dire pour le statu quo (dans le monde réel). Mélenchon annonce un bras de fer avec l’Europe, et une consultation des Français s’il n’obtient pas grand-chose. Si Mélenchon ne bluffe pas, ils ne peuvent pas s’allier politiquement.


                • alinea alinea 21 février 2017 01:04

                  @Fergus
                  Est-ce que tu peux me donner les points communs entre PS et FI, qui te contenteraient ?


                • Cadoudal Cadoudal 21 février 2017 01:37

                  @Fergus
                  La promotion du compromis par le théoricien de l’impuissance...

                  C’est vendeur ?

                  On fait quoi de l’imam salafiste de Pontanezen ?

                  Aux dernières nouvelles, toujours pas moyen pour les citoyens Français d’élire des représentants du peuple capable de modifier la loi protégeant ce primate ?

                  Grâce à vous, il va avoir un diplôme d’état, un statut de fonctionnaire, et pourra enseigner à nos chères tètes brunes que la musique transforme en singe...

                  Un succès des Lumières ?

                  Un nouveau pas vers la Concorde universelle ?

                  Finalement, je n’ai pas eu tort de choisir les cimes et les bas fonds :

                  Être beau et con à la fois, plein de la morgue des puissants, passant avec aisance de salon de causerie en salon de causerie, un éternel satisfait sourire au coin des lèvres...

                  J’avoue que dans certains moments de doute, le confort intellectuel et moral de la vie bourgeoise m’a tenté...

                  Ma bonne éducation et le souvenir tenace de mes grands parents paysans catholiques Bretons ont fait de moi un rebelle intransigeant.

                  A la fin des fins, j’aurais fait moins de mal que vous et m’en sortirais les couilles propres devant le jugement de l’Histoire...


                • Fergus Fergus 21 février 2017 09:25

                  Bonjour, alinea

                  Les points communs sont nettement plus nombreux que les points de désaccord. Notamment ceux-ci :

                  Refus déterminé du CETA, et bien entendu du TAFTA

                  Remise en cause du pacte de stabilité européen afin de dynamiser l’économie

                  Mise en place d’une transition énergétique (avec quelques divergences surmontables) et Instauration d’une taxe carbone

                  Remise en cause du 49.3, instauration du vote blanc, instauration du droite de vote des étrangers aux élections locales, limitation drastique du cumul des mandats, mise en place d’une dose significative de proportionnelle aux législatives

                  Légalisation du suicide assisté et ouverture de la PMA aux femmes. A l’inverse, opposition totale à la GPA

                  Abrogation de la Loi El Khomri et rédaction d’une nouvelle loi ne fardant que les aspects positifs du texte (exemple : le CPE)

                  Augmentation des effectifs de police et de justice, et restauration d’une police de proximité

                  Mise en place d’un système visant à éradiquer les rémunérations délirantes

                  Protection des lanceurs d’alerte

                  Bref, il y a largement matière à trouver un accord de fond de nature à séduire un grand nombre des électeurs de gauche. Camper sur ses positions est suicidaire et me semble irresponsable vis-à-vis des classes populaires.


                • alinea alinea 21 février 2017 10:31

                  @Fergus
                  Très bien, et pour le reste on continue comme avant ?
                  Pas d’investissement, pas de sortie de l’OTAN, gardons nos têtes guerrières contre le boucher de Damas, les sanctions contre le dictateur sanguinaire Poutine.
                  Cosmétique sur l’éducation ? la santé ? l’agriculture ?
                  ... bon il faut dire que le programme PS est aussi net que flou, le même avec quelques promesses en prime qui, elles seront tenues, pas comme avec Hollande.
                  On retire la loi Khomri mais on la garde comme député ;
                  Quid de la constituante, de la sixième République ? De la fiscalité ? de la rivalité non faussée ?!
                  En attendant, qui sera le roi ?
                  Le programme de la FI est un minimum de bon sens, un dynamisme, il a un but : changer les choses en profondeur et à long terme ; aussi qui concèdera à l’autre ? C’est toujours le plus disant !
                  On est dans l’urgence, comment le citoyen peut-il rester dans des velléités de cosmétiques, ou bien dans la passivité ?
                  Je n’ai aucune préférence sur les candidats prévus du deuxième tour, c’est on continue avec soit un durcissement ici, soit un ramollissement là.
                  Enfin, ceci dit dans le désordre et pas complet, ce n’est pas nous qui décidons.
                  Maintenant il faut voir les points « communs » entre la FI et le FN !! savoir si c’est convaincant ? smiley


                • cevennevive cevennevive 21 février 2017 10:35

                  @Fergus, alinea,


                  Bonjour à tous les deux.

                  Fergus : d’accord encore une fois.

                  Alinea : ne te fâche pas ma belle, mais « notre » candidat ne peut pas gagner. « Notre » programme ne peut pas être appliqué en l’état, tout de suite. Tu le sais. Il est évident que Jean-Luc Mélenchon ne passera pas s’il n’a pas les voix de certains PS.

                  Alors , Ne vaut-il pas mieux essayer de transiger sur certains points, gommer un tant soit peu les exigences, et passer le cap pour ENFIN changer la constitution !

                  Je suis triste que ce bel élan de la FI soit piétiné au soir des élections, avec les quolibets et les moqueries de la doxa qui veut que rien de change.

                  Hamon n’est pas capable d’être un président. Mais il pourrait faire un excellent premier ministre et aider Jean-Luc Mélenchon dans ce formidable changement.

                  Si ne n’est pas le cas, on perd...

                • Fergus Fergus 21 février 2017 11:38

                  Bonjour, Alinea

                  Cevennevive a raison.

                  Seul, Mélenchon n’a en effet aucune chance de se qualifier. Et Hamon non plus.

                  Le pire est même qu’avec le ralliement programmé de Jadot, Hamon prenne un avantage, pas forcément très large, mais déterminant sur Mélenchon.

                  Une éventualité qui pourrait induire le plus redoutable piège pour la France Insoumise : des votes utiles d’une partie des sympathisants FI sur le candidat du PS. Avec à la clé un score de Mélenchon pas supérieur à celui de 2012, autrement dit l’étiage habituel de la gauche radicale hors NPA et LO.

                  Est-cela que nous voulons ? Stagner dans une minorité sans la moindre chance de peser sur quoi que ce soit, ou bien profiter de l’opportunité qu’offre la mise à l’écart des hollando-vallsistes au PS pour parvenir à un accord, certes imparfait mais qui n’en acterait pas moins des avancées significatives sur plusieurs dossiers importants par rapport à la calamiteuse gestion du quinquennat finissant ?

                  Et très franchement, poser comme ultimatum que El Khomri et quelques autres personnes de cet acabit ne soient pas investies aux législatives me semble parfaitement puéril.


                • Fergus Fergus 21 février 2017 11:49

                  Bonjour, cevennevive

                  En politique, il y a deux options possibles : soit on s’accroche à ses idées sans compromis possible, au risque de ne jamais accéder au pouvoir ; soit on adopte une attitude plus pragmatique afin d’avoir une chance de voir, dans le cadre d’un accord de gouvernement, se réaliser une partie de ses propositions.

                  Tel est le choix auquel est confrontée la gauche de progrès. Et je constate avec plaisir que nos opinions convergent, même si l’idée d’un accord entre la FI et le PS est, à bien des égards, difficile à avaler.

                  Cela dit, il va de soi que je respecte la position d’Alinea et que, comme elle, je voterai Mélenchon, quoi qu’il arrive, mais pas forcément avec le même entrain si je sais d’avance que c’est un vote perdu.


                • alinea alinea 21 février 2017 11:52

                  @Fergus
                  Je comprends bien votre argumentaire, mais je le trouve éculé, je sais que ça ne donnera rien et que si ça se faisait, ce petit sursis serait fatal à terme.
                  C’est mon tempérament ; tous mes proches pensent comme vous, mais ça ne me convainc pas !!
                  On travaille malgré tout sur le temps long,il ne sert à rien de prolonger un « sursis » ; si les Français votent à droite, tant pis pour nous ; le jour viendra ou tous comprendront.
                  Si la FI se mêlait au PS, il en serait fini définitivement des idées de gauche ! et cela ne me plaît pas !! je pense qu’il faut au contraire les répandre et s’il est trop tôt aujourd’hui, s’il est trop tôt et que nous ne le verrons pas, tant pis ; plus on recule, plus on est sûr de perdre !
                  Je l’ai dit déjà, l’idée d’une résistance, qui renforce les déterminations, qui éveille de plus en plus de gens, ce n’est pas un mal ; s’il faut en passer par là !


                • Fergus Fergus 21 février 2017 12:08

                  @ alinea

                  « On travaille malgré tout sur le temps long,il ne sert à rien de prolonger un « sursis » ; si les Français votent à droite, tant pis pour nous ; le jour viendra ou tous comprendront. »

                  Cela, c’est la dialectique du NPA, même si ce parti n’a lamais réellement travaillé sur un projet de gouvernement.

                  Ecore une fois, faut-il courir le risque d’attendre des décennies, dans un pays qui de surcroît dérive toujours plus vers la droite ? Et cela alors que la conjoncture est, cette année, plutôt favorable compte tenu des graves difficultés de Fillon.

                  En outre, que penses-tu qu’il se passerait si le score de Mélenchon était médiocre ? Je crains qu’une telle hypothèse ne soit mortifère pour la France Insoumise, constituée notamment avec l’apport - nécessaire - de communistes dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils n’ont pas montré un enthousiasme débordant.

                  Cela dit, peut-être suis-je à côté de la plaque. L’avenir nous le dira... smiley
                   


                • cevennevive cevennevive 21 février 2017 12:09

                  @alinea,


                  « Si la FI se mêlait au PS... »

                  Non alinéa, il n’est pas question de se « mêler » au PS pourri d’aujourd’hui  !

                  Il est question de récolter les voix des déçus de ce PS, des intelligents et clairvoyants, de ceux qui ne s’en sont pas laissé compter, et changer les choses.

                  Macron, Le Pen, Fillon... N’est-ce pas plus mortifère que d’essayer de s’entendre un tant soit peu ?

                  Kromry, on s’en fout un peu, ce n’est pas elle qui a pondu cette loi travail, c’est une bouc émissaire qu’« ils » ont envoyé au casse pipe. La bécasse a marché...



                • alinea alinea 21 février 2017 20:15

                  @cevennevive
                  Si Hamon avait été un tant soit peu de gauche, avait eu un tant soit peu de désir de changement et d’espoir pour la France, il ne se serait pas présenté aux primaires,et quitte à être viré, il aurait fait le mouvement des frondeurs qui soutient la FI !
                  Mais Hamon n’a aucune envergure et je suis bien convaincue qu’entraver Mélenchon est le fond de la motivation !! ils savent bien qu’ils n’iront pas au deuxième tour.
                  Rien qu’à voir leur politique extérieure, à lui et à Jadot : à vomir !


                • aimable 22 février 2017 09:25

                  @Fergus
                  bonjour
                  le problème pour le P C c’est que maintenant les choses sembles se gâter pour un score plus qu’ honorable a la présidentielle et que l’après sera très compliqué pour eux, puisque malgré tout le P S reste une force politique conséquente et qu’il en auront besoin pour continuer a exister sur le plan national


                • Fergus Fergus 22 février 2017 09:36

                  Bonjour, aimable

                  Je suis très curieux de voir comment vont réagir les communistes en l’absence d’un accord FI-PS et au vu de sondages qui ne laissent guère présager un grand succès de Mélenchon...


                • Gorg Gorg 22 février 2017 09:51

                  @Fergus

                  « au vu de sondages qui ne laissent guère présager »

                  Vous croyez encore aux sondages Fergus ? Vous n’avez toujours pas compris qu’ils nous manipulent avec l’aide des médias ? J’ignorais que vous étiez un lapereau qui vient de naître…Tenez :

                  BFMTV diffuse autant de Macron que de Fillon, Hamon, Mélenchon et Le Pen réunis.

                  Bonne journée


                • Fergus Fergus 22 février 2017 11:13

                  Bonjour, Gorg

                  Il faut arrêter de fantasmer : les sondages ne sont pas toujours parfaitement fiables, loin s’en faut, mais ils sont en général assez proches de l’état de l’opinion au moment où ils sont réalisés. Et , bien que dénoncés par leurs contempteurs comme « auto-réalisateurs », ils ne manipulent plus personne depuis belle lurette. Il est d’ailleurs amusant de lire les commentaires énervés de tous ceux qui, il y a quelques mois, affirmaient que les instituts étaient au service de Juppé à droite, et de Valls à gauche. smiley

                  Pour ce qui est de « BFM = télé Macron », tout le monde le sait. Mais s’il doit gagner, ce n’est pas cette omniprésence sur la chaîne d’info qui aura permis à Macron de l’emporter. Et pour cause : l’audience de BFM est très faible et réunit toujours les mêmes téléspectateurs. Par conséquent rien de déterminant !


                • Gorg Gorg 22 février 2017 11:57

                  @Fergus

                  « les sondages…….sont en général assez proches de l’état de l’opinion »

                  Vous n’êtes pas sans savoir qu’au sortir du brut, les sondeurs appliquent des correctifs variables (cela peut aller jusqu’à 3%, enfin on ne sait pas vraiment tellement c’est flou).

                  Ces correctifs n’ont rien de mathématique et relèvent plutôt du pifomètre…

                  Compte tenu de l’étroitesse des scores qui séparent plusieurs candidats je suis persuadé qu’on risque d’avoir de grosses surprises… La grande majorité des Français n’a pas encore choisit…

                  « qui aura permis à Macron de l’emporter »

                  Tss, tss, tss : « qui pourrait permettre » , s’il vous plaît… vous anticipez là…

                  Tiens, vous avez vu, le petit parasite Rugy vient de cracher sur sa propre signature et rejoindre Macron… Un bel exemple de trahison. Bof, après la Duflot et Placé, on ne s’étonne plus de rien. Mélenchon avait bien raison de ne pas participer à cette galère…

                  Les caciques sociaux-libéraux du PS vont tenter de renaître avec Macron le visionnaire incantateur (et sans programme), du Hollande en pire. La grande aventure, quoi... Hamon va se retrouver à poil… Quel magnifique programme… Ah, ça fait envie … hein ?


                • Fergus Fergus 22 février 2017 13:04

                  @ Gorg

                  « Ces correctifs n’ont rien de mathématique et relèvent plutôt du pifomètre… »

                  Déssolé, mais cela relève du fantasme, là aussi ! Chaque enquête d’opinion fait l’objet d’un descriptif précis de la méthodologie communiqué à la Commission nationale des sondages, laquelle peut prendre des sanctions en cas de manquement à la déontologie professionnelle.

                  Vous pouvez d’ailleurs assez aisément constater que, concernant une élection donnée, la plupart des sondages sont globalement convergents, malgré les intérêts différents - et parfois contradictoires - des commanditaires.

                  « La grande majorité des Français n’a pas encore choisi »

                  C’est exact, mais cela ne remet pas en cause les intentions exprimées actuellement, même si elles sont invalidées ultérieurement par d’autres vagues d’enquêtes et bien entendu par le scrutin.

                  « « qui pourrait permettre » , s’il vous plaît… vous anticipez là »

                  Je n’anticipe rien : ma phrase commençait par « s’il doit gagner ».

                  Pour le reste, je ne me fais aucune illusion sur les libéraux du PS. Ni sur De Rugy.


                • Buzzcocks 20 février 2017 11:06

                  Dans Médiapart, il y a un article sur les enveloppes parlementaires..... et le hic, c’est que tout le monde s’est copieusement servi pour salarier filles/maitresses/femmes, d’où le silence du PS sur l’affaire « Fillon ». Les mecs se sont tous gavés comme des porcs sans aucun scrupule.

                  Du coup, il n’y a pratiquement que des candidats illégitimes. Et pourtant, il faudra bien en choisir un !


                  • Fergus Fergus 20 février 2017 11:40

                    Bonjour, Buzzcocks

                    Le fait est que de nombreux élus, de gauche comme de droite, ont des assistants parlementaires issus de leur famille. Une pratique qui peut s’apparenter à du népotisme, et qui de ce fait devrait être éradiquée.

                    Mais il ne s’agit pas d’emplois fictifs : ces gens-là travaillent un minimum, et en général pour des salaires situés dans les moyennes de la profession.

                    On ne peut donc parler d’illégitimité tant que la loi le permet. Le cas de Fillon relève de la délinquance !


                  • Buzzcocks 20 février 2017 14:16

                    @Fergus
                    Médiapart parle d’un député socialiste qui avec son enveloppe parlementaire se paie des voyages en Egypte, des accessoires de piscine, et des tickets cinéma. Et quand on lui demande si c’est normal, il porte plainte pour dénoncer l’inquisition dont il s’estime victime.

                    Je n’ai pas vocation à financer la mère Fillon, mais pas plus que les sorties ciné d’un député ou son canard de piscine.


                  • Fergus Fergus 20 février 2017 16:31

                    @ Buzzcocks

                    Tous ces individus doivent être impitoyablement éradiqués de la vie publique, quelle que soit leur couleur politique.


                  • francesca2 francesca2 20 février 2017 11:15

                    Coucou Fergus smiley


                    Et sinon, notre mon ennemi est la finance qui nous sert de président, il est légitime lui ?


                    C’est un peu du total n’importe quoi cet article

                    Bisous





                    • Fergus Fergus 20 février 2017 11:48

                      Bonjour, francesca2

                      Hollande a trahi ses engagements aux yeux de ses électeurs. Il n’était donc de ce fait plus légitime à leurs yeux pour se représenter. Ce qu’il a compris, aidé par les coups de poignard que lui ont portés Macron et Valls.

                      Mais sur le plan judiciaire, force est de reconnaître que ce président, à juste titre impopulaire, n’a jamais eu de casseroles.

                      Cela dit, libre à vous de considérer comme « n’importe quoi » la mise en garde envers un délinquant qui prétend accéder au sommet de l’Etat (sans doute soutenez-vous également la pérennité de Balkany).

                      Même au sein de LR, il devait pourtant être possible de trouver un homme ou une femme sans casseroles !


                    • Fergus Fergus 20 février 2017 11:51

                      Bonjour, S.B.

                      Merci quand même d’avoir perdu votre temps à lire article et commentaires ! smiley


                    • francesca2 francesca2 20 février 2017 12:26

                      @Fergus


                       smiley
                      Sacré Fergus...Vous êtes le premier à exiger la « présomption d’innocence » pour n’importe quelle racaille suffisamment basanée mais, dès qu’il s’agit de la droite, vous bugguez ! Voilà-t-il pas que vous êtes déjà prêt à pendre Fillon avec les tripes de Sarko !

                      LAISSEZ FAIRE LA JUSTICE, Fergus :)

                      Je ne soutiens rien du tout, et vous le savez bien, je n’ai pas la mauvaise foi vissée au corps, moi.

                    • Fergus Fergus 20 février 2017 13:17

                      @ francesca2

                      Ne me faites pas rire, même la presse internationale se gausse de nous tant cette affaire est limpide. C’est d’ailleurs ce que disent implicitement les magistrats du parquet financier en informant qu’il ne peut y avoir de classement sans suite, ce qui indique en creux que les éléments à charge sont suffisamment accablants.

                      « Vous êtes le premier à exiger la « présomption d’innocence » pour n’importe quelle racaille suffisamment basanée »

                      A quelle affaire faites-vous allusion ? Je n’ai strictement aucun souvenir de ce genre. Merci de ne pas affirmer n’importe quoi. 


                    • Laurent 47 20 février 2017 18:11

                      @Fergus
                      Mis à part les dizaines de milliards qu’il a fait perdre à la France en seulement 5 ans !
                      L’affaire des Mistrals ( les chantiers de Saint-Nazaire sont en train de dérouiller ).
                      La vente des Rafales à l’Inde ( partenaire de défense de la Russie ) : 126 commandes qui se sont réduites à 36, non encore concrétisées.
                      L’embargo russe sur les produits agricole, suite aux sanctions contre la Russie que ce charlot a appliqué pour obéir à Washington, sans se poser de questions sur les raisons de celles-ci !
                      Nos agriculteurs sont au bord du désespoir, et 700 se sont suicidés en 2015.
                      L’énorme marché que Alstom-Ferroviaire avait remporté sur Siemens, pour la réalisation du TGV Moscou-Kazan-Pékin ( 7.000 km de voies, les motrices, les voitures, la signalisation, la maintenance ), qui sera réalisé finalement par China Railway Hight Speed, une entreprise chinoise, Poutine ayant déclaré qu’il ne pouvait confier la réalisation d’un ouvrage aussi stratégique à un ennemi de la Russie.
                      A une époque pas si lointaine, pour moins que ça, on était fusillé pour haute trahison !


                    • Laurent 47 20 février 2017 18:14

                      @Fergus
                      Quand est-ce que vous arriverez à comprendre que le Parquet Financier n’est pas compétent pour juger cette affaire, si affaire il y a ?
                      Essayez de prendre quelques cours de Droit, ça pourra vous être utile !


                    • Vipère Vipère 20 février 2017 18:22

                      @Laurent 47


                      Ce n’est pas en torpillant l’actuel Président que vous ferez de FILLON une blanche colombe smiley

                    • Vipère Vipère 20 février 2017 18:27

                      @Laurent 47


                      On a de sérieux doutes sur vos connaissances juridiques :

                      Voici pour votre gouverne :

                       Après les révélations du Canard enchaîné sur l’embauche de Penelope Fillon comme collaboratrice parlementaire de son mari, une épée de Damoclès pèse pour de longs mois sur le candidat de la droite, François Fillon.

                      C’est la loi. Le Parquet national financier peut se saisir d’une affaire dès qu’il l’estime possible ou nécessaire, compte tenu de sa complexité ou de son retentissement médiatique. C’est ce qu’il a fait dès le lendemain des révélations du Canard enchaîné sur l’embauche de Penelope Fillon comme collaboratrice parlementaire de son mari. Il avait d’ailleurs été aussi rapide au moment du scandale des Panama papers en avril, en s’en saisissant 24 heures après les révélations dans la presse. « Il n’a pas à justifier à quiconque d’éléments objectifs suffisants », rappelle le professeur de droit pénal Didier Rebut. En effet, ce type de saisine a vocation à permettre les enquêtes. Les poursuites viennent plus tard.


                    • Pere Plexe Pere Plexe 20 février 2017 18:55

                      @Laurent 47
                      Vous avez raison.

                      Le PNF ne jugera pas cette affaire.
                      Par contre il instruit le dossier.C’est son rôle.
                      Et ensuite (bientôt ?) il transmettra ...avec une possible mise en examen,à un juge d’instruction.


                    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 20 février 2017 21:00

                      @Tous

                      1//

                      Il n’a pas trahi ses engagements, il a trahi les français !!! C’est plus grave.

                      2//

                      « ...Mon ennemi c’est la finance... »

                      cette expression ne veut rien dire. La finance n’a pas d’existence concrète c’est un domaine d’activité. Imaginez qu’il ait dit mon ennemi c’est l’aéronautique !!! mdr.

                      Il ne cite surtout pas « les financiers » ou « les speculateurs » ni même « les traders » ou « les banquiers ».

                      Cette phraséologie est un leurre qui a su séduire certains de nos compatriotes.

                      Faites plus attention à la rhétorique. Nos politiciens passent leur temps à jouer avec nos faiblesses. Nous entendons trop mais n’écoutons pas suffisamment...paresse intellectuelle quand tu nous tiens.


                    • Cadoudal Cadoudal 21 février 2017 02:59

                      @Robert Lavigue
                      Fergus est un légitimiste qui s’ignore...

                      Ou un ignoriste légitimant ?

                      Il adore Taubira, l’Imam de Brest, l’impuissance et le confort ...

                      Très difficile, voire impossible de faire tenir toutes ces aspirations légitimes dans un semblant de cohérence philosophique...

                      Ignorance ?

                      Plutôt foutage de gueule multidimensionnel..

                      Dans le genre, Jean Edern était plus talentueux...


                    • ZEN ZEN 20 février 2017 11:26

                      Bonjour Fergus,


                      Les gens sont méchants...
                      Pénélope travaillait bien
                      Et en plus toutes les casseroles à nettoyer...On n’imagine pas.

                      • Fergus Fergus 20 février 2017 11:55

                        Bonjour, ZEN

                        Merci pour ce lien amusant.

                        Le fait que récurer toutes les casseroles de la classe politique relèverait d’une tache surhumaine, une sorte de nouveau travail d’Hercule. smiley

                        Mais ce n’est pas en élisant un président corrompu que l’on commencera à remettre de l’ordre dans la cuisine. C’est pourtant devenu une urgente nécessité !


                      • lloreen 20 février 2017 11:42

                        Les gens s’éveillent et c’est très bien.
                        Depuis le 18 juin 2015, un collectif de citoyens a crée le conseil national de transition , qui est le seul organe LEGITIME de France et de plus, un outil juridique internationalement reconnu.
                        Depuis le coup d’état du 5décembre 2016, la France est en dictature et les français ont l’opportunité de renvoyer ces imposteurs selon les dispositions de l’article 35 de la déclaration universelle (au-dessus des lois !) des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

                        Le coup d’état du 5 décembre 2016 et les informations relayées par le porte-parole du conseil national de transition, monsieur Eric Fiorile.
                        https://www.youtube.com/watch?v=WIZJRcyYMx4
                         

                        "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs« (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

                         

                        Comment sortir de la dictature sectaire et fanatique qui nous dirige ? Edmund Burke nous donne une piste :

                         »Les tyrans-Sophistes de Paris déclament bien haut contre feu les tyrans-rois qui dans les siècles précédents ont tourmenté le monde. Ils ne sont si fiers que parce qu’ils sont à l’abri des sanctions de leurs anciens maîtres, des donjons et des cages de fer. Serons-nous plus indulgents pour les tyrans d’aujourd’hui, quand ils nous donnent le spectacle de tragédies plus affreuses encore ? N’userons-nous pas de la même Liberté qu’eux, quand nous pouvons le faire avec la même sûreté ?" (Edmund Burke, Réflexions sur la Révolution de France, 1791, Pluriel Histoire, Paris 2004, p. 136).

                        Il y a de plus en plus de manifestations contre cette clique d’imposteurs à la solde des Rothschild et consorts - qu’ils le sachent ou non, qu’ils le veuillent ou non- dans toutes les grandes villes de France et place de la République à Paris.

                        http://www.alterinfo.net/notes/Mobilisation-contre-la-corruption-des-elus-manifestations-dans-toute-la-France-VIDEO_b11213114.html

                        Bureaux d’abstention. S’abstenir c’est bien mais se rallier au conseil national de transition pour l’organisation du referendum national du 2 avril 2017 c’est encore mieux.

                        http://www.dailymotion.com/video/x5cfs01_les-bureaux-d-abstention-sur-france-3_news


                        • Fergus Fergus 20 février 2017 14:15

                          Bonjour, lloreen

                          Tout cela serait fort bien si ce n’était aussi caricatural. Dommage, car il y aurait sans doute moyen de s’opposer plus efficacement s’il n’y avait recours à une dialectique excessive qui est d’ailleurs la marque du CNT de Fiorile. Bref, en l’état la démarche n’est pas crédible.


                        • lloreen 20 février 2017 15:56

                          @Fergus
                          Si vous ravalez le CNT à monsieur Fiorile c’est que vous n’avez rien compris. Il s’agit d’utiliser un outil juridique parfaitement reconnu internationalement et que monsieur Sarkozy avait dévoyé-comme tant d’autres choses- pour déstabiliser le gouvernement du colonel Khadafi. C’est bien la preuve sine qua non de la consistance juridique de cet organe.
                          Evidemment en l’espèce, ce conseil national de transition est l’outil mis à la disposition du peuple français pour virer des usurpateurs qui ont infiltré les institutions nationales -pas seulement en France, d’ailleurs- et organiser une constituante.


                        • devphil devphil 20 février 2017 17:03

                          @lloreen

                          La révolution de 1789 a supprimé la noblesse pour mettre au pouvoir la bourgeoisie.

                          Cette révolution été initié et soutenu par la bourgeoisie pour accroitre son pouvoir par la mise en place d’une république.

                          Dans une monarchie , la noblesse ne peux pas dépasser le roi en terme de pouvoir et de richesses.
                          Dans une république la puissance des banques , entreprises et la fortune privé peux dépasser celle du président car il n’est qu’un simple exécutant de la volonté populaire.

                          Philippe


                        • Attilax Attilax 20 février 2017 12:41

                          Fillon est carbonisé, il risque même d’être mis en examen avant les élections. Contrairement à ce que vous dites, toute la droite ne le soutient pas aveuglément, beaucoup ont été outrés de cette affaire et ne voteront plus pour lui. Déjà qu’il ne convainquait pas tout le monde... Tout cela devrait profiter à Macron, cette grosse baudruche médiatique pleine de vide, qui sera avec Lepen le seul choix possible pour la droite ne voulant pas de Fillon. C’est chaud pour tout le monde, ces élections.


                          • Lutner 20 février 2017 13:27

                            @Attilax Profitable à Macron ? Je ne le pense pas... Il est lui aussi fini, l’illusion aura fait long feu. Telle une étoile filante il a traversé l’espace médiatique, il y a beaucoup brillé l’espace d’un tres court instant à l’échelle politique, il a séduit, certains ont même fait des vœux et puis... il s’est désintégré.


                          • Fergus Fergus 20 février 2017 14:21

                            Bonjour, Attilax

                            « Contrairement à ce que vous dites, toute la droite ne le soutient pas aveuglément »

                            Je n’ai jamais écrit cela, mais le fait est que Fillon garde un socle solide comme le montre d’ailleurs un sondage paru hier : 70 % de soutiens à droite, mais 65 % de rejet dans la population française.

                            Pour ce qui est de Macron, impossible de deviner comment tout cela va évoluer. Sa chance, c’est le fort rejet de Fillon qui lui donne une opportunité inespérée. A suivre... 


                          • Fergus Fergus 20 février 2017 14:26

                            Bonjour, Lutner

                            Houla ! Prenez garde à ne pas prendre vos désirs pour des réalités. Macron traverse un trou d’air, mais rien ne dit qu’il ne va pas rebondir dans les prochains jours.

                            Cela dit, quoi qu’il arrive, nous aurons droit à une élection de dupes dont nous serons les dindons !


                          • devphil devphil 20 février 2017 17:26

                            @Attilax

                            Non il ne sera pas mis en examen avant les élections car ce serait un clash politique trop important et en cela je le comprendrais.

                            Par contre il aurait dû être mis en examen début Février afin de laisser au LR le temps de se retourner maintenant c’est trop tard politiquement.

                            A défaut sa femme aurait dû être mise en examen pour lui forcer la main à laisser tomber.

                            Certains pensent que ses convictions vers Poutine aurait pu être la cause des révélations afin de le déstabiliser, d’autres évoquent plutôt un minage présidentiel pour faire monter Macron et n’oublions pas les rancœurs internes au LR.

                            Il est certain que dans ce panier de crabes ça peux vernir de partout mais il aurait du partir car même élu il ne pourra pas gouverner sans manifestations permanentes surtout avec sa vision libérale en totale opposition avec sa captation de fonds publics

                            Philippe 

                             


                          • Laurent 47 20 février 2017 18:28

                            @Attilax
                            Alors, est-ce que vous pouvez nous expliquer pourquoi il prend autant de temps, ce Tribunal ?
                            C’est une affaire relativement banale, qui s’instruit sur la base de documents comptables, et non sur le jugement des commissaires politiques staliniens du Canard Enchaîné !
                            Le mieux serait d’attendre ses conclusions avant de décider de la date du 1er tour, car il n’y a pas le feu au lac ! Après tout les belges sont restés 2 ans sans gouvernement, et personne n’est mort !
                            Comme ça, le piège à cons du Canard Enchaîné fera pschitt s’il est reconnu innocent !
                            Mais s’il est coupable : plan B !


                          • franc tireur 20 février 2017 13:03

                            Si un gauchiste comme Fergus pense qu’il est illégitime c’est qu’il faut voter pour lui .

                            L’electorat de droite se fiche des elucubrations du canard enchainé , il veut son programme enfin de droite assumée et sait que repartir pour 5 ans de gauche c’est la condamnation de la France a la tiers mondisation .
                            Les sondages , dont l’exactitude n’a jamais été prouvé , ne sauraient remplacer le vote populaire et légitime qui l’a recemment consacré . 
                            Fillon c’est aussi le vote par défaut ne nous y trompons pas , personne ne peut se résoudre a installer Hamon le candidat des salafistes , Mélanchon qui veut faire de la France le Cuba de l’europe ou Hamon le banquier néolibéral qui recoit probablement ses dons d’Algérie et du Qatar.
                            Fillon c’est le notaire de province , le catho nationalo qui sent la terre de France et son bon sens paysan ,c’est plus rassurant .

                            • Buzzcocks 20 février 2017 14:21

                              @franc tireur
                              Pour appliquer un programme qui réclame des efforts, vous n’avez pas un candidat qui soit crédible pour le job ? Parce qu’un type qui fait profiter d’emplois fictifs toute sa famille, pour ensuite dénoncer un état trop obèse et mal géré, c’est quand même hyper moyen.

                              Sinon, vous avez surement interverti macron et hamon quand vous parlez de banquier néolibéral. Le père Fillon a le même programme économique... donc je ne vous comprends pas.


                            • Fergus Fergus 20 février 2017 14:35

                              Bonjour, franc tireur

                              « Fillon c’est le notaire de province , le catho nationalo qui sent la terre de France et son bon sens paysan »

                              Vous avez oublié son aptitude à piquer dans différentes caisses. Sans doute une qualité à vos yeux. smiley

                              Et pour ce qui est du « bon sens paysan », vous repasserez. Je suis moi-même d’une famille de paysans, avec plusieurs de mes cousins encore en activité dans leurs exploitations des monts d’Auvergne. Et je puis vous assurer que, comme le mien, leur mode de pensée est à mille lieues de celui de Fillon.

                              Normal, le « paysan » Fillon est fils d’une enseignante universitaire et d’un notaire ! smiley smiley smiley


                            • Lutner 20 février 2017 13:19

                              Fillon ? Étonnant que l’on en parle encore ?!... Il est carbonisé et avec lui son parti entraîné dans sa chute. Alors doit on pour autant encore tirer sur l’ambulance ou plutôt en l’occurrence sur le cortège funebre ? Tout à déjà été dit et redit sur cet individu ! Halte au feu ! C’est un astre mort ! Ses supporters ont encore bien du mal a l’admettre, ses communiquants le savent eux, ils adoptent donc la stratégie de la fuite en avant. Qui a dit que nous avions la droite la plus bête du monde ?


                              • Imhotep Imhotep 20 février 2017 14:04

                                @Lutner
                                Alors là ce n’est pas évident. Comme pour les électeurs de Le Pen, le monde entier en veut à ces probes chefs. On apprend que 70 % des sympathisants de droite soutiennent sa candidature ce qui donn un socle minimal de 14 % ou plus. 


                              • Laurent 47 20 février 2017 18:30

                                @Lutner
                                Ne prenez pas vos rêves pour la réalité !


                              • zygzornifle zygzornifle 20 février 2017 13:48

                                Fillon le félon .....


                                • Imhotep Imhotep 20 février 2017 14:01

                                  Ce qui m’a étonné, moi, c’est que Fillon ait bénéficié de la part de la presse de l’invisibilité de son passé au pouvoir, comme s’il n’était responsable ni des actes de gouvernement pendant cinq ans ni d’avoir cautionné les turpitudes de Sarkozy comme Air Sarko one, comme l’augmentation de sa rémunération, comme le fait d’avoir accepté le transfert des sondages de l’Elysée vers Matignon. Quant à sa supposée probité je vous renvoie à mes articles de la période sarkozyste où j’ai dénoncé l’utilisation des fonds de Matignon pour les sondages de Sarkozy, le Glam pour ses voyages en Sarthe, son voyage luxueux sur le Nil payé par Moubarak ou encore une Ferrari prêtée par Luca du Montemozolo patron de Ferrari. Lorsqu’on avait les yeux ouverts sur son passage à Matignon, on ne pouvait nullement être étonné de la suite. Les 125 affaires entourant Sarkozy et sa clique dont Fillon se retrouvent dans le livre gratuit que j’ai écrit et mis à disposition de tous. 


                                  • lloreen 20 février 2017 16:22

                                    @Imhotep
                                    Rien n’ est étonnant dans le fonctionnement de ces entreprises gouvernementales dont les turpitudes des gérants sont occultées tant qu’ils sont dans les petits papiers des « grands (escrocs) de ce monde ».
                                    Toutes les républiques européennes sont des corporations (entreprises) gouvernementales et en tant que telles elles sont enregistrées auprès de la SEC américaines (security & exchange commission) sous le contrôle et la direction de la City de Londres (Rothschild). C’est la haute finance internationale qui fixe les objectifs et choisit le gérant de ses filiales en fonction de sa servilité ou d’intérêts particuliers fixés dans un agenda que tous les dirigeants ont à suivre.

                                    UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                    Non-registered name or business unit
                                    LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
                                    CountryFrance WCountry code241
                                    Post office box number

                                    Post office box town

                                    Telephone number

                                    Fax number

                                    Name primary executive
                                    WActivity (SIC)9199

                                  • Fergus Fergus 20 février 2017 16:42

                                    Bonjour, Imhotep

                                    Il est parfaitement exact que vous ayez, à différentes reprises, pointé du doigt avec une remarquable acuité, non seulement la coresponsabilité de Fillon dans les errements du quinquennat de Sarkozy, mais également ses nombreux arrangements avec la morale publique sous les formes les plus diverses.

                                    Merci à vous pour tous ces écrits, y compris vos livres.


                                  • devphil devphil 20 février 2017 17:28

                                    @Imhotep

                                    Les affaires doivent être rangées avec soin pour être sorties au bon moment.

                                    Sur ce coup là ce fût magistral .... 

                                    Philippe


                                  • JMBerniolles 20 février 2017 14:54
                                    A L’auteur,

                                    Encore un article sur la politique, du moins celle que l’on nous sert tous les jours dans nos médias inféodés.

                                    Et il est dommage qu’un tel article qui crie avec la meute (en fait sous la manipulation de ce que l’on nomme aux USA le « deep state », c’est à dire dans notre pays les groupes qui contrôlent les médias, les administrations, les entreprises d’état, tout ce qui autorise une cooptation de dirigeants choisis sur critère d’allégeance politique) soit ainsi exposé sur ce site qui se démarque de la propagande officielle.

                                    Au demeurant on pourrait remplacer Fillon par Hollande dans le paragraphe de tête : tartuffe, imposteur, et criminel pour son action au Moyen Orient, pantin au service de Bruxelles, de l’Allemagne et des USA, manipulateur dans des opérations type False Flag comme les crimes liés à Charlie Hebdo....  

                                    La vraie question est de savoir comment sortir de tout cela....

                                    Ce n’est surement pas par un simple vote, en particulier parce que notre future élection présidentielle est confisqué par les forces dominantes. Qui ne sont d’ailleurs pas seulement nationales. 

                                    L’affaire Fillon qui est sans cadre juridique sérieux pour une suite judiciaire (malgré les manipulations dont tout le monde comprend qu’elles viennent de l’Elysée) fait partie d’une opération générale qui vise à confisquer l’élection présidentielle en faveur du candidat du système. Comme les Républicains n’ont pas pu présenter Juppé, le candidat idéal, nos dirigeants de l’ombre propulsent Macron. Il faut donc réduire l’impact Fillon, d’où la très lourde campagne médiatique avec caisse de résonnance, sur des faits moralement condamnables, comme dans beaucoup d’autres cas passés sous silence, enterrer Mélenchon avec le conducteur de corbillard, Hamon, - une autre imposture-, et la multiplication des candidats trotskistes et inventer une dynamique Macron, qui va sans doute se charger lui-même de la limiter.

                                    Tout cela repose aussi sur le postulat qu’au second tour n’importe quel candidat face à Marine Le Pen l’emportera. Une certitude dont je ne suis pas sûr qu’elle se vérifie. Notamment parce que de toute manière le FN va malheureusement acquérir un poids politique important, d’autant plus s’il y a un nombre conséquent d’élus FN à l’Assemblée.... 

                                    Dans la réalité notre pays est en faillite. Et absolument aucun des candidats à l’élection présidentielle n’est capable de relancer notre pays sur le chemin du progrès, - économique, industriel et social-.

                                    • Fergus Fergus 20 février 2017 16:53

                                      Bonjour, JMBerniolles

                                      Vous confondez la morale publique - le respect ou non des engagements pris - et la morale personnelle des personnages politiques. C’est de cette dernière qu’il est ici question, et c’est pourquoi l’article ne porte en aucune manière sur le projet de Fillon.

                                      Libre à vous de considérer qu’il s’agit là de fautes vénielles. En cela, vous êtes un latin. Personnellement, bien que d’origine auvergnate, je me sens infiniment plus proche des germaniques et surtout des scandinaves pour ce qui toute à l’éthique en politique. D’où ce papier sur Fillon qui, dans n’importe quel pays européen du nord aurait été débarqué dès le 1er article du Canard. Dommage que l’on n’ait pas, en France, la même exigence en matière d’éthique.


                                    • agent ananas agent ananas 20 février 2017 15:57

                                      Il est fort à parier que si Fillon n’avait pas condamné la politique anti-russe menée par l’occident et montré de la sympathie pour le protecteur des chrétiens de Syrie (le gouvernement Assad) aucune de ses turpitudes n’auraient été dévoilées.
                                      Bref le timing de cette campagne contre lui est suspect et permet de favoriser Macron, le chouchou de l’establishment et garant de ses intérêts.
                                      Ceci dit, cela n’enlève rien à l’hypocrisie de Fillon.


                                      • Fergus Fergus 20 février 2017 16:58

                                        Bonjour, agent ananas

                                        Très franchement, je ne crois pas que les journalistes du Canard enchaîné se soient souciés un seul instant du profil politique de Fillon. Or, si l’on en croit Louis-Marie Horeau, rédacteur en chef du Canard, ces révélations sont la conséquence d’une enquête de 3 journalistes de l’hebdomadaire. 

                                        Quoi qu’il en soit, « cela n’enlève rien à l’hypocrisie de Fillon », et à sa malhonnêteté, en effet !


                                      • Laurent 47 20 février 2017 16:59

                                        @agent ananas
                                        Evidemment que c’est la politique étrangère de François Fillon, qui gêne les Etats-Unis, donc Bruxelles, donc la France ( vous savez, l’une des 27 républiques bananières faisant partie du protectorat américain qu’on appelle Communauté Européenne ).
                                        Il veut renouer des liens commerciaux avec la Russie, ce qui est un véritable crime contre l’humanité, à côté duquel la Shoah n’est qu’une aimable plaisanterie !
                                        Ces lavettes du gouvernement sont parfaitement incapables de préciser quels torts nous a fait la Russie ( à part de nous avoir délivré du nazisme, que nous soutenons ouvertement en Ukraine ), mais le « Maître du monde » a parlé, et nous on obéit ! Oui Missié ! Tout de suite Bwana !


                                      • Fergus Fergus 20 février 2017 19:44

                                        @ Laurent 47

                                        Depuis la primaire, Fillon a assez nettement pris ses distances avec la Russie et Poutine.

                                        Ce dernier était d’ailleurs présenté comme « un ami » du Sarthois, lequel a précisé le contraire il y a quelques semaines, tout en faisant également retraite vis-à-vis d’El Assad.


                                      • lloreen 20 février 2017 16:08

                                        « ’une opération générale qui vise à confisquer l’élection présidentielle en faveur du candidat du système. »
                                        C’est comme cela que cela fonctionne depuis le début...Dès l’élection dans le fauteuil présidentiel de l’ex directeur de la banque Rothschild qui a permis la privatisation du système monétaire français dès 1973.

                                        Le 26 janvier 2015, le Canada a annulé la loi Rothschild (1973) pour inconstitutionnalité. La preuve qu’il est possible d’agir pour contrer ces escrocs et ces criminels contre l’humanité.
                                        https://lesbrindherbes.org/2015/05/02/economie-mais-oui-on-peut-il-faut-juste-le-vouloir/


                                        • Medias_manipulateurs 20 février 2017 16:42

                                          Qui fait mal son boulot si ce n’est les journalistes ?  Mr Dupont Moretti avocat de gauche et 13 autres juristes dénoncent ce PNF comme illégal et contre toutes les lois et principe !! Qui accepterait un jugement d’un tribunal non compétent et créé par vos ennemis qui ont nommé les juges ?


                                          • Fergus Fergus 20 février 2017 17:08

                                            Bonjour ; Medias_manipulateurs

                                            Dupont Moretti a dit tout et son contraire sur de nombreux sujets en fonction de l’identité de ses clients du moment.

                                            Certes, il y a des juristes qui contestent la compétence du PNF, mais il en est d’autres, tout aussi nombreux, qui font une analyse totalement opposée des textes et lois en vigueur.

                                            Ce débat n’enlève de toute façon rien aux scandaleuses pratiques de Fillon, et c’est cela qui nous importe actuellement.


                                          • Laurent 47 20 février 2017 17:33

                                            @Fergus
                                            Navré de vous décevoir, mais les « pratiques scandaleuses » de François Fillon, sont parfaitement légales, puisque les députés et les sénateurs bénéficient du même traitement de faveur, en percevant les mêmes émoluments  !
                                            Je suis d’accord que c’est totalement immoral, puisqu’ils n’ont pas à justifier de l’affectation des sommes perçues, mais quand mon gamin trempe les doigts dans le pot de confiture, c’est que je l’ai laissé à sa portée ! C’est à moi qu’il appartient de le mettre plus haut sur une autre étagère !
                                            Le Tribunal qui a été désigné ( le vrai, pas le PNF qui n’est pas compétent ), doit juger sur le fond et dire s’il y a eu détournement ou pas. Par contre, ce n’est pas le Tribunal de l’Inquisition et il ne lui appartient pas de juger de la moralité !
                                            Par contre, on peut se poser la question de savoir pourquoi, sous aucun gouvernement, on a remis en cause cette manière totalement opaque de rémunération.
                                            Pourtant, la solution est simple : on fixe un salaire pour le président, les députés, les sénateurs, les attachés parlementaires, et on rembourse les frais de fonctionnement sur présentation de facture dès lors qu’ils sont justifiés !
                                            Dès que vous aurez pu faire comprendre ça aux députés et aux sénateurs, vous me faites signe !


                                          • Fergus Fergus 20 février 2017 19:51

                                            @ Laurent 47

                                            « les « pratiques scandaleuses » de François Fillon, sont parfaitement légales »

                                            Certainement pas dans la mesure où par ces mots, ce n’est pas l’emploi d’un proche que je réprouve - encore que cette forme de népotisme devrait être éradiquée - mais la nature fictive de cet emploi qui relève effectivement du scandale.

                                            D’accord avec vous sur les modes de rémunération et de défraiement des élus de la république. Il suffirait comme dans la fonction publique de mettre sur pied une grille salariale. Dès lors, tout deviendrait beaucoup plus transparent.


                                          • Medias_manipulateurs 20 février 2017 16:45

                                            Qu’est-ce que c’est que cet article qui bafoue les règles élémentaires de la démocratie ? Jamais dans l’histoire de France un candidat n’a été aussi bien choisi ! Fini les décisions entre soit souvent truqué, on a içi 4,4 millions de personnes qui ont choisi avec un score incroyable écrasant ! Laissez tomber alors que ctoute cette affaire est un montage grotesque et qui plus est par un PNF totalement créé dans ce but !

                                            Mr Dupont Moretti avocat de gauche et 13 autres juristes dénoncent ce PNF comme illégal et contre toutes les lois et principe !! Qui accepterait un jugement d’un tribunal non compétent et créé par vos ennemis qui ont nommé les juges ?

                                            • Fergus Fergus 20 février 2017 17:14

                                              @ Medias_manipulateurs

                                              « on a içi 4,4 millions de personnes qui ont choisi avec un score incroyable écrasant ! »

                                              En effet, mais comme je l’ai écrit dans l’article, nombreux sont ceux qui, parmi les électeurs de la primaire LR-UDI se sentent aujourd’hui floués : ils ont voté pour un candidat réputé irréprochable, et voilà qu’ils découvrent que c’est un habitué des détournements de fonds publics à des fins d’enrichissement personnel.

                                              « un montage grotesque »

                                               smiley smiley smiley L’interview de Penelope Fillon au Daily Telegraph suffit à elle seule à démontrer la nature fictive de ses emplois d’assistante.


                                            • Laurent 47 20 février 2017 16:45

                                              Est-ce que votre souhait ne serait pas de supprimer purement et simplement les tribunaux, voire la justice, au point où vous en êtes, pour les remplacer par la presse-people, comme le Sun ?
                                              Parce qu’apparemment, il vous a totalement échappé que nous ne sommes pas aux Etats-Unis !
                                              Là-bas, c’est à l’accusé de prouver qu’il est innocent.
                                              Mais en France, c’est à la Justice qu’il appartient de prouver la culpabilité de l’assuré, car nous ne sommes pas, Dieu merci, à l’époque stalinienne !
                                              J’ai la désagréable impression que le Canard Enchaîné, surfant sur la totale ignorance des lois du menu peuple ( vous savez, les sans dents comme disait machin ), s’est arrogé le droit de s’ériger en commissaire politique de l’ex URSS, en condamnant sans aucune preuve légale qui tienne la route !
                                              Mon autre impression désagréable, c’est de constater l’extrême lenteur du Tribunal qui a été saisi ( à la demande de François Fillon lui-même ), à statuer sur la culpabilité ou non de l’accusé, alors que depuis le début de la procédure il détient tous les éléments comptables que François Fillon n’a mis que 5 jours à réunir !
                                              Je serais d’avis de ne lancer le premier tour de l’élection présidentielle qu’après les conclusions du Tribunal, et peu importe le temps que ça prendra, pour stopper définitivement toutes les allégations calomnieuses visant à déstabiliser le seul candidat qui a un vrai programme.
                                              Et peu importe le temps que ça prendrait ! La Belgique est restée deux ans sans gouvernement, et personne n’en est mort, que je sache !
                                              En attendant, la Canard Enchaîné pourrait se distraire en nous expliquant pourquoi le coiffeur de François Hollande a perçu près de 10.000 euros bruts par mois pendant 5 ans, soit 600.000 euros !
                                              Moi, en allant me faire couper les cheveux chez Franck Provost, à 25 euros la coupe, j’en ai pour 2.000 ans pour dépenser cette somme !
                                              Mais chut ! Il ne faut rien dire, car la morale est sauve !


                                              • Vipère Vipère 20 février 2017 16:49

                                                @Laurent 47


                                                Encore un admirateur éploré de FILLON ! et qui voudrait faire des lois d’exception pour son mentor, comme si nous n’avions pas assez de lois.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès