• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Front National chronique d’un suicide programmé

Front National chronique d’un suicide programmé

La Logique politique, à supposer qu'elle existe, à laquelle s'ajoutaient le parcours solitaire, faute de ralliements pour le second tour, le fameux plafond de verre, faisaient que le Front National n'aurait certes pas gagné les élections, mais aurait pu faire un bon score, au dessus de 40%, ce qui lui aurait permis d'aborder les législatives avec une dynamique de succès lui assurant au minimum un groupe à l'Assemblé Nationale, ce qui n'aurait été que le processus démocratique normal vu son poids dans la représentation nationale.

 

 

Tout concourrait à cette hypothèse,

Le quinquennat catastrophique

La dédiabolisation en marche du parti par l'exclusion du père.

Le socle puissant et fidèle des électeurs FN qui ne cachaient plus leur vote, mais affichaient ouvertement leur d'adhésion au FN

 

La conquête du pouvoir, il ne fallait pas rêver, le cordon sanitaire serait impitoyable et le système politico judiciaro médiatique qui a mis MACRON sur orbite ferait barrage.

 

Onfray explique comment Macron a été élu

 

 

Mais la confirmation d'une troisième force importante en vue d'une coalition future des droites pouvait se faire jour.

L'éclatement des droites, le lynchage de Fillon l'implosion des gauches le duel des egos entre MELENCHON ET HAMON, étaient des atouts, le FN était la seule force solide, soudée, avec des élécteurs non volatils.

Mais le FN avait un talon d’Achille ses conseillers en communication et sa stratégie vis à vis de l'Europe.

Ils ont réussi l'exploit de transformer l'or en plomb.

 

L'EURO

Première erreur fatale. Tabler la réussite du programme sur la sortie de l'Euro, éloignait du vote FN toute une partie de l'électorat importante et en premier les retraités.

Tous les médias, tous les politiques, toute l'Europe se focaliseraient sur cette sortie de l’Euro, on ne parlerait que de cela.

 

Alors que les 'stratèges' FN auraient dû s'orienter vers une préconisation d'une négociation des traités Européens pour plus de souveraineté, plus de protectionnisme intelligent et une gestion de l'immigration des frontières pérennes.

Ces négociations auraient duré plusieurs années, avec au bout un référendum éventuel sur la sortie de l'Euro.

 

THÈMES FORTS DU FN

L'arrêt de l'immigration, l'arrêt du regroupement familial, le contrôle des frontières, des mesures anti Islam radicalisé, le droit du sol, la fermeture des mosquées salafistes, le renvoi des Imams radicaux,les mesures contre les binationaux radicalisés, la suppression de l'AME, régler le problèmes des Zones de non droits, appliquer la tolérance zéro.

Tous ces thèmes qui sont approuvés par une grande majorité de Français, dans une fourchette allant de 57% à 85%, auraient dû être martelés et ne pas céder la première place aux problèmes économiques, partie faible de son programme, avec son numéro de patinage artistique sur l'euro, qui lui a valu de se retrouver au sol.

 

LE NAUFRAGE DU DÉBAT

Alors là autodestruction totale, des erreurs de stratégie de communication impardonnables. Que des mimiques et des cris sans aucune portée.

Un seul objectif semblait fixé au départ par les conseillers en communication du FN, déstabiliser Macron par des attaques violentes.

Mais 'le bougre' sort de grandes écoles où l'on apprend à gérer ce genre de conflit, et ses conseillers ont été très bons.

Sa tactique a été parfaite. Le match de boxe déplorable qui tenait lieu de débat s'est terminé par un KO technique.

 

Les conseillers de marine Le Pen n'avaient pas prévu de plan B, c'est là une grande erreur incompréhensible. Si la déstabilisation n’était pas possible, il fallait très vite changer de tactique, revenir à un dialogue moins agressif, se retrancher derrière ses thèmes de prédilection, dénoncer sereinement les faiblesses de Macron sur certains sujets,

où elle a l'appui des électeurs et où lui est flou,et dans les cinq dernières minutes attaquer tous azimuts, toujours dans la retenue gestuelle.

 

Résultat définitif, celui que l'on connaît, une prise de pouvoir incontestable de Macron et le travail des dernières années du FN détruit.

 

Des électeurs déboussolés par l'ampleur des erreurs et du résultat qui en découle, et des législatives qui vont rapporter des miettes à ce parti.

 

Un FN en pleine crise, Phillipot que va sûrement payer ses erreurs de stratégie, Marine Le Pen qui a montré ses limites, un programme à revoir, une remontée à effectuer dans des conditions très difficile.

Comment rassembler tous ces gens déçus autour d'elle, et les motiver.

Les hésitants eux seront partis ailleurs.

 

 

Le seul espoir du FN dans le futur, Marion Maréchal, qui n'était pas d'accord avec le programme et elle avait raison, qui s'éloigne intelligemment pour ne pas être éclaboussée par les dissensions qui vont suivre cette déroute, et qui reviendra pour être Calife à la place du Calife Marine.

Avec surtout l'objectif de relancer son parti, si comme le pense le FN, MACRON délaisse les problèmes sécuritaires, identitaires, de laicité, d'immigration, sur lesquel il ne s'est pas attardé pendant sa campagne, pour se consacrer uniquement à ce pourquoi il a été élu, toujours plus d'Europe, toujours plus de Mondialisme, privilégiant chez nous le multiculturalisme, et le communautarisme.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

211 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 15:06

    Je vous redis ce que j’ai dit en commentaire à la modé :

    1) la façon de présenter les choses « en les édulcorant » façon NDA, n’était pas du tout plus compréhensible. Pourquoi voulez-vous que les électeurs conservateurs viennent ?

    2) mouliner sur l’immigration, l’islamisme, l’insécurité, c’est un paravent pour ne pas parler des questions sociales qui fâchent. C’est comme ça que fonctionne le Fn depuis longtemps, en alliant des électeurs ouvriers et des électeurs conservateurs. Au final le FN est une hydre à deux têtes au discours fluctuant. ça a sauté aux yeux entre les deux tours, où Marine allait à la pêche à la fois chez Mélenchon et chez Fillon. En 15 jours ça ne tenait pas debout. Vos « thèmes de prédilection », elle a mouliné dessus pendant 2 mois pour finir 2e

    3) c’est un avis perso : les conservateurs ont besoin d’avoir la preuve que remettre en cause l’euro ne fera pas fondre leurs économies. On ne peut pas la leur donner par définition. Donc ça ne sert à rien de se placer sur ce terrain. C’est la lourde erreur des partisans de l’édulcoration du discours.

    Au final la stratégie que vous défendez est tout aussi foireuse.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 15:07

      @Olivier Perriet

      Encore perso, j’ai pas envie d’avoir une « féministe » qui va m’expliquer que « sa laïcité » c’est interdire le voile dans la rue.

      Je vous laisse juge de l’effet de ce genre de discours complètement décalé.


    • moderatus moderatus 17 mai 15:30

      @Olivier Perriet

      Vous avez le droit d’avoir un avis différend de la,majorité du peuple, sur les problèmes qu’ils jugent importants C’est votre avis, mais ils attendaient le FN sur ce terrain et pas sur celui de l’économie où ils s’est planté.


      Laïcité en danger 81%


      http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/la-laicite-est-en-danger-pour-81-des-francais-selon-un-sondage-7780791711


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 15:47

      @moderatus

      C’est sans doute pour ça qu’elle a fait 21% au 1er tour.

      même de ce point de vue il y a tout de même un soucis, vous ne pensez pas ?

      Libre à vous de ne pas voir que vos conseils ont été exactement suivis jusqu’au 23 avril, pour le résultat qu’on a eu...


    • Julien30 Julien30 17 mai 17:16

      @Olivier Perriet
      « l’immigration, l’islamisme, l’insécurité, »

      Elle a justement trop laissé de côté ou en tout cas en retrait ces sujets pour se concentrer sur l’euro et l’UE. Elle a consacré une grande partie de son temps de parole à l’économie, domaine qu’en plus elle ne maîtrise pas du tout, cela a été sa grande erreur. Par ailleurs, l’immigration, l’islamisme et l’insécurité ce sont vraiment des sujets de moindre importance selon vous, sérieusement ? 

    • moderatus moderatus 17 mai 17:32

      @Julien30

      Si ces sujets qui sont considérés par les Français comme prioritaires ne sont pas pris en main par ce gouvernement, et j’ai de forts doutes sur sa volonté de le faire, on aura des exaspérations
      de plus en plus manifestes.

      le deni des réalités n’a jamais permis de régler les problèmes ;


    • Attilax Attilax 17 mai 21:25

      @Olivier Perriet
      Le score maximal qu’elle peut faire n’a aucun rapport avec les sujets qu’elle peut porter. Dans l’inconscient de 70% des français, le FN est la bête immonde. Nous avons été formatés pour en avoir peur, c’est là son rôle d’épouvantail voulu par Mitterrand et savamment entretenu depuis, autant par les médias que par le FN lui-même, qui a toujours ses petits nazillons, ses révisionnistes et ses petites phrases malheureuses. Le FN n’arrivera jamais au pouvoir, c’est la leçon de cette élection 2017 et j’espère que le gros des électeurs frontistes l’a intégrée : la vraie raison d’être du FN, c’est de permettre l’élection d’un Macron. C’est d’ailleurs pour ça que MLP et EM étaient les « chouchous » des médias - en terme de diffusion, en tous cas. Si les classes dirigeantes voulaient se débarrasser du FN, les médias n’en parleraient plus DU TOUT, c’est aussi simple que ça.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mai 22:32

      @Julien30
      Par ailleurs, l’immigration, l’islamisme et l’insécurité ce sont vraiment des sujets de moindre importance selon vous, sérieusement ?

      Vous en connaissez beaucoup qui sont pour le terrorisme, pour l’islamisme, pour la délinquance ?

      Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problème, mais on tourne vite en rond avec ça.


    • franc 18 mai 01:23
      @Olivier Perriet

       Oui les capitalistes financiaristes mondialistes sont pour l’immigration,l’islamisme et même l’insécurité car cela les profitent en divisant la société et en augmentant le désordre qui appelle et renforce le pouvoir en place

    • babelouest babelouest 18 mai 05:31

      @moderatus
      Justement, à mon avis l’immigration venue du sud et de l’est n’est pas un problème : celle venue de l’ouest (la finance qui incite aux guerres partout) en est un énorme, mais qui s’en soucie ?

      Il aurait fallu s’appesantir nettement avec un programme cohérent de sortie de l’union et des autres instances supranationales, d’où effectivement découle par déduction la sortie de l’euro : celle-ci alors n’est pas difficile à gérer, si les conditions autres ont d’abord été réunies. Ce sont de petits partis comme le Pardem et le PRCF qui en sont les chantres depuis longtemps, c’est d’ailleurs aussi pourquoi ils sont tellement bâillonnés.

      En raison de ces erreurs d’appréciation, le FN a autant vocation à disparaître que les autres « grands » partis. D’ailleurs, que sait-il gérer ? La laïcité ? Comme les autres, TRÈS MAL. Les transactions économiques ? Sans doute aussi mal que les autres, qui voient le chômage continuer à grimper pendant que les usines ferment, que les paysans se suicident à raison de deux par semaine malgré leur nombre réduit, que la précarité devient la règle.

      En soi, le FN n’est rien : c’est seulement la propagande que lui font les autres partis, vicieusement, par la bande, qui lui assure autant de notoriété.

      Les partis ont oublié (y compris le FN) que LE souverain, c’est le Peuple. Ils ont voulu lui faire comme aux derniers Mérovingiens, qui ont été Faits Néant par des révolutions de palais en sourdine.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 07:04

      @babelouest
      Ce sont de petits partis comme le Pardem et le PRCF..

      Surtout évitez bien de parler de l’ UPR !
      Sinon, vous pouvez nous préciser comment le Pardem compte sortir de l’ UE et de l’ OTAN ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 07:07

      @franc
      Les Français sont conscients de ces problèmes, mais il ne veulent pas du FN pour les régler, vous comprenez que c’est le FN qu’ils rejettent ??

      C’est justement parce que 75% des Français ne veulent pas du FN depuis 40 ans, que le PS s’en sert comme épouvantail à moineaux aux 2e tour de chaque élection.


    • babelouest babelouest 18 mai 07:34

      @Fifi Brind_acier
      Je vous ai donné pas mal de fois le lien : alors ? Pas lu ?


    • Lugsama Lugsama 18 mai 08:58

      @Fifi Brind_acier

      Le FN est un parti important, l’UPR, le PCRF.. sont des partis insignifiants.

      Asselineau il est bien gentil mais entre ses théories du complot anti-americains et son melon il fait moins de 1%.. donc qu’il aille se remettre en cause au lieu de se prendre pour un génie.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 mai 09:18

      @franc

      aucun politicien raisonnable n’a ça à son programme, sauf extrême gauche, et écolos.


    • posteriori 18 mai 10:55

      Et pourquoi on parlerait plus de l’UPR que de tous ses concurrents qui l’ont dépassé, comme lassalle, poutou et j’en passe ? UPR 0,92% de votes, 100% polluant !



    • franc 18 mai 11:01
      @Fifi Brind_acier

      Vous avez une drôle de manière de raisonner , ,les français ont conscience des problèmes de l’immigration ,de l’islamisme et de l’insécurité et néanmoins ils rejettent ceux qui veulent les régler.
      Ou bien il ya une contradiction ou bien les français sont des imbéciles .

      il ya plutôt contradiction car le FN bat le PS à plate couture .C’est le PS qui est l’épouvantail monstrueux

    • Julien30 Julien30 18 mai 12:20

      @Olivier Perriet
      Je ne vois pas bien la pertinence de votre réponse, on peut dire ça de tous les sujets, il ne s’agit pas juste de dire que l’on est contre, il s’agit de proposer des solutions, là encore comme sur tous les autres problèmes de notre société.


    • Dzan 18 mai 13:47

      @Olivier Perriet
      + 10 000


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 19:06

      @babelouest
      Je vous demande de rédiger une réponse claire, c’est trop vous demander ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 19:08

      @posteriori
      Parce que l’ UPR a raison dans toutes ses analyses, c’est ballot, hein ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 20:28

      @moderatus

      Considérant la trajectoire habile du FN et de MLP, personne ne me fera croire que la totale betise de MLP au débat ait été autre chose qu’un geste délibéré pour ne PAS même risquer de gagner cette élection. Complotisme ? Ne pas etre complotiste, aujourd’hui, est d,une incroyable et inacceptabla naïveté. On verra aux Legislatives si Melenchon est lui aussi vulnérable aux promesses ou aux menaces... Si cette porte se ferme auss, il faudrai relire L’INSURRECTION QUI VIENT


      Télécharger le livre « L’insurrection qui vient », au format PDF, sur Mecanopolis > http://www.mecanopolis.org/?p=2071

      PJCA

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 20:40

      @Pierre JC Allard


      Le lien vers « L’insurrection qui vient » ¬ qui fonctionnait encorre il y a quelque temps ¬ vient d’être saboté.... il faut croire que je ne suis pas le seul à craindre que fermer toutes les issues démocratiques ne conduise a en chercher d’autres qui ne le soient pas.

      PJCA



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 20:45

      @Pierre JC Allard


      Le lien vers « L’insurrection qui vient » ¬ qui fonctionnait encorre il y a quelque temps ¬ vient d’être saboté.... il faut croire que je ne suis pas le seul à craindre que fermer toutes les issues démocratiques ne conduise a en chercher d’autres qui ne le soient pas.

      PJCA




    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 21:05

      @Pierre JC Allard


      Censuré aussi.... mais sans le dire. Et voila... ! Le nouveau debat démocratique consiste a ne pas passer le micro.... Quelque chose me dit que la couverture de Mélenchon par les médias pour les legislatives va s’inspirer de celle de Asselineau à la Presidentielle..... 

      PJCA



    • moderatus moderatus 18 mai 21:11

      @Pierre JC Allard

      Votre formation politique et juridique vous permettent des analyses pertinentes .

      Il est évident que c’est la stratégie absurde de sortie de l’Euro qui a plombé toute la campagne et qui l’a conduite à cette prestation ridicule face à l’élu des médias ;

      Je ne crois pas que Mélenchon avec son échec sur lequel il y aurait de nombreuses analyses à faire puisse peser aux législatives. Nous allons donc vers un règne Macron.

      Qui peut l’arrêter , seulement son manque de résultats.

      Quand à l’insurrection qui vient , impossible d’ouvrir le lien.

      je suppose que vous pensez à une révolte populaire
      C’est possible , mais je sens les Français bien timorés

      Bonne soirée à vous.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 mai 00:55

      @moderatus


      Une révolte populaire pour prendre le pouvoir est impossible ; l’oligarchie sait trop bien jusqu’où elle peut pousser le bouchon... Mais une grogne généralisée peut rendre le pays si ingouvernable qu’un coup d’État devienne la meilleure solution si quelqu’un en tire les ficelles. C’est ce qui s’est passé en 1958.

      PJCA


    • moderatus moderatus 19 mai 09:12

      @Pierre JC Allard

      je pense comme vous , que ’oligarchie même si elle a le pouvoir financier, politique, médiatique, sait jusqu’où elle peut aller, et patientera pour avancer vers son but mondialiste

      la grogne c’est à peu près certain sera au rendez vous, mais il manquera l’élément principal par rapport à 58, qui peut incarner le recours ?


    • sylvie 19 mai 15:47

      @Pierre JC Allard
      Merci Pierre, il est la aussi


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 mai 23:11

      @sylvie


      Merci sylvie pour ce lien vers l’Insurrection qui vient. Je crois que tous ceux qui ne l’ont pas lu devraient le faire. Pas parce que je crois que ce scénario soit souhaitable, mais parce que je crois qu’il est incontournable et qu’il vaut mieux s’y préparer.

      PJCA


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 mai 15:17

      La règle implicite d’un débat présidentiel est simple, il suffit d’exposer clairement les enjeux et les solutions qui permettent de redonner de l’espoir aux gens. Et c’est seulement à cette occasion qu’il convient de souligner les différences avec son adversaire, ce qui n’a rien à voir avec une empoignade de chiffonniers. Ce n’était quand même pas la mer à boire !

      Comment se fait-il que moi qui ne suis personne, je le sache d’instinct, et qu’une professionnelle de la politique, avocate de surcroît, ne le comprenne pas ? Il y a quelque chose qui cloche, peut-être ne cherchait-elle pas à accéder à la magistrature suprême comme le suggèrent certains, en vérité cela m’est égal car le résultat est le même. Un parti unique s’est construit sur les ruines des anciens partis qui ne sont pas près de se reconstituer avant longtemps.

      Mais une chose est sûre, dans une future course présidentielle, je ne miserais jamais plus sur un tocard.


      • moderatus moderatus 17 mai 15:37

        @Gilles Mérivac

        Bonjour Gilles

        C’est un naufrage collectif de L’équipe du FN.

        Les exemples sont nombreux, souvenez vous des erreurs de communications de Jospin, et aussi de celles plus récentes de Fillon.

        Il est certain que le chef doit tenir la route, mais les conseillers faire bien leur boulot.
        Mitterand était nul en économie, il a gouverné 12 ans.

        MLP pouvait l’être aussi sans en faire son cheval de bataille et en s’entourant comme il fallait.

        Un parti unique a été imposé sur les ruines des autres


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 20:28

        @moderatus
        Bonjour modératus,
        C’est vous qui dites que l’immigration est le souci principal des Français !!
        S’il l’était, ce n’est pas avec le FN qu’ils envisagent de résoudre la question !
        Ses propos racistes, xénophobes et islamophobes, font vomir les Français.
        Quand le FN avaient ses thèmes là, il a toujours été en dessous de 13 ou 14%.


        Les soucis principaux des Français sont l’emploi, le pouvoir d’achat , la désertification des services publics dans les campagne, le suicide des agriculteurs, les délocalisations d’entreprises et le logement dans les grandes villes, c’est le discours sur l’Europe a fait gagner des points au FN !

        Nombreux sont les électeurs qui ont vraiment cru que le FN allait les sortir de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN ! C’est la ligne Philippot, qui a profité de la censure de l’ UPR pour faire un plagiat de son programme ! « Philippot, le petit plagiaire de l’ UPR »

        Mais tout cela est du théâtre pour les gogos, le FN n’a jamais eu l’intention de sortir de quoi que ce soit ! Il est au 2e tour pour faire élire le candidat de l’oligarchie, et rien d’autre !

        Roland Dumas : « le FN, c’est une rigolade ! La menace le Pen ! On a fait voter les socialistes comme des couillons pour Chirac ».

        Sortez de vos illusions, le FN est un Parti leurre au service du système !!


      • Gambetta 17 mai 21:36

        @Fifi Brind_acier

        Bonsoir FIFI

        Vous savez que je n’ai jamais fait de ce site une tribune pour défendre un parti .Je ne fais là que l’analyse d’une défaite d’un parti, comme j’ai fait l’analyse du succès de Macron.
        je pense que vous vous trompez dans vos analyses.

        "Les soucis principaux des Français sont l’emploi, le pouvoir d’achat , la désertification des services publics dans les campagne, le suicide des agriculteurs, les délocalisations d’entreprises et le logement dans les grandes villes, c’est le discours sur l’Europe a fait gagner des points au FN !« 

        les français ont bien sur les soucis que vous dites, mais L’immigration, le terrorisme, la sécurité , la délinquance arrivent juste derrière le chômage.

        ce sont des inquiétudes majeures , il ne faut pas le nier.

        La sortie de l’EUro et de l’Europe pour lesquels je suis pour personnellement ne sont pas dans leur priorité et sont même minoritaires, c’est ainsi, il faut l’accepter.

        Enfin dans l’immédiat Fifi ne vous trompez pas de cible, le FN n’avait aucune chance d’être élu, et on nous a imposé Macron.

         »Sortez de vos illusions, le FN est un Parti leurre au service du système !!"

        entièrement d’accord avec vous, c’est ce que j’ai toujours écrit, aucune illusion à ce sujet.

        Bonne soirée


      • Et hop ! Et hop ! 17 mai 23:48

        @Gilles Mérivac : «  La règle implicite d’un débat présidentiel est simple, il suffit d’exposer clairement les enjeux et les solutions qui permettent de redonner de l’espoir aux gens. »


        C’est ce qu’a fait Asselineau, résultat 0,8 %.

        MLP n’a pas été plus mauvaise que Macron dans le débat, c’est le traitement massif de la presse de la presse qui a fait la différence.

        N’importe quel autre candidat aurait été broyé par une opposition médiatique aussi démentielle. 

        C’est un résultat immense d’avoir quand même eu 37 % d’électeurs, quand absolument toutes les institutions, tous les médias, toutes les personnalités soutenaient Macron : le MEDEF et SUD, le PC et l’UDI, le PS et LR, Obama et BHL, le grand rabbin et le grand muphti, les présidents d’universités et des écoles de commerce,...


      • franc 18 mai 01:27
        @Fifi Brind_acier

         vous êtes complètement à côté de la plaque en récitant toujours les mêmes antiennes ce qui fait que Asselineau n’a eu que 0,9%.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 07:19

        @Gambetta
        Les Français ne risquent pas d’avoir un avis éclairé sur la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’OTAN ! Seul le FN est autorisé par les médias et la classe politique, à bavasser sur ces sujets depuis 40 ans ! Le FN mélange savamment ces sujets avec ses propos xénophobes qui font vomir les Français.

        Tout cela est fait exprès, pour que les Français associent le Frexit avec le FN et le rejettent.


        Réfléchissez 5 minutes, si le FN disait la même chose que l’ UPR, pourquoi le FN a disposé de milliers d’heures dans les médias, et l’ UPR a été censurée pendant 10 ans ? 
        C’est que l’ UPR ne dit pas du tout la même chose !
        Exemple sur l’ immigration !

        Asselineau n’a eu que 15 jours pour soulever les sujets de fond : la souveraineté, le Frexit, les GOPé de la Commission européenne, aucun n’a été suivi de débats contradictoires. La chape de plomb est retombée immédiatement !

        « Natacha Polony : Circulez, ya rien à voir »


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 07:24

        @Et hop !
        Vous plaisantez ? Asselineau a eu 15 jours dans les médias.

        Le FN, ça fait 40 ans qu’il dispose de milliers d’heures dans les médias pour salir par ses propos, la souveraineté, la sortie de l’ UE et de l’euro et les symboles de la République qu’il s’est attribué indûment !


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 18 mai 09:28

        @Et hop !
        Asselineau n’avait pas de visibilité dans le grand public, ses sympathisants et ses militants sont des personnes très au courant de la politique, il est donc normal que son score soit faible. Je maintiens que MLP a été beaucoup plus mauvaise que Macron car elle n’a pas pris une posture de présidentiable et montré trop d’agressivité. L’image que donne un candidat est très importante.

        Dans ce genre de compétition, il n’y a pas de médaille d’argent. D’autant plus qu’à chaque élection, c’est toujours la défaite assurée. L’opposition médiatique est démentielle uniquement parce que les gens l’acceptent, ils ne se révoltent pas contre cela.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès