• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gilets Jaunes, acte 18 : Fouquet’s brûlé, Macron grillé

Gilets Jaunes, acte 18 : Fouquet’s brûlé, Macron grillé

 

Samedi 16 mars, pour leur défilé national à Paris, les Gilets Jaunes sont venus nombreux et ont résisté dignement à un gouvernement qui joue le pourrissement et laisse les mains libres aux casseurs. Nous y étions.

 Suite à une erreur sur demoshere, nous arrivons place de l’Opéra, dans la manifestation pour le climat, où se trouvent néanmoins quelques Gilets Jaunes. Le cortège est massif et nous nous en réjouissons. Nous rallions la place de la République avec l’espoir, déçu, d’y retrouver les Gilets Jaunes. La rumeur court alors d’une convergence au Trocadéro. Nous nous y rendons mais n’y trouvons qu’un seul et unique Gilet Jaune. Prenant alors le chemin de l’Étoile, nous rencontrons différents groupes et apprenons progressivement comment s’est déroulé la journée.

Une forte participation

Le Grand Monologue n’y aura rien fait : des milliers de Gilets Jaunes ont rempli la place de l’Étoile, les Champs-Élysées et plusieurs avenues alentour, affichant leur détermination. Nous échangeons avec eux. Loin de l’image d’individus intellectuellement limités délivrée par une éditocratie peut-être malveillante ?, nous rencontrons au contraire des citoyens bien informés sur les réalités sociales et économiques de leur pays.

Liquide nauséabond et gaz lacrymogène pour la nasse

Du côté des forces de l’ordre, la stratégie du jour était la souricière. La police laisse tout le monde entrer, puis ferme la nasse.

Les forces de l’ordre ont ouvert les hostilités avec un canon à « liquide », qui n’envoie pas d’eau mais un liquide nauséabond. Les Gilets Jaunes s’équipant, ou achetant sur place, des masques de plongée et respiratoires, les forces de l’ordre recourent par ailleurs à un gaz lacrymogène plus puissant, qui imprègne les vêtements.

Où le pouvoir apparaît comme le premier casseur

L’image que les médias retiendront sera certainement celles des Champs-Élysées dévastés. Des éléments radicaux s’attaquent en effet aux commerces. À TOUS les commerces. Si des panneaux en bois protègent une vitrine, ils sont démontés et les vitrines, cassées. Des pavés atteignent les parties les plus hautes. Le célèbre restaurant Fouquet’s, et un kiosque à journaux, sont incendiés. Le fait le plus remarquable de la journée est que, pendant tout le temps qu’aura duré le saccage des commerces, les forces du désordre sont restées… les bras croisés. Oui, oui, vous avez bien lu. Pas une arrestation. Pas une tentative de protéger les commerces. Le témoignage des street medics rencontrés en chemin était difficile à croire, mais en avons eu la preuve en atteignant les lieux : pas un commerce, pas une vitrine n’a échappé aux casseurs. TOUS les commerces ont été saccagés, systématiquement et sans interruption, du 39 au 133 de la célèbre avenue. Rien n’a été oublié. Si les casseurs avaient été coursés, ou acculés, par les forces du désordre, ils n’auraient pas agi de façon aussi totale. Les dommages auraient été ponctuels. Les dégâts matériels prouvent ici de façon claire et définitive que les forces du désordre et, donc, la Préfecture qui les pilote, ont laissé faire les casseurs, au lieu de faire ce qu’ils sont censés faire, c’est-à-dire bien sûr les arrêter.

Sur un ton plus léger, de nombreux slogans ont fleuri sur les murs. « Jaunes et jolies » trouve naturellement sa place sur la vitrine d’un magasin de mode féminine. Les slogans sont drôles et inventifs ; le parallèle avec Mai 68 est évident. Une autre inscription lâche sobrement : « Rendez-vous la semaine prochaine »

Des street medics pris pour cible

Mais ce n’est pas tout. Les street medics que nous avons croisés alors que nous nous approchions des Champs, ont témoigné avoir été éjectés de la nasse par les forces du désordre, sans y voir d’explication. Par ailleurs des street medics ont vu le contenu de leurs sac être confisqué à leur arrivée – nous parlons donc de matériel médical.

Alors qu’ils soignaient un homme à terre dont la tête avait une entaille de plusieurs centimètres, assez profonde, et réfugiés dans une entrée de parking, les street medics ont été pris pour cible, délibérément, par les forces du désordre. Ils ont été forcés de s’enfuir.

Rappelons que les street medics soignent tout le monde, manifestants, policiers et même passants.

Conclusion : un pouvoir en proie à la panique

Les règles volent en éclats. Serait-ce le far west ? Non seulement les forces du désordre ciblent les manifestants calmes et pacifiques (ce qui est scandaleux) et les journalistes (ce qui est scandaleux), mais voilà qu’ils ciblent maintenant les street medics. Les premiers de cordée semblent touchés par la panique. Le peuple se redresse et ce n’était pas au programme !

Pour terminer, nous adressons nos plus respectueuses salutations à Sa Luminescence Radieuse, qui skiait au même moment dans les Pyrénées. Gageons qu’à sont retour il réprimandera sévèrement les forces du désordre qui n’ont rien compris à ses ordres.

Yves D., le 17 mars 2019

Crédit image : AFP


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

141 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 19 mars 08:31

    Et là camarade, tu la vois la lutte des classes !?

    « Bien creusé, vieille taupe ! » smiley


    • kéké02360 20 mars 19:05

      @Clocel

      France-Israel / Démocratie / Gilets jaunes / armes chimiques !???

      https://www.presstv.com/DetailFr/2019/03/20/591553/Armes—ADN-isralienne-contre-les-Franais 


    • yvesduc 19 mars 08:38

      Merci aux modérateurs d’avoir repéré une belle boulette dans la version initiale. smiley



        • yvesduc 19 mars 08:41

          Il est prétendu que Macron a été tenu informé « minute par minute » des événements. Grâce à une fuite nous avons eu accès à la conversation :
          11h00
          Macron : Que faites-vous ?
          Compagnie CRS One : On stationne, Monsieur le Président.
          11h01
          M : Vous ne bougez pas, hein ?
          C : Pas d’un pouce, Monsieur le Président.
          11h02
          M : Et là, vous êtes où ?
          C : Toujours au même endroit, Monsieur le Président.
          11h03 :
          M : Vous êtes sûr de ne rien faire du tout ?
          etc.

           smiley


          • lee oswald lee oswald 19 mars 22:47

            11h04 :
            Macron à CRS : « Que se passe t-il ?
            11h05
            CRS à Macron : » ils ont brûlé le Fouquet’s et cassé les boutiques à Bernard Arnaud« 
            11h06
            Macron à CRS : » j’ai dit à Bibi de faire les valises , on rentre à Paris !"


          • ASTERIX 20 mars 10:20

            @lee oswald

            UN DES DEGATS DU GRAND DEGAT mettre le ied au « c.l » du peuple d’en bas
            pas l’éborgner et leur casser les machoires MANU AL CAPONE réserve cela a tes AMIS BANQUIERS HAUTS FONCTIONNAIRES MINISTRES DEPUTES SENATEURS ET A TES AMIS DU MEDEF BOLLORE PINAULT MULLIEZ TOTAL un petit un tout petit coup de ped caresse au « C . L » (NON PAS QUESTION DE SODOMIE !!!)


          • ASTERIX 20 mars 10:22

            @ASTERIX

            RECTIF LE PIED PAS AUTRE CHOSE SINON LE PAPE VA GRONDER !!!!!!!!!!!


          • ASTERIX 20 mars 10:24

            @ASTERIX

            LE PIED PAS AUTRE CHOSE SINON LE PAPE VA GRONDER §§§§ un tout petit peu presque un calin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 08:51

            lu dans Wikipédia :

            « Un agent provocateur est traditionnellement un agent employé par la police ou une autre entité afin d’agir sous couverture dans le but d’entraîner ou provoquer une autre personne à commettre un acte illégal.

            Au sens large, un agent provocateur est une personne agissant secrètement pour le compte d’un groupe mais apparaissant comme le membre d’un autre (agent double) pour perturber son activité en incitant délibérément, par ses propos et son comportement, à commettre des actes sanctionnés par la loi ou par l’opinion publique. »

            .../...

            « Sabin Druelle est, dans les années 1880, un agent provocateur (agent secret de la seconde brigade de recherche).

            Le journal anarchiste « La Révolution sociale » est fondé en 1880 par l’agent provocateur Égide Spilleux, dit Serreaux, dit Genlis, et financé par Louis Andrieux, préfet de police.

            Dans Le Coup d’État permanentFrançois Mitterrand critique la politique du général de Gaulle, l’accusant d’utiliser des « agents provocateurs » (il dit que le gaullisme devient « De Gaulle plus la police »).

            Le 23 mars 1979, lors de la marche des sidérurgistes, la police est suspectée d’avoir demandé à une ou deux sociétés privées de gardiennage de mener un certain nombre d’actions de casse »



            • JL JL 19 mars 09:03

              @Pink Marilyn
               
               l’infiltration est une vieille technique de guerre.


            • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 09:18

              @JL

              Dans « la Zizanie », les deux grands historiens René Goscinny et Albert Uderzo expliquent ça très bien :

              Alors que le Sénat romain lui refuse desfonds pour de nouvelles conquêtes César veut reprendre la main et décide d’en finir avec le petit village gaulois qui résiste. Il décide d’envoyer Tullius Détritus aux Gaulois dans l’espoir de semer la zizanie. Le premier geste de Détritus sera d’offrir, le jour de l’anniversaire d’Abraracourcix, un vase à Astérix, qu’il prétend être « l’homme le plus important du village », et après une « guerre psychologique » efficace, Tullius Détritus arrive à semer la discorde dans le petit village gaulois où tout le monde se méfiera de tout le monde.

              Malgré la crédulité des habitants du village, la sagesse d’Astérix et de Panoramix retournera la calomnie contre son auteur.


            • JL JL 19 mars 09:34

              @Pink Marilyn
               
               Ouais. Je verrais bien Ruffin dans le rôle d’Astérix.
               
               smiley


            • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 11:04

              @JL

              et Brijou dans celui de Bonnemine ?


            • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 11:06

              @Pink Marilyn

              et BHL dans celui du barde Assurancetourix ?


            • JL JL 19 mars 11:12

              @Pink Marilyn
               
               puisque c’est un jeu : Macron, un Assurancetourix qui dans la vraie vie aurait réussi l’inimaginable ? Le pipo, plus efficace que la harpe, sans doute !


            • JL JL 19 mars 11:13

              @Pink Marilyn
               
               BHL c’est un Romain réfugié.


            • Garibaldi2 19 mars 17:34

              @Pink Marilyn

              Ce qui est certain, c’est que des membres du service d’ordre de la CGT vont ce jour là choper un policier casseur : Gérard Le Xuan.

              http://www.gauchemip.org/spip.php?article14464


            • Alren Alren 19 mars 18:54

              @Pink Marilyn
              C’est une Idéfix ?


            • JL JL 19 mars 20:38

              @Garibaldi2
               
              un policier casseur : Gérard Le Xuan.

               
               « Le service d’ordre de la CGT s’empare d’un curieux casseur, Gérard Le Xuan, qui portait sur lui son arme de service, son brassard et sa carte de police ! » (Le Parisien, mars 1979)
               
              Il y en a combien, des comme lui ?


            • Xenozoid Xenozoid 19 mars 20:51

              @JL

              partout,il y a nême un bouquin écrit par un belge qui met en question les amis du tsar.en 1905 et explique la violence politique de ce pouvoir,les médias virtuel a part, on est au même niveau,élection piege a cons


            • Garibaldi2 20 mars 01:04

              @JL

              Il n’est pas nécessaire qu’ils soient nombreux pour faire dérailler un mouvement social. La manipulation est l’un des côtés obscur de la politique. Le Gladio (stay behind) et les attentats attribués à l’extrême gauche en Italie, mais en fait commis par les services secrets et la loge P2, en sont un bon exemple.

              A l’époque (mars 1979), le gouvernement avait fait tout un battage sur les ’’débordements inadmissibles’’ des ’’sidérurgistes casseurs’’. On allait voir ce qu’on allait voir, d’abord interdiction des manif dans Paris ! L’affaire du policier casseur avait remis les pendules à l’heure.

              Lors de la manif du 1er mai, à la gare d’Austerlitz, l’affaire des black blocs arrivant à se regrouper sur le pont d’Austerliz sans intervention policière, était déjà un signal. Ils avaient réussi à pourrir la manif. A qui le crime profite est la question à se poser, il suffit de voir le résultat de leur interventions pour comprendre qu’elle est la réponse.


            • Garibaldi2 20 mars 01:27

              @Garibaldi2

              Il n’est même pas nécessaire qu’ils soient des ’’infiltrés’’, il suffit de laisser faire volontairement des racailleux pilotés par un meneur : https://www.youtube.com/watch?v=LaolvCIkuEM&feature=youtu.be

              Sur les Champs Elysées il y a eu une volonté de ne pas intervenir. Qu’on ne vienne pas nous dire que la stratégie de la police c’est pas de contact, quand on voit tous les coups de matraques distribués sur des gens âgés, ou le gazage d’un handicapé en fauteuil roulant, on sait que c’est faux. Les CRS, gendarmes mobiles et autres n’ont jamais hésité à aller au contact quand ils en reçoivent l’ordre. J’ajouterai : bien au contraire !



            • Garibaldi2 20 mars 01:45

              C’est bête, ce jour là il n’y avait pas de camion lanceur d’eau pour éteindre le feu du Fouquet’s ?!


            • zzz'z zzz’z 19 mars 08:51

              « Fouquet’s brûlé, Macron grillé »

              Pas si sûr, Il y a fusible préfectoral qui a dégagé.


              • Chantecler Pink Marilyn 19 mars 09:08

                @zzz’z

                sauf que dans la même phrase au JT, le PM dit que la stratégie n’a pas été mise en oeuvre correctement, et qu’il met en place une nouvelle stratégie.
                Même le plus déminéralisé des téléspectateurs comprend que le pauv’ préfet est mis au coin (mais toujours rémunéré ?) pour montrer à toute la classe que ce n’est jamais le maitre d’école qui se trompe quand un âne a fait rire tous ses copains en récitant bêtement sa leçon.


              • zzz'z zzz’z 19 mars 09:15

                @Pink Marilyn
                Et pendant ce temps là, le peuple ressemble à un chien qui court après sa queue… as usual !


              • ZenZoe ZenZoe 19 mars 10:19

                @zzz’z
                Celui-là, il était déjà dans le collimateur pour la débâcle Benalla, qu’il avait refusé d’endorser.


              • Attila Attila 19 mars 08:52

                Confirmation pour les nouveaux lacrymogènes :

                "le SIRPA gendarmerie a évoqué « une sorte de disperseur » qui « permet d’envoyer une sorte de poudre lacrymogène grâce à une forte pression, ce qui fait que la concentration est supérieure à celle des diffuseurs à main ».

                Article sur Sputnik

                .


                • JL JL 19 mars 09:02

                  ’’Les forces de l’ordre ont ouvert les hostilités avec un canon à « liquide », qui n’envoie pas d’eau mais un liquide nauséabond. ’’

                   

                   Ah ! Malins : Ils ont anticipé une attaque au cacatov  !

                   

                   smiley


                  • Raymond75 19 mars 09:17

                    Que disent les deux cons avec la casquette à l’envers ?


                    • covadonga*722 covadonga*722 19 mars 10:07

                      yep c’est pas bénito mélenchon qui accepterait un bordel pareil lui en bon bolivarien ya longtemps qu’il aurait fait tirer dans la foule.

                      Bougez pas le banquier est en train de faire passer des lois qui vont vous faire la boucler .

                      Tiens c’est exactement les memes lois que vient de promulguer Poutine ,

                      c’est ballot hein les lecteurs addicts de RT et Spoutnik ?

                      et merde 

                      si macron prend VlaD comme modèle vous allez dérouiller marwaaffff

                      Les gauchiasse français meilleurs alliés objectifs du capital apatride 

                      une vielle tradition ..........


                      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 19 mars 21:38

                        @covadonga*722
                         
                        Oh la couche de connerie que tu tiens, toi...
                         


                      • Sparker Sparker 20 mars 10:56

                        @seul le contenu compte...

                        On lui a déjà dit mais on ne peut rien faire et lui non plus, alors on le laisse déblatérer ses obsessions (on se demande ce que vient faire mélenchon ici).

                        J’espère qu’il n’en a plus pour trop longtemps...


                      • covadonga*722 covadonga*722 20 mars 16:32

                        @Sparker
                        J’espère qu’il n’en a plus pour trop longtemps...

                        j’ai surnommé le cancer qui me ronge les entrailles mélenchon , comme lui ce parasite vit au dépends d’un corpus le nourrissant et dont il prépare la fin 


                      • seul le contenu compte... seul le contenu compte... 20 mars 17:38

                        @covadonga*722
                         
                        Si tu l’as « surnommé », c’est donc qu’il ne te ’ ronge ’ plus les ’ entrailles ’...
                        Tu ’ conçois ’ l’ineptie de ta phrase ?

                        Le cancer n’est pas un ’ parasite ’, c’est une mutation cellulaire des tes propres cellules, provoquée à la fois par la déliquescence de l’organisme ET des facteurs extérieurs, tels que des produits chimiques ingérés et/ou respirés, des expositions à des radiations modifiant l’ adn, entre autres facteurs.
                        Certains s’aventurent à l’hypothèse d’une corrélation entre un faible niveau intellectuel et le cancer...
                        D’après ce que tu écris, il semblerait que le seul cancer que tu aies est celui du cerveau et qu’il conforte cette hypothèse...
                        .
                        Non non, je te souhaite de vivre encore 100 ans.
                        Le problème est que ce ne sera pas en bonne santé...
                        Et que comme les soins qui seront nécessaires TE coûteront toujours plus cher...
                        Tu en auras toujours moins...
                        Bah si...
                        Sauf si tes revenus sont indexés sur l’inflation DES EHPADs...
                        Mais tu ne serais pas là à ergoter des inepties si tel était le cas...
                         
                        Nan, toi, t’es juste un bolosse fachonazeleu dont le QI ne peut désormais plus que péricliter.
                         
                        Tu devrais plutôt ’ prier ’ pour que le collectif réussisse à reprendre la main sur le libéralisme, parce que sans ça...
                        Il se pourrait fort qu’un jour, parce que tu n’aurais plus assez de thunes pour payer ton ’ lit ’ dans un mouroir, tu finisses sur le trottoir en chemise de nuit-en-papier...
                         
                        Longue vie à toi !
                         


                      • covadonga*722 covadonga*722 20 mars 18:11

                        @seul le contenu compte...
                        quelle merveille que les mots n’est ce pas ?
                        vous le concept et moi le vécu ........


                      • Konyl Konyl 19 mars 10:19

                        Quand je vois les dégradation/pillages de ces gilets jaunes, je me dis qu’il n’y a qu’en France qu’on peut voir autant de stupidité concentrée en un même point. Imaginez que quelqu’un pénètre dans votre maison et saccage tout, gratuitement et vous vole tout.

                        Cette phrase sur la devanture d’un boutique parisienne : « On est pas des casseurs mais on va tout péter »... C’est aussi intelligent que de dire « si on se déplace de manière immobile » Et si monsieur le gilet jaune, tu deviens un casseur, on est en démocratie, tu n’as pas le droit de « tout péter », il fallait aller voter si tu n’étais pas content, alors viens pas chialer quand tu te fais charger, ou pars en Chine, ou en Inde si t’es pas content.

                        32 000 Gilets Jaunis, 0,04 % de la population, a aucun moment on peut parler de raz de marré, une goute d’eau oui. L’addition de ces pseudo-révolutionnaires va coûter une fortune au contribuable et aux entreprises.


                        • Et hop ! Et hop ! 19 mars 13:22

                          @Konyl : «  Quand je vois les dégradation/pillages de ces gilets jaunes »

                          Non, vous voyez très bien que ce ne sont pas des gilets jaunes mais des bandes de gauchistes et d’anarchistes bien organisés et bien repérables avec leurs slogans et leurs tenues masquées noires.

                          La police les laisse venir et casser pendant plusieurs heures sans les arrêter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès