• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gilets jaunes : révolution, résistance ou révolte ?

Gilets jaunes : révolution, résistance ou révolte ?

PNG

 Le mouvement des gilets jaunes se prépare pour un acte IX. Bientôt deux mois et pour l’instant, les analystes peinent à interpréter la situation. Dans un bel article paru dans Marianne, Natacha Polony voit dans les gilets jaunes un épisode de l’histoire en marche. On ne peut contester en effet que ce mouvement ait une dimension historique, à la fois par son intensité, son étendue géographique, sa durée, mais aussi et surtout son caractère inédit, sans doute rendu possible par l’utilisation des réseaux sociaux. Historique donc, mais de quelle histoire parle-t-on ?

 

 Est-ce une révolution ? Pour l’instant, la réponse est négative. Les révolutions ont toujours été précédées de facteurs servant de ressorts pour pousser l’histoire en avant. Facteurs économiques comme la famine, mais aussi mythologique. La révolution de 1789 a été préparée par la mythologie des Lumières. La révolution russe de 1917 fut précédée par une mythologie bolchévique habilement façonnée et propulsée par Lénine. Dans les deux cas, la mythologie est entrée en résonance avec une conjecture plus globale, économique mais pas que. En 1917, la Russie était en guerre. Les révolutions ont amené un changement de régime. Les gilets jaunes ne demandent pas un changement de régime mais d’être mieux considérés par la gouvernance. Ils pensent que le référendum d’initiative citoyenne peut y contribuer. Si révolution il y a en vue, elle est caché dans l’âme et doit être réveillée par une mythologie de circonstance.

 

 Est-ce une résistance ? Une chose est acquise, les gilets jaunes ont largement manifesté leur patriotisme en entonnant la marseillaise ou en brandissant les drapeaux tricolores. Le boxeur Dettinger devenu célèbre a confié dans une vidéo son attachement au pays. Ce samedi 5 janvier, je suivais le défilé des gilets. En queue de cortège, une voiture diffusait le chant des partisans. L’idée me vint d’associer le mouvement à une sorte de résistance. Je m’étais même dit que ce chant pourrait servir à donner plus de coffre aux futurs cortèges. Mais souvent, une idée apparemment nouvelle n’est qu’une porte ouverte enfoncée. Le chant des partisans fait partie du mouvement depuis novembre 2018. Il a même été paraphrasé pour l’adapter au combat des gilets. On ne peut pas dire que ce chant ait résonné d’une puissante intensité. Il est toutefois bien plus subtil que ces slogans insipides du gauchisme de la rue : « rien n’est à eux, tout est à nous, tout ce qu’ils ont, ils l’ont volé ». Admettons qu’il y ait résistance, certes, mais contre qui ? Peut-on dire que la France est occupée ? Non, ou alors il faut le dire de manière allégorique. La France serait alors occupée par un régime formé d’une caste de technocrates, de bureaucrates, de managers, qui sont entre autres une courroie de transmission pour installer la technocratie européenne dans tous les pays. L’Europe technocratique occupe la France. Et les gilets jaunes sont entrés en résistance. En vérité, les gilets jaunes reprochent aussi au régime de ne pas occuper la France dans son entier, de ne pas s’occuper des territoires et des gens déclassés. Bien audacieux et présomptueux celui qui parviendra à façonner une mythologie de résistance pour encadrer et élargir le mouvement des gilets jaunes. Et allumé celui qui voudra créer une mythologie révolutionnaire à notre époque ou le seul mythe amené à devenir universel est celui du développement personnel.

 

 Troisième option, la révolte des gilets jaunes. Cette fois, ça tombe bien, tout le monde est d’accord pour reconnaître que ce mouvement est une révolte contre les pouvoirs en place. L’ennuyeux, c’est qu’on n’a pas dit grand-chose. Essayons de préciser. Révolte contre quoi ? Contre plusieurs choses difficiles à assembler et du reste se prêtant peu à une unification de ce mouvement qui pour l’instant, rassemble des mécontents. Avec deux volets que l’on retrouve dans tous les mouvements historiques de cet acabit. D’abord le matériel. Révolte contre les taxes, la CSG, la fiscalité verte, le contrôle technique automobile. Les révoltés ont remarqué que les prélèvements augmentent alors que les services publics baissent en qualité et en offre géographique. Ensuite le volet mythologique et symbolique, l’exigence démocratique, l’idée pas fausse que les technocrates décident ce qui est bon pour la société sans connaître les gens qui la composent. Dans ce contexte, le traité de Lisbonne imposé en 2007 par vote du Congrès a été considéré comme une insulte pour les 55 % ayant voté contre le TCE en 2005.

 

 L’affaire serait-elle classée ? Les observateurs n’ont pas encore compris les ressorts profonds de ce mouvement, pour autant qu’il en existe. On a le choix entre une simple révolte et un changement de société qui n’apparaît pas et qu’il sera difficile à arracher du fond des âmes qui vivent dans le pays et des âmes qui nous gouvernent. Il existe des précédents historiques. Les grèves des mineurs britanniques en 1984 n’ont pas réussi à faire plier le gouvernement Thatcher et pourtant elles ont été intenses et ont duré plus d’un an. Cet épisode de l’histoire a sa légitimité pour s’appliquer aux gilets jaunes. Le mouvement peut plier au bout de quelques mois. Cette issue est pourtant trop facile. Le mouvement ne concerne pas une catégorie de travailleurs, mais est porté par un ensemble de populations diversifiées, en âge, sexe et profession. Et donc c’est un gros point d’interrogation. Le problème soulevé par les gilets jaunes ne pourra pas être solutionné par la politique en marche qui risque d’aggraver la situation. Une fois de plus, on constate l’absence des intellectuels qui la plupart, sont déconnectés de ce peuple révolté. Toutefois, quelques sociologues bien renseignés livrent des détails ayant quelque importance pour comprendre ce qui se passe dans les âmes habitant ces corps habillés de jaune.

 

 Si ce mouvement est principalement une question de pouvoir d’achat, il n’y aura pas de solution. Si c’est plus profond, la démocratie et l’histoire sauront amener le peuple vers une résolution, ou une révolution. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.55/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 8 janvier 2019 18:22

    une singularité ....voilà ce dont il s’agit

    curieusement la singularité attendue par les croyants en l’intelligence artificielle est apparue dans le vivant ...quelque chose de vivant , de spontané et auto organisé une nouvelle forme de conscience rendue possible paradoxalement par la technologie .....

    on peut la comparer a d’autres singularités comme par exemple l’émergence de la première cellule vivante ....

    son avenir est autant imprévisible .........


    • LUNATIC GALDIV 9 janvier 2019 11:05

      @gaijin
      j’entends bien vos dires, mais à part vos « emprunts » aux articles non publiés, je n’y vois aucune avancée intellectuelle.


    • gaijin gaijin 9 janvier 2019 11:28

      @GALDIV
      je n’ai pas la prétention d’avoir inventé la poudre ....

      " mais à part vos « emprunts » aux articles non publiés,

      "
      là par exemple pour moi c’est inintelligible ...quels emprunts a quels articles ? et comment j’aurais accès a des articles non publiés .... ?


    • CORH CORH 9 janvier 2019 12:25

      @gaijin
      Rassurez vous, vous n’êtes pas le seul


    • goc goc 8 janvier 2019 19:12

      La version IX pourrait bien être la pire pour le pouvoir depuis le debut du mouvement. En effet Maxim Nicolle propose que tous les GJ et ceux qui les soutiennent retirent leur argent de leur banque le 12/01 à 8h00.

      https://francais.rt.com/france/57671-acte-9-quest-que-referendum-percepteurs-propose-certains-gilets-jaunes-videos

      Pour ma part, je soutient cette initiative et propose de retirer ne serait-ce que 100€

      Imaginez les dégâts d’une manifestation sans cortèges et donc sans CRS pour gazer et tirer sur tout ce qui est jaune.


      • Croa Croa 8 janvier 2019 19:59

        Oui soutenir en faisant un assez gros retrait c’est une idée mais je ne sais pas si ça va gêner beaucoup les banques ! (Tout retirer ce n’est pas réaliste.)


      • goc goc 8 janvier 2019 20:13

        @Croa
        je en sais pas si ça va les gêner, mais ça va en tout cas, leur faire peur, et donc ils vont obliger le gvt_aux_ordres à prendre des mesures (genre limitation des retraits, voir interdiction), et donc à faire peur aux français.
        Quand on touche au porte-monnaie du peuple on le fait descendre dans la rue. Sans oublier que de l’argent liquide va circuler donc ne sera pas contrôlé par la dictature actuelle.


      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 8 janvier 2019 19:38

        Cagnotte de soutien aux policiers blessés

        En deux heures ’( de 17h30 à 19h30 ) : 600 donateurs et 27.000 €

        https://www.leetchi.com/c/soutien-fdo


        • goc goc 8 janvier 2019 20:07

          @Sharpshooter - Snoopy86
          ou comment soutenir la dictature et la répression policiere
          honte à toi !!!


        • sylvain sylvain 8 janvier 2019 21:08

          @Sharpshooter - Snoopy86
          lancer une cagnotte pour les policiers blessés pourquoi pas, le faire à ce moment là c’est lancer un concours franchement malsain


        • Trelawney Trelawney 9 janvier 2019 08:08

          @Sharpshooter - Snoopy86
          Vous ne pouvez pas mettre une sourdine. On s’en fiche de cette cagnotte comme de celle du boxer. Les policiers sont payés et plutôt bien vu leur niveau de compétence pour recevoir des coups quand ça se présente. Ils en donnent aussi donc ça s’équilibre.

          Si la macronie dont vous faites parti n’a que cet angle (boxage de policier) pour justifier son « bon droit démocratique » face à ce mouvement populaire, c’est que vous êtes en état de mort cérébrale.

          Relisez cet article et essayez d’argumenter la dessus si c’est dans vos possibilités. Je vous ais trouvé par le passé plus fringant


        • bob de lyon 9 janvier 2019 08:43

          C’est drôle cette histoire de cagnotte… que l’une dépasse l’autre ne présente aucun intérêt… puisque celle de ce boxeur talentueux vient d’être close pour un accès (excès ?) furonculeux de moralité spontanée*.

          Ce qui est amusant c’est la cagnotte que Madame Pénicaud a mise en place à Las Vegas pour permettre la dépose de Monsieur Macron sur le piédestal, mais là, le ticket d’entrée avait un minimum syndical plus élevé.

           

          * Une morale évidemment assénée par cette habituelle bourgeoisie geignarde (un de ses représentants, Luc Ferry est arrivé au sommet sans effort : quel con !) qui s’accroche au dogme de : « on ne touche pas à la réforme de l’ISF » alors que de dire simplement « on va en discuter » saperait en partie le mouvement des gilets jaunes.

          @Trelawney


        • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 2019 08:54

          @bob de lyon

          2ème cagnotte Leetchi bloquée par le gouvernement

          La deuxième étant celle de Laurent Freeman !


        • gaijin gaijin 9 janvier 2019 09:49

          @sylvain
          « c’est lancer un concours franchement malsain »
          les agités de la matraque ne seront satisfaits que lorsque qu’ils auront une guerre civile sur les bras .....


        • LUNATIC GALDIV 9 janvier 2019 10:38

          @Sharpshooter - Snoopy86
          Pov choux caparaçonnés façon homards face à un vrai homme armé de ses poings seuls.


        • Hurricane Hurricane 9 janvier 2019 11:19

          @Sharpshooter -

          Muselier :la cagnotte de la honte de la collabo de la prostitution
          Dettinger : la cagnotte de l ’ honneur de la gloire de la résistance


        • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 2019 11:44

          @Hurricane, la gloire peut-être, mais pour l’ honneur, il aurait mieux valu qu’ il ne s’ acharne pas à coup de pied sur un homme à terre !
          Bon, vu la tenue caparaçonnée, il l’ a peut-être confondu avec un cafard..qui sait..


        • leypanou 9 janvier 2019 11:47

          @Trelawney
          Si la macronie dont vous faites parti n’a que cet angle (boxage de policier) pour justifier son « bon droit démocratique » face à ce mouvement populaire, c’est que vous êtes en état de mort cérébrale

           : il est fillonniste (ou LR si on veut).

          Mais bon, Macron ou LR, c’est presque du pareil au même (cf Philippe, Lemaire, Darmanin)..


        • merlin 9 janvier 2019 20:44

          Christophe Dettinger n’a rien fait de pire que plusieurs groupes de policiers qui, à plusieurs reprises ont lynché à grands coups de pieds et matraques des gilets jaunes à terre et 1 par 1, soit à 4 ou 5 ou 6 policiers s’acharnant sauvagement contre un gilet jaune à terre de cette façon barbare. Mais encore pire que ça quand nous pouvons compter sur une vidéo internet jusqu’à 8 policiers qui tous sans exception, s’acharnent à coups de pieds et matraque sur un gilet jaune à terre. Alors que C. Dettinger était seul à 1 contre 1 après avoir été écœuré de la violence policière qu’il a bien constaté depuis le début des manifestations.

          En clair dans sa tête il s’est fait un légitime défenseur des gilets jaunes, sans arme face à des policiers armés qui abusent de leur matraques, gazage, grenades explosives dangereuses, flash-ball, le tout ayant fait des milliers blessés. Une véritable guerre contre le peuple français.

          Sans oublier la bastonnade d’un commandant à la légion d’honneur envers un oisif qui a bêtement ramassé un tesson de bouteille sur son chemin alors qu’il n’a même pas la moindre notion de se défendre ; De plus le commandant affirme qu’il ne savait même pas s’il tenait un tesson quand il le démolissait sous prétexte que ce commandant disait avoir été blessé par un projectile lancé mais ne sachant de qui. Si la victime portait un tesson, un policier n’aurait pas manqué de neutraliser le tesson avant de tabasser des 2 points la victime, afin de ne pas risquer un coup de tesson, c’est évident, et le commandant s’est donc comporté comme un casseur de tête la fracassant du même coup sur le mur de béton à chaque coup et ensuite enchaîner une bastonnade à coup de poings et matraque à 5 contre un seul gilet jaune allongé sur le capot d’une voiture, alors que le rôle des policiers est dans ces cas là de neutraliser et mettre en garde à vue sans violence.

          Alors qui a commencé par ne pas respecter les règles de respect de l’être humain ! C’est trop flagrant depuis des années que ça dure. Mais les policiers en ont marre que les juges relâchent les délinquants de toutes sortes qu’ils arrêtent ; Alors est-ce que ce sont des juges qui sont responsables de toutes ces violences policières ! Mais les juges ne sont pas indépendant, ils sont contrôlés par le Nouvel Ordre Mondial (N.O.M.) Alors où sont les vrais responsables ! Certes, parmi ceux qui nous gouvernent et qui acceptent d’être au service de bandes mafieuses mondiales élus par personne, qui ne cessent de casser de la bonne politique juste et équitable pour servir leurs maîtres de l’obscurité de la 4ème dimension qui se nourrissent des énergies de poisse qui se créent principalement par le désordre et le sang qui coule. Tout est énergies.

          C. Dettinger a donc eu une réaction naturelle face à l’agression sauvage et inhumaine d’une sale dictature via des policiers, après des avalanches de sauvageries policières composés de casseurs de têtes qu’ils faudrait purger d’urgence dans la police et les mettre en garde à vue avant d’infliger la moindre condamnation à C. Dettinger. C’est cela la justice équitable. Et si cela ne se fait pas, C. Dettinger ne mérite pas plus qu’un rappel à l’ordre. Pas besoin de jugement messieurs les juges si vous ne faites pas la justice des 2 côtés.

          Par ailleurs, il n’y a donc pas eu de république attaquée au monte charge, mais l’attaque d’une sale dictature d’un gouvernement au service du N.O.M. qui, pendant ce temps enfonce lentement une épée pernicieuse dans le « cœur de pierre » de Bruxelles pour en faire couler le maudit fiel dans tous les pays d’Europe.

           


        • Trelawney Trelawney 10 janvier 2019 11:54

          @ledo
          C’est trés tendance d’avoir un avis sur tout sans même s’informer du pourquoi ou du comment. J’appelle cela « idiot utile »
          Lorsque l’on a donné le droit de vote aux français (à l’époque c’était une première dans le monde), Napoléon a décidé d’intégrer des cours de philosophie dans le cursus scolaire, et cela pour donner une conscience politique à ceux qui allaient voter pour nommer le dirigeant du pays.
          Visiblement, plus de 200 ans après, la mission n’est pas totalement remplie
          Je ne parle pas pour vous, mais pour les autres il est encore permis d’espérer


        • Attila Attila 10 janvier 2019 12:18

          @Yanleroc
          Au lieu de passer par des intermédiaires comme Leetchi, il est toujours possible de créer un site web avec système de paiement en ligne.
          En plus, il est prudent de déposer les dons sur un compte dans une banque étrangère fiable.

          .


        • nemo3637 nemo3637 11 janvier 2019 10:35

          @Trelawney
          Oui, mais avec certains, comme Ledo, il y aurait vraiment du boulot...


        • Clouz0 Clouz0 8 janvier 2019 20:47

          YAKAFOKON !

          La France devient une grosse poubelle À-gogos-voxienne. C’est le triomphe du n’importe quoi, la foire aux slips des idées, la vengeance du journaliste citoyen.

          La France montre au monde entier, amusé, comment un peuple se suicide gaiement. Comment les descendants des lumières (!) auront flingué la démocratie.

          Vu d’ailleurs il est vrai que ça doit être assez marrant.


          • Reiki 9 janvier 2019 08:15

            @Clouz0
            Donc Agoravox serai le Cerveau du Mouvement smiley 
            Da Kamarade apport moi le cigarre de la victoire mdr 
            En quoi donné plus de droit au peuple detruirais l esprit des Lumiére .... ?


          • Trelawney Trelawney 9 janvier 2019 08:20

            @Clouz0
            La France s’en remettra comme toujours.
            Ces gilets jaunes représente la faillite complète des politiques. Macron a fait des réformes qui n’ont visiblement pas plu à tout le monde. Tout le monde sait (même ceux qui ont voté pour lui) que Macron est issue de la nomenklatura financière et roule uniquement pour ces derniers
            Maintenant qui on a en face pour faire force de proposition et être une opposition efficace et représentative ? LFI représenté par Melenchon ? RN représenté par Lepen ? LR représenté par Wauqier ? Les syndicats ? Comme il n’y a personne il est normal que le fond remonte à la surface.
            Ce que vous voyez là avec ces gilets jaunes n’est rien de plus que ce qu’a vécu l’Angleterre en 1990 (pas si loin) avec la pool taxe.
            Pour que la bombe populaire explose, il faut qu’avant quelqu’un ait allumé la méche. C’était Thatcher en 1990 et c’est Macron maintenant. L’histoire la prouvé, celui qui allume la méche se fait toujours exploser avec la bombe


          • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 2019 09:10

            @Trelawney

            Alors que LePen se tient stratégiquement à l’ écart,
            Mélenchon propose aux Citrons de porter un casque blanc 
            et fustige l’appel au meurtre de Luc Ferry le capo qui le traite de pitre en retour : faible argumentation autant dire rien du tout de la part d’ un ministre de l’ EN qui ne rechignerait pas à mettre un flic derrière (dedans, à la place..)chaque lycéen !

             La 5ème Ripoublique a vécu, mais la Démocratie ne se sent pas très bien non plus ! Luc Ferry : « Qu’ils se servent de leurs armes une bonne fois. Ça suffit  !

            On a la quatrième armée du monde [la 5e, ndlr], elle est capable de mettre fin à ces saloperies. »

            Un Ministère de l’ EN couplé à celui de la Police Politique ?..c’ est qu’ il en faut de la poigne pour traiter des écoliers comme des terroristes  ! 


          • lloreen 8 janvier 2019 20:58

            La situation doit être comprise pour permettre de prendre les bonnes décisions.

            Il existe sur le territoire français, une entité commerciale privée du nom de REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, enregistrée comme il se doit pour toute entreprise, au registre des sociétés et dont l’objet social est le COMMERCE DE SERVICES GOUVERNEMENTAUX, ce que quasiment personne ne sait.


            Ceci étant, il s’agit donc de comprendre que ces « élus », sous la fausse apparence de « représentativité », ne poursuivent qu’un seul objectif : l’expansion de leur société avec le concours de leur personnel, lequel n’est ni plus ni moins que leur capital.

            Il s’ensuit que toutes les décisions prises par cette oligarchie qui a pris commercialement possession de tout ce qui fait la richesse du pays ne peuvent aller que dans un seul sens:son enrichissement personnel et l’expansion commerciale qui se fait par la privatisation.

            La France est donc considérée par cette oligarchie comme un marché à conquérir, ce qui transparaît facilement lorsque l’on décrypte le double langage des politiciens.

            Cette « opération commerciale » à grande échelle qui se fait avec la collaboration d’autres sociétés de services gouvernementaux, dont l’entité commerciale COMMISSION EUROPEENNE et toutes les autres représentant leur entente commerciale du nom d’Union Européenne.


            Si l’on observe la situation sous un autre angle, c’ est un peu comme si Carrefour, Auchan ou Intermarché se mettait dans l’idée de vous obliger à entrer tous les jours, du matin au soir dans leur établissement, à vous imposer leur règlement intérieur -ce qu’ils peuvent faire dans la mesure où s’agissant d’une société privée, ils peuvent décider de ce qu’ils permettent ou interdisent à leur client à l’intérieur de leur commerce tant que cela n’est pas contraire à la loi-...

            La notable différence par rapport à la société REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE étant que chaque français sait d’emblée qu’ils s’agit d’enseignes commerciales et que personne n’est obligé de mettre un orteil au sein de leurs surfaces commerciales.


            En ce qui concerne les personnages des « gouvernements », la fraude consiste à masquer le fait qu’ils sont les REPRESENTANTS de corporations et de ce fait ils ne sont nullement qualifiés pour régir la vie du peuple français, dont la souveraineté est reconnue par la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

            Il ne viendrait à l’idée de personne d’accepter que le PDG d’Auchan -ou celui d’une autre corporation ponctionne tous les mois votre porte-monnaie pour les frais de fonctionnement de son enseigne...

            Or c’est précisément la situation actuelle où ces imposteurs sous l’apparence de la « légalité » -inexistante dans la mesure où il s’agit de commerce régissent la vie de millions de français.

            La situation est évidemment la même ailleurs, la mondialisation ne datant pas d’hier.


            Il est donc plus que temps que cette fraude soit exposée à grande échelle afin que les français se réapproprient leur vie et le fonctionnement de leur nation.


            Il ne vient à l’idée de personne de subir le démarchage intempestif à domicile de sociétés commerciales dont on ne veut pas les services. Il doit en être de même avec ces représentants de commerce dont on ne veut plus les services pour une bonne et simple raison : car il s’agit ni plus ni moins de VENTE FORCEE qui tombe sous le coup de la loi...

            "

            Définition : la vente forcée

             

            Le fait de recevoir un bien ou un service sans en avoir émis le souhait constitue une vente forcée. Cette pratique commerciale déloyale est interdite : le vendeur qui commet une vente forcée est sanctionné en vertu des articles R635-2 du Code pénal et L122-3 du Code de la consommation.

             

            Ce qu’il faut savoir sur la vente forcée

             

            En pratique, la vente forcée consiste pour le commerçant à envoyer un produit à un particulier qui ne l’a pas commandé, en l’informant que pour le conserver il doit s’acquitter du règlement du prix indiqué. Le particulier a la possibilité de renvoyer le produit non commandé, à ses propres frais ou aux frais du vendeur, s’il ne souhaite pas l’acheter. Néanmoins, les démarches - et les frais, le cas échéant - de renvoi incitent le consommateur à conserver le produit, et à en payer le prix. "



            • Yanleroc Yanleroc 8 janvier 2019 21:57

              @lloreen, slt,

              « Il existe une entité commerciale privée du nom de REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, enregistrée comme il se doit pour toute entreprise, au registre des sociétés et dont l’objet social est le COMMERCE DE SERVICES GOUVERNEMENTAUX, ce que quasiment personne ne sait. »

              Moi je veux bien, je suppose que tu es très bien renseignée, mais comme ce n’ est pas commun comme info ni à la portée de tout le monde pour le concevoir, il vaudrait mieux expliquer ce point avec précision et documents idoines !

              Ainsi que la marche à suivre car il ne suffit pas de lancer des mandats d’ arrêts que personne ne prend au sérieux hélas, encore moins que le sujet ovnis !


            • lloreen 8 janvier 2019 22:13

              @Yanleroc

              Bonsoir
              La vérification peut se faire ici -et aussi ailleurs, mieux renseigné.
              ATTENTION !
              Il faut avoir un antivirus, le site étant apparemment infesté...sans doute pour éviter la curiosité du trop grand nombre.
              Je fais donc un copier-coller.
              https://www.societe.com/societe/republique-francaise-presidence-100000017.html

              REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE

              Société : 100000017

              adresse :

              55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE

              75008 PARIS

              France

              REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, administration de l’Etat, autorité constitutionnelle est active depuis 71 ans.
              Installée à PARIS 8 (75008), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de l’administration publique générale. Son effectif est compris entre 800 et 899 salariés.

              Renseignements juridiques Dénomination REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE Adresse REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, 55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE 75008 PARIS Téléphone Afficher le téléphone SIREN 100 000 017 SIRET (siege) 10000001700010 N° de TVA Intracommunautaire Activité (Code NAF ou APE) Administration publique générale (8411Z) Forme juridique Administration de l’Etat, autorité constitutionnelle Date création entreprise 16-01-1947 Date de dernière mise à jour 01-01-2019 Tranche d’effectif 800 à 899 salariés

              Un autre site plus complet est le site UPIK.

              UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
              Non-registered name or business unit
              LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
              CountryFrance WCountry code241 WPost office box number55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE WPost office box townPARIS CEDEX 08 LTelephone number142928100
              Fax number

              Name primary executive
              WActivity (SIC)9199

            • Eric F Eric F 10 janvier 2019 23:39

              @lloreen
              j’avais cru que votre commentaire était une métaphore ironique, mais effectivement cette société existe dans le lien que vous indiquez, qui n’est pas un canular. Est-ce une forme juridique pour chapeauter le personnel non-fonctionnaire de l’Élysée, ou pour gérer le budget global de la maison ?


            • Yanleroc Yanleroc 10 janvier 2019 23:43

              @Eric F, métaphore, canular ? Bien sûr que non, prenez la au sérieux, vous n’ êtes pas au bout de vos surprises !


            • Eric F Eric F 11 janvier 2019 14:05

              @Yanleroc
              ceci dit, il faut voir ce que cela recouvre, si cette société date du début de la 4ème république, c’est probablement pour la gestion du budget du « palais », non la gouvernance du pays.


            • Yanleroc Yanleroc 11 janvier 2019 20:03

              @Eric F, j’ ai imaginé quelque chose de ce genre, Loreen nous renseignera sans doute..


            • lloreen 8 janvier 2019 22:24

              Quant aux ovnis, le sujet est si vaste et recoupe tant de réalités différentes qu’il faut s’y pencher depuis les origines de l’humanité sur terre et ailleurs puisque le fait est que l’univers grouille de vie, en faisant un détour par les textes anciens qui sont quasiment un puits sans fond sur le sujet en passant par l’exopolitique et les programmes spatiaux secrets.

              Il faut savoir souvent lire entre les lignes et comprendre l’implicite pour se faire une grille lecture qu’il faut enrichir par des recherches personnelles et/ou groupées.

              Bon nombre de renseignements -même s’ils sont volontairement biaisés, incomplets ou carrément faux se trouent sur internet car il existe depuis plusieurs décennies une volonté de divulgation totale pour les uns, partielle pour les autres ou de secret total de la part de ceux qui ne veulent en aucun cas perdre leur contrôle sur la planète qui leur permet d’engranger les milliards dont ils ont besoin pour mener à bien leur conquête galactique.

              Un résumé de la situation a été fait par une vidéo rapidement censurée...

              Des informations sont disponibles sur les sites exopolitiques.


              • Yanleroc Yanleroc 9 janvier 2019 08:49

                @lloreen,

                merci pour les explications concernant l’ aspect juridique la Sté République Française Présidence, à creuser..mais qu’ est-ce que’ on peut faire de ces infos à part émettre des mandats d’ arrêts qui font sourire et restent lettres mortes ?!

                Sur les ovnis et les PSS, le film est encore dispo ici, payant !

                Tu connais Unacknowledged, du Dr Steven Greer, sans doute, tout aussi indispensable..


              • lloreen 8 janvier 2019 22:28

                Date création entreprise 16-01-1947

                ...

                Vérifiez sur internet et vous trouverez que la date correspond ni plus ni moins ...à l’élection du président Auriol...Un hasard sans doute...

                L’élection présidentielle française de 1947 est la première élection présidentielle de la Quatrième République. Le 16 janvier 1947, elle voit l’élection de Vincent Auriol dès le premier tour.

                Selon la constitution de la Quatrième République, le président est élu à la majorité absolue des suffrages par le Parlement.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_1947


                • kalagan75 9 janvier 2019 08:33

                  « La révolution de 1789 a été préparée par la mythologie des Lumières »

                  je ne suis pas d’accord sur ce point : la révolte du peuple est essentiellement due à la famine ; les années précédentes ont été très difficiles, sans saison d’été à cause des éruptions volcaniques en Islande ( il neigeait en Août ).



                  • astus astus 9 janvier 2019 12:27

                    @kalagan75

                    Les philosophes français des Lumières tels que Rousseau Voltaire Diderot D’Alambert, et beaucoup d’autres à l’étranger, comme Kant Leibniz ou Spinoza, ont en effet préparé la révolution de 1789, et la plupart étaient morts depuis longtemps quand elle a éclaté. Il est donc préférable de ne pas confondre les idées qui ont élaboré psychiquement cette révolution avec les éléments matériels déclenchants tels que les mauvaises récoltes, la famine, le froid, la misère etc.
                    Cdlt.


                  • kalagan75 9 janvier 2019 13:40

                    @astus
                    comme dans toute « révolution », il y a l’élément déclencheur : 1789, la famine, 2018, la limitation à 80km/h + la hausse du carburant.
                    Les idées ne sont pas véhiculées par les révolutionnaires de la première heure, mais par ceux qui vont la leurs confisquer !


                  • Ruut Ruut 10 janvier 2019 07:15

                    @kalagan75
                    Si la limitation a 80 Km/h totalement illégitime fut quand même tolérée, la hausse injuste des taxes sans alternative viable (les véhicules non polluants H2 et électriques) ne sont pas accessibles a des tarifs raisonnables) fut la ligne rouge franchie par nos incompétents dictateurs qui nous gouvernes.


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 9 janvier 2019 14:11

                    Des infos très intéressantes

                    Xavier Raufer : » Fichage des casseurs ? Ce gouvernement est soit cynique soit incapable ! »



                    http://www.bvoltaire.fr/xavier-raufer-fichage-des-casseurs-ce-gouvernement-est-soit-cynique-soit-incapable/?mc_cid=49680ce722&mc_eid=712deda8a4


                    @+P@py



                    • Ruut Ruut 10 janvier 2019 07:11

                      C’est surtout une Double Révolte et une Résistance suite a un constat d’incompétence de nos Responsables Politiques a faire leur travail au service du Peuple.

                      1. Révolte face a une Europe totalement dépourvue de valeur humaine et irrespectueuse des citoyens Européens.
                      2. Révolte face a des gouvernements Nationaux incompétents a assurer une qualité de vie digne au citoyen honnête.
                      3. Une Résistance face a un double pouvoir (Européen et National) qui broie les individues et la Moralité pour une régression globale de la qualité de vie des citoyens honnêtes.

                      Il semble que dans le monde imposé par nos Dictateurs Européens et Nationaux, seul la malhonnêteté, le copinage et la corruption permettent une qualité de vie décente.

                      C’est, celons moi la première des cause de cette résistance et de demande des citoyens honnêtes a reprendre le contrôle politique.


                      • BA 10 janvier 2019 08:29

                        Luc Ferry a touché un salaire de professeur sans avoir donné un seul cours.


                        Le montant s’est élevé à près de 5.000 euros par mois pendant un an...


                        Luc Ferry aux abonnés absents ? Le professeur de philosophie est convoqué mercredi 8 juin 2011 par le président de l’Université Paris-Diderot (Paris 7), où il était censé donner des cours de philosophie à la rentrée 2010, selon le Canard Enchaîné à paraître cette semaine.


                        « Le mauvais élève Luc Ferry est convoqué, ce mercredi 8 juin, par le président de la fac. S’il ne se présente pas, l’université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire - 4.499 euros net par mois - pour toute l’année scolaire » (2010-2011), précise le Canard Enchaîné dans son article intitulé « Un emploi fictif pour le moraliste Luc Ferry ».


                        Professeur depuis 1997


                        « Depuis 1997, Luc Ferry est employé et payé (sauf quand il était ministre) comme professeur des universités à Paris 7, mais les ministres de l’Enseignement successifs l’ont dispensé d’assurer ses cours en raison des charges qui lui étaient confiées par ailleurs », selon le Canard.


                        « La procédure est parfaitement légale, juste un chouïa complaisante. Car les charges qui incombent à notre philosophe ne sont pas trop accablantes », ajoute le journal qui rappelle que « depuis 2004, Luc Ferry est "président délégué" du Conseil d’analyse de la société, un comité Théodule chargé de pondre des rapports pour Matignon ».


                        Aucune heure dispensée mais un salaire versé


                        Le Canard Enchaîné précise que cette « dispense a pris fin le 30 septembre 2010 », date à laquelle l’ancien ministre de l’Education nationale « a donc obligation de disserter pendant 192 heures par an » devant des étudiants.


                        Mais Luc Ferry ne s’est jamais présenté « tout en continuant de toucher son salaire malgré trois courriers de Vincent Berger, le président de Paris 7 : le 14 octobre 2010, le 15 novembre et le 31 mai, date à laquelle l’affaire a été abordée en conseil d’administration », selon le Canard.


                        Dans le courrier du 31 mai, adressé en recommandé avec accusé de réception, dont Le Canard Enchaîné publie des extraits, Vincent Berger rappelle à Luc Ferry «  l’obligation d’effectuer son service d’enseignant statutaire, comme les autres professeurs de l’université ».


                        « Je vous invite donc à prendre contact avec moi avant le mercredi 8 juin dernier délai », selon la lettre de Vincent Berger qui propose « une douzaine d’interventions » entre le 15 juin et le 13 juillet. Vincent Berger n’était pas joignable dans d’après-midi.


                        https://www.20minutes.fr/politique/737297-20110607-luc-ferry-touche-salaire-professeur-avoir-donne-seul-cours


                        • julius 1ER 10 janvier 2019 10:39

                           Si ce mouvement est principalement une question de pouvoir d’achat, il n’y aura pas de solution. Si c’est plus profond, la démocratie et l’histoire sauront amener le peuple vers une résolution, ou une révolution

                          @l’auteur, 

                          votre conclusion résume assez bien la teneur de l’article mais vous auriez pu ajouter comme tout bon marxiste que l’économie et la politique font un tout et qu’aucun sujet n’échappe à l’économie en ce sens les GJ’s commencent à prendre conscience que tout sujet est éminemment politique même s’ils entonnaient le refrain nous sommes apolitiques .... c’était il y a très longtemps, longtemps déjà .... des années ??? non seulement à peine 3 mois .... et maintenant on demande un RIC qui pourrait apparaître comme une sorte de sésame mais il n’en est rien le RIC ne peut-être qu’un outil pour faire naître davantage de Démocratie à condition de bien l’utiliser !!!

                          mais je crois que surtout les GJ’s sont en train de se rendre compte que leurs revendications au départ uniquement matérielles se heurtent à des choix très politiques qui sont aux antipodes de leurs demandes .....

                          l’affaire Jouanno est à cet égard assez emblématique de la situation où quand un comité théodule avec quelques membres surpayés depuis déjà quelques années dans un pantouflage digne des plus plus grandes républiques bananières se trouve subitement en charge de mettre en place une dynamique qui permettra de redonner de l’air à un pays qui a un grave problème pulmonaire !!!

                          nous ne sommes qu’au début d’un long processus révolutionnaire car comment voulez-vous que l’individu soit en phase avec un système économique où on lui demande d’étre performant, créatif et génial à tous les instants dans l’entreprise et sorti de là .. être un con finit pour ne pas trop embêter les élites qui sont censés diriger le pays politiquement et économiquement !!!!

                          il y a là un hiatus qui ne peut pas perdurer si l’on veut que la citoyenneté redevienne un moteur de la Démocratie !!!!


                          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 10 janvier 2019 12:22

                            Gilets jaunes devant la banque Lazard : ce n’est qu’un début.

                            https://www.youtube.com/watch?v=KKGTsSjyZ64


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 janvier 2019 23:00

                              Le gouvernement sort ses griffes !

                              GILETS JAUNES - Le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nuñez a promis ce jeudi 10 janvier « plus de mobilité, plus de réactivité, plus d’interpellations » samedi pour l’« acte IX » des gilets jaunes, lors d’un déplacement à Bordeaux où leur mobilisation est restée forte.

                              « On aura un dispositif conséquent », a assuré Laurent Nuñez au maire de Bordeaux Alain Juppé lors d’une rencontre devant des journalistes. Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la mobilisation de 80.000 policiers et gendarmes à l’échelle nationale, un retour au niveau de mi-décembre.

                              « On monte encore en volume et surtout en technique opérationnelle pour éviter ces débordements, (de) cette minorité extrêmement violente qui veut déstabiliser nos institutions, et qui prend en otage les commerçants et la population des centre-ville », a-t-il ajouté.

                              « Les consignes c’est : plus de policiers (...) plus de mobilité, plus de réactivité, plus d’interpellations », a poursuivi le secrétaire d’État. Il a promis s’agissant de Bordeaux « un dispositif qui se veut mobile, pour pouvoir poursuivre les petits groupes de casseurs dès qu’ils passent à l’action ». « C’est une façon d’intervenir un peu différente, où il y aura beaucoup d’interpellations s’il devait y avoir des exactions », a-t-il ajouté.
                              https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/10/pour-lacte-ix-des-gilets-jaunes-nunez-promet-plus-dinterpellations_a_23639669/


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 janvier 2019 23:24

                                LES GILETS JAUNES : L’ESSOUFFLEMENT ? ACTE VIII – Les Reportages de Vincent Lapierre
                                https://www.youtube.com/watch?v=PEQOLfVvXxw

                                .

                                Cette vidéo est riche de témoignages des manifestants des excès de la force de l’ordre ! Une vidéo à regarder dans l’intégralité !


                                • Luniterre 13 janvier 2019 19:06

                                   Un article qui a le mérite de résumer les questions les plus générales en quelques lignes... Sans prétendre apporter de réponses... Un état des lieux à la croisée des chemins... Mais un croisement qui s’étire en longueur dans le temps... !

                                  Une page d’histoire qui s’écrit au quotidien, dans la plus totale incertitude.

                                  Un carrefour hanté par le chat de Schrödinger... En semaine il rôde dans les rues adjacentes, sans réellement choisir sa voie... Il semble même parfois s’endormir au milieu du rond point, sinon s’enfuir au crépuscule...

                                  Il n’était même pas vraiment sensé survivre à la décohérence joyeuse des fêtes de fin d’année. Mais le Père Noël n’ayant précisément rien de cohérent dans sa hotte, il s’est donc remis à miauler, sans surprise ni paradoxe, pour le coup... !

                                  Il miaule surtout le Samedi, du côté de la Place de l’Étoile, d’où il nargue les observateurs du monde entier avant de s’échapper dans les rues latérales, à la tombée du jour. Mais il ne déteste pas les ruelles de province qui conviennent parfaitement à son don d’ubiquité resté inexplicable...

                                  Malgré l’hiver son miaulement semble s’élever à nouveau, et de plus en plus fort, chaque Samedi...

                                  L’Histoire n’est pas encore écrite...

                                  Luniterre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès