• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > HAMON Le revenu universel Une escroquerie économique et intellectuelle

HAMON Le revenu universel Une escroquerie économique et intellectuelle

HAMON

Le revenu universel

Une escroquerie économique et intellectuelle

 

Nous avons cette fois-ci atteint le summum de la démagogie. Hamon est pratiquement le seul heureusement parmi les candidats, à proposer cette ineptie.

Le revenu universel.

800 millions de personnes souffrant de la faim. Des millions quittant leur pays, leur famille, dans un dénuement complet, pour trouver un emploi, de quoi survivre et faire survivre leur famille, et cet olibrius propose une mesure dans notre petit pays qui est une insulte à la raison et la misère du monde.

Créer en France une société d'oisifs.

 

 

Son projet ubuesque est par étapes mais étapes assez courtes dans ses prévisions,

Hamon prévoit une mise en place progressive, avec dans un premier temps une revalorisation du RSA de 10 % et un versement automatique à tous les jeunes de 18 à 25 ans. Il explique que les 45 milliards que cela coûterait seraient financés par une nouvelle imposition du patrimoine fusionnant l'ISF et la taxe foncière.

pour arriver à terme à :

Verser à tout citoyen un revenu fixe d'environ 750 euros à terme, prévision 2022, de la Naissance à la mort, et pour tous les citoyens. Chaque individu aura le choix de travailler ou pas, suivant son humeur.

Il peut avoir si c'est son choix, une vie oisive, télé, dodo, et ordinateur,

Économiquement c'est de la folie, on parle de 45O milliards à terme. Pour notre société, c'est économiquement suicidaire, et un saut dans la décadence complète.

 

Comme chantait Coluche,

 

''Sois fainéant sois fainéant
Tu vivras content
Sois fainéant, sois fainéant
Tu vivras longtemps ''

 

 

Quelle insulte à l'intelligence, quelle mépris pour l'homme ravalé au rang d'animal domestique.

Petit homme, tu pourrais si tu le décides être nourri logé, assisté 100% comme le fidèle Médor. Si tu n'es pas content, à la niche. La laisse est prête, elle vaut 750 euros.

Tu n'auras même plus le courage de te rebeller.

Si un jour tu décides de travailler pour améliorer ton ordinaire, tu seras sous la domination du maitre, qui aura trouvé ton remplaçant, robot ou migrant.

 

De plus comment Hamon qui est un fervent supporter du multiculturalisme et de la migration sans contrôle, fera-t-il quand des millions de migrants viendront frapper à notre porte, pour profiter d'un telle aubaine ?

Leur refuser ces avantages, faire des camps de pauvres migrants, les livrer au dictât du patronat, et ils devront obligatoirement travailler pour payer les oisifs que nous serons devenus ?

Absurde !

 

Le plus grave est l'attitude des médias complètement dépassés, et ces journalistes soi-disant d'information qui ne recherchent comme la presse People que le Buzz, et qui nous renvoient l' image de la déliquescence dans laquelle notre société est en train de sombrer sous les dérives de nos politiques.

Au lieu de faire un minimum d'analyse et de réflexion sur cette absurdité démagogique, ils sont ravis, Hamon par ci, Hamon par là, enfin quelqu'un qui apporte de la nouveauté dans le ronron socialiste.

Ils reconnaissent que c'est utopique, mais c'est nouveau, donc c'est bien, en plus ça les réveille de cette primaire soporifique.

Cet homme est dangereux,

 

ses projets sont suicidaires pour notre société. Ce projet s'il peut paraître séduisant à certains est en fait aberrant.

Si Hamon est sincère, il faut s'inquiéter pour lui, si c'est un jeu électoral, c'est de la manipulation.

Je pense qu'il essaye d'acheter les votes avec des billets de Monopoly.

 

Peut-on faire confiance au bon sens populaire pour éviter ce piège grossier ?

Je l'espère.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.08/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

161 réactions à cet article    


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 16 janvier 2017 15:13

    Bonjour Moderatus,


    Encore une promesse qui n’engage que ceux qui y croient....
    Ils diraient, lui comme d’autres, n’importe quoi pour obtenir des voix.

    S’agissant du revenu universel, je vous rejoins totalement.
    Une proposition alternative, c’est le salaire à vie, tel que le propose Bernard Friot.
    Mais c’est complètement autre chose. Parce que autrement pensé.

    Cordialement.

    Thierry Saladin

    • moderatus moderatus 16 janvier 2017 16:25

      @Thierry SALADIN

      Bonjour Saladin.

      Les propositions les plus démagogiques sont celles qui semblent attirer les foules, Hamon a été très apprécié à ce deuxième débat.
      Bernard Friot lui proposait un salaire garanti , , mais selon le niveau de compétences, pas en éliminant la valeur travail.
      Cet démarche paraissait à certains trop élitiste.

      Sur la proposition de Hamon, je suis stupéfait qu’elle ne soulève pas un tollé géneraL

      Cordialement.


    • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 2017 18:25

      @Thierry SALADIN
      Je ne vois pas en quoi le revenu universel ou le salaire à vie seraient « démago ».

      On peut bien sur être contre et le critiquer.
      Mais pourquoi démago ?

    • Jeff84 17 janvier 2017 08:19

      @Pere Plexe
      ... sérieusement ? Je n’ai pas de mots. Vous ne voyez pas pourquoi promettre des cadeaux sans aucune contrepartie pour ceux à qui vous les promettez, c’est démagogique ?


    • Fergus Fergus 17 janvier 2017 10:05

      Bonjour, Pere Plexe

      Vous avez parfaitement raison : le RU est tout sauf « démagogique ».

      Le RU n’est pas utopique non plus : dans une société qui accroit les inégalités et condamne toujours plus de personnes au chômage du fait de la généralisation des automatismes, le RU est une réponse à la pauvreté et à ce chômage.

      De toute évidence, il n’y a qu’une alternative possible dans la société de demain si l’on veut lutter contre ces cancers sociaux que sont le chômage et son corollaire, la pauvreté :

      Soit on abaisse massivement le temps de travail (à 32, voire 30 heures) pour le répartir.

      Soit on instaure le RU qui permet lui aussi de répartir le travail en donnant la possibilité à ceux qui le souhaitent de travailler à temps partiel (par exemple pour éduquer leurs enfants ou se livrer à ces activités créatives).

      Le RU permet en outre d’améliorer la qualité de la vie, c’est une évidence. Qui plus est, Moderatus commet un énorme erreur en parlant d’une « société d’oisifs ». Partout où ont eu lieu des expériences, il n’y a pas eu plus d’oisifs invétérés que dans n’importe quel autre type de société. Et les études très complètes qui ont été faites par les universitaires néerlandais et finlandais en amont des expériences d’Utrecht et de la Finlande vont dans le même sens.

      J’ajoute à cela que RU est une garantie contre les dérives patronales sur les salaires. Du fait de la meilleure répartition de l’emploi, les salariés peuvent plus facilement changer de job.

      Bref, le RU ne mérite certainement pas les cris d’orfraie qu’il suscite, le plus souvent de la part de personnes qui ont manifestement un mal fou à se projeter dans un avenir où les règles sociales devront pourtant évoluer !


    • dobertou 17 janvier 2017 12:37

      @Fergus c’est plutôt un argument électorale qui est utilisé pour récupérer des voix. Il ne sera jamai utilisé car impossible à appliquer.


    • dobertou 17 janvier 2017 12:43

      @Thierry SALADIN Je suis d’accord pour la mise en place du RU, mais à la condtion que Hamon se l’applique à lui-même, mais là il s’empressera de l’abandonner


    • Habana Habana 17 janvier 2017 12:55

      @Jeff84
      Serions nous seulement deux avoir la bonne définition du mot démagogie ??

      Putain, je me fais vraiment du souci pour ce pays !!!

    • Fergus Fergus 17 janvier 2017 12:55

      Bonjour, dobertou

      Je pense que Hamon est sincèrement convaincu du bien-fondé de la mise en place d’un RU. Dès lors, il est normal qu’il utilise cette innovation sociale comme un moyen de se différencier de ses concurrents. 

      « Il ne sera jamais utilisé car impossible à appliquer. »

      Je suis certain que le RU verra le jour tôt ou tard. Par la force des choses dans une société où l’emploi ira en se raréfiant toujours plus. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si de plus en plus de chercheurs en sciences sociales et de personnalités politiques s’intéressent au RU. Et pas un hasard non plus si des expériences sont conduites ou vont démarrer à l’étranger - y compris chez nous en Gironde - pour tester le RU et ses effets sur les populations concernées.

      Quant à l’impossibilité de l’appliquer, je ne vois pas où elle est. Pas même sur le plan budgétaire dans la mesure où différentes sources de financement peuvent être activées. Parmi elles : 1) la réorientation de différents minimas sociaux ; 2) un rééquilibrage fiscal ; 3) une lutte accrue contre la fraude fiscale ; 4) la mise en place de l’impôt différentiel entre la France et le pays d’expatriation, sur le modèle de ce qui existe aux Etats-Unis pour les citoyens étasuniens ; etc... 


    • Fergus Fergus 17 janvier 2017 13:04

      Bonjour, Jeff84 et Habana

      Où est la « démagogie » dans la proposition de RU exprimée par Hamon ? Rien en permet d’affirmer qu’il n’est pas sincère.

      Qui plus est, la démagogie consiste plutôt à aller dans le sens de l’électorat ; or, le principe du RU est encore très peu populaire dans une société qui n’arrive pas à mettre en perspective la perte irréversible de très nombreux emplois dans l’avenir, avec à la clé un solde de plus en plus négatif, ce qui signifie toujours plus de chômeurs, de précaires et de pauvres !


    • Jeff84 17 janvier 2017 20:35

      @Fergus

      Faire croire à des gogos qu’il est possible de piquer la richesse de ceux qui travaillent, sans que ceux-ci arrêtent de travailler, c’est de la manipulation. Mais c’est aussi en appeler aux plus bas instincts de l’humain, qui veut toujours avoir quelque chose sans avoir à travailler pour l’obtenir.

      Manipulation et appel aux sentiments sont les deux éléments de la démagogie.

      La perte d’emploi n’est pas du tout inéluctable ou irréversible. Allez en Suisse, ils n’ont jamais .connu de chômage structurel. L’Allemagne est presque en plein emploi, la GB également. Même en France, le chômage structurel n’est apparu qu’avec Mitterand. il suffirait de peu pour que nous revenions au plein emploi.

    • nemo3637 nemo3637 17 janvier 2017 21:06

      @Fergus
      Effectivement on ne peut que constater une diminution du travail
      Mais cette diminution s’opére dans le cadre d’une société capitaliste qui ne considère le travail que s’il peut être source de profit. Ce n’est pas l’utilité sociale qui est l’argument premier.
      C’est pour cela que malgré des besoins manifestes, les chômeurs sont si nombreux.
      La crise de valorisation du capital - plus aucun produit marchand n’est source de rentabilité suffisante - influe sur le travail qui semble devenir inutile.
      Cela dit l’argument moral ne tient pas. « La société de oisifs » tant redoutée par certains, existe déjà avec tous ceux qui dans la société ne travaillent pas ou ne travaillent plus : mère de famille, étudiants, retraités, malades, handicapés et...chômeurs. Dire que l’on aurait là de simples oisifs suppose une étrange vision sociétale totalitaire.
      D’accord pour dire que le financement du RU serait dans doute problématique dans le cadre de la société actuelle. Mais ce sont les mêmes cris d’orfraie qui ont accompagné la naissance du RMI devenu RSA. Le welfare, en Amérique du nord, prodiguait quelques centaines de dollars pour chacun voici plusieurs dizaines d’années au grand étonnement alors des Européens...


    • V_Parlier V_Parlier 17 janvier 2017 22:23

      @Verdi
      "Merci de défendre le RU qui, comme vous le dites, est tout sauf une utopie, mais un bien nécessaire à la survie de tous, dans la dignité !« 

      Et le travail qui restera invariablement à faire, il sera pour qui ?
      Qui seront les esclaves travaillant cette fois sur notre territoire qui travailleront chacun pour entretenir 10 »volontaires« du »RU" ? Je vous préviens, ils passent un truc comme ça et je me mets immédiatement... à glander. (Questions loisirs j’ai de quoi ne pas m’ennuyer et sans trop faire de frais).


    • Jeff84 18 janvier 2017 06:16

      @nemo3637
      En effet, on ne peut que constater une diminution du travail en GB et en Allemagne (plus capitalistes que la France), qui sont presque revenu en plein emploi. Vous autres socialistes, vous vivez vraiment en dehors des réalités...


    • Plum’ 16 janvier 2017 15:27

      Hé oui, il y a des millions d’assistés, payés à ne rien faire, des fainéants indecrottables, les retraités en premier, et c’est une catastrophe, où allons-nous ?

      Pire encore, Coluche n’aurait-il pas raison ? Les fainéants ne vivraient-ils pas plus longtemps ?

      Que de craintes qui sont contredites par les faits. Tant que quelqu’un qui travaille aura plus de revenu que quelqu’un qui ne travaille pas (tout en étant utile à la société, comme les retraités), le monde continuera à tourner. Et, à considérer que des retraités sont mieux « payés » que des travailleurs, il y a de la marge...

      Inversement, comment peut-on croire au plein emploi pour tous ? Absurde ! C’est contraire à l’évolution de notre monde. Peut-on faire confiance au bon sens populaire pour éviter ce piège grossier ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 2017 18:45

        @Plum’
        Le bon sens, dans ce cas précis, se heurte à « la morale ».


        C’est à dire à une chimère qui depuis des lustres justifie les inégalités, les hiérarchies, les pouvoirs en évidente contradiction du monde tel qu’il est.
        Cette morale qui fait du travail, du talent et du mérite la source des richesses.
        Les pauvres étant, par conséquence, dépourvu de ces qualités.
        Et qu importe que le principal mérite des héritiers est d’être nés.

        Remettre en cause cet axiome c’est remettre en cause la légitimité des inégalités.
        Insupportable.
        Que l’examen même superficiel de la réalité mette à mal cette légende importe peu.
        On ne peut y toucher !


      • Jeff84 17 janvier 2017 08:29

        @Plum’
        Mais bien sur. Dans vos rêves, peut-être. Mais dans la réalité, entre vivre peinard avec toutes ses dépenses payées, et avoir un peu plus de pognon en se faisant chier au boulot toute la journée, le choix est vite fait.


        Et mon frère l’a fait. Comme il s’est rendu compte que le RSA lui suffit largement, il a quitté son boulot d’ingénieur informaticien à 2300€ net.

      • Jeff84 17 janvier 2017 08:35

        @Pere Plexe
        Mais en effet, ce sont les uniques sources de la richesse. Absolument tous les biens existants sont des agrégats de travail, comme l’a démontré Marx dans Das Kapital, et il faudrait vraiment être en dehors de la réalité pour prétendre le contraire.


      • Pere Plexe Pere Plexe 17 janvier 2017 10:56

        @Jeff84
        Il parait que les méritants Madoff Bongo et Escobar sont de cette avis !


      • Jeff84 17 janvier 2017 20:07

        @Pere Plexe

        Et encore une réponse ridicule. Vous parlez de la création de richesse, et comme exemple, vous citez des personnes qui n’en créent pas, mais qui les volent.

        Remarque, puisque vous êtes socialiste, il est normal que vous confondiez les deux.

      • rocla+ rocla+ 17 janvier 2017 20:46

        @Plum’


        C ’est normal que les retraités gagnant plus que les salariés actuels , 

        àl’ époque on travaillait .

        Pas trente cinq heures RTT vacances à rallonges etc ...

      • Jeff84 18 janvier 2017 06:26

        @rocla+
        Si c’est votre capitalisation, oui. Si c’est de la répartition, vous volez l’argent des jeunes, parce qu’un vieux vous a volé quand vous étiez jeune.


      • rocla+ rocla+ 18 janvier 2017 08:18

        @Jeff84



        Un vol inter-générationnel  ... smiley   à l’ intérieur duquel travaillent des employés
        pour organiser le vol....

      • Jeff84 18 janvier 2017 17:07

        @rocla+
        Oui, c’est exactement cela.


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 janvier 2017 15:35

        revenu universel que soutient Benoît Hamon

        Au
        Revenu de Base (ou Universel) financé par la Fiscalitésans Refondation du Capitalisme
        on peut préférer le
        Dividende Universel financé par l’Épargneavec Refondation du Capitalisme


        Je suis candidat à l’élection présidentielle de 2017.

        • moderatus moderatus 16 janvier 2017 16:46

          @Jean-Pierre Llabrés

          "Faire bénéficier chaque citoyen, même mineur, d’un Dividende Universel évolutif qui, de facto, éradiquera définitivement le concept même de chômage ainsi que celui de la « lutte des classes ».
          II.1)
          À terme, les profits des entreprises sous contrôle des « démunis » seront partiellement distribués à l’ensemble des « démunis » sous forme de Dividende Universel.
          II.2)
          a) Ceux qui le souhaiteraient pourraient s’arrêter de travailler et se satisfaire du Dividende Universel."

          Eradiquer le chomage, en évitant simplement d’y pointer, c’est simplement de l’entourloupe.

          J’ai lu dans votre présentation vos références dont celles de Sapir.

          Je suis contre ces théories, que je crois fumeuses, pour une raison simple, enlever à l’homme sa dignité en en faisant un assité, me parait une démarche conduisant à la décadence de notre civilisation.

          Les valeurs travail, effort, réussite, sens des responsabilité on ne peut les effacer du logiciel humain sans un danger immense, le ravaler au rang d’animal, le faire remonter dans l’arbre.


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 janvier 2017 17:52

          @moderatus

          À l’évidence, vous n’avez pas lu l’intégralité de mon argumentation.

          Par exemple, lisez : « Le paradoxe fondateur du progrès ».
          Cela pourrait vous faire remettre en cause les « lieux communs », malheureusement historiques, dont, comme bien d’autres, vous ne parvenez pas à vous défaire.
          D’où la médiocrité de l’offre politique et socio-économique depuis des lustres.

        • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 2017 18:56

          @moderatus
          « Eradiquer le chomage, en évitant simplement d’y pointer, c’est simplement de l’entourloupe. »

          Oui.
          Mais c’est bien ce qu’on fait les pays où le chômage est moindre...et qui régulièrement nous sont cités en exemple.

          « enlever à l’homme sa dignité en en faisant un assisté »
          L’homme est un animal social qui a constamment besoin de ces congénères.
          C’est évident à l’enfance ou au troisième age ais c’est aussi vrai en pleine force de l’age. La malhonnêteté est de traduire ce besoin par un méprisant « assisté »
          Grand patron petit artisan employé ou chômeur tous sont des assistés.
           

        • geedorah geedorah 17 janvier 2017 09:23

          @moderatus
          « enlever à l’homme sa dignité en en faisant un assisté, me parait une démarche conduisant à la décadence de notre civilisation. »


          toi on t’a bien bourré le mou quand t’étais plus jeune... chacun sa morale, la votre me parait autant fumeuse que celle que vous fustigez (« l’assistanat ») la noblesse vivait de l’assistanat et il me semble que ça ne dérangeait pas les riches (juste les pauvres et pour une autre raison que la morale a mon avis)

          « Les valeurs travail, effort, réussite, sens des responsabilité on ne peut les effacer du logiciel humain sans un danger immense »

          la cerise sur le gâteau... t’as p’tre pas compris mais le travail est un fardeau... l’origine du mot devrait vous éclairer au pire vous mettre sur la piste
          pour le sens des responsabilité c’est pas au boulot qu’on doit l’apprendre et la vivre mais dans la vie de tous les jours

          ça me fait penser à mon père .... mentalité d’un autre siécle... bourrage de mou qui ne marche plus aussi bien de nos jours et c’est tant mieux

        • rocla+ rocla+ 17 janvier 2017 09:26

          @geedorah


          Le travail semble être un fardeau pour certains handicapés malheureusement 
          mal adaptés . 

          Qui deviennent  vite agressifs quand ils entendent ce mot . 

          C ’est très dommage  .






        • Nonnette 17 janvier 2017 12:28

          @moderatus

          Selon vous, l’homme n’aurait de dignité que par le travail, et par incidence, la réussite.

          Si vous comparez les hommes à des animaux, et par votre métaphore de l’arbre, à des singes, c’est que vous y reconnaissez inconsciemment vos racines.

          C’est pourquoi nous ne désespérons pas que vous éprouviez un jour leurs valeurs.

          Elles sont cruelles, pas bêtes.


        • moderatus moderatus 17 janvier 2017 18:56

          @Nonnette

          Bonjour, et bienvenue sur agoravox, je crois que vous y faites votre entrée.

          L’homme a de la dignité si il sait s’assumer lui même. La réussite est un autre sujet , elles peut être dans on activité, elle peut être familiale, elle peut simplement dans sa façon de se comporter, dans le respect des autres et la tolérance, elle a de multiples facettes .
           Etre assisté, ne pas s’assumer sa vie et sa^place dans la société par choix, si rien de particulier ne vient justifier cette assistanat n’est pas une attitude valorisante.

          Mes racines sont les votres,

          Cabanna écrivait du parcours de l’homme,
          « et le singe devint con »

          notre manière d’appréhender et de construire la société n’est pas une réussite, c’est le moins qu’on puisse dire.

          Le sujet ici est précis , Un candidat propose un projet particulier le RU.

          Que faut -il en penser ?
          est-il possible ?
          quels en seraient éventuellement les avantages,
          quelles sont les critiques que l’on peut en Faire.

          Je donne mon avis et suis attentif aux réponses des autres si elles sont argumentées
          Merci de me décliner vos analyses.

          Au plaisir de vous lire

          Amicalement


        • ecophilopat 16 janvier 2017 15:41

          "Au lieu de faire un minimum d’analyse et de réflexion sur cette absurdité démagogique, ils sont ravis, Hamon par ci, Hamon par là, enfin quelqu’un qui apporte de la nouveauté dans le ronron socialiste."
          .
          Voila une critique valable également pour l’auteur de cet article qui manifestement ne maitrise absolument pas le sujet .
          Aucun arguments, juste les quelques poncifs habituels.
          .
          Pour vous aidez à approfondir vos connaissance :
          https://www.youtube.com/watch?v=mZ9wWt7NRzE

          http://www.revenudebase.info/


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 16 janvier 2017 15:42

            Bonsoir Moderatus,
            Il est symptomatique de pouvoir constater à l’occasion des primaires de la gauche, combien ce mouvement mouline dans le vide. Hamon n’en qu’un des représentants les plus pathétiques, mais que peuvent-ils faire, emprisonnés dans leurs contradictions ? Ils aimeraient bien être généreux et en même temps laisser rentrer les clandestins, mais il n’y a plus d’argent, il faut quémander des crédits auprès de Bruxelles, ils ne peuvent donc que faire semblant de critiquer les eurocrates, ils n’ont pas les moyens de secouer le cocotier.

            Nos compatriotes auront décidément tout essayé avant de reconnaître éventuellement qu’il n’y a pas d’autre solution que le travail et la coopération pour développer un pays. L’Allemagne qui a des syndicats qui ne considèrent pas les dirigeants d’entreprise comme des ennemis de classe, a des excédents financiers à la place de nos dettes. Mais bien sûr, ce serait humiliant pour nous de copier des méthodes qui ont réussi.


            • moderatus moderatus 16 janvier 2017 17:01

              @Gilles Mérivac

              Bonjour Gilles Merivac,

              J’ai eu du mal à publier cet article, les partisans politiques purs et durs de B. Hamon toujours aussi intolérants on fait feu de tout bois pour empêcher sa parution.
              Ce personnage est pathétique, mais il réussit à embarquer avec lui des inconditionnels, qui acceptent tout même des propositions irréalisables.

              plus c’est gros, et plus ça accroche. Il faut dire que les médias y mettent du leur. leurs favoris ils les bichonnent. Tiens voilà du Hamon au petit déjeuner chez Bourdin qui perd soudainement toute son agressivité , un petit coup de Macron le midi , et rebelote le soir.

              On a eu l’expérience Mitterrand , et ses promesses, beaucoup plus raisonnables que les propositions farfelues de Hamon, et qui s’est fracassé contre le mur des réalités, mais rien n’y fait, on persévère dans la crédulité

              cordialement.


            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 16 janvier 2017 18:36

              @moderatus
              Oui j’ai vu çà, j’ai voulu aider l’article à passer (par principe, je ne vote jamais contre un article) et il avait disparu de la liste de modération !
              En fait, je ne sais pas très bien comment fonctionne agoravox.


            • moderatus moderatus 16 janvier 2017 19:10

              @Gilles Mérivac

              Merci pour votre aide, vous faites aussi partie des rédacteurs que j’aime lire, et j’agies de même.
               Le problème d’Agioravox est que le système d’acceptation des articles ets perverti.
              Tous ceux qui écrivent peuvent accepter ou refuser un article.
              les raisons de vous évincer sont multiples, ils ne vous aiment pas simplement, ou ils ont des idées politiques très marquées et ne tolèrent pas les critiques pour leurs poulains.
              des humeurs du moment etc .
              Heureusement la plupart des participants agissent honnêtement en promouvant les articles qu’ils trouvent intéressant.
              Comme vous j’ approuve la plupart du temps , et si je n’aime pas je ne censure pas.
              Par contre certains censurent à tout va, c’est leur sport favori.

              Il faudrait qu’Agoravox nomme parmi les rédacteurs, un nombre de modérateurs limité recrutés sur des critères précis et par sujets, société, actualité , politique,etc... et ne plus laisser perdurer cette censure souvent injustifiée.

               Quand un article est refusé, son refus devrait être expliqué, donc justifié.
              J’ai l’intention d’écrire à Agoravox pour leur suggérer un changement de fonctionnement.

              et peut être d’écrire un article sur la liberté d’expression sur AGORAVOX avec tous les risques que cela peut comporter.

              cordialement.


            • Jeff84 18 janvier 2017 06:48

              @moderatus
              Regardez les votes à votre message, c’en est une parfaite illustration. Ils vous descendent, mais pas un ne va vous dire pourquoi. Ce sont juste des haineux sans courage.


              Bonne chance en tout cas, cette idée est excellente. Je suis choqué que cela ne fonctionne pas déjà ainsi. Pour un site censé promouvoir la liberté d’expression, justifier les censures devrait être un minimum.

            • moderatus moderatus 18 janvier 2017 11:41

              @Jeff84

              Bonjour.

              il y a bien sur des intolérances, certains pas très nombreux n’acceptent pas la critique de leur candidat favori, le pire c’est qu’il n’argumentent même pas il se contentent de rejet.

              le contraire du principe de fonctionnement de ce site

              il y a pourtant sur ce sujet tellement de raisons de débattre.

              la censure n’est pas justifiée, la contradiction elle est la bienvenue, mais ce ’est pas l’attitude générale
              dommage.

              cordialement.


            • Jeff84 18 janvier 2017 17:05

              @Orange Skink 42
              Ah c’est sur, c’est le propriétaire de ce site qui a le dernier mot, bien entendu. C’est chez lui, donc ce sont ses règles.


              Je suis libéral. Cela devrait répondre à votre question concernant le lien supposé avec ce compte twitter.

            • Raoul-Henri Raoul-Henri 16 janvier 2017 16:02

              Hello,
              pour ce qui est de la société d’oisifs c’est déjà bien parti. 300 millions de cui-cuiteurs « actifs » sans compter les 1.7 milliard de BaceFookiens.


              • picpic 16 janvier 2017 16:28

                Comme moderatus part de cette affirmation suivante, « le revenu de base créera une société d’oisifs. »
                Sauf que...étrangement, si vous demandez à n’importe qui ce qu’il ferait de sa vie, s’il avait un revenu de ce genre, il ne serait certainement pas « oisif » et infiniment plus utile à la société que jamais.
                en tout cas, infiniment plus utile et efficace qu’un trader par exemple...

                D’ailleurs moderatus ? vous feriez quoi, si on vous donnait un revenu de 750 mirobolants € par mois ?

                Vous vous la couleriez douce toute votre existence dans votre canapé comme vous le présupposez chez les autres ?
                Dites nous tout sur vous...vous qui nous en dites tant sur l’autre !


                • moderatus moderatus 16 janvier 2017 17:24

                  @picpic

                  J’ai été élevé suivant certains principes, la valeur du travail ; le gout du travail bien fait , le gout de l’effort, la fierté de réussir dans ce que l’on fait, de pouvoir élever ses enfants dans la dignité.sans être un assisté.
                  A mon époque, être au chômage était honteusement vécu, et on essayait d’en sortir le plus vite possible. On voulait s’assumer, pas être assisté.

                  cette proposition d’assistanat généralisé est une injure à la dignité Humaine, vivre aux crochets de la société c’est cela le projet de vie offert à notre jeunesse ?

                  Si cette situation vous parait supportable , c’est votre problème. Mais vous devez être bien jeune pour croire à ces balivernes .

                  Maintenant si vous avez des arguments pour défendre vos thèses, je suis prêt à en débattre avec vous.
                   


                • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 2017 19:30

                  @moderatus
                  Vous, comme chacun de nous, vivez dans une société qui vous a instruit soigné protégé...

                  Vous utilisez quotidiennement infrastructures et services de notre société. 

                  Vous avez été assisté.Vous êtes encore assisté.Vous serez assisté
                  Comme chacun de nous.

                  Ce qui est malhonnête est de limiter la notion d’assistance au seul versement direct de quelques centaines d’euros.
                  Ce qui est malhonnête c’est de nommer péjorativement ce que la société fait pour la solidarité et l’aide aux personnes.




                • Trelawney Trelawney 16 janvier 2017 19:51

                  @moderatus
                  J’ai été élevé suivant certains principes, la valeur du travail ; le gout du travail bien fait , le gout de l’effort, la fierté de réussir dans ce que l’on fait, de pouvoir élever ses enfants dans la dignité.sans être un assisté.
                  Malgrè mon age qui doit être proche du votre, je peux vous dire que vous etes un vieux crouton. 

                  Pour ce qui est de « la valeur du travail ; le gout du travail bien fait » je vais vous raconter une anecdote qui démontre que nous ne sommes plus à la page.
                  J’aide des personnes a créer leur entreprise et parmi ces personnes, une jeunes femmes ancienne directrices d’hôtel en franchise qui ne comptait pas ses heures et qui avait suffisamment d’entrain et de conscience professionnel pour entraîner et motiver toute l’équipe derrière elle. L’hôtel fonctionnait super bien, dans une bonne ambiance et faisait des bénéfices pour le bien de son propriétaire qui un jour décida de le vendre. Comme le nouvel acquéreur avait déjà une équipe dirigeante (son épouse) il demanda au propriétaire de régler le problème avant la vente. Et donc harcèlement, lettres recommandées, convocation et déclassement etc jusqu’à que n’y pouvant plus elle se retrouva en arrêt pour longue maladie (dépression). Je m’occupe de cette dame pour la création d’un projet d’hôtel où elle serait propriétaire et aussi question prud’homme et civil car j’ai décidé de porter cela devant les tribunaux pour que cet ex propriétaire crache au bassiné et tel que c’est parti, il va cracher un max. Mais c’est trés difficile pour cette dame de remettre le pied à l’étrier.
                  Voilà aujourd’hui en 2017 à quoi nous amène « le gout du travail bien fait »  

                • Xenozoid 16 janvier 2017 20:02

                  @Trelawney


                  j’ai vus ça dans le paramédicale aussi,aux pays bas ou tout est privatisé mais aussi en france dans des iem de l’apf,qui retructure,même des responsables se suicide,car trop bon

                  aux pays bas ou tout est privatisé, sauf les impôts, c’est la norme


                • moderatus moderatus 16 janvier 2017 20:25

                  @Trelawney

                  Le vieux crouton vous remercie.

                  Votre argumentation est boiteuse, bien sur qu’il y a des patrons qui sont cons ou des sociétés qui sont des salopards, et comme vous j’ai aidé des gens à retrouver un job, et j’en formé beaucoup.
                  Bravo pour votre aide à cette dame, mais cette dame qui va monter sa propre affaire vous allez lui dire

                  « Il faut saboter votre boulot et surtout ne plus avoir le goût du travail bien fait » Elle nuira à qui en faisant cela, à elle.

                  non elle fera comme elle sait faire, c’est à à dire bien, et ne pas se laisser pervertir par l’action de salopards.,

                  cordialement.


                • Trelawney Trelawney 16 janvier 2017 20:49

                  @moderatus
                  Parlez autour de vous et vous constaterez que ce qu’a vécu cette femme, aujourd’hui c’est la norme. 

                  Et oui aujourd’hui pour non pas réussir, mais seulement préserver son travail, il faut s’accrocher. mais dans une carrière qui dure 40 ans, ça fini toujours par craquer
                  Avant que cette femme retrouve le gout du travail bien fait il faudra la remettre en ordre de marche. Et croyez moi, même avec l’aide d’un ami psychologue ça n’est pas simple. De plus elle est condamner à prendre des tranquillisants tout le reste de sa vie.

                • moderatus moderatus 16 janvier 2017 22:25

                  @Trelawney

                  Je connais très bien le monde du travail , j’y ai exercé des responsabilités, J’ai fait aussi des formations de jeunes et d’adultes.

                  Je suis, à la retraite depuis quelques années ,mais je ne pense pas que la situation se soit aggravée si vite et ce type de comportement généralisé en si peu de temps. Franchement je ne pense pas que ce soit la norme.
                   
                  Je suis touché par le cas de cette dame, ce qu’il faudrait c’est que les syndicats fassent leur boulot et indiquent au début de conflits de cette sorte la marche à suivre.

                  La médecine du travail quand elle est alertée est très attentive à ces harcèlements et peut prendre les mesures nécessaires pour éviter que ces procédés détruisent ceux qui en sont victimes.
                  puis il y a aussi la consultation de psychiatres dès les premiers signes de décompensations qui vous soustraient rapidement des griffes de ces tordus.

                  Bon courage dans votre démarche,

                  Cordialement


                • Raoul-Henri Raoul-Henri 18 janvier 2017 00:47

                  @moderatus
                  « cette proposition d’assistanat généralisé est une injure à la dignité Humaine, »

                  J’aimerais juste savoir ce que vous entendez par assistanat ? Seriez-vous rétrograde au point de détruire toutes les machines qui nous ont soulagé du tripalium afin que chacun puisse retrouver la ’dignité’ des travaux forcés aux champs et à la mine ? Pour vous la dignité humaine se situerait dans la soumission au patronat ? au capital exclusif ? à l’indigence du contre-maître ?
                  Ou alors vous nous verriez tous patrons ? Mais alors qui ferait le sale boulot que les patrons imaginent ?

                  Des robots !

                  La force de travail principale n’est plus humaine ; chaque humain des pays techniquement développés a quelques deux cents esclaves énergétiques à sa disposition (en équivalent chevaux-vapeur watt) et il parait que ce chiffre est aujourd’hui dépassé. Le travail humain disparaît et c’est tant mieux pour la majeure partie de ces boulots répétitifs et aliénants par une seule donnée : la com-pé-ti-vi-té. smiley

                  Sans le savoir je me doute que votre ou vos métiers ont contribué à soulager les peines de vos semblables et que vous les avez assistés. Nous sommes déjà tous assistés, ne serait-ce que par ce clavier, cette souris, cette écran et cette unité centrale reliée en réseau médiatique. Comment ferions-nous pour avoir ces passionnants débats sans ces assistants ?

                  C’est par la machine que l’humain se libère de ses chaînes et puisque nous comptons habituellement nos faits avec de la monnaie il faut que chaque libéré du travail puisse avoir accès à cette monnaie. Que ne percevez-vous cette logique ?

                  Perso je ne suis pas pour ces types de plâtres sur la jambe de bois que constituent ces revenus ; quels qu’ils soient. Je suis beaucoup plus radical et pour l’instant sans aucune contestation valable à mes propositions. Voulez-vous essayer ? 


                • Jeff84 18 janvier 2017 07:22

                  @Trelawney
                  Et si cette dame se retrouve dans la situation inverse, qu’elle trouve le parfait hôtel pour elle, mais qu’elle ne peux pas le prendre parce qu’il sera impossible de licencier le précédent exploitant ? Et si elle y arrive enfin parce qu’elle le veut tellement, puis qu’elle le perde à tout jamais à cause d’un prud’homme ?


                  Vous manquez cruellement d’empathie. Au lieu de détruire cette dame en la victimisant et en antagonisant le repreneur, amenez-la à comprendre le repreneur. Il voulait juste récupérer son bien pour en vivre. Comme quelqu’un qui achète un appartement pour y vivre peut légalement donner congé au repreneur. Ce n’est pas parce que la loi est mal faite, que ce cas est prévu en immobilier mais pas pour une entreprise, qu’il faut en abuser.

                  Elle aurait du négocier une prime de départ. Vous pouvez toujours lui conseiller de le faire. Un prud’homme va l’empêcher de tourner la page, et détruire le repreneur qui moralement n’a pas fait grand chose de mal.

                  Si je puis me permettre, dans quel cadre aidez-vous des créateurs d’entreprise ?

                • Pseudonyme Pseudonyme 16 janvier 2017 16:36

                  Maintenant si les robots s’en mêlent et je ne sais jusqu’à quel point, en plus des réfugiés et je ne sais jusqu’à combien .... L’ultra libéralisme pourrait devoir accoucher du Revenu Universel.

                  Personnellement je ne serais pas surpris.

                  https://www.amazon.fr/fin-du-travail-Jeremy-Rifkin/dp/2707147834

                  Autrement, L’auteur, votre diatribe sur l’assistanat est juste ringarde *


                  • moderatus moderatus 16 janvier 2017 17:28

                    @Pseudonyme

                    Jugement lapidaire sans argumentation, le contraire du principe de ce site.

                    Vous avez surement des arguments, n’hésitezpas à les emvoyer, j’ répondrai avec plaisir.


                  • Pseudonyme Pseudonyme 16 janvier 2017 18:07

                    @moderatus
                    OUI, BON ,BEN, N’EMPÊCHE !

                    .

                    Moi à moins de 1500€, le RU, je prends pas .....  smiley

                    .

                    Oui j’ai des arguments. Vous êtes vieux : 70 ans et plus peut-être même.... vous laisserez à vos petits enfants une France endettée et menacée par le Grand Remplacement. Car vous avez votez pour les sans-épaules : Sarko, Hollande et maintenant FILLON/MACRON.... Pour sauvegarder Vos retraites et fonds de pension.

                    .

                    Où votiez-vous quand on délocalisait en Chine ? Où votiez-vous quand on faisant venir des immigrés, devenus migrants aujourd’hui  ?.?

                    .

                    Moi je n’ai que bientôt 60 ans ! Je suis jeune moi encore !!!

                    .

                    .


                  • moderatus moderatus 16 janvier 2017 18:45

                    @Pseudonyme

                    Ronsard disait

                    « vous êtes ce ce que je fus, vous serez ce que je suis. »

                    Je suis retraité mais pas trop vieux , et je vous souhaite de vieillir très longtemps.

                    La France telle qu’elle est vous y avez participé autant que moi. Si vous lisiez mes autres articles, vous verriez que mes favoris ne sont nullement ceux qui vous citez, en tous les cas pas Fillon et Macron

                    J’ai aussi écrit sur le grand remplacement, mais vous êtes je pense venu sur Agoravox récemment, je n’ai pas encore eu le plaisir d"échanger avec vous.

                    une question,

                    Vous qui avez l’air de ne pas aimé Fillon pourquoi avez vous pris son portrait pour vous représenter ?


                  • Pere Plexe Pere Plexe 16 janvier 2017 19:31

                    @Pseudonyme

                    Le pays qui le premier à instauré un revenu inconditionnel est l’Alaska
                    Pays libéral s’il en est.

                  • Trelawney Trelawney 16 janvier 2017 19:54

                    @moderatus
                    pour ce qui est des commentaires et j’en ai. ils sont trop longs pour les mettre ici. Aussi je me permettrai d’éditer un article que j’espère vous validerez comme j’ai validé le votre bien que je pense le contraire.

                    C’est aussi cela la pluralité sur Agoravox

                  • Pseudonyme Pseudonyme 16 janvier 2017 20:11

                    @moderatus

                    euh vieil homme, j’ai pris la Une de libé qui faisait allusion à la bisexualité de Fion, en même temps qu’elle lui reprochait sa ringardise thatchérienne .... Il faut mettre des lunettes, elles sont encore , pas grâce à vous, remboursées par la Sécu 


                  • Pseudonyme Pseudonyme 16 janvier 2017 20:12

                    @Pere Plexe
                    Ai-je jamais dit le contraire ???


                  • moderatus moderatus 16 janvier 2017 22:01

                    @Trelawney

                    J’approuve tout à fait votre attitude,je fais comme vous, j’approuve les articles avec lesquels je ne suis pas d’accord cela offre une confrontations d’idées intéressante ;.

                    C’est le jeu et le le raison d’exister d’Agoravox.

                    Bien sur je validerai sans problème , et j’interviendrai dans le débat.

                    Au plaisir de vous lire


                  • moderatus moderatus 16 janvier 2017 22:38

                    @Pere Plexe

                    Exact mais il est je pense de 144 euros par mois.

                    d’autres pays l’étudient mais surtout pour les chômeurs, pour les libérer de l’angoisse dela perte de revenu si ils ne trouvent pas un job rapidement.
                    Il y a des cas ou cela peut se justifier, cela s’appelle le solidarité.

                    Mais proposer un revenu à tous le monde en acceptant qu’ils choisissent de ne pas travailler par simple convenance personnelle, je pense que là on rentre dans un système d’assistanat dangereux et pervers qui porte en plus atteinte à la dignité de l’homme. On fournit un toit et une gamelle à un animal domestique, pas à un homme.
                    La dignité de l’homme c’est de pouvoir subvenir à ses besoins .
                    il y a tellement de gens âgés ou dans la difficulté que l’on se doit d’aider et d’accompagner par souci de solidarité, sans tomber dans ce travers injustifiable


                  • Elliot Elliot 17 janvier 2017 12:31

                    @moderatus

                    A ma connaissance – très parcellaire, je le reconnais – l’auteur de cette sentence plus exactement un vers est Corneille ( l’écrivain pas le chanteur )

                     "Le même cours des planètes
                    Règle nos jours et nos nuits.
                    On m’a vu ce que vous êtes,
                    Vous serez ce que je suis.
                    "  

                    repris par Brassens dans une chanson célèbre mais peut-être bien oubliée.

                    Je n’ai pas connaissance que Ronsard aurait écrit plus ou moins la même chose ( bien que ce soit plausible ).

                    Mais c’est aussi à l’origine une épitaphe latine " Sum quod eris ; fui quod es. " non attribuée .


                  • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:04

                    @Elliot

                    Marquise, si mon visage
                    A quelques traits un peu vieux,
                    Souvenez-vous qu’à mon âge
                    Vous ne vaudrez guère mieux.

                    Le temps aux plus belles choses
                    Se plaît à faire un affront,
                    Et saura faner vos roses
                    Comme il a ridé mon front.

                    Le même cours des planètes
                    Règle nos jours et nos nuits :
                    On m’a vu ce que vous êtes,
                    Vous serez ce que je suis.

                    (…)

                    Pensez-y, belle Marquise.
                    Quoiqu’un grison fasse effroi,
                    Il vaut bien qu’on le courtise,
                    Quand il est fait comme moi.


                  • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:09

                    @moderatus

                    Vous avez tout a fait raison , cette stance à la marquise est de Corneille , je ne sais pas pourquoi j’ai écrit Ronsard qui lui aussi avait été rejeté par une jeunette comme Corneille
                    merci de votre mise au point.
                    une confusion que vous avez eu raison de corriger

                    Je serai sous la terre et fantôme sans os :
                    Par les ombres myrteux je prendrai mon repos :
                    Vous serez au foyer une vieille accroupie,

                    Regrettant mon amour et votre fier dédain.
                    Ronsard


                  • lloreen 16 janvier 2017 16:44

                    Le revenu universel tel qu’il est ficelé par monsieur Hamon est une ineptie et une insulte à l’intelligence.
                    Sans parler de la modicité de la somme allouée ! Qui peut se contenter de 750 euros pour vivre ?
                    Certainement pas monsieur Hamon ni ses amis politiciens en considération du montant de leurs émoluments et des constantes réévaluations de leurs revenus, ce qui est déjà de nature à le discréditer.

                    Le monde évolue et les solutions se doivent d’accompagner le mouvement.
                    En ce qui me concerne, je préfère nettement le contributionisme , qui est fondé sur l’absence d’argent. Cela est sans doute le meilleur moyen de faire progresser une société dans la mesure où la nature donne gratuitement et en abondance et que l’échange permet de fonder des bases solides entre les individus.
                    Si l’on réfléchit logiquement, on ne peut vendre que ce qu’on a crée. Personne de nos pseudo- élites n’ayant, à ma connaissance, crée la planète, il est pour le moins inconvenant que certains s’allouent des millions de km2 sous prétexte qu’il s’agit d’héritages ancestraux alors que certains en soient réduits à dormir à la belle étoile.

                    Les échanges favorisent la connaissance et celle-ci doit se transmettre tout aussi gratuitement.

                    Certains objectent qu’un revenu universel favoriserait la fainéantise ce qui n’est, à mon avis, pas un bon argument. Dans une société où sévit un chômage endémique, le risque est sans doute plus élevé d’avoir des individus qui ont perdu le goût d’entreprendre et la perte d’estime de soi que le fait de recevoir une somme modique d’autant plus que les personnes privées d’ emploi reçoivent déjà une somme modique ne leur permettant pas de survivre.

                    Il me semble que cette mesure de revenu universel est dangereuse dans la mesure où elle servirait d’excuse à une caste pour s’affranchir de la plus élémentaire notion de justice.
                    Je pense pas que l’élite consentirait à vivre avec 750 euros. Pour quelle raison alors a t-elle fixé ce revenu à un tel niveau minimal ?

                    Le système de la dette à la tête duquel se trouve une dynastie de multi-milliardaires dont la fortune est évaluée à 550.000 milliards lui a permis de s’enrichir à un niveau sans limite en dépossédant et en assassinant des millions d’individus.

                    Ne serait-il pas nettement plus juste de se baser sur les plus grandes fortunes mondiales lesquelles ont bénéficié de ce système pour s’enrichir afin de créer la base à partir de laquelle une même somme sera versée à tous les individus sur cette planète, leur permettant précisément de sortir de l’assistanat dans lequel des parasites et des profiteurs les ont plongés et de participer activement aux affaires mondiales ?

                    Imaginons les 550.000. milliards des seuls Rothschild divisé par le nombre d’individus végétant dans des conditions inhumaines...Cela dépasserait largement 750 euros mensuels...


                    • moderatus moderatus 16 janvier 2017 17:46

                      @lloreen

                      Certains politiques aiment tellement les pauvres qu’ils en fabriquent.

                      C’est ce que veut faire Hamon, créer une société ou les élites ceux qui ont le gout du pouvoir, de l’argent, ou simplement de la création pourront s’épanouir à leur aise, et les autres, ceux à qui on a déprogrammé la valeur du travail, le gout de l’effort, la fierté de la réussite, se verront distribuer une obole pour pouvoir vivoter et ne pas troubler la paix Sociale.

                      Mais qui paierait tout cela, Hamon prévoit une salve d’impôts de toutes sortes, oubliant que trop d’impôt tue l’impôt, que nous vivons dans un monde ouvert et que les riches ou ceux sui ont des bons salaires, ne voulant pas financer cet assistanat , iront porter leurs talents ailleurs.

                      Nous attirerions beaucoup de pauvres et ferions partir ceux qui produisent de la richesse. Une politique suicidaire, qu’il sait qu’il ne pourra appliquer.


                    • lloreen 16 janvier 2017 18:11

                      @moderatus
                      « Certains politiques aiment tellement les pauvres qu’ils en fabriquent. »

                      C’est exactement la politique des Soros et consorts qui sont en train de financer avec leur milliards l’immigration de masse pour en faire la main d’oeuvre docile, taillable et corvéable pour leurs amis des multinationales. Ils seront sans doute les premiers récipiendaires de ce revenu universel de pauvreté à vie.


                    • moderatus moderatus 16 janvier 2017 19:17

                      @lloreen

                      Vous avez parfaitement raison de dénoncer les grands groupes qui incitent à l’immigration de masse, pour avoir cette main d’œuvre bon marché.

                      La proposition d’Hamon conduirait au même résultat, une immigration de masse soit pour profiter du système, soit pour occuper des emplois laissés vacants.


                    • Jeff84 18 janvier 2017 07:49

                      @moderatus
                      Exactement. Marx ou Lenine auraient été horrifiés par le RU. Il n’y a rien de pire pour mettre les pauvres en esclavage. Une fois qu’ils ne sauront plus travailler, ils seront - réellement - à la merci des riches mal intentionnés car ils n’auront plus d’alternative.


                    • Le421 Le421 16 janvier 2017 17:51

                      Créer en France une société d’oisifs.

                      Oui, bien sûr !!
                      Tous les chômeurs sont des feignasses payés à rien foutre...
                      Les musulmans des terroristes.
                      Les juges des laxistes.
                      Les jeunes de banlieues des dealers.
                      Les syndicats des fouteurs de bordel.
                      Les jeunes des abrutis.
                      Etc, etc...

                      Au fait. Vous avez naturellement trouvé une solution pour que tout le monde ait du boulot.
                      Parfait. Que faites-vous à traîner sur Agoravox ?

                      Perso, je n’ai pas été plus loin dans votre article.


                      • moderatus moderatus 16 janvier 2017 18:31

                        @Le421

                        Bonjour 421 

                        enfin , je ne sais pas si c’est un bon jour pour vous, quelle mouche vous pique, ça n’est pas votre style, critiquer sans lire et avec une liste de reproches infondés.

                        Je ne peux pas écrire un article sur Mélenchon tous les jours pour vous faire plaisir..
                        En plus , critiquer Hamon devrait vous convenir, ce sera peut-être le prochain adversaire de Mélenchon ,à moins que vous soyez devenu Hamoniste soudainement.

                        ET je ne comprends pas que vous qui avez exercé de multiples emplois et êtes à le retraite après 45 ans de dur labeur, comme vous l’écrivez puissiez être un défenseur de l’assistanat généralisé.
                        La dignité de l’homme n’est pas dans l’assistanat, sauf circonstances particulières bien sur.

                        Vous qui aimez la France et ses valeurs, je ne pige pas.

                        Cordialement quand même.


                      • Le421 Le421 17 janvier 2017 08:58

                        @moderatus
                        Pas du tout du tout !!

                        Dans les faits, je ne supporte pas que l’on fasse des raccourcis entre tout ce qui est fait pour redistribuer l’argent de la collectivité et le fait que cela crée systématiquement des feignants.

                        Dans le concret, on se rends compte que cette redistribution est réalisée de fait par tout ce qui est classifié « aides » genre RSA, allocations diverses ou compensations fiscales.

                        Le revenu universel, je ne suis ni pour ni contre car je n’ai pas étudié suffisamment le système.
                        Mais comme en toute chose, il y a du bon et du mauvais...

                        La phrase « créer une société de oisifs », pour moi, elle est de trop, parce qu’en fait, on constate souvent que ceux qui s’épuisent le plus au boulot ne sont jamais ceux qui ont la meilleure situation.
                        Ensuite, le marasme économique dans lequel la France s’enfonce, comme l’a dit ce matin Accoyer sur France 2, a fait progresser comme jamais les gains des plus riches en 2015, je pense que pour 2016, ça sera encore mieux.

                        Allez, mettons cela sur le compte d’une réaction épidermique !!

                        Un article sur Mélenchon tous les jours ?? Non.
                        D’autant plus qu’il n’est qu’un représentant, pas un chef de file, pas un « gourou » comme chez certains...
                        Essayez de lui crier « Mélenchon, président !! » ... Vous allez entendre le reste !!
                        Bonne journée.

                        Post Scriptum
                        Je ne critique pas Hamon spécialement. Quand Trump veut éliminer l’Otan ou le Tafta, je suis logique, je suis d’accord avec Trump. Par contre, le Revenu Universel défendu par un socialiste, je me marre doucement... Permettez.


                      • moderatus moderatus 17 janvier 2017 09:34

                        @Le421

                        je suis vous je savez d’accord sur nombre de vos arguments.

                        Il y aune incompréhension.Quand je parle de société d’assistés, je ne mets pas en cause les gens qui vont subir cette situation, ce sont des victimes , les responsables sont ceux qui leur bourrent le crane avec des projets irréalisables , qui abaissent leur dignité et leur enlève leur fierté.

                        Car si ce projet pouvait voir le jour ce serait une création élitiste. Seuls auraient le droit et le gout au travail les sur diplômes destinés à former la classe dirigeante, les autres peuvent rester chez eux si ils veulent, ils sont considérés comme inutiles. c’est cela qui me révolte.

                        Un peu plus bas je viens d’interroger les partisans du RU sur une conséquence inéluctable de ce projet

                        Le retour massif de la femme au foyer

                        Si vous avez le temps lisez mon message, j’aimerai bien avoir votre avis sur ce problème.

                        Cordialement.


                      • Habana Habana 17 janvier 2017 13:11

                        @Le421
                        A part pour les chômeurs et les jeunes de banlieues tout est juste !

                        Je vous mets 16 sur 20 pour ce portrait « à la Prévert » !

                      • Perceval Perceval 16 janvier 2017 20:53

                        LE revenu universel c’est interdire toute dignité aux pauvres, leur refiler quelques centaines d’euros pas mois et décider que le vrai travail n’est pas fait pour eux. Tout à fait la mentalité des socialistes qui n’ont aucune confiance dans l’intelligence et la capacité d’adaptation de leurs concitoyens.
                        Le socialisme est une hérésie, soit il disparaîtra en France soit c’est la France qui disparaîtra.


                        • moderatus moderatus 17 janvier 2017 08:37

                          @Perceval

                          Bonjour,

                          on nous propose une société élitiste, ou seuls ceux auront fait des études et bardés de diplômes auront le gout et le droit de travailler autrement que pour des clopinettes .
                          Nombreux sont ceux qui vont refuser ce système et choisir le RU en faisant surement un peu de travail au noir pour arrondir les fins de mois.

                          Cordialement.


                        • Le421 Le421 17 janvier 2017 09:03

                          @Perceval
                          Ah !!

                          Encore un qui a du boulot pour tout le monde.

                          Restaurateur, non ? Un petit boulot peinard à 45H par semaine en horaires décalés et à 1175.37€ par mois...

                          Largement de quoi vivre de nos jours.


                        • Pere Plexe Pere Plexe 17 janvier 2017 10:48

                          @Perceval
                          « mentalité des socialistes qui n’ont aucune confiance dans l’intelligence et la capacité d’adaptation de leurs concitoyens »
                          Sauf que précisément c’est vous qui voient les français perdre leurs qualités du fait qu’ils toucheraient quelques centaines d’euros...
                          A ce titre ils seraient brutalement frappés de paresse, de bêtise, d’apathie...

                          C’est amusant de voir comment chez vous et les vôtres l’argent pervertirait les pauvres alors que chez les riches il ne serait que le marqueur de leurs qualités !


                        • Pere Plexe Pere Plexe 17 janvier 2017 11:02


                          Lire « c’est vous qui voyez »...


                        • Montdragon Montdragon 16 janvier 2017 21:35

                          Cette mesure accentuera l’aspirateur à branleurs qu’est la France, avec à la clé une explosion des loyers puisque tension immobilière mais possibilité de payer puisque 750 euros....


                          • Le421 Le421 17 janvier 2017 09:07

                            @Montdragon
                            Alors que les gens qui travaillent dur, comme Ghosn, se ramasse 416 années de Smic de prime en trois coups de cuillère à pot.
                            Voilà des gens qui bossent dur.
                            C’est ça la vraie justice en France !!
                            Ah oui, c’est vrai. Lui, il est « franco-libanais ».
                            L’argent est plus dur à suivre...


                          • demissionaire bonalors 16 janvier 2017 23:05

                            Etant ingenieur a 53 ans je me dois d admettre que le merite est un mythe, donc les revenus du travail un leurre, notre epoque le prouve allegrement d’ailleurs
                            Maintenant, l effort, la creativite, construire sont une aspiration necessaire, pour elever nos esprits, et permette notre survie, car on vit sur un bout de roche, propulse dans un univers dont on a aucune idee ... ou tres peu ....
                            Le revenu reste une totale illusion car elle sous-tend l’idee de merite et justice deux concepts qui n’ont jamais existe, et qui d’ailleurs n’ont aucun sens, tout au moins dans la psychee humaine
                            Le merite j’y revient s appuie sur notre aptitude a juger, alors il vaut mieux l’oublier tres vite
                            Le premier concerto de Rachmaninov a ete juge comme de la mauvaise musique,

                            Ma pensee est la suivante ; Dieu que je serais incapable de definir, ou plutot je le definirais comme la beaute qui transcende chaque particule de cet univers, a creer un univers et animal, l’homme parmis d’autres animaux pour creer, alors c est une revolution et combat permanent,
                            L homme qui ne le sait pas a une faculte extraordinare celle de creer du beau, avec ses mains, son cerveau, moins avec sa bitte, ou sa pourrait faire mal smiley
                            Il me semble qu’il y a de l intelligence dans une simple pierre, alors je peux facilement imaginer que le plus cretin d’entre nous, et ils se bousculent peut creer aussi
                            C’est le msg Christique que les religions et Chretiens se sont empresse de denaturer et l’ont rendu totalement niais, l’homme a ete cree a l’image de Dieu, en ce sens qu’il a le pouvoir de creer, sachant que les Elephants font de la peinture, il reste a l’homme a depasser le stade du kangourou, je pense qu’il peut y arriver,
                            Le revenu universel est en ce sens une tres bonne chose, mais avant il faudrait quelques 100 de milliers d’ annees d ’evolution, les tech ont evolues, nos societes aussi, notre cerveau non, l’echelle de tps n’est pas la meme
                            Nous ne meritons pas nos societes car elles sont incomprehensibles pour nous.


                            • moderatus moderatus 17 janvier 2017 09:07

                              @bonalors

                              merci pour votre intervention qui nous amène vers d’autres sommets un peu éloignés de notre misérable RU
                              Je ne pense pas que le mérite soit un Mythe, tout dépend du sens qu’on lui donne, e il a été dévoyé au cours se siècles . Le mérite est la récompense car il est la contrepartie de l’effort, et cette contrepartie peut être autre chose de matérielle, ce peut être l’estime.C’était aussi un ensemble de qualités intellectuelles et morales.
                              La société dont vous rêvez et dans laquelle j’aimerai vivre aussi , fait appel à l’amour du beau, à l’intelligence, l’intelligence des mains remarquable,. à la créativité.

                              Mais notre société a abandonné cette vision des choses.

                              Vous parlez de Rachmaninov, qui aujourd’hui connait Rachmaninov ,pas grand monde nous sommes dans une société ou on pense que Molière est une dent, Corneille un chanteur, Rabelais un rongeur.
                              Mozart, on ne sait même pas qu’il a existé.
                              nous avons une école qui est une fabrique d’incultures.

                              puis il y a l’évolution des mœurs , les gens sont devenus Hédonistes ou Épicuriens sans le savoir , la recherche individualiste du bonheur.

                              Penser qu’aujourd’hui le revenu universel réglerait un problème quelconque est un leurre.
                              Dans quelques siècles peut être.

                               François Cavanna écrivait
                              Et le singe devint con !
                              l’évolution n’est pas encore très positive c’est exact


                            • Le421 Le421 17 janvier 2017 09:16

                              @bonalors
                              En accord avec ce que vous dites, je vous transmets une notion que peut comprendre le béotien de base.
                              J’ai travaillé des années dans du SAV électronique (dépannage de télés, antennes, magnétoscopes, etc...) et le leitmotiv du gérant de magasin (sous trois enseignes différentes) était :« Le SAV, vous nous coûtez de l’argent ». En fait, on était quasiment à l’équilibre, ce qui est assez rare.
                              Pas un comptable ne leur a expliqué et quantifié combien de clients venaient acheter parce qu’il y avait justement un SAV.
                              Ces enfoirés de vendeurs s’en servaient en argument de vente, tout en prônant le système « cash and go !! ».
                              J’ai constaté que se casser les reins au boulot n’a jamais rapporté un euro de plus.
                              Pire, le jour où vous vous faites mal et finissez à l’hosto (ça m’est arrivé deux fois), vous vous faites engueuler parce qu’il fallait faire attention !!
                              Y compris le jour où vous retrouvez en atelier avec une prise où le fil de terre ne fait que 20cm dans la gaine et n’est connecté nulle part !! Résultat. Pompiers, hélico et trois jours de soins intensifs en cardio à Sarlat...
                              Botus et mouche cousue au niveau HST, bien sûr !!
                              Et des exemples comme ça, je pourrais écrire un pavé de 500 pages sans problème...


                            • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 2017 21:24

                              @Le421 : «  J’ai constaté que se casser les reins au boulot n’a jamais rapporté un euro de plus. »


                              Non, juste la satisfaction d’avoir fait du bon boulot, d’avoir rendu des tas de services aux clients, de leur avoir fait plaisir, d’avoir aimé ce que vous faisiez, et puis surtout, d’être fier de votre vie, d’être fier de vous. C’est ça d’être heureux.


                            • petit gibus 16 janvier 2017 23:22
                              « escroquerie économique et intellectuelle » smiley
                              Moderatus « argumente » smiley
                              en mettant en avant sa morale personnelle
                              style valeur du travail.........
                              Difficile d’imaginer une société basée sur d’autres bases
                              Pourquoi ne pas remettre au gout du jour « Travail Famille Patrie » ?






                              • Le421 Le421 17 janvier 2017 09:18

                                @petit gibus
                                Patience !!

                                Plus que quelques mois et ça va venir.

                                Vu que France Insoumise est classée quatorzième* dans les sondages et que les gens votent comme ils jouent au Tiercé !!

                                *Je l’ai lu dans « Paris-Turf » !!  smiley


                              • devphil devphil 17 janvier 2017 07:51

                                Le problème n’est absolument comme l’évoque l’auteur.


                                La notion d’assisté un bien grand mot couramment employé pour désigner ceux qui n’ont pas de travail , pour montrer à la populace avide de trouver des boucs émissaires les exclus d’une système de plus en plus inégalitaire 

                                Pour revenir au revenu universel , il viendrait en substitution de toutes les aides actuelles ( RSA , CAF , allocations familiales etc ....)

                                Un montant unique par personne à partir de 18 ans.

                                Comment font les familles avec des enfants pour se loger car les prestations seront calculés sur les 2 parents ?

                                Comment feront les mères qui se retrouvent sans emploi avec des enfants ? 

                                Juste 750 €uros pour vivre , se loger ?????

                                L’Angleterre , un pays pas spécialement social a mis en place une telle mesure en à la fin du 18 ième siècle et début 19 ième sous le nom de loi Speenhamland.

                                Le résultat fût une baisse des salaires car les employeurs avaient de la main d’œuvre à bas cout dont la survie étaient assuré par ce revenu universel

                                Dans une société est il normal de verser 750 € à des personnes touchant des milliers d’euros et de ne verser que 750 € à d’autres personnes qui n’ont rien ? 

                                Il est certain que cette mesure ira dans le sens de l’injustice et d’une plus grande précarisation.

                                Ce n’est plus de la répartition mais de la distribution d’argent pour le plus grand bénéfice du monde libéral ..... !

                                Philippe 

                                • moderatus moderatus 17 janvier 2017 09:15

                                  @devphil

                                  D’accord avec vous sur l’injustice de ce RU ,

                                  Mais ce projet poserait beaucoup d’autres problèmes

                                  la première conséquence
                                   conséquence inéluctable et plus discutable encore

                                  le retour de la femme au foyer

                                  J’ai demandé plus bas l’avis des partisans du RU

                                  Si vous acceptez de lire mon interrogation , j’aimerai avoir votre sentiment sur ce point précis.


                                • Enabomber Enabomber 17 janvier 2017 11:47

                                  @moderatus
                                  le retour de la femme au foyer
                                  Landru milite pour le RU. Maintenant tout s’explique !


                                • devphil devphil 17 janvier 2017 13:07

                                  @moderatus


                                  Pourquoi le retour de la femme au foyer ?
                                  Moi je me vois bien au foyer avec un RU .....

                                  Cessons ces raccourcis misogynes , le revenu universel est surtout le symbole du retour de l’être humain à l’esclavage 

                                  Philippe 

                                • moderatus moderatus 17 janvier 2017 08:27

                                  Messieurs les partisans du revenu universel


                                  Ayant constaté que nombre d’entre vous était partisans du revenu universel, je vais faire un pas vers vous et accepter la faisabilité de ce projet

                                  A partir de là il faut essayer d’en percevoir les conséquences.


                                  Première conséquence inéluctable.


                                  Retour de la femme au foyer


                                  Des centaines de milliers de femmes qui gagnent pour certaines le SMIC, pour d’autres occupent des emplois à temps partiel et gagnent un misère avec des contraintes horaires difficiles et parfois en travaillant le dimanche vont avoir l’intelligence de choisir l’option revenu universel et de rester chez elles.

                                  Retour de la femme au foyer, s’occupant des taches ménagères et faisant et élevant des enfants.

                                  Retour 50 ans en arrière.

                                  Qu’en est-il de cette grande bataille de la gauche qui prônait la liberté et l’épanouissement de la femme par le travail ?

                                  Comme Le bourgeois gentilhomme faisait de la prose sans le savoir,

                                  Hamon ferait-t-il des propositions réactionnaires et passéistes sans le savoir.


                                  Voila un vrai sujet de questionnement, peut-être certains parmamètres m’ont échappé , merci de me les indiquer.

                                  J’attends vos réponses



                                  • jpm jpm 17 janvier 2017 09:15

                                    @moderatus

                                    Partisan d´un revenu de base réellement inconditionnel, je pense que la question du revenu universel est mal posée si on ne parle pas sérieusement de son financement, qui passe inévitablement par une réforme fiscale.  On ne finance pas plusieurs centaines de milliards par année (plus que l´actuel budget de l´Etat qui est de 300 milliards) sans un minimum de redistribution. Et il n´est evidemment pas question de toucher à la protection sociale.

                                    Il s´agit donc de reprendre d´un main (par la fiscalité ou la cotisation sociale) ce que l´on donne d´une autre, notamment à des gens qui n´en ont pas besoin. Je pense entre autres aux personnes aisées pour qui tout va bien, et qui au contraire doivent contribuer largement au financement de cette mesure.

                                    C´est pourquoi je pense que pour distribuer un revenu universel à tous les citoyens, il convient de mettre en place un prélèvement obligatoire sur tous les revenus (y compris les revenus du capital, ce qui inclue bien la fameuse taxe robot) et ce dès le premier euro. 30% permettrait de financer un revenu de base inconditionnel de plus de 500 euros par mois.

                                    Ainsi il n´est pas besoin de remettre en cause la protection sociale qui doit être au contraire être maintenue et complétée par ce nouveau droit au revenu de base.

                                    Pour en revenir à la place des femmes dans le monde du travail, il faut bien voir qu´avec un imposition individuelle sur tous les revenus dès le premier euro, cela remet en cause le quotient conjugal, qui décourage aujourd´hui tant de personnes de reprendre un travail.

                                    En effet, lorsqu´un conjoint gagne plus que l´autre, cela fait monter le taux d´imposition du ménage… ce qui pénalise l´emploi du conjoint le plus faible économiquement. A l´inverse si les revenus de chaque membre du ménage sont taxés sur la même base, les deux ont le même intérêt à réduire leur activité. Ainsi donc, un revenu de base vu comme un crédit d´impôt individuel et inconditionnel peut au contraire servir la cause de l´égalité réelle des femmes… sans compter bien sur l´autonomie que cela leur donnerait smiley


                                  • moderatus moderatus 17 janvier 2017 09:46

                                    @jpm

                                    Bonjour,

                                    J’aimerai bien sur si cela ne vous ennuie pas une réponse claire à ma question.

                                    Le RU va inexorablement se traduire par le retour des femmes au foyer.
                                    on revient 50 ans en arrière.

                                    Hamon défait là ce que la gauche a défendu pendant des années. La liberté et l’épanouissement de la femme par le valeur travail.

                                    Moi j’ai vécu dans cette société, je eux l’accepter, mais vous, et les féministes ?

                                    Quand à la pression fiscale qui sera nécessaire, elles sera insupportable trop d’impôt tue l’impôt, il y aura exode des classes moyennes et des riches , mais ceux là les riches sont déjà nombreux à être partis.


                                  • jpm jpm 17 janvier 2017 09:54

                                    @moderatus

                                    je pensais avoir repondu en deuxieme partie. Une imposition individuelle qui supprimerait le quotient conjugal serait de nature a reequilibrer les choix des conjoints et donc donner de l´autonomie aux femmes.

                                    Apres ce sera aux conjoints de decider librement qu´elle est celui ou celle qui doit reduire son activite. Personnellement je n´ai pas d´avis sur cette question... dans la mesure ou ce seront des choix personnels. Au contraire, je privilegierais plutot un systeme qui encourage les menages a se faire aider... pour eviter que certains ou plutot certaines soient condamnés a rester au foyer.


                                  • petit gibus 17 janvier 2017 10:39
                                    @moderatus

                                    l’escroquerie économique et intellectuelle

                                    est de confondre causes et conséquences

                                    de faire croire qu’aujourd’hui
                                    si tu veux travailler tu peux

                                    de faire croire que nous devons subir
                                    ce système économique
                                    impossible à modifier

                                    « 
                                    Le RU va inexorablement se traduire par le retour des femmes au foyer.
                                    on revient 50 ans en arrière. »

                                    Tu n’as que cet argument fallacieux pour « argumenter » ? !

                                    on peut discuter sur différent modèles à appliquer
                                    mais rejeter systématiquement une idée
                                    pour cause de morale étriquée
                                    il faut oser !





                                  • moderatus moderatus 17 janvier 2017 11:01

                                    @petit gibus

                                    Le RU va inexorablement se traduire par le retour des femmes au foyer.
                                    on revient 50 ans en arrière. »

                                    Tu n’as que cet argument fallacieux pour « argumenter » ?
                                    pas facile de dialoguer si on fait du Déni de réalité.

                                    Si vous niez que des centaines de milliers de femmes vont préférer rester chez elles et toucher 750 par mois au lieu d’aller bosser dans des métiers pas très valorisant et souvent dans des des jobs à temps partiels , les problèmes de transport, de crèche etc, pour gagner peut être moins que ces 750 Euros, c’est une insulte à leur intelligence.

                                    Je ne dis pas c’est mal c’est bien, je dis c’est la conséquence de cette mesure et c’est contraire à la bataille menée par les socialiste depuis des décennies. L’émancipation de la femme par le travail.

                                    Je viens de poser un autre argument celui du traitement des migrants par rapport à ce projet
                                    tu le trouveras plus bas
                                    donne moi une vraie réponse , ne te contente pas d’être négatif.

                                    sans rancune


                                  • tatoucompri tatoucompri 17 janvier 2017 09:15

                                    Je précise avant tout que je ne suis pas du tout pour cette idée de revenu universel.

                                    Mais je trouve votre article nul et sans argumentation , pourtant je vous cite « Au lieu de faire un minimum d’analyse et de réflexion sur cette absurdité démagogique, »

                                    Vous trouvez que votre article contient « un minimum d’analyse et de réflexion » ?
                                    Ce que je lis est juste un article réactionnaire....

                                    De + je trouve que vous avez une bien piètre considération de vos congénères, voire insultante,
                                    pensez vous vraiment que le but de l’Être humain est de vivre dans l’oisiveté et de fermer sa gueule (comme vous le dites..) parce qu’un état lui donnerait de quoi survivre ?
                                    Peut être est ce le cas dans votre entourage, mais je vous garantis que la plupart des gens s’épanouissent dans l’activité et non dans « une vie oisive, télé, dodo, et ordinateur... »

                                    Ceci dit, je ne pense pas qu’un revenu universel répondrait aux problèmes de pauvreté et de chômage, et qu’effectivement ce revenu serait juste une rustine sur la pauvreté qui ne tiendrait que peu de temps...
                                    C’est la société et sa vision que l’on doit changer pour que chacun y trouve son compte.
                                    Tout bricolage de revenus sociaux et autre ne peuvent qu’être des outils et non une solution....


                                    • Le421 Le421 17 janvier 2017 09:23

                                      @tatoucompri
                                      Je peux dire une connerie, mais il me semble que concrètement, (ça va bondir dans les chaumières !!) la seule solution sera dans le partage d’un travail qui se raréfie. Et ce fait n’est pas une misère, bien au contraire.
                                      A moins de se mettre à tout saloper, construire n’importe quoi et percer des trous partout dans le sous-sol (y’a guère plus que là que c’est propre !!), je ne vois pas où aller dans un monde fini.
                                      La réduction de la démographie est aussi une question incontournable. Quand certains veulent sacquer le planning familial !!


                                    • tatoucompri tatoucompri 17 janvier 2017 09:48

                                      @Le421
                                      Je suis d’accord avec vous, et pour une réduction du temps de travail, des études récentes montrent que nous sommes vraiment efficace que 5 ou 6 heures par jour....
                                      Je crois que la décroissance, le local, la baisse drastique du coût du travail peuvent être de bonnes solutions...

                                      En agriculture par exemple : les terres sont accaparés par de gros entrepreneurs qui ne créent quasi pas d’emplois, alors que la multiplication de petites fermes, des aides et des suppressions de charges (que l’on doit bien à ceux qui sont censés nous nourrir...) créerait beaucoup d’emplois et de vocations , diminuerait l’impact écologique, etc....=> une idée parmi d’autres...
                                      La 1ere idée de revenu universel était le don de terres et aides au matériel pour aider à l’autonomie...au 18ème...

                                      L’autre problème que vous soulevez au sujet de l’hyper démographie est + un problème dans d’autres pays que le notre, notamment dans les pays en voie de développement , mais pour ça j’avoue que des solutions semblent plus difficiles à trouver....à notre échelle nationale...


                                    • moderatus moderatus 17 janvier 2017 10:05

                                      @tatoucompri

                                      Désolé mais vous n’avez pas cherché à comprendre.

                                      Quand on est pas d’accord avec une mesure, on se doit de le dire et de l’écrire et pas se contenter de condamner de façon lapidaire ceux qui osent ouvrir le débat.

                                      Vous vous trompez de cible.

                                      je ne condamne pas les gens qui subiraient ce système, ce sont des victimes.les coupables sont ceux qui veulent les écarter du monde du travail parce qu’il ne sont plus jugés nécessaires.

                                      vous aurez une société élitiste dans laquelle seuls les gens surdiplomés seraient jugés indispensables parce que ce seront les dirigeants de demain ;

                                      et les autres on leur dit , vous pouvez rester chez vous si vous le désirez, on va vous donner une somme pour survivre , vous n’êtes pas indispensables.

                                      De quel côté sont les salauds ?

                                      à partir de mon article il y a un kyrielle d’interrogations sur la société que l’on voudrait nous vendre sous des aspects généreux. C’est une manipulation.

                                      Un sujet fondamental mais auquel vous n’avez pas prêté attention.

                                      Le retour des femmes au foyer si cette mesure était prise un jour. c’est ce projet qui est réactionnaire, pas moi

                                      J’aimerai bien avoir votre avis et votre argumentation à ce sujet


                                    • tatoucompri tatoucompri 17 janvier 2017 10:41

                                      @moderatus

                                      Je n’ai pas dit que vous étiez réactionnaire, c’est votre article qui l’est.
                                      La seule argumentation qu’il contient est une soit disant « création de société d’assistés »
                                      sur ce sujet je vous en dit ce que j’en pense sur mon 1er post.

                                      De quel sujet parlez vous ? sur le retour des femmes aux foyers ? J’ai relu plusieurs fois votre article et je n’en trouve aucune mention....
                                      Mais dans tout les cas comme je l’ai écrit :
                                      je ne suis pas du tout partisan de cette idée de revenu universel !

                                      Aucun bricolage, de revenus sociaux, de l’économie, et autres ne changerons quoi que ce soit tant que nous ne changeons pas la vision de nos sociétés et la gestion de tout ceci...

                                      Les seules solutions sont dans la décroissance, le local, l’empêchement des « grands » et la promotion des petits....

                                      Vous écrivez :
                                      " les gens qui subiraient ce système, ce sont des victimes.les coupables sont ceux qui veulent les écarter du monde du travail parce qu’il ne sont plus jugés nécessaires.vous aurez une société élitiste dans laquelle seuls les gens surdiplomés seraient jugés indispensables parce que ce seront les dirigeants de demain"

                                      Pourquoi employer le futur ? n’est ce pas déjà le cas ?


                                    • PommesFrites PommesFrites 17 janvier 2017 09:47

                                      Bonjour moderatus,
                                      Essayez de vivre avec 750€ par mois ; vous comprendrez que vous serez tout de même amené à chercher du travail (votre niveau de qualification est donc toujours pris en compte pour vos revenus), mais vous aurez au moins de quoi survivre sans dépendre de votre famille/amis pendant votre recherche car une certaine entreprise d’état (pole emp) aura trouvé la 25ème raison de vous empêcher de toucher le chômage théoriquement dû.
                                      Bien à vous.

                                      NB : je suis d’accord sur un point ceci dit, les médias de masse sont uniquement des People.


                                      • moderatus moderatus 17 janvier 2017 10:29

                                        Messieurs les partisans du revenu universel




                                        après le problème du retout des femmes des femmes au foyer,

                                        pas grand monde n’a répondu à ce problème, on évite cet ecceuil. Autre question importante


                                         quid des migrants ?


                                        Hamon est contre toute idée de frontière et partisan de recevoir tous les migrants. Je ne discute pas du bien fondé de sa position, mais des conséquences.

                                        Si il mettait en place SON RU quel serait sa position envers les migrants

                                        quand ils vont venir en nombre frapper à notre porte ouverte.


                                          Soit au nom de l’égalité, il leur accorderait le revenu universel

                                        et là vous voyez la catastrophe économique, et le multi bordel


                                          Soit il leur refuse ce statut et là on crée une nouvelle classe de travailleurs livrés au patronat qui ne demande que cela. Cela va avoir un relent de discrimination négative pour ne pas en dire plus.


                                        Avançons dans la discussion

                                        Quelle solution voyez vous à ce problème ?

                                        Personnellement je n’en vois aucune.




                                        • jpm jpm 17 janvier 2017 11:07

                                          @moderatus

                                          de quel migrants parlez vous ? des francais exhiles fiscaux ou des pauvres gens qui fuient les guerres ou les desastres ecologiques que nous avons largement contribue a mettre en place.

                                          Dans les 2 cas, la question de l´impact du revenu de base merite d´etre posée. Pour commencer, on ne peut pas raisonnablement parler de revenu universel, si ce revenu ne s´applique pas a tous les citoyens du monde. C´est pourquoi je prefere l´appelation revenu de base inconditionnel.

                                          Nous aurons donc dans un premier temps un revenu de base uniquement pour les residents fiscaux du pays ou de la zone ou s´applique le financement de ce revenu.

                                          Cela exclue donc la distribution du revenu de base aux exhiles fiscaux. Pour les migrants de l´exterieur, il faudra voir quel statut on voudra bien leur donner. Il est clair qu´un migrant sans papier et non repertorie ne pourra jamais en profiter. Les travailleurs sans papiers continueront donc d´etre exploite tout comme aujourd´hui.

                                          Pour les migrants regulierement repertories, il leur faudra dabord obtenir le statut de citoyen et donc de resident fiscal pour pouvoir en beneficier de plein droit. Cela prendra surement quelques annees. Entre temps, j´imagine qu´ils beneficeront d´aides conditionnelles.

                                          Une derniere remarque a propos du risque de voir l´argent du revenu de base partir a l´etranger, dans le cas par exemple des retraites francais installes au Portugal, ou plus simplement des mandats envoyes a leur famille par des travailleurs immigres.

                                          Pour eviter cela, on peut tres bien imaginer de distribuer le revenu de base dans une monnaie locale ou nationale, non echangeable et non thesaurisable. Cet argent pourrait uniquement etre consomme sur le territoire ou le Rdb est distribue... et donc finance.

                                          Vous voyez donc qu´il y a des solutions a toutes les objections... pour peu qu´on fasse preuve d´imagination et surtout de bonne volonte smiley


                                        • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:22

                                          @jpm

                                          Merci pour votre participation,
                                          j’ai bien suivi vos explications, mais elles n’engagent que vous, Hamon dit une seule chose, il faiuts accueillir tous les migrants,avec ou sans sans papiers.

                                          Dans ce cas mon interrogation n’a pas de réponse,

                                          quel statut donner à ces migrants,

                                          les faire bénéficier du RU

                                          les en écarter, les deux options me sembles très mauvaises.

                                          Le Français exilés fiscaux n’ont rien à voir dans cette situation ils n’ont que faire de ce RU qui leur serait prélevé au quintuple par l’imposition.


                                        • jpm jpm 18 janvier 2017 09:57

                                          @moderatus
                                           
                                          je dirais le revenu de base n´a pas vocation a supprimer toute les miseres du monde, mais il doit savoir en prendre fidelement sa part sur le territoire sur lequel il s´applique et ou il est finance.

                                          Encore une fois, l´existence des migrants n´est pas une raison pour ne pas mettre en place une avancee sociale dont beneficierait l´ensemble des citoyens.

                                          Notez que la question du versement du revenu de base aux francais exhiles est une vraie question, car il pourrait etre tentant pour certains d´aller consommer cet argent sous des cieux plus clements, ce qui ne serait pas juste pour ceux qui l´aurait finance.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 2017 10:39

                                          @ l’auteur

                                          que de mauvaise foi, que de mensonges, que de populisme, dans ce fatras de déclarations...
                                          déjà affirmer que Hamon est le seul à proposer un RdB est un gros mensonge, puisque des élus de gauches, mais aussi de droite et du centre, défendent cette option depuis longtemps,
                                          cette caricature que vous nous proposez est proprement scandaleuse et non fondée ;

                                          • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:33

                                            @olivier cabanel

                                            Bonjour, très étonné par votre véhémence et votre intolérance.

                                            pour quelqu’un qui écrit régulièrement sur ce site et que je lis régulièrement, c’est un attitude désolante.
                                            Modestie, tolérance et courtoise sonr les règles d’Agoravox.

                                            Jamais je ne me permettrai de tels jugements lapidaires sur vos articles sur lesquels je ne partage pas toujours la teneur.

                                            Si on ne partage pas vos idées on est menteur, caricatural, populiste de mauvaise foi

                                            j’espère que vous vous rendez compte de la gravité de vos propos .

                                            je pense que c’est une crise passagère et pas votre nature profonde.

                                            Au plaisr de vous lire plus respectueux de ce qu’écrivent les autres


                                          • moderatus moderatus 18 janvier 2017 10:26

                                            @olivier cabanel

                                            Au lieu de faire des propositions démagogiques et utopiques qui détruisent la valeur travail, Hamon aurait pu proposer


                                            une mesure de solidarité qui elle est applicable et qui,vaut tous les RU infaisables


                                            assurer aux chômeurs leur revenu intégral jusqu’à ce qu’ils retrouvent un travail.

                                            Ne pas ajouter à la détresse de perdre son emploi celle d’avoir des problèmes financiers.


                                            Trouver des solutions pour aller vers le plein emploi


                                            redistribution du travail et politique cohérente de lutte contre le chomage.




                                          • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 2017 21:54

                                            @moderatus : Une solution serait de sectoriser l’emploi, les gens seraient recruté à vie par un secteur qu’ils choisissent et qui correspond à leur formation (Bâtiment, Industrie, Santé, Agriculture, Banque-Assurance, Habillement, etc..) et mis à la disposition de l’entreprise qui les recrutent, un peu comme une agence d’interim. L’employé au chômage resterait inclu, il pourrait continuer à dire qu’il est employé.


                                            En cas de licenciement par l’entreprise, les employés seraient toujours employés, mais en position de disponiblité (comme dans la Fonction publique), et toujours payé 80 ou 90 % par leur secteur. Ce serait le Secteur qui perçoit toutes les cotisations (chômage, retraite, intempéries, congés payés, sécurité sociale, formation), qui maintient les conventions collectives, qui fait le Pôle-Emploi du secteur, qui agrée les mutuelles, ainsi que les formations initiales et continues. Il aurait intérêt à recaser tous les employés en disponibilité, à les former, les soigner, les aider. Le Secteur aurait la possibilité de faire des statistiques, des prévisions, de former les métiers dont il a besoin, de recycler les emplois qui n’ont plus d’avenir, il pourrait intervenir au niveau des tarifs, des protections douanières, des quotas, des normes de qualités, des labels. Il pourrait aussi faire des échanges avec d’autre secteurs, en reprenant des chômeurs ou au contraire en en refilant à un secteur qui manque de monde. Le Secteur serait une personnalité de droit public, distincte des entreprises, des syndicats et de l’Administration. Il donnerait un agrément aux entreprises pour avoir une activité en France dans le secteur, il serait chargé de la concurrence à l’intérieur du secteur en posant des règles déontologiques et des sanctions, aussi bien pour la vente que pour la publicité. il donnerait aussi un agrément pour les formations, pour les diplômes, pour les normes et spécificités de de qualités. Chaque secteur aurait ses assurances et ses banques mutuelles pour ses entreprises et pour ses salariés, ses coopératives, comme actuellement la Fonction publique.

                                          • moderatus moderatus 25 janvier 2017 10:02

                                            @Et hop !

                                            Bonjour,

                                            Une solution à laquelle je n’avais pas réfléchi mais qui me semble intéressante,

                                            bien sur assurer la travail à vie, c’est une solution, aider les gens à traverser les périodes difficiles en leur garantissant un revenu pérenne le temps de leur retrouver une activité, avec toutes les modalités que vous avez décrites.
                                            voilà une solution qui respecte la dignité de l’homme et assure sa sécurité.

                                            Pas la destruction de la valeur travail que concocte Hamon.

                                            Comment le système a perverti les esprits, en leur faisant accroire que l’assistanat à vie était une solution ?
                                            c’est effarant, que certains ce type de fonctionnement .


                                          • Brice Bartneski bartneski 17 janvier 2017 11:09

                                            Si tu penses qu’avec 750 balles/mois tu vivras heureux et ne manqueras de rien, tu te mets le doigt dans l’oeil jusqu’au cou. 


                                            750 balles, c’est mon revenu actuel. Quand j’ai payé le loyer et les factures, il ne me reste plus grand chose pour vivre en toute oisiveté et dans le bonheur comme le sous-entend l’auteur.

                                            Et puis si 750 balles suffisent à vivre heureux sans rien faire, pourquoi continuer à travailler pour gagner plus ? Avant d’accuser les gens de ne vouloir rien foutre, commence par plaquer ton taf, vis avec 750 balles et après, on discute. T’attends quoi pour être heureux ? Puisque 750 balles suffisent selon toi.

                                            Je ne suis pas favorable au revenu universel pour le moment car notre système économique n’est pas compatible. Tout est basé sur le revenu du travail. Mais j’avoue que 750 balles/mois sans être obligé de vivre constamment avec une épée de Damoclès au dessus de sa tête, j’achète ! Car aujourd’hui, les 750 balles, je les ai provisoirement, le temps d’écouler mes derniers droits liés au travail. Si je ne retrouve pas de taf, ça descendra à 450. Tu fais quoi avec 450 balles par mois ? T’as un avenir avec ça ?

                                            Et entre nous, tu penses vraiment qu’un salarié qui touche 1500 balles par mois va plaquer son boulot si on divise son revenu par 2 ? Bien sûr que non.

                                            Quant aux « assistés », passer du rsa+allocation logement à 750 balles en tout et pour tout, ça ne change pas grand chose à leurs problèmes. 

                                            Pour finir, ce que propose Hamon n’est qu’une bidouille électorale de transfert de charges écrite sur un coin de table. On ne remplace pas le travail et tous ces avantages humains avec une formule magique. Le revenu universel mérite qu’on s’y intéresse mais pas à des fins électorales mais plutôt philosophiques. 



                                            • Jeff84 18 janvier 2017 08:23

                                              @bartneski
                                              Si, j’ai même le cas avec mon frère, qui a plaqué son boulot à 2300€ d’ingénieur informaticien pour vivre du RSA. Ca lui suffit largement. Comme moi, en fait, mais je préfère faire encore quelques années, car je n’ai aucune confiance dans ce système.


                                            • adeline 17 janvier 2017 11:52

                                              Merci de votre article, je me demande comment peux t’on prévoir 400 ou 700 milliards pour payer des gens à ne rien faire et ne pas prévoir le même montant pour créer 10 ou 20.000 entreprises ?


                                              • jpm jpm 17 janvier 2017 12:14

                                                @adeline

                                                les 400 ou 700 milliards ne servent pas a payer des gens a ne rien faire, mais ils sont distribues a tout le monde sous la forme d´une meme allocation inconditionnelle tous les mois. Cela concerne donc aussi bien les hommes que les femmes, les riches que les pauvre, ou les actifs et les inactifs. Tout le monde, y compris les travailleurs et les chefs d´entreprises.

                                                Quant a ceux qui ne travaillent pas aujourd´hui et qui touchent les minimums sociaux, et bien ils toucheront a la place ce revenu de base. La seule difference c´est qu´ils n´auront plus besoin de faire preuve de leur indigence... et que donc nous n´aurons plus besoin de payer tout un bataillon de controleurs et de fonctionnaires pour gerer ce revenu de base. En contrepartie, comme ce revenu de base sera cumulable avec les autres revenus. chacun sera naturellement incité a reprendre une activite pour completer son propre pouvoir d´achat.


                                              • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:38

                                                @adeline

                                                Merci pour votre encouragement,

                                                j’ai la surprise de découvrir sur ce site beaucoup de partisans de cette mesure abracadabrantesque comme dirait Chirac.

                                                A la limite ils ont le droit de défendre cette mesure si ils y croient, mais c’est leur intolérance envers les critiques qui sont inquiétantes.

                                                Cordialement


                                              • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 2017 12:32

                                                Désolé mais les assistés sont les politiques de tous bord, ils touchent entre 10 et 25 smics par mois d’argent de poche et savent tout juste pisser par eux même, on le voit a la télé ou ils ont besoin d’un larbin pour ouvrir une porte , tenir un parapluie , monter dans une bagnole , les accompagner dans les couloirs, ils sont handicapés moteurs et fanés intellectuellement on devrait les faire participer aux jeux paraplégiques et encore ils ne passeraient pas les éliminations..... 


                                                • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:46

                                                  @zygzornifle

                                                   bonsoir,

                                                  il ne faut pas confondre assistanat et injustices, .ces injustices sont nombreuses , et il faut se battre pour les corriger, en votant pour les bonnes personnes.

                                                  Le RU est un autre problème, si il peut faire rêver , il faut en voir la faisabilité et les inconvénients.
                                                  Celui qui vous le propose fait partie des assistés que vous dénoncez.

                                                  cordialement


                                                • oncle archibald 17 janvier 2017 12:35

                                                  Revenu universel ..... Cela suppose un état organisé et collectant l’impôt nécessaire aux « fonctions régaliennes » plus l’impôt nécessaire aux « actions sociales » de façon acceptable par tous ...

                                                  J’imagine que le revenu universel plus un peu de travail black à droite à gauche serait une solution qui satisferait beaucoup de citoyens « border line » toujours d’accord pour recevoir des prestations et jamais d’accord pour payer des impôts ....

                                                  Il y a aussi beaucoup de citoyens dits « de la classe moyenne » qui trouvent à l’inverse qu’on leur demande sans cesse de travailler plus pour au final payer plus d’impôts et financer des prestations dont ils ne bénéficient que très peu et donc qui sont excédés par le poids des prélèvements. Ils en ont marre et vont chercher des solutions pour echapper au presse purée.

                                                  Enfin ll y a les quelques uns qui possèdent le fameux capital qui permet de créer les outils de travail et ont le pouvoir d’installer leurs usines ailleurs ou on les emmerdera moins, ce qu’ils ont déjà fait abondamment dans le cadre des fameuses « délocalisations » plus ou moins avouées et qu’ils feraient bien plus encore si on leur demande de financer de nouveaux impôts.

                                                  En bref le revenu universel dans la société telle qu’elle est à ce jour c’est la faillite de l’état dès demain, et donc ipso facto la fin du revenu universel à peine né.


                                                  • moderatus moderatus 17 janvier 2017 19:52

                                                    @oncle archibald

                                                    merci pour votre participation
                                                    vous résumez bien le problème et posez l’équation véritable.

                                                    Si jamais cette ineptie était adoptée, le processus serait celui que vous décrivez.

                                                    mais je rencontre à ma surprise des défenseurs acharnés de cette mesure utopique,

                                                    Quelles sont leurs motivations, elles ne sont pas explicites.


                                                  • Anatine 17 janvier 2017 14:04

                                                    Parler travail et revenu suppose a mon sens de poser 3 questions, le lien entre revenu et travail ne pouvant prendre son sens qu’a la condition de cerner les evolutions previsibles du travail et des revenus.

                                                    Concernant le revenu, le prolongement des tendances nous ramenent au moyen age, C´est ce que disent les faits. Reste la question du travail.

                                                    seules les activites exigeant l’interaction de 2 humains ou plus ne peuvent pas être automatisées. Ceci n’excluent pas qu’elles puissent etre assistees. C’est d’ailleurs une des sources du probleme, cette assistance etant exploitee pour transformer les interactions de maniere a les rendre automatisables, c’est a dire supprimer l’interaction entre humains. C’est le danger majeur. Par exemple, Ce texte pourrait aujourd’hui lui-meme etre redige par une machine. Si si...

                                                    A l’evidence le lien entre revenu et travail ne peut aller qu’en s’affaiblissant toujours un peu plus, quelque soit la nature de ce travail... Certains se croyaient a l’abri il y a 20 ans, 10 ans, 5 ans, hier matin.... donc de plus de plus de gens qui en mesurent la réalité... Le systeme ronge maintenant les os.

                                                    C’est une logique profondement débile dans un systeme ou l’on maitient un lien fort entre revenu et travail et ou La seule solution est de prendre l’argent la ou il est encore en lien avec le monde du travail, en France, dans le systeme social et chez les retraités.

                                                    Travail et revenu d’un coté, besoins essentiels de l’autre. Les 2 sont lies. Le fonds du debat est de savoir si le revenu doit absolument etre un besoin et s’il ne peut etre obtenu que par le travail. Est-il necessaire de disposer d’un revenu pour repondre aux besoins essentiels ? ou l’on y repond avec une offre publiqué c’est a dire gratuite au final, ou l’on dispose d’un revenu independament d’un travail, un mixe des 2 approches en transition.


                                                    • babadjinew babadjinew 17 janvier 2017 16:22

                                                      Revenu de base : On n’est pas sortie de l’auberge

                                                       

                                                       

                                                      L’article de Sieur Modératus sur le revenu de base semble avoir défrayé la chronique. Il est vrai que ses mots peuvent sembler durs, et pourtant depuis son point de vu ils font tout à fait sens. La notion de travail comme valeur social et dignité humaine remontant à l’aube de nos monothéismes et de ce fait englobe aussi une grande part de mysticisme voir de foi. On parle donc ici d’un ancien monde fait de valeurs de rituels de concepts immuables, mais aussi et la est toute la différence d’un monde de technologies limitées, de population réduite, de ressources illimitées, et, enfin de temps bien plus lent que nos ordinateurs de trading à la nano-seconde. Bref, un monde qui pouvait et a fonctionné ainsi depuis l’aube des civilisations jusqu’à en gros le début des année 1990.

                                                       

                                                      Nous sommes au 21 eim siècle aujourd’hui avec des problèmes bien spécifiques et malheureusement urgent. En premier lieu nous savons que nous vivons sur une planète aux ressources fini, et qu’au moins jusqu’en 2100 la population mondiale va croitre pour atteindre un pic de 11 milliards d’individus. Fournir eau, nourritures, logements, santé, éducations, et loisirs a ce vaste ensemble est déjà au vue de nos ressources limités un énorme défi. Défi cependant réaliste et réalisable si nous arrivons à changer le paradigme du 20 eim siècle. Le travail durant 8h par jours durant 40 ans de sa vie, histoire d’acquérir son petit pavillon qui verra grandir ses deux enfants en compagnie d’un chien, le tout en changeant de véhicule tous les dix ans (celui de madame et monsieur en attendant l’avènement du permis des petits) avec une alimentation basée sur un maximum de protéines animale et une consommation annuel d’objets technologiques (phone et autre gadget) étant impossible en terme de ressources. (Energie, minerais, terre arable, eau, terrain de construction)

                                                       

                                                      Maintenant une 1er question peut être posée : Qui va accepter de travailler tout en refusant d’acquérir ce modèle sociétale de biens immobiliers et mobilier ? Ici on ne parle même pas de ces 8 personnes ultra riche qui possèdent autant que les 50% les plus pauvres (une aberration générée par le travail) Nous parlons de 6 milliards de petits quidams adultes qui sont censés produire, vendre, crée quelque chose en échange d’un salaire qui lui doit leur permettre le modèle sociétal. Est-ce réaliste ??? Quiquonque à un minimum d’honnêteté intellectuel répondra NON !

                                                       

                                                      Ajoutons maintenant la couche des tendances technologiques du moment. Nos déjà vieux ordi, internet, les péages automatisés, les caisses de supermarché automatisé, l’E-commerce, le trading haute fréquence. Voilà pour ce qui est déjà en place et qui à généré un solde d’emploi négatif par rapport à l’ensemble des métiers du vieux 20 eim siècle. Saupoudrons maintenant de la voiture autonome qui sera décliné en camion, des drones de livraison, des imprimantes 3D industriels déjà capable de construire à la vitesse grande des maisons et posons-nous la question de la probabilité d’avoir besoin de 6 milliards de travailleurs a l(horizon 2100 alors que 80% des technologies utilisables d’ici-là n’ont même pas encore été inventé !

                                                       

                                                      Enfin, quand nous parlons du travail, nous parlons surtout de ceux qui ont réussi par leur travail. Cela faisait certainement sens jadis quand un bon artisan réalisait de A à Z un magnifique objet d’une utilité indéniable. Mais à l’heure des progrès technologiques de production cela fait-il encore sens ? Que 8 personnes aujourd’hui possèdent par le fruit de leur travail autant de richesse que les 3,5 milliards les plus pauvres. Est ce acceptable ? Ont-ils à eux 8 abattu autant de tâche que 7 milliards de bras réuni ? La réussite étant implicitement liée au travail, qui lui fournit les moyens d’afficher cette réussite (ferari, yacht, résidence multiple…) est-ce le bon moteur sur notre petite planète au ressources fini ? 

                                                       

                                                      Le revenu de base fait donc sens dans ce 21 eim siècle. Non pas comme LA solution mais comme une transition qui nous permettra d(avoir le temps d’imaginer d’autres articulations à nos existences. Car soyons clair personnes n’a pour le moment de réponse réaliste aux défi de ce 21eim siècle.

                                                       

                                                      Cela étant dit je reconnais volontiers que la manière donc Hamon nous le propose est pathétique je me demande même si ce n’est pas un simple sabotage d’une mesure indispensable si une guerre civile nous voulons éviter.

                                                       

                                                      Juste rapidement et à la louche :

                                                       

                                                      Il devra être alloué aux habitants du pays depuis au moins 20 ans et/ou par des accords entre les pays qui le pratique.

                                                      Être conditionné par un service civil d’au moins deux années à mis temps.

                                                      Etres chargé au même titre qu’un salaire en terme de cotisation mais aussi d’impôts.

                                                      Ne pas pouvoir être cumulé avec un salaire

                                                      Représenter 750 € net par personne.

                                                      De s’activer et se désactiver automatiquement en cas de reprise ou de cessation d’activité

                                                      Bref de permettre un choix non contraignant entre travail et temps pour soit. Cela permettrai de sécuriser l’ensemble des petits quidams, obligerai les entreprises à d’autres formes de gestion du personnel, et changerai à n’en pas douter les structures sociétales. En mieux ou en pire nul ne peut le dire, en tous les cas le revenu de base permet de prendre le temps de ce poser les questions de départ en testant un mode de vie bien moins consumériste (chose plus que pertinente sur notre petite planète aux ressources finit) 


                                                      • crabo21 18 janvier 2017 02:10

                                                        on est en plein contexte politique alors le terme demago va revenir souvent.
                                                        Sans me plonger dans les details de cette mesure, je crois sincerement que le concept est interessant et en tout cas nous prépare en envisager de nouveaux paradigmes pour nos sociétés qui fonctionnent selon les memes valeurs (et contraintes) depuis l’aube des civilisations.

                                                        Dans le chaos actuel on peut avoir du mal a sortir intellectuellement des considérations qui forgent nos systemes et nos esprits mais en théorie , vu d’une part la complexité dans laquelle nous nous enfonçons et d’autre part les gains de productivité qui sont devenus l’une des préoccupations principales , on peut serieusement envisager une société dans laquelle une partie de la population n’aura pas forcement la contrainte de devoir se soumettre a un emploi salarié pour se nourrir.

                                                        De toute façon c’est déjà le cas mais c’est une situation qui est vécue comme un dysfonctionnement.


                                                        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 janvier 2017 08:08

                                                          @ Bonjour,

                                                          Toutes ces propositions sont de la pure DEMAGOGIE ! Ces candidats n’ont rien à proposer comme projet de société de justice et d’équité ;
                                                          Alors, ils détournent l’attention de l’opinion publique, avec le « RU » !
                                                          Le bilan de ces gens-là est catastrophique ! anti-social ! ils sont englués eux-mêmes par les Affaires en tous genre qui n’ont cessé d’éclater au grand jour, tout au long de décennies d’une politique destinée à l’échec, et à fabriquer un nouveau « lumpenprolétariat », corvéable, à détruire les Etats-Nations, à dézinguer les classes moyennes, à trahir, à mystifier l’électeur, à les prendre pour des cons ! Détruire le système de Sécurité Sociale !
                                                          Et les mêmes, ceux qui viennent il n’y a pas si longtemps, à peine six mois, de détruire le code du travail et la protection de salariés, par le tour de passe-passe du 49-3, de mettre en place le nouveau code du travail, épuré de toutes les protections des salariés, syndicales, juridiques, prudhommales, médecine du travail, etc... viennent nous proposer, sur leur petit plateau, leur nouveau petit caca : le RU !
                                                          Pour 750 Euros ? Seulement ?
                                                          A combien, l’oligarchie évalue-t-elle son propre RU ? Lorsque l’on considère leur gourmandise, leur avidité, leur non-respect des règles les plus humaines, la mesure, la pondération, le sens commun dont ils sont totalement dépourvus, en l’espèce ?

                                                          Le RU, ce nouveau piège à gogo est tout simplement une façon supplémentaire d’afficher publiquement, par un candidat qui n’a aucun programme, ce mépris de classe, à peine voilé.

                                                          Ces gens-là encombrent les médias par leur parasitisme, et ces débats des primaires, ce ne sont juste que de petits spectacles de seconde zone : celles des ’petits rois fainéants" !


                                                          • moderatus moderatus 18 janvier 2017 11:58

                                                            @Nicole Cheverney

                                                            Le problème c’est que les citoyens continuent de gober toutes les propositions démagogues qui son faites
                                                            Sur tous ces gens qui s’agitent à la primaire 5 ont été ministres, dont Hamon ministre de l’éducation nationale.
                                                            quand on voit dans quel état est l’enseignement aujourd’hui son bilan laisse rêveur.

                                                            Tout le monde est critique sur ce quinquennat et ses acteurs, mais si vous osez critiquer un des responsables et ses propositions irréalisables alors vous avez une petite armada qui se lève, qui oublient les reproches qu’il ont eux même fait fait, et vous fustigent par réflexe clanique.

                                                            cordialement


                                                          • carnac carnac 18 janvier 2017 10:05

                                                            LE REVENU UNIVERSEL est DEJA EXISTANT sous la forme de l’actuel COMPTE PERSONNEL D’ACTIVITE et figure même d’une certaine façon dans le PROJET FILLON d’une allocation sociale unique ....


                                                            Si l’on savait exactement quels seront les emplois de DEMAIN dans le cadre de la transition écologique et numérique on pourrait continuer à fonctionner comme aujourd’hui , MAIS qui peut dire aujourd’hui à ses propres enfants , oriente-toi vers tel secteur économique, il ne peut que se développer .... ?

                                                            Si on veut être honnête vis à vis des jeunes générations , ni vous , ni moi ne pouvons faire le moindre PARI sur les développements à venir.

                                                            Dans ces conditions il faut doter nos enfants d’un moyen aussi simple que possible de pouvoir REBONDIR .... loin des idéologies le pragmatisme nous l’impose ! 

                                                            Maintenant pour moi il faut y aller, comme le dit Benoit HAMON , très progressivement et pas forcément sous la forme qu’il préconise . 

                                                            Je vous laisse voir ce que peut devenir le CPA compte personnel d’activité qui pourrait devenir le support d’un ambitieux projet de responsabilisation des jeunes générations tout en valorisant le travail .

                                                            • moderatus moderatus 18 janvier 2017 11:00

                                                              @carnac

                                                              Bonjour, vous connaissez les problèmes sociaux puisque ce domaine fait partie de vos activités.

                                                              Je ne sais pas ce que sera demain ou après demain le monde du travail

                                                              Depuis « les temps modernes de Charlot » et sa dénonciation du travail à la chaine, depuis la robotisation de construction des voitures, depuis la naissance de l’informatique, on nous annonce la fin de l’utilité de l’homme dans la production.

                                                              A ce jour rien, regardez en Allemagne, Taux de Chômage 4,2 c’est à dire plein emploi, par le vieillissement de la population, les services qui se développent constamment, la dénatalité,
                                                               le besoin de main d’œuvre est immense , il sont obligés d’avoir recours à une immigration de masse pour palier leur carence en main d’œuvre.

                                                              La Proposition d’Hamon n’est encore pas de saison et inapplicable pour de multiples raisons économiques et sociétales, et il le sait , mais la course aux voix fait faire à nos politiques des propositions indécentes et dangereuses

                                                              Démolir aujourd’hui la valeur travail comme il le fait est destructeur pour les jeunes esprits , détruire en eux , l’ambition, le gout de l’effort la satisfaction de se réaliser sans assistanat, par soi même parce qu’on est fier et digne, c’est injustifiable. Et je vois sur ce site certains qui lui emboitent allègrement le pas, qui s’y voient.

                                                              Dire à un jeune, si tu veux ne pas travailler ce n’est pas un problème, tu as le choix, c’est lui dire, le pays n’a pas besoin de toi, tu es inutile dans le système actuel on peut se passer de toi.

                                                              Vous croyez que ceux qui vont travailler dur vont accepter d’être laminés par les impôts pour payer ceux qui auraient fait le choix de ne rien faire ?

                                                              Il y a dans notre pays de nombreuses personnes qui ont vraiment besoin d’aide, au chômage, malades, âgés. là il y a de quoi faire.

                                                              Au lieu de faire des propositions démagogiques et utopiques qui détruisent la valeur travail, Hamon aurait pu proposer

                                                              une mesure de solidarité qui elle est applicable et qui,vaut tous les RU infaisables


                                                              assurer aux chômeurs leur revenu intégral jusqu’à ce qu’ils retrouvent un travail.

                                                              Ne pas ajouter à la détresse de perdre son emploi celle d’avoir des problèmes financiers.


                                                              Trouver des solutions pour aller vers le plein emploi


                                                              redistribution du travail et politique cohérente de lutte contre le chomage.


                                                              voilà des chemins sur lesquels ont peut suivre des hommes politiques, pas sur l’assistant généralisé.

                                                              Désolé d’avoir été si long

                                                              Cordialement.


                                                            • carnac carnac 18 janvier 2017 13:27

                                                              @carnac


                                                              Nous souffrons NON D’UN MANQUE DE TRAVAIL mais du manque de RECONNAISSANCE SALARIAL DU TRAVAIL REEL effectué par exemples :

                                                              • - sous forme DE MINI JOB EN ALLEMAGNE ,
                                                              • - sous forme de contrat de travail à 0 heures dans le royaume uni ,
                                                              • - sous forme d’UBERISATION
                                                              • - sous forme DE TEMPS PARTIELS SUBIS en France au point que certains peuvent ne pas avoir assez d’heures de travail pour bénéficier d’une retraite alors qu’ils ont cotisé
                                                              •  - sous forme de MODULATION du temps de travail en France pour ne pas payer les heures supplémentaires effectuées à taux bonifié ,
                                                              • - sous FORME DE TRAVAIL AU BLACK avec l’accord de tout le monde .... 
                                                              • - sous forme de NON RECONNAISSANCE FINANCIÈRE ou D’ACCES AU MOINS A LA PROTECTION SOCIALE du travail des bénévoles , 
                                                              • - du travail des femmes conjointes de commerçants ou d’exploitant agricoles ..... seulement acquis en 1982 !!!!
                                                              toutes ces personnes sont DES TRAVAILLEURS PAUVRES ! VOILA LA FAMEUSE VALEUR TRAVAIL REELLE qui nous est proposée .... c’est cela l’avenir que nous promettons à nos enfants ???

                                                              41 grandes fortunes en France détiennent 40% de notre richesse nationale mais on ne peut pas bien sur payer une femme qui fait de l’aide à la personne à un tarif salarial DECENT. 

                                                            • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 2017 22:09

                                                              @carnac : Oui, la seule statistique d’emploi qui serait valable, devrait être accompagnée du nombre d’actifs qui déclarent être contents de leur travail et de leur rémunération.


                                                              On saurait combien il y a d’emplois satisfaisants en France, y compris en comptant les emplois d’indépendants, de fonctionnaires, d’hommes politiques. 

                                                              Et c’est là qu’on se rendrait compte du désastre, que peu-être il n’y a plus que 5 % des Français qui ont vraiment un emploi leur permettant de vivre et de se réaliser, 5 % qui ne sont pas demandeur d’un autre emploi. 

                                                            • moderatus moderatus 18 janvier 2017 10:23


                                                              Au lieu de faire des propositions démagogiques et utopiques qui détruisent la valeur travail, Hamon aurait pu proposer


                                                              une mesure de solidarité qui elle est applicable et qui,vaut tous les RU infaisables


                                                              assurer aux chômeurs leur revenu intégral jusqu’à ce qu’ils retrouvent un travail.

                                                              Ne pas ajouter à la détresse de perdre son emploi celle d’avoir des problèmes financiers.

                                                              redistribution du travail et politique cohérente de lutte contre le chomage.



                                                              Trouver des solutions pour aller vers le plein emploi d’autres en Europe y sont arrivés



                                                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 janvier 2017 11:44

                                                                @moderatus

                                                                Cette classe politique est entrain de tout détruire, et vous voudriez qu’ils proposent quoi que ce soit qui tienne la route ?

                                                                Et qu’est-ce que monsieur Hamon ou un autre, ou une autre feront une fois élus, contre les traités européens qui imposent à France telle ou telle conduite et de surtout ne pas s’égarer d’un iota de la ligne européenne. Rien, ils exécuteront les directives imposées. A qui d’ailleurs ils ont donné les pleins pouvoirs au Parlement européen, lors des votes de tous ces traités.

                                                                Les politiciens n’ont plus aucun pouvoir au plan national, ce ne sont que des relais des commissaires européens. Ils sont soumis aux traités trans-nationaux. Tous, sans exception.

                                                                La seule solution pour retrouver la sérénité dans ce pays, la France, ses institutions, redonner de l’espoir aux jeunes générations, c’est de sortir une bonne fois pour toutes de l’Union Européenne. En dehors de cela, point de salut !


                                                              • moderatus moderatus 18 janvier 2017 12:09

                                                                La sortie de l’Europe est la seule issue pour pouvoir retrouver une autonomie de décision et un chance de redresser le pays.

                                                                Mais qui est partisan de cette sortie,

                                                                Deux candidats
                                                                A gauche Mélenchon qui hésite mais à l’air de se rallier à cette éventualité
                                                                A droite marine Le Pen qui elle a pris sa décision

                                                                mais quelles chances ont ces deux candidats, pratiquement aucune.

                                                                Donc on va se retrouver avec un Fillon, ou pire un Macron qu’essayent de nous vendre les médias. Encore 5 ans de galère.

                                                                cordialement


                                                                • carnac carnac 18 janvier 2017 13:32

                                                                  @moderatus



                                                                  le continent européen a seul la puissance économique nécessaire pour faire face à des mastodontes économiques comme la chine ..... par contre il faudrait comme aux USA remettre des barrières douanières aux frontières de l’Europe ....

                                                                  La puissance française stricto sensu est nulle à cette échelle ...

                                                                • moderatus moderatus 18 janvier 2017 14:25

                                                                  @carnac

                                                                  L’Europe est un échec monumental

                                                                  Dans quel domaine a t-elle réussi ?

                                                                  Chômage, pouvoir d’achat,immigration, politique étrangère , défense.

                                                                  Aucun !
                                                                  je mens un seul
                                                                  la hauteur des cuves d’eau dans nos toilettes

                                                                  il faut être lucide et revoir complètement son fonctionnement ou la quitter comme ont eu le courage de le faire les Anglais

                                                                  Dans l’Europe actuelle pas de salut possible.


                                                                • carnac carnac 18 janvier 2017 15:44

                                                                  @moderatus

                                                                  Je ne vous parle pas de la gouvernance de l’Europe qui mérite indubitablement mieux que ce que nous voyons mais de puissances économiques comparées des blocs ....

                                                                   notre marché « naturel » c’est l’Europe, si l’europe nous est fermée c’est pas le marché français interne qui va doper notre économie .... 

                                                                  les budgets à mobiliser pour la transition écologique et numérique sont énormes et loin de ce que nous pouvons y mettre 

                                                                  notre seule défense crédible se situe au niveau du bloc européen ..... et nécessite plus de moyens que ce nous français pouvons y mettre financièrement .... 

                                                                  ce n’est pas en mettant une nouvelle ligne maginot que l’on va se défendre on avait du mal en 14-18 ; plus encore en 39-45 .... ne parlons pas de maintenant.

                                                                • moderatus moderatus 18 janvier 2017 16:43

                                                                  @carnac

                                                                  Une puissance économique Européenne n’a de sens que si elle améliore la vie des peuples, celà n’a été le cas sur aucun Plan

                                                                  La sortie d’une union Européenne qui ne fonctionne pas n’a pas comme conséquence l’isolement

                                                                  Hors de question de faire une ligne Maginot quelconque, ce serait absurde, il peut y avoir une coopération étroite entre nations comme va le faire le Royaume Uni vous le verrez prochainement et comme cela s’est déjà fait par le passé.

                                                                  L’Airbus en est un exemple extraordinaire, la fondation de ce consortium date de 1960, bien avant la création de l’Union Européenne.


                                                                • carnac carnac 19 janvier 2017 12:31

                                                                  @moderatus


                                                                  d’ou l’idée de faire des accords multipolaires comme la communauté du charbon et de l’acier airbus ou arianne ...

                                                                   mais c’est pas cela qui va nous faire une unité sociale et notamment un smic EUROPEEN seul garant de l’absence de dumping social.

                                                                  Car enfin , soyons clair, votre retraite va subir une dévaluation sans précédent à la sortie de l’euro si les prix ne se rééquilibrent pas RAPIDEMENT en france .... vous allez pouvoir vous inscrire à la soupe populaire ...

                                                                  les retraites, tout comme les salaires en euro français ou en francs n’auront plus de pouvoir d’achat en interne car il faudra continuer à servir la dette nationale en euro avec un franc dévalué ...

                                                                  je pense qu’il faut se désendetter et donc laisser encore un peu de temps à l’europe POLITIQUE pour se décider à exister avant de prendre une décision quant à l’avenir européen.

                                                                • moderatus moderatus 19 janvier 2017 14:21

                                                                  @carnac

                                                                  "mais c’est pas cela qui va nous faire une unité sociale et notamment un smic EUROPÉEN seul garant de l’absence de dumping social.


                                                                  Car enfin , soyons clair, votre retraite va subir une dévaluation sans précédent à la sortie de l’euro si les prix ne se rééquilibrent pas RAPIDEMENT en France "....

                                                                  Bonjour
                                                                  Votre idée d’un SMIC Européen n’est malheureusement qu’un vœux pieux, Les disparités sont telles entre les 28 états membres qu’une harmonie fiscale et salariale est impossible.
                                                                  Autre paramètre, le désendettement n’aura jamais lieu, la tendance est toujours vers l’augmentation de la dette ,est la somme trop astronomique pour envisager un règlement Je vous envoie l’Horloge de l’endettement, vous verrez c’est impressionnant.

                                                                  Quant aux projection au sujet des retraites , nous n’avons aucune certitudes.
                                                                  Il n’y a aucune raison de subir l’union Européenne si elle n’apporte rien de positif.
                                                                  les 30 glorieuses ont eu lieu longtemps avant la création de l’union Européenne.
                                                                  L’union Européenne ou la chienlit est un leurre

                                                                  attendez de voir ce que va faire l’Angleterre, je pense qu’elle va nous libérer de toutes ces craintes

                                                                  Horloge de la dette

                                                                  http://www.nationaldebtclock.co.uk/





                                                                • moderatus moderatus 18 janvier 2017 14:15

                                                                  Au lieu de faire des propositions démagogiques et utopiques qui détruisent la valeur travail, Hamon aurait pu proposer


                                                                  une mesure de solidarité qui elle est applicable et qui,vaut tous les RU infaisables


                                                                  assurer aux chômeurs leur revenu intégral jusqu’à ce qu’ils retrouvent un travail.

                                                                  Ne pas ajouter à la détresse de perdre son emploi celle d’avoir des problèmes financiers.


                                                                  Trouver des solutions pour aller vers le plein emploi


                                                                  redistribution du travail et politique cohérente de lutte contre le chomage.


                                                                  Au lieu de cela on travestit la vérité. Il n’y a plus de travail ,

                                                                  C’EST FAUX


                                                                  On a besoin de vous les jeunes , et les moins jeunes vous n’êtes pas inutiles,

                                                                  c’est vrai qu e’n France les incompétents qui nous gouvernent ne savent pas faire, mais regardons en face les réalités.


                                                                  Dans l’union Européenne

                                                                  Des pays sont au plein emploi

                                                                  La république tchèque 3,7% de chomeurs

                                                                  Malte 4,8%

                                                                  Le Royaume Uni 4,8%

                                                                  La Hongrie 5,1%

                                                                  Les pays Bas 5,8%

                                                                  l’Allemagne 4,2% l’Allemagne qui est obligée de faire appel à une immigration massive pour palier le manque de main d’oeuvre.


                                                                  Mais pour masquer leur incapacité , nos politiques vous racontent que le plein emploi est impossible, et on vous propose des mesures absurdes pour supprimer le chomage. Le RU fait partie de ces mensonges.






                                                                  • carnac carnac 19 janvier 2017 12:34

                                                                    @moderatus
                                                                    encore une fois le problème n’est pas l’absence de TRAVAIL mais LA VALEUR que financièrement nous lui donnons et je ne suis pas béate devant un niveau bas de chômage quand les emplois sont dévalorisés et créent des SALARIES PAUVRES :


                                                                    • - sous forme DE MINI JOB EN ALLEMAGNE ,
                                                                    • - sous forme de contrat de travail à 0 heures dans le royaume uni ,
                                                                    • - sous forme d’UBERISATION
                                                                    • - sous forme DE TEMPS PARTIELS SUBIS en France au point que certains peuvent ne pas avoir assez d’heures de travail pour bénéficier d’une retraite alors qu’ils ont cotisé
                                                                    •  - sous forme de MODULATION du temps de travail en France pour ne pas payer les heures supplémentaires effectuées à taux bonifié ,
                                                                    • - sous FORME DE TRAVAIL AU BLACK avec l’accord de tout le monde .... 
                                                                    • - sous forme de NON RECONNAISSANCE FINANCIÈRE ou D’ACCES AU MOINS A LA PROTECTION SOCIALE du travail des bénévoles , 
                                                                    • - du travail des femmes conjointes de commerçants ou d’exploitant agricoles ..... seulement acquis en 1982 !!!!

                                                                    toutes ces personnes sont DES TRAVAILLEURS PAUVRES ! VOILA LA FAMEUSE VALEUR TRAVAIL REELLE qui nous est proposée .... c’est cela l’avenir que nous promettons à nos enfants ???41 grandes fortunes en France détiennent 40% de notre richesse nationale mais on ne peut pas bien sur payer une femme qui fait de l’aide à la personne à un tarif salarial DECENT. 

                                                                  • moderatus moderatus 19 janvier 2017 14:31

                                                                    @carnac

                                                                    Il ne faut choisir ni des salaires pauvres ni pire un assistanat avec une obole de misère.

                                                                    Il faut se battre comme dit Montebourg pour un salaire juste, revaloriser le travail .

                                                                    les avancées sociales se sont toujours faites par la lutte .

                                                                    Accepter une aumône pour vivre n’est pas acceptable pour la dignité de l’homme.

                                                                    Battons nous pour un salaire juste, l’homme n’est pas un animal que l’on conditionne en lui donnant une écuelle avec un peu de nourriture.

                                                                    Il faut refuser ce que l’on nous propose et exiger ce qui nous est dù


                                                                  • rocla+ rocla+ 18 janvier 2017 14:21

                                                                    Modératus , 


                                                                    Vous pouvez le dire à l’ endroit à l’ envers , lier le travail avec le revenu 
                                                                    n’ est pas  accepté ici et dans beaucoup d’ endroits . 

                                                                    Ce n’ est donc pas pour rien que la France est à la traine des autres pays .

                                                                    La vraie valeur c ’est de prendre le pognon à ceux qui se sont démerdés . 

                                                                    Ça s’ appelle socialisme .

                                                                    • moderatus moderatus 18 janvier 2017 14:34

                                                                      @rocla+

                                                                      Nous somme à traine c’est tout à fait exact

                                                                      le chômage a diminué dans tous les pays Européens sauf en France et en Italie.

                                                                      De nombreux pays en Europe sont au plein emploi, nous en sommes loin

                                                                      La Russie et les États Unis sont au plein emploi.

                                                                      Le problème en France c’est que nos politiques

                                                                      incapables de régler les maux suppriment les mots

                                                                      On ne peut régler le problème de la délinquance et de la violence , on parle d’incivilités

                                                                      On ne peut régler les problèmes de racisme, on supprime le mot race

                                                                      On ne peut maitriser le problème de la drogue on va libéraliser le cannabis

                                                                      on est incapables de juguler le chômage on propose le RU donc plus de chômeurs , volatilisés comme par magie.

                                                                      On a trop de délinquants et pas assez de places de prisons les peines inférieures à 2ans ne sont pas exécutées.


                                                                      Les politiques jouent au bonneteau, et nous prennent pour des billes.

                                                                      Quand allons nous ouvrir les yeux et leur botter le cul à tous ces ancien ministres qui veulent remettre le couvert. au lieu d’accepter des aumônes comme le RU et de fermer notre gueule




                                                                    • rocla+ rocla+ 18 janvier 2017 15:07

                                                                      Des truques-menteurs- manipulateurs  les tenants des Moi-Je Président 

                                                                      dont on  constate le patent échec . 

                                                                      Suivis par la foule des ayant-droit , des droits de l’ hommiste , des perfusés 
                                                                      à la CMU   RSA  et autres gabegies électorales dont jamais  un seul parlerait 
                                                                      des devoirs de l’ homme . 



                                                                      • Brice Bartneski bartneski 18 janvier 2017 16:33

                                                                        Revenu universel pour quoi faire ?


                                                                        Pas besoin de sous pour être digne. On ferait mieux de parler de dignité au lieu de fric. Pour être et rester digne, un humain a besoin d’un logement, de vêtements, d’eau, d’énergie, d’alimentation, de culture et d’instruction. Tu rends la dignité à un humain et il contribuera à sous tour à la dignité des autres. Au lieu de discuter de combien d’argent a besoin un être humain pour être digne, posez-vous les bonnes questions et vous verrez que du pognon, il y en a assez pour rendre la dignité aux humains. Pour synthétiser, je préfère qu’on m’offre un logement et tout ce dont un humain a besoin pour rester digne plutôt qu’on me file du fric et m’entendre dire de me démerder avec ce qu’on me donne et de ne pas me plaindre car je ne le mérite pas.

                                                                        • moderatus moderatus 18 janvier 2017 16:50

                                                                          @bartneski

                                                                          Donner à chacun la possibilité de gagner sa vie correctement afin qu’il puisse vivre dignement

                                                                          avec les critères que vous définissez, c’est un exigence sur laquelle on ne doit rien céder.

                                                                          les marchands de flute ne cherchent qu’à nous endormir et acheter à bas prix notre docilité.

                                                                          La vrai dignité , ce n’est pas qu’on nous offre, c’est qu’on nous donne la possiblité par nos efforts
                                                                          d’acquérrir ce qui nous est nécessaire.


                                                                        • Brice Bartneski bartneski 19 janvier 2017 11:38

                                                                          @moderatus

                                                                          « gagner sa vie ». ça veut dire quoi ? La mienne, on me l’a donné.


                                                                          « La vrai dignité , ce n’est pas qu’on nous offre, c’est qu’on nous donne la possiblité par nos efforts d’acquérrir ce qui nous est nécessaire. »

                                                                          Non, la dignité ce n’est pas ça. Si on ne te donne pas la possibilité, à quoi bon faire des efforts et pour obtenir quoi ?

                                                                          Aujourd’hui, les faibles combattent pour leur survie. Pas pour leur dignité.

                                                                          Ce qui serait digne, ce serait d’élever l’humain au dessus de l’animal. Un animal errant, on le soigne, on le loge, on le nourrit. Un homme, on lui dit de faire des efforts. Ce n’est pas digne.

                                                                        • moderatus moderatus 19 janvier 2017 12:25

                                                                          @bartneski
                                                                           
                                                                          Bonjour Bartneski

                                                                          « La vrai dignité , ce n’est pas qu’on nous offre, c’est qu’on nous donne la possiblité par nos efforts d’acquérir ce qui nous est nécessaire. »

                                                                          ta réponse

                                                                          Non, la dignité ce n’est pas ça. Si on ne te donne pas la possibilité, à quoi bon faire des efforts et pour obtenir quoi ?

                                                                          on est tout à fait d’accord, si tes efforts ne sont pas reconnus et récompensés il n’y a pas de dignité possible .

                                                                          Mais il faut se battre et peut être violemment pour obtenir que tes efforts soient reconnus, rien ne se gagne par l’acceptation sans se battre.


                                                                          Je ne veux pas que l’on me traite comme un animal, je veux garder ma fierté et ma dignité d’homme, et je me suis déjà battu pour cela.

                                                                          il est des batailles que l’on ne peut éviter et que l’on ne doit pas éviter ;
                                                                          les avancées sociales ont toujours été obtenue par la lutte.


                                                                        • babadjinew babadjinew 18 janvier 2017 21:18

                                                                          C’est bien la peine de prendre le temps de la patience……

                                                                          Allons-y retour au cynisme bien plus efficient que le raisonnement……

                                                                          Les dinosaures du vieux 20 eim siècle caduque étant définitivement obtus et égoïste !!!

                                                                          Pour la messe du plein emploi à la mode néo-economico-con, faudrait peut-être rappeler qu’il est défini par un seuil de moins de 5% d’une population active sans emploi !!!!!

                                                                          Alors au lieu de prendre des %tage donnez-nous svp les nombres de personnes que cela concerne dans chacun de ces merveilleux pays et dites-nous aussi à quelle sauce on les élimine » !!!

                                                                          Coté salaire garantie jusqu’à retrouver un autre taf certain n’ont pas conscience de l’ingénierie social utilisé depuis le début de la crise par énormément de cadres histoire d’optimiser les deux années non dégressives des assedic !!!

                                                                          Quel que soit la strate sociale, surtout d’ailleurs dans les plus hautes la valeur travail EST CADUQUE !!!!

                                                                          Merci au néo lib qui nous ont bien fait comprendre que l’humain n’est que ratio d’optimisation comptable. Faudrait revenir sur terre parfois les dinosaures votre mode de pensée est une pure utopie aujourd’hui !!!

                                                                          En prime vous êtes responsable de cet état de fait c’est vous qui avez donné les rennes économiques et sociétales au financiers ! Comment ? Par vos inactions, votre manque de résistance lorsqu’en activités vous étiez !!!!!

                                                                           

                                                                          Wake Up !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès