• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Homophobie : « une décision de justice inquiétante » pour J.-L. (...)

Homophobie : « une décision de justice inquiétante » pour J.-L. Romero

Jean-Luc Romero, conseiller régional d’Île-de-France, s’exprime suite à la décision de la Cour de cassation qui vient d’annuler la condamnation du député UMP Christian Vanneste pour ses propos sur l’homosexualité, jugeant que le député du Nord n’avait pas dépassé les limites de la liberté d’expression, alors qu’il avait déclaré que l’homosexualité était selon lui inférieure à l’hétérosexualité.

La Cour de cassation vient d’annuler la condamnation du député UMP Christian Vanneste qui avait déclaré à la presse que l’homosexualité «  était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité ». Dans ce contexte, la loi contre l’homophobie n’est-elle pas allègrement bafouée ? Et qu’en est-il des lois antidiscriminatoires ?

Demain, pourra t-on allègrement insulter un noir parce qu’il est noir, un juif parce qu’il est juif, une femme, un handicapé, etc. ? Les responsables de ce pays nous préparent-ils à vivre dans un monde invivable ? Les citoyens ont l’impression très nette que la société, avec l’aide de ses plus hauts dirigeants, est en train de franchir des limites inacceptables. La justice peut-elle se substituer à la loi votée par les représentants du peuple ? La décision de la Cour de cassation ouvre t-elle la boîte de Pandore ?

Hier soir, mercredi 12 novembre, nous avons demandé ses impressions à Jean-Luc Romero, à propos de cette décision de justice. Conseiller régional d’île-de-France, Jean-Luc Romero, qui a quitté l’UMP dont il avait été ancien secrétaire national chargé de la lutte contre les discriminations, est aujourd’hui un militant associatif actif sur de nombreux fronts (il est notamment président des associations Elus locaux contre le sida et de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité).

Que pense t-il de cette décision de justice ? « C’est une décision grave qui ne me réjouit pas d’autant qu’elle crée des hiérarchies entre différentes discriminations. Il faut sanctionner les propos de M. Vanneste qui n’a pas seulement déclaré que l’homosexualité était une honte et un danger, mais aussi qu’elle était inférieure par rapport à l’hétérosexualité. »

Alors qu’un chômeur est condamné pour avoir proféré une insulte gentillette contre le chef de l’Etat, un député de la majorité est relaxé pour avoir stigmatisé une minorité sexuelle. Qu’en est-il de la liberté d’expression ? Y a-t-il deux poids, deux mesures ? Selon Jean-Luc Romero, « les partis doivent nous dire si ces propos tenus ressortent de la liberté d’expression et, peut-être, revoir la loi. C’est un peu l’heure de vérité pour l’UMP qui a gardé Vanneste, qui l’a même investi lors des dernières élections. Je ne suis plus à l’UMP et le fait qu’on investisse M. Vanneste, ça a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Dans ce mouvement où il y a des personnes qui tiennent des propos aussi durs contre les homos, on peut craindre que la parole se libère (est-ce un hasard si M. Longuet, réputé proche de Nicolas Sarkozy, a récemment dérapé  ?) ».

Pour Jean-Luc Romero, « il ne s’agit plus maintenant de faire de la publicité à M. Vanneste alors qu’il n’attend que ça et qu’il n’est connu que pour ça. On lui fait beaucoup de publicité, mais sait-on qu’il a perdu deux procès en un mois contre Bertrand Delanoë et moi-même ? Quel média en a parlé ? Je le répète, les partis doivent se prononcer : condamnent-ils les propos qu’il a tenu et même réitéré, y compris dans le cadre de l’Assemblée nationale (où il sait qu’il ne peut être poursuivi) ».

N’y aura-t-il pas intérêt à déclencher une procédure au niveau européen ? « Je ne sais pas ce que les associations comptent faire, mais je sais que ça serait un peu casse-gueule d’amener cette affaire sur le terrain européen, estime Jean-Luc Romero. Il ne faut pas oublier que nous sommes l’un des rares pays à disposer d’une législation dans ce domaine et contrairement à de nombreux autres Etats membres, comme la Pologne, où les homosexuels ne sont pas forcément bien traités. Je pense qu’il faut d’abord un débat dans notre pays, à l’Assemblée nationale, puisqu’il y a une loi. 

La principale question qui me préoccupe c’est de savoir ce que les partis pensent de cette affaire et ce qu’ils vont faire. Il ne faut pas oublier que sous Chirac et Raffarin l’homophobie a reculé. Aujourd’hui nous assistons à une recrudescence d’agressions sur les gays dans les lieux de drague, notamment. Cette décision de justice est inquiétante par rapport aux auteurs de ces agressions et par rapport aux partis qui vont devoir se positionner. Mais je pense surtout aux jeunes qui ont du mal à vivre leur homosexualité. Comment vont-ils prendre cette décision ? Cela va être pour eux de plus en plus difficile à assumer. »


Crédit photo : Gay clic



Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (88 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    


  • Allain Jules Allain Jules 13 novembre 2008 10:53

    Excellent recul s’il en est.  :->

    Le parti socialiste doit prendre la mesure d’une telle décision. Suivez mon regard. La population française n’est vraiment pas prête, lorsque même la justice rend un tel jugement galvaudé.

    Oui, les socialistes doivent savoir que les attaques dont sera victime demain, leur favori à la présidence soi-disant, ne seront pas punies.

    A bon entendeur !



    • Internaute Internaute 13 novembre 2008 12:02

      Le PS ne cherche plus que l’esbrouffe et le clinquant pour se faire remarquer. Leurs luttes se concentrent sur ce qui fait vibrer les journalistes du JT à savoir le métissage, le devoir de mémoire hémiplégique et la destruction des familles françaises.


    • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 19:04

      Une nouvelle et brillante intervention d’internaute, le champion des noyages de poisson, en faissant glisser le sujet sur le PS ; alors qu’il s’agit d’un député UMP !

       smiley smiley



    • Ornithorynque Ornithorynque 13 novembre 2008 10:55

      Il y a une différence entre insulter une catégorie de personne, et émettre un jugement sur un comportement.

      La loi contre l’homophobie avait un side effect très dangereux, (mais qui en était l’objectif N° 1) : empêcher tout débat sur la question de l’adoption d’enfanst par des couples homosexuels.

      Le débat est de nouveau possible, réjouissons nous : je suis heureux de vivre dans un pays dans lequel on a le droit d’émettre un jugement sur un comportement, qu’il soit sexuel, sportif ou alimentaire !

      PS : SOS Homophobie est obligé de faire d’intenses campagnes de sensibilisation pour justifier son existence, tant les plaintes pour agression homophobes sont rarissimes.

      PS2 : Je serai heureux si le débat sur ce forum reste dans des limites correctes, sans insultes ni interprétations douteuses...


      • Romain Desbois 13 novembre 2008 13:33

        A mon avis les propos de Vanneste ne méritent pas un procès (bien que je ne sois pas d’accord avec son analyse). Les idées doivent être contrées par d’autres idées , par des débats et pas par une interdiction de s’exprimer.
        Et c’est valable pour tous les sujets de l’avortement au spécisme.
        là ou je serais interessé de voir comment les juges auraient statué si il avait parlé d’une autre catégorie de l’humanité. Et puis enfin ses propos sont idiots, ou alors il faut stigmatiser ceux qui pratiquent la contraception, l’onanisme ou la chasteté !
        Et si je disais qu’il faut pas qu’il y ait trop de prêtres car cela serait dangereux pour l’avenir de l’humanité, vu qu’il ne sont pas supposés faire des enfants ; Monsieur Vanneste me traiterait de con !
        Cet homme croit que les homos sont stériles ? La demande d’homoparentalité est pourtant connue ! Son ami Dassault avec toutes les armes qu’il vend et la libéralisme que les deux défendent sont plus dangereux pour l’avenir de l’humanité que l’homosexualité.
        Au fait ya combien de gosses qui crèvent de la faim par jour dans le monde ?
        Ce monsieur n’est pas homophobe, il est idiot. Mais les deux ne sont pas incompatibles :->


      • georges jean 13 novembre 2008 14:15

        Pour faire passer ses thèses le lobby gay est prêt à remettre en cause notre liberté d’expression


      • georges jean 13 novembre 2008 14:42

        "La loi contre l’homophobie avait un effet très dangereux, (mais qui en était l’objectif N° 1) : empêcher tout débat sur la question de l’adoption d’enfanst par des couples homosexuels. "

        entièrement d’accord avec cela. Il s’agissait de rendre difficile le débat pour ceux qui sont contre le mariage homo et ce qu’on appelle l’homoparentalité.


      • superesistant superesistant 13 novembre 2008 17:29

        hep oncle archi ....

        l’homosexualité n’est pas un effet de mode ou un choix qu’on fait un matin en se levant, donc si la planète est un jour peuplé de gays et de lesbiennes, c’est pas de bol mais ce sera chaud de les faire s’accoupler !

        au delà du fait qu’il ne faut pas interdire tout et n’importe quoi, une opinion personnelle peut être blessante pour une communauté si celle ci est fondée sur un jugement de valeur à l’emporte pièce.

        dire que les homos sont inférieurs aux heteros, même si celà peut parraître normal à la majorité des individus, est discreminatoire.

        Je pense que Sarko est un gros tocard, par contre si je lui dis en public je finis en taule pour insulte. Alors si je lui dis qu’il est inférieur à moi, celà reflète un jugement de valeur mais je risque la zonzon.

        2 poids 2 mesures...


      • Romain Desbois 16 novembre 2008 20:36

        @Archibald


        - je ne crois pas que les homos soient stériles, il y en a même plein qui se plaignent de ne pas avoir de statut vis à vis de l’enfant de leur con-joint ;o0)

        - et bah il me semble que maintenant on sait faire des enfants autrement que par l’accouplement, au bénéfice des couples hétéros stériles, des femmes céliataires, etc....

        - on peut même congéler des embryons pour les implanter plus tard, bien plus tard même ! Je sais ça ressemble au meilleur des mondes d’Huxley, mais c’est la réalité pourtant.


        - plus de 120 000 avortements sont pratiqués par an rien qu’en France, desmillions de gosses meurent sous les bombes ou de misère, on a de la marge avant d’avoir peur que l’humanité disparaisse à cause de l’homosexualité ; vu que ce n’est pas contagieux. ;o)




      • Bof 13 novembre 2008 11:02

        Il serait peut être temps de découvrir qu’en ce moment même, le monde se meurt. Et ...tous ces problèmes de philo....peuvent certainement attendre que l’indispensable revienne ! Nous avons déjà chassé nos riches pour tenter de leur faire payer une hypotétique isf...ils sont devenu en Belgique des ’sdf’ MAIS....des "Sans Difficultés Financières" ...nos amis, avec leurs gros problèmes ont encore le courage de se moquer de nous....ça fait du bien, m’a même dit l’un d’entre eux....ALORS ? normal...pas normal.... ???? on s’en fout en ce moment ! La Justice ne m’inquiéte pas trop ! Des injustices, on a du apprendre à vivre avec ...comme cette saloperie de retraite OBLIGATOIRE dont la date d’arrivée fait mourir un nombre de Français non négligeable !!! rien que de voir arriver la saloperie de pourriture de date !!!!...!!!!...OBLIGATOIRE !!!... + ...on nous parle de longue crise possible... !!! ...les écarts ....les écarts....s’ils restent à ce niveau.....Il fallait tout faire AVANT ...pour tenter d’éviter la CRISE ...maintenant...nous ne semblons même pas unis pour affronter ce que les médias semblent ne pas avoir de mots assez importants pour la définir...or, l’Union fait la Force .


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 13 novembre 2008 11:10
          Enfin, le retour à la jurisprudence de Robert Badinter :

          « Chacun de nous est libre de critiquer ou d’approuver l’homosexualité. »
          Sénat, séance du 5 mai 1982, Journal Officiel [Débats Sénat], p. 1634. r.badinter@senat.fr


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 13 novembre 2008 11:12

            Il était facile de répondre à Christian Vanneste que le chaste célibat des prêtres, moines et autres religieuses, s’il était généralisé, entraînerait lui aussi la fin de l’espèce humaine, et donc que dans une société libre il est impossible de fonder une morale publique sur une maxime universalisable. Point n’était besoin de mettre en branle la justice associative.


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 17 novembre 2008 14:42
            Vanneste reprenait l’argument de Voltaire, argument auquel Bentham fit une réponse dont la mienne est proche.

            Mais avant Voltaire, le marquis d’Argens avait prévu l’argument et lui avait répondu :

            « Messieurs les Antiphysiques [c’est un des termes employés au XVIIIe siècle pour désigner les homos] se moquent de nos injures et défendent vivement leur goût, en soutenant que leurs antagonistes ne se conduisent que par les mêmes principes qu’eux. "Nous cherchons tous le plaisir", disent ces hérétiques, "par la voie où nous croyons le trouver. C’est le goût qui guide nos adversaires ainsi que nous. Or vous conviendrez que nous ne sommes pas les maîtres d’avoir tel ou tel goût. Mais, dit-on, lorsque les goûts sont criminels, lorsqu’ils outragent la nature, il faut les rejeter. Point du tout : en matière de plaisir, pourquoi ne pas suivre son goût ? Il n’y en a point de coupables. D’ailleurs il est faux que l’antiphysique [l’homosexualité] soit contre nature, puisque c’est cette même nature qui nous donne le penchant pour ce plaisir. Mais, dit-on encore, on ne peut pas procréer son semblable," continuent-ils. "Quel pitoyable raisonnement : Où sont les hommes, de l’un et de l’autre goût, qui prennent le plaisir de la chair dans la vue de faire des enfants."  »
            Histoire de Madame Bois-Laurier, Thérèse philosophe, J.C. Lattès, 1979 [vers 1748].

          • TARTAR 13 novembre 2008 11:19

            Liberté d’opinion tout simplement.

            C’est le qualificatif d’"inférieur" qui est mal choisi par Vaneste.

            Mais il a raison et c’est incontestable dans un domaine....la démographie.
            L’homexualite comme moyen de reproduction c’est pas inférieur à la méthode "mixte" ,c’est ...nul !
            Comme moyen de transmission de certaines affections virales ou comme moyen de contraception c’est ...parfait.....supérieur !


            • superesistant superesistant 13 novembre 2008 17:37

              Voltaire défendait la liberté d’expression, pas celle d’encourager librement à juger une communauté inférieure à une autre, celà peut être comparé à un type de racisme basé sur des préferences sexuelles...

              à ce niveau la, fallait aussi laisser parler Adolf, puisqu’il n’emettait que des idées....

              je sais, point Godwin, çà doit être mon premier de l’année, mais mettre en avant la liberté d’expression ne permet pas de critiquer toute une communauté sur des preceptes d’un autre age... pire que les insultes, les déclarations tendancieuses permettent de laisser éclater au grand jour des boutures de haine contre les homos...


            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 14 novembre 2008 17:09

              Vanneste avait repris une formule de Voltaire dans son article Amour socratique des Questions sur l’Encyclopédie  :

               "Comment s’est-il pu faire qu’un vice, destructeur du genre humain s’il était général  ; qu’un attentat infâme contre la nature, soit pourtant si naturel ? (3) Il paraît être le dernier degré de la corruption réfléchie ; et cependant il est le partage ordinaire de ceux qui n’ont pas encore eu le temps d’être corrompus (4). Il est entré dans des cœurs tout neufs, qui n’ont connu encore ni l’ambition, ni la fraude, ni la soif des richesses. C’est la jeunesse aveugle qui, par un instinct mal démêlé, se précipite dans ce désordre au sortir de l’enfance, ainsi que dans l’onanisme."


            • EricB 16 novembre 2008 13:32

              Interessante contribution.

              Mais le pauvre Vanneste semble avoir oublié que depuis Voltaire, on a fait pas mal de chemin dans la reflexion et les connaissances sur l’homosexualité.

              On sait aussi, depuis Voltaire, où nous a conduit l’idée de classer des catégories humaines inferieures ou supérieures. Avant de passer au gazage, tout a commencé par des discours "inoffensifs", des "opinions" éclairées.

              En deux phrases seulement, Vanneste a reussi le tour de force de combiner un maximum de contre-vérités :
              "L’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité"
              Jugement de valeur basée sur quels éléments objectifs ?

              "Si elle était poussée à l’universel..."

              De deux choses l’une : soir Mr Vanneste est stupide au point de croire que le monde pourrait devenir gay comme ça, par la simple volonté d’un supposé "lobby gay" ; soit il est volontairement médisant au point d’accuser, comme tente de le faire également Gérard Longuet, les homos de "proselytisme", alors que ceux-ci ne se battent que pour défendre leurs droits, JAMAIS pour obliger quiconque à devenir homo.

              "...elle serait dangereuse pour l’humanité"
              Donc, je ne vois pas bien comment un "fantasme", une "supposition" aussi ridicule pouvat être un danger pour l’humanité. Et quand bien même ou pourrait croire que la non-reproduction soit une menace pour l’humanité, force est de constater que la menace actuelle, et beaucoup plus réaliste, réside dans la surpopulation croissante et la natalité débridée des hétéros... On pourrait imaginer un avenir pas si lointain ou les homos et autres non-reproducteurs se verront accorder une prime pour contribution au non-accroissement de la surpopulation ! lol

              Une chose, par contre, est certaine : si la stupidité de Mr Vanneste était "poussée à l’universel", elle serait bien plus dangereuse pour l’humanité, que l’homosexualité n’a jamais été et ne sera jamais !



            • Romain Desbois 16 novembre 2008 20:45

              @tatar
              je vous cite :
              L’homexualite comme moyen de reproduction c’est pas inférieur à la méthode "mixte" ,c’est ...nul !
              Mais bien sur vous vous faîtes l’amour (pardon vous vous accouplez) que pour enfanter. La fellation aussi est peu féconde, le saviez-vous ?

              je vous cite à nouveau :
              Comme moyen de transmission de certaines affections virales ou comme moyen de contraception c’est ...parfait.....supérieur !


              Pour la contraception certes, mais pour les affections virales, c’est faux et ça c’est de l’homophobie !!
              Si vous parlez de la sodomie, sachez que ce n’est pas réservé aux homosexuels !


            • armand armand 13 novembre 2008 11:28

              Tout cela serait secondaire si on n’avait pas érigé les préférences sexuelles de tout un chacun en marqueurs communautaires.

              Mais comme tout, absolument tout, dans cette société du repli sur l’entre-soi et la tribu, est désormais communautaire - quoi de surprenant ?
              Néanmoins la pénalisation de tout écart de langage me semble inquiétant.
              Que Romero provoque en duel Vanneste, cela aurait plus de gueule ! smiley


              • TARTAR 13 novembre 2008 11:37

                Ce qui est bien sur Avox c’est que les majorités silencieuses parlent.
                Les homos et les bi ou les drags (photo titre) ne sont plus à la mode.
                C’est la crise.
                Delanoë a vu.


                • Zanini 13 novembre 2008 13:03

                  Je me souviens d’un article il y a quelques mois qui traitait des pratiques a risque ( barebacking et des bug chasers) chez les homos, comportements dont la grande majorité des gays est opposé, la plupart des lecteurs d’agoravox eux etaient pour.Bref, ils étaient plus gay que les gays.

                  Pour ce qui est du sujet de l’article, il est ironique de noter que la plupart des pays européens considerent bel et bien les gays comme inferieur, des etres faibles lorsqu’il s’agit de vols ou d’aggression sur des gays, qui est considéré comme une circonstance aggravante sur une personne faible comme dans le cas de personnes agées.Dans ce genre d’affaire, les associations homos donnent leur bénédiction, c’est meme souvent elles qui militent pour établir une différence entre gays et héteros (qu’ils prétendent par ailleurs combattre) avec comme sous entendu les gays étant plus faible doivent etre protégé des hétéros, le concours a la victimisation.


                • fourminus fourminus 13 novembre 2008 14:50

                  Vous avez raison Tartar : l’homosexualité n’est plus à la mode : c’est la crise, les populations vont souffrir. Il leur faut trouver des victimes expiatoires.

                  Les chinois nous empoisonnent avec leur lait vicié (quel parfait symbole...)
                  Les homosexuels : "on a bien le droit de dire qu’on les aime pas, hein ?"
                  Et les musulmans, alors là, ils ont intéret à se tenir à carreau...

                  Amis chinois, gay, musulmans... Préparons nous à entrer dans l’ère glaciaire de la grande injustice.
                  Ils vont nous sacrifier car nous sommes des minorités visibles et qu’ils ont des problèmes. Plutot que de chercher des solutions ils vont trouver un coupable. Surtout ne pas se remettre en cause. C’est la faute aux autres...

                  La précédente grande crise a eu lieu en 1929 et a clos la période dite des "années folles".
                  La crise de 1929 s’est prolongée par la seconde guerre mondiale ; et les camps de la mort.
                  Aujourd’hui ils disent : "on a bien le droit de dire qu’on les aime pas"... Et demain ?


                • JJ il muratore JJ il muratore 13 novembre 2008 17:39

                  @ minimus. Très drôle votre "amis chinois, gays, musulmans" en minorités (sic) ! soit 4 milliards d’individus ça fait effectivement une grosse minorité hahaha !


                • JJ il muratore JJ il muratore 13 novembre 2008 18:16

                  @ l’auteur. L’homosexualité, à la différence de la mini-jupe, n’est pas une mode, bien qu’elles aient été toutes deux remises au goût du jour par la californique (oups !) Pour les moins avertis cet état des Us est, (bien qu’étant à l’ouest) le plus in, le plus tendance, le plus règne de l’individualisme, bref le plus libéral auquel on puisse rêver.
                  Quant à la question de l’homosexualité j’en ai rien à battre. c’est comme si vous me demandiez ce que je pense des cravates à pois. Que les homos mènent leur vie intime comme ils l’entendent : ça ne me regarde pas de savoir dans quelle position ils prennent leur pied.
                  Par contre leur prétention ridicule à vouloir l’afficher (gay pride) me regarde tout comme celle de prétendre au mariage et à l’adoption, car il ne s’agir plus d’une affaire privée mais d’une affaire publique. Là j’ai le droit de dire non et d’avancer mes arguments qui sont précisément ceux de l’infériorité. Infériorité comparée au couple hétéro et infériorité relative à la situation parentale homme-femme.
                  D’ailleurs je crains qu’à vouloir ce qu’ils appellent abusivement l’égalité des Droits ne les conduise à un rejet de la part de la société.


                • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:20

                  à fourminus

                  "Amis chinois, gay, musulmans" tu as oublié les hyènes...c’est chiant aussi les hyènes....


                • Le Chacal Le Chacal 13 novembre 2008 19:08

                  "@ minimus. Très drôle votre "amis chinois, gays, musulmans" en minorités (sic) ! soit 4 milliards d’individus ça fait effectivement une grosse minorité hahaha !"
                  Il parle peut-être des choins gays musulmans qui sont effectivement une minorité smiley


                • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 19:10


                  Pour ce qui est du sujet de l’article, il est ironique de noter que la plupart des pays européens considerent bel et bien les gays comme inferieur, des etres faibles lorsqu’il s’agit de vols ou d’aggression sur des gays, qui est considéré comme une circonstance aggravante sur une personne faible comme dans le cas de personnes agées

                  C’est quoi, ce délire ? 
                  Des sources, des informations, des faits, des preuves  ? 


                • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 19:14

                  Je vois que ce fil sert de défoulement à tous les petits refoulés, qui en profitent pour laisser libre cours à leur homophobie, sous la férule d’un abruti de député UMP.

                  Pas très ragoutant...


                • JJ il muratore JJ il muratore 14 novembre 2008 10:47

                  Sisyphe, et oui la liberté d’expression que vous sembliez prôner trouve parfois ses limites, en particulier quand ce sont des opinions opposées aux siennes ! devrais-je écrire aux vôtres ?


                • Bois-Guisbert 13 novembre 2008 11:44

                  C’est quand même une énorme victoire pour le bon sens et les gens normaux.

                  Mais une des dernières peut-être...

                  Car il faut retenir comme possible que les juges n’aient pas voulu que s’établissent une jurisprudence susceptible d’être utilisée contre les prêches de membres du clergé de nos frères musulmans, dont on connaît l’intransigeance à l’égard de l’uranisme et des uranistes...


                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 13 novembre 2008 11:47

                    Pourtant, à la différence de la Bible, le Coran ne prévoit pas la peine de mort pour les sodomistes.


                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 12:45

                    Ha, Bois-gilbert est de retour !
                    Ouais, vous avez raison, les gens NORMAUX devraient être les seuls à pouvoir s’exprimer, en raison de leur bon-sens, et de leur bonne éducation, de leurs valeurs morales, ect.
                    Simple question, votre curé, il vous faisait quoi après vos confessions ? 
                    Désolé, je m’énerve, mais j’en ais marre qu’on me traite d’inférieur ! Regardez-vous dans une glace, et dites-moi si vous, ou les autres "normaux" êtes meilleurs que moi ! Sur quels critères basez-vous votre définition de la normalité ? Allez-y, expliquez-moi, parce que j’ai un mal fou à saisir ce qu’est la normalité !
                    Alors selon vous, les handicapés aussi sont anormaux ? Et qui encore ? Les noirs, les arabes, les roux, ceux qui aiment la couleur noire ? 
                    De toute façon, ne vous en faites pas, vu la tournure que prennent les choses, vous n’entendrez peut-être plus parler de nous...soit parce que nous serons muselés, soit parce que nous aurons quittés le pays. 


                  • Bois-Guisbert 13 novembre 2008 13:09
                     
                    Simple question, votre curé, il vous faisait quoi après vos confessions ?

                    Je dois m’être confessé trois fois dans les conditions banales d’une églie de petite ville, puis j’ai basculé dans l’agnosticisme.

                    Sur quels critères basez-vous votre définition de la normalité ? Allez-y, expliquez-moi, parce que j’ai un mal fou à saisir ce qu’est la normalité !

                    C’est vraiment très facile et, grâce à la définition que j’ai moi-même élaborée, chacun peut se situer immédiatement par rapport aux autres :

                    Les gens normaux sont ceux dont on peut traîner les appartenances dans la boue, sans qu’ils puissent aller chialer devant les tribunaux.

                    Exemples (liste non exhaustive) : les hétérosexuels, les Blancs, les chrétiens.

                    Suis-je assez clair ?

                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 13:10

                    Ben alors si on peut dire tout ce que l’on veut ? Absolument tout, et devant les caméras ? Ok, alors si je critique les hétéros, si je fais l’amalgame, par exemple, entre les hétéros et les pédophiles, on ne me dira rien ? 
                    D’accords, je saurais !


                  • Bois-Guisbert 13 novembre 2008 13:12
                    Pourtant, à la différence de la Bible, le Coran ne prévoit pas la peine de mort pour les sodomistes.

                    C’est pourtant bien de pays musulmans que nous viennent les films et les photos de pendaisons d’invertis qu’on trouve sur le web. En outre, j’ai entendu parler de condamnations à être enterrés vivants...

                    Il convient donc de voir ce que dit la Charia, dont les traductions françaises font aussi cruellement que pas curieusement défaut...

                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 13:21

                    C’est en effet assez clair ;

                    " Les gens normaux sont ceux dont on peut traîner les appartenances dans la boue, sans qu’ils puissent aller chialer devant les tribunaux.

                    Exemples (liste non exhaustive) : les hétérosexuels, les Blancs, les chrétiens.
                    "

                    Ok, je vois. Mais moi, je vois plutôt qu’il s’agit de la majorité, mais bon, chacun à le droit d’avoir ses propres opinions. Pour ce qui est de chialer devant les tribunaux...moi je n’appel pas ça chialer, juste protester. Je ne m’attend pas à ce que vous compreniez, je sais que c’est difficilement faisable, pour comprendre ce que l’on vit il faut l’avoir vous-même vécus, ou par le biais d’une personne de votre entourage. Mouais donc les anormaux doivent la fermer, et se cacher, message reçus. Ah, la France, quel beau pays...


                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 13:24

                    XD, ouais, en effet^^


                  • mcm 13 novembre 2008 14:11

                     @Wetz25,


                     

                    Les blancs et les chrétiens sont loins de représenter la majorité de la population mondiale.

                    J’ai compris que vous ne chialez pas mais protestiez, sans cependant comprendre contre quoi vous protestez. Contre la différence ?

                    Vous dites : « Mouais donc les anormaux doivent la fermer, et se cacher, message reçus », alors que vous vous exprimez librement, avec des débatteurs respectueux de votre différence.

                    Loin des se cacher en France, les minorités s’affichent avec ostentation, j’en veux au moins pour preuve la gay pride, qui n’a pas son équivalent hétérosexuel.

                    Je ne comprends ni vos revendications, ni votre attitude de martyr, très semblables à celle d’une certaine secte pan-arabique, qui font nous n’aurons bientôt plus le droit de critiquer une secte ou une sexualité.

                    Pourtant, un tout petit peu d’imagination devrait vous permettre d’imaginer ce qui se passerait pour les homosexuels, si l’influence de la secte sus-nommée grandissait.


                  • Bois-Guisbert 13 novembre 2008 15:22

                    « Ok, alors si je critique les hétéros, si je fais l’amalgame, par exemple, entre les hétéros et les pédophiles, on ne me dira rien ?  »

                    Absolument rien, je vous le garantis ! Et je vous le prouve : cet amalgame se fait en permanence entre prêtres e t pédophiles – vous-même, tiens, il y a à peine plus de deux heures (12h45, ci-dessus), c’est dire si vous êtes bien placé… - je n’ai jamais ouï dire que des curés étaient allés chialer devant les tribunaux, ni des évêques non plus. Alors, pas de problème, vous pouvez vous lâcher à fond. Et si d’aventure, un hétéro vous met la tête au carré, c’est encore vous qui décrocherez le jackpot, au tribunal.

                    « Mais moi, je vois plutôt qu’il s’agit de la majorité… »

                    Ouais maaais, c’est parce que j’ai pas bien eu le temps de développer. Ca peut être aussi les Raéliens, les propriétaires de molosse ou de 4x4, les partisans de la peine de mort, ou ses adversaires, les fans de NTM, les écolos, les collectionneurs d’armes ou de timbres-poste, les supporters de l’OM, autant de catégories n’ayant rien à voir avec une majorité quelconque.

                    « …mais bon, chacun à le droit d’avoir ses propres opinions. Pour ce qui est de chialer devant les tribunaux...moi je n’appel pas ça chialer, juste protester. »

                    Chialer, protester, on reste toujours dans la catégorie des larmoyants et des cafteurs qui se plaignent : - M’sieur, lui, là, il a dit que…

                    « Mouais donc les anormaux doivent la fermer, et se cacher… »

                    Mais noooon… « Anormal » est bien loin d’être le seul antonyme de « normal ». Le site « crisco.unicaean.fr » en fournit une soixantaine – soixante pile poil, si j’ai bien compté du premier coup – et il doit y en avoir une quinzaine qui pourraient s’appliquer à l’homosexualité, en fonction de la qualification recherchée.

                    De tous ces antonymes, celui qui me semble convenir le mieux, en cela qu’il n’a pas de connotation particulière, c’est « spécial »… Sauter directement à « anormal » est donc plutôt un réflexe de paranoïaque et l’indice d’une mentalité de bunker, non ?


                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 16:07

                    @mcm
                    Pardon, je parlais de la France, en fait^^ désolé, j’aurais dû spécifier.


                  • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 16:30

                    @mcm
                    Pour ce qui est de s’"afficher ostensiblement" et votre référence à la Gay Pride, le côté paillette et carnaval, caricatural, est voulus, un peu pour rire des préjugés. Lorsque vous dites que la Gay Pride n’as pas son équivalent hétéro, c’est vrai mais rien n’empêche de le faire^^
                    Donc vu que nous-nous caricaturons, les hétéros devront le faire aussi^^

                    Je ne comprends ni vos revendications, ni votre attitude de martyr, très semblables à celle d’une certaine secte pan-arabique, qui font nous n’aurons bientôt plus le droit de critiquer une secte ou une sexualité.

                    Ha, j’ai une attitude de martyr, moi ? Désolé, je ne m’en étais pas rendus compte...bon, alors j’échange ma vie contre la votre quand vous voulez, on verra comment vous, vous réagissez...si vous survivez, bien-entendus, mais cela c’est une autre histoire^^

                    @ Bois-Gilbert

                    Je plaisantais au sujet de prêtre pédophile, j’ai juste oublié de mettre quelque-chose qui vous le signal.


                    [...Alors, pas de problème, vous pouvez vous lâcher à fond. Et si d’aventure, un hétéro vous met la tête au carré, c’est encore vous qui décrocherez le jackpot, au tribunal.

                    Ho, non je n’irais pas devant les tribunaux, je répliquerais sauf s’il me met KO immédiatement...le pauvre, c’est tout le bien que je lui souhaite. Rho, faut arrêter de croire que ce qu’on vous donne à voir comme représentaiton des homos les définit tous !lol

                    De tous ces antonymes, celui qui me semble convenir le mieux, en cela qu’il n’a pas de connotation particulière, c’est « spécial »… Sauter directement à « anormal » est donc plutôt un réflexe de paranoïaque et l’indice d’une mentalité de bunker, non ?

                    Vous trouvez ? Au fait, les pleurnicheries et les mentalités de bunkers sont-elles des attitudes de martyr, ou alors un simple réflexe de protection ? Lorsqu’on vous agresse continuellement, que faites-vous ? Bon après on peut répliquer, mais alors imaginez ce que cela engendrerait...


                  • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:24

                    à mcm

                    "un tout petit peu d’imagination devrait vous permettre d’imaginer" ça s’appelle un fantasme !!!


                  • Iren-Nao 13 novembre 2008 11:47

                    Il serait plus que temps de faire peter un certain nombre de lois scelerates qui interdisent de dire ceci ou cela.

                    Surtout dans des domaines ou les opinions sont variables selon le lieu et l’epoque.

                    Et croire que depuis la revolution francaise ou je ne sais quelle mouvement Humaniste a la con on a decouvert des verites universelles et eternelles est grotesque (C’est d’ailleurs le plus souvent le fait d’athes vehements qui s’erigent ainsi en pretres du bien penser)

                    Interdire le revisionisme, c’est a dire de contrarier la pensee Officielle est tout aussi scelerat.

                    Chacun a le droit de croire et proferer ses conneries !!!

                    Meme un politicien en deroute qui se cherche peniblement un peu de pub avec des sous-causes qui eclairent l’etroitesse de sa vision politique.

                    Pour faire parler de soi dans certains milieux, on est souvent prets a sucer bien des bites !

                    Re-Merde !!

                    Iren-Nao


                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 13 novembre 2008 11:49

                      CONDORCET : « Une opinion qui prescrirait directement la sédition ou l’assassinat comme un devoir pourrait seule être traitée comme un délit ; mais, dans ce cas, ce n’est plus d’intolérance religieuse qu’il s’agit, mais de l’ordre et du repos de la société. […] L’intérêt général de l’humanité, ce premier objet de tous les cœurs vertueux, demande la liberté d’opinions, de conscience, de culte : d’abord, parce qu’elle est le seul moyen d’établir entre les hommes une véritable fraternité ; car puisqu’il est impossible de les réunir dans les mêmes opinions religieuses, il faut leur apprendre à regarder, à traiter comme leurs frères ceux qui ont des opinions contraires aux leurs. Cette liberté est encore le moyen le plus sûr de donner aux esprits toute l’activité que comporte la nature humaine, de parvenir à connaître la vérité sur tous ces objets liés intimement avec la morale, et de la faire adopter à tous les esprits. […] On a dit dans quelques brochures que les libres penseurs étaient intolérants : ce qui est absurde, puisque liberté de penser et tolérance sont synonymes. La preuve en était plaisante : c’est qu’ils se moquaient, disait-on ; de leurs adversaires, et qu’ils se plaignaient des prérogatives odieuses ou nuisibles usurpées par le clergé. Il n’y a point d’intolérance à tourner en ridicule de mauvais raisonneurs. Si ces mauvais raisonneurs étaient tolérants et honnêtes, cela serait dur ; s’ils sont insolents et persécuteurs, c’est un acte de justice, c’est un service rendu au genre humain, mais ce n’est jamais intolérance : se moquer d’un homme, ou le persécuter, sont deux choses bien distinctes. »

                      Préface à l’édition de Kehl du Traité sur la tolérance de Voltaire.


                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 13 novembre 2008 11:52
                      « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. » Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, art. 10, proposé par Louis de Castellane et Jean-Baptiste Gobel.
                       
                      « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. » Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, art. 11, proposé par le duc de La Rochefoucauld d’Enville.

                      Ces deux articles font partie du bloc de constitutionnalité.

                      • Peyo 13 novembre 2008 11:59

                        Si l’on a applaudit à propos des caricatures d’Allah parues dans Hara-Kiri, on doit admettre sans rechigner le jugement sur les propos de ce député.
                        Les ayatollahs de Sos Machinphobe doivent aussi l’admettre.
                        Sinon peut-être pourrait-on les faire mettre en garde à vue pour intolérance manifeste ?


                        • docdory docdory 13 novembre 2008 12:04

                           @ Olivier bailly
                          Cette excellente décision de la cour de cassation est une bonne nouvelle pour la liberté d’expression .
                          Aux USA , il n’y a pratiquement aucune limite à la liberté d’expression . En France ( et en Europe ) , on a tendance à promulguer des lois instituant une hiérarchie des victimes , dont certaines ont droit à des protections spéciales , ce qui enfreint le principe d’égalité des victimes devant la loi . Peu devrait importer à la loi les raisons pour lesquelles des victimes ont été agressées ou injuriées . Il n’y a pas de raisons qu’une victime de violence ou d’injures voit le coupable plus condamné parce que le motif de la violence est l’homophobie ou le racisme au lieu d’être n’importe quel autre motif . 
                          Mr Vaneste a , dans l’absolu , parfaitement le droit d’avoir des opinions négatives sur l’homosexualité , même si la plupart de ses concitoyens ne les partagent pas , et devrait pouvoir les exprimer librement sans risquer d’être inquiété par la loi , de la même façon que les opinions favorables à l’homosexualité doivent pouvoir s’exprimer sans restrictions dans les pays qui répriment celle-ci ( répression qui n’a évidemment pas lieu d’être .)


                          • Traroth Traroth 13 novembre 2008 12:47

                            Personnellement, je suis pour la suppression de lois interdisant ce type de propos. Au moins maintenant, tout le monde sait à quoi s’en tenir concernant Vanneste ! Et je doute que ça ait convaincu qui que ce soit, franchement. Laissez les gens s’exprimer, ça permet de savoir tout de suite qui est dans le même camp.

                            Malgré ça, je trouve cette décision scandaleuse : à partir du moment où cette loi existe, blanchir Vanneste revient à dire que ses propos ne sont pas discriminatoire, et franchement, si ça, ça n’est pas discriminatoire, c’est que rien ne l’est !


                            • SR-71 13 novembre 2008 12:54

                              La zoophilie, scatolophilie sont elles des déviances comparables à l’homosexualité ?


                              • Jimmy 13 novembre 2008 12:54

                                Cette article me fais réagir !

                                Soit on est pour la liberté d’expression, soit contre, si chacun emet des limites à cette liberté pour des raisons de moralité personnelle, alors on ne pourra plus rien dire au bout du compte.

                                Je suis contre toutes les lois contre l’homophobie, le racisme, ce qui n’équivaut pas à être raciste ni homophobe ! D’ailleurs je suis persuadé que beaucoup d’homosexuels sont également de mon avis qu’il vaut mieux convaincre et faire changer les mentalité que de brimer.

                                Penchez vous plutôt sur la question « Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité ? », on nous enseigne la tolérance, pas l’acceptation de l’idée poussée à l’universel. Effectivement, pourquoi ne pourrait-on pas se poser cette question, qui si on fais preuve d’un tant soit peu d’ouverture d’esprit est légitimes, bien que cette situation soit improbable !

                                Si la fausseté de cette idée vous parraît tellement évidente, alors vous ne devriez pas avoir de mal à en convaincre vos lecteurs par l’argumentation. Plutôt que de vouloir que la justice empêche les gens de l’emettre.

                                Si les lois avaient aidé à une quelconque tolérance, ou bien changer les mentalités, ça se saurait. Ça ne fais jamais qu’hatisé la haine voir même donné une certaine légitimité.

                                Attention, je ne suis pas en train de défendre le député et le jugement de valeur qu’il émet : « inférieur », mais la façon liberticide avec laquelle l’article présente l’évennement ! Vous ne faite pas avancer la cause !


                                • Jimmy 13 novembre 2008 13:10

                                  Vous touchez un point important, on ne doit pas être jugé différemment selon les motivations qui ont poussé à commetre un crime ! Elle est là aussi, l’inégalité...


                                • Hieronymus Hieronymus 13 novembre 2008 15:06

                                  @ Jimmy
                                  franchement l’orthographe vous connaissez un tout petit peu ?
                                  masculin - feminin - cela vous dit des fois quelque chose ?
                                  le mot ’article’ que vous avez deja du lire 1000 fois, c’est quel genre selon vous ?
                                  Je sais qu’on va me traiter de chiant mais quand je vois le mot ’article’ qui est sans doute le mot le plus utilise ici mis au feminin (cette) il m’est impossible de rester calme, un tel sabotage !
                                  Par contre Jimmy, si vous etes etranger, veuillez m’excuser et ne pas tenir compte de mon message ..


                                • Annie 13 novembre 2008 12:57

                                  Elle a bon dos, la liberté d’expression.


                                  • docdory docdory 13 novembre 2008 14:18

                                     @ Annie 
                                    Précisez votre pensée !


                                  • Annie 13 novembre 2008 14:26

                                    @Zalka,
                                    Je suis d’accord avec vous, mais je crois qu’il y a aussi une dimension négligée dans cette affaire. Les propos ont été prononcés par un politicien, à savoir quelqu’un qui est censé être représentatif des gens qui l’ont élu. Cela implique certaines responsabilités, notamment d’éviter ou de provoquer les dérives.
                                    Le débat sur l’homosexualité a évolué, les revendications des homosexuels aussi. Ce qui était impensable il y a 20 ans est aujourd’hui possible. Le politiquement correct est extrêmement fastidieux, j’en sais quelque chose j’habite l’Angleterre. Mais les politiciens ont la responsabilité de ne pas inciter à la discrimination (en définissant une hiérarchie dans les comportements sexuels), pour un comportement qui n’est pas légalement répréhensible. Cela ne relève pas de leur domaine de compétence.


                                  • morice morice 13 novembre 2008 13:02

                                     c’est TRES inquiétant : on peut coudre les étoiles roses là.


                                    • morice morice 13 novembre 2008 13:04

                                       par Le furtif (IP:xxx.x01.153.48) le 13 novembre 2008 à 12H46 

                                       
                                      Il n’y a pas à aller si loin , ici sur Agora vox avec la bienveillance de la direction et le soutien de ses 25.24.123 je me suis fait traité de "folle perdue" par Morice 

                                      pardon ?


                                    • pallas 13 novembre 2008 13:04

                                      Je fais parti de ces pauvres types, mis a l’index, sans arret. Le sujet de l’homosexualité, je n’en est que faire, de plus, personnelement, je trouve que c’est un comportement anormal, avec les lobbys, pronant l’homosexualité a tout va, et qui ont crée le Mot "Heterosexualité", comme pour differencier les 2, en plus de sa, recemment, les lobbys homosexuels, affichaient clairement, qu’un homophobe est un raciste, donc, en disant cela, les lobbys homosexuels, sont aller plus loin que la conception de Communauté, en incluant la notion de Race, c’est du grand delire et du n’importe quoi. Je n’est rien contre les homosexuels, en France, il n’y a absolument aucuns problemes vis a vis de la sexualités des individues, par contre, je fais parti de ceux qui en ont marre, de voir le prosélithisme de la Gay Pride, faisant pensée a une Orgie sexuel, et dont le seul droit est de ce tair, sinon, Proces au cul. J’en est marre que la justice considere un homosexuel agressé, 2 fois plus important que Moi ou quelqu’un d’autre, comme si la Justice devait etre a 2 vitesses. Mais de toute maniere, j’en est marre de plein de choses, et le sujet de l’homosexualité, ou de l’election d’Obama, ou le discours des grands idéeaux, j’en est marre d’entendre toujours la meme chose, toujours meme rengaine, j’aimerai que tout le monde se Taise, une bonne fois pour toute, ou du moin une journée, pour me laisser respirer.


                                      • Jimmy 13 novembre 2008 13:12

                                        Vous touchez un point important, on ne doit pas être jugé différemment selon les motivations qui ont poussé à commetre un crime ! Elle est là aussi, l’inégalité... (désolé pour le même poste plus haut, c’est une erreur)


                                      • nephilim 13 novembre 2008 16:19

                                        @pallas
                                        Et bien je peux te donner un tres bon conseil^^
                                        disparait simplement ; balance toi sous un train, à l’eau tout ce que tu veux !!
                                        Ainsi nous serions ravi de te savoir au repos total :)


                                      • K K 13 novembre 2008 17:00

                                        surtout pas, ce n’est pas le moment d’empecher les trains de rouler.


                                      • pallas 13 novembre 2008 13:27

                                        Moi ce que je voulais, c’est un travail ou je pourrai m’epanouir, avoir une famille, des marmots, boire mon café le matin, chez moi, mais je n’est rien de cela, c’est un combat permanent, contre tout le monde, je ne parle pas des politiques, mais des manigances, des lachetés quotidiennes de tout a chacun, pour raflé la moindre miette de pain, par exemple les assurances automobiles, horriblement cher, ou bien le paquet de cigarette horriblement cher, ou le simple Artisan, qui vien chez toi, te faisant payer bonbon pour pas grand chose. C’est en arret pareil, les petites magouilles, tout le temps. Pour l’amour c’est pareil, les filles preferent, le bon vieu abruti, un peut menteur, un peut magouilleur et apres, sa crée enormement de familles mono parentales, comme si j’allais pleurer ces pauvres filles, qui ont un gamin et qui sont seules a l’elever, apres tout, personne ne les a forcer, tous commes les nanas qui sortent avec des Cantats et compagnie, qui les battent sans arret. Notre civilisation c’est un monde ou celui qui st Honnete, sincere, est pris pour le mechant, le scelerat. Le Monde de "1984", en verité, nous y sommes, un monde d’ecraseur et d’écrasés, ou la seul loi, c’est celui du plus fort, mais c’est pire que "1984" de Orwell, car c"’est une cenception qui est venu naturellement et non crée artificiellement, et en cela c’est Pire. Que dire du chomage des jeunes, auquel ont demandent a des gamins de 20 ans, plus de 5 ans d’experiences, pendant que l’ont poussent a la porte des entreprises des individues bourré d’experience, qui ont 55 ans, proche de la retraite et qui pourraient faire beneficier leurs Savoir Faire, leurs Experiences a des Jeunes voulant rentré dans le monde du travail, c’est le monde a l’envers, sans arret, tout le temps, au nom de la Miette de Pain, comme des Cafards, qui se battent pour des broutilles sans interets, ou la seul notion veritable c’est celui du parraitre ou de celui qui gueule le plus haut, sa fait la star academy. l’homosexualité, le sujet, est pareil que tous les autres, le droit au mariage, ou a l’adoption, comme si un couple Homosexuel etait beaucoup plus fiable qu’un couple Heterosexuel, et bien c’est cool, tant mieu. De toute maniere, je fais parti de ceux, de la masse silencieuse, qui est enorme, qui n’a ny copine, n’y d’envies de fonder un couple, n’y meme vouloir des enfants, et qui crevera seul, comme il a vecu, je vous garanti que nous sommes des centaines de milliers, avec l’anatheme, de Asexuel, comme si je faisais parti d’une communauté, du delire, c’est qu’en verité, je ne vois pas comment je pourrai proteger, elever, assuré un avenir a d’hypothetiques Enfants, alors que je ne peut meme pas assuré ma propre existence, alors que je travail, que je gagne plus que le smic, et que je suis en bonne santé, et ca sié judiciaire vierge, et que j’ai des diplomes.


                                        • Dr. Larsen Mr Hyde 13 novembre 2008 13:29

                                          Cela dit en passant, une fois, je suis passé avec mon petit frère par la rue Sainte Croix de la Bretonnerie dans le Marais... Je suis allé m’ acheter une veste dans une friperie très sympa de cette rue, laissant mon petit frère (16 ans à l’ epoque) m’ attendre dehors...

                                          Je ressors de la boutique en question et je vois un vieux porc mettre son bras tatoué autour de l’ epaule de mon frangin (gené, qui ne savait pas quoi dire)...

                                          Je demande à cet enflure ce qu’ il veut à ce gosse qui est mon petit frère et il me repond "Ici, on est chez nous, on est à Paris, en democratie et j’ encule qui je veux"....

                                           smiley  !!

                                          Je lui ai retourné une patate de forain en pleine poire (5 ans de boxe anglaise plus deux ans de Krav Mag, bref, c’ était pas le premier nez que je sentais s’ écraser sous la force de mon poing)...

                                          Bien sur, après, je me suis fais insulté de brute homophobe par la foule qui n’ était plus vraiment gaie à ce moment là.... RIEN A FOUTRE !!!!

                                           smiley  !!!


                                          • Zalka Zalka 13 novembre 2008 13:38

                                            Bien...
                                            Vous avez au moins un point commun avec les caillera du 93 : je ne parle pas de l’homophobie, mais de votre manière de régler les choses. Tout en finesse !

                                            Et que le mec à qui vous avez pétez le nez soit un con ne change rien.


                                          • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 13:43

                                            Bon là c’est un cas extrême, des pervers, il y en as partout...et il est allé un peu loin, là, c’est certain (le gros pervers, hein, pas vous^^)


                                          • Zalka Zalka 13 novembre 2008 14:03

                                            Et bien Larsen, ne venez plus pleurnichez sur la violences des "pestiférés de la sociétés" ou "nègres" (pour reprendre vos termes), puisque vous même approuvez ces méthodes comme moyen de se faire respecter, bien que je doute que vous connaissiez la définition de respect.

                                            Bref, vous êtes un beauf minable dans toute sa splendeur et fier de l’être.


                                          • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:33

                                            à Mr hïde

                                            Toi t’es un mec, un vrai !!!
                                            Ca change de ta prose habituelle sur d’autres articles... bien qu’on y retrouve le même fond...de ment.
                                            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=46808#commentaire1893099


                                          • Zalka Zalka 13 novembre 2008 13:55

                                            Je pense qu’il y a deux problèmes distincts dans cette histoire :

                                            Le premier vient plutôt du ressenti de pas mal de gens face à certaines revendications : la crainte du repli communautaire des homos. Effectivement, cela pose le même problème que pour toutes les formes de repli communautaire et d’entresoi qui donne au début en apparence une impression de tolérance et liberté, mais qui en réalité maintiens sur le long terme la réaction de rejet dans le reste de la population.

                                            Ensuite vient le problème de la liberté d’expression. En effet, un certain nombre de personnes estiment qu’on les empêche de s’exprimer librement, qu’on bride leurs opinions. De fait, si on suivait certains, on ne pourrait plus rire de rien car chaque vanne va finir par blesser quelqu’un.

                                            Mais d’un autre côté, sous couvert de liberté d’expression, une minorité d’imbéciles ne font qu’inciter au retour du cassage d’homos. Il n’y a qu’à voir ce fil. L’un parle de fofolle, ce qui est loin d’être une plaisanterie fine. C’est même la simple reproduction d’un préjugé le plus basique possible. La norme chez les homos, ce n’est pas la cage aux folles. Ensuite nous avons le type qui se vante de péter la gueule d’un homo. Quelque soit son grief, quelque soit le tort de l’homo dans cet histoire, rien ne justifie qu’on soit fier de régler ces problèmes avec les poings. Mais visiblement, pour Julien Larsen, on devrait presque lui donner une médaille.

                                            Et enfin nous avons la pire version : la pseudo liberté d’expression qui sous couvert d’une expression chatiée, incite à la haine totale et absolue. Il s’agit de ces pseudos réfléxions assimilant homosexualité et pédophilie par exemple. Et là, on en me fera pas avaler qu’on a le droit d’exprimer de telle opinions librement. En faisant de cette manière, on hausse ces véritables appels aux meurtres au rang de véritables arguments de discution. Bref, on légitime l’homophobie crasse de base comme mode de pensée acceptable. Et là, le problème s’étend à tous les types de haines possibles et imaginables : anti blancs, anti noirs, anti arabe, anti juifs, anti américains etc...


                                            • Dr. Larsen Mr Hyde 13 novembre 2008 14:03

                                              Attention Zalka.

                                              Je voulais denoncer le politiquement correct et le communautarisme qui fait que lorsqu’ on casse la gueule à un connard qui drague un gamin de 16 piges, on se fait traiter d’ homophobe !!

                                              En gros, aujourd’ hui, on a juste le droit de critiquer l’ homme blanc, trentenaire, avec un job (même merdique) sinon on risque le procès !!!

                                              Vous voyez le probleme ?


                                            • TimeLord Wetz25 13 novembre 2008 14:04

                                              Tout à fait, Zalka, je suis d’accords avec vous^^ smiley


                                            • Zalka Zalka 13 novembre 2008 14:18

                                              Alors, de base un gamin de 16 piges, il est majeur sexuellement. C’est malsain qu’un adulte le drague, mais on peut imaginer qu’il y ai confusion sur l’âge.

                                              Je comprend donc parfaitement que vous ayez voulu intervenir surtout dans la mesure où votre frère ne savait visiblement pas comment réagir. Mais entre réagir et mettre un coup de poing, il y a une putain de nuance.

                                              Comment elles réagissent les nanas que vous draguez ? Elles vous mettent une claque directement, ou elle vous dise d’abord "non" ? Là, c’est un peu la même chose : vous dites non. Si le mec insiste, vous pouvez le traiter de sale con. Et si le type vous met un doigt : là, c’est une agression sexuelle, donc le coup de poing se justifie (de la même manière qu’une claque si vous tentez une main au cul d’une demoiselle vous ayant clairement fait comprendre son manque d’intérêt).


                                            • Zalka Zalka 13 novembre 2008 14:25

                                              "En gros, aujourd’ hui, on a juste le droit de critiquer l’ homme blanc, trentenaire, avec un job (même merdique) sinon on risque le procès !!! "

                                              J’ajoute que ce genre d’affirmation est tout simplement fausse et pathétique. C’est une minable justification de votre haine de ce qui n’est pas blanc trentenaire avec un job. Bref, c’est du ouin ouin.


                                            • Annie 13 novembre 2008 14:28

                                              Je reposte mon commentaire qui est mal placé
                                              @Zalka,
                                              Je suis d’accord avec vous, mais je crois qu’il y a aussi une dimension négligée dans cette affaire. Les propos ont été prononcés par un politicien, à savoir quelqu’un qui est censé être représentatif des gens qui l’ont élu. Cela implique certaines responsabilités, notamment d’éviter ou de provoquer les dérives.
                                              Le débat sur l’homosexualité a évolué, les revendications des homosexuels aussi. Ce qui était impensable il y a 20 ans est aujourd’hui possible. Le politiquement correct est extrêmement fastidieux, j’en sais quelque chose j’habite l’Angleterre. Mais les politiciens ont la responsabilité de ne pas inciter à la discrimination (en définissant une hiérarchie dans les comportements sexuels), pour un comportement qui n’est pas légalement répréhensible. Cela ne relève pas de leur domaine de compétence


                                            • Dr. Larsen Mr Hyde 13 novembre 2008 14:32

                                              Concernant la drague, j’ ai un taux de reussite d’ environ 2/3...

                                              Pour se sortir une gonzesse, vaut mieux éviter de parler politique (surtout quand on risque d’ être taxé de"réac", comme moi) et de montrer tout de suite que vous êtes un obsedé sexuel (par la suite, on decouvre souvent qu’ elles adorent ça en fait... lol ).

                                               smiley

                                              Ma technique ? 
                                               
                                              Après la premiere sortie au resto ou en club (en n’ ayant bien sur pas dépensé un seul rond pour la nana), je ne rappele jamais la fille...

                                              J’ attend...  smiley

                                              ça marche (presque) toujours !!!

                                              Merci qui ?

                                               smiley


                                            • Iren-Nao 13 novembre 2008 14:55

                                              @ Annie

                                              Un politicien me semble avoir le droit de dire les memes conneries qu’un citoyen ordinaire.


                                              D’ailleurs il me semble que c’est le cas.

                                              Au surplus on aurait parfaitement le droit de militer contre tous ces lobbies.

                                              Et on aurait bien le droit d’etre par exemple contre le mariage homosexuel, a tort ou a raison c’est affaire d’opinion.

                                              Bonsoir

                                              Iren-Nao


                                            • Annie 13 novembre 2008 15:06

                                              Désolée, mais je pense que vous n’êtes pas assez exigeants avec vos politiciens ; pas vous personnellement, mais en France la classe politique est finalement peu respectée et elle se comporte à hauteur de ces attentes.


                                            • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:39

                                              "En gros, aujourd’ hui, on a juste le droit de critiquer l’ homme blanc, trentenaire, avec un job (même merdique) sinon on risque le procès  !!! "

                                              N’importe quoi !!! Aujourd’hui on critique un nain despote et on perd un procès !!! Faut pas charrier quand même !!!
                                              http://www.lepoint.fr/actualites-societe/affichette-casse-toi-pov-con-amende-de-30-euros-avec-sursis/920/0/289305


                                            • E-fred E-fred 13 novembre 2008 18:43

                                              Ma technique ?

                                              Après la premiere sortie au resto ou en club (en n’ ayant bien sur pas dépensé un seul rond pour la nana), je ne rappele jamais la fille...

                                              J’ attend...

                                              ça marche (presque) toujours !!!

                                              Merci qui ?
                                              http://www.dailymotion.com/video/x159qt_tu-tes-vu-quand-tas-bu_ads


                                            • LE CHAT LE CHAT 13 novembre 2008 14:07

                                              un pavé dans le jardin du polical correct et de l’autocensure ! on ne peut pas plaire à tout le monde et il vaut mieux savoir à qui on s’adresse , c’est plus clair pour tout le monde !

                                              vouloir sanctionner les délits d’opinion , ça n’est pas valable dans un pays à justice variable ! si Le Pen
                                              avait dit la même chose , la justice aurait été beaucoup moins souple et beaucoup plus rapide !


                                              • georges jean 13 novembre 2008 14:45

                                                l’article indique :

                                                "...alors qu’il ( Vanneste) avait déclaré que l’homosexualité était selon lui inférieure à l’hétérosexualité. "



                                                cette affirmation, quand il s’agit de faire des enfants, est difficilement contestable.


                                                • Annie 13 novembre 2008 15:07

                                                  Et les couples stériles sont inférieurs aux couples qui peuvent avoir des enfants etc etc etc ...............


                                                • Iren-Nao 13 novembre 2008 15:17

                                                  @ Annie

                                                  Vous qui semblez pretendre avoir un cerveau, vous me semblez plutot viscerale sur le sujet.

                                                  Bonsoir

                                                  Iren-Nao


                                                • fourminus fourminus 13 novembre 2008 15:34

                                                  Ne confondez vous pas différent et inférieur ?


                                                • Bois-Guisbert 13 novembre 2008 15:56

                                                  cette affirmation, quand il s’agit de faire des enfants, est difficilement contestable.

                                                  Et ce qui est encore plus difficilement contestable, c’est la notion même d’utilité, ou d’inutilité.

                                                  Il suffit de poser la question : - A quoi sert l’hétérosexualité ?

                                                  puis de se demander : - A quoi sert l’homosexualité ?


                                                • E-fred E-fred 13 novembre 2008 20:45

                                                  à jean georges

                                                  c’est pas tout de faire des enfants, jean, faut aussi s’en occuper après !!!


                                                • PUCK 13 novembre 2008 23:48

                                                  Eux ,ils n’y peuvent rien .

                                                  Vous ne voyez pas la différence ?


                                                • PUCK 13 novembre 2008 23:50

                                                  Mon commentaire était une réponse à Annie .


                                                • Gilles Gilles 13 novembre 2008 14:52

                                                  Vaneste. Quels qu’aient été ses propos, condamnables ou non, il est de fait que cet homme est un obnubilé ultra réactionnaire qui voue une haine féroce aux homosexuels, homme notamment (les femmes sopnt bizarement moins dangereuses..). Son engagement le prouve. A plusieurs reprises il a instigué des loi et/ou amendements visant à pouvoir diffamer les gens en raison de leur sexualité (son obnubilation) et courtiser de fait, pour être élu, les électeurs FN, le fasco local se ralliant même à lui.

                                                  Donc, il est clair que ses intentions en faisant ces déclarations avaient le but précis de jeter l’anathème encore un peu plus sur les homos, pour raisons démagogiques et viscérales. Ce n’étaient pas juste une déclaration en passant qui tombe dans le cadre de la liberté d’expression

                                                  Bio de ce naze, honte à la France :

                                                  En 2004
                                                  En juin 2004, il présente un sous-amendement à la loi du 23 février 2005 pour que « La Nation exprime sa reconnaissance aux femmes et aux hommes qui ont participé à l’œuvre accomplie par la France dans les anciens départements français d’Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Indochine ainsi que dans les territoires placés antérieurement sous la souveraineté française. Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants de l’armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit. »

                                                  En 2005
                                                  En janvier et février 2005, après avoir voté contre la création de la Haldepar la loi de décembre 2004,sur le concept « d’impératif catégorique » défendu par Kant, qui interdit l’érection d’une idée en principe universel si elle n’est pas conforme à la loi naturelle, il déclare PUBLIQUEMENT :
                                                  « L’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité »J’ai dit qu’elle était inférieure à l’hétérosexualité. « pour moi leur comportement est un comportement sectaire  »

                                                  En 2006
                                                  Il a déposé le 6 juillet 2006 une proposition de loi visant à supprimer dans l’article 32 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881 la condamnation pour diffamation envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle.De plus sa proposition de loi, si elle est adoptée, empêchera un ministère public d’engager des poursuites lorsque la diffamation a été commise envers un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle et empêchera donc les poursuites engagées contre sa propre personne pour les mêmes faits

                                                  2007

                                                  Le 10 juin 2007, lors du premier tour des législatives, Christian Vanneste est en ballotage très favorable avec 46,26 % des suffrages exprimés, contre 21,10 % pour la candidate socialiste Najat Azmy. En progression de plus de 14 points par rapport à 2002, Christian Vanneste semble avoir capté à son profit l’essentiel des suffrages perdus par le candidat du Front national dans la circonscription, Christian Baeckeroot. Celui-ci, dont l’électorat a subi comme dans la quasi-totalité des circonscriptions, une forte érosion par rapport à 2002, déclare alors qu’il votera personnellement pour Christian Vanneste au second tour.

                                                  2008
                                                  Depuis avril 2008, il est Président de l’association Famille et Liberté[1] Une asso qui fait une fixation pathologhique sur les homos. Extrait de leur site (non exhaustif vu la quantité de textes douteux sur le sujets) :

                                                  • Une des critiques sur ce point est que les homosexuels ne contribuent pas au renouvellement des générations.
                                                  • Une autre critique consiste à affirmer que l’homosexualité a contribué au développent de la pandémie du Sida ? C’est une réalité incontestable quand elle est associée à la sodomie ou à l’échange de seringues (alors que l’homosexualité féminine est infiniment moins risquée que l’hétérosexualité), est-ce une preuve d’homophobie ?
                                                  • Enfin, la quatrième grille est destinée à faire le tri entre le bien et le mal. Il est de fait que la Bible et les premières religions de notre pays condamnent et l’homosexualité et la sodomie.


                                                  • Ornithorynque Ornithorynque 13 novembre 2008 15:00

                                                    Vous oubliez juste un point qui contredit votre liste ; C Vanneste a voté au conseil Régional, en faveur d’une décision permettant aux association s d’homosexuels de se joindre aux comémorations de la déportation en tant que telles.

                                                    Et c’était très bien.

                                                    Comme quoi, on peut défendre des convictions, tout en ayant le respect des personnes.



                                                  • Iren-Nao 13 novembre 2008 15:05

                                                    @ Gillles

                                                    Il me semble que vous n’etes pas d’accord avec les idees de ce Monsieur.

                                                    Bon d’accord, et alors ???

                                                    Pourquoi devrait on legiferer sur des opinions quant au role positif de la colonisation, c’est affaire d’historiens, pas de legislateur, c’est bien cela qui est inadmissible et une atteinte a des droits fondamentaux.

                                                    Vous vous accordez apparemment le droit de l’insulter.

                                                    Le terrorisme des "biens pensants" va mal finir.

                                                    Iren-Nao


                                                  • Gilles Gilles 14 novembre 2008 12:56

                                                    Que Vaneste accepte que des homo viennent commémorer la déportation des homos sous les nazis....quoi de plus normal !!! l’inverse aurait été scandaleux !

                                                    Pour Iren, ce que je voulais dire, c’est que même si en apparence ce monsieur Vaneste ne fait qu’exercer sa liberté d’opinion, il n’en reste que :

                                                    1/ Il a fait ces déclarations publiquement, devant des journalistes
                                                    2/ Son engagement montre clairement sa croisade anti-homo, avec force préjugés et attaques (lire les textes de son asso.. ;édifiant)

                                                    Donc, j’en conclus que sa saillie était pour le moins calculatrice avec pour but d’enfoncer encore un peu plus le clou sur le rejet épidermique de l’homosexualité, avec en toile de fond l’utilisation de ce sentiment de haine à des fins de promotions électorales

                                                    Les déclarations pouvait passer pour de la "liberté d’expression", n’en reste que l’intention était clairement condamnable ! Les juges, pour tout procés, juge aussi en étudiant le fond et le vécu de la personne pour dénicher des circonstances aténuantes ou aggravantes (le cas ici)

                                                    Un homme qui utilise l’homophobie ambiante d’une partie de la population à ses propores fins, désolé, est condamnable et ne mérite que les crachats

                                                    Ceci dit, je en pense pas que se soit à la loi de régler cela. Le meiux serait d’accorder le plus profond mépris à cet individu, l’ignorer et que son parti prenne les mesures adéquates, c’est à dire le virer et éviter de le soutenir aux élections....se serait une bien meilleure condamanation


                                                  • jerome 13 novembre 2008 15:00

                                                    @ Gilles : des opinions " viscérales " comme vous dites curieusement doivent elles etre interdites de diffusion ? Je suis " viscéralement " anti-communiste , viscéralement homophobe , viscéralement père de famille , viscéralement anti-sarko ... Je dois me taire ???

                                                    Nous vivons en démocratie ou sous une dictature , faudrait savoir ...


                                                    • Annie 13 novembre 2008 15:14

                                                      Simplement à prendre avec des pincettes dans la mesure où les viscères semblent bien éloignées du cerveau !!


                                                    • Iren-Nao 13 novembre 2008 15:21

                                                      @ Annie

                                                      Vous qui semblez pretendre avoir un cerveau, vous me semblez plutot viscerale sur le sujet.

                                                      Bonsoir

                                                      Iren-Nao


                                                    • Annie 13 novembre 2008 15:35

                                                      Pas vraiment, j’essaye simplement de ne pas me laisser guider par des préjugés ; je ne dis pas que je n’en ai pas, simplement que je sais d’où ils viennent et que je reconnais leur limitation ; 


                                                    • Gilles Gilles 14 novembre 2008 13:01

                                                      Jérome

                                                      Viscérale pour dire que son dégoût de l’homosexualité le prend "aux tripes"...à le faire gerber

                                                      C’est son droit, mais ce genre de personne, élue du peuple, est nuisible à la société, encore plus s’il martèle ses arguments anti-homo ( la plupart totalement crétins)

                                                      Enfin, communisme, péré de famille...et homophobie, qu’est ce que ça vient faire ensemble ?


                                                    • jerome 13 novembre 2008 15:44

                                                      " Les viscères semblent bien éloignées du cer veau " : pas très malin en ce qui concerne Vanneste ; ce type est loin d ’ etre un imbécile , et il a des convictions : bravo !
                                                      Par contre certains ont vraiment l ’ air de confondre icelles avec les fantasmes issus de leur boite cranienne
                                                      Mais chacun a le droit de penser avec l ’ outil que la Nature lui a donné , pourvu qu ’ il ne vienne pas m ’ envahir ou m ’ imposer ses perversités ...


                                                      • Je suis Fantomas 13 novembre 2008 15:51

                                                        " «  était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité »."

                                                        Je ne vois pas ou est le pbm ? Il s’agit de son jugement, il n’agresse en aucun cas les homos.

                                                        L’homosexualité ne sert à rien du point de vue demographique.

                                                        Et il serait temps que les homos decident s’ils veulent etre heteros ou "differents".

                                                        Jouer à l’hetero (genre j’assume pas) ne les menera nul part.



                                                        • Zalka Zalka 13 novembre 2008 16:25

                                                          C’est sûr...

                                                          De la même manière que lorsque tu as affirmé que les maghrébins et les noirs se reproduisaient comme des bêtes et étaient inférieurs au blancs, tu n’insultes pas les personnes visés (sur ton précédent pseudo "résistants à l’islam"). C’est "juste" une opinion, c’est cela ?

                                                          Bon, et bien au lieu de nous ressortir les habituels poncifs et préjugés dont tu as le secret, essaie de réfléchir. En utilisant le terme "inférieur", il émet un jugement qualitatif sur la totalité des homos. Il généralise donc. Le jugement étant négatif (à moins que ce soit un compliment que j’ai raté), les homos peuvent donc légitimement se sentir insultés de la même manière que je me suis sentis insulter lorsque tu as qualifié la totalité de ma famille paternelle d’animaux se reproduisant comme des bêtes.

                                                          Si Vanneste s’était contenté de dire que si tout le monde était homos, l’humanité disparaitrait, là, oui, cela n’aurait été qu’un avis. Un avis particulièrement con puisque je n’ai jamais rencontré d’homo souhaitant convertir toute l’humanité à sa pratique sexuel, contrairement aux nombreux pisse vinaigres et casse pédés que l’on croise régulièrement.


                                                        • Alex 13 novembre 2008 16:09

                                                          @Capitaine smiley


                                                        • Alex 13 novembre 2008 16:54

                                                          Salut capitaine smiley
                                                          Mais ça voudrait dire alors que l’hétérosexualité est inférieure lorsque un mec enfile une fille sous un couple homosexuels ?

                                                           smiley smiley


                                                        • franc 13 novembre 2008 16:33

                                                          la liberté de penser doit être totale et absolue----------------------- et la liberté d’expression aussi avec néanmoins une réserve pour les insultes qui sont blamables mais peuvent être tolérées alors que les menaces ou intimidations physiques,les menaces de mort ne devraient pas l’être----------------insulter,menacer n’est pas penser

                                                          je pense que les propos de Mr Vanneste entre dans le cadre de la liberté de penser même si je pense qu’il est dans l’erreur ----------------------------------d’ailleurs Vanneste lui-même vient de faire son mea-culpa et de déclarer qu’il regrettait ce qu’il avait dit-----donc acte

                                                          Quand Voltaire dit "je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire " il ne stipule pas qu’il se battrait pour que quelqu’un puisse faire n’importe quoi,le verbe employé est "dire" et non pas "faire"------------------------------si donc on peut dire ce que l’on veut on ne peut pas faire pour autant ce que l’on veut correspondant à ses dires

                                                          ainsi si on peut dire que les homosexuels sont inférieurs aux hétérosexuels,que les noirs sont inférieurs aux blancs,que la femme est inférieure à l’homme,que l’islam est inférieur au christianisme,on ne peut pas pour autant transcrire ces pensées dans les actes par des discriminations injustes
                                                           
                                                          ainsi si l’Eglise catholique pense que l’homosexualité est une perversion sexuelle elle interdit par contre toute discrimination envers les homosexuels et même de les accueillir et de les aimer comme des frères et soeurs

                                                          maintenant si des hétérosexuels pensent que l’hétérosexualité est supérieure à l’homosexualité cela n’empêchera pas que d’autres ,homosexuels ou pas,peuvent penser le contraire à savoir la supériorité de l’homosexualité sur l’hétérosexualité ,même sur le point de la reproduction-------------------------le débat est ouvert

                                                          quant à moi ,je vais peut-être choquer les hétérosexuels et la majorité des gens ,je pense que l’hétérosexualité est une sexualité primitive issue de la condition animale encore présente dans l’homme et par là inférieure et que l’avenir appartient à l’homosexualité -------------------ce qui par ailleurs explique l’agressivité et la haine envers les homosexuels


                                                          • pallas 13 novembre 2008 16:47

                                                            le mot Heterosexualité, a ete inventé, par les lobbyes homosexuels, pour crée 2 populations distinctes, maintenant, arrive la notion de race, en voulant consideré, par la justice, qu’un acte raciste, serai le meme qu’un acte homophobe. La derive sectariste des lobbyes homosexuels est inquietante, de plus, le terrorisme intellectuel, qui veut que la liberter d’expression soit limité a une chose, est tout aussi grave. Le probleme ne vient pas des homosexuels, car en verité, personne n’a de soucis avec, parcontre les Lobbyes ont tendance a inventer des problemes et a les accentuer ce qui genere des derives. Il faut faire la distinction entre les lobbyes et les personnes qui le sont, c’est tres important.


                                                            • Zalka Zalka 13 novembre 2008 17:13

                                                              Pallas, je suis en partie d’accord avec vous car, malgré des tournures assez malheureuses, vous ne faites que déplorer l’attitude communautariste d’une partie des homos.

                                                              Néanmoins vous avez totalement tort quand vous dites qu’il n’y a pas de problème avec les homos. Lisez ce fil : un certain nombre de commentaire dénote une intolérance réelle et très inquiétante.


                                                            • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 20:23

                                                              par pallas 								 (IP:xxx.x61.96.54) le 13 novembre 2008 à 16H47 				 				
                                                              				

                                                              								
                                                              				
                                                              					le mot Heterosexualité, a ete inventé, par les lobbyes homosexuels

                                                               smiley smiley
                                                              Le cyborg Pallas, en pleine forme !


                                                            • Hieronymus Hieronymus 13 novembre 2008 17:08

                                                              @ l’auteur
                                                              j’aurais plutot titre : ’une decision de justice rassurante’
                                                              ou ’enfin un peu de bon sens’
                                                              J’espere que ce jugement de la Cour de cassation marque le point d’arret (et si possible d’inflexion) de la progression qui semblait ineluctable depuis de nombreuses annees de cette dictature du ’politiquement correct’ qui menacait de plus en plus d’etrangler la Liberte d’expression de nos societes au profit du lobbying de groupes de ’defense’ de ’minorites’ de plus en plus revendicatives et hargneuses !
                                                              Je suis absolument contre toutes ces lois qui polluent de plus en plus notre droit en pretendant nous inculquer ce qu’il est juste de penser ou non, intolerable !
                                                              Je suis bien sur un farouche partisan de la defense des libertes individuelles et c’est justement en vertu de cette defense que je suis tres inquiet a observer l’evolution de la societe francaise depuis 2 decennies, en gros a chaque fait divers (vrai ou faux) l’opinion s’emeut et on decide de voter une nouvelle Loi ..

                                                              Ce n’est pas aux parlementaires par ex. de faire l’ecriture de l’histoire et de decider de son interpretation, ainsi le delit de ’revisionisme’ est tout simplement une absurdite, si des personnes pensent differemment a propos du genocide armenien ou des chambres a gaz, au nom de quoi devrait on leur interdire d’exprimer leur opinion, mais c’est une nouvelle inquisition deguisee !
                                                              Le depute Vanneste n’a fait qu’exprimer son opinion concernant l’homosexualite, ou est le crime ?
                                                              Recemment l’arret Truchelut a montre toute l’habilete perverse que demontraient de plus en plus ces nouveaux groupes integristes a user de nos principes de Liberte ds leur volonte d’imposer justement leurs valeurs de non-liberte a notre societe ..
                                                              Il est grand temps de reagir et de mettre fin a ce processus masochiste d’autodestruction qui consiste a se culpabiliser sans cesse face a des adversaires qui avancent masques contre une majorite de concitoyens bien plus tolerants qu’eux memes ne le sont !
                                                              Une sorte de solidarite revolutionnaire semble animer la plupart de ces lobbies dont la liste ne cesse de s’allonger (les plus dangereux etant les islamistes) dans ce qu’il faut bien appeler leur rage vengeresse contre notre societe pluraliste et ouverte ..


                                                              • franc 13 novembre 2008 17:34

                                                                je voudrais préciser mes propos de ce que la liberté de penser doit être totale et absolue

                                                                en fait cette liberté de penser correspond à la recherche de la vérité ,comme la vérité est une valeur absolue ,la recherche de la vérité est aussi une valeur absolue et sa liberté doit être totale qui est l’exigence de l’exercice pleine et entière de l’intelligence

                                                                la pensée pure et abstraite est du domaine transcendantal,le domaine des idée absolues,le monde des Idées de Platon,et est le produit de l’ activité de la raison dans la recherche de la vérité absolue au niveau transcendantal et c’est pourquoi par ce niveau et dans ce niveau la liberté est absolue----------ce qui n’est pas le cas des actes qui sont dans le niveau de l’immanence ,et pourquoi donc ?

                                                                parce que l’expression de la pensée produite par une raison humaine et non pas divine,qui est imparfaite par nature ou du moins défaillante par moment, peut être erronnée ,mais étant dans le domaine abstrait du transcendantal pur ,ne porte pas à conséquence concrète sur des êtres concrets comme les humains vivant dans le monde immanent et donc ne peut leur faire du tord indûment ou du mal injustement dans la réalité si tant est que cela reste dans le monde transcendantal pur et abstrait autrement dit dans le non passage à l’acte--------------et une erreur de la pensée peut aussi se corriger au niveau de la pensées sans affecter négativement les êtres au contraire ------------------------------------------------------------------mais s’il y a passage à l’acte on passe d’une logique à une autre tout à fait différente ,il n’y a plus d’erreur possible dans les actes sans affecter concrètement les êtres qui les subissent,on ne peut pas revenir en arrière pour les actes alors que l’on peut pour la pensée---------------------un acte ,une fois qu’il est accompli est irrévocable ,et si l’acte est le produit d’une pensée erronnée ,le mal est irrévocable


                                                                • Iren-Nao 14 novembre 2008 09:02

                                                                  @ Franc

                                                                  La Verite une valeur absolue  ??

                                                                  Franc si il y a quelque chose qui justement et tres surement n’est jamais assure ni absolu et encore moins definitif c’est bien la notion de Verite, si il y a quelque chose qui change avec le moment et le lieu c’est bien la verite, et pourtant c’est incroyable a quel point la bien pensance se gargarise de verite intangible et definite, que dis je Universelle... !!

                                                                  A ce propos lire : Esquisse d’une philosophie du mensonge de JF Kahn. Livre tout a fait remarquable.

                                                                  Menteux

                                                                  Iren-Nao


                                                                • Je suis Fantomas 14 novembre 2008 09:37

                                                                  Justement pour nous la verité , c’est que les homos ne seront jamais des heteros et n’en auront pas les caracteristiques , ni la progeniture ...


                                                                • licorne 13 novembre 2008 18:16

                                                                  moi je trouve la decision de justice rassurante...


                                                                  • Frédo45 Frédo45 13 novembre 2008 18:54

                                                                    Rassurant que l’on puisse insulter les gens ainsi ! rassurant de voir qu’un homme est condamné pour avoir traité le président de pauvre con et de voir un député stigmatiser de la sorte des homosexuels qui ne lui ont causé aucun tort !


                                                                  • licorne 16 novembre 2008 11:10

                                                                    pour ce qui est de la decision qu’un homme est condamné pour avoir traité le président de pauvre con, mise en rapport avec le sujet de l’article cella prouve surtout que notre pays fonctionne avec une justice a plusieur vitesse. le pouvoir est corrumpu a tout les etages ca je n’en doute pas.

                                                                    Pour ma part j’ai eu deux fois affaire a la justice, vu le resultat, je n’ai aucune confiance en elle. J’ai compris que le droit n’est juste n’y clair il y a toujours un article de loi pour contourner un autre donc ce que l’on appelle la justice francaise n’est pour moi qu’une mascarade, les juges sont ils vraiment independant ?





                                                                  • licorne 16 novembre 2008 11:22

                                                                    et l’heterophobie ? c’est condanable ?
                                                                    et les anti chretien ? c’est condanable ?
                                                                    et siffler la marseillaise ? c’est condanable ?
                                                                    et dire que les homme sont des persecuteur de femme ? c’est condanable ?


                                                                    et avoir une opinions differrante de la majorité ? ca a l’air certainement tres grave voir meme condanable....

                                                                    La liberté ? un principe qui ce limite a la definition que l’on te donne suivant le pays/ epoque a la quel tu vie....


                                                                    "ma liberté s’arrete la ou commence celle des autres" j’ai longtemps cru que cette phrase etait sage mais j’ai fini par comprendre que les autre ne considerai ta liberté que si ca ne le genaient pas donc je pense que pour que cette phrase est un sens il faudrait dire :


                                                                    "ma liberté s’arrete la ou commence celle des autres, et elle commence la ou j’ai decidé que celle des autre s’arreté." 

                                                                    la frontiere ou s’arrete ma liberté et ou commence celle des autre et donc un lieux de confli permanant, mais tout liberté que tu defend est une liberté que attaque...


                                                                  • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 22:24

                                                                    par Abgeschiedenheit 								 (IP:xxx.x23.180.204) le 13 novembre 2008 à 19H33 				 				
                                                                    				

                                                                    								
                                                                    				
                                                                    					
                                                                    Pour commencer, il faut noter que la notion de sexualité est très récente,

                                                                    Si donc la sexualité n’existait pas hier

                                                                    Nous ne serions pas là aujourd’hui, pour en parler !
                                                                     smiley


                                                                  • Pie 3,14 13 novembre 2008 19:50

                                                                    Vanneste a le droit d’avoir toutes les opinions qu’il veut mais il est aussi député et, à ce titre il devrait respecter la loi. Or, quand il affirme publiquement que l’homosexuel est inférieur à l’hétérosexuel il la viole.

                                                                    Il s’est trouvé un juge complaisant qui lui a donné raison avec une argumentation bancale, cela ne fait pas honneur à la justice toujours prompte à condamner les faibles et protéger les puissants.

                                                                    Ceux qui crient à la liberté d’expression retrouvée et se réjouissent de la défaite du "lobby" homosexuel devraient plutôt se demander pourquoi ce député falot a fait de la provocation anti-homo son fond de commerce.


                                                                    • Iren-Nao 14 novembre 2008 09:16

                                                                      @ Pie 3.14

                                                                      Il a dit l’homosexualite, ce qui est une facon de faire. Nuance importante

                                                                      Lire plus bas mon remarquable post sur la branlette.

                                                                      Iren-Nao


                                                                    • franc 13 novembre 2008 20:08

                                                                      Pas tout à fait d’accord avec vous Abgeschiedenheit ---------------------------------------------il existe un ordre moral et hiérarchique dans l’univers humain et il est donné par la reconnaissance de la raison de l’existence des principes du bien et du mal d’où découlent immédiatement et de leur nature même l’ordre intrinsèque de ce que le bien est supérieur au mal ou que le mal est inférieur au bien------------------le bien et le mal ne peuvent être considérés seulement comme différents mais bien comme situés et valués suivant un ordre hiérarchique ------------------------------c’est le fruit de la conscience humaine de reconnaitre et d’accepter cet ordre intrinsèque et transcendant-----------------------il est la différence hiérarchique entre l’humain et le non-humain---------------------être religieux c’est être lié à cette conscience du bien transcendant -------------------------------les animaux et encore moins les minéraux n’ont pas conscience de ce lien et de cette hiérarchie morale -----------------------et c’est elle ,cette conscience morale du bien et du mal ,qui indique le sens de la perfection et du même coup le sens du perfectionnement,le sens du progrès,le sens de l’histoire


                                                                      • azerty1710 13 novembre 2008 20:24

                                                                        Pathétiques homosexuels qui ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de reproduire -mais à l’envers- les indignations morales des bourgeois du XIX contre tous ceux qui osaient sortir de leur cadre de pensée.


                                                                        • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 21:04

                                                                          Pathétiques imbéciles, qui discriminent les gens selon leur comportement sexuel, qui acceptent qu’un abruti de député parle "d’infériorité" à propos de choix sexuels, et pathétiques internautes, qui en profitent pour venir défouler leurs petites frustrations minables vis à vis de gens tout simplement différents. 

                                                                          Pauvre France !


                                                                        • miaou miaou 13 novembre 2008 21:15

                                                                          "Pourtant, à la différence de la Bible, le Coran ne prévoit pas la peine de mort pour les sodomistes

                                                                          Le Coran condamne l’homosexualité en l’évoquant à huit reprises : 7:78-81, 11:74-83, 15:67-77, 21:74, 26:160-174, 27:54-58, 29:27-35, 54:33-39

                                                                          Certes la condamnation à mort n’est pas directement mentionnée

                                                                          Mais la charia condamne fortement l’homosexualité dans toutes les écoles juridiques et prescrit la peine de mort comme sanction en cas de pratique. Or la charia est citée dans le Coran comme la "voie" à suivre. CQFD le Coran prévoit bel et bien le peine de mort pour les "sodomistes"



                                                                          • Hieronymus Hieronymus 14 novembre 2008 23:02

                                                                            Miaou, je vous suis moyennement, l’Ancien Testament condamne l’homosexualite (Levitique 18-23) :
                                                                            Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.
                                                                            Cela dit il n’est pas question de lapidation, a ma connaissance, depuis plusieurs siecles, les seuls a proceder a des lapidations sont les musulmans, qu’on me prouve le contraire ..


                                                                          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 15 novembre 2008 10:09
                                                                             
                                                                             
                                                                             Le Coran n’a pas décrété la peine de mort pour homosexualité.
                                                                             
                                                                             
                                                                             Le Coran ignore le lesbianisme mais stigmatise l’amour entre hommes dans 11 de ses 114 chapitres ou sourates. En une seule occurrence cette condamnation, venat juste après celle de l’adultère féminin, est prononcée ainsi : « Si deux d’entre vous font une infamie (ou un acte), sévissez. S’ils reviennent et s’amendent, laissez-les. » (IV, les femmes, 16 ou 20 [suivant les éditions]. Dans les 10 autres, il s’agit de reprises commentées des paroles attribuées à Loth, neveu d’Ibrahim [Abraham] et habitant de Sodome, patriarche biblique promu dans le Coran au rang éminent de prophète. La fin tragique de cette ville sous un déluge de feu et de soufre – en réalité une éruption volcanique au XXVe avant Mahomet –, fut interprétée comme une punition divine (cf Genèse, XVIII et XIX) dont le Coran, plus généralement, menace l’ensemble des incroyants (notamment dans les sourates II, III, IV, IX, XXII et XXV).
                                                                             
                                                                             Le christianisme a très tôt élaboré le concept de "contre nature" (des Épitres  de Paul aux Confessions d’Augustin). La nature n’est pas invoquée dans ces condamnations du VIIe siècle qui tombent sans aucune autre justification que l’autorité de celui qui les prononce, et le fait que le Seigneur aurait créé les femmes à l’usage des hommes (sourate XXVI). Le peuple de Sodome aurait inventé l’homosexualité : « abominations que personne n’a faites avant vous » (sourate VII) ; ces gens-la sont, dit Loth, des « effrénés » (sourate VII), des « transgresseurs » (sourate XXVI), des « ignorants » (sourate XXVII), des « pécheurs » (sourate 51). Loth veut protéger ses hôtes, des anges envoyés par dieu et qui plaisent trop aux Sodomites (sourates XI et XV) ; l’échange généreux qu’il propose, ses deux filles, est refusé (sourates XII et XV) ; on lui rétorque : « tu sais bien ce que nous voulons » (sourate XI). Le peuple de la ville se mode de Loth « qui se pique de pureté » (sourate XXVII), ignore son avertissement (sourate LIV), et reçoit en conséquence une « mauvaise pluie de pierres d’argile suite » (sourates XI, XXI, XXVI, LI) ; enfin, la punition par la cécité est mentionnée (sourate LIV). Dans ces dix sourates, plus de possibilité de pardon, mais on ne retrouve pas, hormis par le biais de la destruction de Sodome, la peine de mort expressément prévue par le Lévitique.
                                                                             
                                                                             On aurait tort de réduire l’Orient à l’Islam et l’Islam au Coran, d’une façon définitive. Dans Si le grain ne meurt, Journal du Maroc et Carnets d’Égypte, André Gide avait donné une image gay friendly de la civilisation arabe. Mais dans le Coran, le sentiment religieux est encore en manque d’élaboration. Mieux vaut savoir qu’aujourd’hui, en terres islamiques, l’homosexualité libérée de l’Occident – où les hommes commencent à pouvoir se marier entre eux – choque fortement. Le rappel fondamentaliste des injonctions de Loth entraîne pour les gays musulmans en France un conflit d’identité que ne connaissent pas ceux qui se rattachent au courant moderne des Lumières et du libertinage philosophique, et beaucoup moins, voire plus du tout, les chrétiens homophiles et les homos communistes ; l’islam ne connaît pas encore la pastorale individualisée … S’il devait y avoir un clash des civilisations et des mentalités sur la question gay, ce ne serait cependant pas entre judéo-christianisme et islam, mais bien plutôt entre la civilisation scientifique et humaniste gréco-latine et les trois religions asiatiques du Livre qui ne sont en phase ni avec la modernité occidentale, ni avec la rationalité ancienne … »
                                                                             
                                                                            Versets concernés :
                                                                             
                                                                            « Si deux d’entre vous font une infamie (ou un acte), sévissez. S’ils reviennent et s’amendent, laissez-les. »
                                                                            IV (les femmes), 16 ou 20.
                                                                             
                                                                            « Loth disait à son peuple : Allez-vous faire cette infamie (ou ces abominations) que personne au monde n’a faite(s) avant vous ? Vous qui couchez avec des hommes au lieu de femmes, certes, vous êtes des effrénés. »
                                                                            VII (l’A’araf ou les franges), 78-79 ou 80-81.
                                                                             
                                                                            « Quand nos messagers vinrent chez Loth, il en fut affligé et oppressé. Il dit : C’est un jour terrible. Son peuple, coutumier d’infamies (ou d’actions infâmes), accourut. Il leur dit : O mon peuple, voici mes filles, ce serait plus pur pour vous, mais ne craignez Allâh et m’outragez pas dans mes hôtes. N’y a-t-il pas d’homme sensé parmi vous ? Ils répondirent : Tu sais bien que nous ne réclamons pas tes filles, tu sais bien ce que nous voulons. »
                                                                            XI (Houd), 77-79 ou 80-81.
                                                                             
                                                                            « Les gens de la ville venaient gais. Il [Loth] leur dit : Ce sont mes hôtes, ne me déshonorez pas. Craignez Allâh et ne me couvrez pas de honte. […] Il dit : Voici mes filles, si vous voulez. Mais, par ta vie ! ils étaient aveuglés d’ivresse. »
                                                                            XV (Al-Hijr), 67-69, 71-72.
                                                                             
                                                                            “Nous avons donné à Loth l’illumination et la science et nous l’avons sauvé de la ville infâme et de la race mauvaise et perverse (ou d’un peuple méchant et de mœurs ignobles). »
                                                                            XXI (les prophètes), 74.
                                                                             
                                                                            « Est-ce que vous irez aux mâles de ce monde (ou de tout l’univers) et laisserez vos femmes que le Seigneur a créées pour vous ? car vous êtes des transgresseurs (ou un peuple transgresseur). »
                                                                            XXVI (les poètes), 165-166.
                                                                             
                                                                            « Loth disait à son peuple : Allez-vous faire cette infamie (ou commettre une action infâme), vous qui voyez ? vous désirez (ou vous avez commerce charnel avec) des hommes au lieu de femmes, vous êtes des ignorants ! Pour toute réponse, son peuple dit : Chassez de la ville la famille de Loth qui se pique de pureté. »
                                                                            XXVII (la fourmi ou les fourmis), 54-56 ou 55-57.
                                                                             
                                                                            « Loth dit à son peuple : Vous faites une infamie (ou une abomination) que personne au monde n’a faite avant vous. Est-ce que vous approcherez des mâles ? »
                                                                            XXIX (l’araignée), 27-28 ou 28-29.
                                                                             
                                                                            « Loth les avertissait que nous les saisirions (ou de l’action violente), mais ils en ont douté. Ils voulaient qu’il les laisse abuser de ses hôtes, mais nous avons aveuglé (ou crevé) leurs yeux. »
                                                                            LIV (la lune), 36-37.
                                                                             
                                                                            N.B. Ces références sont faites d’après :
                                                                             
                                                                            1 : l’édition en coll. Points, au Seuil, en 1998 (réimpression de juin 2001) ; traduction de Jean Grosjean pour les Éditions Philippe Lebaud, 1979.
                                                                            2 : l’édition en coll. PBP, chez Payot, en 2001 ; traduction d’Édouard Montet en 1958.
                                                                            Le Coran n’a pas décrété la peine de mort pour homosexualité.


                                                                          • EricB 17 novembre 2008 01:50

                                                                            "l’Ancien Testament condamne l’homosexualite (Levitique 18-23) :"

                                                                            Mais l’ancien Testament condamne de même beaucoup d’autres choses qui ne semblent guere aujourd’hui émouvoir grand-monde :
                                                                            Les nudistes : (Lévitique, 18-7 et suivants)
                                                                             "7. Tu ne découvriras point la nudité de ton père, ni la nudité de ta mère. C’est ta mère : tu ne découvriras point sa nudité.
                                                                             8. Tu ne découvriras point la nudité de la femme de ton père. C’est la nudité de ton père.
                                                                            etc..."
                                                                            Approcher une femme nue (y compris la sienne), pendant ses regles (Lévitique, 18-19)
                                                                             "19. Tu ne t’approcheras point d’une femme pendant son impureté menstruelle, pour découvrir sa nudité."

                                                                            Vous remarquerez qu’il n’est fait aucune interdiction à une femme de coucher avec une autre...

                                                                            Le lévitique 19 ordonne aussi ceci aux paysans :
                                                                            "9. Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu laisseras un coin de ton champ sans le moissonner, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner.
                                                                            10. Tu ne cueilleras pas non plus les grappes restées dans ta vigne, et tu ne ramasseras pas les grains qui en seront tombés. Tu abandonneras cela au pauvre et à l’étranger.
                                                                            et à tous :
                                                                            15. Tu ne commettras point d’iniquité dans tes jugements : tu n’auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice.
                                                                            16. Tu ne répandras point de calomnies parmi ton peuple. Tu ne t’élèveras point contre le sang de ton prochain.
                                                                            et plus singulierement :
                                                                            19. Tu n’accoupleras point des bestiaux de deux espèces différentes ; tu n’ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences ; et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils.
                                                                            26. Vous ne mangerez rien avec du sang. (Interdiction de boudin !). Vous n’observerez ni les serpents ni les nuages pour en tirer des pronostics. (Interdiction de météo).
                                                                            27. Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne raseras point les coins de ta barbe. (point de coupe trop farfelue...)
                                                                            28. Vous ne ferez point d’incisions dans votre chair pour un mort, et vous n’imprimerez point de figures sur vous. (Haro sur les piercings et autres tatouages)
                                                                            31. Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins. (Haro sur Mme Soleil !)
                                                                            32. Tu te lèveras devant les cheveux blancs, (tous debouts devant Villepin !) et tu honoreras la personne du vieillard.
                                                                            33. Si un étranger vient séjourner avec vous dans votre pays, vous ne l’opprimerez point.
                                                                            35. Vous ne commettrez point d’iniquité ni dans les jugements, ni dans les mesures de dimension, ni dans les poids, ni dans les mesures de capacité.

                                                                            Et Lévitique 21 interdit tous ceux qui ont des défauts corporels de s’approcher des autels et des sanctuaires sacrés :
                                                                            23. Mais il (celui qui a des défauts corporels, explicités précédemment : un homme aveugle, boiteux, ayant le nez camus ou un membre allongé, ayant une fracture au pied ou à la main, un homme bossu ou grêle, ayant une tache à l’œil, la gale, une dartre, ou les testicules écrasés) n’ira point vers le voile, et il ne s’approchera point de l’autel, car il a un défaut corporel ; il ne profanera point mes sanctuaires, car je suis l’Éternel, qui les sanctifie.

                                                                            On sera ravi d’apprendre que le Bon Diue, dans sa tres grande sagesse, autorise aussi l’esclavage, par Lévitique 22 :
                                                                            11. Mais un esclave acheté par le sacrificateur à prix d’argent pourra en manger (des choses saintes), de même que celui qui est né dans sa maison ; ils mangeront de sa nourriture.

                                                                            Mais je vous renvoie au Lévitique, pour de plus amples lectures fort instructives.
                                                                            On le voit, le Lévitique est fort utile aux hypocrites de tout poil prêts à condamner les homos. mais sortir un verset du Lévitique à sa convenance, en faisant fi de tous les autres, et surtout du contexte religieux (discours de Dieu à Moise, pour le Peuple d’Israel, lors du supposé Exode) est d’une malhonneteté intellectuelle patente.

                                                                            Et que celui qui n’a jamais péché, selon le Lévitique, me jette la première pierre.


                                                                            Pour de plus amples détails sur les données archéologiques concernant l’Exode et Moise, il est interessant de consulter :
                                                                            fr.wikipedia.org/wiki/Donn%C3%A9es_arch%C3%A9ologiques_sur_l%27Exode_et_Mo%C3%AFse


                                                                          • azerty1710 13 novembre 2008 21:57

                                                                            Si un député homosexuel tenait des propos similaires à ceux de M. Vanneste contre les hétérosexuels, je trouverais pathétique que des gens cherchent à le faire condamner pour cela.

                                                                            D’ailleurs je ne pense pas que cela viendrait à l’idée de beaucoup de personnes. On le prendrait plutôt pour un provocateur ou un huluberlu et voilà tout.

                                                                            Et les gens qui porteraient plainte contre lui seraient eux même perçus comme des guignols.

                                                                            La communauté sexuelle devrait avoir la maturité de prendre du recul par rapport à ce genre de propos.

                                                                            Ils reprochent à beaucoup d’hétéro de ne pas avoir intégré l’égalité de statut des sexualités, mais en réagissant comme cela, par des actions en justice, par de l’indignation, ils montrent simplement qu’ils sont complexés par leur sexualité.

                                                                            Il faut en rire des déclarations de Vanneste, ou éventuellement débattre si ça vous amuse. Mais porter plainte est stupide.

                                                                            M. Vanneste dit des bêtises ? Et alors... Laissons le dire ses bêtises. Il n’est pas le seul. J’en connais plein des gens qui disent des bêtises.



                                                                            • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 22:21

                                                                              par azerty1710 								 (IP:xxx.x0.166.85) le 13 novembre 2008 à 21H57 				 				
                                                                              				

                                                                              								
                                                                              				
                                                                              					Si un député homosexuel tenait des propos similaires à ceux de M. Vanneste contre les hétérosexuels, je trouverais pathétique que des gens cherchent à le faire condamner pour cela.


                                                                              M. Vanneste dit des bêtises ? Et alors... Laissons le dire ses bêtises. Il n’est pas le seul. J’en connais plein des gens qui disent des bêtises.

                                                                              La preuve par l’exemple !


                                                                            • azerty1710 13 novembre 2008 22:56

                                                                              Et bien porte plainte alors.


                                                                            • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 23:23

                                                                              Porter plainte contre la bétise ? 
                                                                              Cause largement perdue... smiley

                                                                              En revanche, il y a des LOIS ; contre le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie, l’homophobie, l’injure, la diffamation... et dans ces cas là, ça semble légitime. 
                                                                              Notre président ne vient-il pas de montrer l’exemple, en faisant condamner un quidam qui n’avait fait que reprendre ses propres termes ? 
                                                                              Et, à lui, la justice a donné raison... 



                                                                            • ddacoudre ddacoudre 13 novembre 2008 22:48

                                                                              Bonjour olivier

                                                                              la lutte contre l’homophobie est une bonne chose, mais je ne pense pas que les propos du député soient homophobes, ce sont ses pensées qui les lui ont fait formuler qui le sont peut-être. Car faire le simple constat q’une humanité composé d’homosexuel disparaîtrait n’est pas plus homophobe que de dire qu’un taux de natalité inférieur à 2 conduit les hétérosexuels à la disparition.

                                                                              Notre société a défini un certain nombre de comportements asociaux. Souvenez vous de la genèse "ne vivaient pas et ne vous conduisait pas comme les Égyptiens. Depuis lors bien des siècles se sont écoulés et des comportements asociaux d’hier entrent dans leur libre exercice.

                                                                              Si les "choses" se produisent qu’elle que soient leur nature c’est que les éléments qui précédent y conduisent, et souvent notre volonté n’est qu’un élément parmi d’autres et pas toujours essentiel. Ainsi homosexualité nous la trouvons aussi dans le monde animalier.

                                                                              Parfois ce dont il faut convenir c’est que tout ce qui se produit à une raison d’être même si elle nous échappe, le destin ne nous appartient pas même si nous y contribuons. Ainsi il faut savoir distinguer les discourt et l’intention. Je pense que ce député est homophobe même s’il s’en défend, ce ne sont pas les propos tenus qui me le font paraître homophobe mais son analyse générale.

                                                                              Mais l’intention n’est pas punissable si elle ne se caractérise pas par une réalisation. si un jour l’humain doit disparaître du fait de l’homosexualité généralisé alors il faut ce dire que ce ne sera pas de leur faute mais seulement que la "nature" aura considéré que les conditions propices à l’existence humaine ne sont pas remplies, et le député n’y pourra rien changer.

                                                                              Cordialement.


                                                                              • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 23:17

                                                                                . Car faire le simple constat q’une humanité composé d’homosexuel disparaîtrait n’est pas plus homophobe que de dire qu’un taux de natalité inférieur à 2 conduit les hétérosexuels à la disparition.

                                                                                Comme faire le constat d’une humanité composée de zoophiles remplirait les zoos, et viderait les immeubles..

                                                                                Sauf que.... 
                                                                                justement, cet abruti de Vanneste n’a pas parlé de natalité, mais précisément d’homosexualité. 
                                                                                Un hasard ? 
                                                                                Ben non ; d’autant qu’il l’a décrite comme "inférieure" à l’hétérosexualité. Et ce terme ne vous interpelle pas ? Ne vous rappelle rien ? 

                                                                                Y aurait-il un danger ? L’humanité serait-elle menacée de disparition par l’augmentation exponentielle de l’homosexualité ? 
                                                                                Evidemment non. 
                                                                                Prendre ce prétexte, c’est un vrai discours de faux-cul pour fustiger un comportement qui n’est pas dans la norme ; la norme judéo-chrétienne de la reproduction, la norme des contraintes imposées par une "morale" qui n’est que le cache-sexe d’une mise au pas sociale et politique. 

                                                                                La sexualité, et ses différentes formes, n’est qu’affaire personnelle.
                                                                                 Entre adultes consentants,
                                                                                chacun fait ce qu’il veut de son corps, et n’a de compte à en rendre à personne. 
                                                                                D’ailleurs, il est avéré que les personnages qui tiennent, en public, les discours les plus rigoristes, sont, le plus souvent, en privé, de parfaits pervers s’adonnant à des pratiques , disons, relativement hors-norme (et, une fois de plus, si c’est entre adultes consentants, ça ne regarde qu’eux). 

                                                                                Y a-t-il une accusation des sados-masos, ou des urophiles, des coprophiles, des partouseurs, des échangistes, qui seraient "inférieurs" et mettraient en cause l’humanité ? 
                                                                                Jamais entendu causer....
                                                                                Et pourtant, je suis certain qu’ils sont bien plus nombreux que les homosexuels.

                                                                                Alors, ce Vanneste est un être méprisable, qui exsude les pires relents nauséeux des idéologies les plus nuisibles (pour ceux qui n’ont pas la mémoire courte, on sait très bien sous quels régimes les homosexuels sont stigmatisés et punis : tous les régimes autocratiques et dictatoriaux), et tous ceux qui, sur ce fil et ailleurs, à sa suite, en profitent pour venir défouler leur haine, leurs frustrations, leurs amalgames, leur rejet de la différence, simplement parce qu’ils se confortent de leur petit socle majoritaire, sont des minables aussi. 

                                                                                Et je m’adresse plus particulièrement aux "libéraux" ; ceux qui pronent la pseudo-liberté pour tout ; cette "liberté" là les défrise, brusquement ? 

                                                                                Occupez vous de VOTRE sexualité, et foutez la paix aux autres sur la leur, bande de refoulés. 




                                                                              • azerty1710 14 novembre 2008 01:43

                                                                                Je crois que tu te fais des films. Beaucoup de ceux qui se réjouissent de cette décision juridique font totalement abstraction de l’homosexualité ou sont en total désaccord avec Vanneste (comme moi). Je suppose qu’il y a beaucoup d’homos - j’en suis sûr même - qui trouvent ces plaintes absurdes. Pour moi l’homosexualité n’est absolument pas l’enjeu de ce procès.
                                                                                C’est simplement une question de liberté d’expression.
                                                                                Tu dis que les régimes qui maltraitent les homosexuels sont des dictatures. Plus tu réduis la liberté d’expression et plus tu es dans la dictature.
                                                                                Ce n’est pas dur d’exprimer les mêmes idées que Vanneste de manière plus pernicieuse et efficace (d’un point de vue homophobe) en les exprimant sous forme de film ou de roman en cultivant l’ambiguité (ou non, puisque les oeuvres d’art ont plus de liberté).
                                                                                Tu crois que les français s’inspirent des opinions de Vanneste pour savoir ce qu’ils doivent penser ?


                                                                                Moi je pense qu’il faudrait supprimer les lois contre le négationnisme. Les opinions les plus nocives ne sont pas celles qui sont perçues par 99% de la population comme nocives ou haineuses. Le négationnisme fait partie du folklore et menace autant la démocratie en France que la langue bretonne menace l’anglais dans le commerce international.
                                                                                En laissant Vanneste parler, tu as plus de chances qu’il perde les élections.

                                                                                Sur le web tu trouves toutes les opinions, toutes les haines. Tu peut visiter des sites de fanatiques musulmans, des sites nazis, des sites homophobes. Tant mieux.


                                                                              • Bois-Guisbert 14 novembre 2008 09:28

                                                                                Non, non, c’était à Gilles, qui est assez... disons rustique. Vous, vous êtes suffisamment lucide pour comprendre que quand on réclame de la visilibité, on prend le risque de s’attirer quelques baffes. Physiques ou morales, s’entend.

                                                                                P.S. -.Nous avons "posté" presque en même temps, ce qui fait qu’à l’insu de mon plein gré, c’est à vous que je donnais l’impression de répondre.


                                                                              • ddacoudre ddacoudre 15 novembre 2008 01:46

                                                                                bonjour sisyphe

                                                                                Les idéologies racistes se sont développés dans la voie des travaux de Linné (1707-1778) et de Buffon (1707-1788), poursuivie par Gobineau (1816-1882). A la fin du XIX ième siècle, l’Europe cultivée est convaincue que le genre Humain se partage en races inférieures et en races supérieures. C’est surtout en Allemagne que ces idées, conjuguées aux conceptions du monde de Vacher de Lapouge et H. S. Chamberlain, vont jeter les bases de l’aryanisme historique. Dans l’Allemagne de Guillaume II ces idées étaient très largement vulgarisées dans la population. Et naturellement lorsque Hitler traduira le Mythe en réalité, il ne trouvera que très peu d’opposants .

                                                                                je comprends la nécessaire vigilance, mais sur cette planète nous ne savons pas ce qu’est la normalité ormis celle que nous nous définisoons nous même et qui est modulable. la seule constente donc nous sommes assurés est que nous naissons nu, le reste n’est que convention et acceptation, pour ne pas vivre dans un cloaque. si l’on est raciste ou homophobe on est condamnable, mais ceci ne doit pas tendre à rendre tout les discutions autour de ces sujets impossibles, d’autant plus en extrayant la phrase de son conteste..

                                                                                libéral signifie aussi être tolérant en comprenant les motivations des autres, sans cela nous vivrions dans l’intransigeance permanante.

                                                                                cordialement.

                                                                              • aml 13 novembre 2008 23:21

                                                                                Comme dit ma fille :
                                                                                C’est un "bouffon, mais il a le droit de penser ce qu’il pense"..


                                                                                • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 23:24

                                                                                  qu’il pense ce qu’il veut, mais qu’il ferme sa gueule en tant que personnage public. 


                                                                                • aml 13 novembre 2008 23:32

                                                                                  Vous réagissez à mon commentaire comme j’ai le droit de réagir au votre.
                                                                                  Si je pense que vous êtes un bouffon, est-ce que vous devez fermer votre "gueule" ?
                                                                                  Le problème c’est qu’en ouvrant vrotre "gueule", vous faites des adeptes...
                                                                                  Reste à espérer que ce qui est bien pour moi, pour ma fille et pour tous ceux que j’aime, soit aussi ce qui est bien pour vous. Est-ce que vous me suivez ?
                                                                                  C’est plus efficace d’argumenter et de convaincre avec logique que de subir les conséquences ou d’opprimer, non ?


                                                                                • sisyphe sisyphe 13 novembre 2008 23:37

                                                                                  Si je pense que vous êtes un bouffon, est-ce que vous devez fermer votre "gueule" ?
                                                                                  Le problème c’est qu’en ouvrant vrotre "gueule", vous faites des adeptes...

                                                                                  J’ai bien précisé qu’il devait la fermer, en tant que PERSONNAGE PUBLIC ; représentant une autorité. 
                                                                                  D’ailleurs, vous en tirez vous même les conséquences, en disant qu’effectivement, en tant que tel, il risque de "faire des adeptes". 
                                                                                  Donc, fustiger une minorité est, déjà, un acte d’ostracisme et de stupidité. 

                                                                                  Pour le reste, je suis d’accord avec vous ; entre individus (de même statut), le dialogue vaut bien mieux, justement, que des affirmations publiques péremptoires et excluantes. 


                                                                                • aml 13 novembre 2008 23:40

                                                                                  Et puis quand ma fille dit "c’est un bouffon", moi je pense "c’est un gros nazze", alors vous voyez, la jeune génération est bien plus lucide et on peut leur faire confiance, ils sont bien plus évolués que leurs parents, finalement.


                                                                                • aml 13 novembre 2008 23:50

                                                                                  J’ai répondu avant votre post...
                                                                                  Bah, vous me comprendrez alors si je vous dit que les "people" (politiques ou autres) ne dirigent pas ma pensée smiley
                                                                                  Mais je vous trouvais assez endoctriné par vos convictions, et je vous trouve plutôt libre de pensée dans cette réponse et je vous en remercie, ça me fait plaisir car j’aime à croire que je ne suis pas une idéaliste smiley 


                                                                                • Gargamel Gargamel 13 novembre 2008 23:31

                                                                                  Les lois anti-homophie doivent empêcher l’incitation à la haine/violence et les discriminations. Ce discours navrant ne comportait ni l’une ni l’autre. Evidement l’analyse est idiote, en admettant qu’on puisse juger la qualité des êtres humains, je ne vois pas pourquoi la fertilité est un facteur majeur. Je ne pense pas être supérieur à une personne stérile ou simplement non désireuse d’avoir d’enfants.

                                                                                  Envers l’homosexualité, la SEULE conduite acceptable est la même qu’avec n’importe qui d’autre ! Non il n’est pas pire de casser la gueule à un gay que de casser la gueule à un hétéro. Non un gay n’est pas moins capable d’élever un gosse, et non il n’est pas inférieur en quoi que ce soit. Oui les gays ont autant que les hétéros le droit de se balader dans la rue main dans la main et s’embrasser. Non ce n’est pas parcequ’un mec est à côté d’un gay qu’il a plus de chances de se faire violer. Non un gay n’a pas à être fier de sa sexualité ni à en avoir honte.

                                                                                  Il faut arrêter de délirer une seconde et posons les choses simplement. La SEULE, l’UNIQUE différence entre un gay et un hétéro, c’est que le gay est attiré par les gens de même sexe. C’est TOUT ! Ca n’influe pas sur son cerveau, ça n’influe pas sur ses tendances de violeurs ou ses qualités de parent. Sérieusement avant de sortir qu’un gay est inférieur réfléchissez une seconde ! Et les gays à vouloir vous créer une communauté et des lois à la con pour vous protéger plus que d’autres gens seraient protégés, réfléchissez aussi !

                                                                                  Donc non l’analyse de Vanneste n’était pas pertinente, on peut même se permettre de le traiter de gros con. Mais oui les juges ont eu raison de le débouter, ce n’est pas à la loi de faire le travail du dialogue constructif. S’il incite à exterminer les homos ou à les priver de travail, on en reparlera.


                                                                                  • NWN NWN 14 novembre 2008 00:20

                                                                                     

                                                                                    La liberté d’expression est directement liée à la tolérance . Merci Voltaire .

                                                                                    La liberté d’expression se développe dans des démocraties civilisée qui prônent la liberté d’être et le respect, suite à d’innombrables guerres qui ont prouvées que le contraire n’était pas viable .
                                                                                    La liberté d’expression, de par l’histoire, ne peut employer le mot « inférieur » concernant un autre être humain .

                                                                                    C’est un dénie de démocratie républicaine, et cette expression devient donc bien un délit . La liberté d’expression à bien sur des limites, ce sont celles de la liberté des autres . Le terme « inférieur » limite celui qui en est affublé et menace sa liberté .

                                                                                    Le terme « inférieur » concernant un être humain ne peut sortir de la bouche d’un élu politique démocratique .Un homme politique à des pouvoirs et donc des responsabilités, il ne peut être comparé à un citoyen Lambda . D’autant qu’un homme politique connait très bien la force des mots, ça fait parti de son métier . Il y a donc ici une évidente intention de déstabilisation .

                                                                                    Que pour les gays, se terme soit ici considéré acceptable, dénote l’état des lieux d’une démocratie qui aura tenté de l’être mais garde définitivement ces relents « vichyien »

                                                                                    L’intelligence est liée à l’accumulation d’expériences . Où est-elles ?

                                                                                    Plus sérieusement, c’est un problème de fond concernant l’amour .
                                                                                    L’église de Darwin à convaincu l’homme qu’il était un animal, et qu’il descendait du singe . Avant , l’homme lisait les étoiles, maintenant il lit dans les os trouvés dans le désert, paraît que c’est plus intelligent . Depuis, il pense que aimer,( oui, c’est un animal bizarre qui veut aimer suivant les dieux ! Bref ...) c’est se reproduire . C’est pour ça, que la démographie a explosé, en 2 siècles ! les Hommes s’aiment ! Ils se reproduisent en pagaille ! Il vont bientôt être 9 milliard, et ils auraient peur d’être menacer dans leur survie !! C’est n’importe quoi ! Waouuuh ! Quelle intelligence ! Quel discernement !
                                                                                    (Bon, en fait ça serait pas une grande perte ).

                                                                                    Pauvre héteros réduit a des troupeaux de mouton ayant pour seul idéal celui de se reproduire . Votre valeur, votre bien, votre juste, est réduit à votre capacité de vous reproduire .
                                                                                    C’est une terrible désolation et ça fait pitié .

                                                                                    Vous n’avez plus de cœur, plus d’âme, plus de vie, et vous êtes bien les premier a penser à la bite et qu’à ça . Ma bite d’animal, et ma reproduction . Vous n’avez jamais eu aucune idée de ce que veut dire aimer et à quoi ça peut ressembler .

                                                                                    L’église non plus n’en sais rien, puisqu’elle a tracé la route à Darwin, faisant de l’homme un animal, qui a perdu l’esprit, et qui de nouveau est prêt à se dévorer, maintenant que le monde va être moins généreux .

                                                                                    Oui, on a fait bcp de technique superbe, vous recevez 8000 infos par jours, vous oubliez tout pour pouvoir continuer à consommer de l’infos, et ainsi vous oubliez l’histoire aussi .
                                                                                    Sarkosy va pouvoir « balayer 68 » comme promis, et vous applaudirez la bravoure de sa liberté d’expression contre les libertés acquise .
                                                                                    Le monde est moderne oui, mais que reste t-il de l’être humain et de son humanité ?

                                                                                    Rien ! Même vos fameux « devoir de mémoire » bien pompeux ne servent plus à rien, vous restez aussi bête que des moutons .

                                                                                    Vous pratiquer l’amour sous condition, celle de pouvoir vous reproduire . Quand vous vous êtes reproduit, vous vous emmerder . Bien sur que l’hétérosexualité n’est pas si normal . Les hommes on beaucoup plus d’affinité entre eux et une fois qu’ils se sont reproduit, il aime bien mieux se retrouver entre mec pour parler politique, regarder le foot, picoler et parler de sexe . Les hommes finissent généralement par s’emmerder avec leur nana et les femmes n’ont pas non plus grand chose à dire à leur mec . Elle se retrouvent souvent entre elles pour papoter, se montrer comme elle sont belles, échanger leurs idées et faire du shopping...bref chacun s’épanouissant et s’aimant avec ceux qui lui ressemble .

                                                                                    A des époques plus raffiné et moins hypocrite, l’homosexualité était normale, parce qu’on faisait la distinction entre l’Homme et la nature et entre l’amour et la reproduction, entre esprit et matière .
                                                                                    On se retrouvait pour se reproduire et assurer les choses matérielles ou on se retrouvait pour s’aimer, pour philosopher, pour découvrir sa condition spirituelle avec son groupe .

                                                                                    Vous reprocher à l’homosexuel de ne rechercher que le plaisir, alors que l’hétéro ferait une œuvre !
                                                                                    Oh ! Le joli mouton hétéro tout doux qui ne baise jamais sa nana pour prendre du plaisir . Amen !
                                                                                    Non, l’hétero ne baise pas, il fait l’amour, parce que ça reproduit SON image, l’amour .

                                                                                    Hé dites, entre hétéros, vous savez bien que vous êtes imbibé d’hypocrisie .
                                                                                    Vous essayé d’aimer ce qu’il y a de plus diffèrent de vous, et si vous y arrivez, vous aurez un enfant, preuve de votre amour . Ouf ! Vous êtes sauvés, vous allez pouvoir rester ensemble .

                                                                                    L’hétéro devenu animal, pensant que dieu lui a demandé de se reproduire, comme un abruti jusqu’à croire que la Déesse Croissance pourvoira à son amour débordant et infini !

                                                                                    Pour les hétéro qui croit à la sainteté, allez donc voir vos amis comment ils baisent . Je vous rappelle que plus de 50% des femmes se font sodomiser, et plus de 50% des hommes hétéro, se laissent mettre un doigt au cul, pendant leurs ébats sexuels .

                                                                                    L’homo va baiser partout, et alors les hétéros aussi, d’ailleurs le sida majoritairement hétéro le prouverait bien .
                                                                                    L’hétéro bestial, mâle et femelle avant tout, ne comprend pas les hommes et les femmes qui peuvent s’aimer au delà de la normal, au delà du naturel, au delà de la loi . Ces hommes ne comprennent pas les hommes qui sont libre d’aimer au delà de leurs conditions physiques, au delà de leur culture, au delà de leur couleur . Libre d’aimer quelque soit les conditions . Ils ne comprennent pas comment l’amour peut unir les humains entre eux et ce qui fait leur différence avec la nature .

                                                                                    Contrairement aux hétéros dont l’amour de l’autre est d’abord motivé par la reproduction de soi, l’amour homo permet d’aller au delà de soi en faisant face à la haine des naturalistes et autres gardiens des lois, et d’accéder ainsi à la liberté d’aimer en dehors de tout intérêt .

                                                                                    C’est cette liberté qui vous gène .

                                                                                    Oui, libre d’aimer en dehors de tout intérêts, et faire face aux chiens, ça vous paraît bien incompréhensible !
                                                                                    C’est parce qu’on a des couilles au cul, nous, c’est l’autre différence !

                                                                                    Libre de s’aimer les uns et les autres, libre de vivre l’amour là ou il est, dans le coeur, et non pas dans la raison . C’est tout a fait normal, l’amour ne peut avoir de limite .

                                                                                    L’homme n’est pas naturel, on le voit bien dans son rapport à la nature,dont il n’a rien à foutre .
                                                                                    L’homme est spirituel, il recherche toujours son éternité perdu à travers un jeunisme exacerbé et une science qui l’empêche de mourir . La croissance en est un symptôme, toujours dans une quête de bonheur éternel jamais atteint .

                                                                                    Les Hommes sont fait pour s’ aimer et non pas pour croitre bêtement jusqu’à s’autodétruire en accmulant les enfants malheureux et sans parents .
                                                                                    En attendant, les hétéros deviennent bien une véritable menace pour l’humanité .
                                                                                    Heureusement la Terre va vous rappeler que votre pseudo amour purement reproductif a des limites .
                                                                                     

                                                                                     


                                                                                     


                                                                                     


                                                                                    • aml 14 novembre 2008 00:51

                                                                                      Résumé de ce que j’ai à dire : "Pas glop" smiley


                                                                                    • Ornithorynque Ornithorynque 14 novembre 2008 10:07

                                                                                      Ce post outre le manque d’exactitude, revèle un mépris profond des hétéros... "vous autres hétéros..." qui, ne serait jamais admis si le propos était inversé...

                                                                                      De même un petit tour sur les forums homos depuis hier, met à jour des propos d’une violence hétérophobe hallucinante, allez voir les sites de têtu, de pref... C’est extrêment angoissant... SI on faisait le florilège des post les plus violents, on pourrait facilement publier (sans commentaires) un livre à charge contre les lobby gays... mais on ne le fera pas, car ce genre de méthode c’est celle de Mamère, pas les miennes !


                                                                                    • Gargamel Gargamel 14 novembre 2008 05:33

                                                                                      J’ai pas lu toute cette avalanche de bêtises, je vais juste répondre à ce qui concerne le sujet. Je pense que ce qu’as dit ce ministre est minable, mais pas que ça devrait être condamnable par la loi. On ne met pas les gens en prison parcequ’ils se trompent.
                                                                                      Ca n’a rien à voir avec l’homosexualité, s’il avait sorti un argument foireux pour prouver que les ingénieurs en programmation sont inférieurs, même en appartenant à cette catégorie il ne me viendrait pas à l’idée de le traîner en justice, je répondrais avec des arguments pour bien lui faire comprendre qu’il est très con. C’est juste un pauvre type, pas un criminel.


                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 14 novembre 2008 17:19

                                                                                         « La liberté d’expression vaut non seulement pour les "informations" ou "idées" accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de "société démocratique" ». Cour Européenne des Droits de l’Homme, 21 janvier 1999, n°29183/95, Fressoz et Roire c. France.


                                                                                      • Iren-Nao 14 novembre 2008 09:09

                                                                                        La branlette est nettement inferieure a la baise Non ?

                                                                                        Ceci n’implique pas que les branleurs soient des etres inferieurs.

                                                                                        Quoique...

                                                                                        Ils demanderont peut etre un jour un abbatement fiscal remarque.

                                                                                        Bonne pogne

                                                                                        Iren-Nao


                                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 15 novembre 2008 11:08

                                                                                          "Ils demanderont peut etre un jour un abbatement fiscal remarque"

                                                                                          Ou une prime de kleenex ...


                                                                                        • franc 14 novembre 2008 15:13

                                                                                          Ce que vous dites Abgeschiedenheit à propos de la morale sexuelle ne contredit pas ce que je dis sur la morale tout court


                                                                                          • franc 14 novembre 2008 16:04

                                                                                            Iren-Nao -----------quand je parle de vérité absolue j’ai bien précisé que c’est au niveau transcendantal,dans le monde des Idées de Platon---------------------et les valeurs relatives situées dans le monde immanent concret n’ont de valeur justement que par rapport à ces idées absolues---------------------l’expression" valeur relative" comporte deux termes dont l’un est "relatif" et l’autre "valeur" et c’est ce terme "valeur" donnant le sens de valeur à l’expression qui est en rapport et en lien avec les valeurs absolues transcendantales-------------------------bref il n’existerait pas de valeur relative si des valeurs absolues n’existaient pas ---------------- ou autrement dit le relatif n’aurait pas de sens sans rapport à l’absolu---------------------------ainsi par exemple ,concrètement on ne pourrait pas dire de quelqu’un qu’il est beau même de manière relative si l’idée absolue du beau en soi n’existait------------on ne pourrait pas dire d’un propos ou d’un jugement qu’il est juste même imparfaitement ou relativement si l’on ne possède pas l’idée absolue du juste en soi -----------de même pour pour le vrai, le bon etc......---------------------le relatif n’existe pas si l’absolu n’existe pas -------------l’imparfait n’existe pas sans le parfait--------------------les valeurs relatives sont les reflets ou les projections des valeurs abolues du monde transcendantal dans le monde immanent et qui se relativisent dans des cas concrets temporels , particuliers et limités


                                                                                            • franc 14 novembre 2008 16:15

                                                                                              qu’on arrête de nous dire que les homosexuels ne peuvent faire des enfants --------------------------la preuve est qu’il existe des parents homoparentaux et que cela soulève même un débat dans la société

                                                                                              ce qui est exact c’est que les homosexuels ne peuvent pas le faire suivant le mode hétérosexuel classique ou naturel---------------mais il ya des dizaines de manières d’avoir des enfants autre que mode hétérosexuel classique ,avec les techniques nouveaux ou anciens de l’insémination artificielle,et même les hétérosexuels utilisent ce genre de technique -------------------il ne faut pas confondre technique de reproduction et technique sexuelle et encore moins amour sexuel ou amour tout court

                                                                                              le problème est non pas que des homosexuels puissent faire des enfants ou pas mais si le mode de reproduction homosexuelle est légitime ou pas


                                                                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 15 novembre 2008 11:06

                                                                                              À la différence de l’homosexualité, la pédophilie n’avait jamais trouvé le moindre commencement d’adhésion chez les grands auteurs classiques ou modernes, à l’exception notable du marquis de Sade. Elle était explicitement rejetée par Platon (Symposium, 181 d-e), ce qui passe trop souvent inaperçu : le convive Pausanias reprochait à ceux qui aiment les impubères de surprendre leur jeunesse et de profiter de leur crédulité pour les duper avant de les abandonner ; et il estimait que la loi aurait dû interdire les relations avec les garçons trop jeunes. Si l’interdiction semble conçue plutôt dans l’intérêt de l’amant que dans celui de l’enfant, il reste la notion de duperie dans le cas de l’enfant.

                                                                                              Dans les Lois (II, 653 b-c), Platon réaffirmait l’incapacité morale de l’enfant dans les relations amoureuses. Le philosophe Aristoxène de Tarente pensait que l’apprentissage tardif de la sexualité était préférable, qu’il fallait empêcher l’enfant de chercher à avoir des relations sexuelles, et même de savoir ce dont il s’agit, avant l’âge de vingt ans (Stobée, Florilège, IV, xxxvii, 4).

                                                                                              Ce n’est donc pas seulement le judaïsme qui rejetait la pédophilie – car on lit dans le Nouveau Testament  : « Quiconque scandalise l’un de ces petits [...] mieux vaudrait pour lui qu’on lui passe une meule autour du cou et qu’on le jette à la mer » (Matthieu, XVIII, 6 ; Marc, IX, 42 ; Luc, XVII, 2) – mais aussi la culture gréco-latine. 

                                                                                               Michel Onfray faisait erreur, dans son Antimanuel de philosophie (Rosny : Bréal, 2001) en affirmant : « Un pédophile, dans la Grèce de Platon, n’est pas condamné ou condamnable » (page 134) ou « À l’ère atomique, Socrate croupirait en prison. » (page 135). 
                                                                                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès