• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Il faut sauver le Père Noël !

Il faut sauver le Père Noël !

Une directrice d'école du Loiret a annulé la visite du père Noël à la suite de pressions subies...

C'est effectivement plus qu'un doute, c'est une certitude : des religieux, vous savez ceux qui veulent contraindre les musulmans à obéir à leurs préceptes, trouvent tous les moyens possibles pour affirmer leur main mise sur la « communauté »

Les intégristes musulmans et les identitaires sont ravis !

Les premiers parce qu'ils réussissent à faire pression sur des directeurs d'école pour interdire la visite du père Noël ? Les seconds qui peuvent s'écrier :

« Vous avez vu on vous le disait, il faut combattre l'islamisation » !

N'en déplaise aux premiers, Noël n'est pas pour des millions et millions de français une fête religieuse mais une fête familiale où la convivialité est roi !

N'en déplaise aux xénophobes, de nombreuses familles de confession musulmane participent aux fêtes de Noël !

Mes petits voisins musulmans déposent leurs souliers à côté de la cheminée et les parents dressent chaque année un sapin.

Personnellement je suis athée, ce qui ne m'empêche pas de fêter Noël et d'inviter toute ma famille, toutes confessions réunies.

Le bonhomme rouge à la barbe rouge est comme le rappelle le Parisien, une tradition païenne.

Il faut arrêter de reculer devant la moindre réflexion ou pression et expliquer aux familles , à toutes les familles que cette fête est ancrée dans notre culture commune et que s'il fallait dénoncer quelque chose c'est le mercantilisme.

D'ailleurs, de plus en plus d'associations comme le Secours Populaire organisent avec leur père Noël vert des bourses aux jouets ;

Ces actions permettent de récolter des fonds pour les plus démunis et aux familles de ne pas être prises dans les fourches caudines des marchands.

Il faut sauver le père Noël pour qu'il échappe au système marchand et qu'il soit considéré comme appartenant à notre patrimoine à tous et à toutes.

A bas les intégristes de toutes origines !

A bas les xénophobes et racistes !

JPEG - 6 ko

Jean François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 5 décembre 2012 16:29

    le père Noël est une coutume païenne, rien à voir avec J.C.
    Le sapin de Noël n’a rien à voir avec la naissance du Christ et tes copains musulmans, personnes n’en à rien à foutre de leurs revendications particulières, n’ont qu’à aller dans leur madrasas pour débiles !


  • francesca2 francesca2 5 décembre 2012 16:40

    C’est une position (un état laïc de culture chrètienne) difficile a tenir. Qui nous oblige au fond, au « deux poids deux mesures »..


    Et quand bien même ? Vous le dites vous même, un état laïque de culture chrétienne...

  • foufouille foufouille 5 décembre 2012 16:41

    c’est une tradition avant tout
    et commerciale


  • CCCCCCC 5 décembre 2012 16:46

    Je ne suis pas d’accord. Si j’habitais un pays musulman et que mes enfants allaient à l’école, j’accepterais leurs traditions et n’imposerais pas les miennes, ce qui me semble tout à fait normal. Pourquoi accepterions-nous toutes leurs demandes d’aménagements ? Je crois qu’il ne faut pas céder sur ce que nous sommes ; cela ne sera bon pour personne. De toutes façons ceux qui ont ce genre d’exigences nous rejettent et nous rejetteront quoi que nous acceptions et cela n’aura pas de fin.


  • njama njama 6 décembre 2012 10:46

    @ Ronald Thatcher

    Madrasa est le terme arabe désignant une école, qu’elle soit laïque ou religieuse, quelle que soit la confession.

    Un talib (ou taleb) est un étudiant, au pluriel taliban

    En fait si on écrit que « l’école est sous contrôle des talibans » c’est que les étudiants ont pris le pouvoir ! smiley


  • La mouche du coche La mouche du coche 6 décembre 2012 14:51

    Grace à moi, l’auteur commence à faire de plus en plus d’article où il commence à défendre les bonnes chose. J’ai réussi à le convaincre progressivement d’arrêter de promouvoir les positions du medef et de l’extrême gauche mondialiste réunis. Aujourd’hui il défend le père Noel et c’est bien. Je n’en suis pas peu fier. smiley


  • alice au pays des merveilles alice au pays des merveilles 5 décembre 2012 16:22

    A bas les intégristes de toutes origines !

    A bas les xénophobes et racistes !

    Je le crie encore une fois,

    on a déjà assez de soucis comme ça ! ! ! !


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 5 décembre 2012 16:33

      Faut vous actualiser Chalot,

      « La visite du Père Noël , qui avait été annulée dans une école maternelle de Montargis (Loiret) afin de « respecter les diverses croyances », a finalement été reprogrammée, a-t-on appris auprès du maire de la commune. »

      alors maintenant croire au père Noël est dans le même sac que croire en un dieu, putain jusqu’où ça peut aller des cons pareils, hein Chalot ?


      • jef88 jef88 5 décembre 2012 19:15

        la preuvre que la protestation
        - 1 était fondée
        - 2 a porté


      • CHALOT CHALOT 5 décembre 2012 16:50

        Ronald !Quand j’ai écrit mon article je n’avais pas la nouvelle information
        http://www.lepoint.fr/societe/une-ecole-maternelle-privee-de-pere-noel-pour-respecter-les-croyances-05-12-2012-1539681_23.php
        Dons effectivement la mobilisation des parents a payé ...
        Ce qui me pose problème aussi c’est le manque de formation d’enseignants. Ils devraient savoir que :
        - le père noël est une fête païenne
        - qu’il s’agit d’une pratique culturelle
        - qu’il ne faut jamais céder aux pressions.
        D’accord avec Alice, non aux xénophobes et aux intégristes !
        ET BRAVO A CEUX ET CELLES QUI ONT SAUVE LE PERE NOEL POUR LE PLAISIR DES ENFANTS


        • Cocasse Cocasse 6 décembre 2012 10:43

          On s’en fout que père noel soit paien ou autre.

          L’important dans cette affaire c’est la volonté de conquête de l’espace sociétal français de la part de ce mouvement politique et religieux aux volontés belliscistes.

        • Loatse Loatse 5 décembre 2012 17:00

          J’me méfie moi... Chalot est capable de se mobiliser pour le père noel, et d’un autre coté nous faire un caca nerveux si l’on se met à distribuer des saint nicolas en pain d’épice dans les écoles publiques...


          • nico31 5 décembre 2012 17:08

            On a le droit de parler du père Noël aux enfants ... mais pas du petit Jésus.

            Ils n’ont même pas de respect pour leurs enfants ces incroyants ...


          • Loatse Loatse 5 décembre 2012 17:06

            ..et pourtant.....

            Le père Noël est l’équivalent français du Santa Claus américain dont le nom est lui-même une déformation du Sinterklaas (saint Nicolas) néerlandais.
             
            Il est aussi largement inspiré de Julenisse, un lutin nordique qui apporte des cadeaux, à la fête du milieu de l’hiver, la Midtvintersblot, ainsi que du dieu celte Gargan, (qui inspira le Gargantua de Rabelais) et du dieu viking Odin, qui descendait sur terre pour offrir des cadeaux aux enfants scandinaves. De Julenisse, le Père Noël a gardé la barbe blanche, le bonnet et les vêtements en fourrure rouge

            (source : wikipédia)


            savoureux quand même... smiley


            • njama njama 5 décembre 2012 17:17

              Super Loatse
              message intéressant à faire passer dans toutes les écoles ...
              au moins ce serait aussi ludique qu’instructif (ce qui est le but de l’école tout de même).


            • Loatse Loatse 5 décembre 2012 18:24

              Njama

              c’est le paradoxe de la laicité et de ses défenseurs qui, quelque part sont tout de même attachés à la tradition religieuse de notre pays...bien qu’ils essayent de le vider de sa substance, de sa dimension religieuse, noël est et restera la commémoration de la naissance de Jesus/.Isâ, qui est l’un de vos prophètes, ceci dit en passant smiley

              ce qui devrait nous rapprocher plus que nous opposer

              Quand au père noel, si effectivement il est un dérivé de saint nicolas, pour les petits, il n’est rien d’autre qu’un bonhomme joufflu et rigolo venant en traineau tiré par des rennes et qui leur apporte quelques friandises, une fois l’an... Une sorte de personnage de contes de fées..

              pourquoi les priver de cette joie innocente ?


            • nico31 5 décembre 2012 17:07

              Ils sont étonnant et paradoxaux ces athées et esprits forts de « culture chrétienne » qui se moquent des religieux et de leurs « croyances d’un autre age » et qui n’ont rien à faire de plus important que de bourrer le crane de leurs chères têtes blondes avec la croyance en ce père Noël mercantile.

              Le matérialisme philosophique et le matérialisme comportemental se rejoignent.

              « Ils demeurent ensevelis dans le matérialisme d’une vie grossière, parce qu’ils ont désespéré de la vérité. Frédéric Ozanam ».


              • jef88 jef88 5 décembre 2012 19:28

                on peut être athée : ne pas croire en un quelconque Dieu et apprécier voire aimer la culture de son pays natal ! Je ne vois pas ou est la contradiction ! ! !


              • njama njama 5 décembre 2012 17:12

                Je doute qu’il y aurait lieu de généraliser sur ce cas. La presse ne crée-t-elle pas un effet loupe sur un non-événement ? un buzz sur un cas très atypique ... suite à des menaces d’une poignée de fadas nous explique-t-on !

                L’école maternelle du Grand Clos à Montargis est une école publique, donc il ne risquait pas d’y avoir une quelconque connotation religieuse et une quelconque interférence avec la nativité chrétienne.

                Ce qu’il y a d’insolite dans ce colportage de rumeurs, c’est que l’article original du quotidien local La République du Centre indique que cette décision de ne pas faire venir le Père Noël cette année à l’école a été prise il y a un mois et demi environ, le 26 octobre, ce qui rend très crédible la raison officialisée !

                "Une décision prise le 26 octobre à l’occasion du conseil d’école.

                La raison officielle de la défection du Père Noël est nettement moins explosive : elle a été entérinée pour des raisons financières et pédagogiques, selon l’inspection d’académie de Montargis Est, s’appuyant sur le compte rendu du conseil d’école.« 

                http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/montargis/2012/12/05/noe l-sous-tension-dans-une-maternelle-1360442.html

                Je suis un peu étonné de ta position Chalot, ce n’est pas le rôle de l’école d’entretenir le mythe du Père Noël, même si  »cette fête est ancrée dans notre culture commune".
                Bien sûr l’école peut être le lieu de moments récréatifs [...], mais il n’y a aucune directive pédagogique qui va dans ce sens.
                De deux choses l’une ou ce Père Noël (éconduit ?) était un intermittent du spectacle, déclaré et donc rémunéré pour sa prestation par la mairie de Montargis, ou c’est un bénévole, père ou grand père d’élève ?
                Dans la première hypothèse (si c’était le cas), est-ce le rôle de la mairie de soutenir ce genre d’initiative sur fonds publics ... sachant que l’immense majorité des écoles de France, quelles soient publiques ou privées, elles ne reçoivent pas le Père Noël.

                Le Père Noël a bien d’autres lieux pour se produire. Dans le cas d’une initiative municipale, les écoles me semblent être des lieux très mal choisis, car ce ne sont pas des espaces publics.
                 


                • nico31 5 décembre 2012 17:18

                  « ce n’est pas le rôle de l’école d’entretenir le mythe du Père Noël »

                  Tout à fait ... et du manière général, dans tous les lieux, dans tous les endroits ou l’on s’interdit de parler de religion on devrait aussi s’interdire d’intoxiquer nos enfants avec ces mythes grotesques et mercantilistes.


                • CHALOT CHALOT 5 décembre 2012 17:19

                  Nico !
                  Il faut donc revenir toujours aux fondamentaux
                  Noël est avant tout une tradition populaire qui est inscrite dans notre culture commune.
                  Un athée-ce que je suis- ne vit pas en marge de la société. Comme tout un chacun je suis forgé par une éducation.
                  Chez mes parents comme chez mes grands parents on mettait les chaussures au bas du sapin pour l’arrivée du père Noël, par contre chez mes parents et grands parents il n’y avait ni crêche ni messe de minuit qui eux étaient de nature totalement religieuse...
                  Je vous ai expliqué que concrètement je luttais contre le mercantilisme, c’est ainsi que nous avons organisé une bourse aux jouets...
                  Quant à la citation d’Ozanam, elle n’engage que lui, il avait besoin de se convaincre lui même !


                  • nico31 5 décembre 2012 18:28

                    Non, Noël est avant tout une fête religieuse. Depuis 1700 ans environs on célèbre à Noël la nativité du Christ.

                    L’échange de cadeau symbolise le don que Dieu fait aux hommes. C’est aussi une fête de famille car elle célèbre la naissance d’un enfant.

                    Le père Noël est une tradition récente inspiré de Saint Nicolas (évèque de Myre au III ème siècle) et récupéré encore plus récemment par Nitendo, Amazon, et la World Company pour écouler leurs daubes auprès des gavés du Permier Monde.


                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 décembre 2012 22:24

                    Contrairement à ce qui est dit ou écrit parfois, le Père Noël en habit ne nous a pas été apporté par les Américains et Coca-Cola après la deuxième guerre mondiale.
                    J’ai moi-même vécu mon premier noël en 1942 : une poupée et trois petits meubles en bois rose. Ma mère a été élevée par ses grands-parents et, en 1916, alors qu’elle avait 4 ans, ils lui ont dit le 24 décembre de laisser ses sabots devant la cheminée en lui expliquant que le Père Noël allait passer. Le lendemain, elle a trouvé, émerveillée, une orange et une barre de chocolat. Ses grands-parents, Vincent-Paul et Idalie, étaient des paysans pauvres du Limousin. J’imagine le sacrifice financier que cela devait représenter pour eux et aussi le long chemin à pied que l’un ou l’autre avait dû parcourir pour trouver de tels trésors.
                    Maman était tellement heureuse qu’elle a voulu remettre ses sabots le lendemain et elle l’a fait, malgré les avis de ses grands-parents. Elle m’a raconté que le matin suivant, elle avait couru à la cheminée et avait trouvé ses sabots pleins de cendres.


                  • njama njama 5 décembre 2012 17:39

                    @ Chalot

                    J’ai repris ton lien
                    Ronald !Quand j’ai écrit mon article je n’avais pas la nouvelle information
                    http://www.lepoint.fr/societe/une-e...

                    L’article du Point n’est pas signé, sauf Source Sipa
                    Photo d’illustration. © - / Sipa

                    kesako ?
                    après quelques recherches (vite fait) je découvre que cette nouvelle Agence est en proie de graves difficultés financières, demain 6 décembre le tribunal de commerce de Paris devrait nommer un administrateur judiciaire.

                    Sipa devant le tribunal de commerce : la nouvelle agence de presse menacée

                    Les salariés de Sipa ne toucheront qu’une partie de leur salaire fin novembre

                    Un buzz sur le dos du Père Noël pour remonter le chiffre d’affaire ? sur fond d’islamophobie, d’atteinte à la laïcité ? ce qui n’est jamais pour déplaire au Point, le sujet est si people depuis quelques temps !.

                    Je trouve que l’interprétation publiée par Le Point.fr le 05/12/2012 à 13:42 ne colle pas avec la version originale l’article du quotidien local La République du Centre 05/12/12 - 08h39

                    « Il aura suffi d’une rumeur pour que la période de Noël à l’école du Grand-Clos à Montargis devienne d’un coup moins féerique »
                    http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/montargis/2012/12/05/noe l-sous-tension-dans-une-maternelle-1360442.html

                    Rumeurs, rumeurs ... la Presse en fait ses choux gras !


                    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 5 décembre 2012 17:54

                      Sipa est une agence de photojournalisme fondée en 1973, c’est de la PHOTO !!!

                      une agence de plus dans la longue liste des bouffées par les banks d’images à 0.50cts l’unité, genre fotolia. Dur métier que reporter-photo aujourd’hui.

                      Bien essayé de sortir les mots magiques : islamophobie, laïcité...


                    • njama njama 5 décembre 2012 20:40

                      @ Ronald Thatcher

                      J’essaie de tirer quelques conclusions du buzz Charlie-Hebdo ...

                      Médiatiquement parlant ça paye ...

                      Personnellement parlant, et c’est là où je suis bien en phase avec Chalot, la libanisation de le vie politique, ça me gonfle à donf ...
                      mais c’est tendance européiste la confessionnalisation de la vie politique, et médiatiquement parlant « le religieux ». Attaque en règle du principe de laïcité, islamophobie, judéophobie (autrement appelé antisémitisme) ...
                      Tendance ... , car ces questions étaient inexistantes il y a moins de vingt ans ... vous ne pouvez l’ignorer, si votre âge se rapporte à l’image de votre avatar.


                    • CHALOT CHALOT 5 décembre 2012 17:50

                      J’ai pris le premier lien sur google
                      Il n’y a pas que le Point
                      Quant au buzz , c’est le Parisien qui a écrit un texte dans son édition d’aujourd’hui
                      L« islamophobie », toujours cette injure inventée par les intégristes et repris par les islamogauchistes.
                      Je combats les xénophobes et les intégristes et cette « affaire » montée ou pas en épingle n’est pas une invention : des enseignants subissent des pressions, c’est vrai pas de musulmans mais de fous de dieu


                      • nico31 5 décembre 2012 18:04

                        Nouvelle définition de « fou de Dieu ».

                        Un fou de Dieu c’est un type qui pense que laisser les enfants croire au Père Noël ce n’est pas leur donner une bonne éducation !


                      • nico31 5 décembre 2012 18:49

                        « En Europe, les rituels liés à l’approche de l’hiver sont ancestraux. »

                        Même ces rites là avait plus de profondeurs et de valeurs que cette célébration du Saint Pouvoir d’Achat qu’est devenu Noël !


                      • foufouille foufouille 5 décembre 2012 19:34

                        surtout la bouffe
                        fallait manger tout ce qui pourrait se perdre


                      • Le péripate Le péripate 5 décembre 2012 20:42

                        Bien sûr que le père Noël existe : écrit au père Noël et tu auras une subvention, une allocation, un avantage...

                        Dernière distribution avant faillite. Dépêchez-vous.

                        • jef88 jef88 5 décembre 2012 20:47

                          Du vécu !
                          Dans mes vosges natales on n’avait pas de cadeaux à Noel, mais le 6 décembre à la St Nicolas !

                          Ce « saint » passait de maison en maison et distribuait les cadeaux. Il était accompagné du père fouettard qui lui distribuait des branches de genets !
                          A chaque étape ils acceptaient un verre de rouge, ou de mirabelle et, à la fin du trajet zigzaguaient avec volupté.
                          une bourrique les accompagnait pour le transport des cadeaux ....

                          j’avais 5 ou 6 ans et la fine équipe entre à la maison !
                          St Nicolas passe la porte de la cuisine et se lance dans son discours destiné à assagir les enfants... ma mère sort le litre rituel et le prie d’entrer...
                          derrière lui le père fouettard et la bourrique ont des problèmes de priorité ! Qui entrera le premier ?
                          la bestiole s’appuie contre la porte de la cave on entend un gros bruit, on se précipite et on les vois tous les deux entassés au pied de l’escalier !
                          les gosses ont été envoyés dans leur chambre, les accidentés démêlés et quasiment portés à la cuisine... et les visiteurs ont eu droit à vin rouge, café et mirabelle...
                          conclusion : nous étions à l’avant dernière étape et la tournée a pu s’achever
                          note : aucun jouet cassé !!!

                          c’était pour détendre l’atmosphère..........


                          • njama njama 5 décembre 2012 21:40

                            Merci jef_des_ Vosges pour l’anecdote délicieuse ...


                          • Furax Furax 6 décembre 2012 12:25

                            Ca me rappelle quelque chose...
                            La mirabelle c’est un peu ma madeleine de Proust smiley
                            Les Vosgiens sont des « sacrés gaillards » !


                          • BOBW BOBW 6 décembre 2012 22:23

                            Devinette :en Novembre-Décembre qui , Père Fouettard est passé fortement armé en faisant grand tapage :

                            -À NDDL

                            -À Soisson  ???

                            Y aura t-t-il un véritable Père Noël pour les ouvriers des aciéries ??

                            Cette année hélas quelqu’un en haut nous fait perdre toutes les illusions ...


                          • alinea Alinea 5 décembre 2012 21:04

                            De toutes façons, moi j’y crois ! mais mon père Noël à moi n’est pas un saint ; il balade en traineau, n’est pas très propre de ramoner les cheminées dont on se demande bien pourquoi elles sont éteintes, si ce n’est pour l’accueillir.


                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 décembre 2012 21:13

                              J’ai l’impression qu’il faut mettre les points sur les« i ». C’est fait en grande partie pour le Père Noël, mais vous avez peu parlé de l’origine de la fête de Noël. Les religions passent et trépassent pour être remplacées par d’autres. En tout cas, c’est ce qui s’est passé jusqu’à présent.
                              Les églises latines souhaitaient célébrer la naissance de celui qu’elles appelaient Jésus, mais il y avait un problème : personne ne connaissait le jour de son anniversaire. Comme elles devaient faire face à une religion païenne qui subsistait,elles ont eu la brillante idée de faire coïncider le jour de la naissance de ce Jésus avec une grande fête latine dédiée à la naissance du soleil triomphant « Sol Invictus », c’est à dire le solstice d’hiver. Ne pinaillez pas sur les quelques jours de différence : la science était moins précise à l’époque et, surtout, nos ancêtres ont dû modifier plusieurs fois le calendrier pour se trouver en phase avec les mouvements de la terre et du soleil. Cette fête romaine célébrait en même temps le Dieu Mithra et l’empereur qu’on considérait alors comme un dieu incarné. Vous imaginez l’importance de la fête et, pour les chrétiens, il fallait absolument la faire disparaître. Ce n’est qu’en 425 que l’Empereur Théodose fit définitivement du 25 décembre une fête chrétienne. Elle se propagea dans tout l’occident chrétien jusqu’au XIIème siècle. En fait, c’est un formidable coup de pub.
                              Les catholiques donnent comme origine au mot « Noël » la Nativité, d’autres lui préfèrent une autre origine fondée sur « Hélios » et donnent la signification de « Nouveau Soleil », celui qui va faire germer les graines et nourrir les humains.
                              Je suis désolée de décevoir certains chrétiens, mais il faut savoir que les dates d’autres fêtes chrétiennes ont été choisies sur les mêmes bases.
                              Que nous fêtions la naissance de Jésus ou le solstice d’hiver avec ses promesses de récoltes, l’important c’est que ce jour-là soit un jour de fête pour tous. Pour ma part, plutôt que regretter que ce soit un jour de consommation excessive pour certains, cela me fait plutôt mal de penser à ceux qui restent isolés ou qui n’ont pas les moyens de consommer un peu plus ce jour-là. Vous imaginez une société sans fêtes, sans traditions, comme ce serait triste tous ces jours qui défileraient tous semblables au précédent et au suivant !


                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 décembre 2012 22:03

                                Je voudrais ajouter quelques mots à propos de « l’exploitation » du thème du Père Noël à l’école. Je mets le mot entre guillemets car c’est une excellente exploitation.
                                Personnellement, en tant qu’institutrice, je n’ai essuyé un refus de participation qu’une fois, de la part d’une petite-fille dont les parents étaient Témoins de Jéhovah. Cette pauvre gamine me faisait pitié et j’ai convoqué les parents sans succès. L’école publique n’a pas à tenir compte des croyances des uns et des autres et mon travail n’avait rien de religieux.

                                Les non-enseignants ne savent pas tout ce que l’on peut faire autour de ce sujet.
                                Et peut-il exister en décembre un autre thème qui puisse donner aux petits l’envie de s’impliquer, de s’appliquer, de créer. Beaucoup d’activités sont possibles : le graphisme, la géométrie, les math, l’expression orale et écrite, la poésie, le chant (non religieux bien sûr).etc...

                                On a le droit de « ne pas faire ce cadeau » à ses enfants, mais alors il faudrait aussi supprimer les fées, les lutins, les sorcières, tout ce monde magique qui leur apporte finalement beaucoup. Bien sûr, ils seront déçus un jour, plus ou moins selon la façon dont la réalité leur sera présentée, mais quels souvenirs pour plus tard ! Le plus difficile, c’est quand un petit élève demande :« Et toi, maîtresse, tu y crois au Père Noël ? » En général, je répondais : « Tu sais, je n’ai jamais eu la preuve qu’il n’existait pas. D’ailleurs beaucoup de grandes personnes croient au Père Noël. » J’en connais quelques uns qui ont même cru au Président normal de gauche et au caractère socialiste de ses projets....


                                • Scribe Scribe 5 décembre 2012 22:30

                                  Je ne suis plus croyant mais il me semble bien que les « Ecritures » (bible autant qu’évangiles) ne mentionnent pas une seule fois un personnage qui ressemblerait de près ou de loin au Père Noël. C’est donc bien une invention moderne et commerciale, même si elle n’est pas exclusivement due à Coca Cola. Il ne saurait donc être question d’accepter le refus par quiconque de cette composante de notre culture.
                                  Mais je ne comprends pas que personne n’ait les idées assez claire pour placer le débat laïque là où il devrait l’être : Car enfin est-il normal, dans le pays chantre du laïcisme qu’il y ait des jours fériés et chômés pour raison religieuse ? j’en compte 6 : lundi de Pâques, lundi de Pentecôte, jeudi de l’Ascension, Assomption, Toussaint et Noël. Comment se fait-il que personne n’ait pensé à supprimer ces jours et à octroyer en contre partie 6 jours de congés pour convenance personnelle à prendre au choix du salarié ?


                                  • 65beve 65beve 5 décembre 2012 22:48

                                    La crèche est un symbole religieux.

                                    il n’y en a pas dans les écoles laïques.
                                    c’est pas la même chose pour le sapin.


                                    • jymb 6 décembre 2012 13:27

                                      Ou comment saucissonner noël, je récupère le père noël, je vire la crèche, en oubliant que sans elle ( au moins symboliquement) noël n’existerait pas !
                                      La crèche est en fait un symbole de civilisation. L’écarter pour un motif de laîcité c’est en fait refuser l’histoire d’une civilisation, et plonger dans un obscurantisme barbare pseudo éclairé.


                                    • CHALOT CHALOT 5 décembre 2012 23:05

                                      Scribe ! Aucun syndicat ne veut que l’on touche aux journées chômées
                                      Les patrons, eux seraient pour et pas pour défendre la laïcité
                                      parce qu’un tien vaut mieux que deux tu l’auras....Six jours pris à sa guise sautent plus facilement que six jours fixés.
                                      Les journées de congés pour tous cela permet de se retrouver en famille
                                      C’est ensuite enfoui dans notre patrimoine et nos traditions.


                                      • miha 6 décembre 2012 11:18

                                        Ils peuvent être fixes : 2 jours fériés à chaque changement de saison = 8 jours par an.

                                        En comptant le dimanche de Pâques et le dimanche de Pentecôte, il y a 8 jours fériés « religieux » et ce n’est absolument pas normal dans un état laïc.

                                        En plus, cela correspond peu ou prou aux jours fériés actuels (hiver = Noël, printemps = Pâques, été = Pentecôte, automne = toussaint)

                                        Et on règle le problème de ceux qui, par équité, parlent d’ajouter aux jours religieux chrétiens (au fait, l’assomption est seulement catholique, pas chrétien), les jours fériés juifs et musulmans et, pourquoi pas boudhistes aussi, tant qu’on y est !!!


                                      • Soi même Soi même 6 décembre 2012 00:41

                                        Cela c’est arranger le père Noël à accepter de porte fez !


                                        • CHALOT CHALOT 6 décembre 2012 07:49

                                          Wotan devrait lire attentivement le texte !
                                          Je ne tance pas les opposants à l’islam mais les identitaires qui ici s’en prennent aux musulmans, là aux gens du voyage...Je persiste et signe


                                          • Alex FV 6 décembre 2012 07:56

                                            Bonjour,


                                            Je ne crois en aucun dieu. Les religions m’emmerdent. Le monothéisme manque totalement de poésie.

                                            Maintenant, ce qui me choque moi c’est qu’on organise des conneries avec cette ridicule image de père noël dans les écoles. L’Ecole n’est pas faite pour véhiculer ce genre de non valeur.

                                            Et qu’on ne me parle pas de féerie pour les gosses. Rien de mieux pour les rendre cons et accros à la consommation.

                                            Après, en famille chacun fait ce qu’il veut, Jésus, rois mages, père noêl, St Nicolas, E.T. ou n’importe quoi mais l’école ne doit pas activement s’impliquer dans l’entretien d’un tel concept (père noël). Je comprends qu’on fasse faire aux enfants des décos de Noël pour la maison, des petits cadeaux fabriqués mais faire venir un type déguisé, pour coller à l’air affligeant du temps, donner un semblant de réalité à cette connerie, je trouve cela à gerber.

                                            • Liline 6 décembre 2012 08:24

                                              Dans les écoles publiques et laïques, on veille justement à retirer de Noël toute référence religieuse, par exemple en n’installant pas de crèche sous le sapin. Il faut dire que le personnage même du Père Nöel facilite la tâche. Voyons voir qui il est... Le Père Noël qui est un personnage très jeune (contrairement à ce que pourrait laisser penser sa barbe blanche) car seulement fêté depuis 1 siècle, est un métis descendant de Saint-Nicolas lui-même originaire d’Asie Mineure (= l’actuelle Turquie), de Julenisse (un lutin scandinave qui apportait des cadeaux aux enfants), du dieu celte Gargan et même du dieu viking Odin qui descendait sur terre offrir lui aussi des cadeaux aux enfants. Niveau look, notre vaillant Papa Noël qui vit en Laponie avec ses rennes a préféré s’inspirer de Julenisse. Le Père Noël par contre aucun lien de parenté avec les rois mages qui ont apporté des cadeaux à Jésus lors de sa naissance, ce qui fait qu’on peut très bien (même très facilement dans une école laïque ou une famille athée) fêter Noël sans même faire de référence à la religion chrétienne. Noël, c’est une occasion de se réunir en famille, de faire rêver les enfants en leur parlant du Père Noël qui livre les cadeaux sous le sapin. Le père Noël est d’ailleurs un conte dont la vérité sera révélée plus tard aux enfants, lorsqu’ils auront grosso-modo atteint l’âge de raison, les initiant ainsi à la vie d’adulte dans laquelle on reçoit, mais on offre également. Rien à voir avec Dieu qui a vocation de rester dans le coeur de chaque croyant.
                                              Mais si Noël avait été une fête complètement religieuse ? Il y a des pays où il existe de grandes fêtes populaires inspirées des religions et où les minorités religieuses trouvent des compromis pour n’en célébrer que le côté convivial et festif. Par exemple, se réunir en famille pour manger un bon repas à base de mouton le jour de l’Aïd, férié dans de nombreux pays musulmans. Tout simplement parce qu’il s’agit de fêtes plus seulement religieuses, mais aussi populaires qu’on peut ainsi accommoder en leur enlevant leur symbole religieux si on le souhaite, ne gardant que le côté convivial.


                                              • LE CHAT LE CHAT 6 décembre 2012 09:29

                                                merci à ces connards de barbus pour leur aide à booster le score du FN !

                                                quand on vous dit qu’ils veulent nous coloniser et imposer la charia , personne ne nous croit ....


                                                • kalagan75 6 décembre 2012 09:35

                                                  jef88 a raison : saint nicolas passe chez nous demain soir , et les gosses qu’ils soient d’origine nord-africaine , turc , ou vosgespatte seront bien contents d’aller chercher leurs friandises


                                                  • Romain Desbois 6 décembre 2012 09:55

                                                    il n’y a pas plus vénal qu’un gosse.


                                                  • hunter hunter 6 décembre 2012 09:44

                                                    Salut à tous,

                                                    Ce qui est le pire, à mon humble avis, est l’attitude de larbin apeuré du dirigeant(e) de cette école, formé(e) au politiquement correct.

                                                    D’un autre côté, former les enfants à la consommation, puisque les fêtes de Noël sont détournées au profit du commerce depuis longtemps, ce n’est pas le rôle de l’école.

                                                    Et ce père noël d’importation, aux couleurs de Coca Cola, ça serait peut-être pas mal qu’on l’oublie non ?

                                                    H/


                                                    • hélène 6 décembre 2012 10:05

                                                      C’est un gros mensonge aux enfants. 
                                                      En familles les enfants qui reçoivent des garages des voitures des poupées barbies etc......pour leur apprendre le monde « adulte » . Et ceux qui n’en ont pas sont exclus de la société ?
                                                      « Les cadeaux sont l’amour que l’on achète aux enfants » pour peut être faire une société de vendus ?


                                                      • gaijin gaijin 6 décembre 2012 10:14

                                                        très joliement formulé ++++++


                                                      • robin 6 décembre 2012 10:06

                                                        La meilleure preuve que Noël n’a aucun rapport en particulier avec la naissance du Christ :

                                                        - C’est que lorsqu’il est né, dixit la Bible, on faisait encore paître les bêtes à la belle étoile ce qui même en Israêl est un exploit,

                                                        - C’est que Jésus digne chasseur des marchands du temple a toujours eu un enseignement à l’opposé du mercantilisme fou dans lequel est tombé cette fête


                                                        • gaijin gaijin 6 décembre 2012 10:21

                                                          et si pour mettre tout le monde d’accord ( sauf les marchands du temple ) on boycottait noël pour faire une grosse teuf non confessionnelle au passage du solstice d’ hivers

                                                          un retour au temps bienheureux du paganisme ou les gens pouvaient se réunir qu’elles que soient leur croyances pour fêter des évènements réels ........


                                                          • Romain Desbois 6 décembre 2012 10:30

                                                            bonne idée , c’est ce que je fais tous les ans.

                                                            Et je fête le nouvel an perse.

                                                            Cette année en plus le 21 décembre ca tombe pile le jour de la fin du monde smiley


                                                          •  C BARRATIER C BARRATIER 6 décembre 2012 10:29

                                                            Le sujet m’a beaucoup intéressé depuis toujours, gamin personne n’a pu me faire croire au Père Noël. Jeune parent d’un gentil garçon qui, allant à la maternelle me parlait du père Noël, je luis disais qu’il n’existait pas, ce qui le décevait ! J’ai voulu lui faire une démonstration : Le 24 décembre, il a mis ses chaussures devant le poêle à mazout, - la seule cheminée- et mon épouse est allé le réveiller pour qu’il vienne voir qui mettait les jouets : moi bien sûr..Il s’est recouché, un mystère restait, il saurait demain ce qu’il y avait dans les deux petits paquets. On n’en a pas reparlé...
                                                            Rentrée des classes de janvier. Le soir, je vais attendre mon garçon à la sortie de la maternelle : Surprise, j’ai un accueil triomphal : tout le monde du quartier savait désormais qui était le père Nôel, on venait me serrer la main avec des marques de respect !

                                                            Je refusais en fait le mensonge, mais bien sûr il y avait le bon repas et les cadeaux. Depuis, j’ai compris que cette tradition ne faisait de mal à personne, que par ce biais les enfants apprenaient que les adultes, leurs parents même pouvaient être des menteurs, ce qui fait partie sans doute de « l’initiation »...

                                                            Je fête le solstice, on est bien chez soi, mais je n’ai jamais fait à la maison d’arbre de Noêl, simplement des guirlandes.

                                                            Fêter à la maison est une chose, le faire à l’école en est une autre. Je pense que c’est l’occasion de finir l’année civile : goûter, mandarines...Dans mon secteur il y a longtemps que dans les écoles on ne parle pas de Noêl, qu’il n’y a pas de sapin. A la mairie non plus. Ici les illuminations se font le 8 décembre. A l’école on pourrait raconter la véritable histoire qui est ici en table alphabétique des news :

                                                            « Soleil d’hiver, fête de sa lumière »

                                                            http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=96


                                                            • Loatse Loatse 6 décembre 2012 12:06

                                                              @C Barratier

                                                               on racontait jadis aux petits que les cigognes apportent les bébés, ou qu’ils naissent dans les choux ; on leur fait encore croire que la petite souris va venir chercher la dent de lait quand ils dormiront...
                                                              que la mamie qui est partie est « au ciel »... ne leur raconte t’on pas l’histoire de la princesse aux petits pois, de blanche neige, de boucle d’or ?

                                                              Les veillées jadis à la campagne réunissaient la famille, parfois le voisinage autours d’un conteur qui transmettaient les légendes et contes fantastiques du terroir...

                                                              Le voyage d’Ulysse, voilà ce qui enchantait aussi les adultes... la légende du roi midas aussi...

                                                              Le rêve le merveilleux", l’imaginaire c’est transfigurer le réel.... Pas mentir !


                                                              ps : les auteurs de SF (dont bien des adultes sont friands), de grands menteurs ??? smiley


                                                            • Cocasse Cocasse 6 décembre 2012 10:36
                                                              Absurde, je ne vois pas en quoi les identitaires seraient ravis.
                                                              Pas plus que le reste des français.

                                                              C’est un fait : l’islamisation est une idéologie de conquête, et la colonisation progressive du territoire est au programme, tout en utilisant comme armes les faiblesses de notre démocratie.
                                                              Allez voir la campagne de pub (financée par Soros) du CCIF : c’est de la propagande type « goebells » pur jus avec un message clair « la nation c’est nous » en gros et gras. Ils revendiquent la propriété de notre pays.

                                                              Si on combat l’islam : on s’inscrit dans la théorie du choc des civilisations, on se fait niquer.
                                                              Si on ne combat pas l’islam : il n’est pas là pour rigoler, et il nous bouffera.

                                                              Dans les deux cas, on est niqué, alors on aura pas le choix, il faudra foutre l’islam hors de France car le danger est réel.
                                                              Hors de France et hors d’Europe car le problème est identique dans toute l’europe !
                                                              Il faut impérativement s’informer sérieusement sur toutes les horreurs liées à l’islam qui ont lieu en europe actuellement, je n’ai pas la place de faire un récapitulatif ici !

                                                              - Allez sur youtube voir des vidéos sur le vifs de musulmans « engagés ».
                                                              - Allez sur les sites islamistes de France pour voir la réaction des « croyants » : ils ont une mentalité de colons.

                                                              Le nombre d’intégristes est beaucoup plus élevés qu’on le croit.
                                                              Tous ceux qui participent aux « prières de rue » sont intégristes.
                                                              On a vu aucun croyant de quelque religion que ce soit s’abaisser à monopoliser la rue pour prier. Il n’y a pas d’excuses (du genre « pas assez de mosquées »), ça c’est du pipeau.
                                                              N’importe quel religieux a la capacité de prier tranquillement chez lui.
                                                              C’est un acte de conquête et d’occupation du territoire.

                                                              Réveillez vous, ces gens là ne sont pas là pour rigoler !

                                                              • francesca2 francesca2 6 décembre 2012 10:51

                                                                Bravo Cocasse, je partage votre commentaire à la virgule près.

                                                                Voici un article paru il y a quelques jours sur Fdesouche, provenant du site Kabyle.net. 
                                                                Comme vous le dites, réveillons nous !


                                                              • révolQé révolté 6 décembre 2012 11:20

                                                                Tout à fait Cocasse,
                                                                il n’y a d’ailleurs que d’affreux musulmans qui sont à la tête de ce pays,
                                                                ce sont des musulmans terroristes qui ont les merdias,Tv comme journaux,
                                                                ce sont toujours les vilains musulmans qui tiennent les ministères en france,

                                                                oulala lala... !!
                                                                 Que de musulmans officiers et officiers supérieur dans l’armée,
                                                                je ne parle bien sur pas des journalistes sensés informer le « peuple »,tous musulmans aussi,
                                                                il est facile de le prouver,regarder bien leur nom à tous et toutes.

                                                                Donc pour reprendre,Cocasse,
                                                                il y a ceux qui souhaiteraient,et ceux qui sont déjà,pô pareil...

                                                                La france est aux mains des juifs sionistes,pas des musulmans,
                                                                mais heureusement les gens ouvrent les yeux de plus en plus...


                                                              • Cocasse Cocasse 6 décembre 2012 11:43

                                                                Merci pour cet article, qui est a bien compris la stratégie employée.

                                                                Les USA est ses alliés saoudiens/qatar utilisent l’islamisme pour mater les pays qu’ils conquièrent. Cette stratégie est aussi adaptable aux pays européens. 

                                                              • jymb 6 décembre 2012 13:35

                                                                Je ne sais pas aux mains de qui est la France ...
                                                                Mais s’ils nous foutaient tous la paix en allant jouer ailleurs, qu’est ce que l’on serait bien !!!


                                                              • Soi même Soi même 6 décembre 2012 13:37

                                                                Cette stratégie va encore plus loin, en se posant la question qui finance les mosquées en France ?

                                                                http://news.fr.msn.com/m6-actualite/diaporama.aspx?cp-documentid=151303257&page=8

                                                                comment sont formes les imams français ?
                                                                http://www.liberation.fr/societe/0101441968-pour-son-islam-la-france-veut-ses-propres-imams

                                                                Qui recrute dans les banlieues ?

                                                                http://www.rmc.fr/editorial/137478/quand-les-usa-draguent-nos-banlieues/

                                                                Et que veux dire dans ses conditions le financement des banlieues ?

                                                                Après le PSG, le Qatar au chevet des banlieues françaiseshttp://www.lemonde.fr/societe/article/2012/01/05/apres-le-psg-le-qatar-au-chevet-des-banlieues-francaises_1626112_3224.html

                                                                En rassemblant ses différents éléments ont peut en tiré les même conclusion de ce que dit Cossace.

                                                                Je ne sais si Chalot est conscient que au lieux de faire une opposition doctrinaire à tous ce qui est de l’ordre de manifestation religieuse, qu’il devrait plus tôt se pose la question comment favorisé un Islam modérer qui résiste à toute ses dérives d’un Islam qui par l’intermédiaire d’imams étrangers prônant un islam fondamentaliste extrémiste sur les jeunes.

                                                                Imams de France : il faut savoir communiquer ! Par Abderrahmane Nafaa- www.saphirnews.comhttp://www.lecfcm.fr/?p=2523

                                                              • legrind legrind 6 décembre 2012 10:36

                                                                N’en déplaise aux xénophobes, de nombreuses familles de confession musulmane participent aux fêtes de Noël !

                                                                Les plus xenophobes /racistes auxquels j’ai eu à faire récemment sont arabes ..

                                                                • Yohan Yohan 6 décembre 2012 10:46

                                                                  J’ai cru que Chalot voulait dire : « il faut sauver la CAF » smiley smiley


                                                                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 6 décembre 2012 10:50

                                                                    Pourquoi vouloir empêcher les enfants de rêver ? Ce qui est grave, c’est quand les adultes persiste à croire au père Noël !

                                                                     
                                                                    Cela dit, Coca-cola date de 1886 (selon Wiki) et a été importé en France en 1919, par les soldats américains. L’allure du père Noël est bien inspirée par Coca-cola.

                                                                    Dans la Russie soviétique, je crois savoir qu’on avait remplacé le père Noël ou Saint Nicolas par le grand père Gel,vêtu de bleu. On n’avait pas réussi à le supprimer même si la fête était légèrement décalée...Encore qu’avec le calendrier orthodoxe...

                                                                    Pour ceux qui ne veulent pas du père Noël Coca, écoutez la chanson de Roch Voisine

                                                                    On dit même que le bonhomme Janvier a préexisté en France au père Noël.


                                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 6 décembre 2012 10:52

                                                                      T’ as raison , faut sauver le Père Noël , et sauter la mère Noëlle .


                                                                      Ou le contraire pour la nouvelle génération sexuelle .

                                                                      • Rounga Roungalashinga 6 décembre 2012 11:05

                                                                        A bas les intégristes de toutes origines !

                                                                        A bas les xénophobes et racistes !

                                                                        Quelle violence ! Vous noterez que Chalot ne dit pas « non à l’intégrisme, à la xénophobie et au racisme », mais « à bas les intégristes, etc. ».

                                                                        Et ce qui est drôle, c’est que Chalot ne voit pas dans cet épisode une dérive absurde de la laïcité si chère à ses yeux. Le Père Noël fait référence à Noël, qui est une fête religieuse (même si des laïcs la fêtent aussi), et donc il n’a pas sa place dans une école laïque. C’est la logique de la laïcité dans ce qu’elle a de plus simple, et on voit bien que maintenant la laïcité n’est plus un facteur de paix sociale, mais bien au contraire une chose qui exacerbe les tensions inter-communautaires, chose que Chalot refuse de voir.


                                                                        • juluch juluch 6 décembre 2012 11:10

                                                                          Tout à fait d’accord avec cet article.


                                                                          Je suis athée également et pourtant je considère Noel comme les plus beau moment de l’année.

                                                                          Même maintenant à 45 ans, je ne manque jamais d’installer la crèche, le sapin les décorations...

                                                                          C’est une période de fête, de joie surtout pour les petits enfants qui sont, comme on l’a été pendant nos jeunes années , émerveillé par la magie de Noel. 

                                                                          Cette fête DOIT rester dans nos écoles !!

                                                                          Il est vrais qu’il y a pas mal de musulmans qui fêtent Noel avec leurs enfants.

                                                                          Mais d’autres, par soucis de discorde religieuse et culturelle, font pression sur les Directions des Etablissements scolaires.

                                                                          c’est inadmissible et scandaleux !

                                                                          A ces gens là je leur dit clairement : on ne veut pas de vous !

                                                                          Si les fêtes Traditionnelles Françaises ne vous conviennent plus......................se que je comprends.....................Rentrez chez vous et quittez la France !

                                                                          • révolQé révolté 6 décembre 2012 11:25

                                                                            Renter où Juluch ?

                                                                            Je suis ok avec toi sur le fond,
                                                                            mais une fois de plus,
                                                                            comme tous les adeptes de Ste Marion des pétochards,
                                                                            nous avons droit à un :
                                                                            -« rentrez chez VOUS. »
                                                                            Mais pour ceux qui ont la carte d’identiti française dis moi... ???
                                                                            Pour tout ceux nés en france (ça je sais ça te fait mal....) on les envoi où... ??

                                                                             smiley


                                                                            • juluch juluch 6 décembre 2012 11:52

                                                                              On supprime la nationalité.


                                                                              Saches que la plupart ont la double nationalité.

                                                                              Voilà , voilà

                                                                              Bonnes fêtes.

                                                                            • francesca2 francesca2 6 décembre 2012 11:55

                                                                              Mais la carte d’identité française ne vous empêche pas de partir que je sache...si vous n’êtes pas bien en France, si vous n’êtes pas en accord avec l’art de vivre français il ne faut pas hésiter, il faut partir vivre dans le pays de vos rêves...c’est possible revolté, moi je l’ai fait..

                                                                              Vous n’êtes pas cloué au sol, si ? 

                                                                            • gaijin gaijin 6 décembre 2012 12:16

                                                                              juluch
                                                                              c’est une bonne idée
                                                                              on devrait faire ça aussi avec les ritals les portos les espingoins et les niakoués
                                                                              ça ferait enfin de la place pour les vrais français
                                                                              bien sur il nous faudrait réintégrer les québecois et quelques autres expatriés mais je ne pense pas qu’on y perdrait au change ?


                                                                            • juluch juluch 6 décembre 2012 21:21

                                                                              avec les ritals les portos les espingoins et les niakoués 


                                                                              Cela sont parfaitement intégré vu que la culture est presque identique à la notre.

                                                                              les asiatiques ne se font en aucun cas remarquer.

                                                                            • paul 6 décembre 2012 11:50

                                                                              Au JT de Pujadas à 20h, la journaliste qui commente le sujet : père Noël de Montargis :

                                                                              « la directrice AURAIT pris cette décision sous la pression de familles de confession musulmane »
                                                                              Aurait pris cette décision .......c’est vérifié, ou non ?
                                                                              Un flou coupable qui permet au téléspectateur une interprétations ...orientée ,comme d’hab.


                                                                              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 6 décembre 2012 11:51

                                                                                Pourquoi faire de ce débat une occasion de bouffer du musulman ?


                                                                                J’ai fait mes « classes » dans un régiment de tirailleurs algériens en 1957. Quand nous avons officiellement célébré Noël (repas amélioré) la section de musulmans de notre compagnie a été conviée à la fête. Quelque temps plus tard, à l’occasion de la fête du Mouloud (célébrant en Algérie la naissance du Prophète), c’est nous, les « Roumis » qui étions invités...

                                                                                Pour ce Noël 1957 dans un camp perdu de l’Oranais, même les athées comme moi ont voulu assister à la messe de minuit. C’était une façon de revenir chez nous (c’était bien la preuve que l’Algérie n’était pas la France !).

                                                                                Cela dit, sapin et père Noël sont bien sécularisés et laïcisé. On peut s’en passer à l’école. On peut aussi les admettre sans transgresser la règle de laïcité !


                                                                                • Innsa 6 décembre 2012 12:06

                                                                                  C’est génial : On est heureux de défendre le père noël, symbole de la société de consommation qui nous assassine un peut tous les jours sous prétexte qu’il y a des musulmans qui n’en veulent pas.

                                                                                  Prochaine étape : défendons Nike, Coca Cola et Mac Do si les religieux crachent sur eux.

                                                                                  • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 6 décembre 2012 12:49

                                                                                    et l’aid el kebir et sa filière moutons prêt à égorger, des fournisseurs richissimes, c’est pas de la consommation ducon ?


                                                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 6 décembre 2012 12:15

                                                                                    La différence entre le pape et le père Noël ? 


                                                                                    Aucune , à chacun des deux les boules servent d’ ornement .

                                                                                    • Romain Desbois 8 décembre 2012 09:42

                                                                                      C’est cela mon deux boules en geai.


                                                                                    • eric 6 décembre 2012 12:44

                                                                                      Mort de rire ! « le père noël est une coutume païenne... ! » Je ne reviendrai pas sur l’historique de père noël ne il y a genre un siècle ou deux. Il y a un type qui l’a fait sur le nouvel obs.http://leplus.nouvelobs.com/contribution/729111-une-visite-du-pere-noel-dans-une-ecole-annulee-la-directrice-n-aurait-pas-du-reculer.html
                                                                                      Mais le paganisme, les gars, c’est des religions ! Vous êtes donc en train de nous expliquer qu’on peut, qu’on doit accepter les religions a l’école pour peu qu’elle ne soient pas monothéistes ( encore que beaucoup de paganismes l’étaient de facto malgré les apparences) ou alors qu’elles n’existent pas vraiment ( a part un peu d’extreme droite neopaienne et quelque para newage post celtiques, le paganisme en France, il n’y a guère que quelques animistes.
                                                                                      Je rappelle que la suppression des sapins, des pères noëls, de au clair de la lune est aussi une revendication de certains laïques. ( voir le rapport Obin http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-rapport-obin-courageux-mais-peu-15843.

                                                                                      Notre école est entre les mains d’une bande de demi soldes de l’idéologie, qui faute de pouvoir changer le monde, se vengent sur notre école et nos enfants.

                                                                                      Ce débat n’intéresse qu’eux. C’est une lutte de territoire entre des gauches chacune laïque a sa manière et lançant l’anathème sur les autres façon d’être laïque. la seule question qui compte pour des citoyens civils civiques citoyens et parents, est de savoir si on peut en son âme et conscience, confier ses enfants a ces gens.

                                                                                      Comprenez moi bien. Ce n’est pas politique. C’est juste scolaire. Vous faites confiance pour enseigner un minimum de logique et de raison raisonnante a vos rejetons, a un type qui vous dit au choix qu’il est indispensable de maintenir une tradition qu’il croit religieuse et païenne pour défendre la laïcité ou a celui qui exige qu’on la supprime par ce qu’elle n’est pas religieuse au mon de la même laïcité ? Laissons les surtout debatrent entre eux tranquillement en comptant les coups.
                                                                                      Mais face a cela, une seule solution pour des parents lucides. http://www.enseignement-catholique.fr/ec/index.php


                                                                                      • caramico 6 décembre 2012 13:45

                                                                                        J’ai eu la chance de vivre une époque et un lieu, durant mon enfance, où les fêtes catholiques, musulmanes et juives étaient fêtés par tous, c’était au Maroc, à Tanger, et personne à l’époque ne s’ingéniait à monter les communautés les unes contre les autres.
                                                                                        Une sale mentalité est en train d’émerger, qui va déboucher, tout le monde s’y attend, sur ce qui s’est passé durant la dernière guerre.
                                                                                        Il y a ceux qui ne voient rien venir, il y a ceux qui luttent contre, mais ils sont une minorité, et il y a ceux qui pensent être du bon côté du manche.

                                                                                        Moi je pense qu’on va tous morfler.


                                                                                        • CLAD CLAD 6 décembre 2012 14:22



                                                                                          Tout à fait et je dirais même mieux,toujours se poser la question de savoir « à qui profite le crime »....
                                                                                          A cette question et avant que vous ne vous écharpiez pour de mauvaises raisons,je vous conseil vivement de visionner ceci :

                                                                                          http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Uf_nZ3Eel3I

                                                                                          http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=pAXO2PellZo

                                                                                          A télecharger ici :

                                                                                          http://freenrg.info/NOM/Texts/Francais/Protocoles_de_Toronto.htm

                                                                                          Regardez maintenant les événements d’hier et d’aujourd’hui,tout y est inscrit,le plan suit son cours.... !


                                                                                        • Morpheus Morpheus 6 décembre 2012 13:59

                                                                                          Aaaah, les traditions et leurs défenseurs ...

                                                                                          « La coutume - nous dit Pascal - qui la ramène à son principe, l’anéantit. Rien de tel pour bouleverser l’État que d’ébranler les coutumes établies en sondant leur source où apparait à plein leur défaut d’autorité et de justice. L’aveuglement des sujets est la condition de base de ce que l’on appelle le bon ordre. Il ne faut surtout pas que le peuple sente la vérité de l’usurpation. Il faut la faire regarder comme raisonnable et éternelle et en cacher le commencement si on ne veut pas qu’elle prenne fin bientôt ».

                                                                                          Au bûcher le Père Noël, Saint Nicolas et toutes ces figures mythologiques qui embobinent les gosses. Ce sera un juste retours de choses, alors même que l’on continue de célébrer les bûchers sur lesquelles nos ancêtres supplicièrent de pauvres femmes pour sorcellerie.

                                                                                          La sorcellerie, souvenez-vous, c’était cette pratique consistant à en appeler au diable pour tromper les braves gens, les envoûter et les manipuler par quelques charmes enchanteurs. Et que faisons-nous nous-mêmes, lorsque nous embobinons nos propres enfants avec des mensonges et des personnages de carnaval ? Nous les trompons, nous les envoûtons et les manipulons par quelques charmes enchanteur : la « magie de Noël », les cadeaux de Saint-Nicolas « patron des écoliers » qui récompense les « enfants sages », les cloches de pâque ...

                                                                                          Les premiers mensonges, les premières manipulations, les premières tromperies, et cela dès la tendre enfance. Et nous la faisons subir à nos enfants, comme nous les avons subies, « parce que ce sont les traditions - nos traditions » ... Quelle foutaises !

                                                                                          Morpheus

                                                                                           


                                                                                          • kitamissa kitamissa 6 décembre 2012 14:14

                                                                                            on est dans une putain d’époque quand même !! céder aux dictats d’une poignée d’intégristes guidés pas des puissance étrangères pour implanter la charia chez nous !!


                                                                                            le Père Noel , c’est le Père Noel de tous les gosses...il n’en à rien a foutre que l’on s’appelle Sébastien...Ali..... Mamadou ..ou Chen !! c’est le Père Noel ...rien à voir avec Jésus ni une religion quelconque !!

                                                                                            après ça va être Cendrillon interdite par l’Islam parce que cette salope de mouquère est sortie en douce sans son Tchador et sans avoir fini de balayer !!

                                                                                            Blanche Neige parce qu’elle cohabite avec 7 nains et qu’elle n’est pas voilée...

                                                                                            que le Prince Charmant utilise un cheval et pas un chameau et que la Belle au Bois dormant est seule dans sa piaule hors de la surveillance de ses frangins !!

                                                                                            • kitamissa kitamissa 6 décembre 2012 14:29

                                                                                              J’ai bossé pendant longtemps dans le BTP ....


                                                                                              au moment des fêtes de Noel, on louait une grande salle dans les régions où l’on travaillait....

                                                                                              donc chacun sait que dans le BTP, c’est plutôt cosmopolite !!

                                                                                              eh bien les Arabes qui bossaient sur les chantiers s’unissaient à nous , bon pour eux, on respectait leur religion pour ce qui est de la bouffe et les boissons...quoique certains transgressaient les préceptes de l’islam !! smiley

                                                                                              et tout ce mélange d’Européens, Français, Italiens, Yougoslaves, Portugais,Espagnols, Polonais et quelques Russes s’entendait parfaitement avec les Algériens ? Marocains, Tunisiens, Turcs, Maliens .....c’est vrais que c’était du temps où ces pères de familles pour la plupart d’entre eux, venaient en France pour bosser et envoyer la paie à la femme restée au bled avec les gosses ...

                                                                                              et quand les Musulmans faisaient leurs fêtes, ils organisaient de grands méchouis, des montagnes de couscous et de pâtisseries Orientales ...

                                                                                              et délicate attention de leur part ..il achetaient même du pinard et du whisky pour les Européens !!

                                                                                              • juluch juluch 6 décembre 2012 21:23

                                                                                                Tout à fait j’ai connus ça aussi......


                                                                                                +1 !

                                                                                              • Jimmy le Toucan 6 décembre 2012 14:52

                                                                                                Commercial ou pas, religieux ou pas, mais lâchez nous les sarrasins. D’abord le crucifix,
                                                                                                bientôt des makrouts à la places des hosties, etc.. etc... et ici on accepte vos habits de cosmonautes, vos lance-missiles balistiques euhh minarets etc ..etc... et maintenant ce bon vieux gars de Père Noël qui a jamais fait de mal à une mouche. En plus, pourquoi vous l’aimez pas, si il avait une barbe noir et un costume noir, ce serait le père Bin Laden


                                                                                                •  C BARRATIER C BARRATIER 6 décembre 2012 18:36

                                                                                                  La dérive du débat sur l’anti islam est significative de nos peurs et de nos doutes sur nos capacités à résister. Tout laxisme envers une religion, tout accommodement, profite aux autres religions. Elles ont au moins un but commun : posséder sous leur joug le corps de la femme, omnunibilées par la nécessite de faire des petits pour leur communauté.

                                                                                                  Aucune de ces religions ne prendra le pouvoir à nouveau chez nous et nous ne libaniserons pas la France si nous résistons aux accommodements dans la laïcité de la République. En affaiblissant l’école publique, SARKOZY a failli donner la clef de la République aux religions, en confondant le respect dû à chacune et la nécessite de leur morale imposée à tous.
                                                                                                  Voir en table des news :

                                                                                                  Liberté d’opprimer dans la République, stop 

                                                                                                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=220

                                                                                                  Pour revenir au Père Noêl, mes enfants nous sont reconnaissants de ne pas les avoir mystifiés, je pense que d’autres dans leur famille sont reconnaissants à leurs parents de ces arrivées du père Noël au repas du 24 décembre..Je me suis même déguisé pour le faire, avec un petit malaise...pour faire plaisir, et je ne le regrette pas.
                                                                                                  Chacun sur ce sujet comme sur tous voit midi à sa porte


                                                                                                  • Soi même Soi même 7 décembre 2012 00:30

                                                                                                    a bon, « Pour revenir au Père Noêl, mes enfants nous sont reconnaissants de ne pas les avoir mystifiés, je pense que d’autres dans leur famille sont reconnaissants à leurs parents de ces arrivées du père Noël au repas du 24 décembre »

                                                                                                    c’est intéresant d’éduquer ses enfants sur une tromperie !


                                                                                                  • Romain Desbois 8 décembre 2012 09:38

                                                                                                    Ben d accord avec Kitamissa

                                                                                                    Normal aldorifort et Kitamissa sont la même personne ! smiley

                                                                                                    Le mec est tellement nul qu’il se doit se s’autocongratuler smiley


                                                                                                  • Innsa 8 décembre 2012 09:32

                                                                                                    Ducon toi même. Je suis athé !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès