• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ils sont pas méchants ils veulent jouer

Ils sont pas méchants ils veulent jouer

 1031 voitures incendiées en France la nuit du Nouvel An (voir à ce lien). Tout le monde a l'air de trouver ça normal, de ne pas s'en formaliser. « C'est comme ça que voulez-vous... ». On attend juste le chiffre le matin du 1er janvier. Le pire là-dedans est que ce sont des personnes aussi précaires socialement que les incendiaires qui en sont victimes. 1031 est le chiffre que le ministère avoue, on peut donc penser que c'est plus...

 

Mais ce n'est pas bien grave pour nos responsables et journalistes graves et compassés et progressistes distingués, ces jeunes ils sont pas méchants, ils veulent jouer....

 

Une jeune policière a été lynchée à Champigny alors qu'intervenant dans une cité sensible. Elle a été frappée à terre de nombreux coups (à terre précisons le encore une fois, voir à ce lien). C'est de la barbarie, ni plus, ni moins. Il n'y a aucune excuse à un tel déchainement de violence aussi lâche. Il n'y a pas de circonvolutions de langage à avoir, il serait temps d'être clair. Et aussi contre tous les salopards s'en réjouissant sur les réseaux sociaux...

 

Mais ces jeunes ne sont pas méchants mon bon monsieur, ils veulent jouer....

 

Dans la plupart des « cités » les pompiers, les force de l'ordre, les ambulances ne peuvent pas rentrer sans risque. C'est tout de suite le jet de pierres et autres projectiles. Tous ceux qui représentent la France en général sont accueillis avec agressivité et violences. (un exemple, Cergy, voir à ce lien sans parler des pompiers caillassés à Stains). Ces quartiers pour la plupart de leurs habitants ne sont plus la France depuis longtemps. Ils le disent avec force d'ailleurs :

 

« On est chez nous ».

 

Y mûrit une profonde haine de nos valeurs, de notre mode de vie, une rancœur aussi. Ce n'est pas nouveau. Tout cela serait justifié selon nos pseudo-élites, nos éditorialistes distingués par le « racisme d'état » et bien entendu celui des français dits de souche. Il conviendrait de laisser faire gentiment en attendant le métissage universel. Ils sont tous en effet, pour employer le terme de Sylvain Tesson dans son excellent journal dans la rhétorique du « frottement », de la « pénétration » de l'Occident par toutes les autres cultures.

 

A chaque exemple de tragédie due à l'obscurantisme, à la haine, à la bêtise fanatique, ils ont des mots excessivement prudents, justifiant l'injustifiable la plupart du temps. Ils ont des pudeurs de rosière à parler de l'antisémitisme issu de l'Islam. Beaucoup de judéophobes ont cru trouver la parade depuis quelques temps en parlant d'antisionisme, travestissant la cause qu'ils prétendent défendre...

 

Ces bourgeois pédagogues déplorent bien quelques dérives mais elles sont inévitables à leurs yeux en attendant le « grand tout » final. Et puis il faut dire qu'ils habitent très loin des zones difficiles, ils peuvent donc en parler avec ce détachement et cette indifférence que personnellement je trouve abject. Ils se disent aussi qu'en étant très gentils avec ces gens, peut-être qu'en échange ils le seront aussi, on ne sait jamais...

 

Il faudrait pour cela que nous renoncions à tout ou partie de nos traditions, encore un peu plus dont la Nativité qui est le socle de nos réjouissances à Noël...

 

Je songe aussi à ces deux gamines entendues dans un train de banlieue. Entendant les annonces dans le haut-parleur, elles s'étonnaient sincèrement que celles-ci ne soient pas en arabe. « On est les plus nombreux en banlieue pourtant » se justifiaient-elles. Je croyais pourtant naïvement à entendre le discours officiel seriné depuis des lustres qu'elles étaient aussi françaises que moi ? Alors que visiblement elles ne se sentent pas du tout l'être. Elles n'étaient ni agressives ni provocatrices, elles énonçaient une évidence selon elle...

 

Partout dans les administrations, au sein des institutions même, ces populations demandent un traitement différent, des faveurs, de vivre selon leurs coutumes et leur foi. Les exemples se multiplient chaque semaine...

 

On m'opposera sans doute quelques contre-exemples, il doit bien y en avoir, ils ne font pas une généralité. Le fait est que ce pays est au bord de l'implosion sociale...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • pemile pemile 3 janvier 15:54

    Amaury Grandgil « Mais ces jeunes ne sont pas méchants mon bon monsieur, ils veulent jouer.... »

    Vous nous donnez une seule source de personnes pensant déclarant cela ??!! smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 16:11

      @pemile

      Ne me dites pas que vous ne connaissez pas l’expression ? Dans mon texte c’est de l’ironie


    • popov 3 janvier 16:12

      @pemile

       
      Vous ne trouverez aucune source qui le déclare explicitement.
       
      Mais souvenez-vous de la déclaration de Jean-Pierre Chevènement qui utilisait le terme « sauvageons » pour minimiser ces actes d’incivisme flagrants.
       
      Je crois comprendre que c’est cette tendance à minimiser et à rassurer que l’auteur résume dans une formule un peu caricaturale.



    • Doume65 3 janvier 16:56

      @Amaury Grandgil
      Non pas exact du tout. La formule de Chevènement n’était en rien faite pour minimiser leurs méfaits. Du reste, une levée de boucliers est apparue dans les rangs de gauche à l’usage de ce mot par ce ministre de l’intérieur qui la trouvait « stigmatisante ». Ne refaites pas l’histoire à votre grès.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 17:05

      @Doume65

      Je répondais sur mon expression


    • Fergus Fergus 3 janvier 17:26

      Bonjour, popov

      Je ne crois pas que Chevènement - qui vouait une réelle détestation de ces fauteurs de troubles - ait voulu minimiser les actes de ces jeunes en employant le mot « sauvageons » : dans son esprit, il s’agissait là d’un diminutif di mot « sauvages » lié à l’âge de la grande majorité de ces délinquants.


    • pemile pemile 3 janvier 17:41

      @Amaury Grandgil « Dans mon texte c’est de l’ironie »

      C’est le titre de votre article traitant d’une femme lynchée au sol ! smiley

      Je vous cite :

      "C’est de la barbarie, ni plus, ni moins. Il n’y a aucune excuse à un tel déchainement de violence aussi lâche. Il n’y a pas de circonvolutions de langage à avoir, il serait temps d’être clair"


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 17:50

      @pemile

      Et donc ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 3 janvier 18:51

      @pemile
      Les jeunes c’est comme les flics...

      l’immense majorité est correct.

      mais quelques uns vous défonce le cul à coup de matraque ou la tronche à coup de latte !

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 20:50

      @Pere Plexe
      ben oui l’immense majorité est correct, et puis ils sont pas méchants ils veulent jouer c’est tout


    • pemile pemile 3 janvier 21:23

      @Amaury Grandgil « Et donc ? »

      User d’ironie sur un tel sujet après avoir vous même déclaré "Il n’y a pas de circonvolutions de langage à avoir, il serait temps d’être clair" c’est pas vraiment clair !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 22:59

      @pemile
      je vois que en tout cas vous ne la comprenez pas


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 janvier 16:17

      @ysengrin
      Non, pas de pitié smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 4 janvier 18:03

      @Amaury Grandgil
      « ’immense majorité est correct, et puis ils sont pas méchants ils veulent jouer c’est tout »


      Vous parlez des flics ou des jeunes ?

    • Garibaldi2 8 janvier 02:59

      @Fergus

      J-P Chevènement avait lui-même donné l’explication du mot ’’sauvageons’’ :

      Le sens premier de ’’sauvageons’’ est utilisé en botanique pour décrire un arbre ou une plante ayant poussé dans la nature et que l’on peut prélever pour être greffé. Le sauvageon peut être une plante ou un arbre porte-greffe. En clair un ’’sauvageons’’ est un jeune qui a ’’poussé’’ sans recevoir une éducation.


    • popov 3 janvier 15:58
      @Amaury Grandgil

      « On est chez nous »

      Bonjour

      Ils se sentiraient tout à fait comme chez eux si vous leur coupiez l’eau, le gaz, l’électricité, la collecte des déchets, la CAF et tous les autres services de l’état. 

      Alors, faites donc un effort pour faciliter leur adaptation à leurs nouveaux territoires.

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 16:14

        @popov

        Je suis assez d’accord au moins leur couper les allocs


      • Gasty Gasty 4 janvier 10:13

        @Amaury Grandgil

        Et à votre avis, ça va les faire rester chez eux ou rentrer chez vous ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 janvier 10:27

        @Gasty
        vous n’avez pas remarqué ? Les centres de la CAF ne sont jamais incendiés, jamais tagués...


        Croyez moi ça changerait certaines choses rapidement 

      • Choucas Choucas 3 janvier 16:00

         
         
         
        SOUCHIENS POLICIERS MARTYRISÉS PAR DES COLONS :
         
         
        QUE FAIT LA SPA DU BOOBALAND ?
         
         


        • Clocel Clocel 3 janvier 16:02

          Z’êtes marrants... !

          Ça fait 40 ans que les bourreurs d’urnes jouent avec les allumettes en portant au pinacle les plus tordus d’entre eux, faut quand même pas s’étonner si ça crame par-ci par-là !

          Compte tenu de la pression accumulée dans la marmite, c’est pas cher payé, faut s’attendre à ce que d’autres Saints s’enflamment...


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 janvier 10:25

            @ysengrin
            oui, nous apprenons la haine de notre pays aux immigrés !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 janvier 11:12

            @ysengrin
            perso j’ai du mal à croire à une réaction populaire hélas


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 janvier 16:16

            Encore un bel article d’Amaury Grandgil

            Au delà des divergences de détail je souhaite, Amaury, que 2018 voit s’étendre à beaucoup d’autres votre courage, votre belle clarté dans l’expression, votre attachement aux vraies valeurs de la République démocratique et à celles du véritable christianisme.

            Bien amicalement.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 16:24

              @Pierre Régnier

              Merci et meilleurs vœux à vous aussi


            • pipiou 3 janvier 16:24

              Et les bons « petits caucasiens blancs » qui brulent des bagnoles de flics et brandissent des pancartes « tout le monde déteste la police » ont-ils également la haine de nos valeurs et de notre mode de vie ?

              Ce n’est pas nouveau non plus, alors pourquoi vous les « oubliez » ceux-là, cher Amaury.
              La barbarie est là où vous daignez la voir.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 16:25

                @pipiou

                Ces petits caucasiens sont une minorité de petits bourgeois qui s’ennuient


              • Julien Esquié Julien Esquié 3 janvier 17:43

                @pipiou

                Je ne sais qui sont les « petits caucasiens blancs ». Mais s’ils « brûlent des bagnoles de flics et brandissent » les pancartes en question, alors oui, de toute évidence, ils ont « la haine de nos valeurs et de notre mode de vie ».


              • pipiou 3 janvier 17:47

                @Amaury Grandgil

                Une minorité ? ça fait deux ans que vous ne suivez plus les infos sur ce qui se passe en France,
                Et traiter les copains de Jaja de petits bourgeois c’est pas très gentil smiley


              • pipiou 3 janvier 17:48

                @Julien Esquié
                Vous semblez être un champion des « évidences » ...


              • Julien Esquié Julien Esquié 3 janvier 18:03

                @pipiou

                Il faut être un sombre connard pour incendier une voiture, en particulier une voiture de police. Qu’on soit ou pas musulman.
                J’ignorais quand même que les militants du NPA s’adonnaient en grand nombre à cet exercice. J’en suis très surpris. Un complément d’information me paraît donc s’imposer : j’attends.


              • pipiou 3 janvier 18:12

                @Julien Esquié
                Prenez votre temps pour lire les coms sinon vous allez brasser les évidences malencontreuses.
                Je n’ai pas dit « militants du NPA », je n’ai pas dit « en grand nombre » non plus.

                Un de ces incendies de voiture est passé en boucle sur les télés et a donné lieu à un procès très médiatisé, vous deviez être dans le coma depuis mai 2016


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 18:27

                @pipiou
                oui c’était même un petit neveu de Bernanos, mais ça n’est pas systématique comme au nouvel an


              • pipiou 3 janvier 19:30

                @Amaury Grandgil
                Non les manifestations anti-flic c’est toute l’année, c’est mieux, un peu comme les promos.

                Mais j’admire votre classification comportementale : quand il se passe une merde dans votre pays c’est soit la faute des immigrés, soit la faute des bourgeois. Comme il y a peu de recouvrement entre les deux populations, on risque pas de les mélanger, donc c’est reposant pour le cerveau.

                Mais moi j’y arrive pas. On n’a peut-être pas les mêmes valeurs comme dit Moderatus
                 


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 20:49

                @pipiou
                mais les casseurs soit disant anti flics SONT des petits bourgeois, ce sont généralement des héritiers comme on dit...

                Vous parlez d’immigrés mais les populations des cités sensibles sont françaises administrativement au moins ? (vous vous trahissez inconsciemment

              • pipiou 3 janvier 21:03

                @Amaury Grandgil
                Bon, vous voulez que je précise « immigrés, ou descendants d’immigrés, de préférence maghrébins » ?
                Pauvre Surlemo, il doit en avoir marre que vous lui jouiez dessus.

                Les casseurs sont des « petits bourgeois », fallait oser ... ça fait partie de vos résolutions de nouvel an de sortir des bêtises énormes ?

                Les petits bourgeois aiment également les barbecues, alors ce sont certainement eux qui ont brûlé vos voitures. smiley


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 janvier 22:58

                @pipiou

                oh la malhonnêteté smiley

              • placide21 4 janvier 07:08

                @pipiou
                De les petits blancs n’ont pas eu le choix : pour survivre ils se sont adaptés aux valeurs barbares.


              • ZenZoe ZenZoe 3 janvier 16:24

                Le plus dur à accepter est la banalisation de toute cette violence.
                Il y a 50 ans, une seule voiutre incendiée aurait fait la une. Un seul coup sur un policier se serait soldé par un long séjour en prison.

                Ce qui se passe est terrible, c’est la lente agonie d’un état de droit. Le nôtre.
                Un préambule généralement à une dictature !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires