• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Intox en direct sur France 2 ? Face à Macron, Barbara Lefebvre nie être un (...)

Intox en direct sur France 2 ? Face à Macron, Barbara Lefebvre nie être un soutien de Fillon

Face à Emmanuel Macron, Barbara Lefebvre, professeure d'histoire-géographie en collège, était invitée de « L'émission Politique », le jeudi 6 avril 2017 sur France 2, pour parler de la position du candidat d'En marche sur la colonisation. Les médias l'accusent aujourd'hui d'être un soutien caché de François Fillon. Ce que l'intéressé a nié en direct en fin d'émission, et continue à nier ce vendredi.

Dans la séquence de "L'Émission politique" qui oppose traditionnellement l'invité politique à des citoyens, Emmanuel Macron a dialogué avec Barbara Lefebvre, présentée comme « l'une des professeurs de ZEP qui témoignait dans un livre, Les territoires perdus de la République », écrit en 2002.

Alors que l'émission touche à sa fin, le journaliste Karim Rissouli, alerté par les réseaux sociaux sur le fait que Barbara Lefebvre serait un soutien de François Fillon, lui pose directement la question. Petit moment de malaise sur le plateau... L'enseignante nie alors tout soutien au candidat des Républicains :

- Karim Rissouli : Quand on a préparé l'émission, vous nous avez dit que vous n'étiez membre d'aucun parti politique, soutien d'aucun candidat, et ce soir des téléspectateurs nous alertent sur le fait que vous seriez membre du comité de soutien national « France solidaire avec François Fillon ». C'est vrai ou c'est pas vrai ?

- Barbara Lefebvre : Vous êtes vous aussi très bien informé, depuis très haut...

- Karim Rissouli : Donc apparemment c'est vrai.

- Barbara Lefebvre : Ah non non, ça je ne sais pas. C'est les réseaux sociaux qui apparemment turbinent, mais c'est intéressant de voir la façon dont les informations remontent.

- Léa Salamé : Vous n'êtes pas soutien de François Fillon ?

-  Barbara Lefebvre : Ah bah pas que je sache !

La séquence en vidéo :

Des documents (apparemment) accablants

Et pourtant... Sur Facebook, dans un groupe nommé « Les familles angevines avec Fillon », le visage de Barbara Lefebvre apparaît bel et bien sur une affiche faisant la promotion d'une réunion de soutien au candidat qui doit se tenir le 7 avril 2017 :

Sur cette affiche, Barbara Lefebvre est présentée comme enseignante, membre du comité national « France Solidaire avec Fillon ». Elle n'est donc pas qu'une simple intervenante dans cette réunion, mais soutient activement le candidat.

Un tweet de Philippe Lahalle, référent du comité de soutien de François Fillon à Cholet, mentionne également l'événement (le tweet a été sans explication supprimé ce matin, voici l'image qui y figurait) :

Sur le site de François Fillon, dans la liste des événements relayés par le candidat, on retrouve encore Barbara Lefebvre au sommaire d'une réunion « Famille et éducation » (qui fait d'ailleurs l'objet d'une confusion entre Angers et une ville du Pas-de-Calais, comme le note Le Monde) :

Le 30 mars dernier déjà, on pouvait relever ce tweet d'un militant filloniste, Hervé Rigolot, qui montrait l'enseignante lors d'une réunion publique organisée pour défendre le programme "Famille et école" du candidat LR :

Parole à l'accusée

Interrogée par L'Express ce vendredi, Barbara Lefebvre confirme se rendre à la réunion publique à Angers vendredi soir. Mais la professeure assure ne pas être encartée dans aucun parti et ne "rouler" pour aucun candidat. 

Contactée par Europe1, elle dément encore être membre d'un comité de soutien de François Fillon. « France 2 m’a bien demandé si j’étais encartée, j’ai bien dit ’non’ car je n’ai ma carte dans aucun parti politique. Est-ce que je fais partie de l’équipe de François Fillon ? Non. Vous ne me trouverez pas sur l’organigramme », insiste-t-elle. Et d'expliquer sa participation à ces réunions publiques organisées par les équipes de campagne de l'ancien Premier ministre :

J'ai voulu faire part de mon expertise auprès de différents organismes depuis quelques mois, et il n'y a que le réseau 'société civile France avec Fillon' qui a été intéressé par ma démarche sur l'inclusion des élèves handicapés à l'école. J'ai donc été invitée à des réunions, je ne vois pas en quoi ça fait de moi une militante dans la campagne de François Fillon. [...] J'ai participé à cette réunion comme je participerais à n'importe quelle réunion où on parlerait du handicap à l'école.

Barbara Lefebvre a précisé que ces événements voient participer des "experts de toutes couleurs politiques, des gens de gauche, des gens de droite" et qu'elle-même s'y est rendue "comme [elle] aurait pu intervenir avec n'importe quel autre candidat". Ce qu'elle ferait d'ailleurs "avec grand plaisir" si l'occasion se présentait, a-t-elle affirmé.

L'enseignante finit par mettre en cause les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, où les rumeurs de son soutien à François Fillon ont prospéré. On lui fera seulement remarquer que ce sont les équipes de soutien à François Fillon elles-mêmes qui ont diffusé l'information selon laquelle elle était membre du comité national "France Solidaire avec Fillon"...

Il y a bien une intox... mais de qui ?

Qui dit vrai, qui dit faux dans cette affaire ? Soit Barbara Lefebvre est bien un soutien de Fillon, comme l'affiche de la réunion d'Angers le stipule, et donc elle ment ; soit c'est l'affiche de la réunion d'Angers qui est fautive, et qui a présenté comme un soutien un simple intervenant. Dans ce dernier cas, il serait bien que les équipes de Fillon (à l'origine de l'erreur) le signalent clairement, au lieu de supprimer tweets et posts sur Facebook en catimini.

On notera d'ailleurs le manque de prudence de toute la presse, et notamment des sites de "désintox", qui ont tous pris pour argent comptant l'affiche de la réunion d'Angers et se sont empressés de traiter Barbara Lefebvre de menteuse : BuzzFeed, les Décodeurs du Monde, Le Figaro, L'Obs, le JDD... De rares médias sont restés plus précautionneux, et ont privilégié des titres interrogateurs : Le Parisien ("L'Emission politique : l'enseignante face à Macron, une filloniste déguisée ?"), L'Express ("L'Emission politique : Barbara Lefebvre, prof et soutien de Fillon ?").

Dans d'autres affaires (on se souvient de la récente affaire Kevin Ravenna, touchant le FN), on a connu ces mêmes sites plus prudents, cherchant à vérifier si la soi-disant preuve (dans cette affaire, c'était une copie d'écran sur Facebook) n'avait pas été fabriquée, ou n'était pas simplement erronée.

Si Barbara Lefebvre est de bonne foi, ce qu'on ne saurait à ce stade exclure, cela signifie que nos médias (pro-Macron) se sont empressés de nous intoxiquer, sans rien vérifier. Certains médias, en dépit des explications de l'enseignante, ce vendredi matin, n'ont d'ailleurs pas modifié leurs accusations. En période électorale, comme en période de guerre, la première victime est bel et bien toujours la vérité...


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Elliot Elliot 7 avril 17:08

     De toute manière, qu’elle ait été ou pas membre d’un collectif plus ou moins proche de Fillon importe peu, son ton et son agressivité laissait bien entendre qu’elle n’était pas en grande empathie avec Emmanuel Macron.

    Ce qui en soi est conforme à la loi du genre et ne poserait pas de problème si cela avait contribué à élever le débat. 

    Malheureusement on aura certes compris que pour cette dame priver un peuple de sa dignité, de ses terres et réprimer dans le sang ses velléités de révolte ne sont que des péripéties et que Macron a de ces événements une lecture un peu plus humaniste ou tout simplement humaine : ils ne pouvaient se rencontrer.

    Pinailler sur le sens des mots et nier la complexité du colonialisme avec ce qu’il en reste de positif mais aussi de négatif avec les aspects abjects de la domination coloniale, évoquer les crimes du FLN tout à fait hors de propos d’ailleurs mais bien parce qu’elle saisissait l’occasion de son passage à l’antenne pour bien faire passer le message habituel des nostalgiques de la schlague qui renvoient dos à dos l’opprimé et l’oppresseur.

    On n’en attendait au fond non plus pas moins d’une des auteures, si j’ai bien compris, des « territoires perdus de la république » opuscule qui, sous couvert de restaurer l’ordre républicain, entretenait en fait une campagne de dénigrement systématique de tous ceux qui avaient la faiblesse ou l’audace d’apporter une autre histoire, la leur, au sein de l’école. L’anecdote bien crade devenait la généralité, l’exception devenait la norme. Ce qui se voulait un constat sociologique – au demeurant peu prisé par les professionnels à l’époque- était en fait une charge idéologique menée comme la religion intruse et ce fut ainsi fort bien compris par deux groupuscules opposés « riposte laïque » et les " fantasques indigènes de la république ".


    • pipiou 8 avril 11:20

      @Elliot

      Les territoires perdus c’est un constat qui dérange, alors il faut flinguer ses auteurs ; au moins vous n’êtes pas venu pour rien.


    • Leonard Leonard 7 avril 17:32

      Dans l’article vous avouez à demi mot :


      J’ai regarder l’émission politique avec Macron 

      Dddduuuuurrrreeeeeee

      • L'Auvergnat L’Auvergnat 7 avril 17:40

        C’est le cabinet blanc du « Fion »


        • gaston gaston 7 avril 18:55

          C’est faux , elle a avoué ce vendredi avoir menti et bien être un soutient de fillon sans avoir de carte au parti LR , donc c’est une menteuse point barre !
          Ce sont les méthodes de la droite véreuse y a vraiment rien de surprenant !
          fillon est un voleur et un menteur mais il est aussi totalement incompétent puisque le bilan de sa piètre carrière est calamiteux ,en plus c’est un lâche qui n’a pas eu les couille de démissionné de son boulot de premier sinistre 5 ans malgré que sarkozy le traitait comme la dernière des merde et lui marchait dessus en le mettant plus bas que terre tout les jours ! la place était sans doute trop bonne pour démissionner.....
          La droite c’est la fraude l’argent la magouille et rien d’autre ! y a que l’argent qui les intéressent , le jour ou le peuple aura compris cela ,on n’entendra plus parler de toute cette racaille politico financière ,et les balkany sarkozy fillon et les autres iront gagner leur vie dans le privé ou en prison ! 


          • Darth Walker Darth Walker 7 avril 19:34

            @gaston
            Vous avez une source ?
            Car oui, elle a peut-être menti, mais NON, elle n’a rien reconnu du tout à l’heure qu’il est.
            Elle a reconnu uniquement avoir participé à des réunions, ouvertes (dit-elle) à des gens de tous bords politiques. Elle nie tout soutien.


          • socrate socrate 7 avril 19:57

            @Darth Walker
            De toutes façon et en dépit de vos précautions, on voit clairement pour qui vous roulez.
            La prochaine fois soyez un peu plus rusé, à l’image de...


          • Darth Walker Darth Walker 7 avril 20:30

            @socrate
            Vous avez mal choisi votre pseudo... Socrate, c’est « ce que je sais, c’est que je ne sais rien ». C’est d’ailleurs exactement ce que je dis dans l’article : je ne sais pas qui ment ou a commis une erreur (l’enseignante, les pro-Fillon, ou les médias). Vous, vous savez. Ou plutôt, vous croyez savoir (ce qui est le propre des esprits médiocres, dixit Nietzsche, qui ont besoin de certitude), alors que vous n’en savez pas plus que moi. Quant à savoir pour qui je vote... Vous n’êtes pas encore au point dans la divination. Je ne voterai jamais pour Fillon, ni pour Macron, ni pour Le Pen. Je vous laisse chercher parmi les candidats restants...



          • Darth Walker Darth Walker 7 avril 21:48

            @gaston
            Dans Le Figaro, on lit effectivement ceci : 
            "« Je ne suis pas dans l’organigramme de François Fillon, je n’ai pas de carte chez LR, je ne suis donc pas militante », assure-t-elle, sans nier pour autant une activité de « soutien » au candidat de la droite."
            Ce qui rentre totalement en contradiction avec les propos qu’elle tient sur Europe 1, ainsi qu’avec la réponse qu’elle a faite à L’Express... Alors, faut-il croire l’intéressée lorsqu’on l’entend de vive voix sur Europe 1 démentir tout soutien ? ou faut-il croire la retranscription du Figaro ? Je ne sais pas...


          • Darth Walker Darth Walker 7 avril 22:29

            Pour compléter l’article, voici une réponse plus longue de Barbara Lefebvre via le blog de Frank-David Cohen (qui dit soutenir Macron). Voici ce que je viens d’y lire (source) :

            "Il se trouve que je connais personnellement Barbara Lefebvre et que nous avons longuement échangé sur ce qui s’était passé hier et sur ce qui se passe sur les réseaux sociaux aujourd’hui. Voici sa réponse que je vous invite à partager :

            Je comprends que les journalistes de l’Emission politique s’interrogent vu les insinuations qui circulent sur les réseaux sociaux et qui vont permettre d’étouffer le débat sur un sujet important : le discours communautariste de E. Macron, puisque c’est bien ce qui est ressorti hier de notre vif échange.

            France 2 m’a invitée suite à une récente tribune publiée dans le Figaro Vox où j’interpellais E. Macron sur l’école. Ils m’ont demandé de parler plutôt de la colonisation que de l’école. J’ai donné mon accord. Ils connaissaient les grandes lignes de mon intervention puisqu’ils me les avaient demandées. J’étais invitée pour porter la contradiction à E. Macron. Ils m’ont demandé si j’étais encartée, j’ai dit non. Je ne suis adhérente et militante au sein d’aucun parti.

            Je ne suis pas non plus dans l’équipe de campagne de F. Fillon. Je ne suis pas dans l’organigramme de ses équipes.
            Alors que signifie ce flyer de réunion à Angers le 7 avril ou cette photo lors d’une réunion à Antony ? 
            Je suis aussi enseignante spécialisée et je m’implique à ce titre dans la politique d’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap en particulier les élèves autistes. A ce titre, j’ai cherché à partager mon expertise avec différents courants politiques dans le cadre de la campagne électorale car ce sujet est cruellement absent des programmes et des débats. 

            J’ai rédigé une note.
            Seul le pôle société civile France Solidaire avec Fillon m’a répondu et demandé de contribuer à cette réflexion, au même titre que d’autres personnes de la société civile expertes dans un domaine lié à la solidarité, j’y ai vu des gens de gauche, de droite, sans positionnement politique.

            A ce titre donc, j’ai accepté de participer à des réunions publiques organisées par France Solidaire avec Fillon pour parler de l’école, de l’inclusion des élèves handicapés et de l’importance des mesures à prendre en dépit du silence sur ce sujet.
            Si les équipes de E. Macron, de B. Hamon ou d’autres m’avaient sollicitée, j’y serais allée bien volontiers car ce sujet me tient à cœur. Mais ça n’a pas été le cas. 

            Mon intervention sur France 2 n’avait en outre que bien peu de rapport avec le sujet que j’aborde dans les réunions publiques France Solidaire avec Fillon, à savoir l’école et l’inclusion des élèves handicapés.Et je n’ai pas à rougir de parler de ces sujets importants sur toutes les tribunes où l’on veut bien m’inviter."


          • julius 1ER 8 avril 09:11
            Je suis aussi enseignante spécialisée et je m’implique à ce titre dans la politique d’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap en particulier les élèves autistes.
            @Darth Walker

            il faut rappeler que Fillon avait déclaré à maintes reprises : je ne suis pas autiste, je ne suis pas autiste ...... qui est l’autiste dans tout cela ???????????

          • Claire29 Claire29 8 avril 12:11

            @julius 1ER
            Et dans une autre émission un autiste a dit que cette déclaration de Fillon n’avait aucune importance et que Pénélope Fillon était une amie engagée auprès d’associations de soutien à des personnes autistes.


          • gaston gaston 11 avril 17:17

            @Darth Walker et tu va répondre quoi à ca ????

            http://www.ouest-france.fr/politique/francois-fillon/presidentielle-barbara-lefebvre-annonce-qu-elle-soutient-francois-fillon-4920881

            Tu vas faire comme fillon , continuer à nier les évidences ??? ou bien tu vas enfin avoué que tu t’es trompé ?


          • LE CHAT LE CHAT 7 avril 20:45

            Pas mieux que Taubira niant avec le papier en main


            • troletbuse troletbuse 7 avril 21:40

              Je ne connais pas cette dame et qu’elle soit membre du comité de soutien de Fillon ou pas, je me dis :’Qu’est-ce qu’on en a à foutre"
              Maos les jounaputes, soutien du Macaron continuent la propagande.


              • aimable 7 avril 23:37

                qui d’autre que ce type de personnage peut être un soutien a Fillon.
                 dans l ’entre soi on se serre les coudes !


                • Taverne Taverne 8 avril 00:41

                  Dans le camp de Trump, on emploie la vérité alternative, dans celui de Fillon, c’est la vérité masquée. Son obsession de voir des actions masquées partout (cabinet noir, juges malfaisants...) et même des votes cachés (masqués aussi ! ) révèle sa propre tendance à n’avancer que masqué. Les récentes affaires ne font que confirmer cette analyse. Et sa groupie masquée sur le plateau télé n’est qu’un masque de plus.


                  • Taverne Taverne 8 avril 00:43

                    Mais je doute que mon analyse convainque l’auteur de cet article qui se représente lui-même par un masque.


                  • Taverne Taverne 8 avril 00:45

                    Enfin bref, pour le dire plus crument : Fillon est un faux-cul.


                  • PiXels PiXels 8 avril 01:05

                    @Taverne
                    .

                    « Enfin bref, pour le dire plus crument : Fillon est un faux-cul. »

                    Et pour le dire (même pas « crument ») ..Macron, c’est quoi  ?? (j’ai pas dit « qui »)
                    .
                    J’ai bien une réponse .. mais pas sûr qu’elle vous convienne.
                    Pourtant elle est ARGUMENTÉE !!

                  • posteriori 8 avril 02:08

                    Bonne nouvelle pour le parti LR, fillon est enfin blanchi ! La bonne nouvelle c’est qu’on a arrêté le coupable !


                    • julius 1ER 8 avril 09:17

                      pour n’avoir pas regardé l’émission, je ne saurai dire si cette dame est un soutien de Fillon ????


                      il est certain que si quelqu’un a regardé cette émission et les interventions de cette dame, il doit bien y avoir un lien entre sa façon de voir les choses et ses interventions pro ou contre Fillon !!!

                      mais ce qui est étonnant dans cette histoire si cette dame est véritablement un soutien de Fillon c’est de ne pas assumer .... dans quelle époque vivons-nous ?????

                      • Claire29 Claire29 8 avril 12:20

                        Pendant une campagne électorale,il doit être difficile de trouver des intervenants dans une émission politique qui soient complètement neutres et n’ont pas une préférence ou au contraire un rejet pour un candidat !

                        Quand on sait que le compagnon de Léa Salamé écrit les discours de Benoît Hamon,je ne vois pas pourquoi, il faudrait exiger une totale indépendance d’une électrice et ne pas avoir la même exigence pour une journaliste qui reçoit les candidats dans l’émission qu’elle présente sur une chaîne publique !
                        Deux poids deux mesures !

                        • fcpgismo fcpgismo 8 avril 16:35

                          Quelque soit ses raisons la personne qui répond ment sciemment son visage l’exprime clairement.


                          • zygzornifle zygzornifle 9 avril 13:22

                            elle soutient gorge ....


                            • vachefolle vachefolle 10 avril 09:35

                              France2 veut faire du barnum avec son emission, comme avec la folle angot la derniere fois.
                              Ils ne sont meme pas foutus de choisir et de controler leurs invités et d’éviter les dérapages.

                              Quand le service public n’est meme pas a hauteur des chaines privées...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès