• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Je ne vois pas la vie en jaune

Je ne vois pas la vie en jaune

Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes fait beaucoup parler et écrire. Son déclenchement serait dù à la hausse du prix des carburants, et aux taxes relatives à la transition énergétique, qui vont d'ailleurs augmenter en janvier 2019.

Ce n'est pourtant pas la première fois que le carburant est cher, et la flambée du prix du baril est la conséquence des sanctions de Trump à l'égard de l'Iran, et aussi la politique de l'Arabie Saoudite qui, en freinant la production, vise à maintenir un prix du baril élevé. A titre d'exemple, et pour illustrer la conséquence financière sur les ménages, une augmentation de 30 cts du litre d'essence pour un véhicule consommant 6l/100km, et roulant 20000 km par an, représente 360€, soit 30€ par mois. Celà parait faible, mais ajouté à plein d'autres charges, c'est beaucoup. Nous y reviendrons plus loin.

Sur le fond, je suis d'accord avec la grogne ambiante, qui conteste la politique de Macron, mais sur la forme, bloquer l'économie n'est pas la bonne solution. Les commerces, les professions libérales, les agriculteurs, les restaurateurs, sont impactés négativement par les blocages des gilets jaunes. En fait on a des citoyens qui nuisent à d'autres citoyens. Et celà, le gouvernement s'en délecte, en se bornant à débloquer les sites stratégiques comme les dépots de carburant, et en laissant pourrir la situation ailleurs. "Diviser pour mieux régner", en quelque sorte. Les gilets jaunes se trompent de cible, c'est à la tête du pouvoir, qu'il faut s'attaquer, et pas au peuple.

Mais pour qui ont voté ces gilets jaunes en 2017, étaient-ils parmi le quart des électeurs qui ont envoyé au 2e tour un nanti de la finance, bon élève du capitalisme ? Ont-ils joué le jeu rouillé du front républicain au 2e tour ? Ou bien ont-ils eu l'intelligence et l'honnêteté intellectuelle de s'abstenir. Ce n'est que dans ce dernier cas que je cautionne leur action aujourd'hui.

Le problème de ce mouvement, c'est qu'il est totalement désorganisé et dénué de tout programme de revendications. Pourtant la liste serait longue et non exhaustive : baisse de la csg, revalorisation des apl, hausse des salaires, lutte contre l'évasion fiscale, hausse des retraites modestes (agriculteurs, artisans...), revalorisation des prix agricoles, encadrements des marges de la grande distribution, soutien majoré à l'agriculture bio, suppression de l'Ifi, restauration de l'Isf sur les grosses fortunes, plafonnement des rémunérations des grands patrons et des actionnaires, réécrire la loi travail, diminuer la pression sur les salariés et les travailleurs en général, repenser le plan santé, améliorer les conditions de travail dans les hôpitaux, et les soins aux patients, lutter contre les déserts médicaux, arrêter de concentrer les citoyens et l'économie autour des villes, mais revitaliser les zones rurales, éliminer les zones blanches et la fracture numérique,alléger voire supprimer le contrôle technique automobile, qui précarise les personnes à revenu modeste, et les jeunes conducteurs, lutter contre l'obssolescence programmée,inventer une société basée sur une consommation pertinente et raisonnée plutôt qu'une consommation effrénée et forcée , etc...

L'heure est venue de faire une insurrection pacifique à Paris, et déposer le gouvernement en place, comme celà s'est fait en Islande, et repenser tout le système électoral et exécutif, écrire une nouvelle constitution qui fonderait une 6e république. Le pouvoir doit être aux mains des citoyens, avec une démocratie participative qui commence par la base, il faut inventer un nouveau mode de scrutin, avec une bonne dose de proportionnelle.Il faut fermer la porte à cette caste politique qui confisque le pouvoir, qui s'enrichit sur le dos des citoyens et fait de la politique un métier.


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • BA 24 novembre 2018 13:15

    Sondage : de plus en plus de Français soutiennent le mouvement des « gilets jaunes ».


    Près de 8 Français sur 10 trouvent légitime l’appel à bloquer Paris ce samedi, révèle un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo.


    Ni les risques d’attentat terroriste agités par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ni l’inventaire à la Prévert de débordements relatés par les élus LaREM dans les médias n’auront suffi. Non seulement les Français ne se détournent pas des « gilets jaunes », mais ils sont encore plus nombreux à trouver justifiée leur mobilisation.


    Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, réalisé les 21 et 22 novembre sur un échantillon de plus de mille personnes, près de 8 Français sur 10 (77 %) trouvent l’appel à bloquer la capitale, ce samedi, légitime. Soit trois points de plus qu’ils ne l’étaient samedi dernier.


    Preuve de l’échec de la récente stratégie de diabolisation du mouvement adoptée par le gouvernement, 62 % des sondés refusent de qualifier les « gilets jaunes » de « violents ». Une grande majorité préférant les caractériser comme « populaires » (81 %), « courageux » (77 %), engagés dans « une lutte pour l’intérêt général » (78 %).


    Si les modes d’action à venir font débat dans les rangs du mouvement, deux Français sur trois (66 %) appellent à ce que la mobilisation se poursuive, catégories populaires en tête (78 %). Et ce, même s’ils sont une majorité à relativiser leur efficacité. 56 % des sondés expriment ainsi des doutes quant à la capacité des « gilets jaunes » d’arracher de nouvelles concessions au gouvernement, susceptible de produire de réels effets sur le pouvoir d’achat.


    Les sympathisants LaREM justifient aussi le mouvement


    Alors que la proximité sociologique entre « gilets jaunes » et électeurs du Rassemblement national a fait couler beaucoup d’encre, 83 % des sympathisants du parti de Marine Le Pen soutiennent la poursuite du mouvement, contre 92 % de ceux de La France insoumise.


    « On observe une plus grande progression à gauche qu’à droite, souligne Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa. Cela s’explique notamment par une différence de culture. Le recours aux manifestations étant moins naturel à la droite de l’échiquier politique qu’à gauche. »


    Élément d’inquiétude supplémentaire pour le gouvernement, quatre sympathisants de LaREM sur dix trouvent le mouvement des « gilets jaunes » justifié.


    Les résultats de cette étude d’opinion comme de celle publiée dans nos colonnes, la semaine passée, « montrent à quel point le décompte de 280.000 manifestants réalisé par le ministère de l’Intérieur, samedi dernier, rend bien mal compte du nombre de Français qui soutiennent les “gilets jaunes” et même y participent », note Céline Bracq. Nombre de personnes préférant aux barrages arborer un gilet jaune à leur tableau de bord, notamment.


    http://www.lefigaro.fr/politique/2018/11/22/01002-20181122ARTFIG00300-sondage-de-plus-en-plus-de-francais-soutiennent-le-mouvement-des-gilets-jaunes.php


    • Arogavox 24 novembre 2018 22:57

      « une démocratie participative qui commence par la base, il faut inventer un nouveau mode de scrutin »

      suggestion : https://mind42.com/mindmap/b4c7b420-9669-4b79-8212-4a28006c2c26



    • zzz'z zzz’z 24 novembre 2018 13:33

      « Ce n’est que dans ce dernier cas que je cautionne leur action aujourd’hui. »


      Halte à la double peine !

      N’ayant pas voté pour ce merdier eurolâtre, je n’ai aucune raison de m’impliquer dans un bordel que je n’ai pas créé. C’est aux macronnœuds de nettoyer leur merde !


      • Paul ORIOL 24 novembre 2018 16:53

        @zzz’z
        Vous espérez donc encore en eux ?


      • picpic 24 novembre 2018 18:58

        @zzz’z

        Faux !
        Vous avez votez comme tout le monde : Capitalisme.
        Il n’y a qu’un seul partis, c’est le capitalisme, tout le reste c’est un théatre d’illusion.
        gauche ou droite, sont les ailes du même démon.


      • zzz'z zzz’z 24 novembre 2018 19:53

        @picpic
        Quelle est la différence entre un démon ?

        Les deux ailes sont pareilles surtout la droite ! 


      • Le421 Le421 25 novembre 2018 09:04

        @picpic
        Vu comme ça, effectivement, je n’engagerais même pas la discussion...  smiley


      • zzz'z zzz’z 25 novembre 2018 21:27

        @Paul ORIOL
        Déclarer 66% de votants pour la dernière élection crétins n’appartient pas à ma vision d’un pays, certes dissous dans une union supranationale. Ces personnes défendent leurs intérêts bien compris !

        Si elles enfilent le gilet jaune cocu,
           c’est gagné et de façon très démocratique ;
        sinon,
           Il va y avoir de la viande collée aux murs, et, c’est là où je m’interroge sur la volonté primordiale du gouvernement.


      • Désintox Désintox 24 novembre 2018 13:41

        "Mais pour qui ont voté ces gilets jaunes en 2017, étaient-ils parmi le quart des électeurs qui ont envoyé au 2e tour un nanti de la finance, bon élève du capitalisme ? Ont-ils joué le jeu rouillé du front républicain au 2e tour ? Ou bien ont-ils eu l’intelligence et l’honnêteté intellectuelle de s’abstenir."

        Pour ma part, je n’ai pas envoyé Macron et je me suis abstenu au 2ème tour, mais mon gilet jaune reste quand même dans le coffre de ma voiture car je pense qu’on ne peut plus se permettre d’avoir des carburants pas chers.


        • Paul ORIOL 24 novembre 2018 17:13

          @Désintox
          Je suis bien d’accord qu’on ne peut plus avoir des carburants pas cher.

          Personnellement, le prix peut monter cela ne me gène pas.
          Mais cela en gène beaucoup. Et comme l’augmentation des prix n’a été précédée en rien par des mesures favorables aux économies d’énergie... Que faites-vous s’il vous faut aller à la poste, chez le boulanger, à l’hôpital... qui sont à des km de chez vous ?
          Or on supprime les bureaux de poste, les petits hôpitaux....

          On augmente le diésel pour que son prix rattrape celui de l’essence qu’on augmente en même temps... On ne veut pas taxer le travail, on préfère taxer les travailleurs !
          On donne une prime pour changer de voitures. Changeront ceux qui peuvent (une aubaine pour certains) et cela fera plaisir aux constructeurs. Les autres achèteront des voitures d’occasion s’ils peuvent, les autres...

          L’augmentation des taxes sera, partiellement, utilisée pour la transition écologique, la plus grande partie sera incorporée au budget de l’État...

          On peut continuer des pages comme cela. La politique de Macron est parfaite, elle augmente les inégalités.
          Tant qu’il n’y aura pas un minimum de justice, la paix sera précaire... Les élections n’ont pas changé grand-chose. Et les prochaines. Il risque d’y avoir, encore une fois, beaucoup d’abstentions et un rejet important. Et probablement d’autres explosions.


        • Désintox Désintox 24 novembre 2018 18:35

          @Paul ORIOL
          L’augmentation des taxes sur le carburant devrait être compensée par une baisse des impôts frappant les plus modestes. En cela, le gouvernement ne fait pas le job.


        • Le421 Le421 25 novembre 2018 09:14

          @Désintox
          A l’origine, quand elle a été créé, la TVA avait trois niveaux, autant que je me rappelle. Elle était différente quand on achetait un parfum Dior ou un coupé Mercédès ou quand on achetait un produit de consommation courante.
          Et la TVA, que vous soyez riche ou pauvre, vous payez exactement la même, ce qui parfaitement injuste.


        • Seudoo 26 novembre 2018 11:08

          @Désintox

          « mon gilet jaune reste quand même dans le coffre de ma voiture »
          Quel rebelle !
          Amende 90 €


        • Désintox Désintox 26 novembre 2018 19:20

          @Seudoo
          Vous avez raison. Je le mets sous le siège.


        • Désintox Désintox 26 novembre 2018 19:21

          @Le421
          Il y a toujours plusieurs niveaux : 5.5, 10 et 20, si mes souvenirs sont exacts.


        • Satournenkare Satournenkare 24 novembre 2018 13:57

          « la politique de l’Arabie Saoudite qui, en freinant la production, vise à maintenir un prix du baril élevé »

          C’est faux

          Le prix du baril vient de passer de 82 $ à 54$ !!!

          "Le président américain Donald Trump a remercié mercredi l’Arabie saoudite pour la baisse du prix du pétrole, au lendemain de son soutien sans faille affiché à Ryad plus d’un mois après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, critique du pouvoir. "Les prix du pétrole baissent. Génial !", s’est félicité sur Twitter le 45e président des Etats-Unis. "54 dollars, c’était 82 dollars avant. Merci à l’Arabie saoudite, mais allons encore plus bas", a-t-il poursuivi.

          "

          http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/11/21/97002-20181121FILWWW00214-trump-remercie-l-arabie-saoudite-pour-la-baisse-du-prix-du-petrole.php


          • Désintox Désintox 24 novembre 2018 18:36

            @Satournenkare
            La baisse du prix de baril va se répercuter sur le gazole.

            Et les « gilets jaunes » rentreront chez eux.


          • Daniel Debrus Daniel Debrus 24 novembre 2018 18:53

            @Satournenkare
            Ce qui était vrai il y a quelques jours ne l’est plus forcément aujourd’hui. de toute manière, la baisse du baril se répercutera à la pompe avec un décalage d’un mois ; sauf que il y a fort à parier que le gouvernement utilisera cette manne pour se débarrasser des gilets jaunes, en anticipant la baisse, et faisant croire à un cadeau....


          • Le421 Le421 25 novembre 2018 09:16

            @Désintox
            Et on va remettre l’ISF, enlever la CSG sur les petites retraites, mettre du personnel dans les hôpitaux et la baguette sera à 10 centimes... Mais bien sûr !!


          • Désintox Désintox 26 novembre 2018 19:23

            @Le421
            "Et on va remettre l’ISF, enlever la CSG sur les petites retraites, mettre du personnel dans les hôpitaux et la baguette sera à 10 centimes... Mais bien sûr !!"

            Je suis pour.


          • cettegrenouilleci 24 novembre 2018 14:09

            Bonjour Daniel Debrus

            Vous faites un inventaire tout à fait pertinent des errements de la politique appliquée par Macron et des revendications populaires légitimes à satisfaire.

            C’est bien.

            Mais déposer le gouvernement en place, réécrire une nouvelle constitution et rester dans l’Union Européenne, l’euro et l’Otan dont vous ne dites rien, c’est se condamner à brasser du vent et même à faire pire que Macron comme l’expérience du pouvoir de Tsipraz en Grèce continue d’en faire chaque jour l’amère démonstration.

            Dans l’UE, si l’on veut s’en sortir, il faut en sortir.

            Sans mise en application de l’article 50 du TFUE qui permet à chaque pays qui le souhaite de sortir de l’Union Européenne, aucune politique autre que celle mise en oeuvre par Sarkozy, Hollande, Macron et consorts ne sera appliquée.

            Prétendre le contraire, c’est , au mieux, faire preuve de cécité ou d’angélisme.

            C’est, au pire, tromper délibérément les Français dans le seul but de chausser les pantoufles de la classe politique indigne qui sert les intérêts mafieux de l’oligarchie euro-atlantique en étant, il est vrai, grassement payée pour prix de ses forfaitures et de sa trahison des intérêts vitaux de la nation.


            • Jeekes Jeekes 24 novembre 2018 14:25

              ’’Les commerces, les professions libérales, les agriculteurs, les restaurateurs, sont impactés négativement par les blocages des gilets jaunes.’’

               

              Ben tiens, les pôvres z’agriculteurs.

              Sont beaucoup moins gênés, les z’agriculteurs quand c’est eux qui font chier le monde avec leurs opérations escargots !

               

              Tout pour ma gueule, hein ?

               

               


              • Daniel Debrus Daniel Debrus 24 novembre 2018 14:39

                @Jeekes
                les agriculteurs font des manifs déclarées en préfecture qui durent rarement plus d’un jour ; et avec des revendications claires ; c’est là une différence fondamentale


              • Le421 Le421 24 novembre 2018 19:59

                @Daniel Debrus
                Ils foutent le feu, ils cassent, ils salopent tout, avec les vivat de l’audience.
                La FNSEA est crainte et toute puissante. Et les pots de vin se distribuent à gogo.
                La Ripoublique en puissance...
                Des manifestants, oui, mais des manifestants... De droite.


              • Daniel Debrus Daniel Debrus 25 novembre 2018 07:01

                @Le421
                Il n’y a pas que la FNSEA, dans la vie


              • straine straine 24 novembre 2018 14:39

                Le marché d’intérêt national de Rungis, ou marché international de Rungis :
                234 hectares à 7km de Paris
                9 milliards d’€ de chiffre d’affaires
                1200 entreprises implantées
                18 millions de consommateurs
                Combien de jours de blocages pour mettre l’exécutif à genoux ???

                => https://vk.com/wall267637474_83


                • BA 24 novembre 2018 14:51

                  14h32 - Les « barricades » de retour dans Paris.


                  Fait rare dans les grandes manifestations parisiennes, les personnes actuellement présentes sur l’avenue des Champs-Élysées dressent des barricades, créant un semblant de « défense », et gênant les mouvements des forces de l’ordre. Une pratique hautement symbolique, renvoyant à plusieurs soulèvements dans l’Histoire de France.

                  Des barricades se sont élevées notamment lors des guerres de religion (journée des barricades, le 12 mai 1588), la Fronde (1648), les « Trois Glorieuses » de 1830 (journées de juillet), la Commune (1870), la Libération de Paris en 1944, la semaine des barricades à Alger en 1960, ou encore les révoltes de mai 1968.

                  http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/11/24/01016-20181124LIVWWW00009-en-direct-gilets-jaunes-suivez-la-journee-de-mobilisation-du-samedi-24-novembre.php#949937


                  • Paul ORIOL 24 novembre 2018 16:52

                    Je n’ai voté Macron ni au premier, ni au second tour.

                    Mais je ne rejette pas ceux qui l’ont fait. Et j’espère qu’ils ne le feront pas la prochaine fois (je n’en suis sûr. Si nous ne comptons que sur ceux qui ont fait comme nous. Nous obtiendrons le même résultat. Il serait plus constructif pour l’avenir d’accompagner le mouvement...

                    La fin de l’article énumère toutes les choses simples qu’il faudrait faire.... dites moi comment...

                    D’accord pour l’insurrection pacifique mais comment y arriver ?

                    Je ne peux que me sentir aux cotés des gilets jaunes, sans approuver les violences verbales ou physiques...

                    Bien à vous


                    • Daniel Debrus Daniel Debrus 24 novembre 2018 19:10

                      @Paul ORIOL

                      « D’accord pour l’insurrection pacifique mais comment y arriver ? »

                      En faisant un sitting, une occupation sur le champ de mars par exemple, ou devant l’Elysée, pendant une durée indéterminée. Si le peuple est assez nombreux, il sera difficile de le déloger. A terme, il faudrait que la police se range du côté du peuple, et l’armée aussi, et là ce sera gagné.


                    • Le421 Le421 24 novembre 2018 19:57

                      @Paul ORIOL
                      Je ne veux pas vous contrarier, mais ceux qui ont voté Macron, sont, soit bourrés de fric et dans ce cas, c’est parfaitement normal soit cons, soit autistes.
                      parce qu’à LFI, il me semble qu’on vous avait décrit le personnage.
                      Et je ne crois pas qu’avec près de 20%, on soit des hurluberlus !!
                      Donc...


                    • Cadoudal Cadoudal 24 novembre 2018 20:31

                      @Le421
                      20% ...lol...

                      Ça y est, toi aussi t’as succombé au Black Friday...

                      LFI : 8% aux européennes, et encore je suis gentil...


                    • zzz'z zzz’z 25 novembre 2018 21:47

                      @Le421
                      Tous des cons, moi le chef… Pour une fois je suis d’accord avec vous !


                    • gerard0 24 novembre 2018 17:49

                      Faîtes payer les super riches, les Rothschild en premier !


                      • Désintox Désintox 24 novembre 2018 18:37

                        @gerard0
                        Pourquoi « Rothschild ».

                        parce que c’est un nom juif ?


                      • Le421 Le421 24 novembre 2018 19:53

                        @Désintox
                        Après tout, si vous le dites...
                        Il ne serait pas franc-maçon, en plus ???  smiley


                      • gerard0 24 novembre 2018 17:53

                        Faîtes payer les super riches, les Rothschild en premier !


                        • Le421 Le421 24 novembre 2018 19:52

                          Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes fait beaucoup parler et écrire. Son déclenchement serait dù à la hausse du prix des carburants, et aux taxes relatives à la transition énergétique, qui vont d’ailleurs augmenter en janvier 2019.

                          Oui, c’est exactement cela.

                          Je veux continuer à tout saloper avec mon gros 4x4 qui pète le diesel tant que ça peut sans payer plus d’un euro le litre de carburant.

                          Le reste, je m’en fous.

                          Et mes marmottes, elles ont intérêt à augmenter la cadence pour plier le chocolat dans le papier alu...

                          Non mais !!

                          Post scriptum... Votre correcteur est en panne. Il aurait du (sans accent) vous signaler cette faute, plus que basique...


                          • Djam Djam 24 novembre 2018 20:19

                            @ l’auteur

                            Vous vous trompez ou bien vous ne vous informez que par les médias uniformes car... le mouvement des GJ est très bien organisé (https://www.youtube.com/watch?v=WHrZKy7SxHs)

                            La macronie est tellement dans les choux et en disgrâce grave que le gang élyséen n’a rien trouvé d’autre que de promouvoir des journalistes zélés pour accuser ce mouvement énorme de tous les pires maux. Il tente même de faire diversion en autorisant une autre manif pro femmes battues (il fallait trouver le sujet le plus tendance) avec la Robin en porte parole pour diluer les GJ.

                            Quant à une 6ème république, si c’est pour avoir l’opportuniste doué en tribune Mélenchon, je préfère rester dans la 5ème et surtout... qu’on sorte du bouzin de l’oignon européen !


                            • Xenozoid Xenozoid 24 novembre 2018 20:37

                              Sans dieux : 1ère partie

                              Une fois, en feuilletant un livre sur la psychologie infantile, je suis tombé sur un chapitre concernant la rébellion adolescente. Il était suggéré que, dans la première phase de rébellion de l’enfant contre ses parents, il peut tenter de se distinguer d’eux en les accusant de ne pas respecter leurs propres valeurs/morales/prérogatives. Par exemple, s’ils lui ont appris que la bonté et la considération sont très importantes, l’enfant va les accuser de ne pas être assez compatissant, surtout que c’est flagrant. Dans ce cas, l’enfant ne s’est pas encore défini, il accepte toujours les valeurs et les idées que ses parents lui ont transmises, il n’est donc pas capable d’affirmer son identité à l’intérieur de ce cadre, l’extérieur n’étant que l’autre. Ce n’est que plus tard, quand il remet en question les croyances et les moeurs mêmes qui lui ont été présentés comme un évangile, qu’il peut devenir un individu à part entière.
                              Je pense souvent que nous ne sommes pas allés au-delà de cette première étape de la rébellion. Nous critiquons les actions de ceux qui actent dans le grand décor du pouvoir et de leurs effets sur la société, nous attaquons l’ignorance et la cruauté, mais rarement la question de savoir ce que nous acceptons comme « moralité ». Se pourrait-il que cette « morale », par laquelle nous pensons pouvoir juger leurs actions, est donc liée à la-même chose qui doit être critiqué 


                              • Kapimo Kapimo 25 novembre 2018 03:01

                                « L’heure est venue de faire une insurrection pacifique à Paris »

                                Et bien, bonne chance, je suis de tout coeur avec vous. Si vous réussissez, vous serez bien aimable d’en prévenir mes arrière arrière petits enfants.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès