• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Je vote utile, je vote Hollande, je vote pour l’espérance

Je vote utile, je vote Hollande, je vote pour l’espérance

Dans cette campagne, le moins que l’on puisse dire c’est que les échanges ne volent pas très haut. Et on ne voit pas venir le moment où la campagne pourrait prendre une tournure plus soutenue.

Les origines de ce ton de la campagne sont multiples. D’abord il y a la crise économique, elle est mondiale et l’on voit bien que nos enjeux économiques nationaux sont très dépendants de l’Europe mais aussi de l’économie mondiale. Nous ne sommes plus en 1981, qui pourtant avait déjà lessivé le Programme commun de la Gauche, mais les propositions de Mitterrand avaient de l’allure et nous étions bien, contre Giscard, dans une bagarre de projet contre projet. Aujourd’hui l’économie mondiale paralyse toutes velléités de dresser un contre projet avec des avancées sociales, on est plutôt à espérer d’un candidat de gauche qu’il va nous protéger. Mais aller de l’avant, personne ne le croit, mis à part Jean-Luc Mélenchon et ses futurs électeurs… il ne prend pas de risque de promettre trop, il n’a aucune chance d’être élu.

Ensuite sur le peu qui pourrait se construire, nous avons un président sortant qui pratique l’art de la fuite, pas de débat sur son bilan, pas de programme chiffré à cette heure. Difficile dans ces conditions d’organiser une discussion autour de projets de sociétés, la droite a pris la tangente, elle n’a rien à proposer.

Enfin il faut bien reconnaitre la médiocrité des journalistes qui ne portent pas haut les débats, c’est le moins que l’on puisse dire. Comment peuvent-ils s’abaisser à tant de commentaires sur les petites phrases et les petits sujets. Pourtant sur l’avenir de l’Europe, de la sécurité sociale, des retraites, de l’école… il y en a des questions qui intéressent les français.

Donc je vote utile dès le premier tour, je vote François Hollande. Il est le porteur d’une espérance, celle de se débarrasser de Nicolas Sarkozy, c’est déjà pas mal ; mais je le crédite aussi de certaines qualités dont il saura faire preuve pour affronter les tempêtes à venir.

C’est un homme de consensus, nous en avons bien besoin pour mener le cap de la France dans un monde qui bouge, désindustrialisation, fragilisation de l’Europe, déficit public à combler, retraite à garantir, éducation à maintenir. Oui le dialogue social sera enfin de retour, c’est le moteur de la croissance dont nous avons tant besoin.

C’est un homme honnête, la France en a aussi besoin, pour aller de l’avant dans les difficultés qu’elle devra assumer. Contrairement à l’homme du CAC 40, président sortant, François Hollande pourra présider sereinement en donnant une image d’indépendance des grands marchés financiers.

C’est un homme, pour parodier la campagne de François Mitterrand, tranquille et cette tranquillité sera reposante, assurance d’un pouvoir serein et respectueux des français.


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

296 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 28 mars 2012 08:34

    Hahaha, Pelletier Jean quel comique vous faites !
    Croyez vous réellement que le seul soucis est de se débarrasser de sarkozi pour mettre à la place un autre pantin de la finance ?


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 09:05

      Je ne pense pas que les français qui souffrent de la politique de Sarkozy trouvent cela comique
      http://jmpelletier52.over-blog.com/.&nbsp ;


    • xray 28 mars 2012 16:24


      Vous allez voter pour qui ? 


      - Qu’ils soient de droite ou de gauche,  les élus sont au seul service du capital de la Dette publique. 


      - Sarkozy et Juppé, quand on sait les saloperies qu’ils ont fait en Libye (70 000 morts civils) que l’ensemble de la gauche était d’accord, vous allez voter pour qui ? 

      /n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2007/02/19/n-importe-lequel-et-qu-on-en-finisse.html">N’importe lequel et qu’on en finisse. 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2007/02/19/n-importe-lequel-et-qu-on-en-finisse.html 

      Le Grand Guignol politique (L’Europe des curés) 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 

      Le capital de la Dette publique 


    • Carida 28 mars 2012 22:13

      C’est bien ! Votez utile et condamnez nous !


    • pissefroid pissefroid 28 mars 2012 08:44

      Pour moi il représente l’espoir de débarrasser la france du président actuel.

      Sa politique sociale ne peut être pire que celle du président sortant.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 09:01

        @Pissefroid,


        Exact tout à fait exacte, soyons pragmatique et pensons à ceux qui ont besoin d’une politique plus sociale
        http://jmpelletier52.over-blog.com/&nbsp ;

      • Fergus Fergus 28 mars 2012 09:47

        Bonjour à tous.

        Bien qu’électeur de Mélenchon (j’ai toujours voté à gauche du PS au 1er tour), je suis très inquiet de la tournure des évènements. Plus le temps passe et plus la gauche risque de perdre cette élection. Avec à la clé 5 nouvelles années d’un sarkozysme d’autant plus destructeur pour les classes populaires et les services publics que ce sera le dernier mandat du président des riches.

        Que Mélenchon fasse un bon score serait une bonne chose pour que les idées de progrès soient mieux prises en compte par un exécutif hollandais en cas de victoire. Que la discours de Mélenchon et de ses supporters les plus virulents, y compris sur ce site, agresse le candidat du PS est en revanche irresponsable car cela fait le jeu de Sarkozy et risque de tout faire perdre à la gauche, fût-elle socio-libérale.

        Encore une fois, il faut avoir conscience de cette évidence : la gauche ne l’emportera que si Hollande mord de manière significative sur le centre. Or, chaque attaque virulente dirigée contre le PS et chaque diktat prononcé par Mélenchon à l’encontre du candidat du PS renforcent la défiance des électeurs du centre pourtant en rupture du sarkozysme. c’est pourquoi il faut que le FdG se ressaisisse afin de modérer ses propos à l’encontre du PS, faute de quoi la gauche perdra et le FdG aura contribué à entraîner dans la chute les classes populaires qu’il prétend servir.

        La politique exige du pragmatisme. Et le pragmatisme exige pour le FdG de taper sur Sarkozy et Le Pen, mais de ménager Hollande afin de ne pas compromettre la chance historique d’un retour de la gauche à la présidence. Ne pas comprendre cela, c’est courir à la défaite de tous, y compris celle du FdG.


      • Fergus Fergus 28 mars 2012 10:09

        Bonjour, Commandant.

        Je ne prétends pas qu’il faut renier ses idées, bien au contraire, mais simplement ne pas injurier l’avenir en permettant la reconduction de ce que noltre pays a connu de pire en matière de gouvernance.

        Défendre Mélenchon et ses idées, oui, mais en concentrant ses attaques sur le camp d’en face, pas sur ceux avec lesquels on devra tôt ou tard composer sinon dans un gouvernement (quoique...) du moins dans une majorité législative.

        A moins que Mélenchon et ses amis ultras n’aient décidé de jouer la défaite en vissant le pouvoir pour plus tard. Mais il s’agit là d’un jeu périlleux et d’un type de stratégie qui échoue la plupart du temps.


      • Tall 28 mars 2012 10:10

        Fergus

        J’ai changé d’avis ... tu peux le faire aussi. Surtout pour un extrême-gauche de base comme toi.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:17

        @Commandant pernod,

        Vous avez raison, le 1er tour c’est le choix, en même temps l’élection présidentielle fait qu’il faut accéder au 2d tour... pour l’instant nous avons une chance avec François Hollande, faut-il prendre des risques ?
        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Fergus Fergus 28 mars 2012 10:20

        Bonjour, Tall.

        Je ne suis pas foncièrement « extrême-gauche », je suis pour faire peser dans le débat les idées progressistes visnat à améliorer la condition des classes populaires et des exclus.

        Changer d’avis ? Mais quel avis ? Je vote Mélenchon au 1er tour pour appuyer les idées du FdG, et Hollande au 2e tour pour empêcher un 2e mandat dévastateur de Sarkozy. Je ne dis pas autre chose. Encore faudrait-il que Hollande ne soit pas plombé par les discours virulents et irresponsables des Mélenchonâtres à oeillères !


      • Tall 28 mars 2012 10:26

        Je crains qu’Hollande ne déçoive beaucoup ... et c’est la gauche qui portera le chapeau alors.

        A la limite, je préfère encore que Sarko enfonce le clou. Histoire d’avoir un raz-de-marée vraiment à gauche ensuite.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:39

        @tall,

        Vous êtes pile poil dans ce que je dénonce plus haut, tout sauf Hollande et vivement le « grand soir » !
        Pendant ce temps là la droite continue à démanteler les services publics et les conquêtes sociales et ce sont les plus pauvres qui trinquent. Vous êtes sûr d’être de gauche ?
        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Tall 28 mars 2012 10:53

        @Pelletier

        Et pendant que Sarko démantibule tout, le peuple français va lire son journal, vous croyez ?
        Il y aura un 3e tour dans la rue, et Sarko devra demander l’asile politique à l’Allemagne.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:05

         @Commandant pernod,

        « si Sarko repasse car de toutes manières Hollande ne changera pas grand chose ce que je désire c’est un changement radicale de notre système »

        Ok vous êtes pour le tout ou rien...moi je pense que « pas grand chose » comme vous dites pour les ouvriers ce n’est pas rien. Mitterrand : la 5ième semaine de congé payé, les 39h, la retraite à 60 ans, Jospin les 35 heures, pour mon frère ouvrier cela a été beaucoup, mais visiblement vous êtes très éloigné de ces préoccupations mineures et futilement matérialistes.


        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


      • Fergus Fergus 28 mars 2012 11:16

        @ Tall.

        Le 3e tour dans la rue ne se décrète pas, particulièrement dans un pays où la population est devenu si frileuse et si fataliste. Encore faudrait-il de surcroît que ce 3e tour soit suffisamment puissant pour balayer le pouvoir en place, ce qui est très loin d’être démontré comme on l’a vu avec la décevante mobilisation pour les retraites (j’ai fait toutes les manifs).

        Et même s’il était puissant, qu’adviendrait-il ? L’émergence d’une Asssemblée constituante. Ou bien l’envoi massif des flics, voire de la troupe, et la mise en place d’un pouvoir autoritaire et de lois liberticides ?

        Le Grand soir est un piège à cons dont nul ne sait ce qui peut en sortir. Sans aller jusque là, souviens-toi de Mai 68 : la fête et des avancées sociétales, certes, mais quelques mois plus tard, manifestation monstre de la droite et les réactionnaires au pouvoir pour 13 ans !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 mars 2012 11:24

        De mon coté je ne prendrai aucun risque. Sarkozy vient de prouver qu’il est capable de tout pour s’accrocher au pouvoir et éviter les foudres de la justice. Donc, même si tout me porte à voter Mélenchon, ce sera Hollande au premier tour.

        Tout en espérant pouvoir voter Mélenchon au second tour... en cas de duel face à Hollande.


      • Tall 28 mars 2012 11:30

        M’enfin Peachy ... !?

        Si Hollande devait être dépassé par Le Pen, c’est qu’il y aurait eu un raz de marée vers Melenchon. Mais alors, c’est lui qui passera devant Le Pen.

        Il est impossible pour Le Pen de battre Hollande ET Melenchon en même temps.

      • frugeky 28 mars 2012 11:34

        @peachy

        si vous espérez voter Mélenchon au second tour, ne vous apparaît-il pas un rien saugrenu d’appeler à voter Hollande au premier ? 

      • JL JL1 28 mars 2012 11:46

        Désolé, Peachy,

        mais vous venez de démontrer par l’absurde, l’absurdité (!) du « vote utile » !


      • Scual 28 mars 2012 11:50

        Il n’y a pas le moindre petit risque de voir le FN au second tour.

        Le vote utile aujourd’hui c’est plutôt les Sarkozystes qui devraient le demander au FN pour éviter un 21 avril à l’envers entre Hollande et Mélenchon... ridicule ? Les sondages disent en tout cas que c’est plus probable que l’inverse.

        Donc arrêtez avec l’expression « vote utile » puisque ce n’est pas utile.

        En ce qui concerne Hollande, chacun a le droit de penser ce qu’il veut. Mais pas d’histoire d’irresponsables quand on ne pense pas comme vous. Hollande est un peu mieux que Sarkozy mais il n’est certainement pas de gauche, même pas un tout petit peu et ceux qui utilisent le mot « social » pour justifier quoi que ce soit de mieux que Sarkozy feraient mieux de donner une mesure sociale de Hollande, même rien qu’une seule qui n’ai pas de contrepartie.

        La seule différence entre Hollande et Sarkozy c’est que Hollande souffle moins sur les braises des communautés. C’est tout. C’est toujours mieux mais de là à voter pour lui faut pas déconner.

        Donc ceux qui arrivent à voir quelque chose de gauche chez le PS ont qu’à faire ce qu’ils veulent, mais qu’il ne viennent pas raconter que ceux qui vont voter à gauche sont irresponsables, ils font juste leur devoir. Ensuite pour le second tour, là on verra quelle est la question qui se pose. « Ceux qui abandonnent leur conviction à l’entrée du bureau de vote ne devront pas s’étonner de ne pas les retrouver à la sortie. »


      • Attilax Attilax 28 mars 2012 12:23

        L’argument que Hollande sera moins pire que Sarkozy est bien sûr exact. L’homme est plus sympathique et plus humain (ce n’est pas dur). 

        En revanche, vous croyez voter pour un social-démocrate, vous vous trompez lourdement : il s’agit d’un social-libéral, ce qui est bien pire. Regardez le magnifique boulot fait par Hollande en 15 ans à la tête du PS, regardez à quoi ressemble ce parti aujourd’hui : une succursale du blairisme qui n’a plus rien d’un parti de gauche avec des gens comme Lamy, Valls ou Strauss-Kahn (dont bcp regrettent encore l’absence, incroyable !). franchement, c’est une blague ?! Vous croyez vraiment voter à gauche en votant Hollande, qui va annoncer à la City qu’il n’est pas du tout dangereux pour les requins de la finance quinze jours après avoir dit à ses ballots d’électeurs qu’il allait s’occuper de ces mêmes financiers ?
        Votez pour cet imposteur si vous voulez, mais de grâce, épargnez nous votre morale culpabilisatrice : si le PS a glissé à droite, c’est justement à cause de gens comme vous qui cautionnent un pareil représentant.
        Le seul vote à gauche utile aujourd’hui, c’est le Front de Gauche, et j’espère que bon nombre d’électeurs socialistes vont s’en rendre compte dans les semaines qui viennent, et que Flamby va avoir la surprise de sa vie.
        Une constituante, la proportionnelle, une sixième république basée sur une constition d’origine citoyenne, le droit au bonheur (ça faisait des lustres qu’un politicien n’avait pas utilisé ce terme), la renationalisation des services publics en envoyant péter l’Europe, putain mais oui !!!
        On doit toujours rêver, surtout en politique, sans ça autant prendre des gestionnaires.
        Et avec Hollande, désolé mais c’est pas du rêve, c’est du coma.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:28

        @Attilax,


        je comprends vos opinions sans les partager, soyons républicains (de gauche) nous voterons pour le candidat de gauche prèsent au 2d tour.
        mais quel qu’il soit, croyez moi il faudra être vigilant et exigeant, même si c’est Mélenchon.


      • illuminato 28 mars 2012 13:38

        Si sarko est réélu il nous metra en guerre, c’est sa derniere mission ,vous pourrez toujours protester

        " tous ensemble tous ensemble ouais ! ouais ! ( dans la défaite )


      • Attilax Attilax 28 mars 2012 13:45

        Attention Commandant,

        relis bien les posts précédents.
        Mr Pelletier dis juste qu’il faut battre Sarkozy au second tour, ABSOLUMENT.
        Et ça, je suis bien d’accord avec lui, 5 ans de plus avec ce félon seraient catastrophiques. Il précise d’ailleurs qu’il votera avec joie pour Mélenchon s’il est au second tour, ne l’accusons donc pas de prosélytisme.
        Mais recadrons tout de même le débat pour bien préciser de qui on parle quand on parle de Mr Hollande, à savoir d’un social libéral qui semble lui-même ignorer la signification première du mot « socialisme ». Pour moi, c’est une effroyable imposture, mais je suis d’accord pour reconnaître avec Mr Pelletier que cette imposture serait moins terrible que celle qu’on a actuellement. Je comprends cet argument, néanmoins, il est hors de question que je vote « utile » pour servir la soupe aux traitres du PS.
        Que sera, sera.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 13:56

        @Commandant pernod,*

        "t’as raison pelletier j’ai habité au Mureaux dans un HLM puis encore dans un hlm au Kremlin B. c’est vrai que je ne dois pas connaitre la misere et la zone toi t’es d’une generation de planqué juste bon comme l’a signalé un intervenant à finir tes beaux jours de retraités en finissant à droite ^^
        C’ets incroyable de dire cela... ; tu me connais ? J’ai vécu en cité à Nancy, puis à Metz à Bellecroix, je suis d’origine modeste et le souvriers je connais, crois moi.
        c’est vraiment bête de faire ces étranges procés d’intention, cela n’a pas de sens. !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 mars 2012 14:35

        Salut Frugeky.

        « ...si vous espérez voter Mélenchon au second tour, ne vous apparaît-il pas un rien saugrenu d’appeler à voter Hollande au premier ? »

        C’est juste une hypothèse. Si par bonheur nous avons droit à un duel Mélenchon-Hollande cela signifierait que Sarkozy a été éjecté. « Chasser le fou », c’est la priorité, la première finalité, l’urgence absolue. En attendant il ne faut prendre aucun risque et ne pas laisser la moindre chance à l’autre affreux et à sa bande de cintrés.

        Et puis, si Hollande est élu, nous aurons des ministres du Front de Gauche au gouvernement et un groupe parlementaire à l’Assemblée. Par contre, en cas de reconduite accidentelle de Sarkozy, je te laisse imaginer la suite...


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:56

        @lluminato,


        bonne conclusion !


      • dawei dawei 28 mars 2012 14:59

        si holland perd des voies, ça ira plutot vers meluche ou vers bayrou, mais certainement pas vers sarko ou lepen. Or Lepen, malgres sa recup sur la tuerie, seul domaine de predilection, la peur et le truc glauques, elle ne monte pas pou peu, en affaiblissant sarko. Sarko vaut 30 % selon les sondage, selon mon pif il en vaut 20% max. Lepen vaut 13% selon les sondages, selon mo pif, elle en vaut guere plus. Meluche vaut 13 % selon les sondages, selon mon pif il en vaut 18 à 20 %. Et Hollanf vaut 30 % selon les sondages, selon mon pif il en vaut 25 %. Bayrou vaut 12 % selon les sondages, selon mon pif il en vaut 15 % . Donc si les gauchistes tappent sur Holland, ça ne fera que faire passer des voies du PS ver les fdG, ça ne fera pas monter les autres.
        Donc, si le FdG prend encore 3-4 % à Holland, Sarko peut se retrouver derrière le FdG tout en conservant Holand au 2 eme tour !
        Un deuxieme tours social-liberal-eurolatre vs social-patriot-eurosceptique est possible ! 


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 15:04

        @Dawei,

        avec des si tout est possible....


      • NOJ71 28 mars 2012 15:12

        Fergus

        Mélenchon ne souhaite qu’une chose c’est obtenir la réélection du calamiteux président. De cette façon il pourrait devenir un nouveau Marchais, leader de l’opposition.
        C’est pourquoi , il ne faut pas être le complice de ce triste sire..
        Devenu leader de l’opposition, il pourrait se pavaner à la télévision et dégoiser.
        En 1981, Marchais a conseillé, dans les cellules du PC, de faire un vote révolutionnaire en faveur de Giscard.Il fallait faire battre Mitterrand. On estime que 200.000 couillons ont suivi son conseil.
        Combien de fans du gourou Mélenchon vont-ils se démener (en votant ou en s’abstenant) pour faire réélire le néfaste ?
        Malheureusement de nombreux gogos du Front de gauche manifestent leur aveuglement sur Agoravox

      • dawei dawei 28 mars 2012 15:42

        ok, et donc les 200 000 couillons ont fait elire VGE ? non
        T’es quand meme incroyable mon pote, quand meluche repete, malgres lui, et c’est tout ce qui interesse les journaleux, qu’il appellerait à voter pour le candidat le mieux placé à gauche, on fait passer le FdG pour un cache sex du PS, ou un rabatteur, et quand il se positionne avec véhémence dans le combat ideologique du FdG, ce qui est la moindre des choses quand on est candidat, on va le faire passer pour un rabatteur de SArko !!
        Vous êtes des robots à la pensée binaire, ou tout tournerait qu’entre le PS et l’UMP, or, tout le monde en a marre de ces deux partis, et ce n’est ni la faute a FdG ni à celle du PS, mais bien la faute des membres de ces deux partis corrompus jusqu’à la moelle, et de l’oligarchie mediatique et sondagière qui en rajoute des caisses sur ces deux partis en dehors desquels rien n’existerait . Tu ferais mieux de continuer à te mettre au chaud sur ton divan en continuant à ecouter le cathéchisme de Apathie ou Barbier, car là, tu t’es trompé de cremerie, tu risque d’être trop souvent contrarié smiley.


      • NOJ71 28 mars 2012 16:16

        Dawei

        Les 200.000 couillons n’ont pas permis à Giscard de l’emporter car 700.000 sympathisants RPR ont voté pour Mitterrand pour être définitivement débarrassé de VGE.
        J’ai fait des études d’histoire qui me permettent d’avoir une pensée personnelle et de savoir m’informer sérieusement. Ce ne sont donc pas des Barbier qui peuvent penser à ma place.
        Ce que je retiens c’est que Mélenchon souhaite faire réélire le calamiteux. Et les jobards du Front de gauche en ergotant peuvent y arriver aussi.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 17:17

        @NOJ 71,

        merci de rappeler le calamiteux Marchais en 1981 tentant de faire élire Giscard contre Mitterrand.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 17:19

        @NOJ 71 ;

        Oui la connaissance d e l’histoire est bien utiles en politique, je ne dirai pas qu’elle se répéte ou qu’elle bégaye.. mais qu’il y a bien des leçons à en retirer.
         


      • dawei dawei 28 mars 2012 17:51

        oui, et je me rappelle aussi que le jour ou sarko a été élu, je me suis levé du pied droit, donc pour que cette erreur ne se reproduise pas, je vais me lever avec le pied gauche, pour éviter que l’Histoire ne se répète, et par principe de précaution précaution.
        On pourrait dire aussi,
        - quand j’ai voté ecolo en 2002, la gauche s’est faite virer au second tour, alors qu’elle etait majoritaire mais divisée au premier . Donc fallait voter utile.
        - quand j’ai voté utile en 2007 pour une femme peu compétante, pas tres charismatique, et abandonnée par ses troupes, je me suis pris 5 ans de plus en pire !
        - quand le FN est carbonisé, quand l’UMP est carbonisé, quand la droite est encore plus divisée (BAYROU/UMP/FN/DLR) que la gauche (EELV/PS/FdG), donc que le vote utile n’a plus de sens, on va encore faire passer ceux qui peuvent etre élus avec le coeur pour des roublards des strategies politiciennes. Je suis d’accord que meluche est un roublard de la strategie politicienne, mais le FdG , c’est un systeme d’idée et de valeur, un nouveau logiciel, une dynamque, un parti qui avance et même si Meluche est dépassé par les evenènements, si la boulle de neige fait effet, la monarchie elective tombera par la sixième république, et donc, Meluche est ses Grands défauts ne seront plus nuisibles à vos belles ames car son pouvoir sera dispatché à travers le parlement, et les citoyens.


      • Richard Schneider Richard Schneider 28 mars 2012 18:27

        Fergus :

        La Mélenchoniste aigüe sur ce site fait perdre à beaucoup le sens des réalités ! Vous avez bien raison :
        - même si toute la Gauche progresse (et peut-être la percée de JLM y est-elle pour quelque chose), elle n’atteint pas encore les 44-45% - d’après le sondage paru dans Le Monde hier - elle atteint péniblement 43%. Donc, il manque toujours 6 à 7% de voix à Hollande pour l’emporter au 2e tour. Or, ce n’est certainement pas JLM qui va mordre sérieusement sur l’électorat des centristes anti-sakozystes (Bayrou). 
        - l’objectif (respectable) de JLM est de créer, après la présidentielle, un grand parti de Gauche « classique » moins social-libéral que le PS. Rien à redire contre cette stratégie. En revanche, comme vous le faites remarquer, il peut s’avérer préjudiciable à Hollande - le seul à pouvoir nous débarrasser de cette clique malfaisante qui saigne le pays depuis 2007 - si les attaques des « fans » du tribun continuent à s’acharner sur le candidat socialiste, alors Sarkozy réussira probablement dans son entreprise à se faire réélire. En lisant les articles dithyrambiques en faveur de JLM dans Le Figaro, Le Point ... ou en écoutant les interventions élogieuses de Reynié and Co... sur LCI ou C dans l’air, on comprend aisément que la Droite UMP a tout intérêt à « mousser » JLM ) ;
        Alors, comme vous l’écrivez dans votre commentaire : 
        - ou nous arrivons à permettre à Hollande de battre Sarkozy - et on verra bien après aux législatives ...
        - ou JLM fait un très bon score, en passant devant Hollande : et les centristes de Bayrou abandonnent alors l’idée de voter contre Sarkozy et ce dernier aura cinq ans de plus pour détruire définitivement l’idéal républicain issu de la Résistance.
        Amicalement,
        RS


      • Pie 3,14 28 mars 2012 18:42

        La consigne à l’UMP est d’encenser Mélenchon. Sarkozy est persuadé qu’un très bon score du Front de Gauche va affaiblir Hollande, lui assurer une nette avance au premier tour et créer un vote légitimiste pour le second.
        De plus il est prévu, selon le Canard enchaîné d’aujourd’hui de diaboliser Mélenchon entre les deux tours sur le thème de l’affreux communiste afin de détourner les électeurs centristes tentés de voter Hollande, électeurs dont la gauche a besoin pour gagner.

        En somme, rien n’est fait. Mélenchon est à la fois une bénédiction pour la gauche ( il fait voter des gens qui ne votaient plus, il syphonne le vote trotskiste et l’éloigne d’une opposition stérile, un bémol, il ne prend pas d’électeurs au FN), mais malheureusement, c’est aussi une bénédiction pour la droite.


      • illuminato 28 mars 2012 20:18

        Si sarko est réélu on sait a qui on le devra ,autant vous dire ,que le front de gauche va se sentir bien seul devant les matraques ,faut pas trop déc ...quand mm.
        je met plus jamais les pieds dans une manif et je ne serait surement pas le seul .vous nous cassez les c ..avec vos lendemains du grand soir qui n’arriverons jamais ,Sarko c’est pas un jeux , c’est quelqu’un de réelement dangereux ,et c’est pas par ce que vous ne comprenez pas la nécessité du pragmatisme en politique pratiqué par Hollande ,qu’il faut prendre vos reves pour des réalités ,Ca ressemble surtout à des gens aigris qui ,ne pouvant atteindre le pouvoir vont jusqu’a en priver leurs alliés .


      • Ouallonsnous ? 29 mars 2012 10:35

        « La politique exige du pragmatisme ». Tout à fait Fergus, et le pragmatisme exige d’aller au bout de ses convictions, or vous ne nous ferez jamais « avaler » que Hollandréou est de gauche !

        Retenez bien ceci ;  Sa direction a toujours fait du PS un parti de droite, sous fausse bannière, sioniste, atlantiste et colonialiste. Brefs un parti d’imposteurs qui ont toujours trahi le peuple de France. Le déni de démocratie étant la spécialité du PS : cf le traité de Lisbonne.

        Et je vous défie bien de me fournir un seul exemple, à propos de ce qui se prétend socialiste sur les 30 ans écoulés, infirmant cette assertion !


      • taktak 30 mars 2012 11:25

        @ Fergus

        Je suis en parti d’accord avec vous, Sarko est nettement plus dangereux à court terme que Hollande. Et il faut absolument une défaite de la droite au présidentielle.

        Mais le problème n’est pas tant les quelques attaques du FDG sur le PS (vous remarquerez qu’elles ne sont d’ailleurs pas à sens unique : la comparaison FDG FN, les perfidie de EEV ... sont bien plus agressives et également nuisible pour la dynamique de rassemblement du second tour y compris vis à vis du centre), mais bien que Hollande ne fait pas une campagne attaquant la droite sur le fond idéologique mais ayant pour unique ressort l’anti sarkozysme primaire.

        L’idée est je pense la même que la votre : l’élection se gagne au centre. C’est pourquoi on a droit à un programme du PS relativement flou ménageant la chèvre et le choux et qui peine à marquer la différence idéologique d’avec la droite. La campagne se joue donc sur la personalité et quand le PS parle du bilan de Sarko on a plus l’impression qu’il parle de son comportement indigne que de sa politique.

        Cette idée, qui peut être valable pour la droite, n’est pas pertinente pour la gauche pour plusieurs raison :
        1) Les voix du centre se partagent naturellement entre Sarko (vision légitimiste, partisan de l’ordre), Bayrou (idéologie de droite mais rejet de Sarko et de la droite populaire) et Hollande (dégout absolu de sarkosy). Faute de conviction idéologique, les électeurs de bayrou se partagerons au 2nd tour de la même façon qu’au 1er. C’est ce qui s’est passé en 2007. Le seul moyen d’avoir leur soutiens, c’est tout simplement de les convaincre, tant au premier qu’au second tour, et pour cela de mener la bataille idéologique.
        2) le seul moto de l’anti sarkozisme met ce dernier sur le devant de la scène et lui laisse les mains libre pour brasser l’air du temps et tromper les électeurs. Là encore, il faut mener la bataille idéologique pour imposer les thèmes de campagnes et s’appuyer d’autant sur le bilan catastrophique de Sarkozy. Car ce bilan n’apparait catastrophique que de ce point de vue. Pour la droite, le bilan est excellent, ne l’oublions pas. Il s’agit également là de détromper les électeurs du centre sur le mensonge idéologique du ni droite ni gauche.
        3) la mollesse et les atermoiement du PS vis à vis de la droite centriste brise la dynamique de rassemblement de la gauche au 2nd tour. Elle entretient le discours du tous pareil, et la défiance qui a permis à Sarko d’être élu malgre toute les casseroles de Chirac, le CPE et compagnie.

        Bref, le pragmatisme politique principal, c’est que le PS fasse enfin campagne plutot que d’utiliser comme unique argument : primaire au PS = obligation de vote utile ; anti sarko = vote utile ce qui ne peut pas alimenter une dynamique politique.

        Quand au FDG et à ses militants, ils se doivent d’être politiquement responsables et tout en portant la légitime critique de Hollande de montrer que le programme immonde de Sarko est d’autant plus dangereux que contrairement à celui du PS, le rapport de force électoral ne permettra pas de l’infléchir.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mars 2012 19:35

        @RICHARD scheineder,


        Votre analyse est très pertinente et je m’y retrouve assez bien.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 30 mars 2012 19:36

        @illuminato,


        vous avez bien cerné le piège et les risques que nous courrons de refaire du Sarkozy pour (ans.


      • MICHEL GERMAIN SO ! 28 mars 2012 08:53

        Bonjour M.Pelletier,

        A peu prés le même âge (1951 pour moi) et je constate que pas mal de mes amis, d’extrême gauche en leurs époques soixantuitardes, glissent progressivement vers une gauche « soft » au fur et à mesure qu’ils accumulent les kilos et leur petit confort. En vieillissant on deviendrait « pépére » et comme des cadres du PS participèrent aux gouvernement de droite de l’actuel Président l’on se trouve toutes les excuses pour ne rien changer en confortant l’existant. On glisse vers la droite en regardant ailleurs, tranquille dans sa petite coquille de gastéropode mou.
        Avez vous remarqué que peu de gens de droite, au départ, finissent par être de gauche en vieillissant ? Avez vous noté combien, de gôche, s’asseyent de plus en plus à droite avec les atteintes de l’âge ?
        La droite, la gauche de droite, le centre seraient elles, comme Alzheimer, des maladies dégénratives ?


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 09:00

          @So,



          Félicitation pour le démonstration, elle est très brillante....non je ne crois pas être passer avec l’âge à droite.... Pas vraiment, vous ne savez rien de mes idées. Je suis personnellement plus à gauche que Hollande, mais je suis aussi réaliste et je cherche l’efficacité pour les plus modestes d’entre nous, peut être en raison de mes origines sociales
          http://jmpelletier52.over-blog.com/&nbsp ;

        • chapoutier 28 mars 2012 09:08

          un peu d’humour
          il y a une autre explication quand au glissement progressif vers la droit  smiley

          L’alcool favorise les idées de droite

          Plus votre taux d’alcool dans le sang est élevé, plus vous avez de chances d’avoir des avis politiquement conservateurs

          http://www.slate.fr/lien/52277/conservatisme-alcool-droite


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:18

          @Chapoutier,

          bon, vous me rassurez, comme je en bois pas d’alcool je ne courre aucun risque.
           smiley
          http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


        • Claudec Claudec 28 mars 2012 18:52

          Je ne sais plus qui a dit : 

          « Il est aussi anormal de n’être pas de gauche dans son jeune âge que de l’être encore en vieillissant »

        • frugeky 28 mars 2012 09:05

          L’espérance sans programme, avec pour unique objectif de battre le président en laissant jouer le mécontentement à son encontre tout en s’accordant avec lui sur sa politique économique, vous parlez d’une espérance ! Vous dites que Mélenchon n’a aucune chance d’être élu, moi je pense le contraire, ne vous déplaise.


          • Fergus Fergus 28 mars 2012 09:55

            Bonjour, Frugeky.

            Mélenchon n’a effectivement pas l’ombre d’une chance d’être élu. La France, très majoritairement à droite, n’est absolument pas prête à élire un candidat comme lui.

            Croyez-vous sérieusement que les électeurs du centre, sans lesquels il n’y aura pas de victoire, puissent voter pour le candidat d’un parti dont l’épine dorsale est communiste et les soutiens trotskystes ou communistes révolutionnaires. Personnellement, cela me ravirait mais on est là dans le pur fantasme.

            Soyons fous dans nos rêves. Mais soyons pragmatiques dans nos actions !


          • frugeky 28 mars 2012 10:21

            Bonjour Fergus

            La France de droite n’est peut-être pas la plus bête du monde si elle ressemble à cette personne au meeting de l’UMP à Strasbourg http://www.dailymotion.com/video/xpnlc8_un-militant-ump-a-la-sortie-du-meeting-de-stasbourg_news et je maintiens mes positions quant à la possibilité de voir Mélenchon au second tour. Maintenant je suis d’accord avec vous, Mélenchon en a fait, pour le moment, assez concernant Hollande et doit orienter ses attaques sur Sarkosï de Nagy Bocsa qui est l’intégriste à abattre.

          • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:42

            @Frugeky,

            A un moment il faut être pratique et voir comment on peut opérer le changement, même à petites touches, c’est toujours mieux que la politique de la droite.
            Mais vous n’étes pas dans la réalité, JL mélenchon au 2d tour ? Même lui n’y croit pas, alors....
            serrons nous les coudes, faisons front commun de toute la gauche contre l’UMP et l’extrême droite.
            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


          • frugeky 28 mars 2012 11:01

            @ Jean

            Entendons nous bien, si c’est Hollande qui est au second tour, je voterai pour lui, avec la rage au ventre. Vous dites que même Mélenchon n’y croit pas mais ça n’engage que vous. Vous dites que Hollande élu il apportera des améliorations par petites touches, soit, mais lesquelles ? Il s’est déclaré ennemi de la finance mais quelles mesures préconise-t-il, lui et son parti ? Quelles améliorations pour les plus démunis ? Jusqu’à finalement admettre qu’il ne peut rien faire et qu’il est obligé d’accentuer l’austérité. J’ai dit plus haut qu’il fallait dorénavant s’attaquer plus au président sortant qu’à Hollande mais si vous continuez à le défendre de cette façon, vous distribuez les verges pour le cingler. 

          • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:09

            @Frugeky,


            bien l’essentiel est que vous votiez au 2d tour... ensuite une fois l’Ump hors circuit, c’est à l’intérieur de la gauche qu’il faut faire campagner pour amener le PS à gouverner le plus raisonablement possible à gauche.
            C’est une question de rapport de force à établir et à respecter aussi, la minorité ne peut s’imposer par la force à la majorité comme certain qui se prétendent de gauche le font !

            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


          • frugeky 28 mars 2012 11:19

            Oui mais je compte voter Mélenchon au second tour.

            Mélenchon, présidons ! smiley

          • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:37

            @Frugeky,

            Soyons clair, si Mélenchon était au deuxième tour, c’ets avec enthousiasme que je voterai pour lui.
            je suis un électeur de gauche républicain et responsable, je vote au 2d tour pour le candidat de gauche le mieux placé, sans états d’âme.


          • logan 29 mars 2012 02:57

            Il y a un an on nous racontait comme vous qu’il n’avait aucune chance de gagner et de dépasser 5%.
            Il y a 4 mois on nous racontait encore qu’il n’avait aucune chance de gagner et de dépasser 9%.
            Il y a 1 mois on nous racontait encore la même chose que vous et qu’il n’avait aucune chance de gagner et de dépasser 10%.
            Et maintenant vous nous raconter qu’il n’a aucune chance de gagner et de dépasser 14%.

            Force est de constater que votre discours n’arrive clairement pas à stopper la montée de Mélenchon et que contrairement à ce que vous voulez faire croire le rapport de force politique n’est pas figé, il peut être changé.

            Vous adoptez une posture malhonnête de commentateur, alors qu’en réalité vous êtes comme n’importe quel citoyen acteur. Quand vous dites qu’il n’est pas possible que Mélenchon arrive au second tour, en réalité il faut traduire : « vous ne voulez pas que Mélenchon arrive au second tour », et votre discours sur son impossibilité d’y accéder sert à cela.

            Vous vous cachez derrière l’anti sarkozysme et le vote utile, mais en réalité si vous ne voulez pas que Mélenchon gagne c’est surtout parce que vous ne voulez pas de ce qu’il propose.
            Mais vous fuyez justement ce débat de fond, parce que vous savez que vous le perdriez.

            Si Mélenchon monte malgré votre terrorisme intellectuel, c’est justement parce que ces fameuses idées conquierent de plus en plus d’esprits.
            Et les idées vous ne pouvez pas les arrêter.

            Sans doute y-t-il un risque de miser sur un outsider plutôt que le favori des sondages, certes j’y consent volontier, mais le risque je le prends, parce que je veux vivre dans une meilleure société, et que cette meilleure société on ne l’obtiendra JAMAIS en renonçant à nos idées. Le risque il existe aussi avec Hollande, le risque d’être trahis ! Comme ils l’ont fait en 83, comme ils l’ont fait en 2000, en 2005 et comme ils l’ont fait avec le traité de Lisbonne, comme les homologues de Hollande l’ont fait dans les autres pays européens.


          • JL JL1 28 mars 2012 09:12

            Je vote utile : je vote pour mes idées.


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:47

               @JL1,

              Je vote utile : je vote pour mes idées.

              Cela mérite d’être un peu creusé. Est-ce que pour mes idées, je m’accroche à l’absolu et je préfère le contraire à mes idées plutôt que de faire des concessions ?

              Est-ce que je préfère faire le jeu de Sarkozy en insultant Hollande comme social traitre (Cf Ariane Walter)

              Quand sera-t-il quand la campagne enthousiasmante de Mélenchon , sera passée et qu’il ne sera plus au 2d tour ? Que ferai-je de toutes ces déclarations incendiaires contre le seul candidat de gauche présent ?

              Moi aussi je vote pour mes idées, mais je vote surtout pour qu’elle puisse trouver un début d’application, si minime soit-il.

              http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


            • JL JL1 28 mars 2012 11:01

              Pelletier,

              ne confondez pas la démocratie avec la Bourse. Les théories du vote utiles ne sont que des tentatives de perverti l’élection au profit de leurs auteurs.


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:39

              @JHL1,

              je vous aime bien, mais vous ne répondez en rien à mes objections.

              je ne vois pas ce que la Bourse vient faire dans notre discussion.


            • JL JL1 28 mars 2012 11:55

              Pelletier,

              si vous ne voyez pas la force de l’argument, je ne peux rien pour vous.


            • credohumanisme credohumanisme 28 mars 2012 09:42

              @ l’auteur

              François Hollande n’a même pas le courage et l’honnêteté des mots.
              Il n’a jamais parler de vote utile mais de « vote efficace », il ne respecte pas l’accord signé avec EE-LV, la plupart de ses positions sont ambigües.

              Tout son vocabulaire (http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/hollande-la-disparition-113349) et la manière d’escamoter les mots le démontre.

              L’appel au vote utile (ou efficace) est d’ailleurs, en soi, une façon de reconnaitre qu’il ne sera qu’un président par défaut comme il a été un candidat par défaut.
              Éjecter Sarkozy, appeler les électeurs de Mélenchon au vote utile, ne fait pas un programme.


              • Fergus Fergus 28 mars 2012 10:02

                Bonjour, Credohumanisme.

                Comme tous ceux qui dénoncent le « vote utile », vous me faites sourire. Car tous les candidats appelelent au vote utile. A commencer par Sarkozy à droite qui veut rassembler le plus largement son camp pour créer une dynamique en vue du 2e tour. Et Hollande est, fort logiquement, dans le même état d’esprit. Mais Mélenchon lui-même est un fervent adepte du « vote utile » sur l:a base : « voter NPA ou LO revient à perdre votre voix, votez pour moi ! » Hollande ne fait pas autre chose avec le FdG, et c’est de bonne stratégie dans l’optique d’une victoire en mai.


              • credohumanisme credohumanisme 28 mars 2012 10:43

                Bah, Sarkosy et Mélenchon font ce qu’ils veulent je ne vote pas pour eux.
                Mais vous évoquez un autre type de vote utile qui relève plus de la compétition normale du premier tour.

                Le vote utile, dans l’acceptation générale, c’est le fait d’appeler à voter au premier tour pour le candidat le mieux placé (Hollande) même si on préfère voter pour un autre. C’est dans ce cas de figure que se place l’article.


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:50

                @Credohumanisme,


                Je confirme les propos de Fergus. Votre argument contre « le vote utile » ne tient pas la route c’est le catéchisme de campagne d e tout candidat.

                Voyez plutôt quel est le plus court chemin pour voir aboutir vos idées, même si ce n’est que le commencement de cet aboutissement.

                Pour faire vaincre les idées de gauche, encore faut-il se débarrasser dans un premier temps de la droite. Non ?

                http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


              • credohumanisme credohumanisme 28 mars 2012 11:10

                Ce qui m’agace le plus ce n’est pas tellement qu’il appelle au vote utile, je reconnais bien volontiers que c’est une technique qui fait partie de l’arsenal normal d’une campagne.

                Non ce que je ne supporte pas c’est la langue de bois qui fait que justement il ne veut pas prononcer les mots vote utile.

                Quand on lui pose la question il répond, je ne dis pas vote utile et il botte en touche :

                « Il faut un vote efficace. Le premier tour n’est pas simplement un vote pour exprimer sa colère »

                « Allez chercher les électeurs. Dites-leur que c’est au premier tour que la dynamique se crée, que les écarts se font. C’est le premier tour qui fait le score du second tour »

                Je comprends bien qu’il veut récupérer les voix sans le dire franchement, mais cette diplomatie de bazar ça me hérisse ... désolé.

                Il manque un peu de fair play avec son potentiel allié également quand il dit suite à la manifestation de la Bastille : « Je me mets dans la situation de pouvoir diriger la France demain. Pas faire un charivari. ».


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:32

                @Credohumanisme,

                « Il manque un peu de fair play avec son potentiel allié également quand il dit suite à la manifestation de la Bastille : « Je me mets dans la situation de pouvoir diriger la France demain. Pas faire un charivari. ». »

                Quand je voisla violence des propos de ses partisans telle ariane Walter sur Agoravox, vous avouerez que la pique n’est p s bien méchante.


              • focalix focalix 28 mars 2012 09:43

                Sarko-MLP au 2nd tour, ça fout les jetons.
                A mon humble avis, en l’état, cela me paraît peu probable, mais sait-on jamais...

                Il n’y a aucun doute, Méluche, c’est la vraie gauche velue et couillue.
                Il est revenu aux fondamentaux des luttes populaires.

                PS
                Qui est le sauvage qui a rasé le tablier de sapeur de la belle dame ?


                • frugeky 28 mars 2012 10:24

                  Réponse en rapport à votre PS 

                  Un adepte de la tarte aux pommes...sans les pommes.

                • focalix focalix 28 mars 2012 12:24

                  Tu veux dire un adepte de la tarte aux poils... sans les poils ?


                • frugeky 28 mars 2012 12:41

                  Indubitablement.


                • focalix focalix 28 mars 2012 15:22

                  Je vous en prie...


                • Jean-Louis Jean-Louis 28 mars 2012 09:54

                  En remplaçant dans votre article « Hollande » par « Bayrou », le fond serait inchangé !

                  De plus Bayrou est chrétien.

                  Lisez le programme de Mélenchon et vous verrez qu’il est porteur d’espérance.

                  Comment peut-on à ce point ignorer la condition du peuple et parler d’espérance ?
                   

                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:43

                    @jean-Louis,

                    « Comment peut-on à ce point ignorer la condition du peuple et parler d’espérance ? »


                    il faut se méfier des « lecons » que l’on asséne comme cela en quelques mots...
                    Que savez vous de ma condition, de mes origines, de mes relations, de mon histoire ?
                    C’est justement parce que j’ai des origines sociales modestes et que je connais ce que vous appelez « la condition du peuple », que je suis prudent en poliqtiue et pragmatique.


                    • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 10:53

                      Ahahahahahaaa !!! Mdr !!! Ah ! Tall ! Mon premier éclat de rire de la journée !
                      Avec sa petite araignée qui lui pend à l’oreille ! Trop bon !

                      Tu as écouté Lille, hier soir ?
                      Il a été féroce contre le PS.
                      je comprends que les pro-Hollande soient inquiets !!

                      Mais c’est un grand homme avec des convictions.
                      une honnêteté qui, en politique, n’existait plus.
                      D’où la passion qu’il soulève.


                    • Tall 28 mars 2012 11:02
                      Salut ma belle !
                      Melenchon est exactement l’homme qu’il faut, avec le discours qu’il faut et le programme qu’il faut au moment où il faut.
                      La presse étrangère qui est venue le voir à Lille sent déjà que quelque chose se passe en France.
                      Il va y avoir des surprises le 22 avril.

                    • focalix focalix 28 mars 2012 12:30

                      Tall, voyou ! smiley smiley



                    • focalix focalix 28 mars 2012 15:25

                      Le jeu des 7 erreurs ?


                    • eric 28 mars 2012 10:02

                      Vous êtes comme Dugue, même si les termes sont différents. Vous aussi vous voulez vous allonger vous reposer et que quelqu’un fasse mine de vous écouter raconter vos malheurs. Le projet de société a été résumé par Martine Aubry : la société du « Care ».

                      Je me permettrai donc de vous infliger la même réponse.....

                      Ce n’est pas un vote utile, c’est un vote néfaste.

                      La campagne se joue sur exactement les mêmes programmes que la dernière fois.
                      Sarko : tenter de contrôler les dépenses publiques, reformer notre état, le remettre au service des citoyens et notamment des plus défavorisés plus qu’au service de ses agents comme c’est le cas aujourd’hui. D’une manière générale, remettre la France au travail. Un slogan, cela va mal, tous le monde va payer, mais en faisant tous des efforts on peut redevenir forts.
                      Hollande : maintenir le status quo en tentant de privilégier autant que faire se peut sa clientèle électorale sous contrainte budgétaire. Un slogan, en faisant payer les riches et en gérant un peu autrement, on va pouvoir continuer comme avant mais en mieux. Qui peut faire semblant d’y croire ?

                      En principe, comme partout en Europe, en temps de crise, les sortant auraient du être sortis. D’autant que le second programme, la société du « Care », ou on s’allonge dans le Jet pendant qu’on nous soigne nos petits bobos, c’est quand même plus sympa et plus en phase avec les attentes de toute une partie de la population. Cela ressemble tant à une psy que ce ne peut être un hasard. Mais le consensus est telle dans notre société sur le diagnostic de Sarkozy, qu’il va gagner de toute façon une élection qui aurait du être ingagnable sauf coup de théâtre comme il en arrive parfois.

                      La gauche ne l’aura pas peu aidé. Surenchères écolo, FdG pour se partager les prébendes avant même la victoire. Indécisions PS. Bilan catastrophique de Hollande qui en 10 ans de mandats, n’a atteint aucun des objectifs qui étaient ceux du PS ( reconstruire le parti, restructurer ses modes de fonctionnement, en finir avec les querelles de personnes, l’épurer de ses pourris, rassembler la gauche), le coup de force des terra nova imposant un candidat de centre gauche par des primaires anti démocratiques, contre les militants et sans lui assurer le contrôle du parti.

                      Ce bilan collectif à gauche devrait par lui même dissuader de voter pour ses partis. Quand on voit comment elle s’est gérée elle même, on ne peut pas être pressé de lui confier le pays.

                      La victoire sera techniquement rick rak en pourcentage même si elle sera écrasante vu le contexte. Et ce n’est pas bon pour le pays. Pour poursuivre la réforme de l’État, il serait préférable que Sarko ait a nouveau un mandat clair et massif.

                      Hollande a été le médecin volant du PS pendant 10 ans. Vous voyez la tête du patient ?


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:29

                        @Eric,

                        Vous dites : « Hollande a été le médecin volant du PS pendant 10 ans. Vous voyez la tête du patient ? », celle là on l’a beaucoup entendu. Je connais bien le PS et je peux témoigner que dans des circonstances difficiles (l’appel à voter non au réfrendum sur le traité de Fabius, après que le PS ait décidé de voter oui) avec un PS divisé, Hollande l’homme du « consensus » a su maintenir l’essentiel et permettre sur cette période au Ps de gagner les municipales, les cantonales et les régionales... et maintenant il est peut êter en position de faire gagner au PS les présidentielles.

                        Vous m’accorderez que comme dirigeant duy PS il réussit plutôt bien.
                        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                      • subliminette subliminette 28 mars 2012 10:31

                        il serait préférable que Sarko ait a nouveau un mandat clair et massif.

                        Mandat clair ? Celui de mettre le peuple à genou pour pouvoir l’exploiter un peu plus encore ? Celui de le faire taire ? Celui de le manipuler ? Celui d’accorder toujours plus de privilèges aux nantis ?

                        Mandat massif ? Celui du bulldozer qui exerce tous les pouvoirs ? Celui de terminer le sale boulot demandé par ses petits copains ?


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:52

                        @Sublimette,

                        Oui vous avez trouvé le smots pour expliquer ce qu’un second mandat de Sarkozy voudrait dire, en particulier pour le petit peuple.
                        http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                      • eric 28 mars 2012 12:51

                        Le PS gagne les élections locales grâce au FN. Grâce à des alliances contre nature avec des alliés de gauche qu’il déteste pour l’essentiel. Il les rémunère en dépenses publiques ( tramway) ou en postes ( vice présidence) ce qui revient au même. Il s’y maintient largement grâce au clientélisme. Ils sera débarqué parce que de plus en plus plus, les impôts locaux, particulièrement injustes (peu de prise en compte des situations économiques des gens, peu de progressivité) deviennent plus important que l’impôt sur le revenu. Il se maintiendra dans les grandes villes ou la présence de nombreuses entreprises permet de maintenir des paradis fiscaux pour les privilégiés comme a Paris.
                        Même Ségolène serait parvenue a en faire autant.
                        Cependant, vous avez raison sur un point : il a aussi été aux commande du parti lors de deux présidentielles imperdables.
                        J’ai jeté un coup d’œil sur votre site. Face a la situation que vous decrivez ; la principale annonce de votre candidat est une nouvelle tranche assortie d’un bouclier qui feront baisser l’impôt de madame Bettencourt ( voir les calcul du Canard enchaîné, 20 mars, page 3)
                        Vous arrivez encore à le prendre au sérieux ?


                      • eric 28 mars 2012 12:57

                        Et puis arrêtez un peu peu vos lamentot avec le « petit peuple » les uns et les autres. On a vu la gauche à l’oeuvre. Cagnotte fiscale Jospin Fabius : 11 milliardsde FF pour la classe moyenne sup en réduction d’IR, 18 de baisse de TVA,présenté à juste titre comme lui profitant parceque c’est elle qui consomme le plus. 600 millions pour les pauvres sous forme de « politique de la ville ». Pas 100 millions d’euro... ! Et je ne vous parle pas des 35 heures. On apas souvenir quele patron du PS ait protesté.
                        Les exonérations d’heure sup, cela a couté bonbon aussi, mais au moins là on est sur que ceux qui bossent au bas de l’échelle en ont un peu profité.
                        Vous pourriez avoir la décence de laisser les pauvres en paix quand vous gavez vos clientèles à leurs frais...


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:01

                        @Eric,


                        Avec vous la droite a un ardent supporteur tant vous mettez votre énergie à denoncer et condamner le parti socialiste.

                        Pour ma part, mon frère ainé qui est ouvrier ( 45 ans au SMIC et 1000 euros de retraite) a un bon souvenir de Mitterrand et de Jospin.
                        Pour lui la cinquième semaine de congés payès, la retraite à 60 ans, les 39 heures puis les 35 heures, c’étaient que des bonnes nouvelles.


                      • logan 29 mars 2012 03:05

                        Bilan du PS : 14% des français adhèrent aux idées de Mélenchon hors PS et ce n’est qu’un début, et 0% des français connaissaient les idées de Mélenchon quand il était au PS. C’est ça le PS façon hollande, c’est la musellière sur toutes les idées un tant soit peu progressistes qui émergent encore de ce parti moribond. Tu parles qu’il a maintenu l’unité, il a poussé toute une partie du PS à partir et à créer le parti de gauche, ce qui a donné le front de gauche.


                      • arobase 28 mars 2012 10:37

                        Fergus a raison (comme le plus souvent ) sur toute la ligne : les idées, le pramatisme, le réalisme, ne pas se résigner, le parfait n’existe pas. 


                        ce qui est sûr c’est que désormais il ne suffira plus de voter et se laver les mains. il faudra en permanence contrôler l’action de ceux qu’on a élu et ne pas hésiter à les sanctionner, descendre dans la rue, manifester son désaccord par tous les moyens, y compris les élections locales et partielles.
                        pas de guide, de messie, de roitelet : « je te vote mais ne te louperai pas si tu déconne ».

                        aucun élu ne doit imaginer qu’il a un chèque en blanc. on reste fidèle à ses idées , pas aux hommes qui dérapent. car ils ne sont pas parfaits et remplaçables à souhait.
                        .
                         quand il se feront moucher, ils réfléchirons à deux fois. 



                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:28

                          @Arobase,

                          " il faudra en permanence contrôler l’action de ceux qu’on a élu et ne pas hésiter à les sanctionner, descendre dans la rue, manifester son désaccord par tous les moyens, y compris les élections locales et partielles.

                          pas de guide, de messie, de roitelet : « je te vote mais ne te louperai pas si tu déconne »."

                          Vous parlez Or, j’ai 59 ans et j’ai connu beaucoup de choses en politique , je me suis toujours battu pour qu’il puisse y avoir un droit de suite des électeurs à l’égard des élus.

                        • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 10:38

                          Bonjour Fergus,

                          Ici une « mélenchonâtre à oeillères. »
                          Bon. Commençons par dire que j’aime bcp vos articles sur la musique.
                          ceci dit en politique vous jouez une drôle de partition.
                          une partition pragmatique dites-vous...
                          Non.
                          une partition dissonante et de plus en plus inaudible.
                          Vous vous présentez comme un général au long cours qui fait étalage de son expérience et qui ne se rend pas compte qu’il est devant une situation nouvelle.
                          Avez-vous vu le meeting de Lille hier soir ?

                          je pense que oui puisque vous donnez conseil à Mélenchon de ne pas trop attaquer Hollande.
                          mais quand allez-vous dire à Hollande que le PS qu’il défend, un PS au centre, est mort d’avance. Qu’il y a en France une force de gauche qui ronge son frein depuis des années et qui en train d’exploser !
                          Qu’il y a aussi une toute puissance de la finance mafieuse devant laquelle Hollande ne fera rien puisqu’il est l’émanation du clan DSK !!

                          Où sont les oeillères, fergus ???
                          Quoiqu’il en soit vous pouvez donner tous les conseils que vous voulez, une nouvelle France est en train de naître et ces élections sont son berceau.
                          C’est un futur géant qui n’aime pas les magouilles, les alliances sous le tapis !
                          Il n’y a plus qu’une solution pour ce peuple là : que Mélenchon dépasse Hollande.
                          Hollande qui refuse de le rencontrer.
                          Quel minable !!
                          Ca président de la république ?
                          vous rigolez !


                          • Fergus Fergus 28 mars 2012 13:41

                            Bonjour, Ariane.

                            Je ne suis général de rien du tout. Je donne un avis personnel, libre à chacun de l’approuver ou de le vouer aux gémonies.

                            Et ce ne sont pas les critiques des mélanchonâtres à mon égard qui changeront quoi que ce soit à ma manière de penser. De gauche j’étais, de gauche je resterai, non par attachement à un parti (j’ai plutôt tendance à les fuir), mais plutôt à quelques idées généreuses et solidaires, de nature à améliorer la condition des plus modestes.

                            De là à croire que la Révolution est en marche avec Mélenchon, cela me fait sourire tant j’ai connu en politique d’espoirs déçus et d’hommes providentiels un jour et déchus le lendemain. Cela dit, l’enthousiasme est une belle qualité, même lorsqu’il se nourrit très largement d’illusions et de fantasmes. Car Mélenchon n’est pas Jaurès. C’est un excellent tribun et un formidable bateleur. D’où le succès de ses meetings. Et encore une fois tant mieux pour les idées de progrès vers lesquelles chaque individu devrait tendre s’il n’était sourd et aveugle à la détresse des faibles.

                            Mais je persiste à dire que Mélenchon se plante en attaquant Hollande, et il plantera le FdG avec lui si le socialiste est battu. Résultat : nous serons tous comme des cons devant le spectacle d’un Sarkozy triomphant et plus destructeur de lien social que jamais. Personnellement, cela ne me gênera pas dans ma vie, bien au contraire, mais cela me fera mal au ventre pour tous ceux qui rempileront dans une souffrance évidemment plus rude avec Sarkozy qu’avec Hollande.

                            C’est pourquoi, en dépit de tous ses défauts et de son alignement sur une position libérale, !meiux vaut quand même voter Hollande que Sarkozy au 2e tour. Quant à croire que Mélenchon puisse être élu face à Sarkozy, c’est croire aux petits hommes verts dans la France de 2012.


                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 mars 2012 23:10

                            Ariane.

                            Nous devons chasser le monstre. Ensuite nous aviserons, tous ensemble, au gouvernement.

                             smiley


                          • logan 29 mars 2012 03:14

                            Ariane, Fergus est un pro Hollande, un menteur, un manipulateur. Il adopte une posture de partisan des idées du front de gauche pragmatique qui ne croit pas à notre victoire alors qu’en réalité il ne veut pas dutout que Mélenchon gagne.

                            C’est un grand classique dans les campagnes politiques, il y a toujours de ces faux personnages qui se sont donnés pour but de jeter le trouble et de diviser le camp de leurs adversaires.
                            Un coup il sont des partisans repentis qui ont compris qu’ils s’étaient trompés. Un autre coup ils sont des partisans pragmatiques qui au contraire de tous les autres savent très bien qu’on ne peut pas gagner.
                            Et à tous les coups ils militent pour nous inciter à ne pas voter pour nos idées.

                            Ne soyez pas dupe de ce genre de personnage.
                            Le vote Mélenchon et front de gauche, vous le savez au fond de vos tripes, il nous lie tous par le même lien, par cet espoir et cette envie de changement dont ces faux partisans sont à tout point de vue dépourvus. Ils n’ont pas ce lien qui nous lie, ils ont au contraire le lien idéologique qui les lient à tous ces vrais résignés et tous ces faux pragmatiques et faux modernes tous vrais libéraux qui ne veulent eux AUCUNEMENT le moindre changement de société.


                          • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 10:45

                            Pelletier,

                            J’ai demandé à la modération de supprimer le post dans lequel vous dites qu’il y a de la « haine » dans mes articles. Depuis longtemps vous êtes sans cesse sur mes fils pour me dire de me taire, de voter Hollande. je ne le fais pas. cela vous déplaît. mais en venir à cette accusation ne vous honore pas.
                            Par ailleurs lisant la première ligne de votre article

                            Dans cette campagne, le moins que l’on puisse dire c’est que les échanges ne volent pas très haut. Et on ne voit pas venir le moment où la campagne pourrait prendre une tournure plus soutenue.

                            vous me faites penser à Louis XVI qui au matin du 14 juillet avait marqué dans son journal « rien ».

                            Ensuite votre manière de répondre par trois lignes et de renvoyer éternellement à votre blog est lassante.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 10:58

                              @Walter,

                              Vous exprimez votre vrai visage d’une gauche dangereuse, qui ne rend pas service à JL Mélenchon, maintenant vous pratiquez la censure, ce n’est pas la première fois.
                              Cela donne une pitoyable idée de ce qui arriverait si vous exerceriez le moindre pouvoir.

                              Ce n’est pas vous qui avez écrit un article « Socialistes, on vous hait ! » C’est terrible ! cet article m’a profondément blessé, vous avez jeté voter « haine » comme cela à la face de centaine de milliers de militants du PS, qui sont tous autant honorable que vous et surtout vous avez tenté de créer un fossé entre les militants de gauche qui ont besoin d’union et non pas de division.

                              Au fait pour qui travaillez vous exactement ?On peut se poser d e sérieuses questions.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:18

                               

                              . @Walter,

                              bravo vous avez réussi votre acte de censure... alors que vous déclamez en haut de votre article votre « haine » des socialistes vous obtenez d’Agoravox de retirer mon post où je ne fais que répéter votre « haine »... cela donne un bien triste idée de ceux qui gouvernent ce site...
                              Il n’y a qu’à voir comment ils organisent la mise en une des articles (sans tenir compte du suivi des articles)

                              je ne suis pas à l’aise avec les théories du complot, mais quand je relis encore plus haut votre commentaire sur le meeting de Lille pour ne dire que votre volonté de détruire le PS, je me demande si vous n’êtes pas un élément de la droite infiltrée chez Mélenchon ?
                              En tout cas vous ne souhaitez pas la défaite de Sarkozy, cela est sûr.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:26

                              @Walter,

                              « Depuis longtemps vous êtes sans cesse sur mes fils pour me dire de me taire, de voter Hollande »

                              C’ets bien ce que je pensai, je n’ai jamais rien écrit de tel ! Ce n’est pas dans mon caractère, donc vous ne lisez rien, vous êtes dans votre extase absolue.
                              je ne vousai jalis demandé de vous taire, je suis pour la liberté d’expression (ce qui visiblement n’est pas votre cas) .. ; je vous conseille, puisque vous vous dites de gauche, d’être moins insultante à l’égard des socailistes, c’est tout.

                              et je ne vous demande pas de voter Hollande, vousvotez pour qui vous voulez...heureusement !


                            • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 11:27

                              Pelletier,

                              Agoravox est un site unique et formidable.
                              S’il ne vous convient pas n’y venez plus.

                              Oui, je suis payée par Sarkozy que j’adore.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:54

                              @Walter,

                              enfin l’aveu....franchement Ariane, je ne comprends pas bien comment nous pouvons en être là... je en demande  pas mieux que d’échanger avec vous, mais pas dans l’invective, l’injure, le mépris, la grossièreté.

                              Ce qui est incroyable, c’est que j’aurai parfaitement pu faire campagne pour Mélenchon au 1er tour, et que je regarde d’un œil favorable sa percée et ses meeting qui font le plein ; je sais bien ce que cela veut dire, que le peuple de gauche a besoin d’une parole comme celle de Mélenchon et de son talent.

                              Oui la campagne de Hollande est plutôt plate, ce serait si facile pour moi de me tourner vers l’enthousiasme…mais l’âge sans doute, non pas qu’il me fasse virer à droite, mais l’expérience, le déjà vu me font agir avec « prudence », comme Hollande.

                              Soyons de bonne foi, la gauche cela existe, dans toutes ses composantes, seule l’union peut la faire gagner. D’abord battre la droite, ensuite on s’explique, on fait valoir son point de vue, on contrôle les élus, on leur rappelle leur promesse, on met en avant ses exigences, s’il le faut on manifeste, on peut aussi aux élections intermédiaires faire entendre son mécontentement ; mais tout cela n’est possible, ce monde qui s’appelle la démocratie que si on fait le nécessaire pour battre Sarkozy.

                              Allez, Ariane, un beau geste, on est en compétition, mais on veut la même chose, croyez moi.

                              Sincèrement.

                               


                            • oncle archibald 28 mars 2012 11:55

                              Ariane grace à des gens comme vous qui pratiquent la censure lorsque les posts en réponse ne leur plaisent pas, on va bientot pouvoir dire :

                              Agoravox était un site unique et formidable. 
                              Si on ne peut plus s’y exprimer librement nous n’y reviendrons plus. 

                            • Melara 28 mars 2012 12:01

                              @Jean Pelletier

                              « Ce n’est pas vous qui avez écrit un article « Socialistes, on vous hait ! »
                              Personnellement, j’avais compris, la « haine » de Mme Walter, comme celle résultant de la trahison d’un amour et d’un espoir. L’objet d’amour peut devenir un objet de haine, de haine d’autant plus forte que la déception est cruelle.
                              Ariane Walter est loin d’être la seule à se sentir trahie et à en éprouver de la colère.
                              Cette colère vous épargne (dans le sens où le PS ne la provoque pas chez vous), j’en suis contente pour vous.
                              Mais essayez de comprendre l’importance de cette colère. Et que la dénier en invoquant uniquement la toxicité d’un deuxième mandat de NS, n’est pas le bon remède pour l’apaiser.
                              Je ne sais si l’image est opportune, mais c’est un peu comme si une enfant humiliée devenait une épouse un peu moins humilièe, à qui le mari dirait : « c’est moi ou tu retournes chez ton père ». C’est nier le droit de cette femme de vouloir un compagnon plus en phase avec ces aspirations.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:33

                              @Melara,

                              J’entends bien ce que vous me dites et cette colère je la connais bien pour l’avoir éprouvée.
                              Pour autant elle ne légitime en aucun cas des actes de violences qui peuvent mettre en peril le résultat d’une élection où chacun voit bien qu’il est possible de battre la droite.
                              J’ai du mla à entendre « Socialistes, je vous hais. ;. » après 17 années longues et éprouvantes du pouvoir de l’UMP.
                              Il me semblerait plus judicieux d’entendre « La droite, je vous hais... »


                            • Fergus Fergus 28 mars 2012 13:50

                              @ Ariane.

                              Jean vient de marquer un point important : il est sidérant de voir les plus fanatiques défenseurs de Mélenchon passer leur temps à tirer à boulets rouges sur Hollande en oubliant parfois totalement de cibler Sarkozy.


                            • Attilax Attilax 28 mars 2012 14:00

                              Que la droite soit haïe par les gauchistes, ça n’a rien de nouveau et c’est même si évident qu’on n’a plus besoin de le dire. En revanche, et c’est là tout le problème, que le PS ait accumulé tellement d’erreurs, qu’il ait décidé quasiment seul de cette Europe anti-démocratique, qu’il ait vendu le pays dans des proportions que même la droite n’a pas atteint (avec les privatisations de Mr Jospin, par exxemple), et qu’ils s’abstienne systématiquement quand il devrait voter contre des lois abjectes (MES), qu’il supporte d’avoir dans ses têtes d’affiches des ultra-libéraux qui devraient être exclus du PS car ils n’ont rien à y faire, VOILA pourquoi il est l’objet de notre haine aujourd’hui, bien plus que la droite : car il a trahi la confiance et l’espoir de ses électeurs, il y a déjà longtemps.

                              Pour résumer, que la droite soit à droite n’est pas surprenant. Que le PS le soit aussi, c’est insupportable car il n’y a plus de réelle alternative possible, juste des pansements sur une jambe de bois...
                              Je m’étonne que vous ne compreniez pas ça.

                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:04

                              @Attilax,

                              "Pour résumer, que la droite soit à droite n’est pas surprenant. Que le PS le soit aussi, c’est insupportable car il n’y a plus de réelle alternative possible, juste des pansements sur une jambe de bois...

                              Je m’étonne que vous ne compreniez pas ça."

                              Si parfaitement, on vousattend à l’oeuvre, miltez, constituez des groupes de pression, pesez de l’intérieur au lieu de grogner à l’extérieur.

                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:05

                              @Ariane,

                              je ne vous entend plus, vous n’avez pa srépondu à mon dernier message ? dérangeant ?

                              on peut aussi s’expliquer au téléphone si vous le souhaitez.


                            • Melara 28 mars 2012 14:36

                              @M. Pelletier
                              Mais le malentendu, il est là, la colère des gens qui votent Mélenchon est liée au fait que le PS représenté par Hollande (et avant par DSK) n’est plus la gauche, car ce PS là, a trahi et trahit encore les valeurs de gauche.
                              Retrousser ses manches et faire changer les choses de l’intérieur, il me semble que Mélenchon, Généreux, Marc Dolez et tous les socialistes qui ont quittés le PS pour fonder le PG, s’y sont efforcé pendant de nombreuses années, sans succès. Leur analyse est maintenant qu’il est inutile de s’acharner sur cette tâche impossible et qu’il faut rassembler la gauche en dehors du PS.
                              L’aile gauche du PS (Filoche, Linemann,) qui reste encore au PS, pense sans doute qu’elle peut infléchir la politique du courant majoritaire de Hollande. Je ne vois pas bien, si Hollande arrive à se faire élire sur des idées contraires à celles que ce courant porte, comment cette aile déjà minoritaire pourra exercer une quelconque influence.
                              Mais il va sans dire que battre NS est nécessaire.
                              Aussi à mon avis, le seul moyen de régler la quadrature du cercle est de faire en sorte que M. Mélenchon soit au deuxième tour. D’où aussi la très grande difficulté à souscrire à l’idée que le vote utile est FH.


                            • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 19:08

                              Archi,

                              Alors là, le coup « vous me censurez, je ne reviendrai plus », je le connais, hélas !

                              mais vous croyez quoi ?
                              Que si vous et vos potes disparaissiez ce serait un deuil national sur agoravox ?
                              Que le site serait obligé de fermer ?
                              Que vous le faites marcher ?

                              Moi -même qui écris, je me sentirai ridicule d’imaginer que si je n’écrivais plus sur agoravox,il y aurait des gens en moins !!!

                              Enfin...

                              il y a bcp de talent en france figurez-vous. .


                            • bernard29 bernard29 29 mars 2012 00:47

                              Il semble donc que ce que Pelletier avait avancé « bravo vous avez réussi votre acte de censure... ..... vous obtenez d’Agoravox de retirer mon post où je ne fais que répéter votre »haine« ... » est vrai .

                              C’est épatant. Agoravox est devenu un journal des états d’âmes de cette Ariane Walter, « pom pom girl » de son état , qui ne produit que des articles de désinformation triangulaire, qui travaille en effet pour un front ou une secte mais on ne sait plus lequel. Dropite , gauche ou alors celle des pros de la fin de monde par la surpopulation (voir article sur Gaia !!! )


                            • oncle archibald 29 mars 2012 10:08

                              Quel beau plaidoyer pour la liberté d’expression ! Vous pensez vous en tirer avec une pirouette de ce genre ?

                              Les tenants de la pensée unique m’ont toujours fait dégueuler. Refuser le dialogue est très rarement la meilleure solution. 

                            • john_le_rouge john_le_rouge 28 mars 2012 10:46


                              F.HOLLANDE le vote utile. OK, mais utile à quoi ?? à chasser SARKOSY du pouvoir ?? mais pour combien de temps ???

                              N’avez vous pas remarqué que chaque alternance PS renforce un peu plus la droite : après la 1ère en 81, nous avons eu droit à 2 années de droite (86-88). Après la seconde (88), nous avons eu droit à 4 années (93-97), et après la dernière, nous en avons pris pour 10 ans !!!

                              Dans 5 ans, notre peine sera de combien d’années ???
                              C’est ça un vote utile ?? Un vote d’espérance ???

                              C’est sûr, ça fait rêver ...


                              • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 11:35

                                Entièrement d’accord John.
                                Et ce d’autant plus que Hollande est cornaqué par la bande de DSK (Valls, Moscovici et Cambadélis). On voit dans quel sens ils travaillent....


                              • Rounga Roungalashinga 28 mars 2012 11:04

                                Quelle naïveté !
                                Qualifier « d’utile » un vote qui mettrait au pouvoir un homme qui appliquerait la même politique de Sarkozy, en un peu moins pire, c’est vraiment navrant !
                                Voter Hollande, à la limite, face à Sarkozy au second tour. Car si Hollande ne mérite vraiment pas d’être président, Sarkozy mérite vraiment de dégager. Mais au premier tour c’est clairement de l’inconséquence.


                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:12

                                  @Roungalashinga,

                                  « Voter Hollande, à la limite, face à Sarkozy au second tour »

                                  bien c’est l’essenteil, ensuite personne en dit qu’il faut sagement rester chez soi une fois Hollande élu, il faudra être vigilant et exigeant.


                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 11:21

                                  @Kerjean,

                                  « On votera pour lui car il faut virer le néfaste président actuel. »

                                  Pour la gauche c’est l’essentiel. Première étape virer l’UMP, ensuite le débat sera à l’intérieur de la gauche à chaque courant de faire valoir ses points de vue, du moment que la minorité ,ne cherche pas à s’imposer par la force (vieille tendance historiques de la gauche révolutionnaire).
                                  http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                                • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 11:32

                                  Bonjour Kerjean,

                                  Comme tu dois le savoir, une grande partie du front de gauche ne votera pas Hollande si sa politique ne s’infléchit pas nettement à gauche.
                                  Il faut qu’ils ouvrent leurs yeux, les socialistes et Cahuzac le premier. Ils traitent Mélenchon de haut.A Lille il a explosé à ce sujet. Mais ils sont tellement maladroits !!!


                                • easy queasy 28 mars 2012 11:55

                                  Non à Sarkollande, non au New World Ordure !


                                • Fergus Fergus 28 mars 2012 13:54

                                  Bonjour, Kerjean.

                                  Bravo pour ce deux commentaires, pleins de bon sens et de lucidité. Oui, la priorité est de virer Sarkozy, après quoi il sera temps de mettre Hollande sous surveillance. Cela s’appelle du pragmatisme, et la politique sans pragmatisme n’est qu’une idéologie vouée à l’échec.


                                • jaja jaja 28 mars 2012 11:44

                                  Pour ce qui me concerne dégager Sarkozy et sa bande de malfrats est une priorité. Donc clairement au deuxième tour je dégage la droite sans état d’âme et sans faire aucunement confiance à Hollande. Le tout en me préparant à me battre contre les mesures d’austérité à venir.... D’être résolument dans l’opposition de gauche au futur gouvernement...

                                  La compromission avec le PS social-libéral pour toute force réellement de gauche serait d’accepter un ministère ou une participation dans un gouvernement Hollande.

                                  J’en vois ici sur Avox qui disent ne pas vouloir voter Hollande au second tour mais qui curieusement par contre n’ont rien à dire concernant la véritable trahison qui consisterait à accepter un ministère, à aller à la soupe sociale-libérale pour tout membre de "la gauche de la gauche".... Bref après avoir éructé pendant toute la campagne contre le « libéralisme » aller se vautrer dans les fauteuils en or d’un gouvernement pour qui le capitalisme et sa société de "libre marché" sont l’horizon indépassable....

                                  J’en profite pour coller le lien de l’interview de Philippe Poutou ce matin sur RTL :
                                  http://www.npa2009.org/npa-tv/all/all/31645


                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:02

                                    @jaja,

                                    Oui, vraiment oui c’est la seule manière d’être quand on est de gauche, et même de la gauche radicale.
                                    Il faut faire un peu de stratégie et de politique.
                                    Objectif N° 1 c’est de battre, faire barrage impérativement à la droite,
                                    Objectif N° 2 faire valoir ses idées et son programme
                                    Objectif N° 2 au deuxième tour on vote républicain de gauche, avec vigilance
                                    Objectif N°4 peser sur un gouvernement de gauche
                                     je développe ce dernier point. En 1981 j’étais un « acteur du changement » puisque dans un cabinet ministériel. J’ai été frappé par l’atonie de la gauche une fois au pouvoir, tout le monde s’en remettait à nous, sans vraiment comprendre que le pouvoir politique est un pouvoir minuscule face à celui de l’argent, des médias et de l’administration.

                                    J’aurai à l’époque bien aimé un peu de pression de la rue ;
                                    En 1936 les congés payés n’étaient  pas au programme du Front Populaire, ce sont les grandes grèves qui le sont imposés.  Donc votez à gauche au premier tour, votez pour le candidat de gauche au 2d tour, et ensuite ne vous endormez pas !

                                     


                                  • john_le_rouge john_le_rouge 28 mars 2012 12:22


                                    @pelletier Jean

                                    « J’aurai à l’époque bien aimé un peu de pression de la rue ;
                                    En 1936 les congés payés n’étaient  pas au programme du Front Populaire, ce sont les grandes grèves qui le sont imposés.  Donc votez à gauche au premier tour, votez pour le candidat de gauche au 2d tour, et ensuite ne vous endormez pas ! »

                                    En clair vous dites : "si vous voulez des avancées sociales genre SMIC à 1700€, retour de la retraite à 60 ans pour tous, sortie des traités européens ... votez Hollande et mettez vous dans la rue. On croit rêver. Moi je préfère voter pour celui qui le propose !!!


                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:37

                                    @John le Rouge,

                                    faites un effort, essayer de comprendre ce que je veux dire... ; vous me caricaturez...ne soyez pas extrémiste... ;
                                    je dis tout simplement que l’expérience m’a enseigné qu’il ne faut pas tout attendre d’un vote, quelqu’il soit.


                                  • SamAgora95 SamAgora95 28 mars 2012 12:01

                                    Je suis d’accord, Sarko ne doit passer sous aucun prétexte, ça sera Hollande au 1er tour.


                                    Je n’ai rien contre Mélenchon, qui a réalisé un grand et beau travail, je dirais donc mission accomplie, le signal à bien été envoyé à la gauche qui en tiendra compte j’en suis sûr, mais la situation est grave, aucun risque ne doit être pris.

                                    Ceux qui comptent sur un troisième tour en cas de victoire de la bête, se trompent.
                                    Un peuple qui ne crève pas la dalle ne se révoltera pas !

                                    Carla n’aura jamais l’occasion de nous proposer la brioche, du coup aucune révolution en vue.


                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:08

                                      @SamAgora95,

                                      Oui merci de souligner le traavil de JL Mélenchon , soyons uni pour la victoire et vigilant et exigeant ensuite.
                                      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                                    • jaja jaja 28 mars 2012 12:08

                                      Tout va peut-être bien pour vous et surtout continuera d’aller bien car avec ce qui est dans les tuyaux il va devenir difficile de s’en sortir pour une grande majorité. Et là la rue va parler !


                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:42

                                      @jaja,

                                      Avant la rue il y a les urnes...


                                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 mars 2012 23:15

                                      Oui, et il faut espérer que les urnes parlent. Dans le bon sens, celui de l’alternance et de l’expulsion de Sarkozy.

                                      Dans le cas contraire, cette histoire ce terminera dans un bain de sang.


                                    • Nestor 28 mars 2012 12:36

                                      Salut à tous ...

                                      Pelletier Jean ... Votre article du vote utile n’a rien de rationel ... François Hollande est autour des 28% d’intension de vote dans les sondages au même niveau que le président sortant . Mélenchon et Lepen sont eux autour de 14% . Expliquez moi ou Lepen trouverait les 14% qui lui manque pour être au deuxième tour ?

                                      Le seul endroit où elle pourrait récupéré un tel pourcentage c’est dans ceux qui s’apprêtent à voter pour le « socialiste » Hollande. Pelletier vous pensez que 14% de socialistes vont demain retourner leur veste et voter Lepen ? Bien sûr que Non ! Bien sûr que non vous ne le penser pas ! Par contre ce qui vous ennuie le plus et qui de plus est ce coup-ci bien concré, c’est que 14% des voix d’Hollande se tournent vers Mélenchon, ce qui le propulserait au deuxième tour . Voilà où se trouve réellement votre vrai crainte.

                                      Pelletier Jean si on regarde de plus près vos dires on n’en viendrait à penser que vous ne voteriez même pas Melenchon au deuxième tour s’il était face à Sarkozy, que votre vrai crainte n’est pas que la gauche perde. Vous faite penser à un personne qui à peur que l’oligarchie qui la protège elle et ses intérêts vienne à perdre le pouvoir. Un pouvoir que certain détiennent entre leur mains depuis déjà trop longtemps à mon gout  !

                                      En résumé vous avez peur d’une vrai politique socialiste que le front de gauche pourrait mener !


                                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:41

                                        .

                                        @Nestor,

                                        C’est facile d’écrire sur son petit clavier et de déraper...
                                        Relisez moi je voterai, comme tout au long de ma vie pour le candidat de gauche présent au second tour.
                                        Ensuite je suis choqué par les intentions que vous me prêtez, j’ai beaucoup d’estime pour Mélenchon, je sui socialiste, il a été longtemps au PS et même ministre, croyez moi cela crée des liens et des solidarités.
                                        Soyez moi borné, regardez le monde les yeux grands ouverts avant de jeter vos anathèmes


                                      • Nestor 28 mars 2012 12:50

                                        Jean, au cas ou vous auriez mal lu je vous ai posé une question .

                                        « Expliquez moi ou Lepen trouverait les 14% qui lui manque pour être au deuxième tour ? »

                                        Alors elles les trouve où les 14% qui vous font si peur ? Vous avez peur que vos compatriotes socialistes retournent leur veste et du jour au lendemain vote pour Marine Lepen ? La confiance règne apparemment ... !

                                         Allez Jean expliquez moi donc où elle les trouve ces fameux 14% qui lui manque et qui vous font si peur !


                                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:07

                                        @nestor,

                                        mais non je n’ai pas peur.. je suis sans crainte. pour l’instant Mélenchon prend des voix au FN c’est parfait, il fait monter le total des voix de gauche au 1er tour.


                                      • c’est pas grave 28 mars 2012 12:42


                                        @ Pelletier

                                        allez donc demander aux Grecs ce qu’ils pensent , rétrospectivement , du vote utile Papandréou ..

                                         


                                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:43

                                          @Par c’est pas grave,

                                          Vous pensez que Sarkozy élu... le risque ne sera pas plus grand ?


                                        • c’est pas grave 28 mars 2012 12:55


                                          @ Pelletier

                                          remplacez Sarkozy par Papademos et Hollande par Papandréou

                                          lequel est le plus dangereux ?
                                           
                                           

                                           


                                        • c’est pas grave 28 mars 2012 17:19

                                          réponse : il n’y a pas de différence

                                          (j’espère qu’on avait compris)


                                        • arobase 28 mars 2012 12:46

                                          nous avons le choix : 

                                          -soit sarkosy-bayrou-lepen, c’est à dire la droite alliée par idéologie des riches et des puissants. il est facile d’imaginer la suite avec ces gens puisque nous la vivons.

                                          -soit Hollande et toute la gauche. Là on ne peut pas imaginer la suite car les hommes ne sont plus les mêmes qu’en 1993, les situations intérieures et mondiales différentes, les perspectives imprévisibles.

                                          rester dans la merde en se disant qu’en face ce ne sera peut-être pas mieux, c’est crétin et maso.

                                          avec les uns c’est la misère assurée, avec les autres on ne sait pas. alors qu’est ce qu’on risque d’aller voir ? ça ne pourra pas être pire. alors s’il y a le moindre espoir d’aller mieux, pourquoi ne pas tenter ? rien de pire que la résignation !

                                          c’est pas plus compliqué que ça.

                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:54

                                            @arobase,

                                            « alors qu’est ce qu’on risque d’aller voir ? ça ne pourra pas être pire. alors s’il y a le moindre espoir d’aller mieux, pourquoi ne pas tenter ? rien de pire que la résignation ! »

                                            C’est la solution la plus sage et encore une fois cela demandera de la vigilance et de l’exigeance.

                                            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

                                          • vachefolle vachefolle 28 mars 2012 12:48

                                            En tout cas sa campagne est trés molle, et lorsqu’on voit son affiche
                                            http://www.francetv.fr/info/live/message/4f7/1ea/c31/cc6/f02/c4a/009/bea.ht ml 

                                            et bien comme on dit, ca ne donne pas envie.

                                            Il est a la limite de loucher, pas un soleil, pas le moindre rose socialiste, pas le moindre mouvement ou dynamisme.

                                            Si son programme et le bonhomme est a l’image de cette affiche, ca va etre un fiasco...


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 12:56

                                              @Vachefolle,

                                              Ne faites pas comme Elkabach ce matin qui ne parle à Hollande que de son affiche.
                                              parlons programme et idée.
                                              http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:52

                                              @parkway,

                                              « le FDG va vous mettre à genoux...à court terme ou à moyen terme ! »

                                              beau programme dynamique et tout et tout....


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 17:21

                                              @Parkway,

                                              la honte vous n’avez que ce mot à la bouche... vousavez un sérieux problème judéochrétien sans doute ?


                                            • arobase 28 mars 2012 13:05

                                              c’est lui faire bien de l’honneur de parler de la dame alors qu’on a bien d’autres soucis en tête mais à force de lire des péroraisons d’une telle insistance , ça fini par agacer.


                                              Mme Ariane Walter, comme tout le monde, sait très bien que Mélenchon ne peut être élu et que ce sera donc Hollande ou Sarkosy.

                                              comme elle n’attaque qu’Hollande violemment, son but est donc manifestement de faire gagner Sarkosy. en tout cas tous ses efforts tendent vers cela. c’est le résultat qui compte.

                                              c’est donc un sous marin de Sarkosy faisant semblant de soutenir Mélenchon. la ficelle est grosse et archi-connue.

                                              certainement une idée à Moréno ou lefebvre. pas possible autrement.

                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:09

                                                @arobase,

                                                j’ai du mal à croire à une telle manipulation, mais son silence à mon dernier post m’interpelle.
                                                en tout cas elle réussit parfaitement son coup.


                                              • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 19:19

                                                Je rentre de la plage, très cher. Vous permettez ?


                                              • Loatse Loatse 28 mars 2012 13:07

                                                Je m’apprêtais à voter blanc, jusqu’au drame de toulouse et la remontée dans les sondages de nicolas sarkozy...

                                                Une chose m’a frappée, ce sont les critiques, les coups bas, les piques du candidat sarkozy envers francois hollande... rien contre Jean luc melenchon... et pour cause ; que la gauche soit divisée ne peut que lui servir...

                                                Le seul vote qui puisse éjecter NS de son siège est bien celui que nous donnerons à francois hollande et ce, dés le premier tour...

                                                C’est malheureux d’en arriver là, mais l’enjeu est de taille... pas question d’en reprendre pour cinq ans !


                                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 14:11

                                                  @Loatse,

                                                  Oui,saine réaction, bonne analyse et bonne décision.
                                                  http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                                                • pseudo 28 mars 2012 13:12

                                                  Non au vote inutile 30 ans d’UMPS les Français ont payé chère les délocalisations, l’euro, l’ouverture des frontières, la concurrence déloyale des esclaves chinois, les transferts de technologie vers l’Asie...etc. 

                                                  Jamais la France n’a eu autant de malfaisant aux pouvoirs.
                                                  Il faut arrêter le massacre votons utile, votons tous sauf l’UMPS ! 
                                                  L’UMPS sont les dangers d’une France libre et des entreprises innovantes. La trahison de l’UMPS envers le peuple Français est total. 
                                                  L’UMPS devrait être payé directement par le gouvernement Chinois et pas avec nos impôts

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès