• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Luc Mélenchon : les discours et les actes

Jean-Luc Mélenchon : les discours et les actes

Jean-Luc Mélenchon dispense beaucoup de leçons de morale à juste titre car, par les temps de corruption que nous connaissons, il y a fort à faire en la matière. Il s’est à ce sujet brillamment illustré, comme beaucoup d’autres, à propos de l’affaire Benalla. Mais, on serait en droit d’attendre un comportement exemplaire de la part d’un si grand donneur de leçons. Or, c’est loin d’être le cas. Nous devons à Christian Schoettl, maire UDI de Janvry dans l’Essonne un épineux dossier à charge contre lui. Dans la vidéo intitulée « Révélations d’un élu local sur Mélenchon » sur YouTube, il émet trois griefs :

  1. Il assure qu'en décembre 2009, Jean-Luc Mélenchon aurait fait "embaucher sa fille Maryline par le Conseil général de l'Essonne" en passant outre "les règles d'impartialités".
  2. En 2004, d'avril à juin, Jean-Luc Mélenchon avait utilisé pendant trois mois un véhicule avec chauffeur du Conseil général alors qu’il n'était plus au Conseil Général. Cela s'apparente à un détournement de fonds public. Suite à une plainte de Christian Schoettl le procureur de la République a signifié un rappel à la loi à Jean-Luc Mélenchon sous la forme d'un avertissement solennel.
  3. Entre 2000 et 2002, lorsqu’il était devenu ministre délégué à l’enseignement professionnel, Jean-Luc Mélenchon n’a quasiment plus mis les pieds au Conseil Général. Mais, plutôt que de démissionner, il a continué à percevoir une indemnité de 2 300 € par mois. Au total c’est 57 500 € d’argent public qu’a perçu le conseiller fantôme.

Jean-Luc Mélenchon n’a pas pu faire interdire cette vidéo qui est diffusée sur YouTube. Maryline Mélenchon a bien essayé puisqu’elle a déposé une plainte en diffamation mais elle a perdu son procès pour vice de forme et elle a été condamnée à verser 1 500 € à Christian Schoettl. Si elle pensait avoir raison sur le fond, elle avait la possibilité d’engager une autre procédure. Son avocate avait annoncé qu’elle allait le faire mais, en fin de compte, elle s’est abstenue. De son côté, Christian Schoettl a réagi en faisant une surenchère. Il ajoute deux griefs à propos de faits qui datent de 1998. Laissons-lui la parole :

  1. « J’ai là une facture adressée en décembre 1998 au Conseil Général par une petite boite de communication événementielle, l’agence Eventissimo, et signée de Mélenchon lui-même. La commande concerne la « conception » artistique d’une carte de vœux, mais sans la fabrication ni l’impression. Cette simple « création » a coûté 94 671 francs soit 18 489 euros aux contribuables essonniens ! Et vous savez qui était la patronne d’Eventissimo ? Je vous le donne en mille : Isabelle Thomas, l’égérie du mouvement étudiant de 1986 contre la loi Devaquet, et animatrice de l’aile gauche du PS avec Jean-Luc Mélenchon. »
  2. « A l’époque, il est chargé de l’information et de la communication au Conseil Général. Il passe commande d’une campagne de relations presse pour vanter les mérites de la Fête de la République à Euro RSCG, l’agence amie des socialistes, que dirigent Jacques Séguéla et Stéphane Fouks. Eh bien, ces 7 journées d’attachée de presse ont coûté 98 972 francs, soit 19 329 euros au conseil général ! Un beau cadeau aux copains ».

Il y a assurément un grand décalage entre les mœurs que Jean-Luc Mélenchon préconise, dans ses discours, pour la classe politique dans son ensemble et celles qu’il s’autorise pour lui-même. Plus récemment, en mai 2018, il s’est mis en contradiction avec ses discours à propos de l’immunité parlementaire. Il s’était en effet prononcé contre cette protection accordée aux députés mais alors qu’il fait l’objet d’une plainte en diffamation d’un journaliste qu’il avait traité « d’assassin terroriste repenti », il refuse de se rendre aux convocations de la justice. Pour cela, bien évidemment, il invoque son immunité parlementaire. (Voir notamment sur YouTube la vidéo : « immunité parlementaire : les contradictions de Jean-Luc Mélenchon »).

Il y a aussi un décalage dans son mode de vie entre ce qu’il souhaite pour “les gens” et ce qu’il se réserve pour lui-même ». Il n’envisage toujours pas de passer le permis de conduire puisqu’il dispose à sa guise de voitures avec chauffeur. Il lui arrive aussi de se déplacer en jet privé. Soyons précis à ce sujet. Le 4 février 2017, il a pris un avion taxi immatriculé ASJ591 pour se rendre à la journée commémorative de l’esclavage à Champagney. Cet avion a décollé du Bourget et il s’est posé sur le tarmac de l’aéroport Bâle-Mulhouse à 10h24. La compagnie AstonJet a publié un document concernant ce vol où on peut voir le nom de Jean-Luc Mélenchon en tant que « lead passenger » (passager principal) suivi des noms de quelques membres de son équipe. Il ne se vante évidemment jamais dans ses discours d’adopter pour lui-même les mœurs de la jet set.

Nous sommes conscients que les admirateurs de Jean-Luc Mélenchon face à ces faits sont souvent bloqués par le phénomène de la dissonance cognitive. Celle-ci survient quand des personnes sont confrontées à une information qui n'est pas cohérente avec leurs croyances. Leur besoin de rétablir une cohérence les amène à rejeter ou à réfuter l’information plutôt qu’à remettre en question leurs croyances et elles recherchent alors le soutien d’autres personnes qui partagent les mêmes croyances. Les croyances partagées par tous les membres d’un groupe deviennent, pour le groupe, des vérités. Il est bon alors de se réconforter entre incrédules. Nous sommes ici dans le cas prototypique signalé notamment sur le site web « La Toupie » : « Les partisans d'un homme politique dont on dénonce des pratiques malhonnêtes ne les croient pas et remettent en cause la bonne foi et l'honnêteté de ceux qui les révèlent. Parfois, ils se censurent mentalement et font comme si les révélations n'avaient jamais existé ». On se souvient d’ailleurs qu’au début de l’affaire DSK ses fans du PS qui soutenaient sa prochaine candidature comme président de la république avaient expliqué qu’il ne pouvait s’agir que d’un complot ourdi par les forces réactionnaires pour se débarrasser de lui. Nous sommes confrontés ici au même phénomène. Les plus agressifs des militants de la France Insoumise considèrent que s’attaquer à leur idole relève d’un extrémisme fanatique blasphématoire. Si les fans de Jean-Luc Mélenchon refusent de regarder la vérité en face, s’ils ont déjà du mal à admettre que la personnalité de leur leader ne correspond guère à l’image qu’il veut donner avec ses discours et son accoutrement vestimentaire alors il leur sera impossible de comprendre qu’ils se font enfumer par lui.

Documents joints à cet article

Jean-Luc Mélenchon : les discours et les actes

Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

272 réactions à cet article    


  • bob14 27 août 09:55

    Mélenchon et la « droititude »..On connait tous ce que veau" la morale de gôche... smiley


    • bob14 27 août 10:15

      @bob14....Hearing voices in your head is normal. Listening to them is quite common. Arguing with them – acceptable. It is only when you lose that argument that you get in real trouble...Poor méluche...


    • Christ Roi Christ Roi 27 août 13:23

      M. Melenchon est un americano-trotskiste à la solde de l’étranger. Méfions-nous de ce corbeau. smiley


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 août 18:03
      @Christ Roi
      américano si vous voulez mais trotskiste certainement pas ou plutôt certainement plus.
      Il le fut sans doute... il y a longtemps.


    • Le421 Le421 27 août 20:21

      @Jean Dugenêt

      Finalement, Macron, c’est pas si mal, hein ??  smiley


    • capobianco 27 août 21:24

      @Le421
      Ce dugenet est au service du pouvoir, avec sa secte upr il prétant être le rempart à JLM, voir son article précédent,...

      Il est au service de macron avec son charismatique ass, aujourd’hui les choses sont claires avec ce gugus.

    • Jonas 27 août 22:50

      @marco « Mélenchon n’aime pas les français blancs, il doit se considérer arabe. »


      Pour Jean-Luc Mélenchon, « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb », « les occidentaux, ça n’a pas de réalité », il méprise les « blancs catholiques », se réjouit de l’éradication de la race blanche par le métissage, ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleus », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables » !

      « Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. »
      http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/07/16/no-volveran/

      Mélenchon développe des thèses racistes et racialistes : le blanc oppresseur, le colonisateur, « l’occidental », le « blond aux yeux bleus », le « blanc catholique », doivent progressivement céder leur place à l’avenir de la France, les « Arabes et les Berbères du Maghreb », aux « marrons », « les plus »beaux êtres humains".
      Les arabo-musulmans et les sub-sahariens n’étant pas encore majoritaires en France, pas sûr que cette politique mondialiste et internationaliste puisse fonctionner encore longtemps, surtout si les Français ouvrent les yeux.


      MÉLENCHON NE VEUT PAS VIVRE AVEC DES BLONDS AUX YEUX BLEUS ?? QU’IL RETOURNE AU MAROC !

    • Le421 Le421 28 août 08:12

      @Jonas

      Ces propos interprétés à la façon FN sont répétés à l’envi à qui veut bien les entendre.
      Vous extrayez des mots et des phrases vidées de leur sens car isolées du contexte pour dénaturer les paroles.
      Un grand classique.
      Comme de les répéter sans cesse selon la technique de votre cher Goebbels.
      Bref.
      Du pipi de chat à deux balles pour limités du bulbe.
      Vos meilleurs clients !!

    • JulietFox 28 août 08:27
      @Christ Roi
      Tiens l’adorateur du pape pro psychiatrie !


    • Le421 Le421 28 août 09:00

      @JulietFox

      Pro psychiatrie ou pro sodomie ??  smiley
      Quoiqu’il hésite - il paraît - avec la fellation...

    • lejules lejules 28 août 09:37

      @capobianco

      qu’est qui vous fait dire que Dugenet est de l’UPR ? depuis quand les partis politiques sont ils des sectes ?

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 août 12:44

      @lejules

      Je suis effectivement membre de l’UPR et j’y défends des idées proches de celles que défendait JL Mélenchon dans sa jeunesse quand c’était un militant dévoué pour une cause juste avant qu’en bon renégat il devienne un carriériste de la politique.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 août 12:48

      @Le421

      Ceux qui combattent Macron sont pour le Frexit. Les autres ne peuvent faire que la même politique que lui à quelques nuances près. Ils ne peuvent qu’appliquer les GOPE.

      Finalement pour vous c’est pas si mal, l’UE, les GOPE, et donc le gros de la politique à Macron, hein ?????


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 août 12:52

      @capobianco

      J’ai déjà répondu. Ceux qui font la même politique que Macron sont contre le Frexit.
      Je pense effectivement que l’UPR, dans certaines circonstances, sera un rempart contre les inévitables trahisons d’un gouvernement de front populaire et je suspecte beaucoup JLM de vouloir se porter à la tête d’un tel gouvernement comme le fit avant lui son mentor Mitterrand.

    • oncle archibald 28 août 14:45

      @Jonas

      Bien plus simple que cela ! Melenchon racle les fonds de tiroirs d’électeurs potentiels et donc flatte bassement tous les arabos-musulmans disposant du droit de vote en espérant qu’ils l’aideront à être enfin calife à la place du calife, ce qui est son seul but depuis qu’il était adolescent ....

      Et ils sont nombreux, je suis sur qu’il les a comptés, ce qu’on ne lui reprochera jamais contrairement à d’autres, le maire de Beziers par exemple, qui essaye de savoir combien de menus halal il faudrait servir dans les cantines de sa ville pour satisfaire les parents d’élèves.


    • Le421 Le421 28 août 14:49

      @Jean Dugenêt

      Ceux qui combattent Macron sont pour le Frexit.

      Votre Frexit est vendu comme la pilule miracle qui soigne tous les mots.

      C’est là que votre crédibilité en prends un coup.
      Voir le résultat aux élections.
      Et aucune remise en question.
      On quitte l’Europe, chouette, la température de la Méditerranée baisse aussi sec de Collioures à Menton, aussi !!

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 août 15:24

      @Le421

      Le Frexit n’est pas une pilule miracle il est la condition sine qua non à toute avancée sociale.

      Que vaut le « voir le résultat aux élections ». Ce résultat est sans surprise. Pour l’essentiel il est en corrélation avec le temps accordé aux candidats par les médias. Jean Luc Mélenchon a eu environ 20% du temps. Il a eu environ 20% des voix. François Asselineau a eu environ 1% du temps. Il a eu environ 1% des voix.

      Que faudrait-il remettre en question ? Nos analyses sont justes. Elles sont confirmées par les faits.
      Faudrait-il que nous fassions la pute pour avoir droit aux médias et par conséquence aux voix ? Faut-il allait lécher les bottes à l’oligarchie euro-atlantiste en disant que nous trouvons l’OTAN et l’UE formidables ?

      A chacun son rôle. Nous sommes désormais l’obstacle à JL Mélenchon dans ce qu’il appelle « conquérir le pouvoir ». Il s’agit en fait de se faire élire à la tête d’un gouvernement de front populaire pour trahir les aspirations populaires. Les premiers trahis seront les militants de la FI qui croient à leur programme alors que JL Mélenchon s’en fiche complètement.

      Si ça vous plait de vous faire berner par lui, continuez. Où en êtes vous dans votre interprétation du « il faut sortir des traités européens » ? Avez vous enfin compris qu’il ne veut pas quitter l’UE. Son explication maintenant à propos de l’UE frise la xénophobie anti-allemande : l’UE est moche parce qu’elle est dominée par Merkel et les allemands mais quand je serais président de la république alors elle sera dominée par la France et deviendra toute belle. Ces propos irresponsables ont été tenus par son ami Tsipras et ont pour résultat de dresser les uns contre les autres les grecs et les allemands.

    • capobianco 28 août 19:28

      @Jean Dugenêt
      «   sera un rempart contre les inévitables trahisons d’un gouvernement de front populaire  »


      De quelle trahison parlez vous  ? Vous utilisez des « ficelles » ridicules telles que « son mentor Mitterrand » , mais c’est qui le mentor de votre gourou, Pasqua, Tibéry ? Vous êtes tellement formaté pour pourrir JLM et la FI que tout est bon pour enfumer. 
      Votre rôle avec votre secte est méprisable parce que vous utilisez le passé pour tenter de faire du personnage un dangereux politique, faire comme s’il ne pouvait évoluer dans ses opinions et analyses. Vous même, vous avez toujours été ce personnage haineux et malhonnète ?

      Un « rempart », n’importe quoi ..... 

    • Jonas 28 août 22:09
      @Le421 « Vous extrayez des mots et des phrases vidées de leur sens car isolées du contexte pour dénaturer les paroles. »

      Mr Mélenchon tient des propos racistes en public, c’est à dire qu’il discrimine et fait de l’incitation à la haine raciale d’un groupe de personnes en fonction de son apparence physique.
      C’est un raciste, point final.

    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 28 août 23:00

      @capobianco

      Vous ne savez pas discuter sans vous laissez aller à des insultes. Rien ne vous autorise à parler de secte à propos de l’UPR qui a pu rassembler avec ses propres forces les signatures nécessaires pour présenter F Asselineau aux présidentielles alors que JL Mélenchon aurait été incapable de trouver ses parrainages sans l’appui du PCF. Cela montre que la force militante de l’UPR était supérieure à celle de la FI. Alors s’il y a une secte... mais je ne prendrai pas la responsabilité d’utiliser ce terme à propos d’une organisation politique.
      Mon rôle serait méprisable parce que j’utilise le passé... Elle est bien bonne celle-là ! Voudriez vous que j’utilise l’avenir. Bien sûr que chacun se fonde sur les événements passés pour faire des analyses.
      Quant aux histoires de « mentor » ne mélangez pas tout. Que je sache, JL Mélenchon ne nie pas que F Mitterrand était son « mentor ». S’il n’utilise pas ce terme, nous pouvons trouver tout ce qu’il dit pour témoigner de son affection et son admiration pour le personnage. Je vous envoie les références YouTube si vous voulez. Je n’ai pas de gourou. Je ne vois donc pas de qui vous parlez. Soignez votre langage et on pourra discuter.
      J’ai montré que JLM évolue dans ses analyses... Il est de pire en pire. Le JLM d’avant 1975 était un militant dévoué à une cause en étant désintéressé.
      Rien ne vous permet d’affirmer que je suis haineux et malhonnête.
      Vous ne connaissez qu’insultes, affirmations gratuites... Vous vous énervez... Gardez votre calme. Je vous propose de penser, d’analyser, de réfléchir pour échanger et discuter. En êtes-vous capable ? Je crois me souvenir qu’on m’avait dit qu’il était inutile d’essayer avec vous.


    • cric 2 septembre 11:31

      @Jean Dugenêt


      « comme le fit avant lui son mentor Mitterrand. »

      Le Mitterrand collabo décoré de la francisque par Pétain ?

      Le Mitterrand soi-disant résistant ?

      Le Mitterrand qui envoya le contingent en Algérie ?

      Le Mitterrand qui organisa un faux attentat contre lui même ?

      Le Mitterrand dont le fils organisait les trafics d’armes avec Pasqua en Afrique ?




      Je suis déçu, déçu, déçu ....


      Mais bon...
      Qu’attendre d’autre d’un énergumène fut-ce t-il très brillant, qui reste une quinzaine d’années dans un parti scélérat avant de cracher dans la soupe, c’est tout de même à minima un peu louche...


      Le PS, c’est un peu la soupe populaire...
      Ils y a bouffer pour tout le monde, ils ne sont pas regardant.


    • CORH CORH 2 septembre 12:27

      @Jean Dugenêt

      faire croire qu’Asselineau serait plus legitime que Melenchon au motif qu’il a eu besoin du parrainage communiste alors que ce dernier a approché les 20%, pendant que votre mentor faisait 1% aux présidentielles , il y a de quoi restait sur le cul !
      .On pourrait vous lire sur d’autres propos, mais là c’est trop, vous vous décrédibilisez, on va arréter de vous lire, ce que j’aurai pu faire jusqu’a maintenant.

    • bébert 27 août 10:11

      En bon Mitterandien , la méluche est un profiteur de la république et qui en a vécu grassement , comme votre gourou Asselineau qui lui a été payé 10 ans à rien foutre pour profiter ensuite de sa retraite de haut fonctionnaire et qui maintenant fait de la politique pour son compte avec l’argent de gogos comme vous. En cela ils sont semblables , sauf que le vilain crapaud lui fait 0,92% aux élections , comme looser une synthèse. Pour en revenir à la Merluche Gogochonne , on peut pas avoir sévi 30 ans au parti socialiste et être crédible . Ce triste sire tente de recréer un parti socialiste bis et de tromper une fois de plus les pauvres gens . Seul les statutaires de ce pays soutiennent cette baudruche , pour essayer de préserver leurs précieux avantages qui leurs permet à eux aussi de vivre sur le dos de la République. Les vrais travailleurs ont fui depuis longtemps les pitres de la FI , comme Obono , Corbière , le jogueur de l’assemblée nationale etc..


      • Le421 Le421 27 août 20:24

        @bébert

        Il est vrai que la PME familiale de Montretout, à part l’héritage de la maison Lambert, n’a jamais gagné d’argent que de son travail acharné.
        Et pas avec du blabla politique et des malversations.
        Combien de procès au compteur ?
        On ne compte plus depuis longtemps, non ?  smiley


      • McGurk McGurk 27 août 10:26
        C’est bien là le problème de la politique dans son ensemble.

        On a fermé les yeux, pendant des décennies, sur le comportement déplacé et les caprices des hommes politiques au pouvoir. L’excès est devenu une norme et comme les lois leur permettent, contrairement au citoyen lambda, de faire presque tout ce qu’ils veulent, on est face à des personnes qui ont un pouvoir démesuré et peu de contre-pouvoirs/de surveillance.

        Il est parfaitement normal qu’on ait, à l’heure actuelle et ce depuis des années, des « représentants du peuple » qui promettent lune à leurs électeurs et font n’importe quoi une fois en place. Des carriéristes qui n’ont pour objectif de servir leur intérêt et se moquant de la notion centrale en démocratie de représentativité - parce que la démocratie ne pèse rien face aux ambitions personnelles et à l’argent, sinon on aurait jamais eu l’UMP, le PS de Hollande et encore moins EM.

        On lorgne souvent sur les systèmes/idées des autres pays tout en se disant que « c’est inapplicable » - l’Allemagne pour son système de formation, les pays nordiques pour leur sévérité à l’égard du monde politique et l’avance de leur législation. Alors qu’en fait, il est tout à fait possible d’avoir, contrairement à ce que disait Philippe, une politique plus saine, avec des idées nouvelles (et non recyclées), des lois moins vagues et régissant de manière stricte le monde politique, de véritables organismes indépendants de contrôles (dépenses de l’argent public (et sanctions), etc.

        Si la France régresse à grands pas, c’est principalement la faute à ses « représentants » mais aussi de la nôtre car nous sommes bien trop laxistes.

        • kirios 27 août 11:21

          @McGurk

          vous avez raison !
          « mais aussi de la nôtre car nous sommes bien trop laxistes. »
          le système est pourri et les citoyens sont trop nombreux à être complices car ils acceptent et souvent cautionnent .
          lorsqu’ils sollicitent des interventions pour obtenir des avantages (personnels ou associatifs) , ils deviennent des activistes du système !
          je pose une question :
          on continue ou on se mobilise en exerçant notre mission civique et en nous opposant à tous passes droit ?

        • McGurk McGurk 27 août 11:59

          @kirios


          Le problème c’est quasi départ le système est tellement pourri que tout le monde a laissé tomber. Et effectivement, on a que des cons aux commandes et des lois qui les protègent. On a un parlement de parvenus, de courtisans comme sous l’Ancien régime. C’est sûr que ça a de quoi décourager.

          Mais en même temps, on préfère se rassembler pour un match de foot...et on laisse déglinguer la SNCF, le code du travail, bientôt la constitution elle-même et on enterrera définitivement la démocratie (plus d’opposition parlementaire).

        • Attila Attila 27 août 12:19

          @kirios

          « le système est pourri et les citoyens sont trop nombreux à être complices car ils acceptent et souvent cautionnent »
          Exemple parfait dans la sixième circonscription du Finistère : avant les législatives de 2017, tous les journaux, toutes les radios, toutes les télévisions, aussi bien locales que nationales ont parlé des malversations de Richard Ferrand aux Mutuelles de Bretagne.
          Tous les électeurs étaient au courant. Un électorat soucieux d’un minimum de moralité de ses élus n’aurait pas accordé plus de quelques pourcents des voix à un tel candidat.
          Il a été élu au second tour avec 56% des voix

          Sa concurrente du deuxième tout a révélé : « Les électeurs m’ont dit qu’ils allaient voter pour Richard Ferrand parce qu’il était ministre. »
          Sous-entendu : en votant pour un ministre, ils espéraient des retours sous forme de privilèges et de passe-droit.

          .

        • Arogavox 29 août 09:40

          @McGurk


           « nous sommes trop laxistes » ... et fainéants !  
          Aucun commentaire, aucune contre-argumentation, et, fatalement, aucune reprise de cet effort (datant de plus de 4 ans) pour susciter un débat et une action constructive :

          La meilleure perspective que je connaisse reste celle-ci (qui doit être reprise, en partant de zéro, par 1000 projets autonomes ... pour allumer le brasier par 1000 bouts) :
          https://www.mindmeister.com/fr/466981801/dol-ances&nbsp ;&nbsp ;


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 11:02

          Soyez logiques jusqu’au bout M Dugenoux :

          vous voulez des députés smicards ?

          Mais dans ce cas, le job sera réservé aux plus fortunés.

          Les combines à 2 balles de Mélenchon, de Fillon, est-ce vraiment un danger pour la raie publique ?

          Moi ce qui m’intéresse le plus c’est ce qu’ils veulent...


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 11:04

            @Olivier Perriet

            être un profiteur de la raie publique, certes c’est très très très mal.

            Mais être modeste ou pauvre n’est pas un gage d’honnêteté et de droiture smiley


          • bébert 27 août 11:08

            @Olivier Perriet
            T’es trop fort toi , dans le genre j’ai aussi « il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade ».


          • kirios 27 août 11:25

            @Olivier Perriet

            vous voulez des députés smicards ?
            soyons sérieux !
            les députés et les sénateurs actuels , à une très forte majorité , ne sont que des opportunistes qui ont choisi les bonnes cases pour obtenir le poste.... et ça Paye ! ça paye beaucoup !

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 11:26

            @bébert

            Certes, euh, mais certains intelligents réussissent à devenir cons tellement ils sont intelligents.

            alors on est obligé d’enfoncer des portes ouvertes, et oui, être modeste n’est pas un gage de vertu.

            c’est choquant ?

             smiley


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 11:27

            @kirios

            Ah si vous avez la réponse à tout, il n’y a plus rien à dire alors.

            Tous des cons sauf moi !

            Mort de rire smiley


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 août 14:45
            @Olivier Perriet

            Vous vous trompez de personne. Mon nom est Jean Dugenêt et non pas Dugenoux.
            Je n’ai jamais demandé que les députés soient smicards et je n’ai même pas parlé de leur salaire. Décidément vous devez faire erreur. Peut-être confondez-vous mon article avec un autre. Je n’ai pas parlé non plus ici de Fillon.
            Par contre effectivement j’ai parlé de JL Mélenchon mais à son sujet je n’ai pas parlé de « combines à 2 balles » mais de choses bien sérieuses. Je vous invite à lire mon article.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 août 16:24

            @Jean Dugenêt
            mais de choses bien sérieuses

            Comme de son penchant pour le mode de vie de la jet set par exemple ?


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 août 18:14
            @Olivier Perriet
            Oui effectivement. Avec l’accoutrement qu’il s’est trouvé (on ne sait pas trop s’il veut imiter Mao, Castro ou Chavez) des militants de la FI ont fini par croire qu’il vivait comme un prolo à l’image de « pepe » Mujica d’Uruguay. Il y avait urgence à leur ouvrir les yeux et à montrer que ce n’est qu’un gros bourgeois qui fait le pitre devant ceux qui lui font confiance alors qu’il les prend pour des idiots.

          • capobianco 27 août 21:27

            @Olivier Perriet
            «  Mais être modeste ou pauvre n’est pas un gage d’honnêteté et de droiture »


            Alors qu’être riche c’est la garantie déshonnêteté ?????? Bonjour le niveau... 

          • capobianco 27 août 21:28

            @capobianco
            c’est la garantie déshonnêteté, d’honnêteté, désolé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès