• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’actualité des migrations : idées reçues, fake news et (...)

L’actualité des migrations : idées reçues, fake news et polémiques

Revue de presse, sans trop de commentaires, sur les actualités qu'il ne fallait surtout pas manquer, la semaine passée, sur le thème brûlant des migrants.

JPEG - 118.8 ko
Guide réalisé par des associations pro-migrants

1. Le clash du week-end : Nicolas Dupont-Aignan vs Laurent Ruquier

Samedi, le patron de Debout la France était l’invité politique d'On n’est pas couché, où il a exposé ses idées sur la question migratoire en France. «  J’estime que notre pays est colonisé […] économiquement, religieusement et migratoirement par les migrants qui arrivent sur notre sol  », a-t-il lancé, avant de «  demander aux Français de réagir  » et de déplorer que «  des centaines de mosquées salafistes  » soient installées en France.

Les échanges ont vite tourné à l’affrontement général. C'est d’abord la chanteuse Angélique Kidjo qui s'est révoltée : «  Vous êtes en train de nous dire que la France est colonisée. C’est une insulte.  » La tension est montée d’un cran lorsque Dupont-Aignan a épinglé ses interlocuteurs sur «  les beaux quartiers  » où ils vivraient. NDA a expliqué que, s’il avait été au pouvoir, il aurait «  laissé s’installer des camps de migrants au Jardin du Luxembourg chez Madame Angot  ». La polémiste s'est alors emportée  : «  Mais arrêtez  ! Qu’est-ce que vous en savez que j’habite au Jardin du Luxembourg  ? C’est quoi ces préjugés  ?  »

En mai 2014, Christine Angot avait indiqué dans Libération où elle résidait :

"J’habite le quartier noir au-dessus de Barbès, et souvent quand je rentre chez moi, je suis la seule Blanche de la rue."

Alors que Nicolas Dupont-Aignan a mis en cause «  la petite caste  », le comédien Jean Benguigui lui a rétorqué sèchement : «  Cette petite caste vous emmerde.  »

Très remonté, Laurent Ruquier s’en est lui-même pris à son invité  :

«  Il suffit d’attendre 25 minutes pour que votre vrai visage explose  ! Ça fait du bien de vous voir tel que vous êtes vraiment  ! Vous êtes pire que Madame Le Pen en fait  !  »

NDA a alors évoqué un quartier difficile de sa circonscription. «  Vous y vivez vous  ? Non  ? Ah tiens, vous non plus  ! Alors taisez-vous vous aussi  !  », a répliqué Ruquier. «  Vous croyez que je suis né où  ? Que je viens d’où  ? Dans un HLM, Monsieur  ! (...) Alors, arrêtez de nous balancer que l’on fait partie d’une caste ou je ne sais quoi  !  », a poursuivi l’animateur, outré d’être assimilé à la grande bourgeoisie.

Il est vrai que Laurent Ruquier ne gagne que 40.000 euros par mois pour ONPC et 70.000 euros pour les "Grosses Têtes" de RTL (somme qu’il partage avec ses proches collaborateurs). Multi-casquettes, il anime aussi "Les Enfants de la Télé", dirige son théâtre, ce qui rend difficile l'estimation de ses revenus, qu’il a toujours tenu à garder secrets. L'économiste Thomas Piketty avait cependant insinué, lors de son passage dans ONPC, que l'animateur gagnait de l'ordre de 100.000 à 300.000 euros par mois. De mauvaises langues ont aussi prétendu qu'il s'était offert le "Petit manoir" de Jacques Séguéla, où Nicolas Sarkozy et Carla Bruni s'étaient rencontrés en novembre 2007. En réalité, Ruquier rêvait seulement, à l'époque, de se l'acheter. Prix de vente : autour de 5 millions d'euros.

Ruquier possède en revanche un appartement parisien, une belle villa située à Marseille, et une résidence secondaire dans les Yvelines de 525 m² habitables, avec 22 pièces, 13 chambres, et 18 hectares de terrain. Prix estimé : 1,5 million d'euros. Bref, assimiler Laurent Ruquier à la grande bourgeoisie est, comme on le voit, hautement abusif.

2. Appel du pape et de personnalités pour l'accueil des migrants en Europe

Dans une tribune parue dans Le Monde le 20 juin, un collectif emmené par Anne Hidalgo, Christophe Alévêque, Alain Mabanckou, Pierre Rabhi, ou encore Alexandre Jardin, Audrey Pulvar, Patrice Pelloux et Yann Arthus Bertrand, demande aux pays d’Europe de cesser de prendre prétexte de textes de loi pour masquer leur égoïsme. Selon ce collectif, 

« c’est bien sa capacité à relever le défi de l’accueil et de la solidarité qui déterminera la pertinence de l’Europe pour les années à venir. Sa légitimité flotte désormais en Méditerranée, à nous de la faire accoster et de l’ancrer dans un projet européen à la fois humaniste et pragmatique. C’est bien l’avenir du projet européen qui est ici en jeu ».

Même point de vue pour le pape François. Selui lui, sans migrants, l’Europe est menacée d’un « hiver démographique »  ; elle se videra.

« Vous ne pouvez pas rejeter des gens qui arrivent. Vous devez les recevoir, les aider, veiller sur eux, les accompagner, voir comment les installer […] de la meilleure façon possible. »

Le Saint-Père dénonce les « psychoses » créées, selon lui, par les populistes à propos de l’immigration. « La solution, c’est le consentement, l’étude, la prudence. » Le pape invite aussi l’Europe à investir en Afrique et à y partager plus équitablement les richesses minières afin d’enrayer les flux migratoires en provenance de ce continent.

3. Les opinions publiques hostiles à l'accueil des migrants

Selon l'Ifop, 67% des Français pensent que le navire Aquarius, rempli de migrants, ne devait pas être accueilli par la France.

En outre, 58% des Français sont opposés à ce que les migrants soient répartis dans les différents pays d’Europe et à ce que la France en accueille une partie.

"Pour les Européens, l'immigration est le problème numéro un" (Polony TV, 17 juin 2018) :

Aux États-Unis, une majorité d’électeurs Républicains approuve la décision de Trump, pourtant très contestée, de séparer les familles de clandestins.

4. Fake news et théories du complot

Le site Fdesouche a interrogé la possibilité d'une fake news sur ce thème :

"La séparation des familles de migrants aux Etats-Unis est-elle une fake news ?"

Voici la séquence à laquelle le tweet fait référence. En apprenant, dans une dépêche d’Associated Press, l’existence des centres d’hébergement pour bébés et enfants migrants, la journaliste américaine Rachel Maddow n’a pas pu contenir son émotion en direct :

Autre fausse nouvelle dénoncée par Fdesouche (sur la base d'un article du Huff Post) :

Fake News : Matteo Salvini a-t-il dit qu’il fallait une « épuration de masse » en Italie, comme le rapportent des journalistes ? La réponse est non.

Le 20 juin, une vidéo du ministre de l’Intérieur italien est relayée sur les réseaux sociaux et scandalise, notamment à cause du terme « épuration » qui rappelle les atrocités commises à l’encontre de certaines populations.

Les images, capturées par l’agence de presse italienne ANSA, datent en réalité du 18 février 2017. Matteo Salvini était alors en campagne dans la commune de Recco, non loin de Gênes, pour La Ligue du Nord. Et comme l’ont fait remarquer des internautes, le terme « pulizia di massa » employé par Salvini ne se traduit pas littéralement en français par « épuration de masse », mais par « nettoyage de masse ».

« Le nettoyage de masse est nécessaire en Italie aussi », rapporte ainsi l’agence italienne, en citant Salvini. Un nettoyage « rue par rue, quartier par quartier, place par place et avec la manière forte si besoin car des morceaux entiers de ville, des morceaux entiers de l’Italie sont hors de contrôle  » (comme le note Checknews, le nettoyage vise bien les migrants, et non pas la mafia, comme certains l'ont prétendu). Entre « épuration » et « nettoyage », la nuance est si légère que l'on peut se demander si l'on a bien affaire, comme le prétend Fdesouche, à une authentique fake news... 

Le site Conspiracy Watch a, lui aussi, identifié une fausse nouvelle et une théorie du complot (assez absurde) sur la situation migratoire aux États-Unis :

« CRISIS ACTOR ». Une éditorialiste de la chaîne américaine Fox News, Ann Coulter, a déclaré le 18 juin que les enfants filmés dans un camp de rétention aux États-Unis dans l’attente du jugement de leurs parents étaient des «  enfants acteurs  ». Apitoyer l’opinion publique pour faire reculer le gouvernement sur la politique de rétention, tel serait l’objectif recherché. Les Décodeurs (Le Monde), reviennent sur la notion de « crisis actor » (acteur de crise) qui nourrit depuis plusieurs années les théories complotistes à chaque nouvelle tuerie de masse ou attentat (source : LeMonde.fr, 21 juin 2018), comme Conspiracy Watch le montrait dès 2015.

ÉTATS-UNIS. Au sujet des enfants migrants séparés de leurs parents dans le cadre de politique « tolérance zéro » en matière d’immigration, un post viral daté du 17 juin a été partagé des dizaine de milliers de fois, prétendant, photo à l’appui, que les enfants placés en détention à la frontière américano-mexicaine étaient numérotés. « Like the Holocaust », commentait le post, établissant une analogie avec la persécution des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Le site de fact-checking Snopes.com a montré qu’il s’agissait en fait d’une photographie détournée, le numéro porté par l’enfant faisant partie de son tee-shirt (source : Conspiracy Watch, 19 juin 2018).

5. Guide des associations pro-migrants pour s'opposer aux expulsions en avion

Ce n'est certes pas de l'actualité récente, mais cela mérite d'être rappelé (pour ceux qui l'ignoreraient encore). Des associations de solidarité avec les migrants ont réalisé un petit guide pour réagir en cas d'expulsion par avion. Elles incitent les passagers à jouer leur rôle :

- d'abord, se manifester : exprimer son refus de décoller, demander à voir le commnandant de bord...

- ensuite, s'opposer : refuser de s'attacher, de s'asseoir, lancer la polémique avec les autres passagers, manifester son angoisse...

- enfin, tenir bon : ignorer les arguments du personnel de bord, être indifférent au harcèlement policier...

Le guide recommande enfin de ne pas parler avec la police, et d'éviter les gestes agressifs (du genre prises de full contact...).

Ce guide a été relayé sur Twitter, fin 2017, par la militante anti-raciste Sihame Assbague, connue pour avoir organisé en août 2016 un camp d'été décolonial interdit aux Blancs :

Mais aussi par Hanan Zahouani, candidate du parti Français et Musulmans aux Législatives de 2017, ou encore, sur Facebook, par la chanteuse Elli Medeiros :

Des pilotes d'Air France se sont alertés de cette situation, comme le commandant de bord Christophe Gallet, sur le réseau professionnel Linkedin :

6. Tensions au sein de LREM ?

Selon Le Canard enchaîné, la députée LREM Sonia Krimi, qui a récemment exprimé son malaise sur le fait que la France ne propose pas d’accueillir l’Aquarius et les 629 migrants à son bord, aurait voulu s’exprimer devant les députés de son parti à ce sujet. La députée Anne-Christine Lang n’aurait pas caché son agacement :

« Tu la boucles ! Tu t’assois, et si tu n’es pas contente, tu n’as qu’à tweeter ! » 

A la suite de cet incident, Sonia Krimi aurait quitté la pièce pour aller s’entretenir avec des journalistes dans la salle des Quatre-Colonnes de l’Assemblée.

Faisant fi du politiquement correct, LREM demande à ses militants de se positionner dans un sondage en ligne sur diverses affirmations, dont celle-ci : « L’Islam est une menace pour l’Occident. » Les militants peuvent, certes, être en accord mais aussi en désaccord avec cette proposition, mais la façon dont le mouvement et l’institut de réflexion Terra Nova posent les questions laisse perplexe le Muslim Post (site d'information communautaire, qui "attache une attention particulière à la lutte contre les discriminations, et particulièrement contre l’islamophobie").

Outre cette question sur la menace islamique, on trouve d’autres affirmations sur lesquelles les militants sont invités à se prononcer : « On ne se sent pas chez soi comme avant », « Les enfants d’immigrés nés en France sont des Français comme les autres », ou encore « Il y a trop d’immigrés en France ». Le Muslim Post estime que les questions sur le thème de l'immigration sont posées de manière négative, alors que, sur les autres thèmes, comme l’homosexualité, les questions sont orientées de façon plus positive : « Les couples homosexuels doivent-ils être autorisés à adopter des enfants ? », peut-on ainsi lire.

7. Angleterre : immigration et violence

Outre-Manche, l’ancien chef de Scotland Yard estime que la hausse de la criminalité à Londres est due à l’immigration :

(…) Parlant à la Chambre des Lords, l’ancien chef de Scotland Yard, Lord Hogan-Howz, a déclaré que « Londres est une ville de plus en plus jeune » et qu’il y a une « forte corrélation » entre une augmentation significative du nombre de jeunes hommes et une hausse des actes de violence.

Il a appelé à davantage de policiers en première ligne dans certaines parties de la capitale pour faire face à l’augmentation du niveau de violence, reliant ces violences à l’augmentation du taux de natalité dans ces quartiers dû à l’immigration.

Il a dit : « Le rajeunissement de Londres est contradictoire avec ce qui se passe dans le reste du pays ».

« C’est dans le nord-est de la capitale que nous voyons le plus de jeunes. Ceci est le résultat d’un taux de natalité et d’une immigration élevés. »

« Des études montrent que là où il y a plus de jeunes hommes dans la société, nous avons tendance à voir une augmentation de la criminalité en général et une augmentation de la violence en particulier. »

8. Idées reçues

Une étude réalisée par trois économistes français (Hippolyte d’Albis, Ekrame Boubtane et Dramane Coulibaly), portant sur 15 pays d'Europe de l'Ouest, sur une période de 30 ans (1985-2015), vient démentir certaines idées reçues sur le « coût » supposé des flux migratoires en Europe. Selon cette étude, publiée le 20 juin, l'afflux de migrants en Europe aurait un impact positif sur l'économie. Les demandeurs d'asile auraient un impact neutre les premières années, et positif lorsqu'ils deviennent des migrants permanents.

"Pour en finir avec le mythe du « fardeau » économique de l'immigration" (Le Nouveau Magazine littéraire, 21 juin 2018), entretien avec Hippolyte d'Albis :

"À la question « l’immigration a-t-elle entraîné une dégradation des conditions économiques des pays d’accueil ? », la réponse est « Non ». Au contraire, une augmentation des flux de migrants permanents a un effet positif sur l’économie des pays d’accueil jusqu’à 4 ans après leur date d’arrivée. Le PIB par habitant augmente, le taux de chômage diminue, les dépenses publiques supplémentaires sont largement compensées par l'augmentation des recettes fiscales. (...)

Ce que notre étude cherche à dire, c’est que ces trois dernière décennies, l’immigration n’a pas été une catastrophe économique en Europe. Il faut arrêter de brandir cette idée comme argument anti-immigration, car elle est factuellement fausse.

Après, d’aucuns diront que ce n’est pas parce que les immigrés ont un effet positif sur notre économie qu’il faut ouvrir les frontières. Évidemment : c’est une question politique, et morale. Mais il faut prendre cette décision collectivement, et en connaissance de cause."

Voir aussi : "De l’effet bénéfique des migrations sur l’économie" (CNRS Le Journal, 20 juin 2018).


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Zolko Zolko 25 juin 10:31

    « Réagir en cas d’expulsion »
     
    Je n’ai jamais été confronté à cette situation, mais à des situation similaires : quand vous passez dans les tourniquets des transports en communs, avec votre billet, et quelqu’un veut passer avec vous (sans billet, donc) : que faites vous ? 1) Vous êtes « gentil » avec la « méchante » SNCF qui réclame un billet de transport et laissez passer le quidam avec vous, 2) vous dénoncez l’individu aux agents de la SNCF (qui de toutes façons s’en foutent) 3) vous vous occupez de vos affaires en laissant la personne à son destin (qu’il saute la barrière tout-seul et/ou qu’il se fasse attraper par les contrôleurs).
     
    L’idée sous-jacente dans cet article est que l’état est « méchant » et que les migrants sont « gentils » et qu’il faut les sauver. Mais les mêmes qui défendent les migrants contre l’état sont ceux qui vocifèrent pour le « service public », étatique donc. Et donc, finalement, l’état c’est bien ou pas ?


    • zygzornifle zygzornifle 25 juin 13:51

      @Zolko


      1 : si c’est un membre de daesh et qu’il passe avec vous vous allez être complice d’un terroriste et bonjour les emmerdes en plus s’il est soupçonné de vouloir commettre une allah akbarerie ....

      2 : pas un mouchard

      l’option 3 étant la moins nuisible pour votre santé ... 

    • Darth Walker Darth Walker 25 juin 18:28
      @Zolko
      Vous dites : « L’idée sous-jacente dans cet article est que l’état est « méchant » et que les migrants sont « gentils » et qu’il faut les sauver. »

      Je suis persuadé que d’autres lecteurs se sont dits exactement le contraire. Je montre un Ruquier multi-millionnaire éructant avec ses invités sur un homme seul, je dis implicitement que les élites sont en décalage avec les aspirations populaires, je parle de fake news (supposées) visant Trump et Salvini, je parle d’un guide pro-migrants qui inquiète les personnels de bord d’Air France, et je cite un propos pas vraiment pro-immigration d’un membre de Scotland Yard. Voyez, on pourrait me prêter des intentions toutes contraires à celles que vous imaginez. A la vérité, j’étais persuadé que j’aurais droit à une réaction comme la vôtre, compte tenu que la dernière info que je donne est plutôt favorable à l’immigration. Comme souvent, certains lecteurs n’ont fait leur avis que sur la dernière info. En général, c’est comme ça que ça marche sur Internet : on se fait un avis sur le titre et la dernière phrase... en oubliant tout le reste.

      Pour vous répondre, il n’y avait aucune idée sous-jacente dans cet article, qui donne des infos issues de sources à la fois pro- et anti-migrants.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 10:41
      C’est étrange cette disposition des européens de s’intéresser aux effets et jamais aux causes des vagues migratoires... Les causes sont la soumission des dirigeants européens aux guerres de pillage et d’ingérence des USA, en Afrique, au Moyen Orient et ailleurs.

      Les dirigeants européens ont participé à la destruction de nombreux pays depuis 2001 : la Yougoslavie, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, la Syrie, au Kurdistan, en Ukraine, et maintenant au Yémen. Silence radio.

      Les centaines de milliers de morts et de blessés, les milliers d’enfants orphelins grâce à nos « bombes démocratiques » ne semblent pas émouvoir, ni les dirigeants occidentaux, ni les peuples occidentaux... Aucune mise en cause des politiques destructrices de ces pays, aucune critique envers ceux qui ont participé.




      • Julien30 Julien30 25 juin 13:15

        @Fifi Brind_acier
        Votre discours robotique d’auto-flagellation ne proposant de plus aucune solution ne résiste pas au réel : l’an dernier ce sont les albanais qui ont été les plus nombreux parmi les demandeurs d’asile.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 18:14

        @Julien30

        Albanais ou soudanais, l’Union européenne est responsable de guerres en tous genres, de part sa soumission aux USA. Et en sortir est une priorité.
        Car les guerres citées, y compris en Syrie, ne sont pas terminées, et les vagues migratoires non plus.

        L’Europe est tellement divisée qu’elle est incapable de proposer des solutions.


      • Garibaldi2 26 juin 04:01
        @Julien30

        Un vrai raz de marée ..... ’’* En 2016, l’Albanie, pays qui depuis 2003 est sur la liste des pays dits « sûrs », est le premier pays d’origine des demandeurs d’asile, si l’on compte les mineurs avec 7 432 dossiers’’, à comparer avec le nombre de communes en France : 35.000, soit un peu plus d’1/4 d’Albanais par commune. Va falloir pousser les murs !

        Que les Albanais soient les plus nombreux demandeurs d’asile (2016) ne signifie pas grand chose, puisque on peut faire un inventaire à la Prévert et dire qu’il y aurait 6 000 Syriens, 5 000 Libyens, 4 000 Soudanais, 3 000 Ethiopiens, 2 000 Yéménites qui seraient demandeurs, ce qui ferait un total de 27 400, soit 27% du total. Les ’’plus nombreux’’ ne signifiant donc pas automatiquement la majorité. Et j’ai oublié les Erythréens, les Tunisiens, les Afghans, les Irakiens, .....


      • Jelena Jelena 26 juin 08:13

        @Garibaldi2 >> * source https://www.la-croix.com/France (...)
         
        J’adore l’article... Si les albanais sont pauvres et viennent donc en France, c’est parce que ils ont connu le communisme... Hilarant.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 juin 11:00

        Dans son célèbre discours devant l’Assemblée générale de l’Onu lors de sa 70ème session en septembre 2015, il avait rappelé aux Européens les conséquences auxquelles ils allaient s’exposer en continuant de s’aligner, comme ils l’ont fait pourtant, sur la politique unilatérale, impérialiste et belliciste des États Unis : arrivée en Europe de terroristes et de vagues migratoires.

        Il explique qu’il faudrait reconstruire ces Etats détruits et qu’ainsi il n’y aurait pas besoin de camps de migrants. Qui l’a écouté en Europe ? Personne.

        Les dirigeants européens sont maintenant confrontés aux conséquences de leurs actes.

        • Jean Roque Jean Roque 25 juin 11:18

           
          800 000 naissances / an ex-France
          270 000 sont de parents étrangers (au moins 1, même pas de naturalisés)
          250 000 envahisseurs à fécondité double à triple
           
          Fécondité souchienne 1,4 = 30% de population en moins / génération
           
          40% de naissances testées à la drépanocytose en métropole (origine africaine donc)
           
          => 2100 : 25% de blancs en UE de l’Ouest, UE => USbis, assurance Finance
           
          1973, 53 millions d’hab, fécondité passe sous 2.05
          => Sans immigration <50 millions d’hab
          => immobilier 4x moins cher
           
          http://www.atlantico.fr/decryptage/naissances-voila-nouveau-visage-france-que-dessinent-chiffres-insee-laurent-chalard-xavier-saincol-2835552.html


          • Garibaldi2 26 juin 04:43
            @Jean Roque

            800.000 naissance par an en France, dont 40% testées à la drépanocytose, soit 320.000 cas ?

            Etant donné qu’il n’y a que : ’’C’est la maladie génétique la plus fréquente dans le monde, avec environ 310 000 naissances concernées chaque année *.’’ En France métropolitaine, il a été détecté 382 cas de drépanocytose en 2012 **, 441 en 2013 ***. Il semble que vous nous prenez pour des cons incapables de recouper des infos !!!






          • Cadoudal Cadoudal 26 juin 22:01

            @Garibaldi2

            Les décodeurs du Monde, c’est du lourd, surtout sur les sujets qui fâchent, je me rappelle leur avoir envoyé un message pour qu’il debunkent un article d’Anna Vichenon publié par Le Monde se félicitant du génocide Dionysiens et de la disparition des lépreux indigènes votant mal :

            "Les banlieues n’ont plus le même visage : la population issue de l’immigration maghrébine et africaine est devenue très importante voire parfois majoritaire, tandis qu’une part significative des habitants non issus de cette immigration a quitté ces territoires."


            Bizarrement, ils ne m’ont pas répondu...

            Sinon, la HAS, l’INSERM, Wikipédia, je vous félicite pour la pertinence de vos liens, faites gaffe à l’INSERM quand même, pas sur qu’ils aient été suffisamment expurgés de certains éléments déviants tel Gabriel Le Menn et son étude de 1983 sur la population Bigoudène, ils ne faudrait pas que de tels déviants idéologiques puisse un jour vous faire douter des thèses officielles...

            Elle confirme qu’on a bien affaire, de Plozévet à Sainte-Marine, à une seule et même population : « Non seulement cette population constitue un ensemble homogène, mais également elle diffère des Bretons limitrophes.  »

            Méfiez vous des sciences dures comme de la peste, méfiez vous du peuple comme de la lèpre, contentez vous de rabâchez les thèses des sociopsychotéhrapomescouilles qui votent comme vous, pensent comme vous, sont aussi cons, hypocrites et incapable comme vous d’aligner le moindre argument validant vos thèses loufoques :


            Et sinon, ne manquez pas de me traiter de naziracistefascistebasdufront et tout le toutim, je vous assure que venant de chez vous et de vos officines sorossiennes génocidaires c’est toujours un réel plaisir...


          • Garibaldi2 27 juin 02:45
            @Cadoudal

            Et sinon, sur le nombre de cas de drépanocytose détectés en France métropolitaine, vous avez d’autres chiffres et d’autres sources ?!

            Ne vous inquiétez pas, si demain les hordes barbares viennent enfoncer votre porte pour vous voler votre collection de calendriers des postes et celle des oeuvres complètes de Maurras, vous pourrez toujours vous réfugier chez mois, où il y a toujours un bol de soupe pour les égarés ! Et surtout pour un marin breton encore collégien !

          • Cadoudal Cadoudal 28 juin 21:22

            @Garibaldi2

            "Et sinon, sur le nombre de cas de drépanocytose détectés en France métropolitaine, vous avez d’autres chiffres et d’autres sources ?!"

            D’autres sources que gouvernementales qui ne contrediraient pas le bon sens populaire et des barbares intéressés par les œuvres complètes de Maurras ?

            Doit y avoir des trucs bizarres dans ta soupe papi, fais gaffe...





          • Garibaldi2 29 juin 12:02
            @Cadoudal

            Vous êtes donc incapable de fournir une autre source crédible infirmant les chiffres que j’ai donnés !

          • zygzornifle zygzornifle 25 juin 13:38

            Marre que l’on nous casse les couilles sans arrêt avec les migrants , pas une journée de tranquille, on devrait tout ouvrir les laisser aller ou ils veulent et se démerder , que ceux qui veulent les aider le fasse mais que l’on arrête de nous bassiner et si il ne sont pas contents qu’ils aillent faire un campement dans les jardins de l’Élisée , a SOS racisme et aux bureaux des ONG mais que l’on arrête de faire chier le citoyen , que ceux qui les veulent se débrouillent avec et leur fournisse les moyens de survivre avec leur propre pognon un point c’est tout .... 


            • foufouille foufouille 25 juin 14:28
              "Le PIB par habitant augmente, le taux de chômage diminue, les dépenses publiques supplémentaires sont largement compensées par l’augmentation des recettes fiscales"
              on a pas vu le nombre de sans emploi diminuer ..............


              • zygzornifle zygzornifle 25 juin 15:29

                @foufouille


                Par contre les recettes oui mais pas dues a l’emploi , les APL et la CSG , les 80 km/h rapporteront 400 millions d’€ calcul Macronnien et on attend toujours la baisse ou suppression de la taxe d’habitation .... qui fera grimper la taxe foncière de 17% prévue déjà par Estrosi a Nice , Macron c’est la grosse arnaque et bien fait pour le mougeon qui l’a bramé le soir de son élection ....

              • Cateaufoncel2 25 juin 14:55

                Quand Ruquier est né - grâce peut-être à la non-légalisation de l’avortement -, en 1963, combien pouvait-il y avoir de Maghrébins et de Congoïdes dans son HLM ? Peut-être bien aucun...


                • bluerage 25 juin 15:22
                  J’ai relevé ça : c’est une blague ???

                  Ruquier possède en revanche un appartement parisien, une belle villa située à Marseille, et une résidence secondaire dans les Yvelines de 525 m² habitables, avec 22 pièces, 13 chambres, et 18 hectares de terrain. Prix estimé : 1,5 million d’euros. Bref, assimiler Laurent Ruquier à la grande bourgeoisie est, comme on le voit, hautement abusif.

                  Si vous insinuez que Ruquier n’est pas un grand bourgeois alors vous êtes un « cerveau malade » smiley


                  • zygzornifle zygzornifle 25 juin 18:13

                    @bluerage


                    Attention faites pas chier le Ruquier il est « en marche » et tout croc en jambes sera immédiatement sanctionné d’une plainte suivie par un passage chez le juge, faut pas déconner quand meme avec ces baronnets .....

                  • Luc24 Luc24 25 juin 18:15

                    @bluerage
                    C’est de l’ironie, je pense...


                  • Darth Walker Darth Walker 25 juin 19:05
                    @Luc24
                    En effet, c’était de l’ironie. smiley
                    Mais l’ironie est bizarrement de moins en moins perçue, surtout en ligne. J’aurais dû mettre un smiley pour que ce soit clair...

                  • Montdragon Montdragon 25 juin 18:46

                    Je me demande si l’auteur sait pourquoi son loyer est cher, pourquoi le revenu moyen est si bas, pour quoi les effectifs de la fonction publique ont gonflé pendant 40 ans..je pose la question, JJ Bourdin, faut-il interdire les migrants ?


                    • chantecler chantecler 26 juin 07:37

                      @Montdragon

                      Les loyers sont chers parce que l’on ne construit plus assez .
                      Et les logements sociaux HLM sont revendus au privé .(ça ne date pas d’hier mais ça s’accélère)....
                      Les libertariens voient leurs voeux exaucés : plus d’aides, plus de loyers modérés (en phase avec les revenus) plus de smig ,plus de RMI , pas d’état régulateur , peu de redistribution etc etc ...
                      Bref rien que le marché et la concurrence (faussée naturellement).
                      Et la taxation maximum des ceux qui ont encore un revenu , naturellement ...
                      Sans parler des incitations à renouveler les objets qu’ils possèdent sous prétexte de vétusté ( CT)
                      Et c’est l’état aujourd’hui qui se devrait au service de tous , des faibles revenus et des plus démunis, qui promeut ce type de société .
                      Il est vrai qu’il n’y a plus d’opposition audible , démocratique .
                      Le second tour des présidentielles est un chef d’oeuvre d’hypocrisie ; soit le candidat néolib, soit celui de la famille LP).
                      Et nous en avons encore pour 4 ans en attendant que le même processus filouteux se remette en place .
                      Bref parler d’immigration dans un contexte prolongé de sous emploi et de chômage de masse, apparemment irréductible ,de paupérisation des masses , dans un système néolib de concurrence absolue tout azimut , est une absurdité sauf pour ceux qui considèrent que les « jobs » à 600 € flexibles, précaires c’est le top ....
                      Et après il faut s’étonner de la montée des partis d’extrême droite ? ou radiaux , ou extrémistes
                      Mais les crises prolongées débouchent toujours sur ce type de phénomène .
                      Et ce sont des dirigeants et des mouvements politiques qui pratiquent l’apartheid sous des prétextes bidons, fallacieux, qui induisent des politiques immigrationnistes dans les pays occidentaux espérant sans doute qu’ils pourront agir plus librement localement en induisant le chaos chez nous .

                    • Montdragon Montdragon 26 juin 19:17

                      @chantecler

                      Bref parler d’immigration dans un contexte prolongé de sous emploi et de chômage de masse, apparemment irréductible ,de paupérisation des masses , dans un système néolib de concurrence absolue tout azimut

                      Excellent discours d’un socialo bon teint !
                      Continuez !


                    • Wildbill 25 juin 19:02
                      « Ce que notre étude cherche à dire, c’est que ces trois dernière décennies, l’immigration n’a pas été une catastrophe économique en Europe. Il faut arrêter de brandir cette idée comme argument anti-immigration, car elle est factuellement fausse. »
                      C’est vrai.Il suffit de voir ce qu’est devenue Trappes où j’ai grandi et ai vécu de 76 à 2000 et qui s’est transformée de ville de banlieue moyenne multiculturelle où les communautès avaient du mal à se supporter en un des fiefs de l’islamisme français,et de voir l’autre ville de ballieue où je vis depuis qui est en train de prendre le même chemin pour en être persuadé et être euphorique en pensant à ce que va devenir l’Europe entière face à l’immigration économique africaine.
                      Pfff,ces soi-disant chercheurs sociologues ne sont que des escrocs idéologues de gauche bobos.


                      • Darth Walker Darth Walker 25 juin 19:13

                        @Wildbill
                        L’étude en question ne parle que de l’aspect économique. L’aspect culturel, civilisationnel, sécuritaire, c’est une autre histoire. D’ailleurs, voici ce que dit l’un des chercheurs : "Après, d’aucuns diront que ce n’est pas parce que les immigrés ont un effet positif sur notre économie qu’il faut ouvrir les frontières. Évidemment : c’est une question politique, et morale."


                      • Wildbill 25 juin 19:37

                        @Darth Walker

                        cépafo comme dirait Perceval de Kamelott.
                        Au niveau économique,l’immigration n’a pas du tout été mauvaise bien au contraire pour le traffic de drogue en banlieue.
                        Blague à part,le problème est que le coup réel de l’immigration sur l’économie,personne ne le sait réellement parce que personne ne veut le savoir pour des raisons politiques.
                        C’est à dire pour ne pas faire élire le FN.
                        Aucune étude soi disant scientifique n’est fiable parce que ceux qui les font partent d’un présupposé idéologique que le mondialisme c’est bien et qu’ils cherchent à prouver en manipulant des statistiques à qui l’ont peut faire dire tout ce qu’on veut.

                      • jmdest62 jmdest62 26 juin 09:08

                        @Wildbill

                        Je crois que vous soulevez là le VRAI problème qui fait que tout débat sérieux sur l’immigration est immédiatement stérilisé.....je veux parler de la sur-concentration des flux d’immigration dans certaines régions , villes , certains quartiers.
                        C’est ce que NDA a très provocatrice voulu exprimer .... .
                        Y-a-t-il un problème avec les migrants à Neuilly ou dans le 16ème ?
                        Y-a-t-il un problème à Calais ?
                        °
                        Qui , depuis des années , ne veut pas résoudre ce problème ou fait semblant de vouloir le résoudre pour éviter de ruiner le fond de commerce du FN ?
                        MLP sans le PB des migrants , c’est comme Assholino sans les Gope ---> .Le néant .
                        @+

                      • jmdest62 jmdest62 26 juin 09:10

                        @jmdest62

                        oups ! , « très provocateur » , ....c’est un mâle ( enfin il en a l’air !)
                        @+

                      • William 26 juin 10:02

                        @Darth Walker
                        En regardant leur patronyme, on peut se demander si les « économistes » ayant produit cette étude ne sont pas partie de la conclusion qu’ils cherchaient à établir, pour y faire coller les réalités. Une approche simple sur l’apport global pour la société est d’établir la proportion des gens de chaque origine bénéficiant de prestations sociales. Il n’y a plus de rapport entre la situation de pénurie de main d’oeuvre des années 50/60, avec la situation de pénurie d’emplois qui prévaut depuis le milieu des années 70.


                      • jmdest62 jmdest62 26 juin 10:08
                        @Wildbill
                        J’ai un indice pour ma question , ci dessus :
                        ce sont les mêmes que ceux qui ont essayé de nous faire croire que le pb des travailleurs détachés était réglé.
                        @+


                        • Wildbill 25 juin 22:44

                          @BA
                          Je le connais bien,j’ai failli me le payer mais c’était pas assez cher.Il est à Villerville en où a été tourné « Un singe en hivers ».Au dessus de Deauville.


                        • L'apostilleur L’apostilleur 25 juin 21:45

                          Selon la Cour des comptes, la politique d’asile en France, dont le coût avoisine les 2 milliards d’euros par an, « est au bord de l’embolie » et n’est « pas soutenable à court terme » https://www.francetvinfo.fr/france/la-politique-d-asile-en-france-au-bord-de-l-embolie-selon-la-cour-des-comptes_875141.html L’immigration est à considérer d’un point de vue sociétale. Si son rythme permet l’intégration et conserve au pays une homogénéité culturelle alors ce sera la continuité d’une tradition millénaire. Sans intégration réussie l’immigration est un risque à venir.


                          • William 26 juin 10:06

                            @L’apostilleur
                            l’« asile politique » est totalement détourné comme filière d’immigration économique, voire d’immigration de peuplement -les pays occidentaux ayant totalement renoncé à une politique nataliste dans leur population traditionnelle-.


                          • L'apostilleur L’apostilleur 27 juin 11:04

                            @William

                            Ce détournement que personne n’ignore, est une caractéristique du manque de courage de nos représentants politiques. Le débat sur l’immigration n’existe pas. 
                            Les uns plutôt à gauche se cachent derrière des valeurs humanistes parfaitement respectables sans expliquer les conditions d’un succès possible ni envisager les conséquences annoncées depuis 2010 de l’échec du multiculturalisme en Europe.
                            Les autres « politiciens financiers », n’écoutent que les sirènes de leurs nécessités financières à court terme et cachent mal les ressorts de leurs motivations derrière des postures à géométrie variables, comme Madame Merkel qui pilote l’immigration allemande avec un joystick ultra sensible au gré de ses intérêts divergents, financiers ou électoraux.
                            Les derniers plus à droite encore, dénonçaient, pour certains le phénomène migratoire avant qu’il n’existe vraiment, aujourd’hui leurs opinions sont noyées sous l’appellation« populiste » qui les rend pour beaucoup inaudibles. 
                            Celui qui aurait demandé, pendant la période électorale, la création de camps d’accueil pour les migrants auraient été cloué au pilori ! Aujourd’hui cette solution s’impose unanimement.
                            Pourtant gouverner c’est prévoir. 

                          • À rebours 26 juin 04:25

                            Pas la plus petite parcelle de culture française dans la télé. Les immigrés sont-ils responsables ? Pas d’esprit français dans notre littérature. Dans notre cinéma. Dans notre pinard. Les immigrés sont-ils responsables ?
                            les immigrés sont-ils responsables de ce qu’on les ait laissés rentrer pour détruire nos systèmes de solidarités mutualistes et déglinguer les salaires ?
                            Certains immigrés pensent qu’on leur doit des trucs pour l’esclavage et la colonisation. Ces idées leur sont-elles spontanément venues dans le crâne ?
                            La mondialisation (les banques) nous a rendus fous de douleurs en nous spoliant totalement de notre culture. Certains peuples commencent à mal voter et à fuir l’Europe, Marion Maréchal incubée aux States, viendra faire un ticket avec Wauquier et nous tendre le doux bonbon de l’identitarisme pour nous garder sur la chaise de torture.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Darth Walker

Darth Walker
Voir ses articles







Palmarès