• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’annulation et le remboursement des 500 000 euros d’assiettes (...)

L’annulation et le remboursement des 500 000 euros d’assiettes par les époux MACRON

Nous demandons l'intervention de la Cour des comptes afin qu'elle oeuvre pour exiger de Brigitte Macron et Emmanuel Macron l'annulation et le remboursement de cette commande au nom des règles de transparences qui avaient été mises en place lors des précédent quinquennats...À ce titre les dépenses des autres insitutions ne devaient plus être prises en charge... Il s'agit ici d'une tromperie de l'Élysée ! 

Depuis l'arrivée à l'Élysée du couple présidentiel, les factures deviennent salées !

Des frais de maquillage en quelques semaines facturés plus de 25 000 euros, une Charte de Transparence de 400 000 euros pour Brigitte Macron pour remplir des fonctions illégitimes, et maintenant des assiettes à plus de 500 000 euros la facture !

Le couple Macron à commandé un nouveau service de vaisselle auprès de la Manufacture de Sèvres : pas moins de 900 assiettes de présentation et 300 assiettes à pain, soit 1 200 pièces au total.`

L'argument : "vaisselle usée" qui date de "l'ère Jacques Chirac" .Ces 500 000 euros ce seront les françcais qui devront s'en acquitter !

Cette indécence se passe à l’heure où le Président Emmanuel Macron fustige les aides sociales : «  qui coûtent un pognon de dingue  »

Dans un contexte de moralisation de la vie politique et publique, dans un contexte de transparence, cette commande démesurée est tout simplement innaceptable !

Les français sont sans cesse solicités : augmentation des impôts, baisse des retraites, augmentation de la CSG etc.. Nombreux d'entre eux ne peuvent plus partir en vacances, doivent boucler des fins de mois compliquées et n'ont pas les moyens de changer leur vaisselle EUX.... On leur demande de participer à l'effort national, d'être patients, d'avoir confiance. 

C'est dans ce contexte social que le couple présidentiel s'offre le luxe et le privilège de changer la vaisselle. 

Rappelons que se déroulent plusieurs fois par mois dans le "Salon des portraits" du Château des dîners officieux au rez-de-chaussée du palais de l'Élysée. Les convives apprécieront ce geste en leur endroit...

Nous demandons l'intervention de la Cour des comptes afin qu'elle oeuvre pour exiger de Brigitte Macron et Emmanuel Macron l'annulation et le remboursement de cette commande au nom des règles de transparences qui avaient été mises en place lors des précédent quinquénats...À ce titre les dépenses des autres insitutions ne devaient plus être prises en charge...Il s'agit ici d'une tromperie de l'Élysée ! 

La somme de 50 000, déjà élévée a été malhonnêtement annoncée. En effet par le biais des subventions de fonctionnement et d’investissement  le palais de l'Élysée règlera la différence...

Les époux Macron devraient d'avantage se préoccuper des conditions INQUIÉTANTES des millions de français qui vivent en dessous du seuil de pauvreté plutôt que des assiettes dans lesquelles ils vont manger pendant 4 ans !!! 

Rappel : La France compte entre 5 et 8,9 millions de pauvreset le nombre de personnes concernées a augmenté de 600 000 en 10 ans. Dont 3 millions d'enfants sous le seuil de pauvreté...

Lien pétition en ligne : https://www.change.org/p/l-annulation-et-le-remboursement-des-500-000-euros-d-assiettes-par-les-époux-macron

Thierry Paul Valette


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 14 juin 13:39
    en réalité, ça fait bien plus car les subventions sont de plus de 4 000 000€.


    • McGurk McGurk 14 juin 14:03

      Au moins, on pourra dire qu’il seront « dans leur assiette » ces gens-là smiley .


      • berry 14 juin 14:29
        Il y a aussi un budget qui ne connait pas la crise et qu’il n’est jamais question de réduire, c’est le budget de la propagande.

        Subventions des journaux, tarifs postaux privilégiés, TVA à 2,1 %, aides à la distribution, abattement de 20 % sur les cotisations de sécurité sociale des journalistes, dégrèvements d’impôts des journalistes, aides à la presse française à l’étranger, aide à l’audiovisuel, aide à la presse numérique officielle, budget des chaines parlementaires, publicités institutionnelles pour la presse amie, abonnements de complaisance des administrations, etc... etc....

        Coût total « officiel » : 1,8 milliard par an.



        • Coup De Semonce Coup De Semonce 14 juin 14:31

          Et les couverts ? 

          Sont-ils toujours assortis ?

          • Trelawney Trelawney 14 juin 14:40

            Les médias vous tendent un bâton merdeux et vous êtes les premiers à le saisir. Faudra vous laver les mains après.

            Qu’est ce que c’est que cette commande de 500 000 euros d’assiettes (1200) soit environ 400 euro l’assiette. mais comme c’est une commande d’état c’est plutôt autour de 200 euros l’assiette
            Tout d’abord ce n’est pas Macron qui passe commande, mais l’Elysée. Et l’Elysée passe commande à la manufacture de Sevres qui est une manufacture d’état payée par l’état. Lorsqu’une ambassade ou un ministère passe commande d’assiettes c’est toujours à cette manufacture et sur son budget.
            Les macron ont simplement choisit l’artiste qui fera ces assiettes
            La dernière commande date de Chirac. On peut donc dire qu’avec une commande tous les 20 ans, le personnel de l’Elysée est plutôt soigneux avec son matériel.
            C’est de la vaisselle d’apparat qui est sorti lors de grandes occasions.

            Je ne défend pas l’Elysée et encore moins les Macron, mais je dis qu’un sujet comme « pognon de dingue » est foutrement plus sérieux que ce sujet là. 

            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 14 juin 14:45

              @Trelawney


              Vous ne voyez pas l’effet symbolique de cette commande ?

            • foufouille foufouille 14 juin 14:47

              @Trelawney

              c’est de la vaisselle de tous les jours ou presque. si une assiette est abimée, elle est réparée.
              ça fait tache par rapport à son discours débile sur les sales pauvres.
              ton macron ignare ne sait pas que les gens au RSA ne sont pas obligatoirement employable.



            • Trelawney Trelawney 14 juin 15:37

              @foufouille
              Je viens de lire le dernier rapport d’activité de la manufacture de sèvres (rapport datant de 2013) et je tombe sur ceçi


              Depuis que les attributions aux Grands Corps de l’État font l’objet d’une facturation au prix de production, on relève une baisse régulière des commandes des services de l’État et l’absence de demandes émanant des ambassades (et ce depuis 2006). Rappelons que seules les commandes de la Présidence de la République, du Premier Ministre et du Ministre chargé de la culture sont attribuées à titre gracieux. Sèvres s’attache à répondre à ces demandes en livrant un nombre important de pièces destinées aux cadeaux protocolaires, à la décoration des résidences de l’État et à l’usage des services intérieurs.

              Autrement dit la commande des 1200 pièces ne sera pas facturé. Si c’est le cas et comme je le dis, Macron va bien faire monter la mayonnaise pour qu’à l’arrivée le ministère de la Culture se fend d’un communiqué pour bien ridiculiser le canard. Et pan sur le bec.

              Pendant ce temps là on oublie « Pognon de dingue »

            • Cateaufoncel2 14 juin 15:58
              @Trelawney


              « ...’à l’arrivée le ministère de la Culture se fend d’un communiqué pour bien ridiculiser le canard. »

              Trop tard, ça aura déjà fait le tour des rades, bistrots et gargoztes - ils auront vite calculé que 500’000 euros, c’est 50 ans de RSA pour un couple -, là ou les communiqués ministériels n’arrivent pas, ou alors avec une crédibilité proche de zéro.



            • foufouille foufouille 14 juin 16:09

              @Trelawney

              les commandes ne sont pas payés directement, c’est tout. en 2015, le CA était de 2 000 000€ avec juste une partie de vente privé. ce sont les ministères qui payent, dont celui de la culture.
              certaines « oeuvres d’arts » sont aussi données à des grosses assos pleines de fric genre téléthon.


            • eric 14 juin 17:21

              @Trelawney

              Évidemment.

              L’article, confond coûts de production et prix de vente, commande d’État et achat par les Macrons etc...
              Comme toujours, la pensée progressiste, c’est de l’agit. Prop. sans grand contenu. On tente de créer des émotions, des indignations, pour rien, et en fonction d’un agenda idéologique.

              Depuis leur création, les manufactures royales ont pour vocation de rétablir la balance commerciale ....Elles fournissent le Roi, qui exhibe à ses invités les productions locales, dans l’espoir qu’ils achètent ; Louis XIV traitait, dans de la porcelaine, dans la galerie des glaces, aux miroirs saint Gobain, avec des tapisseries des Gobelins, ses invités étrangers. Il y avait en général un type chargé de signaler que si les honorables invités souhaitaient acheter...

              C’est de la pub et de la com. accessoirement du prestige.

              Maintenant, c’est de bonne guerre. les imbéciles de gauche n’ont guère d’arguments, de méthode, de programme, susceptible de séduire les français. Il est normal qu’il fassent dans l’attaque personnelle, l’émotion indignation feinte.

              Historiquement, cela se nomme le populisme.....Dans le monde contemporain ce sont des formes du fascisme...


            • foufouille foufouille 14 juin 17:55

              @eric

              manifestement le bourgeois de droite aiment bien les 60% de subventions qui servent à faire des cadeaux aux riches.
              les ventes sont juste de 2 000 000€ environ.


            • Le421 Le421 15 juin 07:25

              @Trelawney

              environ 400 euro l’assiette. mais comme c’est une commande d’état c’est plutôt autour de 200 euros l’assiette

              Heu, non... C’est plutôt 500, en fait !!
              Sans compter les 50.000 balles balancés à celui qui a remporté le concours lancé par « Bribri » la Reine !!

            • eric 15 juin 07:31

              @foufouille
              Bien sur, il s’agit d’un musée, d’un centre de création artistique, d’un service public. Musée d’objet d’une part (Sèvre et limoge), musée de savoir faire aussi. Centre de création d’œuvre d’Art uniques.
              On peut aussi fermer le Louvre et l’Opéra. Politiquement c’est défendable. Mais opposer à un musée qu’il n’est pas rentable, c’est choisir le modèle américain. Pensez-y...


            • foufouille foufouille 15 juin 09:50

              @eric

              toi pas comprendre. on nous a pris 5€ d’APL pour faire des économies ou pour payer la vaisselle du gros bourgeois.


            • eric 15 juin 10:02

              @foufouille
              Toi pas savoir lire ?
              1) Sèvre à un budget et c’est sur ce budget qu’il produit des commandes d’État comme c’est sa vocation. On a pas pris des APL pour financer la vaisselle.
              2) Macron n’est pas gros
              3) Si c’est aux figuré, c’est un socialiste, donc un petit bourgeois.
              4) C’est pas sa vaisselle, c’est la notre : elle appartient à l’Etat.
              5) Si tu es contre, tu votes contre lui et tu milites.

              La politique du logement en France comme la plupart des politiques sociale, est un gouffre inefficace et surtout étatique.
              En théorie, le pouvoir a diminué l’APL, mais demandé aux HLM de baiser les loyers. Donc les locataires dans le privé seraient es seuls concernés.
              Pour éviter les risques pour les offices, ils vont réduire le taux du livret A, le principal outil d’épargne des français modestes.

              Le progressiste, c’est l’abrutis à qui nous parle des 50 000 euros d’un musée en se désintéressant des milliards du livret A.


            • Fergus Fergus 15 juin 11:10

              Bonjour, Jean J. MOUROT

              En effet, au delà du coût exorbitant - mais qui fait vivre la manufacture de Sèvres et entretient de fait un savoir-faire d’excellence -, le problème est dans la concomitance entre cette commande et la communication élyséenne préparatoire à un coup de rabot des aides sociales. Le couple Macron n’étant pas caractérisé par sa stupidité, c’est bel et bien de mépris pour les classes populaires et les contribuables modestes qu’il s’agit.


            • Taverne Taverne 15 juin 11:24

              @Fergus

              Hollande avait une « boîte à outils », ce gouvernement n’en a pas besoin. En effet, son seul outil est le rabot.


            • Fergus Fergus 15 juin 11:37

              Salut, Taverne

              En effet, et comme dit la chanson :

              Ah ! la varlope,

              Va laver tes comptes, malpropre

              Car ils sont pas propres, tirelire,

              Car ils sont pas propres, tirela ! 


            • HELIOS HELIOS 15 juin 12:04

              @Fergus


              et la ligne suivante ? hein....

              ... tirelirela la salope...,

              (note : folklore canadien ?)

            • Fergus Fergus 15 juin 15:19

              @ HELIOS

              Canadien ? je ne crois pas

              Allez, la musique pour ceux qui ne la connaissent pas : lien.


            • Fergus Fergus 15 juin 15:29


              Petite suggestion à Macron pour subvenir à l’entretien de la manufacture de Sèvres : proposer aux designers et artistes de cette vénérable institutions de commercialiser des olisbos (plus connus sous le nom de godemichés) en porcelaine finement décorée de satyres au mieux de leur forme. Nul doute que cela pourrait intéresser quelques dames de la haute et contribuer à renflouer les caisses de l’état.


            • foufouille foufouille 15 juin 16:14

              @eric

              quand on parle de se serrer la ceinture aux sans dents, on montre le bon exemple et ne paye pas 500 000€ de vaisselle.


            • troletbuse troletbuse 16 juin 11:34
              @Fergus
              quelques dames de la haute
              Depuis Gallet Macronimbus en utilise peut-être aussi. Pas que pour les femmes.

            • pemile pemile 14 juin 14:50

              D’après le Canard, il y a un autre coup de vice, la facture ne sera pas adressée à l’Elysée mais sera payé par le biais des subventions de fonctionnement et c’est là qu’il y contournement des nouvelles règles de transparences.


              • velosolex velosolex 15 juin 00:54

                @pemile
                C’est dommage qu’à ce prix, le verre ne soit même pas transparent ! 


                Ils ont du se faire avoir par un représentant très roué. 
                Peut être un Italien. 

                Ces gens là n’ont aucune scrupule. 

              • Le421 Le421 15 juin 07:26

                @belin

                Il suffit de savoir lire.
                Pas trop difficile pour la plupart des gens.
                Hélas pour vous, il n’y a pas de journal écrit en sms...  smiley


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 juin 14:53

                Bonjour. La manufacture de Sèvres fait partie de notre patrimoine . Si en faisant cette production « contemporaine » ont peut la sortir de la mouise et lui donner un coup de pub . Je suis en accord. Notre artisanat d’art a besoin de ces commandes publiques .


                • kader kader 14 juin 22:22

                  @belin
                  pourquoi tu es méchant comme ca ? tu le fais expres ? ou tu es si bete ?


                • velosolex velosolex 15 juin 00:48

                  @Aita Pea Pea

                  Mais où sont passées les 23 000 œuvres d’art « égarées » par l’Etat ...
                  625 meubles manquants à l’inventaire quand Sarkozy a quitté l’Elysée ...C’est étonnant de voir le nombre de tableaux et de pièces orfèvrerie et même de mobilier ont disparu de l’Élysée, à chaque renouvellement. Pour ne pas parler des préfectures, ambassades, etc....La cour des comptes s’en est plusieurs fois désolé.
                   Les voleurs ont apparemment bon gout. ..Faudra compter à chaque repas, quand même, faire les poches aux invités, on est jamais assez prudent ; le fric de la france quand même
                  A mon avis, ces vols, c’est le petit personnel, ou encore les gitans qui sont passés la semaine dernière. 
                  500 000 euros, c’est un pognon de dingue quand même ! 

                  Je ne sais pas comment ça va chercher à Lidl chez les salauds de pauvres, mais ils payent beaucoup moins chers. Ca prouve que les pauvres ont des avantages en nature que les riches n’ont pas, obligés de passer par la manufacture de Sèvres. On devrai imposer les pauvres 500 000 euros à chaque fois qu’ils achètent un service. 

                  On se croirait en plein Victor Hugo avec cette histoire, et peut être encore avant. Chez le roi soleil, ou Fouquet. Et impossible de ne pas penser à ma mère qui collectionnait ses timbres chez l’épicier pour s’acheter son service de tasses de café....Je regrette de les avoir jeté dans la benne à ordure quand elle est morte. On ne peut pas tout garder. Quand même, entre ceux de l’élysée, à 500 000 euros, et celles de ma mère, je préfère celles de ma mère.

                • eric 15 juin 07:52

                  @velosolex

                  De l’article NO et Libé....Ils prennent un rapport sur l’ensemble des « disparitions », « historiques » dans les résidences présidentielles, et font le lien avec.... le départ de Sarko de l’Elysée.
                  Cela donne une idée du niveau de leurs lecteurs...

                  En revanche, il est vrai que le niveau de vol, partout ou il y a de la fonction publique est élevé. c’est lié à une mentalité « c’est gratuit, c’est l’état qui paye ».

                  Les meubles, c’est la partie émergée. Il y a les photocopieuses. Cela tourne...que ce soit pour des besoins privés ou par exemple partisans ou syndicaux ( « c’est pour la bonne cause »). Les trombones.... ! Quand papa était à l’agriculture, ils ont chopé un agent qui revendait les trombones au poids....
                  Je me souviens aussi d’un prof de l’IHESS, qui me racontai comment ils ont mis à profit une intrusion de manifestant pour jeter meubles ordinateurs obsolètes par la fenêtre afin d’obtenir leur renouvellement....ON ne sait ce qui est le plus grave, d’un état qui réduit ses chercheurs à de telles pratiques, ou des fonctionnaires qui s’y adonnent...
                   
                  Une piste ? Au siège du PCF, d’innombrables trésor ont disparus ( tapisserie de Lurçat, PIcasso, etc...) Or, ce parti compte peu de ministre ou de présidents de la république. En revanche, comme tous les partis de gauche, c’est essentiellement un partis de gens vivant des deniers publics....


                • HELIOS HELIOS 15 juin 12:26

                  @eric


                  ... comparer un fonctionnaire qui pique un stick de colle, un crayon et une gomme en septembre, même s’il y en a 5 millions dont 1 million à l’education nationale, ce qu’il piquent a l’etat donc, reste une misère... d’autant que cela provient du budget des consommables !

                  idem pour les photocopies qui sont devenues quasiment obsoletes et demandées la plupart du temps par... l’état !!!

                  A ce propos, félicitons EDF qui a crée un systeme, perfectible et a promouvoir, qui permet d’editer un document (facture ou certificat) imprimable n’importe où et autant de fois q’on veut, accompagné d’un code pouvant en vérifier l’authenticité.

                  Quand aux biens nationaux, (si les vols sont inacceptables), ce qui reste la condition préalable a ces vols justement -la plupart du temps des « oublis »-, c’est le prêt de ces œuvres que personne n’a prévu comme pour dans n’importe quelle bibliothèque municipale, d’en faire un suivi pour les localiser et d’assurer leur restitution. 

                  ... et cela n’a rien a voir avec le coté politique car les indelicats se trouvent partout. On peut effectivement penser que la gauche en est plus responsable que d’autres car son laxismes (la chose publique, l’education défaillante et les valeurs morales) entraine systematiquement cet irrespect du bien commun.... pourquoi n’est elle pas aussi sèvere avec ce type de delinquance qu’elle ne l’est avec le pauvre couillon qui va passer a 51 km devant le radar ?

                  --- réponse : l’automobiliste paiera toujours sa contravention donc, rapporte a l’etat (on a même automatisé la chose pour plus de productivité) ... alors que le voleur de poule coute cher en frais de justice... police, commissariat, juges, etc et ne paiera jamais rien, la seule optimisation étant les dispenses et remise de peine.

                  Allez, bien le bonjour madame Lagarde....

                • Albert123 14 juin 14:56

                  de l’activité pour la manufacture de Sèvre, c’est 500.000 € investis dans une production concrète, générant des salaires, bref un cercle vertueux qui échappe à la compréhension de gauchistes.


                  c’est bien mieux dépensé que 500.000 € à perte dans du social dilapidé par les pires cassos qui taguent dès le lendemain les beaux logements tout neuf qu’on vient de leur fournir.

                  bref y’a vraiment d’autres combats à mener, 

                  comme la redevance TV ou les subventions à la presse privé (1, 8 milliard en 2017 => 1 800 000 000 €) par exemple qui posent bien plus de questions surtout à l’heure des lois liberticides sur les « fake news ».

                  Mais bon que pouvait on attendre d’autre d’un militant PS déguisé en dissident qui bénéficie d’un encart dans le huffpost, souhaite la panthéonisation de l’inutile Simone Veil et qui publie sur le blog de médiapart.

                  • foufouille foufouille 14 juin 15:54

                    @Albert123

                    vu le petit CA, c’est une grosse partie des ventes. quand c’est pour un riche, c’est bien ?


                  • Cateaufoncel2 14 juin 16:04
                    @Albert123

                    « bref y’a vraiment d’autres combats à mener, »

                    Ce n’est pas un combat, c’est juste une information qui peut contribuer un peu plus à la dégradation de l’image du couple de parvenus qui trône à l’Elysée.

                    Même si ça ne grignote que 0.1 ou 0.2 point dans les sondages, ça s’ajoute au reste, et c’est bon à prendre.

                  • Le421 Le421 15 juin 07:30

                    @Albert123
                    Ce que les connards de gauchistes comme moi comprennent, c’est qu’il y a une nette différence entre l’argent privé et l’argent public. Que Bernard Arnaut commande - il en a les moyens - 500.000 balles de vaisselle avec son fric perso, c’est une excellente chose. Mais l’argent public n’est pas une tirelire où l’on puise à son gré. Surtout quand on se permets des phrases comme celles dites récemment.


                  • Albert123 15 juin 14:53

                    @Le421

                    J’avais bien compris que vous préférez vous traiter vous même de connard plutôt que de lâcher le terme « gauchisme ».





                  • lautrecote 17 juin 21:36

                    @belin
                    « cela te convient » conviendrait beaucoup mieux, en l’occurrence.

                    Tant qu’à faire à donner des leçons, faites le correctement.

                  • Loatse Loatse 14 juin 15:32

                    Qui sait ? d’ici peu certains chefs d’états aimant les belles choses, pourraient fort bien commander des services en veut tu en voilà, à la manufacture de Sèvres...(seul parait il les artistes sont rémunérés pour ce service ci, offert par la manufacture donc le coût serait effectivement moindre de l’ordre des 50 000 euros mais bon, cela reste à mes yeux un bon investissement)


                    car,quoiqu’en disent les jamais content qui pullulent sur ce site, le palais de l’Elysée est devenu depuis peu (voir photos en lien) un endroit agréable pour et ses hôtes et ses invités, plus moderne.

                     Je dirai même plus comme dupont et dupond, que cette alliance du moderne et de l’ancien est une réussite. Certains tableaux se retrouvent ainsi tel des bijoux mis en valeur dans des pièces-écrins rajeunies, colorées, toniques et conviviales...





                    madame Macron en portant à ravir (en mode glamour) son petit tailleur bleu - devenu depuis célèbre et surement très demandé voir copié - n’est elle pas la meilleure ambassadrice qui soit de l’inventivité, du talent de nos artisans ?

                    Renouer avec la grandeur à notre pays, cela passe aussi par là...mettre en valeur ce qui doit l’être, innover, renouveler, bref oser la grande bouffée d’air frais :).... 

                    se réinventer








Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès