• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’état des forêts indonésiennes (FAO)

L’état des forêts indonésiennes (FAO)

Le Ministre de l'Environnement et des Forêts de l'Indonésie Dr. Siti Nurbaya a présenté à la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), à Rome, le document "L'état des forêts indonésiennes 2018". L'Indonésie est une grande nation, avec 120,6 millions d'hectares, soit 63 pour cent de toute la superficie de la nation désignée comme la zone forestière (Kawasan Hutan). La majeure partie de la superficie restante de l'Indonésie est constituée de terres publiques non forestières, connues sous le nom de zones à d'autres fins (Areal Penggunaan Lain, ou APL). La zone forestière est gérée selon distinctes fonctions. Les forêts de production (Hutan Produksi, HP) couvrent une superficie totale de 68,8 millions d'hectares, soit 57 pour cent de la superficie forestière. Les forêts de conservation (Hutan Konservasi) couvrent une superficie totale de 22,1 millions d'hectares, soit 18 pour cent (avec 5,3 millions d'hectares supplémentaires d'aires marines de conservation). Les forêts de protection (Hutan Lindung) ont des fonctions de bassin versant et couvrent les 29,7 millions d'hectares restants, soit 25 pour cent. Le document présenté à la FAO / Rome a été élaboré par le Ministère de l'environnement et des forêts de la République d'Indonésie (Kementerian kungan Hidup dan Kehutanan), pour fournir des informations à la communauté mondiale sur l'état des forêts et des ressources forestières indonésiennes et sur les efforts du Gouvernement de l'Indonésie pour démocratiser l'allocation des ressources forestières ; prévenir et gérer la déforestation et la dégradation des ressources forestières ; et assurer la justice environnementale et l'égalité des chances pour tous les membres des communautés indonésiennes. L'Indonésie a mis en place un système de certification de la gestion durable des forêts visant également à stopper l'exploitation illégale des forêts. Le gouvernement s'est engagé à aborder le rôle de la foresterie dans l'atténuation des changements climatiques grâce à sa contribution déterminée au niveau national et a intensifié son engagement à résoudre les conflits fonciers. Il a réussi à passer d'une approche axée sur les entreprises à une approche plus communautaire visant à améliorer le développement économique durable au niveau communautaire en garantissant un accès plus équitable aux ressources foncières et forestières et en favorisant ainsi la prospérité des communautés. Le document présenté à la FAO (Rome) comprend une brève introduction (chapitre 1), une description et une analyse des zones forestières indonésiennes (chapitre 2), une discussion des efforts pour contrôler et réduire la déforestation (chapitre 3), un aperçu des efforts de l'Indonésie pour intensifier ses initiatives de foresterie sociale (chapitre 4) ; la prise en compte de nouvelles orientations et tendances dans la gestion des aires de conservation (chapitre 5) ; un examen des questions liées à la contribution du secteur forestier à l'économie nationale (chapitre 6) et des notes de conclusion (chapitre 7).


Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • jacques 19 juillet 16:27

    La Faune a lu ce document ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 juillet 16:41

      @jacques S’il n’y avait que la faune, vu le sort réservé aux populations autochtones du Timor oriental.


    • sirocco sirocco 20 juillet 00:05

      @ l’auteur

      Vous êtes payé par Nutella pour produire ce pavé ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès