• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’exemplaire Nadine Morano

L’exemplaire Nadine Morano

Chantre de la « vigilance parentale », la secrétaire d’État a réuni ses enfants pour les mettre en garde et leur expliquer le bon usage des jeux vidéo... en jouant à GTA 4.

On se souvient tous avec émotion des propos mesurés et responsables de Nadine Morano, sinistre de la Famille, lors de la sortie du quatrième opus du jeu GTA (Grand Theft Auto). Toute émue et toute retournée après l’avoir "visionné" (sic), la secrétaire d’État avait dénoncé la violence du "logiciel", qu’elle jugeait "amoral", et "addictif". Les familles de France pouvait compter sur la vigilance de Nadine "Castafiore" Morano toujours prompt à sonner du tocsin en cas de mise en danger de nos chers enfants. Quelle belle âme, et quelle chance pour la République.


PAS LE PETIT MONDE DE T’CHOUPI


Mais patatras ! Dans un reportage (par ailleurs confondant de mièvrerie) qui lui est consacré dans Paris Match, on peut voir une jolie photo de Nadine Morano dans son salon, en famille, jouant avec ses enfants à un jeu vidéo. Et à quoi joue-t-elle notre vigilante sous-ministre ? A "Franklin et le Trésor du Lac" ? Au "Petit monde de T’Choupi" ? A la dernière production ludo-éducative de Ubi-Soft ?

Non, catastrophe, comme le note le site Arrêt sur Images, il ne s’agit pas de n’importe quelle production enfantine "bien comme il faut". Nadine Morano, ses deux fils et sa fille de 13 ans jouent à... GTA 4. Damnation ! La secrétaire d’État incarne à l’écran un jeune malfrat qui grimpe petit à petit les échelons du crime organisé à coups de courses-poursuites en voiture, de fusillades, de meurtres et de proxénétisme. De quoi briser une carrière prometteuse, assurément.


BRAINDEAD DANS LE SALON DE NADINE MORANO

gta4-NADINE_MORANO.jpgMais qu’on se rassure, le cabinet de Nadine Morano a promptement réagi (et en catastrophe) sur France Info pour préciser que, dans cette scène, "la secrétaire d’État a réuni ses enfants pour les mettre en garde et leur expliquer le bon usage des jeux vidéo". Ouf, les bonnes familles de France respirent !

Il n’empêche que certaines mauvaises langues se posent tout de même des questions sur l’exercice de la "vigilance parentale" quand il s’agit d’aborder les sujets délicats de la pornographie sur internet et de la violence à la télévision. Alors Nadine, pour quand "Porno.com" et "Braindead" dans le salon sous les flashs de Paris Match ?

Peachy Carnehan  www.nordenstar.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • barbouse, KECK Mickaël barbouse 5 octobre 2009 11:02

    @ l’auteur,

    voici le parfait exemple de la propagande qui sous couvert de critique sous entend l’importance et le pouvoir de représentativité d’un « people politique »,

    je m’explique, pour imaginer critiquer M. Morano de la sorte, il faut déjà croire qu’elle est représentative, qu’elle a une autorité moral, éventuellement suivie,

    et qu’en plus elle n’agit pas en concordance avec ce qu’elle dit ( avec son air bourrin et autoritaire contrit) , elle est plus cool, elle laisse jouer ses enfants a GTA4, elle est moderne, etc... brrr, ça c’est de la critique... on sent le poids des opinions politiques, la force de persuasion des idées, etc...

    J’ai une question a l’auteur de cet article, que pensez des citoyens français qui se sont vue interpellées, notamment cet mère devant ces enfants, et donc vu infligées la violence symbolique d’être embarqué devant ces gosses et ses voisins,

    pour avoir écris « hou la menteuse » sur dailymotion, et s’être vu infligé une plainte déposée par M. Morano ? Plainte justifiée au nom d’une « pédagogie » a faire comprendre aux internautes ?

    Pour ma part je propose le boycott de toutes les tentatives de buzz de madame Morano, en solidarité avec les internautes anonymes contre lesquels elle n’a pas hésité a envoyé la police.

    amicalement, barbouse.



      • John Eastwood 2 John Eastwood 2 5 octobre 2009 12:45

        La journaliste de Paris Match à confirmé l’information :

        Interrogée par 20minutes.fr ce vendredi après-midi, la journaliste de Paris-Match qui a réalisé le reportage, Elisabeth Chavelet, confirme la version de Nadine Morano : « ce qu’elle a dit, c’est vrai. Elle a montré le jeu pour dire qu’il ne fallait pas y jouer, que c’était « des jeux à la con », selon son expression ». Elle explique que pendant le reportage, elle nous a dit « je vais en profiter pour vous montrer le jeu » qu’elle avait critiqué. Selon Elisabeth Chavelet, tout cela est assez cohérent avec l’image de la famille Morano. « Elle n’est pas du tout du genre à laisser passer des choses comme ça je peux vous dire que ses enfants sont élevés au carré », résume-t-elle. 

        ---

        Je ne crois pas qu’il soit légal de se prêter des jeux vidéos. Et même pour éduquer un enfant, il n’est pas autorisé de lui montrer des images quand il n’a pas l’age minimum pour les voir.

        D’un point de vue pénal, elle s’enfonce.

        Mais au niveau de l’image, elle garde la tête haute vis à vis de la vieille france chrétienne qui semble avoir un problème avec elle, et qui n’a pas raté l’occasion de la critiquer. 

        Merci à PARIS MATCH qui l’aide à garder la face et l’esprit innitial du reportage qui, à mon avis, était prévu pour donner une belle image de la ministre de la famille auprès de la france qui élève ses enfants au carré.


        • Fergus Fergus 5 octobre 2009 17:03

          Problème : quel crédit peut-on accorder à une journaliste qui travaille pour un magazine aussi ouvertement au service du pouvoir en place ?


        • goc goc 5 octobre 2009 18:37

          « la secrétaire d’État a réuni ses enfants pour les mettre en garde et leur expliquer le bon usage des jeux vidéo ».

          la morano doit avoir des gosses un peu bouché, vu que ce qu’on voit n’est pas le début du jeux, mais bien une partie entamée depuis quelques temps. Et puis je ne vois pas le coté « pedagogique » du touché de pad.
          Elle ressemble plus a un formateur expliquant comment fonctionne son logiciel, qu’a un parent expliquant la permissivité d’un jeu.

          ensuite, je serais curieux de savoir si elle applique la même méthode avec les films pornos ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès