• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’unique rideau de fer

L’unique rideau de fer

« Le vrai rideau de fer c'est entre riches et les miteux… les questions d'idées sont vétilles entre égales fortunes… »

Louis-Ferdinand Céline

Céline le disait, les différences idéologiques entre les personnes sont des vétilles, sans réelle importance. Mais Céline était un méchant, un salaud de misanthrope. Lui plaçait la différence entre les « miteux et les riches », entre les pauvres, les précaires et les privilégiés. Le salaud de pauvre est toujours forcément un salaud de socialiste, un révolutionnaire le couteau entre les dents, toujours de gauche du moins aux yeux des riches. Il veut plus d'argent, plus d'égalité. Il veut un partage plus équitable des richesses cet ingrat.

C'est tout ce qui l'intéresse ce matérialiste dogmatique.

Parfois il existe bien de ces semblables souffrant d'une obséquiosité envahissante. Ceux-là aimeraient bien être de ces riches, avoir tout ce qu'il faut pour consommer sans consumer. Il pense qu'en se comportant en valet il obtiendra tout ce qu'il veut. Il se met au service d'un maître sans se poser trop de questions. Parfois les privilégiés, les vrais maîtres de cette société le récompensent. Ils le cooptent le laissant croire qu'il devient l'un des leurs. Mais il ne sera toujours qu'une pièce rapportée qu'on laissera tomber s'il est moins révérant à un moment ou l'autre.

Ou qu'il fait une bêtise, ou qu'il en dit une...

Il peut prétendre alors avoir des convictions de gauche, des convictions progressistes pour se disculper de son égoïsme viscéral. Il prétendra alors souvent que le fait d'être un privilégié est un « sentiment » et non une situation objective copiant en cela les autres favorisés persuadés que leur mode de vie libertaire fait d'eux des modèles d'hédonisme libérés et non des gougnafiers ne songeant qu'à se rouler dans leur bauge.

Qu'ils jouent la comédie du poète maudit dans une soupente à 2000 Euros de loyer mensuel, de Kerouac du pauvre en « Clarks »® à un demi SMIC la paire ou le peintre sans concessions, le révolutionnaire à queue de cheval et calvitie apparente, du dandy de prisunic draguant la minette post-pubère en « boîte »....

...Il adorera jouer la farce de la polémique entre égaux cependant, il fait semblant de s'écharper -politiquement- avec ses semblables pour ensuite discuter de leurs derniers investissements immobiliers.

Le riche est forcément libéral et conservateur quand il cesse de jouer la comédie, de prendre la pose. Quand il s'agit d'argent, il s'agit de ne surtout pas rigoler. Il est alors très conservateur, d'un conservatisme exacerbé. Il ne se prend plus pour un rebelle rimbaldien, un révolté contre le système continuant cependant à bénéficier des avantages de sa classe sociale, le magot et les réseaux en particulier. Après il pourra toujours accrocher une banderole pleine d'intentions généreuses de son loft au-dessus de la place de la République à Paris...

Il existe sans doute dans l'une ou l'autre catégorie des personnes sincères ayant des convictions qui sont construites indépendamment de leur avidité ou de leur âpreté au gain. Il me semble personnellement qu'elles sont rarissimes et d'autant plus précieuses.

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration empruntée ici

Dessin de Daumier


Moyenne des avis sur cet article :  1.65/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 2 septembre 13:00

    Une paire de Clark ne valait pas un demi smic mensuel à l’époque de Kerouac, mais plutôt 1 dixième ! Quoique l’on ne sache pas trop si l’auteur compte en smic horaire, hebdomadaire, mensuel ou annuel !

    On peut être un bourgeois, réfléchir et s’engager sur l’amélioration des conditions de vie du prolétariat, comme Marx ou Jaurès.

    On peut être un célèbre humaniste, poète, homme politique défendant le peuple au 19ème siècle, écrivain adulé, et culbuter les servantes plusieurs fois par jour, les utiliser comme des objets sexuels sans aucun respect, ni responsabilité quant aux suites possibles, comme Victor Hugo.

    On peut être pauvre et voter pour la droite conservatrice et affairiste. Sarkozy a encore recueillit 47% des voix au 2ème tour en 2012 !

    On peut vivre dans un tonneau en méprisant le reste du monde, comme Diogène.

    On peut être parfaitement conscient des réalités sociales et écologiques, et se dépêcher d’en profiter en se gavant, tant que ça dure.

    On peut en conclure que nous sommes tous à la fois plus ou moins égoïstes, pleins de contradictions mais pas avares de conseils.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 septembre 13:08

      @Daniel Roux
      « On peut être un bourgeois, réfléchir et s’engager sur l’amélioration des conditions de vie du prolétariat, comme Marx ou Jaurès. »

      Certes mais tant qu’il n’y a pas un engagement clair et un partage ça vaut rien

    • blackh blackh 2 septembre 14:17

      Les riches et les pauvres sont une calamite et sont pauvres dans leur tete chacuns a leur facon.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 septembre 10:37

        @blackh
        Euh non richesse et pauvreté sont deux situations objectives


      • infraçon 2 septembre 14:28

        à Amaury Salut Amaury,

        et le couperet de la dernière phrase de Daniel ?...


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 septembre 19:27

          @infraçon
          Elle ne change rien à la dichotomie sociale


        • Lugsama Lugsama 2 septembre 20:23

          Ce que j’aime chez l’auteur c’est qu’il ne se laisse pas aller au a-priori et aux généralités de comptoirs ou de café du commerce, un humaniste qui sait juger chaque individu comme un être avec sa raison propre, sans se fier aux apparences ou aux clichés. 


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 septembre 20:27

            @Lugsama
            oh oh oh de l’ironie un peu subtile pour une fois, en gros je suis un plouc ? smiley


          • Xenozoid Xenozoid 3 septembre 20:39

            @Amaury Grandgil

            tu vois la c’est de la parano,sur de l’humour,lug est derriere toi, tres proche en fait

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 septembre 09:00

            @Lugsama

            Désolé
            Avec tous les trolls haineux et bien pensants qui sévissent ici il peut y avoir d’énormes malentendus

          • sls0 sls0 3 septembre 00:21

            Lucide, merci pour l’article.

            Je me rappelle un repas à discussion humanitaire place des Vosges. Connaissances théoriques exellentes même de la part de ma voisine princesse.
            Mais les connaissances pratiques se limites à de la lecture.
            Marraine d’une fondation humanitaire à l’époque quand même la princesse.
            Elle connait plus de personnes dans la famille Fiat qu’à Belleville certainement.

            C’est deux mondes différents, je dirai presque deux planètes différentes.
            Comme je suis assez zen je suis encore d’une autre planète. Je n’ai besoin de rien, je n’entre pas en concurrence avec les deux autres planètes, ma présence étonne mais ne dérange pas.

            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 septembre 10:36

              @sls0
              Ce sont en effet deux planètes différentes aux orbites ne se croisant jamais


            • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 08:28

              « Le vrai rideau de fer c’est entre riches et les miteux… et les sans dents , les sans costumes, les Comoriens , les illettrés , les retraités , les chômeurs , les RSA ,bref tous ceux qui ne sont pas et ne seront jamais « en marche »


              • UnLorrain 3 septembre 10:34

                @zygzornifle

                J’apprend par lien,que je ne consulterais pas ma rage sourde étant a son plus haut degré,que le sans dent ( ex bloc de l’Est par exemple,de celui que je verrais a la TV,un Roumain ) sera pris en charge pour des implants dentaire a hauteur de 10000 €,gratos,la SS paye,vous aussi donc.

                Moi,6000 € pour des implants titane,400 € de pris en charge par la mutuelle que mon employeur m’impose...euh,me recommandera,je laisserai cette somme « pour le personnel ».

                La SS,désormais incorrigible,fut,est,sera,fléaux.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 septembre 10:41

                @UnLorrain
                la SS paie de moins en moins et cela n’empêche pas le fossé toujours plus grand de se creuser entre riches et pauvres


              • hervepasgrave hervepasgrave 3 septembre 10:49

                Bonjour,

                • La lecture matinale est toujours très instructive,même tardive sur un article.
                • Une fois débarrasser de vos exemples que sont les illustres personnages et leurs belles phrases. Que reste-il dans vos propos ?
                • En fait pour un défenseur sans état d’âme,je suppose que cela doit-être un jeu de devinette,comprends pas le gueux !
                • Ou si je me fie simplement a mon instinct ,plus qu’a mon discernement.Tout se résume clairement dans cette phrase révolutionnaire « le vrai rideau de fer c’est entre les riches et le miteux » Hum ! que faut-il être célèbre et célébré pour dire une connerie pareille ,non ! pas une connerie ,mais l’expression du vice qui se cache bien dans cet « entre d’eux » de la phrase.Bel arrangement littéraire ma foi !
                • Beaucoup d’auteurs et de commentateurs me reproche non pas mon inculture mais la manière calamiteuse de m’exprimer et de mes longueurs.Comment faire simple devant le commun pour parer la complexité vicieuse de la simplicité ,je ne vois pas ! Pour ma part la simplicité est l’art d’effacer les bavures.
                •  les peuples n’ont pas cette culture du vice emballé dans du papier de soie,alors il faut bien être long pour qu’il comprenne.Et ici ! ce qu’il y a détailler ce n’est que « cet entre » qui fou la merde (excusez,je ne m’appelle pas Cambronne pour peut-être le dire, bien qu’il n’est certainement pas et de loin l’inventeur de ce mot ou réplique célèbre,longueur quand tu me tiens"eh !,eh !)
                • Alors, pour faire simple et rester dans l’air du temps il t’aurais fallu monsieur le révolutionnaire t’attaquer a cela car le problème récurrent n’est pas les riches ni les pauvres mais belle et bien cette classe qui navigue entre d’eux,ce sont qui ont d’ailleurs le plus de voix ,ils étouffent tout.
                • Fait donc le bilan de mes propos et ai donc le courage de le dire,mais déjà il ne faut avoir la peur viscérale de perdre sa gamelle.
                • Et cenestpasgrave ce que je dis là ,allez c’est une émotion matinale tout au plus.

                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 septembre 11:34

                  @hervepasgrave
                  Il n’y a plus grand monde entre pauvres et riches, et les pauvres n’ont plus vraiment les moyens pour progresser


                • hervepasgrave hervepasgrave 3 septembre 14:10

                  @Amaury Grandgil

                  • Re-Bonjour, voila bien un jugement arrêté ? Alors que la danse continue ,le spectacle n’en sera que plus beau et grandiose.(enfin ! C’est moche de dire cela comme cela, très moche et j’en ai honte.)
                  • Voila pour ma part bien une manière irraisonnée de voir ou d ’appréhender les choses.
                  • Pour deux raisons :
                  • la première il faudrait alors subdiviser cet entre deux qui est franchement très large et qui est le meilleur moyen de garder le pouvoir.
                  • La deuxième raison est universelle dans notre monde actuellement c’est cette position que tu tiens , dans ce monde que tu défends en nous faisans croire le contraire.
                  •  « le monde du milieu » sans le dire ouvertement son seul avenir n’est que de redescendre et de s’étaler comme .... au moindre coup de vent et du sort qu’il ne maitrise pas,malgré tout les efforts.
                  • Je pense que l’iniquité repose simplement sur cela.Ce n’est pas hélas une nouveauté,mais aujourd’hui l’accélération et l’ampleur des choses et des événements devient inmaitrisable.
                  • Sauve qui peux ! mais je suis bien réveillé depuis mon commentaire de ce matin. A part faire le dos rond pour me répondre ,les choses sont figées. 
                  • allez je vais appeler cela « la bulle humaine ! » qui sait le fait de dire cette chose ne rendra une personne célèbre et riche.Tout cela n’est que l’objet suprême de l’appropriation de toutes les choses,le commerce fatal.
                  • Cestpasgrave !

                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 septembre 19:32

                  @hervepasgrave
                  la classe moyenne était une réalité il y a quarante ans, statistiquement, elle ne l’est plus, ce n’est pas un opinion mais un fait

                  je me réfère à leurs observations ici
                  et aux livres de Guilluy, géographe

                • hervepasgrave hervepasgrave 3 septembre 20:33

                  @Amaury Grandgil

                  • Bonsoir, oui !oui ! mais aujourd’hui plus qu’hier peut-être faut-il faire abstraction de la somme des choses qui ne sont là que pour nous tromper.
                  • Mathématiques statistiques etc ,alors que pourtant même le plus simple idiot sait que ces domaines ne sont devenu qu’une réalité qui n’a qu’un seul but « le résultat »,un total ou nous que nous devrions admettre.Alors que dans la vie tout est là pour nous prouver le contraire c’est contrôlé,corrigé a souhait et j’en passe,« bla,bla ...bla ! »
                  • Je vois que beaucoup ici ,même avec la force derrière qu’ils croient de leur côté,qui forme une unité ou chacun compte comme garantie pour l’un envers l’autre. Mais cela commence par faiblir devant des arguments qui de jour en jour ne tiennent plus.
                    bien le bonjour a vos références.Car quoi de mieux que de se fondre dans une masse ,pour passer inaperçu monsieur !
                  • cestpasgrave ! nous sommes dans un monde a l’humour exacerbé,non ?

                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 septembre 07:04

                  @hervepasgrave
                  pourquoi ces réactions ? La culpabilité d’avoir du pognon ?


                • hervepasgrave hervepasgrave 4 septembre 10:21

                  @Amaury Grandgil
                  Bonjour, voila bien une drôle de réaction ? habituellement ceux qui parlent d’argent utilisent plus généralement le mot « jalousie » alors pour tous ceux qui espèrent changer le monde réellement .il faudra se soigner de ce genre de chose.Car argent,pognon,jalousie non rien a faire là .C’est une auto défense des gens de peu qui pensent avoir quelques élévations.Je ne m’attendais pas a cette réaction aussi ...... mais cestpasgrave !


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 septembre 10:56

                  @hervepasgrave
                  ah la fameuse jalousie des pauvres ! que des jaloux les pauvres ma bonn’dame !


                • hervepasgrave hervepasgrave 4 septembre 14:55

                  Re,
                   ????? devrais suffire,allez je vais jouer le jeu il nourrit l’article et évitera momentanément son écrasement.

                  • Alors retour a ton commentaire précédent ,soit la case départ.
                  • Alors je dirais a qui t’adresses tu en parlant du pognon ? et dans quel sens ?
                  •  Si ce n’était destiné qu’ a moi cela n’a aucun effet ni dans un sens que dans l’autre.
                  • Alors je n’ai pas de pognon et derrière l’ombre que nous sommes sur internet ,au grand jour je laisserai au premier contact de ce qui m’entoure une impression de « médiocrité » *
                  • Pour les esprits malicieux c’est bingo ! « c’est un jaloux ,un aigri et que sais-je , ? comme jugement définir et irréversible » ,maintenant quand a dire que l’argent et tout ce qu’il l’entoure et le nourri n’est pas franchement ce qui est ma manière de penser le monde. Mais la recherche d’un éventuel « meilleur » la dedans de prime abord , n’a aucune chance. La seule chance que cela marque les esprits n’est que de relier le réel par rapport aux choses vendu sous toutes les formes pour pervertir les choses.
                  • Est-ce plus clair et utile monsieur le prétentieux et hautain personnage ?
                  • Je le sais remettre de l’ordre dans la maison est une tâche difficile car cela n’a jamais été le cas.
                  • Mais c’est toujours pasgrave !

                  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 septembre 21:44

                    @hervepasgrave
                    si ça te plaît d’être un esclave moi ce que j’en dis


                  • hervepasgrave hervepasgrave 5 septembre 21:51

                    @Amaury Grandgil
                    Bonsoir, quelle classe dans cette réponse ?

                    • Peut-être que la différence n’est que dans les détails,mais ils ont un poids que tu ne dois pas connaitre.Je dirais même avec certitude que tu ne connais pas.
                    • Tu es comme la majorité des faux culs qui veulent jouer les malheureux !
                    • Dans le style héros de la guerre,résistant de mes couilles,car ce qui est vrai de la guerre et de ces acteurs n’est jamais relaté.
                    • Ceux qui en ont souffert ou même combattu réellement ne s’en vante jamais,ils restent dans un mutisme profond.
                    • Tout pareillement ceux qui voudraient raconter leurs souffrances et autres maux pour recueillir quelques gloires ou je ne sais quoi d’inique.
                    • Ceux qui ont vraiment souffert eux aussi se terre dans le silence ou dans des a peu près.

                    • Eh ! môssieur le grand Giles tu es un arnaqueur de première .
                    • Mais, cela ne me gêne pas plus cela ,tellement il y en a !
                    • Maintenant il faut être modeste dans sa manière de s’exprimer ,car si je suis esclave de la vie par un non choix en partant de rien et ne voulant pas devenir une crapule,il ne reste que la raison pour non pas changer ma vie ,mais pour espérer que quelques âmes ne se pervertissent pas a ce jeu d’enculer ( oui ! j’assume ce que je dis ,ce n’est pas vulgaire mais bien un propos fort et net)
                    • Alors ! non ! cela ne me plait pas mais je ne rentre pas dans le jeu suicidaire de foutre la merde pour la merde.
                    • Car là c’est un jeu vicieux de vicieux fabriquer par des gens qui sont tout le contraire a l’extrême de ce qu’ils déclarent.
                    • Est-ce clair comme commentaire ?
                    • Alors tu vois moi ce que j’en dis ?.
                    • Il faut espérer que ceux qui sont dans la merde la plus profonde ne se retranche pas dans les extrêmes sans y avoir réfléchi.
                    •  C’est contre productif et nuit aux générations futures.
                    • Dans un monde de fourberie , de fourbes il faut faire le sacrifice de ces petites prérogatives pour instruire les jeunes.
                    • Ils ont des générations de retard ,alors il n’y a que la patience qui paie.
                    • C’estpasgrave ! mais cela tu ne dois pas connaitre monsieur le rebelle et tant d’autres qui oublient que c’est souvent dans les moment de vie les plus dures a supporter que nous connaissons les plus beaux moments.
                    • petite frappe !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires