• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La démocratie est malade

La démocratie est malade

Les élections présidentielles en Autriche on vu le candidat de la droite dure virer en tête au premier tour avec plus d’un tiers des suffrages, 16 points devant le candidat écologiste alors que les partis historiques de droite et de gauche ont été balayés. Il y a quelques temps, le Parti socialiste grec a lui aussi été éjecté du jeu politique au profit de la formation montante Syriza conduite par une figure charismatique, Alexis Tsipras. En Espagne, la fronde contre les deux partis historiques s’est traduite par le bon score de Podemos, nouveau parti qui a traduit en monnaie politique les créances accumulées par la banque de la colère ouverte par les indignés. Au Royaume-Uni, on ne peut pas parler d’un effondrement de la droite mais plutôt d’un naufrage possible des Travaillistes dû principalement à la substitution du vote « ouvriériste » et social-démocrate par l’adhésion à un parti indépendantiste en Ecosse. La désespérance des classes sociales en déclassement ne se traduit plus par un vote à gauche mais par une affinité avec un mouvement régionaliste. Ce même phénomène se déroule en France sauf que c’est à l’échelle nationale et que le parti en question se réclame d’une sorte de patriotisme à géométrie variable mais avec une personnalité charismatique capable d’absorber les colères populaires pour ne pas dire populistes. En Italie, même si un social démocrate gouverne, on a vu émerger un parti de la colère conduit par un humoriste, Beppe Grillo. En Allemagne, les partis historiques résistent bien malgré quelques percées modestes de mouvement d’extrême-droite lors des récentes élections dans trois landers. Le Brésil vit aussi une grave crise démocratique, comme nombre de pays dont l’Inde, la Turquie et les Philippines.

Tous ces événements politiques récents disent une chose, c’est que la démocratie est fatiguée dans la plupart des pays occidentaux. Même aux Etats-Unis qui voit un Donald Trump caracoler dans les primaires républicaines alors que les notables de ce vieux parti s’arrachent les cheveux. Trump, c’est la synthèse entre Bernard Tapie, Beppe Grillo et Marine le Pen. Les mauvaises langues disent de lui qu’il a un cerveau de blonde. La désamour des citoyens démocratiques se traduit ainsi par une adhésion à des personnalités charismatiques en dehors des moules ou alors des formations politiques nouvelles. En France, le PS est sur une mauvaise pente et François Hollande affiche une cote de défiance énorme. Nicolas Sarkozy n’est guère plus aimé. Chez nous aussi, l’aspiration à des personnalités nouvelles se manifeste mais pour l’instant, ce n’est que dans les sondages qui reflètent comment des personnalités sont érigées en mythe providentiel par les médias. Emmanuel Macron pour le centre-gauche et Nicolas Hulot pour un rassemblement vert qui pourrait faire aussi bien que le résultat écologiste en Autriche.

Les sensibilités politiques se déplacent vers des partis de droite autoritaires, passéistes, traduisant le souci de préserver un monde qui n’existe plus et de se protéger de la mondialisation, ou alors vers des partis de gauche qui n’ont pas vraiment d’horizons précis et sont souvent l’expressions des colères venant des déclassés, ou enfin des personnalités sortant du cadre avec l’illusion que le mouvement de la mondialisation sera bien barré par ces capitaines qui font bouger les lignes en assurant le cap.

La démocratie n’a jamais été une fin ni un remède miracle. Ce n’est qu’un outil pour qu’un pays puisse être organisé et gouverné. Le jeu politique actuel traduit un malaise démocratique ou si l’on veut, l’épuisement d’un système qui a trop fonctionné et dont les rouages sont fatigués. C’est peut-être aussi que les populations occidentales ont usé la démocratie. Les citoyens ont disparu au profit des consommateurs et des joueurs de technologie. Les médias de masse ont engendré une masse d’incultes et de décadents, c’est aussi un ressort puissant qui a déglingué la démocratie.

Le désarroi ou la déception face à la démocratie ne signifie pas forcément un jugement politique. Seuls les citoyens disposant d’un savoir politique peuvent jauger la démocratie. Le reste est une affaire d’appréciation flou, d’opinion approximative, où se mêlent des mécontentements et des frustrations. La défiance face à la démocratie se présente souvent comme un jugement de consommateur. Ce qui est logique, puisque la démocratie est un outil dont on peut se dire mécontent après un long usage alors qu’il ne satisfait pas les désirs. On trouve aussi des ressorts narcissiques. Les individus se sentent (à tort et à raison) méprisés par les élites et l’envie se mêle à la jalousie et la colère d’être éconduit en étant trahi les comportements du pouvoir. Un pouvoir qui du reste ne respecte pas les règles éthiques et chaque jour apportant son lot de révélation sur les enrichissement légaux ou limite de nombres d’élus. La décadence démocratique est causée autant par les élus que par les peuples. Ces deux phénomènes sont renforcés par les discours et images diffusées par les médias de masse et relayées par les réseaux sociaux.

Parfois il m’a été demandé des pistes et des solutions après la lecture des quelques recensions du monde que je propose sur Agoravox. Je n’en vois pas. Tant que les citoyens ne se prennent pas en main du point de vue spirituel, intellectuel et ne prennent pas de distance face au consumérisme ainsi que face au technocosme, la démocratie ne fonctionnera pas conformément au principe de justice sociale. Et comme dirait Kant : ne prends pas la démocratie seulement comme un moyen mais aussi comme une fin ! Et cette fin, c’est un art de vivre ensemble, de s’élever ensemble, de créer et de faire une civilisation.

La solution de la démocratie est en toi citoyen. Regarde ce que tu es, ce que tu veux, ce que tu espères et tu verras si tu es un authentique démocrate ou juste un simple passager dans une longue croisière qui s’amuse ou qui sombre et que l’on appelle existence, un passager qui ne cherche pas à trouver un cap tout en accusant le capitaine des maux occasionnés par le voyage.


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 29 avril 2016 08:12

    Et ça.....ce n’est pas une ’hypothèse".... !


    • Slipenfer 1er Zoblard le terrible 29 avril 2016 22:17

      Fifi Brind_acier 29 avril 20:45

      .ba... ! on passe devant out le monde maintenant
      faut pas se gèner


    • Alibaba007 Alibaba007 1er mai 2016 22:34

      @Le p’tit Charles « Et ça.....ce n’est pas une Hypothèse »

       smiley

      @ L’auteur, Bernard Dugué  « La démocratie est malade »



      QUELLE DÉMOCRATIE ???? En Union Européenne en tout cas pas !!!
      Où avez-vous vu qu’il existe une réelle démocratie en dehors de la Suisse ???

      En France c’est clairement une DICTATURE qui s’est mise en place depuis quelques années...
       ...avec l’Oberführer Sinistre Israëlo-Franco-Hispanique, c’est de plus en plus évident de semaines en semaines... smiley

      A part virer les corrompus au pouvoir par une révolution, je vois pas trop comment on pourrait inverser la tendance fasciste du régime en place !!!

      Et avec « Merkel » et le « ToutMou » Vice-Gouverneur de la province « France » on est pas sorti de l’auberge...

       smiley


    • Diogène diogène 29 avril 2016 08:22

      « La décadence démocratique est causée autant par les élus que par les peuples. »


      Vous oubliez un acteur : les vrais décideurs (c’est-à-dire les financiers, les industriels et les distributeurs)

      Les réactions des électeurs s’expliquent en grande partie par la perte de crédibilité d’un système qui laisse de plus en plus apparaître son véritable mécanisme : une comédie jouée par des pantins manipulés.

      Ajoutez l’inutilité des consultations électorales, inutilité flagrante quand on rhabille dans le traité de Lisbonne ce qui a été rejeté démocratiquement pour le traité de Rome, et vous admettrez que ce sont des recteurs non élus (banquier, commissaires européens, lobbys) qui tirent les ficelles et mettent à nu l’illusion démocratique..

      Votre constat est juste, mais votre analyse est idéaliste. Les système électoral n’est pas autonome. Il n’est que le reflet d’un métabolisme profond. La démocratie n’est qu’un hochet donné et retiré aux masses soumises pour leur donner l’illusion d’un pouvoir de décision. Dès que les résultats sont « non conformes », on confisque le hochet.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 20:45

        L’auteur parle de Trump à tort et à travers, et je ne suis pourtant pas adepte des Républicains... Trump vient d’expliquer son programme de politique étrangère.
        Tous les soutiens aux Néo cons va-t-en guerre de la Maison Blanche vont en faire une jaunisse...


        - La diplomatie avant la guerre.
        - La reconstruction des USA avant les Traités de libre échange et la mondialisation.
        - L’Irak et la Libye sont des catastrophes.
        - La diplomatie des USA depuis la fin de la guerre froide est une cata.
        - Il faut se rapprocher de la Chine et de la Russie ...
        etc

      • alinea alinea 29 avril 2016 21:40

        @Fifi Brind_acier
        Obama n’avait pas dit quelque chose du genre : les USA n’ont plus mission de dominer le monde ?


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 22:12

        @alinea
        Il l’a dit bien tardivement, et on ne voit rien qui accrédite ses dires...
        Je crois surtout que Trump ne vit pas dans le déni des va-t-en guerre démocrates.
        Il a compris que les USA avait perdu leur supériorité militaire, à cause des S300, S400 et S500 russes, et qu’il va falloir en tenir compte désormais...
        C’est ce qu’on appelle du pragmatisme, non ?


      • alinea alinea 29 avril 2016 22:20

        @Fifi Brind_acier
        Je veux bien le croire Fifi, de toutes façons on n’y peut rien ; mais quand même Clinton ou Trump, c’est Le Pen ou Juppe, mais en grand !!!


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 22:36

        @alinea
        Nos médias sont inféodés au clan démocrate. Ils font les mêmes campagnes anti- Trump qu’anti Poutine, alors je me méfie de ce qu’ils racontent.... J’attends pour me faire une idée, le détail du programme de Trump, qu’il commence seulement à dévoiler maintenant.


        Les USA sont dans un état lamentable, tout l’argent va aux armements, les routes, les ponts sont délabrés, dans ce pays immense pas le moindre TGV, le chômage est à 23%, pas à 5%, 90 millions d’américains vivent en dessous du seuil de pauvreté, des villes sont en faillite etc...
        Ce n’est pas du tout ce que nous racontent nos médias... 

      • alinea alinea 29 avril 2016 22:46

        @Fifi Brind_acier
        On devrait proposer aux Américains qu’ils votent pour Clinton en politique intérieure, et pour Trump à l’extérieur ! enfin, de ce qu’on en sait ! et.. de ce qu’ils en feraient ! smiley


      • jaja jaja 29 avril 2016 22:54

        @alinea... De mieux en mieux....

        « Trump a également fustigé l’administration Obama pour avoir critiqué Israël.Israël, notre grand ami, seule véritable démocratie au Moyen-Orient, a été rabroué et critiqué par une administration qui manque de clarté morale", a déclaré Trump. »

        « Nos amis doivent pouvoir compter sur les accords que nous avons signés avec eux », a-t-il dit, dénonçant l’annulation du projet de défense anti-missiles en Pologne et République tchèque, ou le lâchage du président égyptien Hosni Moubarak en 2011. »

        http://www.i24news.tv/fr/actu/international/ameriques/111271-160427-usa-trump-milite-pour-une-politique-etrangere-moins-interventionniste

        Bref un impérialiste US de la plus belle sorte !


      • Cadoudal Cadoudal 30 avril 2016 00:20

        @Fifi Brind_acier
        « Nous ne capitulerons plus au nom de ce pays et de ce peuple devant les chimères du globalisme. L’État-nation reste la véritable fondation du bonheur et de l’harmonie... »
        http://www.dedefensa.org/article/the-donald-sort-son-six-coups-america-first


      • Cadoudal Cadoudal 30 avril 2016 00:25

        @Cadoudal
        Si Trump est un peu “clown-ou-bouffon” il est dans tous les cas “‘clown-ou-bouffon’ utile”. (Voir l’expression employée par Eland : “...I think he is onto something”, signifiant bien que, malgré tous ses défauts et ses excès, il met à jour, même sans le chercher, quelque chose d’important.)
        http://www.dedefensa.org/article/the-donald-sort-son-six-coups-america-first


      • alinea alinea 30 avril 2016 00:51

        @jaja
        Oups jaja.. ; je colporte des bruits de chiotte ! je n’ai jamais écouté ce gus !! smiley


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 06:56

        @jaja
        Il faudrait peut-être que vous finissiez par comprendre que les USA sont sur le déclin. Un déclin militaire, économique, social et moral.
        Israël a compris avant vous, il signe des accords de libre échange avec la Russie !


      • jaja jaja 30 avril 2016 09:57

        @Fifi Brind_acier

        Et ça vous satisfait que votre ami Poutine trafique avec l’État colonial sioniste dont les crimes justifient son boycott partout dans le monde ?

        Merci de m’apprendre le déclin des USA... Vous êtes bien la seule à l’avoir remarqué smiley

        Ceci dit méfiez-vous des impérialismes déclinants !


      • mac 30 avril 2016 10:34

        @jaja
        Il faut arrêter de croire que Disney Land c’est la vrai vie ou du moins arrêter de prendre votre JT pour l’évangile.
        Au sortir de la guerre les USA représentaient 50% du PIB mondial ; ils ne représentent plus que 17%, ça ne vous suffit pas ?
        - Vous avez vu leur endettement ?
        - Vous remarqué qu’ils se sont enlisés dans presque tous les conflits militaires depuis la seconde guerre mondiale ?
        - Vous avez vu que certains pays non alignés commencent à ne plus utiliser le dollar y compris dans le commerce du pétrole ?
        - Vous savez que près de 50 millions d’américains se nourrissent grâce à des ticket alimentaires ?
        - Vous savez que ce pays compte plusieurs dizaines de milliers de morts par arme à feu ?
        Certes ils ont encore la Silicone Valley mais la vie de l’américain moyen ce n’est pas tout à fait comme ce que l’on nous montrait dans la série Beverly Hills.

        Certes, un des points où ils ne sont pas sur le déclin c’est sur leur phagocytage de leur vassal européen qui n’est plus que l’ombre de lui même à commencer par la France avec ses Young leaders !


      • jaja jaja 30 avril 2016 10:41

        @mac

        Quand je dis à Fifi qu’elle est bien la seule à avoir remarqué le déclin de l’impérialisme US... je suis ironique... ça vous a échappé ?

        Mais en tous cas merci pour la leçon smiley


      • julius 1ER 30 avril 2016 10:47

        @Fifi Brind_acier


        à longueurs de forums maintenant tu vas nous asséner les « vérités » de Trump c’est ton nouveau maître à penser .... 
        vraiment FIFI tu es tombée bien bas ... tu frises le caniveau désormais !!!

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 20:03

        @jaja,
        Israël fait partie de l’ OTAN comme les pays européens.
        Ils mènent tous des guerres coloniales pour contrôler les ressources énergétiques, renverser des gouvernements élus, contrôler des territoires et armer « les gentils égorgeurs modérés ».
        Où est la différence entre la politique colonialiste des uns et des autres ?


        L’UPR n’a pas de leçon à recevoir sur Israël.
        L’UPR a demandé la démission de Fabius de ses fonctions de Ministre des Affaires étrangères.
        L’UPR a demandé aux Députés de voter la reconnaissance de l’ Etat Palestinien.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 20:15

        @julius 1ER
        Vous préférez la paix ou la guerre ? Moi, je préfère la paix.
        Mais je sais bien que la Gauche Charlie Charlots est entichée des va-t-en guerre démocrates et verraient d’un bon oeil la sanguinaire Hillary relancer quelque guerre oubliée..., en Iran par exemple !


        « Hillary Clinton promet une guerre contre l’ Iran ».

        Que voulez-vous que je vous dise ? La Droite américaine est plus pacifique que la Gauche américaine ! C’est le monde à l’envers.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er mai 2016 20:05

        @julius 1ER
        Et bien, on ne parle jusque sur le site « LE GRAND SOIR », pas du tout de Droite, figurez-vous !
        Vous y tenez tant que ça à votre sanguinaire Hillary Clinton ??
        « Hillary Clinton est-elle plus dangereuse que Trump ? » site le Grand soir.


      • Kapimo Kapimo 1er mai 2016 23:07

        @alinea
        Trump a déclaré : « unlike other candidates, war and aggression will not be my first instinct. »
        Et c’est très exactement ce que veut le peuple américain, qui n’en peut mais de se paupériser tout en observant les sommes colossles dépensées en guerres et révolutions oranges.
        La démocratie est d’abord malade de sa presse qui diabolise tout ce qui n’est pas soumis à l’oligarchie.
        Trump, à défaut d’etre à lui tout seul une renaissance vertueuse de la démocratie, est un espoir que la démocratie refonctionne, au lieu d’etre totalement dénaturée par la médiacratie oligarchique


      • mmbbb 5 mai 2016 13:59

        @ FIFI le budget de l’armee americaine 590 milliards de dollars un gouffre Ce budget cumule a lui seul l’ensemble des budgets militaires occidentaux une fuite en avant comme le developpement de l’avion F35 . Quant a la pauvrete , c’est une vertu bien partagée Combien de pauvres en europe ?


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 mai 2016 21:22

        @mmbbb
        D’après ce dit Trump, rien que la guerre d’Irak a coûté 3000 ou 4000 milliards de dollars, pour un résultat désastreux !


      • Spartacus Spartacus 29 avril 2016 08:30

        Quand une France ne connait que Karl Marx, l’égalitarisme, et ignore Ricardo et le consumérisme....


        « ne prennent pas de distance face au consumérisme ».....
        C’est TOTALEMENT l’inverse. Le consumérisme n’est pas enseigné. Ou s’il l’est c’est a charge.

        C’est la résistance aux changements qui est enseignée, contre l’intellect consumériste.

        —Education nationale de merde aux résultats comparatifs mondiaux nuls.Pas un prof de viréPersonne ne fait de changement. Les rentiers statutaires veillent à ne pas être comparés.
        —EDF en faillite ? Appel aux contribuable au lieu de revoir un CE de nantis de 1% du CA. Personne ne fait de changement. Les rentiers statutaires veillent à ne pas être comparés.
        .—SNCF et service pourri. Les gugus réclament les 32 h et la retraite à 49.
        ---Votre banque est 3 fois plus chère qu’une banque en ligne. l’’absence d’esprit consumériste ne remet pas en question les comportements et les cons continuent a payer plus cher l’agence du coin pour un service trop cher.
        —Le gaz moins cher de 15% ailleurs depuis des années ? Encore des milliers de zozos prisonniers de GDF ENGIE sans avoir agit en consuméristes....
        —Les politiciens qui ne changent pas. Y’en a même qui n’ont jamais eu d’autres revenus que la politique. 

        Bien au contraire la france souffre d’endoctrinement anti-capaitiste, anti consumériste et d’étatisme, derrière lesquelles se cachent les corporations de la gamelle statutaire.
        Les rentiers des situations acquises qui gagne a ne pas être mise 

        Le consumérisme à charge pour ne pas montrer qu’en comparant on peut avoir mieux pour moins cher sans eux. 

        • Diogène diogène 29 avril 2016 09:06

          @Spartacus

          tenez, Spartacus, un peu d’essuie-tout...

        • Yvance77 Yvance77 29 avril 2016 14:02

          @Spartacus

          Le consumérisme ce n’est que du communisme mais privatisé ! La logique est la même ... cela n’ira toujours que dans les poches d’une poignée.... alors rêvez-en de ce monde, mais vivez le tout seul !

        • Pyrathome Pyrathome 29 avril 2016 14:17

          spartacul@
          .
          Quand une France ne connait que Karl Marx, l’égalitarisme, et ignore Ricardo et le consumérisme....
          .
          La France a pour devise :
          LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ
          La France, tu l’aimes ou tu la quittes !!
          « Casse-toi, pôv con »....


        • Auxi 29 avril 2016 14:18

          @Spartagugusse


          Qui a encore planqué les médicaments de Spartagugusse !? Ce n’est pas drôle !

        • Javascript Javascript 29 avril 2016 15:54

          @Spartacus

          —EDF en faillite ? Appel aux contribuable au lieu de revoir un CE de nantis de 1% du CA. Personne ne fait de changement. Les rentiers statutaires veillent à ne pas être comparés.


          Dire qu’on sauverait EDF en revoyant juste le fonctionnement du CE fallait quand même l’oser. 

          A chacun de vos posts je me dis que vous avez touché le fond mais vous arrivez toujours à mettre un tit coup de pelle supplémentaire au post suivant. 

        • oncle archibald 29 avril 2016 16:15

          @Javascript : rien à redire. Spartacus touché/coulé ! Mais quand même, 1% du CA d’une entreprise qui a les recettes d’EDF c’est quand même une somme disons « rondelette ». En bref une somme colossale dans les mains du CE qui l’utilise quasiment à sa guise ... Moi ça m’interroge ttout autant que la fourniture quasi gratuite d’électricité aux salariés. Ceux de Renault n’ont pas de bagnoles gratos et ça ne choque personne. La masse des « avantages » dans certaines entreprises ex nationales, plus la possibilité de mettre tout le pays dans le noir et donc au « chomage forcé » ne sont pas tellement compatibles avec « égalité » du fronton des bâtiments publics.


        • hunter hunter 29 avril 2016 17:00

          @Yvance77

          Là, vous avez parfaitement raison, mais vous dépassez largement les faibles capacités d’analyse de notre ami le fanatique libertarien !

          Lui pas pouvoir comprendre ! lui programmé !

          Son OS est simple, deux lignes

          Liberalism/libertarism/loi de lla jungle = bien !
          Le reste = communistes = pas bien ! ( mais alors pas bien du tout !)

          Ne cherchez pas à discuter avec un fanatique doctrinaire, un adorateur du veau d’or, vous perdez votre temps !

          Le mieux serait qu’il aille consulter avec son copain Laferrier,ils auraient un prix chez le psy !

          En achetant leurs petites boules roses en gros, ils feront encore des affaires !

          Adishatz

          H/


        • Diogène diogène 29 avril 2016 17:01

          @oncle archibald

          l’EDF n’a pas de CE mais des CAS et une CCAS.

          Quand les CE ont été créés par l’ordonnance du 22 février 1945 du gouvernement provisoire, les syndicats ont été déçus car ils s’attendaient à obtenir des pouvoirs de gestion qu’ils n’ont pas eu, le rôle des CE étant limité à celui de consultation et d’organisation d’œuvres sociales financées par un pourcentage de la masse salariale négocié par branches .

          De Gaulle ne voulait pas appliquer cette mesure à la fonction publique ni aux entreprises gérées par l’Etat (dont les salariés n’ont toujours pas de CE), et il a cru jouer un bon tour aux électriciens et gaziers en indexant les ressources de leur Caisse Centrale d’Activités Sociales du Personnel des Industries Electriques et Gazières au chiffre d’affaires.

          Il n’avait pas prévu le boom de productivité dû aux performances des centrales atomiques qui a fait progresser le CA beaucoup plus vite que la masse salariale.

          Il faudra attendre le prochain gouvernement provisoire pour revenir dessus...


        • hunter hunter 29 avril 2016 17:12

          @Auxi

          Salut Auxi

          En fait, la situation est plus grave que tu croies : avec Werner, ils ont encore été virés de leur 18ème HP !

          Les médecins n’en peuvent plus,ils n’ont plus de solution !
          Les personnels infirmiers se plaignaient et menaçaient de faire grève....en entendant ce mot, les deux zozos sont entrés dans un état encore pire que d’ordinaire !
          Je me suis laissé dire que Sparta avait même essayé de faire avaler son code du travail à un délégué syndical qui envisageait d’utiliser son droit de retrait ....il voulait pratiquer un exorcisme en citant Ricardo, Keynes et autres tarés !

          « Au nom de l’école de Chicago, que Ricardo te terrasse, saloperie communiste »

          Les toubibs sont allés au delà des doses acceptables pour les calmants, direct en IV (10 personnes pour maintenir chaque zozo), mais même avec ces doses capables de neutraliser 5 bourrins,ils braillaient encore !

          Alors la Direction a du se résoudre à les relâcher !
          On voit le résultat, c’est à nous de nous en occuper !

          Je vais écrire à Marisol et demander qu’on nous donne quelques billets pour notre peine !

          T’inquiètes, on partage, je ne suis pas libertarien !

           smiley

          Adishatz

          H/


        • Jean Pierre 29 avril 2016 19:17

          @Spartacus
          Avec un « intellect consumériste » tel que le votre, vous devriez mettre votre médecin et votre pharmacien en concurrence avec de meilleurs. Leurs « situations acquises » leur permet de vous refiler absolument n’importe quoi. C’est scandaleux d’abuser à ce point d’une rente de situation au dépends d’un faible d’esprit qui n’arrive même plus à se relire. Abuser d’un consommateur à ce point, franchement, ça me choque.



        • alinea alinea 29 avril 2016 22:48

          @Spartacus
          le consumérisme n’a pas besoin de s’enseigner !! la propagande suffit ! C’est, comment dire, une intoxication.


        • Legestr glaz Ar zen 30 avril 2016 08:02

          @Spartacus

          Ce qui est incroyable, et vérifiable, Spartacus, c’est qu’en 1995 la France était classée 2ème au classement IDH de l’ONU, indice de développement humain. Aujourd’hui, grâce à l’Union Européenne, le plein emploi et la croissance sont au rendez-vous en France et notre pays est maintenant classé au 28ème rang de cet IDH ! Que je sache, en 1995, la SNCF existait, l’éducation nationale aussi, l’EDF, etc. 

          Votre constat est, par conséquent, très juste et très pointu. Il faut revenir à la situation d’avant 1995, je dirai d’avant 1992 et la signature de Maastricht, pour que notre IDH revienne à ce qu’il était. En fait cet IDH est la partie visible de la répartition des richesses dans un pays donné. Ce qui veut simplement dire que la richesse crée en France n’est plus du tout dirigée vers le peuple mais vers d’autres poches, faciles à identifier d’ailleurs. 

          Je vous prie de noter que le trio de tête au classement IDH sont la Norvège, la Suisse et l’Australie. Pas un pays de l’UE dans ce tiercé ! L’appartenance de la France à l’UE l’a entrainée, traité après traité, de délocalisation en délocalisation, de dérégulation en dérégulation, à se paupériser. La France ne décide plus de grand chose, 85% des lois et réglements sont la transposition dans le droit français de réglements, directives, recommandations et décisions imposés par l’Union Européenne. Toutes les grandes orientations de politique économique viennent de bruxelles. Comment se fait-il que vous ne soyez pas critique envers ces injonctions de l’UE qui pousse notre pays à la dérive ? Votre réaction laisse penser que ce sont les choix politiques français qui sont à l’origine de la dégringolade de la France. 

          Et si vous preniez vous renseignements ?




        • Spartacus Spartacus 30 avril 2016 08:42

          @Ar zen

          Intéressant ce classement IDH.
          On retrouve quasi dans l’ordre dans les premières place les pays ou la garantie "à vie de l’emploi des fonctionnaires n’existe pas.

        • Legestr glaz Ar zen 30 avril 2016 09:33

          @Spartacus

          Vous n’êtes pas objectif, et, pris au piège de vos contradictions, vous proposez un argument fallacieux. 

          Ainsi donc le statut de « fonctionnaire » n’existerait pas en Suisse ? Comment voulez vous que l’on échange, argument contre argument, lorsque vous employez de tels subterfuges pour vous justifier ?Vous savez, n’est-ce pas, que ce que vous écrivez n’est pas vrai ? Votre manière de rédiger me porte à croire que vous n’êtes pas né de la dernière pluie. Alors que voulez vous cacher en écrivant des contre-vérités ? 

          Ce qui est certain c’est que la suisse dispose d’une démocratie « directe » et que le statut de fonctionnaire y est bien réel avec des classes d’emploi et des échelons. Voilà, voilà. 

        • mmbbb 5 mai 2016 14:02

          @Auxi l’education une grosse merde Sparta n’a pas tort J’aurais aime faire ma scolarité dans le privé , encule de gauche


        • pergolese 29 avril 2016 10:09

          La démocratie n’est pas malade...Pour qu’elle puisse être malade, il faut d’abord qu’elle existe.

          Or, ce n’est pas le cas.

          Le citoyen ne dispose pour ainsi dire d’aucun moyen pour influer sur la décision politique (sauf la violence).

          Il ne fait que désigner des « représentants » qui, en réalité, ne représentent que des partis politiques parfaitement interchangeables et qui en tout état de cause feront très exactement la même chose.

          La réalité, c’est que l’on vit une confrontation directe entre la « société civile » et la classe politique (ne parlons surtout pas d’élite) dans son ensemble.


          • Slipenfer 1er Zoblard le terrible 29 avril 2016 10:10

            FIN DE LA GAUCHE
            A rebours des visions idéalisées de la démocratie, unie et raisonnable, la réalité est celle de la pluralité et de toutes sortes de délires logiques. Il suffit d’observer la multitude des discours politiques, des idéologies, des religions se contredisant pour savoir à quel point on peut soutenir n’importe quoi. La plupart du temps l’erreur est combattue par l’erreur contraire, ce qui rend impossible de s’entendre. Il n’y a pas plus de volonté générale que de peuple de gauche, plutôt fragmenté en courants hostiles qui chacun revendique l’exclusivité et promet sa victoire prochaine. Ces égarements, ainsi que le refus de reconnaître la réalité de rapports de force défavorables, participent à la débandade de la gauche et son éclatement devant les forces réactionnaire, mais on ne trouve pourtant rien de mieux que de l’encourager ! Comme on n’arrive à rien changer on va prétendre qu’il suffirait de formuler quelques belles utopies pour qu’elles se réalisent (que milles fleurs s’épanouissent). Pour d’autres, la question serait même simplement d’oser critiquer le capitalisme !! comme s’il n’avait été critiqué depuis toujours et comme si son existence tenait a notre prétendu soutien, qu’il ne s’imposait pas de lui-même mondialement désormais, sans nous demander notre avis ! Ce n’est pas d’avoir une « pensée critique » à son égard qui changera quoi que ce soit mais d’arriver à réguler sa sauvagerie ou de proposer une alternative viable, un système moins inégalitaire et plus adapté aux nouvelles forces productives (et qui puisse s’auto-entretenir, assurer sa reproduction pour être durable) dont on ne voit pas l’esquisse en dehors de quelques constructions théoriques plus ou moins débiles (on peut donc bien dire qu’effectivement, il n’y a pas d’alternative).$
            On se persuade d’un nouveau souffle avec le retour de la gauche anglo-saxonne ou quelques mouvements alternatifs qui s’ébauchent mais qui n’ont fait preuve jusqu’ici que de leurs échecs... La gauche européenne est au plus mal, en voie de disparition
            Il ne peut s’agir de se contenter d’annoncer la déroute et se retirer du jeu car il ne suffit pas de ne pas voter ; si tu ne t’occupes pas de politique, la politique s’occupe de toi et cela risque d’être rude. Notre objectif doit être au moins d’essayer de limiter les dégâts, se mobiliser pour éviter le pire mais on ne voit pas comment, entre ceux qui veulent revenir en arrière et ceux qui sont persuadés de détenir la solution ou le bon candidat et que la vérité finira par apparaître à tous ! Il faut le répéter, notre principal obstacle n’est pas tant l’ennemi que notre propre connerie, celle d’une gauche dispersée devenue hors jeu et sans qu’on voit comment cela pourrait être autrement dans cette période qui est bien révolutionnaire mais dans un tout autre sens de bouleversement de nos modes de vie et de production, suscitant plutôt une crispation réactionnaire.
            L’alliance de la gauche avec la droite que certains préconisent se fera dans les urnes pour combattre l’extrême-droite au prix de la quasi-disparition de la gauche sans doute comme on l’a vu aux régionales. Le plus embêtant, c’est non seulement qu’il semble bien qu’on ne puisse empêcher la déroute de la gauche mais qu’elle est sans doute nécessaire pour se reconstruire sur d’autres bases.


            • Zolko Zolko 29 avril 2016 10:22

              "Parfois il m’a été demandé des pistes et des solutions après la lecture des quelques recensions du monde que je propose sur Agoravox. Je n’en vois pas"
               
              Vous me décevez. Le tirage-au-sort est une proposition qui a été faite plus d’une fois déjà ici, pour pallier aux défauts du système politique actuel. Qui est la démocratie représentative, une forme particulière - certaines diraient une imposture - de la démocratie.


              • César Castique César Castique 29 avril 2016 11:29

                @Zolko

                « Le tirage-au-sort est une proposition qui a été faite plus d’une fois déjà ici, pour pallier aux défauts du système politique actuel. »


                Ça ne changera rien du tout. Si la démocratie représentative ne parvient pas à « contenter tout le monde et son père », le tirage au sort n’y parviendra pas davantage.

                Si l’élu a un début de légitimité, le tiré au sort n’en aura absolument aucune. Ceux qui ne partagent ni ses choix, ni ses idées, le considéreront comme un accident imputable au hasard, comme une erreur à corriger, comme une anomalie à éliminer.

              • Zolko Zolko 29 avril 2016 12:27

                @César Castique
                 
                « Ça ne changera rien du tout. »
                 
                De 2 choses l’une : soit on trouve que la « démocratie » actuelle ne marche pas (pour diverses raisons), et on essaye autre-chose, soit on ne veut pas essayer autre-chose (sous divers prétextes) et alors on arrête de se plaindre.
                 
                MAIS : dire que le système actuel est pourri et qu’il n’y a pas d’alternatives, et ensuite dire d’une proposition que ça ne changerait rien alors qu’on n’a encore jamais essayé cette alternative, c’est débile.


              • César Castique César Castique 29 avril 2016 12:59

                @Zolko


                « ...dire d’une proposition que ça ne changerait rien alors qu’on n’a encore jamais essayé cette alternative, c’est débile. »


                C’est peut-être débile, mais j’ai produit des arguments à l’appui de mon affirmation, vous, vous n’en fournissez aucun en faveur de votre tentative et, à plus forte raison, de son potentiel d’acceptation par le peuple.

              • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 13:45

                @César Castique

                Ton honneur devrait néamoins examiner la requete éxprimée par Zarko,

                oh toi grand magnanime, tu maitrise l’importance de la stratégie d’une bataille (hihi)

                 

                Espionne le dénomé Etienne Chouard, il à un site ouebe, il te dévoilera son plan machiavélique (humour + rire)

                Bon sérieux, ca vaut le coup d’’étudier la chose en profondeur, et c’est vrai que meme si son système est loin d’etre parfait (aucun ne l’est) il réduit quand meme les risques de 99,999% par rapport à l’actuel, bon d’accord il y a toujours 0,001%.

                 

                Si tu veut de mon coté je peut t’en fournir (arguments), j’ai bcp écouté ses confs, et j’y ai longuement réfléchi, mais le mieux est qd meme d’écouter quelques confs

                (surtout celles avec les contradicteurs, les plus intéressantes)

                a+


              • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 13:48

                @César Castique :

                « Si l’élu a un début de légitimité, le tiré au sort n’en aura absolument aucune. Ceux qui ne partagent ni ses choix, ni ses idées, le considéreront comme un accident imputable au hasard, comme une erreur à corriger, comme une anomalie à éliminer. »

                Pour répondre cela, tu n’a jamais étudié de pres ou de loin ce que propose Etienne, c’est sur !

                Sinon tu n’aurai jamais écrit ceci.

                la suite + loin.


              • Zolko Zolko 29 avril 2016 16:13

                @César Castique
                 
                « vous n’en fournissez aucun en faveur de votre tentative »
                 
                ben si, j’ai fourni un argument : c’est une tentative qu’autre-chose, qui peut améliorer le système politique actuel. Le mot clef étant « peut » ce qui veut dire que ça ne va pas automagiquement résoudre tous les problèmes du monde, mais ce qui est est sûr est que, si on suit votre raisonnement, on ne changera jamais rien.
                 
                Par ailleurs, il y a eu beaucoup d’arguments pour le tirage au sort, si le sujet vous intéresse, comme cela semble être le cas, vous devriez vous renseigner. Si je ne devais vous citer qu’un seul argument, ce sont les sondages : eh-oui, c’est du tirage au sort, et qui permet d’affirmer que X% des française pensent ceci ou cela.


              • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 17:44

                @Zolko & césar 

                comme on est forcément d’acord (zolko) il n’y aura pas débat entre nous deux, par contre je peut donner deja prouver une chose facilement à cesar si ca l’interesse :

                En france nous ne sommes pas du tout en démocratie et de tres tres loin, 

                mais bien en « république représentative NON révocable. » et dans le pire des systèmes cad meme pas a la proportionelle comme tous nos voisins.

                Il y a la RPC (république Populaire de Chine), le mot république (dont républicains hihihi), n’a JAMAIS signifié démocratie, chose que on essaye de nous faire avaler depuis des lustres.

                Bon allez passons, ok pour la république (et son semblant de démocratie, soyons neuneus, on y croit), et bien ici, en france elle n’est meme PAS révocable, alors que meme des pays d’amérique du SUD, pays qu’on se gausse en disant qu’ils ne sonts PAS démocratiques, ont qd meme malgré le mode électif, un système révocable, j’ai pris l’amerique du sud comme exemple.

                 

                Nous ne sommes meme plus au niveau de ces pays, nous frisons désormais de pres avec la corée du nord (en terme politique j’entends ne nous méprenons pas)

                De nombreux exemple de l’actu, la qui est la sous tes yeuxs que tu va pouvoir vérifier toi meme.

                Regarde ce qui se passe au brésil, et aussi au vénézuela (google actu), au venezuela par exemple si un nombre plus important que les votants ayant fait élire la persone se manifeste, la personne peut etre destituee, j’ai entendu ce principe ce matin tres tot, c’est déja plus démocratique que chez nous ou Hollande peut gouverner avec -de 20% des voixs (et 80% de mécontents), la bas c’est chose impossible, quand à Dilma Rousseff au brésil, tout le monde le sait, enfin j’ose l’esperer vu la taille du pays qui fait 20fois la france en superficie et 4x son nombre d’habitants (a la louche)


              • César Castique César Castique 29 avril 2016 18:55

                @Ouam2


                « Si tu veut de mon coté je peut... »

                 

                Très volontiers.

                 

                 "Espionne le dénomé Etienne Chouard, il à un site ouebe..."

                 

                Je connais. Il ne me convainc pas du tout. Déjà, il n’a pas l’air de se rendre compte que « ses » tirés au sort entreront dans l’assemblée avec leurs convictions, leurs idées reçues, leurs préjugés, leurs bienveillances et leurs malveillances, et aussi leur propre conception de l’intérêt général.


                "Bon sérieux, ca vaut le coup d’’étudier la chose en profondeur..."

                 

                 Personnellement, c’est moins la profondeur de la chose que le fonctionnement du système - des conditions présidant au choix des candidats au tirage au sort jusqu’au vote final par l’Assemblée - et les simulations d’application concrète - qu’est-ce qu’il se passe si ? - qui retiennent mon attention.

                 

                 "...écouter quelques confs (surtout celles avec les contradicteurs, les plus intéressantes)..."

                 

                Pour moi, la plus (ou les plus) intéressante(s) serai(en)t celle(s) où il est question de l’acceptabilité par l’opinion publique de décisions tirées au sort, stricto sensu prises par des types tirés au sort, ce qui revient finalement au même. 


              • César Castique César Castique 29 avril 2016 18:57

                @Zolko

                « …ben si, j’ai fourni un argument : c’est une tentative qu’autre-chose, qui peut améliorer le système politique actuel. »

                C’est sans garantie, je m’en doutais

                « … si on suit votre raisonnement, on ne changera jamais rien. »

                Ce n’est pas parce que je ne crois pas aux vertus présumées du tirage au sort, que je souhaite le maintien du statu quo. L’introduction de la proportionnelle intégrale et des facultés de recours à la démocratie directe me paraissent beaucoup plus prometteuses et raisonnables.

                 
                « Par ailleurs, il y a eu beaucoup d’arguments pour le tirage au sort, si le sujet vous intéresse, comme cela semble être le cas, vous devriez vous renseigner. »

                Ça fait longtemps que j’y réfléchis, mais comme je ne me suis intéressé qu’au fonctionnement du système, plutôt qu’à ses avantages théoriques, je lui ai trouvé énormément de défauts.

                Le plus grave sans doute, dans une société aussi complexe que la nôtre, c’est le pouvoir qui en résulterait pour les fonctionnaires, puisqu’ils seraient les seuls à assurer la continuité de la conduite des dossiers, dont la maîtrise garantirait l’ascendant (de celui qui sait) sur le tiré au sort lambda (qui ne sait pas, ou qui sait mal).

                Dans la démocratie représentative, cette continuité est assurée par les commissions parlementaires permanentes, formées d’élus de la majorité et de l’opposition.

                « Si je ne devais vous citer qu’un seul argument, ce sont les sondages : eh-oui, c’est du tirage au sort, et qui permet d’affirmer que X% des française pensent ceci ou cela. »

                D’abord, c’est un tirage au sort très orienté, et ensuite le sondé, son choix exprimé, n’a pas plus de pouvoir que de responsabilités. Il peut mentir et ses réponses n’ont pas valeur d’engagement, il peut en changer dans l’heure qui suit. Il n’y a donc pas de comparaison possible.


              • Zolko Zolko 29 avril 2016 22:29

                @César Castique
                 
                "C’est sans garantie, je m’en doutais"
                 
                Là c’est une blague, n’est-ce pas ? Je dirais même que si quelqu’un vous garantit un résultat sur un sujet quelconque en politique, c’est un menteur (et vous un crétin d’y croire). Car par définition, si on essaye un nouveau truc, ça peut marcher ou pas, c’est sans garantie. Tout comme vos propositions (l’intégrale ou la démocratie directe, dont je ne suis pas un opposant).
                 
                Sur le fond de l’affaire : oui, les tirés au sort viendront à leur assemblée avec leur propres idées. Mais, statistiquement, ils représenteront l’ensemble de la population, ce qui n’est pas le cas des élus : combien y-a-t’il d’agriculteurs, de chauffeurs de bus, d’architectes, de policiers, d’infirmières, d’artisans
                parmi les élus  ?


              • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 23:19

                @César Castique 29 avril 18:55

                « ...Très volontiers. »
                Chouette on va pouvoir en débattre de manière courtoise, super !

                « Déjà, il n’a pas l’air de se rendre compte que « ses » tirés au sort entreront dans l’assemblée avec leurs convictions,
                leurs idées reçues, leurs préjugés, leurs bienveillances et leurs malveillances,
                et aussi leur propre conception de l’intérêt général
                . »

                T’a absolument raison, SAUF que sur un homme seul, le risque est exactement le meme, voire meme il est bien plus grand, je m’explique :
                 D’une malversation ou d’un etat mental défaillant que sur un groupe d’individus, et meme si ce groupe d’individus à un etat mental défaillant, vu que les groupes sont tirés au sort, cela ne sera pas les memes « folies » ou les memes « tares » (par exxple le gars skiso a mort il y en aura un sur le groupe qui pourra peser sur la décision de x autres ce qui fera 10% de skyzo sur le groupe, contre 100% de skyzo pour ton homme seul, ce qui est un tantinet plus risqué.

                Deuxieme point :
                Les gens tirés au sort seront des simples citoyens, donc pas avide de pouvoir, cela nous garantit une meilleure lucidité et impartialitée des choix pour la communautée
                Et oui, eux n’ont pas besoin d’etrent ré-élus !, et ne pourront etrent corrompus, voire 3eme point.

                Troisieme point :
                C’est super dur de corrompre dans un temps TRES COURT TOUT un GROUPE d’individus, enfin bien plus que une seule personne en poste depuis tres longtemps.

                Quatrième point : Pour une conception de l’interet général, les points 1 2 et 3 me semblent plus sécurit qu’un homme seul
                (on a tous nos faiblesses individuellement parlant, meme le meilleur, en revanche les faibleses sont différentes ce qui rends plus difficile l’avidité par exemple, il faut que 100% du groupe le soit pour une corruption efficace, si c’est un qui est avide ET un qui est vaniteux ET un qui violeur (les pire cas mdr), l’un voudra de l’argent, l’autre du pouvoir le 3eme de la chair fraiche.(rire), enfin ca va etre « compliqué » pour le courrupteur, et aussi très risqué, enfin bien plus que sur un seul.

                Mais tu a raison, meme encore ici, une erreur ou une corruption est possible, c’est la que intervient le deuxième groupe de tirés au sort celui des vérificateurs :

                Ils vérifient (mais ne peuvent agir) sur ce que fait le groupe, et pareil ne sonts présents que pour une session d’un texte de loi

                Vu que le parfait n’existe pas, jouons le complotisme jusqu’au bout, le groupe 1 et le groupe 2 peuvent etrent fous, corrompus, etc...
                Tirés au sort offre une haute garantie mais pas un 100%, pire ils peuvent s’entre tous trompés collectivement.

                Il sera dur de se tromper, parce que le projet de loi, connu de beaucoup pourra etre mis en cause AVANT son vote par un simple citoyen cherchant à démontrer l’erreur par une interpelation des deux groupes.

                E,n supposant avoir foiré toutes ces étapes qd meme

                Reste le dernier point qui précise que si le PEUPLE en grande partie trouve que le texte de loi est nul, ou à été dévoyé ou etc (enfin t’a compris l’idée)
                La loi peut etre REVOCABLE et réecrite par DEUX nouveaux groupes tirés au sort.

                Tout cela bien sur faisant des navettes entre les jusristes et les constitutionnalistes.

                Avoue que cela limite bien plus les risques que des hommes seuls, qui veulent se faire réelire, qui peuvent avoir des conflits d’interets, etc...
                La le groupe ne fait que passer, il ne sera pas élu, ne pourra pas nommer untel à tel poste en échange de tel service, apres le vote de la loi il est parti.

                Il est évident que tu t’inscrit aux groupes des tirés au sort possible dans les parties que tu peut maitriser, ou t’interessant, et dans ceci pour une plage de temps donnée

                Avoir quelqun dans le groupe qui n’en fait pas partie du sujet maitisé n’est pas forcément un handicap, bien au contraire, il permets aux autres de sortir le nez du guidon

                (et les exemples sont tellement... nombreux de lois « alacon »)

                 

                Apres cela, il est possible d’avoir un représentant, qui est juste un représentant cad sans pouvoir, comme en suisse, pour gérer la continuté de ce que le peuple à descidé et ce,
                meme si il n’est pas d’accord avec son peuple, il applique ce que le peuple (et non lui) à descidé.

                L’acceptabilité des peuples n’en sera que meilleure (enfin déja pour la tres grande majorité de la population) car mieux comprises, et en se posant moins de question sur leur origines douteuses.

                Et concernant les dérives possibles « non démocratiques », par exemple :
                On prends tout a ceux qui ont + de 500.000€ (si MOI, ou mieux les deux groupes les votants et les vérificateurs le veulent on descidait cela)
                N’est pas possible grace à la constitution précédement voté, qui garantirait les libertées fondamentales et qui est au dessus juridiquement des lois ordinaires que nous voudrions faire passer en force.

                De plus il faudrait déja qu’elle soit proposée (un groupe ne peut QUE traiter une loi, pas en proposer son contenu, exepté un amendement ayant référence avec celle ci, logique )

                Si tu à des questions, je vais essayer de me rappeller les réponses données par étienne C.

                Le seul hic, a ce système, c’est pour des lois spécifiques type « secret défense » ou de stratégie économique ou politique,
                la faut réfléchir quel est le moyen de le garder secret avec un minimum de corruption ou conflit d’interets possible (c’est la « limite » de ce systeme je te l’accorde)

                J’espere que avec ce grand msg avoir en partie répondu à tes questions possibles, n’hésites pas si un point n’est pas clair, mal expliqué, ou t’est pas d’accord, qui me semble évident et qui ne l’est en fait pas pour toi (le syndrome du nez dans le guidon ^^)
                mais faut expliquer alors pourquoi tu n’est pas d’accord et sur quel point précis , cela va de soi
                 
                Pour le suivi des dossier, j’ai la réponse donnée par étienne, mais vu que c’est à lui que tu pose la question il te répondra encore de maniere plus détaillée
                Pareil pour les sondages, mheunon ca à rien a voir, pareil je veut bien te repondre aussi plus tard 


              • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 23:40

                @suite

                J’ai un autre exemple non pas pour te convaincre (parce que on s’en fiout de se convaincre, ca changera rien à ta vie et rien à la mienne)

                mais d’amener le point de reflexion entre ta méthode (le représentant qui est élu non révocable et qui à les pleins pouvoirs) et celle de E chouard, ceci par une question qui d’accord n’est pas à l’échelle du pays mais pose bien le problème.

                On va prendre un syndic de coopro, tu préfere quoi toi :

                Elire un syndic pour 5 ans, sachant qu’il n’est pas révocable et lui confier ton chequier signé en blanc ou il rempli juste la somme et il n’a pas de compte a te rendre sauf dans 5 ans plus tard.

                OU

                Mon choix a moi, qu’il soit juste mon représentant (voir mon conseil) et lorsqu’il y a des travaux d’amélioration importants p ex le faire passer par une AG, voir si la majorité de l’ag est d’accord, de signer moi meme le montant de ce cheque et ce pour cette partie.

                Si je suis en vacances (p ex) je demande a mon voisin d’aller a l’AG a ma place, l’inverse bien sur est possible, et je remplis mon cheque dans tous les cas (je reste plus maitre de mon destin que avec le cheque en blanc donné au syndic, vu que je sait que mon voisin à de grandes chance de mieux me représenter (n’étant pas fou, risquant aussi ses sous) que le syndic qui forcément à un certain appat du gain).

                Malgré cela si le syndic etait un filou, vu qu’il n’a pas de cheque en blanc il est révocable par la majorité de l’AG a n+1 a tout moment, et non pas me le farcir pendant encore 4 ans et 3 mois si n+1 le trouve plus que mauvais (rire)

                Perso je sait le type syndic que je veut, et celui que je ne veut pas.

                Meme si je te l’accorde l’exemple est tres réducteur,

                mais tellement parlant lorsqu’on y réfléchit 2 mn


              • César Castique César Castique 30 avril 2016 12:52

                @Ouam2



                Manifestement, nous ne parlons pas de la même chose. Toi, tu t’intéresses à la personnalité du tiré au sort, moi à son incapacité humaine à tout connaître de tous les sujets dont il aura à traiter au long de son mandat.


                J’ai déjà parlé des commissions parlementaires permanentes – qui mâchent littéralement le travail du député lambda, pas plus encyclopédiquement instruit que le tiré au sort de base, sachant lire et écrire – et il suffit de les énumérer pour obtenir un nombre déjà impressionnant de matières auxquelles le tiré au sort (agriculteur, chauffeur de bus, architecte, policier, infirmière, artisan, pour reprendre la courte énumération de Zolko), sera confronté :

                — affaires culturelles et éducation

                — affaires économiques

                — affaires étrangères

                — affaires sociales

                — défense nationale et forces armées

                — développement durable et aménagement du territoire

                — finances

                — lois


                Cette complexité mettrait l’assemblée tirée au sort à la merci, non seulement des fonctionnaires pointus chargés de la conditionner dans le sens souhaité par l’administration, mais également d’experts dont le désintéressement et l’intérêt général ne seraient pas forcément les principales motivations et qui chercheraient, pour certains, à influencer leur auditoire en développant – « honnêtement » - des arguments pour et des arguments contre, en veillant attentivement à ce que les premiers soient soft ou hard, et les seconds hard ou soft, selon la décision vers laquelle ils espèreraient entraîner la compagnie.


                Quant à lui infliger des débats contradictoires d’experts, s’accusant réciproquement de mensonge, de dissimulation d’une partie de la vérité, d’interprétations fallacieuses des chiffres, et autres amabilités, ce serait, manifestement, le meilleur moyen de l’égarer définitivement

              • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 22:31

                @César Castique

                Salut césar,

                C’est un des points les plus souvents abordés que tu expose ici, 

                il y au eu un long débat dessus ou étienne chouard est en live sur radio ici & maintenant (cherches le podcast) et écoute le, il y réponds point par points (aux différents intervenant en live aussi), et démonte de maniere rationnelle et difficilement discutable (meme en y réfléchissant longuement) ce postulat.

                Si tu veut que je te rassure, avant de l’avoir écouté et y avoir réfléchi, une des mes grandes craintes (et questionnements) allait exactement dans le meme sens que toi.

                Ahlala que je regrette de ne pas avoir tout enregistré et encodé en mp3 pour pouvoir le partager simplement avec un lien smiley


              • César Castique César Castique 30 avril 2016 23:12

                @Ouam2

                « ...ne des mes grandes craintes (et questionnements) allait exactement dans le meme sens que toi. »


                Ce n’est pas une crainte, c’est un constat : aucun homme au monde ne peut traiter de tous les domaines du fonctionnement d’une nation, en toute connaissance de cause


                A partir de là, soit il dit et fait n’importe quoi, au pif, soit il subit une influence.


                P.S. - Je ne peux pas consacrer des heures d’écoute à rechercher une argumentation qui, si ça se trouve, est réfutable en trois phrases. A la condition de tomber dessus.

              • Zolko Zolko 1er mai 2016 11:08

                @César Castique
                 
                « aucun homme au monde ne peut traiter de tous les domaines du fonctionnement d’une nation, en toute connaissance de cause. »
                 
                Mais ça s’applique autant aux élus ! En quoi une assemblée élue composée d’avocats et de fonctionaires serait plus apte à traiter tous les problèmes de la société qu’une assemblée tirée-au-sort coposée d’ingénieurs, de médecins, de boulanger, de jardiniers, de maçons ... ?


              • César Castique César Castique 1er mai 2016 12:27

                @Zolko


                « Mais ça s’applique autant aux élus ! »


                C’est la raison pour laquelle ils s’en remettent aux Commissions parlementaires, comme je l’ai déjà dit (désolé de me citer) :  « ...qui mâchent littéralement le travail du député lambda, pas plus encyclopédiquement instruit que le tiré au sort de base, sachant lire et écrire... »


                Or le principe même de Commission est aux antipodes du but recherché par le tirage au sort.

              • Zolko Zolko 1er mai 2016 13:02

                @César Castique
                 
                « Commissions parlementaires »
                 
                1) qu’est-ce qui empêche de faire des « commissions parlementaires » pour des citoyens tirés au sort ?
                 
                2) Qui compose ces commissions, et quel rapport entre ceux-ci et la volonté du peuple ? Vous voulez dire que le vrai pouvoir est détenu par des gens de l’administraton sans aucune légitimité démocratique ?


              • César Castique César Castique 1er mai 2016 23:05

                @Zolko



                La commission parlementaire est un élément vital du fonctionnement du Parlement. Elle est formée, comme son nom l’indique, de parlementaires, désignés en fonction de leur formation, de leurs compétences, de leur expérience dans le (ou les) domaine(s) propre(s) à la commission. La commission rédige des rapports destinés aux élus, qui ne disposent pas des savoirs permettant de prendre les décisions en toute connaissance de cause.

                Et c’est sur la base de ces rapports que les chambres votent les lois, avec ou sans amendements émanant d’élus et/ou du gouvernement lui-même. On pourrait dire que la commission est formée de gens qui savent, et qui synthétisent - un spécialiste des institutions me corrigera peut-être, je ne suis pas un expert, mais l’esprit y est - à l’intention de ceux qui ne savent pas.

                 

                 "...et quel rapport entre ceux-ci et la volonté du peuple ?"

                 

                 La volonté du peuple a ses limites. Et, à partir de ce constat, on pourrait dire que les commissions ont aussi pour tâche de distinguer entre le souhaitable et le possible - possible en particulier du point de vue du financement.

                 

                 "...le vrai pouvoir est détenu par des gens de l’administraton sans aucune légitimité démocratique ?"

                 

                L’administration a le pouvoir de tenter de peser sur les décisions de la commission, mais il se limite à la "possibilité de la tentative".

                 

                 Dans la mesure où il remplace le hasard par la compétence, le principe même de la commission me paraît incompatible avec le système Chouard - en dépit de ses indéterminations, qui sont nombreuses - dans la mesure où le commissaire est un tiré au sort supérieur aux autres, qu’il domine par sa maîtrise du sujet traité.

                 

                 A propos des indéterminations, j’ai souvent l’impression qu’au-delà des généralités et des grandes lignes, Etienne Chouard ne sait pas bien où il va et j’en vois la preuve dans le fait qu’il ne publie pas de bouquin(s) à l’appui de la diffusion de son projet. 

                 

                J’ajoute qu’au gré de ses diverses, et multiples, interventions - par ailleurs beaucoup trop nombreuses sur le web, plusieurs centaines sur YouTube, sans qu’on puisse savoir lesquelles sont pérennes et lesquelles obsolètes — je ne sais même pas si le tirage au sort ne concernerait que l’organe législatif, ou une partie seulement d’icelui, ou alors l’organe exécutif, ou encore l’organe législatif et l’organe exécutif, dans la dernière version valide.


              • Ouam2 (---.---.41.186) 2 mai 2016 00:01

                «  »«  »@César Castique :

                Ca ne te genes pas dé’écrire un truc pareil lorsque tu voit que les ministres passent d’un poste à l’autre... poste x qui n’a rien à voir avec le poste y

                Alors question compétences... non.

                « On pourrait dire que la commission est formée de gens qui savent, et qui synthétisent .. »

                Justement c’est faux, dans les faits une fois de plus, tu n’est obligé que le constater, lorsque tu voit ce fatras indescriptible de lois, encore une fois, regarde le système francais (celui que tu préconise) et le suisse, lequel fonctionne le mieux.

                Excuse moi, mais j’ai largement plus confiance en mon voisin artisan qui est menuisier pour entrer dans un college de décisions concernant la chaine du bois par exemple que par des fonctionnaires qui n’ont jamais pratiqué de pres ou de loin le métier, et pour tout c’est pareil.

                Apres bien sur tu pourra me dire « oui le lobbying » et c’est vrai, sauf qu’il ne sera pas majoritaire, deux si il « bricole » (conflit d’interet) il ne gagnera rien (pas de pouvoir permanent) et à l’inverse risque l’amende ou la prison, car n’etant pas au dessus des lois.

                Encore une fois elle est ici l’immense différence.

                De plus, si la loi proposée est trop complexe (inbitable), ou mal formulée ou peu claire elle sera rejetée, car non compréhensible par tous.

                Heureusement que le code de la route n’est pas écrit par des parlementaires, car je serai à mon age encore en train de le passer (rire) en consultant l’annexe y qui renvoie à l’aniéa z.

                Une bonne loi est une loi simple, claire et efficace, comprensible par tous les citoyens.

                C’est tellement un fatras parlementaire chez nous la fiscalité est le meilleur exemple :

                Nous sommes le pays du monde recordman en nombre d’avocats fiscalistes par habitants !!.

                Un truc ne va pas .. oui ou non.

                SI le système des parlementaires fonctionnerait correctement, aucun interet à le remettre en cause, mais tu ne peut pas dire qu’il fonctionne.

                Si tu veut savoir ce que propose etienne chouar c’est tres facile, et tres précis, la sur ce coup la tu fait preuve de mauvaise foi, tu podcaste des emmisions sur le web,

                tu tapes dans google  « etienne chouard podcast constitution »

                Sur son site il à été trouve et consulté par plus de 6 millions de personnes, il est loin d’etre introuvable

                http://chouard.org/blog/

                6 453 538 exactement au moment de la consultation.

                En plus il fait souvent (lors de son temps libre) des conférences avec des questions libres, ou il pourra te répondre tres tres précisément au point que tu pourra opposer, ce qui lui permettra de te répondre et d’y réfléchir collectivement (lui et toi).

                Et oui il ne sait pas de manière archi précise ou il va, c’est justement le principe d’une démocratie participative, on se questionne jusqu’au ...bout avant de trancher, sachant que seul l’interet du bien commun à un petit moment de sa vie est en jeu, et rien d’autre.

                E Chourd comme il l’explique refuse d’etre élu ou à la tete de quelque mouvement que ce soit, il à juste le role d’aider les gens à se regrouper pour etre libres de leur destin.

                 

                « La volonté du peuple a ses limites. »

                Oui et je te l’ai expliqué précedemment et pourquoi ainsi que les questionnements s’y référants.

                 

                «  La volonté du peuple a ses limites. Et, à partir de ce constat, on pourrait dire que les commissions ont aussi pour tâche de distinguer entre le souhaitable et le possible - possible en particulier du point de vue du financement. »

                Pitié arrete de prendre les peuples pour des irresesponsables, regarde l’exemple de la suisse et de la votation sur l’extension du nombre de jours de congés, ca date d’un an ou 2 max .

                « Dans la mesure où il remplace le hasard par la compétence, le principe même de la commission me paraît incompatible avec le système Chouard - en dépit de ses indéterminations, qui sont nombreuses - dans la mesure où le commissaire est un tiré au sort supérieur aux autres, qu’il domine par sa maîtrise du sujet traité. »

                Non tu n’a pas écouté si tu dit cela, il n’y à pas un commisaire tiré au sort, la est toute la différence, c’est le principe du consensus qui doit etre appliqué.

                Tu à infiniment moins de risques d’une erreur sur une double commission doublée d’un double jury d’exeperts contradictoire que par quelques fonctionnaires au fond de leutr bureau ou une personne chapeaute le truc, c’est faux, et numérairement aussi si tu le pose d’une manière statistique.

                En fait tu confonds compétence et exécutif et rédaction de l’exécutif, et contradictoire. 

                j’ai tout compris ou tu bloques grace à ta dernière phrase (et je ne suis pas un expert (rire))

                Au plaisir de te lire césar, meme si c’est « animé » smiley

                Ps excuse mes fautes de frappes du à mon clavier pourri ..


              • Zolko Zolko 2 mai 2016 16:26

                @César Castique
                 
                "Etienne Chouard ne sait pas bien où il va et j’en vois la preuve dans le fait qu’il ne publie pas de bouquin(s) à l’appui de la diffusion de son projet. "
                 
                lui non, mais moi oui : les Réflexions du Plan C


              • César Castique César Castique 2 mai 2016 17:24

                @Zolko

                « Ca ne te genes pas dé’écrire un truc pareil lorsque tu voit que les ministres passent d’un poste à l’autre... poste x qui n’a rien à voir avec le poste y »

                Je parle des députés composant les commissions parlementaires, dont la désignation n’a rien à voir avec celle, purement politique, des ministres.

                « … lorsque tu voit ce fatras indescriptible de lois, encore une fois, regarde le système francais… »

                En l’occurrence, le rôle de la commission n’est pas de se plonger dans un fatras indescriptible, mais d’examiner une loi ou un projet de loi, avant de rapporter sur cet objet précis.

                « … (celui que tu préconise) et le suisse, lequel fonctionne le mieux. »

                Le système suisse fonctionne parce qu’il est suisse et qu’il s’applique à des Suisses. Des gens pondérés et raisonnables. Alors que le code français compte prés de 3400 pages, en Suisse, ce nombre se réduit à trente, et le taux de chômage, en dépit d’une monnaie trop forte, se situe au-dessous de 4 %

                La « paix du travail » a fait, en 1937 - il y a donc près de quatre-vingts ans -, l’objet de conventions entre syndicats ouvriers et patronaux, et, depuis, elle rend la grève aussi rare que de courte durée. Statistiquement, elle représente 1 jour par an et par tranche de mille salariés, contre… 139 jours en France.

                Tout autre chose, le 29 avril, un sondage Odoxa, réalisé pour Le Parisien, révélait que 69 % des Français croient encore à la lutte des classes, tandis qu’il y a un an, les Suisses rejetaient à plus de 76 %, et à l’unanimité des cantons (y compris ceux « de gauche », Genève, Neuchâtel, Jura) un projet de SMIC, en tenant le raisonnement global suivant « Il ne faut pas de smic, ça va fragiliser les entreprises, et si on fragilise les entreprises, on aura du chômage... ».

                Ce n’est donc pas la même planète, ou pas la même humanité, ou pas la même planète et pas la même humanité… Mais de toute manière, je ne crois pas aux modèles, ce qui est le produit de l’histoire d’un peuple, ne peut pas être le produit de l’histoire d’un autre peuple. Gustave Le Bon observait, à la fin du XIXe siècle, que les Etats sud-américains qui avaient cru judicieux de copier la Constitution des Etats-Unis, n’étaient pas pour autant devenus semblables aux Etats-Unis, stables, industrieux, entreprenants, dynamiques…

                S’agissant du parlement helvétique, il fonctionne lui aussi grâce aux commissions parlementaires permanentes – parce qu’en Suisse non plus, les députés ne sont pas omniscients – Elles sont au nombre de douze, et elles sont énumérées sur une page de Wikipedia.

                « …j’ai largement plus confiance en mon voisin artisan qui est menuisier pour entrer dans un college de décisions concernant la chaine du bois par exemple que par des fonctionnaires qui n’ont jamais pratiqué de pres ou de loin le métier, et pour tout c’est pareil. »

                Je rappelle que les membres des commissions sont des parlementaires, non des fonctionnaires. Et, pour la suite, je présume qu’au cas où aucun professionnel de la chaîne du bois ne figure parmi les tirés au sort de l’assemblée concernée, on choisit le doyen d’âge, parce que c’est lui qui sent le plus le sapin… Soyons sérieux.

                Il suffit d’énumérer quelques lois ou propositions de lois traitées de février à avril de cette année, en prenant en compte leur impact global, leur adéquation avec le droit français et européen existant et, le cas échéant, avec des traités internationaux, pour voir que ça ne peut pas se régler entre babillards bien intentionnés, au terme d’une discussion de type bistrot, à coups de « y’a qu’à » et « faut qu’on » :

                — Proposition de loi visant à mieux définir l’abus de dépendance économique

                — Projet de loi constitutionnelle portant réforme du Conseil supérieur de la magistrature

                — Loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie

                — Proposition de loi pour l’économie bleue, visant à renforcer la compétitivité des exploitations maritimes et des ports de commerce.

                — Loi du 29 février 2016 d’expérimentation territoriale visant à résorber le chômage de longue durée

                — Loi du 7 mars 2016 relative au droit des étrangers en France

                —Proposition de loi visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias

                — Proposition de loi portant réforme de la prescription en matière pénale

                — Projet de loi habilitant le gouvernement à légiférer pour simplifier et rationaliser l’organisation de la collecte de la participation des employeurs à l’effort de construction

                — Projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages

                — Loi du 22 mars 2016 relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, les atteintes à la sécurité publique et actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs

                — Projet de loi relatif à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine

                — Proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre

                — Projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs

                — Projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement, et améliorant l’efficacité et les garanties de la procédure pénale

                — Loi du 13 avril 2016 visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées

                — Loi du 14 avril 2016 relative à l’information de l’administration par l’institution judiciaire et à la protection des mineurs

                — Loi du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires

                — Proposition de loi portant statut général des autorités administratives indépendantes (...) et proposition de loi organique relative aux autorités administratives indépendantes et autorités publiques indépendantes

                Je n’ai pas plus de mépris pour ton menuisier que pour le chauffeur de bus de Zolko – je ne me distinguerais pas d’eux en tant que tiré au sort potentiel -, mais très franchement, je ne les vois pas se dépatouiller, en toute connaissance de cause j’y insiste, au milieu de ce fatras, qui n’est même pas exhaustif,, sans qu’on les prenne par la main.


              • Zolko Zolko 2 mai 2016 23:02

                @César Castique
                 
                « Je parle des députés composant les commissions parlementaires »
                 
                j’ai du mal à comprendre votre fixation sur les commissions parlementaires, comme si c’était la solution à tout problème. Mais admettons : dans ce cas, je voudrais qu’il y ait des gens compétents et concernés par le problème qu’ils doivent traiter, donc quand il s’agit d’agriculture j’exige qu’il y ait des agriculteurs dans la commission qui en débat. Quand il s’agit de la légalisation ou non du cannabis j’exige qu’il y ait des policiers, des médecins et des juges, et pas seulement des avocats. Et là, je remarque que vous n’avez toujours pas répondu à ma question : combien y-a-t’il d’agriculteurs, d’architectes, de chauffeurs de bus, de policiers, d’ingénieurs ... élus à l’assemblée nationale ?
                 
                Car, si comme je le soupçonne, la réponse est « aucun » alors vos commissions sont composés de gens qui ne connaissent pas les problèmes dont ils traitent ! Et dans ce cas, selon vos propres arguments, le tirage au sort amènera des gens plus compétents pour traiter des problèmes de la société dans les commissions parlementaires.


              • César Castique César Castique 2 mai 2016 23:23

                @Zolko

                « j’ai du mal à comprendre votre fixation sur les commissions parlementaires, comme si c’était la solution à tout problème. »



                Ce n’est pas une solution à quelque problème que ce soit, c’est un outil indispensable au fonctionnement du système, jusque dans les communes. Parce que pour construire un giratoire, il faut obéir à des règles, à des lois, à des contraintes techniques et que le conseiller municipal lambda ne connaît rien aux exigences qui doivent être respectées.


                «  par le problème qu’ils doivent traiter, donc quand il s’agit d’agriculture j’exige qu’il y ait des agriculteurs dans la commission qui en débat. Quand il s’agit de la légalisation ou non du cannabis j’exige qu’il y ait des policiers, des médecins et des juges, et pas seulement des avocats. »Et pourquoi pas des junkies ? La commission a ceci de particulier, qu’outre les compétences de ses membres, elle consulte tous les experts et autorités dans la matière dont elle a à traiter.« 


                 »Et dans ce cas, selon vos propres arguments, le tirage au sort amènera des gens plus compétents pour traiter des problèmes de la société dans les commissions parlementaires."


                Cela signifie que s’il y a trois paysans dans une assemblée tirée au sort de 500 personnes, c’est à eux qu’il incombera, en raison de leurs compétences, de dicter les choix que devront faire leurs collègues non agriculteurs, donc non compétents. Ce système ne devrait pas ruiner Monsanto en dessous de table.


                Je pense que vous n’avez pas compris à quoi servent les commissions, et pas pris la peine de parcourir les exemples de lois que j’ai réunis, afin de faire mieux comprendre l’infinie diversité des domaines sur lesquels les députés sont censés s’exprimer. Tant pis...

              • César Castique César Castique 2 mai 2016 23:26

                @ZolkoCORRECTION :

                « par le problème qu’ils doivent traiter, donc quand il s’agit d’agriculture j’exige qu’il y ait des agriculteurs dans la commission qui en débat. Quand il s’agit de la légalisation ou non du cannabis j’exige qu’il y ait des policiers, des médecins et des juges, et pas seulement des avocats. »



                Et pourquoi pas des junkies ? La commission a ceci de particulier, qu’outre les compétences de ses membres, elle consulte tous les experts et autorités, qu’elle juge utile pour la matière dont elle a à traiter. 

              • bernard29 bernard29 29 avril 2016 11:14

                «  Ce (la démocratie) n’est qu’un outil pour qu’un pays puisse être organisé et gouverné. Le jeu politique actuel traduit un malaise démocratique ou si l’on veut, l’épuisement d’un système qui a trop fonctionné et dont les rouages sont fatigués. » .

                Si la démocratie est un outil, alors bien sûr on peut l’améliorer, le corriger, l’adapter. Le travail du démocrate est donc un travail de technicien au service de cet outil. L’outil idéal n’existant pas, il faut courir après et combattre les responsables des dérives des pouvoirs. (abus de pouvoir, corruption et autres vices) .

                J’en ai un peu marre d’entendre dire que le citoyen est responsable. Le citoyen est rarement responsable de la dérive des pouvoirs. « Il n’y a pas de pouvoir sans abus de pouvoir » ; ça veut bien dire ce que ça veut dire, c’est que ce sont les pouvoirs qui sont responsables de leurs dérives. Le rôle du démocrate est donc de trouver des règles pour limiter les dérives qui sont inhérentes à l’exercice du pouvoir.

                Si vous me dites, le citoyen ne fait rien ou ne se manifeste pas, votre article démontre le contraire, puisque les partis traditionnels ramassent des déculottées. 

                 

                 


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 avril 2016 12:43

                  «  »Tous ces événements politiques récents disent une chose, c’est que la démocratie est fatiguée dans la plupart des pays occidentaux. «  »

                   Non, Dugué vous-même vous êtes malade ! 

                  La vraie démocratie n’a jamais vu le jour en Occident, tout a été fait depuis des siècles pour qu’elle soit étouffée par la terreur, le terrorisme et la corruption, ce qui a conduit à la création de la « catégorie des votants qui remplissent allègrement les bidons des urnes » au profit des irresponsables !

                  Tout se qui se passe en ce moment et tout ce qui se passera dans un avenir proche et lointain était expliqué dans mes écrits de 2001 à aujourd’hui que l’ensemble des journalistes hypocrites ainsi que les  scientifiques illettrés ont dissimulé au fond de leur inconscient ! 

                   


                  • Diogène diogène 29 avril 2016 13:45

                    @Mohammed MADJOUR

                    « Tout se qui se passe en ce moment et tout ce qui se passera dans un avenir proche et lointain était expliqué dans mes écrits de 2001 »

                    Vous pouvez vous démasquer et donner les références ?

                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 avril 2016 17:44

                    @diogène

                    Vous croyez que je porte un masque ou que je me dissimule derrière un épais pseudonyme ?

                    Demandez à n’importe quel rédacteur de n’importe quel journal français ou européen, ou à n’importe quelle institution scientifique en prononçant juste mon nom. 

                    Mes analyses sont infaillibles et mes concepts scientifiques sont indépassables. 

                  • Jean Pierre 29 avril 2016 19:20

                    @Mohammed MADJOUR
                    Je me suis même laissé dire que parmi vos innombrables qualités, la modestie était celle dont vous étiez le plus fier.


                  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 29 avril 2016 21:14

                    @Mohammed MADJOUR


                    Le mégalomane est un homme qui dit tout haut ce que chacun pense de soi tout bas.

                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 avril 2016 15:34

                    @Jean Pierre


                    Moi je dis et je ne me laisse pas dire !!!
                    Je ne passe pas mon temps à compter mes qualités... A vous et à tous ceux qui pensent comme vous et qui seraient amenés à penser comme vous je répète la même réponse que j’ai donnée des centaines de fois ; «  »AU DIABLE LA FAUSSE MODESTIE DES HYPOCRITES ET AU DIABLE LE PRÉTENTION DES IGNORANTS !!! 

                    Si vous avez des arguments à faire valoir suite à mes écrits, ne vous gênez pas à me les opposer et laissez donc les Internautes se faire eux-mêmes leurs propres conclusions ! 

                    J’ajoute spécialement à vous petit Jean Pierre petit de toute la petitesse comme le sont tous les Français qui se prennent pour les plus intelligents : J’ai compris depuis longtemps la tare des Français qui les empêche de se libérer : Quand c’est un des leurs qui dit quelque chose ou écrit quelque chose ou prétend quelque chose, il devient subitement un « savant », un « intellectuel », un « héros » etc... Mais quand c’est un étranger et plus particulièrement un Africain qui murmure sa pensée là tous les minuscules Français se dressent en hérisson et lui rappellent les « bienfaits de l’occupation » ! 

                    Alors dites à vos intellectuels et scientifiques illettrés et à vos journalistes et médias hypocrites : S’ils ont un gramme d’honneur et de dignité qu’ils publient mes écrits ! 

                    Les Français sont minuscules !!!

                  • Jonas 1er mai 2016 17:03

                    @Mohammed MADJOUR

                    Venant d un arabo-musulman , c’est une vraie plaisanterie. Personne ne peut vous prendre au sérieux à moins d’avoir un peu l’esprit dérangé. 
                    Vous l’arabo-musulmans d’aujourd’hui , vous remplacez le soviétique de l’époque , qui bien qu’enfermait dans un système totalitaire , élevait dans la propagande critiquer la démocratie occidentale.
                    Vous avez raison sur un point, l’arabo-musulman n’a pas besoin de « démocratie » cela est incompatible avec l’islam ( Din wa Dawla ) qui est loi et religion. La démocratie c’est la séparation des trois pouvoirs , exécutif-législatif et juridique. Chose impossible pour un pays musulman. 
                    En revanche a défaut de démocratie, vous avez vraiment besoin de psychiatres et de psychanalystes vu le nombre de fous en plus de ceux qui sollicitent leur départ au Paradis. 
                     
                    Pourquoi, au lieu de vous planquez en Europe , vous n’allez pas expliquer cela à vos frères en religion qui se battent dans leur pays pour seulement pouvoir respirer un peu de liberté. 
                    C’est facile pour un immigré arabo-musulman même en optant pour une nationalité occidentale de critiquer l’Occident. Mais les arabo-musulmans qui quittent leur pays soit a la suite de conflits internes soit pour des raisons économiques , refusent d’aller dans les pays arabo-musulmans et préfèrent l’Occident avec toutes ses imperfections. 

                    Contrairement aux chinois , aux Indiens , et à tous les pays qui se battent pour faire entrer leur pays dans l’ère de la révolution numérique , seuls les arabo-musulmans qui sont les derniers dans tous les classements et qui en plus font tout pour fuir leur pays se permettent des critiques à l’encontre de l’Occident tout en le sollicitant dans de nombreux domaines. 




                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er mai 2016 17:48

                    @Jonas

                    Vous avez un pseudo plus qu’arabe et vous n’avez pas le courage d’afficher votre nom ! 

                    «  »( Din wa Dawla ) qui est loi et religion.«  » Qui vous a ingurgité cette loi ??? C’est la culture mariannesque qui survit toujours aux défilés des Croisades ??? 

                    Et pourquoi vous pensez que je suis moi-même un zzzarabo-musulman ? Vous avez un chapelet génétique pollué par des séquences mariannesques où est inscrit l’antisémitisme, le racisme, le « sale arabe », le « sale Jui »f, le « bougnoule », la « tête de Turc » ... ? 

                    Et ensuite pourquoi vous pensez automatiquement que je suis dans l’Hexagone en forme de peau de chèvre séchée au soleil africain ??? 

                    Et enfin ai-je besoin de la fausse démocratie quand j’ai déjà l’ONU et l’ensemble des pays devantleurs responsabilités en leur expliquant ce qu’est la VÉRITABLE DÉMOCRATIE ?

                    Non, je refuse de vous consulter car vous êtes un cas sans espoir, vous êtes irrémédiablement bloqué dans les abysses de la fausse culture française...

                  • Jonas 1er mai 2016 23:25

                    @Mohammed MADJOUR

                    Mon pauvre arabo-musulman je crois votre gêne et votre dégoût d’appartenir à ce groupe humain qui cherche à conquérir soit-disant le monde , par les attentats, les assassinats , les meurtres, les destructions , les incendies des sites antiques , les égorgements, les crucifixions ,les décapitations , les viols , les kidnappings etc. Beaucoup sont dans votre cas. 

                    Ce sont les arabo-musulmns , qui après avoir pourri, décomposé, faisandé, et foutu le bordel dans leur pays , qui veulent faire de même dans les pays accueillants , mêmes les plus pacifiques , les plus tolérants , les plus généreux comme les pays Scandinaves , sont obligés a cause des Arabo-musulmans de se coltiner des partis d’extrêmes droites ou chez nous en France , des « mariannesques » comme vous dites. 
                    ( …)
                    « Il y a des jours où je regrette d’être née Arabe. Le jour où je me réveille devant le spectacle de gueules hirsutes prêtes à massacrer au nom d’Allah et où je m’endors avec le bruits des explosions diffusées sur fond de versets coraniques. » (…) La journaliste tunisienne Fawzia Zouari. 

                    Dîn wa Dawla est le système que l’islam applique a savoir , que tout est lié , politique-religion, justice, économie , social etc. N’importe lequel des arabo-musulmans même analphabète le sait puisque c’est ce que ses parents lui en inculquer , eux-mêmes ont reçu cela de leurs parents et ainsi de suite. Vous devez êtes un peu abîmé du bulbe pour ne pas reconnaître cela. 

                    Je remercie , le hasard qui fait parfois bien les choses , la providence et même Allah, s’il existe , de m’avoir épargner de naître arabe et musulman. La vie n’est pas assez longue et vivre avec un tel handicap , et le regard des autres cela doit être pénible. 

                    Car qu’est-ce que réellement le monde arabo-musulman ? Je laisse la parole par respect à un arabo-musulman , jordanien , Jihad Alawneh. 
                    ( …)
                     « Je constate avec amertume qu’il s’agit d’un champ aride, stérile , oiseux , qui n’a jamais , tout au long de son histoire , engendré un seul scientifique capable de produire un objet utile pour l’humanité. » Les musulmans n’ont jamais été capables d’inventer une allumettes , une ampoule électrique ou un balai-aspirateur . Tous leurs équipements domestiques sont fabriqués en Occident ou en Asie." 
                    Rien n’incite les musulmans moralement ou humainement à servir l’humanité etc (…) 

                    L’ONU n’est pas une organisation démocratique , sur 193, pays moins de 50 le sont le restant est composé de pays soit autoritaires soit de dictatures comme les pays arabo-musulmans qui représentent 30% de l’Assemblée générale. 
                    Moi, je ne refuse jamais de dialoguer avec un arabo-musulman , c’est cela la démocratie , mais c’est un concept ni n’existe pas dans les sociétés arabo-musulmanes. 


                  • Alainet Alainet 29 avril 2016 14:13

                    - On a surtout affaire à 1 démocratie en « trompe-l’oeil ». Les campagnes électorales sont de vastes mascarades médiatiques entretenues par les médias mainstream - on le voit en ce moment aux USA et on le vérifiera bientôt chez nous - où l’oligarchie fait tout pour se maintenir face à 1 classe politique discréditée. Avec la loi Urvoas, le scrutin à 2Tours, les parrainages en France... ou aux USA : la dépossession du vote-citoyen par les partis politiques jumeaux ( c’est comme si vous aviez le choix en Pepsi et Coca-cola car leurs programmes semblables servent l’oligarchie ), la suppression rapide de la loi aussitôt votée (2002-2010) Feingold-McCain sur le Financement des partis politiques, les machines à voter=machines à truquer, les causus, les conventions de partis pour éliminer en cours de route tous les candidats en dehors du système ( Sanders a eu du mérite d’arriver jusqu’à là : ce n’est pas avec 1 compte en banque illimité et des slogans creux & insipides, que l’on fait de bonnes campagnes ; la preuve, mais avec des idées qui correspondent à celles des électeurs ). Avec la dérive électorale mal orientée par le Système ; on a franchement l’impression de retourner au « scrutin censitaire » comme sous Louis-Philippe ou au système des « bourgs pourris » dans l’Angleterre du 18e siècle ! Préparez-vous à voir le pire, la prochaine fois...
                    NB : lisez Thierry Messan/2008 et ce qu’il disait sur les présidentielles de 2008 : rien a changé !
                    http://www.voltairenet.org/article158431.html


                    • non667 29 avril 2016 14:29

                      c’est bien plus simple que ça ! :
                      la vaseline « démocratique » de gauche ne marche plus !
                      les votes mondiaux hors N.O.M. salutaires montrent que le masochisme à des limites  ! smiley smiley smiley
                      la gauche au pouvoir a tué l’espoir . sauf a museler internet la propagande ne marchera plus . le peuple n’a plus rien à perdre

                      le pen vite,vite,vite


                      • Doume65 29 avril 2016 14:51

                        « Trump, c’est la synthèse entre Bernard Tapie, Beppe Grillo et Marine le Pen. »

                        Un philosophe se devrait de soulever le couvercle de la marmite, étudier la composition de la soupe au lieu de servir un plat prédigéré par les journaleux mainstream.
                        Je veux dire que pour répéter les clichés éculés du vingt heures, on n’a pas besoin de se prétendre philosophe (ni scientifique).
                        Trump est un cas très spécial, éminemment antipathique, mais dont le discours et la personnalité sont loins de correspondre à votre résumé.


                        • Jo.Di Jo.Di 29 avril 2016 16:18

                          Homogénéisation mondialiste démocratique est un oxymore,
                           
                          Volonté de liberté absolue sans concession au collectif et mondialisme sans appartenance sont les 2 faces du même pfennig du vieux Rothschild.

                           
                          De l’atomisation des quartiers des banlieues à celui de la Yougoslavie, bobo le gôôôchiste peut tjrs réclamer plus de « démocratie » avec plus de « diversité », c’est juste contradictoire ... Une multitude de personnalités vit sous une oligarchie, car elle na pas d’appartenance lui permettant le consensus et la concession politique à la communauté. De plus le global économique et politique interdit la réduction de la Cité à la commune anarchiste à taille humaine.
                           
                            
                          « Le pouvoir démocratique ne réside dans le peuple que lorsque le peuple est uni »
                          . C Schmitt
                           


                          • Elliot Elliot 29 avril 2016 16:27

                             En Autriche, le FPO est un parti non de la Droite dure mais d’Extrême-droite qui cultive des nostalgies plus ou moins nazies et qui a été fondé par d’authentiques nazis absolument pas repentis.

                            Pour des raisons assez obscures de géopolitique, l’Autriche à la chute du troisième Reich a été considérée par les vainqueurs comme une victime du nazisme alors qu’elle s’était donnée avec enthousiasme ( davantage que l’Allemagne qui fut elle « violée » ) aux « délices » de l’hitlérisme. 

                            De ce fait l’administration du pays a échappé à toute dénazification

                            Je n’ai aucune sympathie pour l’Extrême-droite cependant considérer que la démocratie est malade parce que le résultat des urnes traduit des réalités peu encourageantes me semble un abus de langage, ce sont les électeurs qui sont peut-être psychiquement malades mais pas le concept lui-même.

                            Le peuple souverain s’exprime, chaque électeur suit son propre raisonnement et quand bien même la majorité déciderait souverainement de l’abolition de la démocratie, ce serait encore une manifestation de la démocratie bien que ce fût la dernière.

                            La démocratie est mise en danger parce qu’une race disparaît, celle des hommes d’état qui savent ce qui est bien pour le pays et qui ne se laissent pas porter par des ressentis catégoriels ou ethniques, qui ne sont pas ceux qui veulent marier les contraires et faire plaisir à tout le monde en arrivant finalement à ne contenter personne. 

                            Quand une Marion Maréchal le Pen nous dit qu’elle en a la nausée des valeurs de la République, elle en a le droit mais quand des électeurs votent pour le Front National en se drapant dans les valeurs républicaines, on peut certes se poser des questions sur leur santé mentale mais on ne peut mettre en doute la légitimité de leurs suffrages.

                            La démocratie a cela de beau ou de pathétique, c’est selon, mais qui est loin d’être une maladie, c’est qu’elle libère la parole de ses opposants déclarés ou sournois et les puissances financières sapent les vertus républicaines plus sûrement que n’importe quelle officine d’Extrême-droite qu’elles financent d’ailleurs souvent en sous-main.


                            • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 19:26

                              @Elliot

                              « ...ce sont les électeurs qui sont peut-être psychiquement malades mais pas le concept lui-même. »

                               

                              tu est serieux ou c’est du second degres ?


                            • Gisyl 29 avril 2016 20:52

                              @Elliot

                              Ce n’est pas le FN qui démolit la République ou la démocratie mais bien le PS qui a trahi le peuple en faveur des immigrés, et LR qui a trahi la nation en faveur de la finance ! 

                              Vous n’êtes pas d’accord avec moi ? C’est votre droit. Cependant vous n’avez pas à m’accuser d’’insanité mentale ou d’inculture car c’est vous qui êtes alors dans le déni de démocratie car -désolé - ma voix a la même valeur que la vôtre. 

                            • Elliot Elliot 29 avril 2016 21:22

                              @Gisyl


                              «  ma voix a la même valeur que la vôtre »

                              C’est bien ce que j’écris non ? voir ci-dessous :

                               «  on peut certes se poser des questions sur leur santé mentale mais on ne peut mettre en doute la légitimité de leurs suffrages ».
                              Il vous faut une explication de texte ? 
                              Ceux dont je mets en doute les facultés sont ceux qui prétendent défendre les valeurs de la république en votant pour quelqu’un qui s’en moque.
                              Dans quelle langue dois-je vous l’écrire ?
                              En volapük ?

                            • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 00:00

                              @Elliot

                              Pour ma part avec mon message précedent à ton encontre j’avais bien percu le sens tes propos, d’ailleurs tu ne m’a pas répondu entre parentheses 

                               

                              Mais non je suis désolé, ce n’est pas le peuple qui est en cause (enfin à ce niveau), c’est bien les élites enfin les gouvernants à ne pas respecter un tantinet de démocratie et d’honnetetée intellectuelle (*) qui mettent les peuples dans cette sutuation de « santé mentale », et effectivement au bout d’un moment tu te retrouve avec le syndrome du mouton accullé face au précipice.

                               

                              Je n’approuve pas la méthode (et tu a raison de le faire remarquer, MMLP pouah c’est la pire), mais pour moi, la question de santé mentale se pose... vis a vis de nos dirigeants, bien plus que pour les moutons, qui n’ont plus qu’ultime choix que le loup ou le vide de la falaise.

                              Les moutons, ne sont pas responsable et a aucun niveau de la situation, meme si le coté apeuré n’exclut pas un déséquilibre mental, mais crée par qui !?! 

                              ils n’ont que trop gouté au morsures du loup, ils testeront irrémédiablement le vide, faute de mieux.

                              (*) lorsque t’a des connards qui sortent tous fiers apres avoir recu le mandat ultime :

                              les promesses n’engagent que ceux qui y croient, tu t’attends à quoi toi ?, apres comme résultat !!!


                            • Elliot Elliot 30 avril 2016 01:23

                              @Ouam2


                              Je ne t’ai pas répondu parce que moi-même je ne savais pas si ton intervention n’était pas du second degré. 
                              Bon, alors soyons clairs : le peuple n’est pas responsable de ses mauvais bergers mais cela ne l’excuse pas s’il fait n’importe quoi et s’il choisit des remèdes pires que le mal. 
                              Cependant la légitimité de ses choix ne peut être mise en cause quel que soient les choix mais il y a tout de même chose qui existe devant l’histoire et dont aucun peuple ne peut s’exonérer, c’est la responsabilité collective. 
                              La démocratie en tant que système politique n’est pas condamnable et encore moins malade comme le prétend l’auteur de l’article parce que des dirigeants corrompus ou incompétents la trahissent sans vergogne.
                              On ne jette pas le bébé avec l’eau du bain et la démocratie est le seul régime politique qui permette à ses ennemis de s’exprimer au nom de ses valeurs justement

                              De même on a massacré et on continue de tuer en se revendiquant des religions : doit-on pour autant condamner le commandement qui dit :« tu ne tueras point » et j’en parle à mon aise, je ne suis pas croyant. 


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 07:07

                              @Elliot
                              Les européistes, si prompts à traiter de fachos ceux qui veulent sortir de l’ UE, font de l’élevage de néo nazis sans vergogne :
                              - ils ont soutenu les néo nazis de Kiev

                              - ils laissent faire la Lettonie qui fête la Waffen SS

                              - ils refusent à l’ ONU de condamner la glorification du nazisme.
                              Deux poids, deux mesures, comme d’habitude.


                            • La Dame à la licorne Séraphine 30 avril 2016 09:29

                              @Fifi Brind_acier

                              Les européistes, si prompts à traiter de fachos ceux qui veulent sortir de l’ UE, font de l’élevage de néo nazis sans vergogne :

                              avalanche de points godwin

                              j’en ai une dizaines dans ma cave qui font des saluts naz toute la journée .lol


                            • HELIOS HELIOS 29 avril 2016 17:24

                              ***** Seuls les citoyens disposant d’un savoir politique peuvent jauger la démocratie *****

                              ------ C’est vrai, que tous les autres sont des cons !


                              ***** se déplacent vers des partis de droite autoritaires, passéistes... etc
                              ------ bien vrai cela, vouloir garder sa souveraineté, son libre arbitre et son modèle social, c’est passéiste !


                              ***** c’est un art de vivre ensemble, de s’élever ensemble, de créer et de faire une civilisation *****
                              -------là, par contre, « faire sa civilisation »... auriez vous un éclair de lucidité en pensant que choisir et faire sa civilisation ce n’est pas DILUER son histoire et ses coutumes, de sa culture à sa religion sans être obligé d’accepter la « différence » qu’on nous impose actuellement ? vous êtes en contradiction avec vous même sur ce coup...

                              • alinea alinea 29 avril 2016 17:39

                                La démocratie ça peut se vivre si chacun est partie prenante du destin collectif ; je n’ai pas l’impression que ce soit le cas, mais qu’on ait plutôt une bande de mioches qui rêvent d’être pris en charge.
                                Il faut dire que rien n’est jamais acquis et que tout est toujours à recommencer ; à la longue on piétine et ça use.
                                Sinon quand j’ai comparé Trump à Beppe Grillo et à Marine Le Pen ( j’avais oublié Tapie c’est vrai) j’ai reçu une volée de bois vert mémorable !!


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 07:13

                                  @alinea« 
                                   »plutôt une bande de mioches qui rêvent d’être pris en charge« Quel mépris pour les Français !
                                  C’est parce qu’ils n’adhèrent pas à votre Europe sociale à la St Glinglin » ??
                                  Il faut croire que le Plan B de Varoufakis- Mélenchon ne leur convient pas ...


                                • alinea alinea 30 avril 2016 18:31

                                  @Fifi Brind_acier
                                  Exactement, c’est pour ça !! smiley
                                  enfin je vois beaucoup de gens qui râlent, qui quémandent ou qui se rapprochent du pouvoir pour être en sécurité ! ce n’est pas mépris, c’est un constat.


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 avril 2016 18:03

                                  Un chose est sûre et tout le monde a fini par comprendre : Les Etats et gouvernements ne peuvent plus tromper personne, ils sont tous dépassés et travaillent non pas pour les intérêts des peuples mais pour pour ceux d’un Empire mondial ! Le discours politique est le même dans tous les pays, il s’articule autour des mots bâtards des pieds droits de rien du tout et de la démocratitude, mais la situation générale débouche chaque jour sur plus de médiocrité, plus d’anarchie, plus de précarité et moins de responsabilité à tous les niveaux ! 


                                  Je vous le dis, il est grand temps de changer l’organisation politique et sociale à l’échelle planétaire mais en commençant d’abord par RÉHABILITER LES NATIONS ! Si les résistances se montrent nombreuses, alors optons pour un choix : Soit la souveraineté nationale, soit la mondialisation sans frontière et sans Etats ! 

                                  Comprenez que la situation intermédiaire qui n’a que trop duré, celle qui maintient le fantôme de l’Etat qui ne dirige rien du tout mais qui obéit à une « coalition » ou peut-être accepte l’ingérence directe étrangère au détriment des peuples, cette situation débouchera assurément sur des guerres ! 

                                  La véritable démocratie n’étant pas effective, refusons la trahison du Leurre démocratique qui veut instaurer la « Planète des Singes » !

                                  • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 19:51

                                    @Mohammed MADJOUR

                                    exactement la meme analyse que toi.

                                    Le seul Bémol c’est sur ce petit bout :

                                    « ...soit la mondialisation sans frontière et sans Etats ! »

                                    Ca veut dire (indirectement) : plus de justice, ni de police, ni d’école gratuite ou peu chere, ni d’hopital (accessible à tous), etc...

                                    parce que plus de frontières et plus d’état, c’est exactement ce shéma qui est appliqué dans certaines zones d’afrique (frontières de papier), toi et moi, on connait le développement de ces fameuses zones sans frontières et sans etat.


                                  • astus astus 29 avril 2016 19:11

                                    La politique et la démocratie sont des croyances imaginaires parmi d’autres qui peuvent influencer le cours des sociétés quand beaucoup de gens y croient au même moment et s’en servent pour regarder dans la même direction. Mais actuellement chacun ne regarde que soi-même. Il n’existe donc plus de projet mobilisateur ni d’enveloppe pour tenir une pensée collective. C’est seulement la confiance qui fait tenir le monde. 


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 07:16

                                      @astus
                                      Vous voulez sans doute dire que l’offre politique proposée par les médias ne convient pas aux Français ? Des alternatives existent, sauf qu’elles sont censurées.


                                    • Clofab Clofab 29 avril 2016 19:28

                                      Marine Vite !


                                      • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 19:30

                                        @L’auteur :

                                        « La démocratie n’a jamais été une fin ni un remède miracle. Ce n’est qu’un outil pour qu’un pays puisse être organisé et gouverné. »

                                        nannnn mais allo kouah .... l’auteur (à part la Suisse) quel pays européen est une démocratie ?...

                                        J’attends la liste avec impatience...merci !


                                        • vip (---.---.108.13) 29 avril 2016 19:34

                                          @Ouam2

                                          Moi aussi je suis toute ouie !


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 21:06

                                          @Ouam2
                                          La Suisse est démocratique, comme l’ Islande, car elles ne sont pas dans l’ Union européenne.
                                          La démocratie, c’est quand les élus font ce que décident les électeurs, et que les décisions sont prises dans le pays où les citoyens décident.


                                          L’UE est un système fédéral et supranational. Les décisions sont prises hors de France, par des non élus, et tous les pays doivent appliquer les décisions.

                                          Même quand la majorité des pays est contre, la Commission européenne décide que ça s’appliquera, exemple le maïs OGM Monsanto.


                                          Il ne peut y avoir de démocratie que dans un pays souverain, et si possible avec le referendum d’initiative populaire, comme le propose l’ UPR. Toutes les solutions commencent donc par la sortie de l’ UE, ce qui ne dépend que de la majorité des Français.

                                        • Ouam2 (---.---.41.186) 29 avril 2016 22:10

                                          @Fifi Brind_acier

                                          C’est très vrai, mais pas que !

                                          Je me’xplique, la GB par exemple n’est pas à 100% dans l’europe (ou régie a 100% par l’europe)

                                          de nombreuses regles dérogatoires longues comme mon bras y compris une partie de souveraintetée, notre calais en est la preuve vivante (rire)

                                          et encore moins dans la monnaie € (toujours avec sa monnaie).

                                          Sinon ca serait trop simple, apres attention ne nous méprenons pas, je ne dit pas que tu à tord, c’est juste le « mais pas que.. » qui me semble non négligeable aussi, pour le « fond » je te rejoins, enfin pour la partie européenne, le constat est la, sous nos yeux.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 22:23

                                          @Ouam2
                                          L’essentiel des Traités s’appliquent au Royaume Uni, même s’ils ont réussi à avoir des dérogations.

                                          Ils ont parfaitement compris le système fédéral et supranational, et ils veulent être maîtres chez eux. C’est ça la souveraineté. Être maître chez soi !


                                          Cela ne suffit pas, évidemment, mais c’est la condition première pour organiser la démocratie.
                                          Quand vos lois sont décidées par des Allemands, des Lettons ou des Polonais, contre lesquels je n’ai aucune antipathie, vous n’êtes plus maîtres chez vous .

                                        • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 00:25

                                          @Fifi Brind_acier
                                          Mais tu sait c’est pareil pour les allemands (et nous aussi) qui descidons pour les Lettons ou des Polonais (contre lesquels je n’ai aucune antipathie, itou)

                                          On est en gros d’accord sur l’analyse (on est déja 3 ici visiblement), c’est juste que je désirais te préciser le point que j’évoquais que tu a compris (vu ta réponse), et c’est sur que sans indépendance (cas no1) le cas no2 (la démocratie, la vraie) est impossible.

                                          En en revenant aux anglais, si ils sortent (le brexit) on parie qu’on va etre de la b.ise, nous n’aurons jamais ce choix (et ne me dit pas que je suis pessimiste, j’ai vu le résultat pour les 55% de non), c’est facile, si c’est Asselinaut, ou D aignant ou un autre qui est pour la sortie de l’UE qui passait cela se terminera comme cela s’est terminé pour kennedy, ou comme eva joly lorsqu’elle enquetait sur total (freins sciées), ou etc...

                                          Et pourtant je suis tres tres loin de soutenir ces t1 de theses conspirationnistes « a lac.. » mais défois il faut se rendre à l’évidence, à part une révolte nationale (comme celle qui s’est produite en tunisie pour ben ali p ex) ou il y aura de nombreux morts, je ne voit pas comment en sortir autrement, lucidement en y ayant réfléchi, je n’’y crois plus trop.

                                          mais....défois un miracle se produit,

                                          En saluant ta pugnacité à « y croire encore avec acharnement » et à défendre cette cause louable qui est la tienne 

                                          (bref, d’essayer de sortir de cet infame boxon sans nom qui n’a ni queue ni tete).


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 07:21

                                          @Ouam2
                                          La différence entre Asselineau et Dupont Aignan, c’est que Dupont Aignan ne veut sortir de rien du tout. Il est lui aussi pour une Autre Europe, l’ Europe des Nations, mais sans sortir de l’ UE...


                                          Il suffit de lire sa profession de foi de 2012, pour voir qu’il ne propose pas la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN. Pas plus que le FN d’ailleurs.

                                        • Legestr glaz Ar zen 30 avril 2016 08:49

                                          @Fifi Brind_acier

                                          Le TUE et le TFUE s’appliquent effectivement à la Grande bretagne. N’oublions tout de même pas que seuls deux pays, dans la GB, n’ont pas signé le TSCG. Par conséquent la GB n’est ni dans la zone euro, ni dans l’espace Schengen et n’a pas signé le TSCG. La GB a donc un avantage certain, au plan décisionnel j’entends, une certaine marge de manoeuvre, sur la France. 

                                        • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 23:07

                                          @Fifi Brind_acier :

                                          « ..., c’est que Dupont Aignan ne veut sortir de rien du tout. »

                                          attention qd meme à tes propos (enfin si tu veut rester crédible) apres c’est toi qui voit ?

                                          Mais fait gaffe quand meme, parce que ca te dessert, la désinformation.

                                          je cite par exemple D Aignant, vu que tu parles de sa profession de foi de 2012

                                          Je propose plus que la sortie de l’euro. Je propose de quitter l’Union européenne, dans sa forme actuelle, en utilisant l’article 50 du traité de Lisbonne qui permet à tout Etat membre de s’en retirer volontairement.
                                          En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/10/nicolas-dupont-aignan-je-propose-de-quitter-l-union-europeenne-dans-sa-forme-actuelle_1682904_1471069.html#OoKg64qs6LXAzLXo.99

                                          et tyu l’a sur rtl (en interview) et partout ailleurs !

                                           

                                          apres oui pourquoi ne pas recréer autre chose (et fait par les peuples cette fois), il y a une différence entre « se la faire mettre par l’oligarchie avec les 55% de non » et avoir un choix 

                                          (y réfléchir)... non ?

                                          MLP et son colister l’a dit un nombre de fois incalculable

                                          et JL Mélanchon l’a aussi acté récemment (voir un de ses derniers écrits accessible a tous).

                                          je te passe les tres nombreux liens, mais si tu les veut, tout est possible.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er mai 2016 20:18

                                          @Ouam2
                                          Nous sommes d’accord, ils veulent garder la construction européenne, mais autrement. Il y a bien une différence de taille !
                                          L’UPR ne veut plus de la construction européenne DU TOUT !
                                          L’UPR veut sortir définitivement de l’UE pour signer des accords de coopération dans le monde entier.


                                          Pourquoi voulez vous rester pacsés avec la Lettonie, la Suède ou la Roumanie, avec lesquels nous n’avons aucun liens ??
                                          Plutôt qu’avec les pays méditerranéens, l’ Amérique latine, le Sénégal, la Russie, le Liban ou le Vietnam ?
                                          C’est l’ Union européenne qui nous ferme au reste du monde.
                                          Tous ceux que vous citez veulent rester enfermés dans la construction européenne.

                                        • eric 29 avril 2016 19:57

                                          "Je n’en vois pas. Tant que les citoyens ne se prennent pas en main du point de vue spirituel, intellectuel et ne prennent pas de distance face au consumérisme ainsi que face au technocosme, la démocratie ne fonctionnera pas conformément au principe de justice sociale« 

                                          Vos positions sont fascistes.

                                          Elles imposent des préalables aux citoyens pour qu’ils aient le droit, d’après vous, de faire fonctionner la démocratie comme ils l’entendent eux. Au nom de quoi ?

                                          Et si une majorité veut être consumériste ? Et si une majorité trouve que cela ne va pas si mal et qu’elle n’a pas de temps à perdre à faire de la politique, se réservait de s’engager et de se prononcer que quand elle n’est plus satisfaite ? Et si une majorité veut gérer le quotidien sans nécessairement avoir pour projet de changer l’homme la société et le monde ? Et si une majorité est composée de gens normaux ?

                                          Et qu’est ce que cette »justice sociale« Il y a la justice. Ajouter social à ce mot c’est remettre en cause le concept de justice. Le relativiser. L’amoindrir.

                                          Ou on va avec cela ? Les fonctionnaires étaient payé en moyenne17% de plus à travail égal et sans tenir compte des questions de chômage, etc, que leurs homologues du privé.
                                          Spartacus donne de nombreux exemples de ce type. Au nom de votre justice »sociale" faut il remettre les compteurs à zéro ? Qui en décide, jusqu’à quel point pourquoi, au nom de quel principe ?

                                          Ce n’est pas parce que le peuple français rejette violemment toutes les valeurs de gauche à hauteur d’environ 70% que la démocratie ne fonctionne pas.


                                          • UnLorrain (---.---.4.161) 29 avril 2016 20:02

                                            Spartacus a la tche difficile,le citoyen est format pour la plupart,rflchissez bien a ce nologisme,formatage..retirer ce qu il y a pour y mettre ce que je veux,comme dans un disque dur.


                                            • Gisyl 29 avril 2016 20:42

                                              Je ne vois vraiment pas en quoi voter pour des partis différents de LR ou du PS serait un symptôme de recul démocratique. Bien au contraire, ce choix obligé entre la « gauche » et la « droite » explique pas mal de vices comme abstention. politique uniforme, coupure entre les élites politiques et le peuple etc...


                                              • Attilax Attilax 29 avril 2016 20:44

                                                La dmocratie n’est pas malade puisqu’elle n’existe pas l’heure actuelle. C’est la rpublique qui va mal. Faudrait arrter de confondre les deux, ce serait dj un bon dbut... Et ne me parlez pas de ’dmocratie reprsentative’ rien que le fait de devoir rajouter un adjectif prouve qu’il s’agit d’un oxymore et d’un abus de langage. Par dfinition, la dmocratie ne saurait souffrir de reprsentants professionnels...


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 29 avril 2016 21:15

                                                  @Attilax
                                                  Vous jetez l’enfant, l’eau du bain et la baignoire, non ?

                                                  La démocratie représentative peut aussi être précise et contraignante :
                                                  - 1 seul mandat, renouvelable 1 fois.
                                                  - interdiction des lobbies et contrôle réguliers des conflits d’intérêts.
                                                  - interdiction à vie d’élection pour les condamnés pour corruption.
                                                  - reconnaissance du vote blanc
                                                  - interdiction du cumul des mandats
                                                  - referendum d’initiative populaire, comme en Suisse.
                                                  - disparition des magouilles au Congrès de Versailles, par sa suppression complète.
                                                  - Conseil Constitutionnel, remplacé par des magistrats comme en Allemagne
                                                  etc
                                                  C’est ce que propose l’ UPR, pour après la sortie de l’ UE.


                                                • eric 29 avril 2016 23:23

                                                  @Fifi Brind_acier

                                                  Dit comme cela, on dirait juste une imbécilité populiste, mais en réalité c’est bien une offensive en règle anti démocratique classique, même si surtout à gauche et dans le milieux des fonctionnaires.

                                                   Il est vrai que grâce à leur temps disponible, ils fixent souvent les horizons de beaucoup de débats. Leurs idées simplistes sont absurdes, mais à force d’être répétées en boucle par ces gens qui gèrent les ministères de la parole...

                                                  Pourquoi la gestion de la chose publique, les choix collectifs les plus important nous concernant, devrait être le seul secteur non professionnalisé ? Au moins un minimum ? En quoi le fait qu’un homme politique accumule de l’expérience serait nuisible à la qualité de ses décisions ?

                                                  Je n evous fera pasle coup du médecin, de l’architecte, mais celui du soldat. Pour défendre les valeurs ( et les intérêts..) de la république, je suis sur que sur le plan des principes vous préfèreriez le peuple en arme, mais sur le paln de la réalité, vous n’êtes pas hostile à ce que de soldats bien entrainé prennent la main non... ?

                                                  Comprenez vous que nos élus doivent gérer et contrôler notre État. Vous voulez de perpétuels débutant face à des organisations bureaucratique ayant la permanence ? Autant dire que plus encore que maintenant, nous ne seront gérés que par les bureaucrates non élus.

                                                  Un mandat renouvelable une fois, cela signifie qu’en tendance, tu n’as que des fonctionnaires ou des riches qui peuvent se présenter.

                                                  Tu bosses, tu n’es pas fonctionnaire, tu fais 6 ans, tu es difficile à recaser dans ta profession, si tu n’a qu’un mandat, tu es à la rue et dépendant de sponsors ou de prébendes si tu veux continuer à faire de la politique...Du reste, avec le début de la diminution des cumuls, on est déjà en plein dedans et pas seulement pour les politiques. regardez le syndicaliste pro. Le Paon, recaser dans une improbable prébende. Et c’est normal. Les gens qui se dévouent doivent à voir des points de chute. Mais si toute notre vie publique est gérée comme cela ?

                                                  Surtout, il s’agit pour les partisans de ces mesures de les imposer institutionnellement. De fixer des limites aux libertés des électeurs, et justement par des magouilles politiques ; On fait voter des représentant sur ces mesures mais on se garde bien de faire des référendums, alors que cela devrait justement faire partie des principes à valeur constitutionnel. Et si les électeur veulent un député maire , Et si ils veulent réélire leur maire 18 fois ?

                                                  A nouveau, l’interdiction des réélection , du cumul etc, c’est réserver les postes aux fonctionnaires et aux riches. L’enfer antidémocratique est pavé de ce genre d’intention.

                                                  Je pense que les gens de gauche défendent cela en toute connaissance de cause. C’est leur intérêt. Les autres n’ont pas réfléchit.


                                                • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 00:46

                                                  @Fifi Brind_acier :

                                                  Tu a oublié l’essentiel, la révocation si un vote a n+1 que le vote d’election dans ta liste de propositions.

                                                  le n+1 des votants ou sa proportion est tres important pour garantir une bonne stabilité politique.

                                                  On peut la transformer par les 2/3 des votants ayant voté qui sonts mécontents de l’actuel au pouvoir si tu préfère cette option.

                                                  Regarde l’amerique du sud, pas mal de pays pratiquent cette option, c’est largement plus « démocratique » a mon gout que de l’irrévocable.

                                                  Au boulot, si tu a un CDI, si tu merdes trop, tu te fait lourder, pourquoi placer les politiques au dessus de ces lois ?, c’est nous l’chef (qui les élisons), pas eux, sinon tu retourne dans le syndrome de l’europe (et de sa dictocratie) que tu combats fermement.

                                                  ex : les 55% de non sur lesquels on se torche joyeusement, puisque non sanctionnable/révocable.

                                                  Sinon la « démocratie représentative » sans cette option n’a aucun sens démocratique de près ou de loin.

                                                  Cqfd ?


                                                • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 01:06

                                                  @eric

                                                  « Tu bosses, tu n’es pas fonctionnaire, tu fais 6 ans, tu es difficile à recaser dans ta profession, si tu n’a qu’un mandat, tu es à la rue et dépendant de sponsors ou de prébendes si tu veux continuer à faire de la politique »

                                                   

                                                  Il est vrai que la tu marques un point difficilement contestable lorsqu’on voit ce qu’il se passe dans les faits !

                                                  Merci de l’avoir évoqué, d’ou le choix d’un système préféré type suisse (votations) ou e chouard.

                                                   

                                                  D’un autre coté, déja j’imagine meme pas les difficultées et les alliances diverses qu’on va avoir contre nous si sortie de l’UE + otan + €, ce qui peut expliquer un choix plus « soft » de la part de Fifi B d’acier sur la transition à effectuer.

                                                   

                                                  J’aime bien conseiller l’exellente partie des versaillais contre les communards narrés par hernry guillemin (si tu connais ?), ca résumera bien notre futur si on s’engage serieusement dans un tel chemin, ils seronts tous (enfin tout le grand capitalliste oligarchique altermondialiste) sur notre poil, ca tu peut me croire !

                                                  Et les pires ennemis seront les « mondialistes acharnés », pour faire échec à notre veritable libertée de pensée et de démocratie, pire encore que le grand capitalisme, c’est peu dire.... 


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 avril 2016 06:44

                                                  @eric
                                                  Il faudrait vous réveiller ...  !!
                                                  Les Français ne supportent plus les politiciens professionnels qui passent 50 ans de leur vie dans les palais dorés de la République. Et ils supportent encore moins la corruption et les magouilles.

                                                  PS :
                                                  Ce ne sont pas les élus qui gèrent l’ Etat, mais la fonction publique.
                                                  A Bercy, à part le Ministre des Finances, nommé par le Président, tous les autres sont des fonctionnaires, titulaires ou vacataires. Pareil dans les Préfectures et les autres Ministères.


                                                • Legestr glaz Ar zen 30 avril 2016 09:10

                                                  @eric


                                                  La première chose que l’on demande à un élu, ce pour quoi il se présente devant le suffrage des électeurs, c’est pour les représenter. C’est pour « représenter » les intérêts du peuple. Ce sont les « orientations politiques » qui dirigent le pays. L’inexpérience des élus n’a rien à voir dans la gouvernance d’une nation. Les élus décident des choix, des orientations et les fonctionnaires et technocrates appliquent. Vous vous trompez très lourdement dans votre analyse. vous pensez que ce sont les personnels « en place » qui prennent les décisions. C’est totalement faux. 

                                                  Un seul exemple, très actuel. La loi « El Khomri ». Si cette loi est votée elle sera appliquée. Dites moi à quel moment du processus décisionnel sont intervenus les fonctionnaires et autres technocrates ? 
                                                  La réponse est qu’ils ne sont pas du tout intervenus. Ils seront chargés de mettre en place toutes les modalités de la nouvelle loi. Est-ce si difficile à comprendre ? 

                                                  Nos élus ne nous représentent plus. Ils ne représentent plus l’intérêt commun. Ils agissent pour le compte d’une petite oligarchie qui profite et se gave de la richesse produite par le peuple de France sans penser un seul instant à sa juste répartition. 

                                                  La seule solution à tout ceci est de mettre fin à la démocratie représentative pour rebondir sur la démocratie « directe ». Le peuple devient le souverain, c’est à la majorité qu’il prend les décisions. Intéressez vous à la démocratie « directe » et après revenez en discuter sur ce fil. Faites votre chemin et vous aurez de réelles surprises. Des bonnes surprises. Un parti comme l’UPR, par exemple, propose de mettre en place la démocratie « directe », au dela de toute idéologie.

                                                • Attilax Attilax 18 mai 2016 10:23

                                                  @Fifi

                                                  J’essaie de faire comprendre la différence entre République et Démocratie. Tant que vous voudrez une démocratie en appliquant les règles de la République, ça ne pourra pas marcher, car ce n’est pas la même équation. Donc, oui, en ce qui concerne ce système bancal qui ne dit pas son nom, je jette le bébé avec l’eau du bain, car je ne crois pas en la république.
                                                  Vous avez vu marqué « démocratie française » sur les bâtiments ou dans les textes officiels, vous ? Non, jamais, même pas dans la constitution, et ce n’est pas pour rien...


                                                • christophe nicolas christophe nicolas 30 avril 2016 00:30

                                                  Ce n’est pas une démocratie mais une couillonocratie. Pour que le vote ait un sens, il faut que les esprits soient un tantinet éclairés. On ne leur demande pas des miracles comme ceux que Dieu accomplit chaque année au Saint Sépulcre mais de ne pas patauger dans la mélasse... Les lumières ont accouchés du brouillard. 


                                                  Ceux qui nous gouvernent n’ont plus honte de rien, le gens vivent dans une fable purement fictive donc il va y avoir un grand rafraîchissement des idées, à tel point que certains vont pouvoir faire leurs valises pour ne pas se faire lyncher lorsque les gens comprendront qu’ils ont vécu dans un siècle d’arnaque.


                                                  Avant d’aller à l’école, on va faire ses classes à l’Eglise et on y apprend à être de bonne foi, à ne pas mentir, à ne pas manipuler son prochain, etc... On y apprend à ne pas fréquenter les loges, les « club la truande » et autre associations fondées sur la lutte des classes, la sélection naturelle et non naturelle, et autres idées primaires qui pourrissent la vie civile... Sans cela l’école s’égare, elle ne fait qu’apprendre à devenir malin, elle instruit des esprits poubelles.

                                                  • Legestr glaz Ar zen 30 avril 2016 08:37

                                                    Vous faîtes une erreur capitale ! Vous parlez de « démocratie » sans vous rendre compte que nous ne sommes pas en démocratie mais en « démocratie représentative ». L’adjonction du qualificatif fait toute la différence ! Vous viendrait-il à l’idée d’appeler un chat huant un chat ? La démocratie représentative est à la démocratie ce que le chat est au chat huant. Ce sont deux choses totalement distinctes ! 


                                                    En écrivant votre article vous tombez par conséquent dans ce travers, ce piège devrais-je écrire, qui consiste à croire que la démocratie « représentative » est la démocratie. Que nenni ! Nos gouvernants nous le font croire mais ce n’est pas vrai, nous élisons des « maîtres » !

                                                    Nous élisons des représentants. Notre vote n’a d’autre utilité que de « justifier » la main mise d’une oligarchie sur la vie du peuple. De le tenir ainsi en respect en utilisant, d’une manière trompeuse, le joli substantif « démocratie » en oubliant, systématiquement ,de préciser « démocratie représentative ». Le peuple n’est pas souverain. Même la constitution du pays peut être faite et défaite par celles et ceux qui sont supposés la respecter.Sans procédure du congrès, pas de ratification du traité de Lisbonne par exemple !

                                                    Vous terminez votre billet en écrivant « la solution de la démocratie ». Et bien cette solution est très facile à mettre en oeuvre, c’est l’enfance de l’art, c’est l’oeuf à la coque, disait Nougaro.Il suffit de voter pour un parti politique qui propose, dans son programme de gouvernement, de donner sa puissance au peuple à travers sa constitution. Comment ? En mettant fin à la procédure du congrès. En instaurant l’initiative populaire qui permet au peuple de modifier tout ou partie de sa constitution, et en appliquant le référendum citoyen qui permet au peuple de refuser l’application d’une loi qu’il juge scélérate ou mal appropriée. Ceci s’appelle la démocratie « directe ». 

                                                    Le parti qui propose, aujourd’hui en France, en dehors du clivage droite-gauche, la suppression de la procédure du congrès et l’instauration du référendum d’initiative populaire est l’UPR. Nous avons cette chance qu’un parti propose au peuple de retrouver sa souveraineté à travers sa constitution et nous faisons la fine bouche et nous ne voyons pas le moyen d’émancipation que ces mesures contiennent. Nous sommes collectivement aveugles. L’oligarchie, elle, l’a bien compris. Il ne faut pas donner la parole à l’ UPR pour que ce parti donne des idées de démocratie directe au peuple. Supprimer la procédure du congrès c’est retirer à l’oligarchie une grande partie de son pouvoir. Est-ce que les lecteurs de ma réaction sont susceptibles de le comprendre ? 

                                                    Si la France ne sort pas de la « démocratie représentative » il n’y a strictement rien à espèrer de bon pour l’avenir du peuple. Pour mettre en place la démocratie « directe » en France, un seul geste : glisser la bulletin UPR dans l’urne, au dela de toute idéologie. Ensuite, tous les sujets pourront être abordés et c’est à la majorité que le peuple décidera ce qui lui convient et ce qui ne lui convient pas.

                                                    La démocratie directe oui, la démocratie représentative, mille fois non. 


                                                    • izarn izarn 30 avril 2016 15:58

                                                      @thomas abarnou
                                                      Vu le « Al Nosra fait du bon boulot » et 130 morts plus tard à Paris, on doit se poser des question sur l’intelligence avérée de ceux qui nous gouvernent. Si on avait suivi le bon peuple, rien ne serait arrivé.
                                                      Les connards diplomés de compétences, comptez vous...
                                                      On pourrait peut-etre se passer de votre crétinisme.


                                                    • izarn izarn 30 avril 2016 16:11

                                                      @thomas abarnou
                                                      Bien entendu, qu’il y a des cons partout !
                                                      N’empeche qu’il y en a n ce moment une forte concentration dans l’élite (Gouv, BCE, OTAN, etc...Jucker, Merckel,Obama...Hahaha ! Non pas Hollande lui c’est un sujet de gasteropodie)...Sujet de mon propos épisodique.
                                                      Je ne sais si vous avez remarqué...
                                                      C’est assez alarmant....
                                                      Moi je ne suis pas contre les gens de l’élite intelligent...Mais hélas...
                                                      Hein ?
                                                      Ils sont encore trés discrets non ?
                                                      Qu’ils se réveillent, on a besoin d’eux !


                                                    • Werner Laferier Werner Laferier 30 avril 2016 19:01

                                                      @thomas abarnou
                                                      Analyse précise, sans faille, toute en finesse et qui reflète la vérité.


                                                    • Werner Laferier Werner Laferier 30 avril 2016 19:03

                                                      @Werner Laferier
                                                      La démocratie représentative, je n’en veux pas, pour les raisons évoqué par M. abarnou.


                                                    • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 22:52

                                                      @thomas abarnou

                                                      « ... La démocratie représentative à ses défauts mais il est hors de questions que même les cons et les ignorants se mettent à décider de tout sans ne rien connaitre des sujets pour lesquels on les convoquent. Il est hors de question pour moi que la politique étrangère ou l’économie se retrouve aux mains de débutants qui sont mauvais, partisans et tout aussi malhonnêtes que l’oligarchie.  »

                                                      Allo thomas, allo...

                                                      (fait gaffe t’est parti au niveau de nabilla la, tu me décoit, j’en attends mieux de ta part)

                                                      allo...

                                                      le principe de la démocratie participative c’est tout sauf ce que tu à écrit et que j’ai quoté.

                                                      Réfléchis 5mn, quel pays se porte le meux, la france ou la suisse ?.

                                                      PS : si tu à le pouvoir de m’échanger mon passepôrt Francais contre un Passeport de résident suisse, tu me le dit, j’hésites pas 5 sec. 

                                                      Parce que je le sait moi, le système que je préfère, je te laisserai dans ta royauté oligarchique, mieux je ferai meme le nécessaire pour que tu n’en sortes jamais  (groummmfff)


                                                    • Legestr glaz Ar zen 1er mai 2016 07:40

                                                      @thomas abarnou


                                                      Vous avez raison Thomas abarnou. Je fais la promotion de l’UPR, enfin, je tente d’expliquer à ceux qui ne la connaisse pas ce qu’est la démocratie directe. Vous pouvez apprécier la démocratie représentative autant, moi, je suis partisan de la démocratie directe. J’attire simplement l’attention du lecteur sur les principes de fonctionnement de l’une et de l’autre. Vous savez le principe avantage/inconvénient.

                                                      Vous êtes d’avis que les « cons » et les « ignorants » ne peuvent décider. Vaste programme Thomas abarnou ! Vous ne voyez aucune contradiction dans ce que vous écrivez ? En effet, qui sont « les cons » et qui sont « les ignorants » ? C’est moi ? C’est vous ? Qui décide ? Comment faîtes vous le distingo ?

                                                      Votre hauteur de vue m’impressionne. Et vous parlez de cons et d’ignorants ? Lorsque vous en arrivez à confondre « votations » avec « gestion du budget de l’Etat », ou encore en venir à évoquer la « diplomatie », alors je me dis qu’il vous faut absolument travailler le sujet. Je ne sais pas si vous vous rendez compte mais vos écrits sont lus et les lecteurs en tirent des conclusions. Je ne veux surtout pas vous accabler mais prenez un peu de recul. J’ai vraiment de la peine pour vous. Et je suis absolument sincère. 

                                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er mai 2016 20:26

                                                      @thomas abarnou
                                                      Oh hé, la Stasi  !!

                                                      Et vous, que venez vous faire sur Agoravox à nous raconter les mêmes salades que les médias ? Et en plus vous voulez régenter Internet ?

                                                      Vous ignorez que l’ UPR est censurée depuis 9 ans par les médias, et que le seul espace d’expression libre c’est Internet ?

                                                      Comme vous êtes un grand démocrate, demandez donc au CSA que l’ UPR ait accès aux médias !


                                                    • izarn izarn 30 avril 2016 15:54

                                                      La démocratie n’est pas fatiguée, elle est fatiguée de se faire mettre par des voyous.
                                                      Ce sont ces voyous qui nous fatiguent, voyez ?
                                                      Ne changez pas la donne...C’est de la tricherie.


                                                      • MILLA (---.---.1.10) 30 avril 2016 15:56

                                                        L’ancien maire de Londres Ken a affirmé qu’Hitler avait été soutenu le sionisme, lors d’un entretien au cours duquel il défendait un collègue accusé d’antisémitisme.

                                                        « Rappelons-nous, lorsque Hitler a remporté l’élection en 1932, sa politique était de déplacer les Juifs en Israël » a-t-il confié à la radio BBC Hitler soutenait le sionisme

                                                        Ken Livingstone faisait référence à l’accord de transfert (Haavara, en hébreu), qui a été conclu entre certains juifs sionistes et le Reich allemand entre 1933 et 1939, afin d’organiser le départ des juifs allemands vers la Palestine ainsi que le transfert de leurs biens financiers. Cet accord a fait polémique au sein de la communauté juive mondiale, certains juifs américains étant partisans duboycott des produits émanant de l’Allemagne nazie afin de faire plier Hitler sur sa politique envers les Juifs, boycott venant en contradiction avec l’accord conclu avec Hitler. Finalement, le boycott a échoué et la collaboration avec les nazis s’est poursuivi jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale. L’historique de cet épisode controversé est notamment documenté par une étude de l’historien juif sioniste américain Edwin Black.


                                                        • MILLA (---.---.1.10) 30 avril 2016 15:57

                                                          L’ancien maire de Londres Ken a affirmé qu’Hitler avait été soutenu le sionisme, lors d’un entretien au cours duquel il défendait un collègue accusé d’antisémitisme.

                                                          « Rappelons-nous, lorsque Hitler a remporté l’élection en 1932, sa politique était de déplacer les Juifs en Israël » a-t-il confié à la radio BBC Hitler soutenait le sionisme

                                                          Ken Livingstone faisait référence à l’accord de transfert (Haavara, en hébreu), qui a été conclu entre certains juifs sionistes et le Reich allemand entre 1933 et 1939, afin d’organiser le départ des juifs allemands vers la Palestine ainsi que le transfert de leurs biens financiers. Cet accord a fait polémique au sein de la communauté juive mondiale, certains juifs américains étant partisans duboycott des produits émanant de l’Allemagne nazie afin de faire plier Hitler sur sa politique envers les Juifs, boycott venant en contradiction avec l’accord conclu avec Hitler. Finalement, le boycott a échoué et la collaboration avec les nazis s’est poursuivi jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale. L’historique de cet épisode controversé est notamment documenté par une étude de l’historien juif sioniste américain Edwin Black.


                                                          • izarn izarn 30 avril 2016 16:02

                                                            @MILLA
                                                            N’empeche que les nazis étaient antisémites...Quand Rommel a raté son coup, ils ont bien utilisé les camps d’extermination....
                                                            S’ils eussent été pro-sémites, ils les auraient gardé chez eux ! Hhéhéhéhhé !
                                                            Evident non ?


                                                          • Milla (---.---.1.10) 30 avril 2016 17:50

                                                            L’antisémitisme de Dieudonné et de Soral sert l’Alya des juifs

                                                            Comme disait Theodor Herzl, « l’antisémitisme deviendra le plus grand allié du sionisme ».

                                                            Theodor Herzl disait « les antisémites sont les meilleurs alliés du sionisme ».

                                                            Theodor Herzl est vénéré en Israël ou il est enterré .

                                                            Certains nazis sont réfugiés en Israël et aux états unis etc..


                                                            • Milla (---.---.1.10) 30 avril 2016 17:57

                                                              Soral ami de Gilles-William Goldnadel ;ami de Benyamin Netanyahou et avocat de la Ligue de défense juive et représentant du Likoud en France.

                                                              Soral au sujet de Goldnadel :

                                                              toute façon, Goldnadel et moi, on est copains ! On s’écrit, on déjeune ensemble.


                                                              • Milla (---.---.1.10) 30 avril 2016 17:58

                                                                Alain Soral – ôde au FN : « j’incite les sionistes cohérent à faire leur alya  


                                                                • Werner Laferier Werner Laferier 30 avril 2016 18:56

                                                                  La démocratie se porte bien. C’est vous qui avez peur de l’avenir, avec vos délires sur la prétendue catastrophe démocratique a venir et vos discours ouin-ouin sur le capitalisme. La vérité c’est que grâce au capitalisme, des centaines de millions de personnes sont sorties de la misère depuis 20 ans. L’humanité n’a jamais aussi bien vécu. Ce qui est enthousiasmant, c’est maintenant le développement de l’Afrique grâce au libre-échange initié par les USA.. Documentez vous un peu sur des pays comme l’Éthiopie, le Botswana, et même le Ghana. Le parfait exemple est le Liberia. Voila des pays qui ont pris le train de la mondialisation et qui seront des pays développes en 2050. Participez-y à la mondialisation, soyez autonome au lieu d’attendre tout des états civilisé et démocratique, prenez vous en main, vous êtes un assisté, nous n’avons pas besoin de solidarité, chacun doit travaillé selon ses moyens afin que notre système puissent prospérer et accompagner le développement du tiers-monde vers notre système. Au lieu de vous recroqueviller sur vos peurs et sur vos fantasmes qui même en France représentent moins de 10% de l’électorat (3 %pour être juste et impartiale)...
                                                                  Je vais vous apprendre un principe de base, notez le, la croissance est basée sur l´augmentation du stock de capital, l’augmentation du stock de ressources humaines et l´augmentation du stock d´idées initié par le capitalisme. Le salariat doit être flexibilisez si nous voulons enfin obtenir un salariat du 21 iéme siècle et non un salariat communiste. les révolutions ne peuvent plus se produire chez nous., pas dans une société démocratique et capitaliste, en Turquie, Hongrie Biélorussie, je vous le conçois en revanche, les gens réclamant des droits et plus de libertés dans ses sociétés fermé, sans contre-pouvoir (contre-pouvoir européen, bancaire....).


                                                                  • Ouam2 (---.---.41.186) 30 avril 2016 22:40

                                                                    Werner Laferier 30 avril 18:56

                                                                    Absolument !, c’est ce que me dit aussi « gloups » tous les matins.

                                                                    Ah oui c’est qui « gloups » ? , gloups c’est mon renard qui est à la maison.

                                                                    Et tous les matins, il me sussure à l’oreille, « mais ce grillage autour des poules, il ne sert à rien, regarde, il t’encombre, les poules sonts malheureuses, elles ne peuvent pas courrir dans mon jardin »mondialisé« , tu les enferme, tu est rétrograde (etc...) »

                                                                     

                                                                    Lorsque je réfléchis de manière rapide à ce que me dit « gloups », je penses que ses propos sont pleins de bon sens, mais je ne sait pas pourquoi, j’ai un léger doute sur le coté désinteréssé de sa requète....sacré gloups ! smiley


                                                                    • smilodon smilodon 30 avril 2016 23:14

                                                                      C’est un roi qu’il faudrait à ce pays !... Un retour « aux sources » !.... Avec une « église » plus affirmée !.... La « France » ne s’est pas construite en quelques mois !... Ni avec le Coran !.... Ce pays deviendra musulman (il l’est déjà), mais pas grâce à l’islam !... L’islam ne fait qu’occuper une place laissée libre !.... La nature a horreur du vide !..... Finir musulman avec une telle « Histoire », avouons quand même que c’est dommage !... Mais bon !..... Vivons avec notre temps !... Et depuis le temps qu’on nous « assène » que ce sera mieux !.... Allons-y !.... Mais quand même ... Dommage !... On avait tant de meilleures choses à vivre que « çà » !...... Que nos femmes se voilent donc !.. Et que nous marchions la tête basse !... Puisque c’est notre « histoire » !...... Dommage quand même !.... « Ni dieu ni maitre, seul mon bon plaisir » .......Ca me plaisait mieux !.... Tant pis !....Adishatz.


                                                                      • Jo.Di Jo.Di 30 avril 2016 23:54

                                                                         
                                                                        laïcité « ouverte » anglo-saxonne ... burkini et hidjab day à la maternelle ...
                                                                         
                                                                        éthique politique (contrat social) « minimale » ....
                                                                         
                                                                        nano-état pour juste assurance du Capital.... accessoirement juste assurance des meilleures branlettes pour un max de sous-etnnies, sous-cultures du « où inclusif » ....
                                                                         
                                                                        white flight londonien où californien .... triomphe de la féodalité capitaliste sur le purin des ghettos multi-ethniqués ...
                                                                         
                                                                        veulent pas du paradis gôôôchiste les teutons du sud ?


                                                                        • Jo.Di Jo.Di 1er mai 2016 00:20

                                                                          De façon évidente le multi-ethnique multi-accuturel est assurance de remise en cause de la solidarité (paie pas pour des Autres) et de la citoyenneté politique (pas la même vision, moeurs, Histoire)
                                                                          S’ajoute le repli individualiste du déraciné en barcasse où sur pied, et le consumérisme/ubérisation.
                                                                           
                                                                          Donc comme Marchais l’avait vu, la « gôôôche » s’est suicidée et finit en Macron Rothschildien, inévitable. Elle ne peut, comme fait le Flan que prier le Caddie du Capital d’être généreux avec ses valets de la caste crasse ... logique .... la solidarité « imposée par le haut » au nom d’une communauté qui n’existe plus sera de moins en moins tolérée, les directives politiques de l’Etat remises en question, l’Etat n’étant pas représentatif d’une aspiration commune politique, mais juste économique « neutre », appel à la démocratie directe, hyper-égalitarisme, fin de la laïcité, Nuit Branleur, où retour de la nation où repli racial où religieux sont de la même veine d’aliénation de la non-appartenance citoyenne.
                                                                           
                                                                          Le gôôchiste a scié la branche sur laquelle il parasitait. Le fruit pourri s’assèche ...
                                                                           


                                                                        • Signal (---.---.5.175) 1er mai 2016 19:24

                                                                          Bravo à l Autriche qui est en avance sur nous et d autres pays encore gauchiassisés pour leurs malheurs ; mais çà vient çà vient , patience chers gauchiasses , vous allez etre comblés au delà de toutes espérances !



                                                                          • Signal (---.---.5.175) 2 mai 2016 17:12

                                                                            @Fifi Brind_acier

                                                                            racistes xénophobes , c est tout ? t as oublié homophobe , c est important çà aussi dans la bouche aux chicots cariés d un gauchiste ; c est leur trilogie de fosse septique , de vrais nazis de la pensée u- niquée gauchiasse


                                                                          • Milla (---.---.1.10) 1er mai 2016 22:44

                                                                            Le survivalisme est l’investissement des investissements libertariens, il détache de la nation, de tous les principes français de solidarité, fraternité, égalité, accélère le processus de communautarisme et de destruction des structures nationales (administration, sociale, services publics, etc.) pour se concentrer sur la guerre civile avec tout le trafic d’armes qui va bien avec.

                                                                             Rambo San Giorgio

                                                                            Il ne s’agit pas de la simple vie du bon père de famille, je parle d’idéologie, et

                                                                            d’organisation de cette idéolgie, de déstabilisation de la société,

                                                                            d’atteinte à l’Etat, pas de quatre boîtes de conserve.

                                                                            Je ne dis pas non plus que nous allons vers des temps faciles, mais la société

                                                                            française n’est pas encore morte, il existera des solidarités, des protections,

                                                                            une organisation avec ce qu’il reste d’Etat.

                                                                            Bien sûr, ceux qui auront encore un peu de biens voudront faire bande à part,

                                                                            et se protégeront peut-être par leurs propres moyens, ça n’ira pas bien loin et

                                                                            exacerbera la violence.

                                                                            Le processus survivaliste libertarien va accélérer la chute de l’Etat

                                                                            et la précipitation vers le chaos.

                                                                            San Giorgio est libertarien, je l’ai confondu en direct quand il est passé à Nantes et il l’a avoué. Il ne met bizarrement jamais cela en avant alors qu’il est un pion officiel du réseau libertarien, ses liens avec les Fils de la Liberté sont établis.

                                                                            Je vous invite à chercher qui sont les Fils de la Liberté, leurs liens avec la fondation des USA basée sur le principe de liberté économique, anti fiscalité, communautarisme forcené, darwinisme social, anti Etat, anti unité nationale.

                                                                            2 - Le retour à la terre et à une pseudo autonomie avec la boutique Au Bon sens, est aussi un copié-collé libertarien.

                                                                            Et toujours dans le même but de promouvoir la mentalité anglo américaine du chacun pour soi :

                                                                            - individualisme forcené en groupes type secte
                                                                            - accélération de la destruction des institutions nationales au passage, incitation à monter les groupes contre les autres sous prétexte de survie,
                                                                            - armement et établissement de l’idée anglo américaine d’une vie en autodéfense (on comprend bien le démantèlement du service public de police et la police privée qui se dessine).

                                                                            3 - Kontre-Kulture est un outil de propaganda, et c’est surtout une boutique de vente de bouquins tombés dans le domaine public et ceux des copains, c’est un tiroir-caisse une fois que tu as une clientèle captive, tu peux en plus faire valoir un fichier client. Les libertariens sont les rois du lobbying, ils ont transmis à Soral tous les codes du parfait lobbyiste.

                                                                            Cela crée des sortes de sectes propagandistes autoalimentées, les libertariens fournissent le canevas et laissent tricoter les petits mains.

                                                                            4 - L’étalon-or

                                                                            Soral a monté une officine parallèle qui était chargée un temps de coller des affichettes chez les commerçants pour le retour au franc, mais pas le franc au sens souverain mais un franc indexé sur l’étalon-or, comme veulent l’imposer les libertariens.

                                                                            L’étalon-or, c’est vraiment leur marque de fabrique.

                                                                            Et autant dire que le « franc » ne serait absolument plus une monnaie souveraine dans ces conditions.

                                                                            Du reste Philippe Herlin -le libertarien candidat à la présidence de l’Ump

                                                                            http://libertarien.overblog.com/qui-sont-les-blogs-liberaux

                                                                            - expliquait que l’or était le meilleur moyen de détacher une nation de sa monnaie.

                                                                            5 - Soral a peu à peu glissé vers une vision communautariste de la société, contribuant à monter musulmans contre juifs, se faisant le pendant des excités juifs en excitant l’antisémitisme.

                                                                            Il joue bien le rôle de préparateur à la guerre civile et au chaos si cher aux libertariens, car comme Soral, ils pensent que de là sortira l’élite, et le meilleur ordre.

                                                                            C’est vraiment la philosophie libertarienne dans toute sa splendeur

                                                                            Il faut bien connaître l’état d’esprit libertarien, ensuite, vous le retrouvez point par point chez Soral, Jovanovic -agent de l’Heritage Foundation, centrale des lobbies libertariens fondée par l’OSS/CIA)-, et tous les groupes que je dénonce comme tel.

                                                                            Vous percevez cela de façon évidente quand vous comprenez bien les fondements de la société anglo saxonne, et les nôtres, en quoi ils sont non pas différents, mais opposés.

                                                                            Et sachant que la vision libérale, thalassocratique, individualiste, impérialiste est à l’opposé de notre mentalité française.

                                                                            Ron Paul et ses troupes -contrairement à ce qu’affirme Soral- sont, on ne peut plus interventionnistes. Ils ont des relais partout dans le monde et notamment en Europe. C’est de l’impérialisme par soft power, un grand principe de fonctionnement anglo saxon.

                                                                            Cette nébuleuse est issue de la CIA et précisément en relation avec toutes les extrêmes-droite du monde entier, à la fois car l’extrême-droite est un tissu favorable à ce genre de pénétration, idéologiquement, mais encore parce que cela stoppe toutes velléités de résistance nationale.

                                                                            Soral est propagandiste du discours de Ron Paul en France, il est pion libertarien. Il oriente dans un certain sens et ne dénonce jamais évidemment les rouages mondialistes dont il fait partie. Il détourne du vrai combat, tout en renforçant la vision libertarienne qui va contre notre intérêt, l’intérêt de la France et du peuple français.


                                                                            • Milla (---.---.1.10) 1er mai 2016 23:09

                                                                              Metatv est partenaire avec le groupe des volontaires, signalé extrême droite...Alain Soral répand généreusement ses informations sur son site ER Israël

                                                                              C’est une émanation des puissants réseaux libertariens de Washington. C’est assez complexe, cela nécesisterait des centaines d’informations pour prouver ses liens, travail que j’effectue depuis plusieurs années

                                                                              Soral est bien un de leur pion, mais il y en a beaucoup beaucoup d’autres.

                                                                              La maison-mère est états-unienne, Tea-party et multinationales qui financent et soutiennent les centrales de lobbies qui vont avec, du type Heritage Foundation , Cato Institute. Leurs réseaux en France passent par les Contribuables Associés, Club de l’Horloge, en Europe, par l’European Foundation, et jusqu’en Russie par l’Institut Pour la Démocratie et le Développement(IDC). Ce sont eux qui sont à l’origine des dernières manif en France (Manif Pour Tous, Printemps Français, Jpour de Colère, Hollande Démission, etc.). Le but est de déstabiliser les Etats et d’amener le chaos qui aménera le « meilleur » ordre libéral.

                                                                              Ces groupes sont très vicieux puisqu’ils avancent sous drapeaux souverainistes, patriotes, et même en mettant en avant une certaine forme d’Etat, alors qu’ils sont pour réduire le public à sa portion congrue et tout faire passer sous contrôle privé. Ils s’appuient sur la droite, de la plus folklorique à la plus extrême, en passant par la plus dangeresue qui est la droite de la droite économique.

                                                                              Ils surfent sur des prétextes, exploitent toutes les failles et la fainéantise et la bêtise des politiques, leur fournissant argumentaires et formations clefs en main.


                                                                              • Milla (---.---.1.10) 1er mai 2016 23:33

                                                                                Walls a dit clairement qu’il annulerait les élections si Marine arrivait en tête. 


                                                                                Morederire

                                                                                Il est con le peuple ! 

                                                                                • Milla (---.---.1.10) 1er mai 2016 23:49
                                                                                  Spécial investigation : un journaliste a infiltré une cellule de Daech en France pendant 6 mois - Egalite et Réconciliation






                                                                                  Propagande israélienne sur le site d’ER Israël 

                                                                                  • Milla (---.---.1.10) 2 mai 2016 00:00

                                                                                    Spécial investigation : un journaliste a infiltré une cellule de Daech en France pendant 6 mois - Egalite et Réconciliation https://www.egaliteetreconciliation.fr/Special-investigation-un-journaliste-a-infiltre-une-cellule-de-Daech-en-France-pendant-6-mois-39141.html

                                                                                    Propagande israélienne sur le site d’ER Israël

                                                                                    VIDEO :Un journaliste a infiltré une cellule de l’Etat islamique en France pendant six mois – LDJ http://www.liguedefensejuive.com/video-un-journaliste-a-infiltre-une-cellule-de-letat-islamique-en-france-pendant-six-mois-2016-04-30.html

                                                                                    La même information sur le site de la ligue de défense juive

                                                                                    ER est un site crypto sioniste CQFD

                                                                                    Répondre Lien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès