• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Droite introuvable en France

La Droite introuvable en France

La Droite existe-t-elle en France ?

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale la Droite est honnie, vilipendée et rejetée car accusée d'être le seul camp politique à avoir collaboré durant l'Occupation. D'ailleurs on évoque l'extrèème droite ou l'ultra-droite à son sujet, celle dite "républicaine" étant plutôt composée de sociaux démocrates conservateurs dans les mœurs collectives et individuelles en somme. Quand on regarde le film de Depardon (voir extrait ci-dessous) sur la campagne de Giscard en 1974, on se dit que les idées de celui-ci sont de gauche, de la gauche sociétale, mais bel et bien de gauche. Chirac a été formé politiquement à gauche, Macron aussi...

Avec une appétence plus forte pour le libéralisme que les autres quant à lui et malgré son "éthos" bonapartiste. Rappelons d'ailleurs en passant que Bonaparte lui-même arrive au pouvoir pour "sauver" la Révolution et éviter le retour de la monarchie, instituant un pouvoir tyrannique pour cette raison.

Historiquement que la Droite ait été majoritaire dans les rangs des "collabos" est d'ailleurs complètement faux :

La "chambre " des députés qui donne les pleins pouvoirs à Pétain est celle du Front Populaire de 36, celui des "congés payés". Ce ne sont pas des députés spécialement de droite...

Pierre Laval est un radical, et non issu de l'Action Française, et je ne parle même pas de tous les hauts fonctionnaires - dont Bousquet- faisant carrière à Vichy, ce sont tous des "républicains" bon teint. Quant au Maréchal lui-même il est considéré comme un militaire "progressiste" malgré sa répression des révoltes de "poilus" de 1917, un militaire inoffensif qui se laissera manipuler sans problèmes ...

Rien n'y fait, la gauche dite morale s'est instituée en arbitre des élégances politiques et demeure dans ce rôle distribuant les bons et mauvais points. Et le pire avec l'assentiment de la droite elle-même qui passe son temps à se justifier d'être de droite, à se justifier d'être souverainiste, soucieuse de l'identité de ce pays, de sa culture, de son histoire. Y compris la droite de "Debout la République" ou du "Rassemblement National". On y donne sans cesse des gages aux bourgeois pédagogues. Ainsi dans la plupart des groupes de "gilets jaunes" ou sur les "pages" et sites de droite réputée bien à droite droite...

N'importe quelle tribu reculée de Papouasie Nouvelle-Guinée a le droit le plus strict aux yeux des bien pensants le plus strict de se réclamer de celle-ci, les Français non. On les accusera immédiatement de racisme, de xénophobie, j'en passe et des pires. Cela évite de se pencher sur des sujets de réflexion graves ou ennuyeux comme en ce moment l'insécurité endémique dans ces quartiers où la loi française n'a "de facto" plus cours.

Las ! Le nationalisme c'est le Mal absolu dans la tête de nos élites qui ont déjà enterré depuis longtemps la France -y compris dans la tête de nos élites dites "politiquement incorrectes" qui ne dépassent jamais cette ligne rouge-. Le nationalisme, les idées de droite, c'est ce qui conduit à la guerre forcément, aux dictatures, aux pogroms, à la brutalité des "nuits de Cristal", des "ordres noirs".

On nous prédit depuis longtemps déjà un "retour de balancier" vers le conservatisme et la Droite mais qui ne vient pas. Il faut qu'il soit toujours enrobé dans de la guimauve "sociale-démocrate"...

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  1.36/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 avril 11:15

    Mon Dieu, quel débat intéressant et passionnant !

    Tu m’étonnes que la Droite est introuvable en France :

    c’est censé intéresser qui, en 2019, de savoir si Bonaparte a utilisé « des arguments de gauche » pour prendre le pouvoir il y a plus de 2 siècles ?

    Au secours


    • Fergus Fergus 10 avril 11:35

      Bonjour, Amaury


      « la Droite introuvable en France »


      Cela ressemble à un gag !


      La droite est bel et bien au pouvoir. Certes, l’exécutif macronien n’est pas officiellement estampillé de droite car il se camoufle sous un masque neutre. Mais cela ne trompe personne : les orientations socio-économiques pilotées par le trio Philippe-Le Maire-Darmanin sont clairement néolibérales sauce juppéiste, et les lois sécuritaires sont elles aussi directement inspirées du projet fillonniste !!!


      • Fergus Fergus 10 avril 11:40

        « On les accusera immédiatement de racisme, de xénophobie, j’en passe et des pires. »

        C’est faux, et vous le savez bien : mis à part quelques énergumènes sectaires, la majorité des gens de gauche ne réagit pas comme cela.

        A moins que vous ne confondiez « droite » et « extrême-droite ». En cela, vous pourriez être partiellement absous, frère Amaury, car certains discours de Wauquiez flirtent dangereusement avec des théories qui pourraient justifier ces qualificatifs.


      • Fergus Fergus 10 avril 11:43

        Quant au « nationalisme », il n’est pas l’apanage de la droite, ou plutôt de l’extrême-droite : on le retrouve également dans des opinions de gauche, même si, je vous le concède, c’est plus minoritaire.


      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 10 avril 11:45

        @Fergus

        Si on vous comprend bien, mon révérend, la grande majorité des intervenants de ce site sont donc des « énergumènes sectaires »
        Pour une fois nous sommes d’accord smiley


      • Odin Odin 10 avril 13:35

        @Fergus

        Bonjour,

        « La droite est bel et bien au pouvoir »

        Ce concept de gauche et de droite, sans parler des extrêmes, est une absurdité politique savamment orchestrée par les politiques eux-mêmes ainsi que les médias.

        Depuis la CEE et Hallstein, la division réelle en politique se situe entre les européistes (néolibéral et mondialiste) et les souverainistes (nationaliste et patriote) pour une Europe des nations et contre l’UE.

        Faire perdurer, au XXI siècle, ce vieux paradigme de la gauche et de la droite, n’a qu’un seul objectif, diviser les français sur des idéologies obsolètes pour continuer tranquillement de construire une Europe fédérale (TINA).  


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 avril 17:03

        @Fergus
        Les idées de droite n’ont rien à voir ontologiquement avec le libéralisme.
        Grossière erreur


      • Emohtaryp Emohtaryp 10 avril 21:38

        @Amaury Grandgil

        Les idées de droite n’ont rien à voir ontologiquement avec le libéralisme. Grossière erreur

        Et donc ???

        Donc, ne serait-ce pas la révolte des cocus de « droite » comme de « gauche » contre le culte du veau d’or ????

        Si vous êtes vraiment de droite, ou vraiment de gauche, peu importe, il vous reste un seul vote en 2019 et plus tard :

        Celui d’Asselineau....TOUS les autres sont des traitres ! Malheureusement pour notre pays, il y a encore beaucoup trop de « neuneus » qui n’ont toujours pas compris......

        Vous êtes au moins prévenu !!!


      • Aimable 11 avril 03:46

        @Fergus
        Les cases sont toujours trop étroites , ils sont nombreux ceux qui ne veulent pas y entrer .


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 avril 09:24

        @Amaury Grandgil

        Le mot « libéralisme » est de ceux que j’inclue dans la tricherie langagière. Il laisse entendre que la libre concurrence économique résume et renferme toutes les libertés.


      • Positronique 10 avril 12:04

        C’est les partis politiques qui parlent de gauche ou de droite , pour bien se différencier pour attirer le gogo d’électeur , pour avoir le cul dans la chaise et vivre au frais de la princesse , tout en magouillant avec les grosses entreprises , ils l’ont tous fait même les communistes. En fait le vrai patron c’est le capitalisme financier qui a gagné pour le moment la lutte des classes , ils arrosent tous les partis sans exception , et quand çà ne suffit pas ils vous font des révolutions oranges , ou comme en Grèce ils affament le peuple pour garder la main. 


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 avril 17:04

          @Positronique
          Non la droite et la gauche ça vient de la Révolution, les plus révolutionnaires s’asseyaient à gauche de l’Assemblée les moins à droite.


        • blablablietblabla blablablietblabla 10 avril 17:34

          @Amaury Grandgil
          Bonjor Amaury, ça je savais pas.


        • Positronique 10 avril 17:37

          @blablablietblabla
          La vilaine Lulu qui s’instruit !!!!


        • Coriosolite 10 avril 21:22

          @Amaury Grandgil
          Bonsoir,
          Vous rappelez là une vérité historique largement oubliée. Et qui relativise les positionnements actuels dits « droite » et « gauche ».
          Il y a pour moi une différence notable entre être classé « A droite » et être ontologiquement « DE droite ».
          « A droite » (ou « A gauche ») n’est qu’une position sur le spectre politique.
          Position soumise à des évolutions historiques. Exemple d’un mouvement vers la droite : les Radicaux représentaient la gauche extrême au début du 20ème siècle.

          Classés aujourd’hui « A » droite, les libéraux sont pourtant apparus par la gauche au 18ème siècle puis ont été rejetés vers la droite par l’apparition du socialisme et ensuite du communisme.

          Les Libéraux, avec Macron, ont entamés un retour au centre du spectre politique, à la fois par la réunification des libéraux de gauche et de droite et également par l’apparition et les succès électoraux d’un courant souverainiste-nationaliste qui les repousse vers la gauche.

          On peut penser que l’effondrement du communisme et le ralliement de la social-démocratie au libéralisme et qui sait, la possible marginalisation de la Gauche- vont finir par ramener les libéraux à leur origine : à gauche du spectre politique. 

          A l’opposé serait « DE » droite, si elle apparaissait sur le spectre politique, une droite conservatrice dont la doctrine (je fais court) serait structurée par la théorie classique du « droit naturel » d’origine aristotélicienne et thomiste.

          Actuellement cette droite conservatrice est politiquement inexistante.

          La raison en est simple, le thème du conservatisme, peu rentable électoralement car assimilé à une société figée dans le formol, n’est abordé vite fait qu’aux échéances électorales pour donner un semblant de cadre idéologique à des politiciens opportunistes en mal d’idées politiques.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 08:25

          @Coriosolite
          "Actuellement cette droite conservatrice est politiquement inexistante.

          "
          Nous sommes d’accord.


        • Coriosolite 11 avril 13:59

          @Amaury Grandgil
          Bonjour,
          Une Droite conservatrice pourtant sociologiquement présente, mais politiquement inexistante faute d’offre. Et électoralement dispersée entre LR, DLF, PCD ou RN sans trouver son compte dans aucun de ces partis.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 15:11

          @Coriosolite
          Tout à fait.
          Et on retrouve dans quelques groupuscules toujours les mêmes « perdreaux de l’année » qui profitent de leur « niche » minoritaire.


        • lala rhetorique lala rhetorique 10 avril 12:23

          Les vrais partis sont « pour bruxelles » ou « contre bruxelles » le reste, gauche, droite, devant, derrière, cela n’existe que pour réunir des votes au final des élections.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 08:25

            @lala rhetorique
            Ils sont tous pro-européens car tous dans la même idéologie finalement sociale démocrate.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 10 avril 12:26

            Tant qu’on appréhende la politique sur le faux clivage gauche/droite, on joue le jeu du Pouvoir (sciemment ou inconsciemment) qui utilise ce trucage du réel, raconte son histoire, et finalement bloque les analyses et une réelle critique du système.

            Ce système, capitaliste et oligarchique (etc.), a depuis longtemps compris et adopté les sciences (comportementales, cognitives, politiques, économiques, etc., et aussi informatiques, robotiques, cybernétiques, etc.) à des fins managériales du vivant (donc moi, vous, les plantes, la météo, etc.).
            Ce qui m’apparait donc essentiel, c’est la dépollution de la grille de lecture, pour y voir clair, et comprendre les vraies aspirations de ce pouvoir qui vise le contrôle total, et qui utilise ce « chaos contrôlé ».
            Or, lorsque je parcours AV (pour ne parler que d’ici), ses sujets et ses discussions, bien que parfois je sois agréablement surpris (heureusement ^^), et sans vouloir donner des leçons à qui que ce soit, je me dis qu’il y a encore beaucoup de boulot  smiley smiley


            • Salade75 10 avril 12:55

              Bonjour, « La »chambre « des députés qui donne les pleins pouvoirs à Pétain est celle du Front Populaire de 36, celui des »congés payés".

              Même si il n’y a pas eu d’élection entre temps, cette assertion est fausse.
              Entre les députés manquants (partis en Afrique du nord, communistes interdits) et l’ajout des sénateurs, l’assemblée nationale qui vote les pleins pouvoirs n’a plus grand chose à voir avec celle élue en 1936.
              Et si la moitié des votants « pour » étaient effectivement classés « de gauche », on constate aussi que 90% des rares qui ont voté « contre », l’étaient aussi.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 08:26

                @Salade75
                Il n’y a que 80 députés qui n’ont pas voté pour Pétain. Pas plus.
                Lire Paxton à ce sujet.


              • Chantecler super ranger 10 avril 13:25

                La droite est gauche et la gauche est maladroite, c’est pour ça qu’ils se ressemblent tant qu’on n’a pas d’autres critères pour distinguer des positionnements politiques.


                • Loatse Loatse 10 avril 14:50

                  Jadis la droite était représentative de la bourgeoisie et la gauche du prolétariat... Mais cela c’était avant que la gauche ne s’embourgeoise au point que les lucides en viennent à lui donner l’appellation de gauche « caviar. »..

                  Le bourgeois de droite cherche à sauvegarder ses acquis, le bourgeois de gauche à l’égaler si ce n’est le surpasser... le premier méprise le peuple, le second n’a que ce mot à la bouche  il faut bien fidéliser l’électorat populaire  mais on sait bien que les mots ne nourrissent pas son homme, que les mots ne luttent pas contre la désertification des zones rurales, ni contre la hausse du coût des loyers ce dont ce fichent le premier comme le second qui vivent en vase clos..

                  Loin des innombrables zones d’habitation dites aujourd’hui à risque (et qui les encerclent de plus en plus), sortes de laboratoires dans lesquels se retrouvent inévitablement à l’insu de leur plein gré, ceux qui n’ont pas les codes et ceux qui aimeraient bien les garder en évitant de devenir les dommages collatéraux d’une utopie que partagent droitistes et gauchistes..(metissage de la plèbe débouchant sur la création de l’homme nouveau apatride à indice de carbone limité)

                  In fine, à gauche comme à droite, on ne se fréquente qu’entre individus du même milieu social, formatés au même moule idéologique..(loges) Tout au plus le politique de droite par posture plus que par opportunisme, se distinguait il en se réclamant d’une institution aujourd’hui en voie de disparition (par effet de dilution dans la doxa humaniste qui s’est trouvée un nouveau christ souffrant)

                  le reste n’étant que démagogie.. le clivage apparent de la poudre aux yeux.


                  • zygzornifle zygzornifle 10 avril 14:58
                    La Droite introuvable en France

                    Vous regardez au mauvais endroit , elle est dans le slip a Macron ou elle a le gite et le couvert ....


                    • baldis30 10 avril 22:31

                      @zygzornifle

                      bonsoir,
                      « La Droite introuvable en France »
                      Aux objets trouvés on n’a rien... ni dans les décharges publiques ! peut-être dans les latrines ?
                      Peut-être faudrait-il privatiser ces services pour avoir plus d’efficacité ?
                       ou mettre les droites en concurrence libre et non faussée selon la formule chère à la coco-mission européenne !
                       


                    • sweach 10 avril 17:24

                      Alors celle-la !

                      Je savais que les notions de droite et de gauche était perturbé, mais penser que Giscard ou bien Chirac ont fait une politique de gauche c’est juste un comble.

                      Si vous voulez savoir ce qu’est une politique de Gauche, la vrai gauche, il faut remonter à jean Jaurès.

                      Quand les actions politiques ont pour but de servir le plus grand nombre et que c’est surtout l’égalité qui est mit en avant vous avez une politique de Gauche.

                      Quand les actions politiques ont pour but de servir les « meilleurs » et que c’est surtout la liberté qui est mit en avant, vous avez une politique de Droite.

                      Quand les politiques ont pour but de servir la nation et que c’est surtout la Fraternité qui est mit en avant, vous avez une politique Nationaliste.

                      La France est faite d’un équilibre entre ces trois idéologies mais l’Egalité et la Fraternité sont mal mené depuis très longtemps, jusqu’à tuer la notion même d’être Fraternelle (préférer son frère, son sang, son peuple)

                      Et le comble avec l’excès de liberté c’est qu’elle fini par devenir liberticide car vous avez le droit d’écraser les autres.


                      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 avril 17:51

                        @sweach
                        je parle de leur idées et de leurs influences


                      • sweach 11 avril 09:39

                        @Amaury Grandgil
                        Les actes !

                        Toujours juger les actes, ce n’est pas parce que Chirac avait un langage sympathique et sociable, que ces actes l’ont été.

                        La droite c’est le capitalisme, c’est l’excellence, la réussite et le pouvoir aux plus méritant, mais aussi l’exploitation et l’écrasement des autres.

                        Les hommes de droite sont obligés de « faire croire » qu’ils sont de gauche, car ce sont les minorités ambitieuses et dirigeantes qui profitent de cette politique, pas les masses populaire.

                        C’est pourquoi ces hommes politique de droite ont besoin des médias pour « faire croire » qu’ils sont de gauche.

                        Macron est l’exemple parfait d’un homme de droite avec des média qui le mettent à gauche, juste un comble, mais visiblement ça marche.

                        Enfin de moins en moins car la gauche n’existe plus donc tout le monde est dans le même panier.


                      • Michel Maugis Michel Maugis 10 avril 17:26

                        @l’auteur


                        « La »chambre « des députés qui donne les pleins pouvoirs à Pétain est celle du Front Populaire de 36, celui des »congés payés« . Ce ne sont pas des députés spécialement de droite... »


                        Bel exemple d’expression faux-cul d’un mec de droite !!

                        Ce monsieur oublie de mentionner ceux qui n’ont pas voter ces pleins pouvoirs et surtout ceux qui n’ont pas pu voter pour avoir été exclus de cette chambre et qui auraient donc voté contre. ( les députés communistes)


                        C’est donc bien la droite qui vota ces pleins poavoirs, comme c’est bien aujourd’hui cette droite fascisante qui déclare une crapule promu par Trump comme le président en charge du Venezuela.

                        La même qui otanasia la Libye, le pays avec le meilleur IDH d’Afrique.

                        Cette même droite qui voulu otanasier la Syrie etc...

                        La droite est foncièrement réactionnaire et fascisante dès que son pouvoir politique est mis en cause, partout dans le monde. La droite est anti-démocratique.

                        Elle ne joue qu’avec le chantage de la force , elle est foncièrement lâche et hypocrite.


                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 10 avril 20:34

                          @Michel Maugis
                          Arf


                        • Traroth Traroth 10 avril 18:21

                          On privatise, on libre-échangise, on baisse les impôts des riches, on matraque (et encore, c’est désormais un euphémisme) les pauvres, on expulse ceux qui ont la peau trop sombre ou pas la bonne religion... Ça répond à votre question, ou il vous en faut encore plus ?


                          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 08:23

                            @Traroth
                            le libéralisme économique n’a rien à voir à la base avec le conservatisme que l’on prête à la droite.


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 10 avril 19:48

                            sujet et débat intéressants.

                            Il est bien de remonter aux sources

                            En 1939, des Français ne supportaient pas le front populaire, les communistes par leur force leur nombre faisaient peur comme aujourd’hui les immigrés musulmans. 

                            Pour être social et progressiste, pour vouloir l’égalité hommes/femmes, il faut effectivement être différent des conservateurs d’avant même la Révolution.

                            La collaboration de 39 à 45 a mis la lumière sur ce clivage, mais en introduisant le patriotisme.

                            Henri d’Astier de la Vigerie, grand combattant de Vichy et des allemands, Résistant culotté en plein Paris occupé, était ...royaliste. Son frère ainé François, général d’aviation lors des deux grandes guerres était sans doute plus républicain, et en tout cas ennemi déclaré et efficace des collaborateurs. Leur jeune frère, Emmanuel, proche des communistes fut d’abord un Résistant de terrain, créant et fédérant des réseaux secrets très efficaces, Libération en premier lieu..

                            Pourquoi ces héros ont ils été oubliés, alors qu’ils eurent un rôle de premier plan dans la libération de la France ?

                            Voir France terre de Résistance, agoravox

                            Quant à De Gaulle, il fut nationaliste, bénéficia de l’aide des d’Astier sans lesquels il n’aurait pas pu avoir le pouvoir, y compris celui de s’asseoir à la table des vainqueurs. Il n’était ni progressiste, ni révolutionnaire, mais très démocrate, et il donna le droit de vote aux femmes. Il avait de conservateur sa tentative de sauver la catholicisme en couvrant d’argent les écoles catholiques par la loi Debré.

                            Alors de gauche ou de droite ? C’est artificiel de classer ainsi les gens


                            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 09:30

                              @C BARRATIER
                              Gauche et Droite c’est artificiel au départ puisque cela vient de l’endroit où les plus révolutionnaires, les moins révolutionnaires s’asseyaient pendant la Révolution à l’Assemblée. Point
                              Cependant, au fil du temps, cela a pris une résonance,
                              Encore plus depuis quelques années sur les questions sociétales, sur la morale sexuelle individuelle, et sur le souverainisme.


                            • ddacoudre ddacoudre 10 avril 20:54

                              Bonjour les arborigenes d’Indonésie et ceux d’Amazonie resteront ce qu’ils sont tant qu’ils n’auront pas la nécessité de sortir de leur environnement pour trouver à manger, ou que l’on n’entrera pas en contact avec eux. En contrepartie il n’ont pas une longue espérance de vie la comparaison avec eux pour justifier que la France doit rester ce qu’elle est le fruit ancêtral de la peur de l’autre et de la rareté, de ce qui a conduit le monde là où il en est. Toutes les civilisations ont eu le même désir que toi, elles ont toutes péricliter car la planète évolue indépendamment de nous, et c’est elle qui nous contraint à évoluer pour fabriquer nos besoins, et dans ce cadre toutes les espèces profitent du voyage, les hommes aussi, depuis qu’ils ont acquis les moyens de ce déplacer de plus en plus vite. Si l’on ne veut pas d’immigration, il faut donner au pays concernés les moyens de rester chez eux. Si demain tu apportes des télés aux Pygmées alors ils viendront chez nous. L’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

                              Cordialement ddacoudre OverBlog.


                              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 avril 08:23

                                @ddacoudre
                                charabia


                              • Le421 Le421 11 avril 09:16

                                Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale la Droite est honnie

                                Hein ? Quoi ?? Ça sort d’où cette fable ?

                                La France est à droite et bien à droite.

                                La gauche, c’est vilain caca pas beau !!

                                Même ceux qui se sont fait élire en faisant croire qu’ils étaient de gauche ont appliquée une politique de droite.

                                Comme ça, ça permets à certains tartuffes de dire « droite et gauche, c’est pareil ».

                                Avant tout, la « gauche », la vraie, elle commence où ?

                                Du côté de Dupont-Aignan qui est « à gauche » de Le Pen, ou à LFI qui est « à gauche » du PS-PCF associés...

                                N’oubliez pas que Macron est le fils spirituel de Hollande, quoi qu’il en dise, et qu’il est bel et bien à droite.

                                Ou je me les coupe avant midi !!


                                • JL JL 11 avril 09:24

                                  @Le421
                                   
                                  ’’La gauche, c’est vilain caca pas beau !!’’
                                   
                                  Cette mode nous vient d’Israël, et en particulier de Netanyahou.
                                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès