• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La droite qui aimait perdre

La droite qui aimait perdre

Laurent Wauquiez a été élu président de « Les Républicains » ce dimanche (voir ici). Il l'a été avec une majorité très confortable digne d'un dictateur stalinien. Il est réputé très à droite, on affirme même qu'avec lui c'est la vraie droite qui revient. On va voir ce qu'on va voir mon bon monsieur ! C'est déjà tout vu, sans m'avancer outre mesure, sans avoir aucun donc de voyance, je peux déjà prédire une chose : il perdra en 2022 et sans doute en 2027 quand Christophe Castaner (ou Benjamin Griveaux ! Ou Nemo !) sera élu président de la VIème République, la Vème 2.0, celle de la start-up nation et du Barnum permanent, le nouveau monde quoi ! En un peu plus virtuel que prévu, et réservé à quelques uns...

Car Laurent Wauquiez , avec ses envolées lyriques et presque religieuses de démonstrateur d'appareils ménagers en supermarché ou d'un Elmer Gantry passé à la lessiveuse BFM, comme tous ces prédécesseurs de la droite dite « républicaine » ne veut pas du vote qui rappelle les z-heures les plus sombres de notre histoire confondant la famille Le Pen et les citoyens votant pour elle pour de bonnes raisons et des angoisses bien compréhensibles :

Leur paupérisation galopante, l'insécurité préoccupante (et qui ne serait qu'un sentiment), la montée d'un communautarisme sur la base des pires obscurantismes de l'heure etc...

Wauquiez prétend bien entendu qu'il accepte le vote de tous les citoyens de droite, y compris ces pestiférés, mais l'exprime avec une telle condescendance qu'il a d'ores et déjà perdu la bataille. En bref, s'ils ne votent pas pour lui, c'est qu'ils sont méprisables, à peine bon à satisfaire ses exigences.

Pourquoi le feraient-ils de toutes manières ?

Quelles sont les différences réelles de son programme d'avec la politique économique actuellement menée par Emmanuel Macron ? Elles ont l'épaisseur semble-t-il d'un papier à cigarettes, l'emballage différant certes un rien. Wauquiez a un physique d'icône de droite. Parfois on croirait voir Jacques Perrin dans un film de Pierre Schoendoerffer, un « crabe-tambour » qui à un moment aurait bifurqué dans son destin pour devenir technocrate. On peut imaginer aussi que c'est un scout des illustrations du « Prince Éric » de Pierre Joubert qui aurait grandi et mûri, qui serait devenu réaliste et plus trivial dans ses ambitions (voir à ce lien ce dont je parle).

Wauquiez a un peu la même emphase verbale, mais avec moins de talent et d'habileté pour le Verbe et dans la mise en scène que son principal adversaire, Emmanuel Macron.

Et il est moins fin politique, ô combien ! Je précise que l'auteur de ces lignes ne s'est pas converti au macronisme mais je pense qu'il ne faudrait surtout pas sous estimer le président actuel. Il a compris qu'il fallait revenir à une certaine forme de décorum et d'apparat autour de la fonction. Il a parfaitement saisi qu'il lui fallait incarner la présidence ce que les présidents avaient oublié depuis François Mitterrand. Cela ne change strictement rien à la politique suivie, toute autant libérale-libertaire, détricotant soigneusement le service public en loucedé. Cela ne change rien non plus à la marchandisation du désir d'enfant et du corps des femmes (du moins les moins riches).

Laurent Wauquiez est déjà assimilé à cause de son positionnement bien à droite à la famille le Pen. Il est mis dans le même sac qu'eux quoi qu'il dise. Il est un peu dans le cas de ces membres de la « Manif pour tous » qui affirmaient terrifiés, sous le feu des questions des journalistes, des politiques, qu'ils n'étaient pas réacs, encore moins de droite alors qu'ils étaient déjà condamnés par les bien-pensants. On est encore surpris que cette droite n'ait pas réalisé sa sottise et son aveuglement à vouloir quand même plaire encore aux donneurs de leçons de morale politique, leur donner des gages de bonne conduite.

Et donc perdre du terrain.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  1.6/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • taketheeffinbus 12 décembre 2017 05:55

    Osons dire ce qu’il en est réellement, Wauquiez est un Sarkozy 2.0 avec des positions d’extrême droite (et non d’ultra droite, on croirait entendre la novlangue type « insincérité » qu’on nous balance à toutes les sauces pour le ne pas dire « mentir » appelons un chat un chat), mais les générations passent et devinez quoi ? Il n’y a plus de ministre de l’intérieur pour nous faire le coup de la terreur et se faire élire sous la peur, et les jeunes ne sont plus sensibles à ces arguments à la c*n.

    Wauquiez c’est l’archétype du personnage qui veut faire la belle gueule et se teint poivre sel pour se faire élire, mangeant dans la main des électeurs à travers la com’, mais bouffant au râteliers des lobbys de l’autre (notamment le FNSEA).

    Cette fameuse droite dure, qui traite tous les français moyens comme de la racaille, qui estime qu’il faut utiliser du bâton pour mâter ce peuple qui ne veut pas se laisser prendre à sec, et qui doit se mettre au boulot, même si, de la pâte, il n’y en a plus assez pour tout le monde depuis longtemps.

    Espérons que la prochaine fois, les gens ne seront pas encore assez cons pour voter pour la belle gueule, la grande gueule, et qu’ils s’attarderont plus à lire les programmes qu’à faire le fanatique ou la groupie de service.

    Wauquiez est un bonimenteur, au même titre que Sarkozy et Hollande, et Macron, à eux tous ils représente la moelle d’un vieux système politique véreux qui voulait se faire passer pour novateur, tendance, et vertueux.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 décembre 2017 09:06

      @taketheeffinbus
      par extrème droite on entend juste de droite, mais c’est un leurre


    • Jonas 12 décembre 2017 08:07

      Un arriviste, comme Nicolas Sarkozy, où il va jusqu’à reproduire ses mimiques.
      Tout comme Sarkozy, il prétend combattre l’Islam radical, alors qu’il l’a lui même personnellement structuré et favorisé dans la mosquée du Puy-en-Velay, ville dont il fut maire, ainsi qu’à la mosquée de Puteaux, en accueillant l’islamiste radical wahabbite Mohamed El Madani !
      http://islamineurope.unblog.fr/2012/12/15/appel-des-responsables-de-la-grande-mosquee-du-puy-en-velay-cette-annee-je-boycotte-les-dattes-made-in-israel/


      • zygzornifle zygzornifle 12 décembre 2017 08:56

        LR = Les Reptiliens si chers a nos anciens astronautes ......


        • njama njama 12 décembre 2017 10:42

          Laurent Wauquiez est fils de bonne famille du Nord, milieu conservateur catho, débarqué politiquement au Puy-en-Velay, haut lieu symbolique de l’Église médiévale s’il en est , non pas pour y démarrer dans l’humilité du « Camino », non plus pour mettre ses pas dans ceux d’Urbain II ... (enfn pas encore), mais pour y faire la croisade des municipales qu’il a gagnée en 2008 ...

          La droite n’est pas ma tasse de thé, mais au fond, je le trouve cohérent avec son profil, c’est déjà ça, car vaut mieux savoir à qui on a affaire, plutôt qu’à des girouettes
          D’une certaine manière Laurent Wauquiez, est à LR , le pendant de Philippe De Villiers au MPF, je leur trouve des « airs de famille »
          d’ici à ce qu’ils fassent une cousinade BCBG ...  smiley

           


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 décembre 2017 11:48

            @njama
            Le côté catho est en option, disons que c’est un fils de bonne famille de la droite « honorable ». Mais il est au fond beaucoup moins de droite que de Villiers.
            Il me rappelle de nombreux pères de famille versaillais...


          • njama njama 12 décembre 2017 12:12

            @Amaury Grandgil

            Je ne situerais pas la frontière entre les deux en disant + ou - de droite, mais sur celle du nationalisme et bien sûr celle qui va avec, la souveraineté nationale, bref les sujets de divergences sont €urope, Otan, ...


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 décembre 2017 19:41

            @njama
            Et la morale individuelle


          • njama njama 12 décembre 2017 19:58

            @Amaury Grandgil
            Je ne suis pas assez compétent sur ces 2 personnages pour répondre à cette question


          • legrind legrind 12 décembre 2017 13:09

            Laurent Wauquiez a été élu président de « Les Républicains » ce dimanche (voir ici). Il l’a été avec une majorité très confortable digne d’un dictateur stalinien.

            J’ai arrêté là.

            • révolQé révolQé 12 décembre 2017 14:00

              Ne pas oublier ce qu’il proposait en 2011... !!!

              « Le ministre Laurent Wauquiez (UMP) a indiqué dimanche que son groupe « la Droite sociale » déposerait « dans les 10 jours » à l’Assemblée une proposition de loi pour contraindre les bénéficiaires du RSA à « assumer » cinq heures hebdomadaires de « service social ». »

              Encore un qui va aider les gueux à remonter la pente tiens...


              • waymel bernard waymel bernard 12 décembre 2017 18:29

                @révolQé
                Ce n’est certainement pas en restant chez eux à attendre les allocations qu’ils vont pouvoir remonter la pente !


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 décembre 2017 19:41

                @révolQé
                en même temps ce serait pas si mal


              • révolQé révolQé 13 décembre 2017 09:22

                @Amaury Grandgil
                 Donc 5h de travail hébdo (au début) qui seront tout bénèf une fois de plus pour les patrons je suppose.
                S’il n’y a pas de travail pour les demandeurs d’emploi,comment en trouver pour les RMIstes ?


              • révolQé révolQé 13 décembre 2017 09:30

                @Amaury Grandgil
                Ce genre de propos donne à penser que RSA est pour vous synonyme de fainéantise,mais j’espère me tromper.
                Bon nombre de bénéficiaires de ces prestations sont des mères isolées qui n’ont pas forcement les moyens de faire garder leur progéniture ne serait-ce que 5h/semaine.
                N’oublions pas non plus ceux qui bénéficient de cette ’’ obole ’’ en complément de salaire de courtes missions intérim .


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 décembre 2017 11:08

                @révolQé
                pas du tout, ce serait une aide pour les réinsérer, c’est tout

                on ne reprend pas une activité comme ça en claquant des doigts

              • egos 12 décembre 2017 15:23

                Enveloppante la gestuelle Wauquiez,

                Suggère-t- elle une forme d’approche ?
                La mine safre, celle de la dame perplexe, 
                l’auteur aura-t-il eu la délicatesse de soustraire le cliché au regard de l’épouse ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès