• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La faillite sanitaire de Jean-Luc Mélenchon ?

La faillite sanitaire de Jean-Luc Mélenchon ?

« Mélenchon, ce qui est terrible, c’est qu’il a été socialiste toute sa vie, et que toute sa vie, ça va le suivre ! » (François Hollande, 2011).

Le candidat permanent à l’élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon fête son 70e anniversaire ce jeudi 19 août 2021. On lui souhaite bien évidemment tous les vœux de bonne santé et de longue vie, même s’il y a toujours, pour moi, une incompréhension majeure à réclamer la retraite à 60 ans et à vouloir postuler pour un mandat de cinq ans à plus de 70 ans (ce qui nous ferait 75 ans et demi à la fin du mandat).

Mais avec Jean-Luc Mélenchon, il y a plein de paradoxes.

Par exemple, il est contre les "riches" et en 2017, la lecture des déclarations de patrimoine (accessibles à tout le monde) fait apparaître qu’il serait l’un des candidats les plus riches. Étrange.

Autre paradoxe, il est contre la Cinquième République, voudrait une constituante, et d’une part, il aurait déjà les conclusions de cette constituante puisqu’il a des idées bien arrêtées sur les institutions (comme le mandat révocable, etc.), donc, la constituante ne servirait à rien puisqu’il a déjà son texte prêt (rappelons quand même que le peuple français, dans sa grande liberté, a voté très largement en faveur de la Cinquième République le 28 septembre 1958 : 82,6% des électeurs ont approuvé la Constitution, avec une participation de 80,6% !).

Et d’autre part, il est contre le mythe de l’homme providentiel, mais lui-même est l’homme providentiel, l’homme indispensable, irremplaçable (c’est vrai que son talent oratoire n’est pas très courant), sinon il se serait retiré de la vie politique et aurait formé de jeunes héritiers (qui ne manquent d’ailleurs pas, et c’est tant mieux pour la démocratie).

Posture ou imposture ? Son principal adversaire politique, c’en est presque une obsession, c’est le parti socialiste depuis qu’il l’a quitté en 2008, mais si le PS n’avait jamais existé, Jean-Luc Mélenchon n’aurait jamais existé politiquement, il n’aurait jamais pu être élu sénateur à l’âge de 35 ans, pendant vingt ans, ministre du gouvernement de Lionel Jospin, l’un des premiers à avoir appelé à voter pour Jacques Chirac en 2002 (et c’était à son honneur), et aujourd’hui, il voudrait s’appeler la gauche, toute la gauche, exclusivement la gauche (malheureusement pour lui, le pluriel reste de rigueur, ce qui lui barrera la route de l’Élysée).

Autre paradoxe, il voudrait être pour une démocratie intégrale et il refuse de fonder un réel parti, avec des statuts, une structure, un mode de désignation de ses dirigeants, des congrès, etc. si bien que dans les faits, pas de structure égale liberté totale (la jungle de l’ultralibéralisme : aucune règle) et surtout, pas de structure égale despotisme interne total puisque c’est lui le chef et que personne ne peut le virer puisqu’il n’y a pas de fonction, pas d’instance délibérative.

Mais le plus gros paradoxe, c’est qu’il est favorable au passe sanitaire, comme il est favorable à toutes les mesures sanitaires visant à sauver des vies, mais depuis quelques semaines, depuis qu’il se sent en campagne électorale, il se sent obligé d’adopter la posture de la gazelle pudique qui défend les libertés supposées atteintes par le gouvernement.

Il était très intéressant à écouter les débats parlementaires à l’Assemblée Nationale dans la soirée du dimanche 25 juillet 2021. À cet égard, ceux qui pensent que les députés ne bossent pas devraient au moins les écouter : non seulement ils bossent en plein été, mais aussi le dimanche, aussi les nuits jusqu’à 6 heures du matin, etc.

Le contexte était le suivant : la commission mixte paritaire (CMP) a abouti à un accord entre l’Assemblée Nationale et le Sénat. En procédure accélérée, la première lecture au Sénat avait donné un texte différent (parfois de beaucoup) du texte adopté par l’Assemblée Nationale. Le gouvernement pouvait ne pas négocier, faire le forcing, ne pas écouter les sénateurs et terminer par avoir le texte voulu, mais cela supposait encore plusieurs jours de débat, et l’urgence prônée par le gouvernement devait aussi le rendre responsable, donc trouver un terrain d’entente, donc faire des concessions. Cela d’autant plus qu’un texte si important méritait aussi un accord de la CMP.

Parmi les concessions du gouvernement, le report du 30 août au 30 septembre 2021 pour l’obligation du passe sanitaire pour les jeunes de 12 à 18 ans, la réduction de la validité du passe sanitaire initialement proposée jusqu’au 31 décembre 2021 et avancée au 15 novembre 2021 (dans tous les cas, ce n’est qu’une mesure temporaire en rapport avec l’évolution de l’épidémie), le retrait du licenciement pour le motif d’absence du passe sanitaire (cependant, concrètement, cela retire des droits aux salariés, car cette disposition était très encadrée et le licenciement peut toujours intervenir par le droit commun antérieur), l’absence du passe sanitaire lorsqu’il s’agit de visiter des personnes aux urgences ou en fin de vie dans des hôpitaux ou des EHPAD.

Dans la soirée du dimanche 25 juillet 2021, les parlementaires devaient donc adopter définitivement le texte sur l’extension du passe sanitaire. Mais Jean-Luc Mélenchon en avait décidé autrement : il a déposé une motion de rejet préalable. Totalement en accord avec le règlement intérieur de l’Assemblée (article 91, alinéa 5), si cette motion était adoptée, le débat parlementaire serait clos et le texte examiné rejeté. C’est aussi un moyen de perdre du temps. Pour quelle raison ? Je ne sais pas.

Il faut cependant saluer le courage de posture politique de Jean-Luc Mélenchon. Car depuis l’allocution présidentielle du 12 juillet 2021, je n’ai pas entendu beaucoup de candidats déclarés à l’élection présidentielle se risquer à s’exprimer sur le sujet. Ils sont tous pour mais voudraient rester opposants à Emmanuel Macron, et donc dire qu’ils ne sont pas d’accord, tout en évitant de montrer leur irresponsabilité sur la lutte contre l’épidémie. Pas facile de vivre en crise sanitaire. Qu’ils se rassurent : le comportement de chaque candidat sera regardé à la loupe, notamment ses positions sur la crise sanitaire. Cela risque d’en éliminer pas mal dans l’esprit des électeurs. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura, au grand maximum, qu’un seul candidat qui, lui, aura agi, peut-être très imparfaitement, mais il n’aura pas juste péroré, il aura agi comme un capitaine dans la tempête.

Donc, sans risque d’être adoptée, voici que Jean-Luc Mélenchon s’est avancé vers la tribune de l’hémicycle pour défendre sa motion de rejet préalable. De grands mots. Des belles envolées. Il aime s’écouter parler et plus le temps passe, plus j’ai l’impression qu’il voudrait consigner ses discours, qu’ils sont beaux mes discours, dirait-il devant son miroir, ou plutôt, sa tablette. Et son hologramme confirmerait.

Le 25 juillet 2021, Jean-Luc Mélenchon a donc fait des comparaisons historiques foireuses dont le seul intérêt était d’étaler sa (réelle) culture : « L’empereur Caligula, dit-on, voulut imposer son cheval comme consul : il testait ainsi la résistance du Sénat romain. Emmanuel Macron veut imposer le passe sanitaire : il teste ainsi l’attachement des Français à leurs libertés. ». Comparaisons foireuses, puisque Emmanuel Macron a été élu par 66% des Français, ce qui est un peu différent d’un empereur (et lui, combien de divisions ? même pas 20% !).

Et ce n’est pas parce que les Français sont favorables au passe sanitaires (ils le sont très majoritairement) qu’ils ne sont pas attachés, en même temps, à leurs libertés. Simplement, ils ont le sens des responsabilités, mais aussi de l’observation, et la quatrième vague épidémique a démarré de manière très brutale. Le gouvernement n’aurait pas réagi que Jean-Luc Mélenchon aurait déclaré qu’Emmanuel Macron ne s’occupait pas de la santé des Français et qu’il "testait l’attachement des Français à leur santé". Posture, quand tu nous tiens ! Il a refait un peu plus tard un autre étalage culturel en évoquant Antigone de Sophocle dans une démonstration sans queue ni tête (juste de l’étalage). Malheureusement pour lui, il n’est pas le seul cultivé de l’Assemblée !

La troisième phrase, c’est une phrase fausse, justifiée par un sophisme : « Le passe n’aura aucun effet bénéfique sur la santé de la population ; au contraire, on doit craindre qu’il puisse la menacer, puisque la vaccination par la contrainte est déconseillée avec force par l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS. ».

Fausse : tous les spécialistes médicaux disent le contraire, le passe sanitaire est le moindre mal (solution de rechange à la place du confinement) pour freiner la circulation du virus (ce qui est normal : dans les lieux de rencontres sociales, il faut empêcher la présence de personnes susceptibles de contaminer les autres ; les personnes testés positif ou les personnes non-vaccinées).

Et la justification par l’OMS est vraiment foireuse : inexacte puisqu’on peut se faire des tests pour obtenir le passe sanitaire, mais aussi illogique. L’OMS devient parole d’Évangile un jour, repaire de corrompus un autre jour. Et dans tous les cas, je ne vois aucune implication logique sur : vaccination contrainte alors passe sanitaire inefficace voire dangereux.

Et il a continué sur sa lancée : « Vous ne voulez pas savoir que les personnes vaccinées (…) peuvent encore non seulement être contaminées mais diffuser le virus. ». Là encore, on en sait beaucoup plus qu’au début de la vaccination. Jean-Luc Mélenchon n’a pas assez travaillé son sujet. 96% des nouveaux cas concernent des personnes non-vaccinées. Être vacciné réduit donc énormément les risques tant d’être contaminé que de transmettre le virus à d’autres personnes.

C’était ce qu’a rappelé, après l’intervention de Jean-Luc Mélenchon, la députée LREM Caroline Abadie : « Nouveau variant, nouvelle donne : le variant delta possède une charge virale 1 260 fois supérieure à la première souche. (…) Grâce au passe sanitaire, nous pourrons nous protéger mutuellement et inciter à la vaccination. Alors oui, vous pouvez continuer de hurler et de jeter la suspicion sur le vaccin, mais le vaccin sauve des vies : 96% des personnes contaminées n’avaient pas un schéma vaccinal complet. ». Il est incompréhensible (encore un paradoxe) que Jean-Luc Mélenchon, pourtant vacciné, continue à raisonner en complotiste en reprenant des propagandes d’antivax.

Mais revenons à la déclaration de Jean-Luc Mélenchon : ensuite, il n’a exprimé que des raisonnements sur des bases fausses, au point que le député Erwan Balanant l’a interrompu en criant : « M. Mélenchon n’a pas travaillé le texte de la commission mixte paritaire ! ». Eh oui, il se repose sur son talent oratoire (réel), mais ce n’est pas un grand travailleur. On ne lui fera pas ce reproche, à cet âge, il a droit de ne plus travailler.

Jean-Luc Mélenchon a continué son discours en fustigeant les mesures contraignantes visant à forcer l’isolement des personnes contaminées et à obliger le personnel soignant à se faire vacciner. Il a critiqué les sanctions possibles sans rappeler l’irresponsabilité totale des soignants à venir travailler non-vaccinés au risque de contaminer des personnes hospitalisées pour un autre motif que le covid-19, et la même irresponsabilité des personnes contaminées qui feraient comme si elles ne l’étaient pas, contaminant les autres, peut-être des personnes vulnérables de leur famille qui se retrouveront demain en réanimation.

Il a aussi fustigé des seuils : « Pour vous, on se contamine dans les TGV, mais non dans les RER ; dans les restaurants, mais non dans les écoles. ». Il y aurait obligation du passe sanitaire dans les RER, il serait encore plus révolté, idem pour les écoles. C’est donc bien de la posture. Pourtant, la logique est là : l’idée est de contraindre pour un déplacement long, en principe pas quotidien, au contraire du RER.

Pour les écoles, le 28 juillet 2021, Jean-Luc Mélenchon a relayé une fausse information. La doctrine du gouvernement, c’est de faire à l’école comme pour le reste de la société, à savoir : si on est cas contact, isolement de dix jours. Sauf si on est vacciné. C’est donc seulement s’il y a un cas covid-19 dans une classe que les camarades qui ne sont pas vaccinés devront s’isoler, exactement comme n’importe qui d’autres (salariés dans une entreprise, etc.). Cette doctrine du cas contact existe depuis le début de la crise sanitaire, avec une durée passant de sept à dix jours d’isolement à partir du variant alpha (anglais). On n’est pas obligé d’aller se nourrir au restaurant, en revanche, les enfants sont obligés d’aller à l’école, voilà la différence que le leader de FI refuse d’entendre.

Malgré le contexte de gravité (dont il ne semblait pas avoir conscience, je crois qu’il avait vraiment besoin de vacances), il se permettait des jolis mots comme : « Le passe sanitaire, c’est le passe autoritaire. ». Une fois dit cela, on n’était pas plus avancé qu’auparavant, mais c’est cela, la posture politicienne, se draper d’une défense des libertés et dire bouh ! au pouvoir. Du reste, il défendait surtout la liberté du virus à faire le tour du pays, parce qu’en ce qui concerne la liberté du malade du covid-19 en coma artificiel sous respiration artificielle, elle m’échappe encore un peu.

Et Jean-Luc Mélenchon a terminé dans une conclusion inouïe ! pour un député, dont le devoir, parce qu’il vote les lois, est au moins de les respecter, comme tout citoyen mais plus que tout citoyen : « Une fois de plus, ce sera un honneur de désobéir et d’être insoumis ! ». Avec une logique encore foireuse : « Ici, nous n’avons qu’un devoir : dire si, oui ou non, ce texte permet d’affronter correctement la pandémie. Or nous croyons qu’il ne diminue que nos libertés, il faut donc le rejeter ! ». Il a posé une question sanitaire et il a répondu sur les libertés. Hors sujet.

Du reste, dans son intervention, il ne s’agissait pas de rejeter ni le dispositif, ni même le texte, il s’agissait de refuser le débat lui-même, ce qui montrait son grand sens de la démocratie et du dialogue (il défendait une motion de rejet préalable qui n’avait aucune chance d’aboutir).

_yartiMeluche2021B04

Il était intéressant à écouter notamment les interventions, pour cette motion de rejet préalable, du ministre Olivier Véran et des députés Philippe Gosselin et Jean-Louis Bourlanges.

Olivier Véran lui a répliqué un peu vertement : « J’ai écouté attentivement chaque mot que vous avez prononcé, monsieur le président Mélenchon, et il manquait de tout petits détails dans votre longue intervention : le virus, les malades, les victimes. Pas un mot pour la pandémie ! Pas un mot pour les malades ! Pas un mot pour les milliers de contaminations au quotidien ! Pas un mot pour les soignants dans les hôpitaux ! Pas un mot pour les jeunes qui souffrent de covid long. Pas une proposition pour nous aider à lutter contre l’épidémie ! En écoutant la verve, le talent oratoire, et la détermination, oserais-je dire la rage, qu’il y avait dans votre intervention, monsieur Mélenchon, je me disais que si vous consacriez la moitié de l’énergie que vous déployez pour lutter contre les mesures de freinage de l’épidémie à nous aider à lutter contre l’épidémie elle-même, nous seriez un sacré partenaire ! ».

Philippe Gosselin, un député LR qui se considère dans l’opposition mais beaucoup plus mesuré que Jean-Luc Mélenchon, était assez scandalisé par le ton du chef des insoumis (et cela alors que Philippe Gosselin a voté lui-même contre le texte final) : « Puisque l’on convoque les grands auteurs, je le ferai sans doute indirectement. L’un d’eux, qui est en général assez apprécié, disait qu’être homme, c’est être responsable et sentir, j’écourte quelque peu la citation, en posant sa pierre que l’on contribue à bâtir le monde ; il s’agit d’Antoine de Saint-Exupéry. La responsabilité d’un député, c’est de voter les lois. Être membre d’un parti de gouvernement, c’est être aussi responsable. Nous partageons des désaccords, parfois avec vous monsieur Mélenchon, parfois avec d’autres collègues sur tous les bancs, car les clivages ne sont pas toujours les mêmes ; ils ne sont pas toujours politiques, ni politiciens ; ils sont faits de nos sensibilités et, d’une certaine façon, de chair et de sang, car ils sont une petite part, parfois, de chacun et de chacune d’entre nous et du mystère qui fait que nous pensons comme nous le faisons et non pas toujours comme notre parti. Mais Les Républicains sont un parti du gouvernement qui aspire à revenir aux affaires. Notre parti assume des différences avec la majorité, mais il assume aussi de s’engager. Aujourd’hui, il y a urgence, car nul ne peut contester que nos concitoyens ont besoin de protection. Nul ne peut contester que des mesures doivent être prises. La maison brûle, nous ne regarderons pas ailleurs et ne pourrons donc pas voter cette motion. ».

Et sur le fond, Philippe Gosselin a déclaré plus tard : « En conclusion, nous sommes amenés à concilier sécurité et liberté. Pour certains d’entre nous, le compte y est : l’équilibre est à peu près assuré, le projet de loi va dans un sens plus positif ; pour d’autres, ce n’est pas le cas. C’est ce qui explique un vote différencié au sein des élus du groupe Les Républicains. ».

Député du MoDem, Jean-Louis Bourlanges a, lui aussi, répondu à Jean-Luc Mélenchon, et également en empruntant un peu de culture : « Monsieur Mélenchon, j’ai beaucoup de respect pour l’insoumission ; j’ai beaucoup de respect pour l’anarchie. Je ne crois pas qu’il y ait de paroles plus belles en politique que les écrits de Fernand Pelloutier appelant à une exigence morale de chacun. Mais je ne suis pas anarchiste et nous ne devons pas l’être, car nous savons que le monde n’est pas composé de dieux ; il est composé d’hommes, avec leurs faiblesses. Or, nous sommes confrontés à des choses que vous n’acceptez pas, mais qui sont essentiels. L’esprit de responsabilité est supérieur, monsieur Mélenchon, à l’esprit d’insoumission ! Avoir l’esprit de responsabilité, c’est faire face, et le faire ensemble. Dans l’un de ses derniers messages, le Général De Gaulle disait : "La vie est un combat, le succès coûte l’effort et le salut exige la victoire". Oui, nous sommes engagés dans un combat contre un mal absolu, omniprésent, inconnu, dont les origines nous surprennent. (…) Nous faisons face avec les moyens du bord, comme nous pouvons, avec courage et détermination ! Oui, le succès coûte l’effort. C’est vrai, nous proposons aux Français de la rigueur, du courage et des obligations. Il faut les assumer ! ».

Au final, sur 230 votants, 156 députés ont voté pour et 60 contre ce projet de loi d’extension du passe sanitaire. Et Jean-Luc Mélenchon avait perdu une nouvelle fois l’occasion de se taire. J’espère qu’il a profité de la clôture de la session extraordinaire pour aller se reposer et prendre des vacances bien méritées : la rentrée va être chaude.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (14 août 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
La faillite sanitaire de Jean-Luc Mélenchon ?
L’insupportable complotisme de Mélenchon.
Jean-Luc Mélenchon : un peu de décence, taisez-vous !

_yartiMeluche2016A05
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.7/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 18 août 10:50

    C’est au pied du mur qu’on voit le maçon...


    • charlyposte charlyposte 18 août 18:18

      @Clocel
      Et dire qu’il parait qu’on va droit dans le mur ! ça va sûrement être le pied, pas de doute ! smiley


    • xana 18 août 19:33

      @charlyposte

      Franchement ca ne m’intéresse pas de savoir qui sera le prochain valet des Américains...


    • charlyposte charlyposte 18 août 19:39

      @xana
      Moi non plus. smiley


    • HELIOS HELIOS 22 août 10:12

      @Clocel

      Melenchon aurait été souverainiste, il aurait été élu !

      On ne peut pas devenir président d’un pays qu’on veut dissoudre en l’annonçant a l’avance.

      E Macron à été élu, comme d’autres présidents recents, mais n’avait pas annoncé ce qu’on pourrait considérer comme des « forfaitures » ( en l’occurence ses paroles a l’étranger sur la colonisation, l’immigration, l’histoire de la France, la culture française etc)... l’histoire jugera, mais il faudra attendre 50 ans !


    • pierre 18 août 10:53

      Il est candidat ? qui est candidat aujourd’hui ?


      • Fergus Fergus 18 août 11:48

        Bonjour, pierre

        Etant donné le trop-plein de candidats de tous bords  notamment à gauche , la question est plutôt « qui n’est pas candidat aujourd’hui ? » smiley


      • pierre 18 août 12:04

        @Fergus
        pas d’accord Fergus, qui est officiellement candidat enregisré ? bin on ne sait po....


      • pierre 18 août 12:10

        @Fergus
        enfin on sait un peu mais dans la liste wiki  il y a des presque inconnus


      • charlyposte charlyposte 18 août 18:15

        @pierre
        Macron a trop d’agents qui veillent au bon grain smiley


      • mac 18 août 10:58

        Quand est-ce que vous nous faites un papier du même genre sur Macron ?


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 18 août 18:49

          @mac
          Là, y’aurait tellement à écrire !! Trop compliqué pour Sylvain « slourp slourp » Rakotoarison...

          En attendant, ce qui me réjouit, c’est de voir comment LFI peut déranger !!
          Lèchefion et Cie ne feraient pas tant de commentaires à la con sur Mélenchon s’il n’était pas gênant pour le Roy !!


        • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 19:43

          @Le421... Résistant
          En attendant, ce qui me réjouit, c’est de voir comment LFI peut déranger !!

          Elle ne dérange rien dans les manifestations, en tous cas...
          Il n’y a que son absence qui soit remarquable !
          Comment peut-on être contre le pass sanitaire et ne pas manifester ?


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 18 août 20:40

          @Captain Marlo
          La présidentielle approche et l’UPR passe à l’attaque !!
          On ne change pas une équipe qui perds...
          Vous allez pouvoir vous défouler ma chère Fifi, va falloir casser du gaucho à tout berzingue.
          Macron vous dit merci...
          Mais vous le savez déjà !!
          Bah, tant que vous déblatérez sur Avox, ça ne tire pas à conséquence.  smiley


        • Captain Marlo Captain Marlo 19 août 06:58

          @Le421... Résistant
          Vous allez pouvoir vous défouler ma chère Fifi, va falloir casser du gaucho à tout berzingue.

          Je respecta la Gauche qui défend les classes populaires, par exemple le PRCF. Mais pas la Gauche qui sert la soupe à BigPharma.
          Vous évitez de répondre à la question posée en attaquant l’UPR.
          C’est une pirouette qui vous évite de répondre à la question que je répète : Pourquoi la FI ne défend pas les traitements comme alternative aux vaccins et ne participe pas aux manifestations contre le pass sanitaire ?


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 19 août 07:58

          @Captain Marlo
          Pffff... Quelle fatigue !!


        • germon germon 19 août 08:06

          @mac
          « Quand est-ce que vous nous faites un papier du même genre sur Macron ? »

          Il lui faudrait un peu d’honneur/d’honnêteté 


        • germon germon 19 août 08:12

          @Captain Marlo

          Si LFI ne dérangeait pas ? Ils seraient moins vilipendés par vos semblables


        • L'apostilleur L’apostilleur 19 août 09:53

          @Le421... 

          « ...ce qui me réjouit, c’est de voir comment LFI peut déranger : »

          En contribuant à la fin du PS, Mélenchon aura réussi le tour de force de convertir les ouvriers au RN de M.Le Pen. L’extinction en cours de LFI ne dérange pas grand monde, surtout pas les écolos, les communistes, le PS.

          Encore une élection et la messe sera dite.


        • Le421... Résistant Le421... Résistant 19 août 13:18

          @L’apostilleur
          Figurez-vous quand même que la réélection de Macron ne fait pour moi aucun doute. Mais ce sera sans mon aide...


        • Aimable 22 août 14:53

          @L’apostilleur
          La LFI est crédible , mais Mélenchon lui fait campagne pour la réélection de Macron donc il crame la LFI .


        • alinea alinea 18 août 11:13

          Ça fait mal de lire ça !

          D’une part Mélenchon est coutumier de suivre le mouvement dominant quand il ne sait pas, et de s’instruire au fur et à mesure pour finir par prendre des « mesures » de bon sens ( il a fait pareil pour la Libye, la Syrie, la Russie, bref toutes les entourloupes d’abord gobées puis réfléchies après s’être renseigné) ; cela bien sûr ne l’empêche pas d’être intégré au consensus progressiste, et aussi penser à ne pas faire fuir son électorat, consensualiste va sans dire, mais parfois beniouiouiste en ce qui concerne les lubies sociétales modernes.

          L’auteur de ce papier, on le sait tous ici, est absolument crédule des chiffres et des lettres produites par le gouvernement ; donc rien de plus à en dire.


          • Clocel Clocel 18 août 11:16

            @alinea

            Quel dommage... Tant de fidélité ! Mélenchon ne te méritait pas alinea ! smiley


          • alinea alinea 18 août 11:23

            @Clocel
            fidèle, mais lucide !! mais pas tant fidèle que ça, personne n’aura mon bulletin dorénavant ; tu conçois que ce sera un manque affreux !!

             smiley

          • bernard29 bernard29 18 août 11:41

            @alinea

            Mélenchon a encore perdu une électrice. mazette !! QUE FAIRE ? monter un spectacle de rues ? Chirikou, hologramme et contorsionnisme de plein air...


          • alinea alinea 18 août 11:58

            c’est ce que je dis !!! même plus sensible à l’humour ? c’est dommage


          • Le421... Résistant Le421... Résistant 18 août 18:51

            @alinea
            Le surnom de Sylvain c’est « Pathé Marconi, la voix de son maître »...  smiley


          • Captain Marlo Captain Marlo 18 août 19:51

            @alinea
            cela bien sûr ne l’empêche pas d’être intégré au consensus progressiste

            Toute la Gauche & Macron se disent « progressistes ».
            C’est un mot valise qui ne veut rien dire du tout.
            Mais aucun soutien de ce côté là pour les traitements comme alternative aux vaccins.
            Que prennent-ils quand ils ont le Covid ? Du Doliprane ? Rêve !

            D’ailleurs, même leur opposition au passe sanitaire ne se voit pas, toute la Gauche est absente des manifs. L’UPR & Asselineau manifestent avec les Gilets jaunes. La Gauche leur reproche quoi aux Gilets jaunes ? Ils sentent le mazout ??


          • alinea alinea 18 août 21:03

            @Captain Marlo
            Michéa le décrit très bien ! je sais plus si c’est dans « le complexe d’Orphée » ou dans « les mystères de la gauche », mais c’est lumineux, enfin ça m’a éclairée, mis des mots , des réalités sur ce que je percevais imbécilement ! Sinon, je suis bien la première à ne pas comprendre leur manque d’engagement dans le bon sens élémentaire qui éclaire notre situation actuelle. Mais je le vis par ailleurs, chez tous les gens grosso modo du même âge et d’un parcours de vie, politiquement parlant, à peu près identique ! des universitaires qui craignent plus les complotistes

            que la dictature mondialiste... peut-être n’en a-t-on jamais parlé dans Le Monde ? même diplo ?


          • magatst 18 août 11:14

            Un peu de Melechonbaching pour changer ... MDR


            • amiaplacidus amiaplacidus 18 août 11:55

              @magatst

              Les Conventions de Genève du CICR interdisent de tirer sur les ambulances. Rakoto devrait se documenter à ce sujet.


            • taketheeffinbus 18 août 11:15

              Venu d’un supporter de Macron, je ne cherche même pas à lire, et c’est insupportable qu’Agoravox continue de se prostituer en offrant des passes-droits à quelqu’un qui paie pour publier ses écrits, passant outre toute la modération des pairs à laquelle les autres sont soumis...

              Mais bon, comme tant d’autre, il a le pognon, c’est un privilégié.


              • Fergus Fergus 18 août 11:55

                Bonjour, taketheeffinbus

                Désolé, mais votre commentaire est irrecevable  !

                D’une part, toutes les opinions ont le droit d’être exprimées, c’est même ce qui fait la richesse d’un site non partisan. A moins que vous ne considériez que tout ce qui est contraire aux vôtres doit être censuré, car c’est bien de cela qu’il s’agit !

                D’autre part, en écrivant « quelqu’un qui paie pour publier ses écrits », de deux choses l’une : soit vous disposez de preuves de vos affirmations, et la moindre des choses serait que vous les rendiez publiques ; soit vous diffamez l’auteur et cela tombe sous le coup de la loi ! 


              • Mirlababo 18 août 17:06

                @Fergus

                C’est faux ce que vous dites et vous le savez pertinemment. C’est bien pour cela que je suis virulent car je n’ai aucune forme de de respect pour les hypocrites.

                J’ai retesté ce site avec pas moins de 20 articles. 0 validé. Arrêtez votre cinéma un peu.


              • tashrin 18 août 17:22

                @Fergus

                Désolé, mais votre commentaire est irrecevable  !

                Lol... ok msieur le juge
                Ya bien que vous pour trouver les articles de ce monsieur « non partisans »
                C’est le Service apres vente de l’elysee... des torchons degoulinants de bave...
                Pas besoin de me menacer de diffamation, ya qu’a lire les articles


              • Le421... Résistant Le421... Résistant 18 août 18:53

                @tashrin
                Bah oui, mais Fergus est le héraut de la tolérance...
                Du moment qu’on n’égratigne pas trop le Roy...


              • Fergus Fergus 18 août 20:00

                Bonsoir, tashrin

                « Ya bien que vous pour trouver les articles de ce monsieur « non partisans » »

                Je n’ai jamais dit cela !!! Bien sûr que les articles de Rakotoarison sont « partisans » au service du pouvoir macronien. Mais pas plus que beaucoup d’autres articles qui expriment des opinions diamétralement opposées ! Et c’est le droit des uns et des autres se faire valoir leurs préférences politiques. Cela se nomme « liberté d’expression » !

                A cet égard, je vous renvoie à cette très belle citation d’un auteur britannique (faussement attribuée à Voltaire) : « Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez les exprimer ». Nous devrions tous penser ainsi !

                La « diffamation » ne portait pas sur cela mais sur l’accusation  non étayée  d’une rémunération de l’auteur.


              • tashrin 19 août 10:38

                @Fergus
                A cet égard, je vous renvoie à cette très belle citation d’un auteur britannique (faussement attribuée à Voltaire) : « Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez les exprimer

                Sauf que ce ne sont pas des idées, juste une revue de presse orientée à la limite... Où est ce qu’il ya une analyse, un point de vue ? A quel moment de l’article ?
                Cela se nomme « liberté d’expression »  !

                Non, au pire de la propagande stipendiée, au mieux un publirédactionnel, et ca devrait donc être marqué dessus comme n’importe quelle publicité pour des pâtes ou des couches
                La « diffamation » ne portait pas sur cela mais sur l’accusation  non étayée  d’une rémunération de l’auteur.

                J’en sais rien, m’enfin vu le peu d’interet de l’article en lui même, la facilité et la récurrence des publications, on peut légitimement être amené à se poser des questions, non ?


              • Fergus Fergus 19 août 10:45

                Bonjour, tashrin

                « Sauf que ce ne sont pas des idées, juste une revue de presse orientée »
                Certes !
                Mais à cela je réponds que quiconque relaie des idées qui ne sont pas les siennes les assume.
                Chacun sait ici que Rakotoarison, issu du Modem, est macroniste. Dès lors, il est prévisible qu’il serve un discours au service des intérêts de Macron et de ceux qui l’entourent.

                A mon avis, mieux vaut combattre les idées par des idées !


              • troletbuse troletbuse 19 août 10:55

                @Fergus
                L’hôpital qui se fout de la charité  smiley


              • Aristide Aristide 19 août 11:28

                @Fergus

                Vous devriez comprendre dans ce petit échange avec vos camarades que sur l’expression politique vous êtes une exception chez les ... soutiens de LFI ...
                Je n’ose y aller, bon tant pis ... Là vous attaquez le culte de la personnalité à LFI, et cela est impardonnable, même assez légère la moindre expression de divergence envers la ligne officielle devient inadmissible aux yeux de la police politique LFI. Alors envers le chef !!!

                Bon, je sais, j’exagère un peu, mais tout de même cela devrait vous inquiéter ... peut-être ?


              • tashrin 19 août 11:51

                @Aristide
                Vous etes surtout à coté de vos pompes, les mêmes échanges ont lieu sous chaque article de ce monsieur, peu importe le sujet abordé
                Osef de meluche


              • Fergus Fergus 19 août 18:26

                @ Aristide

                « Là vous attaquez le culte de la personnalité à LFI »
                J’attaque les atteintes au droit de chacun à la liberté d’expression.
                Cela vaut pour tous les rédacteurs et pour toutes les opinions politiques dès lors que la charte du site est respectée.


              • Doume65 20 août 00:04

                @Mirlababo
                « C’est faux ce que vous dites et vous le savez pertinemment »
                Qu’est-ce qui est faux ? Que lorsqu’on accuse sans apporter de preuve on fait de la diffamation ?
                Et tout le monde qui bombarde d’étoiles ! Pauvre AG !


              • Fergus Fergus 18 août 11:43

                Bonjour, Sylvain

                « il est contre les »riches« et en 2017, la lecture des déclarations de patrimoine (accessibles à tout le monde) fait apparaître qu’il serait l’un des candidats les plus riches. Étrange. »


                Sur ce coup-là, vous êtes de mauvaise foi. En quoi un politicien aisé, voire fortuné, ne pourrait pas défendre une politique de partage plus équitable, et cela en admettant devoir en subir les conséquences ?


                Jean-Baptiste Doumeng, alias « le milliardaire rouge », était lui aussi fortuné  et même nettement plus que Mélenchon. Cela ne l’a pas empêché d’être un communiste influent et de soutenir la campagne de Jacques Duclos en 1969. 


                • Aristide Aristide 19 août 11:20

                  @Fergus

                  Jean-Baptiste Doumeng, alias « le milliardaire rouge », était lui aussi fortuné  et même nettement plus que Mélenchon. Cela ne l’a pas empêché d’être un communiste influent et de soutenir la campagne de Jacques Duclos en 1969. 

                  Est-ce qu’il ne faut pas retourner cette affirmation ? « Fortuné et communiste » ou « fortuné car communiste » ?

                  Vous oubliez que l’essentiel de sa fortune s’est bâtie sur le commerce dans l’agroalimentaire avec l’URSS et les pays de l’Est. Sur ses convictions, il est assez .... improbable de parier dans un sens ou un autre sur la réalité de son engagement politique tellement les intérêts personnels et les convictions étaient mêlées.

                  Pour Mélenchon, cette histoire de fortune personnelle n’est qu’un argument assez minable. D’autant plus que tout opposant à la personne politique qu’il est dispose de suffisamment de vrais arguments pour ne pas user de ces ... médiocres affirmations.


                • Fergus Fergus 19 août 18:28

                  @ Aristide


                  « Est-ce qu’il ne faut pas retourner cette affirmation ? « Fortuné et communiste » ou « fortuné car communiste » ? »

                  Pas faux !


                  « Pour Mélenchon, cette histoire de fortune personnelle n’est qu’un argument assez minable. »

                  Exactement !


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 août 18:57

                  @Aristide
                   
                   In cauda venenum.


                • Laulau Laulau 18 août 11:51

                  Etre critiqué de cette manière par un Rakoto encore plus c.. que jamais, c’est mieux qu’un hommage.

                  Merci Rakoto.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 août 13:27

                    Annie Dingo for présidente !


                    • ZXSpect ZXSpect 18 août 14:07

                      .

                      .

                      https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2FJ0EG/coronavirus-le-pape-francois-appelle-a-se-faire-vacciner-pour-le-bien-de-tous.html

                      .

                      Coronavirus : Le pape François appelle à se faire vacciner pour le bien de tous

                      .

                      « Grâce à Dieu et au travail de beaucoup, nous avons maintenant des vaccins pour nous protéger du coronavirus », a déclaré le pape dans un message vidéo réalisé au nom de l’organisation américaine à but non lucratif, The Ad Council, et de COVID Collaborative, un regroupement d’experts en santé publique et d’anciens responsables politiques américains.

                      « Ils nous donnent l’espoir de mettre fin à la pandémie, mais seulement s’ils sont disponibles pour tous et si nous travaillons ensemble », a indiqué le pape. »

                      …/…

                      « La vaccination est un moyen simple, mais profond de promouvoir le bien commun et de prendre soin les uns des autres, en particulier des plus vulnérables. Je prie Dieu pour que chacun puisse apporter son petit grain de sable, son petit geste d’amour », a déclaré le pape dans son dernier message vidéo..

                      .

                      .

                      Le Pape recruté par Bill Gates, Big Pharma, le N.O.M. ? smiley

                      Qu’en disent les analyses des agnotologues et conspirationnistes qui commentent sur AgoraVox ! ?


                      • périscope 18 août 15:05

                        @ZXSpect
                        Le Pape, comme pour « Traditionis Custodex », semble avoir, encore,perdu une occasion de se taire.
                        Aurait ’il été recruté par le N.O.M ?


                      • troletbuse troletbuse 18 août 15:19

                        @périscope
                        Bien sur ? C’est l’Antéchrist prévu dans la bible.


                      • alinea alinea 18 août 17:04

                        @ZXSpect
                        Dieu reconnaîtra les siens ! je ne suis pas sûre qu’il me reconnaisse, alors je ne vais pas risquer !


                      • charlyposte charlyposte 18 août 18:13

                        @ZXSpect
                        Une vraie tache ce pape de théâtre romain ! hum.



                        • BA 18 août 18:39

                          Mercredi 18 août 2021 :


                          En Israël et aux Etats-Unis, le nombre de morts explose. Conséquence : tous les habitants de ces pays vont avoir une troisième dose de vaccin !


                          Au bout de la seizième dose de vaccin, ça finira bien par être efficace !


                          Vaccin contre le Covid-19 : les Etats-Unis vont proposer une troisième dose à "tous les Américains" à partir du 20 septembre.


                          Cette campagne de rappel est motivée par la baisse de la protection contre le virus constatée quelques mois après les premières doses.


                          https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccin-contre-le-covid-19-les-etats-unis-vont-proposer-une-troisieme-dose-a-tous-les-americains-a-partir-du-20-septembre_4741267.html


                          • charlyposte charlyposte 18 août 19:00

                            @BA
                            Pauvres amerlocks... R.I.P.


                          • jakem jakem 19 août 09:27

                            @BA
                            En Israël le nombre de malades augmente, pas forcément le nombre de morts ( vos sources, please !) 
                            C’est parce que les minorités arabe et juifs-tarés et d’autres connards, identiques aux nôtres, refusent le vaccin.
                            Les personnes vaccinées et contaminées sont hospitalisées ( pour quel traitement ? combien de temps ? je ne sais pas, je n’ai poussé l’enquête et n’ai pas d’informations cruciales comme celles que vous semblez recevoir) mais PAS en oxygénothérapie.

                            Quant aux différences de performances ou d’efficacité entre les vaccins, ça dépend de ce qu’ils contiennent exactement, et à quelles doses.
                            Il-y-a plus de 100 produits différents dans un de ces vaccins.
                            Et certaines personnes ont un déficit ou une absence totale de ... d’organismes microscopiques ( comme des gremlins en ultra-miniature) qui permettent aux produits d’accrocher , et qui ne s’accrochent pas chez eux.

                            C’est le cas des enfants de moins de 12 ans. Peut-être aussi pour certains gosses de 12 ans et 6 mois.....

                            Et peut-être pas pour un autre de 11 ans tout juste.

                            Je m’étonne de constater la talibanisation des esprits qui consiste à refuser la science ( sauf celle de Raoult qui a menti pls fois et est revenus sur ses déclarations ... mais on ne veut pas l’entendre !) et le moindre bon sens.
                            Il apparaît qu’aucun pays au monde n’est en mesure de juguler cette infection.
                            Donc on continue à chercher et on propose ce qu’on déjà de sûr.

                            Heureusement que ce ne sont pas les négateurs talibanisés, qui pourraient aussi bien recréer Ségou et y régner, qui cherchent et soignent. Ils auraient abandonné dès le premier échec. 


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 août 20:56

                            Ségolène for first ministère !


                            • ETTORE ETTORE 18 août 21:03

                              En vue des élections qui approchent, Râ Koto essaye les différents manches de ballais à poussière, que son drogu-iste en chef lui a confié.

                              Le choix des poils est primordial  !

                              Selon le poids, et la texture du futur « A balayer » la densité, et la dureté du crin se doit d’être méticuleusement choisi.

                              Il y auras donc, des poils « brosse à reluire » pour certains « poussiéreux remisés », tel le phosphateux MoDEM, puis des semi durs, pour des plus loquaces, en finissant par le poil de crin, pour les plus entartrés, accrochés à cette idéologie calcaire de « démocratie ». ( allant jusque à la paille de fer, si justifié en haut lieu )

                              Sieur Râ KotO, une fois de plus, nous donne confirmation, que si, la balayette est visible aux yeux de tous, le manche, de la dite balayette, elle, l’est beaucoup moins.


                              • Emohtaryp Emohtaryp 18 août 21:42

                                @ETTORE

                                N’oublions tout de même pas de rajouter au sieur Râ KotO

                                , du goudron et des plumes en plus de la balayette sans manche visible, un tableau parfait comme ça !
                                 smiley


                              • charlyposte charlyposte 19 août 12:33

                                @Emohtaryp
                                Picasso !


                              • jakem jakem 19 août 09:15

                                Très bon article ! 

                                J’aimerais bien que le sidi Mélenchovski m’explique quelles sont mes libertés personnelles bafouées, supprimées... parce que je suis vacciné et montre le certificat en papier quand on me le demande. Je vais où je veux sans la moindre opposition.

                                Je porte même le masque ( renouvelé tous les 2 jours) sur le menton et le remonte jusqu’aux narines dans certaines circonstances.

                                Jean Messiha est devenu tout aussi schnock que le trotskoco ; un de plus qui n’aura pas ma voix à une élection.


                                • jakem jakem 19 août 10:51

                                  @Mirlababo
                                  Tout à fait ! mon cheval a le téléphone aussi.


                                • Mirlababo 19 août 12:14

                                  @jakem
                                  Le niveau lamentable...

                                  Le silence est un signe de sagesse l’ignorer vous ?


                                • L'apostilleur L’apostilleur 19 août 09:34

                                  @ l’auteur 

                                  « ...il faut empêcher la présence de personnes susceptibles de contaminer les autres .. »


                                  Pour les antivax le pass sanitaire est un frein au droit à contaminer. Un antivax pense comme son nombril.


                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 19 août 10:59

                                    Amusant de constater que c’est un virus qui construire la démocratie  smiley
                                    Pas un seul article qu’il soit totalement en dehors du sujet ou non, ne parle de lui comme s’il était un buvard en sous-main.
                                    J’ai parfois envie de lancer un billet sur la stratosphère ou d’une étoile à des années lumières. 
                                    Je suis sûr qu’il y aura quelqu’un qui trouvera un lien avec la politique politicienne de Macron & Co, du virus, du vaccin. smiley 


                                  • charlyposte charlyposte 19 août 13:52

                                    @L’apostilleur
                                    C’EST DÉMAGO et méchant ce que vous dites, j’imagine que vous êtes déjà à la quatrième dose !!!


                                  • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 19 août 10:53

                                    @Sylvain,

                                      Je me souviens de mon billet « Macronite aigue » au moment de l’élection dans lequel je prenais la tangente par l’humour.

                                      J’avais repris les patrimoines de chacun des candidats.

                                      J’avais lu en diagonale, ses livres, malgré le fait qu’étranger, je n’en avais rien à foutre.

                                      Il faut dire que c’est un spécimen qui s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer.  smiley 


                                    • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 19 août 11:14

                                      « faire comparaisons historiques foireuses »
                                      J’ai l’impression que c’est une manie ou folie française de penser que le passé doit avoir eu tout dans ses cahiers pour répondre aux problèmes d’aujourd’hui.
                                      Il faudrait rappeler ce qu’est la différence, entre conjecture ( Opinion fondée sur des probabilités, des apparences ) et conjoncture (Situation qui résulte d’une rencontre de circonstances).
                                      Aujourd’hui, il faut avant tout, revoir en permanence ses tablettes, les réactualiser en fonction des cycles concentriques.
                                      Etre opportuniste et s’adapter aux situations font partie des solutions pour survivre. Rien n’est définitif et acquis. Tout est fragile.
                                      La situation en Afghanistan reflète parfaitement les problèmes. 


                                    • sylvain sylvain 19 août 11:17

                                      hier soir, cliquant par hasard sur la modération, je vois un article de rakoto en première ligne. Je donne mon avis et constate qu’il se prend un -4 d’avis défavorables au bout d’une minute (!). Résultat, comme a chaque fois, l’article est publié dans les heures qui suivent . 

                                      Comme je l’ai déja signalé, notre auteur passionné et o combien moralisateur triche tout autant que son maitre, c’est a dire sans arrêt. 


                                      • Aristide Aristide 19 août 11:34

                                        @sylvain

                                        Et votre article du 10 Aout, il vous a couté cher ?


                                      • sylvain sylvain 19 août 11:42

                                        @Aristide
                                        c’est a dire ??


                                      • Mirlababo 19 août 12:12

                                        @sylvain

                                        Quoi d’étonnant vu le niveau. 

                                        Ce qui est sous les projecteurs est à fuir donc ce rat est à fuir... 


                                      • Mirlababo 19 août 12:13

                                        @jakem
                                        Pauvre veau vacciné tatoué et piercé aussi ?

                                        Punaise rien dans le crâne, juste bon à donner son Q et à se soumettre, lavette !

                                        18 mois que je suis au contact de la covid19, jamais positif, 18 mois que j’entends ou lis des débiles de votre acabit qui non seulement attrape la covid19 dans des endroits improbables (hors hôpital et établissements ems) et qui osent exprimer une opinion sur ce vaccin ou cette covid19 alors que vous contaminez les autres !


                                        • charlyposte charlyposte 19 août 12:31

                                          @Mirlababo
                                          Le covid ou les aliens ... je n’ai pour le moment ni vu l’un ou l’autre hormis le branle bas de combat dans la sphère... j’ai pas qu’un doute, j’en ai mille. smiley


                                        • Mirlababo 19 août 12:55

                                          @charlyposte

                                          Ça existe j’y ai été confronté comme la plupart de mes collègues. 

                                          Et nous en avons marre des parasites comme ce rat.

                                          Aucune protection au début, c’est injustifiable mais les culs assis comme ce rat justifient cela. Le plan blanc idem, ce n’est pas un cul assis comme ce rat insipide qui est venu en renfort dans les hôpitaux et autres ems. 

                                          Les pseudos primes ? Du pipeau, certains l’ont eu, d’autres à moitié et d’autres 0. Les interimaires ne faisant que de l’intérim n’ont rien eu. Ils n’ont pas non plus le segur de la santé. Je le sais car c’est mon travail car moi j’ai un boulot réel pas comme ce parasite de rat. Qui a bossé en s’exposant durant tous les confinements ? Ce pauvre raté de rat sur agora ou les soignants ! Et la vaccination obligatoire c’est pour qui ? Pour les soignants pardis ! Encore les mêmes.

                                          La covid ce sont des irresponsables qui la propagent, citoyen lambda, des touristes, des migrants, pas les soignants. 

                                          Pourtant il ouvre bien son clapet continuellement sur un sujet auquel il ne comprend rien. Aucune expérience du terrain, aucune formation dans le secteur de la santé mais il fait sa petite propagande ridicule...soutenu par ce site agora. 

                                          0 crédibilité 


                                        • Mirlababo 19 août 13:00

                                          Et puis ce rat est comme tout propagandiste, il est à réaction, incapable d’anticiper. Il n’y comprend rien le pauvre sbire, esclave !


                                          • chantecler chantecler 19 août 13:09

                                            @Mirlababo
                                            J’ai failli de moinsser à cause de l’expression « rat » qui me déplait fortement .
                                            Mais s’agissant de Rakoto , je te la laisse !


                                          • michel187 michel187 20 août 08:46

                                            Mélenchon n’est pas au pouvoir et des guignols l’attaquent, il n’est pas le seul à gauche à être critiqué, dès qu’il y en a un qui pointe son nez, il est démolit... Ces gens là ne font que le jeu de Macron, de la droite et de l’extrême droite, et vous l’auteur de cet article vous en fait partie... Allez vous faire voir ailleurs.


                                            • chantecler chantecler 20 août 09:02

                                              @michel187
                                              Tout juste !
                                              Et ces mêmes guignols affirmeront que la « gauche » n’existe plus.
                                              Ils sont tellement sectaires qu’ils détronchent tous ceux qui ne sont pas de leur écurie .
                                              Et le plus marrant c’est qu’ils sont persuadés que leur champion va passer comme une lettre à la poste lors des élections , ne se rendant même pas compte que si celui-ci devient dangereux pour le pouvoir tout sera fait pour le casser auparavant .
                                              Pourtant avec Marine Le Pen , ils devraient être avertis : systématiquement 6 mois avant les élections on lui laisse la parole dans les médias , ce qui fait monter sa cote , puis pendant les dernières semaines tout est fait pour la scier ...
                                              Avis aux amateurs .
                                              Ils confondent union nationale (de masse) et minorité agissante pouvant accéder aux commandes par le vote .


                                            • Gerald 21 août 10:04

                                              Le spleen du chef de L’Underground Parti... Emouvant, la connerie est parfois émouvante...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité