• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Gauche socialiste en lambeaux

La Gauche socialiste en lambeaux

Le monarque républicain François III dans son souci pathétique de suivre son troupeau bêlant de plus en plus à droite vient de pousser à la démission une de ses ministres les plus emblématiques qui restera dans l'histoire comme celle qui a fait passer contre une Droite caricaturale la loi sur la mariage pour tous que pratiquement plus aucun des vociférateurs d'antan ne voudrait aujourd'hui prendre le risque d'abroger.

 

En effet, c'est une chose d'aller à contre-courant de l'histoire bien au chaud dans l'enceinte du parlement où l'opposition reste purement académique, c'est une autre paire de manche d'enclencher un retour en arrière qui ridiculiserait la France sur la planète entière à l'exception des pays baignés par l'obscurantisme qui y trouveraient matière à raffermir leurs convictions rétrogrades.

Le monarque républicain, mal élu sur la faiblesse de son adversaire et fort tôt mal aimé, adepte de la normalité et des escapades nocturnes en scooter chez une actrice dans le plus pur style de la comédie de mœurs balzacienne est en grand danger de voir compromise sa réélection.

 

En donnant des gages à la Droite et en spéculant sur le grégarisme de la Gauche, il compte bien élargir sa base électorale qui part en peau de chagrin.
Giscard avant lui et l'ineffable Sarkozy avaient essuyé les plâtres de la défaite et l'adieu théâtral du premier – tant moqué – fut en définitive un adieu.

Mais aucun des deux précités n'a connu le déshonneur d'une élimination au premier tour et c'est pourtant le sort qui attend de plus en plus François III.
Sarkozy que rien n'étouffe et surtout pas le poids de ses erreurs monumentales dont il se défausse cyniquement sur ses collaborateurs tente un retour, un come-back comme disent les Anglais, dans l'espoir assez vain que ses fausses contritions et son apparente modestie fassent oublier sa nature profonde de Rastignac louvoyant.
Il s'inscrit, lui aussi, dans le sillage de la comédie balzacienne et il suffirait de relire la « Comédie humaine « pour deviner l'aboutissement de toutes ces péripéties gesticulatoires qui n'ont que l'importance que leur donnent les journalistes. 

Dieu ! que l'on manque de pamphlétaires dont la malveillance servirait d'antidote à ce consternant conformisme...

 

Madame Taubira, c'est le symbole de la Gauche en lambeaux, une étoile lettrée et tribunitienne dont l'éloquence manquera dans un gouvernement où le talent oratoire va bientôt se résumer aux compte-rendus comptables assortis de coups de menton vindicatifs.
Quant à Hollande, emporté par la maladresse de sentiments vengeurs à Versailles et déclinant avec emphase une revendication inepte de la Droite Extrême, la déchéance de nationalité, il pourrait reprendre à son compte et pour son compte, à l'instar de Molière faisant dire à Géronte cette formule empruntée au Pédant de Cyrano de Bergerac « mais que Diable allait-il faire dans cette galère ? « 

 

Il s'est mis lui-même dans un mauvais cas : aucune reconnaissance à attendre de la Droite - sinon le baiser mortel des deux élus FN - et des désaveux à Gauche, il s'est condamné à la fuite en avant avec une escouade de godillots.

 

Madame Taubira se retire, le Droite se dit soulagée, un bel aveu qui résone comme un hommage.

C'est peu de dire qu'elle a laissé du temps au temps, espérant sans doute un éclair de lucidité présidentielle ; la Garde des sceaux se tiendra éloignée d'une disposition de loi dont elle n'approuve ni la finalité ni l'utilité et, symbole contre symbole, elle choisit l'égalité des citoyens devant la punition.

 

D'autant que le symbole en question ne désespère pas ceux qu'il est censé frapper de forfaiture mais répond aux attentes de ceux dont on se demande par quelle aberration intellectuelle, ils pourraient se sentir soulagés par une mesure dont les destinataires pourraient même tirer gloire.

 

On eût pu espérer un sursaut de la part d'un exécutif aux abois qui multiplie les pas de clerc et les contradictions ; sur les 35 heurs Valls reprend Macron qui insiste mais ne s'en va pas encore ; le gouvernement navigue entre deux eaux sans parvenir réellement à choisir sinon dans une panoplie de demi-mesures dont on peut être sûr qu'elles seront inefficaces voire contre-productives car propices au désenchantement.

 

 

A quoi bon disserter sur les macronnades puisque elles restent largement inabouties comme si, au milieu du gué, l'attelage ne sachant s'il doit continuer ou faire demi-tour reste planté avec son mage scrutant l'alignement des étoiles.

 

Les effets d'annonce débouche sur l'immobilisme ! Cela fait bientôt quarante ans que la France s'enfonce dans la crise : on a beaucoup essayé, il faut le reconnaître et peu réussi, seul le chômage ne semble pas encore contrarié par un plafond de verre mais jamais le système condamné par sa dynamique interne n'a été remis en cause.

Macron représente pour le système une des dernières solutions avant la dérégulation totale, il risque de symboliser aussi l'implosion du PS qui fait partie du scénario.


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • leypanou 27 janvier 2016 16:05

    Mais aucun des deux précités n’a connu le déshonneur d’une élimination au premier tour et c’est pourtant le sort qui attend de plus en plus François III. : on a même l’impression qu’il le fait exprès.

    En tout cas, moi personnellement, je vais contribuer à cet éclaircissement avec mes modestes moyens : la PASOKisation du PS est en vue.

    Cela étant, son élimination ne règlera pas nos problèmes pour autant, car dans tous les cas, l’oligarchie gagnera probablement.


    • Pere Plexe Pere Plexe 27 janvier 2016 18:38

      @leypanou
      Vous avez raison sur toute la ligne.

      La désintégration annoncée du PS ne résoudra rien à court terme.
      Peut être fera t elle apparaître dans le paysage français une alternative qui ne soit pas un leurre comme aura pu l’être le PS, qui n’est à gauche que le temps des campagnes électorales.

    • Robert GIL Robert GIL 28 janvier 2016 08:35

      @Pere Plexe
      de toute façon, c’est vrai qu’il faut arreter avec les desinformations et la propagande, car : LE PS N’EST PAS DE GAUCHE


    • MAIBORODA MAIBORODA 27 janvier 2016 18:25
      Mon cher Elliot,

      « dans le plus pur style de la comédie de mœurs balzacienne » 
      On pourrait aussi dire :
      « dans le plus style du théâtre de boulevard ».
      Le règne de François III est en effet un vaudeville ubuesque.
      Quant à Taubira : Hourra !

      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 janvier 2016 18:56

        @MAIBORODA

        C TAUBIRA A LES EPAULES POUR PRENDRE LA TETE DE LA VRAIE GAUCHE DES ECOLOS

        DU PCF DU PG ET AUTRES FRONDEURS

        BELLE BEVUE DU PALICHON COUPLE HOLLANDE-VALLS

        MERCI D AVOIR SI BIEN FAIT POUR SE FAIRE TAILLER EN PIECES AUX PRESIDENTIELLES §§


      • Julien30 Julien30 27 janvier 2016 23:39

        @MAIBORODA
        Oui l’héroïne du Grand journal, des Inrocks, de l’Obs et de toute la bobocratie a quitté le gouvernement et on peut en effet saluer son action, peu de gens ont autant œuvré pour faire monter la droite et l’extrême-droite en France ces dernières années, alors je me joins à vous avec enthousiasme : Hourra pour Taubira ! 


      • Elliot Elliot 28 janvier 2016 12:27

        @MAIBORODA


        Feydeau ! Voilà qui me va aussi. 
        Avec un petit bémol, vous aurez lu que Sarkozy se rêve Racine depuis qu’il a SIGNÉ un livre : Feydeau, Balzac, j’hésite... 

      • JBL1960 JBL1960 27 janvier 2016 18:26

        Le VLOG#38 de Greg est la meilleure réaction a tout ce bordel ambiant orchestré par Naze II que ça en devient grotesque. Je l’ai intégré dans un billet de blog que je vous colle ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/27/taubira-debarquee-manu-militari/ Et j’y ai ajouté la décision du Conseil d’État qui vient de refuser de suspendre l’arrêt d’urgence... Vous pensez vraiment qu’il y a une différence entre la prétendue politique de gauche d’Hollandouille et la politique de droite de Naze I ? Perso, j’en vois aucune... smiley


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 2016 21:38

          @JBL1960
          C’est le gouvernement le plus à l’extrême-droite depuis la Libération !
          Rien de différent des USA, qui ont militarisé la police et qui arrêtent n’importe qui sous le soupçon de terrorisme, emprisonnent sans jugement ni présence d’avocat.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 janvier 2016 07:39

          @sampiero
          Suffit de demander ! « Une police paramilitaire aux USA »


          « Le Pentagone se prépare à une rupture civile de masses », article du Guardian qui révèle le plan MINERVA, destiné à neutraliser les mouvements pacifistes et les contestataires.

          Exactement comme Valls a neutralisé des écologistes avant la COP 21. Car aux USA, le gouvernement, après la chasse aux communistes, fait la chasse aux écologistes.

          Ce qui fait dire à juste titre à Paul Craig Roberts, qu’en Occident le respect des loi n’existe plus.

        • zygzornifle zygzornifle 27 janvier 2016 18:50

          la meilleure nouvelle depuis 2012 ....je me demande combien de millions d’€ elle va couter au con tribuable....


          • COVADONGA722 COVADONGA722 27 janvier 2016 18:54

            formidable !!!! 5 contre 1 quelle vas se présenter aux primaires socialos marwaaf pour un beau bordel c’est un beau bordel les crapules de gauche vont être laminées , front de gauche pouifff 

            ecolo pfouisss les socialos pouuuff ; bravo taubira encore encore ........

            • Etbendidon 27 janvier 2016 19:21

              Ben heureusemnt qu’il y a la photo de toubirapas parceque le titre !

              Ah TAUBIRA, TAUBIRA, TAUBIRA
              Tu tu tu tu tu tu
              Nous manquera PAS

               smiley
              Agressive, écorchée vive (complexe du colonisé) méchante et SECTAIRE
              qui la regrettera  ?
              Elliot ?
               smiley
              le nombre d’attachées parlementaires (en général des femmes de couleurs, antiracisme oblige) qu’elle a épuisé ne se compte plus (licenciés sans indemnités)
              Sans compter les démissions de son cabinet de ministre (ceux-là sont fonctionnaires, ils ont été recasés)
               smiley
              Pour les gogos fans de ONTOUBIRAVITE elle fut de ceux qui ont soutenu un certain Bernard TAPIE
              (ripoublicains radicaux de gôche) du temps de sa splendeur
              Vous voyez le genre
               smiley


              • Jason Jason 27 janvier 2016 19:22

                Bien vu. Je m’étonne de ce qui peut bien faire tenir tout ce bazar ensemble. La France a trois partis de droite qui se livrent des combats de chiffonniers. Il faut faire revenir Courteline, Feydeau ou Labiche. On hésite entre le fou rire et la tristesse.


                • vesjem vesjem 27 janvier 2016 20:22

                  sur les 35 heurs Valls reprend Macron

                  çà , c’est du cinoche pour distraire la galerie ; tout est sous contrôle d’experts en com


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 27 janvier 2016 20:35

                    La seule question qui est utile de se poser, et de savoir si son remplaçant J.J. Urvos ( qui de très bonne connaissances du monde policier/justice et en particulier de problèmes de sécurité émanent de la mouvance des islamos terroristes ) aurait été nommé à sa place des la formation du premier gouvernement Hollande , les réseaux terroriste auraient -ils pu agir de la même manière !

                    Christiane Taubira,une ministre qui faisait plus de sociologie en pratiquant la politique de l’excuse au lieu de pratiquer celle de la fermeté . Ce matin sur une chaîne télé, j’ai entendu un intervenant qui a déclaré, la majorité des auteurs d’attentats ( les mérad, coulibaly, kouachi, aminour, abdeslam, motefî, ) étaient tous été passés par la case prison, et tous pendant leurs incarcérations avaient tous suivi un « cursus » de radicalisation ,... et la ministre vélocipède n’a jamais au cours de sa mandature pris ce problème à bras le corps.

                    Résultat, c’est son incompétence, son absence de projection , sa négation qu’actuellement nous ne vivons hélas pas dans un monde de bise nounous, mais bien dans celui d’une terreur voulue par les islamos fascistes.

                    Ces manquements ont donnés aux auteurs d’attentats de très grandes facilités d’action ,...malheureusement pendant que la ministre vélocipédait est « tiradait » dans les hémicycles de la république , les centaines de victimes qui par chance ont échappées à la mort, n’ont pas le cœur elles et l’esprit de discuter du sexe des anges  !


                    @+P@py


                    • jaja jaja 27 janvier 2016 20:45

                      @Gilbert Spagnolo dit P@py

                      Comme le disent les communistes libertaires CGT :

                      « La nomination de Jean-Jacques URVOAS en remplacement de Christiane TAUBIRA comme ministre de la Justice est un signe d’alerte supplémentaire. C’est lui, encore député PS, qui a porté la loi « renseignement » voté l’été dernier. Or cette loi prévoit explicitement de mettre sous surveillance, sans contrôle judiciaire, les militants, les associations et les syndicats qui envisageraient de porter atteinte aux « intérêts majeurs économiques, scientifiques et industriels de la France ».

                      Derrière le flou d’une telle définition, la police a les mains libres, et sans contrôle du juge.

                      Les juges récupèrent donc comme ministre un militant acharné du transfert de leurs pouvoirs vers la police... »


                    • Elliot Elliot 28 janvier 2016 12:44

                      @Gilbert Spagnolo dit P@py



                      «   j’ai entendu un intervenant qui a déclaré, la majorité des auteurs d’attentats ( les mérad, coulibaly, kouachi, aminour, abdeslam, motefî, ) étaient tous été passés par la case prison, et tous pendant leurs incarcérations avaient tous suivi un « cursus » de radicalisation »


                      C’est un fait difficilement contestable et que personne d’ailleurs ne conteste. 
                      Tout comme le fait ( que beaucoup de malveillants malfaisants oublient volontairement ) qu’ils sont passés par la case prison pour la plupart sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy ou dans des prisons belges. Il faut croire que l’homme qui condamne le laxisme chez les autres était lui-même d’une rare incompétence...Il est vrai aussi qu’il est le patron de la Droite la plus bête du monde et qu’il est difficile d’obtenir d’un âne ( pardon pour cet animal sympathique ! ) les performances d’un pur sang.

                      Le passage par la prison est donc non seulement pernicieux mais potentiellement dangereux - de petites frappes s’y radicalisent ( si vous avez la solution pour empêcher les conversations douteuses en prison, vous devriez en faire part à l’administration pénitentiaire ) et les événements l’ont prouvé à suffisance.
                      C’est pourquoi, à tort ou à raison, devant de telles situations scabreuses, Christaine Taubira voulait substituer des peines alternatives. 


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 janvier 2016 18:55

                      @Elliot
                      Vous avez sans doute raison, mais tout ce qui nécessite du temps, des locaux, des alternatives et du personnel, coûte de l’argent. Le budget de la Justice en France est le même que celui de la Justice en Moldavie... , alors les bonnes idées qu’on n’a pas les moyens de financer = peanuts.


                      En outre, le meilleur moyen de faire cesser le terrorisme, c’est de combattre ceux qui le créent et l’entretiennent, sujet tabou en France. C’est l’ Arabie Saoudite qui recrute et qui a dépensé des milliards de pétro dollars  pour recruter des djihadistes dans le monde entier, pour le compte de la CIA.

                      Taubira en tant que Ministre de la Justice est forcément au courant, alors elle a joué à quoi ?
                      La France combat Assad, pas les Saoudiens, elle nous prend pour des truffes.
                      L’ Arabie Saoudite est notre amie en affaires, on lui vend des armes +++, et c’est notre alliée dans la Coalition de l’ OTAN, soit disant, contre Daesh.

                    • Parrhesia Parrhesia 27 janvier 2016 20:38

                      à l’auteur :

                      >>> formule empruntée au Pédant de Cyrano de Bergerac « mais que Diable allait-il faire dans cette galère ? <<< 

                      Êtes-vous sûr qu’il s’agit bien de Cyrano de Bergerac ???

                      Mais bonne soirée quand même...


                      • Elliot Elliot 27 janvier 2016 20:47

                        @Parrhesia


                        Tout à fait.
                        Il s’agit de Hercule Savinien Cyrano de Bergerac écrivain - né à Paris en 1619 et mort en 1655 -
                        à qui Molière a emprunté la tirade. Maintenant Cyrano l’avait peut-être lui-même empruntée à quelqu’un d’autre.
                        Bon soir à vous.

                      • Parrhesia Parrhesia 27 janvier 2016 23:16

                        @Elliot
                        Désolé, mais il me semble bien que la citation « Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? » n’est pas tirée d’un Cyrano de Bergerac, que ce soit celui du XVIème ou XVIIème siècle ou celui de Rostand, mais qu’elle est plutôt tirée des « Fourberies de Scapin » ...

                        Et j’avoue préférer la version du Cyrano sans la compagnie du dit Scapin...

                        Mais évidemment, je veux bien reconnaître que cela ne change rien à l’état de la gauche socialiste en lambeaux ...


                      • Elliot Elliot 28 janvier 2016 00:02

                        @Parrhesia



                        Voici la citation telle que vous pouvez la trouver dans une version PDF du Pédant

                        Acte II, scène 2 

                        Granger : (...) Va-t-en donc leur dire, de ma part, que le premier des leurs qui tombera entre mes mains, je leur leur renverrai pour rien... Ah ! que diable aller faire en cette galère ? 

                        Bon, ce n’est pas tout à fait la même chose mais ça y ressemble et d’ailleurs Molière avouait lui-même « je prends mon bien où je le trouve » .

                        Ce n’est donc pas lui faire injure que d’y voir une inspiration puisque vous n’aimez pas l’idée d’emprunt.

                         


                      • Parrhesia Parrhesia 28 janvier 2016 10:20

                        @Elliot

                        Je me rends !!! et merci d’avoir insisté !

                        Vérification faite c’est vous qui avez raison et « la galère » de Molière a bien été pompée chez le Cyrano éponyme.

                        Néanmoins, le lien ainsi établi entre le Scapin des « Fourberies » et le Cyrano de Rostand persiste à me chagriner, l’évocation du premier ne pouvant que ternir l’image que nous nous faisons du second !

                        Mais... je ne vous en souhaite pas moins une bonne journée…


                      • Elliot Elliot 28 janvier 2016 13:02

                        @Parrhesia


                        Si je vous ai donné l’impression d’établir un lien entre les fourberies de Scapin et le Cyrano de Rostand dont je ne cite pas le nom, c’est à l’insu de mon plein gré ( comme dirait celui qui a tout de même réussi à imposer dans le langage courant une locution savoureuse )
                        Pour ma part j’aime également Molière et Edmond Rostand, il n’y avait donc pas de volonté de déprécier l’un ou l’autre.
                        Bien à vous... .
                        Ce fut un échange agréable qui change des imprécations

                      • petit gibus 27 janvier 2016 22:04
                        Mon petit doigt me dit
                        qu’on se reverra Dame Taubira
                        n’en déplaise à celle qui se réjouit
                        avec un « bon débarras »

                        • ukulele ukulele 27 janvier 2016 23:53

                          La gauche socialiste n’avait pas besoin du départ de Taubira pour être en lambeaux… Hélas…


                          • Robert GIL Robert GIL 28 janvier 2016 08:37

                            voici une petite vidéo en accès et diffusion libre : LA DEUXIEME DROITE


                            • rocla+ rocla+ 28 janvier 2016 08:53

                              Mais qu’ avez-vous donc tous contre une si aimable Ministre qui 

                              vient de démissionner . 

                              Une femme qui s’ est donnée corps zé âme  ( sic transit intesta )

                              • placide21 28 janvier 2016 09:26

                                Gôche drooite, c’est le cirque pour occuper les gogos et qu’ils marchent au pas, c’est un jeu : les roses contre les bleus , c’est une rente pour toute une classe de parasites ; il faut jeter ce jeu « romantique » et se centrer sur les seules préoccupations du français ordinaire , car c’est lui le coeur de la démocratie .Le romantisme est de l’ordre du privé et des choix personnels comme la religion.


                                • oncle archibald 28 janvier 2016 10:43

                                  La gauche unie ça n’existe pas et c’est comme ça depuis toujours. Il y a autant de choses qui séparent les admirateurs du petit facteur et ceux de Hollande qu’entre les admirateurs du même petit facteur et ceux de Sarkozy.

                                  Il y a bel et bien une « extrême gauche » que personne ne veut nommer comme cela, mais qui est tout aussi infréquentable que l’extrême droite, et puis une grande masse de gens avec des sensibilités différentes mais d’accord sur le fond, sur la liberté d’entreprendre et sur la nécessaire protection des plus faibles, qui vont du centre gauche au centre droit en passant par le centre tout court.

                                  La démission de Madame Taubira le rapelle fort à propos. Le grand mérite que je reconnais à cette dame « droit dans ses cale-pieds » est de ne pas avoir transigé avec ses convictions et ne jamais avoir caché qui elle est.

                                  La honte de François Normal premier est de l’avoir utilisée comme un espèce de gage donné à l’extrême gauche de la prétendue « unité de la gauche » qui n’a jamais existé et n’existera jamais tant les objectifs et leur vision de la société « idéale » sont différents.


                                  • tonimarus45 28 janvier 2016 13:10

                                    @oncle archibald—bonjour—
                                    «  »« Il y a bel et bien une « extrême gauche » que personne ne veut nommer comme cela, mais qui est tout aussi infréquentable que l’extrême droite, »«  »dites vous

                                    Et donc en quoi l’extreme gauche qui n’est que la gauche d’il ya quelques dizaines d« annees a en arriere)(relisez »jaureset ,a part que vous pensiez sans rire que les soit disant socialistes qui nous gouvernent sont de gauche)),est t’elle aussi infrequentable que l’extreme droite de «  »« jean marie le pen »«  » ?????

                                  • oncle archibald 28 janvier 2016 17:20

                                    @tonimarus45 mais l’extrême’ gauche comme l’extrême droite sait bien qu’elle ne prendra pas le pouvoir dans les urnes. L’un comme l’autre des partis extrémistes ont l’ambition d’imposer leur vision à la majorité, fusse contre son gré puisque eux, les militants de ces partis extrêmes, savent ce qui est bon pour « le peuple » mieux que le peuple lui même.

                                    Entre Hitler et Staline je ne vois pas grande différence sur ce sujet essentiel, et comme je suis indéfectiblement attaché à ma liberté et à la démocratie, malgré tous ses défauts, je ne peux adhérer à cette ambition des partis extrêmes : tromper le peuple au moment de prendre le pouvoir puis lui imposer une « bonne » dictature.


                                  • tonimarus45 28 janvier 2016 20:32

                                    @oncle archibald- staline etait d’extreme gauche comme besancenot ou melenchon et bien plutot jauresleon blum ???????une autre question vous faites dans le comique


                                  • tonimarus45 28 janvier 2016 20:39

                                    @oncle archibald :«  »« tromper le peuple au moment de prendre le pouvoir »«  dites vous


                                    Ou avez vous vu que un jour »« l’extreme gauche française a un jour fait cela » ?????
                                    En fait de tromperie ne serait ce pas plutot les soit disant socialistes plus a droite que la droite qui nous gouvernent et avant la droite traditionnelle de sarko ????

                                  • oncle archibald 29 janvier 2016 12:05

                                    @tonimarus45 : ben non, on ne l’a pas vu puisque l’extrême gauche n’a pas pris le pouvoir en France et j’en suis personnellement ravi.



                                    • Didier-David Maurice Didier-David Maurice 28 janvier 2016 12:45

                                      et pendant ce temps-là le chômage...



                                        • Ronny Ronny 28 janvier 2016 14:54

                                          @auteur

                                          Je suis plus ou moins d’accord avec vous sauf que....
                                          Vous ne traitez pas de la gauche, et encore moins des socialistes. 
                                          Valls, Macron, Hollande, toute cette bande, sont en fait des énarques qui ne sont là que pour le pouvoir. Le calcul est poliltique. A gauche, la bande est grillée. Ou gagner des voix ? Au centre voire à droite, d’où les discours très pro business de Macron, ancien banquier d’affaires, et comme vous el dites très coup de menton de valls, quittes à s’asseoir sur les principe fondamentaux de la République, y compris sur son préambule constitutionnel (article 15 sur les apatrides). 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires