• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La guerre contre les Gilets Jaunes s’amplifie

La guerre contre les Gilets Jaunes s’amplifie

« Les gilets jaunes ne sont qu’une minorité des Français » pouvait-on lire ce dimanche dans la bande d’information sur la chaîne C-NEWS. La guerre des chiffres et des images déclarée par le gouvernement et les médias pour décrédibiliser le mouvement des Gilets Jaunes s’amplifie de semaine en semaine !

JPEG

Le gouvernement alimente les médias volontairement plus que jamais par de faux chiffres concernant le nombre des manifestants. Les grands médias répercutent et font tourner en boucle cette info avec une joie non dissimulée. Je peux témoigner qu’à Bordeaux, une énorme marée humaine en jaune a envahi les rues dans l’après-midi (plus de 10.000 personnes). « 50.000 manifestants » auraient été présents dans toute la France, selon Christophe Castaner, le samedi 05/01/2019.

Or le syndicat de police – Policiers en colère, lui, publie un tout autre chiffre, un chiffre que les médias n’évoquent même pas ! Les médias sont des propagandistes du gouvernement français.

« Estimation de la participation à l’acte 8 des Gilets Jaunes à 15h : plus de 300.000 manifestants à travers toute la France selon le syndicat France Police – Policiers en colère, cinquième force syndicale du ministère de l’Intérieur » https://france-police.org/2019/01/05/estimation-de-la-participation-a-lacte-8-des-gilets-jaunes-a-15h-plus-de-300-000-manifestants-a-travers-toute-la-france-selon-le-syndicat-france-police-policiers-en-colere-cinquieme-force-syndi/

Ce dimanche sur C-News, vers environ 12H46, on pouvait lire sur la bande « Info Alerte » une phrase prononcée par M. Pénicaud.
«  Le gouvernement est responsable devant le Parlement et pas devant 50.000 personnes. »
Cela équivaut à dire :
Circulez il n’y a rien à voir, ignorant par la même que le combat des Gilets Jaunes est soutenu par au moins 60% des Français.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Dans cette phrase méprisante et arrogante de M. Pénicaud liée au faux chiffre avancé par le gouvernement et relié par tous les grands médias, on ne peut faire qu’un seul constat : L’oligarchie se trouve fortement menacée devant les revendications des Gilets Jaunes, toujours soutenus par plus de 60% des Français, malgré toutes les manipulations malveillantes à répétition de la part des politiciens au pouvoir.

L’oligarchie tente, par tous les moyens, d’éteindre la flamme, les revendications liées à la souffrance sociale, l’exigence du rétablissement d’une vrai démocratie (horizontale et pas pyramidale), RIC et les innombrables autres revendications qui se sont accumulées durant ces dernières décennies.

 

 

L’oligarchie a déclaré la guerre des chiffres et des images pour faire reculer le soutien de la population aux Gilets Jaunes … 80% , 75% , 55%, …

On ne peut qu’être révolté devant toutes ces tentatives grossières de la part du pouvoir politique et des grands médias ayant tous pour objectif de manipuler l’opinion des citoyens, au bénéfice de 1% de la population.

Tous les moyens sont bons pour éteindre l’incendie des revendications sociales et du pouvoir d’achat, sans y oublier le RIC. Les Gilets Jaunes sont conscients de la sémantique utilisée par les hommes politiques et leurs vasseaux les grands médias. On veut nous faire croire que les Gilets Jaunes s’en prennent à la République et c’est là où cette stratégie fait des ravages parmi beaucoup de citoyens.

Demos = Le Peuple Kratos = Le Pouvoir
Non, le peuple a perdu le pouvoir. Le système dans lequel nous vivons n’est pas démocratique mais ploutocratique.

Ce sont les banques, le monde de la finance qui ont pris le pouvoir, nous noyant dans le néo-libéralisme.
Ploutos = Richesse => Les riches Kratos = Le pouvoir

La classe politique fait preuve à la quasi-unanimité d’une arrogance et d’un mépris envers les Français qui sont révoltants...

Dans le même temps que les travailleurs et la classe moyenne ont dû se serrer gravement la ceinture, les ultra riches, les milliardaires, se frottent les mains car ils ont décuplé leur fortune déjà plus que colossale depuis 2008 ! La fraude bancaire et boursière ont été transformées en un programme d’austérité : Depuis la crise bancaire de 2008, laquelle s’est traduite par une politique d’austérité sans précédent et qui a pris pour cible les plus démunis, les travailleurs, et particulièrement la classe moyenne, un transfert des richesses s’est accéléré vers les grandes et très grandes fortunes.

Les citoyens de l’UE ont été spoliés par des hausses des impôts et des taxes, qui ont explosé depuis 2008, diminuant fortement leur pouvoir d’achat. Nous, dont les pays font partie de l’U.E, avons été invités à payer les conséquences des vols commis par des fraudeurs bancaires et boursiers, notamment par Goldman & Sachs, avec une somme qui à dépassé largement les 2 000 milliards d’euros dans l’UE.

Les banques estiment qu’elles n’ont pas coûté un euro aux finances publiques lors de la crise financière de 2008.
Dix ans après, cet argument ne semble plus tenir et la facture totale des erreurs des banques s’annonce très lourde. Avant la crise, la croissance annuelle moyenne du PIB (produit intérieur brut) français en termes nominaux était de 3,89 %. Après la crise, cette croissance est passée à 2,07 %. C’est un recul de 47 % qui conduit à une perte cumulée de PIB de 1 541 milliards d’euros, selon Éric Dor.
http://www.cadtm.org/Crise-de-2008-la-vraie-facture-laissee-par-les-banques-a-la-France

A la guerre des chiffres s’ajoute la guerre des images, exemple C-NEWS : Ce dimanche matin, C-News avait mis en avant de manière non objective et totalement disproportionnée les images liées aux dégradations commises par des casseurs. J’ai pris une photo, copie d’écran télé, qui mérite une analyse plus approfondie :

JPEG - 228 ko

En haut à droite sur la copie d’écran télévision, on voit Sophie Tissier Coordinatrice du Groupe « Gilets Jaunes signataires” qui déclarent les manifs. Elle défendait les intérêts des Gilets Jaunes sur la chaîne C-News et pendant qu’elle parlait ainsi que d’autres personnes intervenantes, les deux autres images (vidéos tournant non stop en boucle et montrant des dégradations, ceci pendant des heures…) passaient à l’écran...Tout cela dans le but de faire un amalgame et de discréditer les porte-paroles des Gilets Jaunes...

Le message subliminal est très clair : « Il faut dénigrer et étouffer le mouvement des Gilets Jaunes  ».

Un message subliminal est un stimulus incorporé dans un objet, conçu pour être perçu au-dessous du niveau de conscience. Des techniques subliminales ont été et sont de plus en plus utilisées dans la publicité ou la propagande.

Par cette manipulation des images, C-NEWS associe et rend pour responsables les Gilets Jaunes dans leur ensemble pour les excès commis par des casseurs et des provocateurs, dans l’opinion publique ! L’objectif est d’affaiblir le mouvement des Gilets Jaunes ! Or les grands médias deviennent coresponsables en défendent la classe politique, déconnectée de la réalité, qui méprise à mort les Gilets Jaunes donc une grande partie des Français, les petits maires des communes rurales, les revendications sociales, etc.

N’oublions pas qu’on dénombre pour le moment 12 morts et des dizaines de personnes mutilées à vie.

Vous avez ici la preuve d’une manipulation de l’information de la part du média C-NEWS qui associe l’image d’une des porte-paroles des Gilets Jaunes durant cette matinée avec deux vidéos montrant en boucle des images des dégradations sans y oublier la bande annonce (en bas de l’image sur fond noir) qui diffusait des messages négatifs à l’égard des Gilets Jaunes !

Il est clair que les violences des casseurs ne sont pas cautionnées par une très grande majorité des Gilets Jaunes. Je me suis personnellement, à plusieurs reprises, opposé aux casseurs, avec un succès discutable, car mon action ne faisait que retarder les actions destructrices des gens masqués. En discutant avec eux, on apprend qu’ils avancent l’argument que pendant les trois premières manifestations, Macron faisait la sourde oreille, ignorait les Gilets Jaunes et que c’est à la suite des casses et dégradations de l’acte IV que le gouvernement avait commencé à réagir…

Un sujet qui revient fréquemment dans les médias chiens de garde du système : la casse des vitrines, les voitures abîmées, brûlées... pour en remettre une couche sur le dos des Gilets Jaunes...
Je pense que bien évidemment c'est dommage, mais quand on pousse un peuple à réagir violemment à force de faire la sourde oreille d'autant plus que la violence économique subie par le peuple est bien plus grave que quelques vitrines brisées ou voitures abîmées : des gens jetés à la rue dans des entreprises qui marchent, qui font des bénéfices, tout cela pour accroître les gains des actionnaires qui en sont gavés, des gens, poussés au suicide, car ils n'en peuvent plus de se serrer la ceinture, des paysans obligés de vendre leur ferme la mort dans l'âme... Tout cela à cause de ce système mondialisé cautionné par Macron et la finance... Si le pays sortait de l'U.E, retrouvait de vraies frontières, pour taxer les produits chinois et autres qui cassent nos entreprises qui ne peuvent lutter, si le CICE était attribué uniquement aux PME-PMI et pas aux grosses boîtes qui font d'énormes bénéfices...et la liste est longue... Ce système est l'ennemi du peuple !

Un message important à faire passer aux Gilets Jaunes qui nous représentent à la télévision :

Je constate que les Gilets Jaunes qui nous représentent à la télé ne sont pas au courant des chiffres actuels en ce qui concerne le coût annuel de la fraude de la dette publique ainsi que du chiffre de l’évasion fiscale  ! Ces deux points répondent à la question : « Où chercher l’argent ? »

Or, les 10 milliards que Macron a promis aux Gilets Jaunes, il nous les met dans la poche gauche pour les reprendre ensuite dans la poche droite.

Le coût annuel de la dette publique : 315 milliards d’euros : le coût annuel réel de la dette publique en France. Bernard Gaud Président du MEDEF Rhône-Alpes
http://medef-aura.fr/315-milliards-deuros-le-cout-annuel-reel-de-la-dette-publique-en-france.html

Et voici le chiffre actuel de l’évasion fiscale :
Non l’évasion fiscale n’est pas de 80 milliards d’euros / an mais bel et bien 100 milliards € / par an !
La fraude fiscale atteint 100 milliards d'euros par an, selon un rapport dévoilé jeudi 13 septembre 2018 par "Marianne" :
http://www.europe1.fr/economie/la-fraude-fiscale-atteint-100-milliards-deuros-par-an-selon-un-rapport-3755717

Selon cette étude réalisée tous les cinq ans, ce montant est supérieur de 20 milliards à celui relevé dans le dernier rapport en 2013. Selon les auteurs du rapport, l'explication est à chercher notamment du côté du manque de personnels. "3.100 emplois ont été supprimés dans les services de contrôle fiscal depuis 2010", dénonce Vincent Drezet, avant de rappeler : "Seule une véritable volonté politique en matière de lutte contre la fraude fiscale doit donc inverser cette logique qui affaiblit le contrôle fiscal".

Ne vous laisser pas enfumer sur le débat de l’ ISF de 5 milliards d’euros !
Il faut parler des 415 milliards € qui représentent le réel problème des fraudes principales !

Le mot de la fin : A la télé, ils ont encore dit ce matin que le mouvement des Gilets Jaunes s’affaiblit pour décourager les gens de venir participer à l’acte IX samedi prochain le 12 janvier 2019.

Comme chantent les Gilets Jaunes entre autres dans les rues : Ne nous regardez pas rejoignez-nous !
On s’adresse à ceux qui sont solidaires avec les Gilets Jaunes et qui n’ont pas osé jusqu’ ici nous soutenir sur le terrain. Il est important de montrer la toute-puissance du mouvement des Gilets Jaunes et de leur soutien.
Donc, Ne nous regardez pas rejoignez-nous, on a besoin de votre soutien actif samedi prochain pour faire face au mépris de l’oligarchie financière et des politiciens qui prétendent nous gouverner, soi-disant en démocratie (aux dires des chiens de garde du système).

A lire aussi : Où va l’argent de nos impôts ?

et

Comment le système politico-médiatique s’y prend-il pour décrédibiliser les Gilets Jaunes ?

Ps. Date de transmission pour publication sur Agoravox : 06/01/2019

Cet article a été réalisé avec la participation d’un ami. Merci à Gérard pour des compléments d’informations ainsi que pour la correction orthographique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • math math 7 janvier 08:39

    La propagande des médias pro gouvernement montre que notre pays est sous dictature..Tous les collabos de la Macronie viennent sur les plateaux télés pour taper sur les GJ...Ils ont PEUR..sachant qu’à la fin ils devront partir sous la menace du peuple...Pour l’instant, les forces de l’ordre servent encore de remparts à ces voyoux-mafieux mais plus pour longtemps !


    • placide21 7 janvier 08:53

      @math
      En effet Macron n’a rien compris, et objectivement je ne vois pas comment il pourra se maintenir en 2019 ; à moins que ses employeurs aient décidé qu’une guerre civile était dans leur intérêt.


    • aimable 7 janvier 09:10

      @placide21
      Si tel est le cas , le comportement de Mr Macron laisserait a penser que la décision de provoquer une guerre civil est déjà prise , puisque lui avec sa bande de pieds nickelés et ses inféodés sont en permanence en train avec leurs déclarations de mettre de l’huile sur le feu .


    • math math 7 janvier 09:22

      @aimable...Bien vu..la force est la seule façon pour eux de se maintenir au pouvoir..même si il y des dizaines de morts qui jonchent les pavés des villes...
      Toutes les apparitions dees « collabos » de la Macronie sur les télés vont dans ce sens !


    • Konyl Konyl 7 janvier 10:09

      @math

      Le premier décès lié aux Gilets Jaunes n’est imputable qu’a ces derniers, à 100% certainement pas au gouvernement. Vous vous souvenez la dame qui a paniqué et écrasé une manifestante. Si la manif avait été prévu dans les règles, l’encadrement policier aurait été prévu et au moins une vies aurait été épargné car la route aurait été fermé, tout simplement.
      Le motard tué, pareil.


    • Arogavox 7 janvier 10:10

      Ces « media » ont prouvé qu’ils n’entendent le peuple pas mieux que leur jupiter, en posant benoîtement la question aux invités de leur faux débat :
      « mais que faudrait-il donc faire (en plus de la ’main-tendue’ du grand débat national promis) pour faire cesser cette crise ? »
         Comment arrivent-ils à ignorer le leit motiv entendu dans toutes les séquences qu’ils ont fimées dans les rues : « Macron, démission » !!
       
        S’il voulaient prendre de la hauteur de vue, le seul constat crédible serait de proclamer que puisque cet irresponsable ne sait pas démissionner de lui-même, la seule voie pour mettre fin à cette crise est celle d’une destitution qui puisse servir d’exemple dissuasif pour tout candidat futur à une dictature.


    • Arogavox 7 janvier 10:25

      @Konyl
       Cette façon de juger individuellement sans procès (alors que la Justice n’a apparemment pas encore statué) ne témoigne que de vos propres a priori et prétention à lire dans le marc de café.
       Comment oser l’impartialité de ne reconnaître que faute de la part de la victime et « panique » du côté de la personne qui n’a pas su se contrôler ? Ce serait alors encourager les plus dangereux et enjoindre les plus mesurés à se soumettre, par peur, aux plus impulsifs !
        Est-ce bien là l’argument de ceux qui prétendent que ce gouvernement autoritaire ne serait pas inconséquent mais bel et bien ’démocratique’ ?!


    • Konyl Konyl 7 janvier 10:51

      @Arogavox
      Je ne dit pas que je connais les faits ou le jugement qui sera rendu, je dis juste que sans la manif des gilet jaunes ce jour là cette dame ne serait pas morte, c’est aussi simple que ça.
      Nous sommes bien en démocratie (jusqu’à preuve du contraire il n’y a pas eu triche pour l’élection), si vous n’êtes pas content, partez en Chine ou en Russie. Le président a été élu et vous n’y pouvez rien. Je ne dis pas que je suis pour ou contre, mais les révolutionnaires à deux balles qui se sentent pousser des ailes pour un oui ou pour un non, sont des dangers pour notre société.


    • Arogavox 7 janvier 11:08

      @Konyl
       Une ’démocratie’ qui admettrait qu’un ’démoncrate’ intime à un de ses compatriotes d’aller se faire voir à l’autre bout du monde s’il n’est pas content ?!
          
       Voilà qui plaide parfaitement dans le sens de tous ceux qui ont la dignité de risquer leur vie, (ou leurs yeux ... et en tout cas leur temps libre) pour exiger la fin de la mascarade, du mensonge et de l’indignité prétentieuse, perverse et néfaste à la France !


    • oncle archibald 7 janvier 11:19

      @Konyl :

      le mec qui a percuté l’arrière d’un camion immobilisé sur la chaussée idem, les mecs qui ont eu la main arrachée par une grenade qu’ils avaient ramassée par terre pour la relancer sur les gendarmes idem ...


    • Alren Alren 7 janvier 13:51

      @Konyl
      « sans la manif des gilets jaunes ce jour là cette dame ne serait pas morte, c’est aussi simple que ça.  »

      De même si les Français avaient collaboré massivement avec les nazis, ceux n’auraient pas été obligés de tuer tant de compatriotes !

      Voir son niveau de vie baisser sans cesse dans une pays qui a autant de ressources humaines et fermer sa gueule pour le plus grand bonheur des ultrariches c’est ce que vous préconisez indirectement ... sans faire partie des bénéficiaires.
      Il faut un esprit sacrément tordu pour soutenir cela !!! Ou du masochisme ...


    • Alexosaure 7 janvier 14:44

      @math

      Prochaine étape : la milice européenne eurogendfort


    • fcpgismo fcpgismo 7 janvier 16:36

      @Konyl
      La France n’est pas et n’a jamais été une démocratie une démocratie représentative est le contraire d’une démocratie, dans une démocratie représentative la population à abdiquer sa souveraineté au profit de l’oligarchie mais peu importe vos maîtres vous tiennent en laisse comme un chien battu vous leur léchez le...


    • GALDIV GALDIV 8 janvier 21:51

      @math
      JE SUIS LE PEUPLE,


    • GALDIV GALDIV 8 janvier 21:55

      @GALDIV
      JE SUIS LE PEUPLE
      JESUIS LE PEUPLE
      JESUIS LE PEUPLE
      JE SUIS LE PEUPLE
      JESUIS LE PEUPLE


    • GALDIV GALDIV 8 janvier 22:30

      @GALDIV
      Alors, les circonvenus du ciboulot, celà ne répond-il plus à l’élémentaire questionnement de votre « raison d’être » ? Par laquellle vous tirez votre substance ? Par le suçage du sang de ceux que vous exploitez à mort, protégés que vous êtes par vos reîtres.


    • mac 7 janvier 09:08

      Exemple flagrant de propagande est le nombre officiel de manifestants du 29/12 passé de12000 à 32000 sans que personne n’ait rien dit. Forcément ils ne pouvaient pas descendre plus bas sous peine de tomber dans le négatif mais ils ne voulaient pas non plus montrer que le nombre de gilets jaunes avait quadruplé entre le 29 et le 5 janvier. Ils nous ont donc fait ce petit tour de passe passe que pas grand monde a remarqué, surtout pas les médias.


      • nadi nadi 7 janvier 14:11

        @mac

        Oui je me suis fais la même remarque. C’est incroyable les journalistes qui la veille encore donnaient le chiffre de 12000 affirmaient sans aucune gêne en communion le chiffre de 32000. Et ils ne comprennent pas qu’on les décridibilisent.


      • mac 7 janvier 19:01

        @nadi
        J’avais d’ailleurs fait un article sur le sujet avec deux liens vers le même journal qui publie ces chiffres complètement différents d’une semaine sur l’autre. Visiblement il n’a pas été publié, c’est dommage...


      • Piere CHALORY Piere CHALORY 7 janvier 09:17

        Bon jours et bonnes année 2019 @Tous,

        C’est bien de décrypter la manipulation des images, qui devient si grossière que ridicule ; complètement dépassés par l’ampleur du mouvement irrépressible des Gilets Jaunes, les médias se transforment en outil de désinformation à ciel ouvert.

        Pour avoir zappé samedi entre les diverses chaînes d’infos (infaux), c-news, ex i-télé (t’es laid) est en passe d’atteindre, voire de battre le leadership mensonger de bfm. Tout le problème est que le bandeau noir sur lequel s’inscrit leur scénario ou story-telling minimisateur Gj-calomnieux, ne correspond pas aux images.

        Les gens ne sont pas stupides au point de croire que quelques milliers visibles sur l’écran ne sont que quelques centaines, ou moins. Il s’agit d’un déni de réalité et d’un détournement des revendications des GJs ; dont la principale revendication est toujours macron_démission, qu’on peut entendre aux six coins de l’hexagone. Et non pas l’abolition du mariage pour tous, dont au passage tout le monde se fout, ne concernant au final qu’un infime pourcentage de la communauté Lgbt, elle même déjà très minoritaire au sein de la population.

        Les propagateurs de fake news ne sont pas ceux qu’on croit, et ça se voit, et tant mieux...

         smiley


        • Furax Furax 7 janvier 12:18

          @Piere CHALORY
          Dans le vomi des commentaires, les larmes de crocodile sur le pauvre Griveaux « incarnation de la République ! » (La République fuit par une porte dérobée smiley )

          A son sujet, ne pas rater, sur Médiapart, un article du très prometteur Juan Branco

          https://blogs.mediapart.fr/juan-branco/blog/101218/sur-un-certain-benjamin-griveaux-porte-parole-du-gouvernement

          Pour vous mettre en appétit, en voici l’introduction :

          « Benjamin Griveaux, lorsqu’il était conseiller ministériel, touchait plus de 10 000 euros par mois au cabinet de la « socialiste » Marisol Touraine pour du « conseil politique ». Cela ne suffisant pas, il partît vendre son « influence » à Unibail (« influence », terme que l’élite utilise pour « corruption ») pour 17 000 euros par mois. Sa mission ? "S’assurer que personne au ministère des finances ne propose d’abolir une niche fiscale favorable à l’entreprise." Ses moyens ? Les réseaux que l’Etat lui avait confié. »

          et la conclusion :

          «  Voilà comment l’on se retrouve dirigés par des gommeux sans talents, exploitant et pillant les ressources d’Etat au service de leur intérêt.

          Voilà comment un pays s’effondre dans la médiocrité. Spectateurs des mouvements des grands, finançant leurs ascensions et subissant leurs coups et petits mots lorsqu’ils ont besoin de se défouler, il ne nous reste plus qu’à, ébahis par leur maîtrise, les féliciter.

          Ces êtres ne sont pas corrompus. Ils sont la corruption »


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 7 janvier 14:35

          @Furax

          concernant Griveau, dire que le gouvernement doit être ’’ plus radical dans ses méthodes’’ pour ensuite stigmatiser les radicalisés décérébrés vêtus de jaune qui ont défoncé au clark/fenwick/toyota la porte de son ministère, relève soit d’une bêtise insondable, soit d’un calcul retors-provocateur du même tonneau, question intelligence...

          On peut quand même se demander ce que faisait griveau, qui a encore de quoi se déplacer avec ses xx milliers d’euros de salaire, en fin d’après midi dans son bureau et un samedi d’acte VIII. Et comment, à moins qu’en cette période si sereine il est vrai, les engins de chantier soient livrés clefs en mains aux Gjs égarés, comment les décérébrés radicalisés ont ils fait pour démarrer ce clark sans la clef ??


        • pallas 7 janvier 09:38
          eau-du-robinet

          Bonjour,

          Les gilets jaune ou le gouvernement, voir meme les élites, qu’est ce qu’ils peuvent changer à ce qui est en train d’arriver ?.

          De plus en plus de jeunes femmes sont ménopausée à 30 ans, malade.

          Les fausses couches ou enfants mort nées explosent, sans prendre en compte les malformations et autre maladies congénitales.

          Quand je vois les gosses qui ont 15 ans fumant du cannabis, la totalité ayant d’énormes problèmes physiques et mentaux.

          La civilisation ne peut pas survivre s’il n’y a de descendance.

          Un monde de schizophrène.

          Salut


          • gjea 13 janvier 18:17

            @pallas
            Un peu excessif ... mais VRAI helas !


          • J’ai vu une vidéo de la dame Pénicaud et ben.... ?????

            La dame Pénicaud me semble souffrir de trouble du comportement, de l’élocution peut être dû à une consommation régulière ...... !

             smiley

             


            • Sparker Sparker 7 janvier 10:22
              D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez.

              Gandhi


              • Deepnofin Deepnofin 7 janvier 18:39

                @Sparker Comme pour la Vérité : d’abord elle est raillée, puis elle est combattue, et enfin elle est acceptée, comme si elle allait de soi.
                Schopenhauer


              • Le Panda Le Panda 7 janvier 10:29

                Bonjour

                oui il est toujours possible d’analyser correctement les faits comme c’est le cas. A ne pas en douter eau-du-robinet les violences qui finissent par dépasser les bornes des deux côtés ne mènera nulle part. Cela semble une évidence à ne pas en douter autant que Macron emploiera le bras de fer, il y aura de plus en plus de victimes. Jusqu’au moment ou une révolte qui gronde plus fort que certains peuvent le pense. Il est indéniable que les coups seront rendu sans trouver de solution. Il est inadmissible de voir des vitrines cassées, des voitures en feu alors que ce sont les outils de travail de la France qui se détruisent. 

                Cordialement

                Le Panda


                • michalac michalac 7 janvier 14:33

                  @Le Panda

                  « Il est inadmissible de voir des vitrines... »

                  Plus qu’inadmissible ! A ne pas en douter...


                •  La première fois que j’ai vu la tronche à la « Peniko » j’ai compris que dieu avait le sens de l’humour 

                    smiley


                  • oncle archibald 7 janvier 11:22

                    @Armand Griffard de la Sourdière : la photo de gauche a été retouchée, ça n’est pas très charitable, mais il y a de ça et c’est marrant !


                  • Le Panda Le Panda 7 janvier 11:43

                    @Armand Griffard de la Sourdière
                    « La Peniko » aurait bien voulu une chute identique Lien  smiley  smiley
                    Même déguisée y’a pas photo  smiley


                  • ETTORE ETTORE 7 janvier 11:44

                    Vous oubliez les frais d’hélico , qui se pose tous les samedis sur la pelouse de l’Elysée, rotor tournant, pour l’exfiltration de Macron et sa clique au cas où.....

                    Franchement ça allait mieux pour lui avec son garde du corps, conseiller, diplomate,

                    porteur de pistolet à eau.....Un seul être vous manque, et le monde s’écroule.


                    • Attila Attila 7 janvier 11:44

                      Eau-du-robinet, votre titre est pertinent, il s’agit bien d’une guerre.

                      .


                      • ETTORE ETTORE 7 janvier 11:49

                        Le Panda@

                        « La Peniko » aurait bien voulu une chute identique

                        _________________________________________________

                        Le problème est que la « Peniko » a bien chuté « avant la robe »


                        • Le Panda Le Panda 7 janvier 11:57

                          @ETTORE

                          « La Peniko » aurait bien voulu une chute identique

                          _________________________________________________

                          Le problème est que la « Peniko » a bien chuté « avant la robe »

                          Je peux certifier « gratuite » je n’en voudrais même pas, mais vous seriez tenté peut-être un peu de détente ne fait pas de mal

                           smiley
                          Pendant ce temps je prépare un article alors bon appétit à tous !! .

                        • michalac michalac 7 janvier 14:26

                          @Le Panda

                          Vous préparez un article ?
                          Prenez votre temps... Prenez votre temps...


                        • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 14:32

                          @michalac

                          Ah non vite vite au contraire, faut un appel d’air fissa en #U42 là !


                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 janvier 11:58

                          « Le gouvernement alimente les médias volontairement plus que jamais par de faux chiffres concernant le nombre des manifestants. »

                          Pas seulement sur « les faux chiffres concernant le nombre des manifestants »...

                          C’est au début des années 2000 que j’avais dénoncé « l’Entreprise de la désinformation universelle ». Aucun journal français ou européen ne peut nier avoir reçu mes nombreux articles qui dénonçaient déjà LA GUERRE DE L’INFORMATION déclarée sournoisement par les régimes politiques à l’encontre des masses populaires polluées, appauvries mais surtout délaissées et trahies par les élites et les intellectuels de tous bords !

                          En 2002, j’avais assisté en direct à la Haute trahison de Chirac suite au vote favorable au Front National ! Fallait-il empêcher un parti d’arriver au pouvoir suite à un vote démocratique, il ne fallait pas pour autant aller jusqu’à tuer le principe de la démocratie ! On ne refuse pas le choix d’un peuple en fomentant un complot dans les caves de l’Elysée et en créant un « nouveau parti » en l’espace d’une seule nuit et qui serait « Une majorité présidentielle » de toute l’illégalité ! 

                          C’est cette haute trahison qui avait précipité la mort du « Pendule Gauche-Droite », je l’avais dit à chaud en 2002, je n’ai cessé de le répéter depuis...

                          Chirac avait réussi à faire défiler les Français sous le honteux vacarme « On a honte d’être français »... Observateur, je savais que cette faute allait conduire à une grave décomposition politique en France !

                          01) On ne peut pas condamner et surtout pas diaboliser les citoyens qui aiment leur pays, cultivent légitimement la préférence nationale et votent librement pour leur candidat.

                          02) On ne peut pas donner raison aux responsables politiques qui « aiment les étrangers et les exploitent » au nom des « valeurs » qui sont diamétralement opposés aux droit humains, à la justice et à tous les principes fondamentaux de liberté et de développement... Tous les pays sont souverains et doivent le rester, tous les pays ont le droit et le devoir d’appliquer « le principe de la réciprocité » au nom de l’intérêt national ! Un pays reçoit les étrangers qu’il veut mais doit les traiter comme le veulent les lois et les droits humains qu’on n’a pas besoin de rappeler...

                          A force de vouloir exploiter les étrangers, l’Elysée Bourdieusarde a oublié les siens  ! Ni droits de l’homme, ni droits de la femme pour le peuple de France ! 

                          Les journaux et les médias français, en parlant de la France d’En Bas se fixent seulement sur les « Banlieues » , or la campagne en France est une réelle désolation : Des villages médiévaux et une atmosphère de néant envahit « la géographie qui n’est tout de même pas remplie par les émigrés... »

                          Je rappelle que j’avais donné la chance à l’Etat français qui, s’il avait accepté le dialogue sur la base de mes propositions de 2001 et de 2003 aurait pu s’élever au sommet de la hiérarchie mondiale non pas par le bruit de ses ustensiles de sa cuisine chimique, ni par le déploiement de ses soldat en Asie et en Afrique, mais par le rayonnement culturel et scientifique : L’Elysée avait fait de faux calculs, la France avait raté son avenir... L’Europe suivra nécessairement.

                          « La France jaune » était prévue par tous mes écrits depuis 2001, elle ne retrouvera pas des couleurs avec quelques Euros de plus... L’orgueil, est comme je l’ai dit des centaines de fois, la plus grande maladie de l’humain, il est responsable de la majorité des échecs individuels ou collectifs.


                          • scorpion scorpion 7 janvier 12:00

                            Ce gouvernement et ses adorateurs s’imaginent ils que des millions de citoyens vont se laisser dépouiller de leurs vies, de leurs libertés sans réagir ? Croient ils vraiment que cela va s’arrêter ? Ils n’ont pas compris que c’est terminé ! Partout dans le pays les gens se révoltent contre les injustices flagrantes de cette caste d’assassins financiers et ce n’est pas la minorité d’idiots qui viennent cracher sur ce site sur le mouvement des gilets jaunes parce que pour eux, tout vas bien dans leur petite vie égoïste et qu’ils pensent avoir leur cul bien au chauds que cela changera.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès