• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La mémoire effacée

La mémoire effacée

Le Front National est en relation, parfois étroite, avec d'autres partis ouvertement antirépublicains.

A l'occasion de ces dernières élections, il a été présenté comme un parti ordinaire par des journalistes qui acceptaient de jouer le jeu qu'imposait la nouvelle présidente ; Une dame âgée m'a dit voter pour elle en expliquant : "Elle est si gentille." J'ai vraiment été choquée que personne, à part le Front de Gauche, M. Mélenchon et quelques auteurs d'essais, ne dénonce cette hypocrisie. La démocratie est déviée, le suffrage universel trompé et, surtout, j'ai suffisamment de souvenirs pour apprécier le danger que représente tout pouvoir donné à cette extrême droite au passé chargé.

Reconnaissez-vous ce logo ? C’est celui du Front National, la copie de celui du parti italien MSI, ouvertement fasciste, mais qui a changé de nom. Le FN a modernisé le sien en 2010. L’extrême droite fait toilette, elle veut se présenter avec un nouveau look. La nôtre a même remplacé son vieux grognon venimeux par une créature blonde au sourire stéréotypé. Plus de crânes rasés, plus de salut nazi, plus de violence visible sous peine de punition, voire d’éviction. Tout frais, tout neuf, ce nouveau FN pour les élections, mais sous les perruques ou les cheveux repoussés, pensez-vous que les idées aient changé ? Et pourtant, tout le monde semble accepter cette mascarade. Que les journalistes sont aimables lorsqu’ils donnent à ces candidats ou militants l’occasion d’étaler leur programme ! J’ai assisté à une de ces émissions aujourd’hui même sur Public-Sénat et j’ai été médusée : pas une question qui puisse les mettre en difficulté, alors que leur programme inachevé ne peut être que l’œuvre d’un ahuri raciste rêvant d’une France vivant en autarcie, hors de l’espace et du temps. Pas un mot non plus sur leur passé sulfureux ou sur leur avenir dissimulé.

Je suis assez âgée pour me souvenir. Le vieux grognon, dans sa jeunesse, vendait le journal de l’Action Française, déjà un mouvement d’extrême droite.Toute sa vie politique a été semée de déclarations racistes, de scandales et de jugements. Il a été condamné pour avoir édité des disques de musique du Reich, pour négationnisme etc...Certains de ses militants ont été coupables de violences diverses et même de crimes. Sous Pétain, la plupart de ses amis se sont retrouvés « collabos » ou dans les milices. Ils fréquentaient d’autres extrémistes, les nazis parvenus au pouvoir en Allemagne en proposant des solutions sociales quand sévissait une terrible crise économique, avec l’aide discrète du grand capital. Oui, les bruits de bottes je les ai connus, mais je me souviens surtout de la peur irrépressible des adultes au moindre détail qui « clochait ». Cette peur, je ne l’oublierai jamais. Nos amis Italiens avaient perdu toute trace de leur fils dont on leur a expliqué qu’il avait refusé d’enfiler l’uniforme allemand que les sbires de Mussolini lui imposaient.

Plus tard, en 1956, j’ai vu une rue déserte, volets fermés, en Espagne : Franco devait passer par là. Au Portugal, j’ai rencontré des gens qui craignaient de nous parler de Salazar. Fascisme, nazisme, extrême droite en dictature, c’est cela, c’est la peur permanente.

 

Mais cette Marine blonde, elle ne peut pas nous amener à cela. Qu’en savons-nous ? J’ai trouvé curieux ce voyage à Vienne, en pleine campagne électorale, pour aller à un rendez-vous politique dans un bal organisé par une association autrichienne où ne sont admis ni les juifs, ni les femmes. Le FN a des relations internationales avec d’autres partis de la même famille politique. Au Parlement européen, ils n’ont pas formé de groupe, par contre en août 2010 a eu lieu à Tokyo la première « Conférence internationale des mouvements patriotiques » et le FN y était représenté par une délégation. Y participait également l’Alliance Européenne des Mouvements Nationaux fondée en 2009 par Bruno Gollnisch. Une alliance internationale des mouvements d’extrême droite, partout en progression, se met en place, pour faire face à la mondialisation ou pour l’accompagner.

 

Des hebdomadaires en ont peut-être parlé, quelques journaux indépendants, mais les médias à la portée de tous les citoyens, chaînes de télévision et radios,

ont-elles donné ces informations ? Les citoyens, citoyennes n’y avaient-ils pas droit, surtout pendant ces périodes d’élections ? Avez-vous peur, vous les journalistes, êtes-vous plus lâches qu’une petite grand-mère ? Avez-vous l’ ordre de vous taire ? N’est-ce pas aussi important que le jubilée d’Elisabeth II ?

 

NON, LE FRONT NATIONAL N’EST PAS UN PARTI COMME LES AUTRES .

 Danièle, la militante.


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • mbdx33 mbdx33 8 juin 2012 14:28

    Oui nous savons que l’extrême droite est très active en ce moment.
    Comme toujours elle fait recette en temps de crise. Et partout en Europe elle monte.
    Le système médiatique actuel l’aide bien cependant. Dans quel but ? On se le demande parfois. Mais il est clair que la « dédiabolisation » est en marche. Face à cette cure de jouvence, la gauche se réorganise. Le NPA, le FdG sont nés en partie pour cela. Il est dommage que les guéguerres entre trotskiste, léniniste et consorts ne permettent toujours pas une union des partis de gauche et que le PS ne radicalise pas davantage son discours face aux idées d’extrême droite.
    Quand à l’UMP, elle est prête à revenir aux années 90 quand certains de ses memebres ne trouvaient pas humiliants d’être soutenus par le FN local lors de leurs élections.

    Je pense que le travail est à faire en profondeur en prenant point par point les propositions et les arguments et en trouvant des réponses chocs et courtes que chacun puisse entendre d’une part, et en ayant de vraies solutions courageuses à proposer.

    Malheureusement la perte partielle de notre souveraineté nous oblige à composer politiquement avec nos partenaires européens et aucun parti républicain au pouvoir dans chacun des pays de l’UE n’a de ligne claire sur le sujet. C’est pourtant nécessaire.
    Bien à vous.


    • zarathoustra 8 juin 2012 15:51

      En parlant de mémoire effacée et au risque d’être classé parmi les fascistes... Je fais parti des affreux rabat-joies réactionnaires qui sont hantés par la francisque et les amitiés collaborationnistes de Mitterrand et j’aimerais savoir comment les militans anti-fascistes arrivent à effacer cette période noire de la vie de Tonton de leur mémoire.

      Considérez-vous que l’abolition de la peine de mort rachète ses péchés de jeunesse ?

      Si vous avez réussi à pardonner à Mitterrand, vous devriez avec un peu de temps et de charité pardonner à Marine sa valse... Vous voyez qu’on peut changer d’idée sans changer de perruque.


    • Scual 8 juin 2012 16:05

      L’amalgame entre « tonton » et les militants antifas en dit long sur l’incroyable pertinence de ces propos...


    • Le chien qui danse 8 juin 2012 16:09

      La françisque à tonton c’est une déviation de jeunesse (au mieux) et ne correspondait plus à sa période présidentielle, il ne l’a pas promue pendant son 14senat...

      La Marine par contre c’est du présent, un joli bal avec des fruit dedans, et entier les fruits...

      Le FN n’arrivera jamais à se racheter une virginité.

      Et merde, voilà que je répond encore à ce genre de propos totalement de mauvaise foi, faut que je me soigne et que je lâche les basquettes au front de mer, vu qu’on s’époumone pour rien.


    • krachunka 8 juin 2012 16:16

      Mois aussi j’ai un oncle du coté de ma mère qui fut militant à l’action française. Ca justifie pleinement la complaisance des medias envers le FN .........


    • zarathoustra 8 juin 2012 16:57

      Mais enfin soyez sérieux... Jospin lui même a avoué que la menace fasciste que représentait soit disant le FN était du theatre.


    • JP 9 juin 2012 13:31

      Et les éructions débiles qui n’ont pas tardé ...

      Débiles, assez normal somme toute. 
      Pour adhérer aux idées défendues par les fachos, il faut posséder en soi une énorme propension à la bêtise, voire à la connerie épaisse.
      Merci Danièle pour ce texte qui remet murène lapine à sa place, ainsi que nos journalistes imposés.

    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 10 juin 2012 22:58

      Je réponds au message évoquant Lionel Jospin.

      Pensez-vous que les déclarations de Lionel Jospin puissent servir de référence. Il s’est quand même souvent trompé et les électeurs en ont bien jugé. Par contre, quand le FN représentait 3% des voix, il est vrai que ce n’était qu’un tigre de papier. Ce n’est plus le cas et le contexte international est également très différent.


    • Scual 8 juin 2012 16:06

      Effectivement nous assistons à une offensive ahurissante de l’extrème-droite.

      Je me demande par qui elle est financée...


      • krachunka 8 juin 2012 16:14

        La plus grande victoire du diable est de faire croire qu’il n’existe pas !


        • Rounga Roungalashinga 8 juin 2012 16:30

          NON, LE FRONT NATIONAL N’EST PAS UN PARTI COMME LES AUTRES

          Je ne sais pas si vous vous rendez compte qu’en disant cela, vous faites une pub énorme au FN, parce que de plus en plus de gens se mettent à trouver que les « partis comme les autres » sont bien pourris, complices conscients ou inconscients de l’installation de la société de consommation, qui est le vrai fascisme de notre temps. C’est une chose que les antifascistes ne voient pas, c’est pourquoi ils ne sont pas crédibles.


          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 10 juin 2012 23:29

            En dénonçant ce que représente vraiment le FN, je ne pense pas lui faire de la publicité ou seulement pour quelques électeurs masochistes. Pour vous, c’est tous pourris sauf le Front National. Pourtant, il traîne de sacrées casseroles, en particulier dans les communes où il a capturé momentanement le pouvoir local. Quant à la consommation, encore faut-il avoir assez d’argent pour en profiter et surtout d’en abuser. Bien des gens actuellement manque du strict nécessaire etune progression de leur consommation serait la bienvenue. Des travailleurs précaires ont faim et dorment dans leur voiture. D’autres, c’est vrai, fréquente le Fouquets ou occupent à 6 ou 7 personnes un superbe domaine de 5000 ha à Saint-Cloud. On ne peut pas parler de consommation et de ses conséquences désastreuses sur les plans écologie, économie, santé etc... sans penser « partage ».


          • LE CHAT LE CHAT 8 juin 2012 16:38

            L’auteur , vu que c’était son époque , peut aussi nous faire un discours sur les crimes des communistes amis de Melechon , crimes qu’ils continuent à perpétrer partout où il ont le pouvoir .
            Mélenchon président avec le pouvoir , c’est la voie assuré vers la dictature comme cela se passe actuellement en Ukraine avec quelqu’un de la même couleur que lui .

            un Godwin d’or à l’auteur


            • AmaruKaShakur AmaruKaShakur 8 juin 2012 17:05

              Les crimes des communistes amis de Mélenchon

              C’est à mourir de rire.


            • Scual 8 juin 2012 17:05

              Les soucoupistes de l’extrème-droite me font marrer. Je sais même pas comment ils arrivent à aligner autant de mensonges en aussi peu de mots.

              C’est quoi un pari ? Un concours ?


            • Scual 9 juin 2012 11:47

              LE CHAT et Juluch aussi sont très fort dans le genre.


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 9 juin 2012 12:40

              Pol Pot « eduque »par les cocos francais, qui est revenu chez lui appliquer leurs methodes et leur doctrine...
              resultat : 20pourcent de la population cambodgienne exterminee et un pays revenu au moyen-age niveau infractrustures ! ce n`est pas si vieux, les combats se sont termines en 1998.
              ca c`est de la revolution pur rouge, comment un parti a l`ideologie ayant tellement montre ses mefaits peut-elle encore oser se presenter a l`assemblee nationale, et surtout, comment le conseil constitutionnel peut-il encore accepter ce parti a la doctrine genocidaire ?


            • JP 9 juin 2012 13:35

              L’avantage des bouffons comme toi, c’est qu’ils ne se rendent même pas compte de l’énormité des sottises qu’ils balancent. Et ça me distrait.

              Un con ça ose tout. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît. (1)
              (1)Copyright

            • Ronald Thatcher rienafoutiste 9 juin 2012 14:55

              bien sur, le communisme n`est pas le moteur du genocide Khmer, Pol Pot n`a pas fait ses classes en France dans la secte communiste... qui desinforme si ce n`est les cocos !

              Les Khmer rouges detruisaient tous les registres familiaux, administratifs, politiques et civiles, avec comme resultat de tranformer un peuple riche de culture et de progres en un amas d`etres deshummanises reduits en esclavage, mourrant de faim et de maladies plus vu depuis le milieu du XVeme siecle : le Cambodge des Khmer rouge c`est Auchwitz a ciel ouvert ni plus ni moins...
              Un peuple sans memoire, sans passe, abuse, exploite et elimine, dans le seul but d`appliquer dans la realite une doctrine litteraire vieille d`un siecle et qui n`a fait que le Mal.
              Le communisme n`est pas la democratie, c`est le bras armee d`une oligarchie d`hypocrites sans foi ni lois, des parvenus irresponsables a qui on donne des responsabilites.
              Je suis pour l`interdiction du parti communiste en France, qu`ils aillent travailler avec leurs collegue nord Coreens a l`epanouissement du proletariat.


            • Scual 9 juin 2012 18:15

              Il n’y a aucun rapport entre les communistes en France et Pol Pot.

              Ou alors toute personne ayant fait ses études en France est dans le même cas.

              Mais le fait que vous n’ayez rien d’autre à dire qu’un cas qui ne regarde en aucune manière le communisme en France en dit long sur votre niveau. Confusionnisme, amalgames, accusations collectives et pour des crimes commis par d’autres, l’extrême-droite dans toute sa splendeur intellectuelle. Et après on nous dit de pas ressortir Pétain alors que pour le coup, lui il est vraiment le passé de l’extrême-droite française en ligne directe et sans raccourcis foireux...


            • JP 9 juin 2012 22:25

              tu as la mémoire sélective comme tous les gens de droite.

              tu as ’simplement’ oublié que ton pol-pot était soutenu par les ricains et les chinois car ces fous furieux étaient en guerre contre les vietnamiens du nord proches de l’URSS.

            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 10 juin 2012 23:46

              Ah, le Chat, je vous connais bien. Toujours le même refrain quand on vous parle du FN. Vous ressortez chaque fois le communisme et, si possible, une dictature fondée sur le communisme.
              Est-ce que pour vous les crimes des uns justifieraient ceux perpétrés par d’autres au nom d’une autre idéologie ?


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 12 juin 2012 06:38

              quels crimes ont commis les FN ?


            • Cocasse Cocasse 8 juin 2012 17:11

              Comment en 2012 peut-on encore pondre des affabulations pareilles, alors que l’interNational-Socialisme est au pouvoir depuis plus de 30 ans, à cause de gogos dans votre genre.


              • zarathoustra 8 juin 2012 17:20

                http://www.dailymotion.com/video/xbw01b_lionel-jospin-le-front-national-et_news

                http://www.youtube.com/watch?v=niC9Bgyt7PA

                Voilà deux vidéos de Jospin sur le FN.

                L’endoctrinement a été tellement efficace que quand un des principaux metteurs en scène de la pièce qui s’intitule « Le FN est fasciste », une fois le rideau levé, vient sur la scène pour nous expliquer qu’il s’agissait simplement d’une pièce de theatre, les spectateurs n’y croient pas et restent convaincus que le spectacle auquel ils ont assité était la réalité. Ils avaient tellement envie d’y croire à cette belle histoire avec des bons d’un côté et des méchants de l’autre.


                • Piloudu62 8 juin 2012 17:42

                  Heu..... j’vois souvent des articles avec bouh les vilains pas beau du front nationale, bout les vilains pas beau du frond de gauche... Mais...
                  Y’a t il quelqu’un pour rechercher POURQUOI les gens votent front national ??????
                  Est ce que les gens des villes se sont demandé pourquoi dans le reste de la région marine dépasse les sondages ??? Quand dans un village on commence à voir apparaitre des poupouppes... heu. pardon des femmes voilées. Souvenez vous quand il y a une 40aine d’année la présence d’une croix de jésus dans les salles de classes ont été retiré(dans les écoles publiques et privées). Quelques années plus tard c’est le simple port d’une croix sur soit de facon visible qui a été interdit !!! Tout ca pour accentuer la neutralité dans l’état(et non dans la sphère privée). Ce qui choque c’est qu’aujourd’hui on impose à ces populations qui ont subit l’interdiction de la croix , le port du voile et des robes de chambre dans la rue(dsl je connais pas le nom du truc). Et l’état ne dit rien ?... Résultat, les gens en ont marre de voir une gauche qui ne dit rien là dessus, une extrème gauche qui veut accentuer la chose voire à forcer les gens à se convertir(dsl mais quand je les entend c’est ce que je ressent), et à droite on fait de grand déclaration, des reportages et tout, mais en fait... rien ne se passe.
                  Je pense que c’est une des explications.(ne voyez pas du racisme voyez d’abord la raison), du pourquoi marine est arrivée devant(avec la modification des rangs).


                  • jimili 8 juin 2012 19:17

                    En France, on est tous trompés !

                    Tous les partis se disent républicains, et c’est là tout le problème de cette république républicaine puisque les électeurs ne savent même pas à quoi correspond ce mot.

                    D’autres Etats sont aussi des républiques, et ne sont pas républicaines. Par exemple en Allemagne le républicain est considéré de l’extrême !
                    ... et en Espagne le républicain avait les mêmes pratiques envers ses régions que ce qui perdure chez nous en France.

                    Que l’on ne parle pas de souveraineté en France car sous cette république républicaine le peuple n’a jamais eu la souveraineté puisque on vote pour que quelques uns, et même même un avec une équipe restreinte, décident de tout à la place de tous alors que dans les républiques démocrates les décisions sont prises en fonction des désirs et des souhaits liés aux nécessités et des populations régionales.

                    Lorsque nos politiques parlent de souveraineté ils ne parlent que de la leur, du pouvoir qu’ils veulent exercer au-dessus du peuple ;

                    Le républicain est du centralisme alors que le démocrate est de la décentralisation ou de régions autonomes !
                    Le centralisme est à la base de tout état non démocratique, et est l’incontournable élément pour tout dictateur. (donc tout à l’opposé d’un Etat démocrate)


                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 00:12

                      Connaissez-vous le Comité des régions de l’UE qui existe depuis plusieurs décennies. Il existe des projets pour l’avenir des territoires européens. L’UE ne sera probablement plus dans un avenir plus ou moins lointain une Europe fédérale des Nations, elle sera l’Europe des régions, soit les régions administratives, soit de nouvelles régions fondées sur des bases ethno-religieuses-linguistiques qui ignoreront les frontières des états actuels. A la tête de cette Union des Régions : l’Allemagne qui gardera ses landers et récupérera, avec la Rhénanie, l’Alsace et la Moselle sans avoir besoin d’une troisième guerre. Deux départements ont été ajoutés à la Région Alsace, des relations ont été établies entre des enseignements scolaires de part et d’autre de la frontière. Le projet est déjà en route. Cela vous réjouit ? Sachez alors que l’objectif est de créer des territoires de petite taille afin de mieux les contrôler pour la mondialisation et détruire les nations, surtout la vieille nation française avec ses valeurs héritées des Lumières.


                    • OMAR 8 juin 2012 19:31

                      Omar 33

                      Bonjour Daniel.

                      Voici le véritable visage de ceux qui représentent ces « partis » de la haine, de la xénophobie, du fascisme et de la terreur:cela vient tout juste de se passer en Grece.

                       http://www.francesoir.fr/actualite/insolite/grece-un-depute-neonazi-agresse-une-femme-sur-un-plateau-de-tele-234951.html

                      Et comble de lâcheté, la victime est une femme...


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 8 juin 2012 21:59

                        yep omar
                        c’est juste un « droit commun » qui c’est fait élire , l’interessant serait de savoir pourquoi des grecs elisent les fachistes revendiqués de ce parti .
                        Tant que les anti fn seront dans la déclamationet la déclinaison de leur discour débile
                        « pas bien pas beau ça rappelle les heures noires ect .. »..au lieu de se demander pourquoi ?
                        ben ils ne seront que des bouffons nombrilistes.
                        Asinus


                      • Dzan 8 juin 2012 21:32

                        Voila ce qui arrivera un jour chez nous.

                        http://www.youtube.com/watch?v=wQFOls7I9s4


                        • arobase 8 juin 2012 21:45

                          tous pourris qu’ils disent ?

                           jetez donc un oeil :

                           : un site lepéniste qui conteste la légitimité de marine : ça vaut le détour  :

                          ....«  Marine Le Pendéputé européen, conseiller régional et conseiller municipal, a multiplié pendant trois ans les recours pour contourner la législation interdisant le cumul des mandats. En février 2011 rattrapée par la loi, elle choisit de garder son siège au Parlement européen et d’abandonner le conseil municipal d’Hénin-Beaumont.

                           Marine Le Pen veut sortir la France de l’Europe, mais elle-même veut rester auParlement européenElle est parmi les élus français à Bruxelles le député européen le moins assidu, même si elle prétend qu’elle sera plus utile au Parlement européen que dans le conseil municipal de Hénin-Beaumont.

                          .......... Nous ne comprenons cependant pas pourquoi notre présidentebrigue encore un nouveau mandat, alors qu’elle remplit déjà si mal celui de député européen (Marine Le Pen est la première… oui, mais en absentéisme !)..............

                           ....Aujourd’hui, elle revient se présenter à Henin-Beaumont, ayant peur que d’autres membres du FN soient élus députés à l’assemblée nationale alors qu’elle n’y serait pas présente pour prendre le contrôle de ce groupe. 

                           .... Finalement, Marine Le Pen partage non seulement l’idéologie des partis de la Ve République mais aussi leurs méthodes !. »

                          ce n’est pas moi qui le dit mais ce sont eux, membres du FN, qui le disent smiley

                          une impérieuse nécessité d’aller danse à Vienne en pleine campagne électorale, ainsi que la rencontre avec le patron du parti d’extrême droite italien pendant la même période électorale pour quelqu’un qui brigue le poste de président du pays, en dit long sur les conséquences d’une élection de lepen !

                          non, ils n’ont pas changé, et plein d’imbéciles croient le contraire. ils vont tomber de haut !



                          • COVADONGA722 COVADONGA722 8 juin 2012 21:53

                            bonsoir certes certes l’auteur nous fais la liste des partis que frequenterais le fn est qui seraient anti républicains .L’auteur aurait pu utilement signaler que l’internationale socialiste comporte encore quelques tyranneau africains et que jusqu’il y a peu deux dignes representant baassistes saddam et assad y figuraient , nous bouclerons la boucle par le jumelage assumé conjointement par copé et raffarin de l’ump et du pc chinois qui comme chacun sait est un parti qui n’envoie pas les blindés en cas de manidf sur tien an mem ,
                            Parlant d’anti democrates on rapelera aussi utilement nos deux derniers invités orientaux dont l’un a tres mal fint et l’autre est en passe de decrocher la timbale.Parlons maintenant de l’innérable mélanchon qui peu etre tout à la fois un intime de serge Dassault et un admirateur
                            inconditionnel de castro et chavez tout deux parangons démocrates pas vrais .
                            Asinus


                            • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 8 juin 2012 22:28

                              Danièle,


                              Je suis profondément antirépublicain...

                              Je ne vais pas vous faire de long discours ici, vous savez où trouver les explications relatives à ma sensibilité politique.

                              Cela fait-il de moi un monstre ?

                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 00:30

                                Antirépublicain, ce n’est pas très précis : vous pouvez être royaliste, anarchiste, fasciste... ?

                                Je ne pense pas qu’il suffise d’un choix politique, la vision d’une société, pour faire d’un citoyen, qui ne veut peut-être pas en être un, un monstre.

                                Par contre, si vous applaudissez à la séparation d’un enfant de son père renvoyé en Afrique, si vous trouvez normal de refuser l’asile à un(e) résistant(e) qui a du fuir son pays parce qu’il avait essayé de défendre la démocratie et la liberté, acte de portée universelle, si vous refusez de permettre à un étranger de soigner son cancer ou son sida parce qu’il est étranger, je n’aurai pas envie de vous fréquenter et vous aurez pour moi des idées d’un monstre. Désolée.


                              • non667 8 juin 2012 23:12

                                à danièle  !
                                hommage a mes instits gauchistes qui m’ont appris à compter !

                                Oui, les bruits de bottes je les ai connus, mais je me souviens surtout de la peur irrépressible des adultes au moindre détail qui « clochait ». Cette peur, je ne l’oublierai jamais.

                                2012-71 =1941 ? date de votre naissance ! vous aviez 4 ans a la fin de la guerre  !
                                vous étiez sans doute déjà dans la résistance !!!!!!!! smiley smiley smiley smiley smiley smiley
                                ps : la vieillesse est un naufrage
                                ps : vous avez raisons en bonne 68tarde de saboter l’E.N. on ne peu plus raconter n’ importe quoi à un peuple instruit !


                                • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 00:58

                                  Veuillez m’excuser, je dois être coquette, je n’ai pas pris la peine de modifier mon profil le jour de mon anniversaire. En fait, je suis née début 1940 et j’ai donc 72 ans. J’habitais à Paris et, toute petite, j’ai connu la guerre. Je vous assure que je me souviens très bien de sensations dans mes premières années et notamment l’angoisse que provoquait chez moi les anxiétés des adultes qui m’entouraient. J’ai des souvenirs de guerre dès l’âge de 2 ou 3 ans et mes parents, ma famille ou les amis ont parlé devant moi de cette période pendant plusieurs années. Je pourrais vous parler de mon vécu, direct ou entretenu par les discussions des adultes, pendant des heures. J’ai vraiment été très marquée. Par contre, c’est vrai que j’étais un peu trop jeune pour entrer dans la Résistance.
                                  P.S. La vieillesse n’est pas forcément un naufrage, cela peut être simplement le fait d’être jeune depuis plus longtemps. C’est aussi la chance d’avoir une longue expérience.


                                • titi 8 juin 2012 23:36

                                  « J’ai vraiment été choquée que personne, à part le Front de Gauche, M. Mélenchon et quelques auteurs d’essais, ne dénonce cette hypocrisie »

                                  Alors dans le Front de Gauche il y a le PCF..

                                  Et je ne sais pas si beaucoup leaders fascistes sont issus des rangs du F.N. Je ne sais pas si beaucoup de génocidaires sont issus du F.N.
                                  Par contre je sais que Pol Pot est passé par les rangs du P.C.F lorsqu’il était étudiant à Paris.

                                  Donc coté fréquentations puantes, je crois que si un parti doit se la jouer profil bas c’est bien le PCF.


                                  • kettner 9 juin 2012 12:23


                                    Léon Gaultier. Cet ancien lieutenant Waffen SS a fondé une maison de disques, la SERP, avec Le Pen en 1963. Il fut membre du conseil national du FN dès sa création, en 1972.

                                    André Dufraisse. Ex-membre du Parti populaire français et de la Légion des volontaires français (LVF), c’est à son engagement sur le front de l’Est sous l’uniforme allemand qu’il dut son surnom de « Tonton Panzer  ». Membre du bureau politique du Front national de 1972 à sa mort.

                                    François Brigneau. Cet ancien milicien, qui connut les geôles de Fresnes au temps de Brasillach, fut vice-président du FN à sa création. Editorialiste de National Hebdo , condamné plusieurs fois pour incitation à la haine raciale,

                                    Roland Goguillot, alias Roland Gaucher, s’occupa pendant la guerre des jeunesses du RNP de Marcel Déat, qu’il suivit à Sigmaringen en 1944. A la Libération, il prit le pseudonyme de Roland Gaucher. Journaliste à Minute , Gaucher-Goguillot fut fondateur en 1972, puis membre du bureau politique du Front .

                                    Pierre Bousquet, premier trésorier du FN, décédé en 1991, était un ancien caporal de la division Charlemagne.


                                  • titi 10 juin 2012 23:46

                                    Heu...

                                    Quand je disais leader, je voulais dire leader « national ». Pas des sergents de semaine.


                                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 01:23

                                    Connaissez-vous les jeunes communistes d’aujourd’hui ? Ce serait dommage que vous refusiez de faire cette expérience. Je pense que vous changeriez d’avis.
                                    Pour le moment, vous faites de l’anticommunisme primaire, tout simplement.
                                    Quant à moi, je ne vous parle pas du PCF, mais du Front National. C’est le sujet de nos échanges et je suis prête à répondre à tout commentaire sauf hors-sujet.


                                  • titi 11 juin 2012 10:08

                                    C’est une plaisanterie j’espère.

                                    Vous nous pondez un article faisant référence aux bruits de bottes des années 30-40 que vous prétendez avoir entendu pour stygmatiser le FN, et vous ne tolérez pas mes petits rappels historiques sur les années 50-60 ou le PCF a trahi les intérêts de la France ?

                                    Je vais sur ce terrain uniquement parce que vous nous y amené.

                                    Sachant que pour moi il est évident que les militants du PCF n’ont rien à voir avec ceux des années 50-60... et que les militants FN n’ont rien à voir avec ceux des années 30-40


                                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 12:43

                                    Les bruits de bottes, je les ai entendus à Paris pendant l’occupation.
                                    Le PCF, lui, a reconnu ses erreurs de la Guerre Froide et de la période de l’URSS et ses satellites.
                                    Le FN n’existait pas à l’époque, il s’est constitué au début des années 70 sauf erreur de ma part. Par contre, l’extrême droite a une longue histoire. Je n’ai jamais entendu Mme Le Pen récuser les actions et les déclarations de son père et ses amis frontistes. De plus, vous savez qu’il existe des faits datant de la guerre d’Algérie dont on n’a pas le droit de parler pour raison d’amnistie. La justice impose le silence par une loi de réconciliation, mais l’Histoire s’en souviendra.

                                    Cependant, moi je vous parle du présent et d’un possible avenir, pas seulement du passé. Vous n’avez pas du lire l’article jusqu’au bout.


                                  • soimême 9 juin 2012 02:01

                                    C’est un partie qui ma toujours hérissé le poil, à l’heure actuel ce n’est plus le seule, ils sont tous faux cul car sois ils entretiens la naïveté, soit le mensonge. Ils n’ont pas le courage d’avouer qu’ils ont saborder la France au congrès de Versailles en 2007.


                                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 01:38

                                      Vous vous trompez. Seul le groupe des parlementaires PC/PG et assimilés a voté NON au Congrès de Versailles. Quelques PS minoritaires les ont suivis. Les autres se sont au mieux abstenus ou voté oui avec l’ensemble de la Droite. Ceux-là, c’est vrai, ont trahi le peuplequi avait refusé un texte très semblable par référendum en 2005.


                                    • eric 9 juin 2012 06:59

                                      Quel naufrage intellectuel pour des gens qui furent marxistes ! Incapable de reconnaitre un proletaria quand ils en voient un !
                                      L’electorat ouvrier a toujours eu comme premiere caracteristique l’abstention. ( aujourd’hui encore, proche de 70% de memoire)
                                      La dessus, il faut retirer les soi disant ouvriers qui sont en realite fontionnaires. 20% de la fonction publique. Leur destin, leurs interets de classe, en font evidemment des fontionnaires avant d’etre des ouvriers. Bien encadres, ils votent du reste comme leur environnement statutaire et non comme leur soi disant categorie sociale. Ils votent donc beaucoup.

                                      Les vrais ouvriers qui votent vraiment en France votent massivement FN.

                                      D’un point de vue marxiste, que je ne partage pas, cela en fait le seul vrai parti vraiment « progressiste » . Beaucoup plus par exemple que le FdG qui regroupe d’apres le sondage de l’Humanite des hommes cadres moyens de l afonction publique entre 58 et 62 ans...

                                      Voir des gens comme vous, visiblement proche de ce que n’importe quel Leniniste comprend parfaitement comme des partis petit bourgeois, traiter un parti proletarien de fasciste est du plus profond comique. En meme temps on comprend bien. Le fait que vous soyez « vomis » par le peuple, cela doit vous entrainer aux confins de la schyzophrenie>


                                      • ykpaiha ykpaiha 9 juin 2012 10:49

                                        Qui ne serait pas d’accord avec un article pareil ?
                                        Je vous le demande !!

                                        Avoir des présidents non élu
                                        Des milices armées et casquées frappant sur des gens qui ne seraient pas d’accord.
                                        Imposer des lois qui ne seraient pas votées
                                        Favoriser des castes de nantis.
                                        Voler et piller des braves gens qui ne demandent qu’a survivre.
                                        Détourner des élections
                                        Inventer des mirroirs aux alouettes
                                        Faire plus miséreux des hordes d’émigrés esclaves des temps modernes.
                                        Faire des guerres et perpetrer des massacres sous des prétextes futiles et faire du Bizzinnesse.
                                        Enfermer des villes entieres pour que leurs majestés puissent diner et causer entre eux.
                                        Renier les diffrences culturelles pour imposer un mofele importé.
                                        etc etc....

                                        Ah mais j(y suis mais on a déja le soit disant FN au pouvoir ???
                                        Bon moi qui croyait que MLP c’était le diable, je me rends compte que meme en gris foncé ce serait plutot un ange par rapport a la situation actuelle...

                                        Quand a faire la confusion etre patriote c’est etre faciste....Si on cherche pourquoi les extremes montent c’est qu"entre les uns et les autres il n’y a pas grande différence.


                                        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 02:25

                                          Je ne comprends pas votre commentaire. Vous mélangez allègrement les époques et transposez cela au présent, avec quelques exagérations. Vous ne pensez pas ? Je vous ai parlé d’un passé que j’ai connu. Je vous ai parlé d’un présent très instable et je tiens a informer sur un aspect de cette instabilité, conforté par la banalisation par les médias, d’un parti qualifié de « fascisant » par la plupart des historiens et politologues.

                                          Les « patriotes », pour moi, ce sont les gens qui aiment leur patrie et aimer sa patrie, c’est aussi aimer ses valeurs. La France, jusqu’à l’apparition de M. Sarkozy au Ministère de l’Intérieur, a toujours été considérée comme une terre d’accueil. Cela semble normal puisque c’est notre pays qui a élaboré la première déclaration des Droits de l’Homme à portée universelle. Notre humanisme ne s’arrête pas à nos frontières.

                                          Les « Patriotes » dont vous parlez, ce n’est pas la patrie qu’ils aiment, ce sont les étrangers qu’ils n’aiment pas. Cela ne porte pas le même nom ; il ne s’agit pas d’amour, mais de haine, de rejet.Ce n’est pas une parole extrêmiste, c’est malheureusement la vérité.


                                        • lionel-pg44 9 juin 2012 14:37

                                          Tu crois nous faire trembler ? Mais tu rêves !


                                          La racaille fascisante que tu représentes n’est qu’un ramassis de fiers à bras. Dès que l’on se met en travers de votre route et qu’on vous tape bien fort sur la gueule, vous disparaissez.



                                        • arobase 9 juin 2012 11:57

                                          lepen ne va pas faire un bon score , :

                                          -d’abord parce qu’elle n’a rien à proposer de valable de réalisable, en dehors de diatribes d’un autre âge qui ne peut séduire que les sots
                                          -ensuite parce que cette milliardaire qui entretien, encorage et profite du système d’ l’europe, ne vise en fait que la prospérité familiale.
                                          -elle n’a jamais défendu les travailleurs et a toujours combattu avec les puissants, les grèves et manifestations.
                                          -enfin parce que nombre de militants du FN vont voter contre

                                          seul Mélechon et la gauche sont en mesure d’apporter un espoir à la France d’en bas
                                          , avec de grandes difficultés à cause de la situation catastrophique laissée par la droite sauvage, française et internationale,dont le FN fait partie  et partage les valeurs..

                                          la preuve : 65% de ses électeurs ont voté sarkosy au second tour. 

                                          • soimême 9 juin 2012 12:09

                                            A quoi voulez vous en venir, en définitif avec ces articles ?

                                            Légitimer un partie avec des arguments contres productifs !

                                            Culpabiliser les gens qui pensent que c’est le bon choix !

                                            Où tous simplement dresser une tente sur vos préjuges tenaces, votre naïveté crasse !

                                            Car ce que vous dites est un lieux communs, car cela ne concerne pas seulement le FN, mais bien tout les parties, ils ont tous à des degrés divers établir se genre de liens !

                                            Ne soyer pas Naïf, pour moralisé la politique, c’est un travail de long alêne et qui commence par ce remettre en cause avant tous ! 

                                              

                                             


                                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 02:58

                                              A quoi je veux en venir ? A informer les citoyens qui se décident sur un programme faussement allèchant, de la véritable nature d’un parti de plus en plus banalisé. Je ne parle pas du programme, ce serait trop long et d’autres l’ont déjà fait, mais du FN lui-même. Il ne s’agit pas de culpabiliser, mais d’informer les citoyens sensibilisés par le chant de ces sirènes trompeuses.

                                              A votre avis, je risque de lui donner une certaine légitimité ? Dans ce cas, puisque je montre son côté fascisant et ses progrès, cela signifierait que les citoyens veulent le fascisme au pouvoir. Un suicide général d’une partie de la population ! J’espère que nous n’en sommes pas là.

                                              Pour moi, ne vous inquiétez pas. Je suis libre penseuse et, n’ayant pas de maître à penser, je fais fonctionner souvent mon esprit critique.


                                            • Perceval Perceval 9 juin 2012 12:34

                                              Depuis plusieurs années déjà, les anti-FN ont compris l’intérêt limité (voir effet inverse) d’un tel discours de diabolisation envers nous. Malgré ça subsiste encore les indécrottables du club des « zheureslesplussombresdenotrehistoire » qui persistent et signent à amalgamer FN et nazisme, Lepen et Hitler, militants et Waffen SS.


                                              Avec tout le respect que je vous dois Madame, je suis au regret de vous annoncer que votre article n’aura aucun effet, aucune portée et que vos élucubrations ne sont que des « gauchiseries » d’un autre âge.

                                              • soimême 9 juin 2012 12:47

                                                Ce qui me rassure, c’est que depuis sa création le FN n’a jamais été un partie qui à dépassé les 20% de votes. C’est bien que les Français ont compris que ce partie n’est pas normal, et que c’est un chancre politique !
                                                 


                                              • Perceval Perceval 9 juin 2012 14:57

                                                C’est bien rassure toi, pendant que tu te préoccupes des scores du FN Hollande et sa clique te peaufinent un bel avenir.


                                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 9 juin 2012 15:57

                                                Je ne suis pas sûre que ce soit en connaissance de cause, c’est la raison de cet article. Sur ces six millions de citoyens et citoyennes, il y en a sûrement qui sont républicains, mais mal informés.
                                                Cordialement.


                                              • Jason Jason 9 juin 2012 14:18

                                                juluch,

                                                « Les sots forment un groupe qui n’est pas plus respectable pour être plus nombreux ».

                                                « Les gens du FN ne sont que de petits commis-voyageurs dont la langue est la même partout avec un mélange de fatuité et d’ineptie. »

                                                Et son président d’honneur est Jean-Marie Lepen. Du vieux vin dans des vieilles outres.


                                                • lionel-pg44 9 juin 2012 14:30

                                                  Cher(s) camarade(s),


                                                  Vous n’en avez pas marre de répondre aux bas du front en argumentant ?

                                                  Il y a deux catégories de bas du front : les fachos et les fâchés.

                                                  Les fâchés sont ceux qui votent, bêtement par dégoût, par dépit, par ignorance. Ils ne sont pas ici à « troller », ni à argumenter. Ils votent !
                                                   Ils gueulent dans les bistrots après les patrons, les politicards de tous bords, les bicots qui leur prennent leur boulot, violent leurs soeurs, leur femme ou leur mère... tout ça ils ont cru l’avoir lu dans le journal !

                                                  Les fachos, qu’ils soient encartés ou pas, sont ici pour véroler les débats, vendre leur soupe infâme.

                                                  Les premiers, on tente de discuter, parfois on arrive à les convaincre qu’ils sont à côté de la plaque. Un jour ou l’autre ils ouvrent les yeux et foutent le bulletin le pen à la poubelle.

                                                  Les seconds, on ne discute pas avec, on ne leur parle pas, on ne leur serre pas la main. Ils sont convaincus, ce sont de véritables fascistes. Pour avoir poussé dans leurs retranchements quelques uns de ces salopards, ce sont des nazillons de la pire espèce. La plupart sont des fiers à bras de bals du samedi soir. Grandes gueules en groupe après force Kronembourg qui ne sont forts qu’en surnuméraire, sinon ils font dans leurs couches.

                                                  En Allemagne, il s’en est fallu de peu que les communistes ne filent la raclée aux nazis... Ce sont de braves socio démocrates qui ont cassé du coco dans la république de Weimar. Nosque, entr’autre, qui fit la peau à Rosa Luxemburg et Karl Liebneck. 

                                                  Partout où il y a des fascistes, des nazis et autres saloperies du même tonneau, c’est par la force qu’on en vient à bout. Ils ne connaissent et ne comprennent que ça. Ils ne gagnent que par la frousse qu’ils inspirent. Si on leur tient la dragée haute, ils font comme les vampires quand on allume la lumière... pshitttt ! Et ils ne reviennent que lorsque l’époque leur semble propice. 

                                                  Les fascistes ne comprennent que la force, c’est pourquoi il faut taper, taper et taper encore.

                                                  Pour paraphraser le bon général Custer, un bon fasciste est un fasciste mort !

                                                  • Perceval Perceval 9 juin 2012 15:02
                                                    La plupart sont des fiers à bras de bals du samedi soir. Grandes gueules en groupe après force Kronembourg qui ne sont forts qu’en surnuméraire, sinon ils font dans leurs couches. 

                                                    Belle définition de la racaille de banlieue, pense à prendre ta carte chez nous.

                                                  • arobase 9 juin 2012 21:01

                                                    le facho est trouillard par nature.c’est à ça qu’on les reconnait. il agit en meute et seul il rase les murs.

                                                    il n’y a pas de fachos ici sur ce site. que de braves gens abusés par le chant de la sirène. qui confondent tout. qui croient que lepen peut tout, alors qu’elle ne peut rien, dans aucun domaine.

                                                    quand ils voient qu’elle se moque d’eux, qu’elle utilise le système tout en le reprochant aux autres, que le parti familial est verrouillé, qu’avec son père elle palpe un fort salaire de l’europe alos qu’elle est contre et qu’elle n’y met jamais les pieds....................alors ils comprennent et se demandent comment ils ont pu idolâtrer comme le faisaient les hommes de l’antiquité.

                                                    et ainsi, les 18% des présidentielles vont déjà se transformer en 10 ou 12% , déjà aux législatives.
                                                    le grand amour aura très peu duré.

                                                  • arobase 9 juin 2012 20:47

                                                    perceval

                                                    « Malgré ça subsiste encore les indécrottables du club des »zheureslesplussombresdenotrehistoire« qui persistent et signent à amalgamer FN et nazisme, Lepen et Hitler, militants et Waffen SS.  »

                                                    tout lepeniste normalement constitué, ça doit exister, qui aime son pays et qui l’a vu envahi, martyrisé par des hordes d’animaux sauvages, torturant, fusillant les français, les affamant, leur marchant sur la bouche, les déportant et les brûlant par millions........... 

                                                    un lepéniste français et normal devrait donc se demander quelle impérieuse raison a poussé Mme lepen, prétendant à être présidente de ce pays, à aller danser à Vienne, en pleine campagne électorale, et à recevoir le patron du parti fasciste italien.

                                                    une fois la question posée, vous verrez si vous devrez encore faire des bons mots, ou du moins ce que vous croyez en être.

                                                    • Cigogne67 9 juin 2012 23:08

                                                      arobase... la future présidente de la république Française se doit d’entretenir des relations diplomatiques avec tout le monde.

                                                      Le déplacement à Cuba est programmé smiley


                                                    • arobase 9 juin 2012 20:51

                                                      cette question essentielle, mille fois posée ici , n’a jamais trouvé de réponse du moindre lepéniste du site !

                                                      évidement, ça implique une réflexion, une analyse...


                                                      • CHALOT CHALOT 9 juin 2012 21:37

                                                         

                                                        Voici là un texte clair et une explication qui tient la route. Vous avez raison, le FN n’est pas un parti comme les autres .
                                                        Il représente l’extrême droite fascisante avec des liens avec des partis très fachos, une orientation xénophobe .
                                                        Dire que des personnes issues de la gauche n’arrivent pas à comprendre que ce qui s’est passé en Italie et en Allemagne dans les années 30 ( avant pour l’Italie) se reproduit ici. Pour l’instant le capital n’a pas besoin du FN qui est en réserve pour servir la bourgeoisie




                                                        • Cigogne67 9 juin 2012 21:43

                                                          chalot, vous savez aussi bien que moi que le fascisme est de « gauche » à l’origine, non ?

                                                          la gauche Française a beaucoup oeuvré à la chose. Idem en italie... smiley

                                                          le RASSEMBLEMENT c’est la démocratie, la laicité...la proportionnelle. Que dites vous de l’exclusion de plus de 6 millions de Français de l’assemblée nationale, chalot ? 

                                                           


                                                        • jimili 10 juin 2012 17:09

                                                          Aussi pour cigogne67, avez-vous lu la réponse du 8/6 à 19h17 ?

                                                          C’est le centralisme républicain de notre Etat qui a servi de référence aux Etats non démocratique du siècle dernier !
                                                          Ce sont nos partis politiques qui ne sont pas des partis politiques comme ceux de nos Etats partenaires.

                                                          ... quelles furent les politiques culturelles envers les différentes « nouvelles »régions et leur habitants ? (cela n’a-t-il pas correspondu à un rejet de la culture qui ne fut pas de l’administration de la France ?)


                                                        • arobase 9 juin 2012 21:38

                                                          voila. il moinssent mais ne répondent pas. c’est rave, car la question est grave. la réponse aussi. 

                                                          si ça pouvait les aider à ouvrir les yeux.

                                                          • ykpaiha ykpaiha 10 juin 2012 01:30

                                                            @@
                                                            Ouvrir les yeux !! Mais oui mais oui pari tenu...
                                                            Mais a ce petit jeu je doute que ce fut ceux qui ont voté MLP qui en reviendraient aveugles.

                                                            Le fait est que pantinowitch, s’agite et se démene, et meme qu’il soit élu, que cela changera t’il ?
                                                            Rien, si il ira vers le president des « Bisous »,

                                                            Président des Bisous...rien que c’a mais bon c’a doit faire bien dans un conseil des ministres....


                                                          • non667 10 juin 2012 11:06

                                                            à ju

                                                            @ ,= pastori = django = bac-5
                                                            on a beau lui dire que 1+1 =2 il revient avec un autre total ,d’après lui bac +5 , mais c’est 5 ans de MATernelle SUPérieur qu’il a repiqué ! inutile de le lire !automatiquement le moinser !ou le tacler (comme momo ), il disparaîtra pour réapparaître sous un autre pseudo vite reconnu à sa c.....ie inimitable et indépassable !  smiley smiley smiley smiley


                                                          • Un partageux 10 juin 2012 21:09

                                                            On a plusieurs méthodes pour combattre le Front National. 


                                                            1) La posture morale. Elle est respectable mais hélas ce discours n’est guère écouté. Je n’en veux pour preuve que l’échec de trente années où le FN s’est maintenu et a progressé vaille que vaille. 

                                                            2) Le rappel historique accompagné du refus de regarder le FN comme un parti « normal ». La gauche, dans ce registre aussi, été très bavarde depuis trente ans. Avec la même absence d’efficacité. Là encore il n’est pas question de reprocher à quelqu’un cette posture respectable. J’ai moi-même décrit récemment une rencontre avec un militant nationaliste dans ce registre. 

                                                            3) Le décorticage des points bassement pratiques du « programme » du Front National. On est dans le syndrome de Dracula. Mettre en lumière le programme du FN, c’est tuer le FN. Il suffit de montrer que le FN est contre l’augmentation du Smic, pour l’allongement de la durée du travail, pour le départ plus tardif à la retraite, pour la suppression des allocations qui permettent aux plus modestes de surnager. Quand on fait ce travail tout simple, on marque des points immédiatement. 

                                                            Parce que la gauche doit revenir les pieds sur terre et traiter des questions qui intéressent les ouvriers et les employées, les précaires et les chômeuses, les mères seules qui rament entre miettes de boulot et gosses. Des questions pratiques qui intéressent bien plus de gens que des questions morales ou historiques ne répondant pas aux préoccupations quotidiennes de la plupart d’entre nous... 


                                                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 juin 2012 03:27

                                                              Vous avez raison, mais il y a eu des tracts, des livres pour expliquer la vacuité du programme du FN et les conséquences réelles de son application éventuelle. Cet article était en fait une réaction à une émission de télévision, sur LCP ou Public-Sénat, qui devrait être les chaïnes les plus républicaines et éducatives de la télévision. Le combat n’est pas fini. Entre les banquiers et les partis populistes, au mauvais sens du terme, même après les élections, il y aura du travail d’information à faire tant que les médias aux ordres ne diront pas la vérité.


                                                              • travelworld travelworld 9 juin 2013 19:19

                                                                Ma famille est de St Cloud, autant dire que la famille Le Pen est connue, ma fille était dans le même lycée que Marion : Alexandre Dumas.

                                                                Vous remarquerez que le FN fait des scores médiocres ici, forcément !!!!
                                                                Des grands bourgeois élevés au manoir de Montretout, près du peuple ça fait sourire, Hénin Beaumont ici, c’est plus loin que Bali !!!!!

                                                                Il n’y a qu’une seule chose qui compte pour ces gens là c’est l’argent, leur parti politique est une PME familiale vache à lait ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès