• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La mère rouge, et le père pépère

La mère rouge, et le père pépère

Ce n’est pas une fable oubliée de ce bon Jean de La Fontaine, mais ça pourrait bien résumer les raisons de l’échec évident de François Hollande, lequel ne serait pas dus, d’après lui, à une volonté de trahir ses engagements, mais à une conjuration qui l’aurait empêché d’agir.

C’est en lisant une interview surprenante, réalisée d’après le livre de FOG (Franz-Olivier Giesbert pour les intimes), (le théâtre des incapables/ éditeur Albin Michel) que l’on découvre le complot qui aurait été ourdi par Martine Aubry, désireuse de faire payer à Hollande son échec à la primaire, complot destiné à empêcher ce dernier de mener à bien les promesses du Bourget.

On ne demande qu’à le croire, même si certains sont restés convaincus qu’il n’avait jamais eu l’intention de mettre en œuvre ses promesses.

Mais découvrons l’article...

« Si Hollande a pu donner cette image désolante, c’est parce qu’il n’a jamais eu de majorité à l’assemblée nationale. Le ver était, si j’ose dire, dans le fruit avant son élection à la présidence, dès l’accord du PS avec les Verts.

En donnant assez de circonscriptions à des écologistes archéo-gauchistes pour qu’ils puissent constituer un groupe parlementaire, Martine Aubry, la première secrétaire du parti, fraîchement battue aux primaires, s’assurait ainsi que le candidat socialiste, s’il était élu, n’aurait pas de majorité à l’assemblée nationale ».

« Pour me ligoter et me tenir, elle est en train de mettre sur pied une coalition entre les Verts et la gauche du PS dont la vocation sera de pourrir ma présidence. J’ai perdu avant même de gagner » déclarait celui qui allait obtenir le poste suprême.

C’est ainsi, d’après FOG, qu’après les législatives, Hollande se serait retrouvé sous tutelle, la majorité le soutenant comme la corde le pendu. lien

C’est une théorie, et elle peut être battue en brèche, car au fond, ce sont les décisions plutôt libérales qui ont été validées par l’Assemblée nationale...et c’est bien Hollande qui, par la suite c’est découvert une vocation libéral-socialiste.

Aujourd’hui, le PS est au bord de l’effondrement, avec des élus qui refusent le candidat que les militants ont choisi, et qui vont à la soupe, chez l’homme ni de gauche, ni de droite...

Mais oublions ces péripéties, et essayons de découvrir dans les autres partis, d’autres manœuvres discutables.

Ainsi chez les LR, beaucoup s’interrogent d’où est venu le « coup », lorsqu’à quelques semaines de l’élection, les médias, « Canard Enchaîné » en tête, a balancé l’affaire des emplois dits fictifs, celle de Pénélope au cœur de la revue des 2 mondes, et récemment au sujet de costumes à près de 50 000 euros, pour lesquels une information judiciaire vient d’être ouverte sur le motif de soupçon de trafic d’influence.

Pris au piège de ces scandales à répétition, le candidat LR joue la carte de l’indignation, crie au complot, mais est-il digne de la nation, au moment où une partie de l’Europe est secouée d’hilarité devant notre situation ?

Fillon est convaincu que le coup est venu de la gauche...mais, s’il se trompait ? lien

Pourquoi le coup ne serait-il pas venu de son propre camp ?

Il faut toujours chercher à qui profite le crime...

Car si on prend un peu de recul, si l’un des membres de LR a des raisons d’en vouloir à Fillon, c’est tout d’abord celui qui était il y a peu, son président, et qui a pris une claque magistrale aux primaires de la droite. Sarközi en l’occurrence.

Sarközi était pourtant fermement convaincu qu’il serait le gagnant.

N’avait-il pas déclaré à l’époque : «  Moi je suis le seul à avoir une expérience présidentielle, j’ai du sens politique, de la volonté et des couilles, et tout ça, c’est ce que réclament les électeurs de primaire. Ce n’est pas papy Juppé, bébé Bruno (Le Maire) ou l’autre eunuque (Fillon) qui vont en être capables  ». lien

En discréditant Fillon, il le met dans une impasse, obligeant ce dernier à venir quêter un soutien, des conseils, et c’est bien ce qui s’est passé. lien

Par la suite, l’équipe de Fillon a été complètement remaniée, et ce sont des sarközistes pur jus qui ont pris les rênes, Sarkozy tirant les ficelles. lien

En effet, on se souvient de ce diner dans lequel Fillon écroulé, faisait dire plus tard à l’ex-président : « Fillon est mort de chez mort »...lien

Mort, il l’est peut-être pas tout à fait, mais si l’administration se penche sur l’estimation faite par le candidat à la présidence de son château dans la Sarthe, il pourrait être encore un peu plus inquiété.

Acheté l’équivalent de 400 000 €, auxquels il faut ajouter 300 000 € de travaux, on a de la peine à admettre qu’il ne vaudrait que 750 000 € (déclaration faite par Fillon)...car si on applique les prix pratiqués dans le secteur, lesquels atteignent facilement les 1275 € le m², ce qui pour les 1107 m² met le bâtiment à plus de 1,4 millions d’euros, sans compter les 6 Hectares de terrain à 62 € le m², soit plus de 3 millions d’euros. lien

Ajoutons qu’en plus du château de 14 chambres, il faut compter une chapelle, et 3000 m² de bâtiments annexes. lien

Mais, si par le plus grand des hasards, Fillon l’emporte tout de même, il restera sous la coupe de Sarközi, qui joue donc la carte « gagnant gagnant  »...

Quant à l’extrême droite, on y pratique ces temps ci l’exclusion à tour de bras, et dès qu’un élu, ou un candidat à la prochaine législative, tient des propos négationnistes, dévoilés par caméra cachée, il est sommé de faire ses valises, puisqu’il faut avant tout sauver les apparences. lien

La presse s’était émue à plusieurs reprises des dérapages frontistes, et des propos xénophobes tenus par de nombreux candidats FN lors des dernières départementales, et si quelques uns ont été exclus, le parti ne peut retirer à ces personnes le titre de candidat. lien

Après avoir exclu le père fondateur, c’est la bisbille un peu partout : Marion Maréchal fronde à tout va...menacée par le clan Philippot, (lien) Aliot essayant de calmer le jeu...lien

Bien sur, tout ça n’est que de la politique fiction, car comme dit mon vieil ami africain : « c’est toujours trop tard quand le poisson découvre l’hameçon  ».

Le dessin illustrant l’article est de Grémi

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Macron, faire le plein avec du vide

S’engager dans la Marine ?

La manif des casseroles

Ils sont piqués les mystiques ?

Présidentielles, les couples se forment

Annus horribilis pour Fillon

Pénélope, du travail au blanc ?

Méritons-nous ces hommes politiques  ?

Quand Hamon avale Valls

Je suis le mal aimé

Du smic au smax

Et le gagnant est Nibor Sed Siob

Les bouffons politologues

Choisir entre la peste ou le choléra

Fillon, un plat qui se mange froid

Primaires à droite, votez tous !

Ces dindes qui votent pour Noël

Une France mal à droite

La politique de l’illusion

La grande lessive, à qui le tour

La main dans le Cahuzac

Hollande, la fin d’un règne


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:15

    @Blondinette 42


    Ach, mon cœur de Frau frémit . Je suis très occupéééée, demain che dois faire fenir plusieurs milliers de migrants illégaux en Europe avec Mark Ruuuuuûûût. 


    Ich liebe Soros !

  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:29

    @Elric de Melniboné


    Natürlich Mein Liebe. Che suis actuellmeent avec Macrôôôône, nous mettons au point des couloirs humanitaires pour envahir l’Europe. 


    Beaucoup d’enrichissement en perspective pour les glands remplacés ! 

    Ach, Mein Soros ! 


    Ich bin deine Frau ! 

  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:32

    @Elric de Melniboné


    Grâce aux migrants de Macrôôôône et de Frau Makrel, tu boiras du Ruinart tous les jours ! 

  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:34

    Les glands remplacés sont entre de bonnes mains. 


    Il fait faire barrage au Front Nazional ! 

  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:37

    @Elric de Melniboné

    Nous zallons boire Die Witwe Cliquot pour célébrer ma politique.


  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:38

    @Elric de Melniboné


    Ya ! Ya ! Macrôôône president ! 

    Ach. ffous faites vibrer mon corps de Frau !

  • troletbuse troletbuse 18 mars 01:41

    @Elric de Melniboné
    Eh Cabanel, on t’a reconnu  smiley


  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:48

    @Elric de Melniboné



    Ch´écoute l’hymne Européenne avec Macrôôône et Soros ! Ça m’exciiiiiiite

    Freude, schöner Götterfunken,
    Joie, belle étincelle des dieux.
    Tochter aus Elysium,
    Fille de l’Elysée,
    Wir betreten feuertrunken,
    Nous entrons l’âme enivrée
    Himmlische, dein Heiligtum.
    O céleste, dans ton sanctuaire


  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:50

    @Elric de Melniboné


    Gute Nacht Mein Liebe. 

    La louve reviendra transformée, nous la convertissons de force à nos idées humanitaires. Elle sera libérée de ses idées dangereuses et nazionaliste

  • Ouam Ouam 18 mars 02:08

    @Frau Makrel
    Yavol mein fur..

    Baistägenbert keuchtât.

    Nicht reconnaizen, Arch secret infiltriren aghent, chaizeu....  smiley


  • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 02:19

    @Ouam
    Nein ! Frau Makrel est le contraire du Führer , elle est une grande humanitaire qui va beaucoup vous enrichir. Nous affons mis au point cette propaganda avec la Kommandantur. 



    Répétez après moi : « L’immigraziôôôn nous enrichit. L’immigration nous enrichit ! L’immigarzione nous promet une retraite radieuse. » 


    Ach ! Ils sont vraiment cons ces glands remplacés ! Ils répètent les mantras de l’immigraziôône comme des idiots . Soros et moi nous ffous adorons. 

    Gute Nacht le remplacé. Oublie pas de répéter la propaganda

  • Ouam Ouam 18 mars 02:45

    @Frau Makrel
    Dans Funf années avec fûrher macron, toi etre immigraziôône qui devra trouver nouvelle terre, le pole nord avec gross chauffage deutch kalitât fourni par makrel merkel qui ...va beaucoup Nous enrichir....

     
    Gute Nacht


  • Ouam Ouam 18 mars 02:57

    @Frau Makrel
     
    "Répétez après moi : « L’immigraziôôôn nous enrichit. L’immigration nous enrichit ! L’immigarzione nous promet une retraite radieuse."
     
    ton histoire me rappelle ce vieux machin de coluche.....

    - Je crois, cher docteur, qu’il s’agit de votre troisième livre ?

     

    Vous revenez d’une tournée de conférences dans plusieurs pays du monde, sauf dans le vôtre d’où vous avez été expulsé à cause des événements auxquels on prétend que vous êtes mêlé.
    On prétend également que certaines de vos théories philosophiques ont été reprises en slogans politiques par les opposants au régime.

     

     Alors, docteur, êtes-vous réellement mêlé à la révolution ?

    - El Senior dé l’informazion libré nazionale qué interroga é prégunta si lé gusta Paris, à la tour Eiffel, el vine y tutti quanti.

    - Este alloua a monta tour Iffil... a ce momenta a si pencha par sua deusime itage i ji dégobillé. Mé sa va !

     

     - Non, il dit que les bruits qui ont couru ne sont pas fondés, qu’il s’agissait en fait d’une tentative de dépopularisation sur sa personne.

    - Si... Dégobillé !

    - Docteur, vous avez passé sept ans dans les prisons de votre pays et on croit savoir qu’elles sont dures. Ce n’est pas pour rien ?

    - El Senior dé l’informazion libré nazionale qué interroga é prégunta si va bene el papa, la mama e tutta la famiglia.
     


    - Si. Va bene si on e tré countente asta loui qui trè countent se parcha qué lé p’tite garçon sé attrapé des boutones parcé qué si tripot la bêbête. Mé ça va !

    - Il dit qu’il n’est pas allé en prison pour un délit, qu’il a choisi de se faire emprisonner de manière à mieux connaître la vie des repris de justice en vue d’une étude qu’il publiera prochainement.

    - Si...lé boutones !
     

    - Bien. Docteur, pouvez-vous dire quelques mots en français aux téléspectateurs qui suivent attentivement votre carrière et qui, je pense, sont très nombreux derrière leur poste.

    - Heu...Heu...Heu...

    - El Senior dé l’informazion libré nazionale qué interroga é prégunta gusta si il parlare francese !

    - Ah non !

    E come alla repetizione !

    - Si. Ah si ! Jé souis bien countent d’ître en France. Jé soui bien countent d’ître en France. Jé soui bien countent d’ître en France.


    — Coluche

  • Harry Stotte Harry Stotte 17 mars 10:32

    « ...c’est la bisbille un peu partout : Marion Maréchal fronde à tout va...menacée par le clan Philippot, (lien) Aliot essayant de calmer le jeu...lien. »



    La confiance dans les médias est globalement très faible, mais, au final, elle dépend fondamentalement de ce qu’on a envie de croire, hein dis Cabanel ? smiley




    • olivier cabanel olivier cabanel 17 mars 11:18

      @Harry Stotte
      bah, vous faites erreur, je n’ai pas envie de croire ou de ne pas croire, je propose des pistes de réflexions, avec quelques éléments, à chacun de faire sa cuisine.

       smiley

    • Harry Stotte Harry Stotte 17 mars 12:24

      @olivier cabanel

      « bah, vous faites erreur, je n’ai pas envie de croire ou de ne pas croire, »


      Celui qui ose écrire ça, est le même jocrisse qui a gobé tout cru les délires de Jane Burgermeister et de Mike Adams.

    • Cadoudal Cadoudal 17 mars 20:05

      @olivier cabanel
      « je propose des pistes de réflexions »

      Toutes vos pistes mènent à Macron...

      Et quid des bisbilles chez vous depuis le virage à 180° du conducator : maximo :

      Interrogé lundi, pendant l’émission « C à Vous » sur France 5 sur son « revirement » sur la question de l’immigration par rapport à 2012, le candidat déclare avoir « réfléchi, avec d’autres ». Après tout, en juin 1914, Jean Jaurès écrivait dans l’Humanité : « Il n’y a pas de plus grave problème que celui de la main-d’œuvre étrangère. »
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/17/35003-20170317ARTFIG00147-melenchon-regrette-ses-propos-sur-les-travailleurs-detaches-qui-volent-le-pain-des-francais.php


    • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 00:51

      @Harry Stotte


      Nein ! Nein ! Moi je veux Macrôôôône. 

    • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 01:56

      @olivier cabanel
      Ché crois finalement que nous allons organiser une soirée Choucroute , Wurst uns Bier, pour fêter la victoire de Macrôôône et de Frau Makrel le 23 Avril. 



    • sarcastelle sarcastelle 17 mars 10:42

      Bonjour, Tonton,

      .
      Vous avez l’internet, je crois ? Cherchez les prix des châteaux comparables. 
      Vous ne savez pas encore que ce qui est cher, c’est le logement des humbles, d’autant plus cher au mètre carré qu’il y en a moins. 
      Quant au prix du mètre carré de parc, voilà que vous le mettez au prix du mètre carré de terrain à bâtir que l’on sait monstrueusement gonflé parce que les acheteurs ne peuvent pas faire autrement qu’acheter leur parcelle minuscule. Mais dès qu’on est dans le non strictement nécessaire, à savoir un grand parc, le prix au m² évidemment s’effondre. Sinon qu’est-ce que je serais riche avec mes deux hectares de pré autour de chez moi. 
      Les bâtiments annexes ? Essayez de revendre votre voiture à l’Argus... plus les accessoires facultatifs. Bonne chance. 
      .
      Je ne sais pas si c’est la gauche ou Sarkozy qui a renseigné le Canard, mais je sais que c’est lui qui a sorti l’affaire. Est-il de droite ? 
      Résultat : une élection saccagée par privation de son candidat pour la moitié du pays, même si je dis cela alors que je n’aurais certainement pas voté Fillon. Mais c’est peut-être parce que j’ai des restes de démocratie que je parle ainsi ? 
      Il fallait publier tout ça soit avant, soit après (il n’y a qu’un rapport des plus vagues entre la vertu d’un chef d’état et son caractère faste ou néfaste pour le pays). 



      • foufouille foufouille 17 mars 10:53

        @sarcastelle
        il se trouve que les châteaux sont effectivement plus cher que le sien.


      • foufouille foufouille 17 mars 11:29

        @Arcane
        je connais mais le plus important est l’état du château.
        avec le toit foutu, c’est moins cher même si plus plus c’est grand et plus c’est cher.
        1000m2 habitable plus 2000 de dépendances est difficile à trouver dans son secteur.


      • olivier cabanel olivier cabanel 17 mars 11:58

        @sarcastelle
        je vois que des commentateurs avisés vous ont apporté la preuve que le prix avancé n’est pas du tout illusoire...

        bah, on verra bien ce qu’en diront les juges...
         smiley
         

      • sarcastelle sarcastelle 17 mars 12:20

        @foufouille
        .

        Vous vous êtes encore fait avoir ! smiley

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mars 12:27

        @sarcastelle
        Résultat : une élection saccagée par privation de son candidat pour la moitié du pays, même si je dis cela alors que je n’aurais certainement pas voté Fillon. Mais c’est peut-être parce que j’ai des restes de démocratie que je parle ainsi ?

        Comment soutenir Fillon sans le soutenir tout en le soutenant quand même.
        Si Fillon n’est pas votre candidat, que vous importe ?
        Si Fillon est votre candidat, il n’est pas encore embastillé que je sache.

        Une élection saccagée dites vous, mais par qui ?
        Une affaire bête, ou un candidat qui veut voler un scrutin en disant aux électeurs qu’ils n’ont pas le choix, car c’est moi, mon programme imbuvable ou le chaos ?

        Vraiment on se demande bien qui est le voleur, et qui est le volé...


      • foufouille foufouille 17 mars 12:47

        @sarcastelle
        qu’est ce qui est drôle ?
        je regrette qu’ilne parles pas des autres, par contre.


      • sarcastelle sarcastelle 17 mars 13:28

        @Olivier Perriet

        .
        Vous avez entièrement raison. 
        Le candidat que je n’aime pas présente bien évidemment à l’électorat un programme mensonger, ce qui revient ni plus ni moins qu’à voler le scrutin au peuple. Mon devoir est dès lors de la casser plutôt que de lui donner la contradiction. 
        .
        Pour le reste vous vous trompez. A part Poutou qui est quand même un nigaud et Lassalle qui est marrant (vidéo mise en lien plus bas), les candidats me sont tous antipathiques. Pour les uns c’est leur façon de commander ou leur programme ; pour les autres c’est pour leur stupidité de littéraires qui croient que le baratin et la rêverie produisent de l’électricité (Hamon, Mélanchon).
        .



      • oncle archibald 17 mars 15:52

        @sarcastelle : Foufouille et bien d’autres confondent le prix de mise en vente, celui qui est sur l’affichette dans la vitrine et le prix de vente, celui qui est écrit dans l’acte quand on a trouvé un acquéreur et négocié les rabais, les commissions etc etc ... Entre les deux il y a souvent beaucoup de différence et quelques désillusions !


      • foufouille foufouille 17 mars 16:02

        @oncle archibald
        mais oui vu la taille de cette propriété, elle ne vaut rien.
        quand tu fais estimer un bien immobilier, c’est du vent aussi.
        tu es certainement un escroc comme tes maîtres.
        de plus les châteaux en vente sont rarement en bon état.


      • oncle archibald 17 mars 16:17

        @Olivier Perriet : c’est pas comme ça !

        Qui peut prétendre que le calendrier des « révélations » visant à reprocher à Fillon des faits qui remontent pour certains à presque 20 ans n’a pas été soigneusement étudié à fins purement politiques ??

        Qui peut croire que c’est anodin, ordinaire, par hasard, que des juges lisent le canard enchainé le matin et ouvrent une information judiciaire l’après midi ???

        C’est évidemment tellement cousu de fil blanc que la manœuvre politique saute aux yeux ! Tous ces évènements arrivent pile poil au bon moment. Après les primaires, surtout pas avant et pas tout de suite après non plus, juste quand il aura lancé sa campagne et qu’il sera impossible au parti LR de trouver une alternative à la candidature Fillon dument avalisée par une élection primaire remportée très nettement.

        Donc oui, on peut être de droite sans être un afficionado de Fillon et trouver que le débat démocratique normal est saccagé. J’appelle débat démocratique normal celui qui aurait permis de mettre en évidence les quatre ans perdus à ne rien faire de François Hollande et le programme énergique de redressement de l’économie du pays proposé par le candidat de droite.

        Au lieu de ça nous avons droit à des observations sur la femme, les enfants et les costumes de François Fillon. C’est carrément indigne d’une grande nation démocratique. Une fois de plus on ne va pas voter sur un programme mais sur le feeling d’un candidat. C’est complètement au ras du caniveau. Nous méritions mieux. Nous méritions un vrai débat.

        Il reste encore un mois qui permettrait ce débat, mais je crains fort qu’on empêche Fillon de parler de ce qu’il faudrait faire pour que la France se porte mieux demain que pendant les cinq ans écoulés. Chaque fois qu’il essayera de parler chômage et impôts je prends le pari qu’il y aura une question de diversion sur le prix de ses chaussettes et la question primordiale de savoir si c’est son fils ou sa femme qui les lui auront offertes.

        Cette élection est bel et bien polluée par cette affaire. Personnellement je pense que c’est une vengeance de Hollande qui fait avancer son sous marin Macron contre le parti socialiste qui l’a trahi et contre la droite qu’il exècre. Ne pas oublier qu’en France si un vrai parti du centre n’existe quasiment pas, les électeurs de sensibilité centriste sont nombreux et leurs voix sont indispensables pour faire basculer l’élection.


      • oncle archibald 17 mars 16:20

        @foufouille : un bien immobilier vaut ce qu’un acquéreur en donne et pas un radis de plus. Ça n’est pas le vendeur qui fait le prix mais l’acquéreur. Décidément vous n’y connaissez pas grand chose !


      • foufouille foufouille 17 mars 16:30

        @oncle archibald
        mais mon pauvre vieux, c’est justement ce qu’est une estimation. a un intant T, la valeur de ce type de bien vaut tant en moyenne. ce qui ne valait rien il y a 20 ans, se vend de nos jours 10 fois plus cher.

        il est évident que ce n’est pas le seul escroc mais il faut bien commencer par une personne et ton père austérité pour les sans dents est parfait dans ce rôle.
        il faudrait faire un grand ménage chez tes maîtres comme en GB.
        genre finit la cantine du sénat à 16€ au lieu de 100.


      • oncle archibald 17 mars 16:45

        @foufouille : mais mon riche jeune ami une estimation à l’instant T elle se fait par comparaison des prix moyens auxquels se sont négociés ce type de bien qui ont été vendus récemment dans la même région.

        C’est après enquête chez les Notaires en faisant des ratios et des moyennes et des supputations parce que en matière de vente de châteaux il n’y a pas beaucoup de biens de comparaison que l’évaluateur consciencieux « estime » la valeur du bien.

        Et son estimation reste une estimation sujette à discussion tant que le bien n’est pas mis en vente et surtout acheté après être resté un an ou deux ou trois proposé à la vente, son prix « estimé » amputé parfois de 10, 20 ou 30 %. Arrêtez de fantasmer !


      • foufouille foufouille 17 mars 17:03

        @oncle archibald
        moi d’après ce que j’ai lu, cela se vend beaucoup plus cher que 750000.
        surtout vu qu’il a l’air en bon état.
        http://www.capital.fr/immobilier/actualites/affaire-fillon-le-cout-d-entretien-exorbitant-du-manoir-de-beauce-fief-du-couple-1206361
        il se trouve que j’adore ce genre de « maison » même si je suis un sans dents, sur dix ans le prix de vente a baissé pour ceux en mauvais état, pas pour ceux en bon état.


      • oncle archibald 17 mars 17:20

        @foufouille :

        En suivant le lien que vous me donnez gentiment de lis ceci : "Interrogé par Capital, un agent immobilier spécialiste de ce type de bien juge ce prix plutôt réaliste, compte tenu de sa localisation et de ses caractéristiques. Un chiffre également confirmé par les annonces de biens comparables dans l’ouest de la France que nous avons pu consulter sur internet.« 

        Le cout d’entretien très élevé de cette demeure mis en avant dans cet article est un critère tendant à faire baisser le prix de vente, pas à le faire monter ! Et en outre les prix consultés sur internet sont comme je vous le disais plus haut des prix de »mise en vente" pas des prix de vente.

        Donc finalement, l’évaluation a l’air à peu près dans les clous, pour une fois !


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mars 17:33

        @sarcastelle
        Le candidat que je n’aime pas présente bien évidemment à l’électorat un programme mensonger, ce qui revient ni plus ni moins qu’à voler le scrutin au peuple. Mon devoir est dès lors de la casser plutôt que de lui donner la contradiction.

        Vous répondez à côté de la plaque, et ce n’est pas ce j’ai dit :

        Où avez-vous vu « qu’une moitié du pays » avait « perdu son candidat » ?
        F Fillon est toujours candidat, quant à « la moitié du pays » c’est une évaluation que je vous laisse.

        Où avez-vous vu que l’attaque venait « de la gauche » ? Moi j’ai vu énormément de gens de « la moitié du pays qui le soutient » lui demander de se retirer.

        Ce n’est pas le programme de Fillon qui est en lui-même mensonger, c’est son comportement : il présente des propositions objectivement imbuvables, et il nous dit « vous n’avez pas le choix ». À trop manipuler les élections on se fait avoir.

        En bref, ne comptez pas sur moi pour pleurer sur lui.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mars 19:04

        @oncle archibald
        Bonjour,

        1) Sur le fait que les juges lisent les journaux et regardent la télé, je pense qu’il n’y a pas de mystère ; bien évidemment, la justice est influencée par les médias, et bien évidemment, les hommes politiques, surtout s’ils sont candidats à la présidentielle, sont des hommes de médias, et bien évidemment, dans ces conditions, F Fillon (comme DSK avant lui), ne sont pas « des justiciables comme les autres ».

        2) Sur vos supputations, si vous avez des sources je pense qu’il faut en faire part publiquement, car ça intéressera tout le monde.

        3) Sur le fond du problème, je pense que cette pseudo affaire de salaires d’assistante parlementaire n’a fait que révéler la grande fragilité de la candidature de Fillon, qui était, dès le début, loin de faire l’unanimité dans son camp. Je ne vois pas ça comme le début de la fin, mais comme la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
        F Fillon, par son discours programme ultra rigide s’est enfermé tout seul, et s’est condamné (tout seul) à se renier ou à casser.
        On a eu le reniement et il a failli rompre : on a bien failli avoir les deux.
        Il y a un gros problème de fond et de forme quand même avec lui : le candidat qui promet plus d’austérité aux autres n’a visiblement guère eu de scrupules pour lui. « Faites ce que je dis, et pas ce que j’ai fait », c’est rarement porteur.

        Je passe sur sa défense complètement désastreuse (au lieu d’éteindre le feu tout de suite, il attend 10 jours pour s’expliquer et crie au complot dans l’intervalle, tellement déçu de ne pas être élu sans vote )

        Que ça vous embête, parce que ça contredit ce avec quoi vous êtes d’accord je comprends. Mais par pitié n’évoquez pas des grands mots : cette affaire n’est pas judiciaire mais politique, et fait partie aussi des explications qu’on est censé avoir.

        et quant à pleurer sur le sort de celui qui me promet du sang et des larmes, c’est un peu trop me demander.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mars 19:07

        @oncle archibald

        j’ajoute que la rigidité de F Fillon ne me semble pas être une grande qualité pour un homme d’État, ça me paraît même assez dangereux.

        ça vous convient comme débat de fond ?


      • oncle archibald 17 mars 19:55

        @Olivier Perrier : vous venez de faire la démonstration que pour vous le débat de fond porte sur le choix du candidat de la droite, sa personnalité, son train de vie et les moyens assez peu reluisants qu’il emploie pour arriver à boucler son budget familial. 


        Quid sur la nécessité de relancer l’économie, sur la nécessité de réduire le déficit de la nation et donc de réduire le train de vie de l’état, sur la nécessité d’améliorer la formation initiale de nos jeunes et la formation continue de tous les travailleurs, notamment ceux qui se retrouvent au chômage parce que leur métier n’existe plus...

        Bref les vraies questions de fond auxquelles personnellement je souhaite des réponses qui vont orienter mon choix et que le bordel actuel va occulter, je le crains fort.

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 mars 23:16

        @oncle archibald

        Les réponses toutes faites à ces problématiques que vous avancez, on peut les faire, en inverse, ce qui est mon cas :
        je crois que les propositions de F Fillon vont nous précipiter dans le mur. Et les propositions de F Fillon, lui-même s’en est parfaitement affranchi :
        Alors, on ne peut pas demander de pleurer sur son triste sort.

        D’ailleurs, vous pipez le débat vous-même : quel est le candidat qui est pour le déficit, pour le chômage ?

        Pour la personnalité, on avait fait le même type de remarque lors de l’affaire DSK ; soit-disant ça n’était l’affaire de personne, et il faisait bien ce qu’il voulait en dehors de ses heures de bureau. Certes, mais il y a des choses qu’on peut se permettre en étant anonyme, mais pas quand on est un personnage très public.

        Et pour la rigidité programmatique ça n’est pas forcément un bon point : en cas d’imprévu, on fera quoi ? La crise financière de 2008, les attentats de 2015, c’était pas au programme ! Mince alors....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires