• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La misère, la rue et la mort pour certains... Voilà l’avenir des (...)

La misère, la rue et la mort pour certains... Voilà l’avenir des jeunes majeurs chassés de l’ASE

Un projet de loi va bien être discuté par le parlement afin que les jeunes placés à l'ASE, l'aide sociale à l'enfance ne soient plus mis à la rue lorsqu'ils atteignent leur majorité.

Ils pourront être pris en charge jusqu'à 21 ans.

C'est un progrès oui mais il faut que la loi soit votée, promulguée et que les décrets d'application sortent.

Il faudra des mois et des mois comme me l'a expliqué un directeur de structure d'hébergement.

Pour l'instant ces jeunes sont à la rue.

Ils ne sont pas prioritaires pour les hébergements classiques donc il ne leur reste plus que la rue ou la mise à l'abri dans un gymnase.

Ils arrivent à 21H30 et repartent le lendemain au petit jour.

Le jeune homme qu'une AFL a hébergé en week-end a fait tout bien : il est allé à la mission locale pour se faire évaluer et aujourd'hui il attend une orientation très hypothétique.

Hier soir il a rejoint un gymnase et comme il n'a pas eu droit d'emporter sa valise, il a tout laissé dehors dans un buisson.....

Ce matin tout était mouillé.

Trempé, il a froid et est désemparé.

Nous allons nous occuper de lui et trouver très vite un hébergement digne de ce nom.

Mais, à côté de ce jeune homme que l'on essaye de protéger, il y en a des dizaines de jeunes qui sont livrés à eux-mêmes qui risquent de subir des violences, de tomber malades ou de se laisser aller.

La DDCS n'a pas de solution.....

C'est un aveu .

Il y en a assez !

Faudra-t-il que les sans droit, sans toit, sans rien rejoignent les gilets jaunes pour faire enfin que ce gouvernement des riches pour les riches finisse par changer de politique ou partir !?

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Nicolas_M bibou1324 30 novembre 15:32

    Bonjour Mr Chalot, j’ai une question pour vous :

    Etes vous déjà allé sur une ZAD ? Pas forcément NDDL, les ZAD il y en a un peu partout en France. J’ai personnellement passé quelques jours sur celle de Roybon, en tant qu’observateur, et j’ai participé à quelques travaux quotidiens. Les étrangers sont toujours bienvenue dans ces endroits du moment qu’ils sont respectueux.

    Sans parler revendication ou du caractère éventuellement belliqueux de ces zones, il se passe autre chose dans ces endroits. Des moins que rien, oubliés de la sociétés, se réunissent dans un but commun. Ils se mettent à retourner la terre, sinon ils n’ont pas à manger. Ils faut s’organiser, penser à ramasser des châtaignes en automne sinon on ne passe pas l’hiver. Bricoler un poêle, sinon on a froid et on mange cru. Beaucoup de travail mais presque toujours dans la bonne humeur d’une communauté crée spontanément. Ils ne dépendent de personne, ne font pas la charité et donc l’estime qu’ils ont d’eux même augmente jour après jour. Ils apprennent petit à petit à mieux communiquer, qualité obligatoire quand on partage une piaule à plusieurs. Piaule qu’ils ont souvent construit eux même, quand ce n’est pas une construction abandonnée qui a été rénovée par leurs soins. Quand on a souffert pour créer un foyer, même rudimentaire, on n’a pas envie de le détruire. On s’efforce donc de le garder propre et sain. On instaure des règles de vie.

    La soupe populaire et les hébergements d’urgence rendent passif et dépendant de la société. Ils isolent dans la honte. Ils détruisent l’estime qu’ont d’eux même ces jeunes et moins jeunes. C’est une catastrophe humanitaire, peut être même pire que de finir dans la rue.


    • aimable 30 novembre 16:19

      @bibou1324
      le plus triste c’est que vous avez raison , ils sont comme les oisillons qui dés qu’un de leurs parents arrivent ouvrent grand leur bec , est-ce leur faute bien sur que non puisqu’ils n’ont pas été armés pour vivre a l’extérieur , alors dés qu’ils sautent du nid ils se fracassent par terre , et en bas ils se font dévorer .


    • zzz'z zzz’z 1er décembre 01:38

      @aimable
      C’est le progrès.
      Avant que la loi sur la scolarité obligatoire n’apparaisse, les gosses, très tôt, étaient matures. Maintenant adulescents pratiquement toute leur vie, forcés à cela par leur soumission au capitalisme de la séduction, les français respectent la vision du grand Charles se contentant d’être des veaux, ne passant au stade de bœufs que quand l’état leur pose une question.


    • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 12:56

      @aimable

      C’est comme en Afrique on file de la bouffe au lieu de filer des pelles des pioches (avec leur mode d’emploi bien sur pour ne pas qu’ils se massacrent entre eux) et des graines pour qu’ils sèment et récoltent ça éviterait qu’ils attendent les convois humanitaires de bouffes en faisant des gosses a la pelle ....


    • Montdragon Montdragon 1er décembre 00:40

      Question con ; le procureur de la république (non élu à l’instar d’un shérif) ne peut-il pas s’emparer par lui-même de ces affaires pour mettre devant le fait accompli les familles de ces jeunes, qui en sont plus des enfants et sortant du cadre législatif ?

      En gros un jeune pd viré de chez lui peut-il être protégé par l’état ? car dans l’assoc soutenue par la grosse humoriste les abus sexuels sont légions !


      • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 12:51

        On va racler une fois de plus les retraités qui sont des salops a toucher du « pognon de dingue » sans rien faire pour payer tous ces jeunes ....


        • Samson Samson 1er décembre 13:33

          "Faudra-t-il que les sans droit, sans toit, sans rien rejoignent les gilets jaunes pour faire enfin que ce gouvernement des riches pour les riches finisse par changer de politique ou partir !?« 


          Ben, ce serait bien, oui !

          Le giton de Rothschild est un pervers narcissique et manipulateur ! Ce profil psychopathologique lui interdit de se dédire et donc d’infléchir l’agenda politique et économique qui lui est dicté par l’aristocratie mondialiste ! Comme il vous y invitait dans la foulée de l’affaire Benallah, vous devrez donc vous résoudre à aller le chercher !

          Reconnaissons à la décharge du petit »Monarc« que l’obscénité de ses provocations a réussi l’exploit d’obtenir en un peu plus d’un an ce que ses deux prédécesseurs à l’Élysée avaient réussi à éviter : après avoir hors CAC40 et Medef déclassé )tous les partenaires politiques, économiques et sociaux traditionnels (syndicats, ...) du pouvoir, il se retrouve sans interlocuteurs avec une révolte générale sur les bras !

          PS : si l’origine de la vidéo en lien ci-dessus — sortie en pleine campagne présidentielle — paraît des plus »douteuses", l’analyse qu’elle propose apparaît avec le recul toujours plus criante de vérité !

          A méditer et savourer sans modération ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès