• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La pauvreté progresse dans un pays riche…

La pauvreté progresse dans un pays riche…

Le journal de 13 h, de France 2, interviewait une femme élevant seule, cinq enfants avec quelques centaines d’euros pour vivre… est-ce vivre, que de vivre ainsi  ? Pourtant sa dignité était totale, impressionnante, une leçon pour tous les nantis qui font de l’arrogance leur profession de foi. Dans un pays riche, comme la France on a du mal à admettre les souffrances qu’endurent les plus pauvres d’entre nous.

Le rapport 2013 de l’Insee sur « Revenus et patrimoines des ménages » vient malheureusement étayer ce reportage et apporte un éclairage bien indigne sur l’évolution de notre société. En clair, ce serait les plus pauvres qui encaisseraient la crise de plein fouet, alors que les plus riches continueraient à s’enrichir.

Quelle leçon donnerons-nous à la postérité  ? Alors que les difficultés économiques s’abattent sur la société française, comme partout en Europe, ce sont les plus pauvres qui payent les pots cassés, et, grande nouveauté, les plus riches continuent à s’enrichir.

Le revenu médian à la fin de 2010, c’est-à-dire celui qui sépare la moitié de ceux qui gagnent le plus, de ceux qui gagnent le moins, est de 19 270 euros par an. Il a baissé de 0,5 % par rapport à 2009. Année qui a été celle de la grande récession.

À y regarder de plus près, on s’aperçoit que ce sont les inégalités qui se sont creusées. Une seule fourchette de données à retenir pour résumer cette triste évolution : sur la période 2009-2010, les 20 % les plus pauvres ont vu leur revenu médian reculer de 1,3 % alors que pour les 20 % les plus riches il a progressé de 0,9 %.

Ce sont 14,1 % de la population qui vivent sous le seuil de pauvreté (soit 11 562 euros par an), 8,6 millions de personnes confrontées à la précarité. Ce sont les familles les plus touchées, on dénombre 2,6 millions d’enfants pauvres.

Implacables statistiques qui pointent la responsabilité des gouvernements. Car si le mot politique doit prendre tout son sens c’est bien à ce propos-là : mieux répartir l’impact de la crise et répartir justement l’effort. Zéro pointé sur l’équipe responsable du pays sur la période incriminée.

Un autre reportage sur le même sujet montrait la prise en charge de ces enfants défavorisés par une association caritative pendant les vacances. Le responsable de l’encadrement faisait le constat suivant : ce que les enfants appréciaient le plus était le nombre de repas : 3 par jour. Ce que de toute évidence ils n’avaient pas dans leur famille. Oui dans la France d’aujourd’hui plusieurs millions d’enfants ne mangent pas à leur faim et subissent des carences alimentaires.

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault doit être vigilant sur ces données, il ne faudrait pas que dans quelques années, la même enquête apporte les mêmes résultats. On attend d’un gouvernement socialiste de la rigueur, certes il n’en manque pas, le budget 2013 en est l’exemple, mais surtout de la solidarité envers les plus démunis. Ne rêvons pas, François Hollande n’a pas les moyens d’éradiquer la pauvreté en un quinquennat, mais il a le devoir de la faire reculer.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 24 avril 2013 18:42

    Votre constat est juste, les chiffres sont implacables.

    En revanche, votre analyse des causes l’est moins.

    Quand un impôt augmente, que ce passe-t-il ?

    Celui qui attendait un certain revenu va tout faire pour le garantir. Donc, le prix demandé sera augmenté pour compenser. Résultat, c’est celui qui est au bout de la chaine, le plus pauvre, qui subit de plein fouet ce nouveau prélèvement.

    La solution n’est donc pas d’augmenter les prélèvements, mais, bien au contraire, de les baisser. Plus de capitaux permettront de créer plus d’entreprises, donc plus de travail. Ces capitaux rapporteront plus aux investisseurs. Ils seront satisfaits et pourront ré-investir dans de nouvelles entreprises. Encore et encore. C’est le cercle vertueux du capitalisme. Celui qui, en moins de deux cents ans, a fait éclore un ilot de richesse (l’Europe) dans un océan de de pénurie et de disette (le reste du monde, depuis la nuit des temps).

    Actuellement, la richesse est accaparée par un pouvoir insatiable qui englouti toujours plus d’argent (d’environ 10% du PIB en 1914 à 57% aujourd’hui !).

    Nos services publiques sont-ils meilleurs qu’ailleurs ? Non. Tout les classements mondiaux le démontrent, la France s’enfonce dans tout les domaines (corruption, éducation, exportation, dépôt de brevet, liberté).

    Un des rare domaine où la France est championne : La productivité. C’est la seule solution qu’ont trouvé les entrepreneurs pour permettre à leurs sociétés de survivre à l’ogre « étatesque ». Mais cela ne suffit plus, et les entreprises ferment les unes après les autres. D’où l’augmentation de la pauvreté.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 18:51

      @Cher Homme Libre,


      je en comprends pas bien votre commentaire :« Votre constat est juste, les chiffres sont implacables.En revanche, votre analyse des causes l’est moins. »

      Où voyez vous une analyse des causes ? Qui vous dit que je serai pour encore plus d’impôt ? Il faut parfois savoir sortir un peu de ses « murs idéologiques » pour prendre l’air et mieux comprendre la société de son temps.

      Bien à vous.

      http://jmpelletier52.over-blog.com/



    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 24 avril 2013 19:27

      "On attend d’un gouvernement socialiste de la rigueur, certes il n’en manque pas, le budget 2013 en est l’exemple, mais surtout de la solidarité envers les plus démunis."

      Ite missa est : Que peut-on attendre d’un gouvernement socialiste, sinon une augmentation des impôts et de l’austérité ?

      Sauf, je vous l’accorde, dans de rare cas, où on a vu un gouvernement de gauche prendre le cap directement opposé, c’est à dire un cap libéral, et sauver son pays de la crise : Gerhard Schroeder en Allemagne et David Lange en Nouvelle-Zélande.

      Vous avez donc en parti raison, vous ne dites pas expressément qu’il faut augmenter les impôts, mais vous espérez qu’un gouvernement socialiste, en France, fasse la seule politique réellement efficace ... Quand, de l’extrême droite à l’extrême gauche, on n’entend que des discours ultra-étatistes.

      Et que font les étatistes ? Tel un reflex pavlovien, ils augmentent les impôts et ils pondent des lois !

      C’est d’ailleurs une curiosité bien française de ne pas voir la corrélation absolue entre liberté et prospérité.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 19:56

      Pour un homme libre vous êtes bien savant, un peu imbu jusqu’à poursuivre, sans raison aucune, votre procés d’intention à mon égard.

      Vous êtes du siècle dernier, voir du dernier millénaire avec des raisonnements approximatifs du type :
      socialisme = impôt...
      un peu lèger, juste de la propagande de droite, c’est bien enrobé comme discour mais cela reste de la langue de bois.
      bien à vous tout de même


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 19:58

      @Armand,


      il est est vrai que chacun a sa conception de la liberté... mais en l’occurrence, cette chanson sur la liberté, on l’a connait tristement...



    • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 20:00

      Les enc... s’y connaissent en ordure ?


    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 24 avril 2013 20:19

      Je suis surement très dogmatique, puisque vous le dites. Mais, si vous lisez bien, vous voyez que ma critique s’adresse à l’étatisme de droite comme à l’étatisme de gauche. Ce qui limite un peu votre objection.

      D’autre part, le propre du socialisme, est d’être collectiviste, c’est à dire d’accaparer la propriété privée et les moyens de production. C’est là plus que taxer, non ? Mais, peut-être, avez-vous des exemples de pays socialistes qui ont baissé les impôts et permis à leur ressortissants de s’enrichir, ou, au moins d’être moins pauvres : L’Égypte de Moubarak, la Tunisie de Ben Ali, la Grèce, le Portugal peut-être, l’Espagne ?
      Je ne parlent que des plus soft. Ceux, adhérents, avec nos élites socialiste à l’« Internationale Socialiste ».

      Mais je suis près à faire amende honorable si vous me montrez des exemples d’amélioration du sort de citoyens dans des pays socialistes.

      C’est ça finalement qui doit un peu vous gêner : C’est que les faits sont têtus.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 20:38

      oui les faits sont têtus... et vous aussi, se revendiquer du socialisme de Jaurès ou de Blum, c’ets suffisant pour moi, je n’ai vraiment pas besoin d’aller chercher d’ex-pays communistes... se proclamer socialiste n’est pas un brevet en soi.. ; c’est une identité, une éthique, cela ne passe pas nécessairement par plus d’impôts...

      Mais vous ne voulez pas comprendre, il n’y a pas pire sourd...




    • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 21:21

      Ce n’est rien. Je commence juste à me faire mon mur des cons. J’y ai une place pour toi d’ailleurs.


    • Jorge Atlan 25 avril 2013 01:52

      @Jesuisun hommelibre. Vous n’avez rien d’un homme libre, votre discours pue.
      C’est la politique qui est menée depuis 30 ans : baisser les charges, et laisser les riches s’enrichir encore plus en espérant que l’argent ruissèlera sur le pauvres. Les résultats vous les avez devant vous et vous ne les dénier pas.
      Alors ?!
      Alors vous vous mettez une fois de plus le doigt dans l’œil jusqu’au trognon. Que vous puissiez encore croire a ce discours néo libéral, et venir nous le servir, j’en reste baba d’admiration.
      En Psychiatrie, on nomme cela un déni de réalité. De grâce ayez la décence de ne plus venir nous faire c...z avec vos propos indécents.

      @ l’auteur, merci pour cet article.
      Oui, il est temps de dénoncer ce pseudo parti de gôche qui n’a plus rien de gauche.Et ce depuis 1983.
      Mobiliser sur le MPT alors que les vrais problèmes ne sont pas là. C’est un tour de passe passe bien réussi. Si tous les gens qui défilent contre le MPT défilaient contre la misère,l’ANI, et une enquête sur les vrais dettes, peut être que MOUMOU Premier ferait un peu plus attention a nous.


    • Dzan 25 avril 2013 09:40

      Schroeder, Blair etc...En voilà des bons « Socios »
      Et la Teutonne qui voudrait abolir les SMIC dans les pays où ils existent.
      En 1914 que je sache, la Sécu et tout le reste n’existait pas.
      A quand l’esclavage ?


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:31

      @Atlan,



      merci pour ce rappel à l’ordre, cette mise à niveau etc... oui à gauche nous gérons nos affaires entre nous et nous nous battons pour des idées pas pour des gourous...et nous savons aller à l’essentiel quand il le faut.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:33

      @Dzan,


      Ni Blair, ni Schoeder n’ont le monopole de la représentation du socialisme.... regardez un peu autour de vous..



    • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 25 avril 2013 12:01

      @ armand

      Sauf à remettre en cause votre intelligence ce que je ne permettrai pas, vos insultes pour tout arguments sont bien la preuve que, sauf pour des raisons de dissonance cognitive vous empêchant d’adhérer immédiatement à mes propos, vous êtes convaincus de la justesse de mes arguments.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 12:37

      si vous y croyez, c’est sans doute important pour vous...


    • ecolittoral ecolittoral 24 avril 2013 20:31

      Attention à la notion de pauvreté !

      Avec 1000 euros « à la campagne » on s’en sort(juste). 1200 dans certaines villes, 1400 pour les plus chères.
      Si je tiens compte des augmentations à venir, impôts, taxes, alimentaire, factures, carburants etc...et des licenciements qui n’en finissent pas, le nombre de « modestes » augmentera.

      N’oublions pas la « flexibilité de l’emploi » et le soit disant choc de compétitivité qui devrait alourdir nos charges et réduire encore les salaires(temps partiels).
      Sans compter cette dette qui ne sera jamais remboursée et les intérêts qui « consomment » énormément de pouvoir d’achat. Le tout entretenu par la dictature de l’UE.
      Tant que des chefs d’états et de gouvernements se tiendront aux ordres de Bruxelles, ils ne prendront pas de décisions « nationales » dignes de ce nom.

      • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 20:41

        je vous l’accorde 1000 euros cela ne pèse pas le même poids en ville et à la campagne. j’en sais quelque chose puisqu’à cheval sur les deux et je vois bien la différence.

        on s’en sort plus facilement à la campagne.


      • Nicolas_M bibou1324 25 avril 2013 16:14

        J’ai un pote« assez peu » dépensier, qui habite en centre ville (Grenoble). Il a un 15m² (juste, mais suffisant pour vivre), au 4ème étage sans ascenseur. 250€/mois, ça a augmenté à 255€/mois cette année. Pas de télé, jamais de chauffage (sous les combles ...), peu d’électricité. Il mange pour 30€/mois, essentiellement des pommes de terre et des pates. C’est un choix de vie quasi monacale car il est ingénieur et touche plus de 2000€/mois. N’empêche que, en oubliant les impôts, il est « juste » en dépensant moins de 400€/mois, en habitant au centre ville. Alors oui, il n’a pas un cadre de vie idéal. Mais comme il le dit, « c’est suffisant ». Après, il n’a pas d’enfant à charge, il a 25 ans et n’a pas de soucis de santé. Mais la notion de « juste » est très différente d’un individu à l’autre. En faisant un peu de couchsurfing et en levant le pouce, on peu partir en vacances au bord de la mer 2 semaines pour 0€ ...


      • Antoine Diederick 24 avril 2013 20:55

        la pauvreté va augmenter partout en Europe....

        il y a peu un économiste disait :« La TVA est une injustice, le chômage une injustice encore plus grande ».


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:36

          @Antoine,


          C’est à craindre, mais ce n’est pas une fatalité, une formule politique est à l’essai (je sais l’expression n’est pas terrible, mais que dire d’autre ?) laissons lui encore un peu de temps pour réussir ce qui est la priorité des priorités : réduire le chômage.
          Regardez en Espagne plus de 6 millions de chômeurs et une population en recul...



        • J-J-R 24 avril 2013 20:58

          Nous n avons rien a attendre de ceux qui nous gouvernent. L espoir fait vivre certes, ouvrir les yeux c est mieux.


          • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 21:33

            Et ce gouverner soi même ? En dehors de ton imaginaire stalinien ?


          • hunter hunter 25 avril 2013 10:09

            Bien d’accord avec Péripate :se gouverner soi-même, et ne pas attendre le messie !

            donc +1 !

            Eh Péripate, ça fait deux fois que je te plusse !

             smiley

            H/


          • Le péripate Le péripate 25 avril 2013 10:14

            A mon avis vous êtes bientôt mûr pour un camp de rééducation. 


             smiley

          • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:38

            @J.J.R.

            Certes mais agir est encore mieux chacun à sa place et à sa manière avec ses moyens, être citoyen tout simplement, c’ets déjà un beau programme.


          • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 avril 2013 21:01

            8,6 millions de Français vivent avec moins de 964 euros par mois

            Un enfant sur cinq est pauvre

            Plus de 2 millions de travailleurs pauvres

            3,6 millions le nombre de personnes mal logées

            Plus d’un ménage sur cinq souffre du froid

            Un français sur cinq renonce à se soigner

            6,3 millions de personnes couvertes par les minima sociaux

            Des milliards d’euros de prestations sociales non réclamés

            Chaque année, ce sont 5,3 milliards d’euros de Revenu de solidarité active (RSA), 700 millions de couverture maladie universelle complémentaire (CMU C) et 378 millions d’euros d’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), qui, selon les estimations, ne sont pas versés à leurs ayants droit.

            293 millions de repas distribués (en 2011)

            765.000 ménages surendettés

            source

            A qui la faute ?

            Voici une piste parmi les autres ... et pas la moindre !!!

            Plus les gens sont riches moins ils sont solidaires ! 
            Le montant de la fraude sociale en Europe est estimé à 1.000 milliards d’Euros / ans
            Pour la France l’estimation s’élève entre 60 et 80 milliards d’Euros / ans ...

            OUI, les riches ont construites leurs fortunes sur les dos de pauvres en volent l’état français.


            • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 21:18

              Un enfant sur cinq est pauvre......



              comment on peut écrire de pareilles conneries.

              on nait à poil.....

            • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 21:36

              @le peripate,


              c’est pas évident d’écrire un commentaire... alors c’est plus facile d’écrire des conneries, il n’y a pas de quoi en être fier.


            • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 21:38

              Petit saucialaud, il y a plus de sagesse dans cette remarque que tu n’en auras jamais.


            • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 21:41

              D’ailleurs, je vous mets tous les deux de suite sur mon mur des cons.


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 avril 2013 22:00

              @le peripate... ;

              .... fait son mur aux cons comme d’autres font du tricots... cela empêche de réfléchir...... cela vaut mieux pour lui



            • Le péripate Le péripate 24 avril 2013 22:08

              Les humains naissent pauvres, mon oppresseur.


              C’est une vérité. C’est la vérité.

            • Ruut Ruut 25 avril 2013 08:23

              Je ne comprend pas votre réaction.

              50 % d’impôts payés sur 1 million par un riche est plus solidaire que 50 % payés sur 1000 euro.
              La contribution des riche est donc plus importante que celle des pauvres.


            • gege061 gege061 25 avril 2013 11:28

              J’ai d’autreschiffres .
              Pour la fraude sociale en France les chiffres differents qui seraient de l’ordre de millions d’euros pour la fraude sociale et de milliards d’euros pour la fraude Fiscale.
              30 à 50 milliards de manque à gagner, dont 70% de fraude fiscale selon http://www.lesmotsontunsens.com/ ou encore selon alternatives économiques http://www.alternatives-economiques.fr/lutte-contre-la-fraude---le-gouvernement-se-trompe-de-priorite_fr_art__36711.html

              Ce qui accentue votre propos puisque ce serait alors un rapport de 1 à 1000


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 12:40

              oui le budget de la fraude fiscale plus la fraude sociale serait de 90 milliards, il faut le marteler sans cesse, l’effort fiscale de cette année est de 30 milliards...

              Eva Joly (qui sait de quoi elle parle) et gérard Filoche ont raison de réclamer des moyens pour récupérer cet argent...
              cela devrait être une priorité nationale, récupérer cet argent dû à l’état, ensuite refaisons les comptes.... et les déficit se porteront mieux...



            • titi 25 avril 2013 14:36

              Lorsqu’un tuyau fuit, on cherche d’abord à colmater la fuite avant d’augmenter la pression au robinet.

              D’abord faisons le ménage.

              En suite voyons de quoi l’Etat a « vraiment » besoin.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 avril 2013 13:30

              Erratum :

              Le montant de la fraude fiscale en Europe est estimé à 1.000 milliards d’Euros / ans
              Pour la France l’estimation s’élève entre 60 et 80 milliards d’Euros / ans ...

              Désolé pour le mal attendu ... un maque de vigilance de ma part.

              Puis en ce qui concerne la fraude sociale :

              Près de 4 milliards d’euros de fraudes ont été détectés en 2011

              C’est donc 20 fois moins que la fraude fiscale si on part sur 80 milliards d’Euros. ... mais cela reste une coquette somme quand même !


            • Yohan Yohan 24 avril 2013 21:38

              On importe des pauvres, normal qu’il y en ait plus. Un million de nouveaux pauvres devraient débarquer l’année prochaine, la passoire Schengen.


              • Mr Dupont 25 avril 2013 00:18

                Monsieur Sampiero

                Vous qui savez tout : donnez-moi un seul exemple pour dire qu’un pauvre a eut raison de voter à gauche , ceci aprés les 11 mois de présidence de Mr Hollande

                Pendant les 14 années du mitterrandisme et pendant la cohabitation de Mr Jospin : qu’a fait la gauche pour les pauvres ?

                Cette gauche au pouvoir est une honte pour ceux qui ont voté pour elle


                • babeuf babeuf 25 avril 2013 17:02

                  bien sampioro@


                • lulupipistrelle 25 avril 2013 03:52

                  Un femme pauvre, seule avec 5 enfants ? comment fait-on 5 enfants sans réfléchir à assurer leur subsistance et leur avenir ?

                  Jusqu’à la première moitié du XX ème siècle, la contraception était délicate (encore que... ma grand-mère née en 1904 n’a eu que les deux enfants qu’elle voulait assumer, mais bon, peut-être qu’elle était chanceuse, la méthode ogino n’a pas marché pour tout le monde... ), mais depuis on sait comment limiter sa fécondité. Alors nous faire pleurer sur les malheurs d’une pauvresse prolifique , c’est totalement éculé. On a mal au coeur pour ces mômes, mais on peut espérer qu’ils auront compris la leçon, et qu’ils éviteront de reproduire les erreurs de leur mère.

                  Au fait , c’était une digne veuve, cette bonne dame ? Sinon où est (sont) le père (les pères ?) ...


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:41

                    @lulupipistrelle,


                    On a peine à imaginer qu’un être humain puisse écrire de telels horreurs, vous réfléchissez un peu avant de taper sur le clavier ?
                    mais à quoi bon, vous êtes perdue pour toute humanité...



                  • Le péripate Le péripate 25 avril 2013 10:46

                    Perdue, perdue.... on peut tenter la rééducation peut-être avant l’extermination.


                    Evidemment rééduquer un non humain n’a pas beaucoup de sens.

                  • alice au pays des merveilles alice au pays des merveilles 25 avril 2013 10:46

                    Le genre de commentaire insupportable.


                  • alice au pays des merveilles alice au pays des merveilles 25 avril 2013 10:49

                    Mon message précédent est destiné à Lulupipistrelle


                  • lulupipistrelle 25 avril 2013 11:35

                    Ouh lala... ça y est, faute d’argument raisonnable, l’habituelle leçon de morale et de charité psienne..et une couche de pathos...

                    Avec la bécassine de service qui nous pond chaque jour, son cours de morale institutionnelle, et vos billets hebdomadaires, façon curé laîque, on est servi.

                     

                    Merci d’illustrer si brillamment la nullité de la gauche socialiste.


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 11:46

                    Vous devez être bien seule et égarée pour subir de telle lectures... vous n’avez donc pas d’amis avec qui parler ? de promenades à faire ?


                  • Le péripate Le péripate 25 avril 2013 11:52

                    Perdue, perdue.... on peut tenter la rééducation peut-être avant l’extermination.


                    Evidemment rééduquer un non humain n’a pas beaucoup de sens.

                    Amuses-toi mon coco smiley

                  • lulupipistrelle 25 avril 2013 11:55

                    Au contraire, je ne suis jamais seule... et j’ai de quoi m’occuper... les lectures édifiantes de la gauche cul-cul, c’est mon quart d’heure américain. 





                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 12:21

                    @lulupipistrelle,


                    Bien je suis heureux pour vous ce « quart d’heure américain » doit contribuer à vous apaiser et à vous faire du bien, vous voyez nous ne sommes pas totalement nuisible.. le genre humain nous préoccupe et le peu que nous pouvons faire c’est déjà cela.
                    `` bien à vous...



                  • foufouille foufouille 25 avril 2013 13:30

                    « Un femme pauvre, seule avec 5 enfants ? comment fait-on 5 enfants sans réfléchir à assurer leur subsistance et leur avenir ? »

                    son mec a pu se tirer ou dedecer
                    tu tiens ton immortel en laisse ?


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 13:45

                    foufouille,


                    Tiens du bon sens.... cela fait du bien !

                  • alice au pays des merveilles alice au pays des merveilles 25 avril 2013 13:56

                    Les Lulupipistrelles : cerveau d’une poule, incapable d’ empathie, par contre ça se reproduit ce genre d’individu.........


                  • titi 25 avril 2013 14:01

                    @foufouille

                    Dans le lot des « familles monoparentales » qui apparaissent en majorité dans les statistiques de la pauvreté, combien de veuves ou de veufs ?
                    A mon avis très peu.
                    La loi prévoit que le papa, ou la maman qui se tire n’en doit pas moins assistance à ses enfants. C’est l’obligation alimentaire. A défaut c’est un délit d’abandon de famille : 2 ans de prison et 15000 euros d’amende.

                    Avant d’accuser le capital-cosmopolite-apatride-levantin il faudrait d’abord contraindre ces parents indignes à assumer leurs obligations. Avant de me demander à moi et aux contribuables de le faire pour eux.


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 14:04

                    oui Alice et ce n’est pas le pays des merveilles avec de tesl individus






                  • foufouille foufouille 25 avril 2013 16:49

                    @titi
                    fourni leur un boulot de ton pote proglio
                    ou dati


                  • titi 26 avril 2013 07:52

                    @foufouille

                    Dans votre phrase, vous n’utilisez pas le bon sujet.

                    Le sujet c’est d’abord le père ou la mère qui se tire.
                    La responsabilité c’est d’abord la leur.

                    L’Etat, et surtout ceux qui le financent, n’a pas à pallier aux insuffisances de tous.
                    Que chacun assume d’abord ses responsabilités.


                  • gaijin gaijin 25 avril 2013 08:42

                    gauche droite
                    gauche droite
                    gauche droite
                    la france qui marche au pas
                    ça n’avance pas .....


                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 13:46

                      @gaijin,


                      je crois que vous ne savez pas ce que c’ets une dictature militaire pour écrire cela.... un peu d’inconscience ...



                    • babeuf babeuf 25 avril 2013 08:58

                      la gauche qui parle de rigueur ,d austérité , tout gouvernement qui ne s attaquera pas a la finance
                      tombera dans l échec


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 13:48

                        @Babeuf,


                        sans doute... mais on peut se poser la question pourquoi aucun gouvernement ne le fait ?



                      • Wendigo Wendigo 25 avril 2013 09:05

                         

                         sans commentaire ;

                         

                         http://www.express.be/business/fr/economy/merkel-les-membres-de-la-zone-euro-doivent-se-tenir-prets-a-ceder-leur-souverainete/189437.htm

                         

                        je l’ai déjà posté ailleurs mais bon, ça ne fait pas de mal de répéter .


                        • babeuf babeuf 25 avril 2013 09:32

                          l europe c est protégeons l allemagne , mais sur tous l euromerkel , au détriment des peuoles
                          la souveraineté passe a la trappe , le corbillard passe (commission européenne, fmi,bce)
                          les états la ferme !!!!!, vous avez trop de dépenses , ou va t on prendre , devinez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                          • Nicolas_M bibou1324 25 avril 2013 09:37

                            Ces chiffres ne signifient rien. 964€/mois, c’est la pauvreté ? C’est ce que touche ma copine, elle vit dans une maison (héritée) de 3 étages pour plus de 300m2, à la campagne, elle ne s’est jamais privé de rien (et pourtant elle passe pas mal d’argent dans la clope), et elle arrive à mettre facilement 500€ de côté par mois pour des vacances ou autres loisirs. Pour une une femme seule avec 5 enfants à Paris, c’est la misère en comparaison du niveau de vie du reste de la population.




                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 10:49

                              @bibou,

                              Vous êtes sûr que votre copine n’a pas une imprimerie clandestine pour faire de faux billets ?





                            • Nicolas_M bibou1324 25 avril 2013 15:48

                              Ben non, sinon j’en aurais profité ... smiley

                              C’est juste qu’elle habite à côté de son boulot (dans un Spar), qu’elle ramène les invendus, qu’on n’a pas de télé, aucun frais autres qu’un peu de nourriture pour compléter ce qu’elle fait pousser dans le jardin et les invendus et abimés. Elle ne paye bien entendu aucun impôt, la maison étant encore au nom de ses parents. Bref aucune dépense.

                              Par contre elle augmente le nombre des « pauvres ». Et dans son village, elle est loin d’être un cas isolé.

                            • babeuf babeuf 25 avril 2013 11:40

                              sarkozy , mais il est toujours au pouvoir là ! il est en chine


                              • ecolittoral ecolittoral 25 avril 2013 11:48

                                Ca vous intéresse une expérience de modeste....pardon ! de POOOOOVE !!!!

                                J’ai 600 euros de RSA, pour moi et ma fille, + 300 euros d’APL pour rembourser le crédit immobilier (encore 2 ans).
                                Je ne crois pas du tout à ce que raconte bibou 1324....puisque la taxe foncière est un dû, quelque soit la situation financière du ou de la propriétaire. On peut être exonéré d’une partie ou de la totalité de la taxe d’habitation mais pas de la redevance TV. 
                                Même 300 m2 à la campagne coûte une fortune. Sans parler des énergies et de leurs factures !!!!

                                Tout ça pour dire que chaque jour, des modestes....pardon ! des poooooves ! sont « créés ».
                                Les nouveaux arrivants au club sont les jeunes, les plus de 40 ans, les stagiaires, intérimaires, temps partiels de PSA et de ses sous traitants, Florange, gandrange, de plus en plus de cadres....qui n’ont plus rien à encadrer, de prestataires de services sans prestation.
                                Des pooooves BAC+3 ou 5 aux allocations chômage puis promus au RSA.

                                Alors ! La gauche, la droite, ce gouvernement, celui d’avant et d’encore avant ?
                                Rien à voir avec la choux croûte puisqu’en Allemagne on observe la même situation.
                                Et encore, les Allemands ne se rendent pas compte de ce qui va leur tomber dessus après les élections...ou, peut être avant.

                                Conclusions de ce commentaire : Ma fille ne tombe pas encore dans les pommes quand elle va au lycée. Contrairement aux « ventres vides » Grècs, Chypriotes, Espagnoles, Irlandais etc.
                                « La pauvreté progresse dans un pays riche »...mais non !!!
                                « les revenus disparaissent dans un (des) pays ruiné(s) ».

                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 avril 2013 12:27

                                  @Ecolittoral,


                                  Merci d’avoir « rectifié » , le propos me semblait tellement hors de la plaque que je n’en trouvai pas les mots.
                                  la situation est alarmante.. mais contrairement à ce que vous pensez la France n’est pas ruinée, c’est un pays encore riche, mais égoïste...
                                  Une bonne partie de la pauvreté ne devrait pas exister, même s’il existe des systèmes d’aide et d’assistance c’est loin d’être suffisant.
                                  C’est à chaque citoyen de faire le forcing pour obtenir des politiques des mesures d’urgences.

                                  Ne soyez pas si pessimiste, même si les temps sont particulièrement sombres, il faut s’indigner et combattre chacun à sa manière, comme il peut.

                                  Cordailement

                                • Nicolas_M bibou1324 25 avril 2013 15:54

                                  Pas de taxe foncière, la maison est au nom des parents. Pas de télé, par choix. Pas de frais de chauffage, le frère qui habite dans la ferme attenante a installé un chauffage au bois (qui fait aussi eau chaude), avec 84 hectares autour de la maison on a assez de bois pour l’hiver. Et on a une source, pas d’eau à payer. Il reste l’électricité, pour 2 PC et l’éclairage. Moins de 20€/mois. Plus le téléphone et internet, 20€/mois.


                                  C’est très courant ce genre de situation dans les fermes dans les petits villages. C’est même le lot de presque tous les petits agriculteurs de France.

                                • foufouille foufouille 25 avril 2013 16:51

                                  « C’est très courant ce genre de situation dans les fermes dans les petits villages »

                                  mdr
                                  plutot tres rare
                                  par contre le taudis tres cher, est courant


                                • Bur K Bur K 25 avril 2013 17:02

                                  C’est le bon moment pour parler du Revenu de Base inconditionnel. 



                                  Pour les aristocrates actuellement au pouvoir, la priorité est ailleurs : défendre leur carrière politique, fricoter avec les gangsters de la finance, détruire les valeurs de notre civilisation... 

                                  La pauvreté, ils ne la voient même pas, comme Louis XVI... mais ça ne saurait tarder qu’elle leur pète à la gueule... comme le 5 mai 1789.



                                  • cogno4 25 avril 2013 17:47

                                    « sont contents les pauvres de savoir qu’ils habitent un pays riche. »


                                    • ecolittoral ecolittoral 26 avril 2013 12:15

                                      Ne soyons pas naïf ou partial !

                                      Un riche a le droit d’être riche...si sa richesse repose sur un travail ou une activité économique réelle.
                                      Un modeste n’a pas forcément besoin d’être « aisé ». Il demande simplement à passer à la classe « confort de base ».
                                      Un vieux peut (doit ?) être suffisamment modeste pour permettre aux jeunes de « s’en sortir ».
                                      Ces usines à gaz qu’on appelle aides, allocations, droits etc...doivent être simplifiés et raisonnablement équitables.
                                      L’entre aide et la démerde (cf complément de Bibou 1324 à son 1er commentaire) sont aussi des facteurs de stabilité.

                                      Nous sommes gaulois ! L’empire nous écrase mais se trouve en phase terminale.
                                      Le(s) chef(s) et ses(leurs) acolytes doivent se réveiller plutôt que de se cacher derrière l’empire. Un jour prochain, on pourra retourner chasser le sanglier, aider nos amis germains, grand bretons, égyptiens.....et continuer à nous balancer du poisson à la figure.

                                      • christian 27 avril 2013 19:34

                                        Il n’y a plus rien a attendre de l’appareil politique en place, donc il ne mérite aucun respect.

                                        Les espagnols nous montrent l’exemple : réquisition des logements vides appartenant aux banques et aux sociétés immobilières spéculatives, réquisition de terres gelées pour des programmes immobiliers ou zone industrielle, pour cultiver ou construire des maisons.
                                        Investir des surfaces commerciales aveugles en ville pour en faire soit des logements, soit des boutiques d’échange sur la nourriture les services, déplomber les compteurs EDF et de GAZ pour que les gens puissent se chauffer, monter des dossiers d’assurance collective pour permettre aux plus démunis d’être assurés. Partager des voitures et les alimenter aux huiles de fritures récupérées. Il faut réapprendre aux plus pauvres et moins pauvres à se réapproprier leur vie, on ne peut pas se laisser enfermer chacun de son côté dans des ghettos.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès