• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La présidentielle 2022 de A à Z

La présidentielle 2022 de A à Z

À moins de trois mois du 1er tour de l’élection présidentielle, petit tour d’horizon du paysage électoral sous la forme d’un abécédaire...

A) Abstention : Eu égard au mécontentement croissant d’une partie significative de la population, elle risque fort d’atteindre un niveau record pour une présidentielle de la Ve République. Ce qui n’empêchera pas le vainqueur ou la gagnante d’afficher sa satisfaction lors de la soirée du 24 avril. / Arthaud : Depuis la première candidature de Laguiller en 1974, rien n’a changé à Lutte Ouvrière : ni le discours, ni le ton, ni l’attente du Grand soir. Pas de surprise à attendre de ce côté-là, que ce soit sur les plateaux ou dans les urnes. / Asselineau : candidat de l’UPR, ce bonnet de nuit techno espère en 2022 dépasser le glorieux score de 0,92 % qu’il a atteint en 2017. À chacun son Everest !

B) Bérézina : Celle que risque, après la claque de 2017, de subir le Parti Socialiste, menacé de ne même pas être remboursé de ses frais de campagne. L’objectif non avoué d’Hidalgo : faire mieux que Poutou.

C) Ciotti : Gardien de la ligne identitaire et sécuritaire sur laquelle il a contraint Pécresse à s’aligner durant la primaire des Républicains. Il est incontestablement un caillou dans la chaussure de la candidate LR. / Covid-19 : Très encombrant invité de la campagne dont nul ne sait de quelle manière et dans quelles proportions il influera sur les débats et sur les scores du 1er tour. 

DDégâts : Ceux qu’une nouvelle et humiliante défaite des Républicains pourrait entraîner dans le parti : LR pourrait se retrouver « éparpillé façon puzzle », comme dirait Raoul Volfoni. / Droits de mutation : Ces « droits de succession » pourraient faire l’objet d’échanges houleux entre ceux qui veulent drastiquement les alléger (à droite et à l’extrême-droite) et Mélenchon qui entend tout aussi drastiquement les alourdir pour les gros patrimoines. / Dupont-Aignan : Lâché par nombre de ses soutiens, son ambition devrait se limiter à devancer Philippot.

E) Ego : Satisfaire le sien reste l’un des principaux moteurs des candidats en lice. / Emmerder : Si Macron entend bien « emmerder » les non-vaccinés, ces derniers sont tout aussi déterminés à l’« emmerder » en votant massivement contre lui. / Enseignants : Une corporation qu’en pleine campagne l’exécutif a tout intérêt à brosser dans le sens du poil après la spectaculaire journée d’action du 13 janvier. / Environnement : Une cause dont Macron s’est fait le chantre en déclarant en juin 2017 « Make our planet great again ». Il est hélas ! à craindre qu’elle ne soit largement remisée au second plan d’ici au 10 avril par la majorité des candidats.

FFemmes : Leurs droits ont été érigés en « grande cause nationale » par Macron. Au terme de son mandat, force est de reconnaître qu’en dépit de quelques avancées, l’essentiel reste à faire. Puisse ce sujet ne pas être éludé des débats ! / Frais de campagne : Dérisoires dans les petits partis n’ayant qu’une vocation de témoignage, ils font peser une grande menace sur les partis dépensiers qui n’atteindraient pas les 5% de voix, seuil nécessaire pour prétendre au remboursement par l’État. 

G) Godillots : Principalement étiquetés LREM, ils sont au nombre de 268. Auxquels il convient d’ajouter les 57 brodequins Modem et les 22 croquenots Agir. La plupart de ces gens aspirent à rempiler en juin 2022. D’où leur soutien sans faille à Macron. À noter qu’en cas de défaite du président sortant, la fonction de godillot aurait toutes les chances d’échoir aux élus LR et UDI qui, dans le passé, ont montré d’excellentes aptitudes dans ce domaine.

H) Handicap  : Les moyens qui lui sont consacrés ont été augmentés, mais on reste loin des objectifs affichés par Macron. Espérons que la place de cette cause durant la campagne ne se limitera pas au scandaleux propos de Zemmour sur la scolarisation des enfants handicapés ! Hidalgo : Capitaine de la périssoire socialiste qui, contrairement à la fringante nef des armoiries parisiennes, a cessé de se maintenir à flot pour couler inexorablement.

IIdentité nationale : Avec des candidats comme Le Pen et Zemmour, sans oublier Ciotti en embuscade derrière le tailleur chic de Pécresse pour lui rappeler fermement les conditions de son soutien, le sujet devrait occuper une place centrale dans les débats. / ISF (Impôt sur la fortune) : Prélèvement que certains candidats veulent rétablir après que Macron ait décidé de le remplacer par une taxation plus douce sur le seul patrimoine immobilier afin d’alléger la précarité et les tourments des possédants.

J) Jadot : Écartelé entre la Primaire populaire et les baisers de judas de sa concurrente battue de la primaire EELV, le candidat écolo ne peut plus voir les couleurs primaires en peinture : plus que jamais il s’accroche au vert. À l’image de l’Union européenne, il est même prêt à verdir les réacteurs nucléaires !

K) Karma : Impossible de savoir qui, parmi les candidats en lice, bénéficie d’un « bon karma ». Une chose est sûre : pour espérer triompher, mieux vaudrait que cela soit le cas.

L) Le Pen : Débordée par Zemmour sur son extrême-droite, elle fait figure de cheftaine scoute à côté de la marionnette de Bolloré.

MMacron : Malgré son arrogance et ses petites phrases, il garde un socle électoral solide, au grand dam de ceux qui ne le voyait même pas finir son mandat. / Mélenchon : « Je me voyais déjà en haut de l’affiche », semblait-il avouer d’un air désabusé après la présidentielle de 2017. Une déception qui, si l’on en croit les sondages, risque d’être renouvelée en 2022. En pire ! / Montebourg : Confronté à des sondages calamiteux, le chantre du Made in France pourrait annoncer son ralliement à Taubira avant d’aller tenter d’exister ailleurs. Pourquoi pas dans la fabrication, très tendance, des cargos à voiles ?

N) Néolibéralisme : Doctrine inspirée naguère par les économistes Friedman et Hayek qui ont jeté les fondements d’une nouvelle Église, caractérisée par le sacrifice rituel des humbles. Macron en est le Grand prêtre de la branche française et compte bien le rester en 2022.

O) Odeurs  : Mélenchon s’en est servi lors d’un « meeting olfactif » dont seuls ont pu profiter les militants LFI présents. Dommage ! car la campagne pourrait prendre un tour divertissant si la diffusion des traditionnelles « boules puantes » pouvait atteindre les narines de l’ensemble des électeurs. / Omicron : Avant de désigner un variant du Sars-CoV2, cette lettre n’était que la 15e de l’alphabet grec. Avec le Covid, sa notoriété est devenue planétaire. En France, elle s’est invitée dans la campagne. Macron, en chef de guerre contre l’ennemi viral, mise beaucoup dessus pour s’en faire une alliée. Un pari très aléatoire.

P) Paradoxe : Une enquête réalisée par Harris Interactive en juillet 2020 a montré que les Français plébiscitent les valeurs socioéconomiques de gauche. Ce qui n’empêche pas ces mêmes Français de confier le pouvoir à des élus de droite. Bref, ils veulent aller à babord et virent à tribord, comprenne qui peut ! / Parrainages : Un processus rendu opaque du fait des chantages exercés par les appareils partisans et les collectivités sur les élus locaux. Cela dit, pas d’inquiétude pour les principaux postulants, tous auront leurs 500 signatures. / Passe : Après le « sanitaire », voici le très controversé « vaccinal » ; la Macronie serait-elle devenue une maison de passe ? / Pécresse : La candidate LR entend mettre derrière les barreaux ceux qui sont assignés à domicile avec un bracelet électronique. Qu’en pensent ses « amis » Fillon et Sarkozy ? / Philippot : Il est au RN ce qu’a été Mégret au FN : un perdant à qui l’échec va mieux au teint qu’à son influence électorale. / Pognon de dingue : Il a permis jusqu’ici de sauver des milliers d’entreprises et une myriade d’emplois. Qu’en sera-t-il lorsque la politique d’aide prendra fin ? Après la présidentielle le déluge ? / Poutou : N’attend rien pour lui-même de cette élection. Mais si son nom évoque un bisou auvergnat, c’est plutôt sous la forme d’uppercuts qu’il assénera ses vérités. / Primaire populaire : Un mécanisme de sélection qui, à gauche, n’aura probablement contribué qu’à « ajouter de la confusion à la confusion », ce que pourtant Taubira prétendait vouloir éviter.

Q) Papier Q : Indispensable à tous les non-vaccinés que Macron « emmerde ».

R) Retraites : L’émergence du Covid-19 a opportunément permis à Macron de reporter à un hypothétique 2e mandat la mise en œuvre de la réforme. Le sujet sera-t-il sérieusement débattu durant la campagne ? Rien n’est moins sûr. / Riches : Il a beau faire pour tenter de corriger son image, Macron – promoteur de la suppression de l’ISF et de la Flat Tax – en reste le président aux yeux de nos compatriotes. Les Français sont des ingrats ! / Rousseau : experte en scuds qu’elle ne cesse de lancer en direction de son vainqueur de la primaire EELV. / Roussel : Valeureux candidat d’un parti subclaquant, cet adepte de la méthode Coué refuse d’entendre le Requiem de Mozart et s’obstine à écouter la Marche du Triomphe de Charpentier.

S) Sécurité  : Un sujet ô combien sensible qu’aucun candidat ne peut éluder, pas même ceux qui tentent de se voiler pudiquement les yeux pour ne pas mettre en lumière leur incurie passée. / Seuil de pauvreté  : Le nombre des Français situés sous ce seuil de la honte dans la 6e économie planétaire n’a cessé d’augmenter durant le mandat de Macron. Dans le même temps, les plus riches ont vu leur patrimoine s’envoler vers de nouveaux sommets. Cherchez l’erreur ! Sondages  : Rien de changé par rapport aux précédents scrutins : les candidats s’en prévalent lorsqu’ils leur sont favorables et les vouent aux gémonies dans le cas contraire.

TTaubira : Après avoir beaucoup chanté « J’y va t’y, j’y va t’y pas », la groupie de Césaire qui prétendait ne pas vouloir « contribuer à l’éparpillement » a annoncé sa candidature. À gauche – si l’on peut ainsi classer cette néolibérale –, plus on est de fous, plus l’on rit ! / Taux d’emprunt (de la France) : Compte tenu de l’inflation qui se met en place dans la zone euro, il risque fort d’augmenter dans les mois à venir et de creuser la dette du pays ; mais de cela, aucun candidat ne semble se soucier. Bref, tout baigne ! / Thouy : Il est à craindre pour cette avocate (apolitique) de la cause animale que son juste combat ne rencontre que peu d’écho dans le tumulte des affrontements politiques. / Thuriféraires : Comme tous les personnages souffrant d’un délire mégalomaniaque, Macron n’aime rien tant que la flagornerie des courtisans. Sur ce plan-là, la campagne devrait lui donner toute satisfaction.

U) Ubuesque  : Ainsi peut-on qualifier la pitoyable comédie qui se joue à gauche autour d’une impossible candidature commune. / Union européenne : Macron prétendait la façonner à son image. Suspendu au bout des fils, il n’est pour l’heure que la marionnette d’une UE au fort accent germanique. Cela ne l’empêche pas de feindre en tirer les ficelles, surtout depuis qu’il a pris la présidence du Conseil de l’Union européenne !

VVaccin : S’il en existe plusieurs pour lutter contre la pandémie de Covid, aucun en revanche n’a encore été inventé pour éradiquer la médiocrité du débat public en période électorale.

W) Wokisme : Quelle que soit la définition de ce terme, il est peu probable qu’il soit au centre des préoccupations des électeurs ni des professions de foi des candidats. Eu égard aux dérapages que ce concept peut engendrer, nul ne devrait s’en plaindre.

X) Classé X : Depuis l’affaire Griveaux, aucune nouvelle personnalité politique ne s’est lancée dans ce genre de tournage. Dommage, cela aurait pu être croquignolet et égayer une campagne qui s’annonce des plus austères !

Y) Yodel : Voilà une technique que Lassalle ne maîtrise pas. Il excelle en revanche parfaitement dans le chant béarnais, y compris au sein de l’Assemblée nationale (lien). Puisse-t-il nous divertir lors d’un prochain débat.

Z) Zemmour  : Le candidat pétainiste que l’Élysée n’avait pas vu venir et qui rebat les cartes. En risquant de plomber Le Pen, il peut propulser Pécresse au 2e tour pour un duel « bonnet blanc, blanc bonnet » face à Macron.

Le temps, c’est bien connu, soigne les plaies. C’est sans doute pour cette raison que les anciens présidents renouent avec une popularité perdue durant leur mandat pour cause d’incurie, d’incompétence ou de mépris du peuple. Peut-être en ira-t-il de même pour Macron lorsqu’il aura quitté l’Élysée dès le printemps 2022 si les électeurs choisissent de congédier cet arrogant monarque républicain. Qui sait ? Verdict dans les urnes les 10 et 24 avril.

Précédents abécédaires :

Abécédaire du Covid-19 (mars 2021)

Actuellement en tête de gondole : Macron de A à Z (mars 2020)

Au rayon des disparus : Sarkozy de A à Z (décembre 2016)

Petit abécédaire de Sarkozy (février 2012)


Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

441 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 17 janvier 08:36

    ... et des ratons laveurs.


    • Fergus Fergus 17 janvier 09:01

      Bonjour, Schrek

      Pourquoi pas ? Les « ratons laveurs » sont pragmatiques et ignorent la démagogie.


    • xana 17 janvier 09:41

      @Fergus
      Je remarque qu’il n’y a pas de C Corruption !
      .
      Est-ce à dire que pour vous Fergus la corruption des futurs candidats n’est pas un problème ?
      Que faut-il pour avoir la moindre chance d’être élu aux présidentielles ? De l’argent, encore de l’argent, toujours de l’argent.
      Où se procurer tout cet argent ?
      S’il existait un seul candidat non corrompu, il ne pourrait même pas se faire connaître...


    • Fergus Fergus 17 janvier 10:13

      Bonjour, xana

      Qu’il y ait des élus corrompus, c’est un fait. Qu’il y ait des candidats corrompus, c’est possible. Mais cela demande à être étayé par des faits. Disposez-vous de documents prouvant vos affirmations ?


    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 17 janvier 11:24

      @xana

      Bonjour Xana.

      « S’il existait un seul candidat non corrompu, il ne pourrait même pas se faire connaître... »

      N’est-ce pas justement la situation qui perdure depuis bien longtemps, depuis que nous sommes enfermés dans l’UE ?

      Seule la doxa européiste et ses affidés ont le droit de s’afficher sur nos écrans.

      Les forces patriotiques, tous ceux qui entendent défendre le droit du peuple à décider de son destin, tous ceux qui comprennent et expliquent à qui veut bien les entendre qu’il faut préserver notre nation et sortir de la dictature de l’UE, sont rendus invisibles, interdits d’antenne, accusés de complotisme et pire encore.

      Des forces politiques opérationnelles, responsables, crédibles, des candidats honnêtes, ça existe !

      Il y avait déjà, en 2017, pour la présidentielle, un candidat expliquant avec ténacité à notre peuple qu’il lui fallait sortir de la dictature de l’UE pour reprendre le contrôle de son destin, et proposant un chemin -dont on peut assurément discuter les modalités pour y parvenir en prenant, dès l’arrivée au pouvoir de la nouvelle équipe, les mesures conservatoires nécessaires à la préservation des intérêts vitaux de la nation.

      Comparons son temps d’antenne à celui de Macron et à ceux tous les zélotes des chimères et de la dictature bien réelle de l’UE, c’est édifiant, qu’il s’agisse de la campagne électorale officielle ou des « infos » relayées par les médias à la botte de l’oligarchie.

      Les forces patriotiques capables de damer le pion à l’oligarchie existent bel et bien. Il faut les aider à se faire connaître, à se rassembler, à travailler ensemble pour fracasser les murs de la censure et retrouver notre nation et nos libertés individuelles et collectives.


    • Michel DROUET Michel DROUET 17 janvier 13:49

      @Fergus
      Il y a bien les « castors », ceux qui votent pour faire barrage au second tour...


    • ASTERIX 17 janvier 17:03

      PECRESSE serait une nouvelle catastrophe pour la petite france du grand luxe et des demis salaires et surtout pour« le service public a la francaise » : elle croit fermement que ce sont les administratifs qui coutent le plus cher dans l ’hopital question gestionnaire serait elle pire que sarko hollande macron ???

      les administraifs reviennent a 17% DU BUDGET ELLE AVANCE 37% elle oublie le techniques les locaux et leur entretien

      nos « fous d’élus » ont besoin d’une commission psy et du minimum en gestion UN BTS sinon va droit au CASSE PIPE !!!!! CELA SUFFIT TRUMP BOLSONARO BOJO MACRON VON LEYEN N EN JETEZ PLUS L OCEAN ATLANTIQUE EN EST PLEIN  !!!!


    • Fergus Fergus 17 janvier 17:36

      Bonjour, Michel DROUET

      La difficulté risque d’être de « faire barrage au second tour » à Macron et Le Pen. smiley


    • Fergus Fergus 17 janvier 17:42

      Bonjour, ASTERIX

      « PECRESSE serait une nouvelle catastrophe »

      Peut-être même pire que Macron, c’est dire !


    • Eric F Eric F 17 janvier 17:48

      @ASTERIX
      Le problème du poids administratif à l’hôpital ne se limite pas au cout salarial du personnel administratif : c’est la lourdeur des multiples strates administratives, le temps perdu par les soignants pour faire des démarches, relances et rendre des comptes, la gestion technocratique de personnel... Cela entrave l’efficacité et sape la motivation du personnel médical.


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 janvier 21:31

      @Fergus
      Il manque quelques mots à votre liste : souveraineté, indépendance, démocratie & RIC. Ce sont les conditions nécessaires pour que les lois soient décidées en France, en fonction de ce que souhaitent les Français.

      Lois décidées en France, et pas à Bruxelles, à Francfort et à Washington. Mais on ne peut pas demander la lune aux descendants de Mitterrand, confis en dévotion devant le drapeau bleu aux étoiles d’or, car « L’Européisme est devenue une religion ! »


    • ASTERIX 19 janvier 17:47

      @Fergus

      MERCI FERGUS tout a fait possible c’est un panier sans fond un gouffre ou se trouvent nos dirigeants  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • ASTERIX 19 janvier 17:53

      @Eric F

      j’y ai été délégué du personnel je continue a les fréquenter comme bénévole
      je n’ai connu que pléthore de « cadres administratifs et de MISP médecins insecteurs de la santé dépassés » les autres meme administratifs sont des BOSSEURS  !!!!!!!!!!!!!!!!
      53 ANS AVEC EUX POUR EUX !!!!


    • ASTERIX 19 janvier 17:58

      @xana

      il est inutile de préciser car c’est notre honte « principale » que la petite france du luxe et des demis salaires est « championne du monde de la corruption » seul domaine ou nous sommes PREMIERS !!!!! grace a l ’association des banques privées avec BIG PHARMA 


    • ASTERIX 19 janvier 18:10

      @xana

      VOIR COMMENTAIRE pus bas amitiés astérix merci


    • Lynwec 17 janvier 08:39

      Bel effort. Vous auriez pu utiliser deux mots essentiels dans la compréhension du nouveau mode de comptage des voix qui semble s’être généralisé, pour les lettres suivantes :

      D : Dominion, qui vous aide à « bien » compter quand les résultats ne vous conviennent pas.

      S : Scytl, alternative française qui aide le « bon » candidat à passer en tête au premier tour, le deuxième étant garanti grâce à la farce mitterrandienne du tout mais pas ça...

      V : rien à proposer, mais votre suggestion du mot vaccin est inopportune puisque comme chacun a pu s’en rendre compte, ces produits n’immunisent pas.

      En dernier recours, je proposerais Voleurs puisqu’il semble que la moralité ne soit plus nécessaire pour accéder à de hautes fonctions.

      Sans ces deux mots,le lecteur, malgré tous ses efforts et sa bonne volonté, n’aura pas une image réaliste du système électoral actuel.


      • Séraphin Lampion Schrek 17 janvier 08:41

        @Lynwec

        et Menteurs, non ?


      • Lynwec 17 janvier 08:49

        @Schrek
        Ma lecture fut donc défaillante...^^


      • Fergus Fergus 17 janvier 09:05

        Bonjour, Lynwec

        Il n’y a là qu’un florilège de mots et de noms, cet abécédaire ne prétendant pas à l’exhaustivité. Chacun est par conséquent libre d’y apporter sa contribution.


      • Fanny 17 janvier 17:26

        @Fergus

        Z’ : la gagnante est Pécresse, bien que Fergus ait encore voté Macron (comme en 17).


      • Fergus Fergus 17 janvier 17:45

        Bonjour, Fanny

        Pourquoi racontez-vous des bobards à mon sujet alors que vous savez très bien que j’ai voté Mélenchon au 1er tour et blanc au 2e ?

        Recourir à cette bonne vieille technique de la calomnie sur ceux avec lesquels on a des différends idéologiques ne vous grandit pas !


      • Fanny 17 janvier 18:41

        @Fergus
        j’ai voté Mélenchon au 1er tour et blanc au 2e

        Affirmation gratuite car invérifiable, tout comme la mienne vous concernat. Un forum n’est pas fait pour s’affirmer, se grandir ou se rapetisser mais pour échanger des idées.
        L’idée que je tentais de passer est que votre discours est macronien, tout dans vos phrases sent le Macron. C’est pas forcément un défaut.


      • Gilbert Gilbert 17 janvier 19:59

        @Fanny
        Bah ! J’en ai fais autant et vous ne pouvez pas le vérifier chez moi non plus.
        Mais quand on le dit, pourquoi en douter ! Hein ??? Après tout, c’est plus honorable que de voter facho. Ne croyez vous pas ?

        Bonne soirée.

         smiley


      • Fanny 17 janvier 20:39

        @Gilbert
        c’est plus honorable que de voter facho

        Cette expression n’a pour moi aucun sens.

        Je considère l’époque que nous vivons en France comme globalement « pétainiste », au sens d’un TINA généralisé : il n’y a rien à faire, tout comme sous l’occupation.

        L’économie, la dette ? On n’y peut rien.

        Le coût excessif de la fonction publique ? On n’y peut rien.

        La régulation de l’émigration ? On n’y peut rien.

        L’effondrement de l’EducNat ? On n’y peut rien.

        L’effondrement de la biodiversité ? On n’y peut rien.

        .............................................

        Pire que sous Pétain ou l’occupation, l’impuissance est totale.

        Alors votre « voter facho » serait pas « honorable » est à mille lieues des problèmes réels tels que je les perçois. Le vide.

        Tenez, pour vous faire plaisir, je vais faire comme vous et Fergus, je me déclare pour Zemmour, le nouveau de Gaulle -)


      • Gilbert Gilbert 17 janvier 23:45

        @Fanny
        Houlàlà ! Voter facho est dégradant ! Voter LFI n’a rien de dégradant, bien au contraire.
        Z’êtes drôlette vous !


      • Fanny 18 janvier 00:20

        @Gilbert

         Voter LFI n’a rien de dégradant, bien au contraire.

        Non, pas dégradant, mais entre être créolisé ou islamo-gauchisé, le choix serait quand même un peu difficile.

        A tout prendre, je choisirais d’être créolisé, ma peau trop blanche couperosée commence à me faire du souci. Pis encore, je suis blond et Mélenchon peut pas les voir.

        D’un autre côté, bâcher sa moitié peut se révéler parfois utile. Je bâche bien ma moto pour la protéger -)


      • tashrin 18 janvier 12:42

        @Gilbert
        Voter facho...
        Va falloir préciser, parce que si j’en crois le discours qu’on nous sert jusqu’à la gerbe depuis 30 ans, les fachos officiels sont les lepenistes, les gnagnan-istes et autres zextreeeemes (additionnés des zemmouriens maintenant).
        Auxquels il faut ajouter les fachos rouges bien sur (meluche et autres trotskistes indécrottables)
        Mais si je regarde la réalité factuelle, les seuls que vois particulièrement attirés par la dérive autoritaire, qui sont allés jusqu’à chier ouvertement sur l’integralité des principes juridiques de ce pays, à instaurer un appartheid légal tout autant qu’infondé, et menacer gravement la démocratie, ben... Ce sont les autres, les mainstream, les centristes (ou faux centristes)
        Et les zextremes d’hier apparaissent comme le derniers à avoir un peu de mesure...
        épatant


      • Fanny 19 janvier 08:56

        @tashrin

        Les progressistes sont naturellement totalitaires.

        Comme les Soviétiques, ils s’imaginent être les acteurs d’un sens de l’histoire.

        Comme les Soviétiques, ils rabaissent les nations et leurs cultures au rang de folklores locaux, allant jusqu’à nier leur existence (Macron les jours pairs).

        Comme les Soviétiques, ils cultivent l’homme nouveau universel, le seul en droit d’exister, le « consommateur » remplaçant le « camarade ». 

        Comme les Soviétiques, ils vont s’effondrer sur eux-mêmes car ils n’ont rien compris à la nature humaine.


      • Fergus Fergus 19 janvier 09:27

        Bonjour, Fanny

        Désolé, mais votre commentaire est à côté de la plaque : ce ne sont pas les « progressistes » qui sont « totalitaires » (même si ce reproche peut être fait à certains), mais avant tout les tenants de l’économie libérale débridée dont le seul credo est la quête d’un profit maximum pour ses élites sans le moindre souci des dégâts sociaux !


      • Fanny 19 janvier 10:06

        @Fergus

        Pour les libéraux, le capital est une religion. Comme dans certaines religions, les plus radicales, les mécréants sont condamnés à la mort (sociale).

        Pour les progressistes, le capital est une religion « sécularisée », c’est l’outil incontournable de la mise en œuvre de leur idéologie morbide.

        Ils se ressemblent comme des jumeaux, ils vivent et mourront ensemble (comme les Bogdanoff).


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 19 janvier 10:09

        @Fergus
         
        ’’ l’économie libérale débridée dont le seul credo est la quête d’un profit maximum pour ses élites sans le moindre souci des dégâts sociaux !’’
         
        Bill Gates n’est pas un progressiste ? Ni Klaus Schwab ? Ni Macron ?
        Ou bien ils sont ne sont pas totalitaires ?

        Qu’est-ce qui motive ces gens là ?
         
        Qu’est-ce qui motive l’Institut Pasteur ?
        Qu’est-ce qui motivait le chimiste et physicien de formation Louis Pasteur ?

         
        ps. Ouvrez les liens ou ne répondez pas, ça évitera les confusions.
         
        nb.
        Progressiste = contraire de conservateur
        Totalitaire = contraire de libéral


      • Aristide Aristide 19 janvier 10:12

        @Fergus

        les tenants de l’économie libérale débridée 

        Vous désignez des fantômes, qui en France défend ce modèle !!! Un pays où les prélèvements obligatoires atteignent des sommets !!! Un pays quoique l’on en dise qui est le plus protecteur des pays occidentaux. 

        Cette fable d’un ultralibéralisme sans régulation est une manipulation assez grossière qui ne passe plus. La gauche est à la dérive par ses excés et surtout ses fautes d’analyse sur notre pays.

        Toujours pas de réponse sur la retraite minimum à 1400€ et votre régime spécial de la RATP ? 


      • ASTERIX 19 janvier 18:01

        @Fergus
        ELLE EST JALOUSE elle veut faire partie des « ravissantes députées idiotes pots de fleurs » de MACRON  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • ASTERIX 19 janvier 18:06

        @Gilbert

        voter facho oui c’est dégradant meme si on est catho intègriste facho surtout pour l ’avorton zemmour §§§§§§§§§


      • ASTERIX 19 janvier 18:13

        @Fanny

        ZEMMOUR  Putain petain reviens on a trouvé plus boucher que toi !!!! il veut gazer tout le monde §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


      • Fanny 20 janvier 11:59

        @ASTERIX

        L’échelle Godwin mesure assez précisément la bêtise. Encore un effort …


      • Lynwec 17 janvier 08:50

        Rectification : j’avais bien lu, l’auteur a proposé un synonyme remarquable, je ne pouvais donc mieux faire...


        • CN46400 CN46400 17 janvier 08:53

          Ce matin Roussel, sur la 2, a montré sa famille à table, histoire de faire tousser l’attelage Le Pen-Zemour ; et de clouer le bec à ceux qui comme mme Rousseau préfèrent le cous-cous au steak et la pizza au maroil, arrosé avec de la bière de St Amand des eaux.....


          • Fergus Fergus 17 janvier 09:10

            Bonjour, CN46400

            Cette polémique Rouseau / Roussel est absurde, l’intention du candidat communiste n’ayant pas été de stigmatiser les gastronomies importées mais de revendiquer pour tous l’accès à une nourriture de qualité. Une fois de plus l’écolo s’est ridiculisée. 


          • gruni gruni 17 janvier 09:07

            Bonjour Fergus

            Que de vérités dans ton texte, avec un T comme talent smiley


            • Fergus Fergus 17 janvier 09:14

              Bonjour, gruni

              Merci. Pour T, j’aurais plutôt pu ajouter « terne » et « tristounette » tant cette campagne n’a, pour le moment, rien pour susciter l’intérêt de nos compatriotes.


            • Aristide Aristide 17 janvier 09:22

              @Fergus

              Mais pour relever le niveau voilà les odeurs lors des réusins politiques !!!!

              Le ridicule !!!


            • Fergus Fergus 17 janvier 09:28

              Bonjour, Aristide

              Bof ! C’est une innovation techno qui relève du gadget pour faire parler, rien de plus.


            • Aristide Aristide 17 janvier 09:45

              @Fergus

              Assez méprisant à mon sens de focaliser un meeting sur un gadget, mais ce n’est pas une première, l’année dernière c’était l’hologramme !!!


            • Fergus Fergus 17 janvier 10:11

              @ Aristide

              Je ne vois pas où est le « mépris », l’objet du meeting étant dans le discours de Mélenchon, pas dans les gadgets. Les personnes présentes semblent d’ailleurs avoir été très satisfaites de leur participation.


            • Aristide Aristide 17 janvier 10:37

              @Fergus

              Ouah, les personnes présentes sont satisfaites !!! Quelle surprise à ce que les présents qui sont de fervents insoumis soient satisfaits du discours historique de leur candidat préféré ?

              Allons, ces réunions n’ont aucun autre objet que de faire parler la presse. Et là il reste quoi ? Les odeurs !!!


            • Fergus Fergus 17 janvier 11:54

              @ Aristide

              « il reste quoi ? Les odeurs !!! »
              Ne me dites pas que vous avez été incommodé... smiley


            • bernard29 bernard29 17 janvier 16:54

              @Fergus

              Pour l’odeur de l’iode, espérons qu’il n’a pas fait respirer des algues vertes en décomposition. C’est mortel à bonne dose. mais ça n’ aurait pas été mal pour illustrer le combat écologique pour une mer propre.


            • Fergus Fergus 17 janvier 17:49

              Bonjour, bernard29

              « ça n’ aurait pas été mal pour illustrer le combat écologique pour une mer propre »

              En effet. A certains moments, c’est pestilentiel en baie de Saint-Brieuc, sur la Lieue de grève près de Plestin ou en baie de Douarnenez.

              Et rien de sérieux n’est fait pour éradiquer ce problème dont la cause  les rejets agricoles  est pourtant identifiée depuis des décennies.


            • troletbuse troletbuse 17 janvier 18:48

              @grounichion
              Et T comme Tarlouze, c’est pour qui ?


            • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 09:09

              Je m’arrêterai au A de Anus ....


              • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 09:10
                Un politique élu est comme un bonbon au poivre vous sucez le sucré de son programme et le lendemain de l’élection vous arrivez au poivre de la réalité.
                JC.

                • Fergus Fergus 17 janvier 09:16

                  Bonjour, zygzornifle

                  C’est, hélas ! trop souvent vrai. 
                  Notez bien qu’il en va également très souvent de même avec le mariage. smiley


                • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 13:23

                  @Fergus

                   Si on se fait sucer les bombons .....lol


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 09:16

                  Vaccin : l’Arlésienne de cette campagne. En lieu et place on nous impose des injections de mixtures incontrôlées et dangereuses par le biais de confiscations arbitraires de libertés fondamentales complices.

                   

                  « En voulant justifier les actes considérés jusque-là comme blâmables, on changea le sens ordinaire des mots » Thucydide, ’’La guerre du Péloponnèse’’

                   
                  C’est ainsi que l’on a appelé vaccination des expériences de manipulations génétiques interdites et étiquetées crimes contre l’humanité.


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 09:27

                    @Francis, agnotologue
                     
                    À noter la remarquable évolution de notre auteur sur ces sujets.
                     
                     Il y un an Fergus écrivait  :
                     

                    « Guerre
                     : État dans lequel est la société française depuis mars 2020 si l’on en croit Macron. Une guerre qui, une fois de plus, met en lumière les fautes stratégiques de notre État-Major

                    Véran : Actuel ministre de la Santé et des Mensonges à répétition.  »
                     
                    Sans commentaire.


                  • Fergus Fergus 17 janvier 09:32

                    Bonjour, Francis, agnotologue

                    Contrairement à ce que vous écrivez, je ne renie pas du tout les définitions du mot « guerre » et du nom « Véran » données il y a un an.


                  • Fergus Fergus 17 janvier 09:38

                    J’ajoute que je ne suis toujours pas d’accord avec vous sur le sens du mot « vaccin ».

                    Les technologies évoluant, il est normal que l’on parle de « vaccin » pour l’ARNm, la signification de ce mot devant être lue ainsi :
                    « Substance injectée qui protège ou immunise contre une agression d’origine virale ou bactérienne ».


                  • Lynwec 17 janvier 09:52

                    @Fergus
                    Je veux bien que les technologies évoluent, ça ne change rien au fait que la première dose de ces produits a lamentablement foiré (sur le plan immunisation, pour le reste, demandez la liste des décès aux sites dédiés), les doses suivantes n’ont pas mieux réussi (mais même les instances officielles commencent à admettre qu’elles parviennent à détruire le système immunitaire naturel, ce qui est quand même un comble en matière de « santé » ). Nouvelle technologie peut-être, vaccin en aucune manière, sauf à tordre le sens des mots pour avoir raison.


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 10:30

                    @Fergus
                     
                     ’’il est normal que l’on parle de « vaccin » pour l’ARNm, la signification de ce mot devant être lue ainsi :
                    « Substance injectée qui protège ou immunise contre une agression d’origine virale ou bactérienne ».

                    ’’
                     
                    Non ! Cette définition n’est pas scientifique.
                     
                    La bonne définition : « les substances dites vaccins à ARNm sont des Substance que leurs fabricants et VRP présentent comme susceptibles en injections, de protéger ou immuniser contre une agression d’origine virale ou bactérienne. ».

                     
                    Nuance.
                     
                     Ces supposés vaccins ont été présentés comme une panacée dénuée des dangers dus aux effets indésirables des vaccins : ie. ils seraient sans adjuvants.
                    Non seulement ils ne protègent pas, mais en outre, ils présentent deux dangers inconnus et qui s’avèrent très redoutables en termes de gravité comme en termes de quantité.
                     Le premier danger est inhérent à la technique qui relève de la manipulation génétique.
                     Le second est inhérent aux conservateurs et surtout aux nouveaux adjuvants dont les effets sont inconnus mais se révèlent redoutables au fil du temps.


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 10:36

                    @Fergus
                     
                     ’’ je ne renie pas du tout les définitions du mot « guerre » et du nom « Véran » données il y a un an.’’

                     
                    Ainsi, Véran pour vous est toujours ministre des mensonges à répétition.
                    Dont acte : Je serais curieux de savoir quels sont les mensonges répétitifs de Véran que vous dénoncez.


                  • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 11:31

                    @Fergus

                    C’est tellement facile de tromper les personnes qui ne s’y connaissent pas en biologie. Tellement facile de les gruger. 

                    Ces injections géniques donnent pour consignes aux cellules touchées par celles-ci, de produire la protéine de pointe spike du SARS-COV2. C’est ça la technologie qui est utilisée. Dans une seconde étape, l’organisme, qui ne reconnait pas cette protéine de pointe spike, qui fait partie du « non soi », va produire des anticorps « spécifiques » à cette protéine de pointe spike, à savoir des anticorps anti-spike, des IgG anti-spike. Et ce sont ces IgG anti-spike qui vont s’accrocher aux virus SARS-COV2 pour les annihiler. Et celles ci seront mises en circulation dans le sang. Et, effectivement, après les injections, les organismes produisent des IgG anti-spike, qui peuvent être mesurées dans le sang. 

                    Seulement voilà Fergus, ces IgG anti-spike sont « spécifiques » à la protéine de pointe spike. Et toutes les études scientifiques les plus récentes. (et tout le monde scientifique), se trouvent dans l’obligation de dévoiler le pot aux roses : les IgG anti-spike sont « spécifiques » à la protéine de pointe spike du SARS-COV2 mais ne sont pas « spécifiques » aux protéines de pointe des mutants, comme l’Omicron actuel. 

                    Et, par conséquent, les injections actuelles amènent la production d’IgG anti-spike parfaitement inutiles contre Omicron. C’est ça la réalité. 

                    J’ajoute, que ces IgG anti-spike étaient en circulation dans le sang et n’avaient strictement, et n’ont jamais eu d’ailleurs, d’effet dans l’immunité mucosale, celle qui produit des IGA sécrétoires, lesquels ne sont absolument pas touchées par les injections. Ce qui veut dire Fergus, que tous les injectés ne pouvaient pas être « protégés » de l’infection par les injections, que ces injectés pouvaient transmettre cette infection à tout leur environnement. Les IgG anti-spike ne pouvant être « ’efficaces » qu’une fois l’organisme investit par le virus SARS-COV2. 
                    Mais depuis longtemps, celui ci a opéré différentes mutations et modifié sa protéine de pointe spike. Les injections actuelles sont d’une inutilité absolue contre le virus Omicron ! C’est totalement fou et démoniaque de le faire penser, c’est une insulte à la science. Ce sont des décision politiques, non scientifiques, non sanitaires !

                    Deux études, parmi d’autres, qui viennent souligner que les variants du SARS-COV2 voient leurs protéines de pointe modifier leurs épitopes par rapport à la souche d’origine.

                    https://www.nature.com/articles/s41579-021-00573-0
                    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7936541/

                    "« Il y a aujourd’hui des preuves claires des changements de l’antigénicité de la protéine Spike du SARS-CoV-2 qui affectent la neutralisation par les anticorps. (…) Un faisceau de preuves croissant indique l’émergence de variants résistants à l’immunité médiée par les anticorps suscité par les vaccins »
                    https://www.industrie-techno.com/article/variants-l-impact-des-mutations-de-la-proteine-spike-sur-l-immunite-au-covid-19-en-3-questions.65804


                  • Fergus Fergus 17 janvier 11:49

                    Bonjour, Legestr glaz

                    Je refuse d’entrer dans un débat sur ce point de détail relativement au sujet de l’article.
                    Vous restez dans votre « croyance » versus la grande majorité des scientifiques de la planète, libre à vous !


                  • Lynwec 17 janvier 12:01

                    @Fergus
                    Rectificatif d’urgence : « Vous restez dans votre « croyance » versus la grande majorité des scientifiques de la planète, libre à vous ! »

                    Ajouter « subventionnés » juste après « scientifiques » pour être plus près de la réalité.


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 12:15

                    @Lynwec
                     
                     ’’Ajouter « subventionnés » juste après « scientifiques » pour être plus près de la réalité.’’
                     
                    Ou de plateaux télé.


                  • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 12:27

                    @Fergus

                    Vous avez tout faux, Fergus, vous parlez sans savoir. Vous écrivez n’importe quoi. 

                    Il n’y a pas une seul scientifique au monde, disons de biologistes, qui puissent contester que la protéine de pointe spike du SARS-COV2, lors des mutations successives, a modifié ses épitopes et que ceux des nouveaux variants ne peuvent plus réagir aux IgG que font produire à l’organisme les injections actuelles. Cela n’existe pas, vous venez de l’inventer, peut être par dissonance cognitive ? 

                    Cette « grande majorité de scientifiques de la planète », que vous appelez à votre secours, disent exactement ce que j’écris et non ce que vous pensez ! 

                    Soit vous avez l’honnêteté de l’accepter, soit vous montrez à toute la communauté des lecteurs qui vous êtes malhonnête parce que sans argument et sans source !

                    D’ailleurs, c’est le nez au milieu de la figure qui vous contestez Fergus. La planète entière « constate » que les injections et la production d’IgG anti-spike qui y est associée, ne protègent en rien, absolument en rien, contre l’Omicron ! 

                    Seriez vous devenu aveugle ? 


                  • troletbuse troletbuse 17 janvier 13:05

                    @Legestr glaz
                    Fergus ment comme il respire.  smiley


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 13:33

                    @Legestr glaz

                    « Seriez vous devenu aveugle ? »

                    A part les « spécialistes » encensés par BFMWC et sa belle sœur qui bosse chez Pasteur, les autres tous des Charlots, les Nobels des charlots, les plus grands scientifiques de par le monde eux aussi des charlots, bref tous des charlots dévoyés, complotistes, charlatans,
                    Fergus n’est pas aveugle, il ne veut pas voir, son bonnet de nuit il se l’enfonce jusqu’au menton lorsque toutes les preuves indiscutables lui sont présentées devant les yeux.


                  • Emohtaryp Emohtaryp 17 janvier 14:56

                    @troletbuse

                    Fergus ment comme il respire.

                    _

                    Même pas, le comble ! Ce pauvre bougre est d’une indigence incommensurable au cerveau complètement essoré et formaté par + de 40 ans de propagande mainstream avec l’apothéose depuis deux ans....
                    En d’autres termes, un zombie qui n’a même pas conscience de son état !
                    Pour lui et tant d’autres, le réveil va être très douloureux......


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 15:27

                    @Fergus
                     
                     Ainsi donc, Véran pour vous est toujours ministre des mensonges à répétition.
                     
                    Vous pouvez nous dire quels sont les mensonges répétitifs de Véran que vous dénoncez ? Je ne vous ai vu nulle part en admettre un seul.
                     
                    Ou bien c’est une question trop compromettante


                  • voxa 17 janvier 15:47

                    @Fergus
                    « la signification de ce mot devant être lue ainsi :  »
                    « Substance injectée qui protège ou immunise contre une agression d’origine virale ou bactérienne ».

                    Les mots ont un sens, mais Fergus a la foi du charbonnier...

                    Cette injection qui n’est pas un vaccin, que vous le vouliez on non, ne protège pas et n’immunise pas plus que la poudre de perlimpinpin. Souhaitons juste que cela ne laisse pas de traces, ce qui serait déjà très bien.

                    Pour constater cela, inutile de croire que la terre est plate, creuse, que l’injection est un poison pour limiter la population, que les aliens sont parmi nous... ou que madame Brigitte Macron est un homme, bref d’être un conspirationniste.

                    Sans argument plausible et scientifique, Macron et son gang en sont réduits à faire taire par tous les moyens, y compris les plus dégueulasses, ceux qui dénoncent leurs bêtises, leurs inconséquences, et parfois leurs prévarications.

                    Tel savant internationalement reconnu devient du jour au lendemain un crétin incompétent... Un autre se retrouve au tribunal... d’autres sont interdits... On vide les poubelles pour salir et déconsidérer tous les dissidents...

                    Les autres, les béni-oui-oui crasseux, eux, reçoivent la légion d’honneur...
                    Oui, la même que celle du scélérat Servier des labos du même nom...

                    Quand vous avez tous les moyens pour faire du bruit, c’est ridiculement facile de ridiculiser et bâillonner toute opposition surtout avec les mots magiques et génériques comme conspirationniste...

                    Avec Macron le mépris est devenu un mode de gouvernement...

                    ...


                  • Fergus Fergus 17 janvier 17:54

                    Bonsoir, Emohtaryp

                    Ne vous inquiétez pas pour moi. Je suis en pleine forme, je continue de randonner et d’apprécier la nature où mes pas me mènent. smiley

                    Pour ce qui est de la « propagande mainstream »  qui ne m’atteint pas, étant donné le peu de consommation que je fais de ces médias —, je crains qu’elle ne soit beaucoup moins dangereuse pour l’équilibre des personnes que les bobards complotistes dont vous semblez friand. smiley 


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 18:34

                    @Fergus
                     
                     et une nouvelle fuite devant l’obstacle, une !


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 19:00

                    @fergus

                    Vous vous n’êtes pas complotiste c’est clair, on se demande même si un jour vous avez pensé par vous même tant vos discours sont la réplique exacte des aberrations illogiques et farfelues que nous assènent nos élites par l’intermédiaire de ces chers médias.

                    Au fait, dites moi, vous buvez votre café debout ou assis ?

                    Attention, je préfère vous prévenir, ce virus est très intelligent, et il prend garde de se maintenir à minimum 1 mètre de hauteur de peur que l’on ne l’écrase avec le pied ! Au dessus d’1 mètre si on boit son café debout c’est l’attaque direct et il vous infecte en un éclair !


                  • @Fergus
                    Faux c’est vous qui etes en pleine propaganbde obscxurantiste du gvt.
                    Quazi toutes les instances scientifiques disent desormais que survaccinner est stupide et dangeureux et inutile.
                    Meme l’Oms en cause etes vous allé au moins UNE fois sur la carte mondiale interactive ou vous pouvez avoir les secections suivantes.
                    Par 100.000 Habitants
                    Puis ensuite les choix, % de vaccinnés, % de cas et % de deces
                     
                    NON vous ne l’avez pas fait, et ne vous y referez jamais
                    Pourquoi ?
                    Parce cette carte mondiale vous donne résolument tord dans vos affirmations de tetit taliban de la vaccionnation et du paSS qui va forcément avec
                    (c’est pas l’un ou l’autre mais l’un ET l’autre et ceci aussi vous le savez tres bien)
                     
                    Comme les enormes pietinnements du droit qui vont avec et qui sonts au mieux inconstitutionnels, et ce sur de pultiples niveaux, et au pire criminels (Nuremberg)
                     
                    Alors SVP arretez avec votre sale propagande digne de radio Paris


                  • @GrandGuignol
                    c’est tellement stupide et idiot que ce beu ne s’en rends meme plus compte c’est désolant d’etre formaté à ce point smiley
                     
                    On dis aux gens d’aller dans le metro (le pire lieu car enfermé total) et on interdis de l’autre les transports inter regionnaux,
                    pareil ca ne le choques pas tout va bien ?
                    On ferme en paralelle de nombreux lits de rea et des lits classiques
                    pareil ca ne le choques pas tout va bien ?

                     
                    preuve a quel point l’hypnose et l’annonage est puissant aupres de certains
                    c’est juste fou lorsqu’on prends la peine de refléchir 5 mn


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 21:56

                    @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                    En fait Fergus brigue le prix Pulitzer (lol) , il a bien compris que l’on ne donnait plus de récompense à l’excellence et que l’on décorait les plus soumis au système.


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 22:29

                    @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
                     
                    « preuve a quel point l’hypnose et l’annonage est puissant aupres de certains
                    c’est juste fou lorsqu’on prends la peine de refléchir 5 mn
                     »

                    Tout le système est conçu pour suggestionner et hypnotiser la population, lui faire accepter un mode de vie, la détourner de la réalité de la vie, de ce qu’ils sont et en faire des « robots » programmés uniquement focalisés sur le matérialisme, l’avoir plutôt que l’être, la pouvoir sur autrui, l’égo tout puissant, la richesse, le rêve américain, etc.

                    Certains s’en aperçoivent et luttent pour échapper à ce formatage hypnotique, d’autres s’enfoncent toujours plus profondément dans le coma à tel point que la raison et la logique disparaissent laissant place à la pensée pré-digérée qui est bien plus commode à gérer puisqu’il n’y a rien à faire que d’obéir aveuglement persuadés qu’il n’y a pas d’autres alternatives et que l’on ne peut changer la société. Combien de fois j’ai entendu dire : c’est comme ça, que veux tu, on va pas changer le monde !
                    .


                  • @GrandGuignol
                    Tu fais le meme bilan que moi et ... ca crains...
                     
                    En pleine expérience de milgram en live, jusqu’ou iront ils dans le soumission aveugle et incontrolée ?
                    c’est cela precisément qui m’effraye le plus...
                     
                    Encore si ils n’avaient pas fait d’etudes et / ou le moyen de verifier,
                    ca serai pardonnable,
                    mais la, à ce point ca ne l’est plus smiley


                  • @GrandGuignol
                    Merdouille c’est pas dur pourtant à comprendre
                    https://youtu.be/2NcyD3jrK1M?t=52
                     
                    Ils ont perdu la memoire des lois et le bon sens ou quoi ??


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 23:09

                    @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                    j’ai fait une dépression nerveuse il y a quelques années où je pensais que le suicide était la solution, mais c’est au bout du rouleau que mes yeux se sont ouverts et où j’ai compris plus qu"avant la futilité de cette société, de certaines de mes croyances, et de tout un tas de problèmes que je portais sur mes épaules, c’est alors que j’ai lâché prise avec mon égo qui se torturait lui même, que je me suis détaché de ma prison mentale et que je me suis réellement libéré.

                    Peut être l’humanité doit elle toucher le fond pour qu’enfin elle s’éveille en tout cas c’est ce que je constate quand je vois le nombre impressionnant, et toujours en expansion, de personnes qui s’impliquent à lutter contre cette hystérie du covid et qui, grâce à elles, se dévoile chaque jours un peu plus les mensonges qui ne pourront plus être cachés tant ce sera une évidence. tous les peuples du monde manifestent dans les rues .Bien qu’une masse reste encore léthargique et accepte sans sourciller, celle ci commence peu à peu à voir la lumière et l’on voit déjà des pays comme l’Espagne ou l’Angleterre faire marche arrière sur les restrictions sanitaires. je reste optimiste, conscient toutefois que la soit disant élite a plus d’un tour dans son sac pour arriver à ses fins.


                  • GrandGuignol GrandGuignol 17 janvier 23:23

                    @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
                     
                    Ils ont perdu la memoire des lois et le bon sens ou quoi ??

                    Eienne Chouard a dit que c’est la mafia qui est au pouvoir actuellement et je veux bien le croire, je diris même plus mais on va me traiter de complotiste.
                    le droit les élus s’en tapent grave, c’est l’agenda de Davos qui prime.


                  • Captain Marlo Captain Marlo 18 janvier 07:09

                    @Fergus
                     Vous avez vu la composition des pseudos vaccins ?

                    Une vraie poubelle ! Bon appétit !!

                    "Le 20 août 2021, le Dr Robert Young a publié les conclusions de son équipe après avoir analysé les quatre « vaccins » dominants contre le COVID-19 à l’aide de la microscopie à contraste de phase , de la microscopie électronique à transmission et à balayage et de la spectroscopie à rayons X à dispersion d’énergie . Leurs découvertes confirment et approfondissent les recherches antérieures menées par le Dr Pablo Campra (Université d’Almeria, Espagne) et le Dr Juan F. Gastón Añaños (Hôpital de Barbastro, Espagne). Ces constatations sont résumées dans le tableau ci-dessous.



                  • @Captain Marlo
                    T’a meme pas besoin d’aller si loin, tout est sur l’OMS
                     
                    https://www.france24.com/fr/sant%C3%A9/20211222-l-oms-affirme-que-les-doses-de-rappel-ne-mettront-pas-fin-%C3%A0-la-pand%C3%A9mie
                     
                    cf :
                    "Des programmes de rappel sans discernement ont toutes les chances de prolonger la pandémie, plutôt que d’y mettre fin,

                    ..."
                     
                    Donc apres avoir lu cela on sais exactement que le paSS vaccinnal n’est plus du tout à but sanitaire !!! sauf à etre un abruti fini bien sur ou un hypnotisé grave !
                     
                     
                    Mais bon Fergus va t’expliquer que l’OMS et France 24 c’est du site complotiste (lol)


                  • @GrandGuignol
                    Je confirme il a tout a fait raison , c’est la pegrre et des methodes mafieuses
                     
                    J’aime bien Etienne Chourd , et je trouve particulierement dégueulasse les methodes du camp du bien no-borderiste multicultu et leurs metodes ignobles d’ avoir tenté (ca a foiré ouff) de le faire passer pour un antisémite, comme quoi ils sonts absolument prets à tout..
                     
                    Comme Zemmour avec Vichy, oiu il a partiellement raison dans ses propos
                    (parce que c’est une époque tres complexe) et la on nous ressort un collabo du CNRS qui lui explique que ce que dis zemmour est totalement faux.
                     
                    Bref bearkk ces gens la et les idiots utiles qui soutiennent leur manege par pure betise crasse, c’est désolant meme.


                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 janvier 08:36

                    @Fergus
                     
                    ’’ Véran ministre des mensonges à répétition.’’
                     
                    https://resistancerepublicaine.com/2021/11/26/tous-les-mensonges-de-veran-en-moins-de-2-minutes/
                     
                    Vous confirmez que vous les condamnez tous ?


                  • Aristide Aristide 17 janvier 09:39

                    Paradoxe : Une enquête réalisée par Harris Interactive en juillet 2020 a montré que les Français plébiscitent les valeurs socioéconomiques de gauche. Ce qui n’empêche pas ces mêmes Français de confier le pouvoir à des élus de droite. Bref, ils veulent aller à babord et virent à tribord, comprenne qui peut !


                    La source de ce « plébiscite », SVP.


                    Deux petites remarques : 

                      que sont les valeurs socio-économiques de gauche ? là je m’interroge, ... la liberté c’est la gauche ? l’égalité ? la fraternité ? la responsabilité ? l’effort ? la responsabilité ? la nation ? ... C’est n’importe quoi cette histoire !!!

                      peut être que ces Français ne sont pas aussi paradoxaux et qu’ils sont assez lucides pour faire la différence entre ce qu’ils souhaiteraient et les réalités possibles. Et pour revenir à la première remarque, peut être qu’ils sont au contraire d’une cohérence assez impressionnante !!!


                    • Fergus Fergus 17 janvier 09:54

                      @ Aristide

                      Il n’empêche que l’on observe en différents lieux un retour au pouvoir de partis issus de la social-démocratie (une forme de gauche Canada dry à mes yeux), ce qui ne semble pas devoir être le cas en France. Pour ce qui est des « valeurs socioéconomiques de gauche », ce n’est même pas moi qui le dit, mais les enquêteurs et les sociologues.

                      Pour ce qui est de la « source », j’essaie de trouver le lien. Réalisée en ligne du 9 au 12 juillet par l’institut Harris Interactive  auprès d’« un échantillon de 1241 internautes représentatif de la population française » —, cette enquête portait sur le programme L’Avenir en commun. Elle montrait que les 42 principales propositions du projet recueillaient une majorité , parfois très large, d’opinions favorables.


                    • Lynwec 17 janvier 09:57

                      @Aristide
                      Le principe de base d’un contrat social est le compromis. En évitant délibérément la proportionnelle directe à un tour (pour se garantir le pouvoir absolu), les responsables de cette manœuvre ont détruit cette possibilité. C’est pourquoi nous nous trouvons dans une situation où un petit groupe impose ses vues mortifères à l’ensemble de la population.


                    • Aristide Aristide 17 janvier 10:27

                      @Fergus

                      Vraiment vous manipulez ce sondage : le voilà.

                      Déjà il n’est aucunement question de valeurs de gauche mais des propositions du programme de LFI. C’est un bréviaire de bonnes intentions, de cadeaux, de promesses intenables, ... 

                      Un exemple :

                       — A ce que chaque retraité touche au minimum une pension égale au SMIC
                        C’est trop gentil, voilà donc que le travailleur qui a bossé plus de 40 ans aurait la même retraite que le zigue qui a quelques trimestres de travail au RG !!! Allons, la retraite est financée par les cotisations pour le RG et ce n’est pas élastique !!! Il faudrait rajouter simplement : A ce que chaque retraité touche au minimum une pension égale au SMIC et que le niveau des pensions baisse pour tous les autres.

                        Vous êtes retraité de la RATP je crois, êtes vous pour la suppression des régimes spéciaux et l’alignement sur le RG ? 


                    • Fergus Fergus 17 janvier 11:25

                      @ Aristide

                      Petit extrait d’un article (publié durant l’été 2021) où je faisais référence à quelques mesures :

                      « 
                      79 % des personnes questionnées approuvent notamment l’« augmentation du SMIC à 1 400 euros ». Et 69 % la « mise en place d’une semaine de travail de 32 heures ». Autre mesure phare, l’« instauration d’une VIe République » est soutenue par 63 % des internautes interrogés. Avec 89 % de réponses positives, c’est toutefois le « plan de relocalisation en France des produits essentiels à la vie quotidienne  » qui obtient la plus forte adhésion, à égalité avec « l’allongement de la durée de vie des objets que vendent les entreprises », une proposition dont le succès n’a rien de surprenant tant nos compatriotes sont exaspérés par l’obsolescence programmée des produits de consommation. D’autres mesures, telles l’« augmentation de l’imposition des GAFAM », la « réouverture de lits d’hôpitaux » fermés ces dernières années, ou la création d’un service public dédié au « maintien à domicile des séniors » sont également plébiscitées à 86 % par les internautes. »

                      A chacun de se faire son opinion sur la couleur politique de mesures comme celles-ci. 


                    • Aristide Aristide 17 janvier 14:05

                      @Fergus

                      A chacun de se faire son opinion sur la couleur politique de mesures comme celles-ci. 

                      Vous avez raison, et la première question qui vient est de comment on va financer toutes ces largesses !!!

                      Et sur le point précis de la retraite minimum au SMIC, à 1400 € ? Et sur la fusion des systèmes de retraite vers le RG ? 


                    • Captain Marlo Captain Marlo 18 janvier 07:35

                      @Fergus
                      Bien sûr que les revendications des Français sont de Gauche !
                      C’est la Gauche, devenue européiste et donc de Droite libérale, qui n’est plus capable de les satisfaire.

                      Quand elle arrive au pouvoir, elle fait comme la Droite, elle applique les feuilles de route de Bruxelles appelées GOPées, les Grandes Orientations de Politiques économiques.

                      Pour le vérifier, il suffit de consulter le document publié chaque année par Bercy sur les réformes imposées par la logique libérales des Traités européens :
                      Exemple François Hollande en 2015 : Programme national de réforme, page 160 annexe 4. Un tableau donne dans la colonne de gauche les demandes de réformes, et les suites données par le Gouvernement de Hollande.

                      Marine le Pen a bien vu la faille. Elle a désormais un programme que n’aurait pas renié le PCF des années 60 ! Une majorité d’ouvriers et d’employés votent FN, en voilà une belle victoire de la Gauche !


                    • Captain Marlo Captain Marlo 18 janvier 07:37

                      @Aristide
                      Vous avez raison, et la première question qui vient est de comment on va financer toutes ces largesses !!!

                      Bonne question ! Sans sortir de l’UE & de l’euro, dans un pays ruiné par la dette et les délocalisations, avec un commerce extérieur dans les choux, ces réformes seront difficiles à financer.


                    • Aristide Aristide 18 janvier 14:54

                      @Captain Marlo

                      Mais comme LFI, comme d’autres n’ont aucune perspective de participer à quelque titre que ce soit à une action gouvernementale, il est assez compréhensible que cela ne mange pas de pain et que la boite à promesses est sans aucune limite ....


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 17 janvier 10:33

                      Droits de mutation :

                      Les droits de succession sont interdits par la Constitution de même que les taxes foncières et d’habitations.

                      https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/elysee-2022-23-les-morts-s-238573#forum6235947


                      • Fergus Fergus 17 janvier 11:26

                        Bonjour, Daniel PIGNARD

                        Si vous le dites...


                      • Joséphine Joséphine 17 janvier 10:48

                        A la lettre S j’aurais parlé du Suicide collectif de la gauche . Entre Hidalgo et Taubira, il s’agit bien d’un suicide de la gauche. 


                        • Fergus Fergus 17 janvier 11:31

                          Bonjour, Joséphine

                          Je n’y ai pas pensé. Cela dit, vous avez raison, mais j’ai déjà bien chargé la barque. smiley

                          Notez bien que Ciotti et ses amis pourraient bien arriver à un résultat identique pour LR au détriment de Pécresse en imposant à celle-ci de rester sur une ligne droitière très identitaire et sécuritaire.
                          Un scénario qui pourrait profiter à... Philippe dans l’optique de 2027 en cas de scission des Républicains.


                        • Louis Louis 17 janvier 10:54

                          Manque à cet abécédaire :

                          Fergusisme : personne se disant de gauche pour se donner bonne conscience (camp du bien) mais pas révolutionnaire pour 2 sous, attentiste et prudent, conformiste à souhait, fut charlie un temps et maintenant néo wokiste pour suivre la mode

                           smiley


                          • Joséphine Joséphine 17 janvier 11:10

                            @Louis
                            Fergus est wokiste ? La classe bourgeoise de gauche pousse au wokisme et à l’écologie punitive pour se donner bonne conscience et écraser la classe populaire. Patience, la gauche n’est plus qu’un cadavre, mais ses militants ont le cerveau lessivé de gauchisme et de wokisme. Ils finiront vautré dans le CANIVEAU.


                          • Fergus Fergus 17 janvier 11:36

                            Bonjour, Louis

                            Croyez ce que vous voulez. Ma seule motivation en politique est de soutenir l’amélioration du sort des démunis et des précaires. D’où mon vote LFI.

                            Je n’ai jamais été « Charlie » !
                            Je suis vent debout contre le « wokisme ».

                            Bref, merci de ne pas raconter des âneries sur mon compte !!!


                          • Louis Louis 17 janvier 12:14

                            @Fergus
                            Google c’est magnifique voici ce que je viens de trouver : article de siatom « désolé je n’ai pas pu être charlie »

                            Bonsoir, Siatom.

                            « j’espère qu’il ne m’en voudra pas et que mon absence ne sera pas remarquée »

                            Non, en effet, elle n’a été remarquée ni parmi les 15 000 manifestants de Saint-Malo, ni parmi les 15 000 de Dinan (où j’étais avec mon épouse), ni parmi les 115 000 de Rennes.

                            Signé Fergus le 12 janvier 2015

                            qui n’a jamais été charlie !

                             smiley


                          • Fergus Fergus 17 janvier 13:06

                            @ Louis

                            Vous mélangez tout !
                            J’étais effectivement dans la manif pour dénoncer cet ignoble attentat terroriste.
                            Mais comme plusieurs de nos amis, ni mon épouse ni moi-même n’étions « Charlie » pour autant !
                            Aux sollicitations, nous avions d’ailleurs refusé de porter le panneau « Je suis Charlie » !


                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 janvier 13:59

                            @Louis

                            ETBENDIDON !!!


                          • troletbuse troletbuse 17 janvier 14:17

                            @Fergus
                            cet ignoble attentat t
                            Perpétré par les sevices secrets, hein, avec la bénédiction des gouvernants !
                            Pas de faute à sévices


                          • Aristide Aristide 17 janvier 14:18

                            @Fergus

                            Je n’ai jamais été « Charlie » !

                            C’est mal d’avoir soutenu la liberté d’expression, de montrer une solidarité avec les victimes, de dénoncer l’islamisme ... aie, pour cette dernière raison  : c’est vrai que pour un insoumis dont l’islamogauchisme est une seconde nature, cela fait mal de soutenir la publication de caricatures !!! Des fois, que les 73% de français musulmans qui ne se sentaient pas du tout Charlie boudent LFI aux élections !!!!


                          • Fergus Fergus 17 janvier 17:57

                            @ Aristide

                            J’ai toujours soutenu la « publication de caricatures », y compris sur les religions !
                            Et je n’ai rien à voir avec « l’islamogauchisme » !!! smiley


                          • Aristide Aristide 18 janvier 13:36

                            @Fergus

                            C’est quoi « je ne suis pas Charlie » avec « J’ai toujours soutenu la « publication de caricatures », y compris sur les religions  ! »

                            Il me semble qu’aucune adeptes de religions autres que musulmans ait assassiné ceux qui « publient des caricatures ».

                            C’est dur de désigner la religion de ces assassinats : l’islam !!! Cette hypocrisie consistant à amalgamer les religions dans le même système est assez caractéristique des islamogauchistes !!! 


                          • Iris Iris 18 janvier 13:52

                            @Aristide

                            C’est dur de désigner la religion de ces assassinats : l’islam !!!

                            Le problème en disant cela est que vous laisser penser que c’est l’islam qui tue, ce qui tend à mettre tous ses pratiquants dans le même sac.

                          • Iris Iris 18 janvier 13:52

                            @Iris
                            ...vous laissez penser


                          • Fergus Fergus 18 janvier 13:53

                            Bonjour, Aristide

                            Je n’« amalgame » rien du tout. Je soutiens les caricatures, quelles qu’en soient les cibles
                            Et je n’ai aucune réserve sur la désignation de l’attentat : des fous d’Allah conditionnés par une perversion intégriste de la religion musulmane !!! 


                          • Aristide Aristide 18 janvier 14:10

                            @Iris

                            Laisser penser que c’est l’islam qui tue !!! Il s’agit de fait : les assassins des attentats en France se réclamaient de l’islam. CES musulmans sont des assassins. Les faits sont tétus.

                            Après on peut discuter de la nuance qui est faite entre islam et islamisme, nunace contesté par Zemmour et pas seulement, j’ai posté ailleurs ce lien d’une émission de RFI  : 

                             

                            Islam et islamisme : frères siamois ou frères ennemis ?


                            L’islamisme constitue-t-il une rupture avec l’islam, comme cela est souvent défendu ou n’est-ce que son prolongement mécanique, voire son bras armé ? C’est l’interrogation centrale du dernier livre de l’islamologue Marie-Thérèse Urvoy, qui montre que le problème, s’il y en a un, prend sa source au plus profond du Coran dans une tension permanente entre visée spirituelle et ambition d’emprise sur la vie sociale. L’enjeu est alors de savoir si l’Islam est en mesure de se réformer et si le dogme central selon lequel le Coran est « la parole même de Dieu » peut être remis en cause avec sagesse et lucidité

                            Là on peut discuter mais éviter de caractèriser les faits au simple pretexte que certains pourraient penser que ... ne me semble pas d’un bonne approche de cette question fondamentale sur la nature profonde de l’islam dans ses deux dimensions spirituelle et temporelle ...


                          • Aristide Aristide 18 janvier 14:23

                            @Fergus

                            des fous d’Allah conditionnés par une perversion intégriste de la religion musulmane !!

                            Là aussi, vous passez à coté de la question essentialisée par Zemmour de la distinction factice entre les deux dimensions de l’islam spirituel et temporel. Est-ce vraiment une perversion quand plus de 70% de la jeunesse musulmane de France pense que les lois de notre république sont inférieure à celles de l’islam. C’est un symptôme, je vous l’accorde, mais il me semble assez significatif pour se poser la question de la part de réalité de « cette perversion intégriste »

                            Mais vous avez le droit de rester dans cette posture assez primaire : ce que dit Zemmour est caca, il est méchant le mossieu, raciste, antisémite, homophobe, misogyne, etc, etc ... On dirait du Corbière ...


                          • Iris Iris 18 janvier 14:57

                            @Aristide
                            Oui, on doit discuter de la nature de l’Islam, notamment pour comprendre dans le détail comment il est utilisé pour provoquer des meurtres, il faut caractériser les faits comme vous l’avez dit.
                            Mais à moins de refuser l’expression de cette religion dans notre pays, il me semble que ce n’est pas votre cas, il est encore plus important de discuter de la façon d’intégrer ses pratiquants et ses sympathisants, de trouver des compromis... Dans cet esprit, je pense que déclarer « l’Islam tue » est un amalgame qui les exclue.


                          • Aristide Aristide 19 janvier 10:31

                            @Iris

                            Exclusion ? Allons, on ne peut avancer qu’en disant des vérités et dire que l’islam tue n’est pas un mensonge. Votre histoire me rappelle Taubira qui expliquait qu’il ne fallait pas parler de l’esclavagisme des arabes pour ne pas désespérer les jeunes de banlieues !!! Le résultats est là, seul l’homme blanc porte le poids de cette ignominie, alors que TOUS les peuples en ont usé, des peuples primitifs de tous les continents aux cultures les plus évoluées en Arabie, en Occident ou en Asie !!!

                            Il appartient aux musulmans de faire la part dans leurs croyances et leurs convictions !!! Je n’ai aucune compétence sur le sujet autre que ce que j’ai pu récolter chez des spécialistes. Nombreux sont ceux qui ne font pas la distinction entre islam et islamisme, cela aussi est un fait.

                            Il appartient donc aux musulmans de faire leur révolution et d’abandonner la dimension temporelle de l’islam.


                          • Iris Iris 20 janvier 21:57

                            @Aristide

                            En répétant « l’Islam tue » vous faites portez le poids des horreurs commises au nom de cette religion à une population honnête.

                            Je suis blanc de culture catholique, je devrais donc certainement me sentir coupable pour les horreurs commises au nom du Catholicisme ? Non, pas plus que je devrais me sentir coupable pour la traite d’esclaves que pratiquaient peut être mes aïeux.

                            La vérité, puisque vous en parlez, c’est que ce n’est pas la religion qui tue mais les gens qui l’instrumentalisent au travers de petites mains conditionnées.

                            Je vous rejoins peut être sur un point, les responsables musulmans en France doivent agir pour rendre leur religion compatible avec les lois de notre pays.


                          • Joséphine Joséphine 17 janvier 10:55

                            Et à la lettre J j’aurais parlé de Jean-Michel Trogneux. Cette affaire prend de plus en plus d’ampleur et fait les gros titres en Russie, en Italie, en Espagne et au Portugal....Et même dans toute la presse française ! N’en déplaise à Fergus. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité