• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La très grande faute de Nicolas Sarkozy

La très grande faute de Nicolas Sarkozy

« Tout ce qui est excessif est insignifiant », affirmait à juste titre Talleyrand. Un aphorisme qu’aurait dû méditer Nicolas Sarkozy avant de publier sa tribune dans les colonnes du quotidien Le Figaro le vendredi 21 mars. Hormis quelques très rares amis fidèles comme Henri Guaino, Brice Hortefeux et l’inénarrable Nadine Morano – elle-même coutumière des énormités –, on ne peut pas dire que les caciques de l’UMP se soient précipités dans les médias pour soutenir l’ex-président...

Que Nicolas Sarkozy, de plus en plus mis en difficulté par l’accumulation d’accablantes révélations, puisse éprouver de manière irrépressible le besoin de se défendre publiquement, chacun peut le comprendre, même si l’ancien président sait pertinemment pourquoi les juges sont accrochés à ses basques dans 6 affaires judiciaires différentes dont certaines ont été initiées durant son mandat sur de graves présomptions.

Que Nicolas Sarkozy dénonce l’acharnement de ces juges à son encontre est également de bonne guerre pour un justiciable qui a beaucoup à perdre en cas de condamnation. C’est même une technique dont usent et abusent, avec l’aide d’avocats chevronnés comme Me Herzog, les grands délinquants de la politique en quête d’un soutien populaire visant à affaiblir l’appareil judiciaire en mettant la pression sur les magistrats.

Que Nicolas Sarkozy se pose, une fois de plus – malgré l’usure d’un procédé vieux comme les médias – en victime d’un vaste complot destiné à l’abattre pour l’écarter définitivement de la vie politique et tuer dans l’œuf ses ambitions pour la présidentielle de 2017, relève là aussi d’une stratégie compréhensible ; un complot évidemment orchestré par le camp d’en-face comme le veut la règle du genre.

Que Nicolas Sarkozy s’en prenne aux principaux membres du gouvernement et, en filigrane, à l’actuel président de la République pour les rendre directement responsables de ses déboires judiciaires, rien d’étonnant là non plus dans le cadre d’une stratégie de victimisation visant à créer une empathie chez les plus naïfs de nos compatriotes. C’est même l’une des armes favorites des hommes de pouvoir. Mais c’est, là aussi, de bonne guerre lorsqu’on prétend revenir aux affaires après en avoir été chassé par les électeurs. 

Tout cela, le premier quidam venu peut le comprendre, et même observer avec un élan de sympathie les pathétiques initiatives d’un homme réellement meurtri tant il est enfermé dans son rapport paranoïaque aux évènements (lien). Un homme qui sent l’étau judiciaire se resserrer progressivement sur lui pour l’ensemble de son œuvre. Un homme qui vit dans l’angoisse de nouvelles révélations médiatiques sur ses turpitudes présumées.

Il faut se rendre à l’évidence : Nicolas Sarkozy a peur. Peur de la justice de son pays, mise en œuvre par ces « petits pois » qu’il méprise et qu’il a tout fait pour décrédibiliser durant son quinquennat. Peur de voir son principal rival au sein de l’UMP dans l’optique de 2017, Alain Juppé, être réélu triomphalement à Bordeaux et prendre progressivement l’ascendant chez les militants (lien). Peur de voir les caciques de son parti faire front pour lui imposer des primaires qu’il refuse en estimant que son statut le met au-dessus de débats avec d’anciens collaborateurs qu’il a tous méprisés et, un jour ou l’autre, traités de « connards » ou d’« abrutis ».

La peur et la colère justifient-elles pour autant d’écrire n’importe quoi dans le but de manipuler l’opinion publique ? Non, évidemment, et si l’on peut comprendre la réaction d’un ex-monarque républicain blessé de se voir désormais traité comme un justiciable ordinaire – ni au-dessus des lois, ni « au-dessous » de ces mêmes lois comme il l’affirme dans sa tribune –, on ne peut qu’être choqué et scandalisé par les amalgames auxquels il procède dans sa violente diatribe.

N’en déplaise à Nicolas Sarkozy, la France n’est pas la RDA, et son appareil judiciaire n’a rien à voir avec la Stasi, cette détestable police politique est-allemande qui espionnait le moindre citoyen soupçonné d’être un opposant au régime et n’hésitait pas à recourir à la torture. En établissant ce honteux amalgame entre une dictature et notre pays, Nicolas Sarkozy – dont il faut rappeler en passant qu’il a été le principal promoteur du fonctionnement actuel des interceptions de justice – s’est totalement discrédité et a fait de sa tribune un torchon de caniveau indigne et méprisable.

Une fois de plus, Nicolas Sarkozy est allé trop loin, beaucoup trop loin cette fois dans les attaques des institutions dont l’ex-président qu’il est devrait pourtant être l’un des garants. En cela, il a commis une énorme faute. Dès lors, on comprend mieux le silence assourdissant de ses « amis » politiques, stupéfaits qu’un homme d’état ait pu ainsi se laisser emporter par son ego à de telles outrances en insultant de manière si minable les institutions françaises. Nicolas Sarkozy voulait, par cette tribune, ressouder son camp derrière lui. C’est raté : il a sans doute définitivement soudé les caciques de la droite gouvernementale contre lui, contre toute tentative de retour.

Incontestablement, Nicolas Sarkozy a commis une très grande faute en tirant à boulets rouges contre les institutions de son pays, de notre pays. Cette faute sera-t-elle rédhibitoire ? L’avenir nous le dira...


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (118 votes)




Réagissez à l'article

323 réactions à cet article    


  • alinea Alinea 23 mars 2014 10:47

    On l’espère, qu’elle sera rédhibitoire ! Qu’on n’en parle plus, enfin !!
    Mais on sait bien que ces gens-là, sans morale ni dignité, sont comme ces joujoux en caoutchouc qui se reforment dès qu’on les lâche ! Ils rebondissent !! très valorisé le rebondissement aujourd’hui ; en tout cas il se comporte comme un sale gosse capricieux, et acculé, il révèle toute sa laideur !


    • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:15

      Bonjour, Alinea.

      « il se comporte comme un sale gosse capricieux, et acculé, il révèle toute sa laideur ! »

      Oui, cela résume assez bien le personnage, un chef de clan sans morale devant lequel chacun doit plier sous peine d’être abreuvé d’un tombereau d’injures.

      A en juger par le manque spectaculaire de soutiens à droite, le vent semble désormais tourner, et si Sarkozy réussit à convaincre encore le noyau dur de ses groupies, de plus en plus de caciques et d’élus se détournent de lui. Si j’étais électeur de l’UMP, je chercherais dès maintenant un nouveau champion pour ne pas laisser passer, en 2017, la chance que pourrait offrir à la droite un échec du PS au pouvoir.


    • bakerstreet bakerstreet 23 mars 2014 12:13

      Différentes stratégies s’offrent à notre homme :


      -Réunion avec ses lieutenants au Fouquet’s, mais quelles boissons commander sans faire de nouveau jaser ?
           Le chocolat chaud le fera passer pour un mou, mais plaira aux belles mamans
           Le whisky pour un alcolo, mais un ami de l’Amérique.
           Le vin rouge qui n’est pas un alcool, est un peut être un bon compromis national, mais déplaira à Carla qui préfère le chianti

      -Les cheveux au vent sur le bateau de Bolloré, pour avoir les cheveux dans le vent, comme la figure de Samothrace : Mais il faudra l’installer sur une des cheminées, et d’ailleurs, y en t’il encore sur ce genre de yacht ? 

      De toutes façons, cela sentirait trop le réchauffé, notre homme doit trouver de nouvelles postures, ne pas se cacher derrière un Buisson, mais s’installer au milieu de la place, paratonnerre de toutes les énergies, tout en se branchant sur une prise de terre.
      Car on ne sait jamais. 
      Morano voudra bien sûrement qu’il lui prenne la main, s’il met l’autre dans une prise de courant.

      -Accepter après tout les affaires, l’enfermement, en en profiter pour organiser le retour.
      Il y a eut des précédents : Napoléon, l’île d’Elbe avant la fuite, les cent jours, quoique tout cela se soit transformé en Waterloo. 

      Je ne vous parle pas de l’autre nain, en pleine fureur silencieuse, écrivant « Mein Kampf »dans sa cellule, pas celle du parti communiste.

      « Mein Kampf », ne signifie pas « mes escroqueries, mais « Mon combat » !

      Pourquoi autour de ce beau principe, ne pas organiser un nouveau combat humanitaire, « à la Bernard » , Pas Tapie, je parle de Kouchner !...

       « Un boat people pour les juges » par exemple.....

    • Fergus Fergus 23 mars 2014 14:59

      Bonjour, Bakerstreet.

      « Un boat people pour les juges ». Oui, mais dans une mer infestée de requins et en période de typhons dévastateurs, voilà ce dont rêve sans doute Sarkozy. 


    • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:03

      Bonjour, Saint-Just.

      Voilà un réquisitoire implacable mais largement motivé par les agissements du justiciable Sarkozy. Voir cet homme en prison, voilà qui réjouirait beaucoup de monde, mais ne rêvons pas... Le savoir condamné dans au moins une des affaires sur lesquelles la Justice enquête serait déjà une revanche pour tous ceux qui souhaitent voir un jour la vie publique assainie.


    • Richard Schneider Richard Schneider 23 mars 2014 16:02

      à Saint-Just,

      Vous avez pris pour pseudo. Après le réquisitoire implacable que vous venez d’écrire, il faut reconnaître qu’il pourrait être l’œuvre de votre pseudo !

    • bakerstreet bakerstreet 23 mars 2014 16:17

      Fergus


      Pendant longtemps, j’ai cru que quelqu’un qui faisait du vélo, ne pouvait être tout à fait mauvais. 
      C’était avant de connaitre Armstrong, et Sarkozy.
      Deux hommes qui s’estimaient d’ailleurs. 
      Vous trouverez tout un tas de photos pour vos sous verres

      Parfois, je me demande s’il ne faisaient pas tous les deux du vélo électrique.

      Quant aux métaphores maritimes, tout cela nous ramène tout naturellement à l’époque de la piraterie.
       Quoique les frères de la côte étaient sans doute un équipage plus honnête. 
      En ce temps là on ne s’embêtait pas en de vains procès !

      Une île déserte, une boite de biscuits pour tenir quelques années, avant qu’un nouveau bateau ne passe. 
      Adolph aurait eu le temps d’écrire une deuxième tome non fini à « mein kampf »

      Le problème, déjà, c’était que ce n’était pas toujours déjà les méchants qu’on débarquait

      Je sais : Méchant, gentil, Iznogood n’est pas loin. tout cela manque de nuance. 
      Bien difficile de citer Shakespeare, 
      quoique celui ci a écrit bien des farces lui aussi.

      Il faut bien s’arranger avec des personnages de BD qu’on a sous la main.

    • doctorix doctorix 23 mars 2014 18:11

      « Tout ce qui est excessif est insignifiant ».

      Dans ce cas de figure, je dirai que l’insignifiant sarko ne pouvait que se montrer excessif.
      On voit qu’il n’a pas renoncé à la coke, ça lui bouffe la tête.
      Plus que jamais, casse-toi, pôv’con, et marche à l’ombre (peut-être une réalité bientôt, au quartier VIP de la santé).
      J’ai rêvé de ce jour pendant cinq ans...

    • bleck 23 mars 2014 19:00

      La Loche qui prenait le train à ses débuts pour faire genre prend un Falcom pour aller voter

      15 000 euros

      http://www.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-2014-francois-hollande-un-falcon-pour-aller-voter-normal-23-03-2014-1804322_1966.php

      Mais vous préférez bavasser sur Sarko

      Vous êtes pitoyables les Tulipes

      Cocues et contentes de l’être


    • appoline appoline 23 mars 2014 19:18

      Je n’apprécie pas Sarkosy, mais là, c’est un déchaînement contre lui. Déjà dès le départ Hollande avait affiché la couleur en ne reconduisant pas son successeur lors de sa prise de « pouvoir ». Mettre sur écoute pour tenter de trouver la moindre preuve, mais attendez là, il n’y a que dans les dictatures que l’on fait ça. Des milliers et milliers d’euros dépensés pour satisfaire le désir de vengeance du Tout mou, il faut arrêter les conneries. 

      Ce type nous fait les pires cagades depuis 2012 et cela ne vous gêne pas qu’il emploie de telles méthodes car ne nous y trompons pas, ils étaient tous au courant. Ou alors autant ne pas les payer et leur acheter le « Monde » tous les matins, ça nous reviendra beaucoup moins cher.

    • Fergus Fergus 23 mars 2014 19:39

      Bonsoir, Doctorix.

      Cette tribune, par ses hallucinants excès, prend effectivement l’allure d’un texte écrit pas un type sous euphorisant. 


    • bleck 23 mars 2014 19:40

      15 000 euros ; 15 SMIC nets pour jouer les Kékés .... !!!!!

      Ah le pourri.... !!!!

      1000 nouveaux chômeurs/ jour Monsieur prend 1 Falcon à 15 000 euros pour mettre personnellement un bulletin de vote dans une urne d’un trou perdu

      Clic- Clac : la belle photo d’un Porcinet en train de voter

      Ils sont à gerber ces pourris

      J’ai écris 2 fois pourris ?

      Je le réécris  : Pourris....pourris....pourris....pourris....

      1000 fois pourris  smiley  smiley  smiley


    • Fergus Fergus 23 mars 2014 19:40

      Bonsoir, Doctorix.

      Cette tribune, par ses hallucinants excès, prend effectivement l’allure d’un texte écrit sous euphorisant.


    • Fergus Fergus 23 mars 2014 19:46

      Bonsoir, Appolline.

      Abandonner Sarkozy sur le perron de l’Elysée était en effet inélégant. Mais il y avait une raison à cela : Sarkozy, en personnage mesquin qu’il a toujours été, avait fait place nette d’un certain nombre de documents traditionnellement transmis par le sortant à l’entrant.

      Quant aux écoutes, ne reprenez pas l’argumentaire de l’UMP, les « interceptions judiciaires » sont bel et bien encadrées et il faut des éléments aux juges pour les mettre en œuvre.


    • bleck 23 mars 2014 20:03

      Si on peut considérer que l’indignation et le dégout sont des euphorisants

      Oui : je suis sous euphorisants

      Il faut être lobotomisé pour ne pas voir l’ignominie quand elle étalée à ce niveau

      Quelle impudence  !!!!

      Une vraie vergogne que ce hollande....Pouahhh... !!!!  smiley  smiley  smiley


    • bleck 23 mars 2014 20:16

      VAGUE BLEUE MARINE

      Bien fait pour vos gueules

      Vous l’avez bien cherchée celle-là

      Vaguelette à coté de celles à venir


    • Fergus Fergus 23 mars 2014 20:51

      @ Bleck.

      Si la forte poussée du FN est confirmée dans la soirée, elle sera un avertissement fort en direction du PS, actuellement au pouvoir, mais aussi de l’UMP, coresponsable des politiques de délaissement des classes populaires constatées lors des dernières décennies.


    • rocla+ rocla+ 23 mars 2014 20:58

      c ’est pas une poussée du FN , 


      dans le transit intestinal des élections municipales c ’est une 
      grosse poussée de la gauche . 



    • bleck 23 mars 2014 21:46

      @ Fergus

      Si vous pensez qu’hollande puisse réagir c’est que vous avez encore des illusions sur lui

      Comme il est capable de rien comment voulez-vous qu’il puisse réagir ?

      Ses boniments ne prennent plus :ça marche plus ; trop c’est trop

      C’est le commencement de la fin pour lui

      Qu’il profite : ses jours au pouvoir sont comptés


    • Yohan Yohan 23 mars 2014 22:02

      Tiens je me suis bu un petit Génépi à la santé de Ménucchi, le pôvre quelle claque smiley



    • Yohan Yohan 23 mars 2014 22:18

      Sarko n’est pas mesquin, il a des défauts, il s’emporte mais il c’est un gars correct, contrairement au teinté sectaire 


    • crazycaze 23 mars 2014 23:29

      « Sarko (...) c’est un gars correct » smiley ... Attention, l’abus de génépi enlève toute lucidité !!


    • Fergus Fergus 24 mars 2014 09:26

      @ Bleck.

      Je n’attendais pas grand’ chose de Hollande, je ne peux par conséquent pas être déçu, si ce n’est pour les classes populaires, première victimes des politiques conduites depuis 20 ans. Sans doute Hollande se contentera-t-il, encore une fois, de faire le gros dos en attendant des jours meilleurs sur le plan économique qui, ipso facto, contribueraient à la baisse du chômage. Mais il ne remettra pas son absence de gouvernance en cause.


    • la vergonha 25 mars 2014 16:52
      @Fergus
      « Mais il ne remettra pas son absence de gouvernance en cause. »
      Je ne crois pas qu’il y ait une absence de gouvernance. Bien au contraire, c’est beaucoup le sous estimer que de penser qu’il ne gouverne pas. C’est même en contradiction avec les faits.

      Le problème c’est qu’il n’est pas facile de le suivre et de savoir où il veut aller. Mais à postériori, je crois qu’il est évident qu’il arrive exactement là où il voulait mener sa politique, tout en ménageant sa gauche autant que faire se peut.

      Ne comprenant pas où il veut en venir et essayant de ménager tout le monde, il perd en crédibilité et surtout son projet politique est illisible, ce qui se traduit par une désaffection logique de son électorat. Peut être que s’il avait pu s’allier au centre plutôt qu’à sa gauche, il aurait pu être plus clair sur ses objectifs. Mais un MODEM trop faible et un UDI trop à droite ne sont pas des alliés crédibles. Il est donc obligé de s’allier à gauche pour faire sa politique centriste. Bref c’est compliqué et on ne comprend rien !

      Mais, je ne crois pas une seconde qu’il ne gouverne pas ! Par contre faire le gros dos par rapport à la situation économique mondiale, oui c’est clair !


    • fatizo fatizo 23 mars 2014 10:54

      Bonjour Fergus,

      Je ne comprends pas tous ces électeurs de droite qui continuent de soutenir ce personnage . Il est d’ailleurs assez drôle de voir que ce sont souvent les mêmes qui se moquaient des italiens qui soutenaient Berlusconi (l’histoire de la paille et de la poutre :)).
      Ils ont des Juppé, Fillon, Lemaire et quelques autres, mais non ils préfèrent toujours celui qui trempe dans de multiples affaires, et qui de plus possède un bilan calamiteux .
      Bizarre ces électeurs de droite.
      C’est un peu comme si les électeurs de gauche défilaient dans la rue pour souhaiter le retour de DSK et Cahuzac.
      Bon dimanche

      • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:27

        Bonjour, Fatizo.

        Le parallèle avec Berlusconi semble devoir s’imposer de plus en plus : même batterie de casseroles, même arrogance, même mépris pour les institutions, même cynisme, même amoralité.

        Pourquoi les électeurs de droite le soutiennent-ils encore ? Sans doute par pragmatisme, persuadés qu’ils sont que Sarkozy incarne encore la meilleure chance de victoire alors que sa carrière est jalonnée d’échecs parfois cuisants (cf. Sarkozy, multirécidiviste de la défaite).

        Sans doute une partie d’entre eux ont-ils bu du petit lait en lisant la tribune de l’Ex, mais sans se rendre compte que Sarkozy, une fois de plus, joue à l’excès dans le registre du clivage. Un clivage en l’occurrence potentiellement dévastateur pour la droite, eu égard à la violence et à l’outrance de la diatribe : impossible que les plus mesurés des électeurs de l’UMP, et notamment ceux qui étaient venus naguère de l’UDF, puissent se reconnaître encore dans un individu qui se montre aussi insultant pour son propre pays et pour ses institutions.


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mars 2014 11:54

        Bonjour fatzio,

        ’’ Ils ont des Juppé, Fillon, Lemaire et quelques autres, mais non ils préfèrent toujours celui qui trempe dans de multiples affaires, ... ’’

        Juppé à été condamné pour les emplois fictives à la Mairie de la ville de Paris.
        Le vendredi 30 janvier 2004, le tribunal correctionnel de Nanterre avait condamne Alain Juppé à dix-huit mois de prison avec sursis, assortis d’une peine d’inéligibilité de cinq ans.

        Copé-Fillon, soupçons de fraudes à l’UMP

        Le pouvoir ( de longue durée ) rend les gens corrompu ... cela n’exclut pas l’UMP comme le PS

        Moi je ne comprend pas comment les français peuvent encore voter pour les parties traditionnelles après toutes les trahissions, surtout celle quand ils ont ’’ ignorée le décision d’une majorité des français concernant le rejet de la constitution européenne en 2005. La constitution européenne à été ratifié en 2008 par le parlement français (UMP et PS) en clair des traitres.

        J’ai l’impression qu’il y à un paquet de gens amnésique, c’est pas étonnent car les grands médias font le nécessaire pour lobotomiser les électeurs.

        http://www.election-europe.org


      • fatizo fatizo 23 mars 2014 12:04

        Juppé a tout de même payé pour Chirac. Entre Copé et Fillon, le premier cité possède quelques longueurs d’avance en terme de triche .

        Mais ne vous inquiétez pas, ne ne voterais jamais pour ces gens, c’était juste pour dire qu’ils ont un peu « moins pire » que Sarkozy, qui me semble « hors catégorie » .
        En 2014 je fais parti des abstentionnistes .

      • colza 23 mars 2014 12:48

        Dooh ! je ne suis pas convaincu que si DSK (voir récent sondage non publié) et Cahuzac se présentaient devant les électeurs du PS (je ne dis pas de gauche), ils n’auraient pas un nombre conséquent de votants.

        Je crois que les français ont une certaine prédilection pour les moutons noirs.

      • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 mars 2014 15:33

        Ré-Bonjour fatizo,

        Merci pour votre commentaire de 12:04 ... Nous sommes d’accord ; smiley


      • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:22

        Bonjour, Eau-du-robinet.

        Mieux vaut quand même aller voter, ne serait-ce que pour montrer que l’on s’intéresse à la vie politique de notre pays et pas amalgamé avec les gens qui se contrefichent de tout. Voter blanc ou voter nul avec une mention du genre « tous des clowns », « pas confiance en ces gugusses » ou « vivement la Révolution ».


      • appoline appoline 23 mars 2014 19:27

        Veuillez excuser du peu, beaucoup ne soutiennent pas mais ne comprennent pas l’attitude des politiques et des juges. Il est sûr qu’ils prennent beaucoup moins de temps pour travailler sur certains dossier comme les réseaux pédophiles, oui c’est vrai qu’ils seraient peut-être les premiers gênés. Que l’on jette l’argent par la fenêtre car ils ont une dent contre *Sarko, elle est belle la république, on ne demande même pourquoi les vieux se sont faits casser la gueule pour quelle devienne une telle poubelle. La guyanaise qui ment comme une arracheuse de dent, qui jure qu’elle n’était pas informée, preuve en main cette cloche, Valls, heureusement qu’il lit les journaux, p......sinon nous serions dans la merde (dommage pour le pompier de Grenoble qui n’a pas voulu lui serrer la main, il était déjà grognon). Alors la Stasi, ben elle n’est pas si lointaine la stasi, on a des méthodes qui y ressemble beaucoup. Par contre, mis à part ce mot, ils ne se sont pas attardés sur le reste. Et je n’aime pas Sarkosy mais là, ils adoptent des manières de voyous


      • drakkar22 23 mars 2014 19:56

        Vous semblez oublier que Juppé a été condamné. C’est surprenant de voir à quelle vitesse les politiques regagnent une virginité.


      • la vergonha 25 mars 2014 12:24

        @appoline

        « Il est sûr qu’ils prennent beaucoup moins de temps pour travailler sur certains dossier comme les réseaux pédophiles, oui c’est vrai qu’ils seraient peut-être les premiers gênés. »
        Vous avez des chiffres ? Rien n’indique de Monsieur Sarkozy ai droit à un traitement de « faveur » de la part des juges. Mais si vous pouvez nous montrer qu’il est réellement harcelé par de méchants juges de gauche qui lui veulent du mal alors d’accord... sinon... taisez vous smiley

        «  La guyanaise qui ment comme une arracheuse de dent, qui jure qu’elle n’était pas informée, preuve en main cette cloche »
        Elle aurait menti.... ou pas. Mais la question n’est même pas là, car à la fin, la justice est-elle indépendante dans cette affaire et suit-elle son court ? Personne ne conteste ça. La communication gouvernementale a été particulièrement mauvaise à ce sujet, mais ça ne change strictement rien au fond de l’affaire.

        « Alors la Stasi, ben elle n’est pas si lointaine la stasi, on a des méthodes qui y ressemble beaucoup »
        C’est archi faux.... et même si c’était vrai, c’est bien Sarkozy qui a renforcé les pouvoirs de la police à ce sujet.

        « ils adoptent des manières de voyous »
        Je n’ai pas très bien compris qui c’est « ils ».
        Et les manières de Sarkozy ne sont pas des manières de voyous.... ? smiley

      • Fergus Fergus 25 mars 2014 15:20

        Bonjour, La vergonha.

        Je partage vos observations, tant sur le traitement infligé à Sarkozy que sur Taubira et la référence à la Stasi. Manifestement, Sarkozy garde des soutiens malgré tous ses manquements à la légalité et à l’éthique de la gouvernance.


      • la vergonha 25 mars 2014 16:12

        @Fergus

        Le problème de l’UMP, c’est de se placer en victime plutôt que de dénoncer les excès. Le discours de Sarkozy est bien dans la lignée des déclarations de Copé. Plutôt que de profiter de leur statut d’opposition (c’est toujours plus facile de s’opposer que de faire parti de la majorité), ils se ridiculisent.
        Le refus de Sarkozy de faire le bilan de sa présidence, en particulier de l’extrême droitisation de sa politique et de sa campagne, contribue très fortement à la déliquescence de la droite Française, à mon avis.

        Contrairement à un certain nombre d’avis dans les commentaires, je ne souhaite pas particulièrement que Sarkozy aille derrière les barreaux. Je souhaite avant tout que justice soit faite, et ce en toute indépendance. Si il a des choses à se reprocher, qu’il paye.

        Dans la cinquième république, il faut une gauche et une droite ! Si la droite se ridiculise c’est l’extrême droite qui va prendre sa place. Sans pour autant soutenir personnellement l’UMP, notre pays a besoin d’une opposition républicaine sérieuse !

        Enfin, la cinquième république n’est pas, à mon avis, la représentation la plus démocratique que nous puissions avoir. Bon ce n’est pas le sujet, mais je pense que c’est les institutions même de la cinquième république qui favorisent l’émergence de présidents voyous comme Sarkozy (ou Chirac, ou Mitterrand, etc...). Quelque part, Sarkozy n’est qu’un symptôme d’un mal beaucoup plus grand, touchant notre société et nos institutions. Une voyoucratie !

      • Fergus Fergus 25 mars 2014 16:38

        @ La vergonha.

        Entièrement d’accord avec votre analyse. J’ajoute seulement à ce que vous avez écrit que l’un des problèmes des caciques de l’UMP est également de n’avoir jamais admis que le pouvoir ne leur appartenait pas. Etant propriétaire de ce pouvoir (le PS n’en a hérité que « par effraction » a osé dire Baroin), l’UMP s’est exonérée d’un bilan pourtant nécessaire, au motif inconscient que le propriétaire n’a pas à justifier ses actions.


      • la vergonha 25 mars 2014 17:01

        @Fergus

        Oui, c’est extacte ! vous avez totalement raison !

        La droite ayant exporté son vocabulaire à gauche, elle devient de fait propriétaire du pouvoir.
        De même que la droite dénonce l’existence même de lutte des classes, pour y opposer une guerre des civilisations, ou une pseudo immigration de masse. Le PS reprend l’argumentaire de droite, et valide de fait le raisonnement de l’UMP. Résultat, dans l’imaginaire (en particulier à l’UMP), un pouvoir ne peut être que de droite ! Je crois donc que ce que vous dénoncez est bien une erreur politique monumentale de la gauche, en particulier du centre gauche et non de l’UMP.

        Bon voilà pour le hors sujet, nous sommes loin de Sarkozy smiley

      • gruni gruni 23 mars 2014 11:00

        Bonjour Fergus


        J’ai lu, ici ou là que Sarkozy n’a pas changé. En fait, il se révèle maintenant tel qu’il est réellement, car sous la menace d’autres révélations. Tant qu’il était président il bénéficiait de son immunité, ne risquait pas grand chose et pouvait rouler des mécaniques. Aujourd’hui c’est différent et c’est la panique à bord. Surtout que lui sait parfaitement ce que contiennent les enregistrements de Buisson et les écoutes, il sait si le pire est encore à venir. L’est-il ? Peut-être, sinon pourquoi tenter à ce point là de salir la justice, la police et le gouvernement, si ce n’est pour anticiper la suite. Il y a une autre solution à droite et tu l’as déjà évoqué dans un article précédent. A quoi pensent les électeurs de droite en ce moment... Tout sauf Hollande ! L’avenir le dira.

        • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:35

          Bonjour, Gruni.

          « Tant qu’il était président il bénéficiait de son immunité, ne risquait pas grand chose et pouvait rouler des mécaniques. Aujourd’hui c’est différent et c’est la panique à bord. »

          C’est très exactement ce qui est en train de se passer, à mon avis. Et la violente charge de Sarkozy ne visait pas à autre chose qu’à contraindre les caciques de l’UMP à faire bloc avec lui afin de mutualiser les responsabilités dans le but de faire trembler l’appareil judiciaire.

          Le moins que l’on puisse dire est que l’opération se solde par un fiasco. Le plus spectaculaire étant que, dans cette affaire à la fois scandaleuse et grotesque, d’amalgame de l’appareil judiciaire avec la Stasi, Sarkozy a réussi à se mettre à dos, non seulement la magistrature, mais aussi les syndicats de police, lui qui se prétendait naguère « le premier flic de France ». Pathétique ! 


        • doctorix doctorix 23 mars 2014 18:23

          « Enfin, à tous ceux qui auraient à redouter mon retour, qu’ils soient assurés que la meilleure façon de l’éviter serait que je puisse vivre ma vie simplement, tranquillement… au fond comme un citoyen « normal » !

          Odieux chantage : « acquittez-moi, ou je reviens... ! »
          Mais le petit bonhomme n’a plus rien de redoutable.
          Il est fini, n-i ni.

        • appoline appoline 23 mars 2014 19:31

          Moi je trouve qu’il a été patient, se faire insulter, se faire traiter de pervers par des gens dont l’attitude vis à vis des français frise la traîtrise. J’espère que les français vont les sanctionner, ils n’ont pas le droit de dépenser autant d’argent autant de temps pour satisfaire leur petite guéguerre, c’est une honte. Comme je l’ai dit plus haut, je ne suis pas sarkosyste, mais la justice n’a pas à se fourvoyer dans une telle fange. Si Sarkosy a fait des conneries, que la justice s’en occupe mais d’une manière correcte. Les fuites viennent bien de quelque part, non, on nous prend encore pour des cons


        • Fergus Fergus 23 mars 2014 19:50

          @ Appolline.

          « la justice n’a pas à se fourvoyer dans une telle fange ». Quelle fange ? Que savez-vous des motifs qui ont conduit les juges à engager autant de procédures contre Sarkozy et à diligenter des écoutes par des policiers dont pourtant tout le monde sait qu’ils sont majoritairement de droite ?


        • daarjeeling 23 mars 2014 11:04
          J’ai un peu de mal à comprendre la polémique actuelle sur Nicolas Sarkozy. Un suspect est écouté. Dans cette écoute, il parle clairement avec son avocat d’une tentative de corruption sur un juge. Et la polémique porte sur le fait qu’il n’est pas déjà inculpé ? Non, sur le fait qu’il n’aurait pas du être écouté ! 
          Que ses amis godillots répète ça à tour de bras est pathétique - mais compréhensible. Mais qu’une certaine presse et que certains journalistes s’en fassent l’écho complaisant est sidérant ! On ne parle pas du fond de l’affaire, on suit la ligne de défense Sarko en parlant écoute, RDA, Stasi... et on évite ainsi de travailler sur le fond ! 
          Tout cela est bien quelconque. 
          Reste que les années Sarkozy sont heureusement derrière nous - et que sauf catastrophe, on ne reverra pas pareil casting de sitôt. Copé, Guéant, Dassault, Balkany, Woerth, Tapie-Lagarde, Sarkozy... il va y avoir quelques places libres à l’UMP, à force...
          Pour se rappeler du meilleur... et du pire : Eloge de l’Altruisme en Politique – abondamment illustré d’exemples édifiants tirés de la carrière exceptionnelle de Nicolas Sarkozy - http://goo.gl/Iknqg4

          • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:46

            Bonjour, Darjeeling.

            Toute la communication à l’UMP, notamment dans la bouche de Copé et des amis de Sarkozy (de moins en moins nombreux !), vise effectivement à occulter le fond des dossiers en polémiquant, le plus souvent de manière outrancière, sur la forme, le comble étant que de nombreux journalistes complaisants puissent relayer cette communication manipulatrice.

            La clique sarkozyste, composée pour l’essentiel de personnes mises en examen ou en passe de l’être, disparaitra-t-elle du paysage politique ? Cela relèverait de la salubrité publique tant ces gens sont les rouages d’un système détestable car corrompu et, à bien des égards, mafieux.

            La disparition de cette clique est devenue une nécessité, non seulement pour l’UMP, mais aussi pour la France qui a besoin d’un parti de droite appuyé sur des valeurs traditionnelles que l’on peut certes discuter et même combattre sur le plan politique, mais qui sont respectables !


          • colza 23 mars 2014 12:54

            Le principal est que la justice ne s’en laisse pas compter.

            En cela la crise prépubère de Sarko a du bon. En se mettant à dos les magistrats, il les conforte dans leur mission et dans leur motivation.
            Bien joué, bonhomme, tu creuses toi-même ton propre trou.

          • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:07

            Bonjour, Colza.

            Une tentative d’intimidation qui peut effectivement être contreproductive pour Sarkozy.


          • appoline appoline 23 mars 2014 19:33

            A croire qu’ils veulent enfoncer la France, la déshonorer les uns et les autres


          • la vergonha 25 mars 2014 12:45

            @appoline

            Tout à fait... Sarkozy, par ses actes et son comportement, déshonore la France mais ce n’est pas nouveau, nous y avions été habitué pendant ses mandat présidentiel et ministériels. Et encore ce n’est rien. Si il devait être condamné, c’est à dire que la justice puisse prouver sa culpabilité dans au moins une des nombreuses affaires dans lesquelles il patauge, le déshonneur serait total pour lui, ses électeurs, son parti et son pays...

          • mac 23 mars 2014 11:07

            Il ne faudrait surtout pas oublier ce pourquoi il est sur écoute et les affaires dans lesquelles il est soupçonné d’avoir baigné. Oublier un peu la forme pour en revenir au fond mais les avocats qui défendent les hommes politiques (de tous bords) le savent très bien et l’utilisent à fond : quand le sage montre la lune les idiots regardent son doigt...





            • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:48

              Bonjour, Mac.

              Merci pour votre commentaire. Il rejoint la réponse que je viens de faire à Darjeeling ci-dessus. Le fond et la forme, c’est très exactement cela, et il est navrant que tant de journalistes se montrent complices et fassent preuve de désinformation.


            • chapoutier 23 mars 2014 11:08

              bonjour

              NS alias paul bismuth s’en contrefiche de la France et de ses citoyens .
              seul sa petite personne lui importe, et il est prêt à toutes les extrémités verbales (mais peut-être pas que) pour s’en sortir.

              En définitive il ne vaut pas mieux que les petits dealers de banlieues qui ’’’ niquent les bâtards de juges’’’, il vaut même moins qu’eux car ils ne proviennent pas des mêmes milieux sociaux.


              • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:53

                Bonjour, Chapoutier.

                Nous partageons la même vision de l’homme : je l’ai souvent décrit comme un chef de clan cynique et sans scrupules. L’histoire de ces dernières années nous malheureusement montré que c’est très exactement ce qu’il est foncièrement.

                Quant à se préoccuper de la France et de ses citoyens, son ignoble comparaison avec une dictature dotée d’une police politique totalitaire montre dans quelle estime il tient son propre pays ! Sarkozy ne s’est jamais préoccupé que d’une personne : lui-même !


              • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2014 11:09

                Sa plus grande faute c’est d’avoir fait des conneries qui ont permises l’élection d’Hollande....


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 11:55

                  Bonjour, Zygzornifle.

                  C’est une façon de voir les choses. Mais elle est réductrice. Et il sera temps, le moment venu, de tirer les conséquences de la politique conduite par l’actuel exécutif.


                • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 12:21

                  comme la plus grande faute de ségolénitude est de s’être viandée, elle aussi, comme une bécasse charentaise, en 2007, et nous avoir permis de nous retrouver avec cet individu à la tête du pays .. A quand des tests psychotechniques pour pouvoir se présenter aux élections, et des casiers judiciaires vierges, comme c’est obligatoire pour entrer dans la fonction publique ?


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:13

                  Bonjour, Gérard.

                  La droite ne savait pas comment affronter Royal en 2007, et ce sont quelques caciques de gauche comme Lang qui l’ont décomplexée par leurs persiflages sur la dame.

                  Une question : pourquoi parlez-vous toujours de « ségolénitude » et jamais de « sarkozytude » ? Lorsque Royal a utilisé le mot « bravitude » (pour bravoure), Sarkozy utilisait, grosso modo à la même période, le mot « fatitude » (pour fatuité). Une discrimination des plus suspectes, non ?


                • diogene 23 mars 2014 14:09

                  @Fergus

                  «  »« Et il sera temps, le moment venu, de tirer les conséquences de la politique conduite par l’actuel exécutif. »«  »

                  Vous êtes sérieux là ? Quoi, pas de second degré ????
                  Entre un ex nuisible sur-excité et un actuel nuisible libidineux il n’y a qu’une différence de forme.
                  Le premier était une grande gueule, vulgaire et violent, le second, une bouche molle, traitre et d’une fourberie sans nom.
                  Nous sommes tous conscient de l’orientation néfaste que Mr Normal fait prendre à la France comme nous étions conscient de celle, tout aussi néfaste que nous a fait prendre Mr Roquet 1er.
                  Le casting a changé, mais pas le scénario. Le navet poursuit sa vie de navet, il n’y a que le style qui change.
                  Et vous venez, ô grand naïf, nous demander de tirer, le moment venu, les conséquences de la politique conduite par l’actuel exécutif.
                  Mais quelles conséquences espérez-vous pouvoir tirer de cet alignement inconditionnel sur les visées hégémoniques de la politique suprématistes des USA et de son bras armé qu’est l’OTAN ?
                  Quelles conséquences pensez-vous qu’il sortira de cette soumission totale à une EU dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle promeut la mort des légitimités démocratiques.
                  Il n’y a aucune différence de fond sur le cap à tenir entre Roquet et Normal, il n’y a qu’une bataille de chefaillons pour savoir qui aura la meilleure place au banquet des zélites, zélotes du démantèlement des États nations et de l’identité des peuples.
                  Votre PS va bientôt rejoindre cet UMP dans les chiottes de l’Histoire, et lorsque la chasse d’eau sera tirée, ils iront, ensemble, rejoindre les autres étrons qui les ont précédés.
                  Ne voyez-vous pas cette colère qui se lève un peu partout ?


                • alinea Alinea 23 mars 2014 14:59

                  Sans compter que « bravitude » est un néologisme très utile dans un temps où la bravoure ne se dit plus que pour les taureaux aux combat ( oups ! je n’aurai pas dû dire ça devant Fergus ! smiley )


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:09

                  Bonjour, Diogène.

                  Il ne s’agit pas plus de mon PS que de mon UMP. Pour ce qui est de la politique socioéconomique, je mets ces deux partis-là sur un pied d’égalité, à quelques nuances près. Cela fait des décennies que je ne vote ni pour l’un ni pour l’autre au 1er tour des scrutins, et faute de moyen alternatif, je continuerai d’agir de même. Mais je rêve que des millions de personnes descendent dans la rue pour donner un grand coup de balai dans ces appareils politiques, cousins germains à défaut d’être frères.


                • cevennevive cevennevive 23 mars 2014 15:17

                  « Bravitude » est un très joli mot, il sonne mieux que « bravoure ».


                  Bravitude serait l’habitude, l’essence, l’état de la bravoure. Comme plénitude ou solitude.

                  Vous verrez qu’un jour il entrera dans le dico, car il manquait à certaines précisions philosophiques.

                  Et je ne crois pas un seul instant que ce soit une erreur de langage de Ségolène. Elle a voulu inventer un mot pour préciser sa pensée voilà tout.

                  Et... bonjour Alinea !

                • alinea Alinea 23 mars 2014 15:19

                  bonjour cevennevive ; je vois que là aussi nous sommes d’accord !!
                  bon dimanche


                • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 15:34

                  par facilité et pour ne pas répéter le même nom, on a ainsi « le pays des mille lacs », « l’empire du milieu », « le nain hargneux », .. mais promis, la prochaine fois je modifie pour ne pas être dans la répétitude


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:26

                  Bonjour, Cevennevive.

                  Après tout, c’est bien possible. Mais si elle avait su l’exploitation éhontée qui en serait faite, sans doute Royal n’aurait-elle pas fait preuve d’originalité dans son propos. Cela dit, je trouve moi aussi plutôt jolie le mot « bravitude ».


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:26

                  joli sans e, évidemment.


                •  C BARRATIER C BARRATIER 23 mars 2014 21:25

                  Il sera chassé par la droite bien sûr un jour, mais l’important sera alors de compter ses actes voyous, ses tricheries, ses détouirnements financiers à son profit..afin de le comparer à Sarko !


                • Fergus Fergus 23 mars 2014 21:37

                  Bonsoir, C. Barratier.

                  Une comparaison qui ne devrait pas trop inquiéter Hollande.


                • alinea Alinea 24 mars 2014 23:04

                  C’est un peu tard, je m’y prends un peu tard, mais, c’est un bien joli mot la bravoure ! C’est celle des chevaliers, l’aristocratie de l’âme.. tandis que la bravitude sent le « mérite » du besogneux que l’on condescend à envisager ; ça me plaît aussi, c’est plus contemporain, c’est sûr, et plus adapté à notre monde. Mais, au moins un ton en dessous !! smiley


                • Fergus Fergus 25 mars 2014 09:04

                  Bonjour, Alinea.

                  Le mot « bravoure » m’évoque les mêmes images. Sur certains plans, nous avons gardé l’imaginaire de notre enfance, et c’est très bien ainsi.


                • gaston gaston 23 mars 2014 11:16

                  Mais la « carrière » politique de sarkozy est truffé de « très grande faute »et aussi de magouilles incroyable , le niveau d’étude lamentable de ce rigolo de kermesse y est peu être pour quelque chose ! 

                  Quand on pense qu’il se dit en dessous des lois ......
                  Regardez un peu la gueule de ses soutiens , c’est affligeant , de morano à guano en passant par horteufeux et quelques autres pauvre type de droite , les autres se gardent bien de le défendre et espèrent que la justice va les en débarrasser puisque la majorité des militants ump plus crétins les uns que les autres et qui ont épongés les dettes du sarkozysme continuent à défendre l’indéfendable , heureusement ils sont ultra minoritaire au seins de la population !
                  De toute façon son discours nauséabond sur la stasi ce n’est même pas lui qui en a eu l’idée puisque ce minable est incapable d’écrire un discours tout seul , il ne fait que repeter ce qu’on lui conseille de dire !
                  Ce qui ne plait pas à tout ce beau monde de droite c’est simplement que la justice puisse faire son travail , elle qui en a été tant empêchée sous sarkozy quand ce dernier donnait des ordres aux procureurs pour bloquer les dossiers compromettant , et sa ose venir nous parler de justice « foulée au pied » ... quelle honte !!!
                  Il est heureux que ce dictateur ai été éjecté en 2012 , je vous dit pas dans quel état on aurait retrouvé le pays des droits de l’homme en 2017 !!!


                  • Fergus Fergus 23 mars 2014 12:00

                    Bonjour, Gaston.

                    « son discours nauséabond sur la Stasi ce n’est même pas lui qui en a eu l’idée puisque ce minable est incapable d’écrire un discours tout seul ». Je vous rejoins d’autant plus sur ce point que les rares fois où Sarkozy s’est exprimé de manière spontanée, ses propos ont été plutôt décousus et parfois émaillés de fautes de syntaxe et de mots déformés (héritation, fatitude, etc.)

                    D’accord avec vous sur le reste du commentaire.


                  • Vipère Vipère 23 mars 2014 12:31


                    "Il est heureux que ce dictateur ai été éjecté en 2012 , je vous dit pas dans quel état on aurait retrouvé le pays des droits de l’homme en 2017 !!!"

                    On en rêve ... d’un pays des droits de l’homme !

                     mais avec HOLLANDE ou un Sarkozy, c’est du pareil au même, aucun politique n’a jusqu’à maintenant relevé la France de ce point de vue. Des valeurs perdues...

                    Il est heureux que ce dictateur ai été éjecté en 2012 , je vous dit pas dans quel état on aurait retrouvé le pays des droits de l’homme en 2017 !!!

                    De grâce, ne faites pas croire que Segolène ROYAL ferai une quelconque différence, ce serait propagandiste et peu crédible.



                  • alinea Alinea 23 mars 2014 15:00

                    On vous l’avait pourtant bien dit que Hollande, c’était Hollandréou !!


                  • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:28

                    Hollandréou après Sarkolusconi, dans quel pays vivons-nous ?


                  •  C BARRATIER C BARRATIER 23 mars 2014 21:30

                    Holande = Sarkozy ? iL FAUDRA MESURER, compter les malversations fiancières de l’un et de l’autre, observer la courbe du déficit des comptes de l’état, durant le règne de l’un et de l’autre, puis voir s’im y a égalité ou si l’un est plus mauvais pour nous que l’autre.


                  • crazycaze 23 mars 2014 23:44

                    Le parallèle entre les poursuites judiciaires et les écoutes dont il a été l’objet et la Stasi, et d’autres propos du même acabit, ressemble à ce qu’a déclaré Berlusconi quand il a été rattrapé par ses affaires et la justice de son pays... Etonnant, non ?... non, bien entendu. Ce parallèle, présenté par le chroniqueur Karim au grand Journal devant Guaino l’a laissé sans voix. Marrant que quand la justice s’en prend à des élus de gauche, elle fait son boulot et d’ailleurs la plupart des élus de gauche restent « corrects », alors que quand ce sont des élus de droite qui sont poursuivis, la meute des obligés hurle au scandale, au complot et s’abaisse à des propos d’une affligeante médiocrité.


                  • Fergus Fergus 24 mars 2014 09:28

                    Bonjour, Crazycaze.

                    Entièrement d’accord avec votre commentaire.


                  • zygzornifle zygzornifle 23 mars 2014 11:19

                    Sarkozy avocat d’affaire amenait ses clients fortunés ouvrir des comptes en Suisse et si la gauche n’en n’a soufflé mot c’est qu’elle en a grassement profité....Personne n’en parle même maintenant car le couperet tomberait aussi bien sur les politiques de droite comme de gauche .....Pourquoi la liste des évadés fiscaux n’a jamais été divulgués ?? Posez vous la question !! Parce qu’il y a plein de bons politiques moralisateurs qui prônent l’honnêteté et la transparence ce sont ceux la même que vous voyez à longueur de journée à la télé ils sont au pouvoir et chez les députés , les sénateurs, au MEDEF au CRIF, LICRA et autres ....


                    • Fergus Fergus 24 mars 2014 09:30

                      Bonjour, Zygzornifle.

                      Il est probable, en effet, que des personnalités de gauche aient, elles aussi, eu des comptes en Suisse en dehors de Cahuzac. Mais cela reste du domaine des hypothèses.


                    • franc tireur 23 mars 2014 11:19

                      "N’en déplaise à Nicolas Sarkozy, la France n’est pas la RDA, et son appareil judiciaire n’a rien à voir avec la Stasi, cette détestable police politique est-allemande qui espionnait le moindre citoyen soupçonné d’être un opposant au régime et n’hésitait pas à recourir à la torture« 
                      .
                      Bah justement si, excepté la torture, le pouvoir espionne et harcèle les opposants, on l a vu avec les participants de la manif pour tous , ceux qui appelent a la demission d hollande ( systématiquement arretés sans motifs), ceux qui sont des adversaires politiques etc.
                      Sous Valls bien plus encore que sous Sarkozy La DCRI est détournée au profit d un role de police politique .
                      Contrairement a ce que vous pensez la France n est pas une démocratie, tout est dans l image .Elle essaie d en montrer les apparences , grace notemment aux médias subventionnés. Aujpurd hui pas besoin d un officier en uniforme de l armée rouge pour parler aux francais un blond ( delahousse) ou une blonde ( comme chazal) est diablement plus efficace pour endormir son auditoire.

                      .

                      On ne parlera pas des jugements très inquiétants ( comme sur l affaire Dieudonné), le patriot act en préparation, la censure de youtube,sur twitter ( 90% des demandes mondiales sont francaises), les sites de streaming bloqués.

                      3 ème pays le plus condamné par la CEDH, 44ème pour la liberté de la presse, au fin fond du classement européen pour les libertés publiques.Mais aussi le soutien. aux milices antifas et LDJ pour taper sur les opposants .La justice manipulée, l affaire des noms disparus de la liste HSBC incroyablement étouffée ( les autorités fédérales suisses parlent de truquage après avoir remis la liste a »des hommes en costume sombre a la frontèrie francaise"),les médias sauvés sur decrets spéciaux ( humanité,médiapart ..)

                      Jamais on s est senti aussi mal a l aise que sous ce gouvernement authentiquement judéo maconnique , ultra atlanto sioniste.Sous Sarkozy, qui a effectivement peu de credibilité pour critiquer, il y avait encore quelques patriotes , et de toute facon la droite est encore largement issue du gaullisme , et constemment surveillée ne peut se permettre le quart de ce que la gauche se permet, tandis que la gauche c est la sinistre IV ème République ( Guy mollet et cie).

                      .

                      Regardez la tete de Valls, ce type est inquiétant, et entièrement dévolu a des interets étrangers.A chacucn de ses propos il émane quelque chose de profondement anti républicain alors qu il se la joue ,avec ses amis, gardien du temple.

                      Ce type, s il etait compétent, ferait un bon chef de Stasi.Mais voila meme dans le mensonge ce gouvernement est nul


                      • Fergus Fergus 23 mars 2014 12:05

                        Bonjour, Franc tireur.

                        Qu’il y ait, ici et là, des dérives dans l’exercice du pouvoir judiciaire, cela reste vrai sous Hollande, même si les choses ont progressivement évolué dans le bon sens. Mais il reste effectivement des progrès à accomplir.

                        Pour le reste, je vous invite à vous renseigner plus avant sur les méthodes de la RDA en général et de la Stasi en particulier pour comparer les systèmes en vigueur.


                      • chapoutier 23 mars 2014 12:23

                        franc tireur
                        renseignez- vous de qui était au pouvoir en ce qui concerne les chiffres que vous citez .

                        bismuth était ministre de l’intérieur ensuite président


                      • Abou Antoun Abou Antoun 23 mars 2014 23:13

                        même si les choses ont progressivement évolué dans le bon sens.
                        Ah bon ?
                        Le Conseil d’Etat qui réagit délibère et statue en quelques heures c’est effectivement du jamais vu (affaire Valls-Dieudo).
                        Oui Fergus la justice progresse, elle est beaucoup plus rapide, je dirais même plus expéditive.


                      • Fergus Fergus 24 mars 2014 09:34

                        Bonjour, Abou Antoun.

                        J’aurais en effet plutôt dû écrire « semblent évoluer dans le bon sens » en référence aux dispositions qui pourraient figurer dans une prochaine réforme de la Justice, si toutefois voit le jour, eu égard au discrédit qui frappe Taubira. D’accord avec vous, la décision du Conseil d’Etat dans l’affaire Dieudonné est choquante.


                      • César Castique César Castique 23 mars 2014 11:22

                        C’est une façon de voir, mais moi, ce que je crains, c’est que le harcèlement à devenir excessif se retourne contre les harceleurs. Il est possible que l’issu de l’immigration danubienne ait estimé. à tort ou à raison, que le moment était venu d’enclencher le processus de revirement de l’opinion, ou que d’autres le lui aient suggéré.


                        Je ne crois ni à la peur, ni à la blessure d’amour-propre, et encore moins aux convictions : avec les gens comme ça, je ne crois qu’au calcul. 

                        Les sondages à venir constitueront des indicateurs crédibles.


                        • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:16

                          Bonjour, César.

                          On ne pourrait dire qu’il y a « harcèlement » qu’en étant informé du contenu des dossiers d’instruction, ce qui n’est pas le cas.

                          D’accord avec vous, la tribune de Sarkozy a été pour l’essentiel guidée par le calcul. Nous en verrons les effets dans les semaines à venir...


                        • César Castique César Castique 23 mars 2014 14:58

                          « On ne pourrait dire qu’il y a « harcèlement » qu’en étant informé du contenu des dossiers d’instruction... »


                          Ce n’est pas ainsi que je l’entendais. Pour moi, il y aura harcèlement quand beaucoup de gens auront le sentiment qu’il y a harcèlement. Et, dans ce cas, il suffirait qu’il y ait multiplication des affaires et des rumeurs.

                        • César Castique César Castique 23 mars 2014 23:19

                          Vous avez compris quoi, champion ? smiley smiley


                        • JL JL 24 mars 2014 08:09

                          @ Démosthène,

                          quand il écrit : ’’ Pour moi, il y aura harcèlement quand beaucoup de gens auront le sentiment qu’il y a harcèlement. Et, dans ce cas, il suffirait qu’il y ait multiplication des affaires et des rumeurs’’, le Ci-dessus castique ne fait qu’exprimer sous une autre forme ce que les nazis avaient érigé en principe : plus leurs crimes seraient monstrueux et moins les gens y croiraient.

                          Oui, j’accepte volontiers le point Godwin mais je dois le rendre derechef ici à César !

                           smiley


                        • César Castique César Castique 24 mars 2014 09:55

                          « Oui, j’accepte volontiers le point Godwin mais je dois le rendre derechef ici à César ! »


                          Et moi, je le restitue à Sarközy smiley smiley smiley

                        • chapoutier 23 mars 2014 11:26

                          l’arroseur arrosé ou comment avoir son nez dans son caca

                          cette situation où l’on voit un NS se dire scandalisé par des écoutes me fait souvenir des interventions des partisans de ce même NS quand ont été mis en place les lois liberticides sur les écoutes .

                          Ils nous disaient que quand on a rien à se reprocher on a pas à redouter une écoute et que eux cela ne les dérangeaient pas.

                          ben voyons quel effet d’avoir son nez dans son caca monsieur sarkosy ????


                          • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:17

                            Bonjour, Chapoutier.

                            J’approuve à 100 % votre commentaire.


                          • JL JL 24 mars 2014 08:30

                            ’’quel effet d’avoir son nez dans son caca monsieur sarkosy ?’’

                            Sarkozy fait partie de ces gens qui, le nez dans leur caca soutiennent mordicus contre vents et marées que ça sent la rose !

                             smiley


                          • claude-michel claude-michel 23 mars 2014 11:30

                            Sarkozy est un mythomane profond...Un malade incurable doublé d’une personne sans scrupule et malhonnête...Il en fait la démonstration tous les jours...Sa place est dans un tribunal pour y être jugé pour corruptions et détournements d’argent public... !


                            • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 12:24

                              et le tribunal le déclarera irresponsable, direction Hôpital Psychiatrique ?


                            • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:18

                              Bonjour, Claude-Michel.

                              En effet, et le plus étonnant est qu’un individu comme lui ait pu accéder à la plus haute fonction élective alors que son profil était d’ores et déjà assez largement connu des électeurs.


                            • claude-michel claude-michel 23 mars 2014 13:24

                              Par Fergus ...Bonjour Fergus...depuis son entrée chez Chirac je dénonce ce personnage qui ne peut tromper son monde tant ses défauts sont flagrants...A croire que les 38% des électeurs (inscrits) qui ont voté pour lui savaient a qui ils avaient à faire..ce qui pose un problème énorme sur l’honnêteté de ces gens.. ?


                            • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:12

                              @ Claude-Michel.

                              Le problème est qu’une majorité des électeurs ne s’attache qu’à l’écume des choses, à quelques slogans, à deux ou trois phrases tirées de discours-fleuve. Dès lors, tout est possible pour celui qui sait se montrer le plus manipulateur.


                            • JL JL 24 mars 2014 08:33

                              Bah ! ça démontre tout simplement la puissance des médias.

                              Pas de démocratie sans médias libres. Et des médias libres c’est une épine dans le pied du capitalisme, et doublement : c’est un domaine qui échappe au profit ; ça dénonce les escrocs.


                            • Fergus Fergus 24 mars 2014 09:37

                              Bonjour, JL.

                              La véritable liberté des médias est en effet la condition sine qua non d’une vie politique axée sur les attentes des citoyens, au lieu de quoi ces médias servent avant tout les intérêts des oligarchies et la soupe à leurs valets politiciens.


                            • bleck 23 mars 2014 11:32

                              Salut Fergus

                              Je vois que la fine fleur hollandiste est déjà sur le pont : manques plus que Pelletier et Pasto..... smiley

                              Pelletier j’me doute ou il peut être : à Solférino en train de claquer des dents en compagnie du bel Harlem

                              C’est qu’il joue gros Pelletier : c’est son boulot de « correspondant » sur Ago qu’est en jeu

                              A part çà ; beau soleil ce matin : pas un temps à aller

                              Ca va pas arranger vos bidons

                              Déjà que

                              http://elections.lefigaro.fr/municipales-2014/2014/03/21/01052-20140321ARTFIG00328-le-ps-aborde-les-municipales-a-reculons.php

                              De quoi qui cause votre tra....oups....article ?

                              Du Nabot  ? ....le train-train habituel quoi....

                              Qu’il est pourri jusqu’à la moelle ? ; on le sait vous nous l’avez tellement écrit qu’on en est convaincu

                              Qu’il ose ce rebiffer ? c’est vrai que c’est honteux

                              Bon...j’vous quitte ; j’vous laisse à vos salades

                              J’m’en va voter ; pas besoin de vous dire pour qui

                              A ce soir les hollandistes  smiley


                              • bleck 23 mars 2014 12:09

                                Ca y est me re-v’la

                                Un choc en arrivant au bureau de vote :

                                L’affiche des gauches a été a été taguée dans la nuit.... !!!  smiley  smiley  smiley

                                Des trucs méchants que je ne rapporterai pas de peur de vous choquer

                                Jamais vu ça en 40 ans de vote à c’bureau....

                                Comprenez mon émoi

                                Inquiétant çà....

                                Bon...aller à d’main


                              • Yohan Yohan 23 mars 2014 12:19

                                Je me marre, l’asticot du Front de gauche qui détient le record du tapissage sauvage des murs de Paris de sa tronche propose sans rire de supprimer la publicité dans Paris

                                Le mur du çon vient de sauter smiley smiley smiley

                              • oncle archibald 23 mars 2014 12:25

                                C’est vrai que sans Sarko on se demande bien ce que les socialistes auraient à dire, finalement il leur est très commode et ils vont nous resservir du « bilan catastrophique » jusqu’en 2017 pour justifier leur propre incapacité mais bon …. tout ça on le sait ….

                                Sur le fond je suis plus nuancé que vous, Bleck. Le petit Monsieur qui nous a servi de Président pendant la mandature précédente je l’ai trouvé bien pale et sans qualités, essayant de compenser son incapacité par des rodomontades et des moulinets de bras … 

                                Finalement si les casseroles qu’on lui accroche au croupion l’empêchent de se représenter en 2017 ce sera un grand malheur pour les socialistes et un bonheur pour ceux qui souhaitent que Juppé ou un autre qui ait les épaules un peu large puisse représenter leur camp.

                              • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:23

                                Bonjour, Bleck.

                                « beau soleil ce matin : pas un temps à aller ». Chez moi, c’était pluie ce matin, pas un temps à aller non plus. Et pourtant, la participation était à midi en très légère hausse par rapport au scrutin précédent. Comme quoi...

                                Personne ne songe sérieusement à reprocher à Sarkozy de « se rebiffer ». C’est même dans l’ordre des choses. Comparer en revanche la Justice française avec la Stasi était inédit et totalement irresponsable dans la bouche d’un ancien président.


                              • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:17

                                Bonjour, Oncle Archibald.

                                Sarkozy s’est lui-même accroché les casseroles au croupion tant il était persuadé que personne n’oserait lui chercher des poux dans sa tonsure de chanoine.

                                Pour ce qui est de 2017, il est évident que les Umpistes auraient intérêt à trouver un autre champion plus présentable.


                              • cevennevive cevennevive 23 mars 2014 15:21

                                Bonjor Fergus,


                                « Croupion » ? Il est vrai que Sarkozy marche un peu comme un canard, mais là... Vous m’avez fait trop rire !


                              • oncle archibald 23 mars 2014 15:23

                                peut être même qu’en 2017 les socialistes aussi auraient intérêt à se trouver un autre champion plus présentable que le Baiseur Casqué qui nous sert de Président ! Sinon c’est tout bon pour la Marine Nationale.


                              • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:30

                                @ Cevennevive.

                                La paternité des « casseroles au croupion » revient à Oncle Archibald. J’ai moi-même beaucoup ri en lisant cela.

                                Bonne fin d’après-midi.


                              • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:34

                                @ Oncle Archibald.

                                Cela semble frappé au coin du bon sens, mais il est encore trop tôt pour l’affirmer. On annonce ici et là un fort rebond économique pour la zone euro, et donc pour la France, dès 2015. Si tel était le cas, la situation des comptes publics et de l’emploi s’en trouveraient changées et les cartes forcément rebattues.

                                Restons prudents : les économistes qui ont raison sont aussi nombreux que ceux qui ont tort, et ce sont d’ailleurs les mêmes, à des moments différents ! 


                              • Vipère Vipère 23 mars 2014 20:26

                                « des poux dans sa tonsure de chanoine »  smiley


                              • Mortargent 24 mars 2014 01:33

                                @ Oncle : c’est Marion, pas Marine... Marine c’est pour son abonnement au portable inconnu pour avoir des conversations non écoutées...


                              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 24 mars 2014 09:37

                                100 CASSEROLES NON 100 CHAUDRONS DE 100 LITRES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                 A L ECHAFAUD CET ENNEMI DE LA FRANCE....CE FOSSOYEUR MAFIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 25 mars 2014 13:57

                                lol, on se polit les ergots et on se lisse la crête...
                                N’en foutez pas partout, gardez-en pour les poules, les pauvres.


                              • foufouille foufouille 23 mars 2014 11:34

                                quand on voit un politicien en off, c’est rarement génial. les autres sont du même niveau


                                • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:24

                                  Bonjour, Foufouille.

                                  Pour en avoir côtoyé quelques spécimens, de gauche comme de droite, je suis plutôt d’accord avec ce jugement.


                                • christophe nicolas christophe nicolas 23 mars 2014 11:43

                                  C’est stupide. Ca n’a rien à voir avec la politique, on est dans le harcèlement global. Les affaires, on sait que les gars trempent dans des histoires compliquées et merdiques. En général, c’est l’enrichissement personnel le critère qui tue, normalement.

                                  Ils se balancent des vacheries sont de mauvaises foi, on est un peu dans la comédie puisque après il vont casser la croute chez Mme Bettencourt.

                                  La grande erreur de Sarkozy c’est qu’il a commencé son mandat en voulant surfer sur la politique de l’argent. C’est une erreur, les politiques existent pour contrecarrer les puissances de l’argent lorsqu’elles prennent le pas sur l’intention de bonté et la vérité.

                                  Là, c’est un autre problème, on traficote sa vie privée comme on a traficoté la mienne. Jusqu’à avril 2012, les gens qui m’espionnaient pouvaient penser que j’étais un original donc je n’ai pas trop râlé. Après juin 2012 et la théorie de l’intrication, là j’ai compris qu’il y avait autre chose derrière, j’ai fait mon instruction pour rattraper mon retard et j’en ai profité pour leur rabattre leur orgueil.

                                  Le Président Sarkosy a raison de dénoncer tout haut ce que nous avons du mal à faire. Là on parle du bonhomme pas de l’homme politique. C’est une bonne chose, s’ils font ça à un président, imaginez ce qu’ils peuvent vous faire !

                                  Les gars qui font ça sont des serpents, ils faut leur écraser la tête, c’est la volonté du ciel, tel doit être l’état d’esprit, évidemment cela se fait par la vérité ! La charité l’exige car ils perdent leur âme, il doivent passer le feu comme il font passer les autres par le feu, qu’ils se repentent.


                                  • Vipère Vipère 23 mars 2014 12:08

                                    Christophe NICHOLAS dit :

                                    "Le Président Sarkosy a raison de dénoncer tout haut ce que nous avons du mal à faire. Là on parle du bonhomme pas de l’homme politique. C’est une bonne chose, s’ils font ça à un président, imaginez ce qu’ils peuvent vous faire !« 
                                     :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::
                                    Nous n’avons pas besoin de l’imaginer : »ce qu’ils peuvent faire" ! inutile d’enfler la peur...

                                    Nous le vivons quotidiennement : l’absence de logement et sa cherté, le racket sur les routes, les assurances automobiles qui explosent, les frais bancaires en constante augmentation, la justice à géométrie variable, les impôts en hausse...

                                    Et la corruption généralisée.

                                    Tout cela pour qu’une minorité se gave sur le dos des masses populaires !


                                  • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:31

                                    Bonjour, Christophe.

                                    Je ne connais pas votre parcours et les raisons pour lesquelles vous avez été confronté au pouvoir judiciaire. Mais j’imagine néanmoins sans mal que votre dossier était très différent de celui, très épais, de Sarkozy. N’ayant vous-même (comme nous tous) aucune connaissance du contenu du dossier de l’Ex, je ne vois pas sur quelles bases vous pouvez considérer comme abusivement intrusives ou inquisitoriales les actions des magistrats et des policiers à son égard.


                                  • Fergus Fergus 23 mars 2014 14:00

                                    Bonjour, Vipère.

                                    Je partage votre cri de colère sur les conséquences des politiques conduites sur le dos des classes populaires et moyennes. C’est là que se situe effectivement le scandale, beaucoup plus que sur les dérives judiciaires qui, pour être parfois bien réelles, ne concernent qu’une minorité de personnes alors que la paupérisation croissante concerne des millions de Français.


                                  • scylax 23 mars 2014 12:00

                                    Le foutriquet ferait bien de dégager


                                    • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:38

                                      Bonjour, Scylax.

                                      Si l’on en juge par la colère qui monte dans les rangs de l’UMP, c’est ce qui pourrait arriver plus vite qu’on ne le pense.


                                    • Yohan Yohan 23 mars 2014 12:07

                                      Hé ho, pas fatigué de parler toujours de Sarko ?. Pendant ce temps le bateau est au fond de l’eau, le teinté fait semblant de gouverner, la France n’est plus rien et n’intéresse plus personne en ce monde. 


                                      • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:40

                                        Bonjour, Yohan.

                                        Je parle de beaucoup de sujets, et notamment pas mal de musique. Mais ce n’est pas ma faute si Sarkozy a choisi de publier vendredi une tribune hallucinante de mauvaise foi et d’agressivité à l’égard de son propre pays. Cela mérite qu’on s’y attarde un peu, non ?


                                      • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 12:15

                                        Bonjour Fergus, il y a un peu plus de 2 ans je m’étais permis de jouer avec le nom Sarközi, en inventant le Sarkozium ( http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-sarkozium-au-sarkotron-les-97297 )

                                        Je vois que le hargneux a choisi un autre élément, le Bismuth (qui est un métal pauvre, un résidu que l’on obtient en isolant l’or, le cuivre) pour cacher ses frasques et forfaits (pour ne pas parler de forfaiture .. bien que nous allons y arriver mécaniquement avec l’affaire Libyenne).

                                        Etant « ancien » du Ministère de la Justice, j’ai une immense confiance dans le sérieux de cette institution chargée de défendre nos Lois et nos valeurs (il est vrai souvent mises à mal par la bande des « ump et ps réunis », lesquels modifient les lois en fonction de leurs propres intérêts et objectifs) donc je ne doute pas que, malgré ses exploits médiatiques, le Sieur Päl Bismuth de Nagy Bocsa, se retrouve un jour inculpé, et pas pour avoir pompé le blé de Mamie Zinzin !

                                        Il semble que même la CPI commence à avoir envie de « se le faire », du simple fait que, comme elle s’est spécialisée dans la condamnation des serbes et des noirs, elle a besoin de se refaire une légère « blancheur » ...

                                        C’est peut-être pour cela que Päl Bismuth de Nagy Bosca fait des pieds et des mains pour remplacer Rasmussen en juillet 2014 à l’occasion de la fin de son mandat de Secrétaire Général de l’OTAN ....


                                        • tf1Groupie 23 mars 2014 13:14

                                          Moi j’ai été plusieurs fois « client » du ministère de la Justice et je n’ai plus aucune confiance en cette institution.

                                          C’est archaïque, c’est arbitraire, c’est arrogant, c’est consanguin ... c’est Outreau !

                                          Une personne qui fournit de l’aide juridictionnelle m’a dit un jour que notre « Justice » était du niveau d’un pays sous-développé.


                                        • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:44

                                          @ Gérard.

                                          Merci pour ce commentaire que je partage assez largement. Que Sarkozy puisse avoir envie de décrocher un poste susceptible de lui fournir une nouvelle immunité, on le comprend aisément, eu égard à la batterie de casseroles qu’il traîne dans son sillage. Pas sûr que sa comparaison de la Justice française avec la Stasi soit de nature à lui donner du poids auprès des instances internationales.

                                          Bonne journée.


                                        • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 15:49

                                          il a surtout un « gros morceau » en face de lui, l’actuel président roumain (Traian Basescu) ancien officier de marine à l’époque communiste (et basé longtemps à Anvers, paradis des espions de l’époque), qui a fait savoir qu’il était intéressé et démissionnerait de son mandat de président si nécessaire (lequel se termine en novembre 2014 sans possibilité légale d’être réélu car c’est son 2ème mandat)


                                        • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:35

                                          @ Gérard.

                                          Merci pour cette information que j’ignorais.


                                        • leypanou 23 mars 2014 18:36

                                          @Gérard Luçon :

                                          Le jour où le CPI « s’occupera » de personnes autres que l’empire -ou d’autres pays- accepte bien qu’elle s’en occupe, faites-moi signe.

                                          Un article a été posté il y a un certain temps par un journaliste qui a voulu témoigné sur la manipulation de l’élection du procureur du CPI  : la CPI est verrouillée et seulement pour certaines personnes et pays.

                                          Ce n’est pas dans les médias mainstream en France que l’on risque de lire là-dessus.


                                        • Gérard Luçon Gérard Luçon 23 mars 2014 18:54

                                          @Leypanou , je parle de NATO, pas de la CPI ... sur ce 2ème sujet je n’ai aucune information, sur le 1er oui !


                                        • citizenzen 23 mars 2014 12:15

                                          Sans dédouaner Sarkozy, le pouvoir socialiste est allé trop loin à tout faire pour le chopper.


                                          • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:45

                                            Bonjour, Citizenzen.

                                            Quel pouvoir socialiste ? Ce sont des juges indépendants qui enquêtent sur les agissements de Sarkozy.


                                          • gaston gaston 23 mars 2014 14:24

                                            effectivement Hollande a quelques chose à voir dans les ennuis et la mise en cause de sarkozy dans pas mal de scandale d’état ......il a ordoné que la justice puisse faire son travail normalement ,et que les dossiers arrivent sur le bureau des juges , alors effectivement à droite on est pas habitué à cela !!!

                                            et encore que « Paul Bismuth » ne se plaint pas trop , si le vrai paul Bismuth avait décidé de porter plainte pour usurpation d’identité ca ferait une casserole de plus au cul du « mal traité » par la justice !

                                          • alinea Alinea 23 mars 2014 15:04

                                            Mais cet entrepreneur israélien l’a fait ; à moins qu’il ne se soit dédit !!


                                          • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:26

                                            @ Gaston.

                                            Sarkozy, comme son prédécesseur Chirac, était habitué à voir une Justice aux ordres pour éviter les ennuis judiciaires aux élites politiques du pays. C’est pourquoi il a l’impression - le pauvre homme ! - que les règles du jeu ne sont pas respectées. Souvenons-nous de Toubon envoyant chercher en hélicoptère au coeur de l’Himalaya le procureur Davenas pour sauver la mise de Chirac dont un procureur-adjoint voulait transmettre les turpitudes à un juge d’instruction. Par chance pour Chichi, Davenas est rentré juste à temps !

                                            Ohé ! M. Sarkozy, les temps ont changé !


                                          • Richard Schneider Richard Schneider 23 mars 2014 16:25

                                            Bonjour Fergus,

                                            Vous avez bien fait de rappeler que Toubon est allé chercher en hélico Davenas pour sauver les meubles du RPR bien mal en point.
                                            Disons qu’avec Chirac, c’était déjà le top ! Mais avec Sarkozy, on dépasse les bornes ... Avec la Stasi, il n’aurait pas eu la possibilité de rameuter les médias pour se défendre : il aurait été mis au frais depuis un bon moment !
                                            Pauvre Guaino, ancien patriote gauliste, comment peut-il tomber si bas en faisant semblant de comparer nos institutions à celles d’une dictature. 
                                            Bonne soirée,
                                            RS

                                          • Fergus Fergus 23 mars 2014 17:39

                                            Bonsoir, Richard.

                                            Je suis sidéré moi aussi de voir comment a évolué Guaino depuis qu’il a rejoint Sarkozy. Il est bien loin le temps où il était à peu près sur la même longueur d’ondes que Séguin. Comment ce type, réputé naguère humaniste et gaulliste social, a-t-il pu à ce point se laisser séduire par un type aussi peu scrupuleux et aussi amoral que Sarkozy ? Je n’ai toujours pas compris.


                                          • Vipère Vipère 23 mars 2014 12:19

                                            Des dérives ? Bel euphémisme !  

                                            Justice : peut mieux faire

                                            LE MONDE | 20.09.2012 à 18h58 • Mis à jour le 20.09.2012 à 18h58 | Par Franck Johannès

                                            "Comment se situe la justice française en Europe ? Sans drame, au regard des quarante-sept pays membres du Conseil de l’Europe, en dépit des efforts vigoureux des pays de l’Est, qui reviennent, il est vrai, de très loin ; mais la situation est loin d’être brillante comparée aux autres pays riches du Nord et de l’Europe de l’Ouest. L’état de la justice française ne s’est pas sensiblement amélioré depuis 2008, les budgets sont faibles, les procédures longues et le pays continuent à juger moins d’affaires qu’il n’en reçoit, avec des procureurs trop peu nombreux, écrasés sous la tâche, encore largement soumis au pouvoir exécutif, et qui classent les dossiers à tour de bras pour tenter de se maintenir à flot.

                                            La Commission européenne pour l’efficacité de la justice (Cepej), un organisme indépendant du Conseil de l’Europe qui a publié, jeudi 20 septembre, son quatrième rapport - un tous les deux ans - dresse un tableau très documenté de l’état des systèmes judiciaires européens en 2010. Près de trois millions de données, fournies par les quarante-six Etats membres (le Liechtenstein n’a pas répondu cette année) donne des indications précieuses sur les 800 millions de justiciables du continent. « L’objectif reste de donner aux décideurs politiques des outils pour orienter les nécessaires réformes des systèmes judiciaires et en améliorer la qualité », souligne Stépha.

                                            Au regard des pays comparables, la France est objectivement en retard. Elle ne consacre que 60,5 euros par habitant à la justice, contre 84,6 en Autriche, 86,2 en Belgique, 91,4 en Espagne ou 118 aux Pays-Bas - il s’agit du budget consacré aux tribunaux, au ministère public et à l’aide judiciaire. Or donc, du budget de la pénitentiaire, qui dépend souvent en Europe d’un autre ministère, et grève lourdement les finances françaises. Pour la première fois en 2010, souligne Jean-Paul Jean, le président élu du groupe des experts, le budget consacré aux prisons est supérieur à celui dévolu aux tribunaux. Et la situation n’a guère de raison de s’améliorer, les partenariats public-privé pour les constructions de nouveaux établissements, qui consistent à payer un loyer pendant plus d’une génération à une entreprise de bâtiment qui prend seule en charge les frais de construction des prisons, vont peser lourd dans les budgets des Français. 95 millions d’euros de loyer en 2010, mais 567 en 2017, a prévenu la Cour des comptes.

                                            Ecrasés de travail

                                            En revanche, en nombre de magistrats, la France se situe dans une honnête moyenne : 10,7 juges du siège (« les juges qui jugent ») pour 100 000 habitants, contre 11 en Italie ou en Norvège, mais 18 en Autriche. La crise, en revanche, est profonde pour le ministère public. Il n’y a plus que 7 pays sur 47, dont la France, qui ne distinguent pas les procureurs des juges. Les Français n’ont que 3 procureurs pour 100 000 habitants, contre 6,4 en Allemagne, 7,7 en Belgique, ou 13,9 au Portugal (avec une moyenne de 11,1 en Europe, mais la tradition des redoutables prokuratura, dans les pays de l’Est pèse dans les statistiques). Surtout, les procureurs français sont écrasés de travail : ils ont, de très loin, la plus lourde charge en matière pénale (2 533 affaires par personne et par an) contre une moyenne de 615 en Europe. Il faut y ajouter le contentieux civil, les 800 000 tutelles, l’application des peines, les relations avec les élus sur la délinquance... Ils classent du coup plus de 87 % des procédures qui leur sont soumises, contre 44 %, par exemple, aux Pays-Bas.

                                            L’efficacité du système judiciaire, enfin, est très moyenne. La France ne parvient toujours pas, même si elle a fait des progrès, à éponger le stock d’affaires en retard (279 jours de retard, 184 en Allemagne) et, au contraire, juge légèrement moins de dossiers qu’elle n’en reçoit. Si on ajoute que le pays n’a pas un organisme de sanction des juges (le Conseil supérieur de la magistrature) doté d’autant de pouvoirs que les pays comparables, qu’il a proportionnellement peu d’avocats mais un nombre considérable de notaires."



                                            • Fergus Fergus 23 mars 2014 15:32

                                              @ Vipère.

                                              Merci pour ce rappel édifiant de la situation de la Justice en France. La grande réforme de la Justice reste à faire, notamment en matière d’indépendance des procureurs relativement à la Chancellerie, et de moyens affectés par exemple à l’application des peines, à la probation et au suivi médical.


                                            • Richard Schneider Richard Schneider 23 mars 2014 18:00

                                              Excellente mise au point, Vipère.

                                              La France ne dispose pas d’un système judiciaire digne de son rang. Sous le règne de Sarkozy, il s’est assez notablement dégradé.
                                              Et il n’y a aucune raison que la situation ne s’améliore par les temps qui courent.
                                              Nos prisons explosent, et pourtant, elles coûtent cher aux contribuables : ce qu’on appelle le partenariat public-privé, inauguré jadis par Chalendon, s’avère particulièrement onéreux.
                                              Merci d’avoir apporté toutes ces précisions.

                                            • chapoutier 23 mars 2014 12:33

                                              certains doivent se souvenir comment on postulait sur les tenants et aboutissants de l’affaire merah.
                                              ce qui ressortait avec le plus de régularité dans les commentaires c’est que le bismuth avait un besoin vital de se faire réélire afin d’échaper aux juges.
                                              pour l’instant il a réussi à se sortir de l’affaire Karachi, puisque seuls ses proches sont inquiétés.
                                              mais comme on sait qu’il était prévenu avant toute perquisition, il n’est pas étonnant qu’il ai réussi à échapper aux juges.

                                              bismuth est un drôle de coco.

                                              toute ressemblance avec un personnage politique connu est évidemment totalement fortuit.


                                              • joletaxi 23 mars 2014 13:00

                                                vous rappelez fort à propos une des « affaires » de sarko, qui démontre à quel point toutes ces suspicions sont abracadabrandesques.
                                                C’est là tout le problème
                                                les écoutes doivent, enfin,devraient être réservées aux gens sur lesquels on dispose d’indices sérieux,d’éléments tangibles.
                                                Si demain on vous écoute pendant un an, on finirait peut-être par établir que vous avez piqué dans la poche de votre grand mère ,un peu comme l’affaire de mémé ?


                                              • Fergus Fergus 23 mars 2014 13:50

                                                Bonjour, Joletaxi.

                                                « les écoutes doivent, enfin devraient être réservées aux gens sur lesquels on dispose d’indices sérieux, d’éléments tangibles. »

                                                Précisément, qui vous dit que ce n’est pas le cas ? Je sais bien que c’est ce qu’affirme Sarkozy, mais sans la moindre information dans ce sens car il n’a, pour l’instant, pas accès aux dossiers le concernant.


                                              • Vipère Vipère 23 mars 2014 12:40


                                                Posts très pertinents d’Owen et de Gérard LUCON

                                                Mais, je n’ai pas le temps d’argumenter, la vie et les devoirs reprennent leur droits.
                                                Avox n’en ait qu’une partie.

                                                Belle journée à tous


                                                • joletaxi 23 mars 2014 12:55

                                                  Mmmmmm Sarko, un des meilleurs clients de vomigorax, avec Monsanto, les banques ,etc.. il est en bonne compagnie.
                                                  Et il l’a bien cherché.
                                                  Pensez-vous, il a osé, le fou, envisager une réforme de la justice.
                                                  Là, ils vont pas le lâcher, et ils vont ,et mettent les moyens(avec le blanc seing de hollande qui le tient à l’oeil)
                                                  Bon, vous, vous pouvez toujours espérer une audience dans 18 mois pour le type qui vous a piqué vos économies,et pas sur que vous n’en sortiez pas vous-même condamné, allez savoir avec ce théâtre coûteux,pour peu que vous figuriez sur le mur des cons ?
                                                  Après Outreau, on avait espéré, un début de remise en question.
                                                  N’oubliez pas que c’est cette même justice qui est aux basques de sarko, je n’ose même pas imaginer votre réaction si vous étiez dans la même situation.
                                                  Mais il s’agit de sarko, alors la justice ne peut qu’être cette grande dame, auréolée de toutes les vertus.(et qui a à son passif pas mal de têtes qui ont elles roulé dans la sciure)
                                                  Moi, des expériences que j’en ai eues, bien dérisoires il est vrai, j’ai comme un doute, ça y est, je suis sur écoute.


                                                  • mortelune mortelune 23 mars 2014 12:57

                                                    Les mafias politiques se battent entre elles. Cette guerre fait des dommages collatéraux chez les mafieux pour vider les poches des français courageux à la tache et idiots de ne rien voir, trop occupés à espérer qu’un élu les sauvent. Un élu ... Un messie, tout est bon pour ceux qui gardent la foi en un sauveur. le problème est que ce dernier ne sortira jamais des urnes.


                                                    • Fergus Fergus 23 mars 2014 14:09

                                                      Bonjour, Mortelune.

                                                      Attendre un messie du résultat d’un scrutin est en effet une pure chimère. Malheureusement on n’a pas encore inventé de meilleur système pour la gouvernance des nations. Aussi faut-il essayer de rendre ce système plus vertueux en s’inspirant de ce qui existe dans les pays scandinaves.


                                                    • fatizo fatizo 23 mars 2014 13:09

                                                      Nafissatou Dialo a été payé par l’UMP pour se ruer sur DSK. 

                                                      L’argent que Claude Guéant trafiquait servait à alimenter un conte au nom de Cahuzac en Suisse afin de lui nuire .
                                                      Et Sarkozy est une victime bien sur .


                                                      • bakerstreet bakerstreet 23 mars 2014 14:11
                                                        Fatizo

                                                        J’ai vérifié, la famille Sarkozy est bien originaire des Carpates. 
                                                        Pour une raison que j’ignore, la vision de Nicolas s’est imposée, toutes ailes déployées, alors que je relisais dernièrement « Dracula », de Bram Stocker, roman particulièrement terrifiant, et remarquablement bien écrit, d’ailleurs.

                                                        On aurait tort de réserver ce livre au moins de 10 ans. 
                                                        Cet ouvrage vous réconcilie avec le genre, c’est Alice au pays des terreurs !
                                                        Ou encore « comment continuer à faire de la politique quand on n’est passé outre tombe ! »

                                                        Les romans, c’est formidable, vous êtes votre propre metteur en scène.
                                                         Vous n’êtes pas obligé de mettre Brad Pitt dans le rôle principal. 

                                                        Dans « Panique au sofotel », DSK c’est vrai fut victime d’un drôle de vampire, déguisé en femme de ménage, ou peut être bien de son aspirateur, allez savoir.
                                                        Moralité : Aucune... Ou peut être celle-ci : Il n’y pas que les hommes politiques pour faire des ménages. 

                                                        Qu’est devenu dans tout cela Nafissatou Dialo ?

                                                        J’espère qu’elle s’est acheté une belle maison, avec piscine, et aussi un aspirateur dernier cri, sans sac à poussières !
                                                        Quoique, question cri, se méfier des enregistrements !

                                                        Il semble bien que la Stasi n’était que des amateurs, par rapport à ce qui nous attend. 
                                                        Je dis ça en dehors de toute considération partisane. 

                                                        N’adressez plus la parole à votre aspirateur, même la nuit, il est truffé de micros.
                                                         
                                                        Dans le temps, on pouvait faire confiance aux bonnes bretonnes, portugaises, espagnoles, car ne connaissant pas le français, du moins pendant quelques mois. 

                                                        Après, bien sûr, on les virait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès