• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le 17 novembre révolte du pays réel ?

Le 17 novembre révolte du pays réel ?

Le 17 Novembre c'est la pays réel qui se révolte à cause de la hausse des prix du diesel principalement mais pas seulement. Il s'agit surtout de protester contre la baisse du pouvoir d'achat, les injustices toujours plus criantes contre les salariés, tous ceux qui ne sont pas assez riches pour se passer des aides, pas assez pauvres pour en bénéficier. Le pays réel prend sa voiture pour aller au travail car il n'a pas le choix la plupart du temps, les transports en commun étant soient hors d'âge, soient bondés, soient subissant une insécurité dangereuse.

Comme c'est un mouvement spontané hors de tout appareil de parti ou de syndicat, personne ne peut dire quelle en sera l'ampleur réelle...

La dichotomie entre pays légal et pays réel ne commence pas avec Macron, cela fait des décennies que ça dure, entraînant une politique suicidaire pour la France.

Le pays légal, c'est celui des élites, des représentants théoriques du peuple, des gouvernants, de ceux qui ont forcément les codes pour réussir et de leurs larbins. Le pays réel ce sont tous les autres, ceux qui ne sont d'aucune coterie, qui ne disposent d'aucun privilège, la classe moyenne en général, tous ceux qui n'ont pas les réseaux qu'il faut. La distance entre les deux a tendance à se creuser, de plus en plus profondément, Il y a des familles qui vivent avec moins de 1500 euros par mois d'autres beaucoup plus rares certes pour qui c'est l'argent de poche des enfants.

L'abîme entre les milieux ne vient pas que de là d'ailleurs, ce n'est pas juste une question matérielle même si de temps en temps le pays légal coopte un de ses larbins pour en faire un des leurs, mais encore faut-il que celui-ci soit très docile, très obséquieux...

Le pays légal est de plus en plus coupé de la base. Il est méprisant, dédaigneux, condescendant, voire complètement hors sol ainsi François de Rugy qui ose se plaindre du plafond (voir à ce lien) de son bureau devant deux « gilets jaunes » précarisés par la taxation toujours plus importantes de ceux qui travaillent, qui vont au boulot, qui sont obligés de le faire jusqu'à la retraite dont l'âge devient de plus en plus incertain. Ne parlons pas de Benjamin Griveaux évoquant les électeurs de Wauquiez qui seraient tous des « ploucs » la clope au bec (une « gitane maïs » évidemment) conduisant des « diesel » polluants (voir ma source). Le pays réel a été anesthésie par des années de décervelage intensif et de masochisme mémoriel constant qu'on lui impose à longueur de temps...

On ne compte pas les génocides dont la France serait coupable, toutes les atrocités qu'elle aurait commise avant..

Et je ne parle même pas de Paris bientôt interdit aux diesel d'avant 2001 donc aux précaires pas assez riches pour se payer une nouvelle bagnole...

Quelle indécence que ces déclarations de Griveaux et de Rugy, quelle morgue !

Le pays légal n'a qu'une préoccupation et une seule, préserver les intérêts matériels des vrais maîtres de ce pays ou de l'Union Européenne, les grands financiers, les grands patrons, les familles bourgeoises. Il n'y a aucun clivage au sein du pays légal, à peine distingue-t-on ceux qui sont plus hypocrites moralement (pour la morale individuelle) des autres. Rappelons qu'ils s'entendent sur un point, la morale est totalement étrangère à l'argent :

En gagner, le dépenser en consommant les biens et les êtres de la même manière...

La distinction entre pays légal et pays réel est de Maurras oui ami lecteur, frappé d'indignité nationale car antisémite et ayant soutenu un temps Vichy. Mais le concept est toujours pertinent. J'évite par la phrase précédente un effort de recherche aux éventuels flics de la pensée qui me lisent. Mais si on retenait les concepts uniquement de personnes moralement parfaites il ne resterait plus grand monde. Ne garderait-on sans doute que l’Évangile qui évoque elle aussi des êtres humains se trompant souvent et avec force .

Le 17 Novembre peut être un début plutôt qu'un pétard mouillé...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

image empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  3.02/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • Tall Tall 15 novembre 09:27

    Pour rappel > mai 68 a permis d’augmenter le salaire minimum de 35% ! ( Accord de Grenelle )

    Un mois de manif + grève générale ont suffi à coucher le patronat.

    De Gaulle s’était même enfui en Allemagne par peur de l’insurrection


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 09:38

      @Tall
      Les gilets jaunes n’ont rien à voir.
      Mai 68 partait pour le côté social des syndicats et non d’un mouvement spontané.


    • Tall Tall 15 novembre 09:42

      @Amaury Grandgil

      Non, non ... le start a été un mouvement spontané estudiantin. Sauf qu’ils ont eu le courage d’affronter les crs pendant des semaines. Tout le monde a été bluffé et tout le monde a suivi


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 09:47

      @Tall
      le mouvement spontané étudiant, bof bof
      ça vient du mouvement du 22 mars de Nanterre et on trouve à la base des organisations politiques rodées


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Nénette LP/R 15 novembre 09:47

      @Tall

      Et à la fin ce sont les syndicats, cocos en tête, qui se sont couchés devant papa De Gaule !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 09:49

      @#Nénette LP/R
      Et puis les étudiants tous de familles bien nanties comme représentants du peuple faut pas déconner


    • Tall Tall 15 novembre 09:53

      @#Nénette LP/R

      Non, il est revenu après Grenelle, c’était une victoire totale et la révolution était finie. La suite, c’est la déformation de l’histoire par la propagande, qui elle, d’ailleurs, est bien + efficace qu’avant.


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Nénette LP/R 15 novembre 09:58

      @Amaury Grandgil

      Quand on fait de l’IA, on tient à sa particule ! ^^

      @Tall

      Prout !


    • Tall Tall 15 novembre 10:00

      @Amaury Grandgil

      Inexact ... il y avait un mouvement général des jeunes, le manque d’amphis, des profs avec une mentalité d’avant guerre, c’était une révolution de génération pour commencer. Et comme ils ont eu le cran de résister aux flics, tout le monde a fini par suivre.

      Le parallèle avec aujourd’hui est clair, si ce mouvement tient bon, Macron n’ira pas au bout de son mandat.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 10:04

      @Tall
      Vous réécrivez l’histoire... smiley
      Le mouvement est parti de Nanterre car les garçons ne pouvaient pas rester chez leurs copines après 22h


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 10:05

      @Tall
      Un mouvement général smiley
      Pas de mes parents alors ...
      Qui bossaient


    • Tall Tall 15 novembre 10:14

      @Amaury Grandgil

      Ah voilà ... ce sont vos parents bosseurs qui vous raconté mai 68 ... alors là, évidemment ... moi, on me l’a pas raconté, c’est du vécu


    • Tall Tall 15 novembre 10:22

      C’est comme l’autre avec son père coco, jamais personne ne lui fera réviser son opinion : papa l’a dit !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 10:23

      @Tall
      Mai 68 était un mouvement de nantis, je parle pour les étudiants.


    • Tall Tall 15 novembre 10:35

      @Amaury Grandgil
      Admettons pour faire simple ... et ça change quoi ?
      C’était spontané, ils n’ont pas craqué, et finalement tout le monde a suivi...
      C’est juste ça l’idée que j’exprime > si ça ne craque pas trop vite ici, 2019 devient imprédictible. Même pour les veilleurs du web ( clin d’oeil )


    • #LPD21-Turmeric-Soap #Nénette LP/R 15 novembre 10:42

      @Tall

      True(man capote^^) !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 10:50

      @Tall
      Tout le monde a suivi ?
      Non


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 10:51

      @Tall
      Et la manif du 30 mai 1968 ?


    • Tall Tall 15 novembre 11:10

      @Amaury Grandgil

      3 jours après Grenelle ( signé le 27 mai )
      la vraie bataille était finie
      le général a fait son show pour sauver les apparences
      l’espoir d’insurrection coco a fait flop car le patronat s’est couché, pas grâce au grand Charles
      les grands patrons ont eu peur de la nationalisation ... 35%, ils ont lâché !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 11:15

      @Tall
      Rien à voir avec notre époque, les années 60 étaient prospères et la France souveraine


    • Tall Tall 15 novembre 11:42

      La France est toujours prospère, mais pour beaucoup moins de monde.

      Quant à la souveraineté, elle peut se récupérer. Faut voter autrement.


    • baldis30 15 novembre 12:15

      @Amaury Grandgil
       bonjour,
      « ça vient du mouvement du 22 mars de Nanterre  »
      désolé de vous contredire le mouvement commença en Bretagne à Fougères ou dans les environs, de mémoire dans l’industrie de l’habillement ..
      Ensuite en raison de l’annonce d’une conférence de la pais ( hum...) sur le Vietnam est né le mouvement du 22 mars qui a récupéré tout ce qui trainait ..


    • baldis30 15 novembre 12:19

      @Tall

      bonjour,
      « Quant à la souveraineté, elle peut se récupérer. »

       va falloir y penser sérieusement ! il y a les moyens et cela peut aller bien plus vite qu’on ne le pense : quelques jours voire quelques heures !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 12:25

      @baldis30
      mais il faut avoir envie d’abandonner de son confort


    • Alren Alren 15 novembre 12:35

      @Amaury Grandgil

      Le mouvement est parti de Nanterre car les garçons ne pouvaient pas rester chez leurs copines après 22h.


      C’est en effet très exactement la cause de départ du mouvement étudiant. Des majeurs (l’âge de la majorité était à 21 ans) ne pouvaient pas avoir de relations sexuelles libres selon les présidents d’université gaullistes !

      Le parti d’ordre moral qu’était alors l’UDR (ex UNR), parti gaulliste éclaboussé de scandales, soutenu par des truands du service d’ordre de Pasqua, entendait régenter la vie et les mœurs de la population !


      Il était perçu comme passéiste-réactionnaire par tous les intellectuels à commencer par les étudiants et même une chanson à succès disait : « 10 ans et toujours le même président ! (de Gaulle élu en 1958 pour un premier mandat de 7 ans et qui avait été réélu exerçait le pouvoir avec l’appui de la majorité de « godillots » élus au scrutin uninominal à deux tours, un pouvoir autoritaire dans le cadre de la nouvelle Constitution).


      Mais l’incendie s’est développé car il y avait du combustible ! En particulier les travailleurs qui avaient fait des miracles depuis la Libération dans un pays ruiné par l’Occupation et les combats de 1944, estimaient qu’ils n’avaient pas eu le juste retour de cette prospérité retrouvée grâce à eux.


      Les syndicats n’y étaient pas pour grand-chose et quand il apparut que le mouvement de grève généralisée pourrait entraîner la chute du pouvoir, Moscou par l’intermédiaire des agents français du Kominform dont Jacques Duclos du PCF qui sera candidat sans espoir à la présidentielle de 1969, agit sur les dirigeants de la CGT pour faire du mouvement une simple revendication salariale : il ne fallait pas que la France devienne un modèle de république sociale qui fasse du monde soviétique un repoussoir.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 12:43

      @Alren
      Excellemment résumé


    • jeanpiètre jeanpiètre 15 novembre 18:13

      @#Nénette LP/R
      Tu te coucherais pas pour 35% de croquettes en plus ?


    • Mylène 15 novembre 20:19

      @Amaury Grandgil
      Non Tall a raison !!! c’était un mouvement ouvrier au départ ! désolée mais les manif avaient débutée bien avant la manif étudiante et absolument pas dans la capitale.. .


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 novembre 08:14

      @Mylène
      Oui la légende est plus belle je sais


    • CRICRI59 CRICRI59 16 novembre 10:38

      @Tall
      Voter autrement

      Bonjour il faut simplement modifier le mode de scrutin et prendre en compte les votes blanc, nuls, et non exprimés car Macron a été élus avec a peine 18% des électeurs, soit un français sur dix.

      Nous sommes dans une république bananière.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 novembre 10:59

      @CRICRI59
      Oui, mais il a été élu dans les règles.
      Surtout à cause de l’apathie de ses opposants


    • Traroth Traroth 16 novembre 11:52

      @Amaury Grandgil
       La France est bien plus prospère aujourd’hui qu’en 1968, ne vous en déplaise !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 novembre 13:00

      @Traroth
      Cette prospérité est bien mal répartie alors


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 novembre 13:06

      @Traroth
      Le pouvoir d’achat recule encore cette année


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 novembre 13:07

      @Tall
      La France est prospère mais pour beaucoup moins de monde, DONC elle ne l’est plus


    • sophie 17 novembre 18:09

      @#Nénette LP/R
      Tall est un mytho, il n’a rien a voire avec l’ia qui , elle même, n’existe pas


    • Tall Tall 17 novembre 18:33

      @sophie

      avec l’ia qui , elle même, n’existe pas
      comme vous quoi ...


    • ASTERIX 18 novembre 14:38

       @Tall ok pour refaire mai 2019 UNE REVOLUTION OUI UNE GUERRE CIVILE

      MINABLES LAMENTABLES les ministres modem-marchearrière

      GRIVEAUX ( le peuple c’est la clope et le gaz oil) dont l’epouse est l’avocate des MARCHANDS D ARMES ET DE LA DROGUE LE CASTAGNEUR nommé ministre il y a un mois a deja du sang sur les mains  ( n’a pas présenté de condoléances car la manif a dole n’était pas déclrée) DE RUGY CE BRANLEUR QUI JOUE A L ECOLO SERIEUX
      ils sont battus d’une courte ET GROSSE TETE PAR JACQUELINE GOURAULT MINISTRE DES COLLECTIVITES (ils sont pas dans la merde avec elle) 150 KGS a du mal a sortir et entrer dans sa limousine et debout ’5minutes Dans le studio de FR A RENNES ALLAIT TOMBER l’equipe de FR 3 BRETAGNE sympa lui a donné un siège renforcé elle a ete lamentable devant un bon journaliste de FR 3 ELLE CROYAIT ETRE lundi matin qu’elle retourne dans son loir et cher ou elle dit « LA REGION AVANT » et AU CONSEIL DES MINISTRES DIT LE CONTRAIRE « LA CENTRALISATION DE PARIS AVANT » APRES QUEQUES PUNCH DANS SES BARS FAVORIS REDIRA ENCORE LE CONTRAIRE 

      MANU 1ER TES MINISTRES ET DEPUTES SONT LAMENTABLES.....


    • ASTERIX 18 novembre 14:43

      @ASTERIX

      RECTIF

      UNE GUERRE CIVILE NON NON NON§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


    • math math 15 novembre 09:28

      Dans son dernier « rapport sur les prélèvements obligatoires et leur évolution », publié en 2013, le ministère des Finances recensait près de 180 impôts. Une liste qui ne prend toutefois pas en compte certaines petites taxes affectées à des agences publiques...

      Selon Agnès Verdier-Molinié, directrice de l’Ifrap, think-tank libéral, la France compterait ainsi 360 taxes et impôts. Pour Gilles Carrez, député LR (Les Républicains) et président de la commission des Finances à l’Assemblée nationale, le chiffre serait même proche d’un millier...

      Le montant total des prélèvements obligatoires, impôts, taxes et cotisations perçus en France a franchi la barre des 1 000 milliards d’euros..

      C’était prévu, c’est confirmé. Selon un rapport parlementaire consacré au budget 2019, dont l’examen a débuté lundi 15 octobre à l’Assemblée nationale, les prélèvements obligatoires ont dépassé pour la première fois la barre des 1 000 milliards d’euros en France en 2017...

      Les chiffres compilés par Joël Giraud, député LREM et rapporteur général du budget, montrent en effet que le total des prélèvements obligatoires, impôts, taxes et cotisations sociales, est passé de 994,7 milliards d’euros en 2016 à 1 038 milliards d’euros en 2017... ?

      Le 17 il faut péter la baraque...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès